Agir contre la vente liée

Posté par  . Modéré par rootix.
Étiquettes :
0
18
juil.
2006
Communauté
Concernant la vente liée des logiciels avec le matériel, nous venons de perdre (débouté) un procès au Tribunal de proximité. Preuve que le chemin est encore long pour sensibiliser les instances gouvernementales, les tribunaux, la DGCCRF.

Vous êtes nombreux à avoir signé la pétition racketiciel.info : environ 5200 signataires aujourd'hui. Mais il faut faire plus.

Ne croyez pas que le problème ne vous concerne pas sous prétexte que vous achetez votre ordinateur chez l'assembleur.
  • Pour vos amis qui ne font que de la bureautique, une machine d'entrée de gamme est souvent moins chère dans la grande distribution. Sauf qu'il y a au moins 100 euros en trop
  • Si le prix des logiciels était affiché, les gens s'intéresseraient tout d'un coup au Libre
  • Lorsque le gouvernement crée un partenariat avec un éditeur, il le fait avec l'éditeur dont le système est installé d'office. Exemple : l'éducation des jeunes à l'informatique "à la Microsoft".
  • Pourquoi les éditeurs de jeux et d'autres logiciels s'intéresseraient-ils à des systèmes de type GNU-Linux alors que MS-Windows est vendu obligatoirement avec l'ordinateur de monsieur tout le monde ?
  • Nous ne demandons rien de difficile, il faut l'obtenir. Le souhait du plus grand nombre d'acheter Windows (au moins tant que le prix des logiciels n'est pas affiché !), ne doit en rien léser la minorité qui ne veut pas l'acheter.

Il est temps de passer à l'action. Contacter ses élus, informer, faire circuler des tracts ; autant d'actions faites par EUCD.INFO qui doivent être faites aussi pour la vente liée. Et il ne suffit pas d'être d'accord avec nos actions pour que les choses avancent : rejoignez notre liste détaxe, et signez au moins la pétition !

Pour reprendre la phrase de Gandhi citée par eucd.info : Quoi que tu fasses cela sera insignifiant, mais il est très important que tu le fasses.

Aller plus loin

  • # Heu...

    Posté par  . Évalué à 9.

    Si le prix des logiciels était affiché, les gens s'intéresseraient tout d'un coup au Libre

    Je crois que ce n'est pas une bonne publicité pour le Libre que de dire qu'il est gratuit. Je pense que ce que nous aimons le plus dans le Libre est la disponibilité des sources, le droit de regarder plus en profondeur, de modifier, d'adapter.... ensuite vient l'argument du gratuit.
    De plus, le message que Monsieur tout-le-monde a assimilé est que Libre = gratuit, et non Libre = liberté. C'est un amalgame qui n'est pas forcément très flatteur pour le Libre.

    Bien sûr qu'il faut que les logiciels vendus liés soient indiqués, ou alors que le consommateur puisse acheter un PC sans avoir à payer des logiciels. Mais le vouloir pour inciter au Libre car le Libre est gratuit n'est pas pour moi le bon combat. Le combat principal AMHA est que le consommateur ait le choix de se qu'il achète.

    C'était mon avis
    • [^] # Re: Heu...

      Posté par  . Évalué à 5.

      Afficher le prix en espérant que les gens vont dire "houlà le libre au moins c'est gratuit" me paraît risqué.
      Je rencontre toujours énormément de personnes qui pensent encore qu'un logiciel cher est forcément un bon produit et que les version Retail de windows sont mieux parce qu'elles sont plus chères que les versions OEM. Et je ne parle pas des particules '2000', Pro ou Platinium que l'on colle au nom de n'importe quel produit ...
      • [^] # Re: Heu...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        Pour la grande majorité des utilisateurs, il y a une progression naturelle vers le logiciel libre. Tout d'abord le fait que ce soit moins cher voire gratuit fait souvent faire le premier pas. Ensuite on apprécie les qualités et enfin on comprend quelles sont les valeurs attachées au logiciel libre.

        Certains n'iront pas au bout de la démarche et quelques uns comprendront d'abord l'aspect éthique du mouvement mais ce ne sont pas les plus nombreux, loin de là.
        • [^] # Re: Heu...

          Posté par  . Évalué à 8.

          > Pour la grande majorité des utilisateurs, il y a une progression naturelle vers le logiciel libre

          Je suis d'accords avec cette vision de progression !
          Assimiler libre et gratuité reviens effectivement à priver au LL bcp de choses, cependant c'est une porte immense !
          Mon beau frère qui ne connait rien en programmation ne verra pas l'interet de OOo en tant que code source ouvert (d'ailleurs, il aura un peu de mal à comprendre, même avec des explications) tandis que lui dire "regarde, t'as un logiciel gratuit qui reponds à ton attente, economise XXX,XX euros sur Ms Office" ... un peu plus tard quand il me dira "C'est cool ton truc" je repondrais peut etre " ce qui est encore plus cool, c'est que n'importe qui peut rajouter gratuitement des options si il sait programmer, contrairement à la l'autre produit payant, ou c'est plus compliqué" ...
          • [^] # Re: Heu...

            Posté par  . Évalué à 2.

            Sur le point de vue de la liberté, OOo, au delà de la liberté associée à la disponibilité du code source (concept totalement abscons pour quasiment tout le monde), présente pourtant l'immense avantage de la liberté associée au format de fichiers.

            Tous les utilisateurs bureautique Microsoft sont sensibilisés au verrouillage propriétaire des formats Word et aux problèmes d'interopérabilité au sein de la même famille d'application qui en découle par exemple. L'exemple de Word 6 (illisible aujourd'hui) est archi-classique. C'est souvent un très bon point de départ pour présenter le concept du libre.

            Après il y en a qui renoncent à cette liberté en connaissance de cause... Il suffira de leur rappeler de temps en temps qu'il n'est pas trop tard pour en profiter.
    • [^] # Re: Heu...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      la disponibilité des sources, le droit de regarder plus en profondeur, de modifier, d'adapter.... ensuite vient l'argument du gratuit.

      Ca c'est la vision de quelqu'un qui connait déjà bien. Je dirais que 95% des acheteurs de PC (et encore je suis peut etre en dessous) ne savent même pas ce qu'est un source, et encore moins comment le modifier ou l'adapter à ses besoins. Bien sur il ne faut pas tenir compte que du prix, mais entre 2 configurations identiques, une sous Windows, et une sous un OS libre pour environ 100 euros de moins, ça peut faire la différence, et c'est déjà ça.
      Je préfère qu'un ami achète un PC sous Linux sans savoir expliquer le mouvement du libre, plutôt qu'il n'en achète un sous Windows, sans savoir que le libre existe.

      WeeChat, the extensible chat client

      • [^] # Re: Heu...

        Posté par  . Évalué à 5.

        D'où avez-vous vu "gratuit" ? Il dit que le libre sera intéressant, il n'a pas dit "gratuit".

        Mandriva par exemple ne coute pas 100 ou 150 ¤ en version de base. Ca peut être un argument de plus vers les petits budgets.
        • [^] # Re: Heu...

          Posté par  . Évalué à 1.

          Je pense que pour sensibiliser les gens à linux, il vaut mieux avoir des alternatives gratuites, quitte à les inviter à faire un don ou payer pour la distribution de leur choix une fois qu'ils ont trouvé ce qui leur convient. On attrape pas les mouches avec du vinaigre.
          • [^] # Re: Heu...

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

            On attrape pas les mouches avec du vinaigre.
            c'est triste ton point de vue sur Mandriva
            • [^] # Re: Heu...

              Posté par  . Évalué à 0.

              ça n'est pas contre mandriva, c'est simplement qu'il est difficile de convaincre un utilisateur de se battre pour économiser une vingtaine d'euros en lui faisant acheter un mandriva (boîte) en lieu et place de son XP oem.
              • [^] # Re: Heu...

                Posté par  . Évalué à -2.

                comme d'hab, on moisse sans argumenter...
        • [^] # Re: Heu...

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Tu fait erreur...

          Les packs mandriva coûtent 100-150¤ (voir leur site pour les prix exacts), et le dvd seul tourne au alentour de 60¤ si mes souvenirs sont bons...

          De plus quand tu paye ton powerpack a 150¤ tu n'achète pas que le support physique, mais 30jours de support si mes souvenirs sont bon.

          Et puis RIEN ne t'empêche de l'installer gratuitement !!!

          J'ai acheté par le passé un powerpack, maintenant je tourne en version gratuite, mais bon mandriva y trouve largement son compte (vu le taf réalisé dans les bugs report sur la cooker)

          Je vous encourage d'ailleur vivement a tester la cooker dès la sortie de la prochaine alpha/beta/rc, afin de peaufiner et d'améliorer une distrib qui durera 1an !!!
          ftp://ftp.proxad.net/pub/Distributions_Linux/MandrivaLinux/d(...)
          Les isos sont un peux vielles, donc pensez a bien faire un tour sur http://easyurpmi.zarb.org/ et ajouter les sources main, contrib, plf-free, plf-nonfree et mettre a jour :
          urpmi.update -a #met a jour les sources
          urpmi --auto-select #upgrade a la dernière version les paquets

          ps : il y a un petit bug dans urpmi et les reconfigures de mirroir qui fout un peu tout en l'air en ce moment, donc votre urpmi.cfg doit ressembler a ça après (l'option noreconfigure est là pour éviter d'avoir /release ajouté a chaque mise a jour du mirroir):
          main ftp://serveur/path/devel/cooker/i586/media/main/release {
          hdlist: hdlist.main.cz
          key-ids: 26752624
          noreconfigure
          with_hdlist: media_info/hdlist.cz
          }

          contrib ftp://serveur/path/devel/cooker/i586/media/contrib {
          hdlist: hdlist.contrib.cz
          key-ids: 26752624
          noreconfigure
          with_hdlist: media_info/hdlist.cz
          }
    • [^] # Le mythe de la gratuité

      Posté par  . Évalué à 10.

      Il semble que l'on est mal lu ou interprété mon article. Où ai-je dit que le libre était gratuit ?

      Vous m'accorderez tout de même le fait que les distributions Mandriva ou Suse sont biens moins chères que la version boîte de Windows XP. Si le détail apparaissait sur les articles en vitrine, l'acheteur s'interrogerait sur le bien fondé d'un produit tel que Windws alors que pour le même prix (ou moins) nous avons une suite bureautique, une robustesse accrue contre les virus, des logiciels multimédia et autres accessibles par un simple téléchargement... Que demander de plus ?

      Inutile de s'attarder sur la gratuité de telle ou telle distribution en effet. Les qualités sont aussi nombreuses ailleurs.

      PS : avez-vous signé la pétition ? J'aimerais que chacun d'entre nous prenne l'initiative de la signer tout en lisant son contenu.
      • [^] # Re: Le mythe de la gratuité

        Posté par  . Évalué à -1.

        Vous m'accorderez tout de même le fait que les distributions Mandriva ou Suse sont biens moins chères que la version boîte de Windows XP. Si le détail apparaissait sur les articles en vitrine, l'acheteur s'interrogerait sur le bien fondé d'un produit tel que Windws alors que pour le même prix (ou moins) nous avons une suite bureautique, une robustesse accrue contre les virus, des logiciels multimédia et autres accessibles par un simple téléchargement... Que demander de plus ?
        C'est à peu près ce qu'explique le hors-série juillet-août de PC expert "Linux pour les utilisateurs de windows" (le site est tellement mal foutu que j'ai pas retrouvé le titre exact). Pour moins de 7¤ le magazine vous fait découvrir les bons côtés du libre... Parlent-ils de gratuité? Ben disons qu'ils parlent pas de freeware, c'est déjà bien.
        A recommander à tous les blazés du papillon.
        (attention, ubuntu inside)
    • [^] # Re: Heu...

      Posté par  . Évalué à 6.

      Si le prix des logiciels était affiché, les gens s'intéresseraient tout d'un coup au Libre
      Je crois que ce n'est pas une bonne publicité pour le Libre que de dire qu'il est gratuit.

      J'ai beau relire je vois nulle part écrit le mot gratuit.

      Une distribution Linux même payante est plus avantageuse de par son contenu et par son prix que la solution habituellement constatée.
      • [^] # Re: Heu...

        Posté par  . Évalué à 3.

        Oui, le mot gratuit n'a pas été écrit, mais au vu de la tournure de la phrase, le mot était très implicite.

        Afficher le prix des logiciels n'a d'intérêt que s'il est possible de ne pas les payer, donc l'intérêt n'est pas très grand car s'il est possible de ne pas les payer en achetant un PC nu, la différence de prix est donc "normalement" le prix des logiciels.

        J'ai l'impression que vous combiner 2 combats dans le problème de la vente liée. Le problème principal est qu'il doit être possible à un consommateur d'acheter un PC sans se voir imposer l'achat de logiciels. Vous profitez de cette problématique pour mettre en avant le libre, et on a l'impression maintenant que le combat principal devient la possibilité au consommateur de pouvoir acheter un PC remplis de Libre.

        Il ne faut pas oublier que pour être compris de tous, et donc avoir le plus grand nombre de soutien, il faut que l'action soit simple et claire. Pour moi, l'argument massue devrait être "je veux pouvoir acheter un ordinateur sans avoir à payer des logiciels que je n'utilises pas".

        Mais ce n'est que mon avis.
        • [^] # Re: Heu...

          Posté par  . Évalué à 3.

          Tu prends beaucoup de choses comme implicite...

          L'important avant tout, c'est le choix pour le consommateur. Je ne suis pas d'accord non-plus de payer un xp home si je veux un pro ou un pro si je n'ai besoin que d'un home. Et si j'ai une license non-oem, je veux pouvoir réeutiliser cette license sur tout nouvel ordinateur, quitte à revendre les anciens avec Linux dessus.

          Vous profitez de cette problématique pour mettre en avant le libre
          Ouh, oui, c'est horrible, parler du libre sur un site parlant du libre... et puis, en dehors du libre, il reste quoi comme alternative? BeOS? OS2/Warp? Ben non, ils sont morts au champ d'honneur...
          • [^] # Re: Heu...

            Posté par  . Évalué à 0.

            Ragoutoutou et Marc :

            Et si nous utilisions cette énergie à contribution pour trouver des idées plutôt que de continuer ce débat sur le théme de la gratuité qui ne mènera nulle part...

            Marc puisse que tu es si près de nos futures enseignants ? Peut être une action de sensibilisation est-elle envisageable ?
            Peut être aussi sur les futurs mamans ? ;)

            Ragoutoutou, quelles actions concrètes proposes-tu ?
            • [^] # Re: Heu...

              Posté par  . Évalué à 1.

              Je travaille à l'ENSAM (Arts et Métiers). Me demander de sensibiliser les enseignants au libre (ce que je fais un petit peu de toute façon) est un travail titanesque. A côté, Hercule a des travaux très facile. L'ENSAM, comme d'autres établissements de l'enseignement supérieur voue un culte à Microsoft, et pour cause des personnes bien placées chez Microsoft France viennent de l'ENSAM....

              Tu n'as pas plus facile comme travail ? ;-)
              • [^] # Re: Heu...

                Posté par  . Évalué à 2.

                Pourquoi ne pas essayer ? Je ne demande pas d'avoir à la fin des "pro-libres". Il faudrait simplement qu'ils soient sensibilisés à la vente liée. Je rappelle qu'elle ne touche pas que les fans de linux...
                • [^] # Re: Heu...

                  Posté par  . Évalué à 5.

                  Il est difficile de sensibiliser quelqu'un à la vente liée si il ne se sent pas roulé par celle-ci. Il est donc primordial de montrer les alternatives à Windows et de convaincre les personnes ciblées que ce sont ces alternatives dont ils ont besoin plutôt que Windows, de sorte que Windows leur semble être devenu un achat inutil, forcé, bref, de l'argent jeté par les fenêtres.

                  Tans que les gens seront persuadés qu'il leur faut Windows, que ce dernier représente le meilleur rapport qualité/prix pour eux, il ne se sentiront pas vraiment concernés par la problématique de la vente liée.
                  • [^] # Re: Heu...

                    Posté par  . Évalué à 2.

                    Il est difficile de sensibiliser quelqu'un à la vente liée si il ne se sent pas roulé par celle-ci. Il est donc primordial de montrer les alternatives à Windows


                    même sans parler d'alternatives, la plupart des personnes se font "rouler" : elles paient plusieurs fois un logiciel qu'elles ont déjà (à chaque changement de machine).
                    • [^] # Re: Heu...

                      Posté par  . Évalué à 4.

                      si ce sont des licenses oem, le prix est réduit par rapport à la version complète, mais la license n'est pas transférable à une autre machine, ceci justifiant l'achat réitéré.

                      Mais effectivement, l'acheteur devrait avoir le choix entre license oem à bas prix et license "normalle" transférable de machine en machine... Malheureusement, microsoft, grâce à son système d'activation, a sérieusement miné cette transférabilité, réduisant l'intéret d'une license "normale"...
              • [^] # Re: Heu...

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -3.

                > L'ENSAM, comme d'autres établissements de l'enseignement supérieur voue un culte à Microsoft,

                Pas toujours...

                http://www.ensta.fr/~muguet/DFR/Modules/a6-1.html
    • [^] # Re: Heu...

      Posté par  . Évalué à 5.

      le droit de regarder plus en profondeur, de modifier, d'adapter.... ensuite vient l'argument du gratuit.


