Journal Rendons à César...

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
52
9
oct.
2011

Suite à pas mal de polémiques récentes, ici et ailleurs, et surtout après avoir vu, lu et entendu tout et n'importe quoi dans les média, je trouve utile (voire nécessaire) de faire un bref récapitulatif des innovations informatiques grand public.
Je sais bien que les lecteurs de DLFP ne sont en général pas dupes, mais avec un peu de chances d'autres atterriront ici.

  • La souris
    Le fameux dispositif de pointage a été inventé en 1963 par Douglas Engelbart, du Stanford Research Institute.

  • Le smartphone
    Le premier smartphone connu, le Simon (tactile en plus), a été inventé en 1992 par IBM.

  • L'interface graphique
    La première interface graphique a émergé des laboratoires de Xerox en 1972.

  • Le balladeur MP3
    Le premier balladeur MP3 est sortie en Corée en 1997 (le MPMan F10).

  • La tablette tactile
    Le premier ordinateur sous forme de tablette tactile est sorti en 1987, utilisable uniquement avec un stylet à l'époque (le Linus WriteTop).
    Un des premiers modèles "avé les doigts" et qui se rapproche plus de ce qu'on connait aujourd'hui date lui de 2000, le SONICblue ProGear wireless webpad, déjà sous Linux.

Voilà voilà, n'hésitez pas à corriger toute erreur ou à donner d'autres exemples, je n'ai pas fait des recherches très poussées, mais j'avais besoin de faire cette petite mise au point.
Je n'ai pas non plus recherché dans les brevets déposés, nous connaissons à peu près tous ici leur valeur "réelle".

  • # Oui mais

    Posté par . Évalué à -7.

    Oui mais avant qu'Apple le fasse à SA manière, le [insérer ici n'importe quoi] était quasiment inutilisable et réservé à un marché de niche.
    Grâce à Steve Jobs, aujourd'hui, tout le monde y a accès et peut s'en servir facilement.

    • [^] # Re: Oui mais

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Excuse-moi, mais il y a un contre-exemple flagrant. Avant Apple, les baladeurs numériques étaient aussi simples à utiliser que des clefs USB : on met les morceaux dedans et ça marche. Apple a apporté deux choses : une roue tactile et une plus grande complexité pour transférer la musique.

      • [^] # Re: Oui mais

        Posté par . Évalué à -10.

        dans le hacking spirit, du moment qu'un programme prend plein d'initiatives, tout devient plus compliqué.

        Même si Itunes est à des années lumières de ce que Stallman & Co imaginent d'une informatique libre, cela a réellement simplifié la vie de pas mal de gens.

        Il y'a une notion pas mal qui s'appelle l'ethnocentrisme, faudrait tenter de la transposer en OScentrisme

        • [^] # Re: Oui mais

          Posté par . Évalué à 10.

          Il y'a une notion pas mal qui s'appelle l'ethnocentrisme, faudrait tenter de la transposer en OScentrisme

          Tu parle bien d'un baladeur qui est fait pour marcher avec un logiciel précis et bien défini ? Tu dis qu'on fait de l'« OScentrisme » parce qu'on apprécie d'avoir des baladeurs qui fonctionnent sous Windows, Linux, MacOS, *BSD, Unix de la même manière ?

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Oui mais

            Posté par . Évalué à -10.

            pourquoi vouloir un ipod?

            • [^] # Re: Oui mais

              Posté par . Évalué à 10.

              Justement on en veut pas et on dis pourquoi. En fait on dis juste que cet objet est chère et que l'on ne le trouve pas simple parce que t'es obligé d'installer un logiciel en plus pour l'utiliser là où nos baladeurs s'utilisent aussi simplement qu'une clef usb quelque soit l'OS quelque soit la configuration de celui-ci. Je crois que personne ne nie la simplicité d'utilisation d'une clef USB.

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

              • [^] # Re: Oui mais

                Posté par . Évalué à -7.

                "on, nos, personne" : c'est à ça que se destinait cette idée d'oscentrisme.

                je te rejoins sur pas mal de points par contre je trouve dommage cette incapacité de ne faire ne serait-ce qu'un tout petit pas pour comprendre (pas d'accepter hein...) qu'il puisse exister des utilisations alternatives.

                • [^] # Re: Oui mais

                  Posté par . Évalué à 10.

                  cette incapacité de ne faire ne serait-ce qu'un tout petit pas pour comprendre (pas d'accepter hein...) qu'il puisse exister des utilisations alternatives.

                  Message transmis à Apple, qui en 2011 est incapable de comprendre qu'on puisse souhaiter utiliser un baladeur audionumérique ou un téléphone évolué sans utiliser un système d'exploitation compatible avec iTunes.

                  THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                  • [^] # Re: Oui mais

                    Posté par . Évalué à -8.

                    qui ça on?

                    t'as fini de tout déporter sur Apple :-)

                  • [^] # Re: Oui mais

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    qu'on puisse souhaiter utiliser un baladeur audionumérique ou un téléphone évolué sans utiliser un système d'exploitation compatible avec iTunes.

                    Qui "on"? Ce n'est pas parce que toi et quelques très rares personnes râlent la dessus que c'est "on". La réalité, c'est qu'on s'en fout de ça, qu'on apprécie l'apport de facilité apporté par iTunes (syncrho etc...) et qu'il y a des priorité (différentes des tiennes)

                    (ça ne veut pas dire que je sois d'accord, je ne supporte pas non plus les matos inaccessibles par des outils standards)

                    • [^] # Re: Oui mais

                      Posté par . Évalué à 10.

                      Heu je connais peu d'utilisateurs de Mac qui ne pestent pas sur iTunes qui est devenu une usine à gaz ... Gestion des photos, des applications, des podcasts, des films, des livres, des pdf et j'en passe. L'ergonomie du soft est une honte même comparé à certains softs de Microsoft. C'est de loin le logiciel le plus raté de toute la clique Applesque.

                      • [^] # Re: Oui mais

                        Posté par . Évalué à 10.

                        Un vrai Apple fanboy te répondrait qu'il est mal foutu car il a fallu le porter sous Windows. Si c'était un logiciel Mac only il serait mieux car débarrassé de certaines contraintes :D

                        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                      • [^] # Re: Oui mais

                        Posté par . Évalué à -10.

                        L'ergonomie du soft est une honte même comparé à certains softs de Microsoft. C'est de loin le logiciel le plus raté de toute la clique Applesque.

                        Tu penses a quoi, precisement?
                        J'ai jamais entendu de critiques precises contre itunes. Non pas que toi t'en ai pas, mais en general j'entends juste "ouais itunes ca blowz, c'est tout".

                        Perso ya qq trucs qui me chiffonent de temps a autres avec la recherche, un "bug" pas genant sur l'edition de metatag sur les videos.
                        Il est chiant a respecter la casse pour les metatags, mais je dirais la meme chose s'il ne le faisait pas.
                        Rien de catastrophique. Vu la taille de ma bibliotheque, il se debrouille plutot pas mal niveau resources/reactivite.

                        Apres, la version windows est bien en deca de la version mac, en plus d'etre hideuse, et de venir avec tout le bullshit de "apple updater" a la con.

                        Sinon le dl automatic est foutrement pratique et icloud/itunes match vont enfin regler une bonne fois pour toute le probleme de synchro multi machine/device. Il etait temps, la bequille qu'est home sharing a depuis longtemps montre ses limites.

                        If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                        • [^] # Re: Oui mais

                          Posté par . Évalué à 9.

                          Pfiouuu!!

                          En lisant ce commentaire, j'ai cru être sur un appleforum.

                          Siouplai, arraité 2 nou fér dé fréryeur.

                          • [^] # Re: Oui mais

                            Posté par . Évalué à -9.

                            Dois je comprendre que mon orthographe te déplaît?

                            If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                    • [^] # Re: Oui mais

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Qui "on"? Ce n'est pas parce que toi et quelques très rares personnes râlent la dessus que c'est "on". La réalité, c'est qu'on s'en fout de ça, qu'on apprécie l'apport de facilité apporté par iTunes (syncrho etc...) et qu'il y a des priorité (différentes des tiennes)

                      Le « on » représente :

                      • tout ceux qui sont sous GNU/Linux, *BSD et autres Unix
                      • tout ceux qui chètent du materiel pour leur Hifi qui a un port usb pour y brancher sa clef usb chose qu'on trouve actuellement sur les télévisions, les platines DVD, les platines BR, les autoradio (le transpondeur FM c'est pas toujours génial niveau qualité d'écoute), les chaine Hifi, …

                      Ces personnes ne gueulent pas car la plupart n'imaginent même pas que ce soit possible, mais ça n'en ai pas moins une fonctionnalité qui pourrait leur plaire. Surtout que l'un enlève pas l'autre tu peut très bien faire en sorte que quand iThune détecte le montage d'un périphérique usb ont l'identifiant correspond à un certain pattern ou se trouve dans une certaine liste, il déclenche la synchronisation, il pourrait même proposer de faire identifier l'iPod une première fois (mais là on pourrait s'en servir avec d'autres baladeurs donc c'est une mauvaise solution).

                      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                      • [^] # Re: Oui mais

                        Posté par (page perso) . Évalué à -4.

                        Le « on » représente :

                        • tout ceux qui sont sous GNU/Linux, *BSD et autres Unix
                        • tout ceux qui chètent du materiel pour leur Hifi qui a un port usb pour y brancher sa clef usb chose qu'on trouve actuellement sur les télévisions, les platines DVD, les platines BR, les autoradio (le transpondeur FM c'est pas toujours génial niveau qualité d'écoute), les chaine Hifi, …

                        Ouah... tu m'as convaincu, ça en fait un tonne de monde... Ou pas : la première est complètement ridicule vu le nombre très faible de personnes, la deuxième ben les gens ont du matos "made for iPod" qui fonctionne très bien (et ceux qui n'ont pas le "made for iPod" alors qu'ils veulent brancher leur iPod sont une masse ridicule aussi).

                        Surtout que l'un enlève pas l'autre

                        Oui, mais est-ce que ça permettrait plus de ventes? Est-ce que ça enlèverai pas de la thune sur les royalties des "made for iPod"? Est-ce rentable par rapport au coût de développement + la gestion des bugs? La réponse est manifestement "non" du point de vue d'Apple... Et vu les exemples que tu as fourni, je suis d'accord avec eux : leur systèmes avec du "made for iPod" est nettement plus rentable que ce que tu leur demandes (surtout que les mecs qui veulent l'accès direct, ben ils ne veulent pas payer plus pour, c'est vraiment pas rentable)

                        A toi et tes amis qui veulent ça de montrer qu'il serait plus rentable pour Apple (qui est une entreprise, donc dont le but est de faire du fric en respectant la loi, et pour le moment aucune loi n'interdit de ne pas proposer ce que tu demandes) d'offrir cette fonctionnalité. Change les gens pour que pour eux ce soit bloquant. Fait faire une loi pour interdire les matos qui n'ont pas de standards. La réalité est la : Apple est une entreprise très profitable et qui vend beaucoup, avec leurs méthodes actuelles.

                        • [^] # Re: Oui mais

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Ouah... tu m'as convaincu, ça en fait un tonne de monde... Ou pas : la première est complètement ridicule vu le nombre très faible de personnes, la deuxième ben les gens ont du matos "made for iPod" qui fonctionne très bien (et ceux qui n'ont pas le "made for iPod" alors qu'ils veulent brancher leur iPod sont une masse ridicule aussi).

                          Personne n'a dis que l'on était au bord de la révolte à cause de ça. Ce que l'on dis c'est que cette simplité n'est pas si simple que ça car soit tu t'enferme dans des produits fait uniquement pour ça, soit tu est totalement exclu de tout ce qui est fait pour iP*. Après leur volonté de segmenté le marché est clair et connu depuis des dizaines d'années. Ça leur permet de faire de l'argent pendant un temps jusqu'à ce que le monde du compatible arrive et balaie Apple en terme de part de marché. C'est ce qu'ils ont fait pour le début de l'air informatique personnel et ce qu'ils font actuellement.

                          Quoi qu'il en soit ce n'est pas le débat. La question était sur la simplicité, donc oui c'est simple mais il faut que toi et tes amis aient du materiel compatible iP* (et ceux qui n'en ont pas un personnellement ne veulent généralement pas s'embêter avec un truc qui exib' le port aussi grand que moche des pérophériques iP*).

                          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                        • [^] # Re: Oui mais

                          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                          Ouah... tu m'as convaincu, ça en fait un tonne de monde... Ou pas

                          Euh, moi, les seuls que j'entend gueuler, ce sont des windowsiens...

                          Pourquoi, parce que sous GNU/Linux, ca fait un moment que ton iphone apparait comme une clé USB...

                          http://www.libimobiledevice.org/

                        • [^] # Re: Oui mais

                          Posté par . Évalué à 4.

                          tout ceux qui chètent du materiel pour leur Hifi qui a un port usb pour y brancher sa clef usb chose qu'on trouve actuellement sur les télévisions, les platines DVD, les platines BR, les autoradio (le transpondeur FM c'est pas toujours génial niveau qualité d'écoute), les chaine Hifi, …
                          les gens ont du matos "made for iPod" qui fonctionne très bien (et ceux qui n'ont pas le "made for iPod" alors qu'ils veulent brancher leur iPod sont une masse ridicule aussi).

                          C'est clair, je vais changer de bagnole pour en acheter une "made for iPod", alors que l'autoradio fonctionne très bien avec n'importe quelle clef USB ou n'importe quel player MP3 "à la con".

                    • [^] # Re: Oui mais

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      très rares personnes râlent

                      euh, tous les iphonistes que je connais rale sur itunes et son utilisation forcée... D'ailleurs, la plupart l'utilisent que pour uploader des trucs dessus et utilisent un autre lecteur pour le reste...

                    • [^] # Re: Oui mais

                      Posté par . Évalué à 3.

                      a réalité, c'est qu'on s'en fout de ça, qu'on apprécie l'apport de facilité apporté par iTunes (syncrho etc...) et qu'il y a des priorité (différentes des tiennes)

                      c'est vrai que ne pas pouvoir faire simplement un copier coller des 3 tonnes de musiques qu'on a déjà acheté en cd et qu'on a déjà encodé mais être obligé de tout ré-encoder via un outil qui n'apporte rien d'autre c'est un progrès ! on n'a pas la même notion du progrès ...

                      • [^] # Re: Oui mais

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Non, tu peux importer des MP3 dans ta bibliothèque iTunes sans avoir a tout réencoder.

                        Il faut bien connaître son ennemi pour mieux le critiquer :)

                        • [^] # Re: Oui mais

                          Posté par . Évalué à 0.

                          Ou les AAC. Hors de ça, point de salut. Adieu Flac, ogg and co. Perso, je connais mon enn^W^Wce dont je me sers :)

                          • [^] # Re: Oui mais

                            Posté par . Évalué à -2.

                            Itunes lit ce que quicktime lit, ce qui inclut les flac, les oggs et ce que tu veux a partir du moment ou t'as droppe le driver la ou il faut.

