Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
0
6
nov.
2002
Internet
Il semble que le serveur SMTP de Nerim soit blacklisté par le service de surveillance SMTP "DSBL.org".

Il s'agirait en fait d'une utilisation particulièrement pernicieuse des serveurs SMTP mal configurés par les clients de Nerim (:"open relay"), pour forcer le serveur officiel de Nerim à envoyer du spam.
Cette technique s'appelle du relayage "multihop".

Nerim a répondu assez rapidement qu'il ne comptait pas changer la configuration de ses serveurs de mail.

Aller plus loin

  • # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

    Posté par . Évalué à 0.

    \_o< *coin*

    comme ça, au moins un commentaire qui ne sera pas une connerie finie.
    • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

      Posté par . Évalué à 1.

      Il y a beaucoup de commentaires dans ce cas. Ne seraient-ce que les commentaires qui sont des conneries infinies!
    • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

      Posté par . Évalué à 1.

      allez, un peu d'huile sur le feu^H^H^H d'information :

      http://www.culte.org/listes/linux-31/2002-11/msg00234.html(...)

      sinon, le dossier n'est pas complet.
      • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

        Posté par . Évalué à 1.

        Ça veut dire qu'en fait, LinuxFR est en train de se faire manipuler en servant de moyen de pression ?
        • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

          Posté par . Évalué à 1.

          aussi
          • [^] # Joli !

            Posté par . Évalué à 1.

            Où comment faire passer une news (en choisissant bien les extraits), de facon à casser un fournisseur avec lequel on est pas d'accord.

            J'espère donc que tout le monde prendra soin de bien lire l'ensemble des messages de la liste pour se faire une idée.

            Perso je vais plutôt m'interdire le site culte, mais moi je ne demande à personne de me suivre.

            Limite pitoyable tout ca ...

            Mike

            -1 même si on peut plus.
            • [^] # Re: Joli !

              Posté par . Évalué à 1.

              surtout.


              "Il s'agirait en fait d'une utilisation particulièrement pernicieuse des serveurs SMTP mal configurés par les clients de Nerim"

              oui, tous les clients de Nerim sont des naXors warlodz spammers avec leur propre serveur SMTP et leur boite bidon de services IPv6 , c'est bien connu.

              avec un "par des clients", ça ne sonne pas pareil, déjà...
              • [^] # Re: Joli !

                Posté par . Évalué à 1.

                oui, tous les clients de Nerim sont des naXors warlodz spammers avec leur propre serveur SMTP et leur boite bidon de services IPv6

                non suffit d installer une distro linux ou un windows advanced machin acec exchange ou la conf par default du smtp installé est openrelay , de plus tres souvent le mec avec son ADSL est meme pas au courant que son smtp est openrelay et c est pas lui qui spam mais un boulet qui a detecté que son smtp etait openrelay .
                • [^] # Re: Joli !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Avec quelle distrib ça peut arriver ?
                  Pas avec RedHat et Debian a priori. Alors ?

                  Quoi qu'il en soit, peut-on avoir un résumé de toute l'affaire ? C'est quoi culte ? Quel est le contentieux ?

                  Aussi, si un abonné Nerim spamme (ou si sa machine sert de départ à du spam, en open relay - c'est pareil, rien ne prouve que c'est délibéré ou pas), logiquement le bon sens veux que l'on contacte abuse@nerim.
                  Ensuite, nerim devrait contacter son abonné. Et sans résolution du problème amiable, lui couper son accès ?

                  C'est comme ça que c'est censé fonctionner non ? Alors ?
                  • [^] # Re: Joli !

                    Posté par . Évalué à 1.

                    le culte: Club des Utilisateurs de Linux de Toulouse et Environs.
                  • [^] # Re: Joli !

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Avec quelle distrib ça peut arriver ?
                    Pas avec RedHat et Debian a priori. Alors ?


                    A ta place, je me méfierais... Ce n'est pas parce que une distributiuon se prétend "leader du marché" ou "la plus fiable" que ce genre de surprise n'arrive pas...

                    C'est quoi culte ?

                    Le club Linux de Toulouse http://culte.org/(...) et http://test.vaboofer.com/index.php/CULTe(...)

                    * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

                • [^] # Re: Joli !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Sur une Debian en tout cas, la conf par défaut de Postfix n'est absolument pas OpenRelay. Et c'est expliqué pendant l'install, d'ailleurs. Ça m'étonnerait que ça soit la seule.

                  J'aimerais bien une liste de ces distributions qui laissent le relaying activé, juste pour rire.
              • [^] # Re: Joli !

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                > [...] des naXors warlodz spammers avec [...] leur boite bidon de services IPv6

                C'est fou, je vois pas du tout de qui tu parles :-)))

                [ -1 ] [ ah bah non, c'est pas possible, désolé ]

                Envoyé depuis mon PDP 11/70

            • [^] # Re: Joli !

              Posté par . Évalué à 1.

              OK, tu prends ton browser web, et tu vas lire le thread sur linux-31 (culte.org)
              Y a pas eu de deformation, nerim est en open relay, c'est un probleme.
              • [^] # Re: Joli !

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                > Y a pas eu de deformation, nerim est en open relay, c'est un probleme.

                Oui, Nerim est un open relay, comme Wanadoo, Club-Internet, Free, Claranet, et à vrai dire, même nous on est un open relay selon ta définition ! Ce que M. Marsden ne semble pas vouloir comprendre, c'est que tous les fournisseurs d'accès ont des conditions générales de vente. Je viens de relire les notres et on précise bien dedans que le prix de l'abonnement inclut le service SMTP pour les clients. Point. On n'a pas écrit « vous êtes autorisé à utiliser notre serveur SMTP uniquement depuis un MUA. Vous ne pouvez pas avoir un MTA qui nous utilise comme smarthost ». En revanche, on a bien écrit que l'abus du service entraînera sa suspension (et même cette clause est problématique : comment on fait pour interdire l'accès à un gusse qui a une IP dynamique ? On force l'utilisation de SMTP AUTH ? Voilà qui va plaire à tous les clients forcés de changer leurs paramètres ! Et si ça provoque des grincements de dents chez un truc aussi petit qu'ici, je te laisse imaginer comment une telle idée serait accueillie chez Nerim). Bref, si on est avertis que quelqu'un spamme, on lui dit de cesser ses c*******s , et la seconde fois, on lui dit d'aller voir ailleurs si on y est. Pour ça, on a une adresse abuse, comme tout le monde. Bref, *avant* de blacklister sans distinction, on écrit aux gentils messieurs qui lisent les adresses abuse (c'est ce que je fais lorsqu'un client se plaint de recevoir trop de spam d'une personne sur un autre réseau). Les gens « de confiance » de la DSBL ne s'embarrassent apparemment pas de ce genre de petits détails, ils blacklistent sur le champ. Ce n'est *pas* une attitude responsable ! Leur machin devrait *au moins* prévenir le postmaster avant de lister le serveur. Bref, la faute ici est clairement du côté de DSBL et de leurs pratiques douteuses qui ne peuvent avoir comme effet que de blacklister la plupart des FAI à plus ou moins long terme. Nerim n'y est pour rien (et je suis certain que s'ils avaient été prévenus, ils auraient signalé le problème à leurs usagers)...

                Envoyé depuis mon PDP 11/70

  • # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

    Posté par . Évalué à 1.

    *ZBOING*
    (deux, Gniarf)
  • # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

    Posté par . Évalué à 1.

    Le problème est plutot du coté de ceux qui utilisent la liste des relais multi-hop.

    - Le serveur de Nerim est configuré correctement.

    - N'importe quel client peut, volontairement ou non, ajouter les serveurs de son propre FAI à cette liste.

    - Quelque soit la politique répressive vis à vis des clients qui laissent leurs relais ouverts, il n'est pas possible de bloquer le client avant qu'il ne fasse la bêtise, rien ne garanti donc qu'un serveur de FAI ne soit inscrit avant qu'il n'ait eu le temps de voir le trou. Le délais de traitement imposent plusieurs dizaines d'heures pour sortir de la liste.

    Bref, l'utilisation de cette liste est stupide.
    • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      [++] (surtout que je suis chez nerim)

      De toute facon les deblacklistages passent à la main. Il faut que :

      - on se rende compte du probleme sur la liste
      - on vérifie le probleme
      - on blacklist le smtp du FAI
      - on mail le FAI
      - le FAI répond
      - vérifie le probleme (pas forcément facile)
      - éventuellement blacklist le client
      - répond à la liste que le problème est réglé
      - la liste vérifie qu'elle ne trouve plus de pb (si ce ne sont pas des ip fixes c'est presque infaisable)
      - la liste fasse confiance au FAI concernant la résolution
      - ferme la blacklist
      - que les clients téléchargent la nouvelle blacklist (ce délai là n'est pas petit)

      Même avec des gens dispo toute la journée je doute qu'un blacklist puisse prendre fin moins de 2 jours (grand minimum) apres que les spammeurs aient découvert l'open-relay et là il est déjà bien trop tard, ils ont meme probablement déjà changé de relai.

      Autant j'aime bien spam assassin et les méthode statistiques pour essayer d'écrêmer, autant :
      1- ca doit toujours etre à l'utilisateur final de décider si il efface ce qui est potentiellement du spam (et pas au serveur de refuser parce que c'en est peut être). Le spam assassin qui marque les entetes est plutot bien pour ca
      2- ces blacklists interviennent toujours trop tard et bloquent plus de mails utiles que de spam
      3- de toute facon il y aura toujours moyen pour un client d'avoir une machine trouée sans le savoir
      4- tant qu'il n'y a pas abus d'un client (mails par milliers) le FAI n'a pas de raison de refuser le traffic des quelques mails utiles de ce client (donc ne doit pas le blacklister) car il n'y a pas abus de service. Tout au plus il peut le prévenir et lui demander fortement d'agir.

      Franchement si ca avait été une mauvaise config de Nerim (comme ca avait été brevement le cas un moment pour Wanadoo je crois) là ca aurait été différent mais blacklister un FAI à cause d'un client à la con franchement ...
      Heureusement que la poste n'arrete pas tout l'acheminement du courrier en France à chaque fois qu'elle trouve une lettre sans timbre ou un colis trop gros par rapport au prix payé.
      • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Globalement d'accord. Le bon sens c'est de contacter abuse@nerim, et blacklister uniquement en cas de refus de nerim de traiter le problème.
      • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

        Posté par . Évalué à 1.

        i ca avait été une mauvaise config de Nerim (comme ca avait été brevement le cas un moment pour Wanadoo je crois)

        biiiip PERDU.

        pour wanadoo, c'etait EXACTEMENT le meme probleme: des clients avec un serveur SMTP open-relai qui utilisaient smtp.wanadoo.fr pour faire transiter le mail. la mauvaise configuration etait chez le client, pas chez wanadoo.
    • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est ta politique de l'autruche qui est stupide.

      Je m'explique :
      Le FAI n'est pas censé permettre à ses clients de faire du spamming en utilisant ses serveurs de courrier (ceux du FAI). Effectivement, il ne peut pas détecter à l'avance que tel ou tel client fait du relaying. Et dans ce cas, il va arriver qu'il se fasse blacklister temporairement. Mais dès qu'il aura fait corriger le problème, avec un temps de latence, ok, tout redeviendra normal.

      Toi tu dis qu'il vaut mieux ne rien faire ? Dans ce cas, les spammeurs auront champ libre...
      • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Oui, "avec un temps de latence".