      Le monnsieur tout le monde comme tu dis ne comprend pas tout cela et surtout ne peut l'interesser car il n'a pas les compétence technique pour comprendre et modifier un code.

      De plus, le message que Monsieur tout-le-monde a assimilé est que Libre = gratuit, et non Libre = liberté. C'est un amalgame qui n'est pas forcément très flatteur pour le Libre.


      Je pense que c'est flatteur, on montre qu'un autre mode de production que de vendre des 'contrats (license) est possible et les Français ont l'habitude de donner de l'argent et ils comprendront vite qu'ils peuvent aider tel ou tel logiciel libre qui leur est indispensable.
    • [^] # Re: Heu...

      Posté par  . Évalué à -1.

      le grand interet du libre est surtout de pouvoir participer (skin, traduction, aide, ...) et de pouvoir demander (si on n'est pas soi mm programmeur) une fonctionnalité.
      • [^] # Re: Heu...

        Posté par  . Évalué à -2.

        J'aurais aimé que cet article nous aide à mettre en place des actions contre la vente liée. Nous aimons tous le libre ici mais ce n'est pas l'objet de l'article et les débats libre/propriétaire ont déjà eu lieu dans d'autres endroits de ce site.
      • [^] # Re: Heu...

        Posté par  . Évalué à 0.

        dans le non-libre, tu peux aussi demander une fonctionnalité, voir même l'exiger (conditionner l'acte d'achat à la présence de cette fonctionnalité)...

        nan, l'interet est justement pour les programmeurs (et vils exploiteurs de programmeurs) de pouvoir l'ajouter si les responsables du projet libre ne veulent pas le faire ou ne vont pas assez vite.
    • [^] # Re: Heu...

      Posté par  . Évalué à 3.

      Et bien moi je pense qui si c'est une bonne publicité. Il faut être matérialiste et non idéaliste.

      Les gens de manière générale choisissent ce qui les arrange, ce qui améliore leur condition de vie. Si quelqu'un préfère une solution libre parce qu'elle est gratuite il a entièrement raison de le faire et c'est tout à fait justifié ! Personnellement je suis étudiant et je n'ai pas beaucoup de moyens. Le libre me permet d'avoir un environnement de travail stable, avec de très bons outils et correspond parfaitement à mes besoins. Peut être que les solutions propriétaires me permettraient de faire la même chôse, mais je n'en ai pas les moyens financiers.

      La force du Libre est l'altruisme, la coopération entre les personnes, le partage des connaissances. Hors ces valeurs ne sont pas des valeurs marchandes. La liberté est un concept qui échappe à la sphère économique, et tant mieux !

      La gratuité est une conséquence du libre , sur gnu.org : "La liberté d'utiliser un programme est la liberté pour tout type de personne ou d'organisation de l'utiliser pour tout type de système informatique, pour tout type de tâche et sans être obligé de communiquer ultérieurement avec le développeur ou tout autre entité spécifique."
      Car pour qu'un programme soit utilisable "pour tout type de personne" il faut qu'il soit gratuit, en effet, comment être sûr que quiconque peut utiliser un programme, sans discrimination sociale, s'il est payant ?
      • [^] # Re: Heu...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

        Les gens de manière générale choisissent ce qui les arrange, ce qui améliore leur condition de vie.

        Si on en croit les manuels d'économie, les gens choisissent (et achètent) selon trois critères :

        -- parce qu'ils en ont besoin,
        -- parce que c'est joli
        -- pour rendre son voisin jaloux.

        Je pense que le bureau XGL va permettre de remplir les deux derniers critères à la fois. Ce qu'il faut maintenant, c'est faire comprendre que Microsoft, c'est ringard. Ethiquement, ce n'est pas très beau, mais c'est rendre à Microsoft la monnaie de sa pièce en raison de ses pratiques anti-concurrentielles.
        • [^] # Re: Heu...

          Posté par  . Évalué à 2.

          Oh tu peux même aller plus loin : j'ai entendu un psycho/sociologue (Bernard Stiegler de tête sans en être sûr) parler de libido pour décider les gens ^^
          Alors le geek et son langage cabalisique, ses théories sur le libre et ses leitmotiv d'initié investi d'une mission quasi divine, il est à mon avis complétement à coté de la plaque pour cette cible "les gens" cad le grand public.
          • [^] # Re: Heu...

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

            Moi je l'ai toujours dit : des femmes à p*il pour le libre ! des femmes à p*il pour le libre !

            Mais evidemment personne m'écoute !

            "Accessibility Note" pour les psycho-rigides : ceci est de l'humour. Ca casse un peu la blague de le dire, mais y'en a qui sont un peu coincés, faut bien les aider...
    • [^] # Re: Heu...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      > Je crois que ce n'est pas une bonne publicité pour le Libre que de dire qu'il est gratuit.

      Je suis comme toi : plus attaché aux libertés qu'offrent les logiciels libres qu'à leur gratuité.

      Mais ce qui fait défaut aux logiciels libres et aux formats ouverts, c'est leur nombre d'utilisateurs.
      Sans proportion significative, les systèmes d'exploitation et logiciels libres n'ont pas d'avenir.

      Il est vital de proposer des distributions gratuites de qualité - qui ont bien plus de chances de séduire les très nombreux utilisateurs non-spécialistes que notre blabla sur la liberté, dont ces utilisateurs se fichent éperduement.

      Pour défendre les valeurs auxquelles nous tenons, nous devons séduire *tous* les utilisateurs, et surtout ceux qui se contrefichent de leur liberté - puisqu'ils représentent des millions d'utilisateurs.

      Et si seulement 1% d'entre eux prennent ensuite conscience de ces valeurs, alors ce sera un très grand progrès.
      • [^] # Re: Heu...

        Posté par  . Évalué à 1.

        Pour diffuser largement un logiciel, le plus simple c'est de faire comme une certaine concurence.
        C'est à dire imposer son soft.
        Si on arrivait a avoir dans les magasins autant de linéaire de PC fonctionnant avec GNU/Linux que de PC fonctionnant avec un OS appartenant à la firme de Rermond, il est probable que le nombre d'utilisateur de notre OS favori augmente fortement.
  • # Non mais !

    Posté par  . Évalué à 10.

    C'est fou, ça. On fait une petite cocidille remplis de "il est peut être possible, sait-on jamais, que le libre plaise par que c'est gratuit" pour qu'une bonne centaine de moule integristes viennent gerber crier haut et fort que le libre c'est pas du gratuit, que de toute façon ce type d'arguments est nul, etc.

    Oui, affirmons le, le libre est bien souvent gratuit est ça plaît au gens ! Oui le libre a atteint sa position par la puissance de ses outils et la robustesse de son code, mais aussi parce qu'aucun frein économique et/ou idéologique n'empechait sa progression et son partage.
    Oui le libre c'est aussi le gratuit ! Sans le gratuit, la liberté de redisitribuer n'en serait plus une, de liberté.

    Alors free in a a free speech, mais aussi in a free beer.
    • [^] # Re: Non mais !

      Posté par  . Évalué à 1.

      1. Il est peut être possible, sait-on jamais, que le libre plaise parce que c'est gratuit
      2. Si le prix des logiciels était affiché, les gens s'intéresseraient tout d'un coup au Libre

      Conditionnalité du 1 = 3 (peut-être, possible, sait-on jamais)
      Conditionnalité du 2 = 1 (intéresseraient)

      Je crois que la phrase que tu as construite n'est pas anodine, que tu l'as un peu exagéré par rapport à l'idée d'origine.

      Quoiqu'il en soit, tu continues par "une bonne centaine de moule intégristes viennent crier....". Déjà, à l'heure où tu as écrit ton commentaire, seul 2 commentaires en parlaient, et de plus tu ne me connais pas pour me traiter d'intégriste (sachant que j'ai écrit un des 2 commentaires). Manque de chance pour toi, je ne suis pas intégriste. J'aime le Libre car je suis libre d'utiliser le programme, de le modifier à ma guise, de lire le code pour en comprendre le fonctionnement et ainsi avoir un contrôle appronfondi de mes programmes (je suis administrateur système/réseau, alors mon objectif principal est de savoir ce que font les logiciels que j'installe).
      Si tu regardes le sondage actuellement en cours sur le site : "La liberté la plus importante garantie par la GPL est", tu n'y trouves pas "la liberté de disposer gratuitement du logiciel". En passant j'ai répondu "La liberté d'étudier le fonctionnement du programme, et de l'adapter à vos besoins", donc je reste cohérent avec mes idées.

      Oui le libre c'est aussi le gratuit !Donc tu avoues que le Libre n'est pas gratuit avant tout, mais plutôt la disponibilité du source, puis après la gratuité éventuelle.

      Sans le gratuit, la liberté de redisitribuer n'en serait plus une, de liberté.
      Je suis désolé, je vais être encore chiant, mais on peut très bien imaginer avoir un logiciel libre payant et pouvoir redistribuer les sources gratuitement.
    • [^] # Re: Non mais !

      Posté par  . Évalué à 3.

      Merci pour cette contribution. J'aimerais que l'on concentre le débat sur les possibilités pour lutter contre la vente liée.
      J'aimerais connaître ce que vous personnellement avez fait pour freiner sa progression. J'aimerais aussi que d'ici des actions soient entreprises pour que d'autres fassent l'écho de ce problème et non plus seulement des sites spécialisés en micro-informatique.

      Pourquoi pas les blogs ? Les journaux en ligne ?

      Certains disaient l'UFC que choisir a assez de témoignages, la DCCRF aussi. C'est faux.Montrons leur notre sentiment depuis ces longues années d'abus. Certaines organisations sont sur le poids de craquer, de finalement "se lacher".

      Essayez d'"allumer le feu" !!!

      Virtuellement bien sûr. ;)
      • [^] # Re: Non mais !

        Posté par  . Évalué à -4.

        "Exemple : l'éducation des jeunes à l'informatique "à la Microsoft"."
        Oué .. perso j'aurais préféré avoir des pc sous linux, windobe porte vraiment bien son nom, ça plante toutes les 2 minutes et les profs arrivent même pas à s'en servir .. je parle même pas des logiciels à une 100ene d'euros qui servent à rien !
        • [^] # Re: Non mais !

          Posté par  . Évalué à 5.

          IL semble que le problème soit plus complexe qu'une simple question technique. Le fait que Windows "plante" est un détail. Le fait que l'éducation participe à ce cercle vicieux : apprentissage de windows à l'école -> embauche de jeunes windowsiens -> choix de produits en entreprise sous windows -> apprentissage de windows dans les écoles pour l'avenir professionnel.

          C'est plus discutable. En effet, l'école est aussi un lieu où on apprend à améliorer son esprit critique. Comment peut-on critiquer les produits sans en connaître toutes les alternatives ?

          De même, l'école doit-elle proposer des produits commerciaux dont la conséquence pourrait être de perdre sa neutralité ? Pourquoi favoriser un produit plutôt qu'un autre ? A quand un vrai débat ? Une prise de conscience ?

          Et comment ? Les institutions ? Les politiques ? Dès l'IUFM ?
    • [^] # Re: Non mais !

      Posté par  . Évalué à 2.

      Il faut qd meme noter que la vente liee ne penalise pas que les logiciels libres.

      Tout un tas d applications qui ne sont pas indispenables sont installees par defaut sur les pc actuels (Word, Norton Antivirus, Nero, ...). Les editeurs concurents sont eux aussi en danger a cause de cette vente liee.

      Sans compter que cela contribue a l idee commune des utilisateurs "les logiciels c est gratuit" vu qu on leur "offre" avec leur pc.

      Il est peut etre plus judicieux de commencer a s attaquer a ce genre de pb avant de promulger une guerre LLibre/LProprietaire dont la plupart des gens ne comprennent pas l interet.

      Dites a une personne qu elle paye 2 fois un antivirus et vous verrez si elle ne commence pas a tiquer.
      Dites lui qu il y a autre chose que windows elle vous repondra que windows c est bien alors pourquoi passer a autre chose.
  • # La pétition...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

    Ce serait pas possible d'avoir une pétition qui fasse un minimum sérieux? Ca avait déjà été dit il y a quelques temps sur un journal il me semble...

    En tous cas, hors de question de laisser mon nom sur un truc qui parle de "racketiciel". On a raison sur le fond, autant avoir l'air sérieux sur la forme!
    • [^] # Re: La pétition...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      je pensais comme toi, mais j'ai craqué en lisant cette depêche et en voyant le texte de l'article ainsi que les associations soutenant la pétition.

      Esperons seulement que les actions menées par la suite seront plus "serieuses et professionnelles".
      • [^] # Re: La pétition...

        Posté par  . Évalué à 5.

        "Sérieuses et professionnelles" dans quel sens ? Qu'est-ce qu'on a mal fait ? C'est bien beau de critiquer, mais c'est mieux de dire ce qui ne va pas, pour qu'on puisse l'améliorer ! A bon entendeur ...
        • [^] # Re: La pétition...

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          Attention ne te méprends pas, si j'ai signé la pétition c'est parce que je pense bien que derrière le terme très mal choisi (il fait humoristique, blague, un peu enfantin, mais pas du tout serieux) il y a une organisation et une volonté de faire les choses.

          Je ne critique nullement l'action donc mais j'espère juste que celle-ci sera sérieuse et ne fasse pas penser à une simple demande de geek dont tout le monde se fiche, mais bien à une action contre un vrai problème.
    • [^] # Re: La pétition...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      Absolument d'accord. Je n'ai pas signé cette pétition, car je trouve également qu'elle ne fait pas sérieux. Rien que le terme "racketiciel" m'a fait fuir.
      • [^] # Re: La pétition...

        Posté par  . Évalué à 3.

        Encore une fois, tu reproches quoi au terme "racketiciel" ? C'est "racket" qui te géne ? ou "logiciel" ? Ou tu es un intégriste du français qui refuse les néologismes ? (désolé je suis obligé d'extrapoler vu la quantité de détails que tu donnes)
        • [^] # Re: La pétition...

          Posté par  . Évalué à 5.

          C'est "racket" qui te géne ?

          En ce qui me concerne, oui.
          Alors certes, vous vouliez trouver un terme qui frappe un peu...
          Mais là, ça fait un peu pétition d'ado...
          • [^] # Re: La pétition...

            Posté par  . Évalué à 3.

            Pas d'accord, primo je suis loin d'être ado, secundo, racketiciel est bien choisi. Non seulement parce que c'est court et descriptif, mais aussi parce que cela interpelle... Comme toute bonne publicité, or ce dont on a le plus besoin , c'est d'atteindre le plus grand nombre de personne possible.

            Surtout ne changez pas. Racketiciel est un néologisme fait pour frapper l'imagination et attirer l'attention; il remplit très bien son rôle.

            Et si certains sont gêné de voir le mot "racket" dans ce qui est finalement un racket et bien tant pis pour eux, cette vente liée est illégale et doit être dénoncée.
            • [^] # Re: La pétition...

              Posté par  . Évalué à 6.

              primo je suis loin d'être ado
              Ok, visiblement ça confirme mes dires :-)
              donc je précise : c'est une image !

              Et si certains sont gêné de voir le mot "racket" dans ce qui est finalement un racket
              Vente liée, oui.
              Racket, non.
            • [^] # Re: La pétition...

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

              > or ce dont on a le plus besoin , c'est d'atteindre le plus grand nombre de personne possible

              Oui, mais certains ici se préoccupent aussi de l'éthique. Moi je préfère rallier peu de monde mais avec des arguments justes et raisonnés plutot que de ralier beaucoup de gens avec des images faussées et des termes volontairement inadéquats.

              > Et si certains sont gêné de voir le mot "racket" dans ce qui est
              > finalement un racket et bien tant pis pour eux,

              Non justement, ce n'est pas un racket, c'est de la vente liée. Les deux termes ont des significations et elles sont différentes. Le terme de vente liée peut facilement être compris, il n'y a pas à le changer.

              Ici beaucoup se plaignent régulièrement des termes piratage et pillage. Le minimum serait de ne pas faire pareil en empruntant des termes inadéquats pour la simple raison qu'ils frappent plus.

              > cette vente liée est illégale et doit être dénoncée

              donc la fin justifie les moyens ? rohh
            • [^] # Re: La pétition...

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

              Et si certains sont gêné de voir le mot "racket" dans ce qui est finalement un racket

              Mais bien sûr...

              RACKET, subst. masc.
              Extorsion d'argent ou d'objets, le plus souvent répétée et organisée, obtenue par chantage, intimidation ou violence.



              Lorsque je vais acheter un ordinateur, je n'ai, fort heureusement, jamais été menacé par quelqu'un voulant que je lui donne mon argent !

              Merci d'utiliser les mots qui vont bien. Je ne suis pas sûr que ceux qui ont réellement été racketé trouve que ce soit assimilable à un problème de vente liée. Ce n'est absolument pas du même niveau.

              Pour ma part, c'est déjà une raison suffisante pour que je n'aille pas plus loin dans le texte de la pétition.

              Quand au fait que ce soit accrocheur, peut-être, mais à mon avis, ça décribilise complètement la suite aux yeux de ceux à qui cette pétition pourrait être présenté. Il faut se remettre dans le contexte : ce n'est pas une pétition qui sera présentée à des jeunes ayant l'habitude de jeux de mots déplacés. Elle sera plutôt remise à des personnes appréciant bien plus ce qui a un aspect sérieux, et dont l'humour est parfois bien caché.

