Des nouvelles de MandrakeSoft

Posté par  . Modéré par Nÿco.
Étiquettes : aucune
0
1
juil.
2003
Mandriva
MandrakeSoft a posté aujourd'hui sur son site web une lettre de son Directeur Général dans laquelle ils donnent des détails sur la situation actuelle de MandrakeSoft et la suite des évènements. On y apprend entre autres que la 9.1 connaît un beau succès, que MandrakeSoft a comme objectif de sortir de son redressement judiciaire avant la fin de l'année, et que la société participe à pas mal de projets de recherche subventionnés, dont le projet européen "Hyades".

A lire absolument pour tous ceux qui s'intéressent à Mandrake !

Aller plus loin

  • # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

    Posté par  . Évalué à 7.

    Il était temps !

    Content pour eux que la 9.1 soit un succès.
    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      On le savait déjà que la 9.1 était un succès. Par contre, c'est la première information sur la santé de Mandrake depuis janvier.
      Même si l'on pouvait deviner une nette amélioration de l'état du malade, ce bulletin de santé est le bienvenu. On aurait même pu espérer en avoir un plus tôt.

      Encore quelques mois de convalescence et Mandrake sera guéri. Soyons patients. En tous cas cette lettre va certainement redonner confiance aux clients potentiels ce qui devrait accéler la guérison.
      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

        J'imagine qu'auparavent la situation de la société était trop floue pour pouvoir donner de "vraies" nouvelles. Si on croit ce qu'ils disent, ils sont en train de sortir le bec de l'eau, ce qui serait très bien. Il me semble que la date du 11 juillet sera importante puisque c'est à ce moment là que l'administrateur judiciaire décidera de la cessassion d'activité ou non. A voir, ça devrait bien se passer, attendons et voyons! En tout cas si l'activité repart, ce n'est pas une raison pour arrêter le soutien à Mandrake - quand on y pense, payer 60 ou 120 ? par an au club pour pouvoir utiliser tout ce qu'on a avec cette distrib, c'est pas si cher payé. Sans oublier que le soutien à Mandrake profite aussi à la communauté (puisqu'elle en fait totalement partie de par son mode de fonctionnement).
        • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

          Posté par  . Évalué à 3.

          je reste quand même sur ma faim, je n'appelle pas ça des "vraies nouvelles" quand on ne fournit pas de chiffres concrets.
  • # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

    Posté par  . Évalué à 10.

    Voila de bonnes nouvelles.

    Je reste quand même étonné de ce que certaines bonnes recettes toutes simples ne soient pas davantage mises en pratique par MandrakeSoft.

    Le club, par exemple, élément important du futur de la société dixit le DG: Pourquoi MandrakeSoft ne propose-t-il toujours par des adhésions à paiement fractionné ? Il est évident que le nombre d'adhérent ferait un bon, et cela procurerait une trésorerie "lissée", faciliterait les renouvellement etc...

    Le "merchandising": Je suis navré de voir le seul pauvre truc (un range-CD sérigraphié en blanc) à son effigie que vend MandrakeSoft sur sa boutique en ligne, alors qu'il y aurait certainement quelques clientèle pour cela.

    Ce sont deux détails cités en passant, je comprends qu'ils ont d'autres chats à fouetter, mais d'un autre côté, en période de redressement, il faut mettre toutes les chances de son côté et ne pas abandonner le client (parce qu'on ne vit pas de subventions).
    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Un paiement fractionné entraine aussi de gros frais bancaire ... less virements ont un cout non négligeable !! Surtout sur des petites sommes !

      Cela reste néammoins une bonne idée, cela permettrai surement à beaucoup (dont moi) de donner plus, car "lacher" 120 € ou plus en une fois je ne peut me le permettre pour l'instant...

      Enfin bonne chance à Mandrake !!!
      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

        Posté par  . Évalué à 2.

        Il y a aussi le système des "donations" où l'on peut contribuer la somme que l'on souhaite - c'est sur :
        http://www.mandrakelinux.com/donations/(...)
        • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

          Posté par  . Évalué à 6.

          Autent la donation pour une association ne me géne pas du tous, autent pour une entreprise fut elle en redressement judiciaire me pause probléme, j'adére au principe des club, méme si comme beaucoup je trouve que 120€ en une fois, c'est un peut dure, mais cela s'accompagne tous de méme d'un service.
          • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

            Posté par  . Évalué à 10.

            Enfin d'apès ce qu'il me semblait les sous vont pas a mandrake mais aux projets sur lequels ils travaillent (qq'un confirme ?), en gros ils servent pas au coté administratif, mais à aider pour kde, drakschmurtz etc ...
            Donc c'est quand même pas pareil ca sert à aider des projets libres même s'ils sont développés par une entreprise privé.

            Faudrait savoir :
            Le libre c'est bien toutes les entreprises doivent développer du libre.
            Elles doivent biensur bien payer leurs salariés et bien les traités.
            Elles pas utiliser de softs non libres.
            Elles doivent communiquer de façon visible par la communauté.
            Elles doivent avoir un suivit de leur qualité auditable par la communauté.
            Elles biensur fournir leurs logiciels gratuitements (bien qu'elles aient le droit de les vendres mais ca turais les gens de les achetés)
            Elles doivent vivre uniquement de leur support et celui ci doit malgré tout pas être trops cher.

            Et lorsque par on ne sais quels moyens elles y arrivent plus ou moin y en a qui ralent en disant qu'aider une boite privé ca pause problème. Désoler mais je comprends pas tout.

            Le nombre de contraintes est quand même très élevés pas facile à respecter et y en a qui trouverons toujours moyen de geuler en disant c'est trop ci, pas asser ca. Alors quand des personnes geulent sur des boites comme suse, mandrake, redhat, etc... certes tout n'est pas rose mais je pense qu'elles sont largement au dessus de la plupart des autres boites vendant des OS, et qu'elles participent plus qu'activement à l'amélioration de GNU/Linux. Soyez un peu généreux et reconnaissez quand même le mérite qu'on peut accorder à toutes ces boites qui participent à la révolution libertaire du logiciel.
            • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

              Posté par  . Évalué à 5.

              Tout à fait d'accord.

              De plus, en ajoutant que Mandrake est une entreprise française, c'est très dur de pouvoir entreprendre en France.

              Il n'y a qu'à voir la fuite des talents, scientifiques... vers d'autres pays.

              Ensuite, ce qui est bien, c'est qu'effectivement RedHat et Mandrake (négligeons SuSE sur ce point) participent activement à un visage user-friendly de Linux dans des projets libres dont avec un code source ouvert, ce qui peux être bénéfique si un jour RedHat ou Mandrake n'existe plus ou deviennent stricts et moins libres (ce que je ne souhaite pas), pour reprendre le flambeau.

              Ensuite, sans vouloir troller car chacun ses goûts, Debian devrait en prendre de la graine de ce côté user-friendly car je pense qu'il faut passer le stade du Linux c'est pour le puriste geek qui passe des heures sur son ordi, célibataire...

              Je trouve çà bien de pouvoir installer un système facilement. Ensuite libre à chacun d'approfondir par curiosité, par nécessité (besoin de développer des applications nécessitant une connaissance poussée du système), par besoin de sécurisation accru après l'apparition du sotckage de données sensibles (ou suite à un hacking réussi du système ;o)...)
              • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                Posté par  . Évalué à 9.

                Ensuite, sans vouloir troller car chacun ses goûts, Debian devrait en prendre de la graine de ce côté user-friendly car je pense qu'il faut passer le stade du Linux c'est pour le puriste geek qui passe des heures sur son ordi, célibataire... Ça dépend de ce que l'on attend de Debian. D'abord et avant tout, ce qui caractérise la distribution, c'est un respect (dans tous les sens du terme) absolu du logiciel libre, et son organisation communautaire. Par ce côté, Debian est dépositaire d'une "certaine idée de Linux", c'est à dire de son côté le plus philosophique. L'objectif de Debian n'est pas d'être totalement obscure et réservée aux geeks uniquement, mais il est vrai que l'ouverture absolue au grand public n'est pas une priorité parce qu'elle n'en a pas le besoin matériel! Il est de notoriété publique que les utilisateurs de Debian ne sont en général pas des nouveaux venus au monde Linux. Quasiment tous ses utilisateurs passent par une période d'adaptation, en utilisant une distribution plus user-friendly, le temps de s'habituer au monde de Linux, à la manière de penser de l'utilisateur Linux. Et ça marche! Il est bien sûr évident que la distribution sera de plus en plus ouverte à tout un chacun, mais elle ne sacrifiera certainement sa philosophie pour atteindre ce but. En effet, l'ouverture au grand public est souvent traduite par une copie de la façon de marcher de Windows. Or cette façon de fonctionner est totalement opposée à celle de Debian. Comme d'habitude, Debian fera les choses plus lentement que les autres, mais elle les fera bien, et sans sacrifier ses principes.
                • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                  Posté par  . Évalué à 6.

                  Il y a aussi une chose que je voudrai rajouter à ce commentaire (que je trouve par ailleurs très juste), c'est que si effectivement, debian est moins user-friendly (enfin, y a moins de clickodrome quoi :o) ), ça ne la rends pas plus difficile à installer dès qu'on se trouve dans un environnement professionnel avec un réseau un peu à la con ! < mavie > Dans mon labo de recherche, ils ont un réseau netware ... et quand j'ai installé mon linux, après avoir fait la conf de base, il m'a suffit de faire un 'apt-get search netware' pour repérer tous les softs utils ... après une petite recherche de How-To et une demi journée après ça marchait. Par la suite, j'ai eu à faire l'installation d'un autre poste qui lui devait être sous Mandrake (parce qu'au labo on a un support pour la Mandrake) et s'il est vrai que l'installation 'de base' est plus aisée, dès qu'on arrive aux éléments un peu plus subtil ça devient plus complexe qu'avec la debian ! La première raison est que fouillé un clickodrome, c'est long ! D'autre part, j'ai du importer des scripts de la Debian pour que ça marche automatiquement (par exemple pour activer IPX au démarrage) parce que je sais pas pourquoi, mais quand on l'installe, ça n'est pas proposer. Et au final ça m'a prit autant de temps (alors que je n'avais plus à fouillé les HowTo ... je les avais déjà lu et ils m'ont été utiles) et j'ai eu plein de problèmes ... dont certains n'ont jamais été résolu (mais ce sont des problèmes mineurs ...) ! < question > D'ailleurs, j'aurai une question aux habitués de Mandrake : pour l'impression par réseau netware, il manque dans la Mandrake un bête fichier de conf pour que ça marche. Le fichier existe sous debian et est donc distribuable, à qui faut-il que je l'envoie pour que ce soit intégrer dans les prochains paquets ? < /question > < /mavie > Tout ça pour dire que mon avis pour les clickodromes ne change pas avec cette expérience récente : c'est très bien quand il s'agit de faire des opérations de base pour un néophite (ou même pour un admin ...) mais dès que le problème devient un peu plus corcé, les clickodromes le rendent souvent encore plus difficile qu'il ne l'est réellement. Voilà pour mes 2 centimes ... PS : les fautes de grammaires et d'orthographes ont été déposées à l'OEB et toute tentative de recopie partielle ou complète fera l'objet de poursuites judiciaires ...
                  • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                    Tout ça pour dire que mon avis pour les clickodromes ne change pas avec cette expérience récente : c'est très bien quand il s'agit de faire des opérations de base pour un néophite (ou même pour un admin ...) mais dès que le problème devient un peu plus corcé, les clickodromes le rendent souvent encore plus difficile qu'il ne l'est réellement. Entierement d'accord, c'est pourquoi en général je ne les utilise pas... D'ailleurs, j'aurai une question aux habitués de Mandrake : pour l'impression par réseau netware, il manque dans la Mandrake un bête fichier de conf pour que ça marche. Le fichier existe sous debian et est donc distribuable, à qui faut-il que je l'envoie pour que ce soit intégrer dans les prochains paquets ? Pour tout ce qui est impression, je dirais Till Kamppeter (till at mandrakesoft.com) Je pense que le mieux c'est d'ecrire à cooker at linux-mandrake.com en le mettant en copie comme ça tout le monde pourra donner son avis.
                  • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                    Tout ça pour dire que mon avis pour les clickodromes ne change pas avec cette expérience récente : c'est très bien quand il s'agit de faire des opérations de base pour un néophite (ou même pour un admin ...) mais dès que le problème devient un peu plus corcé, les clickodromes le rendent souvent encore plus difficile qu'il ne l'est réellement. J'ai un avis plus nuancé. Je base mon propos sur lincvs, parce que c'est le client CVS que j'utilise en ce moment. Je vois difficilement comment je pourrais maintenant me passer d'un outil de ce genre pour effectuer des opérations de masse sur des fichiers à commiter par exemple, les multi-sélections les plus tordues, taper un texte de commit sur plusieurs lignes facilement, et j'en oublie. La ligne de commande est optimale, mais pas pour tout. Guillaume
                    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                      J'oubliais quelque chose qui m'est devenu crucial dans mon exemple ;) La visualisation directe et globale des fichiers à commiter et a updater par des jeux d'icones et de couleurs, ainsi que la manipulation sur le "log tree" pour merger un fichier de deux versions différentes par exemple, ou faire un diff très rapidement d'une révision vers une autre.
                      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                        Ca c'est parque que tu connais pas ou mal ZSH, avec ZSH et ses fonctions de completions avancées, cvs en ligne de commande devient un vrai bonheur : tu connais pas le fonctions de cvs, c'est pas grave, il te les proposent toutes, il te propose un completion intelligente en fonction des options cvs que tu as mis dans la ligne de commande et de l'état de ton répertoire CVS. etc. Je me passe de plus en plus des clickodrome depuis que j'utilise ZSH et ses fonctions de completions très très évoluées, car la commande devient d'une simplicité enfantine, il corrige ma frappe en fonctions des différents path, et me propose toujours que ce dont j'ai besoin à la completion, que ce soit pour les fichiers, ou pour n'importe quoi.
                    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      Je pense qu'il parlait plus du côté administration, toi tu parles d'une interface sur un outil de gestion de versions donc plutôt de développement. C'est pas vraiment comparable.
                    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                      Posté par  . Évalué à 2.

                      Bah c'est vrai que de toute manière Linux laisse le choix des armes. En tout cas, dire que çà ressemble à du Windows, il faut nuancer. Microsoft n'a pa étét l(inventuer de la souris, du bureau, des icônes... mais le besoin d'une IHM sympathique était quand même à l'étude par de nombreux chercheurs. Ensuite, aussi bien Microsoft, que Apple, que d'autres ont ajoutés leur touche. ET maintenant, on peux constater que Microsoft s'inspire à son tour de Linux via les bureaux virtuels dans leur prochaine release. Il ne faut pas considérer KDE comme un plagiat (ou un truc qui se rapproche de Windows) mais comme une IHM conviviale qui a su intégrer les éléments conviviaux et habituels des normes actuelles en matière d'IHM. Mais encore une fois, libre à chacun de faire son choix d'IHM ou de la ligne de commande. Quand au fait que çà marche moins bien via une interface graphique, çà dépend mais comme en Informatique tout est possible, c'est certainement que les outils graphiques ont parfois des progrès à faire. Et au niveau de la rapidité, çà varie au cas par cas, parfois je serai plus productif avec une IHM, parfois non.
                      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                        Microsoft s'inspire à son tour de Linux via les bureaux virtuels dans leur prochaine release. les bureaux virtuels existent pour XP, il faut chercher les powertoys sur le site de Krosoft. Apres essais ce que je peux dire c'est que c'est du pur MS: c'est 'bô' et ca plante :-D

                        \_o<

                  • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                    Primo, il y a pas que le clickodrome, il y a aussi urpmi. Ensuite, sauf erreur de ma part, la mandrake supporte l'ipx au niveau des scripts. La doc est dans /usr/share/doc/initscript*/sysconfig.txt ( IPX =yes, etc ). Maintenant, si c'est pas le cas, il faut remplir un bugreport sur qa.mandrakesoft.com. Verifie que le bug est encore valable, mais, pour un fichier suffit de prendre le rpm, et de regarder les fichiers.
                    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      Si les scripts pour IPX marchent, je veux bien que tu me dises comment, parce que notamment, une fois le paquet ipx installé, il n'y a rien dans /etc/init.d/ et il n'y a rien non plus dans l'interface graphique qui permet de gérer les services au démarrage, donc si y a le script, je veux bien savoir où !
                  • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                    voila le pb des gens: Ils croient que si ils utilisent une mandrake ils sont obligé de passer par des outils graphique poru tout faire. Je me souvient d'un debianneux, dans une install party l'an dernier qui voulait compiler un mplayer sur la mandrake d'un gars. et forcement il n'y avait pas les fichiers de développement d'installé. voici ce que il faisait: "alt f1" "./configure" (oui il passait sur la console pour compiler) il manque un toto.h "alt f7" click sur rpmdrake. "chercher le fichier toto.h". obtenu le nom du package; dl a la main du rpm sur un ftp." rpm -i le package" merde manque une dependance, on recherche etc ... "installation du rpm" "retour sur la console alt F1". Et hop on recommence et on recommence. Au bout de 3 fois j'ai demandé pq il repassait sur la console pour compiler mplayer au lieu d'utiliser une xterm. "parce que c'est plus pur". Ok casse toi, le gueux, mais bon pq utiliser des outils graphiques quand on peut utiliser des outils en mode texte ? urpmf toto.h -> on a le nom du package; urpmi le pack et le package est isntallé. En fait, l'image du clickodrome c'est surtout des gens qui savent pas lire la doc qui est fourni avec, meme pour des debianneux qui croient qu'a part dans debian, le monde linux n'a pas évolué depuis 5 ans.
                    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                      Posté par  . Évalué à 3.

                      Ok casse toi, le gueux, mais bon pq utiliser des outils graphiques quand on peut utiliser des outils en mode texte ? Peut-être parce que le gars ne connaissait pas urpmi ? Peut-être parce que personne ne lui a expliqué gentiment et qu'à la place un kador lui a dit "casse-toi le gueux" ??
                      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                        le monsieur avait dit juste avant: "mdk c'ets de la merde y a que la debian qui vaut la peine." Il a pas pris la peine de lire la doc.... donc voila ....
                        • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                          Posté par  . Évalué à 0.

                          Bah voilà bien un exemple frappant de mauvaise fois. C'est le guru ou geek qui pense que Mdk c'est pas un vrai Linux alors que c'est tout aussi bien qu'une Debian. C'est embétant ces gueguerres quand même. Souvent quand on parle du concurrent de Microsoft ou de telle société qui va mettre du Linux, c'est le fait que çà soit Linux qui est intéressant. Le fait que çà soit sa distribution de prédilection fait toujours plaisir, mais il y a tellement de choix possibles que chacun le fait en fonction de ses goûts.
              • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                Posté par  . Évalué à -1.

                > (négligeons SuSE sur ce point) participent activement à un visage user-friendly C'est "comique". Au début de Mandrake, Mandrake était une Redhat avec KDE et c'est Suse le principale contributeur à KDE.
                • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  Ce n'était pas comme çà qu'il fallait l'interpréter, ma phrase n'était peut être pas correcte ;o) Ce que je veux dire c'est que les outils d'installation et d'administration sont open-source, Yast çà n'est pas le cas. Conclusion, si RedHat ou Mdk disparaissent ou deviennent plus restrictifs, on a quand même une bonne base de code où aller piocher pour refaire une distrib aussi user-friendly.
              • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                Posté par  . Évalué à 0.

                ce qui est bien, c'est qu'effectivement RedHat et Mandrake (négligeons SuSE sur ce point) participent activement à un visage user-friendly de Linux dans des projets libres Pourquoi négliger SuSE ? Ils participent plus qu'activement à un visage "user-friendly" de Linux dans les projets libres, en particulier avec KDE. Que ce soit SuSE, Mandrake ou RedHat, ces 3 distributions commerciales sont toutes des contributrices importantes, en particulier en employant des développeurs à plein temps, et il serait assez fâcheux qu'une seule disparaisse.
                • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                  Posté par  . Évalué à 3.