        Ce temps de latence est de deux jours facile à cause des méthodes de blacklistage (et là je ne parle meme pas du fait que les clients ne téléchargent pas la liste toutes les heures).

        Pendant ce temps de latence il y aura plus de mails sérieux / utiles / importants de perdus que de mails de spam (le spammeur a déjà écoulé son stock quand le FAI est sur blacklist).

        Ca vaut vraiment le coup ? je ne crois pas. je pense que le fait de bloquer une tonne de mails valides est plus grave que laisser passer un assault de spam (qui est probablement déjà passé au moment de la blacklist)

        Je n'en suis pas à dire qu'il ne faut rien faire mais ca n'est _pas_ la bonne solution.
      • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        « Toi tu dis qu'il vaut mieux ne rien faire ? »

        Non, contacter Nerim. Et pas blacklister betement.

        Si tout le monde raisonnait ainsi, il serait assez facile de nuire aux fournisseurs d'accès nous déplaisant...
      • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

        Posté par . Évalué à 1.


        Toi tu dis qu'il vaut mieux ne rien faire ? Dans ce cas, les spammeurs auront champ libre...


        Et donc il faut blacklister les serveurs qui ne font pas d'Open Relay ? C'est d'une stupidité affligeante de blacklister un serveur SMTP qui fait son boulot, à savoir relayer les courriers de ses abonnés. C'est le serveur qui est en openrelay qu'il faut blacklister (si tant est que ce soit utile) et s'il n'a pas une IP fixe, on essaye de voir avec le FAI mais on ne blacklist pas un FAI entier alors que son SMTP est bien configuré.


        Etienne
        • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

          Posté par . Évalué à 1.

          > Et donc il faut blacklister les serveurs qui ne font pas d'Open Relay ? C'est d'une stupidité affligeante de blacklister un serveur SMTP qui fait son boulot, à savoir relayer les courriers de ses abonnés.

          j'ai l'impression que tu n'as pas compris ce qu'est du relayage multihop. Essaye de lire la deuxième référence attachée à l'article; elle en explique bien les principes.
      • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

        Posté par . Évalué à 1.

        Mais dès qu'il aura fait corriger le problème, avec un temps de latence, ok, tout redeviendra normal.

        Le temps de latence, il fait chier tt le monde, figure-toi.

        Toi tu dis qu'il vaut mieux ne rien faire ? Dans ce cas, les spammeurs auront champ libre...

        Parce qu'ils n'ont pas le champ libre ? Tout le monde en reçoit tous les jours, du spam... Faut croire que vouloir sécuriser l'intégralité de l'Internet est une idée un peu conne et dangereuse ;)
      • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Effectivement, il ne peut pas détecter à l'avance que tel ou tel client fait du relaying.

        Il y a quand même des méthodes relativement simple pour détecter ça.
        Pourquoi le FAI ne fait-il pas régulièrement ce genre de controle facilement automatisable ?

        * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

    • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

      Posté par . Évalué à 1.

      > N'importe quel client peut, volontairement ou non, ajouter les serveurs de son propre FAI à cette liste.

      C'est faux: les listes de boycott list et multihop de la DSBL ne contiennent que des adresses IP qui ont été ajoutés par des sources fiables (les trusted users qui ont un compte chez DSBL). Le risque d'abus est donc très faible (et c'est pas ça qui pose problème chez Nerim -- ils permettent réellement à des relais SMTP ouverts sur leur réseau d'utiliser leur smarthost, donc ils ont un rôle actif dans un chemin potentiel d'émission de pourriels). C'est la liste unconfirmed qui contient les adresses IP soumis par n'importe qui, et cette liste n'est pas utilisée par le serveur du CULTe dont il est question ici.

      Eric Marsden (l'un des administrateurs du serveur)
      • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

        Posté par . Évalué à 1.

        Il est fort ct'Eric !!
      • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

        Posté par . Évalué à 1.

        Il est fort ct'Eric !!
      • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

        Posté par . Évalué à 1.

        Oui ? Et alors ?

        Je vais ouvrir un compte chez wanadoo, installer un relais ouvert, et envoyer un mail à listme@machin, je n'ai plus qu'a attendre qu'un 'trusted users' fasse le test, et hop le FAI est listé.

        Le seul moyen que le FAI aurait de se protéger, c'est de tester systématiquement, pour tout mail reçu, si la personne qui l'envoi fait relais en tentant d'envoyer un mail via la machine du client. Méthode impossible, ridicule, lourde, lente et contournable, le client peut filtrer les connexions sur son port SMTP.
        • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          D'autant que faire du relay ne signifie pas necessairement faire de l'open relay.

          J'ai un serveur qui relaye les courriels partant de mon réseau... il est pourtant impossible de s'y connecter lorsqu'on est pas directement sur le réseau (et j'ai les précautions de rigueur contre le spoofing et autres bétises)...
        • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

          Posté par . Évalué à 1.

          Si le FAI n'accepte pas de faire smarthost pour un client qui souhaite faire tourner son propre serveur SMTP, le problème ne sera pas le même (c'est l'adresse IP du client qui sera blacklisté, plutôt que celui du serveur SMTP du FAI).

          Si le FAI tient absolument à fournir le service smarthost à tout le monde (je ne vois pas quelle en serait l'utilité), il a une intervalle de temps entre l'envoi du message teste-mon-relai-ouvert par son client malveillant, et le moment ou un trusted user va venir faire le test; pendant cette période, il lui est possible de détecter le relai SMTP ouvert (certes à condition d'utiliser des tests actifs).
          • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            > Si le FAI tient absolument à fournir le service smarthost à
            > tout le monde (je ne vois pas quelle en serait l'utilité),

            Ah, donc pour toi, un FAI n'est pas sensé offrir de service de mail à ses propres abonnés ? Parce que bon, j'aimerais bien savoir en quoi tu différencies un client SMTP quelconque (le Outlook Express ou le Evolution de Monsieur X) d'un serveur SMTP qui vide sa queue.

            Qu'un FAI fournisse un serveur de relaie à ses clients est un service NORMAL et HABITUEL.


            seb.
      • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

        Posté par . Évalué à 1.

        donc ils ont un rôle actif dans un chemin potentiel d'émission de pourriels

        C'est beau, on dirait du Sarkozy :-))
  • # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

    Posté par . Évalué à 1.

    Bonne rigolade... franchement.

    J'ai rarement vu des FAIs être aussi compétant que les gens de chez Nerim: c'est peut-être plus cher que chez les autres mais le service est là.

    Cela fait maintenant 1 an que je suis client chez eux et je n'ai jamais eu de problème (sauf je l'avoue pendant la première semaine).

    Pour ce qui est des problèmes de blacklistage c'est bête mais c'est justement parce que Nerim permet de faire ce que l'on veut que l'on risque d'avoir ce genre de problème. Sachant que les clients de Nerim sont souvent des gens qui veulent en avoir pour leur argent, il est normal qu'il puisse installer ce qu'ils veulent sous respect de la loi française.

    Que Nerim se décharge sur la responsabilité du client me semble normal lorsque l'on voit que les responsables de forums (par exemple) ne veulent pas assumer la responsabilité des messages postés par leurs visiteurs (et cela me semble normal).

    Comme le dit Raphaël (de Nerim), ils n'ont pas le droit de scanner les ports des machines à la recherche des personnes qui hébergent les serveurs SMTP (et c'est normal encore une fois). Par contre, il me semblait qu'il existait dans les mails des en-têtes avec les serveurs qui relayaient le mail... Ne serait-il pas normal de prévenir abus@nerim.net avec le host temporaire du client et l'heure associée plutôt que de blacklister un relais de FAI ?

    Quant au post de "ROSSEL Olivier" __limite chantage__, j'aurais bien aimé qu'il explique le "c tres con les end users, et ca lit SVM" (surtout avec le "Copie a linuxfr pour information.").
    • [^] # Re: [Off-topic] Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

      Posté par . Évalué à 1.

      Fallait lire le post precedent qui parlait des clients de Nerim exigeants, pointilleux et qui abusent du chantage "SiSéSa, JeVéChéWanadoo".
      Cette vanne etait donc a l'attention de ces clients tatillons envers Nerim et qui, dans la foulee, ont un open-relay chez eux.

      J'ai bon, j'peux sortir maintenant?

      Quand a la competence de Nerim, je ne l'ai pas mise en doute.
      J'ai mis en doute leur politique du "client roi" et du "sacrifions tout a la bande passante".
    • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

      Posté par . Évalué à 1.

      > Comme le dit Raphaël (de Nerim), ils n'ont pas le droit de scanner les ports des machines à la recherche des personnes qui hébergent les serveurs SMTP (et c'est normal encore une fois).

      c'est pas en scannant des ports qu'on détecte un relai SMTP ouvert, c'est en tentant d'envoyer en email qui devrait être refusé. S'il était précisé dans le document décrivant les Conditions de Service Nerim qu'ils utilisent ce type de technique pour détecter les problèmes de configuration des machines de leurs clients, qu'ils expliquent que c'est dans le but de limiter l'utilisation abusive de la bande passante de leur réseau par des utilisateurs malveillants, je crois que ça serait très bien compris par leurs clients.

      D'ailleurs, il ne leur est même pas nécessaire de vérifier eux-mêmes la présence de relais SMTP ouverts, puisque des structures comme DSBL.org le font pour eux.

      > Ne serait-il pas normal de prévenir abus@nerim.net avec le host temporaire du client et l'heure associée plutôt que de blacklister un relais de FAI ?

      La FAQ de la DSBL explique pourquoi ils ne le font pas: http://dsbl.org/faq-help.html(...)

      Eric Marsden
      • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

        Posté par . Évalué à 1.


        La FAQ de la DSBL explique pourquoi ils ne le font pas: http://dsbl.org/faq-help.html(...)


        Je trouve pas ca très convainquant, il suffirait d'automatiser l'envoie d'un mails à abuse@domaine.en.openrelay, si l'administrateur s'en fout, on le blacklist, s'il répond dans les 24h, on retest le serveur avant de blacklister s'il est toujours en openrelay. (J'ai mis 24h mais ca pourrait être moins). Ca éviterai de blacklister les administrateurs de bonne volonté. Parceque la technique actuelle c'est de l'attaque chirurgicale avec les dégats collatéraux qui vont avec.

        Quand à blacklister les serveurs de FAI pour les conneries de leurs abonnés, c'est quand même pas super malin, c'est trop facile de faire blacklister un serveur sinon.

        Etienne
    • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

      Posté par . Évalué à 1.

      Je viens juste de demander ma demande d'abonnement à Nerim ya quelques jours. Si les FAI et les fournisseurs de webmail n'utilisent pas cette blacklist, il ne devrait pas y avoir de problèmes je pense. Connaisses-vous des organismes publics ( fac, centre de recherche ) utilisant cette blacklist ?
      • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Tout admin censé ne les utilise pas. A part le Culte, je ne connais personne.

        Mon école à même viré certains de ses filtres anti-spams parce qu'il faisaient que son serveur n'était plus RFC-compliant...
        • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

          Posté par . Évalué à 1.

          Alors ça, c'est une remarque intelligente... Au passage, merci pour ta classification des admins.

          Tout admin sensé fera le tri: le système des blacklists est un bon système d'appoint. Le tout est évidemment de ne pas choisir n'importe laquelle et de ne pas reposer que sur ça. Je ne partage pas les opinions selon lesquelles le multihop est génant et je pense qu'il vaut mieux, de la même manière que les spammeurs finalement, rechercher les relais ouverts et non les relais de relais et ce, à cause des effets perverts que cela peut avoir. Cela étant, pour avoir un certain nombre d'emails bloqués par ce biais chaque jour, je ne pense pas que c'est inutile ou insensé...