              Contrairement à ce qui a été dit dans un autre commentaire, aujourd'hui, la forme est souvent plus importante que le fond.
              • [^] # Re: La pétition...

                Posté par  . Évalué à -5.

                Puisqu'il est difficile de ne pas payer ces marchandises lors de l'achat, je trouve que c'est de l'argent extorqué : on m'oblige à acheter ce dont je ne voulais pas et cela de manière illégale car contraire à la loi (et ce n'est pas récent). Pour me faire rembourser, c'est pas toujours facile ou gagner d'avance...

                Seconde solution je n'achète pas ce PC alors que je le voulais tant ...(pression pression...)


                Donc RACKET ! :+)
              • [^] # Re: La pétition...

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

                Extorsion d'argent ou d'objets, le plus souvent répétée et organisée, obtenue par chantage, intimidation ou violence.
                Tu oublie un "détail"...

                Ce chantage n'a pas lieux sur le consommateur (acheteur final), mais sur le fabricant :
                "- Si tu ne me prend pas mes licences OEM pour chaque pc, je te majore leur prix de 20%"
                "- Si tu ne me prend pas mes licences OEM pour chaque pc, il faudra pas nous demandes des réductions pour vos mise a jour de version"
                - etc...

                Mais on sait tous de micorosft n'a jamais au grand jamais utilisé de telle pratique auprès de certains constructeurs...

                ps : toute ressemblance avec des faits réels seraient purement fortuite...
            • [^] # Re: La pétition...

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

              Et si certains sont gêné de voir le mot "racket" dans ce qui est finalement un racket
              Ca ressemble plus à une taxe et d'ailleurs le terme de "détaxe" avait déjà été utilisé. Pourquoi ne pas l'avoir repris ?
              • [^] # Re: La pétition...

                Posté par  . Évalué à 1.

                Un peu comme une "taxe" pour que la mafia te "protège". remarque que c'est à peu près le même discours où les entreprises te font payer pour que t'es "la garantie d'avoir des logiciels de qualité".

                Pour moi, dans les deux cas, c'est du racket.
                • [^] # Re: La pétition...

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  Le racket c'est illegal.

                  La vente liee, comme on peut le voir dans le resultat du proces ici, ca semble pas si illegal que ca a vue d'oeil.
                  • [^] # Re: La pétition...

                    Posté par  . Évalué à 3.

                    Le racket est aussi une pratique commerciale courante outre-atlantique http://en.wikipedia.org/wiki/Racket_%28crime%29 "The term racket is also used as a pejorative term for legitimate businesses. "

                    Et quand on voit que MS nous demande d'aller devant les tribunaux US pour régler nos problèmes avec leurs licences en France (si si c'est dans le CLUF !), peut-etre que comprenez mieux pourquoi on a choisit ce terme ?
                    • [^] # Re: La pétition...

                      Posté par  . Évalué à -2.

                      Et quand on voit que MS nous demande d'aller devant les tribunaux US pour régler nos problèmes avec leurs licences en France (si si c'est dans le CLUF !), peut-etre que comprenez mieux pourquoi on a choisit ce terme ?

                      Non je comprends pas, si les termes du CLUF te plaisent pas, tu le refuses et tu rends ton achat, c'est pourtant pas complique.
                      • [^] # Re: La pétition...

                        Posté par  . Évalué à 4.

                        bah c'est bien ce qu'on voudrait faire ! Mais ton patron a été suffisament malin pour nous en empêcher sans qu'on puisse le lui reprocher !

                        Quand j'achète un ordi, j'aimerais bien rendre ces logiciels dont je ne veux pas, et qu'on me les rembourse ... mais garder le matériel !
                        • [^] # Re: La pétition...

                          Posté par  . Évalué à 1.

                          Si j'en crois le proces, c'est tout a fait legal. Tu peux rendre ton achat en entier si le contrat te plait pas.
                          • [^] # Re: La pétition...

                            Posté par  . Évalué à 3.

                            donc c'est bien de la vente liée : on lie l'achat du matériel à la conclusion d'un accord de licence d'utilisation.

                            La vente liée est illégale en France, mais les décisions de justice dont on parle estiment que dans ce cas, elle est tolérable, car elle irait dans le sens de l'intérêt du consommateur.

                            C'est ce que nous contestons :

                            1) il n'est pas dans mon intérêt de payer pour des licences que je n'utilise pas

                            2) pourtant, il n'existe pas de matériel équivalent à celui sur lequel je rédigece message sans licence liée (sony viao sz1m - 1700 euros ttc avec les taxes Microsoft)

                            3) même pour ce qu'on pourrait appeler le consommateur moyen, disposer du choix entre plusieurs solutions, dont certaines gratuites, avec des fonctions préinstallées beaucoup plus larges (bureautique, photo, généalogie, etc.) serait dans son intérêt

                            La justice n'est pas figée, surtout dans le domaine du droit commercial ou de la consommation. Elle est faite d'une jurisprudence qui peut flutuer, et que nous nous proposons de faire évoluer dans un sens un peu moins conforme au renforcement du monopole actuel détenu par Microsoft.
                            • [^] # Re: La pétition...

                              Posté par  . Évalué à 1.

                              C'est ce que nous contestons :

                              1) il n'est pas dans mon intérêt de payer pour des licences que je n'utilise pas


                              Tu n'es pas representatif de la majorite des consommateurs, donc cela n'entre pas en compte

                              même pour ce qu'on pourrait appeler le consommateur moyen, disposer du choix entre plusieurs solutions, dont certaines gratuites, avec des fonctions préinstallées beaucoup plus larges (bureautique, photo, généalogie, etc.) serait dans son intérêt

                              Possible, mais c'est pas le probleme. La question est : Est-ce qu'avoir une machine complete prete a fonctionner est dans l'interet du consommateur ? La reponse est clairement oui.

                              La justice n'est pas figée, surtout dans le domaine du droit commercial ou de la consommation. Elle est faite d'une jurisprudence qui peut flutuer, et que nous nous proposons de faire évoluer dans un sens un peu moins conforme au renforcement du monopole actuel détenu par Microsoft.

                              Tout a fait, mais au jour d'aujourd'hui, au vu des decisions de justice, il faudra penser a etre un peu moins affirmatif quand vous dites que c'est illegal.
                              • [^] # Re: La pétition...

                                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                                Tu n'es pas representatif de la majorite des consommateurs, donc cela n'entre pas en compte
                                C'est toi qui le dit. Je pense aussi que la majorité des consommateurs payent pour des licences qu'ils n'utiliseront pas. Mais bon, si le consommateur moyen est assez stupide pour ne pas s'informer et acheter ce dont il ne se sert pas, ce n'est pas le problème du vendeur.

                                La question est : Est-ce qu'avoir une machine complete prete a fonctionner est dans l'interet du consommateur ? La reponse est clairement oui.
                                Non, la question est : est-ce que d'avoir la possibilité d'acheter un matériel sans l'offre logicielle est dans l'intérêt du consommateur ? Et la justice a estimé que la loi disait que non.

                                il faudra penser a etre un peu moins affirmatif quand vous dites que c'est illegal.
                                Carrément, et il faudra surtout changer d'angle d'attaque. Le but n'est plus de faire appliquer la loi (puisqu'elle est appliquée) mais de la modifier de manière à ce qu'il ne puisse plus avoir de jugement de ce type.
                                Tant que l'action n'ira pas dans ce sens, je ne la supporterai pas.
                                • [^] # Re: La pétition...

                                  Posté par  . Évalué à 1.

                                  Non, la question est : est-ce que d'avoir la possibilité d'acheter un matériel sans l'offre logicielle est dans l'intérêt du consommateur ? Et la justice a estimé que la loi disait que non.


                                  Je ne vois pas ce qui te fais affirmer cela. Le juge dans ce cas à juger la plainte irrecevable dans la mesure ou HP à proposé un renboursement intégrale de la machine et que le plaignant à refuser ce renboursement. En quoi cela légalise la vente lié d'une machine avec une licence d'OS ?
                                  • [^] # Re: La pétition...

                                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                                    Le juge dans ce cas à juger la plainte irrecevable dans la mesure ou HP à proposé un renboursement intégrale de la machine et que le plaignant à refuser ce renboursement.
                                    Pas uniquement. Le fait qu'il ait acheté l'ordi en magasin généraliste à joué aussi et il me semble que c'est important puisque c'est un peu le but principal de la pétition non ?

                                    En quoi cela légalise la vente lié d'une machine avec une licence d'OS ?
                                    Sachant que la plupart du temps les magasins spécialisés permettent l'achat de matériel nu (graveur sans soft de gravure, imprimante sans phototrucmuche...) et ont un affichage séparé du prix de l'OS avec un ordinateur et que les grandes surfaces n'ont pas d'obligation d'afficher les prix ou de rembourser au détail (puisque il n'y a pas infraction), peux-tu alors m'expliquer où est le problème ou l'infraction ?

                                    Le message du juge est clair : si tu veux du nu, tu vas en magasin spécialisé car en grande surface, la vente uniquement par lot est autorisée.

                                    Mais sur le fond tu as raison : j'interprete et ce n'est pas ce qui est écrit noir sur blanc.
                                • [^] # Re: La pétition...

                                  Posté par  . Évalué à 2.


                                  Carrément, et il faudra surtout changer d'angle d'attaque. Le but n'est plus de faire appliquer la loi (puisqu'elle est appliquée) mais de la modifier de manière à ce qu'il ne puisse plus avoir de jugement de ce type.

                                  C'est là une visoin un peu trop simple que ce qu'est l'application de la loi... La jurisprudence peut évoluer, et avant de changer les lois (!), il est tout à fait possible d'affiner la tactique juridique utilisée : mieux préparer les arguments, mettre en avant les moins contestables.
                                  • [^] # Re: La pétition...

                                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                                    La jurisprudence peut évoluer
                                    Elle peut aussi rester sur ses positions, voir les renforcer et ouvrir la voie à une plainte. A mon avis, ma vision simpliste est quand même la meilleure puisqu'elle élimine toute forme d'interprétation contraire au sens voulu par les signataires de la pétition.
                                    Bon d'accord c'est surement plus difficile que de changer l'argumentation mais dans ce second cas, tu rends aléatoires les issues des procès puisque personne n'est à l'abris d'un jugement comme celui-ci.
                    • [^] # Re: La pétition...

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                      "The term racket is also used as a pejorative term for legitimate businesses. "

                      En anglais, peut-être... Pour le français, merci de se référer à la définition précédente.
              • [^] # Re: La pétition...

                Posté par  . Évalué à 3.

                Ca ressemble plus à une taxe et d'ailleurs le terme de "détaxe" avait déjà été utilisé. Pourquoi ne pas l'avoir repris ?


                Parce que les taxes ont toujours une base légale, la vente liée et le racket n'en ont pas ;-)
  • # Jugement

    Posté par  . Évalué à 10.

    Concernant la vente liée des logiciels avec le matériel, nous venons de perdre (débouté) un procès au Tribunal de proximité

    Et ca serait possible d'avoir plus d'infos sur ce qui s'est passe lors de ce proces ? Details du jugement notamment.
    • [^] # Re: Jugement

      Posté par  . Évalué à 1.

      http://jmonnet80.free.fr/detaxe/jugement/

      Je rappelle (ou plutot Alain rappelait) qu'on a le droit de commenter une décision de justice dans un cadre très strict : attention aux dérapages ! http://maitre-eolas.fr/2005/12/16/252(...)
      • [^] # Re: Jugement

        Posté par  . Évalué à 8.

        Marrant :
        En faisant l'acquisition d'un ordinateur portable incluant des logiciels auprès d'une grande surface, Monsieur Sébastien WALD était parfaitement informé des caractéristiaues du matériel et en avait accepté les spécificités

        (L'emphase est de moi)

        Matériel à un sens juridique qui veut dire "ce qui est acheté" (ou approchant) ou ils parlent de matériel au sens "informatique" du terme ? Parce que dans ce cas, ils parler des logiciels comme matériel, c'est bizarre...
        • [^] # Re: Jugement

          Posté par  . Évalué à 1.

          Oui, la est bien un problème. Juridiquement matériel et logiciel sont de nature différente. Or là il n'est question que de matériel. On se demande effectivement si pour la juge :
          - Le logiciel fait partie du "matériel" (ce qui ouvre la porte à la revente/copie/décompilation, bref tout ce qui est interdit par le droit d'auteur)
          - La juge ne considére pas le logiciel dans sa réponse ...
      • [^] # Re: Jugement

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        bah au moins c'est clair :
        le juge trouve normal la proposition d'HP qui est "tu acceptes le tout ou tu refuses le tout" et considère comme juste le fait de pouvoir acheter plus cher le matériel sans le logiciel. Je trouve ça pourri mais ça a le mérite d'être clair.

        Deux choses a en retirer :
        1- le juge a une position qui ne tient pas compte des annonces du gouvernement : les promesses n'engagent que ceux qui y croient
        2- la pétition doit changer de ton et ne plus demander à ce qu'on applique la loi (puisque le juge pense qu'elle est appliquée).
        3- la solution de pBpG à donné des résultats : on a le procès, on a la conclusion et on sait maintenant que l'interprétation officielle de la loi n'est pas la meme que la notre.

        A nous d'adapter notre stratégie et de proposer de changer la loi de manière à éliminer cette interprétation : proposition / soumission / vote / départ des députés de gauche de l'assemblée / refus à l'unanimité (UMP) après avoir revoté la proposition qui fut d'abord validée d'un vote / "Chirac démission !" scandé par les députés et sénateurs socialistes, verts et communistes / "vos gueules les intAIgristes" annoncé par les sénateurs socialos / passage a l'unanimité d'une loi encore plus en défaveur du libre et de l'ouverture du marché.

        et moi je vais aller prendre mes pillules et reréfléchir sur l'idée suivante : si on fout le gaz plein pots, la grenouille elle se tire de la marmite non ?
        • [^] # Re: Jugement

          Posté par  . Évalué à 7.

          Deux choses a en retirer :
          1- [...]
          2- [...]
          3- [...]

          4- Toufou ne sait pas compter.
        • [^] # Re: Jugement

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          L'idée a faire passer aux gourvernants, et que si ils veulent promouvoir l'innovation en France et en Europe, ils ont tout interêt à ce que rien n'entrave la compétition technologique.

          Les logiciels libres permettent justement (pour plein de raisons dont la disponibilité et l'ouverture du code) de permettre aux petites startups d'emerger avec des idéés innovantes, sur le plan mondiale (parce que l'informatique ne se limite pas aux décision des conseils régionaux)...

          Après faut voir si en France on préfere les champions nationaux (Airbus, L'Oréal...) aux PME...
          • [^] # Re: Jugement

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

            Les premiers aident les partis politiques par des dessous de table^W(dons sans arrière pensée) généreux, les seconds n'ont que peux d'influence (mais font rentrer les impôts).

            On sait de quel côté se sont positionné les politiques.
            Sarkozi s'est prononcé pour l'autorisation donné aux entreprises de participer aux campagnes politiques, mais on n'en a peu parlé bizarrement...
      • [^] # Re: Jugement

        Posté par  . Évalué à 9.

        Mmmhhh, je ne suis pas si choqué que ça du résultat du jugement. Si j'ai bien lu, le juge n'affirme jamais que la vente de logiciels en même temps que le matériel n'est pas de la vente liée. Il ne faut pas interpréter de travers. Le juge affirme simplement qu'il est possible d'acheter ce matériel HP sans logiciel (ce qui est vrai), et que si le plaignant voulait ce matériel sans logiciel, il devait l'acheter sans logiciel (et non l'acheter avec puis demander le remboursement). Le fait que le centre Leclerc ne vende pas ce matériel sans logiciel n'est en aucun cas la faute d'HP.

        Aucun juge n'aime avoir l'impression que le plaignant se fout de la gueule de la justice, ou utilise la justice pour faire passer un message politique. La justice est faite pour traiter des litiges au cas par cas. Dans ce cas, le litige a été réglé : le PC peut être remboursé intégralement, et racheté sans logiciel dans un magasin spécialisé. Mais non. Le plaignant veut un exemple, il veut un traitement particulier. C'est clair, le juge est une moule en informatique, et il n'a rien compris des tenants et des aboutissants politiques du problème. Mais il n'a pas à les comprendre. Pour lui, les propositions de solution à l'amiable étaient satisfaisantes pour le plaignant, qui ne s'en n'est pas contenté, et qui a voulu poursuivre la procédure jusqu'au bout pour des raisons politiques. Les frais de justice à payer sont complètement logiques de ce point de vue.

        Moralité : un tribunal n'est pas une tribune politique. Le combat est bon, les moyens ne l'étaient pas.

        Experience ++;
        return 0;
        • [^] # Re: Jugement

          Posté par  . Évalué à 0.

          Ce n'est en aucun cas un problème politique dans le cas qui nous concerne !!! C'est bien un vice en matière de consommation (c'est d'ailleurs sur le code la consommation qu'on plaid) que payer plusieurs fois un produit que l'on utilise pas !!!

          Ne va pas donner des arguments pour la partie adverse en leur donnant raison sur le fait qu' on est des emmerdeurs anarchistes ou je ne sais quoi...
          Car c'était un de leurs arguments et l'une de nos actions est de montrer qu'il y a bien un problème sur le fond et que ce n'est pas qu'une guerre libre/propriétaire (qui est en soi hors sujet).
          • [^] # Re: Jugement

            Posté par  . Évalué à 6.