                  Pourquoi négliger SuSE ? Je crois que la raison est dans la licence de Yast qui pousse certains à vociférer des slogans sur la liberté de cette distribution.
                • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  Arghh, ma phrase est vraiment mal tournée ;o) J'ai déjà répondu juste au dessus. Bien sûr, SuSE apporte énormément. Je parlais surtout de Yast qui n'est pas libre alors que anaconda, drakconf, et l'insallateur de mandrake le sont, donc pour reprendre le flambeau c'est plus évident.
            • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

              Posté par  . Évalué à 2.

              Je crois que tu t'égard là. Je n'ai pas eu l'impression que le problème se situait au niveau de mandrakesoft en particulier mais de la définition d'une donation.
              Tu ne fais pas une donation à une entreprise. Tu achètes ses produits, tu participes à son capital en achetant des actions, tu loues ses services, bref...Dans ta relation avec une entreprises, il doit toujours y avoir échange de biens (matériels ou immatériels). Une donation, tu fais ça à une association, à médecin sans frontière.
              Si mandrakesoft s'occupe de récolter des fonds pour des projets auquels elle participe, ça peut-être une bonne chose mais c'est déplacé dans le contexte actuel. D'abord, elle ne participe plus à beaucoup de projets directement et, pour respecter l'esprit dans lequel tout celà fonctionne, je préfère donner directement au projet (les gros ont tous de quoi faire et les petits on bien souvent un petit paypal ou une whishlist quelquepart).
              Bref, parler de donation ou en faire à mandrakesoft n'est pas trés approprié surtout en ce moment où ils doivent se montrer crédibles. En plus, je pense qu'ils ont autre chose à faire que d'allouer des ressources à la gestion d'un service déjà bien assuré par le fsf ( http://donate.fsf.org/(...) ) ou d'autres.
              Mieux vaut avoir un échange normal avec eux comme avec toute entreprises: un bien ou un service contre de l'argent.
              • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                Posté par  . Évalué à 2.

                J'ai bien compris le problème de faire des don à une entreprise, ce que je tentais d'évoquer c'est que ces entreprises (surtout mandrake) jouent le jeu en fesant tout ce que leurs utilisateurs veulent malgré tout la plupart (attention je ne dis pas tous) de ses utilisateurs ne jouent pas le jeu en achetant ou en souscrivant au club. A partir de la peut on dire que Mandrake est un société comme les autres ? A mon avis non vue de l'exterieur ils semblent trops gentils c'est peut être ca qui les perdra...
                • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  A partir de la peut on dire que Mandrake est un société comme les autres ? A mon avis non vue de l'exterieur ils semblent trops gentils c'est peut être ca qui les perdra... Nous sommes bien d'accord. Moi, le coté gentillet "on est les frenchies, on est les plus GPL, on ...." me gonfle beaucoup. J'aurai préféré que Le Marrois me réponde "va te faire foutre, on est en train de signer avec IBM, HP, Dell et le gouvernement Chinois". Ce qui m'intéresse, c'est plus leur réussite. Aprés, si l'équipe est sympa, c'est un plus. Le fait de mettre en place un système de donation, ça c'est sympa. Signer un gros deal OEM, ça c'est ce qui va les faire avancer. Laissons les donations et autres pratiques communautairement IN à la communauté. La contribution de Mandrakesoft au libre est indéniable. S'ils veulent continuer à le faire, qu'ils se montrent agressifs commercialement. Les utilisateurs mandrake? Qu'ils demandent toujours plus à cette société pour qu'elle soit toujours à la recherche de l'excellence. Le mec qui dit de faire des donations à tout faux. Déjà, d'aprés ce que tu dis, l'argent ne va pas directement à mandrake mais en plus, ils se tapent le travail de gérer cet argent. Envoyez leur plutôt vos idées pour améliorer leurs services et ce que vous attendez d'eux pour l'avenir.
            • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

              Posté par  . Évalué à 2.

              Pour aider les projet libre, j'ai déjà fait un don a la FSF merci.

              Apres j'aime bien Mandrakesoft, mais je trouve le principe du club plus logique pour une entreprise que le principe du don, voila tous.
              Tu paye pour un acces preferentiel au produit ( parce que le club c'est principalement une bonne liste de FTP mirroir ), on est dans une logique d'achat de service, logique d'entreprise, alors que le don ca fait tous de suite orguanisation caritative, et ca me géne un peut de la part d'une entreprise.

              Voila tous.

              Cinon oui 120€ quand on a mes revenues ca fait beaucoup, alors que 4 fois 30 euros ca passe déjà mieux.
              • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                Posté par  . Évalué à 2.

                Pour les 4 fois 30 euros c'est clair que ca serait mieux pour mes finances aussi :-)
              • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                Euh tu peux devenir membre pour 60 ? / an - c'est déjà plus facile à supporter financièrement, et si tu veux donner 120 au bout de 6 mois tu upgrade ton inscription en silver, et voilà :)
                • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  a propos, c quoi la difference entre les differentes formules du Club? j'avais cherche, mais je n'avais trouve qu'une seule explication sur leur site: "les formules ne differentes que tres legerement" (grosso modo)... pas tres explicite... z'auriez pas une URL ou au moins une explication?
                  • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                    La réponse est sur http://www.mandrakelinux.com/fr/club/ Le montant correspond surtout à ce que l'on peut mettre pour soutenir Mandrake. Au niveau Silver, on accède à des téléchargements commerciaux à des prix très avantageux comme StarOffice.
                    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      Au niveau Silver, on accède à des téléchargements commerciaux à des prix très avantageux comme StarOffice. C'est éloquent! Comment pouvez-vous ensuite venir affirmer que Mandrakesoft est la société qui respecte le plus le libre? Elle vous fait payer pour encore payer pour avoir du propriétaire alors que l'alternative opensource existe.... Mais ça, comme c'est mandrake, personne n'en parle et tout le monde trouve ça normal parce qu'il faut vivre, patati, patata,... A côté de ça, on met Suse qui veut préserver son installeur en le rendant non distribuable à des fins commerciales et qui continue à être l'un des plus gros contributeurs commercial aux logiciels libres et personne ne comprends brusquement. Toute notion de compréhension, le "ilvautbienvivre" disparaissent... Qu'elle belle objectivité!
                      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                        ou le gros troll ! je corrige l'explication sur le niveau silver : elle permet de bénéficier de réductions lorsque l'on achète des softs proprios à d'autres que mdk. Pas des softs proprios DE mdk. Personnellement, ca ne m'intéresse pas. Par contre, avoir accès à des paquetages non-libres-mais-gratuits genre "urpmi nvidia", c'est assez agréable et ca évite de chercher le soft, puis de le compiler, de l'installer...
                        • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                          Posté par  . Évalué à -1.

                          ou le gros troll ! Un troll, ce n'est pas quelquechose qui te déplait. C'est trop facile de crier au troll à la moindre occasion. Pas des softs proprios DE mdk. Tu es trop fort toi! Tu as réussi à voir quelquepart que j'essayais de faire passer staroffice pour un soft propriétaire de mdk? Tu as du louper un épisode sur ce coup là. Ca ne te parait pas trop farfelu?
                      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                        Pour faire court : Suse ---> Installeur non libre : il n'est donc pas possible d'installer une Suse totalement libre ... (dans le cas contraire je ne le connait pas), pas d'isos *librement* téléchargeables. Mandrake ---> Les paquets non libres qu'ils distribuent (et "empaquete") ne sont pas vitaux à la distribution. On peut s'en passer (Flash,acrobat Reader, drivers Nvidia, ...). Donc rien ne t'empêche d'utiliser une Mandrake 100% GPL. isos librement téléchargeables.
                        • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                          Posté par  . Évalué à -1.

                          Suse ---> Installeur non libre Est-ce que ça remet en cause la totalités de leurs autres contributions libres pour autant? Je ne pense pas où alors il faudrait faire de même avec IBM, Sun, HP ... qui sont beaucoup plus non conformes que Suse... Mandrake ---> Les paquets non libres qu'ils distribuent Et vendent... Il y a aussi la mnf qui posséde une licence propriétaire... Tu vas tout de suite me rétorquer que tu peux prendre la version libre mais ce n'est pas la l'intérêt. Mandrake, comme suse, utilise une licence qui restreint les droits de l'utilisateur pour pouvoir vendre son produit.
                    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

                      Posté par  . Évalué à 2.

                      Merci bcp, mais le probleme c'est que cette liste en vrac ne distingue pas les differentes formules. L'ideal, ca serait un tableau montrant les avtanges supplementaires de chaque niveau de subscription. Enfin je veux dire: il n'y aucun moyen (m'a-t-il semble...) de distinguer la-dedans les offres Standard et Silver Je comprends qu'il s'agisse surtout de "etre les sous qu'on peut", mais ca devrait etre ecrit plus explicitement si c'est vraiment la raison de ces differentes offres, franchement meme le pas-tant-que-ca newbie que je suis s'y perd
            • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft + Coup de geule perso

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

              > d'apès ce qu'il me semblait les sous vont pas a mandrake mais aux projets > sur lequels ils travaillent Ben tiens, ils sont en redressement judiciaire et le juge de controle va les laisser faire des dons désintéressés .... Revenez sur terre, la justice leur fait un cadeau en gelant/étalant les dettes, le strict minimum de ces procédures là c'est s'assurer que la boite ne fout pas l'argent en l'air et qu'il n'y a pas de fuite des fonds. Il me parait impensable qu'une entreprise en redressement fasse un don. D'autant que financierement ca serait complètement idiot de financer des projets externes alors qu'on a des dettes en interne. Sur le long terme ca serait tout perdant (sauf si le but c'est de vite liquider le plus possible vers l'extérieur avant de fermer boutique, mais je ne veux pas croire que ce soit leur objectif). > mais à aider pour kde Si tu veux aider kde, aides kde, pas mandrake. Tu peux aussi donner à GNU ou à une assoc quelconque. Ne va pas donner à mandrake si tu veux que ca aille à kde, c'est illogique.
  • # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

    Posté par  . Évalué à 7.

    Bonnes nouvelles, excellent. Et surtout pensez à tester la 9.2 dont la 1ère beta sort ce mois-ci.

    Pour pinailler, évènement s'écrit événement.
    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

      Posté par  . Évalué à 1.

      Bah, il me semble que les académiciens ont cédé pour les deux écritures. J'ai même vu des "professeure" et "défenseure", c'est dire...
      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

        Oui, mais ça c'est LA ministre qui a pondu cette horreur. Elle a confondu le genre de la profession avec le genre de la personne.
        En bon français, on doit dire "madame le professeur" et "monsieur la sentinelle".
        Il aurait fallu qu'elle apprisse le français : j'en ai déduit qu'une ministre, c'est un ministre en jupons qui ne sait pas parler correctement.
        • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

          Posté par  . Évalué à 1.

          Je pense que tu voulais écrire « Il eût fallu qu'elle apprisse le français. »

          ;-)
        • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

          Posté par  . Évalué à 2.

          Non, en bon français on ne doit pas dire « madame le professeur » ni « madame le maire » depuis qu'on a découvert que les titres de fonction n'ont pas de raison de se voir attribuer une masculinité lorsqu'ils désignent une femme.

          On dit donc madame la maire, madame la professeur, une maitresse de conférence etc etc...
          • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

            Posté par  . Évalué à 4.

            Non, en bon Français, on dit "Monsieur le Maire" et "Madame le Maire", de même que "Madame le professeur" ou "Monsieur la Sage-Femme" !

            http://encyclo.voila.fr/cgi-bin/doc?id=m0000613.1&type=3(...)
            http://encyclo.voila.fr/cgi-bin/doc?id=p0007957.1&type=3(...)


            Maire et professeur sont des noms masculins n'ayant pas de féminin, par contre, pour les mots disposant d'un féminin (Directrice, etc), il convient bien évidemment d'utiliser le plus approprié !
            • [^] # Pas de bol

              Posté par  . Évalué à 5.

              Renseignes-toi sur les législations en France relative à l'égalité des sexes de ces dix dernières années et tu constateras que "encyclo.voila.fr - © 2001 Hachette Multimédia / Hachette Livre" n'a pas nécessairement un contenu exact. Pour habiter une ville qui n'a pas connu de Maire homme depuis 3 mandats, je crois que le changement de titulature me fut assez visible. L'idée que le mot Maire serait spécifiquement masculin ne s'explique que par le fait que lorsque le terme est apparu, on imaginait pas qu'une femme puisse detenir un tel rôle politique (en tout cas pas de manière normalisée). Les temps ont changé...
              • [^] # Re: Pas de bol

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

                Personnelement je pense que dire "le maire" n'apporte pas d'information sur le , sexe de la personne, alors que dire "la maire", si. Il s'agit donc de discrimination plutôt que d'égalité. Il s'agit d'un role et son genre n'a pas à mon avis à être correllé au sexe de la personne. L'exemple cité plus haut de la sentinelle me semble pertinent. Pourquoi ne dit on pas un sentinelle pour un homme ?
                • [^] # Re: Pas de bol

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                  Je suis d'autant plus d'accord que le contre-exemple est intéressant. Le seul contre-argument qu'on entend c'est le fait que historiquement ce ne sont que des hommes à ces fonctions et donc qu'on employait le masculin. "La" sentinelle montre bien que ce n'est pas le cas. De toute facon dans "madame le maire" personne n'oserai imaginer que c'est un homme, le "madame" me semble suffisement qualificatif
                  • [^] # Re: Pas de bol

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    Apparement vous n'avez que "la sentinelle" comme exemple. Ca ne correspond pas un titre et ça ne désigne même pas nécessairement une personne mais peu en désigner plusieurs. On dit aussi un binome même s'il est composé de femmes...
                    • [^] # Re: Pas de bol

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      Je crois avoir vu passer un homme sage-femme aussi. ;) Bref, c'est un peu nul ces querelles de genre. On dit un couple lesbien mais une famille monoparentale composé d'un père et son fils. Et alors ? Le rôle doit être dissocié du sexe, point barre. Je ne vois pas en quoi le fait qu'il y ait une ingénieure et un ingénieur aide à l'égalité des sexes. Regardez l'effet pervers : on peut aussi se dire que s'il y a deux noms, il y a finalement deux fonctions, donc deux salaires ahem, et qui gardera son salaire faible ? IMHO, la femme qu'on essayait de protéger. L'enfer est pavé de bonnes intentions... L'égalité de traitement apparaîtra lorsqu'on ne différenciera plus les rôles, suivant que derrière ceux-ci on ait un homme ou une femme. Après tout, who really cares ? L'important lorsqu'on parle métier, c'est la fonction, pas la nature. Certains mots étant d'usage masculin, et d'autres d'usage féminin, il n'en demeure pas moins que maintenant (enfin avant cette nouvelle mode), ils étaient assexués dans leur sens, pas dans leur nature. Bref, pour moi, UN secrétaire, c'est le meuble, UNE secrétaire, c'est la personne qui travaille. Suis-je donc un abominable androgyne ? My 2 cents.
                • [^] # Re: Pas de bol

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  Ou encore, si je dit: "M. Dupont est une personne tres competente", M. Dupont doit-il se plaindre de discrimination ? "Voyons Madame, un homme aussi peut etre competent ! Cessez d'utiliser le feminin a tout-va !"
                  • [^] # Re: Pas de bol

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    Cette analogie est parfaitement stupide : le terme "une personne" ne désigne pas une fonction. Ca n'a donc aucune conséquence : à aucun moment cela n'associe une fonction à un sexe, ce n'est donc aucunement discriminant.
                • [^] # Re: Pas de bol

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  Quand on dis madame le maire, on parle de la personne qui a la fonction, pour madame la maire ou madame la directrice on parle de la femme de la personne qui est directeur ou maire...

                  "La première sécurité est la liberté"

                  • [^] # Re: Pas de bol

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    Ça me fait penser au "maris de l'ambassadeur" (j'ai pas lu le livre, mais j'ai vu les films), avec l'ambassadeur qui est une femme et donc son maris est un "monsieur l'ambassadrice" :-))
                  • [^] # Re: Pas de bol

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    Ca c'était avant. http://fr.news.yahoo.com/030305/5/32wv0.html http://www.bretagne-online.com/telegram/htdocs/archive/2001/20010326/IG/article/art_010B070400_2495620.htm http://www.tf1.fr/news/france/0,,767875,00.html http://www.fenetreeurope.com/actu/2002/09/a_1626.htm http://www.humanite.presse.fr/journal/2000-08-24/2000-08-24-230308 http://www.culture.fr/culture/actualites/communiq/duffour-2001/alsace.htm http://www.lavoixdunord.fr/vdn/elections/mars2001/municipales/france/fr_strasbourg.shtml http://www.noborder.org/strasbourg/open/2002/08/154.shtml http://infos.tetu.com/lire/3254 http://www.lyonne-republicaine.fr/dossiers/politiqu/villesen/ http://www.nouvelobs.com/dossier_municipales/dossier8.html http://www.iutcolmar.uha.fr/internet/recherche/Jcerdacc.nsf/0/114a4150e27e9512c1256c680058c192?OpenDocument http://www.lcr-rouge.org/archives/072700/semain2.html http://www.strasmag.com/infos_stras/13_aniversaire_droits_enfants.htm Pour la suite, amusez-vous avec google... En attendant, demandez-vous pourquoi des journalistes de gauche comme de droite, des institutions publiques, le magazine de la ville de strasbourg, les autonomistes de no border, le ministère de la culture... parlent de "madame LA maire". Vous êtes tous là à disserter sur le bon sens d'écrire madame LE maire. Moi, sur ce sujet, je ne suis pas en train de deviner, je me souviens qu'un loi précise à mis en place cette parité. Si je n'ai pas envie de chercher le texte de loi précis, je crois qu'il serait très surprenant que tout ces personnes diverses, listées là haut, dans des documents récents, féminisent tous les titres lorsqu'ils s'appliquent à une femme. Vous pouvez donc disserter longtemps sur la question, sauf grave erreur de ma part (mais j'en doute fort, cf. plus haut), elle a déjà été tranchée et en France, c'est madame la maire, car on ne considère plus ce terme comme spécifiquement masculin (idem pour ministre)... Oui, avant, "madame la Maire" désignait la femme du maire. Depuis, on s'est rendu compte qu'il était possible que des femmes soient maire, tout comme il est possible qu'il y ait des femmes à l'université... Par rapport au terme sentinelle, c'est un titre précis ça ?
                    • [^] # Re: Pas de bol

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      Pour désigner la femme du maire, on ne dit pas "madame la maire" mais "madame la mairesse", de même qu'on dit "madame l'ambassadrice" pour désigner la femme de l'ambassadeur (mais on dit "madame l'ambassadeur" lorsqu'il s'agit d'une femme qui est effectivement ambassadeur, bien que de plus en plus de personnes utilisent "madame l'ambassadrice" pour désigner une femme ambassadeur). Dans le même ordre, mais concernant une féminisation cette fois, tu as un homme qui peut être : - une sentinelle - une recrue - une vigie - une vedette - une sage-femme - etc Maintenant, je ne dis pas que les choses n'évoluent pas, et de plus en plus de monde utilisent une féminisation des fonctions, mais bon, pourquoi cela devrait-il être à sens unique ? à l'origine, le masculin n'était que le neutre de la langue Française. Il faut donc savoir que la féminisation est rendue difficile car le français ne dispose pas d’un suffixe unique permettant de féminiser automatiquement les substantifs. Héritier du neutre latin, le masculin se voit conférer une valeur générique, notamment en raison des règles du pluriel qui lui attribuent la capacité de désigner les individus des deux sexes et donc de neutraliser les genres. Pour nommer le sujet de droit, indifférent par nature au sexe de l’individu qu’il désigne, il faut donc se résoudre à utiliser le masculin, le français ne disposant pas du neutre. http://www.culture.fr/culture/dglf/cogeter/feminisation/feminisation.rtf http://www.ladocumentationfrancaise.fr/BRP/994001174/0000.pdf Bref, que la langue Française évolue soit une chose, mais vouloir justifier ce qui est encore une faute de Français par des explications scabreuses et assez tordues, il y a des limites. Alors oui, on va arriver à "féminiser" certaines fonction dans l'usage courant, non, tout ne peut pas l'être, et tout le ne sera pas partout, car l'usage du masculin-neutre est important pour garantir une "égalité" (c'est neutre), et enfin, j'espère que tout ce qui est dans l'usage courant ne fera pas forcément partie de la langue Française, parce que je n'exècre rien de plus que que le nouvel argot "SMS" et celui de banlieue ("ntm", les "keufs", et consors...)
                  • [^] # Re: Pas de bol

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    Pas de bol bis, quand on parle de "La directrice", on parle bel et bien de la personne qui dispose de ce titre, et non pas de la femme du directeur. Et ça, c'est loin d'être une innovation.
                • [^] # Re: Pas de bol

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  « Personnelement je pense que dire "le maire" n'apporte pas d'information sur le , sexe de la personne, alors que dire "la maire", si. Il s'agit donc de discrimination plutôt que d'égalité. » Donc pour être cohérent tu dis aussi « Madame l'instituteur » ?
          • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

            Posté par  . Évalué à 3.

