Journal Petit coup de gueule contre les distributions grand public

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
5
15
juin
2010
Parcellite est un gestionnaire de presse papier quasi indispensable puisque gnome contient un bug qui empêche de copier du texte, fermer l'application, coller. Jusqu'à il y a peu, cette application entrait en conflit avec OOo, gimp ou encore inscape, empêchant de copier autre chose que du texte, mais aujourd'hui ce problème est résolu, pourquoi parcellite n'est pas une application installée par défaut dans les distributions grand publique ?

A titre personnel, je suis relativement agacé de voir que Wormux est en version 0.8.5 dans Ubuntu alors que la version 0.9.2 est dans notre ppa. Mais bon, je suppose qu'on a qu'à avoir un packageur debian, c'est notre faute...

Ces mêmes distributions qui sont pourtant si promptes à installer des logiciels à peine sortis du moule :
* Remplacement de pidgin par empathy alors que empathy était encore un peu jeune.
* Pitivi qui arrive dans Ubuntu alors qu'il manque de nombreuses fonctionnalités inhérentes aux logiciels de montage
* Shotwell qui est le gestionnaire de photos par défaut de Fedora et bientôt de Ubuntu alors que celui-ci n'est clairement pas prêt (http://yeknan.free.fr/dc2/index.php?post/2010/06/13/Shotwell si vous voulez des détails)
* Nouveau qui arrive dans des distributions grand public un peu trop tot, ce qui implique de vives discussions sur la liste du kernel.

Personnellement j'ai beaucoup de mal a comprendre cette double vitesse.
  • # en gros tu as un soucis avec ubuntu :D

    Posté par . Évalué à 10.

    mandriva 2010.0,
    * wormux 0.9.2.1
    et y a toujours pidgin (2.6.6)

    quant à Fedora, tu n'as vraiment rien de rien de rien de rien de rien compris

    Fedora, on ne le répètera jamais assez est une distrib qui se veux à la pointe, un paquet de trucs sont intégré dans Fedora puis retiré.

    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # Explication?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Ca s'explique pourtant assez simplement, cette double vitesse : les gens qui sont en capacité à mettre à jour ne s'intéressent pas à la totalité des paquets. Mettre à jour la version est considéré par certains mainteneurs comme une responsabilité à corriger les bugs éventuellement introduits, donc s'il ne s'intéresse pas au paquet, il ne va pas prendre cette responsabilité.
    • [^] # Re: Explication?

      Posté par . Évalué à 4.

      Rhoo!!! Moi qui croyais que le système de paquets était la panacée pour la diffusion de petits projets qui veulent se faire connaitre, qu'il suffisait de demander et hop, que les binaires exécutables qui marchent ca servait à rien et qu'au contraire ca polluait une bonne install bien propre.

      On m'aurait menti.
      C'est Zenitram qui doit bien ricaner ;)
      • [^] # Re: Explication?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Je pense que tu as mal compris le fonctionnement du systéme de paquet. Les fameux binaires qui marchent, comme tu appelles, ç'est ce qui donne le pouvoir aux codeurs, sauf que du coup, ça implique moins de collaboration et beaucoup de duplication ( ie, chaque codeur doit gerer le paquet de son soft, et des dépendances, ce qui incite à n'avoir pas de dépendances pour avoir moins de travail ).

        Au contraire, le systéme de paquet permet de réduire globalement la charge de travail car le travail est partagé entre les différents paquets, parce qu'il y a une vision haut niveau, et parce que ça permet de globalement gerer la coordination de la qualité et de l'état des paquets.

        Si les gens veulent troller sur le sujet, y a une conf ( assuré par moi même, je précise ) lors des rmlls ( http://2010.rmll.info/L-ecosysteme-libre-compare-au-modele-p(...) ).
        • [^] # Re: Explication?

          Posté par . Évalué à 5.

          Je ne confonds pas du tout.
          On découvre bien dans le cas présent les limites du système.
          L'effort collectif ne vaut que si collectif il y a.
          S'il n'y a pas d'intégrateurs en face, le codeur se retrouve le bec dans l'eau. Sans compter la perte d'énergie du fait qu'il faille assumer plusieurs système de paquets différents avec autant d'efforts redondants.


          Ces points ont largement été développés par Zenitram à plusieurs occasions.
          • [^] # Re: Explication?

            Posté par . Évalué à 2.

            en même temps les utilisateurs d'ubuntu ne sont pas des devs, et suffit de voire certaines solution proposées sur les forums pour se rendre compte que c'est pas des lumières.

            ( Non quand je veux désactiver le beep de la console, c'est pas le pc speaker que je veux blacklister, ça je sais faire!)

            C'est bien joli de vouloir faire une distrib basé sur debian, mais faut pas oublier que debian n'est pas réputé pour son coté bleeding edge. Si tu veux des paquets à jour et une certaine stabilité du schmilblik, en ce moment mandriva est pas mal du tout.
            J'aurais bien du mal à parler d'openSuse, j'en ai pas sous la main.

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: Explication?

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Pour parodier une pub: il y Debian selon Lenny, et Debian selon Sid.

              Nos 70+ serveurs tournent sous Lenny.
              Le portable de ma femme tourne sous Sid.
              • [^] # Re: Explication?

                Posté par . Évalué à 2.

                ça doit faire une sacré quantité de mouvement à déplacer.

                Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

        • [^] # Re: Explication?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          d'autant que pour les jeux, dans Debian GNU/Linux, il y a des équipes de packageurs :
          http://wiki.debian.org/Games/Development
          comme dans Fedora https://fedoraproject.org/wiki/SIGs/Games
          ou parfois des directives spécifiques http://en.opensuse.org/Packaging/Games

          Ou sinon, le réflexe habituel est de contacter le packageur, disponible sur les pages "habituelles" des paquets :
          http://packages.debian.org/sid/wormux
          http://packages.ubuntu.com/lucid/wormux (en l'occurence, c'est ceux de Debian GNU/Linux...)
          http://sophie.zarb.org/rpm/cooker,/wormux (contacter mainteneur ou packageur chez Mandriva Linux)
          http://doc4.mandriva.org/bin/view/d4/search?name=wormux&(...) Pour Mandriva Linux et Fedora (dans le changelog tu trouveras des contacts)
          Sur Archlinux aur montre une version svn prise en compte http://aur.archlinux.org/packages.php?O=0&K=wormux&d(...) mainteneur et contributeur étant identifiés sur http://aur.archlinux.org/packages/wormux-svn/wormux-svn/PKGB(...)

          Bref, ce n'est pas "simplement" mettre à disposition le paquet qui va faire que ça va se retrouver magiquement dans les distributions, cela n'est assuré qu'une fois qu'il y a un mainteneur et un(des) packageurs et que les déclarations sont effectuées un peu partout dans les systèmes de chaque distribution (bugzilla, liste de paquets...), ce qui est la 1ère tâche d'un mainteneur bien souvent... Le tout est d'arriver au bon moment pour inclusion dans la distribution, là pour Debian GNU/Linux, vu que c'est en freeze, ce n'est pas gagné, vu qu'ubuntu se base dessus, peut-être en backports... Déjà il y a un ppa, c'est un bel effort de l'upstream, "reste que" le "peaufinage" pour intégration dans les distributions, en suivant les process en place ;-) (ce n'est pas votre faute, c'est sans doute un oubli ou une méconnaissance pour pousser la démarche jusqu'au bout, ça demande aussi de l'énergie ou tomber au bon moment sur la bonne personne).
          • [^] # Re: Explication?

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            ça demande aussi de l'énergie ou tomber au bon moment sur la bonne personne

            En gros, c'est le reproche fait à Linux :).
            Windows : clic, clic, clic, et Wormux 0.9.2 est jouable sur tous les Windows.
            Même avec un PPA, il faut s'amuser à ajouter un dépot supplémentaire (comment? "This PPA can be added to your system manually by copying the lines below and adding them to your system's software sources." Mme Michu s'enfuit en courant)

            Quand est-ce que'ont remet en question le principe des dépôts avec un format propre à chaque distro dans son coin et que donc le "collectif" n'arrive pas à suivre? Je sais, tabou tout ça... Ne surtout pas parler de ce qui ne marche pas...
            • [^] # Re: Explication?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              bah je sais pas, mais moi c'est plus simple que sous windows (ou aussi simple) :
              - urpmi wormux # zou j'ai la 0.9.2 installée
              - ou centre de contrôle / gestion des logiciels / Installer et désinstaller des logiciels / sélection de wormux et là j'ai toutes les dépendances (libSDL...[1]) qui s'installent, ssi nécessaire, sans surcharge ou doublon (propre quoi).

              [1] http://sophie.zarb.org/rpm/2010.0,/wormux/deps les dépendances (pour certaines automatiquement déterminées)
              • [^] # Re: Explication?

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                - urpmi wormux # zou j'ai la 0.9.2 installée

                $ urpmi
                -bash: urpmi: command not found

                Je ne doute pas que ça marche parfois, dépendant de la distro, sa version pas trop ancienne (ça marche sur ta distro version 2001? Car Wormux marche sous Windows XP vieux de 9 ans... Pas besoin de mettre à jour l'OS en entier pour juste profiter d'un jeu), et de l'âge du capitaine la bonne volonté d'un mainteneur, mais ça fait un peu léger pour parler de Linux en général, la on parle d'une distro, d'une version de cette distro, et à un moment donné (combien de temps entre la date de sortie de la 0.9.2 et la dispo dans ton dépôt?)

                http://packages.debian.org/unstable/allpackages
                wormux (1:0.8.5-1)
                La 0.9.0 date de 5 mois!

                La théorie des dépôts est excellente, 100x mieux que de se faire chier à télécharger les logiciels un par un et les installer un par un sous Windows, juste que la pratique est très loin de la théorie (nombre de logiciels dans les dépôts comparés au nombre de logiciels existants, version de ces logiciels...), ce qui fait que la "façon Windows" devient la moins pire en pratique.

                Si au moins il y avait une mutualisation des mainteneurs (un mainteneur pour ta distro, mais pas pour Debian... Pourquoi faire le travail une fois par distro?), et si au moins la "communauté" acceptait de voir la réalité de la pratique, ce que les utilisateurs qui essayent (avant de repartir relancer leur Windows "qui lui ne pose pas ces problèmes"?) constatent tous les jours... Encore une fois, la théorie est géniale, j'aimerai qu'elle marche (c'est chiant d'installer un par un les logiciels), mais elle ne marche pas (bien).
                • [^] # Re: Explication?

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Tu généralise encore ton cas a tout le monde !
                  Y'a pleins de gens qui repartent sous windows après avoir essayé Linux, mais c'est jamais a cause du système de dépots !

                  la "communauté" acceptait de voir la réalité de la pratique
                  La communauté utilise les gestionnaire de paquet bien plus que toi tout les jour (vu que apparemment tu est sous Windows) alors la réalité de la pratique merci tout le monde la connaît, et apparemment y'en a bien peu qui en sont mécontent. Tu veux surtout que la communauté approuve ton point de vue.
                  • [^] # Re: Explication?

                    Posté par . Évalué à 3.

                    J'utilise tous les jours Linux que ce soit chez moi ou dans mon boulot et pour le coup, je suis bien d'accord avec Zenitram.

                    Il arrive parfois, pas souvent, d'avoir besoin d'un logiciel particulier dans une version spécifique non disponible dans la distro (le logiciel ou la version). Et dans ce cas là, ça peut être l'enfer...
                • [^] # Re: Explication?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  combien de temps entre la date de sortie de la 0.9.2 et la dispo dans ton dépôt ?

                  cf. http://sophie.zarb.org/rpm/2010.0,/wormux Sat Apr 24 20:43:44 2010
                  ou http://sophie.zarb.org/rpm/cooker,/wormux Fri Apr 23 10:48:51 2010

                  à comparer à http://www.wormux.org/phpboost/news/news-0-14+wormux-0-9-2.p(...) Update 20/04/2010
                  • [^] # Re: Explication?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    ArchLinux: wormux 0.9.2.1-1 A clone of the worms game 2010-04-21
                  • [^] # Re: Explication?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Donc il ne faut pas utiliser Linux en général, mais Mandriva.
                    OK, mais ça limite...

                    Tu me donnes un exemple de Mandriva, j'ai compris, mais du coup parle de "Mandriva réussi", pas "Les distro Linux c'est bien".
                    Ca marche aussi pour toutes les autres applis? Tu peux me garantir que l'appli sera à jour la prochaine fois? Juste de la chance?
                • [^] # Re: Explication?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Euh, y'a des gens qui comme opera font un gros rpm et un gros deb bien static et ca fonctionne tout seul...

                  Faire des paquets à la Apple c'est pas la mort...
            • [^] # Re: Explication?

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              Mais il y a déjà des normes comme la LSB. Curieusement, quand on dit aux codeurs "bon maintenant, faut utiliser tel version de la lib, et attendre qu'on normalise avant de prendre les fonctions ou une nouvelle lib", ils sont vachement moins contents.

              Quand on leur dit "bon, vous pouvez compiler en statique aussi, mais votre programme va prendre 3 fois plus de ram, et charger plus lentement", resurprise, ils sont pas contents.

              Trés sérieusement, je pense que le systéme à la windows est vachement bien pour le monde commercial, il est fait pour. Et ça tombe bien, car la vaste majorité des gens, ils veulent pas la liberté, ils s'en foutent, donc windows est fait pour eux. Et moi, ça me va.