                            La limitation ogg flac est sur le balladeur et est la pour d'autre raisons (tout le monde s'en branle copieux, probleme de consommation, problemes juridiques).

                            If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                            • [^] # Re: Oui mais

                              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                              problemes juridiques).

                              lesquels ?

                              les mêmes qui sont avérés pour mp3 et qui touchent peut-être aussi quicktime ? (moi aussi je peux y aller hein :D)

                              • [^] # Re: Oui mais

                                Posté par . Évalué à -4.

                                Pour mp3 c'est simple: tu payes franhaufer (désole pour les probables fautes d'orthographes).
                                Pour OGG, ils pretendent que c'est libres de brevets, mais personne a été vérifié, dur de savoir du coup.

                                Avec a peu près 100 millions de bidules vendus par an pour un total de qq milliards de dollars, si en plus tu rajoutes le fait que les seuls personnes qui veulent du ogg sont très souvent des gens qui chient sur apple toute la journée, je suis pas convaincu que ça vaille le coup de prendre le risque, la note risque d'être salée.

                                Rajoute les problèmes technique, vorbis étant par design un bouffeur de cpu, et donc de batterie, vu l'attention que porte apple a la durée de vie de ses batteries, je vois vraiment pas ce que le vorbis viendrait foutre dans ios.

                                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                                • [^] # Re: Oui mais

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                  Pour OGG, ils pretendent que c'est libres de brevets, mais personne a été vérifié, dur de savoir du coup.

                                  Moi aussi je peux l'écrire : « pour quicktime ils prétendent avoir tous les brevets, mais personne a été vérifié, dur de savoir du coup », c'est du même ordre de risque que pour ogg.

                                  Pour le bouffeur de cpu, ça s'optimise au besoin, « yaka » s'y mettre (et flinguer ces brevets logiciels au passage, qui sont aberrants pour des algorithmes...).

                                  • [^] # Re: Oui mais

                                    Posté par . Évalué à -4.

                                    Ben la difference, c'est que quicktime, ou plutôt sa version standardisée, le mp4, est effectivement utilise en production depuis un paquet de temps, par des boites solvables. Et que s'il yavait un détenteur de brevets, le délai pour lui de se réveiller et de porter plainte est passe.
                                    Donc non, MP4 ne pose aucun problèmes de brevets, tant que tu payes la dime au consortium.

                                    Pour le bouffeur de cpu, ça s'optimise au besoin, « yaka » s'y mettre (et flinguer ces brevets logiciels au passage, qui sont aberrants pour des algorithmes...).

                                    Ben ouais, yaka. Ca change rien au fait que lire du ogg bouffera toujours plus que de bouffer du mp4, donc t'as beau "yaka" optimiser, au final t'auras toujours plus de résultat si t'optimise un format décent.

                                    Ca me rappelle ces blagues sur theora "ouais, mais si tu bouffes 30% de bande passantes en plus, t'as la meme qualité", ben ouais mon con, c'est la définition d'un codec inférieur: il a besoin de plus de ressources pour faire la meme chose...

                                    If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                                    • [^] # Re: Oui mais

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      Pour le bouffeur de cpu, ça s'optimise au besoin, « yaka » s'y mettre (et flinguer ces brevets logiciels au passage, qui sont aberrants pour des algorithmes...).

                                      Ben ouais, yaka. Ca change rien au fait que lire du ogg bouffera toujours plus que de bouffer du mp4, donc t'as beau "yaka" optimiser, au final t'auras toujours plus de résultat si t'optimise un format décent.

                                      Tu veut pas plutôt dire que le mp4 a était gravé dans le silicium et que c'est la principale raison qui fait la différence ?

                                      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                                    • [^] # Re: Oui mais

                                      Posté par . Évalué à 3.

                                      Ben ouais, yaka. Ca change rien au fait que lire du ogg bouffera toujours plus que de bouffer du mp4, donc t'as beau "yaka" optimiser, au final t'auras toujours plus de résultat si t'optimise un format décent.

                                      Pas besoin d'optimiser, c'est déjà fait. Vorbis possède une implémentation de décodage en entier nommée Tremor, conçue pour les appareils mobiles.

                                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                                • [^] # Re: Oui mais

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  Pour OGG, ils pretendent que c'est libres de brevets, mais personne a été vérifié, dur de savoir du coup.

                                  Ca me fait penser que Jobs nous avait promis un procès contre vorbis, il y a déjà plus d'un an si je ne me trompe pas.

                                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                        • [^] # Re: Oui mais

                          Posté par . Évalué à 0.

                          Non, tu peux importer des MP3 dans ta bibliothèque

                          tu as lu où que c'était encodé en mp3 ? c'est du ogg, raté ... donc oui si je dois utiliser ce matériel, je dois tout ré-encoder..

                • [^] # Re: Oui mais

                  Posté par . Évalué à 1.

                  "on, nos, personne" : c'est à ça que se destinait cette idée d'oscentrisme.

                  Euh... Je dis que nous sous Linux/*BSD on est soucieux de pouvoir s'en servir sans logiciel tiers (ou plus précisément avec celui qu'on veut). Puis je dis que cet usage ne doit pas être si compliqué que cela car personne (quelque soit l'OS) ne dis que les clef USB c'est compliqué à utilisé. Peut être que sous d'autres OS c'est compliqué, mais je ne crois pas.

                  L'« OScentrisme » c'est de ne parler que pour un OS. Donc développer un baladeur qui ne fonctionne que sous MacOS/Windows, c'est de l'OS centrisme. Vouloir avoir une fonctionnalité de base qui fonctionne sur tout les OS et tout les materiels (télévisions etc), je vois pas en quoi c'est de l'OSCentrisme.

                  je te rejoins sur pas mal de points par contre je trouve dommage cette incapacité de ne faire ne serait-ce qu'un tout petit pas pour comprendre (pas d'accepter hein...) qu'il puisse exister des utilisations alternatives.

                  Je comprends très bien que c'est cool la synchronisation automatique, mais ça n'a rien avoir avec le fait de pouvoir s'en servir comme une clef usb.

                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

              • [^] # Re: Oui mais

                Posté par . Évalué à 8.

                Entre mille avantages du baladeur stupide, c'est qu'on peut l'utiliser pour installer un OS en bootant sur USB. Testé et approuvé.

                Un baladeur, oui, mais KISS.

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Oui mais

        Posté par (page perso) . Évalué à -4.

        La synchronisation d'iTunes est quand même très très pratique. Le problème, c'est d'avoir volontairement complexifié le stockage des musiques sur les iPod. Mais avec iTunes, il suffit de brancher son iPod. Il se synchronise tout seul, met à jour les pochettes, les compteurs d'écoutes, et autres… On le débranche, et c'est terminé.

        C'est quand même plus simple que de faire une synchronisation à la main, ou de lancer un rsync.

        Envoyé depuis mon lapin.

        • [^] # Re: Oui mais

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Personnellement je me fous des avantages dont tu avances, ce que je veux c'est ma musique.

          Es histoire de rendre tout le monde heureux, on a pas empêché Apple de sortir iTunes pour ces synchronisation, c'est de rendre iTunes obligatoire pour faire un simple transfert de musique. Rien n’empêchait de rendre iTunes facultatifs pour ceux qui veulent et laisser aux autres personnes de faire autrement.

          • [^] # Re: Oui mais

            Posté par . Évalué à -10.

            t'as un ipod?

          • [^] # Re: Oui mais

            Posté par (page perso) . Évalué à -2.

            L'iPod a servit de disque dur externe pendant un certain temps donc ce n'etait pas un probleme technique ou meme de volonté d'Apple.
            Faut pas oublier que la musique vendue via iTunes n'est PAS la proprieté d'Apple et ce n'est pas lui qui dicte les conditions d'acces (il les negocie bien sur).

            Faut pas oublier qu'Apple a ete le 1er a vendre de la musique en ligne et qu'il a essuyé une bonne partie de la betise des majors (DRM surtout). Aujourd'hui, les DRM sont a peu pres un mauvais souvenir mais c'est Apple qui a tout pris dans les dents.
            Apple, malgré sa puissance sur le marche de la musique online, a quand meme du faire des concessions dont celle du prix unique juste pour obtenir la fin des DRMs sur sa plateforme alors que les autres l'ont obtenu presque pour rien. Comme quoi, dans cette histoire, c'est pas forcement lui le plus mechant de la bande...

            Personne ne le saura jamais mais je suis sur personnellement que toutes les limites debiles qui existent avec un iPod proviennent des Majors.

            Y'a qu'a voir la situation avec l'Appstore iPhone par exemple : une fois l'appli achetee, on peut l'utiliser sur autant d'appareils qu'on veut par exemple. Si on branche son iPhone chez un pote, nos applis disparaissent pas par magie pour etre remplacees par celles du pote en question. Etc etc etc
            Autant de choses limitées avec la musique...

            • [^] # Re: Oui mais

              Posté par . Évalué à 10.

              Apple n'a pas été le premier à vendre de la musique en ligne. Faudrait que les fanboys arrêtent de réécrire l'histoire en fonction de ce qu'ils s'imaginent que leur messie leur a apporté.

              • [^] # Re: Oui mais

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Ah... excuse moi, j'aurais du dire "le 1er a vendre de la musique online qui a eu plus de 0,001 point d'impact sur les ventes globales de musique". Effectivement, y'a eu des vendeurs de musique online avant mais avec un catalogue anémique, des tarifs très proches des CDs et tellement blindés de DRM que les lecteurs MP3 du moment ne pouvait meme pas lire le contenu.
                Apple a eu au moins "l'intelligence" de proposer un appareil compatible avec ses protections...

                Sinon, effectivement, y'avait les vendeurs russes de musique online mais pas plus legaux en France que la mule ou les sites de BT...

                Ce qui est incroyable est que j'ai toujours pensé que DLFP etait essentiellement suivi par des gens avec un bon degré de ferveur "pro-Libre" (dans le sens "joyeux" du terme) mais ayant quand meme un certain pragmatisme de technicien. Mais j'ai l'impression que lorsque ca parle Apple, la situation ici est pas mieux que sur d'autres forums frequentés par des adolescents.
                J'espere juste que c'est un phenomene de modification de la population qui intervient : peut etre que les gens intelligents et pragmatiques interviennent beaucoup moins dans ce genre de discussion et ce sont d'autres personnes un peu plus enervées (pourquoi ?) qui prennent malheureusement le relai.

            • [^] # Re: Oui mais

              Posté par . Évalué à 2.

              Apple n'a pas été le premier à vendre de la musique en ligne. Faudrait que les fanboys arrêtent de réécrire l'histoire en fonction de ce qu'ils s'imaginent que leur messie leur a apporté.

        • [^] # Re: Oui mais

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Faut il encore que ca fonctionne, et moi, je n'ai vu que des gens se battre avec cet outils parce que il manque des morceaux sur l'ipod...

        • [^] # Re: Oui mais

          Posté par . Évalué à 10.

          oui, mais un use case beaucoup plus complexe avec itunes. tu es chez un pote, tu branches ton ipod sur le PC de ton pote pour récupérer un morceau que tu aimes bien.

          Et là, c'est le drame

      • [^] # Re: Oui mais

        Posté par (page perso) . Évalué à -2.

        Excuse-moi, mais il y a un contre-exemple flagrant. Avant Apple, les baladeurs numériques étaient aussi simples à > utiliser que des clefs USB : on met les morceaux dedans et ça marche. Apple a apporté deux choses : une roue
        tactile et une plus grande complexité pour transférer la musique.

        Je ne suis pas d'accord, tu achetes, paies et telecharges ta musique en un clic et tu la copies sur ton ipod juste en le branchant.

        En fait, cette discussion me fait penser aux trolls entre windowsiens et linuxiens sur l'install d'applis a la mode windows (avec recherche, dl et paiement externalisé au petit bonheur la chance) ou a la mode linux via un gestionnaire de paquets tout integré.

        Quand on prend l'ensemble du processus de l'obtention de la musique jusqu'a son ecoute, la solution iTunes est la plus simple et de loin. De la meme facon que la solution gestionnaire de paquet est bien superieur a la facon dont on recupere une appli, se bat pour l'acheter et la telecharger pour finir par une install plus ou moins tordue.

        • [^] # Re: Oui mais

          Posté par . Évalué à -1.

          Quand on prend l'ensemble du processus de l'obtention de la musique jusqu'a son ecoute, la solution iTunes est la plus simple et de loin.

          Peut être, mais une fois achetée et écoutée on ne peut pas faire certaine choses (comme ne pas utiliser iTunes comme par exemple chez un ami qui n'a pas installé ce logiciel, ou alors copier la musique sur un autre ordinateur).

          207829⁶+118453⁶=193896⁶+38790⁶+14308⁶+99043⁶+175539⁶

          • [^] # Re: Oui mais

            Posté par . Évalué à 0.

            T'as craque ou quoi?
            L'itunes store vend de la musique en aac, sans drm, dans quel monde est tu force d'utiliser itunes pour lire ca?
            Pour ce qui est de la copie, bug fuckin new!! Selectiones un morceau ou une liste de morceau dans itunes, drag and drop la dans un finder ou un explorer.
            ZOMFG!!!! Ca copie les fichiers!!!!

            If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

        • [^] # Re: Oui mais

          Posté par . Évalué à 4.

          Le repproche fait à iTunes, c'est pas son mode de fonctionnement, c'est que tu n'as aucun choix. Si t'en a marre, c'est pareil tu continues.

          Si tu possède un lecteur mp3 vu par un ordi comme une clé USB, rien n'empêche de la remplir automatiquement en la synchronisant directement depuis ton lecteur de musique. À vrai dire tu peux même le faire avec n'importe quelle clé. Et comme cela utilise des standards, si tu veux changer pas de soucis. Tu peux même utiliser en même temps la gestion automatique (chez toi par exemple) et la gestion manuelle (pour rajouter une musique chez un pote).

          J'ai possédé deux iPods, deux iPhones, un MacBook donc je sais de quoi je parle. Apple c'est très simple tant que tu restes chez eux. Si tu veux intégrer un tiers ça devient plus compliqué.

    • [^] # Re : Oui mais

      Posté par . Évalué à 5.

      Une vraie question de fond que l'on peut se poser est :
      L'intégration des innovations de Xerox dans les Lisa et les Mac a popularisé une nouvelle façon d'interagir avec l'ordinateur. Mais si Apple n'avait pas été là, qu'utiliserions-nous ? Quels genres d'interface aurions-nous ?
      Je ne peux pas croire que l'informatique n'aurait pas de toute façon pris une place importante dans nos vies. Alors comment interagirions-nous avec ? Est-ce que quelqu'un sait quelles étaient les pistes ergonomiques alternatives envisagées à la moitié des années 70 ? Ou même actuellement ?

      • [^] # Interfaces graphiques

        Posté par . Évalué à 4.

        Mais si Apple n'avait pas été là, qu'utiliserions-nous ? Quels genres d'interface aurions-nous ?

        Apple n’est pas le premier à avoir commercialisé une machine avec une interface graphique.

        Je t’invite par ailleurs à consulter la section historique de l’article Wikipedia sur X.

