Linux en Basque !

Posté par . Modéré par Pascal Terjan.
Tags : aucun
0
18
nov.
2002
Linux
Le gouvernement autonome Basque (Espagne) vient de présenter une distribution Linux traduite en langue Basque. Elle sera diffusée gratuitement aux écoles et à ses services administratifs sur CD et sera bien sûr téléchargeable gratuitement. Des CDs à 3 Euro seront disponnibles auprès des Services de Publications du Gouvernement Basque.
Cette présentation est le premier jalon d'un plan de diffusion et de traduction portant sur linux,netscape et openoffice. Ce dernier sera disponnible dans quelques mois.

Note du modérateur: A ce que j'ai compris c'est basé sur une Mandrake 8.2

Aller plus loin

  • # Re: Linux en Basque !

    Posté par . Évalué à 2.

    Voilà une bonne initiative, je trouve. Ca montre les vraies capacités du libre en termes de localisation. GNU/Linux: pas parfait mais bien plus perfectible et plus localisable que les systèmes proprios. Une chance à saisir pour les langues qui n'ont pas plusieurs dizaines de millions de locuteurs. Et puis si c'est distribué gratos par le gouvernement en plus, que demande le peuple (basque)? En espèrant que d'autres élus en entendront parler, et peut-être même pendront exemple...
    • [^] # Re: Linux en Basque !

      Posté par . Évalué à 9.

      Ca montre les vraies capacités du libre en termes de localisation. internationalisation (i18n), pas localisation (l10n) La localisation c'est la date, le charset, la disposition des chiffres, la monaie, etc... Ça c'est déjà presque parfaitement au point. Genre sur mon sys où j'ai rien installé de spécial (j'ai juste configuré mes locales) : $ echo "D'al `date '+%A %d a viz %B %Y'`" D'al lun 18 a viz Du 2002 $ L'internationalisation c'est la traduction. Sinon je suis tout à fait d'accord avec le reste de ton commentaire.
      • [^] # Re: Linux en Basque !

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Désolé de te contredire, mais la traduction fait partie de la localisation. Localisation c'est l'adaptation à un environnement local donné; càd en premier lieu la traduction des interfaces, l'adaptation aux normes locales pour l'affichage des nombres, de la date, etc. Internationalisation c'est l'étape de preparation precedente, c'est à dire s'assurer de la possibilité de la localisation; faire tout ce qu'il faut pour qu'un logiciel puisse être localisé, ça comprends entre autres: possibilité de charger une fonte adequate lors de l'execution (le grec n'utilise pas les mêmes caractères que l'allemand), que toutes les chaînes de texte soient traduisibles, que le programme demande au système les convention de locale et de langues voulues par l'utilisateur (fonctions setlocale() et compagnie), que l'interface puisse correctemment être inversée en cas d'environnement RTL (droite-à-gauche), càd arabe, farsi (iranien), ourdou, hebreu ou yiddish), etc. i18n et l10n sont évidemment fortemment liés, mais i18n c'est independent d'une langue donnée, et l10n au contraire ne concerne que une langue donnée.
        • [^] # Re: Linux en Basque !

          Posté par . Évalué à 3.

          Mince ! Je viens de relire la doc de gettext et il semblerait que t'aies raison. Ça m'apprendra à poster en utilisant mes souvenirs au lieu de revérifier rigoureusement.
  • # Re: Google en Basque !

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Avec Mozilla, on peut accéder à google en Basque. Essayez : http://www.google.fr/search?q=euskara&ie=UTF-8&oe=UTF-8&hl=eu&btnG=Google+Bilaketa Impressionnant cette langue, non ? C'est celle d'une partie de mes ancêtres. Elle vaut vraiment la peine d'être connue et utilisée. C'est très vraissemblablement la plus vielle langue parlée à l'ouest de l'Europe : (plus de 5000 ans ?)
    • [^] # Re: Google en Basque !

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Comme le hongroie et le finnois, le basque fait partie des langues "européenes" en opposition aux langues "indo-européenes". Toutes les autres langues sont issus des vagues d'immigrations venu de l'Inde, il y a effectivement 5 000 ans. Là où c'est vraiment surprenant, c'est qu'à cette époque, il n'avait pas linux et il vivait très bien quand même ! Axel - 584
      • [^] # Re: Google en Basque !