              Tu dit que les choses ne marchent pas, mais c'est uniquement parce que tes objectifs sont différents de ceux qui font les distributions. Y a une majorité de logiciel libre disponible sous windows ou os x, donc c'est parfait, les gens qui veulent des binaires partout sans se faire chier peuvent prendre ces os, et laisser les distros explorer une autre voie, et surement une voie qui ne plait pas au grand public. Et pour moi, ça me va. Le libre n'a pas les ressources de Microsoft pour permettre ce genre de fonctionnement, donc autant s'adapter à ce qu'on a.

              Et le fait que toute les initiatives ( autopackage, etc ) allant en direction d'un modéle différent d'un dépot centralisé sont tombés à l'eau est tout de même la preuve que 1) ça motive pas les gens capables de le faire, 2) les gens motivés sont incapables de le faire.
              • [^] # Re: Explication?

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Mais il y a déjà des normes comme la LSB.

                Yep. certains se sont dit la même chose que moi (oh... Miracle!), mais malheureusement la "communauté" a continué chacun dans son coin (ça ne serait pas marrant sinon), et hop le concept "diviser pour reigner" n'a même pas besoin d'être mis en application par le concurrent, c'est fait soit-même.

                Le libre n'a pas les ressources de Microsoft pour permettre ce genre de fonctionnement, donc autant s'adapter à ce qu'on a.

                Le libre a pas mal de ressources, sans doute plus que Microsoft à coup de petites mains à droite à gauche. Le hic est que ces ressources ne sont pas canalisées : 10 personnes font le même travail (packager une appli, mais pas pour la même distro, et les script ne sont pas compatibles), et la, par contre ben... Ca divise le résultat.

                Et pour moi, ça me va.

                Le hic, c'est que :
                - Ca te va vraiment? Donc prêt à ne pas demander de pilote pour ton matériel? prêt à ne pas râler car le logiciel que tu aimerai utiliser n'est compatible que Windows? Si toi tu ne le fais pas, le problème est que tes camarades d'OS demandent le beurre et l'argent du beurre.
                - Ca ne va pas à pas mal d'utilisateurs Linux, du coup il y en a plusieurs qui se mettent à penser à ces utilisateurs, chacun à leur manière encore une fois, et du coup une sort du lot, et reresurprise, d'autres ne sont pas contents!
                - L'auteur du journal a fait une petite phrase : "je suis relativement agacé" à ce sujet. Alors, ça va, ou ça ne va pas? Il faut choisir...

                Et le fait que toute les initiatives ( autopackage, etc ) allant en direction d'un modéle différent d'un dépot centralisé sont tombés à l'eau est tout de même la preuve que 1) ça motive pas les gens capables de le faire, 2) les gens motivés sont incapables de le faire.

                Et la... Tu as tout gagné! C'est exactement ça qui se passe, et je le vois tous les jours de mon expérience personnelle : les gens qui savent compiler compilent, et les gens qui ne savent pas aimeraient un package. Deux mondes étanches.

                Note : tu parles dépôt centralisé, mais même pas besoin d'aller jusqu'à la. Si au minimum il y avait un langage de script commun entre tous ces rpm, deb et compagnie, avec des noms de packages cohérents (j'ai dans mes fichiers pour rpm des joli #ifdef suivant la distro, super...), cela faciliterai grandement la vie des mainteneurs (script fait une fois, les autres peuvent réutiliser rapidement, aujourd'hui les mainteneurs passent leur temps à refaire d'une manière différente ce que'un autre a déjà fait ailleurs), mais même pas possible de faire ça. Je n'ai pas de solution miracle, je fais juste un constat : il y a de la demande d'avoir des packages à jours sous Linux, et cette demande n'est pas remplie. L'idée de dépôt est magnifique, bien mieux que l'idée de Windows et/ou Mac, mais seulement en théorie pour le monde desktop (pour les serveurs, ça se passe bien). Il y a une distro ces dernières années qui fait le nécessaire pour attirer les mainteneurs, qui tire la couverture pour elle, c'est la seule chose que cette "guerre entre libristes" amènera : à défaut d'un format commun, une distro sortira du lot un jour, et imposera sa philosophie. Le libre a beaucoup à perdre à ne pas se mettre autour d'une table et discuter de normes communes, car d'autres vont utiliser cette faille et proposer à l'utilisateur ce qu'il cherche : le futur sera compatible Windows/Mac/"Nom de la distro Linux qui gagne sans afficher le nom Linux", et les autres seront laissées de côté car sans logitèque correcte (je parle toujours pour le desktop, car pour le serveur il y a des "ça motive les gens capables de le faire" qui change la donne). Alors qu'avec des normes communes, ça aurait pu être Windows/Mac/"Linux (toute distro)" (si jamais il y a un jour plus de 2 OS compatibles, ce qui n'est pas gagné non plus vu les guéguerres internes du 3ème candidat potentiel)
                • [^] # Re: Explication?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                  Pour répondre, oui, ça me va. Car je sais que je vais pas demander un soft proprio sous linux dans tout les cas, car je sais que les constructeurs vont pas filer les specs juste parce qu'il y a des utilisateurs, et si les autres veulent l'argent du beurre et le beurre, c'est leur problème, pas le mien. On sais tout les 2 qu'on peut pas tout avoir.

                  Moi, je pense qu'avoir les parts de marché de windows dans l'état des choses, c'est aussi avoir les emmerdes de windows, sauf si on change l'écosystème. Et on change pas l'écosystéme en copiant celui qui existe.

                  Le logiciel libre est largement pas adapté à l'économie actuelle autour de l'informatique grand publique, comme le résume sommairement cet article : http://www.linuxuser.co.uk/opinion/linux-versus-the-world-th(...)

                  Donc à partir de la, faut prendre le libre pour ce qu'il est, un moyen de partager les connaissances entre scientifique ou amateur ( au sens premier ), un moyen pour les gens de reprendre en main l'outil informatique, souvent à condition de s'investir pour en faire des choses.

                  Le libre n'a jamais eu pour vocation de satisfaire les besoins des gens ou d'unifier quoique que ce soit, c'est juste l'affirmation que des gens veulent pouvoir collaborer au niveau de l'informatique.

                  Le reste, c'est les résultat de propagande mal expliqué de libristes ( "le libre est la pour l'utilisateur" ), mélangé à un besoin de preuve social pour se rassurer ( "si tout le monde a linux autour de moi, je ne suis pas un paria et les gens vont m'écouter, car la majorité a raison" ), et d'humanisme mal placé ( "il faut aller libérer les gens du règne de microsoft/apple/google" ).
              • [^] # Re: Explication?

                Posté par . Évalué à 4.

                En tant que développeur, si tu me dis comment faire un paquet statique pour Wormux, je suis content.

                On a essayé, et on s'est cassé les dents!

                On ne fait pas un paquet static, mais une archive qui contient toutes les libs + ld.so(enfin on espère nécessaire ) et qui paramètre le LD_LIBRARY_PATH. Et bien ça ne marche pas.

                Suivant la distrib sur laquelle on a compilé le paquet et pris les libs, et la distro sur laquelle on lance, ça va de :
                - tout marche à la perfection
                - le son ne marche pas (lib cliente pulse audio incompatible avec le serveur probablement)
                - la transparence ne marche pas dans les menus mais marche dans le jeu (celui-là, je n'ai pas trouvé d'explication logique... j'imagine que c'est un problème de version/d'extension X.org mais ça n'explique pas pourquoi ça marche dans le jeu alors que ce sont les mêmes fonctions qui sont appelées)
                - l'activation du réseau fait planter le programme.

                Quant à compiler en statique, il semble que ce ne soit pas possible, notamment à cause de libcurl...
                • [^] # Re: Explication?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  En tant que développeur,

                  Merci!
                  Le problème avec ce que j'essaye d'expliquer, c'est que je suis aussi développeur, j'ai rencontré les problèmes (j'ai déjà essayé de faire des applis statiques, j'y arrive très bien sous Windows et Mac, mais sous Linux... Rien à faire, j'ai toujorus eu des retours comme quoi "ça crashe" sur x ditros, jamais les mêmes. Je ne sais pas pourquoi, j'ai arrêté de chercher à comprendre. Sans compter les gens qui râlent car il n'y a pas de version pour leur distro) alors que les personnes en face nous parle de belles... Théories.
                • [^] # Re: Explication?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Ben tu voit, c'est exactement ce que je dit "quand on dit faut faire le paquet statique vous même", les gens sont pas contents ( à juste titre ).

                  Je comprends les problématiques des developpeurs, mais je pense que la majorité des developpers ne pigent pas les problémes des distributions.
                  • [^] # Re: Explication?

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Je pense que la majorité des packageurs ne comprennent pas les problèmes des
                    développeurs.
                  • [^] # Re: Explication?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    mais je pense que la majorité des developpers ne pigent pas les problémes des distributions.

                    La majorité des développeurs ne comprennent pas que les distros ne se mettent pas d'accord sur une norme, et passent à autre chose (Windows et Mac, avec plus d'utilisateurs que tous les Linux réunis, de loin).

                    Qu'il y ai des problèmes des distributions, je n'en doute pas, mais il y a des moyens de corriger un peu le tir pour éviter de faire chier le développeur (packageur) pour rien. Même ça n'est pas accepté, et c'est la quelque chose de gênant. Les distros ne veulent pas comprendre les problèmes des développeurs, pas grave les développeurs vont voir ailleurs où on les comprend (en plus, ils ont plus d'utilisateurs, tout bénéf)
                    • [^] # Re: Explication?

                      Posté par . Évalué à 6.

                      Comment veut tu qu'une distro pour ARM en embarqué puisse suivre la même norme qu'une distro pour PC amd64 surpuissant ?

                      Comment veut tu faire mettre d'accord Debian, qui tourne avec plusieurs noyaux sur plein d'architectures avec une autre distribution qui ne connaît rien d'autre que le Linux sur x86 et amd64 ?

                      Si le noyau linux est aussi utilisé et aussi portable, c'est bien qu'il est hyperconfigurable, qu'il n'y a pas deux distributions qui le configure pareil. C'est pareil pour les applications, il y a des choix bas-niveau à faire, pas forcement compatibles.
                      • [^] # Re: Explication?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Je prend l'exemple que je connais le plus : les codec vidéos.
                        Pour les meilleurs d'entre eux (oui, on vire WebM :) ), ils ont un système de profile/level. Je prend exemple sur H.264 : ça passe sur des téléphones mobiles en ARM (profile "Baseline"), et sur HDTV (profile "High").
                        Pareil pour HTML : ça peut passer dans Lynx, et dans Firefox.

                        C'est une mauvaise excuse : d'autres le font, pourquoi pas eux? Surtotu pour de simples trucs comme des langage de scripting.

                        il y a des choix bas-niveau à faire, pas forcement compatibles.

                        J'ai étudié RPM et DEB. Ca fait exactement la même chose, à quelques détails prêt. Juste qu'ils ne veulent pas utiliser la même langue. Quand au noms des paquets, il n'y a pas d'excuse : c'est juste un non accord, car les API externes sont exactement les mêmes :
                        %if 0%{?centos_version} || 0%{?rhel_version} || 0%{?fedora_version}
                        Requires: qt4 >= 4.0.0
                        %endif
                        %if 0%{?mandriva}
                        Requires: libqtgui4 >= 4.0.0
                        %endif
                        %if 0%{?suse_version} || 0%{?opensuse_version}
                        Requires: libqt4 >= 4.0.0
                        Requires: libqt4-x11 >= 4.0.0
                        %endif

                        --> C'est juste une question de se mettre d'accord, c'est tout. Quelle justification à faire ce genre de nommage différent dit-moi?
                        D'autres le font (HTML, H.264 et j'en passe), bizarrement "c'est trop différent" pour des trucs "de base" dans les spécifications de packaging. Faut arrêter de croire ce que les mecs des distro disent pour éviter de devoir discuter ensemble!
                        • [^] # Re: Explication?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          Pour reprendre l'exemple de HTML ou H.264, les gens intéressés sont partis d'un constat : seuls, ils resteraient minoritaires. Ils se sont mis autour d'une table pendant des jours, on discuté, on fait des concessions, se sont mis d'accord.
                          Le libre n'est pas (encore) prêt à faire de concessions, à se mettre d'accord sur des normes commune, trop jeune sans doute (et pas de motivation?). Et tant que ce sera comme ça, ben... les problèmes des linuxiens ne changeront pas. C'est un choix, mais il ne faut se plaindre des conséquences qui en découlent.
                        • [^] # Re: Explication?

                          Posté par . Évalué à 3.

                          T'est risible à comparer un OS entier avec un codec vidéo.

                          Et ne prend surtout pas h264 ou HTML comme un bon exemple. du temps ou les téléphones portables n'avaient pas d'écran couleur, jamais HTML n'aurai pu marcher convenablement. On à du créer le WAP à la place.
                          C'est pareil pour un codec vidéo : Prend un vieux bidule embarqué pas capable de décoder du h264 : ben t'est dans la merde.

                          Ici on parle d'un OS, un logiciel qui doit s'adapter au matériel (et pas l'inverse, merci HTML et h264)

                          Quand à RPM et DEB, désolé, mais ça conviens pas à tout le monde, surtout pas aux distributions sources ou à l'embarqué. Les deux font peut être la même chose, mais ça ne convient pas à tout les usages.

