Forum Linux.mandriva Probleme écriture de Mandriva vers partitoin ntfs windows

Posté par .
Tags : aucun
0
22
sept.
2006
Bonsoir à tous,

J'ai un disque dur SATA avec deux partitions NTFS (une système et une donnée)
j'ai rajouté un disque dur IDE sur lequel j'ai installé la Mandriva 2006.

Je lis sans problème les données sur les partitions du SATA mais il est impossible d'écrire dessus même avec le Root (j'ai opté pour configuration sécurité élevée)

j'ai cru comprendre en farfouillant un peu que Linux lit mais écrit pas (ou dans certains cas seulement et depuis peu) sur le NTFS.

Sur la partition de donnée j'ai 120Go de données et j'aimerai bien (c'est peu dire) ^^ la conserver et y avoir accès des deux os.

quelles solutions s'offre a moi en sachant que j'utilise depuis peu Linux et que j'ai des fichiers volumineux (vidéo de 20Go et plus)?

Merci d'avance
  • # NTFS sux

    Posté par . Évalué à 3.

    Bonjour

    Le noyau Linux sur Mandriva n' est pas complié pour le support NTFS en écriture. (seul celui utilisé par l' installateur est prévu pour avoir certaines facilitées, mais limité par sécurité)

    Le support NTFS (ce système de fichier bizaroide qui a choisi de fragmenter à mort pour gagner un peu en rapidité au bout de 2 ans d' utilisation sur un système qu on ghost tout les six mois.. bref une stupidité)
    donc le support NTFS à "grandi", pour résumé, voici ce qu' on peut faire avec :

    lecture des fichiers / lecture des fichiers compresses (type .cab) / classement des repertoires. / fonction Mmap pour la memoire / lecture en boucle des fichiers de montage / ecrasements des donnees existantes / tronquer des fichiers / etendre des fichiers

    on ne peut changer les droits sur les fichiers, mais quelqu ils soient on peut modifier les fichiers.

    Télécharges les sources du noyau, et coche l' option "write ntfs support" dans la configuration du noyau, puis compile un ouveau noyau avec cette option activée. Boote dessus. Voilà

    Attention : il est très fortement recommander de bien défragmenter le ntfs avant toute opérations externes dessus.

    l' utilisation la plus courante est d' avoir une partition fat32 permettant de facilement transférer des données (et accès écriture en plus de lecture) entre windos et linux.
    Une autre solution est d' utiliser un ""fake""-filesystem de type réseau, comme Samba.
    • [^] # Re: NTFS sux

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Heu,

      Je te conseille vivement de passer en mandriva 2007...

      Il y est inclus ntfs-3g qui a un support complet du ntfs (enfin disons que ça merde plus, que tu dois plus te taper un check complet du fs quand tu reboot le win dessus, etc...)

      Le support noyau est merdique et tu perd les droits sur les fichiers modifiés si mes souvenirs sont bon.

      Bref, je te conseille vivement d'installer un 2007 et d'utiliser ntfs-3g
      (par contre ça utilise fuse, donc penser a ajouter fuse a /etc/modproble.preload)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.