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Plutôt que hongrois, je dirai magyar.
        Les trois langues européennes et non indo-européennes sont celles qui étaient parlées à l'époque préhistorique.
        Bien entendu, elles ont évolué depuis. Mais si on pouvait entendre les voix de nos lontains ancêtres qui on peint les grottes de Lascaux ou de Altamira, seuls les basques auraient des chances de comprendre quelque chose.

        Dire qu'ils vivaient bien il y a 5000 ans me parait excessif. Ils ont vécu, oui, bien, j'en doute, durement, c'est plus que certain.
  • # Re: Linux en Basque !

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Oui, ça a été fait à partir d'une version Mandrake 8.2, mais les textes en basque sont assez differents, puisque les derniers peaufinements ont été faits après la sortie de la 8.2 standard. Le gouvernemment basque subsidie beaucoup toute publications et developpements en langue basque; ça fait partie du programme de tous les gouvernements successifs depuis des années, ce n'est pas quelque chose de nouveau, par contre, ce qui l'est, c'est qu'ils estiment qu'il est desormais plus rentable (pour le gouvernement et pour le pays) d'investir dans la localisation de logiciel libre plutôt que d'investir dans la localisation de logiciels non libres. Il s'agit aussi, à ma connaissance, de la première fois qu'un gouvernemment investit directemment dans l'elaboration d'un système complet dans le but d'avoir un système complet dans une langue donnée. On pourrait rêver que les gouvernements français, wallon et québecois soutiennent les traductions françaises. PS: le deuxième lien devrait avoir un petit drapeau basque puisqu'il pointe vers le texte de la depêche en langue basque
    • [^] # Re: Linux en Basque !

      Posté par . Évalué à 1.

      Arf, ça manque d'un chouia de souplesse dans le choix des langues, quand on poste : allemant, anglais, français, espagnol.
      • [^] # Re: Linux en Basque !

        Posté par . Évalué à 1.

        exactement, il faudrait: allemant, anglais, français, espagnol, basque
        • [^] # Re: Linux en Basque !

          Posté par . Évalué à 1.

          >exactement, il faudrait: allemant, anglais, français, espagnol, basque Parfaitement ! Plus sérieusement, il doit bien y avoir par là une compil de tous les drapeaux et les langues correspondantes. Pablo, t'aurais pas ça, par hasard ?
          • [^] # Re: Linux en Basque !

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Pour le drapeau basque : http://www.fotw.stm.it/flags/es-euska.html http://gofree.indigo.ie/~janoty/euskadi/ikurrina_en.htm Pour la codification des langages : ISO 639. Code for the representation of the names of languages. http://www.oasis-open.org/cover/iso639a.html Les drapeaux, c'est sur FOTW Flags Of The World : http://www.fotw.stm.it/flags/
        • [^] # Re: Linux en Basque !

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          le corse, l'alsacien, le breton, la langue d'oc, etc ... Que vous oubliez ces quelques patois, est bien une preuve de votre nombrilisme (pour ne pas dire nationalisme) ;pp
          • [^] # Re: Linux en Basque !

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            patois !!!??? C'est un début de troll ou t'as pas fait exprès ?
            • [^] # Re: Linux en Basque !

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              D'un autre coté, un troll sur les langues, c'est plus original... Je regrette toutefois que Linux ne soit pas traduit, ni en Ido, ni en Volapük, ni en Interlingua, ni en Klingon qui sont toutes des langues internationales (voir interplanetaire pour l'une d'entre elles)... Bon, on me souffle que Linux est déjà traduit en Espéranto et que c'est déjà bien ! Axel - 584 - http://esperanto.jeunes.free.fr
              • [^] # Re: Linux en Basque !

                Posté par . Évalué à 1.

                Il me semble qu'il y a pas mal de truc de traduit en Klingon. Mais effectivement il n'y a pas une distrib en klingon :). A l'époque de le RH 4 il y avait une version de l'install en Redneck (bouseux du middle-west :)).
              • [^] # Re: Linux en Basque !

