FreeCAD 0.19

Posté par  . Édité par palm123, Yves Bourguignon, Benoît Sibaud, Pierre Jarillon, Xavier Claude et Ysabeau. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
53
4
avr.
2021
Technologie

FreeCAD est un logiciel de CAO en 3D, c’est‐à‐dire de conception assistée par ordinateur (en anglais, CAD — Computer‐Aided Design), de type paramétrique. Totalement libre, sous licence LGPL, disponible sous Linux, Windows et Mac, FreeCAD est destiné à un vaste public, de l’ingénieur concepteur en mécanique à l’utilisateur d’une imprimante 3D désirant concevoir une pièce, en passant par l’architecte en bâtiment.

La nouvelle version 0.19 est sortie ce 20 mars 2021.

Capture de FreeCAD 0.19
CC-BY Leslie Fowl

Sa philosophie

FreeCad est découpé en « Ateliers » qui sont chacun spécialisés dans un domaine : dessin paramétrique, génération de volumes 3D, éléments finis, architecture, etc.

FreeCAD vient avec un ensemble de ces ateliers, mais il en existe d’autres sous forme d’extensions faites par la communauté. Certaines finissent par intégrer la branche officielle. Un gestionnaire d’extensions permet de facilement les trouver et de les ajouter.

FreeCAD est en C++ avec une interface en Qt, mais Python joue un rôle important. Une console Python est intégrée pour interagir avec les éléments sans passer par l’interface graphique. Et beaucoup d’outils et d’ateliers sont aussi programmés en Python.

Les nouveautés

  • Sous le capot général, la grosse nouveauté est la création d’une classe interne « App::link » qui permet de rendre plus puissants la modélisation et l’assemblage des pièces. Son développeur a mis sur son git une longue explication de son implémentation et une vidéo expliquant les nouvelles possibilités.
  • Fin de migration vers Python 3 et Qt5.
  • Nombreux ajouts et améliorations dans tous les ateliers. Inutile de paraphraser, les notes de version illustrées et en français sont bien faites.

Un coup de pouce d’Autodesk

Depuis ces derniers mois, il semble que la visibilité se soit grandement améliorée autour de FreeCAD. On trouve plus de tutos sur Youtube, et des streamers makers font des lives sur ce logiciel.
Ce regain d’intérêt et d’exposition est semble-t-il à mettre au crédit d’Autodesk. En effet, celui-ci édite le logiciel Fusion 360 largement exploité dans la communauté makers. Elle avait pu jusqu’à récemment profiter d’une licence d’abonnement gratuite intéressante.

Mais en septembre 2020, Autodesk a décidé unilatéralement de restreindre les fonctionnalités comprises avec cette licence, et il faut désormais payer un abonnement pour les retrouver. Un journal a été fait à l’époque sur linuxfr par Jona.

Les restrictions à partir de septembre 2020 (Document Autodesk) :
Les changements décidés par Autodesk

Sur cette problématique, vous pouvez avoir plus d’informations sur la vidéo de Barbatronic (en live et en français) intitulée Fusion 360 ou Fuyons 360.
Barbatronic est un maker français, gestionnaire d’un fablab et faisant pas mal de robotique. Il est (était ?) un grand utilisateur de Fusion 360.

Des makers se sont donc intéressés aux alternatives. FreeCAD était l’une d’elles, mais ne jouissait pas d’une très bonne réputation, principalement sur des problèmes de plantages et sur une interface vieillotte voire rebutante.
Ce même Barbatronic s’est accroché malgré des débuts difficiles et au final, il a trouvé FreeCAD très intéressant. Il partage dans une autre vidéo son avis positif sur FreeCAD. Il a trouvé que les fonctionnalités étaient bien là et que sur certains points même, FreeCAD était au-dessus de Fusion 360 (comme l’incorporation de vis ou la conception sur métal déplié) avec un effet “Wahou”.

