Journal Falling in love with Gnome

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
18
18
déc.
2011

Sommaire

Cher journal,

Je prends ma plume en cette belle nuit ensoleillée, après une belle après midi chaudement remplie par une mise à jour en perfect combo entre mon Nexus S et la configuration de mon petit nacces au grand nainternet, avec un beau plat principal de spaghettis de logs dont le classement vertical reste en suspend, le tout arrosé comme il se doit de thé vert, mon dealer de maté ayant décidé d'augmenter subitement ses tarifs, je suis resté au thé vert ; pour partager avec toi quelques mots sur ce bureau de merde qu'est GNOME shell. Oui je sais ce fût long ... :-) Voilà avec cette pré-introduction, va suivre une très longue introduction, mais toutes et tous le savons, rien de mieux qu'une longue entrée en matière puis une chute brutale. Le reste, au milieu, on s'en fout un peu ...

Introduction

Je sais aussi que c'est pas avec des journaux comme ça que mon karma va augmenter, mais tantpix. Alors voilà, il semble de notoriété acquise que Gnome3 saynul, ça fait rien qu'embêter l'utilisateur à pas vouloir être configurable, laid et pas ergonomique pour un sous. Moi qui suis Kde-iste depuis mon début, et qui ai eu la chance de commencer avec une distribution, auparavant célèbre, m'ayant permis d'apprécier aussi tout les bureaux (quant je dis apprécier ce n'est pas seulement respecter, c'est vraiment aimer leurs usages, aussi dans leurs différences, leur diversité), je revenais toujours à KDE parce que : konqueror, le gestionnaire qui roxait les anus de maman ours à permettre le glisser déposer entre un coin ssh, un coin ftp, un coin local et un coin smb, le tout dans une seule fenêtre du gestionnaire de fichiers. Qui m'a permis de découvrir les KIO parts. Et sa konsole... haaa la konsole :-) Aussi le plaisir de se faire une configuration aux petits ognions, tel un unix avec un vrai cde, mais à la puissance 10 et moderne, mais je ne le savais pas tout ça, ignare que j'étais. Les services menus faciles, et tout ce qui rendait Kde largement au dessus des autres pour tout les esthètes du bureau et aussi pour tout ceux cherchant à gagner en temps et confort lors de manipulations en graphiques.

Gnome. Ha gnome, son set d'icone affreux, son gestionnaire de fichiers à pleurer sa mère, et malgré tout sa simplicité, et son efficience. Plus une palanquée d'applications d'un fort beau gabarit. Gnome 2, un truc, à chaque fois que tu le lances tu te dis "ouhai c'est vraiment chouette", et à chaque fois que tu reviens sur kde tu te dis "oufff".

Aujourd'hui il est donc de notoriété, et à la mode, de dire Gnome3 et gnome-shell, say que des merdes en barre. Un exemple pris au hasard du web :

Bonjour !
Depuis quelque jours, gnome 3 arrive dans les mises à jour de Debian. J'ai eu beau tenter de repousser la date du apt-get update, je l'ai fait.
C'est pourri !
Plus de 'panel' en haut, juste une barre noire que l'on ne peut pas changer. On ne peut RIEN y ajouter. Les paramètres sont ceux d'avant, il y a moins de menus qu'avant (donc certaines choses sont inchangeables).
Le bon vieux ALT+TAB permet de switcher entre les types de fenêtres. Donc les terminaux vi,python,gcc, tous à la même enseigne.
On peut toujours bouger les fenêtres, mais l'optino 'disable mouse when typing' dure 3000ans. On doit donc attendre 40000 ans après avoir tapé quelque chose pour pouvoir changer de terminal.
Le plus scandaleux restant le bureau, on ne peut RIEN y faire. Il est vide, avec un fond d'écran bizarre (il m'en a mis un ancien d'il y a trois semaines, mal cadré) et on peut s'amuser à rager en cliquant des deux boutons partout dessus, ça ne fait RIEN.
C'est donc super pour rager.
Vous allez me dire, 'oui, mais y'a le mode fallback avant de se loguer pour revenir à l'ancien thème'.
FAUX!!!!!!!!!!!
C'est un mélange de vomi, d'ancien thème, d'un peu d'icônes sur le bureau et de chair d'orc en décomposition.
Et vous vous en pensez quoi ? :)

Bon, j'avoue tout, je ne l'ai pas pris tout à fait au hasard, disons plutôt dans un panel pris au hasard, j'ai choisi celui là :p Sans vous donner le lien, car le but n'est pas de mettre l'opprobe sur ce pauvre malheureux, qui visiblement fait parti des grands cadors, et d'anonymous (ou de ...) ! Attention, il peut riposter, ces gens là , ça vous défonce en un rien ! Donc comme je n'ai ni l'envie de lui jeter la pierre ni l'envie de me retrouver dans une cours de recrée, vous comprendrez que je ne donne pas le lien de ce fil, pourtant savoureux.

Bon, bon, bon. Je vous propose un petit retour dans le passé, plutôt. Nous sommes à Boston, cette belle (parait il) ville de la côte est des USA, réputée (pour moi) par une véritable électrisation de la scène house à la fin des années 80, très hardcore, proche de l'indus et des usines, quant les anglais se demandaient encore à combien de tours faire tourner leur galette de Blue Beat oulalala malheur cet artcile wikipédia, faut faire quelque chose!...

Nous sommes donc à Boston, en 2009. S'y déroule le Gnome Summit. C'est un moment clef, un moment charnière. GTK3 commence à avoir de la gueule, Xinput refait son boutot correctement. Pour mémoire Xinput2 est issu du projet Xorg et s'apprête à prendre en charge le multi -touch et le multi-input. Haaa que de fil à retordre, vu le cassage complet avec Xinput1. Parait il... Le serveur Xorg est en version 1.7 et c'est une belle conjonction pour que GTK3 s'occupe de Xinput2, cette nouvelle glue...

Avec le recul, on pourra apprécier le "travail sur l'API pour présenter une fonctionnalité complète de gestion des thèmes et de la personnalisation totale du futur Gnome3".... Ne vous étranglez pas, vous avez bien lu. Il s'agit d'un travail fait en commun avec le défunt TrollTech, avec la bibi Qt. Il y a tout aussi fort avec les "activités" ("où vous pouvez lancer une application, ouvrir un document, etc" : c'est ce que Gnome appele des activités, à ce moment là) rassurez vous de suite...

Clutter avait déjà explosé les compteurs en s'exposant sur Meego, et pas mal de monde (dont moi, mais juste on s'en fout :p) trouvait absolument génial cette manière de gérer les bureaux virtuels, le dernier truc qui manquait à Kde (heu, à mon goût, hein, saytou : la pierre manquante à mon super bureau kde était là, toute prête! mieux que dans mes rêves :p). Il y avait un potentiel intéressant, à la fois en terme d'idées et surtout en terme de gros code qui tache.

Novell, quant à lui, avait fini ses tests d'utilisabilité en étudiant au microscope les réactions des utilisateurs lambdas, qui tels des rats de laboratoires, étaient écoutés sans parole (l'histoire ne dit pas si les users ne savent pas s'exprimer ou si les dev ne savent pas écouter, on s'en fout, ça marche comme ça) Plus précisement, Novell avait financé cette étude auprès d'une boite Allemande spécialiste de l'ergonomie logicielle. Enfin, ... parait il :) Canonical, de son côté, avait développé Notify-OSD, un biniou d'unification des notifications. Que ça tombait bien, encore. Redhat arrive en poids lourd et exprime sa volonté de s'impliquer à temps plein dans Gnome3.

Conjonctions technologique, de travaux, de soutiens, ... Une bien belle année, 2009. À propos de techno, empathy commençait lui aussi à roxoriser, et l'idée saugrenue de détacher le portefeuille de contact de toutes les applications, pour le partager entre toutes est venue comme ça, certainement un soir de beuverie (on me fait signe que non...). Dessous, dans telepathy c'était encore un peu la foire d'empoigne, jetons un voile pudique sur cette partie là... Pour finir avec un tour non exhaustif des technos qui venaient d'atteindre un stade final de développement, il serait dommage de laisser de côté GOI (Arrrr Nein, ce nest pas ça!) G.Object Introspection, un truc, on dit framework, permettant aux développeurs feignants (sic) d'attacher facilement leur projet en Java, Javascript, C++ et Python. Un peu plus qu'un frameworkeuh cependant, puisqu'il s'agit de conversion vers C. Permettant ainsi à des javeux de donner leur class javasaybien {...} à manger à Gnome. Pouf, magique.