                          Quand au nommage différent, il faudrai peut être se renseigner sur comment les paquets sont nommés. Par exemple sous debian, on considère souvent que 1 bibliothèque = 1 paquet, et le nom du paquet doit contenir le soname de la bibliothèque. Je connais pas la raison exacte, mais à mon avis, ça doit permettre d'éviter des conflits et des dépendances diaboliques si on regroupe trop de bibliothèques en un seul paquet.
                          Et bien entendu, si on doit changer ça dans Debian, on doit le changer dans toute la distribution, sur toutes les architectures et tout les noyaux. J'imagine pas le bordel.

                          Alors qu'une distribution source comme gentoo aura plutôt envie de faire correspondre le nom et le contenu du paquet avec le tar.gz d'upstream. Ça fait des choses radicalement différentes : ce que gentoo fait en un paquet (avec des use flags, faut pas les oublier eux aussi), Debian peut le faire en 10.

                          Et il y a autre chose que tu oublie complètement avec une distribution, c'est la compatibilité et les ABI binaires. Si tu prend un linux 2.6.8 et un 2.6.32, ça marchera pas entre eux. Pareil selon tes versions de libc, ton compilateur et tes options de compilation (par exemple : bibliothèques statiques ou dynamiques ? parfois upstream propose du statique par défaut, et certaines distributions le force en dynamique, pour de bonnes raisons)

                          • [^] # Re: Explication?

                            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                            Quand au nommage différent, il faudrai peut être se renseigner sur comment les paquets sont nommés.

                            Oui, j'ai compris, chacun a une bonne raison de faire comme il fait. Et c'est justement le reproche!
                            Ils ne sont pas seuls sur terre. On a tous une bonne raison de faire différemment, d'inventer sa langue. Et? Le but est que les autres fassent les paquets oui ou non? Il y a un moment où il faut savoir faire des compromis, et accepter c'est compromis, plutôt que de faire sa norme dans son coin.

                            Ce que tu démontres est exactement le reproche fait à "Linux" : l'incapacité des gens à se mettre d'accord sur une langue de communication.

                            Et il y a autre chose que tu oublie complètement avec une distribution, c'est la compatibilité et les ABI binaires.

                            Si il n'y avait plus que le problème des binaires... Ce serait déjà mieux.
                            La, il y a carrément incompatibilité des sources.

                            Je ne demande même pas une compatibilité binaire, mais déjà changer un petit truc genre une langue de communication comme compromis, c'est trop dur.

                            L'avenir appartient à ceux qui savent faire des compromis.
                            • [^] # Re: Explication?

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Il vient de t'expliquer que unifier le système de package c'est renoncer à une grosse partie des spécificité d'une distributions. Mais non, tu t'en fou, tu continu a dire la même chose, sans écouter.

                              Tout ça pour quoi? pour avoir sois-disant plus d'utilisateurs lambda alors que tout le monde te dit que le système de paquet ne fait pas fuir la famille Michus. Mais ici aussi tu ressort ton même discourt "non, 3 personnes m'ont dit ça => 99% de la population sont pareils"
                            • [^] # Re: Explication?

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Non le but c'est pas que "les autres fassent les paquets", le but c'est que ce soit les mainteneurs de la distribution qui le fasse. Parce qu'on sait très bien ce qui se passe quand on laisse des développeurs pas consciencieux comme toi le faire :

                              E: mediainfo: description-starts-with-package-name
                              E: mediainfo: copyright-contains-dh_make-todo-boilerplate
                              W: mediainfo: binary-without-manpage usr/bin/mediainfo
                              E: mediainfo: missing-dependency-on-libc needed by ./usr/bin/mediainfo


                              Et une autre chose que tu n'a pas l'air de comprendre, c'est que le gestionnaire de paquet est taillé pour la distribution. Si tu essaye de mettre dpkg sur Gentoo ou emerge sur Debian, ça ne pourra pas marcher, sauf à transformer debian en gentoo et inversement.
                              • [^] # Re: Explication?

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                Parce qu'on sait très bien ce qui se passe quand on laisse des développeurs pas consciencieux comme toi le faire

                                N'hésite pas à me proposer un patch, je l'intégrerai rapidement!
                                Comme j'ai déjà dit : je fais le nécessaire pour que ça marche et que l'utilisateur soit content pour le moment, car c'est déjà énormément de travail vu le très faible nombre de linuxiens. Si il y avait un seul système de package, ça libérerai du travail inutile, donc plus de temps pour vérifier que c'est dans les règles de l'art (au passage, c'est rigolo, rpmlint ne me sort pas ces erreurs!)

                                Et une autre chose que tu n'a pas l'air de comprendre, c'est que le gestionnaire de paquet est taillé pour la distribution

                                Oui, c'est une réponse très classique "oui, mais nous c'est différent, parce que xxx". Mais au final, chacune fait a peu prêt la même chose pas avec la même langue. D'autres arrivent à se mettre d'accord (je reprend mon exemple HTML, mais il y en a plein d'autre : est-ce que avoir une langue commune empêche FF/Opera/Chrome/IE d'avoir des navigateurs différent dans la philosophie? L'argument que tu prends pourrait très bien être utilisé par chaque navigateur pour dire que leur vision est différente et qu'il faut une langue différente pour eux. Ou alors on fait une langue qui prend soin d'inclure un maximum des besoins. C'est surtout un choix, une question de volonté de communiquer)
                              • [^] # Re: Explication?

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                des développeurs pas consciencieux comme toi

                                On doit avoir un conflit de pensée : de mon point de vue, vaut mieux un paquet mal fait que pas de paquet du tout.

                                Il vaut mieux certes un paquet bien fait qu'un paquet mal fait, mais cela requiert des compétences. Prêt à m'offrir un bout de ta compétence pour corriger mon "pas consciencieux"? Au passage tu confonds : c'est pas que je ne suis pas consciencieux, c'est que je n'ai pas envie de passer 90% de mon temps pour packager pour 1% des gens (0.5% en fait, Debian n'étant pas tout Linux). Je ne suis pas compétant pour ça, j'ai ai pleinement conscience, je fais avec les moyens du bord, c'est tout.

                                Cela ne me dérangera absolument pas de recevoir des patchs que j'intégrerai après vérification que ça ne casse rien. Tu as toutes les cartes en main pour corriger mon incompétence.
                                • [^] # Re: Explication?

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  t'as un mail ?
                                  • [^] # Re: Explication?

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                    euh... Il est un peu partout sur le site en "page perso" ;-).
                                    zenitram at users.sourceforge.net

                                    Que nos désaccords n'empêche pas l'amélioration du libre!
                                    (pour moi, les deux sont fortement différentiés)
                                • [^] # Re: Explication?

                                  Posté par . Évalué à 3.

                                  <quote>On doit avoir un conflit de pensée : de mon point de vue, vaut mieux un paquet mal fait que pas de paquet du tout.</quote>

                                  Mon avis est qu'il n'y a pas qu'avec moi que tu a un conflit de pensée.

                                  Ton raisonnement est valide à petite échelle. Mais à l'échelle d'une distribution, plus on accepte les paquets mal faits, plus on fini par avoir des paquets mal foutu, troués, voire qui font un rm -rf / (oui ça existe, un paquet qui fait un rm -rf $VARIABLE_PAS_DEFINIE/$AUTRE_VARIABLE_PAS_DEFINIE), et avoir un jour un gros problème.

                                  Debian supprime des paquets qui ne sont pas maintenus, alors qu'ils sont utiles. Avoir un paquet mal fait est suffisant pour enlever l'intérêt du système de paquet tout entier.

                                  Pour les patches, j'en proposerait bien, mais pour ça faudrai que j'ai envie d'utiliser ton logiciel. (Je ne sais même pas à quoi il me servirait : connaître le codec d'une vidéo, j'obtient ça avec mplayer, et si j'arrive pas à lire la vidéo, connaître le codec ne m'aidera pas : si le codec existait, alors il serait déjà installé et fonctionnel.)
                                  • [^] # Re: Explication?

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                    on raisonnement est valide à petite échelle. Mais à l'échelle d'une distribution,

                                    Je n'en doute pas.
                                    Mais alors, quand on ne propose pas aux développeurs un moyen de laisser aux utilisateurs leur responsabilité (par un format commun de paquet à télécharger sur le site du développeur par exemple, ou n'importe quelle autre solution du moment où elle répond au besoin), il faut soit mettre les moyens, soit bien expliquer aux utilisateurs que non, ils n'ont que les dépôts et ne doivent pas faire chier les développeurs directement pour fournir un truc utilisable. Car en attendant, ce sont les développeurs qui reçoivent des demandes de paquets pour telle distro.

                                    Pour les patches, j'en proposerait bien, mais pour ça faudrai que j'ai envie d'utiliser ton logiciel.

                                    Pil poil le problème du système de dépôt en pratique (surtout au niveau du desktop)!
                                    Celui qui sait faire n' pas envie.
                                    Celui qui aimerait que ce soit fait ne sait pas.

                                    Sinon, c'est quand même une mauvaise excuse : tu peux aussi très bien m'aider de ta science sans avoir l'envie d'utiliser le logiciel.
                                    Tu ne viens pas m'aider, alors ne vient pas me faire la morale que c'est mal fait.

                                    j'obtient ça avec mplayer

                                    Tu n'en as pas l'utilité, OK. D'autres en ont l'utilité, merci de les respecter. C'est aussi un truc classique "j'en vois pas le besoin, donc c'est inutile pour les autres, je te démontre que c'est inutile" pfff...
                                    • [^] # Re: Explication?

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      Mais arrête de croire que c'est aux développeurs de faire des paquets. Ça Ne Marche Pas. Si ça marchait, alors lintian ne serait pas en train de gueuler sur ton .deb.
                                      Déjà que ça ne marche pas sous windows, pas la peine de chercher à reproduire ça sous linux.

                                      Et si je veux contribuer des patches, il faudrai peut être que je teste si je n'ai pas pété ton logiciel avec. Parce que faire un patch sans tester ni connaître le logiciel, j'ai pu faire ça qu'une seule fois. (avec Django je crois)
                                      • [^] # Re: Explication?

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                        Mais arrête de croire que c'est aux développeurs de faire des paquets.

                                        OK, pas les développeurs. Qui?
                                        Car en attendant, si je ne les fais pas, personne ne les fait.
                                        Et ce n'est pas du tout penser aux utilisateurs (les plus importants pour moi) que de préférer ne rien fournir que de fournir un truc mal fait.

                                        Tu es adorable : tu me dis que ce n'est pas à moi de les faire, mais tu ne me proposes aucune solution pour que l'utilisateur ai ce qu'il me demande (devenir packageur de 36 distributions en apprenant toutes les règles n'est pas une solution). Je dis que j'ai un problème, tu me réponds que je n'ai pas de problèmes! Mes utilisateurs Linux ne sont pas plus avancés avec ta réponse.

                                        il faudrai peut être que je teste si je n'ai pas pété ton logiciel avec.

                                        Ca n'a rien de sorcier : si le logiciel se lance, tu fais juste un drag and drop d'un fichier quelconque et si il ne râle pas comme quoi il ne trouve pas sa lib, c'est bon.
                                        De plus, si tu m'envoies les paquets, je vérifierai.

                                        Je suis prêt à balancer du fric pour des packages Debian fait dans les règles de l'art et mis dans le repo officiel avec un suivi (pas de quoi vivre pendant des mois, il faut rester en comparaison du nombre d'utilisateurs de Debian comparé aux autres OS, mais pas payé au lance-pierre non plus), et pareil pour une meilleure intégration dans les bureaux (clic droit, inclusion dans les propriétés des fichiers etc...), si vous avez envie de faire une petite prestation de service pure Linux (pas besoin de connaitre quoi que ce soit à la vidéo, la problématique est purement la communication avec la distro et le bureau), n'hésitez pas...
                                        • [^] # Re: Explication?

                                          Posté par . Évalué à 3.

                                          Et ce n'est pas du tout penser aux utilisateurs (les plus importants pour moi) que de préférer ne rien fournir que de fournir un truc mal fait.

                                          J'ai envie de dire un truc : je ne vais pas parler pour tout les utilisateurs, mais pour moi même.

                                          C'est exactement la raison qui m'a fait quitter windows.

                                          Avoir un système avec lequel 99% des applications ont l'air de marcher, mais sont extrêmement mal intégrées, se font des conflits entre elles, et pareil pour les drivers, j'en ai marre. Si 10 applications plantent une fois sur dix, alors 70% du temps il y en aura une qui plantera, et 70% du temps je serait en rogne.

                                          On dit que "On a pas d'écran bleu sous windows si on a pas des pilotes pourris", mais en attendant, le pilote pourri c'est la seule chose que l'on à pour faire marcher notre matos, et on à pas forcement envie de le changer.

                                          À comparer avec Debian unstable, ou le nombre d'application que j'installe est infiniment plus grand (pourquoi se gêner, ça prend pas de place, on peut installer tout les paquets de Debian Sid sur un disque de 110 Go), et ou le nombre de plantage en 5 ans est largement inférieur à ce que j'ai eu en 1 mois de windows.

                                          Et je doute que je soit le seul a avoir cet avis ou cette expérience.

                                          Oui il à fallu faire des sacrifices. Mais franchement, je regrette pas. J'ai du au départ installer des applications à la main, mais ensuite j'ai vu les applications que j'installais souvent à la main se retrouver dans le dépot debian, j'ai vu le nombre de patch que j'appliquai au noyau diminuer. J'ai vu des projets moins connu que le tiens se retrouver dans le dépot. J'ai même vu des bêtes scripts perls de 50 lignes se faire packager la gueule.

                                          Alors j'arrive pas à expliquer pourquoi tu n'y rentre pas par autre chose que par le fait qu'il y ai personne qui utilise ton logiciel, qu'ils soit chiant à packager ou que ton code est horrible.