Un alignement des planètes favorables à FreeCAD

Il est possible que FreeCAD bénéficie donc de cette situation.
FreeCAD est un logiciel ancien, avec une base solide. Il a évolué lentement mais surement. Un évènement extérieur le met finalement en lumière au bon moment, ses qualités et le bénéfice de sa licence sont en train finalement d’être reconnus.
En conséquence, FreeCAD va sans doute gagner en notoriété et en réputation, ce qui ne sera que bénéfique sur le long terme.

Aller plus loin

  • # Un truc m'échappe

    Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

    Adobe c'est une typo ou Autodesk & Adobe sont deux facettes d'une même pièce ?

    • [^] # Re: Un truc m'échappe

      Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

      Ça semble bien être une erreur.

    • [^] # Re: Un truc m'échappe

      Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

      Pour la modération : 3 occurrences d'Adobe à remplacer par Autodesk, on peut encore le faire ?

      • [^] # Re: Un truc m'échappe

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+13/-2).

        Oui on peut, c'est fait.

        Il y a avait quatre occurrences d'Adobe et non trois. J'ai tout remplacé.

        Designeuse de masques pour sphéniscidés.

        • [^] # Re: Un truc m'échappe

          Posté par  . Évalué à 5 (+4/-1). Dernière modification le 05/04/21 à 08:58.

          Je ne comprends pas le moinsage sur ce message d'Ysabeau. Si c'est à cause de la précision que quatre occurrences ont été corrigées et pas trois, ce genre de précision qui peut paraître lourde est en fait indispensable pour vérifier qu'il n'y a pas de mauvaise compréhension.

          • [^] # Re: Un truc m'échappe

            Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

            Pour éviter ce genre de pollution, d'habitude je fais appel à correction depuis la tribune de rédaction (commentaire éphémère vite inutile), mais là c'était pour permettre à celui qui a signalé l'erreur de voir sa prise en compte. (et sinon il n'y avait bien que 3 occurrences mais je ne pense pas que ça ait un rapport avec le moinssage et j'aime à croire que le travail de modération est le plus souvent apprécié et parfois ingrat).

          • [^] # Re: Un truc m'échappe

            Posté par  . Évalué à 9 (+7/-0).

            Ne pas toujours chercher à comprendre. Cela peut aussi être une erreur. De nombreuses moules surfent sur ordinophone et avec leur gros doigts pertinente ou inutile par erreur.

            Eviv Al Noitaredom

            Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

  • # Chaine twitch

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+3/-0).

    Bonjour, il existe aussi une chaine twitch https://www.twitch.tv/freecadfrance

    • [^] # Re: Chaine twitch

      Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

      Je comprends que le montage de vidéos prenne beaucoup de temps et que ce soit donc difficile de fournir du contenu avec des durées adaptées… mais je ne comprends pas comment visionner les vidéos sur twitch ou les vidéos prises directement de twitch et mises à disposition sur youtube ou autre.
      La dépêche parle de Barbatronic qui a fait une vidéo où il partage son avis sur FreeCAD. J'ai voulu la visionner : 1H26… Sur la chaine twitch que tu indiques, il y a des vidéos de 50 minutes, 2H, 3H40, 5H14 (!)…
      Comment aborder ces contenus ?
      Cette remarque n'est d'ailleurs pas spécifique au contenu relatif à FreeCAD, j'ai le même problème avec des créateurs de contenus sur Youtube qui se mettent de plus en plus à produire du contenu sur Twitch puis à le recopier sur Youtube, créant des mastodontes de plusieurs heures dont 90% du contenu aurait été coupé au montage…

      • [^] # Re: Chaine twitch

        Posté par  . Évalué à 10 (+18/-0).

        Hello !

        On m'a prévenu de l'existence de ce thread donc me voila :)

        Déja, merci du partage des vidéos. Si je peux aider, ou partager mon avis, n'hésitez pas à me poser des questions.