        Tu verras qu’au delà de Xerox, on n’a pas attendu Apple pour développer des interfaces graphiques dans le monde des stations de travail ; W par exemple date d’avant 1983 (année de sortie de l’Apple Lisa), même si c’est l’année de son port sous Unix.

        Après, peut-être aurait-on dû attendre plus longtemps pour voir les interfaces graphiques arriver sur des ordinateurs personnels (les premiers ordinateurs personnels abordables avec interface graphique, l’Atari et l’Amiga, puis ensuite Microsoft, ayant pû s’inspirer des très chers Apple).

        Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

        • [^] # Re: Interfaces graphiques

          Posté par . Évalué à 2.

          Tu verras qu’au delà de Xerox, on n’a pas attendu Apple pour développer des interfaces graphiques dans le monde des stations de travail ; W par exemple date d’avant 1983

          Heu ? Le Xerox Altor c'était quand même 1973, soit longtemps avant W semble-t-il (je ne trouve pas la date de création de W) !

          Par ailleurs, je ne nie pas l’existence d'interfaces graphiques (et en mode texte). Je m'interroge sur les candidats qui auraient pu se développer comme interface grand public autre que celle développée par Xerox/PARC. Notamment, il me semble qu'il y a eu des concepts portés par Xerox qui restent au cœur de l'informatique personnelle comme la métaphore du bureau, les fenêtres, les icônes métaphores des fichiers et dossiers, les widgets, les barres d'outils, etc. Quand on voit des choses comme http://www.youtube.com/watch?v=M013_1TQ_5g on hallucine un peu: presque tout y est. Quels étaient les autres paradigmes ergonomiques de l'époque qui auraient pu émerger à la place de ceux qu'on utilise aujourd'hui ?

          Enfin, j'ai goûté avec bonheur aux joies du GEM de l'Atari et pendant longtemps... Mais il faut reconnaître que c'est entièrement pompé sur l'interface du Lisa et de l'Apple II GS, eux-mêmes pompés sur le Xerox Star !

          • [^] # Re: Interfaces graphiques

            Posté par . Évalué à 2.

            Heu ? Le Xerox Altor c'était quand même 1973, soit longtemps avant W semble-t-il (je ne trouve pas la date de création de W) !

            Je n’ai pas dit le contraire, c’est juste qu’on est sur LinuxFr, GNU/Linux est inspiré d’Unix, W est la première interface graphique sous Unix.

            C’est histoire de dire qu’Apple n’était pas utile pour qu’on ait une interface graphique sur nos distributions (juste pour que certains environnements fassent récemment des choix ergonomiques douteux).

            Je m'interroge sur les candidats qui auraient pu se développer comme interface grand public autre que celle développée par Xerox/PARC.

            Ah ! tu ne t’interroges pas sur ce qu’aurait été l’informatique sans Apple (c’est un peu le thème du journal), mais sans le Xerox PARC.

            Alors là, effectivement, c’est beaucoup plus difficile à imaginer.
            Peut-être effectivement que les interfaces graphiques se seraient développées plus tard et avec des paradigmes différents.

            Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

            • [^] # Re: Interfaces graphiques

              Posté par . Évalué à 2.

              Ah ! tu ne t’interroges pas sur ce qu’aurait été l’informatique sans Apple (c’est un peu le thème du journal), mais sans le Xerox PARC.

              Nonon, je me demande bien ce qui se serait passé si Apple n'avait pas popularisé l'interface mise au point par Xerox. Parce que malgré la commercialisation (très confidentielle) du Xerox Star, au sein de Xerox cette interface avait semble-t-il assez peu d'avenir (ses dirigeants n'y étant pas sensibles). Je veux bien dire du mal d'Apple sur tout plein de choses, mais pas accepter qu'on ignore qu'ils aient sorti les interfaces Xerox de la confidentialité des labos.

              Je pense vraiment que le Lisa (bien qu'assez confidentiel aussi), puis le Mac ont vraiment ouverts la porte du monde extérieur aux idées de Xerox/PARC.

              Par contre je me demande quelles auraient pu être les autres idées auxquelles on aurait pu ouvrir la porte.

              C’est histoire de dire qu’Apple n’était pas utile pour qu’on ait une interface graphique sur nos distributions (juste pour que certains environnements fassent récemment des choix ergonomiques douteux).

              Enfin bon... X tout nu ce n’est pas vraiment une interface graphique pour l’utilisateur... Il lui faut un WM pour la rendre user friendly comme le furent les interfaces graphiques qui fleurissaient déjà depuis quelques années à l'époque sur le modèle des Xerox Alto et Star. Et, il faut reconnaitre que les WM à succès sous Linux s'inspirent surtout de la veine Star/Lisa (bureau/fenêtres avec ascenseurs et redimensionnement/icônes/interfaces directes/drag & drop/barres d'outils/widgets et j'en passe des tonnes).

              • [^] # Re: Interfaces graphiques

                Posté par . Évalué à 5.

                Je pense vraiment que le Lisa (bien qu'assez confidentiel aussi), puis le Mac ont vraiment ouverts la porte du monde extérieur aux idées de Xerox/PARC.

                J’ai tendance à penser que les concurrents avaient aussi entendu parler de l’original ou des interfaces graphiques développées sur les stations de travail, parce qu’aucun n’a copié la souris monobouton.

                Sinon Apple avait déjà à l’époque les même pratiques intéressantes que maintenant :
                – copier une technologie innovante ;
                – en faire un packaging sexy pour le marché des particuliers aisés (plus large maintenant grâce non pas à Apple, mais à la baisse de prix des composants) ;
                – faire un marketing efficace pour les convaincre qu’ils ne pourront pas vivre sans ;
                – traîner les concurrents en justice.
                En l’occurrence il s’agissait d’Atari contre lequel ils ont gagné (si je me rappelle bien, Atari avait dû leur verser un dédommagement et s’engager à ne pas améliorer le GEM) et Microsoft contre lequel ils ont été finalement déboutés bien des années plus tard.

                Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

                • [^] # Re: Interfaces graphiques

                  Posté par . Évalué à -1.

                  En gros en 20 ans les concurrents n'ont toujours pas appris à faire du commerce ?

                  • [^] # Re: Interfaces graphiques

                    Posté par . Évalué à 6.

                    Te veux dire qu’en 20 ans, Apple n’a toujours pas appris la décence.

                    Traîner en justice pour contrefaçon d’un truc qu’on a soi-même allègrement copié, il ne faut vraiment pas avoir honte.

                    Enfin, ça ne les empêche pas de trouver des clients...

                    Je ne souhaitais par la mort de Steve Jobs, mais je souhaite celle d’Apple.

                    Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

                • [^] # Re : Interfaces graphiques

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Sinon Apple avait déjà à l’époque les même pratiques intéressantes que maintenant

                  C'est évidemment la démarche « d’innovation » d'Apple : s’appuyer sur l'embrace & extend, et faire des cocktails de produits prometteurs, mettre sur le marché avec un marketing de niche-geek, mais tout en s'adressant au grand nombre et retirer vite fait du marché et effacer au maximum des tablettes les produits qui sont des bides (et il y en a eu un paquet... Mais ils ont raison d'essayer !).

                  Par contre, à propos de l'interface de Xerox/PARC, il me semble qu'ils ne l'ont pas « piquée », mais qu'ils ont eu l'autorisation de la copier.

                  Enfin, je crois qu'Atari n'a jamais été poursuivi pour son utilisation du GEM dans le TOS. Au contraire de Digital reasearch (créateur du GEM), qui a même dû changer complètement l'interface en les versions 1 et 2 du GEM
                  sur PC (retirer le redimensionnement et recouvrement des fenêtres par exemple). Bilan, le GEM inclu dans les TOS a continué à être une copie conforme de l'interface du Mac du Lisa et du Xerox Star, alors que le GEM PC a complètement changé d'interface.

      • [^] # Re: Re : Oui mais

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Est-ce que quelqu'un sait quelles étaient les pistes ergonomiques alternatives envisagées à la moitié des années 70 ?

        Le Minitel ? Après tout, y'en a qui s'en servent encore jusqu'au bout. Et dans ma mémoire défaillante, passé le mic-mac des branchements au début, il suffisait d'entrer une adresse et de naviguer comme dans un menu de jeu vidéo. Il faudrait que je retrouve des vidéos des Minitel des années 90 avec écrans couleurs (et fente pour carte bleue) ; je me rappelle que la Poste en exposait fièrement dans ses officines, avec un bel écriteau "essayez-moi", peu avant de remplacer le tout par... des iMacs Bondi Blue.

        Sinon, en matière de GUI, je pourrais te parler des espèces de grosses boules sur montant vertical que certains utilisaient encore avec leur Compaq sous DOS (et une surcouche graphique, mais je sais plus laquelle) quand j'étais petit. Ou encore du TO7 français qui rendait ta télé tactile. Il s'est passé quelque chose en faveur de la souris à un moment donné, voir à plusieurs instants de l'histoire, qui nous ont amené là où nous sommes maintenant, c'est-à-dire en passe d'abandonner peu à peu la souris pour beaucoup d'applications récréatives. Le lien est peut-être apparu ailleurs dans la discussion, mais je me permets de le remettre ici : la galerie de GUI de Nathan, pleine de screenshots et de détails amusants.

      • [^] # Re: Re : Oui mais

        Posté par . Évalué à 2.

        Mais si Apple n'avait pas été là, qu'utiliserions-nous ? Quels genres d'interface aurions-nous ?

        Est-ce qu'on n'aurait pas pu en rester aux interfaces en CLI, tout simplement? Ce n'est qu'une question d'habitudes et d'apprentissage.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: Re : Oui mais

          Posté par . Évalué à 1.

          Est-ce qu'on n'aurait pas pu en rester aux interfaces en CLI, tout simplement?

          ça fait partie de mon questionnement. Mais avec des CLI, les mobile appliances auraient-ils pu se développer ? Aurait-on eu des bidules avec une tonne de boutons comme les télécommandes des ensembles hifi-vidéo du début des années 2000 ?

          :-)

          • [^] # Re: Re : Oui mais

            Posté par . Évalué à 4.

            Des tas de boutons, oui, pourquoi pas? Ça reste plus simple et moins onéreux à fabriquer qu'un écran tactile.

            Des conventions différentes se seraient mises en place: au lieu de "Fichier/Ouvrir", "Édition/Rechercher" et ce genre de choses, on se serait mis d'accord sur des raccourcis clavier communs.

            La grosse interrogation, c'est sur le multimédia: visio-conférence, lecture de films.. est-ce qu'il y aurait un écran dédié? Ou une gestion de l'affichage sur le modèle du framebuffer Linux?

            Ça serait une belle uchronie à écrire, en tout cas. Avec un beau texte d'introduction:

            http://sov.localhostz.org/public/

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: Re : Oui mais

              Posté par . Évalué à 2.

              Des tas de boutons, oui, pourquoi pas? Ça reste plus simple et moins onéreux à fabriquer qu'un écran tactile.

              Ouch! Attention, c'est de moins en moins vrai (si ce n'est pas déjà faux!).
              Rappelons que même pour une CLI, tu as besoin d'un écran. Il ne faut donc pas comparer l'écran tactile et les boutons, mais le surcoût pour que l'écran devienne tactile (et plus grand, parce que mes doigts font plus d'1mm) comparé aux boutons.

              Avec des boutons, le coût d'assemblage augmente rapidement!

        • [^] # Re: Re : Oui mais

          Posté par . Évalué à 3.

          Tapette.
          Apres tout, les cartes perforées c'est qu'une question d'habitudes et d'apprentissage aussi.

          If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

        • [^] # Re: Re : Oui mais

          Posté par . Évalué à 2.

          Bien que j'aime beaucoup la CLI, j'aime bien naviguer et retoucher des photos avec une interface graphique (au cas où le framebuffer et curse c'est pas du CLI).

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Re : Oui mais

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Pas que. (et pour la question, heureusement que non)

          Il y a plein de problèmes avec la CLI. Ne serait-ce que pour des personnes ayant des troubles physiques, parfois la souris (ou dispositif de pointage) peut être plus intéressant qu'un clavier.
          Ensuite, il y a plein de cas où la CLI est juste totalement inadaptée. Au pif et dans le désordre, tout ce qui concerne l'imagerie, le dessin, la typographie, l'édition (je parle bien d'édition au sens journaux, livres, etc. Ok on peut trouver des cas où c'est adapté, je dis ça avant qu'on sorte latex, mais question mise en page il y a des choses beaucoup beaucoup plus complexes). Ensuite on peut aussi aller dans tout ce qui concerne la CAO, DAO, FAO, le jour où quelqu'un me sort un CLI potable...
          Et il y a plein de cas du genre.
          La CLI c'est bien dans certains cas, mais les interfaces aussi.
          C'est d'ailleurs la force de Linux pour le coup (et dans une un peu moindre mesure MacOS X) d'arriver à concilier les deux à l'intérieur d'un même système (là où sous windows c'est moins agréable). Suivant les besoins on peut utiliser les deux, et ça c'est bien.

          • [^] # Re: Re : Oui mais

            Posté par . Évalué à 2.

            C'est d'ailleurs la force de Linux pour le coup (et dans une un peu moindre mesure MacOS X) d'arriver à concilier les deux à l'intérieur d'un même système (là où sous windows c'est moins agréable). Suivant les besoins on peut utiliser les deux, et ça c'est bien.

            Exact, c'est fort pratique. Même si certains logiciels mal conçus permettent difficilement ce va-et-vient: aucune sortie d'erreur sur stderr quand on les lance depuis un terminal, caractères pourris quand on copie/colle un texte depuis l'interface..

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Oui mais

      Posté par . Évalué à 10.

      Oui mais avant qu'Apple le fasse à SA manière, le [insérer ici n'importe quoi] était quasiment inutilisable et réservé à un marché de niche.
      Grâce à Steve Jobs, aujourd'hui, tout le monde y a accès et peut s'en servir facilement.

      J'espère que c'est de l'ironie, étant donné les prix pratiqués par Apple.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Oui mais

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Sans oublier que entre les prototypes montrés ici et les réalisations de Apple, ce sont des années d'écart de progression technologiques en plus !

        Par exemple entre les TabletPC et les tablettes d'aujourd'hui, il y a 10 ans d'avancé sur les écrans, taille des composants, la puissance globale, sur lu multi-touch, etc. Toutes les innovations externes à Apple qu'ils ont pu incorporer une fois sur le marché pour sortir leur produit.

        De même pour l'iPod qui vient aussi des progression sur la consommation des petits écrans et la capacité des disques durs qui a fortement augmenté pour un prix dérisoire.

        Et pour l'iPhone, un mix des deux précédents sur les PDA qui avaient déjà 10 ans au moment de sa sortie.

        On peut parler des Macbook en contre exemple où ils n'ont jamais réellement innovés en la matière… Comment ça se fait ? Ils ont de l'imagination partout sauf pour les ordinateurs ?

        • [^] # Re: Oui mais

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          On peut parler des Macbook en contre exemple où ils n'ont jamais réellement innovés en la matière… Comment ça se fait ? Ils ont de l'imagination partout sauf pour les ordinateurs ?