            Le debat s'est tasse quand les journalistes ont decide de prendre parti pour la feminisation des titres, mais ce ne sont pas les journalistes qui font la langue francaise.
            • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

              ce ne sont pas les journalistes qui font la langue francaise. Si, au même titre que tous les autres utilisateurs. C'est l'usage qui fait une langue. Il peut ensuite y avoir une acceptation officielle par une instance quelqconque, comme l'académie française par exemple. Yann.
            • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

              Posté par  . Évalué à 1.

              Malheureusement pour ta démonstration, toutes les Institutions françaises féminisent aussi les titres, que ce soit le ministère de la culture, le ministère de la recherche et de l'enseignement supérieur, les collectivité territoriales (et oui, actuellement je bosse sous l'autorité d'une directrice ! pas d'une madame le directeur. Et dans cette structure ou je suis actuellement, il y'a une madame la présidente, qui n'est pas femme d'un président de quoi que ce soit).
        • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

          Posté par  . Évalué à 3.

          A l'origine, le féminin désignait (pas pour toutes les fonctions) le conjoint qui était alors presque toujours une femme. Madame la Préfète, par exemple, désigne souvent l'épouse de Monsieur le Préfet. Si le préfet est une femme on devrait pouvoir dire, en désignant son époux, Monsieur la Préfète. Même chose avec les ministres. Je dois dire que, du point de vue de l'esthète, ça manque !
    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Pour pinailler, évènement s'écrit événement.

      suivant mon Petit Larousse 1993, évènement peut sécrire événement ou évènement...

      (mais je crois que ispell en accepte qu'un seul)
    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

      Participer au test de la future version est une aide importante. Il est en effet impossible , même avec des centaines de machines dans un labo de tester autant de configurations différentes voire exotiques.

      Toutefois, pour faire un retour d'information efficace, il faut faire preuve d'une grande rigueur.
      - rechercher si le problème a déjà été décrit.
      - s'inscrire à <bugzilla@qa.linux-mandrake.com>
      - faire une description précise du bug reproductible afin que ce soit exploitable.
      - écrire en anglais : il y a des gens de tous les pays sur la liste.
      - si on sait corriger le bug, il ne faut pas se priver de donner la recette ;-)

      Il est aussi recommandé de s'inscrire à la liste de diffusion de cooker. C'est là que tout se discute.
  • # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

    Posté par  . Évalué à 6.

    Un de ces projets se concentre sur le clustering et le vol de cycle.

    Quelqu'un pourrait expliquer ce qu'est le "vol de cycle" (je connaissais que celui de mobylettes, ok je sors).
  • # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

    Posté par  . Évalué à 6.

    >Notre but est maintenant de sortir de ce statut de redressement avant la fin de cette année.


    Selon la loi, un redressement judicaire peut durer jusqu' à 20 mois.
    Je cite :


    Lorsque le redressement est accepté, un juge commissaire, un administrateur et un représentant des créanciers sont nommés. Démarre alors une période d'observation pouvant aller de quatre à vingt mois, pendant laquelle l'entreprise poursuit son activité. Le redressement débouche ensuite soit sur un plan de continuation avec échelonnement du remboursement des dettes, soit sur un plan de cession. Sinon, c'est la liquidation. A tout moment le tribunal peut stopper la procédure et exiger l'arrêt total ou partiel de l'activité.
    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

      Posté par  . Évalué à 2.

      Etant donné que la lettre reste assez évasive à ce sujet, que signifie la rallonge de la période de redressement?
      Au début, elle devait durer 6 mois. Le fait qu'elle soit amenée à un an doit signifier que l'administrateur judiciaire est satisfait des résultats de mandrakesoft non?
      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

        Posté par  . Évalué à 7.

        Cela, veut dire qu'aux vue des resultats de Mandrakesoft, l'administration donne un délai suplementaire a la societée pour commencer a rembourser ses dettes.

        Donc, c'est pas folichont, mais ils devraient eviter la cessation d'activité et la liquidation judiciaire.

        Donc en soit c'est un bon signe.
  • # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

    Posté par  . Évalué à 6.

    C'est plutot une bonne nouvelle ca !

    Esperons que certaines personnes arreteront de parler de MandrakeSoft comme d'une entreprise sur le point de fermer ...

    Maintenant il n'y a plus qu'a esperer que tout continue de bien se passer dans les prochains mois, et continuer de soutenir cette bonne distribution !
    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

      Posté par  . Évalué à -10.

      tant qu'on ne me l'installe pas sur un serveur...

      pour un particulier, oui c'est génial.
      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

        Posté par  . Évalué à 1.

        Et quel est le probleme d'avoir une Mandrake sur un serveur ?
        Meme s'il y a des outils graphiques de configuration (plus ou moins bien faits), il reste possible de s'en passer et par exemple de tout faire a l'aide d'un terminal, avec une connection SSH par exemple.
      • [^] # Dans un serveur

        Posté par  . Évalué à 8.

        Faut pas croire....
        Au bureau j'ai un serveur (http, samba, mysql, dns, dhcp) qui tourne sous mdk8.x-->9.0 et un proxy/firewall sous snf7.2 (je n'ai pas mis de mnf dessus parceque je n'ai pas le temps et que la snf fait ce qu'on lui demande).

        Et ça tourne nickel, j'ai même viré dès le début écran et clavier, mais je suppose que tous les TUXadmins font pareil.

        Ca tourne tellement bien que parfois, je me connecte dessus en ssh pour voir si mon collègue n'a pas mis une debian à la place .o)
      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

        Posté par  . Évalué à 2.

        Linux Mandrake est avant tout un Linux alors a moin de pas vouloir mettre Linux sur un serveur (ce que je peux comprendre) je vois pas pourquoi pas de Linux Mandrake sur un serveur.
        • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

          Posté par  . Évalué à 3.

          Si on accepte l'idée que les distributions sont différentes, de part le système de packages choisi, la rigueur dans l'élaboration de ceux-ci, les choix techniques, le support, etc., alors ça me parait tout à fait envisageable d'en voir certaines plus orientées vers l'activité de serveur (pour des raisons de performance et de sécurité) que desktop. Rien que le noyau dont tu parles peut etre compilé de manières fort différentes par les développeurs. Par exemple, alors qu'un noyau préemptif est très intéressant pour une machine dédiée au jeu, ce serait une abhération d'en mettre un sur un serveur. Bon ensuite je ne peux pas juger de la qualité de Mandrake Linux au niveau performances/stabilité/sécurité, mais il est selon moi évident que certaines (comme debian) sont plus adaptées que d'autres (mettez ici le nom d'une distro de votre choix dont le support et le sérieux des packageurs laisse à désirer). Ouf j'ai évité le troll ;)
          • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

            Un des paquetages suivants est nécessaire : 1- kernel-2.4.21.2mdk-1-1mdk.i586 2- kernel-enterprise-2.4.21.2mdk-1-1mdk.i586 3- kernel-secure-2.4.21.2mdk-1-1mdk.i586 4- kernel-smp-2.4.21.2mdk-1-1mdk.i586 5- kernel2.4-marcelo-2.4.21-2mdk.i586 Que choisissez-vous ? (1-5) Avec tout ca, tu vas bien trouver ton bonheur!
            • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

              Posté par  . Évalué à 5.

              Ce n'est pas suffisant pour faire de la mandrake l'une des distributions qui fait partie des choix possibles quand on veut installer des serveurs linux. Il y a beaucoup d'autres paramètres qui entrent en jeu. La mandrake est avant tout une distribution desktop et l'accent à toujours été mis sur la facilité d'installation et le côté user-friendly trés poussé pour une utilisation desktop. La distribution est donc construite en fonction de son utilisation première qui est le desktop. Etant une distribution Linux, elle peut trés bien être utilisée en tant que serveur mais le fait que boklm ou toi l'installe comme serveur ne suffira pas à donner à la mandrake une image de distribution serveur qu'ont les Debian, redhat, suse et autres. Tu n'as qu'à voir le monde de l'hébergement où l'ont trouve beaucoup de serveurs. Mandrake est inexistant et son image est tellement typée desktop qu'un hébergeur tournant avec des mandrakes ne le dirait pas où aurait du mal à convaincre. Malheureusement, c'est le marché du serveur qui rapporte le plus... Mandrake essaye maintenant d'obtenir cette image de distribution serveur compétitive en attaquant directement le marché des clusters. Pour une fois, ils ont une attitude commerciale audacieuse mais elle vient tellement tardivement qu'il y a encore beaucoup de travail à faire au niveau du positionnement pour devenir crédible en dehors de la france. Suse en est déjà à équiper la société Cray qui est quand même une référence historique au niveau de l'excellence technologique et dont le nom évoque immédiatement quelquechose de positif à énormément de monde. Redhat est chez tous les hébergeurs et se positionne aussi trés bien dans le monde des clusters. Du fait qu'elle ne soit pas commerciale, on entend moins parler des succés story de Debian mais elle est dans le peloton de tête des installations de serveurs et véhicule l'image de la distribution la plus robuste en tant que serveur. C'est difficile mais c'est la réalité du marché qu'il faut prendre en compte. Pas ses propres désirs où le fait qu'on a installé un serveur mandrake dans sa boite parce qu'on était le seul à savoir le faire. Ca n'aide pas mandrake ça. Au contraire, il faut leur dire qu'il ne sont pas crédible au niveau serveur, tant au niveau de l'image que de la construcion de leur distribution. C'est ce qui va leur permettre de réellement prendre la décision de vraiment scinder les deux secteurs d'activités et d'emmener l'entreprise dans cette voie. Vous allez me dire qu'il y a la mdk Corporate, mnf mais mandrakesoft communique tellement mollement dessus qu'on les oublie totalement. En plus, ils continuent à faire de leur distrib de base un fourre tout total qui torpille lui-même corporate et mnf... Mandrakesoft est trés prompt à imiter techniquement tout ce qui vient de Debian mais ils ne suivent pas ce qui vient de leurs concurrents commercialement. Il faut que Mandrakesoft scinde sa distribution de façon claire pour pouvoir proposer un produit par secteur d'activité. Une cure d'amaigrissement à la distribution de base pour en faire une véritable distribution desktop. Kde + Gnome + un autre wm light, une à 2 applications par tâche et c'est tout. Elle doit pouvoir tenir sur 2 cds. Une distribution uniquement serveur administrable à la SME. On s'en fout un peu de l'installation en gtk2 anti-aliasé avec reconnaissance automatique du dernier appareil photo numérique. Il faut aussi un cycle de sortie moins long et un suivi de sécurité impeccable. On garde la mnf mais on essaye de la vendre... Etant donné que les utilisateurs satisfaits de mdk sont prés à débourser 120?/an minimum pour un club où il n'y a pas grand chose, ils seront prés à acheter une mdk pour installer leur serveur, une pour leur desktop. De même, le mec qui installe bien fiérement une mdk avec kde comme serveur dans son entreprise la fera acheter une mdk serveur avec un support platinium et une ou plusieurs mdk desktop pour mettre sur le poste des collégues. C'est comme ça que les choses avanceront pour mandrakesoft. Ce n'est pas en voulant affirmer de sa petite voix que mdk est prés pour le serveur que ça changera l'image trés négative que véhicule l'utilisation de mdk en tant que serveur. Il faut que ça soit mandrakesoft qui initie ce changement de perception en scindant bien les choses et en travaillant vraiment sérieusement le domaine du serveur. S'ils ne le font pas, c'est à vous qui utilisez la mdk de leur faire prendre conscience de ça en faisant entendre vos voix (vos 120? vous en donnent le droit, je pense). En attaquant directement le cluster, je trouve qu'ils brûlent des étapes et ne tiennent pas assez compte de l'importance de l'image dans ce secteur.
              • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                Posté par  . Évalué à 5.

                La mandrake est avant tout une distribution desktop et l'accent à toujours été mis sur la facilité d'installation que l aeccent soit mis sur la facilité y a pas de probleme , par contre je vois pas dans l install qu est qui te force a faire du desktop , ( facilité != desktop ) tu as le choix entre desktop ET serveur des le choix des paquets. Tu n'as qu'à voir le monde de l'hébergement où l'ont trouve beaucoup de serveurs. Mandrake est inexistant et son image est tellement typée desktop qu'un hébergeur tournant avec des mandrakes ne le dirait pas où aurait du mal à convaincre. Tu te trompes complement et je te le prouve : http://www.netcraft.com/Survey/Reports/0306/ je m explique , le serveur apache de la mandrake est un peu modifié ce qui implique que son nom l ai aussi ( cf licence apache ) et que vois je 111244 sites tournant sous cet apache soit 9eme dans les stats netcraft !!! j appelle absolument pas ca inexistant. Il faut que Mandrakesoft scinde sa distribution de façon claire pour pouvoir proposer un produit par secteur d'activité. c est deja fait : mandrake "normale" , mandrake corporate server , cclustering , mnf ....
                • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                  Posté par  . Évalué à -1.

                  Ah merci pour le lien ;o) C'est ce que j'ai dit dans mon commentaire qui ressemble un peu au tiens bien que plus long donc publié après ;o) Oui, c'est clair que çà n'est pas inexistant puisque çà nous montre une frange de serveur purement Mandrake. Ajoutons à celà, quelques Mandrake dont le serveur Apache serait une release officiele recompilée à la mimine (et donc pax Advanced Extranet), on peux au moins atteindre les 112000 serveurs Mandrake ;o) Moi, j'utilisais d'ailleurs Mandrake comme serveur dans mon entreprise, à la fois pour le serveur web / mysql chez notre hébergeur, et une passerelle / firewall / serveur de fichier samba et messagerie interne (remplaçant exchange pour de la réception instantanée de mail en interne sans délai du FAI ;o)) via un serveur POP3. Aucun soucis. Dans ma nouvelle entreprise très connue dans le Nord, tout tourne sous Slackware, mais si j'étais le directeur informatique et si il ne fallait pas tout migrer (donc si j'avais était dans cette boîte à ses débuts), tous les serveurs auraient été powered by Mandrake ;o)
                  • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                    Posté par  . Évalué à -1.

                    Moi, j'utilisais d'ailleurs Mandrake comme serveur dans mon entreprise, à la fois pour le serveur web / mysql chez notre hébergeur, et une passerelle / firewall / serveur de fichier samba et messagerie interne (remplaçant exchange pour de la réception instantanée de mail en interne sans délai du FAI ;o)) via un serveur POP3. Une petite question subsidiaire (répond sincérement): As-tu fais acheter une mandrake à ton entreprise? L'as-tu fais prendre un contrat de maintenance avec Mandrakesoft? Si oui, as-tu eu à faire intervenir ce support et en as-tu été satisfait? C'est bien beau de s'extasier devant l'installeur de mdk mais en attendant, les finances sont dans le rouge. Tu as vécu un exemple concret de ce que j'ai dit plus haut. Tu as installé de ton propre chef un serveur mdk dans ton entreprise. Ce qu'il est important de savoir, c'est si celà a profité financiérement à mandrake. Si toi qui aime la distribution, tu n'as pas réussi à faire ta boite rétribuer mandrakesoft pour les services rendus, demandes-toi pourquoi quelqu'un qui ne connait pas mdk l'installerai et lui donnerai de l'argent dans un contexte d'entreprise bien sûr. Une fois que tu auras réfléchi à tout ça, l'important c'est de faire partager à Mandrakesoft ton expérience et lui livrer ton analyse. C'est ça aider sa distribution. Pas offrir 120 euros à une boite soi-disant championne du libre pour avoir le privilège de télécharger des soft propriétaires... S'en prendre à Debian ne résoudra pas non plus les problèmes de mandrake. Je n'ai jamais entendu un mandrakiste dire du bien d'apt-get alors que c'est lui, au travers de sa copie urpmi, qui permet à leur distribution d'accéder à un pallier supérieur. De plus, Debian va bientôt fêter ses 10 ans, à beaucoup d'autres années devant elle et à une tout autre philosophie que mandrake. Pourquoi vouloir à tout prix la surpasser. L'ennemi direct de mandrake, c'est Lindows, Xandros, lycoris... La guerre est déjà perdue commercialement face à redhat et Suse.
                    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                      Posté par  . Évalué à 2.

                      Il n'y a pas d'ennemis parmis les distribution Linux, l'"ennemi" à proprement parler, c'est le logiciel propriétaire sans alternative (et non pas Microsoft en tant qu'entrerprise, contrairement à ce que certains ont l'air de penser). Ensuite, rien n'oblige à rétribuer la société Mandrake pour utiliser ses solutions logicielles, ni même à payer pour obtenir ses services. Même si je comprends que ce finanacement soit un juste retour des choses, il n'est nullement imposé ou obligatoire ! C'est la règle du jeu, et Mandrake l'a acceptée en faisant du code sous GPL. Pour terminer, il n'existe pas de guerre commerciale entre Mandrake, Suse, et Redhat, il s'agit seulement de sociétés partageant un même idéal, et faisant progresser leurs idées en commun !
                      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                        Posté par  . Évalué à 1.

                        Il n'y a pas d'ennemis parmis les distribution Linux, l'"ennemi" à proprement parler, c'est le logiciel propriétaire sans alternative (et non pas Microsoft en tant qu'entrerprise, contrairement à ce que certains ont l'air de penser). Une seule phrase ne suffira pas à retirer tous les "susecasux..." et autres attaques puériles concernant Suse, redhat et debian provenant de mandrakistes avérés. Regarde cette news. Un mec dit plus bas qu'il est décu par son achat d'une 9.1 et demande des infos, aucune réponses... Un autre parle du fait qu'il n'approuve pas l'admiration sans borne vouée à mandrakesoft, il est moinsé sans autre forme de procès. Je compare l'image des différentes distributions en évoquant celle de redhat, suse et debian. On me répond avec une longue tirade concernant la debian qui est vieille, pas userfriendly. Je mets les distributions sur un même pied d'égalité en analysant les faits et on me répond toujours avec des arguments dictés par les préférences personnelles. Aucun dialogue de fond sur le problème en occultant tout celà. Tu te trompes de coupable. Va plutôt dire ça à tes petits camarades qui ne jurent que par mandrake. Pour terminer, il n'existe pas de guerre commerciale entre Mandrake, Suse, et Redhat, il s'agit seulement de sociétés partageant un même idéal, et faisant progresser leurs idées en commun ! N'importe quoi! Voilà comment on en arrive à trouver normal de faire des dons à une entreprise et qu'elle même se retrouve dans les choux. Parce que tu crois que redhat et mandrake sont aller fêter avec Suse leur deal avec Cray? Il est vrai que les sociétés vivant du libre sont ammenées à avoir une autre philosophie que les autres mais le but est toujours de faire rentrer l'argent dans les caisses que je sache. La banque ne regarde pas si tu fais du libre avant de t'accorder un prêt! Si mandrakesoft est là uniquement pour l'idéal, qu'ils se transforment en association à but non lucratif et tout ira tout de suite mieux pour l'avenir de la distribution mandrake!
                        • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                          Posté par  . Évalué à -1.

