DFS : Debian From Scratch

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
24
mai
2004
Debian
Aussi surprenant que cela puisse paraître, une discussion entamée par John Goerzen sur la liste de diffusion debian-devel annonce la sortie d'une version de Debian "à la Gentoo".

La version 0.5.1 de DFS a ainsi été annoncée samedi dernier, il s'agit, pour la version ISO, d'un cd d'installation cdebootstrap, qui propose l'installation au choix de la Woody (stable), de la Sarge (testing) ou de la Sid (unstable) sur plateforme i386, ainsi que la Sid pour AMD64.

NdM : En fait, l'analogie avec l'installation de Gentoo repose sur l'utilisation d'un liveCD complet en terme d'outil pour réaliser des réparations ou une installation via un chroot, à la main. Il n'est pas question ici d'optimisation, de compilation, etc.
Cela permettrait en particulier de pallier les manques des ISO / installeur Debian traditionnel (qui ne supportent pas XFS par exemple). À noter également la disponibilité de l'outil DFSbuild qui permet de générer des CD de DFS, contenant les paquetages de votre choix, ce qui permet également de choisir son propre noyau.

Caractéristiques de DFS 0.5.1 :
- Grub en tant que chargeur de démarrage.
- le support noyau et Userland des systèmes de fichiers tels que : ext2, ext3, JFS, XFS, ReiserFS, FAT, VFAT, NTFS, ISO9660, CramFS, tmpfs, etc. et le support Userland de Reiser4.
- le support noyau et Userland de LVM2, RAID logiciel.
- des outils de récupération pouvant être lancés directement à partir du CD tels que les utilitaires relatifs aux systèmes de fichiers (comprenant un utilitaire de récupération de données perdues pour ext2).
- des éditeurs de partitions : fdisk, cfdisk, parted.
- des éditeurs de texte : vim, nano, joe, emacs
- les environnements de développement C, Perl, Python, OCaml.
- les sources du noyau 2.6.6.
- le support réseau : PPP, DHCP, cartes Ethernet...
- des outils réseau : client FTP, client Web, ssh, telnet, NFS, smbclient, tcpdump, netcat...
- des utilitaires de sauvegarde et de restauration : rdiff-backup, dump/restore, tar, cpio, amanda client, afbackup client...
- gravure CD et DVD.
- outils basiques d'impression en local et via le réseau.
- un client mail : mutt.
- Système de base pour les versions de Debian GNU/Linux : Woody, Sarge, Sid pour i386, sid pour AMD64
- le support de AMD64 (noyau x86_64 bootable)
...

Aller plus loin

  • # Taille

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    A noter que l'iso Bzipée fait 256 Mo

    c'est très sympa comme idée! ce coté cd bootable qui permet aussi une install j'aime beaucoup.

    A noter que l'iso de nasgaia permet aussi cela dans une moindre mesure, en effet le cd peut servir de cd de récupération et de cd d'install (ouf!)
    • [^] # Re: Taille

      Posté par . Évalué à 5.

      En bref, ce que fait la Slack depuis plus de 3 ans....
      J'en ai remontée plus d'une, des Red Hat, des SuSE, des Debian grâce au premier CD de la Slackware.

      Bon, allez. Ce message n'a aucun intérêt, je me sens juste d'humeur mesquine aujourd'hui.

      Richard
  • # Utilisation (et grammaire)

    Posté par . Évalué à 10.

    Le but à la base semble de proposer un outil léger pour réparer un système. Mais je ne comprend pas complètement l'idée:
    - si le but est de réparer un système, une distribution du type live CD n'est-elle pas plus adaptée (on ne veut pas forcément installer un nouveau système pour réparer l'ancien)
    - sinon, il me semble que ça peut être une solution permettant de créer des mini-distributions spécialisées / personelles en choisissant précisemment les packages à intégrer.


    Par ailleurs,
    pallier aux manques de l'installeur Debian
    Juste une précision, le verbe pallier est transitif. Il faudrait dire "pallier les manques ..."
    • [^] # Re: Utilisation (et grammaire)

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Pour ce qui est du premier point, DFS est en effet un "liveCD" : "Full recovery tools runnable directly from CD ..." d'ailleurs n'importe quelle ISO debian est une sorte de live CD, il suffit de changer de console lors de l'install (après avoir choisi la disposition du clavier de préférence) pour se trouver face à un prompt sommaire qui permet néanmoins de monter, chrooter, etc. La différence principale avec DFS, à ce niveau là, c'est qu'il y a plus d'outils disponibles et aussi que le quenelle de base supporte beaucoup plus de choses.

      Pour le deuxième point, c'est exactement ça : "DFSbuild is a program that generates DFS CDs".