          Déjà, il suffit de se contenter de la base list.dsbl.org et non unconfirmed ou multihop et on évite les interdictions douteuses.
  • # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

    Posté par . Évalué à 1.

    Mouais! pas vraiment nouveaux.... ces problèmes arrivent fréquemment.
    Je me souvient à l'époque d'une discussion avec Raphit et plusieurs autres personnes, dans les newsgroups nerim, pour trouver un moyen de "déblacklisté" les serveurs mail nerim automatiquement
    (si je me souvient c'était noémie cette fois là :)

    Pour les clients nerim qui utilise leurs propres serveurs smtp.
    Deux lignes dans leur conf postfix permet de résoudre ce prob :

    smtpd_recipient_restrictions = permit_mynetworks,check_relay_domains
    mynetworks = 192.168.10.0/24, 127.0.0.0/8

    (vous remplacez ou rajoutez votre sous-réseau bien sûr ;)

    Pour sendmail, rien de plus simple, http://www.sendmail.org/tips/relaying.html(...)

    Désolé pour les utilsateurs qmail :)
    • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

      Posté par . Évalué à 1.

      Pour les utilisateurs de qmail, on fonce sur http://qmail.free.fr.(...)
      Ou on downloade l'extraordinaire "Life With Qmail". Aux pages 29 et 34 de la version PDF, il est explique comment configurer le relaying.
    • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Pour Exim :

      /etc/exim/exim.conf
      host_accept_relay = 127.0.0.1 : 192.168.1.0/24

      D'un autre côté, c'est bien de le dire, mais ça ne change pas le fait qu'il restera toujours des balourds pour avoir un relais ouvert et qu'un seul d'entre eux suffira à blacklister tout le monde. Ceci étant dit, il ne me viendrait pas à l'esprit lorsque j'ai à côté de moi une machine qui a un serveur SMTP et dont je suis sûr qu'elle tourne d'aller encombrer la file d'attente d'un smarthost qui, lui, peut être down. Et ça m'évite tout blacklistage (sauf pour les pauvres b[CENSURÉ]s qui font des listes noires avec les plages d'adresses ADSL complètes, mais heureusement ce genre de tristes sires est assez rare de nos jours)...

      Mes 0,02 €

      Envoyé depuis mon PDP 11/70

      • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Par défaut, il y'a que

        host_accept_relay = 127.0.0.1


        « il restera toujours des balourds pour avoir un relais ouvert et qu'un seul d'entre eux suffira à blacklister tout le monde. »

        Cette idée de liste noire m'a l'air parfaitement débile. Il serait justifier de mettre sur liste noire un FAI connu pour ne pas donner suite aux plaintes relatives à des SPAM (sur abuse@ ), mais rien de plus.
        Lorsqu'un abonné spamme (ou bien est responsable de spam, du à un SMTP en openrelay), c'est au fournisseur d'accès de l'identifier et de lui faire cesser ses activités douteuses. Et pour cela, il faut contacter le fournisseur, pas l'ajouter à une liste noire.
        • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          > Par défaut, il y'a que [...]

          Vrai (enfin, vrai sur ma Debian), mais bizarrement on trouve toujours un nombre incroyable de machines qui te relayent tes messages sans sourciller. À vrai dire, le mieux aurait été de donner ici la solution pour stopper le relais sous MS Exchange (puisque c'est apparemment le serveur que je vois le plus dans les relais ouverts que je découvre) mais je suis pas sûr que ça aurait eu beaucoup d'impact sur DLFP. Ça existe, mcse-fr.org ? ;-)

          > Cette idée de liste noire m'a l'air parfaitement débile.

          Elle l'est ! Pour plusieurs raisons, mais celle qui nous préoccupe ici, c'est qu'elle considère le SMTP d'un FAI relayant les messages d'un abonné comme un relais ouvert. C'est complètement aberrant : à ce compte-là, ma boîte peut être blacklistée n'importe quand, et je risque de ne même pas être prévenu ! J'imagine que la logique derrière cette attitude est de ne pas donner d'« impunité » à un relais ouvert derrière un smarthost, mais pour moi, ça indiquerait plutôt que les modèles de listes noires actuels ne sont pas assez efficaces. On peut néanmoins envisager d'autres solutions, comme de ne plus faire le test sur l'adresse du serveur distant, mais sur les en-têtes Received: (je te l'accorde, le traitement ralentirait fortement la procédure), ou encore de tester si la somme de contrôle du message correspond à une base de spams connus [ http://razor.sf.net/(...) ]. Nous utilisons cette dernière méthode, et je suis *convaincu* que si plus de gens l'utilisaient, elle éliminerait un bon nombre de spams sans coup férir. Et le but, contrairement à ce que semblent penser les gens de DSBL, n'est pas d'éliminer complètement le spam, mais d'en éliminer suffisamment pour convaincre les spammers que ce n'est pas rentable, après quoi les spammers se calmeront d'eux-mêmes. En fait, DSBL et tous ceux qui font de la surenchère en blacklistant à tout va font plus de mal que de bien, et ne contribuent certainement pas à donner aux gens l'envie de mettre en place des mesures anti-spam...

          Envoyé depuis mon PDP 11/70

          • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            En plus de cela, sur une machine privée ou un réseau privé, il y'a aucune raison que le parefeu accepte les demandes de connexion de l'extérieur sur le port 25...

            Pour le reste, parfaitement d'accord.
            • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              > sur une machine privée ou un réseau privé, il y'a aucune raison que le parefeu accepte les demandes de connexion de l'extérieur sur le port 25

              Ben euh... parfois, si :-)

              $ host -t mx jeuxdroles.org
              jeuxdroles.org mail is handled by 10 smtp.threeoffive.net.
              $ host smtp.threeoffive.net
              smtp.threeoffive.net has address 62.212.114.68
              $ host 62.212.114.68
              68.114.212.62.in-addr.arpa domain name pointer kremvax.net1.nerim.net.

              Envoyé depuis mon PDP 11/70

          • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

            Posté par . Évalué à 1.

            on considère le SMTP d'un FAI relayant les messages d'un abonné comme un relais ouvert. C'est complètement aberrant.

            Ca me semble plutôt logique. Un relai ouvert peut être vu comme un FAI indépendant qui fait son boulot: relayer les mails.

            Et le problème est donc le même: on s'attaquera au FAI parce qu'on a la flemme de s'attaquer aux spammeurs. C'est plus facile ainsi. Le spam est une fatalité, il nous faut faire avec.

            Lire la mésaventure arrivé à John Gilmore et ses arguments dérangeants:
            http://online.securityfocus.com/news/173(...)
  • # Ridicule !!!!!

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Les admins du culte ont trouvé un moyen de paraitre ridicule !!!

    A quand une news sur le CULTE blacklisté d'une autre blacklist aussi fausse ?
  • # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

    Posté par . Évalué à 1.

    ce qu est marrant dans cette histoire c est que wanadoo s en prenais plein la gueule parce que ses serveurs etait openrelay pour ses clients mais maitenant c est nerim qui a le meme probleme maintenant qu ils ont suffisament de clients...
    • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Non, c'est pas les serveurs de Nerim qui sont open-relays, c'est des clients qui ont Nerim en smart-host. Alors certains avec leurs serveurs de mails mal configurés, spamment indirectement via le serveur de Nerim.
      Dans la meme liste, il y a aussi du wanadoo, clu club-internet et autres. Utiliser une telle liste (qui recense les multi-hops) conduit a ne pas vouloir recevoir de mail d'une certaine manière... Ou bien a demander que tous les FAI refusent les serveurs SMTP perso derrière leur ligne (comme cela se fait au canada). Mais ce n'est pas comme ca que Nerim voit Internet, moi non plus, ni même wanadoo d'ailleurs.

      Au fait, chez Nerim des spammeurs ont pas mal ralenti un serveur, et ca par contre c'est plus embetant que des gens qui savent qu'ils utilisent n'importe quelle liste de RBL... Enfin bon, voilà, c'est vraiment une non-news a troll qui aurait pas du passer, surtout quand on regarde ce qui est dit sur les listes du Culte. Des gens qui tombent dans des pseudo-blacklistes pourris, ca arrive toute les heures. Des gens qui sont assez betes pour les utiliser aussi.
      • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

        Posté par . Évalué à 1.

        oui ok et je suis meme pret a parier que les spammeurs n etaient pas les clients nerim .
        • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

          Posté par . Évalué à 1.

          Ça parait certain.

          Le week-end dernier, j'avais à peine fini d'installer postfix que j'avais déjà un rigolo qui tentait d'envoyer une volée de saloperies à travers serveur. Il n'a même pas cherché à savoir si mon serveur était en open-relay. Impressionnant.

          Un client d'un FAI américain....
      • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

        Posté par . Évalué à 1.

        > Ou bien a demander que tous les FAI refusent les serveurs SMTP perso derrière leur ligne (comme cela se fait au canada). Mais ce n'est pas comme ca que Nerim voit Internet, moi non plus, ni même wanadoo d'ailleurs.

        non, simplement demander que les FAI ne fassent pas smarthost pour leurs clients qui font tourner des serveurs SMTP. Ainsi, si un de leurs clients a un relai ouvert, le serveur SMTP du FAI ne sera pas boycotté puis dans une chaine de relayage multihop.

        Wanadoo c'est toute une autre histoire; par exemple, ils n'acceptent pas les emails adressés à postmaster@<serveur-smtp-sortant>.wanadoo.fr, ce qui est strictement interdit par les RFCs.
        • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          non, simplement demander que les FAI ne fassent pas smarthost pour leurs clients qui font tourner des serveurs SMTP.

          Et on fait comment ?

          Les SMTP DOIVENT relayer les mails des clients, que la source soit un Outlook ou un sendmail ou un telnet sur le port 25.

          Sinon pour les relais ouverts des clients, on n'a que 4 moyens d'etre mis au courant :
          1) on scanne les clients ou meme on les filtre
          2) on surveille les SMTP/on attend qu'ils ramment
          3) on lit les mails a abuse@nerim.net, noyés entre les gens qui ont été scannés par nos serveurs DNS depuis le port 51 ou qui ont recu un ping d'une IP d'un de nos 13000 clients et le pubs pour augmenter la taille du penis de abuse@nerim.net
          4) on passe notre temps a regarder les sites web des 48432 sites de blacklist


          le 1 est absolument hors de question
          le 2 est fait (et on mis des graphes depuis hier : http://mrtg.nerim.net/system/kraid-smtp.html(...)
          on filtre des clients régulierement aussi quand ils mettent notre serveur en danger (ce qui est le cas rapidement)

          le 3 est aussi fait, mais il faut vraiment du bruit pour qu'on l'entende

          le 4 est il le boulot du FAI ?

          Sinon pour votre blacklist, pourquoi regarder le dernier hop d'un relai multihop puisque les SMTP de tous les FAI y finissent régulierement ?
          Un des hops précédant est forcément blacklisté non ?
          Ou c'est trop de boulot pour le serveur SMTP de les regarder tous ?

          ps : je bosse chez Nerim
          • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

            Posté par . Évalué à 1.

            >> 2) on surveille les SMTP/on attend qu'ils ramment
            ...
            >>le 2 est fait (et on mis des graphes depuis hier : http://mrtg.nerim.net/system/kraid-smtp.html(...)