                                          Mais en même temps, quand je me met à la place du mainteneur, il arrive sur ton site et il à l'impression d'être sur le site d'une appli pour windows, il arrive sur la page de téléchargement et il voit "Official Release". C'est bizarre, il fait passer des paquets fait maison pour des paquets "officiels" de la distro, ça semble très louche tout ça. C'est peut être pour ça qu'il part en courant.
                                          • [^] # Re: Explication?

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                            C'est exactement la raison qui m'a fait quitter windows.

                                            C'est peut-être un choix, je l'imagine fort bien.
                                            Mais je constate juste que j'ai de pauvres utilisateurs qui viennent frapper à ma porte quand même.

                                            Alors j'arrive pas à expliquer pourquoi tu n'y rentre pas par autre chose que par le fait qu'il y ai personne qui utilise ton logiciel, qu'ils soit chiant à packager ou que ton code est horrible.

                                            Tout simplement parce que j'ai des utilisateurs qui viennent me voir. Des utilisateurs qui ont des besoins oubliés par leur distro.

                                            le nombre de plantage en 5 ans est largement inférieur à ce que j'ai eu en 1 mois de windows.

                                            C'est bizarre ton histoire, étant que mon expérience me donne des chiffres complètement inverse. Question d'expérience sans doute...

                                            c'est bizarre, il fait passer des paquets fait maison pour des paquets "officiels" de la distro

                                            Officiel est pour moi "que je supporte", c'est officiel de l'entreprise qui produit le logiciel (pourquoi "official" serait pour pour la distro? On est sur mon site, pas sur celui de la distro). Les paquets qui seront dans les dépôts ne seront pas officiels, puisque je ne pourrai pas garantir le bon fonctionnement de l'appli dans ce cas (si le packageur Debian s'amuse a patcher, je ne suis plus maitre de la version fournie par la distro), à moins de signer un contrat de support avec le packageur (je fourni un contrat pro sur l'outil, et pour ça je dois avoir un contrat avec toute entité qui fait des paquets que j'inclue dans mon support officiel)
                                            Que devrai-je mettre (quel terme) pour éviter la confusion entre "officiel de la distro sur laquelle je n'assure aucun support, démerdez-vous avec votre distro si vous avez un problème" et "officiel inclus dans le support que je vend, je m'engage à ce que ça fonctionne"? Pour l'instant le premier est "Unofficial" et le second "Official".
                                            • [^] # Re: Explication?

                                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                              Tout simplement parce que j'ai des utilisateurs qui viennent me voir. Des utilisateurs qui ont des besoins oubliés par leur distro.

                                              tu peux les inciter à se prendre en main et devenir contributeurs
                                              - pour leur distro : ouvrir une demande de packaging, sur le bugzilla, ça prend genre 5 mn
                                              - et pour toi : en faisant packager pour la distro de leur choix.

                                              ça s'appelle de la délégation, toi - en tant que développeur - tu as fait ton boulot en libifiant et proposant un tar.gz permettant de ./configure ; make ; make install # ce qui est 90% du boulot de développeur pour les distros (après ya les man, une icône en svg pour les bureaux, suivre les versions prises en compte par les distro _officiellement_ donc dans les dépôts de chacune, pas grand chose quoi...).
                                        • [^] # Re: Explication?

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                          OK, pas les développeurs. Qui?
                                          Car en attendant, si je ne les fais pas, personne ne les fait.


                                          bin sur ta mailing-list publique, genre un appel à packager. Cela existe déjà peut-être, autant que tu donnes l'url de tes archives.
                                          chaque distribution a son processus pour intégrer de nouveaux logiciels (une entrée sur un bugzilla généralement), mais quand tu montres que tu as des utilisateurs qui le demandent ça marche généralement, le mieux étant d'avoir dans tes utilisateurs des gens connaissant le process de quelques distributions et pouvant s'en charger. Sinon, bin c'est à toi de prendre ton bâton de pélerin pour recruter quelqu'un dans chaque distribution qui voudra bien se tenir au courant de ton logiciel, rien de bien sorcier.
                                          Ce n'est pas en postant sur linuxfr que tu vas recruter ou remonter des bugs dans les distros, hein :-)
                                • [^] # Re: Explication?

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  On doit avoir un conflit de pensée : de mon point de vue, vaut mieux un paquet mal fait que pas de paquet du tout.
                                  Et il y a des linuxiens (debian en l'occurrence) qui te remercient de penser à eux. Bien sûr qu'un paquet incomplet vaut mille fois mieux que rien du tout…
                          • [^] # Re: Explication?

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            T'est risible à comparer un OS entier avec un codec vidéo.

                            Oui je suis risible : H.264, c'est 670 pages sur lesquelles des milliers d'entreprises se sont mise d'accord. pour HTML, pfff... Même pas besoin de compter ça explose les compteurs.
                            Tandis que le système de packaging, c'est quelques pages de specs sur lesquelles quelques entités n'arrivent pas à se mettre d'accord.

                            L'OS, c'est quelqu'un d'autre qui s'en occupe (les développeurs Linux, les développeurs des applis...), ça n'a rien à voir avec la discussion.

                            Surtout ne pas voir que d'autres, plus nombreux, arrivent à se mettre d'accord quand une poignées de responsables de distros n'y arrivent pas : les autres, c'était facile, nous c'est différent, tu ne peux pas comprendre. Bof comme argument.
                            • [^] # Re: Explication?

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Il y a somme toute assez peu de formats de paquets : DEB (\o/) et RPM (bouh!!!) doivent regrouper la très grande majorité des distributions et des utilisateurs. Pourtant d’une distribution à l’autre, à format identique, les paquets sont bien souvent incompatibles. Ce que vous demandez n’est pas tant l’unification des formats de paquets que l’unification des distributions.

                              Maintenant faisons une petite simulation, admettons que M. Z. que ça démange de voir autant de distributions réussisse grâce à son charisme fou à réunir les principaux empaqueteurs. Toujours grâce à M. Z. et à son sens inné de la diplomatie on en arrive à un consensus qui aboutisse à « la distribution idéale ». Mais M. Z., malgré toutes ses qualités a oublié le sacro-saint utilisateur (ça ne lui arrive pas souvent, mais personne n’est parfait…). Que se passe-t-il donc pour le sacro-saint utilisateur, pour faire simple appelons le M. A., celui-ci a besoin d’un serveur pour administrer une boîte mail et une solution de sauvegarde pour son entreprise. Un autre utilisateur veut pouvoir tester les toutes dernières nouveautés à la mode en terme de logiciel libres, il veut donc pouvoir facilement recompiler les trucs glanés sur le net, tout en ayant une base stable et un bureau graphique avec tous les kikooloolerie qui vont bien pour faire envie à son entourage de passer à Linux. Ah ! j’oubliais, on parle toujours du même utilisateur, sur son portable personnel. Il aura le choix entre la distribution de M. Z., qui, à force d’avoir fait des concessions, n’aura aucune identité propre, Debian et Gentoo (et ces deux là et pas d’autres, na!).

                              À vouloir satisfaire moyennement tous les utilisateurs on en arrivera à en bien satisfaire aucun.

                              Plus concrètement l’exemple là qu’il me vient à l’esprit, c’est par exemple un client bittorrent qui a une interface en ligne de commande et une gui (exemple tout-à-fait pris au hasard, n’est-ce pas !). Alors M. Z. met X11 en dépendance obligatoire ou recommandée ou suggérée (non moâ je n’utilise pas une Debian, pourquoi vous ne me croyez pas?) ?
            • [^] # Re: Explication?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Quand est-ce que'ont remet en question le principe des dépôts avec un format propre à chaque distro dans son coin et que donc le "collectif" n'arrive pas à suivre? Je sais, tabou tout ça... Ne surtout pas parler de ce qui ne marche pas...

              Ce n'est pas tabou, c'est juste que ça marche très bien pour l'utilisateur et que ça évite la multiplication des tiers de confiance lors de la distribution d'un programme. Maintenant, les développeurs qui font eux-même leur paquet, c'est un truc que je n'ai jamais vraiment compris, en tant qu'utilisateur ça m'a toujours compliqué les choses :
              - je dois installer le paquet en tant que super-utilisateur, alors que je pourrais tester le programme en tant qu'utilisateur simple ;
              - il manque toujours plein de distributions ;
              - les devs se plaignent de devoir faire ce boulot que je ne leur demande pas ;
              - si ça marche sous Windows, c'est parce-qu'en cas de soucis les dévs n'hésitent pas à fourguer avec le programme tout un paquet de choses qui seraient des dépendances sous Linux. Eh ben moi ça m'irait bien un programme pré-compilé dans un répertoire avec des bibliothèques liées statiquement ou un wrapper qui définit un LD_LIBRARY_PATH comme le proposent beaucoup d'éditeurs de logiciels proprios sous Linux. C'est simple pour l'utilisateur comme sous Windows, et au moins, ça laisse la fabrication des paquets à ceux qui font ça bien.
      • [^] # Re: Explication?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        C'est Zenitram qui doit bien ricaner ;)

        Oui, surtout la phrase "je suis relativement agacé de voir que Wormux est en version 0.8.5 dans Ubuntu alors que la version 0.9.2"
        Mais chut, tout va bien, Linux c'est génial, puisqu'on vous le dit :).
        • [^] # Re: Explication?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          tu t'en fou t'es sous windows
          • [^] # Re: Explication?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Tu sais plus que moi ce que je pense...

            Non, je ne m'en fou pas : comme beaucoup de monde, j'aimerai quitter ce monde proprio (qui a quelques défauts, donc celui de ne pas pouvoir être modifiable, et il est payant) pour utiliser du libre au maximum (j'en utilise déjà pas mal). Malheureusement, il y a des choses pires que de ne pas avoir d'OS libre : que l'OS ne réponde pas aux besoins, et un des besoins des gens "normaux" est de pouvoir utiliser une version à jour de leurs logiciels sans devoir mettre la main dans le cambouis. Wormux est un exemple ludique, mais est une démonstration de ce que les gens peuvent voir de Linux : si tu veux pouvoir jouer à Wormux dernière version (pourquoi s'embêter avec les bugs de vieilles version du jeu quand on peut avoir une version avec moins de bugs?), soit tu t'emmerdes à comprendre la notion de PPA (sous Ubuntu, si par malheur tu es sous Debian...), soit tu relances ton Windows et fais 3 clics de souris pour l'avoir, et la le mal est fait, tu restes sous Windows en rigolant sur le désastre Linuxien (mauvaise image pour Linux)
            (c'est une question de priorité, d'autres mettent le libre en prioritaire par principe, je, avec 99% de la population n'en sommes pas là).

            Merci de ne pas m'attribuer des choses qui ne sont pas ce que je pense.
            • [^] # Re: Explication?

              Posté par . Évalué à 1.

              Ben oui, les utilisateur lambas (ceux que tu appele gens normaux") ils font attention au numéro de version du jeu tien. Genre ils se disent "je vais jouer a Wormux, Damned, c'est la 8.5, je vais aller vite chercher comment installer une version plus récente."
              Ben non, ils veulent jouer à Wormux, et ils se demande comment faire pour l'installer si ils sont sous Windows. Les plus aguéris irons chercher sur google et cliquerons sur le premier exécutable qu'ils trouvent avec Wormux dans le nom.

              Si ça te parait normale de fouiller le net a la recherche d'un exécutable pour installer un programme, tu devrais continuer à utiliser Windows. Mais ma tante (pour dire Mme Michu) quand elle veux installer un programme, elle veux juste Wormux, et elle préfère un gestionnaire de paquet qui lui fait tout plutôt que la version 9.5. Ca, c'est 99% de la population.

              Maintenant, c'est clairement pas TON besoin, mais faut arrêter de généraliser. Et pour ton besoin spécifique c'est claire qu'il faut pas utiliser Ubuntu mais des distrib qui proposent les dernière version des logiciels.
              • [^] # Re: Explication?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Euh, pour vouloir Wormux, il faut être un chouia joueur, suffisamment pour savoir que si une nouvelle version de ton jeu sort il vaut mieux l'avoir. C'est même la première chose que t'apprends avant d'appliquer un crack à ton jeu : le mettre à jour...

                Pas confondre le joueur et l'utilisateur lambda, le premier connait le sens de "à jour" à tous les coups.

                Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

              • [^] # Re: Explication?

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Maintenant, c'est clairement pas TON besoin, mais faut arrêter de généraliser.

                Oui, oui... Les gens ne jouent pas à Starcraft, ni WoW... Le joueur lambda connait très bien la notion de numéro de version.
                "Ouais, pote, c'est un bug connu, met à jour ta version, ça ira tout seul, et rejoint nous" est très classique.
                "euh... J'ai un problème, je suis sous Linux et je ne peux pas, pour tout avouer, moi et la compilation en ligne de commande c'est bof bof"
                "Euh... Rien compris, mais OK, tu veux pas... Adieu, on t'aimais bien mais la tu es trop un nul".

                Ca, ce serait une discussion de personne qui reste sous Linux (dans la vraie vie, la deuxième phrase serait "putain de saloperie de Linux qui me met pas à jour mon jeu comme le gentil pôte m'avais dit que c'était super Linux, c'est trop de la merde, je repasse sous Windows", au passage ce sera Linux qui perdra des points car la personne confondra sa distro avec le nom du noyau)

                Et pour ton besoin spécifique c'est claire qu'il faut pas utiliser Ubuntu mais des distrib qui proposent les dernière version des logiciels.