                          > Un autre parle du fait qu'il n'approuve pas l'admiration sans borne vouée à mandrakesoft Si c'est pour moi, je ne dis pas que je n'approuve pas mais plutôt que je m'intéroge. Surtout que l'argument le plus commun est que mandrake fait du libre. Or redhat et suse font beaucoup plus de libre et les "suseçapuecestpaslibre" il y en a des tonnes.
                          • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                            Posté par  . Évalué à 3.

                            Je pense qu'il faut réexpliquer le sens de certaines phrases : « ça pu c'est pas libre », c'est la forme contractée que « cela sent mauvais, ce n'est pas entièrement libre ». L'argument « le plus commun » n'est pas que « Mandrake fait du libre » mais que « Suse n'est pas entièrement libre ».
                      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                        Posté par  . Évalué à -1.

                        > Pour terminer, il n'existe pas de guerre commerciale entre Mandrake, Suse, et Redhat J'y crois pas 2 secondes. Bon, on peut pas dire que Mandrake concurrence Redhat ou Suse en entreprise mais Redhat et Suse sont en concurrence (même si ce n'est pas un guerre). C'est une concurrence acharnée mais en fesant du logiciel libre. Le fait de faire du LL n'enlève pas la concurrence. Heureusement.
                    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      S'en prendre à Debian ne résoudra pas non plus les problèmes de mandrake. Hmm, ou as tu vu quelqu'un s'en prendre a Debian ici ? La seule chose qui a ete, c'est que la Mandrake n'est pas limite a un usage en desktop, et peux tres bien convenir egalement pour une utilisation en serveur ! Je n'ai jamais entendu un mandrakiste dire du bien d'apt-get alors que c'est lui, au travers de sa copie urpmi, qui permet à leur distribution d'accéder à un pallier supérieur. Et alors ? Moi j'ai jamais non plus entendu un debianiste dire du bien d'urpmi. On dirait que tu penses que apt, c'est le meilleur truc qui puisse exister, qu'il est impossible de faire aussi bien ! De plus, Debian va bientôt fêter ses 10 ans, à beaucoup d'autres années devant elle et à une tout autre philosophie que mandrake. Pourquoi vouloir à tout prix la surpasser. Pourquoi la Mandrake n'aurait pas le droit de vouloir surpasser la debian ? Mais d'ailleurs qui a parle de voulloir surpasser la debian ? Faudrait que tu acceptes que des gens donnent leur avis sur une distribution qu'ils aprecient, et qui n'est pas debian. Et oui, il n'y a pas que debian hein ...
                      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                        Posté par  . Évalué à -1.

                        Hmm, ou as tu vu quelqu'un s'en prendre a Debian ici ? La seule chose qui a ete, c'est que la Mandrake n'est pas limite a un usage en desktop, et peux tres bien convenir egalement pour une utilisation en serveur ! Dons mon premier commentaire de ce thread, j'ai parlé de la bonne image serveur de redhat, suse et debian. Florent Chantret me répond: Là, tu me fais penser à un pro-Debian qui dit que Debian c'est un bon serveur car c'est compliqué à installer, donc il faut être limite un geek pour monter un serveur. Alors que je parlais de redhat, suse et debian...????? il dit aussi: Je trouve la certification stable de Debian abusive et on se retrouve avec des softs préhistoriques ! Si les éditeurs de LL sortent des nouvelles versions, c'est pas pour rien. Si il faut 4 ans pour qu'une version soit déclarée stable, c'est débile et on se prive des avancées techniques. Je pense qu'il faut installer une dernière version certifiée en production par les développeurs et suivre soit même sur le site officiel du soft les MAJ de sécurité. Pour en revenir à Debian, c'est un fourre tout encore pire (7 CDs la distrib quand même). Là, il part carrément en vrille: Alors si pour toi la crédibilité pour la Mandrake en tant que serveur çà doit se rapprocher de Debian, pas besoin de communication, tu installes ta Mandrake via l'interface ncurses en mode avancé, tu choisis le niveau de sécurité standard car c'est plus intéressant de tout faire à la main pour la blinder, tu recompiles un ptit noyau pour te dire, 'tain je suis un geek balaise en serveur j'ai compilé le noyau moi même, tu installes via urpmi qui s'apparente un peu à apt-get, voire car là c'est pas cool çà t'installe un binaire, bah tu télécharges les sources avec wget ou lynx et tu recompiles à la mimine, et voilà Mandrake c'est un putain de serveur parce qu'il faut tout faire soit même comme une Debian ou FreeBSD. Si ça ne te suffit pas, remonte dans la news et tu verras que cette même personne attaque gratuitement Debian en crachant au passage sur suse. Je pense que tout celà me permet de dire qu'on s'en prend à debian. Et alors ? Moi j'ai jamais non plus entendu un debianiste dire du bien d'urpmi. apt-get existait avant urpmi qui en est une copie. Tu ne penses pas que si ceux qui sont à l'origine du concept ne se sentent pas appréciés par ceux qui les ont immités qu'ils auront un peu de réticence à venir les féliciter. De même, si ton implémentation est la première et qu'on t'imite rapidement en venant te dire ensuite que la version immité est mieux alors qu'elle en est encore à ses balbutiemment, tu n'apprécieras pas outre mesure. Celà est d'autant plus dommage que tout celà est libre. Pourquoi adopter cette attitude méprisante vis-à-vis d'un outil qui apporte tant? Certaines personnes nient encore la parenté entre apt-get et urpmi... Pourquoi la Mandrake n'aurait pas le droit de vouloir surpasser la debian ? Mais d'ailleurs qui a parle de voulloir surpasser la debian ? Arrêtes de faire l'innocent aussi. Tu ne vas pas oser me dire que la debian est bien traitée par les mandrakistes sur linuxfr? On ne me la fait pas celle-là. Regarde toi même ta phrase: Pourquoi la Mandrake n'aurait pas le droit de vouloir surpasser la debian ? Tu trouves légitime de la part de mandrake de vouloir surpasser la debian. Tout de suite aprés, tu dis: Mais d'ailleurs qui a parle de voulloir surpasser la debian ? Ben toi, àl'instant... Faudrait que tu acceptes que des gens donnent leur avis sur une distribution qu'ils aprecient, et qui n'est pas debian. Et oui, il n'y a pas que debian hein ... Je peux te retourner la même phrase en remplaçant debian par mdk. Je n'ai fait qu'évoquer l'image serveur de mandrake qui n'est pas celle que peuvent avoir redhat, suse et debian. Je me retrouve avec un procés du pro-debian sur le dos. Faudrait voir à être plus ouvert d'esprit de votre côté aussi. En relisant mes postes, tu pourras constater que je parle de mandrakesoft et de son avenir. ce n'est pas ma faute s'il existe une autre distribution linux qui s'appelle debian. Apprenez à faire avec comme d'autres apprennent à faire avec mandrake.
                        • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                          Posté par  . Évalué à 0.

                          Sérieusement, çà n'était pas vraiment mon but d'attaquer SuSE,RedHat et Debian. Je voulais simplement argumenter que Debian ne peux faire beaucoup de communication de part son statut et son absence de budget. Elle se fait sa réputation par le bouche à oreille, les forums, les tests distrowatch... Je comparais Mandrake en disant que même si elle ne communique pas trop sur l'aspect serveur, elle vaut aussi bien qu'une Debian, une RedHat et une SuSE qui sont à la fois orientées serveur et desktop avec un tas de soft "fourre-tout" pour reprendre ton expression. Effectivement, même si çà fait un très bon serveur, on a vu que le facteur "crédibilité" fait que elle est certainement moins utilisée que d'autres en serveur et que même si on trouve 112 000 serveur Mandrake, il y en a probablement plus qui tourne sous d'autres distribs comme la RedHat et en particulier chez les grands comptes. Je défend juste Mandrake en la mettant sur un pieds d'égalité avec les autres au niveau des fonctionnalitées serveur et au niveau de l'aspect intéressant d'une distrib polyvalente desktop / serveur. Ensuite, elles ont chacunes leurs avantages, inconvénients, subtilitées et libre à chacun de faire son choix. Je n'ai jamais craché sur apt-get, effectivement urpmi est peu connu et fait du bon boulot mais je ne pense pas qu'il y ai un équivalent au apt-get dist-upgrade donc çà a du bon. Comme SuSE, le "j'exclus SuSE sur ce point" en la consédérant comme user-friendly comme yast n'est pas libre et donc si SuSE croule, tu ne peux pas reprendre le flambeau comme pour une RedHat ou une Mdk. Et c'est donc une bonne chose que anaconda et l'installeur mdk soient libres, çà permet d'avoir une bonne base de travail pour ceux qui souhaitent créer une distrib avec un installeur convivial. Ensuite, je ne suis pas de ceux qui disent "suseçàpusaipaslibre" car hormis yast, elle fait partie des distribs majeures, et si elle y est, c'est qu'il y a des raisons. Après, je n'aime pas non plus entendre "Mdk ne contribue presque pas au libre", j'ai indiqué une liste de projets qu'ils soutiennent et pour moi des outils comme msec (pas d'équivalent à ma connaissance mais libre donc pourquoi pas intégré dans d'autres distribs même si je ne pense pas que RedHat irait intégrer des aspects de Mdk dans la leur), drakconf et l'installateur sont déjà de belles contributions (en particulier diskdrakeà puisque à code ouvert. Ensuite la contribution au libre doit elle ne se faire qu'avec des lignes de code ? Le côté user-friendly des distribs qui peuvent facilement convertir des utilisateurs windows et leur popularité ne contribuent elles pas à l'image et à la diffusion de Linux, donc au libre ? Ensuite, effectivement si Mdk croule , je m'orienterai plus vers RedHat que vers SuSE ou Debian, SuSE par sa politique (pas à cause de yast, mais le download FTP étant lourd et ne voulant pas acheter chaque release, je préférerai bénéficier d'un "club", je peux très bien la pirater sur eMule mais je préfère respecter la license dans le cas d'un Linux donc bon), et Debian car si elle est géniale sur la philosophie, elle n'a pas les attraits que je (et pas tous le monde donc la Debian est quand même une valeur sûre) recherche dans une distrib : - 2 releases par an - logiciels récents déclarés stable (le passage en unstable pouvant être risqué, surtout pour un non guru) - user-friendly - livrée clef en main avec des trucs sympas déjà fait (vim préconfigurée pour la coloration syntaxique, couleurs dans la console...) Voilà, si la Debian respectait mes attentes, je préférerai switcher vers Debian plutôt que RedHat en cas de clash pour la Mandrake, car au moins c'est une distrib non commerciale et elle n'est pas prêt de disparaitre. De toute manière, si Debian venait dans cette voie, il y aurai des puristes pour râler mais à l'instar de la Mandrake comme je disais dans un précédent post, tu peux très bien choisir l'installeur non graphique, installer juste le système de base et les compilateurs, et ensuite tout compiler à la main). Je préfère une distrib polyvalente qui peux laisser le choix entre une prise par la main avancée ou un travail "dans le camboui" pour connaître tous les rouages du système, plutôt que d'éviter justement la Debian car il faut avoir plus de temps et de courage pour se plonger dedans, puisqu'il n'y a pas l'alternative simple. On peux considérer que c'est néfaste de proposer un *clickodrome* car çà n'aide pas à la compréhension du système (comme me dit un collègue), je suis d'accord mais tous le monde n'a pas envie de se plonger dans le système et pas un non informaticien. Ensuite, le curieux peux approfondir. Moi, c'est mon cas, je suis informaticien, mais je n'ai pas envie (à l'heure actuelle) de passer des heures à peaufiner mon Linux, y'a tellement de trucs que je veux connaître mais on n'a pas le temps pour tout. Entre J2EE, la prog système Linux (de manière correcte et sécurisée ;o)) et la maîtrise Guru de Linux, il faut faire un choix. ;o) Ainsi, j'aime la Mandrake, j'installe rapidos quand j'en ai envie, et en fonction de mes humeurs ou de mes besoins, je me plonge plus dans le détail ;o) RedHat, SuSE, Mandrake répondent à ces besoins, mais Debian non. C'est dommage qu'un newbie venant de Windows ne puisse pas facilement installer et "maîtriser" via un clickodrome avec la possibilté d'approfondir ensuite sous Debian. Libre aux développeurs Debian de décider de l'orientation qu'ils veulent donner, mais user-friendly n'est pas incompatible avec puissance de feu. Une Debian façon Mandrake, çà reste une putain de Debian dans l'esprit mais avec une accessibilité accru pour les newbies ou les pros qui ne veulent pas passer des plombes sur l'affinage de l'OS. Ensuite, effectivement, il y a des distribs basées sur Debian plus user-friendly (dont la knoppix excellente sur le concept), mais psychologiquement, je préfère avoir la Debian que le fork. Ensuite, si j'y passais du temps, la Debian (j'en ai installé une hier pour la 2ème fois afin de voir ce que çà donne par défaut), mais si je veux la rendre aussi *polie* qu'une Mandrake, il faut déjà la passer en unstable (ou ajouter des sources apt-get officieuses), installer les dernières versions des softs en espérant que çà se déroule parfaitement, ajouter la couleur dans la console, refaire marcher le clavier parfaitement, configurer le son... bref, il faut compter un certain temps pour la mettre dans le même état, sans compter les tâches automatisées par msec sous Drake pour la blinder au niveau sécurité... Bref, c'est certainement formateur mais il faut avoir le temps. Ainsi, je pense que Debian équipe quelques serveurs et desktops, mais en déploiement massif en entreprise et à moins de faire des images disques ou de mettre en place des recettes de reconfiguration automatique rapide, un déploiement à base d'une distrib user-friendly est plus rapide et productive. Voilà donc paix sur les distribs majeures. Elles ont toutes énormément à apporter à Linux. Autant Debian j'aimerai la voir avec les avantages cités plus haut, autant pour uine Gentoo, çà serait un non sens de par sa nature de recompiler tout (génial pour maîtriser), mais Linux n'a plus à garder un aspect élitiste (comme la maîtrise d'une Debian), et il faut laisser le choix entre le user-friendly et le guru dans une même distrib.
                          • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                            Posté par  . Évalué à -1.

                            > comme yast n'est pas libre et donc si SuSE croule, tu ne peux pas reprendre le flambeau comme pour une RedHat ou une Mdk. C'est un peu récurent comme propos. Le problème si SuSE s'écroule, ce n'est pas que yast est perdu. D'ailleur si SuSE coule il est probable que yast passe sous GPL ou BSD. SuSE c'est pas yast ! SuSE c'est des développeurs de haut niveau dans le kernel, gcc, etc... Des mecs qui ont les compétences de faire un portage sous opteron, bosser sur SMP, etc... Yast c'est 10 % maximum de l'activité de suse. Pour moi une boîte que fait plus de 90 % de libre, c'est une boîte qui fait du libre. > Et c'est donc une bonne chose que anaconda et l'installeur mdk soient libres, çà permet d'avoir une bonne base de travail pour ceux qui souhaitent créer une distrib avec un installeur convivial. Heu, là il y a un truc que je pige pas. T'as déjà installé une Redhat ? Tu trouves que l'installation d'une RedHat est plus compliqué que l'installation d'une Mandrake ? Niveau facilité, c'est bonnet blanc et blanc bonnet. > Après, je n'aime pas non plus entendre "Mdk ne contribue presque pas au libre" Ben c'est la réalité. Au moins actuellement. Mandrake c'est actuellement 50 employés (qqu pour confirmer?). RedHat il y a 18 mois était à 600 employés. RedHat doit actuellement avoir 750 employés à vu de tarrin. Je reprend ta liste : > FSF Europe C'est peut-être une aide financière... > GNOME Foundation Mandrake ne fait rien ou presque depuis un moment sur Gnome. Fouille les mailing-list pour confirmer. > KDE League > KDE > Plex86 > Bastille Linux > Prélude Ceux-là, je sais pas. > RpmLint 60 ko le tar.gz. Regarde la taille du tar.gz de rpm . Plus de 8 Mo et principalement développé par Redhat. A mon sens, Mandrake devrait bosser sur rpm pour mieux controler les erreurs que faire un truc séparé. > Urpmi Rendons à Mandrake ce qui appartient à Mandrake. Ajoutons que rpm fournit tout le nécessaire. Ce qui permet à redhat d'écrire up2date ou d'avoir yum (un équivalent de urpmi mais moins puissant) écrit avec 7600 lignes de python : http://linux.duke.edu/projects/yum/ Redhat ne fournit pas d'équivalent directe à urpmi pour des raisons commerciales. Mais il y a up2date qui "tape" dans les serveurs redhat et des serveur rhn libre existe. On peut ajouter yum et apt et on se rend compte que urpmi n'est pas seul. > PHPNUKE > Linux Kernel Development Dans les derniers changelog du 2.5 il n'y a aucune référence à mandrake. Sinon il ne reste qu'un développeur kernel cher mandrake (Jeff Garsik de mémoire). > pour moi des outils comme msec (pas d'équivalent à ma connaissance mais libre donc pourquoi pas intégré dans d'autres distribs même si je ne pense pas que RedHat irait intégrer des aspects de Mdk dans la leur C'est absolument pas un problème pour redhat. Par contre redhat est très "carré". Par exemple il n'y a plus webmin, ni linuxconf. Pour la configuration redhat a sa "ligne" de produit sur le même moule. Redhat ne s'amuse à pas virer les contributions des autres distributeur... ou les patchs de Mandrake. Faut être sérieux... Ils savent ce que c'est le logiciel libre. Pour le produit msec plus particulière, je ne vois pas Redhat l'utiliser. D'après ce que je sais (et je ne connais pas beaucoup msec), msec contrôle le système et fait des modifs s'il voit un problème. Typiquement il conserve une conf de référence et si ça bouge il restaure sa conf de référence. Cette "protection" a un sens si un attaquant obtient les droits root. Mais dans ce cas, s'il connait msec, il fait les modifs ad hoc. Puis c'est un truc qui peut "emmerder" les admins :-) > Ensuite la contribution au libre doit elle ne se faire qu'avec des lignes de code ? Le côté user-friendly des distribs qui peuvent facilement convertir des utilisateurs windows et leur popularité ne contribuent elles pas à l'image et à la diffusion de Linux, donc au libre ? Heu oui. Mais faut pas croire qu'il y a que Mandrake qui bosse sur le "user-friendly". Redhat employe le mainteneur de gtk et à deux devs de tête pour gnome (havoc et owen) et j'oublie d'autres "petites mains". J'imagine que Suse doit avoir autant de ressource pour KDE, bien que Suse est correctement engagé dans Gnome (en tout cas dans freedesktop). Ce que fait Redhat, suse, ximian et plein plein d'autres, contribue au "user-friendly". A quoi sert les drake* s'il n'y a que mc, lynx et xmail ? > logiciels récents déclarés stable Pour un serveur, c'est réellement, mais réellement un faut problème.
                            • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                              Posté par  . Évalué à 0.