Ejecté Orbit, éjecté aussi la configuration complète des thèmes (bien que n'entrant pas en contradiction avec la philosophie de Gnome au sujet des options des applications) et éjecté deux trois autres trucs, dont on a tous oubliés les noms aujourd'hui :p on me fait signe que non, pas vous :p)

Corpus

Vincent Untz, qui était alors responsable de parution pour le projet Gnome, s'exprimait à Boston en ces termes :

Bien entendu, Gnome Shell modifiera beaucoup l'expérience utilisateur. Lors de changements aussi importants, il y a toujours des mécontents qui trouvent l'ancienne version de meilleure qualité. Cependant ce ne sera pas parce que la nouvelle version est mauvaise que ces gens seront mécontents, mais à cause de leurs habitudes (il pourrait y avoir de petites régressions ici et là, il y en a toujours avec le développement logiciel, mais une régression majeure serait disqualifiante pour cette version). Pour nous, rendre Gnome 3.0 si bon que les gens lâcheront leurs habitudes sans hésiter est un défi.

Expérience

Gnome3 : tu l'ouvres la première fois, c'est calme, c'est aéré, c'est propre, doux, et intuitif. Tu rentres une fois ton compte Google, et tout est configuré : messagerie, calendrier, contacts, discussion instantanée audio et vidéo. Les bureaux sont en "grille", c'est agréable à utiliser, et rapide. La boite à miniature ne contient que l'essntiel : le matériel (et la conf système ainsi que la disponibilité réseau). Le tout est très léché. Pourquoi vouloir changer ? Pour moi, ça a été peut être un peu plus facile puisque je ne nierai pas que mon kde était configuré sur une ergonomie très proche (difficile de nier : y a des preuves en formes de screenshots partout) Il est possible de se configurer la souris et le pavé tactile maintenant (bon, il y a encore des détails, comme le fait que par défaut le "taper" à deux doigts c'est le click droit, ce qui est historiquement un non sens : le "deux doigts" ayant toujours été, sur les souris à deux boutons, l'émulation du bouton du milieu, et non un deuxième bouton droit). Et bien sûr nous ne sommes pas dans le même monde que KDE, qui permet de se configurer absolument tout extrèmement finement, jusqu'à la milli-seconde de temps de réaction de la souris. Mais c'est pas comparable, ce n'est plus comparable, les deux mondes sont trop disctincts aujourd'hui. A noter cependant que Gnome-Shelle adopte une autre "kde attitude" en étant entièrement maitrisable au clavier (à part quelques boites d'entrées qui ne comprennent pas encore tab), tel que kde3 le proposait. Là doivent s'arrêter les comparaisons des mondes. Encore un petit effort du côté de la politique de jonglage entre applications : être prévenu passivement des nouveaux mails, c'est très bien, être prévenu passivement qu'on vient de cliquer sur un lien, c'est moins bien, surtout que la notification ne reste pas longtemps : pourquoi ne pas basculer sur le navigateur puisqu'une action vient d'être demandée ?

Conclusion

Le défi "si bon que les gens lâcheront leurs habitudes sans hésiter" est pleinement réussi.

Suis je le seul ? Devant le déferlement de mécontemements, on pourrait le penser. Mais je pari que non ;-) Allez, un coup de gnome-shell, une extension gpaste, une extension auto-desktop (backporté dans votre distro préféré) , une extension de surveillance de la température cpu, on fait ensuite disparaitre le menu et la barre latérale du gnome-terminal, on admire le dock sur le côté qui s'adapte en taille au nombre de raccourcis présents, on se régale du bureau en grille et de la facilité de gestion des applications sur les bureaux avec les miniatures géantes de bureaux ;) De l'efficacité simple de Evolution. Embarquement. Vous êtes en première classe. Vers le soleil.

Si vous avez lu jusque là, bravo :p Si vous n'avez lu que corpus, expérience et conclusion : bravo aussi ;-) Si vous êtes développeurs Gnome, Merci. Et si vous êtes dévelppeurs Kde aussi (et moi, je viens de retouver une sérenité presque oubliée, celle vous faisant dire "hum, là ça va être difficile de changer")

*ce journal est honteusement pompé sur plein de sources. Non ?? Si j'vous jure !!

  • # Plus simple.

    Posté par . Évalué à 8.

    Gnome3 : tu l'ouvres la première fois, c'est calme, c'est aéré, c'est propre, doux, et intuitif. Tu rentres une fois ton compte Google, et tout est configuré : messagerie, calendrier, contacts, discussion instantanée audio et vidéo.

    Chrome OS le faisait y'a 5 ans.

    C'est quoi l'intérêt d'utiliser du libre si c'est pour tout filer à Google? Autant garder Windows XP et filer les données à Microsoft. Parce que bon, on écoute Stallman qui dit "bouh, Microsoft y mettent des spywares pour regarder vos données", on trouve ça trop horrible, on passe au libre, on installe Gnome3, et.. on file volontairement ses données à Google. lol. Le spyware c'est Gnome3?

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Plus simple.

      Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 18/12/11 à 04:13.

      J'étais sûr que qq un tomberait dans le troll. (Même pas besoin de laisser un "commence par "G" et finit par "e"). Mais je pensais pas si tôt :))

    • [^] # Re: Plus simple.

      Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 18/12/11 à 04:15.

      A propos de ChromeOS, finalement il a été éjecté de mon netbook : Qt-desktop (razor), avec kwin, c'est vraiment pas mal ;)

    • [^] # Re: Plus simple.

      Posté par . Évalué à 4.

      Peut-être que des gens utilisent Linux et Gnome pour d'autres raison que la liberté des logiciels ?

    • [^] # Re: Plus simple.

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Le but n'est pas de tout filer à Google.

      Gnome3 a mis en place un système d'intégration "du cloud" avec le desktop. Pour le moment, le seul backend existant est celui de google. Il y en aura d'autres dans un futur proche.

      Puis Stallman dit "bouh, Microsoft y mettent des spywares pour regarder vos données" (et t'as pas le choix, on peut pas vérifier et on est pas vraiment sur). Gnome3 je lui est pas donné mon compte Google et il ne file rien à Google (m'enfin j'ai pas vérifié :) )

      Matthieu Gautier|irc:starmad

  • # Merci Gnome 3

    Posté par . Évalué à 10.

    ...car tu m'as fait découvrir KDE4 :)

    • [^] # Re: Merci Gnome 3

      Posté par . Évalué à 10.

      Insinuerais-tu que KDE 4 & GNOME 3 sucent, mais qu'en les comparant, KDE 4 roce tellement que GNOME3 suce ?
      En tout cas, tu m'as convaincu !

      « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

  • # Question

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Pour l'utilisateur que je suis, la seul question qui vaille, c'est: est-ce possible de l'utiliser quand on a l'habitude d'avoir ouvert en permanence: 5 pages web ouvertes, autant de terminaux, un ou deux emacs ?
    Jusqu'à présent, j'ai jeté l'éponge, mais je veux bien réessayer si on me convainc que c'est possible.

    • [^] # Re: Question

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      est-ce possible de l'utiliser quand on a l'habitude d'avoir ouvert en permanence: 5 pages web ouvertes, autant de terminaux, un ou deux emacs ?

      Qu'est ce qui t'en empêche ?

      • [^] # Re: Question

        Posté par . Évalué à 10.

        Pas assez de doigts pour deux Emacs.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Question

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Pour être précis, le switch entre différentes instances d'une même application est trop compliqué sans barre des tâches. Il faut pouvoir ouvrir une instance, se rendre compte qu'on n'a pas pris la bonne, reprendre la bonne, tout cela assez rapidement.
        La barre des tâches permet ça, le dock ne le permet pas. C'est vrai que c'est très esthétique de voir tes fenêtres en plus petit et cliquer dessus, mais l'image n'est pas suffisamment précise pour te permettre d'identifier du premier coup l'instance qui t'intéresse. A l'arrivée, comme je paye plus cher en clics qu'avec la barre, avec une identification de l'instance pas meilleure, je perds du temps.

        Donc, pour moi le Gnome de base d'Ubuntu est inutilisable. Je suis déjà plus content du Gnome a la sauce Mint, mais bon, je ne trouve pas très rationnel une situation où pour avoir un bureau utilisable, je dois changer de distro ou installer des trucs de sources alternatives.

        Je dois t'avouer que j'ai aussi arrêté de tester le Gnome de Mint parce que j'avais des problèmes d'affichages de videos de ma carte DVB (qui marche parfaitement sous Debian squeeze avec un noyau compilé à la main). Il faudrait que j'essaye avec un autre noyau pour faire la part des choses, mais je n'ai pas encore eu le temps.