          A ma connaissance, Apple a sorti le premier portable "grand public" (qu'on puisse acheter ailleurs que chez un sombre fabriquant aux USA) sans lecteur optique, et donc fin et plus léger, reléguant la chose à de l'option. Et ça, c'est à mon avis une avancée : virer le lourd et inutile à plein de monde pour proposer ce qu'un nomade demande (finesse et légèreté donc), quitte à faire hurler quelques intégristes du lecteur optique (qu'est-ce qu'on a pu lire sur cette "disparition horrible").

          • [^] # Re: Oui mais

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            D'accord, tout s'explique. Gnome travaille chez Apple et y ont appris que le retrait de fonctionnalité est une innovation !

            Non sérieusement, ce n'est pas une innovation que d'enlever un lecteur CD et de rendre le bidule plus cher pour ce coût de recherche et développement élevé qui est de retirer un composant d'un boîtier.

            Le cas du Macbook Air est intéressant, c'est bien d'enlever les trucs qui gênent la mobilité dans ce cas. Mais de là à dire que c'est une innovation dans le secteur, bof… On peut dire la même chose du choix de la couleur blanche dans ce cas car « elle réfléchie mieux la lumière et est donc plus visible »…

            Une innovation selon moi ne doit pas être évidente, et si elle est, elle doit être complexe à réaliser. Ici ce n'est clairement pas le cas.

            • [^] # Re: Oui mais

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Non sérieusement, ce n'est pas une innovation que d'enlever un lecteur CD

              L'innovation tient dans le fait d'alléger la machine, sans pour autant supprimer des fonctionnalité utiles.
              L'innovation est dans le fait de gérer les priorité.

              Prenons un autre exemple : pour toi, Firefox est donc non innovant? parce que bon, Firefox = Mozilla moins des tonnes de fonctionnalité, suivant ta façon de voir Firefox est une énorme merde qui n'a pas innové.

              Désolé, mais si, l'innovation comprend le fait d'écouter les besoins des gens et parfois rendre optionnels des fonctionnalité pour améliorer d'autres (finesse et poids dans l'exemple).

              L'innovation n'est pas que ajouter des choses, l’innovation c'est répondre au besoin de la meilleure façon possible.

              • [^] # Re: Oui mais

                Posté par . Évalué à 3.

                Prenons un autre exemple : pour toi, Firefox est donc non innovant? parce que bon, Firefox = Mozilla moins des tonnes de fonctionnalité, suivant ta façon de voir Firefox est une énorme merde qui n'a pas innové.

                Soit c'est innovant soit c'est de la merde ? Faut jetter les PC alors parce que que ce soit chez Mac ou ailleurs il n'y a pas de grande innovation depuis ce qu'à sorti IBM il y a plusieurs dizaines d'années.

                Personnellement je me fou de savoir s'il est innovant ou combien de brevets ils ont déposés. C'est surtout un outil bien réalisé (bonne réactions aux crash, grand nombre d'extensions, …) avec quelques lacunes comme sa lourdeur qui sont entrain d'être corrigé.

                Désolé, mais si, l'innovation comprend le fait d'écouter les besoins des gens et parfois rendre optionnels des fonctionnalité pour améliorer d'autres (finesse et poids dans l'exemple).

                Donc corriger des bugs pour rendre une application stable quand les utilisateurs en ont besoin, c'est de l'innovation ?

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                • [^] # Re: Oui mais

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Si tu pouvais lire le commentaire auquel je réponds pour comprendre le sens de mon commentaire...

                  • [^] # Re: Oui mais

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Prenons un autre exemple : pour toi, Firefox est donc non innovant? parce que bon, Firefox = Mozilla moins des tonnes de fonctionnalité, suivant ta façon de voir Firefox est une énorme merde qui n'a pas innové.

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Enlever...

            Posté par . Évalué à 5.

            A ma connaissance, Apple a sorti le premier portable "grand public" [...] sans lecteur optique

            Ils ont aussi enlevé des boutons aux souris. Ouais !
            Et j’aimerais bien connaître le constructeur qui a eu le premier l’idée géniale d’enlever la finition mate des écrans LCD...

            Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

            • [^] # Re: Enlever...

              Posté par . Évalué à 5.

              Ils ont aussi enlevé des boutons aux souris. Ouais !

              ça m'a toujours fait marrer ça ! On enlève les boutons de la souris par ce que c'est plus compliqué et on doit appuyer sur un bouton du clavier en même temps que sur le mono-bouton pour pouvoir faire la même chose ...

              Et j’aimerais bien connaître le constructeur qui a eu le premier l’idée géniale d’enlever la finition mate des écrans LCD...

              moi aussi par ce que franchement c'est vraiment terrible ces finitions brillantes !

              • [^] # Re: Enlever...

                Posté par . Évalué à 0.

                ça m'a toujours fait marrer ça ! On enlève les boutons de la souris par ce que c'est plus compliqué et on doit appuyer sur un bouton du clavier en même temps que sur le mono-bouton pour pouvoir faire la même chose ...

                Ca fait qq années que les souris apple ont deux boutons.
                Enfin, techniquement non, parce qu'apple refuse d'admettre qu'elles ont deux boutons, mais elles ont un click gauche et droite.
                Bon, ça leur empêche pas d'être super mal branlée (meme s'il y'a de l'idée sur la dernière).

                Et les touchpads ont la solution ultime, avec un click a 1 ou 2 doigt.

                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

          • [^] # Re: Oui mais

            Posté par . Évalué à 6.

            Et les Sony VAIO alors ?
            Certaines versions étaient mini, plates, légères, et le lecteur optique était en option à côté.
            Et c'était avant les macbook il me semble... Puisque le premier macbook date de 2006, et que j'avais récupéré un vieux VAIO en 2003 qui justement était dans ce cas là. Je ne me rappelle absolument pas du modèle.

            Yth.

            • [^] # Re: Oui mais

              Posté par . Évalué à 6.

              Il y a aussi le thinkpad x40, circa 2004. Un ultra portable qui latte pas mal de netbooks, dont le seul problème est son abominable disque dur 1.8 pouce PATA très très cher à remplacer et notoirement fragile...

        • [^] # Re: Oui mais

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          On peut parler des Macbook en contre exemple où ils n'ont jamais réellement innovés en la matière… Comment ça se fait ? Ils ont de l'imagination partout sauf pour les ordinateurs ?

          L'innovation dans les macbooks, c'est la tonne de détails qui font la différence avec les autres.

          Quelques exemples sur un macbook pro 13 pouces de il y a 3 ans (sans options)

          • luminosité de la dalle de l'écran qui s'adapte en fonction de l'éclairage ambiant
          • la prise aimanté pour l'alimentation (mac safe), évitant de foutre en l'air le portable quand on se prend les pieds dans le fil d'alimentation (j'ai béni plusieurs fois cette invention avec le mac, et je regrette que pour l'un de mes dell, il n'y ait pas eu ce truc...)
          • le joint d’étanchéité tout autour de l'écran, limitant l'infiltration de poussière et autre quand le portable est fermé
          • une vraie vitre que tu peux toucher sans craindre pour le LCD (ça fait pas des auréoles multi colore quand tu touches l'écran -> bien protégé)
          • le petit bouton sur le coté pour savoir où en est la batterie, sans avoir à allumer le portable
          • la conception même du boitier (dit "unibody"), rendant la machine légère et plate (et j'ajouterai que la version de macbook que j'ai, on peut l'ouvrir sans difficulté pour accéder à la ram et cie, et changer soit même la batterie, pas comme les nouveaux modèles :-/)
          • la très grande qualité de la charnière écran/boitier. Pas besoin de 2 mains pour ouvrir la machine comme c'est le cas pour beaucoup. Et ce n'est pas une question de vieillesse de la charnière, elle n'a pas bougé en 2,5 ans d'utilisation intensive.
          • le touchpad. sans conteste le meilleur du marché. probablement le premier multi touch géant, à avoir été sur un portable.
          • y a une pomme illuminée sur le dos de l'écran.. (ok, je plaisante :-) non non, je ne suis pas fanboy d'apple )

          Ayant eu une furieuse envie de retourner sous linux il y a quelques mois après 2,5 ans sous macos (ouai, macos, bof), j'ai cherché parmi les machines autres qu'Apple, des machines qui auraient toutes ces caractéristiques. Je n'ai pas trouvé. C'est chez Dell que j'ai trouvé un truc approchant, pour un prix équivalent (à taille d'écran egale, capacité disk égale, processeur égale, ram égale). Il y a peut-être du coté des thinkpads où on peut trouver des trucs approchant, mais c'est la croix et la bannière pour acheter du neuf.

          Dans tout ce que j'ai trouvé :
          - pas de réglage automatique de la luminosité
          - prise électrique classique (ça je m'y attendais, vu que le macsafe doit être breveté dans tout les sens)
          - joint d'étanchéité : très peu de machines
          - charnière de la plupart des portables : bof bof
          - touchpad : j'en ai trouvé aucun avec une taille équivalente. Ils sont la plupart du temps totalement ridicule, donc beaucoup moins confortable
          - coté boitier, à part les netbooks (ah ah), ils sont tous plus épais, voir plus lourd. Et la plupart du temps, hideux (mais les gouts et les couleurs..)
          - indicateur de batterie : faut viser le haut de gamme pour avoir ce "gadget".

          bref, pris individuellement, chacun de ces trucs peuvent paraître anecdotique. Mais quand tout ça est rassemblé au sein d'une même machine, ça fait pas mal de différence.

          Pour moi, le macbook est la machine la plus confortable (matériellement parlant) de toutes les machines que j'ai pu utilisé en 25 ans de coding.

          Avec mon Dell tout neuf (latitude e6520), j'ai pu me rapprocher de ce degré de confort, mais ce n'est pas encore tout à fait ça... (surtout que le support sous linux, bof bof, mais c'est une autre histoire).

          La seule chose que je ne regrette pas dans le macbook, c'est son mapping clavier (une horreur pour coder, de mon point de vue).

          • [^] # Re: Oui mais

            Posté par . Évalué à -3.

            Pour le touchpad, en plus de sa taille, tu peux rajouter qu'ils ont ete les premiers a les faire reellement multitouch.
            Et les seuls a en supprimer les bouton, rendant par la son utilisation bien plus efficace.

            Pour le layout, ca fait partie des conneries historiques d'apple.
            Le layout us est tres bien cela dit. Enfin tres bien, c'est un layout aussi utilisable que les autres quoi :)

            If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

            • [^] # Re: Oui mais

              Posté par . Évalué à 3.

              Le multitouch est present sur pas mal de netbooks (les eeepc notamment). Ca n'est pas activé sur les drivers windows, je l'ai découvert en bootant sur linux.

              Bref, ca fait un moment que ca existe, ce n'est pas spécialement une nouveauté apple.

              • [^] # Re: Oui mais

                Posté par . Évalué à -4.

                Que ca te plaise ou non, apple a ete le premier a faire usage du multitouch.

                Nan, parce qu'un touchpad multitouch si ton soft sait pas quoi en foutre, ca me fait une belle jambe.

                Qand au multitouch sur un touchpad de 1cm dr cote sur les eeepc, merci de m'avoir fait rire de si bon coeur!

                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                • [^] # Re: Oui mais

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Comme dit plus bas, c'est vraiment facile a configurer, 1 clic sur ubuntu et c'est parti.

                  Alors oui, c'est sur, on a pas eu le droit a un battage mediatique autour de cette nouveauté, et je me permet de t'expliquer pourquoi: c'est pratique, confortable et agreable mais ca reste un gadget, vraiment pas de quoi parler d'innovation.

                  Sinon, c'est vrai que le touchpad de l'eeepc est petit mais il reste plus grand qu'un ecran d'iphone. Ca reste donc tout autant pratique que peut l'etre un iphone ;-)

                  • [^] # Re: Oui mais

                    Posté par . Évalué à -6.

                    Comme dit plus bas, c'est vraiment facile a configurer, 1 clic sur ubuntu et c'est parti.

                    C'etait active en un clic sur ubuntu en 2006? permet moi de douter quand meme.

                    Ca reste donc tout autant pratique que peut l'etre un iphone ;-)

                    Non.
                    L'usage d'un iphone n'a pas grand chose a voir avec touchpad.
                    Indice: sur l'iphone le "touchpad" fait exactement la taille de l'écran, on peut pas en dire de meme sur un laptop.

                    If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

            • [^] # Re: Oui mais

              Posté par . Évalué à 2.

              Pour le touchpad, en plus de sa taille, tu peux rajouter qu'ils ont ete les premiers a les faire reellement multitouch.

              Ca c'est faux.
              Le touchpad du PC portable que j'utilisais en 2003 supportait très bien le multitouch (sous linux).
              Les premiers macbooks sont sortis en 2006, donc au moins 3 ans après.

              • [^] # Re: Oui mais

                Posté par . Évalué à -5.

                Et t'en faisant quoi de ton multipoint, a une epoque ou ke soft ne savait pas quoi en faire?

                Si ton point c'est de dire qu'apple n'a pas invente le touchpad multipoint - efefctivement, apple n'a pas invente le touchpad multi point.
                Ils en ont par contre invente son application concrete et utilisable sans devoir passer trois jours a hacker son syteme - scroll, clique droit, swipe, rotation, pinch et tous leurs potes qui ont fait leur apparition dans ios tablet et lion.

                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                • [^] # Re: Oui mais

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Ils en ont par contre invente son application concrete et utilisable sans devoir passer trois jours a hacker son syteme - scroll, clique droit, swipe, rotation, pinch et tous leurs potes qui ont fait leur apparition dans ios tablet et lion.

                  Qu'est-ce qui te fait dire que le soft ne savait pas l'utiliser ?
                  Par défaut ca émulait les boutons de la souris et la molette pour le scroll, mais changer la configuration n'était pas très compliqué.
                  CF http://gsynaptics.sourceforge.jp/

          • [^] # Re: Oui mais

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            bref, pris individuellement, chacun de ces trucs peuvent paraître anecdotique. Mais quand tout ça est rassemblé au sein d'une même machine, ça fait pas mal de différence.

            C'est bien la le problème : Apple sait faire, en associant divers petits détails qui font que la machine est parfaite pour bon nombre de personnes (étant programmeur, le clavier me rebute, mais cette population est rare)

            Ce que je me demande, c'est pourquoi les autres entreprises sont infoutues d'embaucher des designers ayant un minimum de connaissance sur les utilisateurs des produits qu'ils font.

            • [^] # Re: Oui mais

              Posté par . Évalué à 1.

              Ce que je me demande, c'est pourquoi les autres entreprises sont infoutues d'embaucher des designers ayant un minimum de connaissance sur les utilisateurs des produits qu'ils font.

              Probablement parce que c'est dur, ça prend beaucoup de temps et il faut quelqu'un qui a une réelle vision des produits pour trancher quand il faut. C'est plus facile a dire qu'a faire, surtout vu le niveau de détail accorde par apple a ses produits.

              If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

      • [^] # Re: Oui mais

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        J'espère que c'est de l'ironie, étant donné les prix pratiqués par Apple.