            Bah tu peux ronchonner tout ce que tu veux, le juge a considéré, à raison probablement, que tu étais un emmerdeur anarchiste.

            Voila la situation : tu veux acheter un PC sans Windows. Soit.

            1) Tu vas chez Leclerc, et tu achètes un PC avec Windows. Admet que c'est bizarre comme comportement. Tu achètes un produit dans le but de démontrer que le vendeur n'avait pas le droit de le vendre comme ça.

            2) Tu réclames le remboursement de Windows. Tu en as le droit, le code de la consommation est d'accord avec toi (je n'ai jamais remis en cause le fond du problème). Mais HP t'offre une possibilité alternative qui, à mes yeux, est totalement équivalente : on te rembourse l'ordi avec Windows, et tu achètes un ordi sans Windows.

            3) Tu vas au tribunal, parce que la proposition de HP ne te convient pas. Pourquoi? OK, ils ne respectent pas scrupuleusement le code de la consommation, mais tu n'es pas Zorro, tu es sensé être un mec qui veut un PC sans Windows.

            4) le juge de proximité n'est pas compétent, mais il est loin d'être tombé de la dernière pluie. Son rôle n'est pas de fixer la jurisprudence sur un problème aussi complexe. D'ailleurs, le jugement ne dit pas clairement que HP viole (ou non) le code de la consommation. Le juge s'est simplement arrêté à ton litige : tu veux un PC sans Windows. Alors soit tu l'achètes sans Windows, soit tu l'achètes avec et tu le désinstalles, les deux possibilités te sont offertes. Tu ne veux ni l'une ni l'autre : tu montres donc que ton but n'était pas vraiment d'acheter un PC sans Windows. Du coup, bah tu es débouté, ça me parait logique.

            Encore une fois, le fond du problème est réel, mais la décision de justice me parait somme toute assez logique : tu t'es mis dans une situation indéfendable en refusant les propositions de HP et de Leclerc. Pour le juge, ça revient à acheter une boite de spaghettis, et de les rapporter en disant que tu voulais des raviolis, mais que tu ne veux pas qu'on te rembourse les spaghettis pour les remplacer par des raviolis : tu veux qu'on vide la boite de spaghettis et qu'on mette des raviolis à la place. L'illogisme de ton comportement a donc beaucoup plus compté que la légalité ou non de l'offre du vendeur, et le rôle de la justice, c'était bien de te débouter. Tu devrais peut-être changer d'avocat :-)
            • [^] # Re: Jugement

              Posté par  . Évalué à -1.

              Des spaghettis en boîte... Tssss ce qu'il ne faut pas entendre, quelle hérésie
            • [^] # Re: Jugement

              Posté par  . Évalué à 2.

              >le juge de proximité n'est pas compétent, mais il est loin d'être tombé de la >dernière pluie. Son rôle n'est pas de fixer la jurisprudence sur un problème aussi >complexe. D'ailleurs, le jugement ne dit pas clairement que HP viole (ou non) le >code de la consommation. Le juge s'est simplement arrêté à ton litige : tu veux >un PC sans Windows. Alors soit tu l'achètes sans Windows, soit tu l'achètes avec >et tu le désinstalles, les deux possibilités te sont offertes. Tu ne veux ni l'une ni >l'autre : tu montres donc que ton but n'était pas vraiment d'acheter un PC sans >Windows. Du coup, bah tu es débouté, ça me parait logique.

              Le rôle du juge est de juger. Il aurait donc d'après moi dû statuer sur le fait qu'il s'agit de vente liée ou pas. Mais le plus tristre est que l'on ne sait pas si HP est dans la légalité ou non...
              Le fait que j'aurais pû acheter mon pc aileurs est un argument inadéquate. Tout constructeur sort cette excuse. Le problème est que tous les constructeurs (ou au moins 90%) sont dans cette situation et qu'il est difficile voir impossible justement d'aller voir ailleurs...

              Le juge n'avait peut être pas les compétences. Le problème n'est pas là. Nous ne pouvons en tant que particulier saisir autre chose que le tribunal de proximité dans un délit de ce niveau.Mais après éventuellement...

              Après Windows, j'en fais ce que je veux. Le problème est que je l'ai payé et qu'il m'est inutile...
  • # heu, c'est les vacances là ...

    Posté par  . Évalué à 1.

    vous pensez serieusement qu'il va y avoir du monde pour lire et signer votre petition ?

    perso pour le libre je fais quoi ?
    quand je dois reinstaller le PC d'un ami, je remet son systeme d'origine en dualboot avec un linux.
    ca lui permet de tester.

    je met aussi sous windows les logiciels que l'on trouvera sous linux (openoffice, inkscape, firefox, thunderbird)

    du coup mon ami ne voit plus trop la difference.

    une fois qu'il y a gouté, je lui explique qu'avec linux il est dans la légalité alors qu'avec sa copie pirate de windows il n'y est pas.

    le prix derriere, c'est un argument faible.

    neanmoins comme dit dans l'argumentaire plus haut, si les prix etaient indiqués cela pourrait faire avancer le debat
    genre :
    machine seule = XXX euros
    windows = +YYeuros
    Linux = +ZZeuros (oui linux n'est pas forcement gratuit)

    et permettre à l'utilisateur de faire le choix, comme avec les options d'une voiture/maison/cuisine

    seulement je vois d'autres ventes liées et personne ne semble les voir

    je veux acheter un telephone portable dernier cri modele Z
    si je le prend seul je paie disons 500euros
    si je le prend avec un abonnement je le paie 350euros

    heu c'est pas de la vente liée ?
    • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

      Posté par  . Évalué à 1.

      tu peux t'abonner sans prendre le téléphone ou acheter le téléphone sans abo.
      Y a que dans le cas du mobi carte ou ça semble lié.

      Par contre je vois pas en quoi cette interdiction de la vente lié à des chances d'aboutir dans la mesure ou la majorité des acheteurs seraient laisés par un arret de la vente liée qui permet d'avoir un gros rabais sur l'achat de windows.

      Je pense que l'interdiction de la vente liée est trop forte, ce qu'il faut c'est pouvoir se faire déduire le prix des logiciels si on en veut pas.
      C'est déjà possible ça non ?
      • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

        Posté par  . Évalué à 3.

        Je vous en prie un combat à la fois. Le combat du groupe de travail Détaxe, notre combat, se concentre sur la liberté d'acheter du matériel informatique avec les logiciels de son choix (sous-entendu aussi sans logiciels pour ceux qui ont déjà ce qu'il faut).

        Nous ne pouvons pas nous battre sur tous les fronts ni perdre notre temps ici à discuter de toutes les formes de ventes liées. Encore une fois, seriez-vous prêt, par exemple, à sensibiliser vos élus, vos vendeurs,votre famille à ces pratiques discutables ?

        Et pitié, ne me sortez pas que vous ne signez pas une pétition parce qu'elle n'a pas le "look" qui vous convient.... Ce n'est vraiment pas sérieux. On signe une pétition sur le fond pas sur la forme...

        Merci.
        • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

          Posté par  . Évalué à 9.


          Et pitié, ne me sortez pas que vous ne signez pas une pétition parce qu'elle n'a pas le "look" qui vous convient.... Ce n'est vraiment pas sérieux. On signe une pétition sur le fond pas sur la forme...

          Non, on signe un tout, c'est-à-dire à la fois un fond et une forme.
          Le fait de signer une pétition peut te paraître anodin, pourtant cela joue (en bien ou en mal) sur l'image qu'on donne de soi, et donc potentiellement sur ses opportunités d'embauche, d'obtention de prêt pour une création d'entreprise, etc.
          Et non, je ne signerais pas une pétition qui semblerait avoir été rédigé par deux adolescents en mal de reconnaissance (et là je ne parle pas nécessairement de cette pétition, que je n'ai pas encore lue), parce que cela pourrait déteindre sur mon image.
          Crois-le ou non, mais dans ce monde-ci une mauvaise forme est aussi voire plus négative qu'un mauvais fond. Comme le résumait si bien George, monde de merde.
    • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

      Posté par  . Évalué à 2.

      Pourquoi ne pas signer notre pétition ? Il me semble qu'elle contient tout ce qu'on doit savoir. A moins que cette situation te convienne ?

      Pas moi.
      • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

        Posté par  . Évalué à 2.

        Allez hop, signée.

        Mais. Je vois toutefois un gros bémol qui n'est toujours pas prêt à être corrigé. La majorité des éditeurs de jeux consacrent leur énergie à développer leur nouveautés soit sur console, soit sur Windows. Il n'existe pas d'alternative pour l'instant. Microsoft possède le marché par DirectX et impose de fait aux constructeurs de cartes graphiques la compatibilité avec leur API pour que ceux-ci puissent vendre leur matériel aux hard-core gamers.Les éditeurs de jeux continuent à emboiter le pas car Windows reste l'OS le plus répendu chez les particuliers, le matériel est certifié DirectX. C'est le serpent qui se mord la queue. Si le consommateur souhaite pouvoir jouer sur son ordi (il faudrait vérifier d'ailleurs si la raison numéro 1 d'un ordi à la maison c'est les jeux justement), et s'il s'aperçoit qu'il lui faut Windows pour jouer, je ne suis pas sûr qu'il se plaigne tant que ça de la vente forcée de l'OS car cela fait partie intégrante de son besoin. Je crois quer le combat contre la vente forcée passe aussi par l'offre d'une alternative crédible non seulement pour la bureautique, on y est, mais également pour les loisirs numériques, on n'y est pas encore...Vos avis ?
        • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

          Posté par  . Évalué à 4.

          Mon avis est que l'on ne fait pas assez la promotion d'OpenGL, j'ai entendu quelqu'un récement me dire que OpenGL c'était pourri et que ça ralentissait les jeux... J'apprends à programmer en OpenGL et je trouve cela vraiment très bien, mais comme dans beaucoup de domaine le commun des mortels ignore ce que ça peut lui apporter.

          Le fait que la plupart des "bons" jeux sous windows demandent à l'installation d'installer directx encourage l'amalgame que certains peuvent faire entre directx et jeux. Nous pourrions peut être convaincre les éditeurs de l'intérêt de faire des jeux en OpenGL en créant une distribution (ou un dérivé de distribution) idéale pour ce domaine.
          Le reproche que je fais aux distributions actuelles c'est d'être redondantes... On a trente mille distributions qui font la même chose.

          Pourquoi ne pas faire une distribution bien spécifique optimisée pour la 3D et éventuellement le développement de jeux ? Par optimisée pour la 3D j'entends avec une installation facile des drivers libres et éventuellement des facilités à installer les drivers propriétaire en option (par téléchargement à la ubuntu). Faire une interface de gestion de jeux simple qui permette par exemple de sélectionner un jeu dans une liste (un peu comme Cedega, mais en natif). Et bien entendu sûrement plein d'aspects technique auxquels je ne penses pas présentement ! J'ai toujours pensé qu'un ordinateur qui démarre et n'emploie pas un window manager ou un environnement graphique mais une interface simplifié de lancement de jeu serait plus adapté à l'usage des joueurs (avec la possibilité de démarrer normalement si ils le souhaitent bien sûr). Cela permettrait d'économiser des ressources je penses et serait plus convivial.
          • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

            j'ai entendu quelqu'un récement me dire que OpenGL c'était pourri et que ça ralentissait les jeux...

            C'est surtout qu'OpenGL a quelques années de retard, et en jeux ca ne pardonne pas.
            Avant OpenGL 2.0, il y a avait des extensions proprios pour les Shaders.
            Aujourd'hui, l'equivalent des Shaders Model 2 sont dans OpenGL 2, cool.
            sauf que maintenant c'est Shaders 3, qu'OpenGL ne gere pas.
            Encore moins les Shaders 4...

            Sans compter que DirectX, c'est pas un concurent d'OpenGL, le concurent d'OpenGL etant Direct3D, un composant de DirectX.
            Et les equivalent des des autres composants de DirectX, ben c'est plus dur de trouver... Certes, il y a SDL, mais c'est pas le meme niveau.
            • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

              Posté par  . Évalué à 1.

              Oui c'est bien ça le souci. DirectX est une API qui ne gère pas que les aspects graphiques. Il y a aussi DirectPlay, DirectSound et d'autres qui s'occupent de la gestion du son, du pilotage de la manette ou autres périphériques similaires. SDL est une alternative côté LL mais effectivement l'API souffre d'un retard conséquent par rapport à son concurrent. De plus, les fabriquants de matériel certifient leurs produits sous DirectX essentiellement. Encore une fois le marché travaille avec Microsoft, mais aucune volonté n'est visible de la part des éditeurs pour changer cet état de fait. Ils ne font que suivre et pour cause : j'achète un PC avec Windows parce-que je n'ai pas le choix on me vend que ça. Du coup, le fabriquant de matériel développe pour Windows, le fabriquant de jeux développe pour du matériel lui-même développé pour Windows et ainsi de suite on vérouille tout le circuit, mais tout ce monde est content , sauf le consommateur éclairé qui voit qu'on le prend toujours pour un pigeon.
            • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

              Posté par  . Évalué à 2.

              SDL et OpenAL.

              Sinon, pour l'OpenGL, il existe plein d'extensions utilisables qui le rendent aussi puissant que directx. Doom 3 a l'un des meilleurs moteurs graphique du moment (y'a juste le Jupiter Ex qui le dépasse peut-être) et c'est de l'OpenGL.

              Alors certes, la norme est vieillotte. Mais les créateurs de CG ont leurs propres extensions qui rendent la chose bien plus puissante.
              • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                Mais les créateurs de CG ont leurs propres extensions qui rendent la chose bien plus puissante.

                Donc programmation pour chaque fabriquant, donc si t'es pas dans le duo de tete, t'es un fabriquant mort car personne ne va etre compatible avec ton jeu.
                Super idée.

                Carmack peut se permettre d'optimiser pour chque carte, pas les autres...
                • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

                  Posté par  . Évalué à 3.

                  Y'a que deux fabricants majeurs actuellement, c'est pas la mer à boire..
                  • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

                    Posté par  . Évalué à 2.

                    Je voulais dire, constructeurs de CG. ATi et Nvidia sont les seuls constructeurs de gamers, les autres sont au rang du placard ou six pieds sous terre depuis long.
                    • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                      Est-ce une raison pour interdire un nouvel entrant potentiel?
                      C'est avec ce genre de raisonnement que les mono/oligo-poles se forment : l'outsider ne peut venir, car les createurs de jeux ne feroent rien pour l'aider...

                      Par ce raisonnement on peut dire aussi pourquoi faire Firefox, IE est suffisant, tous les sites sont compatibles, pas besoin de norme d'interoperabilité...
                      • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

                        Posté par  . Évalué à 2.

                        Ben écoutes, si t'as mieux propose, dans les DEUX cas tu as un monopole. Si tu suis la route directx, tu vas vers un monopole 100% windows (cedega peine beaucoup à implémenter les dernières normes directx, ne parlons meme pas du futur dx10 de vista), si tu prends opengl, tu as le choix de ton os et le choix entre deux constructeurs de CG. Accessoirement Nvidia supporte 4 OS : windows, linux, solaris, freebsd. ATi supporte 3 os (windows, linux, Mac OSX).

                        En soit, aller vers un "monopole" (?) de deux constructeurs de CG tout ça parce qu'on choisi opengl, ce n'est pas plus malsain que la situation qui nous lie à Microsoft.
                        • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

                          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

                          Je n'ai pas de solution miracle, je veux juste faire comprendre que remplacer Direct3D par OpenGL ne resoudra pas grand chose :
                          - Direct3D, monopole de l'OS, concurence du matériel
                          - OpenGL, concurence de l'OS, duopole du matériel

                          Entre monopole et duopole, ca change pas grand chose... Aucun des deux n'est bon pour les jeux aujourd'hui.
                          La base d'OpenGL est mieux (car theoriquement ouverte à tous), mais son retard dans la définition standart des shaders donc extensions proprios en fait quelque chose d'aussi mal que Direct3D.

                          Et comme déja dit plus haut, la 3D n'est qu'une partie, il faut aussi avoir quelque chose de perfomant et homogène pour le reste.
                          • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

                            Posté par  . Évalué à 2.

                            Le reste est largement assez performant, peut être pas totalement homogène. Les ports des jeux ID Software sont là pour prouver qu'on peut faire des jeux exigeants en ressource sous linux. J'ai bien aimé le port de NWN de Bioware aussi.

                            Sinon entre monopole de l'os qui peut donner la chance à tout le monde d'intégrer le marché des cartes 3D et un duopole basé sur des extensions OpenGL qui tournent sur plusieurs OS, je préfère le second choix.
                      • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

                        Posté par  . Évalué à -1.

                        Est-ce une raison pour interdire un nouvel entrant potentiel ?

                        Rien n'empêche l'arrivée de nouveaux entrants, il leur suffit d'implémenter la norme OpenGL et de respecter ses spécifications. S'ils le désirent, ils peuvent même proposer de nouvelles extensions qui pourront être ensuite normalisées par l'ARB.

                        Par ce raisonnement on peut dire aussi pourquoi faire Firefox, IE est suffisant, tous les sites sont compatibles, pas besoin de norme d'interoperabilité...

                        La norme d'interopérabilité, c'est le standard OpenGL, disponible ici : http://www.opengl.org/documentation/specs/
                        Après chacun est libre de créer ses propres extensions pour exploiter au mieux son matériel.