        • [^] # Re: Question

          Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 18/12/11 à 13:34.

          Lorsque le nombre d'applications devient important, ou le nombre d'instances différentes d'une application, je n'utilise plus (pour ça, uniquement pour l'orga des progs sur les bureaux virtuels) les "miniatures géantes des bureaux" ;) Cela devient plus rapide d'utiliser à la place la barre de raccourcis de gauche.

          (Son comportement par défaut est le suivant, exemple avec plusieurs terminaux sur diffférents bureaux : elle n'affiche qu'une icone d'un seul term. Si on click sur cet icon, le focus se fait sur le term du bureau où on est déjà) -> click droit -> sous menu des terminaux déjà ouverts. Voilà :-) Ou encore le raccourci clavier alt+tab permettant d'accéder à tout ce qui est ouvert, pareil (quelques soit le nb d'instances d'un même programme : elles sont toutes affichées)

          Un manque d'une petite configuration (?) remplacer le comportement du click gauche (sur l'icone de la barre de raccourcis, d'une app ayant plusieurs isntances) par le comportement du click droit... Mais le click droit devient rapidement naturel, comme un alt+tab en fait.

        • [^] # Re: Question

          Posté par . Évalué à 0.

          Pourquoi ne pas utiliser des onglets dans le terminal ? Personnellement c'est ce que je fais depuis que je suis passé à Gnome3. Une fenêtre par application.

          • [^] # Re: Question

            Posté par . Évalué à 4.

            parcequ'un terminal n'est pas une application, mais un support de multiples applications.

          • [^] # Re: Question

            Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 18/12/11 à 17:12.

            j'veux dire (un peu brut(e) au dessus, désolé) que les onglets c'est pareil que d'avoir de mutliples terminaux sur divers bureaux : tu ne les a pas sous les yeux, en permanence. Donc les onglets d'un terminal c'est une adaptation au fait de se déplacer sur les espaces de travail : ça va plus vite de cliquer sur un onglet directement que de faire une manipulation de 3 ou 4 actions pour arriver au même résultat. :)

            Mais ça ne répond pas à certains besoins, par exemples :
            Le fait d'avoir deux terminaux côte à côte car on a en besoin sous les yeux en même temps (vue que le terminal de gnome ne propose pas de split horizontal/vertical, il faut ouvrir deux terminaux côte à côte).
            Autre exemple : le fait d'avoir des 'activités' sur les bureaux. Par exemple un navigateur de fichier ouvert et à ses côtés un terminal, parceque cela correspond à l'activité.

  • # Falling Back

    Posté par . Évalué à 6.

    Bon il faut un peu arrêter de chuiner sur les utilisateurs mécontents qui ne parle que d'ergonomie.

    J'utilise Gnome depuis le début et le passage à Gnome 3 ne m'a pas posé de problème visuel même si je porte des lunettes.

    Par contre, là où ça ne va pas :

    • Gnome3 ne peut pas passer sur de petites configurations,
    • Gnome 3 intègre d'emblée pulse audio et network manager (vous voulez que je développe ?),
    • Gnome-shell oblige à utiliser certaines fonctionnalités graphiques qui du coup bloque l'utilisation de pas mal de cartes professionnels (et de l'utilisation de logiciels pro) vidéo et imagerie 3d (chez moi c'est du nvidia).
    • Gnome-shell toujours lui a fait planter pas mal d'applications à sa sortie dont le plus connu wine. Le tir est en train d'être corrigé mais pas chez tous le monde.

    Mais ce que je reproche le plus à Gnome 3, c'est justement cet esprit d'intégration comme tu dis, qui à son revers c'est à dire le blocage de l'utilisateur pour l'utilisation de ces propres appli. ou couche logiciel. On arrive à contourner pour certaines mais c'est un peu épuisant, je n'utilisais pas Gnome pour avoir un bureau intégré à la MacOS, mais juste parce que c'était un bureau simple (un habillage quoi) et après au choix de l'utilisateur d'utiliser ce qu'il voulait.

    Bref je suis en train de repasser progressivement mes machines sous openbox, non pas parce que les menus ou l'intégration est mieux que Gnome3 mais simplement pour pouvoir utiliser correctement mon matos.

    • [^] # Re: Falling Back

      Posté par . Évalué à 8.

      Mais ce que je reproche le plus à Gnome 3, c'est justement cet esprit d'intégration comme tu dis, qui à son revers c'est à dire le blocage de l'utilisateur pour l'utilisation de ces propres appli. ou couche logiciel.

      En fait ton plus gros reproche fait vers Gnome c'est d'être un environnement de bureau ?

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Falling Back

        Posté par . Évalué à 7.

        Dans mon bureau, heureusement il n'y a pas eu d'architecte d'intérieur qui m'a obligé à utiliser uniquement le téléphone iPhone, la musique avec l'iPod branché sur la chaîne panasonic, la table machin avec le plateau en verre etc : si j'ai envie de virer tout ce fatra pour mettre à la place mes outils, c'est possible. Gnome 3 n'est pas pensé dans cette optique.

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: Falling Back

          Posté par . Évalué à 0.

          Gnome 3 n'est pas pensé dans cette optique.

          En effet puisque c'est un environnement de bureau, si tu veut une totale liberté il faut se tourner vers les gestionnaires de fenêtres. Tu as plus de choix que les 4 classiques : KDE, Gnome, XFCE, LXDE et tu peux en faire ce que tu veux.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Falling Back

            Posté par . Évalué à 2.

            mon bureau, je souhaite qu'il ait un minimum de confort (lumière, chauffage etc, c'est à dire pour un DM c'est le paramétrage du réseau, l'économiseur d'écran, la couleur des contours de fenêtres, l'horloge) et pas uniquement 4 murs (cas d'un WM), en revanche pour pour mes outils, mes crayons, mes blocs notes, je peux les fournir moi-même.

            Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

            • [^] # Re: Falling Back

              Posté par . Évalué à 4.

              Tu as essayé dwm donc tu sais comment sont les gestionnaires de fenêtres un truc de fou furieux qui passent leur temps à bidouiller leur configuration, j'imagine ? :)

              Ce n'est pas parce qu'on parle de gestionnaires de fenêtre qu'on parle de logiciel minimaliste. Généralement ils souffrent de moins de popularité que les environnement de bureaux et n'ont donc pas d'interface graphiques de configuration, mais ils ont l'avantage d'être configurer de manière plus simple que la majorité des environnements de bureaux (un ou deux fichiers et c'est terminé).

              Pour reprendre ton analogie foireuse moi j'ai un bureau avec l'air conditionné réglable qui peut être remplacé en cas de problème, les rideaux ont une couleur que j'ai choisi et la lumière est dirigé vers les bureaux plutôt que de chercher à faire du style en éclairant les mur pour faire plus joli.

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

              • [^] # Re: Falling Back

                Posté par . Évalué à 3.

                donc tu sais comment sont les gestionnaires de fenêtres un truc de fou furieux qui passent leur temps à bidouiller leur configuration, j'imagine ? :)

                oui merci, j'ai dû tester la plupart des DM et WM existant, donc je sais ce comment fonctionnent les gestionnaires de fenêtres.

                Ce n'est pas parce qu'on parle de gestionnaires de fenêtre qu'on parle de logiciel minimaliste.

                (un ou deux fichiers et c'est terminé).

                justement, les WM se configurent à la main, avec des fichiers de configuration. Souvent ce n'est pas bien compliqué, mais ça reste complètement hors de porté des gens normaux (c.a.d. habitués à des clics sur une interface type windows). D'un autre côté, peut-être que c'est la bonne méthode, vu qu'il faut taper des lignes de commande pour paramétrer gnome-shell.

                Je n'ai jamais eu de problème avec XFCE, ni même KDE. Là, depuis gnome3, ça ne provoque que des ennuis et des frustrations, mais ça doit être une tradition de gnome de faire ch*** ses utilisateurs (par exemple gnome-keyring qui se lance depuis un terminal dans KDE et qui me demande un mot de passe dont je n'ai rien à faire). Avant j'avais toujours KDE, xfce et Gnome installés en parallèle, maintenant j'ai retiré gnome. Même ses outils individuels sont difficilement utilisable dans d'autres DM (genre les programmes gnome3 type gedit ou orca ne sont plus cliquable depuis KDE).

                Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                • [^] # Re: Falling Back

                  Posté par . Évalué à 2.

                  justement, les WM se configurent à la main, avec des fichiers de configuration. Souvent ce n'est pas bien compliqué, mais ça reste complètement hors de porté des gens normaux (c.a.d. habitués à des clics sur une interface type windows).