            Tiens vous utilisez postfix chez vous ...
            Entre personnes civilisées, vous n'avez jamais été tenté par les "rate limiter" ? Si oui, ça donne quoi ? Parceque j'ai 30 fois moins de trafics, et j'ai pas trouvé de solution satisfaisante.
          • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

            Posté par . Évalué à 1.

            et le pubs pour augmenter la taille du penis de abuse@nerim.net

            Ah ben ça lui ferait du bien, tiens !

            (désolé, juste histoire de dire n'importe quoi :-))
          • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

            Posté par . Évalué à 1.

            > Et on fait comment ?

            J'espère effectivement que vous utilisez tous ces moyens pour assurer que votre réseau n'est pas utilisé pour nuire aux autres utilisateurs d'Internet. Pour le numéro 4 c'est assez simple; vous surveillez les status 451 dans les logs de vos serveurs SMTP sortants. Pour le numéro 1, vous demandez à vos clients, lors de l'établissement du contrat, s'ils souhaitent faire tourner un serveur SMTP sur leur machine. Si oui, votre serveur SMTP sortant refuse de relayer les messages depuis cet adresse (puisque vous ne voulez pas vous rendre complice d'éventuels problèmes de relayage multihop). Si non, vous fournissez les services IMAP/POP3 + relai SMTP, et vous bloquez le trafic sur le port 25 pour cet adresse. Et vous fournissez une procédure pour basculer entre ces deux modes.

            En définitive, il suffit de faire comme la majorité des FAI dans les autres pays.
      • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        c'est vraiment une non-news a troll qui aurait pas du passer, surtout quand on regarde ce qui est dit sur les listes du Culte

        Mais quand on regarde ce qui s'est dit ici, ça n'a pas dégénéré en troll. Les précisions techniques apportées sont intéressantes.
        C'est juste une news (volontairement) mal rédigée.

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # La bonne solution

    Posté par . Évalué à 1.

    CULTE, liste conne, changer de liste.

    http://www.ordb.org/(...) par exemple.
  • # Je trouve que beaucoup de réactions n'ont rien à voir avec l'artic

    Posté par . Évalué à 1.

    Excusez du peu, mais venant du monde Microsoft (15 ans d'expérience), je pensais trouver dans la communauté Linux un ensemble beaucoup plus soudé que cela.

    Or, depuis que je lis les réactions des 'Linuxiens' de DLFP, je ne vois systématiquement que des gens qui se cherchent des poux sur la tête, des trolls, et des réflexions n'ayant aucun sens.

    Pour ma part, je pense qu'il ne devrait nullement y avoir de querelle. Que ce soit pour savoir quelle distribution est la meilleure, pour savoir si KDE est mieux que Gnome, ou si Mandrake c'est pour les Newbies et Debian pour les Pros...

    Personnellement, je trouve que vous avez pour la plupart un comportement de gamins, celui que l'on retrouve à la maternelle ("Mon papa c'est le plus fort...") et ensuite à l'adolescence ("C'est moi qui ai la plus grosse...").

    Bref, vous perdez votre temps, et vous faites perdre le leur aux gens qui sont obligés de vous lire. Réfléchissez un peu à votre attitude, et demandez vous si vos actes apportent quelque chose de constructif à la communauté.

    Je pense que ce qui a fait la force du logiciel libre jusqu'à présent, c'est que des gens se sont réunis autour d'idées, et en ont discuté avec intelligence, mais surtout, ont fait quelque chose, ont construit quelque chose, l'ont amélioré avec objectivité.

    Ce n'est pas en venant sur un forum et en lançant des trolls à tout va que vous apportez quelque chose à la communauté, bien au contraire.

    vous avez beau vous targuer d'être des utilisateurs de logiciels libres, en fait, vous ne supportez pas la communauté, vous participez à ce qui pourrait bien en faire son effondrement.

    Toutes ces querelles de clocher affaiblissent chaque jour davantage un système qui a toute les chance de devenir LA révolution nformatique.

    Franchement, qu'est ce que cela peut bien vous faire que telle personne ou telle autre préfère Mandrake à Debian, ou Gentoo à RedHat, voire Suse au modèle gratuit ? Que KDE soit préféré à Gnome, etc, etc...

    Arretez un peu, et rendez vous compte que vous avez la possibilité de choisir, et que ce sera ainsi pour chacun comme il le souhaite.

    J'en connais même que ça amuse de rouler dans de vieilles voitures incofortables, parce que cela leur procure du plaisir certainement, et certainement de la nostalgie, alors pourquoi vouloir faire ce que vous reprochez à Microsoft, pourquoi vouloir imposer vos idées aux autres comme étant les meilleurs ?

    Ces gens là, même s'ils ne font pas tout toujours au mieux participe à cet effort du libre, et contribuent à vous fournir des logiciels sans cesse mieux.
    Il me semble que s'ils agissaient comme la majeure partie des visiteurs de DLFP, ils n'iraient pas bien loin.

    Ce que je constate depuis de nombreuses semaines de lecture des "réactions", c'est que sans cesse, vous vous engueulez, et la moitié du temps, pour autre chose que le sujet de l'article.

    Il serait temps de grandir, et de découvrir la "critique constructive" et surtout, l'argumentation, parce que les réponses du genre "Suse cai nul paske cai pas libre", ça ne sert personne.

    Et pour l'info, Suse n'est peut-être pas gratuite, mais en contrepartie, les entreprises bénéficient d'un support. De même que RedHat, qui facture certains de ses services, à l'avantage de proposer du service justement (une société se fout du prix d'un système, à partir du moment où l'outil se rentabilise et participe à améliorer la rentabilité. Le service est indispensable pour que Linux envahisse enfin le monde de l'entreprise)

    Il faudrait vous rendre compte des réalités, et arreter de fantasmer que derrière votre ordinateur, sur lequel est installé la dernière version bêta du noyau linux, vous participez d'une quelconque façon à cet effort du libre.

    Ceux qui participent, c'est ceux qui font évoluer les choses dans le bon sens, pas ceux qui minent le système.

    Bref, c'était mon coup de gueule, ma réaction personnelle aux attitudes adolescentes préboutonneux de certaines des personnes qui répondent ici.

    J'aurais presque envie de leur dire de retourner sous Windows, et arrêtez de venir nous faire chi...


    Mine de rien
    • [^] # Re: Je trouve que beaucoup de réactions n'ont rien à voir avec l'a

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je n'aurai qu'un seul mot : génial !

      Tu viens de résumer en quelques ligne ce que beaucoup de gens pensent tout bas (j'ose en tout cas l'espérer).

      C'est clairement cet esprit malsain qui fait de linuxfr un lieu de moins en moins intéressant.

      Cela dit, je tempère, DLFP n'est sans doute pas un exemple de l'activité du libre. Cette activité se fait sur les listes de diffusion qui sont des havres de paix. Depuis un mois je suis abonné à une liste PHP, je n'y ai pas vu un seul troll. Dernièrement un emportement a même donné lieu à des excuses des deux personnes en conflit. Comme quoi, tout est possible. Et c'est comme ça sur toutes les listes auxquelles je suis abonné (c'est peut-être de la chance)
      • [^] # Re:

        Posté par . Évalué à 1.

        Je sais que la communauté est encore composé de gens respectueux et doté d'intelligence, j'en ai même vu énormément sur différents forums, et même ici !!! :-)

        Cependant, comme je le disais, l'attitude de certains, qui cela dit sont des petits Bill Gates en puissance à vouloir imposer leurs idées parfois déplacées et souvent mauvaises, commençait à m'exaspérer au plus haut point.

        J'avais cru comprendre que ce qui faisait la force du logiciel libre, c'était cet esprit de "développement coopératif", cet esprit de "communauté", où tout le monde s'entraide, où tout le monde partage. Je pense honnêtement que c'est cela qui a permis au libre d'arriver aujourd'hui avec des bases saines.

        Alors que les personnes qui se sentent concernées, et surtout que celles qui le sont, prennent la mesure de mes propos, et changent enfin d'attitude. La critique constructive, c'est de critiquer intelligemment ce qui a besoin de l'être, et d'apporter une solution.

        En tout cas, je suis heureux de voir que je n'étais pas le seul à m'indigner de l'attitude de certains :-)

        PS : tes listes PHP m'intéressent ;-)
        • [^] # Re: Re:

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          C'est un r^eve, une « communauté » de mouton qui évitent de tenir tout propos qui puisse déranger ?

          « l'attitude de certains, qui cela dit sont des petits Bill Gates en puissance à vouloir imposer leurs idées parfois déplacées et souvent mauvaises, commençait à m'exaspérer au plus haut point. »

          Où sont les arguments ? Est-ce cela la « critique constructive » dont tu parles ?
          • [^] # Les arguments

            Posté par . Évalué à 1.

            Les arguments sont ici-même, dans les réactions aux différents articles, il suffit de lire ce qui s'y dit bien souvent.

            Les propos sont rémanents, et les idées bien souvent dénuées d'intérêt.

            Ensuite, il n'est pas question d'interdire des propos qui puissent déranger, mais d'éviter que certains viennent polluer avec des propos inutiles. La nuance est là : "liberté d'expression et intelligence du dialogue", et non pas "anarchie et stupidités".

            Simple constatation.
    • [^] # Re: Je trouve que beaucoup de réactions n'ont rien à voir avec l'a

      Posté par . Évalué à 1.

      Je trouve que les auteurs de trolls font un certain effort, ces temps-ci. Celui-là est pas mal (surtout l'analogie Suse-Redhat "qui donnent tous les deux du support" en fond de confusion libre-gratuit, on s'y laisserait prendre ;-))

      Sinon pour l'âge mental des participants, si tu connaissais leur âge réel tu serais moins étonné :-))
      • [^] # Re:

        Posté par . Évalué à 1.

        Où est le problème cela dit ? Les entreprises avant de migrer sur Linux ont besoin d'avoir l'assurance qu'elles auront un support. RedHat et Suse ont choisi chacune un modèle économique différent il est vrai, mais elles cherchent à apporter une solution aux attentes du monde professionnel.

        Maintenant, pourquoi critiquer un choix plutot qu'un autre, d'autant plus que personne ne nous oblige à utiliser l'un plutôt que l'autre, ou plutôt qu'un autre...

        Personnellement, le jour où j'aurai les moyens, je m'offrirait une Porsche, pourtant, à service égal voire meilleur, et pour beaucoup moins cher, il y avait Trabant ou Citroën. Peut-être en effet, et je le sais, mais bon, c'est mon plaisir, ce qui me fait vibrer, et ma folie, alors je veux la vivre comme ça, même si elle me coûte plus cher, et je respecte le choix d'une autre personne qui préfèrera rouler en vieille 2CV, pour des raisons qui lui sont personnelles.

        Le tout, c'est d'avoir le choix ET la liberté de choisir.

        Vois-tu mieux ce que j'ai voulu dire comme ça ?
      • [^] # Re: Je trouve que beaucoup de réactions n'ont rien à voir avec l'a

        Posté par . Évalué à 1.

        moi j ai 5 ans et toi ?
    • [^] # Tiens donc ...

      Posté par . Évalué à 1.

      Pour suivre ton titre tout d'abord Wistiti, je ne comprends pas du tout ce que ca a à voir avec le débat en cours, mais à priori il fallait que ca sorte hein :)

      Au risque de te décevoir, je ne vais pas soutenir un seul des points que tu développes, non pas sur le fond, mais parce que cela résulte d'une observation à mon avis bien éloignée de la réalité.

