La version 0.6 de Libreosteo est sortie

19
31
oct.
2019
Médecine

Libreosteo est une application Web, libre, multi‐plate‐forme, pour les ostéopathes. Cet outil a pour vocation d’accompagner l’ostéopathe dans la gestion de son cabinet : le suivi des patients, la facturation et la comptabilité.

Il est installé principalement en local (en général sous Windows ou macOS), permettant ainsi de l’utiliser sans connexion Internet. D’autres ostéopathes l’installent sur des serveurs sous GNU/Linux ou via une image Docker, permettant ainsi d’y accéder depuis n’importe quel point d’accès à ces serveurs.

La version 0.6 est sortie le 23 octobre 2019. La dernière version stable (0.5.7) était sortie le 7 juin 2017.

Capture d’écran de Libreosteo

Développement

Libreosteo est développée en Python avec le cadriciel Web Django. La base de données par défaut est du SQLite, mais PostgreSQL est aussi pris en charge. Il est sous licence GPL v3.
Avant la version 0.6, il y avait un développeur principal : Jean‑Baptiste Gury. Depuis cette nouvelle version, des ostéopathes ont réuni de l’argent (1 500 €) pour embaucher un développeur (Jocelyn Delalande), permettant ainsi d’ajouter des fonctionnalités au logiciel.

Les nouveautés

Côté développement

  • Django 1.11 LTS ;
  • Python 3.6 est désormais la version par défaut ; il est encore possible d’utiliser Python 2.7 ;
  • utilisation de Yarn à la place de Bower pour les dépendances JavaScript ;
  • intégration continue avec Travis ;
  • tests de l’interface utilisateur avec le cadriciel Robot Framwork.

Côté utilisateur

Interface

  • réorganisation de la page d’accueil et possibilité de sa personnalisation ;
  • ajout d’une aide pour détecter l’adresse réseau dans laquelle Librosteo est disponible, cela permet ainsi d’aider dans un cabinet avec une connexion partagée ou aux ostéopathes de travailler en réseau.

Page d’accueil

Fonctionnalités

  • gestion des documents dans un répertoire patient (rapports médicaux par exemple) ;
  • activation et désactivation de moyens de paiements ;
  • module de comptabilité : lister toutes les factures (avec la possibilité d’annuler une facture) ;
  • suppression d’un client dans la base de données en conformité avec le RGPD ;
  • régularisation d’un non‑paiement.

Et après ?

En plus de correction de bogues, les fonctionnalités qui n’ont pas pu être finies pour la 0.6 sortiront pour la 0.6.1. Les prochaines versions seront probablement dirigées sur le module comptabilité, ce qui est la demande principale des ostéopathes.

Le rythme de développement dépendra du soutien financier, du temps libre du développeur principal et des contributions.

Aller plus loin

  • # L'osthéopathie

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+13/-3).

    C'est une pseudo-science, voire pseudo-médecine, ou pas, finalement?

    • [^] # Re: L'osthéopathie

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+8/-6).

      Si j'en crois wikipédia, c'est une approche thérapeutique à l'efficacité non établie.

      Si j'en crois mon expérience personnelle, c'est du pipeau total avec des gens qui se prennent un peu pour des dieux (ou des psychanalystes, ce qui sur le plan scientifique…) et qui psychologisent un peu trop tout.

      OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

      • [^] # Re: L'osthéopathie

        Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+14/-2). Dernière modification le 31/10/19 à 13:46.

        Oui, c’est une pseudoscience :

        • Rapport CORTECS CNOMK − l’ostéopathie crânienne à l’épreuve des faits :

        « À l’issue de notre revue systématique de littérature sur les procédures d’évaluation issues de l’ostéopathie crânienne, nous n’avons trouvé aucune preuve en faveur des reproductibilités intra et inter-observateurs de ces procédures. La majorité des études existantes et disponibles échouent à mettre en évidence ces reproductibilités pour tous les paramètres considérés et ce malgré des risques de biais souvent favorables à l’émergence de résultats positifs … De fait, alors que nous pensions qu’il n’y avait pas a priori de raison scientifique de défendre cette discipline, désormais nous le savons. N’étant pas prescripteurs de recommandations, nous nous sommes limités à une analyse impartiale, et c’est cette analyse qui mène à l’énoncé suivant : rien n’encourage aujourd’hui à la mise en place de ces thérapies dans le cadre d’une prise en charge raisonnée de patients »

        • Rapport CORTECS CNOMK − l’ostéopathie viscérale à l’épreuve des faits :

        « La conclusion de notre rapport est claire : aucun des concepts spécifiques à l’ostéopathie viscérale n’est fondé … Nos résultats permettent d’affirmer qu’il n’existe aucune donnée soutenant les reproductibilités intra et inter-observateurs des techniques diagnostiques de l’ostéopathie viscérale. La majorité des études existantes et disponibles échoue à mettre en évidence ces reproductibilités pour tous les paramètres considérés. Enfin, la revue de littérature réalisée n’a pas permis d’identifier de preuve méthodologiquement valable et favorable à une efficacité thérapeutique spécifique des techniques de l’ostéopathie viscérale »

        • Dans le rapport de l’Inserm « Évaluation de l’efficacité de la pratique de l’ostéopathie » :

        Au total, l’ostéopathie regroupe un ensemble de pratiques diverses proposées par des professionnels bénéficiant de formations hétérogènes. L’ostéopathie propose des réponses non chirurgicales et non médicamenteuses à des troubles fonctionnels fréquents ; cette discipline est donc susceptible d’intéresser un grand nombre de patients. Les réponses apportées par l’ostéopathie sont potentiellement efficaces dans les douleurs d’origine vertébrales, mais sans supériorité prouvée par rapport aux alternatives plus classiques. Dans les autres indications, on ne peut conclure en l’état actuel des études disponibles. Des évènements indésirables rares mais graves peuvent survenir lors de manipulations des vertèbres cervicales

        Mais cela n’empêche pas le logiciel d’être potentiellement intéressant. Je regrette aussi le choix de nommer l’application en fonction d’une pseudoscience (car je n’apprécie pas les fakemed) mais pourquoi également se limiter à une pseudo-science spécifique puisque le logiciel pourrait très bien convenir pour un acupuncteur, un magnétiseur, un marabout ou autre. Ce choix de nom me laisse perplexe. Et après tout il peut certainement convenir pour d’autres usages avec des suivis d’historiques avec des gens/rdv…

        • [^] # Re: L'osthéopathie

          Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+6/-2).