                Il y en a?
                J'ai quand même donné le numéro dans Debian unstable!

                et elle préfère un gestionnaire de paquet qui lui fait tout plutôt que la version 9.5. Ca, c'est 99% de la population.

                Tu auras beau continuer à le dire, ça ne changera pas la réalité : les gens veulent la dernière version de tout matériel, jeu, appli etc... Ils savent ce qu'est une numéro de version, mais ne savent pas compiler, c'est comme ça.
                A inventer les besoins des autres, c'est facile... En attendant, ben... Linux reste un OS de geek, et n'en sort pas.

                On s'amuse toujours aussi bien : Linux c'est parfait, ne surtout pas le changer, les autres sont des cons à ne pas l'utiliser. Les autres, ben ils continuent sous Windows, et n'en ont rien à faire qu'un site ou un matériel ne soit pas compatible avec un "Linux tout pourri".

                Le pire, c'est que le journal explique précisément qu'il est, je cite "relativement agacé de voir que Wormux est en version 0.8.5 dans Ubuntu alors que la version 0.9.2 est dans notre ppa"
                Ce n'est pas que les gens pas sous Linux, mais les gens sous Linux, à qui ça pose problème.

                Si ça te parait normale de fouiller le net a la recherche d'un exécutable pour installer un programme, tu devrais continuer à utiliser Windows

                Je ne trouve pas normal de devoir fouiller le net a la recherche d'un exécutable pour installer un programme, je trouve encore moins normal de ne pas pouvoir avoir la dernière version d'un logiciel.
                Entre deux trucs pas normaux, je fais comme 99% des gens : j'utilise le moins pire.

                Je l'ai déjà expliqué : la méthode Windows est pas bonne. Mais la méthode Linux est pire en pratique (elle est mieux seulement en théorie)
                Et tout ce que tu trouves à dire, c'est "mais si, c'est super Linux, il n'y a rien à changer, on va rester dans nos 1% d'autistes". Super, ben les autres continueront à utiliser un OS qui répond à leur besoin de jeu/appli à jour.

                Ne changez pas d'attitude, ne regardez pas les problèmes qu'ont les gens avec Linux sur le desktop, et Windows continuera son reigne. Peut-être talonné par Mac OS X (qui répond d'une autre manière aux problèmes des gens, comme par hasard on peut jouer facilement sous Mac en 3 clics aussi), mais sûrement pas par Linux tant que celui-ci emploiera des mots tels que "ligne de commande" et compagnie. PPA d'Ubuntu est déjà un premier pas dans l'acceptation du problème, et bizarrement les "puristes" linuxiens se plaignent qu'on dise "Ubuntu" à la place de Linux, mais c'est compréhensible : Ubuntu essaye tant bien que mal de répondre au besoin (c'est du boulot) et il vaut mieux éviter de parler de Linux, Linux est catalogué "geek" et le restera avec le genre de discours tenu "dit-moi ce dont tu as besoin, je te dirais que ton besoin est mauvais".

                Vous avez raison. Les autres ont tord. L'auteur du journal est trop idiot d'être agacé de ne pas avoir la dernière version de Wormux, il devrait être content d'avoir une version de l'année dernière, c'est futile ce genre de détail (ou pas).
                • [^] # Re: Explication?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Je l'ai déjà expliqué : la méthode Windows est pas bonne. Mais la méthode Linux est pire en pratique (elle est mieux seulement en théorie)

                  La méthode Linux est en pratique pire que celle de Windows si l'on souhaite avoir tous nos logiciels à jour immédiatement (le cas des jeux est significatif) ; la méthode Linux est largement meilleur que celle de Windows lorsque l'on veut mettre à jour... tous ses logiciels, rapidement et facilement. Idem pour l'install.

                  J'ai essayé pendant quelques mois Windows 7 après 10 ans de Linux, histoire de voir. J'ai été agréablement surpris, il a m'a fallu revenir sur pas mal de préjugés.

                  Mais l'une des choses qui m'ont fait revenir sur ma Debian, c'est la misérable gestion des logiciels en pratique sur Windows : s'installe n'importe comment, n'importe où ; les mises à jour sont galères ; les systèmes de maj, pour les logiciels qui en ont, sont tous différents et souvent intrusifs etc. etc.

                  Donc franchement, 1 partout. Tout dépend de ses exigences et de ses besoins. Mais dire que Linux est en pratique pire que Windows, c'est tout simplement des conneries. La preuve : pour mes besoins personnels je pense le contraire.
                  • [^] # Re: Explication?

                    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                    >J'ai essayé pendant quelques mois Windows 7 après 10 ans de Linux, histoire de
                    >voir. J'ai été agréablement surpris, il a m'a fallu revenir sur pas mal de préjugés.

                    Et y'a quoi de mieux dans Seven/Vista par rapport à XP ?

                    Parce que pour l'instant, à part des bugs en plus, je trouve pas...
                  • [^] # Re: Explication?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    La preuve : pour mes besoins personnels je pense le contraire.

                    Je ne doute pas un instant qu'il répond aux besoin d'1% de la population (1% moins l'auteur du journal, qui râle sur le versionning). Le problème est juste de savoir si vous voulez en rester à 1%, et ne pas avoir toutes vos applis/drivers.

                    Faites votre choix, vous ne pouvez pas avoir le beurre et l'argent du beurre.
                    • [^] # Re: Explication?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                      si ca peut éviter les râleurs comme toi qui viennent nous expliquer que ce l'on aime c'est nul et qu'on est trop borné pour comprendre que c'est nul, je reste ou tu n'es pas.

                      Ok, tu as raison c'est nul ce qu'on a, ce tu as c'est 100 fois mieux, tu as toujours les dernières versions, dans la pratique on est idiot et autiste, on représente epsilon de la population informatique, on est moins que rien. OUI tu as raison.

                      Mais on s'en moque de ce que tu penses, de la même manière que tu t'en moques de ce que l'on pense.

                      Maintenant, un tout petit modulo sur ton long champ d'amour à la gloire de micrausoft :
                      la mémoire que j'ai des exe qui s'installent tout seul, c'est que parfois, ca cassait quand même un peu ton winwin, avec toutes ces dll qui s'autoécrasaient les unes les autres, entre les différentes versions de directX concurrente et certains jeux avec l'une, d'autres avec l'autre.

                      Alors oui dans la théorie winwin c'est mieux, mais dans la pratique c'est pas évident non plus. mais il est vrai que je ne sais pas ce qu'il en est sur les dernières versions.

                      Enfin, tu prends exemple que cela marche sur XP d'il y a 9 ans sur sur 7 aujourd'hui, c'est parce qu'ils avancent pas vite, c'est un choix.debian sarge, etch, lenny, squeeze, il faut les voir comme un changement d'OS (disons w95, w98, xp, vista, 7) et pas comme SP1 SP2 SP3.

                      Oui ca va vite et on peut trouver cela chiant, mais c'est le deal.

                      Enfin, si tu veux mon avis perso sur le problème des versions (que j'ai touché du doigts lorsque j'ai designé llsoll) c'est que le dev de base, il se jette comme la vermine sur le bas clergé breton sur la dernière version des libs pour utiliser la toute dernière fonction de la mort qui tue sa race. Alors forcément ca chie dans la colle pour la faire tourner avec des distribs d'il y a 3 mois. Si tu fais attention de prendre une lib suffisamment répandue (même en terme de version) tu n'as presque plus aucun soucis, même avec du dynamique.

                      je me souviens d'avoir compilé :
                      http://www.chiark.greenend.org.uk/~sgtatham/puzzles/
                      sous sarge et les binaires fonctionnent à l'identique sous sid.

                      Tu as aussi là la différence avec winwin, les libs évoluent vite. Si tu utilises les libs de 7, cela tournera pas sur xp.

                      Enfin, je trouve ton exemple du mec qui se désocialise parce qu'il peut pas mettre la toute dernière version de wow un peu enfantin : tu y crois vraiment ou c'est juste pour le troll ?
                      • [^] # Re: Explication?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Maintenant, un tout petit modulo sur ton long champ d'amour à la gloire de micrausoft :

                        J'adore : je dis que Windows n'est pas parfait, mais "moins pire" que Linux pour répondre au besoin des gens, et hop c'est traduit en un chant d'amour.

                        "Si tu n'es pas avec moi, tu es contre moi". Beurk.
                        • [^] # Re: Explication?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          News aujourd'hui pour transmission 2.0...

                          http://www.archlinux.org/packages/extra/i686/transmission-qt(...)
                          Package Details: transmission-qt 2.00-1
                          Build Date: 2010-06-16 10:34:46 UTC
                          • [^] # Re: Explication?

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            Tu me trouveras toujours un exemple (24h, c'est très correct), je n'en doute pas (et Wormux est à jour aussi sous Archlinux, et mon logiciel aussi ;-) ).

                            Maintenant, est-ce le cas pour tous les logiciels tout le temps?
                            Il y a des milliers de logiciels dans les dépôts, pas mal seront à jour, mais il y en a plein pas à jour et des dizaines de milliers non packagés. Faut-il déconseiller les distros pas à jour pour que le mythe du Linux jamais à jour cesse? Est-ce que tu peux me garantir que j'aurai aussi Transmission 2.1 aussi rapidement? (je ne demande pas une garantie à 100%, à 99% me suffira...)

                            Je sais qu'en tant que développeur, je suis dépendant d'une personne sur laquelle je n'ai aucun contrôle, le support ArchLinux de mon appli est très bancale, alors que pour Windows je maitrise la chaine de bout en bout. Et vis à vis d'un utilisateur, c'est important de pouvoir garantir la disponibilité en permanence des paquets. Heureusement, mes utilisateurs les plus importants n'utilisent pas ArchLinux.

                            Note que je donne les impressions de mon expérience mais aussi des gens avec qui je discute, le problème revient souvent sur la table "je ne peux pas utiliser tel logiciel sous Linux" ou "j'ai une vielle version bugguée, j'ai relancé un Windows pour éviter le bug et depuis j'y reste" (mais je croise rarement des utilisateurs de ArchLinux ou Mandriva ;-) )

                            Des exemples précis, il y en aura toujours, le hic est que l'utilisateur n'a jamais les mêmes exemples.
                            • [^] # Re: Explication?

                              Posté par . Évalué à 2.


                              Je sais qu'en tant que développeur, je suis dépendant d'une personne sur laquelle je n'ai aucun contrôle,

                              Tu préférerais pas bosser pour l'iPhone quand même ?
                              • [^] # Re: Explication?

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                Hum... C'est fait exprès de ne pas essayer de comprendre?

                                J'ai écrit " je suis dépendant d'une personne sur laquelle je n'ai aucun contrôle". Pour l'iPhone, ben... je répète la phrase : je suis dépendant d'une personne sur laquelle je n'ai aucun contrôle (Apple en l'occurrence)

                                J'ai du mal à comprendre comment tu peux m'associer à l'iPhone...
                            • [^] # Re: Explication?

                              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                              >Est-ce que tu peux me garantir que j'aurai aussi Transmission 2.1 aussi
                              >rapidement? (je ne demande pas une garantie à 100%, à 99% me suffira...)

                              Pour l'instant, oui, je n'ai rien vu de non critique (noyau avec 4 ou 5 sous version en testing puis entrée en stable, ...) qui met du temps à arriver dans Arch...

                              amarok, kde sous tjs dispo avant l'annonce sur le site officiel...

                              Après, aur n'est pas toujours à jours mais j'ai pas beaucoup de paquets venant de se dépot source: que des paquet logiciel-git, donc des versions de développement.
                      • [^] # Re: Explication?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        > je reste ou tu n'es pas

                        pourtant, tu as l'air de bien t'accrocher à lui ;)
                • [^] # Re: Explication?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  >Oui, oui... Les gens ne jouent pas à Starcraft, ni WoW...

                  Les editeurs proprios ont les moyens de sortir des mises à jours multi distrib et ils le font (pour ceux qui font du jeu Linux).

                  Donc, je vois pas ton problème...
                • [^] # Re: Explication?

                  Posté par . Évalué à 4.

                  J'ai quand même donné le numéro dans Debian unstable!

                  Ben, Archlinux est bien plus a jour que instable, mais la c'est claire que y'a du retard du coté de chez Debian. Enfin faut quand même avouer que pour les logiciels dans les dépots, du coté de instable on a les dèrnière versions assez rapidement.


                  Tu auras beau continuer à le dire, ça ne changera pas la réalité : les gens veulent la dernière version de tout matériel, jeu, appli etc... Ils savent ce qu'est une numéro de version, mais ne savent pas compiler, c'est comme ça.


                  Ben, y'a pas vraiment de stats la dessus, alors je m'appuie sur ce que je vois, on doit pas avoir le même entourage d'utilisateur lambda


                  Vous avez raison. Les autres ont tord. L'auteur du journal est trop idiot d'être agacé de ne pas avoir la dernière version de Wormux, il devrait être content d'avoir une version de l'année dernière, c'est futile ce genre de détail (ou pas).


                  Je propose aimablement a l'auteur de ne pas utiliser Ubuntu si il veut des logiciels très à jour puisque c'est précisément le fonctionnement d'Ubuntu de ne pas proposer de nouvelles version de logiciel avant 6 mois.

                  Pour le reste, tu répètes la même chose que d'habitude, sans tenir compte des réponses des gens : le système de paquet fait fuir les nouveau utilisateurs, et nous on est des gros geek qui emmerdons les besoins des gens... à se demander pourquoi on se casse le cul a te répondre.
                  • [^] # Re: Explication?