      Est-ce que tu penses pour commencer que les quelques trolleurs qui sévissent ici sont représentatifs de la communauté du libre ? Si oui, alors grosse erreur.

      D'abord parce que les traducteurs, les développeurs, les testeurs, et la grosse majorité des gens qui font Linux (et j'entends "le font avancer") ont d'autres occupations que de venir lancer (et répondre) à de gros trolls bien baveux. Et pourtant ca chauffe sévère sur les listes genre "linux-kernel" et autres. Il y a pourtant un gros tampon "attention gens sérieux ici" à l'entrée.

      Ceci dit ce sont bien souvent les plus discrets qui sont les plus efficaces. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y ait pas de "bosseurs" ici aussi hein ! :)

      C'est vrai, ils sont tous sans doute plus agés que les gens que l'on trouve ici, et alors ? Moi aussi ca m'ennuie de plus avoir 20 ans, mais de là à penser que tous les gens plus jeunes sont cons :)

      La communauté Linuxfr n'est peut être pas représentative de la communauté du libre en général, possible, bien possible.

      Certes on est parfois plus proche du groupe usenet "linux.débats" que de "Linux.configuration". Et alors ?

      Pour ma part je viens ici pour la légereté de ton qui fait le charme de l'endroit en somme :)
      Un petit bistrot où on trouve les piliers de tribune, les joueurs de 421 un peu bruyants, quelques garcons qui modèrent et se font siffler parce que le service est trop lent, sans oublier le penso à la plonge :)

      Alors oui, il faut parfois donner un peu dans le second degré, et plus si affinités, pour bien saisir que tout cela est à prendre avec humour, mais franchement, sur les forums hyper sérieux (et où il est parfois difficile de pouvoir s'exprimer), on s'ennuie ferme certains jours :)

      Maintenant, si vraiment tu persistes en pensant que la communauté est un repère "d'intaigristes" et de gens qui ne savent dire que "je roxe, ils suxent", alors pourquoi pas. Je pense quand même que c'est une vision terriblement étroite de la réalité. (sauf que parfois ca suxor quand même des ours, et qu'on ne peut pas le cacher :p)

      Moi j'aime bien ce mélange, je viens là parce que tout le monde a le droit de donner son avis, sans avoir à gagner ses galons de "contributeur" ou sans avoir à subir la sanction d'une modération avant publication du message.

      Les supers forums qui lavent plus blanc, une fois de plus, je les réserve à un autre usage. Libre à toi de les préférer ... mais moi cette histoire de pensée unique et de monde parfait, ca me fait frémir.

      J'attend avec impatience ton projet de réorganisation de la communauté du libre, avec les gains attendus à court, moyen et long terme, cela promet d'être passionnant ! (Eviter le format MS-Project tout de même).

      Enfin bon pendant un instant, j'ai eu drolement peur en apprenant que Linuxfr et son équipe de trolleurs officiels (pas de noms !), allaient faire repasser tous les serveurs du monde en NT/2000 :)

      Mike

      P.S : Tu vois, j'ai pas pu resister à ton super troll, il est tellement énorme pourtant, qu'au réveil je risque de m'en vouloir ... ohh ... une bonne seconde :)
    • [^] # Re: Je trouve que beaucoup de réactions n'ont rien à voir avec l'a

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      ...venant du monde Microsoft (15 ans d'expérience)
      feront toujours la difference :)

      la communauté Linux
      Attention !! Ici on ne parle pas du noyau mais de l'OS. Donc GNU/LINUX.

      gens qui se cherchent des poux sur la tête, des trolls, et des réflexions n'ayant aucun sens.
      Non, on s'aime bien. En cherchant un peu tout a du sens (meme Endymion-Hyperion)

      Pour ma part, je pense qu'il ne devrait nullement y avoir de querelle.
      Sage décision .

      comportement de gamins
      Tu veux etre mon caupin ?

      vous perdez votre temps
      Non, on l'occupe

      vous faites perdre le leur aux gens qui sont obligés de vous lire.
      Depuis quand on oblige les gens a lire linuxfr.org ? DICTATURE!!!

      si vos actes apportent quelque chose de constructif à la communauté.
      Mon lobbying intensif s'est soldé par l'apport d'une extention gtk a wmcoincoin : WMcoincoin Coinfigurator. Merci encore poolpy.

      Je pense que [...] avec objectivité.
      Ronnnnffflfllflflflflfll

      Ce n'est pas en venant sur un forum et en lançant des trolls à tout va que vous apportez quelque chose à la communauté, bien au contraire.
      Et pourquoi tout le mondre devrait il apporter quelque chose à la communauté ?

      vous ne supportez pas la communauté, vous participez à ce qui pourrait bien en faire son effondrement.
      affaiblissent chaque jour davantage un système qui a toute les chance de devenir LA révolution nformatique.
      OUINNNNNNN ! j'ai peur!!!

      Franchement, qu'est ce que cela peut bien vous faire que telle personne ou telle autre préfère Mandrake à Debian, ou Gentoo à RedHat, voire Suse au modèle gratuit ? Que KDE soit préféré à Gnome, etc, etc...
      Comprendre, critiquer et donner son avis.

      Arretez un peu, et rendez vous compte que vous avez la possibilité de choisir, et que ce sera ainsi pour chacun comme il le souhaite.
      Oui, ca n'empeche pas le debat d'idées (même stérile)

      pourquoi vouloir faire ce que vous reprochez à Microsoft, pourquoi vouloir imposer vos idées aux autres comme étant les meilleurs ?
      J'impose rien, j'affirme mon opinion

      Il me semble que s'ils agissaient comme la majeure partie des visiteurs de DLFP, ils n'iraient pas bien loin.
      Faut de tout tu sais, faut de tout c'est vrai, faut de tout pour faire un monde !!!!

      c'est que sans cesse, vous vous engueulez, et la moitié du temps, pour autre chose que le sujet de l'article.
      Oui, généralement, on aime rebondire sur les idées des autres. ( vive le trampolin)

      Il serait temps de grandir, et de découvrir la "critique constructive" et surtout, l'argumentation, parce que les réponses du genre "Suse cai nul paske cai pas libre", ça ne sert personne.
      Si, ca informe.

      Et pour l'info, Suse n'est peut-être pas gratuite, mais en contrepartie, les entreprises bénéficient d'un support.
      Libre != gratuit. Avant de donner des leçons, revisez votre GPL.

      Il faudrait vous rendre compte des réalités, et arreter de fantasmer que derrière votre ordinateur, sur lequel est installé la dernière version bêta du noyau linux, vous participez d'une quelconque façon à cet effort du libre.
      Ca c'est du fantasme ...

      Ceux qui participent, c'est ceux qui font évoluer les choses dans le bon sens, pas ceux qui minent le système.
      Zavez raison ! Vive wmccc !!!

      Bref, c'était mon coup de gueule, ma réaction personnelle aux attitudes adolescentes préboutonneux de certaines des personnes qui répondent ici.
      Caca nerveux ? Ben faut pas !

      J'aurais presque envie de leur dire de retourner sous Windows, et arrêtez de venir nous faire chi...
      Moi, je connais plusieurs personnes qui ont débuté en informatique en passant directement par linux ... ils peuvent pas retourner sous windows les pauvres !

      Merci pour ce troll de bon matin
      • [^] # Voici une preuve parfaite de ce que j'avance...

        Posté par . Évalué à 1.

        Attitude tout à fait infantile, où les propos sont repris, et argumentés un par un.

        Mon argumentation était à prendre dans son ensemble, et non pas à dissequer.

        Sortir les phrases de leur contexte et tenter de les démonter une par une n'est pas une preuve d'intelligence.

        Mon raisonnement n'était qu'une simple constatation, et comme je m'y attendais, les réponses stupides ont fusé. Et encore, je passe sur les accusations de "troll".

        Ca, évidemment, quand on vient critiquer les gamins dans leur bac à sable, on est un emmerdeur "trolleur".

        Ce qui me rassure, c'est que malgré ma faible expérience Linux (quelques mois tout au plus), je suis parvenu à trouver quelques sites dignes d'intérêt, alors que je classe celui de DLFP dans les distractions de quand j'ai du temps à perdre.

        Peut-être que le c'est le but recherché par les webmasters après tout, faire du site un lieu de rencontres agréables et de franches rigolades :-)

        Pourquoi pas...

        Mais vous n'avez pas compris mes critiques dans le sens où je les formulais.

        Ce que je voulais principalement dire, c'est que quasi-systématiquement, à chaque news, ce sont les mêmes raisonnements de gamin qui ressurgissent dans les réactions, les même débats stériles, sur les mêmes sujets.

        Systématiquement les même choses ressassées, soit disant pour "critiquer et donner son avis" (repris de ta réponse). Je suis désolé, mais entendre à tout bout de champ les mêmes idioties "Debian rulez, Gentoo roxe, Suse suxxx, Mandrake Newbie", ça fini par fatiguer.

        Personnellement, j'ai testé diverses distributions, j'en utilise 2, et cela me regarde. Le jour où je serais à même de donner mon avis techniquement, je le ferai peut-être, mais assez de ces gens qui viennent littéralement polluer le débat en exprimant des idées infondées et qui n'écoutent de toute façon pas l'argumentaire des autres.

        J'en veux pour preuve les nombreuses personnes qui réagissent à un article sans seulement être allé voir les liens, pour s'assurer de la contenance de l'article lui-même. Et on est alors reparti pour leur réactions débiles (souvent mais pas toujours je l'admet).

        Je n'ai pas cherché à troller, contrairement à ce que tu conclu, j'ai exprimé mon opinion, en l'argumentant, et si vous ne voulez pas reconnaitre que vos réactions aux articles se font dans un joyeux bordel, cela s'appelle de la mauvaise foi.

        Maintenant, je prendrais le site à sa juste valeur, c'est à dire que pour les infos, j'irai sur des sites de référence, pour bosser, j'irai sur d'autres, et pour délirer un jour où j'aurais le temps et où j'aurais personne pour sortir, je viendrai lire les réactions ici.

        Que toi tu particpe d'une manière ou d'une autre (pas forcément le développement d'un logiciel, mais aussi par la diffusion du libre, par l'aide que tu peux apporter aux autres dans ton entourage, etc...), c'est très bien, mais je ne pense pas que tu puisse dire que les débats sont sensé ici.

        En tout cas, pour répondre plus directement à certaines de tes affiramtions, sache que 15 ans d'expérience feront effectivement toujours la différence, que ce soit sous Windows, Linux, ou autre, parce que contrairement aux Linuxiens prébubères qui n'ont pas compris la réalité du système, Windows est arrivé à sa position dominante parce qu'il a su apporter des réponses intelligentes au moment où il les a fallu.

        Ce n'est pas en faisant du vent que Microsoft est arrivé là où il est.

        Personnellement, j'ai 6 PC chez moi, dont 2 sous Windows XP, 1 sous Windows 2000 Server, 1 sous Windows NT4 TSE/Citrix Metaframe, et 2 sous GNU/Linux (Mandrake Dolphin et Debian Woody).