          Et après tout il peut certainement convenir pour d’autres usages avec des suivis d’historiques avec des gens/rdv…

          Les kinés par exemple et si l'appli est vraiment accessible, profiter aux kinés aveugles.

          OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

        • [^] # Re: L'osthéopathie

          Posté par (page perso) . Évalué à -6 (+2/-9).

          C'est quoi la légitimité de CORTECS pour affirmer de manière péremptoire que l'ostéopathie est une pseudo-science ?

          Le CORTECS traite de pseudo-science tout ce qui n'est pas occidental et soutenu par l'industrie pharmaceutique occidentale.

          Il y a des gens qui se soignent avec la médecine conventionnelle et acceptent que chaque boite de médicaments contienne une liste longue comme le bras d'effets secondaires, ferment les oreilles et les yeux sur chaque scandale sanitaire en attendant le prochain, du moment que ça soit labellisé/conventionné.

          Il y a ceux qui prennent la responsabilité de leur santé et vont voir qui ils veulent.

          Perso je préfère une médecine à qui il manque des preuves de son efficacité plutôt qu'une médecine qui fait la preuve régulièrement de sa dangerosité.

          Un peu de modestie serait la bienvenue avant de traiter n'importe quel médecine non conventionnelle de fake ou de pseudo-science.

          • [^] # Re: L'osthéopathie

            Posté par . Évalué à 10 (+14/-0).

            L'osthéopathie est une pseudo-science, point. Elle n'a jamais prouvé son efficacité de manière scientifique et rigoureuse.

            Extrait d'un rapport de l'INSERM :

            En 1999, l’A.R.E.D.O.E. (Association de recherche et d’étude pour le développement de l’ostéopathie en Europe) mandatée par la Commission Européenne, le COST B4, a publié une expertise sur la littérature ostéopathique dans le cadre du rapport sur les médecines non conventionnelles (COST Action B4 1999). Le texte évaluait séparément thérapeutiques manipulatives et l’ostéopathie. Pour cette dernière, le groupe a analysé 363 articles parmi lesquels 267 ont été considérés de très faible qualité scientifique. Seulement 15 études contrôlées, randomisées ou effectuées en double aveugle ont été détectées dont 5 ont été considérées « de bonne qualité »; et aucune réplication ni publication dans un journal international à comité de lecture n’a été trouvée.

            Extrait d'un rapport de l'académie de médecine :

            L’ANM rappelle que les pratiques souvent dites médecines complémentaires ne sont pas des "médecines", mais des
            techniques empiriques de traitement pouvant rendre certains services en complément de la thérapeutique à base
            scientifique de la médecine proprement dite. Elle recommande de ce fait de les désigner par la dénomination de
            thérapies complémentaires, qui correspond mieux à leur nature.

            Moralité, l'osthéopathie est à ranger avec l'acupuncture, la psychanalyse, l'homéopathie, etc. Si ça marche, tant mieux, mais c'est plus par effet placébo qu'autre chose.

            Il y a des gens qui se soignent avec la médecine conventionnelle et acceptent que chaque boite de médicaments contienne une liste longue comme le bras d'effets secondaires, ferment les oreilles et les yeux sur chaque scandale sanitaire en attendant le prochain, du moment que ça soit labellisé/conventionné.

            Il n'existe pas « médecine conventionnelle ». Il y a la médecine, basée sur les sciences et des trouzillions d'études randomisées en double aveugle etc avec des protocoles reproductibles, et il y a les trucs des charlatans qui vont profiter de la détresse des gens pour leur refourguer des techniques qui ne fonctionnent pas et qui en plus dans la plupart des cas retardent l'accès aux soins de qualités prodigués par une médecine rationnelle et basée sur la science.

            Le jour ou l'osthéopathie aura prouvé qu'elle est une science je changerai ma position là-dessus. Mais pour le moment, tout ce qu'elle a prouvé c'est qu'elle n'est pas meilleure qu'une prise en charge normale voire même dans certains cas délétère.

            Un peu de modestie serait la bienvenue avant de traiter n'importe quel médecine non conventionnelle de fake ou de pseudo-science.

            Un peu de démarche scientifique de ta part serait bien préférable à une croyance confinant à la foi.

            cd /pub && more beer

            • [^] # Re: L'osthéopathie

              Posté par (page perso) . Évalué à -6 (+1/-8).

              Il n'existe pas « médecine conventionnelle ».

              Si si, ça existe et on peut même la définir: c'est celle qui est prise en charge par la sécurité sociale. Il se trouve qu'elle coïncide presque parfaitement avec ce qui a été inventé, développé en occident et sur lequel s'est développée notre industrie pharmaceutique. Cette médecine soulage certaines personnes, en blesse beaucoup et en tue certains.

              Traiter l'acupuncture de charlatanisme, par exemple, c'est très rigolo mais c'est aussi très méprisant pour les milliards de chinois qui l'ont utilisée et l'utilisent toujours. Sans aller jusqu'en Chine, la médecine en Allemagne ou en Suisse, par exemple, est beaucoup moins sectaire. Ce ne sont pas des arriérés non plus.

              Il n'y aucune injonction dans mes propos à ce que tu ailles voir un ostéopathe. En revanche, je ne comprend pas ton besoin d'insulter les gens qui ne se retrouve pas dans une médecine conventionnelle qui mutile et qui soigne peu.

              Un peu de démarche scientifique de ta part serait bien préférable à une croyance confinant à la foi.

