• # rsync+ssh

    Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 13/02/21 à 15:28.

    Salut,

    rsync+ssh

    Simple ? dépend pour qui.
    Pas usine à gaz ? dépend pour qui.

    Matricule 23415

    • [^] # Re: rsync+ssh

      Posté par  . Évalué à 1.

      RE

      J'ai suivi le lien, on verra bien ce que ça donne.
      Ce qui me gene un peu, c'est :

      Simple ? dépend pour qui.
      Pas usine à gaz ? dépend pour qui.

  • # rsync

    Posté par  . Évalué à 1.

    Est-ce que rsync, tout simplement, pourrait faire l'affaire?

    • [^] # Re: rsync

      Posté par  . Évalué à 2.

      Copiteur :p

      Matricule 23415

  • # unison

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Unison permet de la synchro bidirectionnelle ( ce que rsync ne permet pas).

    • [^] # Re: unison

      Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 13/02/21 à 21:26.

      rsync -aP --delete source:/dossier/fichier destination:/dossier/destination

      puis la meme commande en inversant source/destination

      et tu as fait ta synchro bidirectionnelle

      • [^] # Re: unison

        Posté par  . Évalué à 2.

        Ta technique est quand même risquée. On pourrait l'automatisée et puis même, il y a un risque de situation de concurrence. C'est du bidouillage pour moi.

    • [^] # Re: unison

      Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 19/02/21 à 07:36.

      RE

      Lu sur doc.ubuntu

      Limite de l'interface graphique
      On peut noter l'absence de traduction en français. Et la mauvaise gestion des profils pour les versions antérieures à 2.40.65. Par exemple, la version 2.27.67, ne permet pas de modifier les profils une fois créés.

  • # Syncthing

    Posté par  . Évalué à 7.

    Ca fait tout ce que tu demandes ;)

    • [^] # Re: Syncthing

      Posté par  . Évalué à 4.

      +1. c'est le synchronisateur multi plateformes par excellence.

      En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.