        En ce qui concerne les vidéos sur FreeCAD, j'ai fait deux vidéos spécifiques sur le sujet :

        Enfin à propos des contenus twitch et live, je vais m'efforcer d'apporter une réponse complète car c'est un sujet complet et complexe.
        La plateforme Twitch propose de faire des lives et de pouvoir rediffuser le contenu pendant un temps limité (contrairement à une plateforme comme Youtube). L'idée derriere les VOD twitch sur YouTube c'est donc d'avant tout sauvegarder le contenu pour ne pas qu'il disparaisse.
        Il faut comprendre que c'est un nouveau type de contenu bien différent des traditionnelles "vidéo". Et que de ce fait, il y a aussi un public qui réclame ces rediffusions "non-montée" et que ce public, dont je fais parti, n'a aucun soucis à regarder de 1h à 5h de vidéo en 1 ou plusieurs fois.
        C'est un nouveau public avec de nouvelles habitudes de visionnages, tout comme l'est le streaming.
        Sur la question du montage, je sais que certains live sont découpés et proposés montés. J'ai déjà essayé de le faire et le temps à passer est juste gigantesque… Donc impossible, en tout cas pour moi qui n'en fait pas le métier, de le faire chaque semaine pour chaque live.
        Pour completer cette information, c'est tellement un soucis que c'est devenu un métier à part entière. Comprenez que des personnes ou des structures proposent une prestation pour réaliser un montage de live et le rendre lisible et dynamique (car oui, c'est beaucoup plus compliqué qu'on le pense, et complètement différent que de monter un épisode écrit et scripté…).
        Pour palier à ça, je continue de publier une vidéo chaque mois (d'où les deux vidéo ci-dessus par exemple) qui sont plus courtes et plus direct en terme de sujet.
        En enfin, j'aurais envie de dire que les live, c'est surtout interessant en live justement, pour profiter des interactions avec le chat et le streamer :)

        • [^] # Re: Chaine twitch

          Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

          Merci d'être venu répondre ici :)

          C'est un nouveau public avec de nouvelles habitudes de visionnages, tout comme l'est le streaming.

          Super, je me sens pas du tout vieux/marginalisé :)

          En enfin, j'aurais envie de dire que les live, c'est surtout interessant en live justement, pour profiter des interactions avec le chat et le streamer :)

          Je suppose, oui, mais ça implique d'avoir connaissance des heures de diffusion et être présent devant la vidéo en live… J'ai l'impression d'un retour 20 ans en arrière où il fallait être devant le téléviseur au bon moment si tu voulais assister à une émission sans avoir à enregistrer sur une cassette (et programmer le magnétoscope éventuellement), avec le minitel ou le téléphone pour interagir avec l'émission en direct…

          L'histoire est un éternel recommencement :)

          • [^] # Re: Chaine twitch

            Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

            Les interactions pendant les lives n'ont quand même rien à voir avec la télé d'il y a 20 ans.
            A condition qu'il n'y ait pas trop de gens sur le live, cela permet des interactions très rapides et précises. Il y a pas mal d'explications et de conseils échangés entre tous.
            La rapidité d'apprentissage peut être très forte en un seul live.

            Ensuite l'intérêt d'être remis sur YT, est qu'on peut (re)voir le live en accéléré (genre x1,5), faire des pauses, revoir un moment.

            La durée peut être rebutante, mais certains lives sont extrêmement intéressants.

            • [^] # Re: Chaine twitch

              Posté par  . Évalué à 5 (+5/-0).

              Super, je me sens pas du tout vieux/marginalisé :)

              Désolé, ce n'était pas le but. "nouveau" ne veux en aucun cas signifier "vieux" ou "marginal". Et puis en terme de "marginal", un barbu faisant de l'électronique et de la CAO sur des obscures logiciels, sur des plateformes de gaming… je penses que l'on peut faire difficilement plus marginal :D .
              Qui plus est, la moyenne d'âge de mon public est largement plus élevé que celle d'une chaine YouTube ou Twitch classique :) De part les les sujets abordés mais également de part les horaires : j'ai une famille, un boulot, je stream donc quand ces deux (grosses) parties de ma vie me le permettent, donc également en lien avec un public "plus âgé" :) Mais ce qui est chouette c'est que justement, le public que je retrouve est le même que celui que j'ai dans un FabLab : des grands écarts de génération mais une curiosité commune ;)

              Je suppose, oui, mais ça implique d'avoir connaissance des heures de diffusion et être présent devant la vidéo en live

              Pour moi c'est facile : tous les vendredi à 22h. Et sinon les streamers tiennent à jour un programme sur leur chaine.