              Il y a près de 40 ans, quand je suis né, le discours présenté comme scientifique soutenait que le lait maternisé était meilleur que le lait maternel ; poussé par le lobbying d'un ou plusieurs vendeurs condamnés depuis pour publicité mensongère (http://multinationales.org/Lait-en-poudre-Danone-sur-les, tu trouveras probablement d'autres sources…). Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Je suis content que mes parents aient plutôt écouté leurs "croyances", comme tu dis, plutôt que le discours présenté comme scientifique à l'époque.

              Donc le problème ce n'est pas la démarche scientifique, je la connais bien merci et je sais aussi comment falsifier des résultats. Le problème c'est de ne pas confondre lobbying industriel et information scientifique, par exemple. Au passage en traitant les quelques milliards d'humains qui se soignent différemment d'attardés mentaux ou de manipulés…

              • [^] # Re: L'osthéopathie

                Posté par (page perso) . Évalué à 9 (+6/-0).

                Cette médecine soulage certaines personnes, en blesse beaucoup et en tue certains.

                Avec de tels propos, tu affirmes que la médecine moderne en France blesse et tue plus qu'elle ne soigne. C'est quand même un beau gros mensonge quoique tu puisses en penser.

                Sinon il faudrait venir étayer un peu plus avec des chiffres ce que tu affirmes d'une part, mais aussi expliquer comment avec un tel raisonnement nous vivons plus longtemps en Chine en moyenne, et pourquoi de nombreuses maladies ne peuvent être soignées correctement qu'en Occident par exemple.

                Par ailleurs je suis victime d'une maladie chronique où seule une médecine moderne peut empêcher les complications voire les résoudre. Dans d'autres pays avec une médecine plus traditionnelle l'espérance de vie en bonne santé est réduite à pas grand chose dans ce genre de cas. On se demande bien pourquoi… Pourtant nombre d'acupuncteurs ou autres sont convaincus que je peux être guéri autrement ! Mon œil.

                Traiter l'acupuncture de charlatanisme, par exemple, c'est très rigolo mais c'est aussi très méprisant pour les milliards de chinois qui l'ont utilisée et l'utilisent toujours. Sans aller jusqu'en Chine, la médecine en Allemagne ou en Suisse, par exemple, est beaucoup moins sectaire. Ce ne sont pas des arriérés non plus.

                Depuis quand le fait que de nombreuses personnes s'en servent est une preuve que c'est efficace ?

                Cela tombe bien, en science, on peut prouver si une méthode fonctionne ou pas pour guérir des gens. Étrangement, l’ostéopathie, l'acupuncture ou l'homéopathie n'ont jamais réussi à prouver le moindre effet positif au delà de l'effet placébo (ce que tout traitement possède par essence). Si cela était efficace, justement, on le verrait quelque part.

                C'est justement non scientifique de reposer l'évaluation d'une méthode de soin par le témoignage ou par l'appel à la nature ou la tradition. L'effet placebo fait que tout traitement aura un effet positif sur une cohorte de personnes. Même le simple fait de boire un verre d'eau en étant convaincu qu'il y a une molécule révolutionnaire inexistante dedans. Donc forcément on trouvera des gens dans la nature pour qui ces traitements ont fait du bien et qui seront convaincus de l'efficacité du truc. Alors que la méthode n'est pas efficace pour autant.

                La médecine moderne que tu décries temps a ses ratés, mais elle a fait ses preuves aussi, elle.

                Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Je suis content que mes parents aient plutôt écouté leurs "croyances", comme tu dis, plutôt que le discours présenté comme scientifique à l'époque.

                Des erreurs, des manipulations, etc. cela arrive en science et donc de fait en médecine. Personne ne prétend le contraire. Mais la médecine moderne a prouvé aussi ses bénéfices. Suffit de voir le recul de certaines maladies ravageuses grâce aux vaccins comme la variole qui a été éliminée, aux traitements toujours plus efficace contre le cancer (un sur deux est maintenant guéri), de l'espérance de vie normale et en bonnes conditions de diabétiques, quantité d'infections qui étaient mortelles mais qui ne le sont plus aujourd'hui, etc. Ce sont des résultats tangibles, mesurés et loin d'êtres anecdotiques. Malgré les errements du secteur, car cela arrive, cela reste bien plus que tout ce qui a été démontré par les méthodes que tu as cité.

                Donc le problème ce n'est pas la démarche scientifique, je la connais bien merci et je sais aussi comment falsifier des résultats.

                Donc en fait il n'y a aucun moyen de te convaincre, ta conviction repose sur la foi. Soit les résultats vont dans ton sens et c'est parfait, soit les résultats sont truqués. Pile je gagne, face tu perds en gros. Le débat rationnel n'est pas possible dans ce cas.

                Nous on attend des résultats scientifiques tangibles de ce que tu énonces pour être également convaincus. Mais on risque d'attendre longtemps.

                Le problème c'est de ne pas confondre lobbying industriel et information scientifique, par exemple.

                Car tu crois qu'il n'y a pas un lobbying réel de la part de ces praticiens ? L'industrie de l'homéopathie n'a pas lésiné sur la communication ces derniers temps, ni sur ses contacts avec les autorités sanitaires pour défendre ses produits qui pourtant ne passent pas l'épreuve des tests.

              • [^] # Re: L'osthéopathie

                Posté par . Évalué à 9 (+7/-0).

                Je vais recouper le post de Renault mais là quand même y'a deux ou trois choses à redire sur ce que tu réponds.

                Si si, ça existe et on peut même la définir: c'est celle qui est prise en charge par la sécurité sociale.

                Ahem… Euh… Non. Simplement non. D'une part parce qu'il y a bien longtemps que les remboursements de la sécu sont parfois complètement décorrélés des résultats, exemple le prix de remboursement d'un pivot dentaire ou des lunettes et d'autre part parce que jusqu'à récemment, l'homéopathie était remboursée alors que c'est du bullshit (Sérieux ? Le mur de Berlin en préparation homéopathique ???) et qu'on commence à en avoir pas mal de preuves.

                Donc non. La médecine « conventionnelle » c'est juste la médecine. Et si la médecine n'était pas basée sur la science, on parlerait encore d'humeurs et on pratiquerait des saignées pour soigner les catarrheux !!

                Cette médecine soulage certaines personnes, en blesse beaucoup et en tue certains.