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Faut arrêter de croire que Debian Unstable doit forcement avoir des logiciels à jour. le but d'unstable est de servir de casse pipe pour testing, qui doit être stabilisé pour devenir stable. Et quand testing se stabilise, unstable ne sert qu'a tester des correctifs pour testing. au final, unstable ~= testing.

                    Quand squeeze sera sorti, on les aura nos logiciels récents.
                    • [^] # Re: Explication?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      >Quand squeeze sera sorti, on les aura nos logiciels récents.

                      Une Debian stable qui sort avec des logiciels récents ? J'ai jamais vu encore, mais c'est pas ce qu'on lui demande...
                      • [^] # Re: Explication?

                        Posté par . Évalué à 2.

                        C'est unstable qui aura des logiciels récents, pas stable ;)
                        • [^] # Re: Explication?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          Ok, j'avais pas compris, enfin j'avais mal lu, enfin j'avais un peu bu, rhum démoniaque...
            • [^] # Re: Explication?

              Posté par . Évalué à 5.

              Pour ma part, je trouve que cette position est bien dans l'air du temps...
              "Je veux et sans aucun effort. Si-y'a-pas, je critique".

              Alors qu'en pratique, les distributions proposent un nombre colossal de logiciels, certes pas forcément "up-to-date" mais disponible en quelques clics (ou une commande simple).
              Si la version en te satisfait pas, il reste tout de même plusieurs solutions :
              - Installer le package (si disponible) depuis le site du projet
              - Compiler les sources (forcément disponibles pour de la (L)GPL)
              - Faire un package (et le diffuser de préférence)
              - Patienter

              Tout cela demande un minimum d'effort (mais vraiment minime hein), de la part des projets aussi s'ils souhaitent (là encore un choix) diffuser plus largement/simplement.
              Cöté proprio, si y'a pas, y'a pas. Point à la ligne. ll n'y a pas de choix.

              Par ailleurs, pour unifier les systèmes de package il n'y a pas 36 solutions :
              - Soit un système en particulier émerge, rendant caduc les autres (probabilité subnulle)
              - Soit on envisage en amont une sorte de meta-package générique permettant de générer indifféremment deb, rpm, ...
              - Soit on essaie d'être constructif avec la situation actuelle (ce qui ne résout rien à supposer qu'il y ait un réel problème.

              Tu as l'air de connaitre un minimum de choses sur la question (ce que laissent supposer tes interventions). Pourquoi ne pas initier une réflexion/comparatif sur ces différents systèmes de package: recenser, détailler, comparer... pour qu'il soit possible ensuite de spécifier/réaliser l'évolution vers un meta-package. La balle est dans ton camp (disons le notre pour ceux se sentant concernés).

              La multiplicité des systèmes de packages actuelle démontre juste qu'aucun ne remporte l'unanimité (même si chaque utilisateur a une préférence). Il n'y a donc pas de solution unique.
              Que préfères-tu ?
              Une solution unique imposée (proprio) ?
              Des solutions, certes imparfaites (à l'appréciation de chacun) qui viennent se compléter ?

              Sans conteste, je préfère la seconde approche.
              A mes yeux, le Libre a cela d'enthousiasmant qu'il donne le choix.
              Vouloir imposer une solution unique, ce serait dénaturer cette approche... c'est vouloir appliquer une recette propriétaire.

              Tu as peur de choisir par toi-même ?
              • [^] # Re: Explication?

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.


                Tu as l'air de connaitre un minimum de choses sur la question (ce que laissent supposer tes interventions). Pourquoi ne pas initier une réflexion/comparatif sur ces différents systèmes de package: recenser, détailler, comparer... pour qu'il soit possible ensuite de spécifier/réaliser l'évolution vers un meta-package.


                De toute façon, je ne crois pas que ce serait la bonne solution. La fabrication de paquet n'est pas toujours aisée, et elle gagnerait à être simplifiée pour beaucoup de distros, cependant je trouve ça très bien si les développeurs ne font leurs paquets eux-même. L'intérêt des paquetages, ce n'est pas leur format, mais le travail d'intégration à la distribution que font les mainteneurs (sauf pour Ubuntu ☺).

                La course au numéro de version, c'est un peu le truc qui ne sert à rien. Je ne me plains pas chque fois que je vois une fonctionnalité ajoutée dans le SVN d'un projet et qu'elle n'est pas encore dans ma distro. Déjà, je dois attendre que la sortie d'une version par les développeurs, et ensuite les mainteneurs fabriquent le paquet et apportent toute leur connaissance des rouages de la distro. je considère que ça fait partie du cycle de développement. Après, pour les testeurs ou lors d'une fonctionnalité vraiment intéressante, j'apprécie que les développeurs me dépannent en sortant des verisons précompilées (et plutôt pas sous la forme de paquetages) des « nightly builds », mais c'est normal si ce n'est pas dans la distro.
                • [^] # Re: Explication?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Je ne suis pas forcément d'accord avec ta vision des choses.
                  Le développeur/projet est le plus à même de connaitre :
                  - comment s'installe le logiciel
                  - quelles variables sont configurables (avec les niveau de configuration adaptée: valeur par défaut/spécifique de l'installation cible)
                  - comment se désinstallent le logiciel (notamment en supprimant les données dynamiques)
                  ...

                  Du coup, que ce dernier soit en charge de packager le logiciel ne me parait pas délirant. Sur une base de meta-packaging, cela limiterait l'effort à fournir. Mais pour se faire, il faudrait bien évidement identifier les constantes des systèmes de packages existants (entre autres choses).
                  Actuellement, il y a effectivement une multiplicité des packaging à assumer...

                  L'autre alternative est de fournir des sources (et environnement de compilation associé) avec une documentation décrivant les éléments de configuration & d'installation/désinstallation.

                  Quel est le plus lourd ?

                  La valeur ajoutée de la distribution est ensuite de réaliser l'intégration de ce package ainsi que les tests d'intégration/fonctionnels de niveau système, ce qui explique (en partie) les délais de sortie d'une nouvelle version.

                  Mais sinon, je suis d'accord avec toi concernant cette course à la version. GNU/linux et les distributions propose une (ou plusieurs) solution(s) à chaque problématique : d'un besoin de stabilité de niveau "production" à un besoin "blending edge".
                  Que demandez de plus ?
              • [^] # Re: Explication?

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                "Je veux et sans aucun effort. Si-y'a-pas, je critique".

                J'explique. Et utilise Windows qui répond à mon besoin.
                Ca me fait toujours bondir les gens qui se dise que leur OS est génial, et que c'est la faute des autres.

                Si la version en te satisfait pas, il reste tout de même plusieurs solutions :
                - Installer le package (si disponible) depuis le site du projet
                - Compiler les sources (forcément disponibles pour de la (L)GPL)
                - Faire un package (et le diffuser de préférence)
                - Patienter


                - Utiliser Windows. Comme 99% des gens.

                Tout cela demande un minimum d'effort (mais vraiment minime hein), de la part des projets aussi s'ils souhaitent

                Théorie. En pratique c'est beaucoup d'efforts. Théorie! Vous continuez à parler de théorie! Je regarde la pratique.

                Pourquoi ne pas initier une réflexion/comparatif sur ces différents systèmes de package:

                Déjà par d'autres (LSB) par exemple.
                Proposer une solution ne peut marcher que si les protagonistes sont d'accord pour résoudre le problèmes. Comme il ne sont pas d'accord pour résoudre le problème avec concertation ("ma façon de faire est la meilleure, je ne change rien"), ça ne sert à rien de proposer.

                Je constate. Et j'utilise autre chose. J'explique juste pourquoi les autres (99% de la population) passent leur chemin.

                La multiplicité des systèmes de packages actuelle démontre juste qu'aucun ne remporte l'unanimité (même si chaque utilisateur a une préférence). Il n'y a donc pas de solution unique.
                Que préfères-tu ?
                Une solution unique imposée (proprio) ?
                Des solutions, certes imparfaites (à l'appréciation de chacun) qui viennent se compléter ?


                Que les responsables des ditro se mettent autour d'une table, font une spécification commune, et l'appliquent.
                Rien à foutre de la spécification, la demande des développeurs et constructeur et utilisateur est d'avoir une spécification commune, c'est tout.

                A mes yeux, le Libre a cela d'enthousiasmant qu'il donne le choix.

                Effectivement : le choix d'utiliser autre chose aussi. Le choix de ne pas avoir d'applis ni drivers.
                C'est unchoix. Ne venez alors pas vous plaindre d'avoir des applis trop vieilles / pas de drivers / pas d'applis, c'est votre choix.

                Encore une fois, j'explique pourquoi la situation est celle actuelle, c'est tout, pas la peine de me proposer quelque chose à moi, je ne suis pas mainteneur de distro. J'explique juste pourquoi les utilisateurs n'utilisent pas Linux, qui reste marginal.
                Vous aurez beau me répondre "parce que", ça ne changera pas la réalité : Linux sur le desktop, c'est inutilisable pour 99% des gens, ils ne l'utilisent pas car il ne répond pas à leur besoin, et n'ont donc rien à foutre que vous manquiez de bonne version de logiciel, de logiciel, et de drivers.

                C'est un choix, mais alors ne venez pas vous plaindre que des applis ou des matériel sont Windows/Mac only.
                • [^] # Re: Explication?

                  Posté par . Évalué à 5.


                  Utiliser Windows. Comme 99% des gens.

                  Tes griefs vis à vis de Linux et du système de paquets portent sur le coté développeur.

                  Il est très rare pour un utilisateur surtout non technicien de critiquer cet aspect et surtout je ne vois pas comment tu peux associer cet état de fait avec le fait de rester sous Windows pour un utilisateur.

                  Pas plus tard qu'il y a quelques semaines, une personne de mon entourage m'a sollicité pour lui réinstaller son XP tout cassé sur son vieux portable, je lui ai proposé une Ubuntu à la place car je n'ai pas de version warez de Windows.
                  Je lui ai installé et présenté un peu et quand il a vu qu'il avait juste à taper un nom dans une boiboite tjs la même pour recupérer des trucs, il était ébahi.
                  Il vient même de me rappeler pour lui virer 7 de sa tour.

                  L'utilisateur bureautique+Web basique, il s'en fout du système de paquet, voire même il préfère.

                  Ta remarque, c'est juste un prétexte d'un développeur insatisfait (ce que je conçois par ailleurs) qui se retranche derrière le coté utilisateur.


                  Mais au lieu de reprocher aux linuxiens de faire des efforts pour populariser leur OS, peut-être que tu devrais faire toi-même les efforts pour populariser ton projet sur les distribs ou tenter de fédérer une initiative de méta-paquet pour faire bouger les chose (ca te ressemble ce genre de remarques). Mais du coup tu préfères en effet rester coté Windows pour le coté développeur parce que t'as pas envie et que ca rapporte pas assez (tu l'as déjà dit). T'étonnes pas si ceux d'en face (les développeurs linux only qui sont souvent power user) n'ont pas envie non plus.

                  Mais c'est plus facile de rejeter la faute sur les autres.
                  Tiens, ca me rappelle une critique que j'ai lue y'a pas très longtemps.
                  • [^] # Re: Explication?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Tes griefs vis à vis de Linux et du système de paquets portent sur le coté développeur.

                    Et utilisateur. Ah ces utilisateurs...

                    Il est très rare pour un utilisateur surtout non technicien de critiquer cet aspect

                    Oui, il ne critique pas. Il repasse sous un OS qui lui correspond.
                    La, vous avez un gars qui vous explique pourquoi la majorité silencieuse s'en fou de Linux (avec un exemple parmi d'autre, ce n'est pas le seul sujet), qui passe du temps à expliquer pourquoi les linuxiens sont à 1% de Part de marché depuis 10 ans et ne bougent pas, mais il est hors de question de l'écouter. D'accord... La majorité continuera donc comme elle fait depuis 10 ans.

                    Pas plus tard qu'il y a quelques semaines, une personne...

                    Tu trouveras toujours un exemple pour contre-dire.
                    Bêtement, je regarde les stats : 1%.

                    Mais c'est plus facile de rejeter la faute sur les autres.

                    La seule différence, c'est que 99% des gens utilisent Windows ou Mac, qui répond à leurs besoins.

                    Continuez comme ça : avec vos idées, "Linux c'est génial", Linux va entrer sur le marché du desktop, les constructeur vont faire des drivers, des utilisateurs utiliseront Linux, et plein d'applis sous Linux vont apparaitre. Ou pas.

                    Abandon.
                    • [^] # Re: Explication?

                      Posté par . Évalué à 4.


                      La, vous avez un gars qui vous explique pourquoi la majorité silencieuse s'en fou de Linux (avec un exemple parmi d'autre, ce n'est pas le seul sujet), qui passe du temps à expliquer pourquoi les linuxiens sont à 1% de Part de marché depuis 10 ans et ne bougent pas, mais il est hors de question de l'écouter. D'accord... La majorité continuera donc comme elle fait depuis 10 ans.

                      Il nous "explique", tu veux dire, il généralise à partir de sa propre expérience de développeur pas du tout représentatif de l'utilisateur moyen.
                      En face tu as un gars qui a Windows et Linux, qui connais donc un peu les 2 mondes, et qui même s'il ne te donne pas tort sur tes critiques
                      (cf. premier post du thread
                      http://linuxfr.org/comments/1135917.html#1135917)
                      relativise un peu tes conclusions.

                      Alors pour le "Linux c'est genial" tu repasseras.