              Et pour le reste je rejoins Axone. Ce n'est pas un eternel retour en arrière mais bien un très joli pas en avant vers un partage plus simple et sain de la connaissance qui embrasse une communautés très large et hétérogène de gens :)

  • # Tuto sur Framboise

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+3/-0).

    Le lien Framboise 314, le Raspberry Pi à la sauce française est très bien fait, il donne vraiment envie d'apprendre à utiliser FreeCAD.

  • # Nouvel essai

    Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

    Il faudrait que j'essaye de refaire un essai. Je l'avais testé il y a quelques temps mais l'interface était abominable, et je pèse mes mots.

    Je travaille en bureau d'étude mécanique et j'utilise solidworks tous les jours. A l'époque le gap entre ces deux logiciels était tellement grand que j'avais renoncé.

    Je dois retester freecad. Je serrait tellement content d'avoir un vrais logiciel de CAO sous linux …

    • [^] # Re: Nouvel essai

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+6/-0).

      tweet a propos de l'ui de freecad
      https://twitter.com/FreeCADNews/status/1370482079088148480?s=20
      Désolé, j'ai pas pu résister…

      Ceci dit, pour rester constructif, voici une vidéo pour personnaliser l'interface : https://www.youtube.com/watch?v=BXCA3jidTrM

    • [^] # Re: Nouvel essai

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+6/-0). Dernière modification le 05/04/21 à 11:50.

      Idem pour moi, je suis à l'aise avec SolidWorks (2010, éducation) pour les tâches courantes et mes premières tentatives avec FreeCAD se sont révélées frustrantes, en particulier à cause de son interface.

      M A I S  !

      Je viens de réussir un assemblage dans de biens meilleures conditions ce week-end. Ce que j'ai fait :

      1. Télécharger la version RealThunder (https://github.com/realthunder/FreeCAD).
      2. Configurer l'interface (https://www.youtube.com/watch?v=BXCA3jidTrM).
      3. Décharger tous ateliers et ne garder que ceux qui seront utilisés (Menu:Outils/Personnaliser/Ateliers). Pour moi : Part Design, Assembly 3, Fastener, Sheet Metal.
      4. Cacher toutes les barres d'outils sauf la barre «Workbench», une liste qui ne contiendra que les ateliers qu'on a conservés (clic droit dans la zone des barres d'outils, cocher/décocher). À noter que chaque atelier possède sa configuration de barres d'outils. Donc, pour chaque atelier, disposer les barres comme on le souhaite. Les commandes de celles qui ne sont pas affichées restent accessibles via le menu de l'atelier dans la barre de menus.

      Maintenant, pour les contraintes d'assemblage avec Assembly 3, il y a des choses intéressantes mais aussi des bugs. Par exemple, j'ai l'impression qu'il vaut mieux éviter PlaneCoincident, pourtant bien pratique, et le remplacer par AxialAlignment et PlaneAlignment pour augmenter les chances que le solveur s'en sorte. Bizarre. Aussi, lorsque l'ajout d'une nouvelle contrainte échoue, il faut parfois supprimer des éléments soi-même (ajoutés automatiquement dans la branche Elements) pour débloquer la situation. C'est pénible, mais on finit par y arriver. Et avec le temps ça s'arrangera !

      « J'ai pas Word, j'ai pas Windows, et j'ai pas la télé ! »

  • # FreeCAD vanilla vs Linkbranch

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+11/-0).