      Finalement, merci pour "pallier", ça faisait looongtemps que je fais cette erreur :)
      • [^] # Re: Utilisation (et grammaire)

        Posté par (page perso) . Évalué à -3.

        "d'ailleurs n'importe quelle ISO debian est une sorte de live CD, il suffit de changer de console lors de l'install"

        Comme sous Mandrake, RedHat, Suse, et j'en oublie plein :)

        D'ailleurs, le cd de la debian, contrairement a mandrake, redhat, suse, ...(IL ME SEMBLE, je peux dire une tres grosse connerie) ne contient pas chroot donc c sympa mais ca permet pas de faire grand chose.
  • # Question

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    A quoi va-t-elle servir ? (ne hurlez pas, je me demande vraiment à quoi ça va bien pouvoir servir)
    • [^] # Re: Question

      Posté par . Évalué à 0.

      et bien apres avoir lu cette news je me suis dit :
      "cool, demain je me grave une dfs ! comme ca, plus besoin de me faire chier avec une knoppix, une netinst, etc .. . quand je sors dehors (oui ca m'arrive :)"

      Je pense que ca peut relativement bien servir comme cd a tout faire orienté debian ! Je crois pas qu'il y ait X dessus, mais de là à l'inclure au bazar, il n'y a qu'un pas :]
      • [^] # Re: Question

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        > quand je sors dehors (oui ca m'arrive :)

        Tu sors souvent dedans ?

        Oui, poussez pas, j'y vais ... -->[]
        Steph
  • # puisqu'on en parle

    Posté par . Évalué à 3.

    j'ai fait il y a pas longtemps aussi une doc sur le sujet : http://ensilinx1.imag.fr/installdebiangentoo.html(...)

    Et comme il est dis dans mon article les fous de l'optimisation peuvent essayer apt-buid ;)
    • [^] # Re: puisqu'on en parle

      Posté par . Évalué à 1.

      hello,

      Je me demande si tu dois pas installer un bootloader avant de redémarrer le pc.
      Il faut qu'il boot sur /mnt/debian, sinon il va booter sur l'ancien OS (BSD comme
      dans l'exemple de ton article).
      Enfin, c'est juste une question.
      • [^] # Re: puisqu'on en parle

        Posté par . Évalué à 1.

        oui tu as raison il faut mettre a jour/installer le boot loader.
        C'est tellement evident que j'ai oublie de le signaler

        Merci
  • # Dommage, j'en ai revé

    Posté par . Évalué à 4.

    Hmm, je lit le titre de la news, cool. En fait non, c'était un faux espoir. J'utilise et j'aime utiliser de vieilles bécannes en serveur/routeur, ou je me moque principalement du temps d'installation, il faut que ça soit optimisé. J'aurai vraiement bien aimé une debian ou on compile + optimise tout. (et oui je veux rester sur debian)

    Loin de moi de relancer l'éternel débat de l'utilité de la recompilation, mais dans mon cas, sur un vieux PowerPC @ 200 Mhz par exemple, passer d'un kernel debian d'origine à un personnel (vanilla) compilé en -O3 avec les options pour le processeur qui vont bien m'a fait gagner presque 2 Mo/s (10.5 Mo/s ---> 12.5 Mo/s en SCSI UW 40). Ca peut sembler peux, mais sur une vieille bécanne comme ça, ca peut faire une différence (je ne parle même pas de mon 25 Mhz qui met 12 heures à compiler son 2.6). Enfin bref :)

    C'est peut être hors sujet, mais, hormis de faire le gruik, et d'apt-get -b source , comment vous, vous optimisez vos debian ?
    • [^] # Re: Dommage, j'en ai revé

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      apt-get install apt-build && man apt-build
    • [^] # Re: Dommage, j'en ai revé

      Posté par . Évalué à 2.

      Pourquoi tu veux ne pas passer a gentoo ? C´est ce qu´il te faudrait si tu es un mordu d´optimisation
      • [^] # Re: Dommage, j'en ai revé

        Posté par . Évalué à 4.

        Quelques arguments (qui n'engagent que moi)
        - la version Stable avec paquets certes qui s'enracinent -> rien à faire je suis un peu faineant.
        - sid pour le desktop (en fait je sais pas si il y a un équivalent stable/sarge/sid sous gentoo, je n'ai pas trop cherché)
        - Ne tourne pas sur m68k (j'aime bien avoir un parc homogene)
        - Ca fait longtemps que je suis sur debian, et j'ai un peu la flemme d'apprendre un nouveau système de packages.
        - faut reinstaller :D
        - la diversité des paquets debian : j'ai du matos exotique, il me faut parfois certains paquets exotiques.
        exemple : je n'installerai jamais de redhat/fedora (sauf pour tester) parce que j'ai besoin de netatalk dans la distrib (parc hybride Linux / OS X), et je n'ai pas envie de me prendre la tête avec des paquets externes ou des .tgz