                Je veux des chiffres. Sourcés. Avec des études reproductibles.

                Parce que si c'était le cas, on aurait un solde démographique négatif vu le nombre de personnes qui devraient mourir ou ne pas être en possibilité de perpétuer l'espèce.

                La médecine soigne. Point à la ligne.

                Alors évidemment qu'il y a des ratés, bien sûr, et on connait tous quelqu'un qui a déjà vécu une erreur de diagnostic. Mais globalement, j'ai plutôt l'impression que depuis qu'on a arrêté de prescrire du mercure aux syphilitiques et qu'on leur file des antibios, bah… Ils survivent.

                Traiter l'acupuncture de charlatanisme […] c'est aussi très méprisant pour les milliards de chinois qui l'ont utilisée et l'utilisent toujours.

                Ahem…. Argumentum ad populum. TF1 est la chaîne de télé qui fait les plus fortes audiences, donc c'est de la télé de qualité. Des millions de personnes ne peuvent pas se tromper. Tu le vois là le biais ?

                Tu peux me montrer, indubitablement, scientifiquement, reproductible, l'existence des méridiens d'énergie et des points qui vont bien pour aider lesdites énergies à mieux circuler ?

                Il y a près de 40 ans, quand je suis né, le discours présenté comme scientifique soutenait que le lait maternisé était meilleur que le lait maternel

                Sources ? Études ? Pas la pub de Régilait ou Gallia hein comme preuve. Nan, des vraies études, sourcées de l'époque ? Et pour lesquelles le protocole était inattaquable et donc de fait, reproductibles maintenant.

                vendeurs condamnés depuis pour publicité mensongère

                Justement, on parle de science ou de capitalisme là ? Que des saloperies de corpos profitent de leur puissance économique pour te vendre du lait au prix de l'or (Actimel par exemple) n'a rien à voir avec la science. Il faut séparer le discours capitaliste de ce qu'est la science.

                Je suis content que mes parents aient plutôt écouté leurs "croyances", comme tu dis, plutôt que le discours présenté comme scientifique à l'époque.

                Le gras est de moi. Tes parents ont fait avec ce qu'ils avaient à l'époque comme informations disponibles. Le problème est la croyance justement. Tes parents, à l'époque n'avaient sûrement pas les moyens techniques de confronter les points de vue et de prendre une décision éclairée. Tes parents se sont-ils cognés toutes les études sur les « bienfaits » du lait maternisé ? Tes parents étaient-ils capables (sans aucun jugement de ma part, les miens en auraient été incapables) à l'époque de mettre en perspective les études scientifiques et le discours marketing ? Tes parents avaient-ils accès à sci-hub (certainement pas vu que ça n'existait pas) ?

                Et comme tu le dis, « présenté comme ». Mais sans possibilités de vérifier l'info, la validité des données, bah… Tu tombes dans la croyance.

                J'ose penser que tu considères que le don de sang c'est plutôt un truc… Cool qui permet de sauver des vies. Tes parents auraient été témoins de Jéhova, t'aurais eu l'air bien con si tu avais eu besoin d'une transfusion (et viens pas, s'il te plaît, me sortir le scandale du sang contaminé comme contre exemple hein)

                Le problème c'est de ne pas confondre lobbying industriel et information scientifique, par exemple.

                Tu peux me pointer où j'ai confondu les industries pharmaceutiques (avec leur lot de scandales parce que… Industries capitalistes cherchant à maximiser le bénéfice plutôt que le bien-être général) et la science ? D'autant plus que pour le coup, je peux facilement te renvoyer vers les actions de lobbying de Boiron et Veleda concernant l'homéopathie.

                Je ne fais pas l'amalgame entre science et industrie pharmaceutique, loin de là, Je sais que les labos font parfois carrément de la merde (Lilly par exemple avec le recyclage du valium pour traiter le syndrome pré-mestruel). Mais, la science, elle s'en bat fondamentalement les couilles des labos.

                Au passage en traitant les quelques milliards d'humains qui se soignent différemment d'attardés mentaux ou de manipulés…

                Tu peux me pointer où j'ai explicitement dit que les gens qui croyaient en l'homéopathie ou l'ostéopathie étaient des abrutis ou des attardés mentaux ? Nulle part je n'ai dit ceci. Par contre, ce que j'ai dit, et que je maintiens, c'est que les gens qui profitent de l'ignorance des gens (et on ne peut pas en vouloir aux gens de ne pas être spécialistes de tout) sont des putains de charlatans qui méritent au mieux mon mépris et au pire des poursuites judiciaires pour mise en danger de la vie d'autrui.

                Pour terminer, je ne dis pas que l'ostéopathie n'a aucun intérêt. Ce que je dis, c'est que en plus de l'arsenal thérapeutique dont on dispose, si cela permet de maximiser le résultat par adjonction de l'effet placébo, c'est cool. Mais je maintiens que ce n'est pas une science et que cela n'a absolument pas démontré d'effet supérieur au placébo.

                cd /pub && more beer

            • [^] # Re: L'osthéopathie

              Posté par . Évalué à 1 (+0/-1). Dernière modification le 05/11/19 à 09:34.

              Si ça marche, tant mieux, mais c'est plus par effet placébo qu'autre chose.
              (…)
              Le jour ou l'osthéopathie aura prouvé qu'elle est une science je changerai ma position là-dessus. Mais pour le moment, tout ce qu'elle a prouvé c'est qu'elle n'est pas meilleure qu'une prise en charge normale voire même dans certains cas délétère.

              J’ai vu un ostéopathe car j’avais la troisième vertèbre un peu déplacée. Mon médecin m’a dit d’aller voir un ostéopathe. J’ai fait six séances, ma vertèbre a été replacé au bon endroit. Je ne comprends pas trop ce qu’il y a de magique, de non quantifiable la dedans ?

              • [^] # Re: L'osthéopathie

                Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+3/-0).

                J’ai fait six séances, ma vertèbre a été replacé au bon endroit. Je ne comprends pas trop ce qu’il y a de magique, de non quantifiable la dedans ?