        Pour être franc, Windows XP s'installe plus rapidement que Linux, est immédiatement fonctionnel (Office à installer tout au plus) boot 3 fois plus vite que Linux, s'arrête en 3 secondes contre plus d'une trentaine pour Linux, l'utilisation du système de fenêtrage est beaucoup plus agréable sous windows (meilleur rafraîchissement, pas de rémanence d'affichage, etc), les applications se lancent plus vite (Word, Excel, etc en instantanée, moins de 1 seconde, par contre, plus de 10 secondes pour OpenOffice), Internet Explorer bouffe moins de ressources que Mozilla (c'est pas dure, avec 10 fenêtres Mozilla sur le bureau, j'ai quasiment plus de ressources sous Linux, sans compter les bugs...
        Si on veut continuer dans ce sens, installer une application sous Windows se fait naturellement et simplement, de même que pour la désinstallation.

        La différence, Windows XP coûte 100 € en OEM, Linux est "gratuit"...

        Si vous croyez que cela importe une entreprise de payer 100, 200 ou 1000 € de plus pour un système informatique qui fonctionne... Une entreprise amorti ses acquisitions matérielles, et ensuite les rentabilise.

        Honnêtement, imaginez la secrétaire obligée d'attendre 10 secondes devant l'ordinateur que le traitement de texte se lance, et ça 50 fois par jour (parce que la secrétaire, ça le ferme après chaque courrier), vous multipliez 500 secondes par jour fois 21 jours de travail par mois, soit grosso modo 10000 secondes, c'est à dire 1H par mois à attendre... Charges comprises, une secrétaire doit bien revenir à 30 € de l'heure au minimum non ?, maintenant, 30x12 = 360 € par an, rien que pour le traitement de texte (imaginez avec le temps de démarrage et d'arrête quotidien en plus)... Bref, Windows se rembourse de lui même...

        Pour les petits malins qui vont venir me dire que Windows plante, sachez que mon Windows 2000 Server tourne depuis 9 mois sans jamais avoir été rebooté, et sans avoir planté une seule fois. Mon Windows XP tourne depuis presque 6 mois sans avoir eu besoin de le rebooter, avec pour seul plantage, une erreur d'un logiciel installé, qui a pu être récupérée. Par contre, Mandrake plante souvent sur Mozilla, j'ai quelque fois des erreurs Sygsev, parfois même KDE qui refuse de se lancer ou qui se réinitialise de lui même... et Debian me semble être bien compliquée et en "retard" (c'est relatif) pour une utilisation bureautique en entreprise.

        Bref, tout ça pour vous dire que la philosphie du libre, c'est un ensemble, et que si vous pensez que vous avez le meilleur Os du monde, vous avez tout faux. Ce qui fait la force de cet Os, c'est qu'il reste justement "ouvert", "améliorable", à l'écoute des "critiques intelligentes" de ses utilisateurs.

        Remplacer Windows ne se fera certainement pas sur les "aneries" que l'on peut lire ici, les entreprises ont besoin de quelque chose de sérieux, un système fiable mais rentable, mais aussi d'un système simple à utiliser. Moi, je n'achèterais pas une voiture où avant de démarrer, il faudrait encore aller lancer le moteur à la main.

        Bref, l'avantage que j'ai par rapport à la majorité d'entre vous, c'est que je suis plus à même de juger de la situation actuelle en entreprise, et de me rendre compte de l'importance qu'aura le libre dans quelques années.

        Le libre c'est l'avenir, en effet, mais ces rivalités au sein de la communauté (guerre KDE/Gnome, guerre entre les distributions) vont à mon avis être un frein à la généralisation de Linux.

        Après vous prenez mes propos comme bon vous semble, mais à n'écouter que soi-même, on fini par être aveugle.
        • [^] # Re: Voici une preuve parfaite de ce que j'avance...

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Je peux te parler franchement ?

          Tu nous les casses.
          • [^] # Re: Voici une preuve parfaite de ce que j'avance...

            Posté par . Évalué à 1.

            tu vois, tu illustres parfaitement mes propos d'"adolescent boutonneux prébubère" :-)

            En tout cas, chapeau l'argumentation, et puis la tolérance aussi, c'est exemplaire !

            Avec toi, c'est sûr le monde va aller loin !

            Allez, je ne voudrais pas trop te ralentir dans ta quête infinie de recherche de la spiritualité...

            à bon entendeur ;-)
        • [^] # Re: Voici une preuve parfaite de ce que j'avance...

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Attitude tout à fait infantile, où les propos sont repris, et argumentés un par un.
          Et merde, et dire que moi, au boulot, je prends les problèmes un par un ... J'ai tout faux ? Je suis un gamin ?

          Mon argumentation était à prendre dans son ensemble, et non pas à dissequer.
          Pourtant ca vaut le coup

          Sortir les phrases de leur contexte et tenter de les démonter une par une n'est pas une preuve d'intelligence.
          L'integralité du message est quasiment transposée. Le sens du message n'est pas dénaturé amha.

          Mon raisonnement n'était qu'une simple constatation, et comme je m'y attendais, les réponses stupides ont fusé. Et encore, je passe sur les accusations de "troll".
          Votre raisonnement etait un gros troll. Oups je l'ai encore dit

          Ca, évidemment, quand on vient critiquer les gamins dans leur bac à sable, on est un emmerdeur "trolleur".
          Mais non mais non ...

          Ce qui me rassure, c'est que malgré ma faible expérience Linux (quelques mois tout au plus), je suis parvenu à trouver quelques sites dignes d'intérêt, alors que je classe celui de DLFP dans les distractions de quand j'ai du temps à perdre.
          Grand bien vous fasse ! Moi aussi quand je lis les commentaires, c'est pour me distraire. Et puis vu le choix des modérateurs, je me pose des question des fois :) -non ce n'est pas une critique des choix des moderateurs -

          Peut-être que le c'est le but recherché par les webmasters après tout, faire du site un lieu de rencontres agréables et de franches rigolades :-)
          Qui sait ???? Demandez donc a Fabien Penso et sa joyeuse équipe de modérateurs. (au fait moi j'ai mon modérateur attitré qui passe toutes mes news cinéma. ne le critiquez pas SVP)

          Pourquoi pas...
          Oui ....

          Mais vous n'avez pas compris mes critiques dans le sens où je les formulais.
          J'ai le cerveau lent, je sais, c'est l'age.

          Ce que je voulais principalement dire, c'est que quasi-systématiquement, à chaque news, ce sont les mêmes raisonnements de gamin qui ressurgissent dans les réactions, les même débats stériles, sur les mêmes sujets.
          Ah? Peut etre . Faut avoir aussi un peu d'humour des fois.

          Systématiquement les même choses ressassées, soit disant pour "critiquer et donner son avis" (repris de ta réponse).
          Moi, je lis plein de choses differentes et interessantes.

          Je suis désolé, mais entendre à tout bout de champ les mêmes idioties "Debian rulez, Gentoo roxe, Suse suxxx, Mandrake Newbie", ça fini par fatiguer.
          C'est vrai. Et encore, vous allez pas sur la tribune heureusement.

          Personnellement, j'ai testé diverses distributions, j'en utilise 2, et cela me regarde. Le jour où je serais à même de donner mon avis techniquement, je le ferai peut-être, mais assez de ces gens qui viennent littéralement polluer le débat en exprimant des idées infondées et qui n'écoutent de toute façon pas l'argumentaire des autres.
          C'est votre choix. Pour ca, il suffit de ne pas poster de commentaire ici.

          J'en veux pour preuve les nombreuses personnes qui réagissent à un article sans seulement être allé voir les liens, pour s'assurer de la contenance de l'article lui-même. Et on est alors reparti pour leur réactions débiles (souvent mais pas toujours je l'admet).
          On peut donner un avis général. Par exemple, sur une news cinéma, décider de ne pas aller voir le film pour des raisons qui nous soit propre. Ou encore de trouver un livre mal ecrit ... ainsi de suite. Il y a toujours une part de subjectivité dans un commentaire.

          Je n'ai pas cherché à troller, contrairement à ce que tu conclu, j'ai exprimé mon opinion, en l'argumentant, et si vous ne voulez pas reconnaitre que vos réactions aux articles se font dans un joyeux bordel, cela s'appelle de la mauvaise foi.
          Votre argumentation était largement erronnée (confusion libre/gratuit etait le plus gros). Après, je n'ai pas vu d'argumentation, mais une opinion.

          Maintenant, je prendrais le site à sa juste valeur, c'est à dire que pour les infos, j'irai sur des sites de référence, pour bosser, j'irai sur d'autres, et pour délirer un jour où j'aurais le temps et où j'aurais personne pour sortir, je viendrai lire les réactions ici.
          Saine attitude.

          Que toi tu particpe d'une manière ou d'une autre (pas forcément le développement d'un logiciel, mais aussi par la diffusion du libre, par l'aide que tu peux apporter aux autres dans ton entourage, etc...), c'est très bien, mais je ne pense pas que tu puisse dire que les débats sont sensé ici.
          J'apprend plein de chose en lisant les commentaires. J'apprecie aussi une certainte dose d'humours.

          En tout cas, pour répondre plus directement à certaines de tes affiramtions, sache que 15 ans d'expérience feront effectivement toujours la différence, que ce soit sous Windows, Linux, ou autre, parce que contrairement aux Linuxiens prébubères qui n'ont pas compris la réalité du système, Windows est arrivé à sa position dominante parce qu'il a su apporter des réponses intelligentes au moment où il les a fallu.
          MS a su exploiter a fond la niche ou il était le seul au départ a savoir un systeme d'exploitation pour PC.
          Maintenant je ne vois pas en quoi la durée de votre experience personnelle de travail sous windows a un rapport avec la position dominante de Microsoft.

          Ce n'est pas en faisant du vent que Microsoft est arrivé là où il est.
          Non. Et alors ? Linux n'est pas une Société Anonyme comme l'est MS. Redhat, Suse GmbH le sont par contre. mais je ne vois pas ce que ca vient faire dans l'affaire.

          Personnellement, j'ai 6 PC chez moi, dont 2 sous Windows XP, 1 sous Windows 2000 Server, 1 sous Windows NT4 TSE/Citrix Metaframe, et 2 sous GNU/Linux (Mandrake Dolphin et Debian Woody).
          Moi pas, dans 20m² c'est difficile.

          Pour être franc, Windows XP s'installe plus rapidement que Linux, est immédiatement fonctionnel (Office à installer tout au plus) boot 3 fois plus vite que Linux, s'arrête en 3 secondes contre plus d'une trentaine pour Linux, l'utilisation du système de fenêtrage est beaucoup plus agréable sous windows (meilleur rafraîchissement, pas de rémanence d'affichage, etc), les applications se lancent plus vite (Word, Excel, etc en instantanée, moins de 1 seconde, par contre, plus de 10 secondes pour OpenOffice), Internet Explorer bouffe moins de ressources que Mozilla (c'est pas dure, avec 10 fenêtres Mozilla sur le bureau, j'ai quasiment plus de ressources sous Linux, sans compter les bugs...
          Si on veut continuer dans ce sens, installer une application sous Windows se fait naturellement et simplement, de même que pour la désinstallation.

          Je sais pas, j'ai pas windows XP. J'ai windows 98SE et le boot est aussi lent, l'arret aussi. J'ai pas de problèmes d'affichage. J'ai pas word excel etc ... (ca coute cher). Et puis les drivers de mon vieux modem RTC ne sont pas adaptés. Donc je peux pas aller sur le net avec Windows. Moi avec ma distrib, l'installation se fait aussi simplement, naturellement ainsi que la desinstallation. J'utilise apt/dpkg ... mais bon....

          La différence, Windows XP coûte 100 € en OEM, Linux est "gratuit"...
          Non. Linux n'est pas gratuit : sur cd il faut que vous les payiez, par le net il faut avoir le net ... enfin bon, ca fait pas 100euros.