                      => [idem]
                    • [^] # Re: Explication?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      > Tu trouveras toujours un exemple pour contre-dire.
                      > Bêtement, je regarde les stats : 1%.

                      Idem, je connais plusieurs personne qui sont passer à Linux (enfin Ubuntu) par elle même, qui ne sont pas informaticiens et qui adore l'installation centralisée... Et les numéros de version de leur logiciel, il s'en tamponne le coquillard...

                      Suffit de voir à mon taf, je trouve encore des Firefox 1.5 sur des portables Windows...
            • [^] # Re: Explication?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Soit t'installes ArchLinux, et tu seras au courant des sortis des nouvelles versions des logiciels en faisant tes mises à jour ;)

              Je déconne pas, depuis que je suis sous Arch, je faise mes mises à jour et après je cherche sur le web la news de la sortie de la nouvelle version...

              Après, Arch n'est pas infaillible et utilisable par monsieur tout le monde, mais pour en maintenir 3 à distance (parents, soeur, ex) avec mise à jour régulières, j'ai pour l'instant pas eu de soucis...
  • # bug

    Posté par . Évalué à 5.

    S'il s'agit d'un bug, je trouverai plus intelligent de le corriger plutôt que d'installer un gestionnaire inutile.

    Au sujet de wormux, pas de quoi être agacé. De 1 parce que hedgewars est bien mieux. De 2 parce que c'est un jeux et donc que c'est clairement moins prioritaire qu'un gestionnaire de photo par exemple.
    • [^] # Re: bug

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      S'il s'agit d'un bug, je trouverai plus intelligent de le corriger plutôt que d'installer un gestionnaire inutile.

      Certes mais lorsque :

      Le patch traîne à être validé OU it's not a bug it's a feature OU il n'y a pas de solutions au bug de disponible OU on n'a pas les moyens de corriger le bug avant la sortie de sa distro ETC.

      Alors le minimum c'est d'installer une petite appli de 381ko qui résout le problème en plus d'ajouter des fonctionnalités appréciables.
      • [^] # Re: bug

        Posté par . Évalué à 9.

        ou plus simplement abandonner ce logiciel merdique qui contient ce bug.
    • [^] # Re: bug

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Chaque nouvelle video de hedgewarsme fait baver, pourtant, chaque fois que je l'ai essayé, le l'ai trouvé d'un ennui et d'une lenteur (en terme de déplacement de personnages, pas en terme de fluidité) monstrueux.

      Ce n'est pas prioritaire certes mais cela ne facilite pas la vie des devs qui doivent sans cesse expliquer que la version 0.8.5 est une vieille version pourrie et daubée, qu'il est donc normal que le jeu en réseau ne fonctionne pas avec cette version. Ca décourage...
      • [^] # Re: bug

        Posté par . Évalué à 2.

        des devs qui doivent sans cesse expliquer que la version 0.8.5 est une vieille version pourrie et daubée

        C'est pas ce qu'ils ont dit quand elle est sortie...

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # bien d'accord

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Oui, ces remarques me semblent pertinentes.

    Parcellite devrait en effet faire partie de toute distribution grand public sérieuse "par défaut".

    Quand au remplacement de pidgin par empathy, je crains qu'il ne se soit fait que pour les fonctionnalités de ce dernier en matière de webcam. Or, même dans la dernière version, il souffre de quelques limitations et bugs gênants. Cela dit, c'est un excellent logiciel qui promet beaucoup ;)

    PiTiVi en version 0.13.4 est enfin utilisable sur ma Debian, est très rapide, et assez facile d'utilisation.

    Quand à Shotwell, je partage l'ensemble de vos remarques le concernant (je pense à votre billet de blog). Son inclusion ne semble explicable que par l'anti-mono-mania galopante.

    Wormux sur Sid en est toujours à la version 0.8.5.

    Cela dit, il me semble que les raisons sont assez diverses :

    - Modes : anti-mono-mania, webcam-à-tout-prix etc.

    - Dépendance à Debian : wormux...

    - vision naïve de l'utilisateur "lambda" : parcellite (sans doute pense-t-on que l'utilisateur dit "lambda" ne fait pas de copier-coller ?)

    etc.
    • [^] # Re: bien d'accord

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Notons que j'utilise empathy et que je suis un grand défenseur de pitivi depuis longtemps. Je trouve que leurs intégrations comme logiciels par défaut a été trop rapide, je ne critique aucunement leurs qualités, j'adore leurs concepts (ils s'appuient avant tout sur des bibliothèques solides et n'implémentent pas de fonctionnalités sans un réel travail de fond)
    • [^] # Re: bien d'accord

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Quand à Shotwell, je partage l'ensemble de vos remarques le concernant (je pense à votre billet de blog). Son inclusion ne semble explicable que par l'anti-mono-mania galopante.

      GeneralZod a déjà expiquer sur ce site que ce n'est pas de l'anti-mono primaire. F-spot va devenir dépendant de Moonlight qui ne possède pas du tout la même sécurité juridique que Mono. Les distributions ne veulent pas prendre le risque d'un procès et donc, il faut trouver un remplaçant.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: bien d'accord

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Trouver un remplaçant, pourquoi pas, mais shotwell n'est pas prêt.
        • [^] # Re: bien d'accord

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je ne suis pas du tout les logiciels Gnome mais je suis pas sûr que le choix soit énorme.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: bien d'accord

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            > F-spot va devenir dépendant de Moonlight

            En attendant que les autres soient suffisamment bon pour être présentables, pourquoi ne pas continuer avec celui-ci ? Ou quand il y aura un problème, on peut forker, utiliser l'ancienne version. Ces solutions ne sont pas terribles j'en conviens.
            • [^] # Re: bien d'accord

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Ou quand il y aura un problème, on peut forker

              Il faut des gens qui ait envie de forker en mono, je suis pas sûr que ça court les rues.

              utiliser l'ancienne version

              Étant donnée que Gnome change de version majeure, je ne suis pas sûr que ce soit encore compatible. De plus, pour le cas Ubuntu: se farcir les tests, pour, en cas d'échec (avec une probabilité importante), devoir intégré un nouveau logiciel n'est pas la meilleure idée à mon avis. Et pour le cas Fedora: ils sont là pour faire des tests grandeur nature, sachant qu'ils vont devoir changer de logiciel, autant commencer tout de suite à corriger les bugs.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: bien d'accord

              Posté par . Évalué à 3.

              > pourquoi ne pas continuer avec celui-ci ?
              Parce que c'est une perte de temps, temps qui pourrait être mis à profit pour améliorer Shotwell.
              Pour le moment, F-Spot n'a pas disparu des dépôts, donc ceux qui auront besoin des fonctionnalités avancés pourront toujours l'installer.
          • [^] # Re: bien d'accord

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            >>> je suis pas sûr que le choix soit énorme.

            Y'a déjà GThumb.
            • [^] # Re: bien d'accord

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              C'est pas censé être beaucoup plus limité que F-spot alors que Shotwell se veut aussi complet?

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: bien d'accord

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Indépendamment de ce qu'il veut, j'ai l'impression que shotwell est beaucoup plus limité que f-spot (gestion des raws ? tags iptc et xmp). Donc la question demeure, qu'est-ce que shotwell a que gthumb n'a pas si on excepte la volonté d'atteindre f-spot ?
                • [^] # Re: bien d'accord

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  qu'est-ce que shotwell a que gthumb n'a pas si on excepte la volonté d'atteindre f-spot ?

                  C'est déjà beacoup, ça évite de devoir une nouvelle fois changer le programme et perturber les utilisateurs.

                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: bien d'accord

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        . F-spot va devenir dépendant de Moonlight
        C'est de la pure spéculation.
        En gros y'a un slide de présentation de Banshee, qui date de l'année dernière, où ils précisent qu'ils pourraient développer un "client" en Moonlight. ( http://download.banshee-project.org/documents/banshee-gcds-0(...) )
        En gros Banshee est découpé en 2 "grosses" parties : clients IHM et backend "core". Y'a le client "classique", le client "light" et un client dédié netbook, tous optionnels. Et donc pourquoi pas un nouveau client en Moonlight.
        Donc déjà la "dépendance" à Moonlight est limité à un client "optionnel" de Banshee, et qui n'existe pas à l'heure actuelle.

        Après côté F-Spot, plutôt que de réinventer la roue, ils aimeraient bien réutiliser la partie "core" de banshee (après tout les 2 gèrent des médias dans une bibliothèque).

        Forcement en faisant des raccourcis à 2 balles, on en arrive à des affirmations du style "F-Spot va dépendre de Moonlight". Quand on y regarde de plus prêt, c'est du grand n'importe quoi.
    • [^] # Re: bien d'accord

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Peut être que Ubuntu ( car encore une fois, y a pas que Ubuntu comme distro grand public ) a retiré f-spot pour gagner de la place sur le livecd ? ( car faut mono + f-spot au lieu de uste shotwell ).

      C'est con, mais au lieu de chercher des trucs alambiqués, il faut juste voir ce qui est le plus gros probléme en matiére de choix par défaut de logiciel, savoir si ça tiens sur le live et ses 700 mo de place.

      Si le fait de mettre f-spot prends 40 mo de plus ( au pif ), ça exclue combien de langues, d'applications etc ?

      Personnelement, c'est les pilotes proprios que j'aurais viré, mais bon.


      et sinon, afaik, kde proposé par d'autres distros grand publique a klipper par défaut, donc le probléme est plus "gnome sous ubuntu n'a pas de gestionnaire de copier coller".
      • [^] # Re: bien d'accord

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        >Personnelement, c'est les pilotes proprios que j'aurais viré, mais bon.

        Quels pilotes proprio ?

        Sauf changement, il sont télécharger après l'installation après acceptation de l'utilisateur par jockey-gtk ...
  • # "bug" dans gnome

    Posté par . Évalué à 2.

    Et le "bug" que tu as dans gnome, es-tu sûr que ce n'est pas juste le fonctionnement de X qui est comme ça ?

    Je n'ai jamais utilisé Gnome mais j'ai déjà eu ce genre de truc, des gestionnaires de presse-papier il y en a pleins, pour pallier ce problème justement (il y en a un par défaut chez KDE par exemple).

    Me trompe-je ?
    • [^] # Re: "bug" dans gnome

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Il me semble que le "bug" de GNOME est de ne pas intégrer par défaut un gestionnaire de presse-papier, tout simplement ;)

      Cela dit, il est facile aux distro-makers d'installer par défaut un parcellite. Ce qui est rarement fait, voilà l'absurdité !
      • [^] # Re: "bug" dans gnome

        Posté par . Évalué à -4.

        Pourquoi je trouve tout ce débat futile ?!
        • [^] # Re: "bug" dans gnome

          Posté par . Évalué à 2.

          C'est triste ton point de vue sur les trolls...

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: "bug" dans gnome

            Posté par . Évalué à -1.

            Pourtant je les aime bien d'habitude mais là je trouve que c'est vraiment un troll en mousse. La prochaine fois je fais un journal pour dire que j'aime pas les raccourcis claviers par défaut d'Ubuntu, là au moins ça dénoncera grave !
    • [^] # Re: "bug" dans gnome

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      C'est marrant c'est le second bug que je connais où on se demande à qui la faute. Ici j'ignore qui est responsable du problème, toujours est-il qu'un simple soft minuscule avec des fonctionnalités supplémentaires corrige le problème...

      L'autre problème dont je parle est le conflit entre gimp et gnome (ou metacity peut-etre...) ou inkscape et gnome pour la touche Alt. Alt bouge la fenetre or Alt est utilisé dans Gimp et Inkscape pour des fonctionnalités importantes. Par défaut il y a un conflit, je l'avais rapporté, ca me semblait important, mais tout le monde se rejetait la faute, toujours est-il que le conflit est toujours là...
      • [^] # Re: "bug" dans gnome

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Là, le bug est dans GNOME. Utiliser la touche [Alt] pour le gestionnaire de fenêtre ou de bureau, c'est aberrant. Pour deux raisons :
        1. des logiciels l'utilisent souvent, donc rien ne garantit que tel raccourci ne sera pas en conflit, la preuve ;
        2. pour la gestion de fenêtre, il y a une touche beaucoup plus adaptée et intuitive : la touche [Fenêtre].
        • [^] # Re: "bug" dans gnome

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          pour la gestion de fenêtre, il y a une touche beaucoup plus adaptée et intuitive : la touche [Fenêtre]

          Tu parle de la touche Microsoft Windows ? Non parce que quelque soit son usage, il ne peut pas être intuitif sur autre chose que du Windows (d'ailleurs son usage sur cette OS n'as rien avoir avec les fenêtres, donc...).

          Et puis, cette touche est très pratique pour lancer rapidement un terminal !
        • [^] # Re: "bug" dans gnome

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Euh, tous les gestionnaires de fenêtres utilise "Alt" + Click pour déplacer une fenêtre...

          Or, je viens de lancer The Gimp, je ne vois pas avec quoi ca peut entrer en conflit...
          • [^] # Re: "bug" dans gnome

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Sélectionne un bout d'image, maintient Alt+Ctrl+Clic enfoncé en déplaçant la sélection. Ce n'est qu'un exemple.

            Pour inkscape, Alt permet de sélectionné l'objet de dessous.
            • [^] # Re: "bug" dans gnome

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Et c'est sensé faire quoi pour Gimp ?


              Pour inkscape, je sais pas qui est stupide, mais vu que tous les gestionnaires de fenêtre utilise Alt + Click ...
              • [^] # Re: "bug" dans gnome

                Posté par . Évalué à 2.