                              Je ne dis pas le contraire. J'ai déjà installé une RedHat et une SuSE. Je préfère la Mandrake et c'est également celle que j'ai le plus utilisée, donc ç'est aussi un peu normal de la connaître un peu plus. Pour moi, je les mets tous les 3 sur un pieds d'égalité desktop / serveur. Je n'ai jamais dit que Mandrake était la meilleure dans le user-friendly, ni dans n'importe quel domaine. Je n'aime pas entendre que Mandrake ne fait pas office de bon serveur, que Mandrake ne ser pas le libre... Toutes les 3 ont leur place, leurs fans, leur rôle à jouer et même si là je participe à un débat de distrib, Linux reste Linux et notre opinion est claire face à Microsoft C'est ces différences entre les distribs qui font qu'on a nos préférences, et nos aversions, mais les distribs majeures se valent dans tous les domaines. On a le choix, et cette saine concurrence poussent les distribs à se surpasser en innovant et servant les intérêts du libre. Si il n'y avait pas Mandrake, je serai certainement sous RedHat, et si il n'y avait pas RedHat ptet pas SuSE parce qu'ils n'ont pas de download edition. Yast pas libre, je m'en fous en fait. C'est intéressant d'avoir des modèles si je voulais créer une nouvelle distrib mais RedHAt et Mandrake donnent des exemples de ce type de softs.
                            • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                              Posté par  . Évalué à 1.

                              « D'ailleur si SuSE coule il est probable que yast passe sous GPL ou BSD. » Pourquoi ?
                              • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                                Posté par  . Évalué à -1.

                                Pourquoi pas ?
                                • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                                  Posté par  . Évalué à 1.

                                  « Pourquoi pas ? » C'était une vraie question. Si tu n'as aucun argument en faveur d'une telle mise en libre, alors elle n'a vraiment rien de probable. Si une entreprise coule, tout ce qu'elle possède ne va pas être mis comme ça en libre ou dans le domaine public, bien au contraire.
                                  • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                                    Posté par  . Évalué à -1.

                                    Toi tu supposes que yast restera proprio si SuSE coule. Tu ne donnes pas d'argument consistent car, comme moi, tu ne prédis pas l'avenir. On a vu beaucoup de boîte qui lorsqu'elle ont coulé ont mis leur programme sous GPL/BSD. Sachant que SuSE fait principalement du logiciel libre et de loin, on peut supposer qu'il vont mettre yast sous GPL/BSD. Mais ma boule de cristal peut se tromper. Puis de toute manière je m'en fous que yast reste proprio. Il y a des alternatives libres tout aussi efficace.
                    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      Oui, on avait acheté un pack à l'époque. Mandrake n'était pas encore dans le rouge d'ailleurs. Mais nous n'avons jamais eu besoin de support poussé et j'avais trouvé moi même les quelques points problèmatiques Ensuite, si apt-get est un bel outil et en particulier le apt-get dist-upgrade. Encore une fois, je ne critique pas Debian qui a ses qualités, j'aimerai juste la voir évoluer sur son principe du stable (softs + récents, après tout les autres sont assez à jour et bien stable, en particulier la slackware donc bon), sur le point de vue du user-friendly et prête à l'emploi après l'install (jusque dans les petits détails comme de la couleur dans la console, c'est négligeable mais confortable et la première fois il faut bien chercher l'info pour le faire, çà pourrait être en standard sans problème), les problèmes de claviers dans la console (touche alt gr non fonctionnelle donc pour faire un pipe bonjour...). Tu vois si Mdk disparait, j'aurai tendance à me rabattre sur RedHat tandis que si Debian était plus clef en main, il n'y aurait pas photo, je préférerai me dévouer à une distrib non commerciale.
                      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                        Posté par  . Évalué à 2.

                        Encore une fois, je ne critique pas Debian qui a ses qualités, j'aimerai juste la voir évoluer sur son principe du stable (softs + récents, après tout les autres sont assez à jour et bien stable, en particulier la slackware donc bon), sur le point de vue du user-friendly et prête à l'emploi après l'install (jusque dans les petits détails comme de la couleur dans la console, c'est négligeable mais confortable et la première fois il faut bien chercher l'info pour le faire, çà pourrait être en standard sans problème), les problèmes de claviers dans la console (touche alt gr non fonctionnelle donc pour faire un pipe bonjour...). Tu sais, une fois configurée, je ne vois pas la différence entre une Debian avec kde et une mandrake avec kde dans une utilisation en entreprise. Il y a des lieux communs qui ont été introduits pas la course en avant que se livrent les distribs commerciales qui entraînent des comportements illogiques. Quand tu analyses le poste d'un employé faisant de la bureautique, il change de softs tous les 6 mois? Non, il utilises le même système pendant plusieurs années avec uniquement les patchs appliqués par les admins. De même, tu ne vas pas demander à une secrétaire de réinstaller elle-même sont poste. C'est le travail de l'admin. Il ne faut pas confondre avec l'utilisation qu'un geek linux peut avoir chez lui où il fait ce qu'il veut. Il veut toujours la dernière version des softs même s'il ne les utilise pas et réinstalle sa distrib réguliérement pour apprécier les progrés de cette étape. Concernant l'installation, justement, on peut constater que la dernière mouture du système d'exploitation le plus utilisé au monde et réputé être le plus user-friendly commence son install en mode texte... Qui a dit qu'il fallait absolument une installation graphique pour réussir? Le cycle de sortie de la debian stable n'est donc pas du tout en déphasage avec l'utilisation normal de l'informatique à l'heure actuelle. C'est un cycle qui correspond au contraire aux exigences du monde professionnel où tout doit être contrôlé. Quand à l'installation, c'est normalement une tâche qui incombe aux personnes compétentes dans une entreprise et qui ne se fait qu'une seule fois si la distrib est bien faite. En utilisation personnelle, c'est bizarre comment on oublie immédiatement la version unstable de debian puisqu'elle est plus à jour que la dernière version stable des autresz distribs. Il faut aller chercher cooker et autres pour être sur un même pied d'égalité. L'installation est elle clairement derrière les autres mais une knoppix s'installe tellement facilement que je ne comprend pas qu'elle ne soit pas prise en compte. Tu vois si Mdk disparait, j'aurai tendance à me rabattre sur RedHat tandis que si Debian était plus clef en main, il n'y aurait pas photo, je préférerai me dévouer à une distrib non commerciale. Il n'y a pas que debian comme distrib commerciale, tu sais.
                        • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                          Posté par  . Évalué à 1.

                          s/distrib commerciale/distib non commerciale/ Ouaips, il y a déjà la Slackware Je suis également un peu d'accord avec tes arguments, mais moi en l'utilisant chez moi et passant une Debian en unstable, je risque quand même des problèmes (comme avec la Mandrake d'ailleurs, j'avais voulu updater la 9.0 vers kde 3.1, résulat fontes horribles, Mozilla aussi avait un affichage des fontes déplorables et je n'avais pas envi de passer des heures à maîtriser. J'ai réinstallé la 9.0 et j'ai attendu la 9.1 pour bénéficier de kde 3.1). Ensuite, c'est sûr que tu ne changes pas de soft tous les 6 mois, mais dans le libre, certains softs sont encore jeunes et évoluent vite et çà peux avoir un intérêt certain à upgrader vers une nouvelle version
                        • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                          Tu sais, une fois configurée, je ne vois pas la différence entre une Debian avec kde et une mandrake avec kde La difference c'est qu'il faut configurer la debian :-)
                          • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                            Posté par  . Évalué à 1.

                            ouaips ;o) Faut êtr motivé et çà doit sûrement être formateur ! ;o) Mais est ce nécessaire consacrer son précieux temps à tout configurer pour quelque chose qu'on peux avoir en standard ? Ne vaut il mieux pas passer ce temps à donner dans les rouages du système mais plus pour programmer des nouvelles choses que configurer comme un ouf ? ;o)
                          • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                            Posté par  . Évalué à 0.

                            La difference c'est qu'il faut configurer la debian :-) Tu n'as pas vu que j'ai mis "une fois configuré" justement? Ne me dis pas que si tu dois faire l'installation d'un parc de machines, tu vas rester scotché devant les belles couleur de l'installeur mdk à chaque fois? Dans les entreprises, les postes ne sont pas configurés par les utilisateurs de bases donc l'installation ne les concernent pas. Ils se retrouvent devant KDE à la fin. Vous allez me dire que le kde de mdk est mieux que celui de debian maintenant? En tout cas, si vous pensez que les besoins dans l'utilisation desktop par un geek linux sont les mêmes qu'en entreprise, libre à vous. Chez debian, ils ont ça par exemple: http://www.informatik.uni-koeln.de/fai/
                            • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                              Posté par  . Évalué à 1.

                              Tout comme, on ne va pas se dire "mince qu'il est simple et flexible l'installeur, c'est pas crédible, il faut que je change de distrib" ;o)
                            • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                              Chez debian, ils ont ça par exemple: http://www.informatik.uni-koeln.de/fai/ Chez mandrake ils ont l'install auto aussi... Si un fichier adequat est présent (ou les options sont passées, par exemple décidé par le serveur de boot) ca fait toute ton install. Il suffit de faire une fois l'install à la main, ca génére le fichier. Sinon il est faisable/éditable à la main sans problèmes.
                      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                        Posté par  . Évalué à 2.

                        « Tu vois si Mdk disparait, j'aurai tendance à me rabattre sur RedHat » Si Mandrake-la-boîte disparaît, je pense que tu pourras quand même rester avec Mandrake-la-distrib, qui devrait être capable d'y survivre vu sa popularité.
                    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                      Posté par  . Évalué à -1.

                      > C'est bien beau de s'extasier devant l'installeur de mdk mais en attendant Puis l'installeur de mdk n'a rien d'extraordinaire. Je serais géné d'installer une mandrake devant un "décideur".
                      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                        Il est simple et efficace. Tu veux quoi ? De la musique de fond ?
                        • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                          Posté par  . Évalué à 1.

                          Un peu plus de consistance. Les widgets n'ont rien de standard (ça manque sérieusement d'un HIG). L'outils pour partitionné fait compliqué et n'est pas compréhensible immédiatement, lors du partitionnement manuel il t'affiche 50 types de système de fichier différent (sûre qu'il ne doit pas savoir formater 80 % des systèmes de fichier proposé) alors que le système de fichier par défaut est ext2. Le système redhat est beaucoup plus claire sans réinventer les règles communes d'une bonne interface homme machine. Il y a une phase où tu configures mais à la fin tu peux encore configurer une seconde fois (c'est la possibilité de contrôle si je me trompe pas), pour le configuration du son il te cause de alsa ce qui n'a rien de "user-friendly", lors du boot tu as le mode expert (mode texte) avec un noyau 2.2 et pas toute les options de la version graphique,lors du chois des groupes de paquet les outils de conf ne sont pas sélectionné par défaut (c'est un gros manque car après tu te retrouve "comme un con"), etc... Je dis ça de mémoire. Puis le chois à la fin avec un truc du type : - activer acpi - forcer acpi n'est vraiment pas claire. Ne parlons même pas des options que tu peut fournir à lilo avant de lancer l'installation. Perso, c'est une "honte" pour une distribution "user-friendly". Bien sûr si tu fais que "next" et ok pour les options par défaut, ça roule. Mais dès que tu gratte un peu, ça fait développé "à la va vite". > De la musique de fond ? Oui.
                          • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                            Posté par  . Évalué à -1.

                            >> Les widgets n'ont rien de standard Ils sont basés sur KDE 3.1 maintenant donc ils sont standard et extrêment compréhensible, une checkox est une checkbox ! >> L'outils pour partitionné fait compliqué Perso, je trouve çà plus convivial que celui de RedHat (qui a déjà buggué d'ailleurs) et surtout pour nu newbie c'est plus simple que fdisk ou cfdisk. Il peut s'occuper de çà automatiquement mais graphiquement tu redimensionnes comme sous Partition Magid. Il n'y a rien de compliqué >> le système de fichier par défaut est ext2 Non maintenant c'est ext3, là aussi dans le choix automatique çà y est, et la doc le recommande peut être >> savoir formater 80 % des systèmes de fichier proposé jamais testé mais dans fdisk et cfdisk tu as autant de choix... >> . Il y a une phase où tu configures mais à la fin tu peux encore configurer une seconde fois Dans Mandrake ou RedHat ? C'est une bonne chose si tu as fait une connerie. Debian propose çà aussi, et FreeBSD te permet aussi de reconfigurer si ma mémoire est bonne >> . Il y a une phase où tu configures mais à la fin tu peux encore configurer une seconde fois Ah ? Je ne l'ai pas vu dans Virtual PC mais connaissant Mandrake, je ne vois pas pourquoi ils auraient rendu les choses + compliquées qu'avant pour le son. >> lors du boot tu as le mode expert (mode texte) avec un noyau 2.2 et pas toute les options de la version graphique Hein ? Faudra que tu m'expliques car la Mdk est fournie avec un 2.4.20 ou 21 >> les outils de conf ne sont pas sélectionné par défaut Si, drakconf y est. Tu n'as pas webmin, linuxconf et les quelques assistants réseau, mais l'installation standard t'offre un drakconf fonctionnel >> des options que tu peut fournir à lilo avant de lancer l'installation On peux le faire tant lors de l'installation que lors de l'installation de LILO. J'avais un PC VAIO qui plantait (bug matérile) et je mettais pour pouvoir installer ma bécane sans shutdown apm=off no-hlt... >> dès que tu gratte un peu, ça fait développé "à la va vite Pas d'accord. ;o)
                            • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                              Posté par  . Évalué à 1.

                              > Ils sont basés sur KDE 3.1 maintenant C'est du gtk. Il faut t'informer. > donc ils sont standard et extrêment compréhensible Les boutons de couleurs différentes du veut dire ? Comme sous le système de partitionnement où il faut cliquer sur la partition. Perso, j'ai pas compris au début :-). Les panel avec le bouton "next" une foi justifié à droite, la fois suivante centré, etc... > Perso, je trouve çà plus convivial que celui de RedHat Explique. > RedHat (qui a déjà buggué d'ailleurs) Ça forcément t'as pas pu te retenir. Sous mandrake il y a aucun problème. D'ailleur comme disent les mandrakiens à la sorti prochaine d'une distribe : - bon ok la version actuelle a des problèmes, mais la prochaine c'est de la balle il faut l'acheter. Tu dis que tu veux pas attaquer les autres distributions mais tu n'en rates pas une. Là je critique l'installeur de Mandrake mais je ne dis pas qu'il est buggé. Pourtant si je fais un tour sur le bugzilla de mandrake, je suis sûre de trouvé plein de cas où ça plante. > Non maintenant c'est ext3 Je parle du partitionnement manuel (Il y a un bouton pour basculer en mode "expert" ou un truc dans ce goût). > jamais testé mais dans fdisk et cfdisk tu as autant de choix... Certe. Mais pourquoi créer une partition si l'os ne peut pas la formater. C'est pas parce l'os permet certaine chose que l'installeur, qui doit être simple, doit les proposer. Sinon pourquoi ne pas proposer la taille des blocks, le nombre d'inode, etc... pour le formatage d'ext[23]. Par contre il est bon d'avoir un fdisk qui permet tout. Mais l'installeur n'est pas là pour ça. > Dans Mandrake ou RedHat ? C'est une bonne chose si tu as fait une connerie. Mandrake. Pour Redhat tu ne configure qu'à un seul endroit mais tu peux toujours revenir en arrière pour modifier. Par contre tu ne peux plus modifier une foi l'installation de paquet commencé. C'est normal car il y a des dépendances (typiquement la langue de la doc des paquet). > Hein ? Faudra que tu m'expliques car la Mdk est fournie avec un 2.4.20 ou 21 Prend le cd1 de mdk9.1 . Demande le mode expert (fouilles car j'ai oublié), regarde les options possibles et tu veras qu'il y a un 2.2 (que d'ailleur tu ne peux pas installer ce qui est quand même bien stupide). > Si, drakconf y est. NON. Si tu ne demandes pas une installation type (usage perso, station de travail, etc) tu tombes sur un paneau où rien n'est sélectionné. Je le sais j'ai du refaire une installation. > On peux le faire tant lors de l'installation que lors de l'installation de LILO T'as pas compris. Prend le cd1 de mdk 9.1. boot ta bécane sur le cdrom. là tu as un prompt lilo. En appuyant sur [F1] [F2] (vérifies car j'ai oublié) il te liste les options que tu peux fournir au noyau et les noyaux dispo (tu trouveras un 2.2).
                      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                        Posté par  . Évalué à 0.

                        Bah c'est bizarre comme aspect çà ? Tu es géné parce que c'est graphique, qu'il y a un pingouin et une étoile qui se battent en duel et quelques screenshots et fonctionnalitées façon Windows ? Tu peux passer en mode texte si tu pense que çà rebutte un décideur. Mais, je trouve çà extraordinaire qu'il faut que çà paraisse compliqué pour être crédible. Anaconda c'est dans RedHat pourtant çà intéresse les décideurs.
                        • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                          Posté par  . Évalué à 1.

                          Soit dit en passant, si anaconda est un bon outil, je l'ai vu planter à chaque version de la RedHat pour une raison ou une autre (spécifiquement avec du vieux matos).
                          • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                            Posté par  . Évalué à 1.

                            Ouaips, idem ! Par contre, j'ai rarement eu des soucis avec celui de la Mandrake. Par contre, un point génant récurrent est la configuration de la souris. Si tu choisis un type souris PS2 à molette, elle est incontrôlable lors de la phase de test de fonctionnement. Mon ancienne technique était de la bouger et de cliquer dans tous les sens comme un malade. Mais la bonne (nouvelle ?) technique est de faire défiler la molette pour avoir le contrôle dessus (comme mentionné sur l'écran d'ailleurs). En tout cas, c'est curieux comme comportement !
                            • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                              >Par contre, un point génant récurrent est la configuration de la souris. Et sais-tu seulement pourquoi :-) ? La réponse est là: http://qa.mandrakesoft.com/twiki/bin/view/Main/BestOf#Mouse_test_during_install
                            • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                              Euh tu parles de la 9.1 ? Je croyais que c'était justement corrigé !
                              • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                                Posté par  . Évalué à 0.

                                Ouaips, je l'ai eu aussi sur la 9.1. Disons que je l'ai installé dans Virtual PC (mais je pense qu'en l'installant sur ma bécane directement çà aurait été pareil), que j'ai choisi souris à molette (en fait j'ai un nouveau compaq avec un touchpad avec zone tactile à côte pour la molette) mais visiblement Drakmouse (si il s'appelle comme çà ;o), ne l'a pas entendu de cette oreille et donc comme il n'a pas considéré cette zone tactile comme un coup de molette, la souris était incontrôlable. Rien de bien méchant, un reboot à ce stage de l'installation c'est pas critique (quoique dans Virtual PC pour arriver à cette étape là, tu attends déjà pas mal ;o)). Sinon, avec une vrai souris à molette, effectivement tant que tu n'as pas fait rouler la molette, ta souris à un comportement étrange donc ils ont bien fait de préciser de la faire tourner. Ce qui est marrant c'est que j'ai eu des problèmes de souris lors de l'install sur une vieille RedHat à l'époque, une 7.x je crois.
                          • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                            Posté par  . Évalué à -1.

                            Ben avec 9.1, j'avais un truc "charmant". Au reboot les disques dure ne sont plus vu. Même le bios les vois pas. J'étais obligé de couper le courant. Des bugs il y en a toujours. Cette mésaventure ne me fait pas conclure que mandrake c'est "naze". C'est une expérience qui m'est spécifique.
                            • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                              Posté par  . Évalué à 2.

                              Ben avec 9.1, j'avais un truc "charmant". Au reboot les disques dure ne sont plus vu. Même le bios les vois pas. J'étais obligé de couper le courant. la faudra que tu m expliques serieusement comment un OS peut faire disparaitre des disques au reboot pour que le bios ne les voit plus !!! ca n a rien a voir avec la mdk , la c est ton hard qui a un pb mon grand ( si en plus tu fais ca avec virtual pc .... )
                              • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                                Posté par  . Évalué à -2.