                L'ostéopathie c'est plus large que soigner un mal de dos par quelques manipulations sur les os et les muscles. L'ostéopathie suggère, sans fondements scientifiques, que nombre de maladies ou troubles pourtant sans rapport avec ce qui est effectué peuvent être soignés par ce biais.

                C'est sûr que si ton problème est musculaire ou osseux (léger), certaines manipulations ostéopathiques peuvent fonctionner très bien et être expliquées. Mais pas mieux que ce que ferait un kiné ou un orthopédiste voire un simple massage pratiqué par quiconque. Donc ici l'ostéopathie en tant que pratique n'apporte rien de plus que la médecine traditionnelle décriée.

              • [^] # Re: L'osthéopathie

                Posté par . Évalué à 8 (+6/-0).

                Disclaimer : Avant je croyais aux bienfaits de l'ostéopathie et en faisait la pub en disant que ça avait super bien marché pour moi. Mais ça c'était avant.

                Mon médecin m’a dit d’aller voir un ostéopathe.

                Et des médecins pratiquent l'homéopathie qui n'est pas plus une science. Donc qu'un médecin envoie chez un ostéopathe ne peut suffire à montrer que cette pratique a véritablement un effet notable sur l'ensemble de la population.

                Pour rappel, certains médecins font aussi des grosses conneries. Doit-on parler du fameux professeur Joyeux ? Qui va repasser de le conseil de l'ordre pour des positions antivax ou bien qui organise des essais cliniques sauvages.

                Bref, tout ça pour dire que certains médecins disent de la merde. Comme tout le monde.

                On pourrait aussi parler du professeur Luc Montagnier, antivax notoire et qui croit en la mémoire de l'eau. Et pourtant, il a un prix Nobel le gars.

                Un des gros problèmes de l'ostéopathie, comme toutes les pseudo-sciences (homéopathie, chiropraxie, psychanalyse, ainsi que tous les autres trucs un peu limite) c'est que cela peut très très vite mener à de la dérive sectaire et que ça, c'est franchement pas cool.

                Attention, je ne veux pas non plus tomber dans le scientisme, faut pas me faire dire ce que je n'ai pas dit. La science n'est pas mon Dieu (vu que pour moi c'est plutôt ni dieu ni maître). Mais il est clair que les pratiques qui se rapprochent des « techniques new age » ou les « médecines dites alternatives ou non conventionnelles » n'ont jamais prouvé véritablement leur efficacité en se reposant sur des protocoles reproductibles et dont on avait éliminé les différents biais (confirmation, confusion entre corrélation et causalité, etc).

                Et c'est justement ça qu'on reproche à tout ça. D'après wikipedia les principes de l'ostéopathie ont été posés en 1874. Soit quasiment 150 ans ! C'est tout de même bizarre qu'en autant de temps on n'ait pas une palaquée d'études solides prouvant que cela fonctionne correctement et peut effectivement rentrer dans l'arsenal thérapeutique normal.

                Afin de nourrir un peu le débat :

                cd /pub && more beer

              • [^] # Re: L'osthéopathie

                Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+2/-0). Dernière modification le 06/11/19 à 01:53.

                j’avais la troisième vertèbre un peu déplacée.

                Si tu as encore l'usage de tes jambes, tes vertèbres ne se sont jamais déplacées.
                Je simplifie, mais en gros une vertèbre déplacée est une urgence médicale du genre de celle où les secouristes te mettent dans un baquet gonflable et tu angoisses à chaque cahot de la route.

                La plupart des « déplacements de vertèbre » sont des entorses.
                Les autres pathologies courantes sont : problème au niveau d'un nerf (irritation ou compression, c'est relativement courant parce qu'il n'y a pas beaucoup de place à cet endroit. Peut-être d'autres causes que je ne connais pas), contracture ou déchirure musculaire, problème ligamentaire (irritation, et entorse déjà citée).

                 

                Mon médecin m’a dit d’aller voir un ostéopathe. J’ai fait six séances, ma vertèbre a été replacé au bon endroit. Je ne comprends pas trop ce qu’il y a de magique, de non quantifiable la dedans ?

                Les « vertèbres déplacées » se soignent par des étirements, des massages, du renforcement musculaire, de la relaxation, et une meilleure hygiène de vie.
                Ton ostéo a probablement participé à cela par des techniques de kiné et de massage, ainsi que des conseils avisés.

                Ces pratiques (kiné et massages) ne font pas partie de l'ostéopathie. Donc tu as été soigné par un kiné sans diplôme (exercice illégal de la médecine, mais dans ce cas est-ce un problème et est-ce condamnable ?) et/ou un masseur et/ou tes actions suite à conseils. Mais en aucun cas par un ostéopathe :-)

                • [^] # Re: L'osthéopathie

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-1).

                  Ces pratiques (kiné et massages) ne font pas partie de l'ostéopathie. Donc tu as été soigné par un kiné sans diplôme (exercice illégal de la médecine, mais dans ce cas est-ce un problème et est-ce condamnable ?) et/ou un masseur et/ou tes actions suite à conseils. Mais en aucun cas par un ostéopathe :-)

                  L'ostéopathie n'est plus considérée comme un exercice illégal de la médecine en France (un délit qui n'existe pas en Suisse au passage et on les plaint). On peut consulter un ostéopathe sans passer par un médecin. Ce qui peut poser problème. Maintenant, si on a affaire à des kinés ou des toubibs ostéopathes, il y a peu de risques, ils ont le bagage médical suffisant pour éviter de faire n'importe quoi (manipuler une vertèbre cancéreuse par exemple).

                  En tout état de cause en en France, vu le nombre d'écoles privées qui forment des ostéopathes, on peut se poser des questions sur la qualité des formations.

                  OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

            • [^] # Re: L'osthéopathie

              Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 07/11/19 à 08:25.

              Un peu de démarche scientifique

              J'ai interrogé ma soeur, médecin très rigoureux, là-dessus : il faut prendre avec des pincettes ce qu'écrivent l'INSERM, l'Académie de médecine et les kinés, qui ont toujours été farouchement opposés aux homéopathes pour des raisons financières. Bref d'après elle, un tel a priori biaise les rapports et il manque une étude critique plus indépendante pour valider ou infirmer.

