Hula devient un projet communautaire

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par j.
Étiquettes :
-1
29
nov.
2006
Internet
En 2004, Novell a libéré une partie du code source de serveur de courriel Netmail.

Le projet opensource ainsi créé, Hula, était activement développé en interne à Novell et a changé plusieurs fois de direction (d'un gros serveur Hula avec des dépendances Mono, on est passé à une interface plus légère avec beaucoup de python) ; il est retombé plusieurs fois dans l'inactivité pendant plusieurs mois. Cela a bien entendu rafraîchi l'enthousiasme des débuts.

Après plusieurs semaines de silence et l'annonce du départ de Dave Camp de Novell (alors qu'il travaillait sur Hula), l'annonce officielle vient de tomber : Novell a décidé d'abandonner Hula. À la communauté de prendre le relais. Alex Hudson, développeur très impliqué dans Hula à titre personnel (on lui doit notamment les paquets Debian) avait anticipé cette annonce et rédigé un petit texte sur la manière dont il voit le futur d'Hula. Il insiste notamment sur le but premier qui est de faire de Hula un outil "social", pas juste un groupware parmi les autres.

Hula est un produit très prometteur. L'ancienne version, Hula-old (en fait un Netmail partiellement amélioré et re-dessiné) est tout à fait utilisable en production (bien que manquant de fonctionnalités). L'avenir est cependant dans la branche Hula-store, dont l'interface Dragonfly est réellement impressionnante. Le sous-projet Hula-lite est justement de rendre l'interface Dragonfly disponible pour d'autres types de serveurs de courriels (configurations de type postfix + imapd, ce genre de choses).

Afin de devenir indépendant, le néo-projet a bien sûr besoin de contributeurs. N'hésitez donc pas à jeter un oeil au SVN et à proposer vos idées sur la liste de discussion ou sur irc.gimp.org #hula (le serveur IRC de Gnome. Attention, pas le serveur freenode !).

Les technologies employées sont le C, le Python et tout ce qui concerne le web (Ajax, CSS, graphismes).

Aller plus loin

  • # Pour plus d'informations...

    Posté par  . Évalué à 10.

    36 15 ?
    • [^] # Re: Pour plus d'informations...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      Il manque.
      • [^] # Re: Pour plus d'informations...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        ouais y'en a qui ont fait la blague ! linuxfr n'est pas encore mort

        d'ailleurs c'était, dans un sens, déjà communautaire :)

        Ps: ce commentaire n'est pas du tout représentatif de la belle communauté du libre française, okay ? Cette communauté à le poil doux et toujours soyeux... Quoi du mauvaise esprit, moi ? naannn ! Allez je retourne bosser
    • [^] # Re: Pour plus d'informations...

      Posté par  . Évalué à -3.

      Mais à part permettre aux heureux clients de la Microsoft(c) Corporation(tm) d'employer les fonctions de calendrier partagé de Microsoft(c) Outlook(tm) le-vrai-le-payant sans par ailleurs disposer d'un serveur Microsoft(c) Exchange(tm) 5.5, ça sert à quoi ?
      • [^] # Re: Pour plus d'informations...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        Ben ca permet de mettre un serveur de plus dans l'entreprise sous Linux. Un peu commme Samba. Ca permet aussi de migrer plus facilement à un autre groupware qui ne parle pas le Exchange. Bref c'est une pièce indispensable à toute migration. Cependant ca suppose que le serveur en question puisse remaplcer exchange et dialoguer avec Outlook et c'est pas le cas (oui je me répètes)
  • # À la communauté de prendre le relais

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Tiens, ça me fait bien rire ça, « À la communauté de prendre le relais ».

    Dès qu'un logiciel est jugé trop vieux, inintéressant du point de vue économique, ou encore qu'une boîte coule, le logiciel passe sous licence libre. Ca me laisse perplexe. Pourquoi ne pas l'avoir fait quand le logiciel était compétitif, jeune et désinvolte ? Et non, il faut attendre qu'il soit vieux, usé et fatigué.

    Bon, soyons positif, de telles initiatives ont déjà donné naissance aux programmes Mozilla (Firefox et Thunderbird), Blender (enfin, pour celui-là, il a quand même fallu payer 100.000$...) et d'autres.

    Haypo
    • [^] # Re: À la communauté de prendre le relais

      Posté par  . Évalué à 2.