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Il existe des traductions en interlingua... (mais Ido et Volapück sont, de nos jours, des langues mortes, si elles sont encore connues c'est en raison de leur interêt historique)
                • [^] # Re: Linux en Basque !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  On dit parfois aussi que l'Espéranto est une langue morte.... J'ai du mal à définir exactement ce qu'est une langue morte.
                  Je sais qu'on peut parler de cul en espéranto, qu'on peut chanter, écrire des poèmes en espéranto ou demander une biere ("Kelnero, bonvolu doni bieron, dankon")
                  Mais je pense qu'on peut aussi faire ça en Latin, j'ai cru comprendre que c'était la langue en usage au vatican...
                  Et si c'est faux, quel est la langue en usage au vatican ? l'italien ?
                  Et pourquoi y'a pas de distrib de linux en latin ?

                  Axel - 584
                  • [^] # Re: Linux en Basque !

                    Posté par . Évalué à 1.

                    >Et pourquoi y'a pas de distrib de linux en latin ?
                    Ah bin oui, c'est vrai ça...
                    Lançons une pétition pour que le vatican sorte une distro de linux en latin !
                  • [^] # Re: Linux en Basque !

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    On dit parfois aussi que l'Espéranto est une langue morte.... J'ai du mal à définir exactement ce qu'est une langue morte.
                    L'esperanto est loin d'être morte, à voir les quelques sites qui en parlent, et les nombreuses personnes qui la pratique ! Quand à la définition de la langue morte, j'avoue que ce n'est pas clair du tout. L'évidence voudrais qu'on parle de langue morte morsque celle-ci soit tombée en désuètude. Cependant, le Latin et le Grecques apportent un démentis cinglant. A moins que, dans ces cas, on parles de versions modernes. Alors on peut parler de langue mortes, non ?
              • [^] # Re: Linux en Basque !

                Posté par . Évalué à 1.

                ni en Ido, ni en Volapük, ni en Interlingua, ni en Klingon

                Pourrais-tu expliquer STP en quelques phrases ce que sont le Ido, le Volapük, le Interlingua ? (origine, où c'est parlé, historique, etc)
                • [^] # Re: Linux en Basque !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Ido, Volapük et Interlingua sont des langues crées dans le but d'avoir *la* langue de communication, il y en a eu des quantités et des quantités, cependant ces trois là, avec l'esperanto, sont les plus connues, et celles qui peuvent réellement se vanter d'avoir du succès avec des gens qui les ont réellement utilisées (voire même qui les utilisent encore actuellement).

                  A la difference du klingon, kenya et autres langues elfiques, elles se veulent sérieuses et pratiques.

                  Une recherche sur google de "ido", "volapük", "interlingua" et "esperanto" te donnera de tas des liens avec tout ce qu'il faut savoir, leur historique etc. pas toujours de bonne foi ceci dit, chacun prechant pour sa chapelle.

                  L'interlingua est un peu particulière en ceci qu'elle n'a pas crée son vocabulaire de façon arbitraire, mais en prenant les mots les plus courants en faisant des recoupements parmi les principales langues d'origine romane, l'anglais, l'allemand et le russe. Le resultat est en fait une langue romane, avec une impression de "naturalité", ça se lit sans trop de problèmes si on connaît déjà d'autres langues romanes.

                  Quant à la definition d'une langue morte, c'est simple, c'est une langue qui n'est plus parlée, ça ne veut pas dire que personne ne puisse la comprendre, mais que personne ne l'utilise pour communiquer couramment.
                  On a cité le latin et le vatican... mais le latin n'est pas utilisé comme langue de communication, mais plutôt de façon symbolique, on rédige les bulles en latin, il y a la lithurgie en latin, etc. mais quand des cardinaux discutent entre eux sur le temps qu'il fait ou pour savoir ce qu'on sert le soir à la cantine je doute très fortemment qu'ils le fassent en latin.
                  Preuve aussi que le latin n'est pas utilisé pour communiquer: le site du vatican est en allemand, italien, espagnol, français, portugais, anglais; mais pas en latin.