        Ce n'est pas de l'ironie, que tu aimes ou pas avant Apple ça n'existait tout simplement pas en réalité (ce n'est pas les 0.000001% de population ayant trouvé le produit chez un constructeur inconnu pratiquant des prix encore plus délirant vu qu'il ne peut pas produire en masse), avec apple c'est certes cher mais il y a un paquet de monde qui l'a (balade toi juste un peu dans n'importe quelle rue...)

        Faut reconnaître quand même ce que fait Apple, parce que si tu regarde les PC "design" bien classe, t'en chie pour trouver, et quand tu trouve c'est 2x plus cher qu'Apple. Oui, Apple est cher, ça pourrait être moins cher, mais les concurrents sont incapables de proposer un design "différent et classe" à un prix inférieur à celui d'Apple.

        Et ce n'est pas parce que j'aime ce fait, au contraire, je suis dégoûté que les gros constructeurs de PC soient incapables de faire autre chose que des machines moches et qu'on doivent choisir entre une jolie machine chère et une machine à prix correct mais moche.

        • [^] # Re: Oui mais

          Posté par . Évalué à 10.

          Mh, disons que c'est une question de priorité.

          Il y a des gens pour qui c'est plus facile de multiplier par deux leur budget informatique, et eux trouveront que Apple a démocratisé l'informatique.

          Il y en a d'autres pour qui c'est facile de dire "j'en ai rien à taper du design", "ça me dérange pas d'apprendre à m'en servir", et pour eux Apple n'a pas démocratisé l'informatique.

          Je fais partie de la deuxième espèce de gens, qui s'en fout d'avoir un baladeur audio-numérique moche comme une brique, qui a déjà appris la notion de dossier et de fichier, qui sait ré-encoder de la musique depuis une source CD ou FLAC vers du Ogg Vorbis ou du MP3. Le bidule joli, cher, avec iTunes, il ne m'intéresse absolument pas.

          Mais je conçois que pour celui qui a les moyens, qui n'a pas envie d'apprendre comment ça marche, et qui veut un appareil dont le look ne jure pas, Apple apparaisse comme un sauveur.

          Apple a démocratisé une certaine vision de l'informatique, tout comme d'autres fabricants ont démocratisé d'autres visions de l'informatique.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: Oui mais

          Posté par . Évalué à 10.

          Au fait, je trouve dommage cette manie que les gens ont de moinsser les commentaires pertinents avec lesquels ils ne sont pas d'accord. Je ne suis pas d'accord avec tout ce que tu dis, Zenitram, mais je trouve la plupart de tes interventions pertinentes (plus pertinentes qu'une blague à +10 sur le comique de répétition qui se blo), et l'habitude DLFPienne de moinsser pour signifier son désaccord est nuisible aux débats.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: Oui mais

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Je ne suis pas d'accord avec tout ce que tu dis,

            Encore heureux, un monde de pensée unique serait triste.
            C'est normal qu'on soit en désaccord sur des commentaires, je n'écris pas quand je suis d'accord avec les commentaires :).

            mais je trouve la plupart de tes interventions pertinentes

            Merci, j'apprécie.

            l'habitude DLFPienne de moinsser pour signifier son désaccord est nuisible aux débats.

            Ah ça... Malheureusement, il n'y a pas de solution miracle contre ça.

        • [^] # Re: Oui mais

          Posté par . Évalué à 2.

          Ça ça sappele la démocratisation, pas l'innovation. Que des entreprises comme Microsoft ou Apple aient démocratisées des technologies personnes ne le nie. Même si en principe démocratisation c'est aussi pratiquer des prix bas.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Oui mais

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Un produit "innovant" non distribué n'est pas innovant.
            L'innovation, c'est aussi (et surtout) savoir le démocratiser, mais je sais, c'est dur à accepter, plein de "génies" ont du mal à comprendre que leur méga-invention géniale n'est pas si géniale que ça juste parce qu'ils ont "oublié" la partie "comment on démocratise ça". C'est un problème cependant plutôt franco-français, les autres nationalités le comprenant bien plus de manière générale.

            • [^] # Re: Oui mais

              Posté par . Évalué à 8.

              C'est dur de faire comprendre qu'il n'y a pas que de l'innovation dans la vie et que ça n'est pas parce que ça n'est pas de l'innovation que c'est salle. Les mots démocratisation, industrialisation ne sont pas des insultes, mais ne sont pas de l'innovation.

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Oui mais

              Posté par . Évalué à 5.

              Un produit "innovant" non distribué n'est pas innovant.

              Spoutnik n'était pas innovant ? (bon, maintenant on va débattre de la qualification "produit" pour Spoutnik)

              Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

              • [^] # Re: Oui mais

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                ah ah... Je précise : un produit dont l’intérêt est d'être utilisé par tous mais qui ne peut pas être utilisé par tous n'est pas innovant.

                Dans le cas de Spoutnik, c'était innovant car les personnes devant l'avoir (le cahier des charges) l'ont eu, tous (soit un seul gouvernement, mais ça reste 100% de l'objectif ;-) ), et a fait son boulot pour tous (les citoyens de l'état en question)

                bon, OK, ça devient tarabiscoté, je ne met peut-être pas les bons mots, mais l'idée est qu'une invention "super-innovante" qui reste dans un tiroir est inutile.

                • [^] # Re: Oui mais

                  Posté par . Évalué à 3.

                  bon, OK, ça devient tarabiscoté, je ne met peut-être pas les bons mots, mais l'idée est qu'une invention "super-innovante" qui reste dans un tiroir est inutile.

                  On a pas dis le contraire. On a pas dis que la démocratisée était simple, inutile et peu important, on a dis que ce n'était pas de l'innovation.

                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Oui mais

          Posté par . Évalué à -1.

          Apple est cher, dans l'absolu.

          Si tu prends en compte la qualite generale, c'est pas cher.

          Pas un constructeur pc n'arrive a produire une machine du style macbook air, au point qu'intel en arrive a devoir subventionner ses processeurs.
          Et quand je dit qu'ils y arrivent pas, c'est qu'au mieux, ils sortent une machine a prix coutant au meme prix que le mba, la ou apple se mange 300 dollar de benef.

          C'est la ou apple met tout le monde a la rue. Une chaine de production vachement plus simple, pas de customisation a la con dont tout le monde se fout (vous croyez vraiment que ma mere veut changer son chipset wifi ou sa carte graphique?), une gamme de 5 ordinateurs, avec assez peu d'options.
          Resultat? Chaine de production simple, enorme volume sur chaque chaine donc economie d'echelle.

          If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

      • [^] # Re: Oui mais

        Posté par . Évalué à 3.

        Evidemment, c'était de l'ironie. Je ne connais pas l'auteur du post mais le moinsser en prenant ses propos au premier degré ce n'est pas fut'fut'

    • [^] # Re: Oui mais

      Posté par . Évalué à 3.

      Ceci dit, c'est avec Steve Jobs que s'est crée la tendance. Donc la viabilité économique des divers objets technologiques présentés ici. Les dérives de la/les firme(s) Jobs n'ont d'ailleurs rien à voir avec ce succès : ce sont bien des dérives du succès :p

      Est ce qu'il s'agit de créer l'envie voir le besoin ? Est ce qu'il s'agit de véritables révolutions ? Est ce qu'il s'agit d'objets de qualité supérieure ? En fait, peu importe ici, bien que pertinent, le résultat est que tout ces objets ou concepts ont été des succès quant Apple/Jobs les a livrés.

      Non ?

    • [^] # Re: Oui mais

      Posté par . Évalué à 6.

      Je me fends d'une explication de texte à mon propre commentaire:

      En supposant que vous ne fassiez pas attention à mes commentaires dans d'autres journaux (et y'a pas de mal: je me rappelle quasiment jamais de qui dit quoi ici, à part quelques exceptions)

      [insérer ici n'importe quoi]

      ça cette phrase aurait dû vous mettre la puce à l'oreille tout de même!

      Vous pensez vraiment que je crois qu'Apple a TOUT révolutionné??

      Le second degré sur Linuxfr, c'est plus ce que c'était...

  • # Faux

    Posté par . Évalué à 10.

    Ton journal est un tissus d'anneries. C'est Steve Jobs qui a inventé tout ça. Source : http://forum.mac4ever.com/post940527.html#p940527

    • [^] # Re: Faux

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Effrayant. Cela me fait penser à Élisabeth Tessier qui a encore sorti à la télé hier qu'Einstein croyait en l'astrologie. À force de marteler des conneries, elles vont peut-être finir par être vraies.

      J'ai quand même appris que Steve Jobs avait inventé le premier film en images de synthèses....

      • [^] # Re: Faux

        Posté par . Évalué à 10.

        Moi ce qui me choque le plus, c'est pas qu'Elisabeth Tessier raconte toujours ses mêmes conneries (exemple flagrant d'Einstein). Mais que personne en plateau pour lui dire que Einstein n'a jamais prononcé ses paroles. Je suis outré de voir qu'on puisse balancer ce genre de connerie à heure de grande écoute.

        • [^] # Re: Faux

          Posté par . Évalué à 6.

          Euh, ça voudrait dire qu'au moins un des autres intervenants sache tout ce qu'a dit Einstein.

          Plus simplement, ils auraient pu lui demander d'ajouter une réf. nécessaire.

          • [^] # Re: Faux

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Pas forcément, mais au moins savoir qu'il n'y a jamais cru.
            On est pas obligé de connaitre toutes les citations pour savoir qu'il n'en a pas dit une. Surtout que cette croyance est populaire et que souvent on doit dire que c'est faux…

            Tout comme la citation avec la disparition des abeilles…

          • [^] # Re: Faux

            Posté par (page perso) . Évalué à 9.

            Ce canular lié à Einstein et Tessier est pourtant plutôt récurrent et elle l'a déjà utilisé à la télé au moins en 2006.

            http://www.blogparanormal.com/astrologie/albert-einstein-croyait-il-a-lastrologie/

            Si les journalistes faisaient leur métier, ils auraient pu se renseigner en amont.
            Mais déjà, inviter Tessier sur un plateau de télévision, ça montre que ça part très mal, alors l'objectivité et le professionnalisme....

    • [^] # Re: Faux

      Posté par . Évalué à 10.

      Ce genre de commentaire me rend fiert de faire parti de cette bande de cons, intégristes qui est indécents et sidérants dans sa manière de parler de la mort de l'ancien patron d'Apple.

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Faux

        Posté par . Évalué à 2.

        Steve Jobs à créé et marketé Dieu, il y a quelques milliers d'année. On l'a juste rappelé car la V1 n'a plus trop la cote, il paraîtrais selon TUAW que la V2 serait doté de parole et moins gourmande en prières.

  • # "History can be rewritten"

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Puisqu'on vous le dit que c'est Jobs qui a fait tout ça, il suffit de le croire. De toute façon tout le monde sait que Wikipedia ce n'est pas fiable sauf si ça dit ce que l'on veut...

    (1984 toussa toussa...)

  • # C'est beau le Web 1.0

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Sur la page du Sonicblue, il semblerait qu'on puisse toujours l'acheter ;-)

    Availability

    The device is available now, from SONICblue.

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

  • # Curieux

    Posté par . Évalué à 7.

    Ce que je trouve hallucinant c'est qu'une boite de la puissance financière d'Apple fasse si peu d’innovation au regards de sociétés comme Samsung, IBM, même Microsoft. Qu'ils déposent si peu de brevets, qu'ils fassent si peu d’innovations de rupture que pourtant cela à l'air de fonctionner.

    • [^] # Re: Curieux

      Posté par . Évalué à 5.

      Bah ils ont quand même inventé le rectangle, c'est pas rien...

      http://linuxfr.org/users/fearan/journaux/pomme-rectangle-robots

      *Sano*

    • [^] # Re: Curieux

      Posté par . Évalué à 1.

      J'ai besoin de la définition d'"innovation" .

      Parce que dans ce que j'en ai lu, c'est " rapport agréable/prix ", " rapport design/prix "...

      En fait ce qu'Apple montre, c'est que les autres OEM étant prisonniers de Microsoft et de l'architecture PC ne peuvent pas faire autre chose ou plus cher. Mais ça n'est pas de l'innovation, c'est parce qu'ils ne sont pas prisonniers du couple Wintel ( Windows/Intel ).

      Et en dehors de cette absence de prison, et en dehors du marché des imprimeurs/éditeurs qui leur a permis de proposer l'une des plus intéressantes interface homme/machine pour l'OS , marché dont Microsoft ne pouvait pas s'approcher à cause de la limite des 640ko, incompatible avec les photos de presse, il reste quoi au niveau innovation ?
      Stratégiquement , sortir l'iphone avec un grand écran et toutes les fonctions accessibles par le tactile, c'était un choix que je trouve " normal ", ils l'ont osé, mais à mon sens, il n'y avait aucune autre solution viable pour se démarquer. D'autres auraient pu le faire, mais les autres étaient prisonniers des menus et icônes chevauchantes de WM-6.0. ( et même s'ils vendaient des versions non-windows, ils se devaient de garder la compatibilité des fois que ... )

      Bref pour moi, il n'y a pas d' "innovation ", il y a juste qu'Apple ne dispose d'aucunes des barrières des OEM coincés avec Windows. Apple est juste " plus libre " en tant que constructeur. Et le succès d'Apple est d'abord lié à son OS qui n'est pas fabriqué à Redmond.

      Et avec un peu de recul, en lisant ce que lisent les fanboys Apple, on en revient toujours à la même analyse: Windows est une prison !

      Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

      • [^] # Re: Curieux

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Juste pour info : tu peux mettre ton propre GUI sous Windows (il en eu existé à une certaines époque, quand des gens étaient motivés).

        Bon, ben maintenant, avec cette info, tout ton discours est bon pour la poubelle : Microsoft n'est pas une prison au niveau interface graphique, par contre quand MS ne développe pas, il faut que tu le fasses (euh... Normal donc).

        Une autre entreprise aurait très bien pu proposer la même chose qu'Apple sur base Windows, pas la peine d'être créateur d'OS, il faut "juste" créer ce qui manque (la couche graphique, les logiciels adaptés à l'interface tactile). Comme Apple en fait, avec la charge de création de l'OS en moins.

        Dans les faits, les concurrents d'Apple sont juste des mauvais.

        • [^] # Re: Curieux

          Posté par . Évalué à 5.

          Dans les faits, les concurrents d'Apple sont juste des mauvais.

          Marrant comme conclusion... Elle est même un peu vertigineuse parce qu'elle voudrait dire que NeXT finalement battu commercialement et racheté par Apple une poignée de cailloux (par rapport à l’investissement colossal qui a eu lieu en rachats de technologies et en développement durant ses années d’existence) était mauvais¹ ?

          Je ne pense pas que la réalité soit aussi simple que tu la décris.

          ¹ Pour les jeunes lecteurs, je précise que le cœur d'OS X et une partie de son interface sont dérivés directement (et avec très peu d'innovation) des technologies de NeXT.

        • [^] # Re: Curieux

          Posté par . Évalué à 2.

          Juste pour info : tu peux mettre ton propre GUI sous Windows (il en eu existé à une certaines époque, quand des gens étaient motivés).

