Journal Consultation publique Programme national « très haut débit »

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
9
22
fév.
2010
Le gouvernement veut un internet plus rapide en France. C'est bien. Il nous demande même notre avis sur sa façon d'envisager la chose :

Cette consultation porte sur le programme national de déploiement du très haut débit, le Gouvernement souhaitant recueillir l’avis des acteurs sur les modalités opérationnelles de cette procédure, au travers de différentes questions. Elle est ouverte jusqu’au 26 février 2010 à 17h.

L’avis des acteurs du secteur, utilisateurs finals ou opérateurs, est sollicité sur l’ensemble du document à télécharger ci-dessous.

(...)

http://www.telecom.gouv.fr/fonds_documentaire/consultations/(...) (fichier PDF de 212 Ko)


Source : http://www.telecom.gouv.fr/rubriques-menu/organisation-du-se(...)
Informations complémentaires : http://www.gouvernement.fr/premier-ministre/francois-fillon-(...)

Mon (humble) avis sur la question : on joue petit bras en visant les 100Mb/s (oui, c'est préciser par endroit "100Mb/s minimum", mais on sait tous comment ça finira).

Je détaille mon point de vue (que c'est le mien et que je le respecte) :

Comme rappelé dans le programme national « Très haut débit », la mise en place d'un réseau représente un coût important tant au niveau financier que temporel.

La France est actuellement en retard par rapport à d'autres pays de l'OCDE, notamment par rapport à la Corée du Sud qui fait office de référence en matière de haut débit [1]. Il y a 4 ans, les Sud-Coréens utilisaient déjà ce que notre programme national souhaite voir mettre en place dans les 5 ans à venir en France (100Mb/s) [2].

Nous sommes en retard actuellement, mais nous pourrions continuer à le rester. Car les autres pays ont aussi des projets d'amélioration de leurs réseaux. Par exemple, dans 2 ans, les Sud-Coréens utiliseront un réseau 10 fois plus rapide que ce que nous visons dans 5 ans : La Corée du Sud a pour objectif le 1Gb/s pour tous et le 10Mb/s en téléphonie mobile en 2012 [3]. Les États-Unis d'Amérique, actuellement réputés moins bien loti que nous en matière de réseau haut débit, vont aussi tester très prochainement le « très très haut débit » [4]. C'est la société américaine Google, réputée pour ses services web, qui compte mettre en place et expérimenter ce réseau « très très haut débit » (1Gb/s). Le but pour Google est d'améliorer son offre de service : un meilleur débit chez les utilisateurs permettra à la firme d'innover et d'améliorer ses services actuels.

[1] Débits sur Internet : la Corée du Sud domine le monde (02/02/2010) :
http://www.pcinpact.com/actu/news/55223-debits-internet-core(...)
[2] Corée : la vie à très haut débit (12/04/2006) :
http://www.journaldunet.com/tribune/060412-joffe.shtml
[3] La Corée du Sud proposera des connexions à 1 Gbps en 2012 (03/02/2010) :
http://www.numerama.com/magazine/11870-la-coree-du-sud-propo(...)
[4] Think big with a gig: Our experimental fiber network (10/02/2010) :
http://googleblog.blogspot.com/2010/02/think-big-with-gig-ou(...)


Si d'autres LinuxFRiens sont intéressés par une réponse commune à la dite consultation, les commentaires si dessous (ou un wiki quelconque, un volontaire ?) pourraient servir à la formulation de la dite réponse.
  • # Upload

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Ce qu'il faut aussi surtout c'est avoir enfin un upload décent, pour moi la moitié du débit descendant est un minimum.

    Car du très haut débit avec un 100Mb/s descendant et 5Mb/s montant ne m'intéresse pas trop.

    S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

    • [^] # Re: Upload

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Anéfé. D'ailleurs, n'ayons aucun doute sur la stratégie qu'aura notre citrouille nationale qui a déjà perçu les enjeux de ce problème.

      Elle s'est vite occupé de débaucher une "pointure" dont l'expertise et la capacit d'innovation n'a échappé à aucun libriste digne de ce nom.

      Elle me signale d'ailleurs que les autres pays se plantent en misant sur la fibre. Le fruit des dernières réflexions de cette "pointure", validé par les commerciaux de Citrouille Labs, porte sur l'internet fonctionnant à la vitesse de la lumière...éteinte.