          Si vous croyez que cela importe une entreprise de payer 100, 200 ou 1000 € de plus pour un système informatique qui fonctionne... Une entreprise amorti ses acquisitions matérielles, et ensuite les rentabilise.
          Je ne suis pas entreprise individuelle. Perso, la ou je travaille, on est limité en feuilles imprimées/photocopie alors oui, ca compte.

          Honnêtement, imaginez la secrétaire obligée d'attendre 10 secondes devant l'ordinateur que le traitement de texte se lance, et ça 50 fois par jour (parce que la secrétaire, ça le ferme après chaque courrier), vous multipliez 500 secondes par jour fois 21 jours de travail par mois, soit grosso modo 10000 secondes, c'est à dire 1H par mois à attendre... Charges comprises, une secrétaire doit bien revenir à 30 € de l'heure au minimum non ?, maintenant, 30x12 = 360 € par an, rien que pour le traitement de texte (imaginez avec le temps de démarrage et d'arrête quotidien en plus)... Bref, Windows se rembourse de lui même...
          Vous etes secrétaire ? Moi, celle que je connais, elle ferme rien du tout. Donc, c'est top niveau temporisation.

          Pour les petits malins qui vont venir me dire que Windows plante, sachez que mon Windows 2000 Server tourne depuis 9 mois sans jamais avoir été rebooté, et sans avoir planté une seule fois. Mon Windows XP tourne depuis presque 6 mois sans avoir eu besoin de le rebooter, avec pour seul plantage, une erreur d'un logiciel installé, qui a pu être récupérée.
          Tant mieux.

          Par contre, Mandrake plante souvent sur Mozilla, j'ai quelque fois des erreurs Sygsev, parfois même KDE qui refuse de se lancer ou qui se réinitialise de lui même... et Debian me semble être bien compliquée et en "retard" (c'est relatif) pour une utilisation bureautique en entreprise.
          La, vous parlez d'applications. au dessus vous parliez d'OS ...

          Bref, tout ça pour vous dire que la philosphie du libre, c'est un ensemble, et que si vous pensez que vous avez le meilleur Os du monde, vous avez tout faux.
          Qui vous a donné cette idée. Enfin tout dépend du point de vue duquel on se place.

          Ce qui fait la force de cet Os, c'est qu'il reste justement "ouvert", "améliorable", à l'écoute des "critiques intelligentes" de ses utilisateurs.
          Oui

          Remplacer Windows ne se fera certainement pas sur les "aneries" que l'on peut lire ici, les entreprises ont besoin de quelque chose de sérieux, un système fiable mais rentable, mais aussi d'un système simple à utiliser.
          Je ne m'interesse pas du tout aux entreprises. Je me declare non compétent

          Moi, je n'achèterais pas une voiture où avant de démarrer, il faudrait encore aller lancer le moteur à la main.
          Moi, je n'achetes pas de voiture du tout.

          Bref, l'avantage que j'ai par rapport à la majorité d'entre vous, c'est que je suis plus à même de juger de la situation actuelle en entreprise, et de me rendre compte de l'importance qu'aura le libre dans quelques années.
          Aaaaaaah ... Moi en entreprise ils se débarassent de leur Unix, et ils prennent du windows. Alors le libre en entreprise ,ca me fait marrer. Mais ca existe.

          Le libre c'est l'avenir,
          Pourquoi ?

          mais ces rivalités au sein de la communauté (guerre KDE/Gnome, guerre entre les distributions) vont à mon avis être un frein à la généralisation de Linux.
          Moi j'aime avoir le choix.

          Après vous prenez mes propos comme bon vous semble, mais à n'écouter que soi-même, on fini par être aveugle.
          Je vous ai lu, et répondu. Y a un rapport entre l'ouie et la vision ?
        • [^] # Re: Voici une preuve parfaite de ce que j'avance...

          Posté par . Évalué à 1.

          Au préalable, je précise que:
          -je suis partiellement d'accord avec toi et que je trouve puériles certaines attitudes qui se développent depuis quelques temps ici
          -je comprends en revanche que cela puisse amuser du monde
          -j'ai coupé certaines partie de ton texte pour me concentrer sur les points sur lesquels je souhaitais répondre

          Attitude tout à fait infantile, où les propos sont repris, et argumentés un par un.

          Je pars donc avec un handicap et je serais pourtant, comme toi, plus proche du vieux con. ;-)

          Mon argumentation était à prendre dans son ensemble, et non pas à dissequer.

          Sortir les phrases de leur contexte et tenter de les démonter une par une n'est pas une preuve d'intelligence.


          Je ne suis de loin pas d'accord avec tous les arguments qu'on t'a opposé mais je n'ai pas eu cette impression et je trouve que tu es extrêmement suffisant dans ta manière d'aborder les réponses des autres. Ma méthode consistant également à conserver les points sur lesquels je souhaite te répondre, je ne vais donc pas prouver mon intelligence (corollaire: faut-il comprendre que je vais prouver ma bétise?).

          Personnellement, j'ai 6 PC chez moi, dont 2 sous Windows XP, 1 sous Windows 2000 Server, 1 sous Windows NT4 TSE/Citrix Metaframe, et 2 sous GNU/Linux (Mandrake Dolphin et Debian Woody).

          Je suppose que tu as payé toutes les licences correspondantes? Sinon, il y a vice de forme: me vanter les mérites comparés de tel ou tel système proprio (dont je ne doute pas forcément de la qualité) en volant les dits logiciels rend, selon moi, les arguments irrecevables.

          Pour être franc, Windows XP s'installe plus rapidement que Linux, est immédiatement fonctionnel (Office à installer tout au plus) boot 3 fois plus vite que Linux, s'arrête en 3 secondes contre plus d'une trentaine pour Linux, (...)
          Si on veut continuer dans ce sens, installer une application sous Windows se fait naturellement et simplement, de même que pour la désinstallation.


          Que d'eau, que d'eau... Cela amène 3 questions:
          -les tests ont-ils été effectués avec des machines et des configurations identiques? Je ne prétends pas que Linux est mieux et suis tout disposé à croire tes affirmations mais j'avoue que des différences aussi flagrantes sont pour le moins surprenantes...
          -pourquoi t'intéresses-tu à Linux? Une fois encore ne voir aucune malice mais si j'ai un système qui me convient, qui offre plus de fonctionnalités et de logiciels, qui est aussi stable que l'autre, qui est plus rapide et plus facile d'accès, je t'avoue que la liberté et la gratuité vont passer au second plan et que je ne me poserai pas la question de changer...
          -es-tu sûr de ne pas troller là?

          Honnêtement, imaginez la secrétaire obligée d'attendre 10 secondes devant l'ordinateur que le traitement de texte se lance, et ça 50 fois par jour (parce que la secrétaire, ça le ferme après chaque courrier), vous multipliez 500 secondes par jour fois 21 jours de travail par mois, soit grosso modo 10000 secondes, c'est à dire 1H par mois à attendre... Charges comprises, une secrétaire doit bien revenir à 30 € de l'heure au minimum non ?, maintenant, 30x12 = 360 € par an, rien que pour le traitement de texte (imaginez avec le temps de démarrage et d'arrête quotidien en plus)... Bref, Windows se rembourse de lui même...

          Pfiou, beaucoup d'erreurs:
          -10000 secondes c'est plus de 2h30 et non 1h
          -même charges comprises, une secrétaire à 30 euros de l'heure, j'appelle ça un ingénieur (au moins en province). Ca lui fait quand même un brut de 20, soit 3380 mensuels soit 43940 annuels avec un 13è mois... et en plus c'est un minimum? LOL! ;-)

          Je passe sur le raisonnement fallacieux la secrétaire ne redémarrant pas Word à chaque lettre (surtout si elle s'en sert constamment), la notion de temps "perdu" étant pour le moins discutable (une productivité de 100% n'existe pas), etc.

          Le honnêtement du début, c'était pour rire hein?

          Pour les petits malins qui vont venir me dire que Windows plante, sachez que mon Windows 2000 Server tourne depuis 9 mois sans jamais avoir été rebooté, et sans avoir planté une seule fois. Mon Windows XP tourne depuis presque 6 mois sans avoir eu besoin de le rebooter, avec pour seul plantage, une erreur d'un logiciel installé, qui a pu être récupérée. Par contre, Mandrake plante souvent sur Mozilla, j'ai quelque fois des erreurs Sygsev, parfois même KDE qui refuse de se lancer ou qui se réinitialise de lui même... et Debian me semble être bien compliquée et en "retard" (c'est relatif) pour une utilisation bureautique en entreprise.

          Je reviens sur ma remarque précédente: pourquoi changer pour Linux alors? Désolé, mais sur ce coup ton attitude est injustifiée et stupide. Si Windows a réellement toutes ces qualités, je ne vois pas en quoi la liberté a le moindre intérêt (question d'efficacité entrepreneuriale une fois encore).

          Bref, l'avantage que j'ai par rapport à la majorité d'entre vous, c'est que je suis plus à même de juger de la situation actuelle en entreprise, et de me rendre compte de l'importance qu'aura le libre dans quelques années.

          Tout ce que tu dis serait incontestablement plus crédible sans ce genre de remarques suffisante. Moi je, moi je... Moi je suis dans les réseaux depuis 10 ans et je suis chef d'entreprise et je ne viens pas exhiber mon CV et mon expérience comme un anneau papal qu'il faut embrasser... En plus, les analyses à 2 cents sur l'avenir de l'informatique, des experts réels ou supposés nous en abreuvent à longueurs de pages (web ou papier) et aucun n'a réussi un sans faute pour le moment. Personnellement, je me garderais bien de ce genre de pronostic non étayé.

          Après vous prenez mes propos comme bon vous semble, mais à n'écouter que soi-même, on fini par être aveugle.

          Arf, mets tes lunettes et écoute comme ça sent bon ;-))) J'ai l'impression que tu t'écoute plus parler que certains trolleurs ici...
          • [^] # Re: quelques réponses :-)

            Posté par . Évalué à 1.

            Pour répondre à tes questions, je dispose effectivement de toutes les licences des logiciels que j'ai en exploitation (oui, même Citrix Metaframe 15 users), ceci notamment grâce à mon abonnement MSDN, et malgré la politique de licence de Microsoft, qui est en passe de devenir insupportable.

            Voici donc la principale raison de ma venue au monde Linux. En effet, bien que beaucoup de clients ne se posent pas réellement la question du prix des licences Microsoft (et de leurs coûts cachés), je suis en total désaccord avec la Software Assurance Licensing 6 (à savoir un abonnement à Microsoft, reconductible tout les 3 ans, et qui vous donne droit aux mises à jours Microsoft disponibles durant cette période, ceci pour un surcoût de 30 à 75% par rapport aux plans d'investissements informatique habituel en France).

            De même, j'ai de plus en plus de mal à supporter le fait que l'on m'impose une licence Microsoft par ordinateur vendu, et qu'il soit extrêmement difficile d'obtenir un ordinateur sans Windows, même si l'on possède déjà de la licence.

            Pour en revenir à ta question des licences, sache donc qu'à ce propos, hors MSDN, je dois avoir quelque chose comme 6 licences Windows 95, 8 Windows 98, 6 Windows NT4 Workstation, 1 Windows NT BackOffice Server 4.5, 1 windows NT 4 TSE, 1 Citrix Metaframe 15 Users, 1 Windows 2000 Professionnel, 1 Windows 2000 Server, 1 Windows XP Professionnel, 1 Windows XP Familial... Tu imagines bien la somme que j'ai gaspillé :-(

            Bref, mes motivations sont surtout liées au fait que Microsoft est en train de mettre enplace une politique que je trouve plus que déplacée, et qu'il profite outrageusement de son monopole. Etant d'un fond honnête, je ne peux décemment plus proposer à des entreprises des solutions Microsoft sans avoir une solution alternative à leur offrir en contrepartie, ainsi, c'est à eux que reviendra la responsabilité de s'équiper Microsoft.