                        L'inconvénient par rapport à Direct3D, c'est que pour profiter au maximum de toutes les possibilités d'une carte, il faut écrire du code spécifique pour les extensions qu'on veut supporter.

                        L'avantage, c'est que les applications comme les jeux peuvent tirer parti de toute la puissance des cartes (UltraShadows de nvidia par exemple) sans faire de nivellement par le bas sur les fonctionnalités.

                        Ça encourage l'innovation chez les constructeurs et ça évite qu'une seule entité ne dicte la norme.
                • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  Donc programmation pour chaque fabriquant, donc si t'es pas dans le duo de tete, t'es un fabriquant mort car personne ne va etre compatible avec ton jeu.
                  Super idée.

                  La méthode utilisée par Microsoft n'est pas meilleure pour les nouveaux entrants et n'encourage pas vraiment à l'innovation chez les constructeurs :

                  « Direct3D is specified by one vendor (Microsoft) only, leading to a more consistent API, but denying access to vendor-specific features. nVidia's UltraShadow[1] technology, for instance, is not available in the stock Direct3D APIs at the time of writing. »

                  Autres morceaux choisis :

                  Fonctionnalités

                  Outside of a few minor functional differences, typically with regard to rendering to textures (the "framebuffer objects" extension did not cover everything, but the ARB is working to address this), the two APIs provide nearly the same level of functionality.

                  Performance

                  Direct3D 9 and below have a particular disadvantage with regard to performance. Drawing a vertex array in Direct3D requires that the CPU switch to kernel-mode and call the graphics driver immediately.

                  Outside of this, Direct3D and OpenGL applications have no significant performance differences.

                  Facilité d'utilisation

                  At this point, the Windows Vista issue aside, the reason for using one over the other is typically inertia. It is what they have used in the past, so it is what they use now.

                  Source : http://en.wikipedia.org/wiki/Direct3D_vs._OpenGL
            • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

              Posté par  . Évalué à 2.

              C'est surtout qu'OpenGL a quelques années de retard, et en jeux ca ne pardonne pas.

              Hem, tu as déjà vu tourner Doom III ou Prey ? Tu as de quoi argumenter sur le retard d'OpenGL par rapport à Direct3D ?

              sauf que maintenant c'est Shaders 3, qu'OpenGL ne gere pas.

              Ce sont des appelations Microsoft, un peu logique qu'elles ne soient pas supportées par OpenGL. Tu peux dire quelles fonctionnalités présentes dans SM3 ne sont pas disponibles dans OpenGL ?

              Encore moins les Shaders 4...

              Qui sortiront en même temps que Vista et qu'aucune carte ne supporte actuellement...

              Et les equivalent des des autres composants de DirectX, ben c'est plus dur de trouver... Certes, il y a SDL, mais c'est pas le meme niveau.

              DirectInput : OIS, libgii, SDL
              DirectPlay : Raknet, OpenTNL, HawkNL
              DirectSound : OpenAL, FMOD, Audiere
          • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

            OpenGL n'est pas si pourri...
            Il ne gère peut-être pas les super tops effets à la mode mais il a quand même atteint un haut niveau. J'en veut pour preuve quake4, basé sur le moteur de doom3. Les persos sont un poils "plastifiés" mais sinon c'est très bien fait (assez peu comparable avec des jeux tels oblivion tout de même, je l'avoue)

            Puis, bon, un jeu, c'est pas juste un moteur 3d quand même. Le scenario, le gameplay, tout ce qui fait qu'un jeu est prenant, ce n'est pas (plus ?) la technologie qui va l'amener tout de même.

            Je pense ici à tous les petits jeux plus ou moins originaux et en tout cas qui sortent des superproductions : les points and click, la série des trackmanias, tout cela pourrait amha etre porté facilement sous GNU/Linux.

            Et sinon en passant tremulous est considéré par OSnews comme le meilleur jeu libre, et open arena utilise à présent la version du moteur de quake3 reprise par icculus donc attendez vous à du bon jeu libre et de qualité dans les prochains mois :)
            • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

              Posté par  . Évalué à 3.

              "(assez peu comparable avec des jeux tels oblivion tout de même, je l'avoue)"

              Duh, le doom engine est techniquement bien plus évolué que le moteur d'oblivion. (tout comme le Jupiter Ex de f.e.a.r)
              La gestion temps réel de *toutes* les ombres et lumières donne une dimension au jeu qui n'a rien à voir avec un gadget comme le HDR.
              Sans parler des effets de bump omniprésents sur les textures alors qu'oblivion paraît très plat dès qu'on sort des donjons.

              Oblivion est un jeu avant tout fait pour la xbox 360 et ça se sent sur la netteté des personnages et monstres : joues en haute résolution et AA 2x sur un pc haut de gamme, et compares la netteté des personnages entre oblivion et quake 4. Q4 est bien plus net. Oblivion a dû subir des concessions à cause du manque de ram de la xbox, 512 mo partagé entre le chipset video et le cpu, c'est peanuts comparé à un pc de gamer qui a entre 1 et 2 go de ram et entre 256/512 sur sa carte graphique.

              Actuellement le jeu le mieux fait techniquement c'est F.e.a.r, et c'est à des années lumières d'oblivion. Il est un peu au dessus du moteur de doom principalement parce qu'il accepte mieux la présence de textures plus détaillées et qu'il supporte les soft shadow avec une technique couteuse en ressource et pas très catholique. (c'est pas évident de faire des soft shadows avec la technique des stencil)
          • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

            Posté par  . Évalué à 1.

            j'ai entendu quelqu'un récement me dire que OpenGL c'était pourri et que ça ralentissait les jeux...

            C'est sûr que ça fait un peu mal au coeur d'entendre des bêtises pareilles, mais en même temps n'importe quelle personne un tant soit peu concernée par les jeux vidéo sait que c'est une remarque complètement stupide.

            Faire une interface de gestion de jeux simple qui permette par exemple de sélectionner un jeu dans une liste (un peu comme Cedega, mais en natif).

            Ça existe déjà :
            http://liflg.org/
            http://icculus.org/loki_setup/
            http://gfsgl.sourceforge.net/
        • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

          Posté par  . Évalué à 4.

          Un gros bémol pour le desktop des particuliers, mais pas pour le desktop en entreprise ou la, on se fiche pas mal du support des jeux..
          Et je pense que le desktop Linux commencera par l'entreprise.

          Bien sûr en entreprise, il y a d'autre verrous: .doc, outlook, active directory ...
          • [^] # Re: heu, c'est les vacances là ...

            Posté par  . Évalué à 1.

            verrous pour lesquels des solutions libres existent au moins pour le poste client :

            depuis linux pour utiliser les "memes outils" que les autres (serveur exchange, annuaire) :
            .doc => openoffice
            outlook => evolution
            active directory => LDAP et un peu de patience
  • # Petit problem dans les cas des portables

    Posté par  . Évalué à 2.

    Salut a tous

    Je suis un Linuxien depuis trois ans, je vient d'achter récament un portable, et j'ai constater une choses des plus etonnantes des portables sans licence Windows c'est introuvable. Quelqu'un as une explication à ça ?
    • [^] # Re: Petit problem dans les cas des portables

      Posté par  . Évalué à 2.

      Si ca peut se trouver, mais ce ne sera pas un portable de marque américaine comandable uniquement par internet :
      http://www.ldlc.com/navigation/cat.html?sscat=140046&con(...)
    • [^] # Re: Petit problem dans les cas des portables

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

      zut, j'ai tapé
      "vente portable sans OS"
      dans google, et bizarrement j'ai plein de liens...
      • [^] # Re: Petit problem dans les cas des portables

        Posté par  . Évalué à 1.

        Si tu enleves les liens pour les telephones portables, il y a tout de suite beaucoup moins de liens (mais il y en a quand meme).
        • [^] # Re: Petit problem dans les cas des portables

          Posté par  . Évalué à 2.

          Et si tu vires :
          - les offres où les portables ne correspondent qu'à du bas de gamme. Car, pour beaucoup, un portable sans os c'est forcément du bas de gamme.
          - les publicités mensongéres (ou les logiciels sont quand même inclus)
          - les arnaques (où les portables sans os sont aussi chères voir plus)

          Tu te retrouves avec trop peu de liens. Qui a dit pas du tout ?

          Je vous rappelle que la vente liée est bien réellement ce n'est pas en trouvant quelques liens sur internet que le problème sera réglée.

          De plus, je suis découragé de voir toujours :
          - Les débats tournent autour de Propriétaire contre Libre.
          - Le manque de volonté de signer une pétition parce qu'elle nuirait à l'image des signataires (en plus du look...). C'est navrant.

          Certains, parmi ceux du forum, ont dépensé des milliers d'euros pour cet action sans avoir peur que cela ne porte atteinte à leur image. Je les félicite et les salue par la même occasion. C'est grace à ce type de personnes que les choses bougent.

          Revenons à notre sujet. Je vous en prie un peu de sérieux. Les régles sont simples : on est d'accord avec la pétition, on signe. On ne l'est pas, on ne la signe pas.
          • [^] # Re: Petit problem dans les cas des portables

            Posté par  . Évalué à 8.

            De plus, je suis découragé de voir toujours :
            ...
            - Le manque de volonté de signer une pétition parce qu'elle nuirait à l'image des signataires (en plus du look...). C'est navrant.

            Certains, parmi ceux du forum, ont dépensé des milliers d'euros pour cet action sans avoir peur que cela ne porte atteinte à leur image. Je les félicite et les salue par la même occasion. C'est grace à ce type de personnes que les choses bougent.

            Revenons à notre sujet. Je vous en prie un peu de sérieux. Les régles sont simples : on est d'accord avec la pétition, on signe. On ne l'est pas, on ne la signe pas.


            Ton gros probleme en fait c'est ton intransigeance, tu refuses de discuter le contenu de la petition alors que plusieurs personnes critiquent la maniere dont elle est ecrite, et ensuite tu t'etonnes que peu de gens veuillent la signer.

            C'est pas de cette maniere que tu vas arriver a rallier les gens a ta cause si tu veux mon avis, tu te tires une balle dans le pied.
            • [^] # Re: Petit problem dans les cas des portables

              Posté par  . Évalué à 4.

              Les problèmes :
              - on ne peut pas changer en cours de toute le texte de la pétition pour faire plaisir à Paul ou à Jean. Un peu comme la licence des gros projets libres, il faudrait demander à tout le monde ce qu'il en pense ? (et surtout aux assocs qui ont signé au nom de leur CA)
              - Comme l'a dit Seb : on est d'accord on signe, on est pas d'accord .... C'est un peu le bt d'une pétition.
              • [^] # Re: Petit problem dans les cas des portables

                Posté par  . Évalué à 7.

                on ne peut pas changer en cours de toute le texte de la pétition pour faire plaisir à Paul ou à Jean. Un peu comme la licence des gros projets libres, il faudrait demander à tout le monde ce qu'il en pense ? (et surtout aux assocs qui ont signé au nom de leur CA)

                Tout a fait, c'est pour ca qu'il aurait ete fute de faire relire la petition par plusieurs personnes d'horizons differents avant de la lancer.

                Comme l'a dit Seb : on est d'accord on signe, on est pas d'accord .... C'est un peu le bt d'une pétition.

                Oui, mais moi il me semblait que vous esperiez recevoir un grand nombre de signatures, moi tout ce que je dis c'est que la methode employee n'est pas la plus efficace, et que le manque d'ouverture a la critique ne va pas encourager les gens a signer vos petitions dans le futur.

                Alors bref, tout depend de ce que vous cherchez a obtenir. Si votre but c'est d'ecrire une petition qui represente votre opinion a vous et que vous cherchez a savoir combien de gens sont d'accord avec vous, c'est la bonne technique, par contre si votre but c'est d'avoir le support des gens qui sont contre ce que vous appellez la vente liee, c'est la mauvaise technique.
                • [^] # Re: Petit problem dans les cas des portables

                  Posté par  . Évalué à 0.

                  >le manque d'ouverture a la critique ne va pas encourager les gens a signer vos >pétitions dans le futur.

                  Ce n'est pas contre la critique que l'on se plaît. On dit simplement qu'il est inutile de critiquer la pétition car en publier une autre même mieux n'est qu'une perte de temps et de signataires qui ne fondront pas resigner pour une pétition dans le même esprit. Pourquoi refaire ce qui est fait ?
                  J'espère au contraire que les gens vont apprendre à utiliser le net pour faire passer leurs idées, que les pétitions seront plus suivis et aboutis.

                  Tiens une idée de pétition en l'air : contre TF1 et son système de vidéos à la demande pour windows

                  >Alors bref, tout dépend de ce que vous cherchez a obtenir.
                  Hum... Alors il est impossible d'avoir une pétition où l'on ferait passer nos idées tout en réunissant les gens qui sont contre un problème soulevé ?
                  C'est le but de cette pétition pourtant. Elle n'est pas parfaite mais elle est pour le moment notre meilleur arme. Nous ne sommes pas tout seul dans ce combat. Des gens sont d'accord avec notre point de vue et nous ne sommes pas une minorité. Cela prouve aussi qu'il y a bien un problème à creuser puisque les gens approuvent ce qui est dit. En somme, elle fait déjà beaucoup cette pétition.
                  • [^] # Re: Petit problem dans les cas des portables

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    Hum... Alors il est impossible d'avoir une pétition où l'on ferait passer nos idées tout en réunissant les gens qui sont contre un problème soulevé ?

                    Ben... Ca depend de tes idees... Faire une petition pour regler un probleme precis c'est bien, mais selon la maniere dont tu phrases la petition, plein de gens refuseront de la signer, meme si ils sont d'accord sur le probleme final, car ils ne sont pas d'accord avec la maniere dont tu presentes le probleme et qu'ils considerent que tu vas trop loin par exemple.

                    C'est comme si je faisais une petition pour durcir les peines en cas d'exces de vitesse et que je traitais dans le texte de la petition les chauffards de violeurs d'enfants. Plein de gens qui seraient pourtant d'accord d'augmenter les peines refuseront de la signer car la petition a un contenu qu'ils reprouvent.

                    Cela prouve aussi qu'il y a bien un problème à creuser puisque les gens approuvent ce qui est dit. En somme, elle fait déjà beaucoup cette pétition.

                    Encore une fois, ca depend de ce que vous voulez obtenir, moi tout ce que je dis, c'est qu'en etant un peu plus ouvert quand au contenu de la petition, vous auriez un nombre de signatures plus eleve.
                • [^] # Re: Petit problem dans les cas des portables

                  Posté par  . Évalué à -4.

                  c'est pour ca qu'il aurait ete fute de faire relire la petition par plusieurs personnes d'horizons differents avant de la lancer.


                  Quelle prétention ! j'hallucine ! Tu crois qu'on la rédigeait à 2 et qu'on la mise en ligne comme des cons ? Pour qui te prends tu jeune homme ?

                  Pour ton info, le groupe de travail détaxe aujourd'hui c'est 250 membres, dont des chercheurs ou thèsards (France et étranger), des juristes, des jeunes, des vieux. Et bien sur, la pétition a recu l'aval de l'AFUL et de l'APRIL, plus les autres assocs qui ont signé. Même Mandriva a co-signé le communiqué de presse. Que te faut-il de plus ? Que MS nous soutienne ?

                  Pour être complet il faut rajouter qu'on ne peut pas plaire à tout le monde. On a déjà convaincu presque 6000 personnes, c'est déjà pas si mal !
                  • [^] # Re: Petit problem dans les cas des portables

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    Quelle prétention ! j'hallucine ! Tu crois qu'on la rédigeait à 2 et qu'on la mise en ligne comme des cons ? Pour qui te prends tu jeune homme ?

                    Pour ton info, le groupe de travail détaxe aujourd'hui c'est 250 membres, dont des chercheurs ou thèsards (France et étranger), des juristes, des jeunes, des vieux. Et bien sur, la pétition a recu l'aval de l'AFUL et de l'APRIL, plus les autres assocs qui ont signé. Même Mandriva a co-signé le communiqué de presse. Que te faut-il de plus ? Que MS nous soutienne ?


                    J'ai dit "d'horizons differents", ce qui veut dire notamment, des gens n'ayant pas forcement un parti pris prononce sur le sujet, voir ne le connaissant pas.

                    Evidemment que les gars de l'AFUL et l'APRIL vont etre d'accord d'utiliser des termes durs dans la petition, mais quid des autres qui n'ont pas une position aussi tranchee ?

                    Pour être complet il faut rajouter qu'on ne peut pas plaire à tout le monde. On a déjà convaincu presque 6000 personnes, c'est déjà pas si mal !

                    C'est sur qu'on ne peut pas plaire a tout le monde, mais utiliser des termes "extremes" dans la petition, c'est s'assurer qu'on ne plaira pas a bcp de gens.
    • [^] # Re: Petit problem dans les cas des portables

      Posté par  . Évalué à 2.

      oui, tu cherches mal.

      là j'ai sous les yeux des portables HP, je vais citer un extrait de la page :

      Ordinateur portable professionnel HP Compaq nc6220 (choisi au pif dans la liste)

      Système d`exploitation :

      Microsoft® Windows® XP Home [-60.00 ¤]
      Microsoft® Windows® XP Pro
      FreeDOS [-123.00 ¤]

      options sur des tarifs HT.

      (pas de lien vers la page, c'est du dynamique)
      • [^] # Re: Petit problem dans les cas des portables

        Posté par  . Évalué à 3.