                  C'est marrant comme toutes discussions finie toujours par un « gens normaux », « madame michu », « kevin », etc à croire qu'il existe un « point Michu ». Je pensais qu'on parlait de ton ressentis sur Gnome3.

                  Pour le reste tu a probablement raison, mais je pense que la différence fondamentale reste l'environnement de bureau vs les gestionnaires de fenêtres. Gnome3 pousse probablement plus loin les choses et c'est ce qu'il veulent signifier avec GnomeOS, mais dans le principe ce n'est qu'un niveau de finition plus poussé.

                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                • [^] # Re: Falling Back

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  genre les programmes gnome3 type gedit ou orca ne sont plus cliquable
                  depuis KDE

                  Et t'as testé avec une autre distrib, parce qu'ici sous Kubuntu ou Arch, ca fonctionne... Ou alors j'ai rien compris.

                  • [^] # Re: Falling Back

                    Posté par . Évalué à 1.

                    je suis sous Arch, et les appli gnome3 dans kde4, ça n'a jamais fonctionné

                    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                    • [^] # Re: Falling Back

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      T'as une exemple ? Parce que là je vois pas, j'ai un peu fait de bug reporting sur oxygen-gtk3 et j'ai rien vu de non fonctionnel, qu'est ce qui ne fonctionne pas ?

                      • [^] # Re: Falling Back

                        Posté par . Évalué à 2.

                        comme dit plus, « ça ne fonctionne pas », cela concerne quand on clique sur les buttons, rien ne se passe pour les appli gnome en gtk3 quand on est dans kde4 (sans compter l'aspect moche de l'apparence alors que gtk2 s'intègre bien). J'ai essayé de changer les thèmes, widgets et compagnie, rien n'y fait, et cela sur 2 ordinateurs différents.

                        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                        • [^] # Re: Falling Back

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          Bizarre, je n'ai pas le problème ici... (Arch: 3 machines et Kubuntu: 2 machines)

                          Bref, ce n'est pas un problème de gtk3 en tout cas... Et pour l'aspect, il faut utiliser oxygen-gtk3...

    • [^] # Re: Falling Back

      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 18/12/11 à 13:33.

      Bon il faut un peu arrêter de chuiner sur les utilisateurs mécontents qui ne parle que d'ergonomie.

      haaaa merci.
      ;-) effet voulu atteint. hop

    • [^] # Re: Falling Back

      Posté par . Évalué à 2.

      Gnome 3 intègre d'emblée pulse audio et network manager (vous voulez que je développe ?)

      Je veux bien, s’il te plaît.

  • # Une question

    Posté par . Évalué à 10.

    Gnome3 : tu l'ouvres la première fois, c'est calme, c'est aéré, c'est propre, doux, et intuitif.

    Juste pour me faire une idée, est-ce que Gnome3 remplace le sélecteur de fichiers de gtk2 et ses défauts connus ?

    • pas moyen de sélectionner le nom du répertoire courant pour le coller ailleurs. (Ou alors c'est possible mais c'est pas intuitif, vu que je cherche à l'intuition depuis un bon moment et que j'ai toujours pas trouvé.) Je prends des notes sur ce que je fais dans un wiki de bureau et j'indique toujours le répertoire où sont les fichiers dans les notes.
    • Pas de bouton précédent/suivant. Si je clique sur les répertoires mémorisés dans la partie gauche, je ne peux plus revenir au répertoire précédemment sélectionné sans tout reprendre à zéro.
    • À ce que je lis sur bugzilla, GNOME3 ne résout pas le problème du double clic obligatoire sur les fichiers (simple clic c'est nettement plus calme, doux et intuitif pour moi, et ça fait moins mal aux articulations en hiver). Voir bug Ubuntu et bug gnome.
    • [^] # Re: Une question

      Posté par . Évalué à 6.

      pas moyen de sélectionner le nom du répertoire courant pour le coller ailleurs.

      qu'est-ce que c'est énervant d'ailleurs ça...

      En théorie on peut le glisser déposer dans un terminal, mais bon, ça ne fonctionne pas par exemple dans un éditeur de texte. Donc on le glisse dans un terminal, et on recopie le lien en le sélectionnant avec la souris. En espérant que l'application où on veut le coller n'ai pas supprimé le presse papier avec le bouton du milieu, ce qui est tendance chez les gtkistes (j'ai la fonctionnalité qui disparaît régulièrement de geany par exemple).

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: Une question

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je fais le test en ouvrant gedit :

      • tu peux faire un clic-droit sur n'importe quel répertoire/fichier et faire "copier l'emplacement du fichier". Pour le répertoire courant par contre, il faut que tu ailles dans le dossier parent du coup ;
      • en effet, pas de précédent/suivant (c'est marrant, je viens de capter qu'après des années à utiliser les breadcrumbs de Thunar, j'en avais totalement oublié que Nautilus 3 proposait le précédent/suivant) ;
      • en effet, le sélecteur de fichiers ignore encore les réglages globaux : le double-clic est imposé. Je suis sur la CC-List du bug Gnome depuis trois mois. Si seulement je savais rédiger un patch.
      • [^] # Re: Une question

        Posté par . Évalué à 2.

        Y'a aussi kgtk qui remplace le sélecteur de fichier gtk par celui de KDE, mais chez-moi-ça-marche-pas.

        kgtk remplaçant la boite de sélection de Gimp par celle de KDE.

        • [^] # Re: Une question

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Ici, ca fonctionne très bien:

          $ grep kgtk .local/share/applications/gimp.desktop
          Exec=kgtk-wrapper gimp-2.6 %U

    • [^] # Re: Une question

      Posté par . Évalué à 2.

      pas moyen de sélectionner le nom du répertoire courant pour le coller ailleurs.

      ctrl-L ?

      • [^] # Re: Une question

        Posté par . Évalué à 2.

        Dans le menu Ouvrir, ça m'ouvre une ligne blanche pour taper des trucs (pas vraiment ce que je veux). Dans Enregistrer Sous, ça ne fait rien du tout (testé Gimp et Inkscape).

      • [^] # Re: Une question

        Posté par . Évalué à 8.

        hmmmm, c'est 2004 qui ressurgit à nouveau, des critiques sur le file selector et quelqu'un répond "mais il suffit de faire ctrl + L".
        Pourquoi faire des fonctionnalités simples, quand on peut les faire ctrl+Lées.

        • [^] # Re: Une question

          Posté par . Évalué à 3.

          Le ctrl-L a une UI : le bouton tout en haut à gauche du sélecteur de fichiers. Mais ce ctrl-L ne répond à la bonne question. La réponse à ma question est le workaround de Hell Pé (aller au répertoire parent puis clic droit).

          • [^] # Re: Une question

            Posté par . Évalué à 2.

            (aller au répertoire parent puis clic droit).

            ce qui ne fonctionne pas dans tous les programmes gtk (par exemple pas dans geany, leafpad et compagnie)

            Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: Une question

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Extrême plussage pour le dernier point. J'ai commencé une page sur la gestion du simple clique dans gnome, parce qu'y en a marre : https://live.gnome.org/SingleClickPolicyPlan

      Sinon pour ce qui est de régression majeure, dans gnome2 je pouvais – dans les dernières versions – choisir mon agencement de clavier dès gdm, qui retenait le dernier choix effectué par l'utilisateur. Là on saisi son mot de passe sans même savoir quel est l'agencement actif. Comme on ne saisie pas son login, on a aucun moyen de savoir si la saisie du mot de passe correspond à ce qu'on pense.

      • [^] # Re: Une question

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Pour ce qui est de GDM, je trouve aussi ça super pénible... Après il y a quand même moyen de choisir de rentrer un autre utilisateur et donc de voir sous quelle keymap t'es, mais ça résoud pas vraiment le problème... Surtout que par ailleurs pour changer l'agencement par défaut, c'est évidemment absolument user-friendly...

  • # un truc cretin

    Posté par . Évalué à 4.

    Comment on fait pour ne pas se servir de la souris dans le mode expose? Je n'arrive pas a selectionner la fentre/application/activite sans passer par la souris.

    • [^] # Re: un truc cretin

      Posté par . Évalué à 2.

      on entre dans ce mode avec la souris. pourquoi ne pas en sortir avec la souris ?
      (pour la navigation pur clavier, alt+tab suffit, vu qu'il regroupe l'ensemble des bureaux, ainsi que l'ensemble des instances de chaques applications)
      ?

      • [^] # Re: un truc cretin

        Posté par . Évalué à 3.