                Et c'est sensé faire quoi pour Gimp ?
                Avant, dans gimp, alt + click permettait de déplacer une sélection à la souris dans l'image. C'est aussi un raccourci utilisé dans blender (ou qui était utilisé, ça a peut être changé comme gimp).
                C'est à cause de ce raccourci dans gimp que j'ai pris l'habitude de faire meta (fenetre) + click pour déplacer les fenetres dans mon wm comme dit par d'autres ici.
          • [^] # Re: "bug" dans gnome

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Tous ? Non. tous les utilisateurs, voire les auteurs de gestionnaires de fenêtre qui ont réfléchi un minimum avant de définir leurs raccourcis clavier on choisi la touche Fenêtre comme unique touche de contrôle.

            Fenêtre plus clic pour déplacer, Fenêtre plus clic droit pour redimensionner, Fenêtre + flèches pour passer d'une fenêtre à l'autre, etc.
            • [^] # Re: "bug" dans gnome

              Posté par . Évalué à 4.

              ah tous ?
              wmaker alt-clique
              kde idem
              gnome, légère différence entre milieu et droit mais c'est alt
              windows (oui, autant en parler ici ) : rien ah si alt-espace
              icewm : alt-clique aussi


              en même temps on peut peut être dire que les devs de kde/gnome n'ont pas réfléchi, que wmaker date de Matusalem, et qu'icewm c'est icewm, mais ça en fait un paquet qui n'ont pas réfléchit...

              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: "bug" dans gnome

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Et ce sont quoi les gestionnaies de fenêtre qui utilise la touche Windows (qui n'existe pas sur tous les claviers) ?

              J'en connais pas perso...
              • [^] # Re: "bug" dans gnome

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Qui existe sur tous les claviers de moins de dix ans. Quand on n'a pas cette touche, et bien on peut toujours redéfinir les raccourcis.

                awesome, Ion3, i3. wmii ne l'utilise pas par défaut (justement parce qu'elle n'est pas dispo partout), mais il est conseillé de le faire.
                • [^] # Re: "bug" dans gnome

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Les IBMS Thinkpads n'avaient pas de touche Windows et ce jusqu'aux dernières versions

                  Alexandre COLLIGNON

                • [^] # Re: "bug" dans gnome

                  Posté par . Évalué à 2.

                  awesome, Ion3, i3. wmii ne l'utilise pas par défaut

                  Je ne connais pas awesome ni Ion3 (ça existe encore ce truc, ce n'est pas encore mort ?), mais que ce soit i3 ou wmii (respectivement mon WM et mon ancien WM), il utilisent (malheureusement) alt (mod1 dans la conf) par défaut. Pour changer ça, il suffit de remplacer mod1 par mod4.

                  Pour rappel :
                  mod1 = Alt_L (parfois appelé meta / Meta_L)
                  mod2 = Num_Lock
                  mod3 = Alt_Gr
                  mod4 = Super_L (La touche fenêtre, ou chez moi tux[1]
                  mod5 = ISO_Level3_Shift

                  Si ça intéresse quelqu'un je peux mettre ma configuration i3 (très légèrement wmiisée) utilisant la touche tux à disposition des personnes intéressées.

                  [1] grâce aux autocollants distribués par une distribution grand public lors d’évènements comme Solutions GNU/Linux ou RMLL. Comme quoi les distributions grand public font des trucs bien. Et hop, cette remarque me permet de ne pas faire un post totalement HS. Ouf, les apparences sont sauves.
                  • [^] # Re: "bug" dans gnome

                    Posté par . Évalué à 3.

                    mod4 = Super_L (La touche fenêtre, ou chez moi tux[1]

                    Touche fenêtre, Tux, Carreau (SUN) ou Pomme! :)

                    Non, y a vraiment une très grande chance de tomber sur un clavier disposant d'une touche META.

                    Et à part les Thinkpad, j'ai pas connu de portable sans.
            • [^] # Re: "bug" dans gnome

              Posté par . Évalué à 4.

              Ahhhh... enfin un vrai utilisateur qui a tout compris à l''intérêt d'avoir des raccourcis claviers ergonomiques!

              Sur toutes mes machines:
              Win + gauche/droit : changement workspace
              Win + haut/bas : cycle rapide fenêtres
              Win + shift + gauche/droit : changement de workspace pour fenêtre avec focus
              Win + space : xterm
              Win + enter : maximize
              Win + page up/down : maximize vert/horiz
              etc...

              Bon après c'est vrai que les gestionnaires de fenêtres courant utilisent rarement la touche Win... mais bon quand on voit la débilité des choix par défaut, du style Ctrl+alt+gauche/droit, c'est pas une référence...
              • [^] # Re: "bug" dans gnome

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                La nana de Côte Ouest — Ah oui mais il y a un truc auquel vous ne pensez pas : si ils ont pas de touche Windows, vous leur dites quoi, aux gens ?

                La nana de Côte Ouest — Bande de gros malins...

                Hans — Merde...

                La nana de Côte Ouest — Ha ha ha, alors là vous êtes bien feintés, hein ?
                • [^] # Re: "bug" dans gnome

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Très simple : je leur dis d'aller acheter un clavier qui date de moins de 10 ans. Si ils veulent à tout prix économiser 5€, ben ils ont qu'à reconfigurer leur raccourcis plutôt que de faire chier malgrès eux les 99% d'utilisateurs restant.

                  Maintenant, ceux qui n'ont qu'un bras, on leur dit quoi? La gomme sur Ctrl, le nez sur alt et le doigt sur gauche/droit?
                  • [^] # Re: "bug" dans gnome

                    Posté par . Évalué à 2.

                    ah la société de consommation!!!
                    et demain si y a une nouvelle touche de la mort qui tue faut aussi changer les clavier?

                    Qu'a un instant t, on décide d'utiliser la touche windows car on estime que la masse critique a été dépassé, et que ça vaut le coup de changer les habitude des utilisateurs, pourquoi pas, mais jeter un clavier qui marche encore pour une touche à l'utilité discutable je dis non, et pourtant j'utilise emacs, une touche de plus devrait me faire plaisir ^^

                    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                  • [^] # Re: "bug" dans gnome

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Sauf que moi ca fait 10 ans que je fais Alt + click et il est hors de question que je change...

                    Idem pour konsole (kde 4.5) qui va passer à Ctrl + Shift + t pour une nouvelle tab, c'est certe plus logique mais j'ai vite remis Ctrl + Shift + n car sinon je pete un plomb...

                    C'est un peu comme si on décider de changer le Ctrl + C/X/V parce que on a trouvé mieux, ca va pas le faire à grande monde je pense...
                    • [^] # Re: "bug" dans gnome

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      > C'est un peu comme si on décider de changer le Ctrl + C/X/V parce que on a trouvé mieux, ca va pas le faire à grande monde je pense...

                      parce que les gens, les vrais, n'utilisent pas déjà M-w C-w C-Y ?
        • [^] # Re: "bug" dans gnome

          Posté par . Évalué à 3.

          Tu parles de la touche qui n'existe pas sur mon clavier? Eh oui mon vieux clavier datant du dos n'a pas cette touche. (et je ne parle pas d'un autre claver sur port ps2 lui mais aussi vieux que le goupil, qui à bien plus de touches (monte jusqu'à F16 je crois, ainsi qu'un paquet d'autre touches), mais aucune touche fenêtre/windows.

          Je suis bien content d'avoir un alt-clique gauche pour déplacer et alt-clique droit pour redimensionner (oui je sais sous gnome c'est milieu, mais vous avez déjà essayé un clique milieu avec un touchpad? c'est simplement absurde, c'est justement sur portable qu'on a le plus besoin de redimensionner....

          Et je ne parle pas de la difficulté de revoir ce réglage dans Gnome...
          Résultat je me coltine un kde4 sur un netbook. (oui moblin n'est pas super top pour mon usage)

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: "bug" dans gnome

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Tu parles de la touche qui n'existe pas sur mon clavier?

            Vous parlez de la touche "Linux" ? Non parce que Cherry avait sorti une série de clavier avec un pingouin au lieu d'une fenêtre.

            "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

          • [^] # Re: "bug" dans gnome

            Posté par . Évalué à 3.

            mais vous avez déjà essayé un clique milieu avec un touchpad? c'est simplement absurde, c'est justement sur portable qu'on a le plus besoin de redimensionner....

            Moi je trouve que ce qui est absurde, c'est de vouloir utiliser le touchpad epour redimensionner assorti d'un wm peu adapté au lieu d'un raccourci clavier et d'un wm adapté (qui fasse facilement du tiling).
      • [^] # Re: "bug" dans gnome

        Posté par . Évalué à 2.

        merci pour le tuyau de parcellite, je ne connaissais pas et c'est très pratique.
        Je ne considérais pas cela comme un bug, je pensais que c'était fait exprès pour vider la mémoire, même si je trouve ça un peu ennuyeux.

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: "bug" dans gnome

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Il n'y pas de bug dans Gnome, il y'a une logique différente entre Gnome et Kde...

      Kde utilise klipper qui se charge de faire le travail de gestion du presse papier. Donc si je ferme l'appli X, l'appli Y a tjs accès au presse papier.

      Avec Gnome, c'est au niveau de Gtk que cela se passe, donc si je ferme l'appli Gtk X, l'appli Gtk Y a tjs accès au presse papier.

      La ou ca chie sous Gnome, c'est avec les autres applications: OpenOffice, Java, Qt, ...
  • # Dans le cas Fedora

    Posté par . Évalué à 2.

    > Remplacement de pidgin par empathy alors que empathy était encore un peu jeune
    Empathy s'intègre mieux au bureau GNOME et offre un support équivalents des protocoles ouverts (rien à péter des autres).

    > Shotwell qui est le gestionnaire de photos par défaut de Fedora et bientôt de Ubuntu alors que celui-ci n'est clairement pas prêt

    Le gestionnaire de photos par défaut dans Fedora était GThumb qui était très limité. On avait le choix entre garder GThumb ou donner sa chance à Shotwell.
    F-Spot n'a pas été considéré pour la simple et bonne raison que l'on avait précédemment exclu Mono de l'image live parce qu'il prenait trop de place.

    Fedora est une distribution qui vise à l'avancée rapide des logiciels libres, or sans une base d'utilisateurs conséquentes, ça prends beaucoup plus de temps pour qu'un logiciel mature.
    Évidemment, les nouveaux logiciels intégrés ne le sont qu'après un gros travail d'intégration (déverminage, patchs implémentant les fonctionnalités manquantes ...).

    Même si Fedora est utilisable par Mme Michu, par définition, celle-ci n'est pas user-friendly mais community-friendly, c'est-à-dire que les choix faits le sont dans une logique à moyen/long terme plutôt qu'à court terme.

    > Nouveau qui arrive dans des distributions grand public un peu trop tot, ce qui implique de vives discussions sur la liste du kernel.

    Un peu trop tôt ? Nouveau est installé à la place de nv depuis près d'un an (qu'il a dépassé depuis), avec Fedora 13, on a même un support de la 3D correct pour bon nombre de cartes.
    Le fait que quelques distributions aient joués le jeu en testant et en remontant les informations aux développeurs ont permis d'avoir un pilote stable et fonctionnel pour la 2D et qui le sera prochainement pour la 3D.
    Trop tôt ? non, parce que pendant plusieurs mois, des journées de tests ont eu lieu, des bogues ont été corrigés et que le support a été désactivé pour les cartes posant problèmes dans la finale.

    Quant à la fameuse discussion sur la LKML, c'est Linus qui a insisté pour intégrer Nouveau dans le master alors que les développeurs de Nouveau avaient soulignés que l'API était encore instable. 6 mois après, t'as Linus qui hurle comme un goret que Nouveau casse encore l'interface utilisateur ...

    https://fedoraproject.org/wiki/Am%C3%A9liorations_mat%C3%A9r(...)
    • [^] # Re: Dans le cas Fedora

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      >Le gestionnaire de photos par défaut dans Fedora était GThumb qui était très
      >limité. On avait le choix entre garder GThumb ou donner sa chance à Shotwell.

      C'est pas un peu couillon de changer alors que Gthumb a connu pas mal d'avancées dans son développement ?
      • [^] # Re: Dans le cas Fedora

        Posté par . Évalué à 2.

        > C'est pas un peu couillon de changer alors que Gthumb a connu pas mal d'avancées dans son développement ?

        Peut-être, je suppose que l'UI plus clean de Shotwell a joué en sa faveur. Il y avait également solang qui avait été considéré mais qui est vraiment trop jeune pour être intégré par défaut.
        • [^] # Re: Dans le cas Fedora

          Posté par . Évalué à 2.

          C'est quand même dommage que Shotwell ne puisse pas, comme Solang, utiliser Tracker pour lister ses photos.

          Ce principe serait également parfait pour les media player, je ne comprend pas qu'il ne soit pas plus généralisé...
  • # ... Mauvais exemple.

    Posté par . Évalué à 2.

    Sais-tu que Parcellite est actuellement sans mainteneur ?

    Dans ma distro, j'ai xclip pour scripter mon manager de clipboard si je veux, xfce4-clipman-plugin (ça tombe bien c'est mon desktop), glipper (pour Gnome), glipper-old (moins de dépendances Gnome, pour les desktops légers), et parcellite (merci pour la référence).

    C'est archlinux. Certainement pas grand public, je l'admets.

    Mais ma question : ni clipman pour xfce, ni glipper ne sont packagés dans Ubuntu ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.