        Seule une partie des portables chez HP Compaq est "configurable". Ce n'est par exemple pas le cas des ultra-portables...

        Les configurables sont, au moment où j'écris ce commentaire, les nc6120, nc6220, nc6320, nc6400 et nc8430. A comparer avec le nombre de machines existantes (et encore, j'ai mis du temps avant de trouver cette liste).
  • # Faut pas chercher les coups non plus :)

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

    HP a proposé le remboursement intégral... le fait de refuser une solution peut être interprété comme une attitude "cherche-embrouilles"... de là à être débouté il n'y a pas loin.

    Quand on veut jouer sur ce terrain il faut bétonner le dossier... prouver qu'il est impossible de se procurer un matériel équivalent sans os à un prix raisonnable... prouver la mauvaise foi du constructeur... pas évident du tout à démontrer (même si nous ne sommes pas dupes on ne peut pas demander à la justice de juger sur des impressions)

    Et il y a un point sur lequel il faut encore beaucoup travailler : l'affirmation que l'imposition systématique de cet OS va dans le sens de l'intérêt du consommateur qui sert de paravent pour l'exception de tolérance par rapport au délit de vente liée... Démonter cette contrevérité une bonne fois pour toute permettra d'aplanir le terrain pour les litiges à venir.

    Je pense qu'il aurait fallu accepter le remboursement et considérer ça comme une victoire. En accumulant les remboursements d'ordinateurs à cause de l'OS imposé on renforce la démonstration que cette vente forcée n'est pas souhaitée et ne vas pas dans le sens du mieux pour le consommateur.

    Bref... sur ce coup là je pense que le groupe a voulu aller plus vite que la musique :-/

    m2c
    • [^] # Re: Faut pas chercher les coups non plus :)

      Posté par  . Évalué à -4.

      -> Bref... sur ce coup là je pense que le groupe a voulu aller plus vite que la musique :-/

      Les dossiers ont été travaillés et bétonnés par des experts. Les problèmes ne sont pas dans la défense de ce procès...
      Ils sont dans l'incompréhension des juges, des institutions des libertés les plus évidentes. Je déplore le fonctionnement de notre justice au jour d'aujourd'hui.

      Deuxièmement, je trouve déplacé de critiquer cette action quand on sait le peu d'initiatives entreprises par la communauté sur ce terrain. Saluons l'esprit activiste quand on sait que beaucoup trop d'autres personnes restent sur la critique.

      Je pense me répéter. Mais allons de l'avant. La critique est une bonne chose. Mais il ne faut pas en rester là. Luttons pour des actions concrétes.
      • [^] # Re: Faut pas chercher les coups non plus :)

        Posté par  . Évalué à 4.

        Ils sont dans l'incompréhension des juges, des institutions des libertés les plus évidentes. Je déplore le fonctionnement de notre justice au jour d'aujourd'hui.

        <modeavocatdudiable>
        La position du juge est pas si mauvaise :
        - hp propose des pc sans logiciels
        - on ne peut pas avoir tout l'intégralité de l'offre d'un constructeur en supermarché.
        - hp propose de te rembourser ton achat si il ne te convient pas ( alors que tu savais avant de l'acheter qu'il ne te conviendrait pas ).
        - si les pcs etaient vendus par défaut sans softs, ca emmerderait la plupart des gens ( surtout ceux qui achetent en grande surface ). Du coup on aurait des pubs avec "PC à 200 euros" et en allant l'acheter, on s'entendrait dire qu'il ne fonctionnerait pas sans OS. Et que pour avoir un OS, il faut ajouter des frais d'install. Agréable la surprise..
        </modeavocatdudiable>
        • [^] # Re: Faut pas chercher les coups non plus :)

          Posté par  . Évalué à 3.

          Revenons sur les points imbordés car ils reflétent les idées fausses que les gens se font de la détaxe ou du problème en général :


          - hp propose des pc sans logiciels
          Oui. Seulement. Ils proposent les pc dont personne ne veut (en tout cas pas moi) sans os. Inutile de vous dire que tous les portables de la marque ne se valent pas en terme de qualité. Et bizarrement, ceux sans os sont de type "bas de gamme".

          - on ne peut pas avoir tout l'intégralité de l'offre d'un constructeur en supermarché.

          En effet. Par contre, on peut avoir un choix de portables d'un côté et un vendeur qui vous propose de la compléter de logiciels de l'autre...

          - hp propose de te rembourser ton achat si il ne te convient pas ( alors que tu savais avant de l'acheter qu'il ne te conviendrait pas ).

          Le pc en lui-même me convenait parfaitement d'où l'achat. Seulement, le logiciel lui pas du tout. Et puis, si tous les constructeurs font cela, où acheter un pc correspondant à mes critéres sans os ?!

          - si les pcs etaient vendus par défaut sans softs, ca emmerderait la plupart des gens ( surtout ceux qui achetent en grande surface ). Du coup on aurait des pubs avec "PC à 200 euros" et en allant l'acheter, on s'entendrait dire qu'il ne fonctionnerait pas sans OS. Et que pour avoir un OS, il faut ajouter des frais d'install. Agréable la surprise..

          On n'a jamais dit qu'il fallait les proposer sans os. On demande juste que le choix final soit laissé à l'acheteur et au vendeur de conseiller son client.
          • [^] # Re: Faut pas chercher les coups non plus :)

            Posté par  . Évalué à -1.

            > Le pc en lui-même me convenait parfaitement d'où l'achat. Seulement, le logiciel lui pas du tout. Et puis, si tous les constructeurs font cela, où acheter un pc correspondant à mes critéres sans os ?!

            Chez DELL ?? je suis allé faire un tour hier ca a pas l'air vilain .. un des rares revendeurs qui fait ce que tout le monde devrait faire : afficher le prix du matériel sans OS et celui des différents OS
            • [^] # Re: Faut pas chercher les coups non plus :)

              Posté par  . Évalué à 0.

              Et là c'est l'erreur ...
              Je suis allé effectivement faire un tour sur DELL mais c'est pas chez eux que j'ai vu ca ...
              c'est chez Keynux .. eux affiche le prix sans OS et il y a possibilité de choisir windows ou freedos si on souhaite acheter un PC préinstallé
    • [^] # Re: Faut pas chercher les coups non plus :)

      Posté par  . Évalué à 3.

      D'autre part, il y a sûrement d'autre façons de poser le problème d'un point de vue juridique :

      1) information sur les licences

      - les licences des logiciels ne sont jamais disponibles lors de l'achat de l'ordinateur (de ce point de vue, les motivations du jugement sont ... surprenantes)

      - il n'est parfois même pas précisé que ce sont des licences OEM

      - le CLUF Microsoft précise par ailleurs que si on le refuse, il faut se tourner vers l'intégrateur (le constructeur du matériel)

      ==> c'est peut-être un meilleur angle d'attaque ?

      2) ventes liée et affichage du prix

      Concernant l'argument de vente liée, il faut bien insister sur le fait que ce sont nécessairement des produits distincts, dans le sens où on devient propriétaire du matériel, mais on ne peut obtenir qu'une concession de droits d'usage (une licence) pour les logiciels. Ce n'est donc pas le même contrat, par définition.

      Outre la vente liée (ponsérée par l'intérêt du consommateur, cf. 3), ne peut-on pas argumenter sur le défaut d'information, voire d'affichage, du prix et de la qualité de ces différents produits ?

      3) En effet, l'affirmation de l'intérêt du consommateur est à argumenter...

      4) la disponibilité de matériels sans OS ni logiciels dans des magasins spécialisés est sûrement relative à la localisation géographique... il faut sûrement aussi préparer ses arguments de ce point de vue.
      La disponibilité de produits sans OS à même coût et qualité ma paraît douteuse. D'un point de vue juridique, considère-t-on que le dernier portable Sony de 1,6 kg est comparable avec un portable d'assembleur de 3,5 kg sans OS et 20% plus cher ?


      Sur toutes ces questions, un avocat pourrait nous éclairer. Ca coûte cher, les conseils d'un avocat ?
      • [^] # Re: Faut pas chercher les coups non plus :)

        Posté par  . Évalué à 1.

        1) information sur les licences
        C'est un des points en notre faveur. En effet, le contrat est accepté à l'achat alors qu'on n'a pas pu en prendre connaissance. Cela reste une mauvaise habitude des acheteurs (de ne pas les lire) et des vendeurs (de ne pas les proposer). Les juges semblent rester sourds et pour certains, l'achat justifie l'acceptation des contrats

        2) ventes liée et affichage du prix
        Encore des points pertinants qui semblent ne pas inquiéter les instituions concernées.

        3) En effet, l'affirmation de l'intérêt du consommateur est à argumenter.
        Ce sont aux constructeurs d'argumenter que la vente est dans l'intérêt du consommateur. Rien de valable jusqu'ici...

        4) la disponibilité de matériels sans OS ni logiciels dans des magasins spécialisés
        En effet, un portable sans os est souvent bridé (sans marque, matériel bas de gamme) alors que l'équivalent avec os est souvent mis en avant par l'excellence de ces composants...

        Le choix n'est donc pas égal et c'est regrettable. Une question : est ce une volonté délibérée des constructeurs ?
        • [^] # Re: Faut pas chercher les coups non plus :)

          Posté par  . Évalué à 0.


          Les juges semblent rester sourds et pour certains, l'achat justifie l'acceptation des contrats

          Néanmoins, les contrats de licence demandent pour leur part une acceptation explicite (lors du premier démarrage) et un certain nombre d'articles sont contestables et peuvent être mis en avant.

          Je ne sais pas exactement comment se prépare un procès, mais je pense qu'il faut fournir (et fourbir) tous ses arguments à l'avance. On n'est pas aux assises, je ne pense pas qu'il y ait de vrai débat contradictoire. A chaque partie donc d'avancer tous ses arguments : en voilà un de plus à mettre en exergue dans le "kit de détaxe au tribunal".


          Ce sont aux constructeurs d'argumenter que la vente est dans l'intérêt du consommateur.

          Certes, mais rien n'empêche d'aider les juges à se faire une opinion... Par exemple en citant des fonctionnalités non disponibles avec le logicilels propriétaires imposés en vente liée, mais disponibles avec toute bonne distribution GNU/Linux :
          - logiciel de généalogie
          - de retouche d'image et photos
          - de montage vidéo
          - de bureautique
          - éducatifs
          - de messagerie instantannée multi-protocoles
          - de comptabilité personnelle
          - ...

          C'est assez grand public tout ça, non ?
          Il faut de plus prouver si possible que techniquement, l'installation de linux sur ladite machine de passe sans problème, pour éviter les arguments pseudo-techniques.


          Une question : est ce une volonté délibérée des constructeurs ?


          Je ne pense pas qu'il faille polluer le débat en introduisant des arguments non directement lié au cas personnel du plaignant. Néanmoins les différents procès en abus de position dominante faits à MS peuvent aider les juges à se faire une opinion, pourquoi ne pas les rappeler...
        • [^] # Re: Faut pas chercher les coups non plus :)

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          3) En effet, l'affirmation de l'intérêt du consommateur est à argumenter.
          Ce sont aux constructeurs d'argumenter que la vente est dans l'intérêt du consommateur. Rien de valable jusqu'ici...


          havivi bien d'accord... mais c'est comme pour DADVSI : à force de répéter cette ânerie il en reste quelque chose qui finit par être accepté comme une vérité. Ca a été le cas avec la prétendue nocivité du p2p... et là c'est exactement pareil.

          Donc il faut mettre en lumière cette vacuité d'arguments à propos de la vente liée. Que plus personne ne puisse plus prétendre que cette vente forcée est dans l'intérêt du consommateur sans passer pour un abruti :)
  • # vision libérale: y a-t-il une demande ?

    Posté par  . Évalué à -3.

    Bonjour à tous,

    je me demandais en lisant ces lignes ce que pouvaient répondre des responsables d'entreprise à cette question. A mon avis, dans un point de vue purement libéral dans son acceptation actuelle ("le marché est magique et règle tous les problèmes"), la réponse est: si nous constatons qu'un marché existe, nous le ferons.

    En d'autres termes, peut-être la plupart des acheteurs de machines toutes faites sont-ils contents d'avoir une machine tout-en-un, sans travail supplémentaire; peut-être ne savent-ils même pas qu'il existe des alternatives; peut-être que les gens qui seraient prêts à acheter des machines préinstallées linux ne sont pas assez nombreux pour justifier le coût nécessaire pour proposer ces solutions.

    Certes, d'un autre côté il y a les connaisseurs qui veulent du linux... mais achètent généralement chez un assembleur !

    Certains fabriquants commencent à sentir une demande suffisante chez leur acheteurs, et proposent d'acheter du matériel préinstallé linux (HP, Dell entre autres). C'est encore un test, à petite échelle, pour voir comment le public réagit. Mais il faut bien envisager les coûts associés à ces productions: la vérification qu'une distribution est bien compatible avec le hardware, et un minimum de support associé.

    Supposons que demain, un constructeur parvienne à convaincre le grand public d'accepter son offre (par ex en affichant les différences de prix). Un mois après, il sera descendu en flêche par les médias qui raconteront l'histoire de madame michu qui n'a pas pu aller voir le site trucmuche (IE indispensable avec javascript nonconforme). Et la pauvre madame Michu n'a pas eu de solution de la part du support technique. Elle peut donc considérer qu'on lui a vendu un produit non approprié pour son usage.

    Bref, même si je rejoins l'esprit de la pétition qui demande plus de clarté et d'information sur les ventes liées, je crois aussi qu'il faut laisser le libre se développer peu à peu. Commencer par préinstaller thunderbird et firefox au lieu d'IE et outloock, par ex. <troll>Mais il faut aussi savoir avouer que le libre n'est pas encore accessible à madame Michu; passer tout le monde sous linux ne me semble pas immédiatement réalisable</troll>.


    • [^] # Re: vision libérale: y a-t-il une demande ?

      Posté par  . Évalué à 0.

      ->Bref, même si je rejoins l'esprit de la pétition qui demande plus de clarté et d'information sur les ventes liées, je crois aussi qu'il faut laisser le libre se développer peu à peu.

      Il ne s'agit pas de pousser les gens vers le libre !!! Le problème est que nos libertés (ici celle de choisir) sont mises de côté. Ce n'est pas au constructeur de choisir si un logiciel est bien ou non pour l'acheteur. C'est à l'acheteur lui-même....

      La pauvre madamme michu peut cependant écouter l'avis du vendeur puisque cell-ci n'a pas l'air de saisir toute l'importance des formats ouverts... ;)
      • [^] # Re: vision libérale: y a-t-il une demande ?

        Posté par  . Évalué à 3.

        >> Il ne s'agit pas de pousser les gens vers le libre !!!

        Euh, si... l'objectif est de pousser les gens vers le libre afin de lui donner plus d'audience, de moyens, et de chance d'évoluer.


        >> Le problème est que nos libertés (ici celle de choisir) sont mises de côté.

        Ne nous gargarisons pas de mots. Dans ce problème de la vente liée, il s'agit d'un problème de position dominante et de part de marché.

        Ce n'est qu'indirectement qu'il s'agit d'un problème de Liberté, parce qu'un ordinateur sert à communiquer, à connaître et à comprendre, que le quasi monopole d'une société commerciale sur cet outil est inacceptable (d'un point de vue économique mais surtout éthique), et que le logiciel libre contribue à replacer le citoyen, les personnes et la coopération et l'échange au centre de cet outil, plutôt que les logiques de marché.

        Indirectement, le problème est bien celui de la Liberté, mais d'un point de vue tactique et juridique, ce n'est qu'un problème de concurrence, de consommation et de marché.
      • [^] # Re: vision libérale: y a-t-il une demande ?

        Posté par  . Évalué à 1.

        Justement, l'acheteur peut le faire: télécharger le système de son choix ! Honnêtement, si tu achète une bécane préinstallée linux, il y a combien de chances pour que la distrib te convienne ? Que tu conserves exactement la même ? Perso, je choisis ma distrib et j'ai besoin de logiciels spécifiques.

        Je suis OK pour l'idée d'installer des softs utilisables grand public (navigateur, browser mails). Par contre, la préinstall de linux me semble excessive. AMHA, les gens qui veulent bosser uniquement sous linux ne sont pas pléthore, et préfèrent dans ce cas tout faire eux-même. Et ceux que l'on pourrait inciter à utiliser du libre ont juste besoin de suites logicielles gratuites.

        Si tu as déjà fait de la maintenance, tu auras constaté que madame Michu choisira en effet le libre si on le lui conseille. Mais les problèmes de gestion après coup seront nombreux !
        • [^] # Re: vision libérale: y a-t-il une demande ?

          Posté par  . Évalué à 0.

          L'important pour tout le monde s'est d'avoir choisi les logiciels associés avec son pc. Après hélas, ce n'est jamais garanti que cela fonctionne et les problèmes sont nombreux...quelque soit le système !!!
    • [^] # Re: vision libérale: y a-t-il une demande ?

      Posté par  . Évalué à 1.

      J'ajouterai également un point de vue concernant la liberté du choix de l'OS.

      Il y a un cas qui me semble rarement évoqué : celui du maintien d'un parc homogène suite à l'achat de nouveaux PC dans un entreprise.