          Pour pas trop dire de mal pour le plaisir, je répondrait simplement que les choix sont les nécessités imposées par Microsoft. Comme les choix pour utiliser WP7 sont connus et imposés par Microsoft. Tu peux rajouter ton interface, il n'en reste pas moins vrai qu'un certain nombre de boutons ou les résolutions ou le stylet étaient des choix imposés par le fournisseur de l'OS.

          http://www.businessmobile.fr/actualites/windows-phone-7-le-point-sur-les-specifications-minimales-et-le-multitache-39750160.htm
          on apprend ici que l'appareil photo doit avoir un bouton dédié sur le dernier OS Microsoft dédié aux smartphones. D'autres contraintes existaient avant, faut pas raconter n'importe quoi ... Et Apple n'a jamais eu besoin de répondre à ces contraintes, ne fabriquant pas son matériel pour potentiellement y mettre un Windows Phone. ( j'ai rien écrit d'autre que ça ).

          Dans les faits, les concurrents d'Apple sont juste des mauvais.

          Je citerai juste Sony. Il a su créer des matériels spécifiques propres sans aucune contrainte, vendus peu chers et en très grande série. PlayStation, et suivantes. Avec son OS, ses jeux, son kit de développement, son matériel. Mais en matière d'ordinateurs personnels , ben ils sont loin d'être au niveau d'Apple, ou beaucoup plus chers. Donne moi une autre raison logique que la " nécessité de suivre les recommandations matérielles de Windows ". Une seule autre. Et dit pas qu'ils sont mauvais, la Playstation a prouvé le contraire.

          Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

          • [^] # Re: Curieux

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Il a su créer des matériels spécifiques propres sans aucune contrainte, vendus peu chers et en très grande série. PlayStation, et suivantes

            La playstation ? peu chère ? De ce que je vois et ai vu, c'est la console la plus chère du marché. Peut être que sa puissance explique aussi le prix (je n'y connais pas grand chose en matière de console), mais ça reste quand même la console la plus chère.

      • [^] # Re: Curieux

        Posté par . Évalué à -1.

        Stratégiquement , sortir l'iphone avec un grand écran et toutes les fonctions accessibles >par le tactile, c'était un choix que je trouve " normal ", ils l'ont osé, mais à mon sens, >il n'y avait aucune autre solution viable pour se démarquer. D'autres auraient pu le >faire, mais les autres étaient prisonniers des menus et icônes chevauchantes de WM-6.0. ( >et même s'ils vendaient des versions non-windows, ils se devaient de garder la >compatibilité des fois que ... )

        "normal" ? T'as de l'humour toi. Le premier écran capacitif gérant le multi-touch, embarqué dans un dispositf mobile, c'est bien Apple qui l'a amené. Les concurrents ont du attendre près d'un an avant que les solutions d'écrans capacitifs soient réellement disponibles (via Synaptic, Cypress, Atmel,...). Et là, il faut reconnaitre que le management d'Apple a bien jouer le coup en attendant d'avoir un truc bien léché avant de commercialiser le truc

        • [^] # Re: Curieux

          Posté par . Évalué à 4.

          Encore une légende urbaine ?

          Le premier écran capacitif gérant le multi-touch, embarqué dans un dispositf mobile, c'est bien Apple qui l'a amené

          Il semblerait que ce soit plutôt le LG Parada (KE 850) qui soit le premier téléphone tactile capacitif (6 mois avant l'iPhone si l'on en croit wikipedia):

          • [^] # Re: Curieux

            Posté par . Évalué à 1.

            Relis-moi stp - je parle de multi-touch. La détection capacitive existait avant l'iPhone c'est sur - mais la détection multi-touch, c'est une autre paire de manche. Pour ta gouverne, je bosse pour l'un des principaux fournisseurs de solution multi-touch capacitives, qui équipent tous les principaux concurrents d'Apple (mais pas tous leur produits - il y a des nombreux fournisseurs en concurrence - Apple a sa solution "propriétaire"

    • [^] # Re: Curieux

      Posté par . Évalué à -4.

      Si peu d'innovations et de brevets?
      Pourquoi tu crois que google est oblige d'acheter des brevets pour 10 milliards si apple a si peu de brevets?
      Apple a beaucoup de brevets, et surtout des brevets de qualite. Et des brevets hardware, pas des conneries comme 1-click purchase.

      Sans sortir les, histoires de guerres du placard (mac, souris tout ca), regardons un peu ces 15 dernieres annees.

      Un des premiers, si ce n'est le premier, a miser sur le port usb.
      Le premier a decreter la disquette morte.
      Le premier a pousser le firewire (ca vient meme de chez eux en fait).
      Les premiers a miser sur le wifi.
      Les premiers a miser sur le bluetooth.
      Les premier a faire des machines un tant soit peu esthetique, et dont le design est toujours ok 15 ans apres.
      Scrollwheel sur ipod.
      Macmini.
      Spotlight.
      Iphone est toute la revolution au niveau des usages/design d'applis mobiles.
      Magsafe.
      Parmi les premiers a sortir des claviers retro eclaires et des ecrans qui s'adaptent a la luminosite ambiante.
      Les premiers a reellement s'occuper des batteries. Personne n'arrive a la cheville des mbp niveau autonomie.
      Ecrans led par defaut avant tout le monde.
      Ecran ferme par aimant sur les laptop, supprimant un bouton pressoir tres chiant.
      Les premiers a decreter que les mediums optiques ont un pied dans la tombe.
      Ipad.
      Premier a sortir un ecran retina display (comprendre par la: les premiers, voir les seuls, a avoir significativement augmente la densite de pixels des ecrans).
      Apple tv. Si seulement ils pouvaient corriger les bugs soft, ca serait un killer product.
      Smart covers (ce truc, c'est du pur genie).
      Thunderbolt (bon, la, c'etait ptetre bien une connreie de leur part, on verra bien).

      Je trouve ca pas degueu honnetement.
      Compares a google par exemple:
      Search.
      Maps. Oui, ca existait avant, mais ils ete les premiers a pousser le concept suffisament loin et a l'integrer partout.
      Mail (oui, l'approche stockez tout, jetez rien est clairement innovante).
      Youtube (je sais, ils l'ont achete, mais fallait voir le potentiel).
      GoogleFS et les avancees majeures dans la scalabiliet des services web.
      Reconnaissance vocale dans android.
      Chrome.
      Allez, je donne google+, ca a l'air d'etre une approche differente du reseau social.

      If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

      • [^] # Re: Curieux

        Posté par . Évalué à 5.

        Les premiers a decreter que les mediums optiques ont un pied dans la tombe.

        Les netbooks n'ont jamais existé (et ils ont toujours était sous Windows).

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Curieux

        Posté par . Évalué à 2.

        Si peu d'innovations et de brevets?
        Pourquoi tu crois que google est oblige d'acheter des brevets pour 10 milliards si apple a si peu de brevets?

        Il a dit innovation, pas brevet. On sait très bien ici qu'un brevet n'en protège pas forcément une.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Curieux

          Posté par . Évalué à -4.

          Non, il a parle des deux.

          Les innovations protegees par des brevets, le matos apple en est plein, meme si ca te fait chier royalement.

          If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

      • [^] # Re: Curieux

        Posté par . Évalué à 1.

        J'espère pour toi que c'est juste de la provoc et que tu ne crois pas tout ce que tu as écrit.
        C'est rare de lire un commentaire avec autant de fausses informations.

        • [^] # Re: Curieux

          Posté par . Évalué à -2.

          Pour ma culture perso, qu'est ce qui est faux la dedans?

          If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

  • # Coïncidence…

    Posté par . Évalué à 10.

    Quelle coïncidence, j'en étais rendu à faire tourner un petit texte écrit à l'arrache parmi mes contacts qui attribuaient la création du Monde à Steve Jobs/Apple, je vous livre ici ce brouillon sommaire :

    Informatique :

    1971 IBM commercialise la première disquette.
    1972 François Gernelle invente le Micral N, premier micro-ordinateur.
    1973 Xerox fabrique à plusieurs milliers d'exemplaires l'ordinateur Xerox Alto, et invente au passage la souris et l'interface graphique (avec un écran intégré à l'ordinateur).
    1974 Gary Kildall développe le système d'exploitation CP/M pour Digital Research's.
    1975 IBM sort l'IBM 5100, premier ordinateur portable, tandis que Ed Roberts invente l'Altair 8800, premier micro-ordinateur à connaître un succès commercial (vendu à $400 à plus de 1000 exemplaires).
    1976 Apple invente l'Apple I, une sorte de caisse en bois grossière dans laquelle des acharnés sont parvenus à insérer un clavier de force http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/a1/Apple_I_Computer.jpg (vendu $666,66 à environ 200 exemplaires).
    1977 Commodore commercialise le PET en janvier (vendu à plus d'un million d'exemplaires), Tandy présente le TRS-80 en février (vendu à $399 – ou $599 avec un écran – à plus de 200 000 exemplaires), tandis qu'Apple commercialise l'Apple II en juin, mais son prix – déjà bien plus élevé que la concurrence à l'époque – et ses défauts de jeunesse l'empêchent de percer face à la concurrence (et ce jusqu'en 1979, date à laquelle il commence à se vendre, et en 1993, 4 millions d'exemplaires en auront été écoulés).
    1979 Seattle Computer Products présente QDOS (écrit par Tim Paterson), renommé par la suite 86-DOS, et très inspiré de CP/M.
    1980 Bien que n'ayant aucun système d'exploitation, Bill Gates en vend un à IBM pour équiper son IBM PC. L'ordinateur étant en voie de commercialisation très proche, Bill Gates est grave dans la merde, alors il a l'idée d'enfoiré de se tourner vers SCP, et leur achète une licence de 86-DOS qu'il renomme MS-DOS et fourgue à IBM, puis paye les $50 000 à SCP avec l'argent donné par IBM, et fonde la société Microsoft.
    1981 IBM commercialise l'IBM PC (avec MS-DOS), qui standardise le marché très chaotique de la micro-informatique et qui grâce à ses qualités connaît un succès incontestable malgré son prix initial de $1565 nu. La même année, Adam Osborne commercialise l'Osborne 1, premier micro-ordinateur portatif.
    1982 Bill Moggridge commercialise le GRiD Compass 1101, qu'il a inventé en 1979-1980, et qui est le premier véritable micro-ordinateur portable, qui sera suivi par de nombreuses autres marques, dont Toshiba.
    1983 Impressionné par l'interface graphique du Xerox Alto lors de son passage à Xerox quelques années auparavant, Steve Jobs fait développer par Apple un environnement graphique similaire – voire très copié – et le présente avec le Lisa, qui sera un échec. Compaq commercialise le Compaq Portable.
    1984 Digital Research's présente le gestionnaire d'environnement graphique GEM.
    1985 Atari commercialise l'Atari ST, équipé du bureau GEM et qui rencontre un immense succès, tandis qu'en novembre un Steve Ballmer déchaîné vend Microsoft Windows 1.0 http://www.youtube.com/watch?v=tGvHNNOLnCk un environnement graphique à MS-DOS, et dont les versions toutes plus pourries les unes que les autres vont se succéder jusqu'à nos jours. Toshiba vend le T1100, premier ordinateur portable pour le marché de masse.
    1986 IBM commercialise l'IBM PC Convertible, premier « PC » portable.
    1987 Toshiba réduit encore la taille de ses portables avec le T1000 et le T1200.
    1989 Nec commercialise l'UltraLite, premier notebook, tandis qu'Apple commercialise le Macintosh Portable, premier de la marque.
    1991 Le finlandais Linus Torvalds annonce le 25 août sur un forum usenet qu'il développe un système d'exploitation et demande de l'aide aux intéressés, en octobre de la même année, la première version de Linux est diffusée. À partir de cette date, la vraie révolution est en marche et ne s'arrêtera plus.

    Smartphones :

    1997 Ericsson dévoile le GS88, premier « smartphone ».
    2000 Ericsson commercialise le smartphone R380, doté d'un touchscreen, tandis que Nokia présente le 9210 Communicator, premier smartphone avec un écran couleur.
    2004 Nokia commercialise le 9500 Communicator, premier smartphone équipé d'une caméra et de la connectivité Wi-Fi.
    2005 Google rachète la société Android, inc., où Andy Rubin, Cris White et Rich Miner développent le système d'exploitation éponyme, basé sur Linux, et destiné aux équipements mobiles.
    2007 Nokia commercialise le E90 Communicator, premier smartphone équipé d'un module GPS, et le N95, qui intègre des fonctionnalités multimédias avancées qui deviendront la norme sur tous les smartphones. Apple sort son premier iPhone.
    2008 Google dévoile Android, destiné à équiper les smartphones.
    2010 Android passe devant iOS (l'OS de l'iPhone) et représente 33% des parts de marché.
    2011 Android représente 48% des parts de marché, tandis qu'Apple dévoile son décevant iPhone 4S. Steve Jobs n'est plus.

    En fait, Steve Jobs, c'était plutôt un génie du marketing qui a eu le génie de copier les autres pour inventer des produits dont on n'avait pas besoin et dont les fans ne peuvent plus se passer… ;-)

    • [^] # Re: Coïncidence…

      Posté par . Évalué à -2.

      D'un autre coté Apple est devenu la plus grosse capitalisation boursière. Comparer le N95 et l'IPhone tout à ses début est une vaste fumisterie tant les appareil Nokia sont mauvais. Et vendre plusieurs générations de produits aux même personnes nécessite aussi d'avoir de bon produits.

      • [^] # Re: Coïncidence…

        Posté par . Évalué à 8.

        Comparer le N95 et l'IPhone tout à ses début est une vaste fumisterie […]

        C'est vrai à l'époque, l'iPhone ne gérait pas les MMS, fonctionnalité complètement inutile sur un smartphone.

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Coïncidence…

          Posté par . Évalué à 6.

          Les MMS, la 3G, la visioconf (gagdget cher), le copier-coller, etc...

          Et vendre plusieurs générations de produits aux même personnes nécessite aussi d'avoir de bon produits.

          Pour information, tous mes téléphones portables depuis le premier (2001), et ce jusqu'à la sortie du premier terminal Android en France (2009), ont été des Nokia.
          Et je connais beaucoup de personnes qui ont été dans le même cas (remplacer Android par Blackberry ou iPhone au besoin).

          Nokia n'a certes pas su passer le cap du smartphone tactile, mais ses téléphones (plus ou moins smart) ont toujours été avant ça des références en matière de simplicité, robustesse, autonomie, voire même design pour certains.

          *Sano*

          • [^] # Re: Coïncidence…

            Posté par . Évalué à 5.

            Les MMS, la 3G, la visioconf (gagdget cher), le copier-coller, etc...

            Les applis, aussi, tant qu'on y est. C'est apparu avec la v2 d'iOS, sorti au moment de la sortie du 3G.

      • [^] # Re: Coïncidence…

        Posté par . Évalué à 2.

        En même temps, l'iPhone n'a rien apporté de nouveau, tout était déjà connu.

        La vraie prouesse est d'implémenter une fonction avant tout le monde, pas de le faire 10 ans après.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Coïncidence…

          Posté par . Évalué à 2.