      Anéfé enfin un vrai changement de paradigme !
    • [^] # Re: Upload

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      D'autant plus que si c'est pour stimuler l'économie, un débit montant décent serait extrêmement pertinent, puisque cela permettrait à n'importe qui d'entreprendre plus facilement en tirant profit d'Internet, autrement dit, d'auto-héberger son site pro.
      • [^] # Re: Upload

        Posté par . Évalué à 1.

        Mais bien sûr! Mais absolument! L'auto-hébergement... mais bien sûr!
        On peut dormir dans sa voiture!
        Internet trop rapide, ça ne sert qu'aux pirates, mais bien sûr, l'auto-hébergement ne sera pas limité. Vous pouvez héberger qui vous voulez dans la voiture pendant que vous roulez, mais ce n'est pas une bonne raison pour permettre d'envoyer des films illégalement sur internet! Absolument!
    • [^] # Re: Upload

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      « Ce qu'il faut aussi surtout c'est avoir enfin un upload décent, pour moi la moitié du débit descendant est un minimum. »

      C'est la technologie ADSL qui veut ça : tu as un nombre X de bandes de fréquence que tu peux utiliser, dont Y en descendant et Z en montant. X = Y + Z, tu peux choisir Y et Z mais pas X. Par conséquent, il est normal de mettre beaucoup plus de bandes descendantes que de bandes montantes pour coller à l'usage du plus grand nombre.

      En fibre optique ce problème ne se pose plus.
      • [^] # Re: Upload

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        > En fibre optique ce problème ne se pose plus.

        Techniquement, oui... Pourtant: http://ftth.free.fr/offre_fibre.html

        Ceci dit, dans l'exemple que je cite je trouve que 50 Mbps c'est déjà pas mal (comparé à ce que l'on connaît avec l'ADSL).
        • [^] # Re: Upload

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          oui, c'est 10 fois plus que l'offre fibre de numéricable (enfin il y a un mois c'était une offre 100Mb en dl et 5 Mb en up)

          S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

        • [^] # Re: Upload

          Posté par . Évalué à 6.

          Ben c'est simple: on va t'expliquer que les gens n'ont pas besoin d'un débit montant élevé.

          Et si tu demandes pourquoi il est limité artificiellement (vu que la fibre, contrairement à l'ADSL, n'est pas asymétrique), on va te dire que c'est pour éviter que les gens s'en servent.

          Zut alors, s'ils s'en servent, c'est qu'ils en ont besoin? :D

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Upload

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ce n'est pas un choix technique, mais purement commercial. La technologie ADSL permet de découper la bande disponible en upload et download, mais n'oblige absolument pas à les rendre assymétriques ni surtout aussi assymétriques.
        • [^] # Re: Upload

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          C'est exactement ce que je dis.

          T'as 20 mbit/s à découper en download et en upload. Peut-être que TOI tu vas vouloir du 10/10, mais mon petit doigt me dit que la grande majorité des utilisateurs préfèrera avoir beaucoup plus en download qu'en upload.

          Donc dans ce sens là, oui, on peut dire que c'est commercial : les fournisseurs tentent de répondre au mieux à la demande. Est-ce vraiment une mauvaise chose ?
          • [^] # Re: Upload

            Posté par . Évalué à 7.

            les fournisseurs tentent de répondre au mieux à la demande.
            C'est surtout la demande qui s'adapte à l'offre. Il n'y a qu'à voir le nombre de services d'hébergement destinés aux particuliers, afin d'héberger des trucs qui tiendraient parfaitement sur une ligne à 10Mb/s.

            J'ai rarement vu des utilisateurs se plaindre du fait que leur 20Mb/s descendant soit saturé, c'est juste disproportionné par rapport aux usages.
            Par contre, entre ceux qui font du P2P, ceux qui font imprimer leurs photos en haute qualité, ceux qui uploadent des vidéos sur tel ou tel service, il y a très souvent des usages qui saturent totalement le débit montant.

            Quand ça coince dans un sens mais pas dans l'autre, c'est mal réglé. Quand on constate que les FAI fournissent également des services d'hébergement, on comprend que l'asymétrie est un choix politique avant d'être technique. C'est sûr que maintenant, vu que tout le monde a recours à Youtube, over-blog et les pages perso Free pour héberger le moindre bout de fichier, c'est facile d'expliquer que l'ADSL répond à la demande.