                                > la faudra que tu m expliques serieusement C'est plutôt à mandrake d'expliquer ça, non ? > ca n a rien a voir avec la mdk , la c est ton hard qui a un pb mon grand Mon hard marche nickel. memtest86 ne dit rien, pas de plantage, rien, zero, nada. Enfin sauf sous mandrake :-(
                • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                  Posté par  . Évalué à 0.

                  je m explique , le serveur apache de la mandrake est un peu modifié ce qui implique que son nom l ai aussi ( cf licence apache ) et que vois je 111244 sites tournant sous cet apache soit 9eme dans les stats netcraft !!! j appelle absolument pas ca inexistant. Bon, maintenant que ces chiffres t'ont réconforté, cite moi les noms des grand hébergeurs et des grandes boites possédant de grosses fermes de serveurs web qui tournent officiellement sous mandrake... Si tu ne me trouves pas de gros noms significatifs qui pourraient me prouver que ces serveurs sont en utilisation officielle chez de grosses boites, je continuerai à penser qu'il s'agit en grande partie de serveurs persos et que même s'il y a beaucoup d'entreprises dans le lot, mandrake n'est pas considéré comme une distrib serveur majeur puisque personne, pas même mandrakesoft, ne communique là dessus. Tu peux demander de l'aide à Florent si tu veux...
                  • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                    Posté par  . Évalué à 3.

                    Bon, maintenant que ces chiffres t'ont réconforté, cite moi les noms des grand hébergeurs et des grandes boites possédant de grosses fermes de serveurs web qui tournent officiellement sous mandrake... ah tiens maintenant on passe d "hebergeurs" a " grand hébergeurs et des grandes boites" , ca finit par se restreindre :) Si tu ne me trouves pas de gros noms significatifs qui pourraient me prouver que ces serveurs sont en utilisation officielle chez de grosses boites, je continuerai à penser qu'il s'agit en grande partie de serveurs persos et que même s'il y a beaucoup d'entreprises dans le lot, mandrake n'est pas considéré comme une distrib serveur majeur puisque personne, pas même mandrakesoft, ne communique là dessus http://www.mandrakebizcases.com/
                    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      Ah ben mince alors, pour une fois que j'apprécie un de tes commentaires houplaboom, je ne peux pas te mettre un [+]... Mais bon, le coeur y est, c'est rare :p
                    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                      Posté par  . Évalué à -1.

                      ah tiens maintenant on passe d "hebergeurs" a " grand hébergeurs et des grandes boites" , ca finit par se restreindre :) Quand on commence à jouer sur les mots comme tu le fais, c'est que l'on manque d'arguments. Tu annonces de gros chiffres, je te demande de gros noms vu qu'il s'agit de déterminer l'image de mdk en tant que serveur. http://www.mandrakebizcases.com/ Je t'ai demandé des noms qui pourraient apporter de la crédibilité à l'utilisation de mandrake en tant que serveur. Tu penses que tu dessers ta cause en me donnant le lien de ce phpnuke rempli d'exemples de petites boites installant mdk? Ca fait plutôt pitié comparé aux grosses annonces que nous sortent réguliérement les autres distribs. Je fais juste une constatation des faits et malgré tes chiffres, tu ne m'as aucunement démontré que les faits que je relate sont faux. Tu les as au contraire confirmés. Mdk n'a pas une image de distrib serveur et mandrakesoft ne fait pas ou n'a pas encore fait ce qu'il faut pour changer cette image. Quand on regarde le site bizcases de mdk et que l'on compare avec http://www.redhat.com/solutions/info/casestudies/ et http://www.suse.com/us/company/customer_references/index.html, on voit immédiatement qu'il y a un énorme fossé qui les sépare. Le premier et le plus minime d'aprés moi étant le sérieux et la lisibilité du site. Je ne dis pas que mdk ne peut pas être utilisé en tant que serveur mais je suis désolé, elle n'a pas du tout une bonne image de distrib serveur, n'en déplaise à certain et c'est tout à fait justifié étant donné que mandrakesoft n'a pas fait assez d'efforts en ce sens.
                      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                        Il est vrai qu'il y a peu de communications à ce sujet mais il existe pourtant des gens qui l'utilisent sur leurs serveurs et qui en sont contents : http://www.mail-archive.com/cooker@linux-mandrake.com/msg106606.html «Because CSC uses Mandrake on all workstations and servers, and we're very happy with it (kudos to both cooker and core development teams!) our position is to support development of the distribution by providing hardware and network resources in return.» Ca a pas l'air d'etre un petit truc; voir par exemple http://www.warwick.ac.uk/fac/sci/ScientificComputing/index.php?dir=facilities&page=index.html&menu_text=Facilities&heading=Facilities ou même simplement ce qu'ils proposent comme moyens aux contributeurs motivés : Accès à un alpha bi-XP1000, plusieurs SPARC, 1 Bi Opteron 240, le tout sur un réseau avec connexion au net à 100Mbits... Je sais avoir vu passer des gros bizcases sur la newsletter de temps en temps mais il est vrai que ca manque de garder les plus gros en valeur sur le site.
                        • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                          Posté par  . Évalué à 2.

                          Je sais avoir vu passer des gros bizcases sur la newsletter de temps en temps mais il est vrai que ca manque de garder les plus gros en valeur sur le site C'est tellement logique. Pourquoi faire un phpnuke où les annonces importantes se noient entre beber qui a installé un apache sur son poste client et la société de consulting truc muche qui compte 2 employés? Il faudrait leur dire ce genre de chose. L'amélioration de l'image passe parce ce genre de petites choses. J'en profite d'être tombé sur un interlocuteur attentif et objectif pour faire remarquer qu'il faudrait simplifier les sites webs de mandrakesoft qui sont trés fouillis et leur donner un lifting pour les rendre plus professionnels. Ca aussi, c'est important. Je suppose que les ressources financières pouvant être allouées à cette tâche ne doivent pas être énormes mais c'est le moment de faire jouer l'envie d'aider de la communauté mandrake. Pourquoi pas un concours de relifting du site mandrake ou quelquechose du genre?
                          • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                            Bah diviser par 10 le nombre de sites de mandrake ca serait un bon départ :-) J'en decouvre des nouveaux parfois...
                          • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                            Posté par  . Évalué à 0.

                            Je ne suis pas objectif et attentif :o((( Je donne mon opinion et je reformule des posts qui auraient pu être mal interprétés ou pris comme des attaques à d'autres distribs. Oui, je n'avais pas les exemples à l'appui mais c'était çà le but. Mettre Mandrake sur un pieds d'égalité face aux autres au niveau d'un serveur. Ensuite la crédibilité et la situation financière, c'est autre chose.
                            • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                              Posté par  . Évalué à 1.

                              euh......désolé Florent mais je parlais de Pascal Terjan quand j'envoyais des louanges...
                              • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                                Posté par  . Évalué à 0.

                                Vi, je sais, d'ailleurs je me trouve trop bavard sur cette news, et je me répète pas mal ;o) Mais bon je tenais à me justifier, je ne critique pas les autres distribs, je défendais Mandrake en tant que serveur (çà va devenir un nouveau sujet à troll celui là ;o)) qui est une solution tout à fait crédible à défaut d'être THE solution qui tue dans les très grosses entreprises. Mais si sous entendu Pascal est objectif et attentif, c'est pas le cas de tous le monde, sous entendu mon argumentaire serait léger (non objectif) ;o) Je pense pas vu que je ne suis pas tombé dans les fausses facilitées du "susesapusaipaslibre" ou du "debian çà pue, c'est dur, c'est pour des gurus qui se la pètent". Tiens, voir la future news que j'ai posté (je suis ptet pas le seul), Mandrake a signé un partenariat avec HP... mais en tant que desktop. Donc très bonne crédibilité sur le desktop via un gros constructeur, on verra si plus tard il y a des partenariats pour des serveurs, mais c'est sûr que çà sera plus dur avec une concurrence (et non pas des ennemis) déjà établie sur les partenariats pour les serveurs.
                                • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                                  Posté par  . Évalué à 2.

                                  Mais bon je tenais à me justifier, je ne critique pas les autres distribs, je défendais Mandrake en tant que serveur Si Florent, tu critiques les autres distribs. Tu as encore dis tout à l'heure que si Suse mourrais, on ne pourrais rien faire de la distrib. Dire ça, c'est leur enlever tout le crédit de leur immense contribution au libre. S'ils meurent, ils donneront yast2 à la communauté. tu as aussi tiré sur debian de façon systématique dans tes posts alors que son nom apparaissait à titre d'exemple et non pas de comparaison. L'un de tes premiers posts tout en haut où tu t'énerves montre clairement ton entypathie envers Debian. Bref, encore une fois, au lieu de parler du vrai problème, on a dévié sur une guerre de distrib avec les même arguments sans fondements sur suse et debian. Pendant ce temps, mandrakesoft...
                                  • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                                    Posté par  . Évalué à 0.

                                    Pendant ce temps Mandrakesoft... ne fait pas la gueguerre est annonce un partenariat avec HP ;o) Non sérieusement, je ne casse pas les distribs ! Tu cites en exemple : RedHat çà peut faire office de serveur. SuSE aussi, Debian aussi, Mandrake paaaassssss bien ! Normal que je réagisse avec un tel troll, que je dis que Mdk ne fait trop de comm sur le côté serveur (comme Debian mais Debian a une réputation serveur, étrange !), Mandrake mélange des éléments desktop / serveur c'est un non sens, un "fourre tout", alors que c'est le cas des autres distribs. Reste la crédibilité serveur qui est moins évidente que celle de RedHat ou SuSE. D'ailleurs une grosse société prendra plus RedHat ou SuSE que Debian en serveur car elles veulent avoir un support technique derrière. Pour défendre, j'en profite pour dire CE que je n'aime pas dans la Debian pour dire que çà n'est pas un idéal pour tous le monde que çà soit en serveur ou en desktop. Pas un idéal, mais une distrib avec une bonne philosophie, stable, robuste, qui a plein de qualités mais qui n'a pas à s'enfermer dans le compliqué pour garder ces qualitées. Elle serait toute aussi digne d'intérêt en s'ouvrant et faisant ce que font la trinité du RPM en matière d'installation, de configuration, et de préconfiguration à l'installation des softs. De toute manière, le véritable fond, c'est que quelle que soit la distrib Linux, çà reste un Linux et dans lses distribs majeures, toutes font offices de bons serveurs. Ensuite, au niveau des proportions, Mdk n'est certainement pas dans le peloton de têtes des distribs utilisées en tant que serveur mais çà n'est pas néfaste. FreeBSD est de la même manière moins médiatisée et utilisée que Linux, mais utilisée par une poignée de grosses entreprises crédibles (Yahoo) et d'autres. Bon, on (en tout cas j'ai ;o)) a peut être assez débattu sur le sujet, pour moi çà n'était pas une guerre, je pense qu'il y avait des bons propos de la part des Mandrakiste agressés sur le fait que leur distrib n'est pas bien pour faire du serveur, mais également de tes discours et ceux des défenseurs d'autres distribs. Après je n'ai jamais attaqué la RedHat sur la sécurité de base, c'est valable pour n'importe quel OS. Il faut affiner.
                                    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                                      Posté par  . Évalué à -1.

                                      > comme Debian mais Debian a une réputation serveur, étrange ! C'est absolument pas étrange. La version stable de débian est très éprouvé et ne fourni pas des soft de 2 mois d'age. Il n'y a pas de hazard ou de conspiration ici. > mais une distrib avec une bonne philosophie, stable, robuste Faudrait savoir... > Mandrakiste agressés sur le fait que leur distrib n'est pas bien pour faire du serveur Ce que tu "refuses" de comprendre c'est que l'on parle de serveur en entreprise. Que mandrake fasse serveur, c'est évident. Imagine ce scénario : - Vous me proposé quoi comme distribution. - Mandrake. - On va faire tourné Oracle dessus, ils sont certifié par Oracle. - heu non. - Il y a des exemples de grosse boîte qui l'utilise en serveur. - heu non. - pour le support, il y a une formule 24/24 7/7. - heu non. - On va faire tourner sur serveur un IBM, c'est certifié par IBM. - heu non. - tu peux me montrer un article qui parle de Mandrake en entreprise. - heu non. - il ont des grosse compétence kernel/libc/gcc etc... - 1 dev kernel, 2 ou 3 pour le reste. - etc Ceci est un fait. Mais personne n'a dit qu'une mandrake ne peut pas être utilisé comme serveur. > Après je n'ai jamais attaqué la RedHat sur la sécurité de base, c'est valable pour n'importe quel OS. Il faut affiner. Ben voilà :-) Je dirais qu'il faut "affiner" en fonction de l'utilisation/configuration. Si la configuration est proche de l'os d'origine, n'ajoute rien. Ceci ajoutera des problèmes de mise à jour, de communication avec le support, de passage de témoin, etc...
                                      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                                        Posté par  . Évalué à 1.

                                        Je préciserai serveur en "grosse entreprise". Les procédures ne sont pas les mêmes que dans une PME. Soit, c'est pas certifié pour grand chose, ptet sur des serveurs HP par la suite. En tout cas c'est certifié par VMWare mais sans distinction de serveur / desktop. Mais de la même manière, est ce que Debian est certifiée pour Oracle ? En tout cas, le LSB peut être une bonne chose pour certifier un produit sur plein de distribs.
                                  • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                                    Posté par  . Évalué à 2.

                                    S'ils meurent, ils donneront yast2 à la communauté. T'as un lien ? Et s'ils sont rachetés par une boîte comme Lindows, tu crois qu'ils donneront l'installeur à la communauté ? Ca c'est purement hypothétique. S'ils veulent le rendre libre, autant le faire tout de suite sous une licence libre.
                                    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                                      Posté par  . Évalué à -2.

                                      Décidément, vous l'aimez yast. Fais vous plaisir achetez une SuSE. N'attendez pas que SuSE coule (surtout que même dans ce cas c'est pas garanti...). Je me répète mais yast ça doit être 10 % maximum du boulot de suse. Pas de quoi en faire un fromage. Je comprends les rappels qui indiquent que c'est proprio (mais avec les sources) mais cet acharnement...
                        • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                          Posté par  . Évalué à 1.

                          Ouaips beau post Pascal ;o) Sinon, sur l'autre lien qui montrait l'utilisation de serveurs sous Mdk, il y avait quand même quelques .gov donc quand même des institutions gouvernementales !
              • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                Posté par  . Évalué à 5.

                Je suis totalement contre tes idées. Là, tu me fais penser à un pro-Debian qui dit que Debian c'est un bon serveur car c'est compliqué à installer, donc il faut être limite un geek pour monter un serveur. Debian justement ne communique pas, donc je ne vois pas pourquoi ils auraient plus une réputation de distrib serveur que Mandrake. Tu vois par ci, par là un bouton "powered by debian" mais bon. Si tu regardes le titre de Mandrake sur le site, ils disent "une distribution conviviale pour les desktops et serveurs". De la même manière Gentoo n'est pas recommandée comme serveur car elle n'est pas certifiée stable. Pourtant, elle est utilisée pour sa puissance de feu ! Je trouve la certification stable de Debian abusive et on se retrouve avec des softs préhistoriques ! Si les éditeurs de LL sortent des nouvelles versions, c'est pas pour rien. Si il faut 4 ans pour qu'une version soit déclarée stable, c'est débile et on se prive des avancées techniques. Je pense qu'il faut installer une dernière version certifiée en production par les développeurs et suivre soit même sur le site officiel du soft les MAJ de sécurité. Ensuite, RedHat dans sa version en download, c'est la même chose. Plein de softs autant desktop que serveur, une distrib user-friendly mais celle là c'est une distrib serveur ? Qu'est ce qui la différencie tellement de la Mandrake ? C'est une société américaine ? Ca aide au niveau crédibilité ? Effectivement, RedHat propose des distribs serveurs (Advanced Serveur) à un coût prohibitif mais Mandrake pourrait très bien faire la même chose. Mandrake 9.1 Advanced server de la mort qui tue à 18 000 FF la license ! Pour en revenir à Debian, c'est un fourre tout encore pire (7 CDs la distrib quand même). Idem pour FreeBSD que j'adore également et qui se destine autant au desktop qu'au serveur, avec plein de softs "fourre tout", çà n'en est pas moins un très très bon serveur. Alors si pour toi la crédibilité pour la Mandrake en tant que serveur çà doit se rapprocher de Debian, pas besoin de communication, tu installes ta Mandrake via l'interface ncurses en mode avancé, tu choisis le niveau de sécurité standard car c'est plus intéressant de tout faire à la main pour la blinder, tu recompiles un ptit noyau pour te dire, 'tain je suis un geek balaise en serveur j'ai compilé le noyau moi même, tu installes via urpmi qui s'apparente un peu à apt-get, voire car là c'est pas cool çà t'installe un binaire, bah tu télécharges les sources avec wget ou lynx et tu recompiles à la mimine, et voilà Mandrake c'est un putain de serveur parce qu'il faut tout faire soit même comme une Debian ou FreeBSD. Tu as le choix des armes sous Mandrake. Sous RedHat aussi. Il n'y a rien qui distingue RedHat de Mandrake si ce n'est le fait que Mandrake va encore un peu plus loin dans le user-friendly, et le fait que c'est une distrib bien de chez nous. Ensuite, on n'a pas de stats précises sur l'utilisation de Mandrake en serveur, mais elle a quand même été élue "meilleure distrib serveur" il y a 2 ou 3 ans, et ils fournissent ue version de Apache maison "Advanced Extranet Serveur" et j'ai lu je ne sais plus trop où que les stats d'utilisation de l'Advanced Server prenaient de l'ampleur, donc plus de serveur Mandrake sur le marché. A un moment, je crois qu'il était question d'installation de Mandrake sur des serveurs d'ailleurs. La crédibilité, c'est toi qui la juge. Moi, je trouve que Mandrake est un excellent serveur. Si l'orientation de la distrib standard est tant serveur que desktop, çà n'est pas un hasard et ç'est exactement la philosophie de la RedHat download édition. Personnelement, je préfère avoir une distrib polyvalente sur 3 CDS, que je maîtrise tant pour l'installation d'un desktop, que d'un serveur (voir les 2 sur une machine non critique ou une machine tant desktop que serveur ou serveur de développement), qu'un fork de projet. Ensuite, tu as la corporate qui élimine la partie desktop et ajoute un support technique étendu et des cycles de release / support définies à l'avance mais avec la Mandrake 9.1 download edition, tu peux faire tout ce que tu veux, même à la configurer pour qu'elle ait la même puissance de feu qu'une RedHat advanced server (dont le principal attrait est le support du SMP, non ? chose que tu trouve dans un des kernel de la distrib standard de Mdk).
                • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  «Je trouve la certification stable de Debian abusive et on se retrouve avec des softs préhistoriques !» Personne t'oblige à utiliser la Debian stable, chacun ses priorités. Si tu veux une distrib pas forcément stable mais avec des softs plus récents, tu as deux autres saveurs de Debian. Toutefois pour un serveur, je ne vois pas la nécessité d'avoir la toute derniere version des softs qui-vient-de-sortir. «Pour en revenir à Debian, c'est un fourre tout encore pire» Un fourre-tout ? J'avoue que ça fait longtemps que j'ai pas installé une Debian depuis les CD (haa, l'internet illimité, que c'est bon), mais je n'en garde pas du tout ce souvenir. Certes il y a beaucoup de CD, mais par défaut ça n'installe pas grand chose si on ne lui demande pas.
                  • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    Ouaips c'est sûr, mais je crois que pour la version sarge, çà n'est pas non plus ce qu'il se fait de plus récent, et il y'a la sid, mais çà n'est pas un peu dangereux ? Ce danger existe également sur toute distrib si tu ne restes pas dans les sentiers battus mais comme des distribs comme SuSE, RedHat ou Mdk ont 2 releases par an avec des softs relativement récent, çà peux faire patienter plus facilement que la Debian où les releases sont très espacées et assez anciennes en version stable. Pour les softs serveurs, je vois l'exemple de PHP. Les corrections de bugs et ajouts de fonctionnalités sont toujours sympa pour un langage de développement. Quand au fourre-tout, je ne disais pas "bordel" mais je faisais le paralaxe avec Mandrake. Mandrake tu trouves autant des packages desktop, que serveur, idemn avec Debian, çà n'était pas une critique. Cette diversité de softs a du bon !
                    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      « mais je crois que pour la version sarge, çà n'est pas non plus ce qu'il se fait de plus récent, et il y'a la sid, mais çà n'est pas un peu dangereux ? » Ben si. C'est ce qui se fait de récent sans bug critique. Un paquet passe 10 jours dans unstable et se retrouve dans testing si aucun aucun bug de ce type n'a été signalé. Pour ma part, utilisant sarge sur tout mes postes clients, je suis heureux de n'avoir en logiciel récent que ceux qui ne risquent pas de saboter mon installation. Quand à l'unstable, c'est pas plus dangereux que d'utiliser cooker de Mandrake. Evidemment, ça peut se casser. C'est pas un scoop, c'est conçu pour. « Pour les softs serveurs, je vois l'exemple de PHP. Les corrections de bugs et ajouts de fonctionnalités sont toujours sympa pour un langage de développement. » Sur un serveur, a priori tu cherches la fiabilité, pas la dernière fonctionnalité.
                      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                        Posté par  . Évalué à 1.