          Oui mais ça à été le premier téléphone à faire fonctionner bien l'ensemble. Implémenter une fonction avant tout le monde et qu'elle ne serve à rien n'a pas d’intérêt (style le NFC sur le Nexus S).
          J'avais un smartphone PocketPC l'autonomie était d'une demie journée et quand il y avait plus de batterie tu perdais tout, alors certes il a fait plein de trucs avant les autres carte 3D, écran haute résolution mais le machin était totalement inutilisable.

          • [^] # Re: Coïncidence…

            Posté par . Évalué à 6.

            Oui mais ça à été le premier téléphone à faire fonctionner bien l'ensemble.

            Peut-être, mais il est faux de dire qu'Apple ait inventé quoi que ce soit.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Coïncidence…

      Posté par . Évalué à 6.

      Le problème de ton texte c'est qu'il fait plus de 140 caractères.

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Coïncidence…

      Posté par . Évalué à -3.

      tandis qu'Apple dévoile son décevant iPhone 4S

      Tellement decevant que sprint a pose 20 milliards sur la table pour pouvoir le proposer a ses clients.
      Tellement decevant qu'il s'est vendu a 1 million d'exemplaire en 24 heures, avant meme d'etre sorti.
      Atomisant au passage le record precedent, detenu par apple, de 600 000 telephones vendus en 24 heures, toujours avant meme la sortie du telephone.

      Mais t'as raison, ca prouve bien qu'android est le leader du marche.

      Ah, et t'as etonnament oublie de parler de l'ipad, de ses 25 millions de ventes en 15 mois (peuf, un effet de mode on veut dit, dans 3 mois, ca se vendra plus), des projections a 50 millions pour la fin de l'annee.
      Et accessoirement, de la part du lion que se tape android dans le monde des tablettes.

      Remarque, peut etre qu'amazon va enfin faire quelque chose d'android avec osn kindle fire. Ah, non, on me souffle dans l'oreille que le kindle ne fait pas tourner android ©, n'ayant pas eu la benediction de google, chantre de l'ouverture et de la liberte. Flute alors.

      If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

      • [^] # Re: Coïncidence…

        Posté par . Évalué à 6.

        Tellement decevant que sprint a pose 20 milliards sur la table pour pouvoir le proposer a ses clients.

        Je pense que ton fanatisme t'aveugle.

        en:Sprint Nextel est le troisième plus grand opérateur de télécommunications sans fil aux États-Unis, avec 52 millions de clients, et a effectivement investi 20 milliards de dollars pour acquérir 30,5 millions d'iPhone 4S, ce qui serait en réalité une acquisition masquée du droit d'exclusivité pour l'iPhone 5.

        La transaction semble d'ailleurs coûter très cher à Sprint qui voit une fuite sans précédent de ses clients qui ont du mal à accepter qu'un opérateur investisse plus dans un téléphone que dans ses infrastructures. De plus, la clientèle Sprint est principalement d'offres prépayées et sans engagement, ce qui ne correspond pas aux clients contractuels dont a besoin Sprint pour amortir un tel investissement.

        Tellement decevant qu'il s'est vendu a 1 million d'exemplaire en 24 heures, avant meme d'etre sorti.
        Atomisant au passage le record precedent, detenu par apple, de 600 000 telephones vendus en 24 heures, toujours avant meme la sortie du telephone.

        Je pense qu'il faut se méfier des annonces concernant les résultats des ventes de l'iPhone 4S pour plein de raisons. Je commencerais par me poser ces questions :

        • Quelle etait la part de clients « iPhone » aux États-Unis avant le 4S ?
        • Quelle est la part de clients « iPhone » aux États-Unis depuis le 4S ?
        • Comment fonctionnent les renouvellement de mobiles aux États-Unis (délais, conditions) ?

        Répondre à ces questions permet de savoir si derrière les ventes de l'iPhone 4S ne se cache pas en réalité principalement un renouvellement d'iPhones plus anciens, et également de savoir si le 4S a fait gagner des parts de marché à Apple ou non, et donc de parler ou non de succès. Tout le reste n'est que de la propagande marketing destiné aux boursicoteurs du dimanche.

        Ensuite, je me poserais la question subsidiaire de savoir quelle part de ces ventes il est possible d'attribuer au décès de Steve Jobs, sachant que cela fait de l'iPhone 4S le dernier produit Apple « inventé » sous sa direction, et pour terminer, étant mauvaise langue et suspicieux, je me demanderais dans quelle mesure il ne serait pas rentable pour Apple de financer des achats massifs d'iPhone 4S pour lancer la machine marketing qui produirait le retour sur investissement.

        Mais t'as raison, ca prouve bien qu'android est le leader du marche.

        Non, Androïd est leader parce que les parts de marché le disent, c'est tout. Et en effet, cette dure réalité peut être très éloignée des annonces marketing racoleuse d'une société qui a tout construit sur le marketing racoleur.

        Ah, et t'as etonnament oublie de parler de l'ipad, de ses 25 millions de ventes en 15 mois (peuf, un effet de mode on veut dit, dans 3 mois, ca se vendra plus), des projections a 50 millions pour la fin de l'annee.

        J'en aurais parlé que cela aurait été pour dire qu'une fois encore, Apple ne l'a pas inventé (je me souviens de pas mal de prédécesseurs, que soit l'Atari STPad, le TabletPC Microsoft, etc.). Car comme tu n'auras sans doute pas manqué de le remarquer, mon brouillon d'argumentaire plus haut sert principalement à détruire les propos de tous les illuminés qui répètent bêtement en y croyant que Steve Jobs était le messie de l'informatique et que grâce à lui Apple a tout inventé dans ce domaine.

        Qu'Apple ait connu des succès marketing, c'est autre chose, même si c'est une évidence.

        • [^] # Re: Coïncidence…

          Posté par . Évalué à -5.

          La transaction semble d'ailleurs coûter très cher à Sprint qui voit une fuite sans précédent de ses clients qui ont du mal à accepter qu'un opérateur investisse plus dans un téléphone que dans ses infrastructures. De plus, la clientèle Sprint est principalement d'offres prépayées et sans engagement, ce qui ne correspond pas aux clients contractuels dont a besoin Sprint pour amortir un tel investissement.

          Marrant, j'ai lu tes liens, et je lit juste que sprint pose 20 milliards et que c'est risque (d'ah...), mais pas du tout ce que tu dis toi.

          Je pense qu'il faut se méfier des annonces concernant les résultats des ventes de l'iPhone 4S pour plein de raisons. Je commencerais par me poser ces questions :

          Effectivement, faut vachement s'en mefier, ça risquerais de prouver qu'android n'est pas le rouleau compresseur que certains voudraient qu'ils soient.

          je me demanderais dans quelle mesure il ne serait pas rentable pour Apple de financer des achats massifs d'iPhone 4S pour lancer la machine marketing qui produirait le retour sur investissement.

          Suivi par

          à détruire les propos de tous les illuminés

          Ah ouais, quand meme!! Et c'est les apples freaks les illumines?

          Non, Androïd est leader parce que les parts de marché le disent, c'est tout.

          Marrant ca, parce que google a annonce récemment, dans le cadre de je sais plus quel procès que "la majorité du traffic mobile qu'ils voyent vient d'iOS".
          Moi ce que je vois, c'est que meme en europe, le bastion d'android, apple a autant de part que les 2 leaders android réunit.
          Apres, tu viens me dire "la totalité de l'industrie du telephone réunie vend plus qu'apple tout seul".
          Oui, c'est sur et ça a rien de surprenant.
          De la a en deduire qu'android est le leader, je suis pas convaincu.

          If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

          • [^] # Re: Coïncidence…

            Posté par . Évalué à 4.

            Marrant, j'ai lu tes liens, et je lit juste que sprint pose 20 milliards et que c'est risque (d'ah...), mais pas du tout ce que tu dis toi.

            Je vais t'aider :

            « According to the Wall Street Journal Sprint has made a commitment to buy over 30 Million iPhones for $20 Billion and Dan Hesse thinks this is the only reason people leave Sprint. They expect to take a loss until 2014 on the deal. Yes I'm sure that is the only reason. Invest more in carrying a phone than your network, I think that is the problem! » (en:Daniel Hesse est le PDG de… Sprint).

            « Further underscoring the company's current plight are comments Hesse's purportedly made to the company board, linking customer churn to its iPhone omission. It remains to be seen if Sprint pull off this feat, and convert its base of 52 million subscribers (mostly pre-paid) into the contracted customers it needs to stay financially afloat. »

            « Following a report by The Wall Street Journal earlier tonight, which claimed that U.S network Sprint had ‘Bet the Company’ on Apple’s iPhone by ordering 30.5 Million units for sale over the next several months, BGR now reports that this deal could have secured Sprint exclusivity rights to the iPhone 5. »

            « I have been told that Sprint will be getting the iPhone 5 – yes the real iPhone 5, not the iPhone 4S – as an exclusive. And it will be a 4G WiMAX device. AT&T and Verizon would launch the iPhone 4S and get the iPhone 5 some time in the first quarter of next year as an LTE device. Globally, the iPhone 5 might be available as a 4G HSPA+ device. »

            Effectivement, faut vachement s'en mefier, ça risquerais de prouver qu'android n'est pas le rouleau compresseur que certains voudraient qu'ils soient.

            Android takes almost 50% share of worldwide smart phone market

            « Of the 56 countries Canalys tracks around the world, Android led in 35 of them and achieved a global market share of 48%. »

            « Android, the number one platform by shipments since Q4 2010, was also the strongest growth driver this quarter, with Android-based smart phone shipments up 379% over a year ago to 51.9 million units. »

            http://business.financialpost.com/2011/10/11/samsungs-android-smartphone-nudges-apples-market-share/

            Ah ouais, quand meme!! Et c'est les apples freaks les illumines?

            Rien qu'à te lire, je réponds oui, sans aucune hésitation.

            Marrant ca, parce que google a annonce récemment, dans le cadre de je sais plus quel procès que "la majorité du traffic mobile qu'ils voyent vient d'iOS".

            Moi ce que je vois, c'est que meme en europe, le bastion d'android, apple a autant de part que les 2 leaders android réunit.
            Apres, tu viens me dire "la totalité de l'industrie du telephone réunie vend plus qu'apple tout seul".

            Il faut vraiment ne pas être très malin pour comparer les parts de marché des OS mobiles en séparant les parts Android par fabricant pour ensuite les comparer à iOS. Quand tu compares les parts de marché Windows et MacOS X, tu sépares Windows par fabricant d'ordinateur ?

            Et puis accessoirement, même si on suit ta logique et compare donc les parts de marché de constructeurs de smartphones, Samsung’s Android smartphone ‘nudges’ Apple’s market share.

            • [^] # Re: Coïncidence…

              Posté par . Évalué à -6.

              « According to the Wall Street Journal Sprint has made a commitment to buy over 30 Million iPhones for $20 Billion and Dan Hesse thinks this is the only reason people leave Sprint. They expect to take a loss until 2014 on the deal. Yes I'm sure that is the only reason. Invest more in carrying a phone than your network, I think that is the problem! » (en:Daniel Hesse est le PDG de… Sprint).

              Atta la, ta source, c'est un gus sur un forum?!?
              MOUARF!
              Merci, je vais m'arrêter la...

              Pour le reste, oui, ça dit que sprint fait un pari risque, mais merci, on a pas besoin du WSJ pour savoir ca.

              Quand a l'exclusivite de l'iphone 5, c'est les memes sources qui annonçaient un teardrop iphone et autre features farfelues?
              Parce qu'apres avoir ouvert l'iphone a 3 opérateurs, je les vois pas trop faire marche arrière.

              If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

              • [^] # Re: Coïncidence…

                Posté par . Évalué à 4.

                Je vais arrêter là nos échanges, car tu ne sais – ou ne veux – visiblement pas lire, même les choses qu'on te pointe sous le nez, et vu ce que tu écris, j'ai la désagréable impression d'en sais déjà plus que toi alors que je viens seulement de m'informer en quelques liens sans rien connaître du sujet, et ce dans l'unique but de te répondre.

                Aussi j'en déduis que tu n'es qu'un vil troll qui cherche à être le pendant applesien de PasBill PasGates, mais tu es très loin d'avoir sa maîtrise du sujet qui lui permet de servir sa mauvaise foi de manière argumentée. Toi, tu débites des idioties que tu répètes en boucle, ce n'est même plus du troll à ce niveau.

                • [^] # Re: Coïncidence…

                  Posté par . Évalué à -3.

                  Je suis un troll?
                  Peut être, mais je suis capable de lire l'anglais.

                  Further underscoring the company's current plight are comments Hesse's purportedly made to the company board, linking customer churn to its iPhone omission. It remains to be seen if Sprint pull off this feat, and convert its base of 52 million subscribers (mostly pre-paid) into the contracted customers it needs to stay financially afloat. »

                  Hesse aurait confirme l'engagement de sprint au board en attribuant le taux de désertion de leurs clients a l'absence de l'iphone du catalogue de sprint.
                  L'avenir dira si le Sprint reussit son pari, et convertit sa base de 52 millions de clients, prépayes essentiellement, en forfait mensuels dont ils ont besoin pour rester viable financièrement.

                  J'aimerais bien savoir en quoi cela voudrait dire que "La transaction semble d'ailleurs coûter très cher à Sprint qui voit une fuite sans précédent de ses clients qui ont du mal à accepter qu'un opérateur investisse plus dans un téléphone que dans ses infrastructures."
                  Au contraire, les récentes annonces de sprint "on est super content, l'iphone 4s se vends comme des petits pains". Oh, la grande nouvelle que voila, je suis super surpris!

                  Alors, oui, poser 20 milliards sur la table, c'est risque, mais une boite ne s'y risque généralement pas si elle a pas une certaine idée de la probabilité de réussite.
                  En l'occurence, sprint perdait des clients tous les jours parce qu'il ne proposait pas l'iphone.
                  En gros Sprint doit vendre 8 millions d'iphones par an pendant 3 ans pour se faire du fric, c'est pas forcement très dur.

                  Quand au rumeurs sur l'iphone 5 une semaine apres al sortie du 4, c'est tellement de la science fiction que je m'abstiendrais de commenter. Quand on voit deja la pertinence des rumeurs sur la dernière annonce, la veille de la sortie, ça laisse rêveur tu crois pas?

                  If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

    • [^] # Re: Coïncidence…

      Posté par . Évalué à -3.

      Voila, donc le telephone si decevant c'est donc vendu a 4 millions d'exemplaires en un week end.
      Effectivement, apple a fait four sur ce coup la, en empochant entre 800 millions et 1.6 milliards de dollars en 2 jours.

      Voila voila.

      If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

  • # Le survivant

    Posté par . Évalué à 9.

    Moi je dis "respect" à Apple parce que c'est un des pionniers de la micro-informatique grand publique. Certes ce n'était pas le seul,
    il y avait aussi Commodore, Tandy, Sinclair, Atari, Amstrad?, Oric!, Thomson(lol), et bien d'autres.

    De tout ces constructeurs qui proposaient un système complet (matériel et OS) seul Apple existe encore aujourd'hui.