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: Upload

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Je ne pense pas que l'utilisateur lambda remarque la différence entre 10MBit et 20MBits en descendant. Pour moi, la réalité est tout autre: c'est que l'upload revient beaucoup plus cher aux FAI.

            Pourquoi? Parce que le débit descendant, c'est en gros la même chose pour tout le monde: les mêmes vidéos youtube, les mêmes images, etc. etc. Donc on peut implémenter des caches et éviter de payer au backbone. L'upload par contre c'est beaucoup plus incontrôlable.
            • [^] # Re: Upload

              Posté par . Évalué à 3.

              Je veux bien une source pour la mise en cache du côté FAI, je suis assez sceptique sur ce coup-là.
              Et il y a pléthore d'utilisateurs qui veulent leurs 20Mb/s, et très peu qui sont près à laisser un serveur allumé 24*7*365.
              • [^] # Re: Upload

                Posté par . Évalué à 6.

                Et il y a pléthore d'utilisateurs qui veulent leurs 20Mb/s
                Il y a peu d'utilisateurs qui atteignent le 20 Mb/s, sauf:
                - en ayant cinq ou six machines connectées simultanément, avec un utilisateur sur chacune,
                - en faisant du P2P, mais là le débit montant est très demandé également.

                Si tu connais un serveur qui débite 20Mb/s je suis curieux de voir, personnellement avec mon 8Mb/s c'est déjà rare que j'atteigne le plafond. La dernière fois ça devait être en téléchargeant une ISO de je sais plus quel OS libre utilisé par trois russes et deux indiens sur un serveur où il devait pas y avoir beaucoup de monde connecté.

                , et très peu qui sont près à laisser un serveur allumé 24*7*365.
                Damned, ils éteignent leur machinbox en allant se coucher alors?
                Le modèle actuel de distribution de l'Internet grand public a eu une grande influence sur les usages, à tel point qu'on n'imagine pas faire autrement, mais ça ne fait pas des usages une vérité absolue et inamovible. Qui aurait imaginé que presque tout le monde ait un téléphone portable, il y a 15 ans? Qui peut s'en passer maintenant?
                On trouve dans le commerce des NAS administrables à distance et capables de télécharger des torrents. Tout le monde a chez lui une machinbox qui tourne H24 sauf rares exceptions. Ça ne paraît pas inimaginable que, avec des connexions propices à l'auto-hébergement, un marché se serait développé pour permettre d'avoir, de façon simple, un serveur silencieux @home.

                Du reste, il n'est pas nécessaire de faire tourner un serveur H24 pour se plaindre de la faiblesse des débits montants: tous les gens que je connais, qui ont eu à envoyer une vidéo sur un hébergeur (type Dailymotion ou Youtube), ou des photos (soit pour les faire imprimer, soit pour faire un album Web sur Picasa), ont remarqué que ça prenait du temps. Beaucoup de temps.

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                • [^] # Re: Upload

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Oui, je parlais bien du P2P, et la plupart des gens ne laissent pas le ratio monter.
                  De plus j'arrive personnellement à maintenir mon ratio sur des trackers privés sans trop de problèmes, avec un serveur qui seed H24 ça serait encore plus facile. (10M en download, 1M limité à 70Ko/s en upload, Ratio à maintenir 0.75, je peux donc DL 7Go par jour)

                  Mais je comprends tout a fait ceux qui veulent un serveur @home. Et j'ai vu que la fibre free c'est 100Mb/s Down, 50Mb/s Up, ce qui est pas trop mal quand même.
                  • [^] # Re: Upload

                    Posté par . Évalué à 5.

                    T'as besoin de trackers prives pour echanger des ISOs de distribs?

                    Fais nous donc profiter pour qu'on puisse nous aussi echanger ces jolies images ISOs si utiles!
                    • [^] # Re: Upload

                      Posté par . Évalué à 1.

                      URL or GTFO

                      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                    • [^] # Re: Upload

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Non, il s'agit bien de fichiers dont le téléchargement n'est pas autorisé par les ayants droits, mais on parle technique ici, non ?
  • # Limitations techniques

    Posté par . Évalué à 2.

    Dans le journal il est question que la Corée du Sud passe au Gb/s. Qu'est-ce qui empêcherait en France, ou n'importe où ailleurs, de passer de l'état actuel à ce débit.