    Vous allez beaucoup trouver 2 versions de FreeCAD. La version officielle que j'appelle ici "vanilla" et la version Linkbranch développé et maintenue par RealThunder (RT), le dev qui a intégré la classe interne « App::link ».

    La raison d'exister de la version Linkbranch c'est que RT produit beaucoup de code pour résoudre notamment le problème numéro 1 de FreeCAD, j'ai nommé le problème de nommage topologique. Du coup ce code à besoin d'être testé et revue pour être intégré à la version vanilla et ça demande du temps, il s'agit de changement profond du code de FreeCAD. Donc RT maintient sa branche (ou fork amicale) et merge régulièrement la version upstream. Maintenant que la 0.19 est sortit on va pouvoir merger ses autres changement et profiter des nombreux avantages qu'elle apporte.

    Par exemple Barbatronic utilise la version linkbranch dans ces lives et ces vidéos.

    Personnellement je n'utilise pas la version Linkbranch en "prod", elle est super mais ça reste la version labo de RT, donc les risques d'incompatibilité sont (trop) présents.

  • # Petit utilisateur

    Posté par  . Évalué à 8 (+7/-0).

    Pour ma part je suis un petit utilisateur de FreeCAD et je suis très loin d'en maîtriser toutes les facettes. C'est mon seul outil de conception pour les objets que j'envoie sur mon imprimante 3D (Prusa) … et souvent je me dis que c'est beurk au niveau conception mais ça fait le boulot et j'ai l'objet souhaité alors c'est comme pour le code au début "les commentaires ça sera pour plus tard" :-)

    Mais depuis quelques mois j'essaye de trouver une solution élégante à mes problèmes de conceptions, j'essaye de ne plus assembler des cubes entre eux et de passer plutôt par le dessin 2D pour ensuite lui donner du volume.

    Voir même d'utiliser des tableaux pour spécifier les différentes variables aux composants de base, c'est en vérité assez dingue comme c'est puissant ce FreeCAD !

    Alors oui je n'ai aucune idée de ce que la concurrence propose et je ne peux donc pas comparer mais pour mes besoins c'est largement suffisant.

    Quelques bricoles sont publiées ici : https://www.thingiverse.com/videosub/designs

    eric.linuxfr@sud-ouest.org

  • # Il y a beaucoup d'imprécisions dans ce journal ...

    Posté par  . Évalué à -1 (+2/-3).

    • « unilatéralement » bah c'est leur droit …
    • les changements d'Autodesk sont surtout ciblés pour les startups qui profitent de logiciel sans verser le moindre euro que ce soit libre ou pas. Genre les CEOs qui adorent les technos web libre … parce que c'est gratos point barre !
    • ça n'a pas beaucoup de conséquences pour l'instant pour l'utilisation pour des projets personels
    • ils ont juste bougé le curseur pour continuer à faire de la promotion via la licence free et bloquer les mauvais payeurs

    • il y a juste deux problèmes : l'export, et le milling 4 axes

    • pour l'export ils ont remit l'OBJ

    • c'est dommage pour le Step mais de toute façon on perd des données, donc le vrai export a toujours été payant

    • on peut encore tout exporter via l'API

    • le milling 4 axes, ça concerne très peu de gens, genre une asso qui n'a pas l'argent

    • pour développer un logiciel comme cela ça coûte énormément d'argent, d'ailleurs Qt a aussi des soucis pour payer les salaires des devs …

    • FreeCAD a / avait une grosse lacunes avec l'assemblage

    • pour l'avoir testé, je ne suis pas convaincu. Pour un projet pro, c'est pas viable. Et pour un projet perso, avec FreeCAD je maîtrise mes données mais je vais mettre 10 fois plus de temps pour le faire, donc …

    • « Remarque: Assembly4 n'est pas compatible avec Assembly3 ou d'autres ateliers d'assemblage. Si vous avez des assemblages d'avant, ils devront être entièrement recréés dans Assembly4. » Ce genre de chose contredit toute la rhétorique en faveur de FreeCAD.