        Quand on ne se sert que de la souris, est ce qu'il y a un moyen simple, en un mouvement + un clic de souris, de passer d'une appli à l'autre?

      • [^] # Re: un truc cretin

        Posté par . Évalué à 5.

        Pas forcément non, tu peux y rentrer avec la touche Super.

      • [^] # Re: un truc cretin

        Posté par . Évalué à 3.

        1/ on peut accéder au mode expose par la touche windows.
        2/ à ma connaissance on ne peut pas.

        sinon, j'ai trouvé ta réflexion symptomatique de la "philosophie" gnome3.
        en gros: "pourquoi tu nous enquiquines à vouloir faire un truc que, de toute
        façon, on a pas envie que tu fasse et que tu pourras pas faire parce-que c'est
        comme ça."

        • [^] # Re: un truc cretin

          Posté par . Évalué à 2.

          2/ à ma connaissance on ne peut pas

          C'est une blague tout de meme non? Rassurez moi, un specialiste gnome peut pas donner la solution. Je n'arrive pas a croire qu'ils ont mis un raccourcis clavier (touche super) pour acceder a ce truc et qu'ensuite cela soit utilisable uniquement a la souris.

          • [^] # Re: un truc cretin

            Posté par . Évalué à 1.

            Tu peux le faire avec deux extensions :

            -> Pour naviguer entre les bureaux
            https://extensions.gnome.org/extension/29/workspace-navigator/

            -> Pour sélectionner une fenêtre
            https://extensions.gnome.org/extension/10/windownavigator/

            Et bien que fan de Gnome 3, je dois dire qu'il est proprement aberrant que cela ne soit pas inclus par défaut.

            • [^] # Re: un truc cretin

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              Ah tiens je viens de découvrir ce site et je me rends compte qu'il liste les extensions que j'ai installé et me propose de les activer/désactiver. Par contre j'ignore comment les activer/désactiver sans passer par ce site, tellement que gnome 3 est intuitif. :)

              Tiens en parlant de activer/désactiver, suis-je le seul à trouver se nouveau widget on|off imbitable ? Franchement je suis obligé de vérifier le comportement si cela correspond à l'état que je souhaite à chaque fois. Encore sur le widget anglais je vois qu'il y a on|off, mais sur mon gnome en français, c'est | et O. Franchement je n'ai jamais eu de problème de compréhension avec une case à coché (pour peu que la phrase l'accompagnant soit pertinente).

              En tout cas merci d'avoir pointé cette extension, je vais tester ça.

              • [^] # Re: un truc cretin

                Posté par . Évalué à 7.

                Tiens en parlant de activer/désactiver, suis-je le seul à trouver se nouveau widget on|off imbitable ? Franchement je suis obligé de vérifier le comportement si cela correspond à l'état que je souhaite à chaque fois.

                +1000

                Et le pire c'est que c'est repris un peu partout cette merde!!!!

              • [^] # Re: un truc cretin

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Tiens en parlant de activer/désactiver, suis-je le seul à trouver se nouveau widget on|off imbitable ?

                Le problème vient d'une mauvaise utilisation. Cette guideline est très claire je trouve https://live.gnome.org/GnomeOS/UX/Guidelines/SwitchWidget?highlight=(switch)

                • [^] # Re: un truc cretin

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Bah faut croire que aucun développeur n'a lu la doc alors, parce que j'ai l'impression qu'on ne trouve plus une seule case à cocher dans environnement.

                  Sinon ça me fait marrer parce que même dans le contre exemple donnée d'utilisation, je trouve que l'emploie d'un « [✓] Enable Bluetooth » est beaucoup plus clair qu'un « Bluetooth [||O] ».

                  Pour ce genre de mauvais usage il y avais déjà les boutons radio :
                  « Blutooth :
                  [ ] Actvier
                  [✓] Désactiver »

                  Sauf que là, bien que ce soit un mauvais usage, c'est plus clair que le nouveau widget (perception personnel je vous l'accorde, à vous de voir).

                  • [^] # Re: un truc cretin

                    Posté par . Évalué à 2.

                    parce que j'ai l'impression qu'on ne trouve plus une seule case à cocher dans environnement.

                    En dix secondes j'en ai trouvé un : Paramètres → Écran → [✓] Diminuer la luminosité pour économiser la batterie.

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: un truc cretin

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      Ouais y en a encore, mais quand même beaucoup trop, j'en ai compté 6 dans le panneau de paramètre gnome (7 cases à cocher et 2 boutons radios).

                      Mais bon, quand on vois des trucs comme (dans les paramètres d'une tablette graphique) : « orientation gauche [I-O] », on peut se poser des questions sur le recul qu'à pris le concepteur. Orientation gauche/droite avec un bouton radio paraît quand même plus naturel.

            • [^] # Re: un truc cretin

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Bon bah après test, je n'arrive pas utiliser les extensions. J'ai testé avec le widget qui écrit off, puis on, dans les deux cas je ne constate aucun changement. Faut-il relancer la session après le chargement d'une extension ? On peut vérifier l'état d'une extension ailleurs que via ce site ?

              • [^] # Re: un truc cretin

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Gnome-tweak-tool ?

                • [^] # Re: un truc cretin

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Ouhais mais bon soyons honnete ce truc la c'est pratique uniquement parcequ'il n'y a rien d'autre. Il y a juste le nom des extensions sans aucunes explications disponibles de ce qu'elles peuvent faire. Alors certes test et extrapolation ca fonctionne mais franchement faire en sorte que toutes configurations un peu differente de celle voulu par les devs soit aussi complique c'est un petit peu penible (je reste poli).

                  • [^] # Re: un truc cretin

                    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                    Euh oui, je suis d'accord que gnome-tweak-tool n'est pas la super panacée de la mort trop bien, mais en attendant il n'y a que ça (il me semble, en tout cas).

                    Après, j'avoue que je ne suis pas trop au courant des trolls discussions sur le projet Gnome, mais les difficultés de configuration actuelles sont vraiment une volonté des développeurs, ou c'est juste que le système d'extensions (et Gnome 3 aussi, d'ailleurs) est assez nouveau et que les outils pour les gérer proprement n'ont pas encore été développés ?

                • [^] # Re: un truc cretin

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Effectivement. N'empêche que les extensions n'ont pas l'air de fonctionner, donc je sais pas trop ce qui merde.

                  • [^] # Re: un truc cretin

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Je pense qu'il faut recharger l'environnement avec Alt-F2 puis r

                    • [^] # Re: un truc cretin

                      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 20/12/11 à 10:56.

                      Oups, j'ai répondu au mauvais commentaire. Sorry.

                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Mon expérience

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Justement, cela fait 15 jours que je suis passé de KDE4 à Gnome Shell.

    Passé les premières 15 minutes d'adaptation, j'ai beaucoup aimé. Alors que je suis un adepte de KDE depuis fort longtemps.

    Et ma douce, avec qui je partage le PC pour le meilleur et pour le pire aussi, alors que ce n'est en rien une geekette.

    Bref, pour conclure, je pense que Gnome Shell est une plus value pour ceux qui acceptent de changer un poil leur vision du bureau (et pourtant, je suis moi même parfois un réac à ce niveau).

    Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

    • [^] # Re: Mon expérience

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J'ai un peu le même point de vue (même si je viens pas de KDE4). Après j'ai beaucoup râlé au début contre les difficultés à configurer le moindre truc, mais avec les extensions et gnome-tweak-tools j'ai l'impression que ça devient assez facile et je me dis qu'à moyen terme y'a de bonnes chances pour que les distribs qui proposent Gnome3 packagent aussi les extensions les plus utiles et quelques thèmes de base et que du coup cet inconvénient (à mon goût) soit à peu près réduit.

      Bref, j'ai eu besoin d'un peu d'adaptation mais j'ai l'impression que ça pourrait donner rapidement quelque chose de plutôt chouette.

  • # Comparaison

    Posté par . Évalué à 2.

    via slashdot, un article de techradar qui compare les points forts de Gnome, Unity de KDE et leur cible. Article assez long et illustré, il semble rendre justice aux trois environnements (je n'ai pas encore lu en détail).

    http://www.techradar.com/news/software/operating-systems/what-s-the-best-linux-desktop-environment--1045280?artc_pg=1

    • [^] # Re: Comparaison

      Posté par . Évalué à 2.

      je n'ai pas encore lu en détail

      Leur verdict:
      If our tests are any indication, though, KDE 4.7 is the desktop environment to beat, with Unity 11.10 a close second and Gnome Shell 3.2 bringing up the rear.

      Ils disent que gnome3 est meilleur sur les touchscreen cependant.