    D'une façon simpliste c'est une fois la tranchée creusée, on y place la fibre qui va bien et en avant Guingamp !
    • [^] # Re: Limitations techniques

      Posté par . Évalué à 2.

      Je pense que la limitation numéro un doit être le prix.
      Quand il y a un bond technologique comme celui là, il faut changer tous le câblage, changer les équipements réseaux et faire un peu de formation.
      Dans l'absolu c'est réalisable, mais c'est un gros investissement.
      • [^] # Re: Limitations techniques

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Bah de toute façon, pour passer au 100M, il faudra déjà refaire le réseau d'accès ("la tranchée jusqu'à chez toi"), et probablement la formation des gens. Donc tant qu'on y est, autant mettre de la FO partout...
        • [^] # Re: Limitations techniques

          Posté par . Évalué à 2.

          a une epoque vers 1998, il a été question de posé de la fibre partout, plus chere mais l'argument pour etait qu'il suffisait de changé la technologie lumineuse (hum) pour augmenter la bande passante, du rouge vers le bleu.

          mais comme a l'epoque le bleu n'existait pas ou vraiment trés trés chere, convaincre les hommes politique du bien fondé de cette investissement sur l'avenir sur une technologie qui n'existe pas, a bien été courroné d'un echec.

          je suis heureux de constater qu'on reprend les mêmes et on recommence.

          dans 5 ans on pensera a mettre de la fibre partout. C'est cool c'est comme si je changeai le câblage de mon appart tous les 5 ans. Si ca ce n'est pas de l'investissement judicieux.
          • [^] # Re: Limitations techniques

            Posté par . Évalué à 2.

            En même temps vu le temps que l'ADSL a mis à être déployé partout, sans compter le dégroupage et tout, on peut se demander si il n'y aurait pas encore des coins en 56 k de nos jours.
            • [^] # Re: Limitations techniques

              Posté par . Évalué à 2.

              Ah bon, l'ADSL est déployé partout ? bonne nouvelle !! Content de savoir que j'habite ailleurs, alors, et je ne suis pas le seul !
              • [^] # Re: Limitations techniques

                Posté par . Évalué à 2.

                J'attendais ce genre de réponse ... en espérant qu'elle viendrait pas.
                • [^] # Re: Limitations techniques

                  Posté par . Évalué à 5.

                  J'imagine donc que tu ne veux encore moins celle qui te dira qu'il reste des coins qui ont droit à un valeureux 33K les jours de chance.

                  http://www.jourdets.com/webzine/?p=3

                  Extrait : « le téléphone arrive par un faisceau hertzien sur un pylône au pic de Berlès puis est renvoyé vers une installation IRT2000 à Montjoi. De là, les lignes en cuivre traversent tant bien que mal les brousailles accrochées à des pylônes parfois fantômes jusque chez l’utilisateur. Ce système de téléphonie rurale ( à la pointe au début des années 80 ) est en vigueur dans les zones déshéritées comme Madagascar , le Mali et … Mouthoumet.

                  Ce système n’est pas adapté à la transmission de données et permet tout juste la voix … quand les conditions sont bonnes. »

                  Pour apporter un éclairage à ce texte, il est important de savoir que le maire de la commune qui s'est vue remplacée son IRT2000 par un DSLAM est le conseiller général dont je parle un peu plus bas. Un très beau village qui a subit de lourds travaux d'embellissement ces dernières années pendant que les autres récoltaient des miettes et voyaient leurs voies d'accès se détériorer. Il m'a été répondu par cette même personne que des garde-fous en bois menaçant de tomber dans le vide donnaient un caractère « pittoresque » à la route.

                  The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

              • [^] # Re: Limitations techniques

                Posté par . Évalué à 1.

                D'après le rapport européen et @NKM, 100% des foyers de métropole sont raccordables au DSLAM.

                Et, oui, moi aussi les mots m'en tombent.

                Enzo Bricolo
    • [^] # Re: Limitations techniques

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      >> Qu'est-ce qui empêcherait en France, ou n'importe où ailleurs, de passer de l'état actuel à ce débit.

      Les infrastructures.
      Tu n'étais pas encore né que la Corée du Sud consommait déjà la moitié d'internet. Deux fois par jour.

      « N'importe où ailleurs » part de trop bas pour pouvoir faire un changement à cette échelle.
  • # IPv6 ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Outre le réseau du point de vue matériel, est-ce que ce ne serait pas une bonne occasion de proposer quelque chose pour inciter, voire obliger les FAI à passer à l'IPv6 pour tous leurs clients ?