                  Je ne sais pas quel est le dégré de "vivacité" de l'interlingua, mais pour ce qui est de l'esperanto, là il est vivant, sans aucun doute.
            • [^] # Re: Linux en Basque !

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Non, ce n'est pas un troll, c'est comme ça que ça s'appele : un parler local est un patois. Tu ne le savais pas ?
              • [^] # Re: Linux en Basque !

                Posté par . Évalué à 2.

                Tout à fait exact, c'est la définition qu'en donne le dictionnaire.
                Cependant pour le Français moyen, il me semble que ce mot a une conotation extrêmement péjorative, signifiant plutôt "un français déformé de la France profonde". Ce qui, bien entendu, est parfaitement faux. Surtout pour le breton et le basque qui ne sont même pas des langues latines.
                • [^] # Re: Linux en Basque !

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Jean Jaurès à ce sujet a dit : "On appelle patois, la langue des vaincus". Je trouve que ça résume bien la situation.
              • [^] # Re: Linux en Basque !

                Posté par . Évalué à 1.

                Et c'est à partir de là que tu deviens brouillon. Exemple :
                L'Occitan est une langue,
                Le Gascon est un parler local (de l'Occitan)
              • [^] # Re: Linux en Basque !

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Donc le français est un patois et on est d'accord.
        • [^] # Re: Linux en Basque !

          Posté par . Évalué à 1.

          Non. Il faudrait : allemand, anglais, français, espagnol, basque.
        • [^] # Re: Linux en Basque !

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Et Catalan. Et Valencien. Et Corse. Et Breton. Et Occitan. Et Nissart.
          • [^] # Re: Linux en Basque !

            Posté par . Évalué à 1.

            Sans oublier toutes les variantes de langue d'oc : gascon, provençal, limousin, auvergnat, languedocien et j'en passe sans doute. Les différences sont certainement limitées à la prononciation, mais pour préparer les futures versions de Linux qui parlent ...
            • [^] # Re: Linux en Basque !

              Posté par (page perso) . Évalué à -1.

              Si ça vous amuse... Je crois que le but n'est plus la diffusion du libre dans ce contexte...
              • [^] # Re: Linux en Basque !

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Je crois que le but n'est plus la diffusion du libre dans ce contexte...

                Le but est plutôt:
                L'utilisation du libre pour promouvoir les langues régionales.

                Mais ca reste quand même un belle démonstration de ce que permet le logiciel libre, car un éditeur de soft proprio n'ira jamais traduire ses soft dans une langue minoritaire si ce n'est pas rentable.
                • [^] # Re: Linux en Basque !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Je serais interessé de savoir qui finance cette opération.
                • [^] # Re: Linux en Basque !

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Bin justement, l'opensource a un train de retard en la matière. Windows & Office sont disponnibles dans toutes les langues officielles (j'ai par là une version de win95 en Basque ). Ce qui inclut donc le Catalan et le Basque qui sont des langues officlielles en Espagne.
  • # Et en Breton ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Existe t-il des initiatives de distrib linux (basée sur debian, par exemple, au hasard...) avec une internationalisation en Breton KLT ?
    Certains softs sont déja traduits (mozilla entre autres ....), mais de là à avoir un environnement graphique entièrement traduit (sans parler des pages info et du reste de la doc...)....
    Cela pourrait etre bien utile aux écoles bilingues et a Diwan....
    • [^] # Re: Et en Breton ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Il me semble que la seule distrib à avoir des packages officiels en breton est la mandrake.
      Malheureusement il n'y a presque rien de fait : http://www.linux-mandrake.com/l10n/br.php3(...)
      Le seul environnement graphique à être un tant soit peu traduit est KDE, mais là aussi c'est très limité : http://i18n.kde.org/stats/gui/HEAD/br/index.php(...)
      Il me semble que contribuer à ce qui existe déjà est bien plus productif que créer une nouvelle distrib. D'un autre côté c'est plus valorisant ce qui est utile dans l'optique d'obtenir des crédits, mais je pense que ce n'est pas demain la veille que la France versera la moindre euro pour le développement d'une autre langue que le français.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.