      Pour des questions de simplification de la maintenance informatique, de formation du personnel, etc. , on peut-être amené à vouloir uniquement un OS spécifique (ou distribution particulière) [que ce soit du NT, 2000, XP, Linux Debian, Mandriva,.... importe peu ]
      Du coup, acheter un PC avec un OS OEM préinstallé qui n'est pas celui utilisé dans l'entreprise engendre au final un sûrcout : un PC qui a 2 licences !! (Est-il facile aujourd'hui de trouver des PC à vendre sous windows 2000 ?)
      .....
      Il devrait exister de la part des entreprises une forte demande pour des PC sans OS ....
      • [^] # Re: vision libérale: y a-t-il une demande ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Ou alors vous faites comme mon école l'année dernière, vous passez l'intégralité du parc sous XP, pour être homogène avec les nouvelles machines.

        Remarquez ça ne les déranges pas, le coût de la scolarité par élève et par an a grimpé : 6400¤ en 2004, 6600¤ en 2005, 6750¤ pour 2006. Avec 550¤ de bénéfice par élèves ils peuvent se le permettre (ils anticipent peut être la sortie de Vista).

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # Pas content

    Posté par  . Évalué à 3.

    Bon voila, je vais sans doute avoir l'air idiot ou aigri ou les deux, mais le comportement de sebastw dans les commentaires me conforte dans ma volonté de ne pas signer cette pétition.
    C'est vrai quoi, on a compris qu'il ne fallait pas partir dans tous les sens dans des discussions qui ont déjà eu lieu mais c'est souvent le cas dès qu'on peut discuter justement. Et puis en relisant les commentaires tu pourras trouver des moyens d'améliorer ta pétition ou ton action en général.

    bref je suis peut être contre la vente liée, mais je suis également contre ta méthode de promotion de ta pétition voilà

    (PS : pas de violence, c'est les vacances :p)
  • # Il ne faut pas agir. Il faut bien agir.

    Posté par  . Évalué à 1.

    Quelle est la situation?

    Les distributeurs/constructeurs sont des experts en commerce, ont une force économique, sont structurés et visibles.

    La justice est experte sur "des textes de lois". Autrement dit en rien. Elle se contente d'appliquer les textes par de simple hommes, pas des justes. Elle commet quotidiennement des bévues bien plus insupportable que la vente lié. En moins d'une semaine, j'ai lu un article sur un bébé tombé sur la tête, un autre sur une histoire de disjoncteur dans un appartement pour arabe ...

    Le libre est souvent à la marge. Il se reconnaît dans son discours, ces attitudes. Mais il est trop souvent illisible pour les autres.

    Il n'y a donc rien d'étonnant de se faire débouter en justice. Comme je l'ai déjà dit quand on rentre dans un pipe show, on doit savoir à quoi s'attendre à l'intérieur. C'est la même chose avec un portable. Quand tu te brûle les poignets dans le magasin et que tu vois Windows sur l'écran, tu dois te dire je vais garder mon argent.

    Bien sûre, la situation n'est pas acceptable. Si tu as besoin d'un portable, tu n'as pas nécessairement besoin de ce Windows, ou d'une licence OEM, ou même pas du tout besoins de Windows. C'est cela qu'il faut faire comprendre. Avec l'aide de professionnel, avocat, association (UFC par exemple!!!). Il faut faire aussi attention à la stratégie des constructeurs de séparer offre grand public et offre professionnel ...

    Défiler dans un Linux show déguisé en pingouin ne sert à rien. Une mauvaise action peut même au contraire avoir l'effet inverse.

    Il faut faire des actions choques qui marque. Je ne sait pas si c'est toujours le cas. Il aurait été utile de collecter tous les cd Windows vendu d'office au CNRS/Université. Et de profiter de la moindre occasion pour les déverser sur la table au JT. Dans un pays sur endetté, cela ne passe pas inaperçu!

    On pourrait imaginer collecter tous les cds dans une grande benne à ordure, muni d'un compteur affichant l'argent -gaspillé-. Qui aurait pu servir à l'économie nationale ...
    Au moins on connaîterait le montant!
    • [^] # Re: Il ne faut pas agir. Il faut bien agir.

      Posté par  . Évalué à 3.

      <humouà2balles>
      pas des justes

      D'un autre côté, le titre de 'juste' est de moins en moins souvent décerné à des Français... donc difficile de baser le système judiciaire sur cette faible proportion de la population, et qui a déjà dépassé l'âge de la pension.
      </humouà2balles>

      Pour le reste, je pense que le mieux est de ne pas séparer l'offre grand public de l'offre professionnelle. Tant les pros que les particuliers doivent avoir le choix.

      Une attaque légale frontale suffisemment préparée reste le meilleur moyen de lutter. Après, si ça ne marche pas, mais que dans le jugement il est bien spécifié qu'ils s'agit de "vente liée mais tollérée" (ce qui est le plus probable en cas d'échec), faire une campagne d'affichage, voir de réétiquetage sauvage en magasins ... (des autocollants avec un slogan "Vente liée, nuit grâvement au consommateur")...

      Ce qu'il faudrait aussi, c'est que des boîtes comme Mandriva lancent une attaque pour concurrence déloyale.
    • [^] # Re: Il ne faut pas agir. Il faut bien agir.

      Posté par  . Évalué à 1.

      Les actions menées vers le grand public sont de l'ordre de la distribution de tracts dans les manifestations auxquelles on participe (paris-libre, rmll, etc)

      Ensuite il y a des courriers vers les députés : on a obtenu plusieurs réponses des ministres qui, comme la dgccrf, valide la différence de nature logiciel/matériel. On est en relation aussi avec l'UFC (qui va bientôt attaquer parait-il, voir zdnet je crois qui a relayé l'info).

      La DGGCRF, cependant qu'elle reconnait la différence de nature (donc la vente liée) ne fait rien. Et c'est pas peu dire !

      Donc, il y a ces actions en justice. Nous avons été débouté de la première, nous étudions les voies de recours, et d'autres actions se préparent, en espérant cette fois un jugement sur le fond (est-ce oui ou non de la vente liée ?).

      Enfin, on accepte tous les conseils avisés qu'on peut nous soumettre, ainsi que tous les nouveaux membres, surtout si ils sont actifs ! :-)
  • # Cas de Dell

    Posté par  . Évalué à 1.

    Je suis intéressé par une config Dell pr la qualité de leur matériel, aussi je voulais savoir si certains étaient parvenus à acheter des configs Dell "nues", et si le prix économisé par la licence Windows est substantiel ?

    Merci.
    • [^] # Re: Cas de Dell

      Posté par  . Évalué à 2.

      *** Attention, je parle pour un ordinateur portable ***

      Chez Dell, il faut prétendre vouloir acheter pour le compte d'une entreprise pour se voir proposer, et uniquement au téléphone, un ordinateur sans système d'exploitation. Mais toutes les gammes ne sont pas disponibles sans système. Et la machine qui m'intéressait ne pouvait être vendue sans produit MS ; mais en même temps, l'équivalent (ou presque) dans la gamme « détaxable » coûtait 100 Euros de plus sans système.

      Si tu te présentes comme un particulier, il fût un temps où l'on te proposait de te faire payer 700 (sept cents) Euros de plus pour faire retirer l'OS de la machine (sur une machine à 1000 Euros). Ça a achangé depuis, mais il ne faut pas rêver : détaxe Windows, c'est niet.

      Le problème, je trouve, c'est que Dell propose du matériel intéressant à un coût relativement raisonnable, je suis très content du mien (qui n'a jamais subi les affres du Windows XP OEM que j'ai toujours sous la main ... )
      • [^] # avis des politiques

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Je viens d'envoyer à Dominique Strauss Kahn (dsk@gauche-en-europe.org) et à Nicolas Sarkoy (sur nicolassarkozy.com on peut poser une question) le texte suivant

        _______________

        Bonjour

        Aujourd'hui, si je veux acheter un PC portable (à la Fnac, chez
        Surcouf ou Grosbill, pour prendre les 3 gros distributeurs parisiens),
        je dois acheter XP. C'est de la vente forcée. Le raisonnement suivant
        lequel un PC ne fonctionne pas sans ce système d'exploitation est
        faux: un live CD comme la Kaella (http://kaella.linux-azur.org/)
        suffit, sans rien installer sur le disque dur.
        Je pense qu'une amende dissuasive (500 Euros par PC constaté) chez un
        distributeur suffirait à offrir un choix rarissime aujourd'hui en
        France.
        A ma connaissance, seul keynux (www.keynux.com) offre le choix lors de
        l'achat d'un PC portable:
        - pas d'OS
        - XP
        - Linux
        - XP et Linux en multiboot

        Quelle est votre position sur ce sujet ?

        Cordialement
        _____________________

        On verra si j'ai des réponses

        ウィズコロナ

        • [^] # Re: avis des politiques

          Posté par  . Évalué à 0.

          >Je viens d'envoyer à Dominique Strauss Kahn >(dsk@gauche-en-europe.org) et à Nicolas Sarkoy (sur >nicolassarkozy.com on peut poser une question) le texte suivant

          Bravo !!! Premier action concréte qui demande à être suivi...
          • [^] # Re: avis des politiques

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

            Pense a ne pas raccourcire les nom des produits.

            Un texte comme celui-ci me semble plus adapté...
            --------------------------------------------------------------------------------------------------
            Madame, monsieur le député,

            Aujourd'hui, si je veux acheter un ordinateur personnel portable,
            je dois me rendre chez un revendeur :
            - Fnac
            - Surcouf
            - Grosbill
            (pour prendre les 3 gros distributeurs parisiens)

            Hors, les seules offres proposées m'obligent a prendre au moins
            un logiciel régis par une licence d'utilisation (analogue a une assurance) :
            Micorosoft Windows XP.

            En effet, il existe de nombreuses alternatives dont une produite par une
            entreprise française : Mandriva Official 2006.
            Il s'agit de fait d'une vente forcée, puisque a la fois aucune alternative
            n'est proposée au client
            La situation est pire encore car le prix du logiciel n'est pas clairement
            affiché (contrairement a la réglementation en vigueur), mais sciament
            dissimulé.
            Malheureusement la Direction Générale de la Concurrence, de la Consomation
            et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) n'intervient pas !

            Le raisonnement suivant lequel un ordinateur ne fonctionne pas sans ce
            système d'exploitation est faux, il existe même des systèmes ne nécessitant
            pas d'installation permanente :
            - Kaella (http://kaella.linux-azur.org/)
            - Mandriva Move (http://www.mandriva.com/)
            - etc

            Au vue du préjudice subis par le consommateur final, je pense qu'une amende
            dissuasive de 500¤(euro) par infraction constatée chez un distributeur suffirait
            à rétablir une saine concurrence offrir un choix rarissime aujourd'hui en France.

            A ma connaissance, seul une seule société keynux (http://www.keynux.com/)
            offre le choix lors de l'achat d'un ordinateur portable :
            - ordinateur nu (matériel seul)
            - ordinateur et Microsoft Windows XP
            - ordinateur et Mandriva Official 2006 (Linux)
            - ordinateur et les deux précédent système ensemble (multiboot)

            Quelle est votre position sur ce sujet ?

            Je vous prie d'accepter madame, monsieur le député, l'expression des mes salutations les plus respectueuses.
            ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
            ps : et dire que je suis nul en français ;)
            • [^] # Re: avis des politiques

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

              J'ai oublié un tit truc, glisser a côté de mandriva système français qu'il a fait l'objet d'une proposition de député a l'assemblée pour qu'il soit disponible aux côté de microsoft windows pour équiper les ordinateurs des députés au sein de l'assemblée nationale.
              (et il en équipe certains, cf le reportage de france2 sur les pressions anti-républicaine de RDDV sur les députés a propos de évènements culturels chez odebi.org)
            • [^] # Re: avis des politiques

              Posté par  . Évalué à 1.

              la DGCCRF peut infliger 1500¤ d'amende *par infraction constatée*. Si seulement elle bouger un peu ...
            • [^] # Re: avis des politiques

              Posté par  . Évalué à -3.

              s/sciament/sciemment et la lettre type sera parfaite :)

              PS : faudra que celui qui a malussé ma question à l'origine de ce fil de discussion, m'explique prquoi il l'a fait ?

              Si le simple quidam ne peut plus poser de question sont se faire "basher", ça sera triste pr les forums de linux.Fr...
    • [^] # Re: Cas de Dell

      Posté par  . Évalué à 1.

      Je viens de commander un portable chez eux, en tant que particulier. J'avais pris soin de téléphoner avant au service clientèle pour leur demander si il était possible d'obtenir un ordi sans OS et on m'a répondu "non, pourquoi ?". J'ai donc expliqué que je possédai déja un OS librement installable que je souhaiter utiliser sur le portable. La personne au téléphone m'a dit de refuser la licence de XP lors du 1er démarrage et d'entamer les démarches de remboursement. Pour l'instant je n'ai pas encore recu l'ordi, mais c'est ce que je ferais.
      • [^] # Re: Cas de Dell

        Posté par  . Évalué à 3.

        > La personne au téléphone m'a dit de refuser la licence de XP lors du 1er démarrage et d'entamer les démarches de remboursement. Pour l'instant je n'ai pas encore recu l'ordi, mais c'est ce que je ferais.


        Mouais ... Je demande à voir. C'est ce que j'avais fait, il y a environ 3 ans, et c'était peine perdue. Pas eu le courage (ni le temps, d 'ailleurs) de continuer la procédure.
        Comme tu as acheté la machine, tu as bien évidemment lu les conditions de vente, qui mentionnent explicitement (article 12, si je me souviens bien) que si tu ne veux pas des logiciels, et bien tu dois tout renvoyer (machine comprise, remboursement intégral) ou tout garder (et tu paies Windows, mais tu peux le garder ... ).
        Et hop, t'as perdu.

        À l'époque, je m'étais même plaint à Microsoft, car dans le licence OEM, il était bien marqué que l'on pouvait se faire rembourser le Windows OEM en contactant le vendeur, vendeur qui fait la sourde oreille en te renvoyant à l'article 12 des conditons de vente, en refusant donc de respecter les termes de la licence Windows.

        Et si tu vas au procès, il risque d'arriver la même chose que plus haut : tu savais à l'avance de quoi il retouranit, donc, soit tu acceptes de retourner le machine intégralement, soit tu gardes tout, et tu l'as dans l'os. C'est vicieux, et on ne peut rien faire , vu que la DGCCRF s'en cogne.
        • [^] # Re: Cas de Dell

          Posté par  . Évalué à -1.

          D'où l'intérêt de se monter plus actif dans notre action et j'invite ceux qui ne l'auraient pas encore fait à signer la pétition. Ou encore, comme Palm, on peut envoyer des courriers aux politiques.
      • [^] # Re: Cas de Dell

        Posté par  . Évalué à 1.

        Dès réception, il faut refuser la licence, si possible les récupérer (via un live-cd par exemple) et demander par RAR le remboursement au vendeur ! Pas au fabricant, ni à MS, juste au vendeur. probablement il refusera, alors il faudra envisager une action en justice. N'hésites pas à nous demander conseil si tu as besoin, sur la liste detaxe, ou sur le forum framasoft.
  • # Y a pas que les ordinateurs !

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

    Les appareils photos...

    Je souhaite acheter cette appareil là : http://www.pixmania.com/fr/fr/201022/art/pentax/optio-w10.ht(...)

    Il correspond à mes besoins, 6mpix, vitesse d'obturation rapide, tout ça, il est étanche (et c'est pas un superflu pour moi, nager avec un appareil photo à bout de bras ou prendre des photos en descendant une piste de ski sous la neige c'est dans mes habitudes de photographe).

    Bref, il me faut celui là.
    Un problème : Logiciel fourni : ACDSee, ce logiciel coûte plus de 40¤ soit presque 20% du prix de l'ensemble.
    Et N'est PAS indispensable, c'est même pas qu'il est remplaçable par un autre, c'est que le produit marche sans.
    C'est différent d'un OS où on pourra toujours dire "oui mais il faut que l'ordinateur puisse marcher au déballage directement", "il a fallu faire un choix d'un OS", "Un PC sans OS ça ne fais rien".
    Dans le cas des ordinateurs, ce qu'on aimerait, (pour beaucoup sur ce site en tout cas), c'est ne pas avoir à acheter un systême car on en préfère un autre.
    Là non, Je n'en veux pas, ni celui là ni un autre, et ni lui ni un logiciel concurrent n'est nécéssaire pour :
    Prendre des photos dans l'eau, filmer une descente de piste, regarder photos et vidéos sur l'écran de l'appareil, les transférer sur un ordinateur, les regarder sur cet ordinateur, les imprimer, ou commander une impression...
    Non, pas besoin d'ACDSee ou un concurrent.
    Ce logiciel est un parasite.

    Voilà. à détaxe ils sont interessés par des cas comme ça ? :/

    ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: Y a pas que les ordinateurs !

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

      donc j'ai aussi écrit à Laurent Fabius et François Bayrou, à suivre

      ウィズコロナ

    • [^] # Re: Y a pas que les ordinateurs !

      Posté par  . Évalué à 0.

      C'est un peu en dehors de ce qu'on traite d'habitude, mais effectivement, tout notre argumentaire est valable : matériel = bien, logiciel = service, il est interdit de subordonner la vente d'un produit à un service et réciproquement.

      je te conseille de t'inscrire sur la liste ou sur le forum pour demander plus d'informations.
  • # Le prix

    Posté par  . Évalué à -1.

    Le prix n'est pas un argument du point de vue de certaines entreprises. Lorsque l'on parle de prix, c'est souvent pour convaincre des députés et autres politiciens qui ne voient que les chiffres.