    • [^] # Re: Le survivant

      Posté par . Évalué à 2.

      Merci pour ce commentaire (après 150 fortement indigestes).

      Selon moi, une entreprise comme Apple n'est pas un lab et n'a pas vocation à créer des technologies.
      Leur force est de mettre à disposition du grand public (un peu friqué) des technologies de labo qui n'auraient pas forcément émergé ; et de raisonner avant tout sur l'usage et pas uniquement sur la technologie.
      Personnellement, je pense qu'il n'était pas simple d'installer un ordinateur avec l'iMac1, que l'iPod enfin permis d'avoir sa musique partout avec soi, qu'aucun téléphone ne permettait de naviguer sur internet avant l'iPhone1 et qu'une tablette n'était pas utilisable avant l'iPad1, qu'un ordinateur portable n'était pas portable avant le macbook air.

      En gros, chez Apple, j'aime bien les versions 1 :) Après je trouve qu'ils se reposent sur leur acquis ou simplement qu'on ne peut pas créer une fracture avec chaque produit. Et que, du coup, les concurrents arrivent après un ou deux ans de retard avec des produits un peu plus aboutis, moins chers et plus ouverts.

      Je pense quand même que leur succès est avant tout lié à une grande satisfaction client contrairement à d'autres firmes qui jouent plus sur la séquestration de leurs clients existants acquis par des moyens beaucoup moins avouable que l'innovation.

      /IMHO

      • [^] # Re: Le survivant

        Posté par . Évalué à 5.

        Avant l'iMac 1 n'importe quel ordinateur venait complet et livré avec un OS déjà installé, a priori windows un peu partout. Il n'y avait absolument rien à installer, juste brancher clavier, souris, et écran.
        Les ordinateurs avec l'écran et le boîtier regroupés existaient déjà, les claviers et souris sans fils se sont développés avant Apple.

        Le premier baladeur cassette permettait d'avoir sa musique partout avec soi. La quantité de musique a évoluée depuis, mais les baladeurs MP3 sont arrivés avant l'iPod et fondamentalement, derrière, tout ça c'est juste une question d'espace de stockage et de format supporté, l'iPod n'a strictement rien apporté à l'existant. iTunes a changé certaines choses (achat en ligne avec un vrai catalogue rempli), mais pas l'iPod.

        l'iPhone1 c'est surtout un téléphone tactile avec un grand écran, les blackberry de l'époque, et pas mal d'autres téléphones permettaient largement de surfer sur le web, ils ont juste amélioré les choses avec l'écran plus grand et l'ont fait en mettant tout en tactile, ce qui est encore aujourd'hui un choix discutable et une question de goût (je préfère clavier rétractible+tactile, mais c'est extrêmement récent comme genre de matériel). Ils ont poussé une certaine logique plus loin que les autres avec leurs propres choix, tant mieux, mais internet sur téléphone ça existait déjà avant...

        Pour les tablettes, j'en sais rien, je n'en ai jamais utilisé, je ne vois pas l'intérêt, mais c'est ma vision à moi qui n'engage que moi.

        Des ordinateurs portables plus léger que le macbook air ça existait avant les macbook air, on en a parlé plus haut. virer le lecteur optique, réduire la taille et le poids. Un portable parfaitement utilisable (pour l'époque, parce que aujourd'hui avec moins de 1Go de RAM c'est mort) et de genre 900g, ça existait déjà en 2003, et peut-être avant. C'est comme l'iPhone blanc, du buzz c'est tout, rien de nouveau, rien qui n'existait pas avant. Ça n'existait pas chez Apple c'est sûr, mais ailleurs si.

        La force d'IBM a été de faire un micro-ordinateur aux spécifications ouvertes, et de lancer toute l'aventure des x86 qui sont quasiment la seule alternative pour les ordinateurs de bureau. Apple a prôné le PowerPC pendant longtemps avant de cesser de porter cette innovation et ce choix là et de virer au x86, commercialement ça a été un succès par rapport à conserver le PowerPC. Rien n'a eu autant d'impact sur le matériel informatique d'aujourd'hui que les premiers x86... Mais ils n'ont pas apporté le multi-processeur, l'augmentation de la RAM, de la taille des disques durs, l'accroissement du débit internet, l'internet mobile et le web en itinérance.

        La force d'Apple n'est pas dans l'innovation, ni dans la démocratisation.
        C'est dans la pub, dans la capacité à créer chez les gens un besoin qui n'existait pas, et qui s'il existait pouvait déjà être rempli par d'autres solutions, et de proposer leur solution pour répondre à ce besoin.
        Ils font ça en fonçant sans hésiter sur les technologies les plus branchées.
        La 3G aurait peut-être décollée plus lentement sans Apple et l'iPhone, le soucis global de légèreté des portables aurait peut-être été moins important sans le macbook air. Ils font aller la moyenne dans la bonne direction, c'est bien possible, mais ils ne sont pas à l'extrême, à la pointe. Ils sont juste un peu en avant de la vague, là où il n'y a plus de risque à prendre, et où les retombées économiques sont les plus importantes.

        Apple ne prend jamais de risques commerciaux.
        Apple c'est un peu Hollywood, qu'on ne vienne pas me dire que l'innovation cinématographique vient de là-bas. Par contre les revenus de ces innovations y vont car ils savent vendre, ils savent ce qui se vend.

        Yth.

        • [^] # Re: Le survivant

          Posté par . Évalué à 2.

          Sur tes contre exemples, je ne suis pas d'accord, bien évidement - inutile de boucler.

          Ils sont juste un peu en avant de la vague

          Voilà.

          Apple ne prend jamais de risques commerciaux

          Là je ne suis pas d'accord, ils connaissent le succès quasi sans interruption depuis 2000 mais ils ont connu des échecs commerciaux : newton (trop en avance ?), xserver (trop classic ?), mobile_me (trop en dessous des autres). Et je pense que chaque lancement de nouvelle ligne de produits est une prise de risque commerciale puisque ils cherchent à créer un nouvel usage (besoin).

          • [^] # Re: Le survivant

            Posté par . Évalué à 5.

            Je ne suis pas d'accord, ils font certes des paris sur ce qui va faire la mode, mais c'est sans risques.
            Plein de gens se sont cassés les dents pour essayer de mettre internet dans les téléphones, et quand ça a commencé à fonctionner - dès que ça a commencé, tout de suite, c'est là où Apple a été rapide et efficace - ils se sont engouffré dans la brèche.

            Il y avait déjà des organiseurs, les blackberry permettaient d'être connectés et de recevoir les mails et tout, le WAP était déjà là depuis pas mal de temps (bel échec au passage, mais qui a ouvert la voie). C'est devenu facile, il suffisait de mettre un grand écran tactile - qui se répandaient doucement depuis pas mal de temps, la SNCF a pas mal ouvert la voie pour le grand public avec ses bornes Socrate de merde, mais il y en a eu plein d'autres -, et de brancher la 3G avec juste de l'internet normal, plus de WAP, pas de HTML spécifique, on adapte webkit pour que ça tourne et c'est parti.
            Bon, ça n'a rien de complètement simple, mais il n'y avait plus de risque : blackberry était déjà la preuve que l'internet sur mobile était l'avenir, il a suffit de suivre en mélangeant plus de briques.

            D'ailleurs, le marché du PC sous MacOS ne décolle pas des masses, les iPhone et iPad et iPod marchent bien, mais pas spécialement les ordinateurs. Comme quoi le macbook air, globalement les gens s'en foutent, ou même d'avoir le boîtier intégré à l'écran. T'façon une fois installée la machine, le boîtier tu le vois plus trop, sur ton bureau tu as un écran (plus plat et plus léger et moins bruyant vu qu'il ne fait que écran), un clavier et une souris (qui peuvent facilement être sans fil)...

            Je les vois pas les vrais risques commerciaux là.
            Ceux qui ont développés les écrans tactiles en premier ont pris un risque : aucun moyen de savoir ce que ça allait donner, en profitent-ils aujourd'hui ? Aucune idée.
            Ceux qui ont poussés la 3G ont poussé l'adoption d'internet sur les téléphones, mais Apple n'a pas fait ça, ce sont d'autres personnes ailleurs qui ont décidé de passer du GSM au GPRS à la 3G ! Apple ne faisait pas de téléphonie avant l'iPhone.
            C'est de l'opportunisme vachement bien fait, mais pas de la prise de risques.

            Yth.

            • [^] # Re: Le survivant

              Posté par . Évalué à 2.

              Avec ce genre de raisonnement, aucune entreprise ne prend de risque en fait.

              Je les vois pas

              Oui, voilà.

              • [^] # Re: Le survivant

                Posté par . Évalué à 4.

                RedHat, Mandriva, Canonical, prennent infiniment plus de risques que Apple.
                Rends-toi compte : vendre un système libre et de fait foncièrement gratuit, et essayer de gagner sa vie avec un truc gratuit !
                Apple aurait en plus du reste fait du libre, là il y aurait eu un risque.

                Il n'y a pas de risque à vendre un produit dont on sait qu'il va fonctionner suffisamment pour être rentable, et qui peut exploser au point de devenir une vraie mine d'or. L'iPhone c'est ça : un truc qui était presque sûr de fonctionner assez pour être rentable, et qui a tellement explosé que ça a sauvé une boîte un peu sur le déclin au point d'en faire un monstre.
                Aucun risque ici, zéro risque. Un bon choix, une bonne décision, pas de risque.

                Un iPhone ouvert, là il y aurait eu du risque, risque d'avoir la concurrence immédiatement au même niveau, d'avoir une telle interopérabilité entre les smartphones que finalement il n'y ait pas de différence entre acheter un iPhone ou un Nokia ou un Samsung ou un BlackBerry, juste une question de goûts.
                Prendre ce risque et être quand même meilleurs et s'en sortir malgré ça, ça aurait été grandiose, et le monde des téléphone aurait réellement progressé.
                Là on a des gueguerres misérables, et Android qui est le seul crédible pour prendre cette place qu'Apple n'a pas pris le risque de prendre.
                Et ça marche à fond pour Android, sauf erreur grossière de la part de Google, iOS est condamné, l'iPhone va disparaître dans sa forme actuelle, et Android va prendre sa place.
                Ça ne peut pas se passer autrement.

                Ici Google a ris un risque sans en prendre un, ils vivaient très bien sans Android, ils ont pris l'option risquée qui pouvait faire péter la baraque, et ça marche. Mais au pire ça ne marchait pas, et ça faisait un projet de plus dans lequel Google s'est investi et qu'il a laissé tomber ensuite. ils font ça Google, ils tentent des trucs, parfois ça passe, parfois pas et ils laissent tomber. Il y a bien plus de risques dans la stratégie de Google que dans celle d'Apple.

                Et pourtant Apple a un fric largement suffisant pour se permettre d'investir des millions dans des projets qui vont se péter la gueule. Ou devenir géniaux et indispensables. Apple ne le fait pas, Apple ne prend pas de risques.

                Yth.

                • [^] # Re: Le survivant

                  Posté par . Évalué à -3.

                  Là on a des gueguerres misérables, et Android qui est le seul crédible pour prendre cette place qu'Apple n'a pas pris le risque de prendre.
                  Et ça marche à fond pour Android, sauf erreur grossière de la part de Google, iOS est condamné, l'iPhone va disparaître dans sa forme actuelle, et Android va prendre sa place.

                  Marrant, c'est pas trop ce que je vois.
                  Android marche bien, mais ios truste toujours 65% du traffic mobile (source google), reste le constructeur qui vend le plus, celui qui se fait le plus de fric, celui qui sort les nouveautes, la plateforme sur laquelle les nouveaute sortent d'abord.
                  Les ventes du 4s ce week end l'ont encore montre.

                  Ici Google a ris un risque sans en prendre un, ils vivaient très bien sans Android, ils ont pris l'option risquée qui pouvait faire péter la baraque, et ça marche

                  Quel risque ont ils prit?
                  Yavait un vide, l'iphone a tout defonce les gens se sont rendus compte que nokia et rim se foutaient de leur gueule. Mais tout le monde ne veut/peut pas aller chez apple, donc ya un marche a prendre.

                  Google a investi relativement peu, a sorti un truc gratuit pour saper toute concurrence potentielle (tout en faisant bien gaffe a seulement baiser les constructeur, faudrait pas risquer son propre business quand meme) et va recolter le jackpot grace a leur futur monopole sur le marche mobile.
                  C'est pas vraiement ce que j'appelle prendre un risque.
                  La seule raison pour laquelle android marche c'est parce que c'est gratuit.
                  J'aimerais bien voir windows 7 decoller un peu, parce que sorti de la spheree ios, c'est mou du genou quand meme. Surtout que l'os le merite bien, c'est bien leche et reactif, a mon grand etonnement.

                  Le risque c'etait plutot des trucs style google tv, mais la encore ils sont malins, c'est pas eux qui produisent le hard, si ca fait un four, ils perdent pas grand chose.

                  If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                • [^] # Re: Le survivant

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Tes exemples sont tout à fait intéressants.
                  Reste que je ne suis pas d'accord avec la transposition que tu fais au cas d'Apple.
                  Tu compares au cas de startups, dont la raison fondamentale est la prise de risque. Risque d'ailleurs limité aux capitaux levés auprès des investisseurs.
                  Mais Apple n'est pas une startup, c'est une grosse entreprise d'informatique grand public (et PME) comparable à des DELL ou M$.
                  Tu compares au cas Google qui fait du libre, mais là encore c'est différent car Google était déjà un monstre avec son 'search' - et donc adword - avant de lancer des initiatives dans d'autres domaines plus ou moins proche du libre. C'est d'ailleurs son modèle d’innovation.
                  Pour Apple, ils ont frôlé la banqueroute avant de finalement trouver le bon modèle : le produit tout en un orienté usage ; que est en fait le modèle fondamentale de la création de l'entreprise.
                  En fait, tu associes la prise de risque à l'investissement dans le libre ; et là je suis encore moins en phase.

                  Slt

            • [^] # Re: Le survivant

              Posté par . Évalué à -3.

              D'ailleurs, le marché du PC sous MacOS ne décolle pas des masses

              Heuuu...
              Le marche des pc desktop/laptop stagne, les ventes de macs sont en pleins boom, qq chose comme +20 ou 30% depuis l'annee derniere...

              Je les vois pas les vrais risques commerciaux là.

              Tu vois pas les risques commerciaux dans l'ipad? Combien se sont bananes en tentant de sortir une tablette? Facile, tous, sauf apple!
              Dans l'apple tv deuxieme du nom?
              Dans l'iphone en 2007?

              C'est devenu facile, il suffisait de mettre un grand écran tactile

              Oui, c'etait facile, redefinir un concept d'application mobile, creer un framework soft adapte au mobile, yavaika.
              Regarde un peu les specificite de cocoa touch, tu te rendras vite compte que leur approche de la gestion de la memoire et du framework est tres differente de ce qui se fait ailleurs.

              Pour rappel, en 2008, epoque de lancement du sdk, les applis mobiles c'etait soit de l'oem, genre client mail ou navigateur, soit j2me (mouarf, c'te blague), avec des jvm a chier par terre.

              If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.