Google apporte des améliorations à MySQL

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
27
avr.
2007
Base de données
Google a apporté des modifications au code de la base de donnée libre MySQL. Ces modifications portent sur la haute disponibilité et la flexibilité sur la version 4, et normalement bientôt sur la version 5.

Voici les modifications majeures :
  • SemiSyncReplication pour les réplications semi-synchrones : block commit sur un maître jusqu'à ce que au moins un esclave acquitte la réception de tous les évènements de réplication
  • MirroredBinlogs mirroring du binlog à partir d'un maître vers un esclave.
  • FastMasterPromotion pour rapidement promouvoir un esclave en maître lors d'un failover, sans redémarrage
  • TransactionalReplication pour rendre cohérents InnoDB et l'état de la réplication sur un esclave durant une restauration à partir d'un crash
  • UserTableMonitoring nouveaux ordres SQL pour monitorer les ressources par table et utilisateur
Le code produit par Google est sous licence GPL, et Mark Callaghan, ingénieur chez Google, a déclaré souhaiter que ces modifications soient revues par la communauté MySQL et intégrées dans le code MySQL officiel.

Aller plus loin

  • # Contributions GPL

    Posté par . Évalué à 9.

    Je lis ici que les contributions de google sont ici soulis à la GPL. Or selon http://www.mysql.com/company/legal/licensing/ , MySQL est disponible avec plusieurs types de licences, dont certaines incompatibles avec la GPL. Ca veut donc dire que les contributions de Google ne pourront se retrouver *que* dans la version GPL ?
    • [^] # Re: Contributions GPL

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je dirais oui. Donc on aura 2 versions de mysql selon la license voulue/acceptée.
    • [^] # Re: Contributions GPL

      Posté par . Évalué à 4.

      Ca veut donc dire que les contributions de Google ne pourront se retrouver *que* dans la version GPL ?


      Bien entendu... on ne peut pas distribuer un dérivé de code gpl sous une license proprio si on est pas propriétaire du code. C'est tout le principe de la license gpl.

      Si MySQL désire fournir les modifs de google en license proprio, ils devrons faire un accord commercial.
      • [^] # Re: Contributions GPL

        Posté par . Évalué à 1.

        Mais un accord commercial ne peut court-circuiter la licence GPL?
        Comment, dans ce cas, cela serait alors possible?
        En demandant à Google de mettre ses modifications sous plusieurs licences (dont au moins une qui soit compatible avec les licences proprios utilisés par MySQL)?

        Mais est-ce possible? je pose la question, n'étant pas très au fait de ce genre de détails
        • [^] # Re: Contributions GPL

          Posté par . Évalué à 9.

          Le détenteur du copyright peut faire ce qu'il veut.
          changer de licence, utiliser plusieurs licenses, passer des accords secrets... etc
          bref, ça na rien a voir avec la GPL....
        • [^] # Re: Contributions GPL

          Posté par . Évalué à 10.

          Mais un accord commercial ne peut court-circuiter la licence GPL?


          Si une société A distribue du code dont elle est propriétaire sous gpl, rien ne l'empêche de le distribuer aussi sous licence proprio.

          Si la société A distribue ce code sous licens gpl, une société B peut contribuer ce code enrichi avec de nouvelles fonctionnalités. La société A n'étant pas propriétaire de ce code, elle ne peut le redistribuer dans le cadre de sa license proprio. La société B n'étant pas propriétaire du cede de A, elle ne peut pas non-plus redistribuer le code sous license proprio.

          mais

          Comme les deux sociétés A et B possèdent chacune une partie du code et ont toutes les deux le droit de distribuer le code dont elles sont respectivement propriétaires sous license proprio, elles peuvent aussi se mettre d'accord pour mettre ça en commun, par exemple, A incorpore le code de B sous licence proprio dans son application et distribue le tout sous license proprio, en payant un pourcentage des ventes à B.
      • [^] # Re: Contributions GPL

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Ou il faut demander à l'auteur du patch de donner la proprieté du code à mysql, ce qui est en général fait. Des projets comme gnash, openldap, etc, ont des systémes de "copyright assignation" qui permettent ce genre de choses.

        Ce qui rappelle une anecdote amusante, en droit francais, tu ne peut pas renoncer completement à la proprieté de ton code, donc mysql ab est en théorie obligé d'embaucher la personne le temps du patch avec un contrat qui dit que le code appartient à Mysql AB pour l'appliquer ( anecdore raconté par mon prof de droit, j'ai hélas rien pour étayer, mais ça me semble cohérent vis à vis du droit francais et international. par contre, les autres groupes ne le font pas )
        • [^] # Re: Contributions GPL

          Posté par . Évalué à 2.

          Ou il faut demander à l'auteur du patch de donner la proprieté du code à mysql, ce qui est en général fait.