              Arf, je n'avais pas vu un peu plus bas (je souligne):

              Et c'est justement ça qu'on reproche à tout ça. D'après wikipedia les principes de l'ostéopathie ont été posés en 1874. Soit quasiment 150 ans ! C'est tout de même bizarre qu'en autant de temps on n'ait pas une palanquée d'études solides prouvant que cela fonctionne correctement et peut effectivement rentrer dans l'arsenal thérapeutique normal.

              Ce qui est tout à fait bien vu.

              "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

              • [^] # Re: L'osthéopathie

                Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+2/-0).

                qui ont toujours été farouchement opposés aux homéopathes pour des raisons financières

                pour des raisons financières, mais bien sûr.
                Ça n'a rien à voir avec le fait que ce sont des charlatans :-)

      • [^] # Re: L'osthéopathie

        Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+6/-1). Dernière modification le 01/11/19 à 01:48.

        Édit : mince je voulais répondre à Ysabeau.

        Je comprend pas ta réponse… J'ai dû aller 6 ou 7 fois chez l'osteo, principalement quand je suis bloqué du dos.
        Il me débloque, en me manipulant, après je reste 2 ou 3 jours tranquille et tout va bien.
        Par contre, il ne me parle presque pas ou alors de généralités (enfants, météo, circulation) comme chez le coiffeur.

        • [^] # Re: L'osthéopathie

          Posté par (page perso) . Évalué à 0 (+1/-1).

          L'effet Placebo est bien réel (une des formes du plus général effet contextuel tout comme le Nocebo)), son impact est conditionnés par des éléments tel que le temps d'écoute, le crédit donné au praticien, la difficulté d'avoir un rendez-vous ou le (fort) montant de la consultation. Il est aussi efficace semble t'il que ce soit la manipulation d'un Ostéopathe ou bien le câlin d'une Licorne.

          Sources : https://www.youtube.com/watch?v=HwGohcnFlJs (Tronche en Bias sur l'effet placebo)
          , https://www.youtube.com/watch?v=RxjEPKe05as (format plus long)

          Sujet connexe de l'homéopathie avec beaucoup d'infos sur l'effet contextuel/placebo https://www.youtube.com/watch?v=tWD4b6_5EEA (MrSam), qui concerne aussi les animaux ou même les personnes qui sont convaincus que l'effet placebo est inefficace : https://www.topsante.com/medecine/votre-sante-vous/sante-pratique/effet-placebo-un-medicament-serait-efficace-meme-quand-le-patient-le-sait-inutile-252383

          Sinon si vous êtes un grincheux qui n'aime pas les vidéos https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_placebo

          Le tout est de trouver, quand aucun remède basé sur la Science n'existe et que ce n'est pas trop grave, la Licorne la moins chère afin de bénéficier de l'effet Placebo ;-).

          • [^] # Re: L'osthéopathie

            Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

            Il y a quelques années je suis tombé sur une étude (une seule, donc prudence) qui montrait qu'on peut probablement moduler l'effet placebo en fonction du QI du patient :
            Ils expliquaient aux patients que le traitement est du vent (ou une partie du traitement), et qu'ils vont devoir prendre ce pseudo médicament suivant tel rituel (avaler un placebo très amer avec un grand verre d'eau), ou faire 10 squats AVANT d'aller aux toilettes le matin, ou des trucs faciles qui marque un peu l'esprit
            C'était plus efficace pour les QI faibles et élevés (je ne me souviens pas des valeurs).

            Je ne retrouve pas cette étude. Je suis preneur d'un lien.

            De mémoire c'était au départ une étude sur autre chose que les placebos. C'était sur la motivation en fonction du QI ou je ne sais plus quoi.

            • [^] # Re: L'osthéopathie

              Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

              Ça ressemble à de la manipulation psychologique, parce qu'il y a un engagement (accepter une contrainte : amertume, exercice).

              "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

        • [^] # Re: L'osthéopathie

          Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-1).

          Et bien les deux ostéopathes auxquels j'ai eu affaire :

          • la première, je ne sais plus pourquoi ni comment (conversation de coiffeur j'imagine), bref quand je lui ai dit que j'avais horreur d'aller chez le coiffeur (justement), m'a dit que je n'aimais pas mon corps ce qui expliquait les problèmes que j'avais (ben voyons) ;
          • le second, après que le lui eu demandé pourquoi les effets de ses manipulations ne duraient et pourquoi je recommençais à avoir mal peu de temps après m'a dit que c'est parce que je ne mettais pas assez en colère, ce qui m'a fichu en rogne.

          Bref. Le problème a été réglé, après que l'on soit arrivé, difficilement (diagnostic peu évident à faire semble-t-il), à un diagnostic et qu'une ordonnance précise pour un kiné ait été été établie.

          Les deux ostéopathes m'avaient été recommandés par des personnes en qui j'avais confiance. Pour le deuxième, il m'avait été présenté comme un genre d'ostéopathe miracle (j'aurais dû me méfier).

          Notons que ce que je rapporte sur le comportement des ostéopathes est typique des pseudo-médecines douces.

          OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

        • [^] # Re: L'osthéopathie

          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

          Les manipulations sont une technique particulière, enseignée en médecine, connue bien avant l'osthéopathie (les rebouteux, …) et qui n'en est qu'un petit morceau.

          "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: L'osthéopathie

      Posté par . Évalué à 2 (+3/-2).

      Je ne sais pas mais pour moi, ça a fonctionné.

      Cas : Après un accident de voiture en 2001 au cours duquel je me suis cogné la tête contre l'appuie-tête de la voiture, j'ai eu une douleur faible mais constante à la base du cerveau (à hauteur de bouche, sur la ligne entre les deux oreilles.) Ce point de douleur m'a accompagné durant 6 ans. Les diverses consultations chez les médecins ne m'ont pas apporté de solution.

      Lors d'une séance de shiatsu j'ai parlé de ce problème et le thérapeute m'a fait une ostéopathie du crâne sans contact. J'étais neutre quant à l'efficacité de la méthode ou la croyance que cela fonctionne. Le résultat est que je n'ai plus eu mal depuis.