    • Autodesk a massacré Eagles, mais là il y a KiCAD

    • les Makers font surtout du bruit, donc je ne crois pas que ça va faire bouger un logiciel hyper ambitieux mais développé au petit bonheur la chance

    • c'est plus bouh maintenant faut sortir des euros, alors qu'ils sont prêt à mettre 1000 € dans une imprimante/routeur 3D qui marche en crabe …

    • pour comparer allez voir le code de Laserweb et l'électronique/firmware de la Smoothie Board … que du bonheur

    • [^] # Re: Il y a beaucoup d'imprécisions dans ce journal ...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9 (+8/-0).

      les Makers font surtout du bruit, donc je ne crois pas que ça va faire bouger un logiciel hyper ambitieux mais développé au petit bonheur la chance

      petit bonheur oui, la chance non

      pour l'avoir testé, je ne suis pas convaincu. Pour un projet pro, c'est pas viable. Et pour un projet perso, avec FreeCAD je maîtrise mes données mais je vais mettre 10 fois plus de temps pour le faire, donc …

      Il y suffisamment d'exemple sur le forum, les rs et chez mes clients pour te dire que tu as tord. C'est pas parce que tu ne sais pas t'en servir qu'il faut le dénigrer.

      « Remarque: Assembly4 n’est pas compatible avec Assembly3 ou d’autres ateliers d’assemblage. Si vous avez des assemblages d’avant, ils devront être entièrement recréés dans Assembly4. » Ce genre de chose contredit toute la rhétorique en faveur de FreeCAD.

      Déjà les ateliers assemblages (A2plus, Assembly3 et Assembly4) sont des add-ons, donc ils ne sont pas officiellement intégrés à FreeCAD. De plus chaque développeur ayant développé ses algos d’assemblage je vois pas ce qui est choquant qu’ils ne soient pas compatibles. Enfin tu pourras toujours ouvrir ton fichier avec tes ensembles et sous ensemble à la bonne place (même avec un FreeCAD sans module d’assemblage), juste que ton assemblage ne se mettra pas à jour si tu fais des modifs. Donc la rhétorique de FreeCAD va bien…

      Et puis on est sur LinuxFR, fusion c’est pas libre et ça tourne pas sur Linux donc bouh. :p

  • # Jusqu'à présent, j'utilise OpenSCAD

    Posté par  . Évalué à 7 (+6/-0). Dernière modification le 06/04/21 à 20:14.

    J'ai acquis ma première imprimante 3D, il y a 5 ans.
    J'ai essayé FreeCAD à l'époque mais ça ne m'a vraiment pas emballé. J'ai continuer à chercher et je suis tombé sur OpenSCAD.
    Depuis, je l'utilise presque exclusivement. J'apprécie le côté programmation et la possibilité de créer des objets paramétrés.
    J'ai remarqué dans les dernières versions de FreeCAD, la possibilité d'intégrer des objets OpenSCAD.

    • [^] # Re: Jusqu'à présent, j'utilise OpenSCAD

      Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

      J'avais une pièce relativement simple à faire (en gros une extrusion différenciée à partir d'une figure svg avec différents trous).

      Avec Openscad récent c'était faisable.

      Toutefois, j'ai dû l'abandonner… parce que openscad n'est fait que pour les imprimantes 3D, il fait des volumes, des stl, il ne sait pas faire des pièce pour un usinage avec des outils, des tolérances, … (il me fallait un fichier STEP).

      Freecad devrait pouvoir le faire, même chose, extruder la pièce, ajouter un chanfrein sur le contour et pas les trous intérieurs de la face… et là c'est le drame. Non en fait, je me suis battu quelques heures avec la 0.18, mais j'ai tapé des bugs, des crash, bref. Le noyau est semble-t'il bien buggé. Quand on découvre un logiciel on a pas non plus les automatismes pour savoir comment les contourner, je pense qu'un utilisateur expérimenté aurait pu y arriver.

