Forum Linux.debian/ubuntu "Can not mount /dev/loop0" lors de l'installation Ubuntu GNOME 16.04.2

Posté par . Licence CC by-sa.
0
26
juil.
2017

Bonjour !
Suite à ce topic, j'ai voulu commencer l'installation de Ubuntu GNOME 16.04.2 version 32bit par dessus mon Ubuntu (16.04.2 version classique (Unity)) dont le disque est complètement crypté (raison de ma réinstallation).
J'ai crée une live USB avec Linux Live USB Creator depuis Windows (c'est avec ce même logiciel que j'ai installé ma version d'Ubuntu actuel).

Problème : quand je choisi de démarrer l'installation ou une session live, l'écran affiche :

BusyBox v1.22.1 (Ubuntu 1:1.22.0-15ubuntu1) built-in shell (ash)
Enter 'help' for a list of built-in commands.

(initramfs) Begin: Running /scripts/casper-premount ... done.
done.
stdin: Not a typewriter
mount: mounting /dev/loop0 on //filesystem.squashfs failed: No such device
Can not mount /dev/loop0 (/cdrom/casper/filesystem.squashfs) on //filesystem.squashfs
[   30.468224] random: crng init done

Et ça reste comme ça. J'ai déjà un peu cherché cette erreur et personne n'avait l'air de trouver de solution…

Pourriez-vous m'aider ?

PS : rapport boot-info

  • # a vue de nez...

    Posté par . Évalué à 2.

    …je dirais que ton kernel est planté, et a booté le busybox a la place de l'init. Si c'est le cas, l'init n'ayant pas été lancé, le /dev n'a pas été peuplé. A confirmer.

    • [^] # Re: a vue de nez...

      Posté par . Évalué à 1.

      Je n'y comprend pas grand chose pour être honnête… Y'a une solution à ce plantage ?

      • [^] # Re: a vue de nez...

        Posté par . Évalué à 2.

        Probablement, mais il va falloir nous indiquer ce que le kernel dit avant de passer la main a busybox.

        Enfin, de ce que j'ai compris, tu joues avec des partitions chiffrées. Je ne serai pas surpris que le noyau ne parvienne pas a lire le contenu de celles-ci et donc n'arrive pas a trouver /sbin/init (ou /bin/init, voire /usr/sbin/init ou encore /usr/bin/init, ça dépend des distros, et j'ai pas de nux sous la main pour vérifier le cas Debian).
        Ca peut aussi être qu'il ne parviens pas à trouver la partition root (le /) en premier lieu.

        Enfin, en gros, le problème c'est probablement qu'il n'arrive pas a donner la main à un autre binaire quand il a fini son initialisation. Pour le vérifier, tu peux lui passer le chemin vers un shell, en passant, par exemple, init=/bin/sh sur la ligne de commande du kernel.

        Tout ça, ce ne sont bien sûr que des conjectures: sans les logs je ne peux qu'essayer de deviner en me basant sur mon peu d'expérience (je n'ai jamais joué avec des partitions chiffrées: ça me semble trop dangereux pour trop peu d'intérêt, excepté le /home et à la rigueur le /var).

        • [^] # Re: a vue de nez...

          Posté par . Évalué à 1.

          Où puis-je trouver de tel log ?

          • [^] # Re: a vue de nez...

            Posté par . Évalué à 2.

            A l'écran après que grub (je suppose que tu utilises grub) ait passé la main à linux.

            • [^] # Re: a vue de nez...

              Posté par . Évalué à 1.

              Je ne vois pas trop bien le rapport avec grub : le problème vient quand je suis sur le menu du Live USB, après avoir choisi l'option installé. A ce moment là, grub n'a rien avoir, non ?

              • [^] # Re: a vue de nez...

                Posté par . Évalué à 2.

                Je ne vois pas trop bien le rapport avec grub : le problème vient quand je suis sur le menu du Live USB, après avoir choisi l'option installé. A ce moment là, grub n'a rien avoir, non ?

                Le boot loader passe des options au noyau. Souvent, les distrib installent grub en tant que bootloader par défaut.
                Parmi les options du kernel, il existe des options qui permettent de ne pas afficher les journaux de démarrage: ça fait peur aux utilisateurs de voir que leur système n'est pas planté, il paraît. Si tu as une telle option passée au kernel, tu ne verras pas les messages du noyau.

                Ton problème semble être que tu arrives sur busybox, ce qui ne m'est arrivé que lors d'utilisation d'outils de récup (qui en deviennent du coup quasi-inutilisable, busy n'ayant, de mémoire, ni documentation sur ses commandes, ni éditeur de texte. Faut dire qu'il est pas fait pour ça…) soit quand busybox est dans l'initramfs et que celui-ci échoue à lancer le programme d'init. Cette dernière option semble être ton cas. A savoir que dans ce cas, seul l'init n'est pas trouvé, donc le kernel a déjà écrit pas mal de choses sur le TTY, y compris l'étape qui a foiré.
                Ce sont ces lignes la dont on va avoir besoin pour t'aider, car elles vont nous permettre de comprendre ce qui a foiré et de te suggérer des pistes ou solutions.

                J'espère avoir été un peu plus clair?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.