      • [^] # Re: L'osthéopathie

        Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+6/-2).

        Je ne sais pas mais pour moi, ça a fonctionné.

        Attention avec les cas particuliers en médecine (et de manière générale en science).

        Tout d'abord l'effet placebo existe pour tout type de soins. Donc une guérison suivant une méthode ne signifie pas que la méthode est efficace en elle même. Il faut l'évaluer statistiquement pour vérifier si le taux de guérison est supérieur à celui de l'effet placebo pour conclure de l'impact positif de la méthode.

        Ensuite, un praticien en tapant au hasard, ou disons sans fondement scientifique ou méthodologique, peut taper juste aussi. Un coup de bol en fait. Quand tu traites des milliers de patients par an, statistiquement il y aura forcément des cas qui fonctionneront.

        • [^] # Re: L'osthéopathie

          Posté par (page perso) . Évalué à -6 (+0/-7).

          Je ne sais pas mais pour moi, ça a fonctionné.

          Non, tu ne sais pas, un mec sur un forum va t'explique que tu n'es pas guéri mais que tu croies être guéri.

          Attention avec les cas particuliers en médecine (et de manière générale en science).

          Voilà. Tu es un cas particulier, merci de ne pas croire ton corps, mais plutôt ce que te dis la médecine conventionnelle, puisqu'on te le dit ;)

          Mais bon, ce sont les gens qui font appel aux médecines alternatives qui sont dogmatiques…

          • [^] # Re: L'osthéopathie

            Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+4/-0).

            Non, tu ne sais pas, un mec sur un forum va t'explique que tu n'es pas guéri mais que tu croies être guéri.

            Tu interprètes très mal nos propos pour mieux manipuler.

            Personne ne conteste la guérison du témoignage ici. Le problème n'est pas là. Ce qui est contesté c'est que cette guérison soit fondé sur la pratique thérapeutique qu'il a reçu. Mais plutôt que cette guérison est la manifestation de l'effet placebo.

            On peut guérir très sérieusement de nombreuses choses avec l'effet placébo, mais cela ne rend pas la thérapie sous-jacente comme valide. Car toute pratique thérapeutique génère un effet placébo. Donc si l'homéopathie par exemple n'a pas plus d'effet pour guérir que de boire de l'eau avec un carré de sucre, pourquoi le premier serait une thérapie réelle, plesbicitée et remboursée et pas la seconde ?

            Le soucis avec l'effet placébo c'est qu'elle est aléatoire en fonction des individus et a un pourcentage de réussite assez faible dans l'ensemble. On ne peut donc pas considérer cela comme une approche viable, sauf pour des petits problèmes ou si on n'a pas d'autres solutions sous la main. Mais en général on a des thérapies plus efficaces avant de l'envisager.

            Mais bon, ce sont les gens qui font appel aux médecines alternatives qui sont dogmatiques…

            Justement, ici le dogmatique c'est plutôt toi. Rien ne semble pouvoir te convaincre, quoique fasse la médecine moderne tu trouveras toujours à redire. Tu n'as en plus pas besoin de preuves tangibles de l'efficacité des méthodes thérapeutiques pour choisir ta préférence. Donc ton propos repose entièrement sur du dogme.

            Alors que nous avons exposé un point de vue médical assez documenté dans la littérature et que nous sommes prêts à changer d'avis sur les thérapies alternatives le jour où il y aura une preuve scientifique de leur efficacité. Donc le raisonnement adopté tient de la rigueur scientifique et non du dogme car elle autorise justement la remise en question mais devant des preuves (et un témoignage n'est pas une preuve scientifique).

            • [^] # Re: L'osthéopathie

              Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

              On peut guérir très sérieusement de nombreuses choses avec l'effet placébo

              Pour en donner une portée concrète, ma soeur médecin en fait l'expérience tous le temps : on vient la voir parce que le traitement prescrit un peu vite par un autre médecin n'a pas d'effet. Elle écoute, elle ausculte longuement, elle prescrit exactement le même traitement, et … ça marche.

              "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

              • [^] # Re: L'osthéopathie

                Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

                Le problème principal de l'ostéopathie c'est la diversité des formations et des techniques. Avant la règlementation, il y a eu une explosion des écoles (plus de 80 en France de mémoire) qui donnaient des diplômes d'ostéo. Si certaines proposaient toujours une formation solide, 5 à 6 ans d'études, d'autres permettaient d'avoir un diplôme en 2 ans.

                Il y a aussi la blague du médecin ostéo, qui achète son diplôme contre une formation de 6 mois. Je ne dis pas que les 9 ans de médecine c'est rien… Mais pour le voir de l'intérieur, en anatomie on est pas les plus balèzes, même ceux qui bossent le plus. Et pour ce qui est du contact avec les patients je dirais… On y envoie souvent l'infirmier-ère. C'est pour ça que je pense que médecin ostéo à mon avis ça n'est pas sérieux en 6 mois.

                La médecine conventionnelle soigne bien ce qui est grave. C'est ce qu'on nous enseigne, c'est ce qui nous intéresse. « Sauver des vies ». La médecine conventionnelle s'intéresse peu à toutes les « misères quotidiennes », douleurs de dos, de jambes, problème pour bouger le bras… On renvoie souvent des mots comme « signe peu spécifique », où carrément « c'est dans sa tête ». Si bien que j'ai souvent entendu des gens dire « on ne va pas embêter le médecin pour ça ».

                C'est pour ça que je crois que trouver un bon ostéo, c'est une bonne idée. À propos, connaissez-vous l'étiopathie ? Assez proche de l'ostéopathie, mais avec une vision plus mécaniste, ils expliquent le fonctionnement de leurs techniques par la physiologie et l'anatomie. Même si ce sont les même techniques de médecine manuelle !