        Après sinon je n'ai rien contre la gentoo, c'est une très bonne distrib, mais mes demandes générales correspondent plus à la debian (sauf ce cas ci, l'optimisation). Ceci dit on me sugère au dessus apt-build, je vais regarder la chose voir si ça correspond à mes attentes :)
        • [^] # Re: Dommage, j'en ai revé

          Posté par . Évalué à 0.

          moustique@troll moustique $ esearch netatalk
          [ Results for search key : netatalk ]
          [ Applications found : 1 ]

          * net-fs/netatalk
          Latest version available: 1.6.4
          Latest version installed: [ Not Installed ]
          Size of downloaded files: 1,002 kB
          Homepage: http://netatalk.sourceforge.net(...)
          Description: kernel level implementation of the AppleTalk Protocol Suite

          ~~~~~> [ -]
        • [^] # Re: Dommage, j'en ai revé

          Posté par . Évalué à 0.

          Pour info, ils te servent a quoi tes m68k?
          J'ai un vieux quadra 660AV, j'avais installe netbsd a l'epoque, mais c'etait vraiment ultra lent..
          • [^] # Re: Dommage, j'en ai revé

            Posté par . Évalué à 2.

            Ca dépend, là par exemple je travaille sur un système de serveur mail (pas beaucoup d'utilisateurs 20 max), basé sur un ensemble postfix + postgres + cyrus imap / pop3 + web-cyradm (j'ai du mal à configurer).

            J'installe admetons postfix + curys sur un, postgres sur l'autre, ben avec un minimum de prefork c'est pas mal réactif. (plus que ifrance / hotmail / wanadoo pour ce que j'ai pu tester). (entre 300 et 700 Ko/s en pointe)

            De toutes manières je suis limité par ma connection ADSL, donc là, ça ne pourrai pas aller plus vite de toutes manière.

            Après il y a d'autres avantages comme la robustesse ou la consommation. La puisance maximale d'une alimentation de LC est de 30 W, ça dois consommer 10-15 W en nominal..

            Un autre Quadra (33 Mhz) sert de terminal IRC + SSH, ben je ne tapperai pas plus vite avec un 2 Ghz...

            Mais bon je m'égare là ... (Hors Sujet vous pouvez moinsser :P)
    • [^] # Re: Dommage, j'en ai revé

      Posté par . Évalué à -1.

      ouais c'est pas un titre de news ca, c'est le nom d'une grosse bete verte !
  • # de l'interêt de la dfs

    Posté par . Évalué à 4.

    Moi je lui voit un interet évident à la dfs.
    Utilisant un ordinateur portable plutôt récent, A chaque fois que j'instlalle ma Debian (non que ce soit tous les jours, bien sûr...) je peste contre le cd woody qui n'a pas les drivers de ma carte reseau, ni un noyau 2.6, .franchement plus adapté à un laptop. Je pourrais bien passer par knoppix, mais je préfère faire une install light sans X (et sans presque rien en fait) puis passer en Sid et passer ainsi directement aux paquets les plus à jour.
    On pourra aussi me repprocher de ne pas mettre les drivers de ma carte reseau sur une disquette... mais je n'ai pas de lecteur de disquette. Et je n'ai pas encore trouvé que mettre sur un cd pour jouer le même rôle (binaire de driver?). Et puis à partir du cd de la dfs je pense bien essayer de me faire ma propre iso pré-optimisée pour installer ma machine sans avoir à me compiler un premier noyau 2.4 seulement pour intégrer les pilotes reseau, (compiler un 2.6 avec l'environnement disponible sur la woody, c'est pas gagné....), puis upgrader, puis passer en 2.6, puis finir d'upgrader... Vous avez dit lassant?
  • # Debian et XFS

    Posté par . Évalué à 1.

    Cela permettrait en particulier de pallier les manques des ISO / installeur Debian traditionnel (qui ne supportent pas XFS par exemple).

    J'ai installé une sarge (testing) il y a 2 jours, et l'installateur Debian (béta 4 de mémoire) proposais à l'instalation ext2, ext3, ReiserFS et XFS (XFS semble être inclu dans l'installateur depuis pas très longtemps car la netinstall testing que j'avais avant datait de janvier).
  • # Changement de lien

    Posté par . Évalué à 2.

    Grrrr, le lien a changé pendant que je le téléchargeais :

    http://people.debian.org/~jgoerzen/dfs/dfs-0.5.1_i386.iso.bz2(...)
  • # Pas mal comme idée...

    Posté par . Évalué à 0.

    C'est un peu le principe d'une LFS en plus rapide à installer non ?

    C'est à dire que je traine - dans une boite vmware - un linux from scratch 5.1 que j'ai du mal à continuer ;p...

    Ok, je sors ;p

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.