      Malgré le fait que le code soit neuf, Firefox est autant vieux, usé et fatigué que ce bon vieux Netscape.
      • [^] # Re: À la communauté de prendre le relais

        Posté par  . Évalué à 9.

        >Malgré le fait que le code soit neuf, Firefox est autant vieux, usé et fatigué que ce bon vieux Netscape.

        non.

        (fabuleux argument n'est ce pas.)
    • [^] # Re: À la communauté de prendre le relais

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Je crois que Hula étais sous licence libre avant aussi. Là ils disent simplement que Novell n'assure plus de contribution dessus. Donc pour qu'il reste vivant, il reste la « communauté ».
      • [^] # Re: À la communauté de prendre le relais

        Posté par  . Évalué à 7.

        Je confirme, ça faisait un petit moment qu'il était libre. Et au passage, il est assez bluffant. Le seul petit hic (et encore), c'est le fait qu'il agisse comme une suite de messagerie complête, indivisble. Mais Hula-lite pourrait y pallier en permettant de n'utiliser que le webmail par dessus un MTA existant. Et ça, ça le ferait bien.
        • [^] # Re: À la communauté de prendre le relais

          Posté par  . Évalué à 6.

          Tout a fait d'accord. C'est le seul truc qui m'avait rebuté lorsque je l'avais testé. J'avais deja un serveur de mail operationnel et le fait de "tout" changer.. pas top.
          Donc un Hula-lite, j'applaudis :) et je teste des que ca sort !
      • [^] # Re: À la communauté de prendre le relais

        Posté par  . Évalué à 7.

        Le titre me fait vraiment passer à la bouteille à moitié pleine

        Hula devient un projet communautaire

        qui devient à moitié vide

        Novell abandonne le développement d'Hula


        Po-si-ti-vons !!!!
  • # Dragonfly?

    Posté par  . Évalué à 6.

    Ça vous paraît peut-être évident, mais que signifie une interface 'Dragonfly' ? Est-ce un type d'interface particulière, ça utilise un framework, ou c'est juste son petit nom.

    Parce que je veux bien me laisser impressionné (c'est vrai qu'elle n'est pas désagréable à regarder), mais j'aimerai aussi comprendre ce que je lis.
    • [^] # Re: Dragonfly?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      c'est juste le petit nom de l'interface ;-)
    • [^] # Re: Dragonfly?

      Posté par  . Évalué à 4.

      Moi aussi.

      Tel quel ca fait juste penser qu'il y a un lien avec un BSD...

      Cela dit, l'interface est très chouette et me fait penser a celle de Google Agenda... (je sais pas si il y a un lien, mais plus d'infos là-dessus seraient aussi bienvenues)
  • # Coïncidence ?

    Posté par  . Évalué à 9.

    C'est amusant, que Novell retire ses billes de ce qui était présenté il n'y a pas si longtemps comme le Microsoft Exchange killer si tôt après son accord avec MS......
    • [^] # Re: Coïncidence ?

      Posté par  . Évalué à 2.

      c'est la première réflexion que j'ai eu aussi !! mauvaise fois !! possible
      M'en fin il y a evolution :)
      • [^] # Re: Coïncidence ?

        Posté par  . Évalué à 5.

        Ben c'était sans doutes ça ou admettre que Hula contenait des fonctionnalités violant les brevets de Microsoft... une nouvelle manière d'aménager la vérité, quoi...

        (ok, je suis mauvais)
    • [^] # Re: Coïncidence ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Pour ca il aurait fallut commencer par ajouter le support d'outlook dans Hula pour espérer que ca soit un concurrent de Exchange. C'est malheuresement pas le cas.
      • [^] # Re: Coïncidence ?

        Posté par  . Évalué à 2.

        Je ne dit pas que hula est un MS exhange killer, je dis juste qu'il a été présenté comme.

        http://www.infoworld.com/article/05/02/25/09OPopenent_1.html
        http://www.vnunet.com/vnunet/news/2126769/novell-launches-as(...)

        Et le meilleur, dans un journal intitulé « Encore une solution pour remplacer MS Exchange »
        http://linuxfr.org/comments/629995.html#629995
        • [^] # Re: Coïncidence ?

          Posté par  . Évalué à 1.

          Et sinon pour de vrai il y a quoi comme exchange killer ? non parce que là exchange j'en ai marre.... :(

          ;)
          • [^] # Re: Coïncidence ?

