Les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre et le Festival Des Arts Numériques Libres 2012

Posté par (page perso) . Édité par baud123 et Nÿco. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
17
2
juin
2012
RMLL/LSM

Les RMLL 2012 et Le Festival Des Arts Numériques Libres, auront lieu du 7 au 12 juillet à Genève. Plus de 250 conférences, ateliers, tables rondes, des animations, des concerts, des performances artistiques et beaucoup d'autres choses prendront place à L'Uni Mail, la salle communale de Plainpalais, l'usine Kügler, le Parc des Bastions… Si vous souhaitez participer ? Voir la suite de la dépêche.

nopatent.org est ouvert

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
25
fév.
2003
Justice
Comme promis le 29 novembre 2002, j'ai fait un site pour promouvoir le copyright pour les logiciels. Il s'agit d'un petit site qui a pour but de donner des arguments et des liens pour que le projet de brevet logiciel ne soit pas voté en Europe.
Je propose que les personnes intéressées par recevoir ou transmettre des infromations à ce sujet s'inscrivent sur la mailing-list. Ainsi on va pouvoir être informés rapidement des dernières informations concernant ce projet de brevet en Europe.

Palladium change de nom

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
29
jan.
2003
Microsoft
J'ai trouvé sur CNET que Palladium étant un nom enregistré par une autre société...

Microsoft a dû changer pour : "ordinateur sécurisé de la prochaine génération" (ou presque ;) ("next-generation secure computing base").
Pour simplifier, je préfère "Controllium".

Note du modérateur : voir aussi l'article du Monde signalé par maston28

Bataille contre la brevetabilité du logiciel au Parlement européen

Posté par (page perso) . Modéré par kalahann.
Tags :
0
24
jan.
2003
Communauté
Le parlement Européen avance et en plus dans la bonne direction, me semble-t-il... ;)

Reprise de l'article de "weblmi.com" du 23.01.03 :
.... la brevetabilité est une mauvaise idée, qui n'a progressé que sous l'action de lobby des grands groupes. Et d'ajouter : "L'Europe dispose d'un géant du logiciel qui est le logiciel libre. Son seul moyen d'être indépendante est de pousser le libre en encourageant la non brevetabilité du logiciel"

Société informatique à but humanitaire

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
28
oct.
2002
Communauté
La société BRIDGETHINK a mis au point la licence FPL (Foundation Public Licence) qui contient la licence GPL au complet. Via cette licence, le monde industriel traditionnel peut en outre utiliser les softs protégés par FPL pour US$ 0.10 (ou € 0.10), montant affecté dans un but humanitaire.
En effet, le projet BRIDGETHINK avec la licence FPL investit 60% de son chiffre d'affaires en faveur de la scolarité d'enfants défavorisés.
Les 40% restants devant couvrir les frais de fonctionnement. Relevons qu'il ne s'agit pas de 60% du bénéfice (toujours susceptible de considérations subtiles) mais bien de 60% du chiffre d'affaires.
La nouvelle technologie de programmation evenja et evendoor, protégée par la licence FPL, va vraiment simplifier la programmation, car elle permet d'ajouter des fonctionnalités à un logiciel, sans tenir compte de celles déjà implémentées, ni de celles à venir.