Forum général.cherche-matériel Choix d'onduleur / redémarrage

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
1
21
nov.
2016

Bonjour,

J'habite à la campagne, et on y a souvent des coupures EDF plus ou moins longues, moins depuis quelques années car une bonne partie des lignes a été enterrée, mais tout de même suffisamment pour justifier l'achat d'un onduleur. Ce sujet a déjà été traité plusieurs fois, en forum ou en journal, mais je n'ai pas vu aborder la question qui m'intéresse.

Précision : il s'agit d'un onduleur domestique, juste pour sécuriser une box et une UC.

L'onduleur a une batterie qui lui permet de maintenir allumés quelques minutes les appareils branchés dessus, puis de les arrêter si la coupure se prolonge. Quand le courant revient, en général les onduleurs restent arrêtés, pour éviter les problèmes de yoyos. Mon problème serait d'en trouver un qui recharge sa batterie au rétablissement du courant, puis qui rétablisse l'alimentation des appareils branchés dessus lorsqu'il est assez chargé.

Ça existe ? Vous auriez des modèles à recommander ?

  • # cas par defaut

    Posté par  . Évalué à 2.

    Mon problème serait d'en trouver un qui recharge sa batterie au rétablissement du courant,

    c'est la cas par defaut,
    ce n'est pas l'onduleur qui s'eteint, c'est la sortie vers les equipements qui ne se reactive pas forcement automatiquement

    donc normalement quand le courant revient, l'onduleur repart en charge.

    puis qui rétablisse l'alimentation des appareils branchés dessus lorsqu'il est assez chargé.

    suffirait de configurer l'onduleur pour reactiver les sorties des que le courant est revenu ou que la charge est devenu suffisante

    puis de configurer le PC pour redemarrer quand le courant revient.

    • [^] # Re: cas par defaut

      Posté par  . Évalué à -2.

      La vraie solution c'est un onduleur dimensionné pour la durée des coupures.

      • [^] # Re: cas par defaut

        Posté par  . Évalué à 1.

        un groupe electrogene telepiloté ?

        quand l'onduleur devient faible, il allume le groupe electrogene :D

      • [^] # Re: cas par defaut

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Oui, mais non : à la campagne on a des fois des coupures de plusieurs heures !

        On surveille, pour savoir s'il faut ou non jeter le contenu du congélateur qui lui n'est pas secouru mais a une bonne autonomie.

        • [^] # Re: cas par defaut

          Posté par  . Évalué à 3.

          On surveille, pour savoir s'il faut ou non jeter le contenu du congélateur qui lui n'est pas secouru mais a une bonne autonomie.

          mais à ce moment là c'est quand meme plus un groupe electrogene pour equiper la maison (coupure de plusieurs heures) qu'un simple onduleur.

          parce que si ton PC et internet fonctionnent mais que tu n'as ni eau chaude, ni lumiere,
          t'es quand meme bien dans la "merde"

    • [^] # Re: cas par defaut

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      C'est pas donné, ça coute un bras ( comet extreme mge )

      Système - Réseau - Sécurité Open Source

    • [^] # Re: cas par defaut

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Oui, c'est ce que j'aimerais faire, mais il faut trouver les onduleurs qui le permettent.

      • [^] # Re: cas par defaut

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        Le comet extreme 6kva de chez mge le fait:

        taux de charge batterie à la coupure de la sortie
        taux de charge mini avant de réalimenter les sorties protégées.

        mais c'est du matériel pro

        Système - Réseau - Sécurité Open Source

  • # Piloter l'allumage depuis un mini-ordinateur

    Posté par  . Évalué à 7.

    Une solution pourrait être de surveiller l'onduleur depuis un ordinateur qui démarre vite et consomme peu, genre un raspberry pi. Tu configures uniquement le raspberry pi pour se rallumer dès que le courant revient (avec un système en lecture seule pour limiter les risques de casse), tu surveilles la charge de l'onduleur depuis ce raspberry pi, puis quand elle est suffisante tu réveilles les autres appareils avec du wake-on-lan ou en pilotant – depuis le GPIO – leur alimentation électrique avec une carte relais. Comme ça tu peux utiliser un onduleur classique bon marché.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.