            En ce qui concerner mon expérience Linux, il s'avère que malheureusement pour l'instant, Windows dispose encore d'un net avantage en termes de convivialité, et simplicité, sans compter la plus large diffusion et le plus grand nombre d'applications métier.

            Je dois cependant admettre que Linux devrait à court terme devenir une alternative très intéressante, et à moyen terme occuper une place conséquente sur le marché.

            En ce qui concerne les tests, sache que les mesures ont été prises à l'époque sur un PIII-600 EB, 384 Mo SDRAM PC133, HD 40 Go, Vidéo Matrox G400 32 Mo, Sound Blaster Live, DVD, Graveur, carte SCSI et réseau. Donc du matériel qui à mon humble avis n'était sensé favoriser aucun OS, vu que tout était reconnu et par Linux et par Windows.

            Maintenant, il est vrai que j'ai évolué le matériel très récemment et que mes machines Linux ont hérité de ce "vieux" matériel.

            Enfin, sinon, en ce qui concerne le calcul du salaire de la secrétaire, j'avoue, je me suis planté :-) En fait, j'ai voulu faire bien, et j'ai utilisé KCalc, enfin j'ai essayé ;-)

            Bref, comme tu le fais remarqué, 30 € c'est beaucoup, mais cela incluait les charges salariales et patronales (donc environ 55% du salaire en charge, il ne reste que 13 € environ de l'heure). C'est peut-être un peu beaucoup (~ 2000 € par mois) mais si tu prends en compte le fait qu'au lieu de 1h il faille comptabiliser 2h30 par mois, je pense que la situation économique tourne encore davantage en faveur de Windows.

            Pour le plaisir, je reprends mon calcul, avec un secrétaire payée 1400 € net par mois pour 169 h, soit environ 3100 € brut employeur (charge salariales et patronales comprises), ce qui donne environ 18€ de l'heure. Soit 18€ x 2h30 par mois x 12 mois par an = 540 €... Chouette, malgré mon erreur, mon raisonnement était toujours vrai, ouf ! :-)

            De toute façon, avec toutes les pauses café qu'elles se prennent les secrétaires, on est pas à 2h30 par mois hein ;-)

            Bon, pour en revenir à mes "remarques suffisantes", elles n'avaient nullement pour but de me mettre en valeur, mais seulement de faire comprendre aux gens qui viennent ici crier que Linux Rox et Windows Sux (entre autres choses débiles) n'ont pas encore compris les besoins réels des entreprises.

            Le jour où ce gens travailleront avec de nombreuses sociétés et pourront dire moi j'ai installé Linux à la place de Windows dans 200 boîtes différentes, et tout le monde m'aime, tout marche mieux, le chiffre d'affaire a explosé, les secrétaires passent leur temps à découvrir leur ordinateur au lieu de faire/boire du café, le "réseau imprime" etc, etc, ben là, je voudrais bien considérer leurs arguments avec attention.

            Je ne prétend pas avoir une science infuse quelconque, bien au contraire, je me remets systématiquement en question, d'où d'ailleurs ma venue au monde Linux (qui m'avait laissé une bien terne image il y a de cela quelques années, lors d'un test de Suse 6.1), mais certains ici apparemment n'ont pas compris que le monde de l'entreprise n'a pas les même considérations que le monde scolaire.

            Comme je le disais, le coût d'un "outil" en entreprise est nul, quel que soit son prix (dans certaines mesures évidemment), puisque cet outil va être amorti fiscalement sur un certain nombre d'années, et ensuite parce que l'outil va se rentabiliser. Maintenant, ce qui fera qu'une entreprise sera plus rentable qu'une autre sera en grande partie sa meilleure rentabilité. Linux pourra certainement dans quelque temps améliorer grandement la rentabilité de l'outil informatique. Mais pour l'instant, il aura bien du mal à concurrencer Windows sur le poste de travail (notamment pour les raisons que j'ai évoqué, mais également en raison du niveau technique nécessaire pour l'utiliser).

            J'epsère donc avoir répondu à tes interrogations, et j'en profite pour signaler que si une association quelconque souhaite disposer de mes licences usagées que je n'utilise plus (jamais enregistrées, version OEM pour la plupart), je suis tout disposé à les offrir, si vous prenez en charge les frais de port :-) laissez moi seulement un mail.

            Voilà voilà, n'empêche j'en aurais passé du temps sur cet argumentaire :-) Désolé si certains n'ont pas vraiment compris le fond de ma pensée, peut-être que je me suis mal exprimé, mais bon, je fais de mon mieux... Même si parfois mes métaphores sont mal entendues ;-) héhé, c'est fou ce qu'on peut rigoler avec la langue Française ;-)
    • [^] # Re: Je trouve que beaucoup de réactions n'ont rien à voir avec l'a

      Posté par . Évalué à 1.

      Bref, vous perdez votre temps, et vous faites perdre le leur aux gens qui sont obligés de vous lire.
      Ah ? Fabien t'as collé un fusil dans le dos.

      ... pour autre chose que le sujet de l'article.
      Au fait, le rapport avec Nerim ?

      J'aurais presque envie de leur dire de retourner sous Windows,
      OMG ! Une choucroute volante !

      Et pour l'info, Suse n'est peut-être pas gratuite,
      Spacoule. L'affichage à cristaux liquides de mon nouveau troll-o-meter vient de s'étoiler.

      et arrêtez de venir nous faire chi...
      Oué, d'ailleurs, je vais de ce pas aller contribuer intelligemment sur fcold, fmbl, slashdot et foot.fr.

      Phill ! Sauve nouuuuuuuuus !
      Minceu. En plein dedans que j'ai marché.
    • [^] # Re: Je trouve que beaucoup de réactions n'ont rien à voir avec l'a

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      > Ceux qui participent, c'est ceux qui font évoluer les choses dans le
      > bon sens, pas ceux qui minent le système.

      Il se trouve justement que parmi les gens qui moulent sur Dlfp, il y en a pas mal qui participent à des projets libres. Et que venir se détendre en trollant, c'est aussi leur droit.

      Si les commentaires ne t'intéressent pas, il te suffit de ne lire que les news.

      Enfin bon, mjdcjdr.
    • [^] # Re: Je trouve que beaucoup de réactions n'ont rien à voir avec l'a

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      > les réponses du genre "Suse cai nul paske cai pas libre", ça ne sert personne.

      Samuel, on t'a reconnu ! Alors, où en est ton parc de 14564234872345676548 Amstrad/Stations SGI/zSeries/Bouliers sous SuSE ? Il se porte bien, j'espère ? :-)))

      [ désolé, pas pu résister, c'est trop duuuuuuuuuur :-) ]

      Envoyé depuis mon PDP 11/70

  • # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    aloa tout le monde,

    Je suis membre de linux31 (le Culte) et je pense qu'il faudrait mettre qques points au clairs avant de passer pour les gros guignols du nain ternet mondial du troll interactif (mais je pense que c'est deja trop tard (je vous conseille vivement de lire tout les threads, c'est pitoyable))

    bien sur, je parle en mon nom, pas au nom des membres du culte.

    Tout ce bordel viens du fait que un membre du culte n'arrive plus a poster sur la mailing list du culte. l'admin de cette liste ayant un jour decidé d'utiliser une rbl pour eviter les spams, chose respectable et bien utile.

    Sauf que, bien sur, avec ce genre de methode il y a toujours des dommages collateraux. manque de bol c'est tombé sur jdd, qui en a fait tout un "scandale politico-fascite de _sangseur_ aux dents longues".

    Ce sujet fait deja trop de bordel sur la liste, mais pourquoi s'arreter la, voila qu'il poste sur nerim.support, et que qqun enchaine sur linuxfr qui a malheureusement passé la news (pas en version "premium", c'est tjrs ca de gagné)

    sachez qu'on est loin d'etre tous du meme avis quand a la responsabilité de nerim sur ce probleme (bis: lisez les threads)

    Personellement j'ai bien tenté de lui expliquer que, etant chez nerim moi aussi, il est tres facile de configurer son serveur mail pour envoyer (et seulement envoyer) des mails sans passer par le smtp nerim qui se trouve etre listé comme serveur "multihop".
    Je prefere eviter d'enumerer les reponses, aussi bien publique que privée, pour eviter de me prendre un proces pour "violation de la connerie privée".

    enfin bref, en tout cas merci des reponse ci-dessus, qui me semble assez claire. Esperons qu'il ne va pas faire semblant de ne pas les avoir lues, et qu'il va arreter de nous emmerder avec ca.

    CQFD, meme si j'en oublie beaucoup trop :)

    (posté a partir d'un windows pasque je vais me depecher de passer mon level a dark age of camelot)

    --
    Ker2x
    :wq
  • # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

    Posté par . Évalué à 1.

    Ca fait bien longtemps que je n'avais pas posté sur LinuxFr mais sur ce coup, l'envie de saisir mon clavier m'a fortement démangé.

    Je suis un client TRES satisfait de Nerim depuis plus d'un an (mais y'a pas de concours non plus hein). Ils me filent une adresse publique gratuitement, il n'y a presque pas d'interruption de service, et vu la réponse qu'a faite l'administrateur de Nerim, je suis "tranquille" quand au respect de ma vie privée sur le réseau (quand on parle de liberté...).

    Ajoutez à cela un serveur ftp qui mirrore Debian (qui, par défaut, propose un exim avec une conf ne permettant pas de relayer du mail) qu'est ce qui vous manque ?

    Alors si un jour linuxfr me dit que son serveur smtp est blacklisté je me dis que c'est bien possible mais je serai étonné d'apprendre qu'il s'agisse d'une incompétence ou d'un négligence de ce FAI.

    Pour que ce soit dit, mon humble participation à la foire d'empoignes.

    Greg.

    Le neuneu est universel et inhérent à l'espèce humaine car il a une fonction : rappeler aux autres que l'humilité est une vertue.
    • [^] # Re: Le serveur SMTP de Nerim blackliste.

      Posté par . Évalué à 1.

      > Ca fait bien longtemps que je n'avais pas posté sur LinuxFr mais sur ce coup, l'envie de saisir mon clavier m'a fortement démangé.

      Lire les liens avant de repondre tu dois.

      > (qui, par défaut, propose un exim avec une conf ne permettant pas de relayer du mail)

      et le multihop, il l'ont.. mais ca, c'est pas grave, hein :)

      Sinon, pareil, je suis chez nerim, j'ai mon serveur SMTP, et je le ne fait pas passer par celui de nerim (pourquoi se compliquer??).
      d'ailleurs, comme ca, le CULTe ne me blackliste pas.

      Le multihop n'a vraiment aucune utilitee si ce n'est permettre le spam (attention, je ne dis pas qu'il faut virer le SMTP).

      Pis si vous comprennez pas, c'est pas grave. y a des sites et des bouquins avec tout ca dedans.

      voila, fin de trans, je vais faire comme Yeman avant, je ne vais pas poster d'un moment, vu l'inculture flagrante des posteurs.

      Gronico
      DTC - Departement Troll du CULTe

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.