            Posté par  . Évalué à 2.

            ça dépend beaucoup de ce dont tu te sers dans Exchange...

            Si tu fais juste des trucs relativement standards (pas de fonctionnalité groupware), tu peux généralement replacer le MAPI + Dossiers publics par imap. Le routage avancé des messages entre plusieurs serveurs peut se faire avec n'importe quel MTA digne de ce nom, pour peu qu'ils partagent le même annuaire.

            Ce qui est difficile, c'est de remplacer active directory, surtout si il est distribué, et l'interface d'administration... Que les admins on parfois du mal à laisser tomber (notammer pour la création des users). C'est sûr que phpldapadmin est un peu moins "clef en main" qu'AD pour ce genre de choses. bon après y'a toujours gosa etc, ou des groupware tout intégrés comme eGroupWare, mais ce n'est pas hyper robuste je trouve.

            Et puis, un bon système de messagerie, plein de fonctionnalités et performant, ce n'est jamais simple à mettre en place, libre ou pas : je suis un grand fan de cyrus imapd, mais pour avoir mis en place du cyrus + murder + ldap avec sendmail, je peux dire que c'est pas exactement du clef en main (même si ça roxe une fois installé) ;)

            Courrier, postfix, c'est pareil : surpuissant mais pas très facile à prendre en main.

            On me dira qu'Exchange aussi, et on aura raison. Mais avec Exchange il y a Active Directory, et même si c'est compliqué ça donne au moins l'illusion que n'importe qui peut faire des opérations simples... C'est nul mais c'est comme ça.

            Et c'est vrai qu'AD est un très bon produit, même au simple niveau annuaire on n'a pas d'équivalent en libre : OpenLDAP en est loin, et Fedora Directory Server a besoin d'un gros travail d'intégration pour être portable entre les distribs.

            Bref, y'a de très bonnes solutions libres mais peut-être pas au point de faire dire à un décideur « oooooh que c'est beau ! J'en veux ! » (à moins qu'il ne soit à la fois honnête et peu enclin à payer des licenses au prix démesuré).
          • [^] # Re: Coïncidence ?

            Posté par  . Évalué à 1.

            Chez nous, on a killer exchange 5.5 pour prendre open-xchange.
            • [^] # Re: Coïncidence ?

              Posté par  . Évalué à 1.

              Et donc tu en penses quoi apres utilisation ?
              • [^] # Open-xchange

                Posté par  . Évalué à 1.

                Ce que j'aime dans open-xchange, c'est sa moduralité et son interropérabilité, ce qui fait qu'on peut soit utilser un client comme Thunderbird/Sunbird, soit utiliser l'interface web. Et pour le backend, je pense qu'on peut sans difficulté remplacer postfix/cyrus par autre chose.
                Une autre chose très importante, c'est la réactivité de son interface web. Par contre, certaines choses ont été baclées surtout au niveau de l'impression.

                Un autre problème est le manque de transparence au niveau des licences, tout n'est pas libre comme l'interface d'administration. Ceci dit je trouve cela un peu normal. Par contre, même dans les paquets "dit libres". Ce n'est pas très claire et cela empeche son intégration dans Debian. Mais bon, on a pas eu de grosses difficultés lors de l'installation manuelle et cela nous as permis de mieux comprendre le fonctionnement.

                En gros, je dirais que c'était un bon investissement pour remplacer rapidement un serveur exchange 5.5 et le bon respect des standards garanti que l'on pourait migrer vers une meilleure solution si l'occasion se présentai.
                En définitive, on est plus libre. Cela a ses avantages (interopérabilité, cout, formation et dépannage facile quand on sait lire un how-to, ...) mais aussi ses inconvéniants (On a du attendre la stabilisation de sunbird 0.3 avant de commencer à tester l'utilisation des calendriers en dehors de l'interface web)
          • [^] # Re: Coïncidence ?

            Posté par  . Évalué à 1.

            Kolab -> http://www.kolab.org

            Ici, on va migrer tout notre mail (4000 utilisateurs) en Kolab, après test, c'est ce qu'il y a de mieux. À voir.
  • # Il manque...

    Posté par  . Évalué à -1.

    Hula en OpenSource \o/

    (ok je sors)
  • # Mandriva pourrait le récupérer

    Posté par  . Évalué à 10.

    Pour en faire le projet DrakeHula !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.