          Si c'est un correctif, c'est généralement acceptable, mais si c'est un ajout sérieux de fonctionnalité résultant d'une vrai phase de développement, c'est plus difficile à avaler... (d'ailleurs, peu d'entreprises cèdent les droits, ce qui donne des situations comme celle depuis le rachat d'INNODB par Oracle).

          Dans un écosystème de logiciel libre idéal, personne ne devrait avoir à renoncer à sa propriété intellectuelle. Ce besoin de s'approprier le travail des contributeurs n'existe que chez les entreprises jouant un double jeu avec le libre...
  • # cohérence

    Posté par . Évalué à 3.

    TransactionalReplication pour rendre consistent InnoDB et l'état de la réplication sur un esclave durant une restauration à partir d'un crash

    En français, on dit "cohérent" et non "consistent" qui n'existe tout simplement pas en tant qu'adjectif (et "consistant", qui existe, a un sens différent).

    Les informaticiens ont souvent un français d'une qualité déplorable.
    • [^] # Re: cohérence

      Posté par . Évalué à 1.

      Consistant peut signifier "Cohérent, sérieux..."

      http://dictionnaire.mediadico.com/traduction/dictionnaire.as(...)

      Ce n'est certes pas le Robert qui le dit, mais comme je ne l'ai pas sous la main je ne peux pas regarder dedans...

      De plus cet usage est très répandu en mathématiques/logique (ex : théorie consistante, avec une définition très précise comme toujours en maths mais très proche de l'idée de cohérence).

      Moralité... Il faut faire attention avant d'énoncer des sentences parlant de "qualité déplorable". Les histoires de paille dans l'oeil du voisin et de poutre dans le sien sont toujours d'actualité ;)
      • [^] # Re: cohérence

        Posté par . Évalué à 2.

        Les histoires de paille dans l'oeil du voisin et de poutre dans le sien sont toujours d'actualité ;)

        Certes mais là je maintiens qu'il n'y a pas photo. "rendre consistent InnoDB", ça ne veut strictement rien dire à moins d'être devin (et effectivement ce n'est pas trop dur de deviner).
      • [^] # Re: cohérence

        Posté par . Évalué à 0.

        J'ai l'impression que tu n'as pas compris la différence entre consistant et cohérent. Tu as de plus l'air d'ignorer qu'il existe ce qu'on appelle des "faux-amis" entre l'anglais et le français, des mots écrits pareil et qui n'ont pas (plus) le même sens. Exemple : journey(=voyage)/journée, money(=argent)/monnaie, pathetic(pitoyable)/pathétique, etc.

        De plus cet usage est très répandu en mathématiques/logique (ex : théorie consistante, avec une définition très précise comme toujours en maths mais très proche de l'idée de cohérence).

        Cf mon autre commentaire plus bas avec la définition de la consistance. À mon sens, la consistance est un mot qui n'est pas très approprié pour qualifier une théorie mathématique (j'ai fait des études de maths). Si l'usage est répandu, c'est à cause de l'influence de l'anglais (tout comme l'affreux encodage au lieu du correct codage)
    • [^] # Re: cohérence

      Posté par . Évalué à 2.

      En français, on dit "cohérent" et non "consistent" qui n'existe tout simplement pas en tant qu'adjectif (et "consistant", qui existe, a un sens différent).

      Tu m'as précédé sur cette remarque, merci. La consistance s'applique normalement à une matière (consistance molle ou dure).

      D'après le dictionnaire de l'académie (pratique pour le copier-coller) :
      CONSISTANT, -ANTE adj. XVIe siècle, au sens de « qui a de la force ». Participe présent de consister.
      Qui a de la consistance, de la fermeté, de la solidité. Matière consistante. Des laves solidifiées en une masse consistante. Par anal. Une soupe consistante, très épaisse. Un repas consistant, abondant et très nourrissant. Fig. Un caractère consistant (vieilli). Un esprit peu consistant. Un livre, un exposé peu consistant, dont le contenu est pauvre, décevant.
      • [^] # Re: cohérence

        Posté par . Évalué à 3.

        Je n'etais pas repassé et n'avais pas remarqué mon moissage... Je poursuis donc mon idée même si c'est un peu HS.

        Consistant peut signifier cohérent. Que cela vous plaise ou non. Voila un lien officiel (Sens 2b). Ma référence est certes un peu moins éculée qu'un dictionnaire datant du début du XXe...

        http://www.cnrtl.fr/lexicographie/consistant

        La langue française est vivante, il est normal que de nouveaux sens émergent pour les mots. Il est aussi normal qu'elle subisse les influences d'autres langues et c'est même a mon avis souhaitable.

        Je reconnais bien sur que "Consistent" est une erreur... mais simplement une grosse erreur d'orthographe.

        Ps: Et pour l'utilisation du mot "consistant" dans de cadre des mathématiques, je peux garantir que c'est la norme. L'origine de cet usage est probablement effectivement du a la présence massive de "consistant theory/set/..." dans les articles.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.