      • [^] # Re: Comparaison

        Posté par . Évalué à 5.

        Ils disent que gnome3 est meilleur sur les touchscreen cependant.

        encore heureux, c'est la cible !

        il est fait pour le grand public qui lance 3 applis, si on prend ce point de vue, c'est bien pensé.

        L'ennui c'est que les gens qui utilisent gnome dans leur travail de tous les jours ont des habitudes et surtout l'habitude d'utiliser les bureaux virtuels selon leur configuration surtout quand on utilise beaucoup d'applications ouvertes en même temps et là ce n'est pas pensé pour ça casse trop les codes existants. Je pense que globalement c'est surtout cette fonctionnalité qui déplaît ...

      • [^] # Re: Comparaison

        Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 19/12/11 à 11:30.

        Je me demande comment ils peuvent arriver à la conclusion que Gnome est meilleur pour le tactile ???? Mouhahaha. KDE est très en avance sur le tactile. Gnome n'a guêre pour lui que la taille des boites et boutons par défaut, et l'accessibilité ... accessible facilement. Point barre. Vraiment bizarre cette conclusion. Avec KDE on peut dégager facilement tout ce qui ne sert à rien (d'autres qu'à des notification) de l'écran, avec le clavier visuel (qui est vraiment très bien), se configurer Kwin pour un comportement aux petits oignons.
        Là, franchement, je ne comprends pas la conclusion. Où alors c'est par défaut ??

        • [^] # Re: Comparaison

          Posté par . Évalué à 3.

          Avec KDE on peut dégager facilement tout ce qui ne sert à rien (d'autres qu'à des notification) de l'écran, avec le clavier visuel (qui est vraiment très bien), se configurer Kwin pour un comportement aux petits oignons.

          Ben voilà, t'as la réponse : avec GNOME, c'est prévu d'emblée. Pour KDE, on peut aussi mais faut configurer avant.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Comparaison

            Posté par . Évalué à 3.

            c'est tellement prevu d'avance pour Gnome que ce dernier n'est plus fait pour le desktop comme le montre ma question...

            • [^] # Re: Comparaison

              Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 20/12/11 à 10:57.

              Bah en même temps, la souris ça fait partie du desktop, non ?

              Et puis bon, tout ça est subjectif. Je m'en sers tous les jours au boulot, il convient très bien à mon usage desktop.

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Comparaison

                Posté par . Évalué à 3.

                Es-tu en train de dire qu'il est logique d'avoir un raccourcis clavier pour lancer le mode expose et aucun moyen d'interagir avec le clavier dans ce mode?

                • [^] # Re: Comparaison

                  Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 20/12/11 à 12:28.

                  J'avais compris qu'on parle du desktop, me trompe-je ? Un desktop a une souris ou pas ?

                  Donc non, c'est pas logique, mais c'est pas non plus critique. Ça n'empêche pas de s'en servir, même si ça pourrait être mieux.

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re: Comparaison

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    J'arrive quand même à trouver un point commun entre les gnome fan boy et les apple fan boy :p

                    • [^] # Re: Comparaison

                      Posté par . Évalué à 4.

                      J'essaie quand même de rester objectif, mais c'est pas facile.

                      Je sais bien que GNOME a des défauts, mais c'est pas une raison pour le descendre comme ça, surtout qu'il n'est imposé à personne. Ça reste quand même du libre.

                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                      • [^] # Re: Comparaison

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        Wai, enfin tu remarqueras que les gens ne sont pas tendre avec KDE non plus ;)

                        • [^] # Re: Comparaison

                          Posté par . Évalué à 2.

                          À chaque bureau ses afficionados pour le défendre !

                          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re: Comparaison

                    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 20/12/11 à 13:28.

                    J'avais compris qu'on parle du desktop, me trompe-je ? Un desktop a une souris ou pas ?

                    Pas forcement justement. Tu peux ne pas te servir de souris avec un desktop. On ne parle pas de tablette la (ou la souris est remplace par les doigts), on parle d'un truc qui a un clavier et pas forcement une souris. Je connais pas mal de monde ne touchant pas la souris de la journee mais ils n'utilisent pas Gnome3 naturellement.

                    Donc non, c'est pas logique, mais c'est pas non plus critique.

                    Donc le truc central de Gnome3 n'est pas utilisable de facon logique et tu ne trouves pas cela critique?

                    • [^] # Re: Comparaison

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Donc le truc central de Gnome3 n'est pas utilisable de facon logique et tu ne trouves pas cela critique?

                      Ben à partir du moment où c'est graphique, il me semble qu'il y a une souris. J'ai pas souvenir d'un environnement graphique sans.
                      Donc je continue de penser que le premier usage d'un environnement graphique est à la souris, et vu qu'avec elle ça marche de façon logique, non, je ne trouve pas cela critique.

                      Bien sûr c'est gênant, mais encore une fois ça n'empêche pas de l'utiliser. Je le fais bien tous les jours.

                      Et le truc central ce n'est pas que ça. Tu peux aussi naviguer dans tes fenêtres avec Alt+Tab et Alt+², ça marche parfaitement.

                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Comparaison

            Posté par . Évalué à 1.

            Ou utiliser Plasma Active.

  • # J'ai beau aimer GNOME...

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Le sujet était intéressant. Mais tu as fait 3 tonnes d'enrobage pour au final rien avoir de concret comme analyse à se mettre sous la dent... Je te conseille donc pour ton prochain journal d'augmenter ton rapport signal/bruit.

    • [^] # Re: J'ai beau aimer GNOME...

      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 20/12/11 à 13:28.

      Gros +1, du gros +1 sur "un journal faisant une analyse aurait été mieux que celui-ci" mais ce n'était pas le but (une analyse)

      Mais bon, une première pierre serait le ALT+F2 de Gnome qui est nul. Il reste basique au lieu de fusionner avec la "recherche et/ou exécute" du gnome-shell. Kde a fusionné les deux il y a bien longtemps, et le alt+f2 fait tout ça, avec en plus une présentation du possible dans une liste déroulante.
      Une seconde pierre serait le lecteur pdf par défaut, qui est vraiment pas terrible : si le pdf est "protégé" il ne propose pas de faire une copie par image du texte intéressant. En plus il ne fait que ça, quant Okular prends presque tout types de documents en charge (marrant c'est plus l'esprit gnome, ça : une intégration très poussée)
      Une troisième serait Banshee... boulalalala c'est quoi ce truc là ?? Il lance un scan sur le répertoire xdg par défaut au premier démarrage. Dommage car si ce répertoire contient plus que des mp3 il se vautre. Exemple, il tombe sur un paquet de fichiers .SF2 : il affiche "ne sait pas quoi faire", et segfault (sans que le plantage soit récupérable en auto par abrt, cerise sur le gateau)
      Une quatrième pourrait être les notifications de disques durs défectueux : le machin se lance 50 fois par heure, c'est gonflant, je le sais que mon disque est défectueux, il va pas me bloquer tout le bas de mon de bureau m'obligeant à cliquer pour dégager la notification aussi souvent que ça.
      Une cinquième pourrait être le fait que les boutons on/off I/O soit inversé en comportement dans deux endroits. Ce qui est bizarre. Plus généralement, que le click sur ces boutons n'est pas logique : on devrait appuyer sur on pour allumer... Ou alors on fait une animation correspondant au glisser du bouton... Non ?

      Bref, le but n'était pas de pointer des problèmes. Mais simplement de dire que je trouve l'ergonomie de gnome3 particulièrement réussie, et que ça va à contre courant du "dit partout en ce moment", en espérant que certains le re-testeront en se forçant un peu pour avoir un regard "neuf" dessus.

      • [^] # Re: J'ai beau aimer GNOME...

        Posté par . Évalué à 2.

        si le pdf est "protégé" il ne propose pas de faire une copie par image du texte intéressant

        Il y a une entrée dconf pour ignorer les protections PDF. Je te l'accorde, ça n'est pas mis en avant, il faut fouiller : /org/gnome/evince/override-restrctions.

        En plus il ne fait que ça, quant Okular prends presque tout types de documents en charge (marrant c'est plus l'esprit gnome, ça : une intégration très poussée)

        C'est faux, Evince lit aussi les formats DjVu, Postscript, Tiff, DVI et CBZ/CBR. Tu le vois avec un Fichier → Ouvrir dans les types de fichiers.

        Une troisième serait Banshee... boulalalala c'est quoi ce truc là ?? Il lance un scan sur le répertoire xdg par défaut au premier démarrage. Dommage car si ce répertoire contient plus que des mp3 il se vautre

        Déjà Banshee ne fait pas partie de GNOME, donc c'est pas de la faute de GNOME.