    A mon avis ça pourrait être une solution, car le débit des réseaux ne fait pas tout pour proposer des services plus innovants, le NAT peut être assez limitant dans certains cas (VOIP, et en général toute ce qui utilise de près ou de loins le principe du P2P).
    • [^] # Re: IPv6 ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Sauf que si tu prononces le mot 'P2P' devant un politique, il appelle ses potes, te poursuit avec une pelle, te frappe, te tue, et utilise tes restes pour chauffer le sénat, même si c'est pour faire de la téléphonie P2P.
      • [^] # Re: IPv6 ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Hum, bon, alors on se contentera de lui dire que « saibien », « sailfutur », puis lui promettre qu'il sera réélu si il passe la France en full-IPv6.
        • [^] # Re: IPv6 ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Ou alors parler de VOIP et de visioconférence facilitée, ça fait futur ça.

          S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

      • [^] # Re: IPv6 ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        On a enfin résolu le problème des croulants qui n'arrivent pas à se chauffer à l'hospice. Hourra !
    • [^] # Re: IPv6 ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Le problème de l'argumentation VoIP pour l'IPv6, c'est qu'en ce qui concerne l'usage mobile, c'est interdit par les opérateurs mobiles pour ne pas cannibaliser les ventes de leurs forfaits voix, et qu'ils peuvent allégrement taillader la neutralité du réseau en restant en IPv4 sous couvert de limitations techniques.
      • [^] # Re: IPv6 ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        … mais la commission européenne est en train de se pencher là-dessus dans le but d'abolir les clauses du type « pas de VoIP sur une connexion mobile », si je me souviens bien.
        • [^] # Re: IPv6 ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Ça deviendra donc "Vous pouvez faire de la VoIP, sachant que vous êtes NATés et qu'il n'y a que les ports 80 et 443 qui peuvent sortir". \o/

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: IPv6 ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Ce qui n'est pas un problème pour skype.

            Envoyé depuis mon lapin.

            • [^] # Re: IPv6 ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Ce qui fait de Skype un problème: ce truc se comporte d'une façon très sale vis-à-vis du réseau.

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: IPv6 ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Est-ce que c'est Skype qui se comporte de façon crade, ou est-ce que c'est le réseau qui ressemble tellement peu à Internet qui est tout pourri ?
                • [^] # Re: IPv6 ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Tiens, un œuf et une poule…
                • [^] # Re: IPv6 ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Les deux mon capitaine. Entre les admins fascistes qui bloquent tout ce qui n'est pas du Web, et Skype qui se fait passer pour du Web, c'est juste le merdier.

                  Résultat, quand t'arrives avec ton application SIP bien propre qui utilise des standards (comme STUN) pour passer les NAT, ben ça marche pas. Tu dégaines ton Skype, et là t'as un véritable spyware qui cherche le moindre petit trou pour faire transiter ses données chiffrées. Je serais tenté de dire "bien fait pour le méchant admin" si son réseau est pourri par Skype, mais en attendant ça fait juste chier.

                  Mais bon, ça ne date pas d'hier qu'on soit obligé de faire des trucs crades parce que le réseau est crade.. S'il y avait un peu plus d'intelligence et de responsabilité à la périphérie du réseau on n'en serait pas là.

                  THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

  • # Très très taupe coule !

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    > C'est la société américaine Google, réputée pour ses services web, qui compte mettre en place et expérimenter ce réseau « très très haut débit » (1Gb/s)

    Vous imaginez, dans quelques décennies... Quand nous serons tous très très vieux (voire très très) morts et que les débits attendront des vitesses très très délirantes (je veux dire très très loin de ce qu'on connaît aujourd'hui) comment vont-ils bien pouvoir appeler ces vitesses ?!

    100 Mbps = très haut débit
    1 Gbps = très très haut débit
    10 Gbps = très très très haut débit
    etc....

    Le futur s'annonce très très intéressant !!!
  • # haut debit, c'est vite dit

    Posté par . Évalué à 4.

    Les États-Unis d'Amérique, actuellement réputés moins bien loti que nous en matière de réseau haut débit, vont aussi tester très prochainement le « très très haut débit » [4]. C'est la société américaine Google, réputée pour ses services web, qui compte mettre en place et expérimenter ce réseau « très très haut débit » (1Gb/s). Le but pour Google est d'améliorer son offre de service : un meilleur débit chez les utilisateurs permettra à la firme d'innover et d'améliorer ses services actuels.