      Je suis donc arrivé à 2 productions pas utilisables pour mon usinage CNC.

      J'ai demandé à un pro de me le faire, ça lui à prit moins d'un heure sur Fusion 360, avec document de simulation (et vidéo) machine outil, … assez impressionnant.

      Bref les solutions libres me semblent malheureusement encore très loin et ce n'est pas faute d'avoir essayé.

      • [^] # Re: Jusqu'à présent, j'utilise OpenSCAD

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+3/-0).

        Bref les solutions libres me semblent malheureusement encore très loin et ce n'est pas faute d'avoir essayé.

        NON, t'as juste demander à un pro de faire le taf, que ce pro soit sur FreeCAD, Solidworks, Fusion, whatever, ça change rien, juste il sait ce qu'il fait.

        C'est comme si je disais que j'ai essayé de coder un logiciel de gestion en python, j'ai pas réussi, alors j'ai payé un dev c++ pour le faire. La conclusion c'est que python c'est nul ?

        • [^] # Re: Jusqu'à présent, j'utilise OpenSCAD

          Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

          Non, ce n'est pas ce que j'ai fait. J'ai passé des heures sur openscad, j'ai pu faire mon objet mais il n'est pas adapté à la CNC car le format STL n'est pas assez puissant pour un usinage de ce type (pour imprimante 3D c'est OK).

          J'ai fait également mon object sur FreeCAD, en me heurtant à de nombreux bugs et en y passant des heures. A un certain point mon object n'était toujours pas parfait et le logiciel était juste instable avec certains opérations. Il suffit de lire les forums pour que l'instabilité du kernel freecad soit mentionnée un peu partout.

          La réalité c'est que presque tous les pros préfèrent Fusion 360 ou Solidworks, je n'en ai pas trouvé utilisant FreeCAD. J'ai pas dit que ces logiciels étaient nul, j'ai dit que j'ai été impressioné par la simulation d'usinage et les documens produits par Fusion 360 (si c'est aussi bien sur FreeCAD tant mieux, il me semble que ces fonctionnalités n'existent pas).

          • [^] # Re: Jusqu'à présent, j'utilise OpenSCAD

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+3/-0).

            Oui les fonctionnalités d'usinage et simulation existent sur FC.
            Atelier Path : https://wiki.freecadweb.org/Path_Workbench/fr
            Simulation : https://wiki.freecadweb.org/Path_Simulator/fr

            Oui le forum est rempli de gens qui rencontrent des problèmes, c'est le principe du forum. Maintenant les hardcrash qui sont reportés convenablement sont corrigés dans la journée. Et si tu fais des recherches tu trouveras des exemples de crash/problèmes sur n'importe quel logiciel de CAO 3D paramétrique (même a 10k€ la licence). Certes c'est moins facile à trouver car c'est pas toujours rarement des forums public.

            Les pros n'ont normalement pas besoin de préciser sur quels soft ils travaillent. Ils répondent simplement si ils peuvent répondre à la demande. De plus les pros préfèrent utiliser ce qu'ils connaissent et ce qu'ils peuvent se permettre (licence). C'est toujours le même problème, si on passe sa scolarité sur un soft A c'est rare d'aller sur un soft B (quitte à utiliser une version cracké).

            • [^] # Re: Jusqu'à présent, j'utilise OpenSCAD

              Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

              Merci de ton retour.

              J'ai eu une expérience un peu frustrante pour faire mon objet et honnêtement j'y ai mis de la bonne volonté (et pas mal de temps) car j'avais pour but initial d'utiliser un logiciel libre et si possible de faire la conception moi-même (et de pouvoir au besoin faire des changements sans dépendre d'un tiers).

              Pour donner un exemple comparatif, afin de concevoir le PCB j'ai appris à utiliser (à un niveau modeste certes) Kicad, et dans ce cas ça s'est bien passé.

              Tant mieux si FreeCAD est utile à d'autres et si les nouvelles release améliorent sa stabilité, je retenterai.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.