        Sinon, je trouve son comportement est logique : il cherche de la musique dans le répertoire de musique ($XDG_MUSIC_DIR). S'il plante c'est un bug, mais son comportement n'a rien à voir.

        Question bête : c'est quoi un fichier .SF2 ? C'est un format musical ?

        Une quatrième pourrait être les notifications de disques durs défectueux : le machin se lance 50 fois par heure, c'est gonflant, je le sais que mon disque est défectueux, il va pas me bloquer tout le bas de mon de bureau m'obligeant à cliquer pour dégager la notification aussi souvent que ça

        J'ai jamais eu ça, mais effectivement ça doit être suant. J'ai une notification à chaque ouverture de session sur un FS plein à 95%, et c'est lourd. Mais je pense que ça se désactive dans dconf.

        Une cinquième pourrait être le fait que les boutons on/off I/O soit inversé en comportement dans deux endroits. Ce qui est bizarre. Plus généralement, que le click sur ces boutons n'est pas logique : on devrait appuyer sur on pour allumer... Ou alors on fait une animation correspondant au glisser du bouton... Non ?

        À quels endroits le comportement est-il inversé ? Je n'ai pas souvenir de l'avoir vu.

        Sinon j'ai plus simple pour retenir : s'il est bleu, il est actif. C'est pas forcément plus clair que le bouton radio mais il faudrait demander à un débutant qui n'a jamais touché un ordinateur si ça lui paraît logique, parce qu'à la base c'est le public visé.

        Ou alors on fait une animation correspondant au glisser du bouton... Non ?

        Ben je ne pense pas que ça le rendra plus clair… On le verra bouger mais ça signifiera quoi ?

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: J'ai beau aimer GNOME...

          Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 20/12/11 à 15:33.

          une entrée dconf pour ignorer les protections PDF

          cool. mais c'est pas michue-compliant :-(

          C'est faux

          Il est capable d'ouvrir les documents bureautiques de types standard ODF ou pas standards de type MS ? C'est un véritable 'visonneur de document' ou bien il reste 'le cul entre deux chaises' ?

          Banshee ne fait pas partie de GNOME

          OK je ne savais pas. C'est le lecteur installé par défaut avec Gnome dans Fedora.
          Qu'il scanne par défaut est génant : il ne devrait pas, mais ça se discute, ok.
          Disons que quant l'utilisateur à un répertoire xdg Musique à peu près correctement organisé, il ne s'en sert pas que pour la musique à jouer dans un lecteur basique, mais également pour les sounds-fonts (sf2 est un format de soundfont) comme pour ses projets.

          et c'est lourd.

          Ouhai c'est lourd, et nouveau. Les précedents versions de gnome3 prévenaient lors de l'ouverture de la session et lors du lancement de l'outil pour disques/partitions. Là c'est toute les minute, voir plus (en fait en fonction, purement, des infos smart)

          À quels endroits le comportement est-il inversé ?

          j'ai la flemme de chercher :-) Désolé :-) Mais c'est pas dur à voir. Le fait que cela ne soit pas évident à trouver ou à infirmer illustre bien le "flou" du comportement pour l'utilisateur.

          ça signifiera quoi ?

          Une correspondance visuelle rendant le besoin de faire glisser dans ce sens logique. Là on a l'impression d'appuyer sur un bouton (alors qu'il s'agit bien d'un simili "glisser", à la vue du choix de l'ordre)

          • [^] # Re: J'ai beau aimer GNOME...

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Banshee ne fait pas partie de GNOME

            OK je ne savais pas. C'est le lecteur installé par défaut avec Gnome dans Fedora.

            Non, c'est Rythmbox (qui est une merde sans nom, avis personnel casé au passage).

          • [^] # Re: J'ai beau aimer GNOME...

            Posté par . Évalué à 1.

            cool. mais c'est pas michue-compliant :-(

            Ben oui, je sais bien.

            Il est capable d'ouvrir les documents bureautiques de types standard ODF ou pas standards de type MS ? C'est un véritable 'visonneur de document' ou bien il reste 'le cul entre deux chaises' ?

            Non, mais il est faux de dire qu'il ne lit que du PDF. Du reste, vu le support d'OpenDocument et Doc dans Okular, ça revient au même.

            Qu'il scanne par défaut est génant : il ne devrait pas, mais ça se discute, ok.

            Euh sinon à quoi sert-il ? Comment lit-il de la musique s'il n'en a pas dans sa base ?

            il ne s'en sert pas que pour la musique à jouer dans un lecteur basique, mais également pour les sounds-fonts (sf2 est un format de soundfont) comme pour ses projets.

            L'idéal serait qu'il ne scanne ce qu'il connait ; c'est idiot d'essayer d'ajouter des fichiers inconnus surtout quand ça mène à un bug.

            Ouhai c'est lourd, et nouveau. Les précedents versions de gnome3 prévenaient lors de l'ouverture de la session et lors du lancement de l'outil pour disques/partitions. Là c'est toute les minute, voir plus (en fait en fonction, purement, des infos smart)

            Ah ouais, toutes les minutes c'est vraiment lourd. Je n'arrive pas à trouver où ça se configure dans dconf, je suis pourtant sûr de l'avoir vu.

            Une correspondance visuelle rendant le besoin de faire glisser dans ce sens logique. Là on a l'impression d'appuyer sur un bouton (alors qu'il s'agit bien d'un simili "glisser", à la vue du choix de l'ordre)

            D'accord. J'avoue que je ne me suis pas posé la question, ça m'a paru évident que c'était un bouton à glisser, mais c'est parce que j'ai déjà dû en voir. Les dévs ont dû tabler là-dessus, mais ça ne le rend pas plus compréhensible.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: J'ai beau aimer GNOME...

              Posté par . Évalué à 4.

              Du reste, vu le support d'OpenDocument et Doc dans Okular, ça revient au même.

              Et hop un petit coup au passage au concurrent ca mange pas de pain.

              • [^] # Re: J'ai beau aimer GNOME...

                Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 20/12/11 à 22:17.

                Sauf que c'est vrai : tu as déjà essayé d'ouvrir un doc un peu complexe avec Okular ? Toute la mise en page est cassée !

                C'est bien suffisant pour les docs simples (texte seul), mais ce n'est pas assez utilisable.

                De toute façon, il ne fallait pas comparer si on ne voulait pas de remarque sur la concurrence.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: J'ai beau aimer GNOME...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Tu devrais regarder les formats supportés par okular avant de parler ;)

                • [^] # Re: J'ai beau aimer GNOME...

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Sauf que c'est vrai : tu as déjà essayé d'ouvrir un doc un peu complexe avec Okular ? Toute la mise en page est cassée !

                  Chez moi ni okular ni evince ne sont capable d'ouvrir des fichiers doc donc en effet je n'ai pas teste. Si tu parles des ODT il les ouvre (contrairement a evince) et c'est suffisant pour un visualiseur. De tout de facon si tu ne veux pas que ta pagination change il n'y a qu'une seule et unique solution c'est le pdf.
                  Ensuite evince il ouvre a peu pres rien comme format et les formats qu'il arrive a ouvrir sont supporte par okular et tout aussi bien. Donc puisque tu veux comparer Gnome 0 KDE 1

                  • [^] # Re: J'ai beau aimer GNOME...

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Chez moi ni okular ni evince ne sont capable d'ouvrir des fichiers doc donc en effet je n'ai pas teste.

                    Oui, je pensais qu'il le gérait aussi mais je viens de voir que ce n'est pas le cas. Dommage, c'est ce qui est le plus utilisé en entreprise.

                    Si tu parles des ODT il les ouvre (contrairement a evince) et c'est suffisant pour un visualiseur

                    Oui, il les ouvre, mais si la mise en page est cassée le visualiseur ne sert à rien. Je viens de tester un fichier avec des images dans un tableau (captures d'écran pour procédure), et les images sont les unes sur les autres après le tableau.

                    De tout de facon si tu ne veux pas que ta pagination change il n'y a qu'une seule et unique solution c'est le pdf.

                    Ce qui tombe bien, c'est géré par tout le monde.

                    Ensuite evince il ouvre a peu pres rien comme format et les formats qu'il arrive a ouvrir sont supporte par okular et tout aussi bien. Donc puisque tu veux comparer Gnome 0 KDE 1

                    Donc comme écrit plus haut Evince lit aussi les formats DjVu, Postscript, Tiff, DVI et CBZ/CBR. Tout comme Okular d'ailleurs.