                        Ah, je ne savais que de sid çà passait rapidos en sarge. Je crois que c'était plus KDE qui avait un sacré métro de retard mais çà a sans doute changé. C'est clair qu'une cooker çà peux tout arracher, j'en a fait les frais avec KDE et Mozilla, enfin c'était installé mais il faut aimer les sales fontes ;o), mais la différence c'est que Mdk, il y a 2 releases par an donc tu peux sagement patienter pour la nouvelle release plutôt que d'être ultra à jour et avoir tout cassé ;o)
                      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                        Posté par  . Évalué à 1.

                        Toi tu connais, mais juste pour ceux qui se posent des questions, je pense qu'on peut préciser : « Ben si. C'est ce qui se fait de récent sans bug critique. » Il peut y en avoir, quand on les découvre dans testing... « Un paquet passe 10 jours dans unstable et se retrouve dans testing si aucun aucun bug de ce type n'a été signalé. » Et si les dépendances de testing conviennent. Si un logiciel n'a pas de bug mais a une dépendance trop buggée et qui reste dans unstable, ce logiciel y reste aussi bloqué tant que la dépendance n'est pas passée dans testing. « Pour ma part, utilisant sarge sur tout mes postes clients, je suis heureux de n'avoir en logiciel récent que ceux qui ne risquent pas de saboter mon installation. » Je ne sais pas si ça a changé récemment, je ne suis plus beaucoup les listes, mais il y a un inconvénient avec les patches de sécurité : ils vont sur security.debian.org (pour stable) et dans unstable (upload habituel), mais pas dans testing dans l'immédiat (juste via unstable).
                • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                  Posté par  . Évalué à -1.

                  > Il n'y a rien qui distingue RedHat de Mandrake si ce n'est le fait que Mandrake va encore un peu plus loin dans le user-friendly Et pourquoi ? Car il y a mp3 et mplayer ? Faut arrêter avec ça. La Redhat et mandrake sont triviales a installer. A l'utilisation et l'administration, c'est aussi simple. Par contre la Mandrake est plus complete (mp3 & dvd). > Mandrake 9.1 Advanced server de la mort qui tue à 18 000 FF la license ! La Redhat Enterprise ES a son prix d'entré à 350 $ : http://www.redhat.com/software/rhel/es/ C'est comme un AS mais un support moins étoffé. > RedHat advanced server (dont le principal attrait est le support du SMP, non ? Non, car tout le monde le fait. Son avantage c'est ces certification, son support par les autres (IBM, Dell, Oracle, etc), son support de 5 ans dont 3 avec ajout de drivers, etc... > La crédibilité, c'est toi qui la juge. C'est le jugement de tout le monde qui fait la crédibilité. Compare Redhat à Mandrake : - Redhat est "sur la place" depuis plus longtemps. - C'est Redhat qui a le plus de développeur "pointus". - Redhat a un buziness plan qui tient la route et un gros compte en banque qui leur permet de voir venir. - C'est Redhat qui sort les correctifs de sécurité en premier généralement. - Redhat a des compétances très fortes côté noyau, gcc, libc, etc... c'est important pour les entreprises. - etc... On peut dire la même chose en comparant Suse à Mandrake. La crédibilité, c'est pas une "incantation". Elle doit être basé sur des éléments solides.
                  • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    Tiens encore ptit_tux ;o) Je vois que tu réponds à plusieurs de mes posts ;o) Je vois également que tu es fan de RedHat. D'ailleurs, je ne critique pas RedHat, je défend Mandrake en la mettant sur un pieds d'égalité (ptet pas au niveau de la situation financière mais bon). Si Mdk venait à disparaître et sans une reprise intéressante de la distrib, je switcherai sans doute vers RedHat. Non, la RedHat c'est très bien, quand je dis un peu moins user-friendly, c'est par exemple pour la détection automatique d'un scanner, pour les outils d'admins un peu moins centralisés et performant (pour le moment) que ceux de drakconf, par exemple dans la RH 8, le réglage du firewall ne marchait pas, çà ne voulait pas changer, et certaines petites choses triviales comme les paths non paramétrés (j'aime bien tapper directement n'importe quelle commande sur la mdk, alors que par défaut sous RH tu dois connaître le chemin de la commande système donc faire un find pour la retrouver, enfin c une question d'habitude et çà se règle). Ouaips, c'est peut être mieux le Enterprise ES mais c'est quand même 2000 FF. Je me demande si tu as les mêmes possibilitées en trifouillant la download edition (enfin çà doit être possible puisque tu peux trifouiller ta mdk comme tu veux). La certification et le support c'est une bonne chose, mais SuSE et Mandrake sont souvent certifiées pour certains produits (comme VMWare par exemple). Sinon, je conçois que RedHat est dans la place depuis plus longtemps, plus solide financièrement, qu'elle développe des produits de qualité et avec une meilleure crédibilité que Mandrake, mais le propos est que Mandrake est quand même devenu à un moment la plus populaire (ou une des plus populaire au même titre que RedHat et avec plus d'utilisateurs en Desktop selon les stats), mais je défend le fait que Mandrake n'a pas à rougir côté serveur, je la compare à RedHat en disant qu'il n'y a rien de mal à faire une distrib polyvalente desktop & serveur.
                    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                      Posté par  . Évalué à 0.

                      > Je vois que tu réponds à plusieurs de mes posts ;o) C'est un hazard. > Je vois également que tu es fan de RedHat. Je suis un fan de logiciel libre. Redhat fait beaucoup de logiciel libre, donc je suis un fan de Redhat. > comme les paths non paramétrés ??? > alors que par défaut sous RH tu dois connaître le chemin de la commande système C'est normal. Les commandes systèmes sont dans /sbin et /usr/sbin qui ne sont pas dans le path du user. Personnellement, je préfère. > Je me demande si tu as les mêmes possibilitées en trifouillant la download edition T'as les sources et ils sont dispos en download : http://rawhide.redhat.com/pub/redhat/linux/enterprise/2.1AS/en/os/i386/SRPMS/ updates : http://updates.redhat.com/enterprise/2.1AS/en/os/SRPMS/ > mais je défend le fait que Mandrake n'a pas à rougir côté serveur, je la compare à RedHat en disant qu'il n'y a rien de mal à faire une distrib polyvalente desktop & serveur. Absolument d'accord. Mais tu parlais de crédibilité. J'aurai beaucoup plus de facilité pour "caser" une redhat car j'ai des arguments qu'une mandrake. Mais rien ne dit que ces arguments font rendre un meilleur final. Mais pour proposer quelque chose en entreprise, il faut des arguments.
                      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                        Posté par  . Évalué à 1.

                        Tout àf fait d'accord sur ce point. Dans une petite startup, si tu es le reponsable informatique, tu peux dire "hop je mets une Mandrake partout". Maintenant si tu bosses dans une grosse boîte, FT, Bull, IBM, Auchan... c'est sûr que tu auras plus de mal à imposer une Mdk face à une RedHat. D'ailleurs si je ne m'abuse Auchan doit avoir quelques serveurs sous RedHat
                        • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                          Posté par  . Évalué à -2.

                          Bon ben voilà! Tu as fini par accepter ce que j'avais dit. Tu aurais pû nous épargner ton passage "mandrakienkihaisDebiancasux" plus haut mais l'essentiel, c'est que tu arrives à la même conclusion que moi.
                          • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                            Posté par  . Évalué à 1.

                            Bah non, je n'ai pas dit Debian çà sux, çà a un bon esprit, sûrement des qualités mais Mdk çà ne sux pas non plus en serveur. La crédibilité est un autre point, mais la possibilité et la robustesse est également là
                          • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                            Posté par  . Évalué à 1.

                            Ou est ce que tu as vu des "Debian ca sux" ? On peux apprecier une Mandrake sans pour autant dire que debian sux ! Faut arreter de considerer que toutes les distribes sont ennemies entres elles ...
                • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  « Debian justement ne communique pas, donc je ne vois pas pourquoi ils auraient plus une réputation de distrib serveur que Mandrake. Tu vois par ci, par là un bouton "powered by debian" mais bon. » La réputation ça ne se fait pas uniquement à coup de pub, Debian a une bonne réputation en tant que distrib serveur, c'est principalement dû à la qualité de la distrib, aux utilisateurs satisfaits. Mandrake a aussi sa réputation, qui vient de ses utilisateurs, et comme elle était principalement orientée desktop à ses débuts, il ne serait pas étonnant que cette réputation là ait encore une influence (même si la réputation n'est pas à la hauteur de ce qu'elle vaut). « Je trouve la certification stable de Debian abusive et on se retrouve avec des softs préhistoriques ! Si les éditeurs de LL sortent des nouvelles versions, c'est pas pour rien. » Tu parles des éditeurs de LL, mais pas de distribs. Ben justement, eux leur boulot c'est le logiciel, pas la distrib, ils font des produits aussi stables que possible, mais ils ne s'occupent pas du reste. Une distrib c'est un OS stable et cohérent dans son ensemble, ce n'est pas juste une collection de logiciels. Le seul rapport entre les deux stabilités, c'est que celle de la distrib nécessite celle des logiciels inclus, mais elle ne nécessite pas que ça. « Si il faut 4 ans pour qu'une version soit déclarée stable, c'est débile et on se prive des avancées techniques. » Non ce n'est pas débile, il suffit de s'intéresser un peu aux distribs et à leurs problèmes pour le voir. Tous les développeurs Debian souhaiteraient voir raccourcir le cycle des release, si les cycles sont trop longs ce n'est pas sans raison. « Pour en revenir à Debian, c'est un fourre tout encore pire (7 CDs la distrib quand même). » Le seul problème que pose un grand nombre de CDs, c'est l'organisation, la manière dont l'utilisateur va aller chercher ses paquets. C'est justement en cours de changement chez Debian (mots clés plutot qu'une arborescence). Mais le nombre de CD en lui même n'est vraiment pas un problème. Comme pour la plupart des distribs, on installe un minimum, ou en choisissant de grandes catégories, et par la suite on installe au fur et à mesure des besoins. Ce n'est pas parce qu'une distrib représente 2 fois plus de CD qu'une autre qu'elle va installer 2 fois plus de choses dans sa version de base. « Ensuite, on n'a pas de stats précises sur l'utilisation de Mandrake en serveur, mais elle a quand même été élue "meilleure distrib serveur" il y a 2 ou 3 ans, » Ces sondages ne valent pas grand chose, que le « gagnant » soit RH, Mandrake, Debian ou n'importe quelle autre distrib... Je ne défend pas les critiques qui sont faites contre Mandrake en tant que serveur, je ne connais pas assez la distrib. Mais concernant ce que tu as dit sur Debian, je trouve que tu t'es systématiquement basé sur des détails et des remarques sans importance, et sur une vision un peu simpliste du développement d'une distrib (non les DD ne font pas exprès de n'avoir une version stable que tous les deux ans).
              • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                mwai, je suis moyennement convaincu par ton argumentation... Mandrake ne serait pas credible pour le monde des serveurs? Mais alors ,c'est GNU/Linux qui n'est pas crédible... Ce n'est pas parce que Mandrake a mis l'accent sur la facilité d'installation qu'elle n'est pas utilisable sur un Serveur. Je sais que la ou je travaille, il y'a des serveurs Mandrake et debian. Il doit y avoir aussi de la RedHat mais cette distrib a une tres mauvaise reputation: peu de softs, mise a jour merdique, ... Pour ce qui me diront qu'avec la mandrake c'est pareil, je leur repond que non, une migration serveur d'une version a une autre de la mandrake se passe sans soucis(pour le desktop c'est different :( ). Pour preuve, je l'ai fait hier et tout fonctionne a merveille, enfin presque(kernel). Donc si Mandrake est exploitable sur un serveur, elle n'en a certe pas l'image mais elle en a les capacités... M'enfin, tant que des debianneux et autres lacheront des : "Mandrake c'est pour les noobs", "Mandrake c'est clickodrome mais c'est inconfigurable a la main", ... , l'image de la mandrake risque de peu evoluer Bon, sur ce, je par finir ce serveur Mandrake qui m'a fair crieer sur la 9.1 hier :) Obligé de passé par une 9.0 pour installé une 9.1 a cause d'une carte raid non detectée... :-/ Apres passage en 9.1 et recompilation d'un noyau, il s'avere que ca vient du 2.4.21...
              • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                Posté par  . Évalué à 2.

                Je pense que le simple urpmi fait que Mandrake a sa place coté serveur. Dans ma boite, on fini de déployer 150 serveur Mdk 8.1, sans X. Je suis en train de faire des tests de cluster Mdk 9.1 + Apache + Tomcat. Bref, je ne vois aucun problème. Seul le support pourrait être plus orienté entreprise (durée, suivi des versions pour les packages principaux comme le noyau, samba...). Mais j'espère qu'avec une corporate server, ça doit mieux se passer.
          • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

            Posté par  . Évalué à 4.

            Je ne suis pas d'accord sur le fait que la Debian serait plus adaptée. Si tu prends la RedHat, qui est quand même une distrib largement utilisée sur les serveurs, l'installer telle qu'elle sans rien changer, te donnerait peut être un serveur fonctionnel mais plutôt insécurisé (ou pas très sécurisé). Il y a tout un travail de sécurisation à faire pour en faire un bastion difficilement violable (voir le très bon ouvrage Securing Linux sur The Linux Documentation Project). Celà s'applique également à une Debian. De plus, même si tu prends OpenBSD qui est très sécurisée, c'est dans la configuration par défaut des softs. Si tu veux personnaliser pour adapter à tes besoins, tu as plutôt intérêt à te documenter et à faire attention aux brêches que tu pourrai ouvrir. Idem pour une Debian. Ensuite, pour parler de Mandrake, tu peux l'installer en mode paranoïaque et tu te trouves déjà avec une machine bien blindée et un noyau optimisé pour la sécurité. D'ailleurs un collègue super balaise en Linux n'a pas réussi à hacker ma machine alors qu'il a mis à défaut d'autres Linux. Donc Mandrake est un très bon serveur, correctement sécurisé à l'installation (pas à 100% bien sûr et sans aucune connaissance de l'utilisateur), mais il faut bien sûr creuser pour améliorer ou comprendre ce que Mandrake fait en automatique grâce à msec.
            • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

              Posté par  . Évalué à 0.

              > Si tu prends la RedHat, qui est quand même une distrib largement utilisée sur les serveurs, l'installer telle qu'elle sans rien changer, te donnerait peut être un serveur fonctionnel mais plutôt insécurisé (ou pas très sécurisé). Concrètement, c'est quoi le reproche ? telnet, rsh, etc est désactivé par défaut. Lorsque t'installe un service serveur, il est désactivé. Tu peux filtrer les ports que t'utilise pas si ça te rassure...
              • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                Posté par  . Évalué à 1.

                Ca n'est pas un reproche spécifique à RedHat. Si tu installes une Mdk en mode standard, c'est peut être pas très prudent. Si tu la mets en status paranoïaque, c'est déjà un bon début. msec blinde pas mal d'aspects au niveau sécurité système. RedHat (et toutes les autres) ne proposent pas cette fonctionnalité, et je ne pense pas que çà soit un bastion dans l'install standard. Il faut donc faire à la mimine ce que fait msec (et ceci sur toute distribution), ou utiliser éventuellement Bastille. Ca n'est pas un reproche, si des livres comme Securing Linux (la première édition était dédié RedHat, maintenant c + générique même si RedHat est prise en exemple). Si un tel livre existe en 3 éditions, c'est que c'est un fait, tu dois affiner l'install standard. Même avec FreeBSD. Je pense que les aspects de la sécurité peuvent être un noyau plus robuste pour contrer les attaques Dos, sécurité système (droits d'accès, permissions, restrictions, vérification de l'intégrité du système), des pots de miels et des logiciel de détection des intrusions... Même avec une Mandrake paranoïaque, si je devais monter un serveur vraiment sécurisé, j'essaierai de mettre à défaut celle-ci et je lirai cet ouvrage très recommandable. Donc, çà n'était pas une critique propre à RedHat, tout professionnel de la sécurité système ne va pas laisser une RedHat en l'état, même si c'est une bonne distrib.
                • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                  Posté par  . Évalué à -2.

                  > tout professionnel de la sécurité système ne va pas laisser une RedHat en l'état Il faut ajouter un anti-virus. Psssff Au lieu de dire que la redhat par défaut n'est pas sûre, trouve moi un lien qui montre comment attaquer une redhat fraichement installée. Que la mise en place d'un serveur "customisé" exige du boulot sur la sécurité (veiller à la conf d'apache/php, mettre en place un firewall, etc) je le conçois. Mais si tu ne fais pas de choses exotiques avec une Redhat, il n'y a pas de problème. Idem pour les autres distributions.
                  • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    ben justement , il ya 2ans il ya eu un journal qui avait offert une machine a celui qui reussirait a prendre le controle d'une redhat 6 ou 7 (je ne sais plus) ou d'une windows 2000 . Evidement c'etait de mauvaise foi car c'etait des installs par defaut donc la redhat avait des tonnes de softs que la windows n'avait pas . Et un petit malin a trouvé un cgi mal ecrit sur la redhat , un cgi qui n'avait rien a y faire. Un petit buffer overflow sur une snprintf et hop il a pris le controle. Je me souvient de la description qu'il a faite : 20H de boulot pour gagner une machine de 15000F ... pas mal
                  • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                    Posté par  . Évalué à 0.

                    > Au lieu de dire que la redhat par défaut n'est pas sûre, trouve moi un lien qui montre comment attaquer une redhat fraichementinstallée. Bah à mon avis, çà n'est pas le genre de truc que tu trouves facilement sur le web. Quand je parle de sécuriser une RedHat ou toute autre distrib, c'est pour éviter le hacker de très bon niveau, pas les script-kiddies. Si ce genre de bouquins existent : http://www.openna.com/products/books/sol/solus.php çà n'est pas pour rien. Sinon, en exemple, je peux te citer Atos qui hébergaient les serveurs de loft pourri, ooops loft story, et il se sont fait pirater plus d'une fois. Je pense que leur RedHat devaient être installées de manière standard sans avoir blindé le système, résultat un bon hacker n'a pas dû avoir trop de peine à pénétrer. Ensuite pour l'exotisme, pas besoin d'aller bien loin. Vouloir configurer un Apache en virtual-host, monter un FTP bien sûr (chrooté...), il faut bien le faire, il faut faire gaffe aux aspects sécuritaire malgrè tout
                    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                      Posté par  . Évalué à -1.