    Linux, par exemple, n'est pas gratuit. Le coût d'une migration / mise en place, la réécriture des applications métiers, la formation des utilisateurs et des adminitrateurs, le support technique, tout cela à un coût.

    Le prix des licencs Windows est parfois ridiculement bas. Pour une école, par exemple, Windows XP et Office XP coûtent des cacahouètes, mises à jour et support compris. Je ne parle même pas des licences Windows 2003 server, SQL Server & autres.

    Pour le consommateur privé non-bidouilleur, Linux n'a aucune signification. Le débat Libre/propiétaire, il n'en à rien à fiche. Il faut que "ça" marche tout de suite et surtout ne pas se prendre la tête avec la multi-fonction payée 30Euros...

    Pour l'entreprise, Linux et l'open source en générale sont vraiment intéressants. Les offres propriétaires, pour ne citer que Novell avec sa suite ZENworks, son annuaire eDirectory et bien, "tournent " sous Linux, mais aussi Windows et Netware. La stratégie Novell c'est Linux, Linux & autres. Pour le desktop, SLED n'a rien à envier aux autres Unbuntu & Cie. L'offre applicative est énorme, les produits sont de qualités (par exemple Nagios). Les serveurs sont rarement vendus avec l'OS:..

    Pour en revenir au sujet initiale, oui le consommateur devrait pouvoir choisir, car pour lui 100 Euro peut faire la différence et il installera son Windows piraté à la maison...

    Négatif moi? Nonnnn
    • [^] # Re: Le prix

      Posté par  . Évalué à 2.

      Il ne faut pas soutenir les arguments de Microsoft qui a réussi dans certains pays à obtenir qu'on impose un système d'exploitation préinstallé (sous-entendu le sien) pour éviter le piratage.

      L'utilisateur piratage assume. L'acheteur n'a pas à subir les désagréments d'une vente forcée parce que d'autres ont de mauvaises attentions.

      De plus, je tiens à signaler que le coût de formation, d'écriture d'applications n'est pas nul en ce qui concerne Linux en entreprise... comme il ne l'est pas pour des parcs Microsoft !!!

      Pour en revenir au consommateur, je tiens à préciser qu'Ubuntu change depuis un petit moment déjà (tout comme Suse ou Mandriva) incroyablement la donne. Windows n'est plus le système le plus pratique à utiliser. Peut être, on a plus l'habitude de Windows (et les habitudes sont tenaces). Mais la ligne de commande n'est plus un passage obligée...
  • # Consomag ce jeudi

    Posté par  . Évalué à 0.

    À ce propos, jeudi 20 à 20h20, l'émission Consomag sur France 3 doit traiter des logiciels pré-installés. Il aborderont surement le problème de la vente liée :

    " Les logiciels pré-installés --- Enquête avec l'UFC-Que choisir "
    http://www.conso.net/page/bases.1_pour_comprendre_agir.4_con(...)
    • [^] # Re: Consomag ce jeudi

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      "le 24/07/2006"
      "À ce propos, jeudi 20 à 20h20"

      Ah bon ben raté :/
      • [^] # Re: Consomag ce jeudi

        Posté par  . Évalué à 4.

        Rediffusion le mercredi 26 à 13h45 sur France2.
        • [^] # Re: Consomag ce jeudi

          Posté par  . Évalué à 1.

          Et il y la possibilité de les visionner depuis le site, enfin, pour ceux qui y arrivent (pas moi).
          • [^] # Re: Consomag ce jeudi

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

            Le lien direct :
            mms://wmediavod.coltfrance.com/wminc/consomag/87_logiciels_installes.wmv

            Comme c'est du mms il vous faut :
            mplayer + win32-codecs
            xine + xine-win32
            kmplayer + mplayer + win32-codecs (config testé ici et ça marche)

            Bon c'est encore du wma qui pue, qualité dégradée, etc...
            (mais bon ça se lit, par contre j'ai été taper dans la source html pour le lire)

            Je pense qu'il est très intéressant d'utiliser cette vidéo, elle est relativement neutre je pense et montre bien que les logiciels ont un prix et que c'est illégal de faire de la vente liée...
  • # Lamentable

    Posté par  . Évalué à 1.

    voici un site qui fait payer des pre-install de GNU/Linux :

    http://www.vgcomputing.com.au/nsasusA6QTCL52LS11PG.html
    • [^] # Re: Lamentable

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      tu es sur de ton lien ?

      Je vois

      Linux compatibility: unknown

      Dans ce cas, ils sont forts, ils te font payer une instal pour un OS qui ne fonctionnera peut-être pas !

      ウィズコロナ

    • [^] # Re: Lamentable

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Je ne suis pas allé voir le lien, mais je ne vois pas ce qu'il y a de lamentable à faire payer des pré-install de GNU/Linux...
      • [^] # Re: Lamentable

        Posté par  . Évalué à 1.

        alors regardez dans la liste des prix des os , l'un l'install est gratuit (et sont prix = 0 ? ) et les autres l'install sont payant ( + le prix de la distribution ), bien sur les payant sont les GNU/Linux.
  • # pourquoi toujours le tribunal ?

    Posté par  . Évalué à -4.

    Pourquoi toujours le tribunal?

    Faut commencer à grandir et se prendre en charge tout seul comme un grand, arreter de toujours s'en remettre aux autorités qui n'en ont jamais rien à foutre des minorités, ce sont les constructeurs qu'ils faut harceler, ce sont les grand groupe qui ont le pouvoir, pas les polititiens archi-corrompu de partout par ces derniers. En cherchant bien, y'en a certainement un ou deux que la réussite de M$ ennervent, ce sont eux qu'il faut aller trouver.


    Puisque qu'on parle de Gandhi:

    "En Occident, les gens pensent généralement que le devoir d'un homme est de promouvoir le bonheur de la majorité de l'humanité, et le bonheur est supposé signifier seulement satisfaction physique et prospérité économique ... L'objet à atteindre étant la satisfaction de la majorité, les Occidentaux pensent qu'il n'y a aucun mal si celui-ci est atteind au détriment de la minorité"

    Donc, bon courage pour faire changer les mentalités d'un culture de plusieurs millers d'années...

    Et temps que linux restera ce qu'il est...

    Ca fait 10 que je l'utilise et entend toujours la même chose "linux est pret pour le end-user"... y'a qu'à voir avec MDK, RH etc... c'est toujours pas au point, le lambda se colle dessus, commence à vouloir utiliser son matériel et... pas de bol, pas reconnu et trop compliqué/long de passer 1 heure à 3 jours sur le net pour trouver la solution à 1 seul et unique problème.

    Pour ce qui est du coté "software" le lambda est vité découragé aussi, y'a tout ce qu'il veut pour le traitement de texte, 2 - 3 appli utile pour bosser mais ça se limite à ça. Pas de petit logiciel alacon genre paire de "nichon" qui vont baloter de gauche à droite quand il ca cliquer, ou pas de "faux" virus rigolo pour faire des blagues à se potes, pas de logiciel tout pret pour préparer des cartes de veux ou d'invitation etc... (et oui, la majorité des gens ne font que ça sur leur machine)

    Et je ne parle pas de la fameuse "Buntu" qui ose demander à un lambda d'ouvrir une console (késako??) et de lancer l'apt-get dist-upgrade à la mano parce que le gestionnaire de package ne sais pas installer ce paquet tout seul.

    Pour changer un peu et me faire l'avocat du diable; la vente forcé de logiciel peut être appliqué à toute sorte d'appareil compatible linux: PocketPC, Palm, Mac, iPod, Game-Boy, lecteur divix de salon etc...

    Si un vendeur aime vendre du matériel dépouvu de tout logiciel pour les geek & co, pourquoi pas, mais pourquoi forcerait-on un revendeur à vendre un "pack" sans windows ? le client à le choix d'aller voir ailleurs pour en trouver un, il n'y a que dans les super-marché ou ils ne vendent que du PC installé en proprio, j'imagine bien le délire au SAV d'auchan/leclerc/carrouf avec tout plein de client pas content parce qu'ils ont pris la machine la moins chère (donc linux) et que "ça marche pas". Il y a bien des boutiques qui ne vendent que du sony, pourquoi se plaindre de lui parce qu'il ne veut pas vendre du hitachi ou autre. Ou se plaindre contre nintendo parce qu'on ne peu pas acheter la dernière console sortie sans jeux, j'en veux pas du mario.


    Bref, Pour l'instant il n'y a QUE Windows & OS X (( à quand les première plainte contre Apple pour vente forcé d'OS X avec leur portable qui sont pourtant assemblé par un indépendant - asus- sur une architecture ouverte et comble du comble sur intel :'( ))soient réellement "tout" publique, les gens qui achètent un MAC l'achète pour OS X et un PC si il veulent windows.

    Pour finir, le tribunal c'est la plus mauvaise idée (en plus, ça sent le recours made in US), il n'y qu'à y avoir plus de contructeur pour installer du nunux par défaut et les mettre à disposition du grand publique (certaine boutique le font déjà). Mais comme les os gnu/linux évoluent de façon anarchique, à se taper des guerres alacon sur quel type de code ou procédure utiliser, tout ça n'est pas pret d'avancer. Il n'y a que la partie serveur de réellement exploitable, et encore maintenant avec la mode des "Super Gui" d'administration, linux rique de reperdre du terrain au fil des nouvels générations de petit d'homme.

    Voila voila, le petit mot de la soirée

    "C'est la luuuuuuuteeuuuuuu finaaaaaaaleeuuuuu"

    rm-rf :p
    • [^] # Re: pourquoi toujours le tribunal ?

      Posté par  . Évalué à 1.

      Faut commencer à grandir et se prendre en charge tout seul comme un grand


      Amusant de dire ça tout en prônant des méthodes de cour de récré.

      Il y a des lois, qui en plus vont dans le même sens que ce que l'on recherche, alors autant en profiter... en plus on a ultimement le recours à la cour européenne de justice si la justice française se fait trop prier ou tollère un comportement pourtant illégal.

      Et ultimement, le fait que Linux soit prèt ou non importe peu. La vente liée a déjà flingué d'autres alternatives viables comme BeOS ou OS2.

      La question au niveau légal n'est pas linux ou windows, mais le droit de choisir.
    • [^] # Re: pourquoi toujours le tribunal ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      "Et je ne parle pas de la fameuse "Buntu" qui ose demander à un lambda d'ouvrir une console (késako??) et de lancer l'apt-get dist-upgrade à la mano parce que le gestionnaire de package ne sais pas installer ce paquet tout seul."

      Je ne vois pas du tout de quoi tu veut parler. Et toi non plus en fait.
      Deja un apt-get dist-upgrade sert à mettre à jour ses paquets, et cette opération est réalisable graphiquement soit par l'update-manager, qui tourne en tache de fond par defaut, soit par synaptic, installé par defaut egalement. Le tout en 2 clics.
      Ensuite pour installer un paquet (dpkg -i) , il suffit de double cliquer dessus, cela lance gdebi qui va montrer des infos sur le paquet, donner les dependances manquantes le cas écheant, et proposer l'installation du paquet.


      Pour la suite je n'ose même pas repondre vu le niveau de débat avec des "Pas de petit logiciel alacon genre paire de "nichon" qui vont baloter de gauche à droite quand il ca cliquer, ou pas de "faux" virus rigolo pour faire des blagues à se potes, pas de logiciel tout pret pour préparer des cartes de veux ou d'invitation etc... (et oui, la majorité des gens ne font que ça sur leur machine)"
  • # Soyons realiste

    Posté par  . Évalué à 2.

    En fait ce qui serait normal c'est la dissociation du hardware et du software.
    Vous acheter un PC vous avez du materiel et vous ne payer que cela.
    Libre a tous de faire ce qu'ils veulent avec leur PC.
    Personnelement j'ai achete un Dell pour faire un serveur ,j'ai discute pour ne pas avoir windaube mais force a ete au vendeur (par correspondance )
    j'ai donc paye un Windaube precharge.....
    Donc j'ai formatte bas niveau le disque et installe ma debian preferee.
    Le vendeur:
    "attention la garantie ne couvre pas un changement d'OS."

    Donc je ne comprends pas on nous fait payer pour un produit que nous ne voulons pas et en plus on ne peut pas faire ce que l'on veut c'est non seulement de la vente forcee mais en plus de l'obligation d'utilisation.

    Le probleme est fondamental ; avant la discussion du libre du gratuit (ce que les gens confondent). Il faut dire que Linux n'est pas non plus tres aise a installer et a configurer pour un profane .......

    jean claude
    • [^] # Re: Soyons realiste

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Je répond au deux commentaires plus haut...

      Linux va être aisé a installer...

      Ça va en faire bondir certains, mais les deux plus grosses difficultés actuelle au niveau configuration sont :
      - carte graphique (réglé a priori sous mandriva & ubuntu qui vont fournir les dkms qui vont bien)
      - carte wifi (réglé au moins sous mandriva avec de très grosses amélioration de l'outil de configuration de ces cartes)
      - imprimantes, mais là on y peux rien si certains fabricants obtus ne veulent pas faire l'effort minimaliste de fournir les spécifications techniques de leur matériel...

      Bref, la situation s'améliore grandement et est en passe d'être réglée du coté de la difficulté matérielle.

      Je pense sincèrement que les histoires d'installation de logiciel sont réglés, surtout que on a un système de paquet plus simple avec les outils graphiques qui vont bien :
      - rpmdrake (encore les description de paquets en anglais, mais des propositions via freedesktop devraient être faites)
      - équivalent ubuntu

      Enfin on connais le principe des critiques non constructives ici bas, aucun argument ni de pointage vers les distributions déjà au points et des critiques dépassées...
      • [^] # Re: Soyons realiste

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

        rapsys a écrit
        Ça va en faire bondir certains, mais les deux plus grosses difficultés actuelle au niveau configuration sont :
        - carte graphique (réglé a priori sous mandriva & ubuntu qui vont fournir les dkms qui vont bien)
        - carte wifi (réglé au moins sous mandriva avec de très grosses amélioration de l'outil de configuration de ces cartes)

        Je suis d'accord, mois je veux que le wifi marche, je regarde sur tuxmobil ou je fais une recherche pour voir si ce mobile/ses composants est/sont supportés, et c'est tout.

        J'ai une carte Intel Pro Wireless 2200 BG, elle est supportée avec ipw2200, et présente sur bon nombre de modèles.

        ウィズコロナ

  • # Cher = Bonne qualité?

    Posté par  . Évalué à 1.

    Penser qu'un produit est cher est de bonne qualité est faux: les Offices de Windows, par exemples, payantes et un peu cher a mon goùt, contiennent encore des bugs, et ce pour deux raisons:

    1- Il faut pouvoir améliorer le produit pour le faire acheter (raison commerciale);

    2- Certains bugs, s'ils sont corrigés, en créent d'autres encore plus gros, et si ceux-ci sont corrigés, on finit par rentrer dans une boucle sans fin de bugs de plus en plus gros (raison technique).

    Voilà ce que j'en pense, personnelement j'utilise seulement windows pour rechercher des infos pour mon Ubuntu, lequel n'a pas accès a internet. Il ne faut pas oublier que, à cause de Windows, on a perdu 10 ans d'informatique logicielle (regardez ce qui est arrivé a BeOS/Haïqu, ils ont été rachetés par Microsoft, et cet OS n'a pas été utilisé a fond par la firme).
    • [^] # Re: Cher = Bonne qualité?

      Posté par  . Évalué à -2.

      N'étant pas pro-windows loin de là, il ne faut pas non plus oublier que grâce à windows on a aussi vu une certaine démocratisation de l'informatique, ce qui a permis d'avoir un PC dans une grande partie des foyers d'aujourd'hui.
      Alors certes, d'aucun diront qu'avec un OS libre et gratuit la diffusion aurait pu être (PEUT-ETRE) plus importante, mais la situation étant ce qu'elle est on ne peut pas trop juger.
      Si on revient quelques années en arrière et qu'on compare les windows en activité par rapport au(x) linux de la même période, on peut pas dire que coté user-friendly linux était très performant.

      Et je le répète je ne suis pas pro-windows... je préfère mon pingouin :p
      • [^] # Re: Cher = Bonne qualité?

        Posté par  . Évalué à 1.

        Il faut sire aussi que Windows a rapidement raflé le marché: la firme Microsoft a "acheté" les constructeurs quand il n'y avait encore qu'"eux" pour équiper les machines, et depuis Windows s'est imposé comme OS de référence.
        De ce fait, Microsoft a été mis en procès dans un pays de L'UE pour "Obstruction à la concurence". Il faudrai tirer parti de ce procès pour la lutte contre la vente liée.

        Mais là, je sors de mon sujet :p
  • # Voici un bon exemple

    Posté par  . Évalué à 1.

    En Autriche , il y a une grande marque d'ordinateurs vendus par défaut avec Mandrake Linux 10.1 (Windows est en option) c'est Chiligreen (je ne sais pas si des gens connaissent...)
    Lien: http://www.chiligreen.com/site/
    Dommage que cela ne soit pas importé en France...
    Car ce sont aussi de bonnes configurations
  • # "Vista : mise à jour gratuite pour les nouveaux PC"

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Ce titre et des variantes qui feurlissent depuis peu dans les sites "d'informations" montrent a quel point le chemin est encor long avant d'arriver a une dissociation entre PC et windows ...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.