      • [^] # Re: L'osthéopathie

        Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+13/-0).

        ostéopathie du crâne sans contact

        On te soigne par imposition des mains et tu es neutre ?!

        ostéopathie sans contact = ostéopathie biodynamique (en gros, ce n'est pas une bijection)
        astuce : le mot « biodynamique » est un indice fort de discours foireux

        La plupart des ostéopathes efficaces utilisent des méthodes de kinésithérapie, des massages, et maximisent les effets contextuels pour favoriser l'effet placebo. C'est efficace, mais l'ostéopathie reste un mensonge puisque ceux qui sont efficaces ne respectent pas les canons de l'ostéopathie.

        Il y a un réel besoin pour tout un tas de maux qui ne sont pas totalement traités par la médecine. Par exemple certaines douleurs articulaires invalidantes sont très efficacement traitées par l'action de certains ostéos. Il faut y retourner régulièrement mais cela soulage vraiment les patients. Ma femme est dans ce cas.
        Que les ostéos arrêtent d'avoir des pratiques anarchiques, et qu'ils appliquent ce qui fonctionne vraiment : un poil de kiné, des massages, des je-ne-sais-quoi issus d'autres disciplines, et le résultat sera là. Le bonus est que ça pourra alors être scientifiquement validé et qu'on connaîtra les pathologies pour lesquelles c'est bénéfique (parce qu'actuellement l'ostéo guérit tellement tout que c'est tout juste si les cancers ne font pas partie du lot).

        Bref, il y a réellement quelque chose à en tirer. Mais pour le moment c'est galère pour les patients à cause de l'immense différence de pratique et d'efficacité entre ostéos.

      • [^] # Re: L'osthéopathie

        Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+4/-1).

        Si c’est sans contact, alors ce n’est pas une technique d’ostéopathie, c’est une technique qui est tout aussi efficace qu’on appelle le « déplacement par flux octarine ».

      • [^] # Re: L'osthéopathie

        Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+7/-2).

        C'est ce que je faisais avant. Maintenant j'ai une nouvelle technique lorsque mon dos commence à montrer des signes de faiblesse, je ne vais pas chez l'ostéo et j'attends 2-3 jours, à chaque fois mon dos va mieux, ce qui "démontre" que ne pas aller voir d'ostéo est efficace 😃

    • [^] # Re: L'osthéopathie

      Posté par . Évalué à 3 (+4/-2). Dernière modification le 31/10/19 à 22:59.

      Pendant des années, j'avais un doigt de pied recroquevillé suite à un choc violent. Un ostéopathe me l'a redressé en 2 mois avec des séances de kiné, de massage avec une crème à base de plantes (ça, c'était incroyablement efficace), des impulsions laser et des exercices à faire chaque soir. La kiné et les techniques d'ostéopathie sont très complémentaires, l'ostéopathie rend les séances de kiné bien moins douloureuses.
      Cet ostéopathe est réputé, il ne sont que 2 en France à soigner des douleurs chroniques dues à des désalignements des mâchoires (ça induit à long terme des mal de dos, des migraines…).

      • [^] # Re: L'osthéopathie

        Posté par . Évalué à 2 (+2/-1).

        en ce qui concerne la mâchoire, la plupart des études scientifiques récentes tendent à montrer qu'il n'y a pas de lien avec le mal de dos, les migraines, etc…

        Pour plus d'infos, voir la rubrique occluso de eugenol.com, le linuxfr des dentistes

    • [^] # Re: L'osthéopathie

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+1/-0). Dernière modification le 01/11/19 à 23:08.

      Ni plus ni moins que le hokuto shinken.

      Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

  • # Donnée de santé, cnil, et rgpd.

    Posté par . Évalué à 8 (+7/-0).

    gestion des documents dans un répertoire patient (rapports médicaux par exemple) ;

    Attention : Garder des données médicales impose de nombreuses contraintes d'ordre technico-juridique.

  • # ostheo ou tout type de médecine ?

    Posté par . Évalué à 10 (+8/-0).

    car finalement, si y a rien de spécifique à l'ostheo le logiciel peut couvrir d'autres besoins.

    • [^] # Re: ostheo ou tout type de médecine ?

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

      J'imagine que certaines données patients recueillies dans libreosteo sont inutiles pour d'autres types de "médecine". Donc je pense qu'un fork permettrait facilement de créer un "librechiro" si on connais bien la chiropractie par exemple.

      Faire une metawebapp de médecine (qui permettrait de faire tout type de médecine) pourrait être envisageable mais ça risque de devenir une usine à gaz à mon avis et une querelle de clocher. Il y a encore beaucoup de choses à faire pour les ostéopathes sur libreosteo.

      Bref ça peut être une bonne base si on aime coder en python avec le framework Django.

  • # NAIMAR Jean

    Posté par . Évalué à 6 (+4/-0).

    Moi aussi!

  • # Commentaire supprimé

    Posté par . Évalué à -2 (+0/-2). Dernière modification le 01/11/19 à 09:18.

    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

  • # Informatique médicale

    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

    Très bon projet. Les LL me semblent tellement peu utilisés dans l'informatique médicale alors que les logiciels sont nombreux : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_logiciels_m%C3%A9dicaux_libres

    Si vous avez des expériences intéressantes à ce sujet, je serai ravi de lire ça dans un journal.

  • # Freeosteo

    Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

    Il y a aussi https://bipede.fr/contrib/index.php/2018/04/05/freeosteo-pour-gerer-librement-les-patients-dun-cabinet-dosteopathie/, je ne sais pas les différences entre les deux mais au moins, il y a le choix.

    • [^] # Re: Freeosteo

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 03/11/19 à 11:15.

      En effet, ces deux logiciels ont le même but. Ce qu'il a de plus par rapport à libreosteo est l'agenda des rdv et la gestion des médecins traitants. Par contre je ne vois pas de facturation ni de comptabilité.

      Au niveau développement, la grosse différence c'est que freeosteo n'utilise pas de gestion de version publique : impossible de collaborer.

      Sinon pour installer le webosteo, il y a besoin d'un tutoriel (pas de tutoriel pour Mac) avec des commandes à lancer. Sur libreosteo, il y a un exécutable sous Windows et Mac comme il se fait traditionnellement. Libreosteo me paraît plus approprié sur ce point pour les ostéopathes.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.