                      Tu te fous de ma gueule ou quoi. Tu crois que pour loft story ils ont installé un os et par défaut tout était fonctionnel et qu'ils n'ont fait aucune adaptation ? Je parle de la conf par défaut de redhat. De plus par défaut il n'y a aucun service qui tourne sauf peut-être ssh et rhnd. Tu vas pas me passer en revu tout les attaques réussis pour me démontrer que par défaut une redhat n'est pas sûre ! Le bug ptrace existait aussi sur redhat tu vas pas m'expliquer que par défaut une redhat n'est pas sûre. Et c'est eux qui ont corrigé le bug le plus vite. > Ensuite pour l'exotisme, pas besoin d'aller bien loin. Vouloir configurer un Apache en virtual-host, monter un FTP C'est exotique pour toi ça ? T'as pas fait grand chose alors... Au-dessus quelqu'un pointe un trou de sécurité de redhat (je pense que c'était le service rhn avec redhat 7.0). Ça c'est pertinant. Mais tes généralités sur la sécurité pour conclure qu'une redhat par défaut n'est pas sûre... c'est du troll et POINT BARRE.
                      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                        Posté par  . Évalué à 1.

                        Attends, une RedHat par défaut où tu n'installes rien, c'est sûr que çà ne risque pas d'être insécurisé ! Tu vires la carte réseau, le clavier et la souris, çà risque d'être bien sécurisé aussi ! Quand je dis configuration standard, c'est quand même le fait de laisser tourner un Apache avec PHP, un proftpd... dans la config par défaut de RedHat. Pas une RedHat sans service qui tourne !
                        • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                          Posté par  . Évalué à 1.

                          Ben fait tourner tout les services si tu veux (dans la configuration par défaut) ça change rien. Montre moi, par exemple que le httpd.conf de mandrake est mieux par rapport à Redhat et là on aura peut-être avancé. Pour info, il n'y a pas proftpd dans Redhat.
                          • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                            Posté par  . Évalué à 1.

                            Non, c'est wu-ftpd et à ce que j'en sais, c'est pas trop top niveau sécurité.
                            • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                              Posté par  . Évalué à 2.

                              Et il remonte à quand le dernier trou de sécurité ? Tout ça c'est comme pour sendmail... ...dans l'aire du temps. proftpd en a eu des trous de sécurité.
                              • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                                Posté par  . Évalué à 1.

                                sendmail est chiant (avis personnel) à configurer (utiliser m4 pour faire une config, faut aimer. Moi je préfère exim). Pour le reste, une install par défaut de RedHat pour un poste client n'installe pas de serveurs dangereux et propose un petite config de parefeu. C'est peut-être possible d'exploiter une faille mais ceux qui ont cette compétence devraient avoir mieux à faire...
                          • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                            Posté par  . Évalué à 0.

                            Encore une fois, çà n'était pas un comparatif RedHAt / Mandrake. Tant sur RedHat que sur Mandrake, il faut blinder la sécurité , surtout si tu sais que ton serveur va être exposé à de nombreuses tentatives de hacking (cas loft story par exemple). msec de Mandrake fait déjà une partie du travail, Bastille sous RedHAt ou Mandrake aussi, mais il faut encore affiner. Personnelement, çà me parait obligatoire. Dans mon entreprise où on est à la fois un FAI, un registrar, un hébergeur, et un fournisseur de produits de sécurité (firwall, antivirus, contrôle parental), la sécurité est une priorité et les Slackware ne sont pas installés dans leur config standard. Elles sont hyper sécurisées et optimisées. De même, si tu prends Yahoo qui utilise une FreeBSD, elle doit aussi être pas mal paramétrée. Yahoo est très exposé à toutes sortes d'attaques dont des attaques DoS. Voilà, donc çà n'est pas un comparatif Mandrake çà tue, RedHat ç'est pas sécurisé. Les distribs ont sans doute une sécurisation de base par défaut qui peut être suffisante, mais si tu sais que par l'ampleur de ton entreprise, tu risques d'être pas mal exposé, vaut mieux bien blinder tout çà.
                    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      > Si ce genre de bouquins existent : > çà n'est pas pour rien. Sans blague ? Je fais attention à la sécurité. Mais les problèmes de sécurité sous Linux sont rarement à cause des distributions. C'est la base mysql dont les comptes sont mal configurés, c'est le script php qui fait l'authentification qui a un bug, c'est un gus qui reconfigure php a toute vitesse sans lire attentivement la doc et voir s'il y a un impacte sur la sécurité, c'est un compte sans quota sur un serveur alors que le client peu faire du ftp en écriture, c'est les mots de passe qu'on laisse trainer dans un coin du server web ou ftp, la non utilisation de suexec pour les sites dynamiques qui écrivent sur le serveur, c'est les multiple service qu'on laisse tourné pour rien et en multipliant les risques si un trou de sécurité est découvert, etc, etc, etc.
                      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                        Posté par  . Évalué à 1.

                        Ca y contribue aussi dans une grande proportion. Je parle vraiment de trucs assez subtils qu'un hacker pourra faire en connaissant bien le système. Pas vraiment une faille de config, mais un truc anodin que qqn d'assez balaise peut exploiter
  • # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

    Posté par  . Évalué à 7.

    Moi je serais pour payer une cure de vitamines au commerciaux de MandrakeSoft car faire du libre c'est bien, en vendre c'est mieux en vivre c'est encore mieux.
    Donc messieurs vendez donc vos produits partout, qu'on les achetent !
    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

      Posté par  . Évalué à 0.

      Oui, surtout aux US, j'en reviens et je peux vous dire que les produits existants dans les magasins spécialisés ne sont plus que des RH et Suse ou bien... des vieilles versions de la mandrake. Un post précédent parlait d'arrêter d'être les "gentils" MandrakeSoft, je suis assez d'accord avec cette phrase. En fait, j'aurais aimé que dans leur communiqué ils parlent de fondamentaux tels que croissance du CA, maitrise des couts, changements structurels, management ... afin de justifier les perspectives positives annoncées. Ca fait quand même 6 mois qu'ils sont en redressement! Une contribution positive est également de ne pas gober des Communiqués comme du pain béni (cf. Enron).
      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Mais ça ce sont des infos publiques dispos au registre du commerce. Ce serait sympa si t'allais voir là-bas et que tu nous faisais un petit compte-rendu sur cette page... :)
        • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

          Posté par  . Évalué à 1.

          je parle des infos des mois récents, celles-ci ne sont pas publiques dispos au RC. De plus l'avis du top management de Mandrake non plus. Sinon, tu penses bien, tu pourrais compter sur mon plaisir et motivation à compulser les comptes de la boite Linux chérie ;)
  • # De toute façon...

    Posté par  . Évalué à -9.

    mandrakesapusépalibre

    ah merde, je confonds je crois
  • # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

    Chouette !

    Ils ont beaucoup fait pour démocratiser linux (en tout cas, cette distrib m'a fait franchir le cap), et je pense qu'ils ont à faire encore, donc c'est une très bonne nouvelle !

    Vivement la 9.2 !
  • # Ca manque un peu de troll ici :-)

    Posté par  . Évalué à -9.

    MANDRAKE IS A FRENCH PRODUCT, DON'T BUY IT Never forget the attitude of the french government during our war against Iraq. -11
  • # Les nouvelles ne sont pas bonnes pour tout le monde

    Posté par  . Évalué à 1.

    Je ne voudrais pas paraitre rabat-joie mais il se trouve que j'ai pre-commande le DVD PowerPack debut avril, mon compte en banque a ete debite immediatement, mais je n'ai toujours rien recu malgre mes nombreux mails qui sont tous restes sans reponse. Moralite: ils n'auront plus un sou de moi et je passe a Red Hat...
  • # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

    Posté par  . Évalué à 1.

    J'ai achete le Mandrake linux standard 9.1 pour participer a l'effort de guerre. Ben je suis assez decu. D'une part, il y a seulement 2 CD (je le savais a l'achat certes) alors que 2 semaines plus tard sortait un mag avec 3 CD de Mandrake. Je n'ai pas trouve de compilateur dessus pourtant j'ai recherche la chaine gcc dans le moteur de recherche de package. D'autre part, il y a un plantage de fou avec le modem adsl et la carte reseau dans l'interface de configuration. Il m'est desormais impossible d'effacer la config du modem. Elle apparait meme apres selection d'autre chose. Pour etre positif, c'est quand tres bien d'avoir sans effort des polices aliases, une carte graphique reconnue et bien configuree (Ati7500) et pas mal de plug-in proprio bien utiles parfois (ex java). Quand au modem, je vais contacter le support technique. On verra bien. Je serais tres content quand Mandrake sera revenu a flot car c'est une distrib orienté end-user avec tjrs les dernieres nouveautés intégrées. Leur outil de configuration sont perfectibles mais sont deja tres bien !
  • # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

    Posté par  . Évalué à -2.

    Beaucoup s'extasent devant ce communiqué de presse, cette lettre. C'est de la langue de bois, il y a rien dedans à part de la pub et des remerciements. Faudrait qu'on m'explique un truc. D'où vient cette "vénération" pour Mandrake ? Vrai je ne comprends pas. Mandrake n'est qu'un "petit" contributeur au libre par rapport à Redhat ou Suse et même rapporté au nombre de distribution diffusé. Ils croyaient si peu au libre qu'ils ont dépensé des tonnes et des tonnes de pognon en e-learning. Mauvaise pioche et les million d'€ s'envolent. Depuis cet épisode, j'ai laissé tombé Mandrake. Je suis sous Redhat et je vois pas en quoi la perte de Mandrake et un perte pour le logiciel libre (désolé pour la brutalité). Mandrake a "merdé". Maintenant on trouve beaucoup de gens pour payer l'ardoise. On va me dire que Mandrake c'est le user-friendly, etc... Et alors ? Redhat et Suse sont user-friendly. Et qui a contribué le plus au "user-friendly" : Redhat avec gtk/gnome, Suse avec KDE, ou mandrake avec les drake* qui sont spécifiques à la distribution ? Je connais la réponse, c'est les devs bénévoles :-) Que des gens achetes cette distribution car pour eux c'est la meilleur de distribution, je comprends ça. Et si c'est un super distribution, les finances vont naturellement s'équilibrer. Par contre, quand je vois des personnes donner 120 € pour le mandrake club après avoir acheté une boîte en disant qu'il font une BA, ça me "trou le cul". Surtout que 120 € c'est pas rien. Si vous voulez aider le logiciel libre donnez du pognon à http://donate.fsf.org/ ou http://eucd.info/ par exemple. Donc, je reviens sur ma question. Pourquoi certains veulent "sauver" mandrake. Qu'es-ce qui fait que Mandrake n'est pas traité comme une boîte commerciale comme les autres qui fait du logiciel libre.
    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

      Posté par  . Évalué à 2.

      Ah, non ptit_tux, l)à tu me déçois, je ne critique pas RedHat moi (je remettais Mdk au même niveau). Bah si plein de monde veux sauver Mandrake c'est : 1 - Parce que notre distrib nationale, il ne faut pas le nier 2 - Elle est de qualité Ensuite, il n'y a pas de meilleure distrib, çà dépend de tout un chacun. RedHat n'a pas le même budget que RedHat ou SuSE, pourtant elle aide le libre plus que tu ne le crois. Déjà, par sa popularité (comme vu plus haut le nombre de serveur sous Mandrake est de plus de 111 000 et il y a (ou à une époque si çà n'est plus le cas) eu plus d'utilisateurs que la RedHAt. Donc sa popularité (au même titre que la RedHat & SuSE) aide à promouvoir Linux et le libre, c'est déjà un bon point. Ensuite, leurs outils sont loin d'être propriétaire (çà n'est pas yast), donc çà peux être repris. Ensuite, je ne connais pas spécifiquement leur aide particulière au libre, mais il y avait au moins plex86 à une époque. Et il n'y a pas besoin d'être *petit* ou *grand* contributeur. Si Debian est un grand contributeur, je préfère largement Mdk le *petit* contributeur
      • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

        Posté par  . Évalué à -2.

        > 1 - Parce que notre distrib nationale, il ne faut pas le nier > 2 - Elle est de qualité Pour le 1, je comprend. Pour le 2, puisque c'est une boîte commerciale, c'est au marché de "faire son oeuvre". Si Mandrake devient un organisme à but non lucratif, je comprends. > Ensuite, leurs outils sont loin d'être propriétaire (çà n'est pas yast), donc çà peux être repris. Le truc que je comprends pas, c'est que personne à ma connaissance ne reprend leur produit parait-il "géniaux". Les développements pour la distribution redhat (kudzu, anaconda, etc) sont largement repris (comme toutes leur contribution au noyau, gcc, gtk/gnome, etc). > Si Debian est un grand contributeur, je préfère largement Mdk le *petit* contributeur C'est dingue ça ! J'utilise pas debian, mais le jour où cette distribution est en danger, je donnerai une aide. Car ce n'est pas un boîte commerciale et que ces status sont très claires.
        • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

          Posté par  . Évalué à 0.

          Bah oui, le marché, mais tu as le choix. Moi, je suis abonné au club mais je n'ai pas acheté de pack depuis la 7.1 ou la 7.2, j'estime celà normal de m'inscrire au club pour les soutenir. RedHat, connaissant leurs finances, je downloade sans rien payer ;o) Sur la philosophie et le principe, j'aime bien Debian, mais je pense que çà serait bien que leur distrib évolue vers des choses aussi conviviales que RedHat, SuSE et Mdk.
          • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

            Posté par  . Évalué à -2.

            > RedHat, connaissant leurs finances, je downloade sans rien payer ;o) Trop fort. Tu préfères payer une boîte qui ne contribue pratiquement pas pour essuyer leur ardoise. Toi t'aime le libre. PS : Je sais, mon post va sombre dans le négatif.
            • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

              Posté par  . Évalué à 0.

              Bah non là tu n'agresses que moi tu auras donc un seul [-1] ;o) J'avais déjà répondu concernant la contribution de Mandrake. A partir du moment où tu fais une distribution populaire, de bonne qualité, que tu peux avoir si tu veux gratuitement, je ne vois pas pourquoi ils ne contribueraient pas au libre et au moins à l'image du libre ! De plus, vu sur leur site : Le soutien de MandrakeSoft aux organismes et projets de Logiciel Libre MandrakeSoft soutient les projets suivants: FSF Europe GNOME Foundation KDE League KDE Plex86 Bastille Linux Prélude RpmLint Urpmi PHPNUKE Linux Kernel Development Ne serait ce que leurs outils comme drakconf et leur installeur, urpmi, msec sont des contributions tout à fait intéressantes au libre.
              • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                Posté par  . Évalué à 0.

                Pis j'arrete de parler de redhat et suse car à part perdre des XP...
                • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  lol, mais non ;o) Moi, je ne t'ai pas trop bombardé. Juste [-1] sur 2 news. Sur les autres, tu donnes ton opinion, ou tu relèves le débat, donc çà ne mitraille pas. C'est çà qui est bien avec Linux, comme y'a plein de choix possible, çà donne lieu à d'intéressants débâts. ;o) Dans la communauté Windows, ils doivent bien s'emmerder, y'a pas beaucoup de monde qui irait débattre sur le fait que 95 est mieux que XP ;o)
              • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                Il y a quand même une différence entre soutenir et contribuer. Mais il est vrai que lorsque que ça devient indispensable pour Mandrake, ils contribuent : ils aident au développement de perl-gtk2 car leurs outils de conf sont en perl-gtk et que garder gtk 1 à la longue ça ferait pas très sérieux. Mais en parlant de contribution, chez Mandrake, ils ont de bons développeurs, et surtout un soft inégalé sous linux pour le moment, pas sa simplicité et ces fonctionnalité, c'est diskdrake, mais je me demande depuis un moment pourquoi il est pas librement téléchargeable sous la forme classique d'un tar.gz ou tar.bz2, ce qui permetterait aux autres distro de pouvoir en bénéficier. J'aimerais bien pouvoir l'avoir sans forcément avoir MDK. Ne serait ce que leurs outils comme drakconf et leur installeur, urpmi, msec sont des contributions tout à fait intéressantes au libre. Non, c'est du libre ce qui est bien, mais ce ne sont pas des contributions intéressantes au libre dans le mesure où ça ne les concerne qu'eux, ou un éventuel fork. Maintenant, je ne vois pas pourquoi une distrib devrait forcément contribuer au libre d'un point de vue développement, je l'ai déjà dit dans d'autres post, mais la première des contributions au libre c'est de proposer des logiciel libre dans un environnement cohérent, c'est à dire faire une distribution qui permette d'utiliser ces logiciels, et bien sûr de le faire avec du libre pour du libre, et ne fonctionnant que par du libre si possible (exit YaST). Si en plus la distrib paye des développeurs du monde libre, alors c'est la cerise sur gâteau.
    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

      Posté par  . Évalué à 4.

      Personnellement, il me faut une distrib facile à installer (veux pas avoir à aller lire dans ma tour le nom exact de la puce de ma carte-son...), facile à administrer (pas avoir besoin d'éditer le XF86Config pour changer la résolution), avec tous les softs multimédia (DVD+DivX+DVDRip) *facilement* installable, et un KDE dernière sauce qui marche ! J'ai essayé Red Hat : Un problème avec l'UTF8, plein de softs ne fonctionne pas avec les accents (le correcteur orthographique, le mailer sylpheed, ...), Konqueror plante une fois sur deux. Si on conserve le gnome de base et qu'on utilise de l'ASCII bien standard, c'est parfait... Pas pour moi... J'ai essayé Suse : Les softs multimédias, c'est la galère à installer (pas de repository à la freshrpms ou plf, il faut prendre les rpms et les installer un par un !) : ça rame à donf (mplayer m'indique que le CPU n'est pas assez puissant)... Avec Mandrake : Tout marche impeccable, merci plf, les vidéos s'affichent correctement, Konqueror plante pas... Donc pour moi, oui ça m'ennuierait beaucoup que Mandrake disparaisse...
    • [^] # Re: Des nouvelles de MandrakeSoft

      Posté par  . Évalué à 1.

      Je n'entrerai pas dans la discussion développement technique/user-friendliness/contribution au libre (je ne suis pas assez informé pour cela). Par contre, je partage le même sentiment de stupéfaction en voyant les diverses réactions suite à ce communiqué, qui en soit ne contient rien de fondamental, économiquement parlant. Personnellement je reste sur ma faim. La direction et l'actionnariat de cette société ont certainement commis de grave erreurs dans le passé (cf. l'épisode des millions dilapidés par les exécutifs americains etc..), reste qu'aujourd'hui l'enthousiasme d'une bataille gagnée(?) ou de perspectives plus ou moins roses ne doit pas nous faire rejouir trop rapidement. Aider Mandrake à s'en sortir c'est effectivement en adhérant au club, achetant ses produits, contribuer à l'amélioration des produits mais tout également, entre autres : - en les poussant à mettre davantage de services dansle club par exemple, - en étant plus rigoureux dans la lecture de leurs communiqués financiers/corporate (j'eai personnellement succombé au chant des sirènes lors de leur fameuses opérations B.S.A.)) sinon ils risquent de prendre de mauvaises habitudes.
  • # Deja ils n'ont pas fermé c'est ça la bonne nouvelle

    Posté par  . Évalué à 1.

    Tant qu'ils ne sont pas mort c'est qu'ils sont vivants. Un serveur stable est un serveur éteint. Mais les nouvelles de l'association avec Bull est une bonne nouvelle : c'est l'accès au marchés militaires !!! Mandrake a un déficit sur le service - avoir des partenaires plus puissants pourraient leur servir. Moi j'y crois Parce que j'admire Suse et Red Hat sur le coté business et que je trouve que Mandrake s'en sort pas mal pour une petite boite française et que leur distribution est sur de bonnes pistes. Un truc qui serait bien dans ce que j'ai lu : faire des distribs comme on trouve de plus en plus dans les debian/knoppix : dédiées on vendrait des cds simples - GPL avec une prime au fondeur (mandrake) ou des cd sponsorisé. La réalisation de tels cds seraient pas trop compliquée à partir de l'install existante : on saute le choix des paquets il est déjà fait .

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.