    Il s'agit de la seule initiative de Google.
    Le gouvernement planche plutot pour du 100Mb/s pour 2020.
    http://www.whitehouse.gov/blog/2010/02/17/americas-2020-broa(...)

    Les États-Unis d'Amérique sont reellement moins bien loti en matiere de haut debit.
  • # Ouaip, c'est bien mais...

    Posté par . Évalué à 7.

    Je connais quelques endroits en France où il n'y a même pas l'ADSL. Il y a deux ans j'ai eu une discussion surréaliste avec un maire d'une commune de l'Aude qui rénovait deux logements. Lorsque je lui ai posé la question si on pouvait avoir l'ADSL, sachant pertinemment que c'était impossible, il m'a répondu que les logements n'auraient même pas de lignes de téléphone fixe à cause d'un appareil télécom trop vétuste et surchargé. Il m'a aussi répondu qu'à chaque fois que le truc tombe en panne, il est réparé à la Mac Gyver (aka La Rache®). Tout juste si le maire ne m'a pas avoué qu'il faisait brûler de cierges pour que l'appareil ne meurt pas prochainement.

    Dans des communes avoisinantes, on[1] leur promet le WiMax depuis des années avec, accrochez-vous, un seul relais dans un relief accidenté et caillouteux. Le genre de lieu où l'onde n'épouse même pas un peu la forme du terrain, elle ricoche et part dans n'importe quel sens. Bien sûr le prix de la réception de cette merveille de technologie dans les foyers vaut son pesant d'or mensuel. De mémoire c'était 300€ de caution puis 60€ par mois pour avoir l'équivalent (sur papier) d'un 512Kbps.

    Donc, avant de viser le 100Mbps, ce serait bien d'avoir du 1Mbps minimum *partout* en France.

    [1] : Un conseiller général qui est à la fois président d'une communauté de communes et vice-président d'une association du développement de la région sur laquelle est implantée la communauté de communes, autrement dit deux entités qui reçoivent des subventions pour faire la même chose au même endroit. Le seul mérite est que ces deux entités emploient 10% des personnes en âge de travailler présentes dans cette région. Je n'oserai pas aborder le terme de clientélisme.

    The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

  • # L'ARCEP et la fibre

    Posté par . Évalué à 1.

    L'autorité de régulation des télécom annonce que les offres des fournisseurs d'accès sont publiées et elle a édité au passage une brochure à destination des personnes qui seront dans les zones où le déploiement aura lieu.

    Tous les liens sont disponibles sur le site de l'ARCEP.

    http://www.arcep.fr/index.php?id=8571&tx_gsactualite_pi1[uid]=1251&tx_gsactualite_pi1[annee]=&tx_gsactualite_pi1[theme]=&tx_gsactualite_pi1[motscle]=&tx_gsactualite_pi1[backID]=26&cHash=31099861b8

    Le lien en plus court donne parce le site n'a pas l'air d'apprécier l'adresse : http://minu.me/1r5d
  • # Réponse collaborative

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je me suis permis de créer une page sur le WikiLinuxFr :

    http://demoll.tuxfamily.org/linuxfr/ConsultationPubliqueProg(...)

    J'ai retenu 3 points des différents commentaires précédents :
    - l'importance de l'upload
    - la limite des adresses IP
    - pour tout le monde (pas comme l'ADSL ...)

    Toutes les bonnes âmes sont les bien venues pour adapter, compléter ou corriger le texte (sur la technique comme sur l'orthographe !).

    Je rappelle que la réponse doit arriver vendredi (26) avant 17H.

    Je suis volontaire pour en faire un PDF et l'envoyer par courriel vendredi midi.
  • # Nationaliser les pertes, privatiser les bénéfices

    Posté par . Évalué à 4.

    C'est très bien que l'Etat se bouge le cul pour tenter d'apporter du haut débit partout, et c'est d'ailleurs la seule façon d'en avoir dans des zones non rentables. Sauf qu'on va faire des investissements monstrueux pour installer de la fibre (ou autre), financés par les collectivités locales, et ce sont les FAI qui, seuls, en tireront les bénéfices en ayant à peine bougé le petit doigt. Est-ce que je suis le seul que ça dérange ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.