                    Donc puisque tu veux comparer Gnome 0 KDE 1

                    Ben vu qu'Okular ne sert à rien sur ODT et qu'ils lisent tout deux PDF, ça fait plutôt du 0-0 (ou 1-1).

                    Au passage, j'ai jamais voulu comparé, je n'ai fait qu'apporter des précisions à la comparaison précédente.

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: J'ai beau aimer GNOME...

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Et sinon, les autres formats ?

                      • [^] # Re: J'ai beau aimer GNOME...

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Dans ceux qui pourraient pratique, il y a bien XPS (bien que je n'en ai jamais croisé, même si bossant dans un environnement pro-Microsoft) et peut-être ebook (variation d'epub ?).

                        Les autres formats utiles sont déjà pris en charge par Evince.

                        Le reste, même s'ils sont nombreux, ce sont soit des formats d'image (donc à utiliser avec un outil dédié, plus efficace), soit ça m'a l'air de formats de niche (G3 fax image ? DirectDraw Surface ? Doit pas y avoir beaucoup de dev DirectX sous KDE).

                        Globalement Okular et Evince me semblent au même niveau, sauf pour des besoins vraiment précis et peu courants.

                        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                        • [^] # Re: J'ai beau aimer GNOME...

                          Posté par . Évalué à 2.

                          À l'époque où je l'utilisais, le rendu des images sous evince était vraiment horrible, alors que sous okular il était impecable. Ça s'est amélioré depuis?

                          L'un des gros avantages d'okular sur evince sinon c'est de pouvoir configurer la gestion de la mémoire, entre autres okular permet de préciser qu'on veut voir tout en mémoire, ce qui peut s'avérer très pratique pour faire une présentation avec des slides au temps de rendu assez long sur une machine peu puissante (genre un net book) : on précharge tout avant, et c'est fluide pendant la présentation.

                    • [^] # Re: J'ai beau aimer GNOME...

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Tu dis que Okular est une merde sur les documents doc (ce qui est vrai car il ne les ouvre tout simplement pas tout comme evince) et que sur les ODT il est pire que evince (ce qui est faux car evince ne les ouvre pas). Ensuite tu te rattrapes aux branches en disant que sur le PDF c'est ok (heureusement vu qu'ils utilisent le meme backend prosper) et tu dis que les autres format que okular ne servent a rien. Il et vrai que les formats mobi et epub ca ne sert strictement a rien et que ce sont deux formats qui ne sont pas de plus en plus utilise...

                      Tu en as encore des betises de ce style? Tu peux dire que tu t'es tout simplement trompe non? C'est pas complique et ca mange pas de pain.

                      Au passage j'espere que tu as rempli un bug report pour ton fichier mal ouvert? (je ne parle pas de contribution de code juste de bug report)...

                      • [^] # Re: J'ai beau aimer GNOME...

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Tu dis que Okular est une merde sur les documents doc (ce qui est vrai car il ne les ouvre tout simplement pas tout comme evince) et que sur les ODT il est pire que evince (ce qui est faux car evince ne les ouvre pas).

                        Je n'ai jamais dit qu'il était pire, seulement ça me paraît inutile dans l'état actuel.

                        Ensuite tu te rattrapes aux branches en disant que sur le PDF c'est ok (heureusement vu qu'ils utilisent le meme backend prosper) et tu dis que les autres format que okular ne servent a rien. Il et vrai que les formats mobi et epub ca ne sert strictement a rien et que ce sont deux formats qui ne sont pas de plus en plus utilise...

                        Relis bien. Précisément, j'ai dit que la plupart des autres formats ne sert à rien, mais j'en ai justement cité deux qui pourraient faire la différence (même si je ne les ai personnellement jamais croisés).

                        Tu en as encore des betises de ce style? Tu peux dire que tu t'es tout simplement trompe non? C'est pas complique et ca mange pas de pain.

                        Ben faut arrêter de me faire écrire ce que je n'ai pas écrit non plus. À quel moment me suis-je trompé ? Quand j'ai dit qu'Okular lisait du .doc ? Ah ben oui, mais c'est con, c'est pas en faveur d'Okular.

                        Surtout que j'ai tout de même installé Okular pour l'essayer et être sûr.

                        Et je ne me suis pas plus trompé que lui : il a commencé par affirmer qu'Evince ne lisait que PDF, ce qui était faux. J'ai juste corrigé.

                        Au passage j'espere que tu as rempli un bug report pour ton fichier mal ouvert? (je ne parle pas de contribution de code juste de bug report)...

                        Non, mais je pense qu'ils sont déjà au courant, j'en ai essayé plusieurs. Et il faudrait que j'essaie les mêmes avec Kword, au cas où ça viendrait d'un truc commun.

                        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: J'ai beau aimer GNOME...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Plus généralement, que le click sur ces boutons n'est pas logique : on devrait appuyer sur on pour allumer

        A noter que j'ai déjà observé cette particularité sur de "vrais" interrupteurs. Parfois, le symbole visible indique ce qu'il va se passer si on change l'état du bouton, et parfois ça indique l'état courant.

        C'est juste une question de convention, qu'il faut adopter et surtout utiliser partout. Pour ma part, il me semble aussi plus intuitif que ce qui est visible soit ce qu'il se passe quand je change l'état de l'interrupteur. J'ai ainsi directement l'idée de ce qui m'attend si je bascule l'interrupteur. C'est donc la même convention que les boutons, dont l'icône représente ce qu'il va se passer si on appuie dessus.

        Petite différence cependant: avec un bouton réel l'état est directement visible (il est enfoncé ou pas): ça se sent et ça se voit. Par contre, l'action associée n'est pas modifiée en fonction de l'état: on ne peut pas changer le symbole représenté sur un bouton. Du coup, il est communément admis que le symbole représente ce qu'il se passe quand le bouton est enfoncé, et ce qu'il ne se passe plus quand le bouton est relâché.

        • [^] # Re: J'ai beau aimer GNOME...

          Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 21/12/11 à 13:08.

          A noter que j'ai déjà observé cette particularité sur de "vrais" interrupteurs. Parfois, le symbole visible indique ce qu'il va se passer si on change l'état du bouton, et parfois ça indique l'état courant.

          L'analogie avec de vrais boutons est pertinentes, d'autant qu'il semble que cela soit ce que les dev ont voulus reproduire, puisque visuellement on est très proche.

          C'est juste une question de convention

          Ouhai, tout à fait.
          La totalité des boutons que j'ai chez moi propose de basculer le selecteur sur ON pour ouvrir (allumer, démarrer,...). Certains boutons sont à pression, et là, c'est plus souvent l'enfoncement total qui déclenche l'ouverture (l'allumage, le démarrage) : le bouton restant alors à demi enfoncé. Puis un ré-enfoncement éteind, et le bouton reprend une position neutre.

          Que le bouton ON soit visible, et passe en bleu est très clair. Ce qui semble créer de la confusion c'est le fait de passer le bouton vers off pour déclencher on

          Il est plus sympa d'illustrer :

          gnome-button

          Dans cette illustration on voit bien les possibilités :

          • capable de changer de position en cliquant sur une position
          • capable de changer de position en cliquant sur le bouton
          • capable de changer de position en faisant glisser le bouton

          Donc on peut maintenant être plus précis : ce n'est pas le fait de "passer le bouton vers off pour ouvrir on" qui est source de confusion, mais le fait de cliquer sur OFF pour passer à ON... Alors que d'autres possibilités sont présentes, en plus ! Les habitudes du click sur un bouton (le glisser n'étant pas une habitude d'une gui) créeaient cela.

          Donc :
          -> changer le comportement par inversion ne changerait rien à la confusion (et est impossible : les habitudes commencent à être prises, cela ajouterait de la confusion, c'est comme ça, changer n'apporterait rien, et c'est une convention, comme tu le rappelles).
          -> Par contre : enlever la possiblité de cliquer sur ON/OFF répond avec précision. En ne laissant que la possibilité de cliquer sur le bouton ou la possibilité de faire glisser le bouton, on enlève cette bizzarerie de cliquer sur off pour passer à on. Voilà voilà ;-) Le reste (le look, voir on ouvert et bleu, parceque le bouton recouvre off) n'étant effectivement qu'une convention.

      • [^] # Re: J'ai beau aimer GNOME...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Une quatrième pourrait être les notifications de disques durs défectueux : le machin se lance 50 fois par heure, c'est gonflant, je le sais que mon disque est défectueux, il va pas me bloquer tout le bas de mon de bureau m'obligeant à cliquer pour dégager la notification aussi souvent que ça.

        C'est désactivable dans la gui qui se lance quand tu cliques sur la notification.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.