Microsoft et les centres hospitaliers

Posté par . Modéré par Pascal Terjan.
Tags : aucun
0
23
mai
2003
Microsoft
Dans ce lien se trouve un email envoyé par un officiel de Microsoft envers plusieurs personnes de la même compagnie.

Il y parle notemment de l'agacement que procurent les logiciels libres à Microsoft et de leur besoin de riposter rapidement.

NdM: La personne ayant mis en ligne cet email (et qui souhaite rester anonyme pour des raisons évidentes) me parait suffisament digne de confiance pour diffuser ce lien.

Aller plus loin

  • # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

    Posté par . Évalué à 3.

    Vu le niveau moyen de l'employé de l'hopital (je parle en connaissance de cause, une partie de ma famille y travaille :)), que ca soit du m$ ou du libre ca ne changera pas grand chose, tant que ca marche :) Et vu que le libre marche très bien et est moins cher que m$, on a quelques chances que ca ne bouge pas. Ceci dit, c'est clair qu'il vaut mieux pas laisser faire...
    • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      J'ai fait un stage dans une SSLL toulousaine l'année derniere et ils ont passé les pc de la clinique pasteur(si je me souviens bien) sous linux... Ils m'ont meme montrer une applis qu'il faisait tourner avec wine, comme koi il sert a kelke chose le gros wine.... :)

      La boite c'est aliacom. http://www.aliacom.fr(...)
      • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

        Posté par . Évalué à 6.

        Oui je confirme.

        J'ai assiste a un seminaire hier et ils ont bien dit avoir mis wine en prod ! Cela etait necessaire pour utiliser une appli metier existante sous windows.

        C'est ose mais je suppose qu'ils ont fait un minimum de tests avant...

        A noter que si j'ai tout bien suivi, l'integralite de l'institut pasteur est passe en logiciel libre ! Un exemple rare mais qui ne devrait pas le rester longtemps au rythme au progresse Linux sur le bureau (paroles de qq un qui vient d'utiliser open office 1.1 beta 2)
        • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Quoi OO 1..1 beta 2 ! Mais c pas possible personne n'en parle !
          Bon sinon quoi de neuf dedans ?
          j'ai vu
          http://www.openoffice.org/dev_docs/source/1.1beta2/features.html(...)
          Mais c un copier coller (meme sous unix) de la page

          http://www.openoffice.org/dev_docs/source/1.1beta/features.html(...)
        • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

          Posté par . Évalué à 10.

          "A noter que si j'ai tout bien suivi, l'integralite de l'institut pasteur est passe en logiciel libre !"

          Euh... comment dire... C'est loin d'être aussi idyllique, mais on y travaille. :-)

          Nous avons pas mal de contraintes de fonctionnement, mais lorsqu'une solution libre est pertinante, c'est celle qui est choisie, au moins au niveau des serveurs centraux.

          En particulier, le serveur de calcul en bioinfo structurale est une grappe sous RH 7.3 (parce que la 8.0 est vraiment pourrie), une grosse partie des services tournent sur des PCs sous NetBSD ou FreeBSD, on utilise PostgreSQL pour un certain nombre de bases (mais la majorité reste sous Sybase pour des raisons de perf, à l'exeption des bases de gènes réindexées en interne), les softs développés dans le service sont dispo sous licence BSD ou en GPL...

          Parmis nos (grosses) contraintes, il y a l'absolue nécessité du 64 bits pour une partie des serveurs de calculs. On a donc actuellement des Alpha sous Tru64 mais on attend un bi-optéron pour faire des tests de perf sous NetBSD et Linux (parce que l'Itanium2 est vraiment à la ramasse sur certains des softs que l'on utilise le plus - en comparaison à des Alpha qui ont quand même passé trois ans :). Enfin bon, si Compaq n'avait pas signé l'arrêt de mort des Alpha à cause de ses contrats avec Intel...

          Maintenant concernant le reste du campus, c'est 2/3 Mac, 1/4 Windows et pour le reste des SGI, des Linux, des BSD...
          Pour les Windows, c'est principalement l'administration et les PCs servant à piloter des instruments de mesure (parce que lorsqu'un labo achète un séquenceur à plus de 1MF et qu'il vient avec un Win2k pour le piloter parce que le logiciel ne fonctionne pas avec autre chose...).
          Mais on fait notre possible pour pousser OpenOffice, Mozilla...

          Enfin, je ne dirais pas que l'Institut Pasteur (avec les majuscules siouplait :) est "passé en logiciel llibre" mais qu'il utilise (et contribut un peu) au libre depuis pas mal de temps (au moins au niveau du pôle informatique)...

          Voili-voilou :-)
          • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

            Posté par . Évalué à 2.

            "C'est loin d'être aussi idyllique, mais on y travaille. :-) "

            OK compris. J'ai pu mal comprendre. J'ai pu entendre ce que je voulais entendre aussi...

            "parce que la 8.0 est vraiment pourrie"

            <mode curieux>
            Sans indiscretion, pourquoi vraiment pourrie ??? Ca vient du gcc ??
            </mode curieux>
            • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

              Posté par . Évalué à 4.

              "Sans indiscretion, pourquoi vraiment pourrie ??? Ca vient du gcc ?? "

              En partie, mais pas seulement.
              C'est un problème global dans les outils qu'ils ont développé et des patchs qu'ils ont appliqué à un certain nombre de softs. En particulier, on a pas moins de 500Mo de correctifs sur notre mirroir, sachant que cela ne correspond qu'aux softs sur les 3 CDs de la version téléchargeable.

              RH en est conscient et c'est en partie pour cela que la nouvelle mouture s'appelle RH 9.0 et pas RH 8.1 : ils ont suffisamment réécrits d'outils à eux pour justifier cette majeure (indépendemment de gcc et autre), et l'image de marque de cette branche en avait pris un trop grand coup (enfin, c'est comme cela que j'interprete :)...
              • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                Posté par . Évalué à 0.

                Un rapide tour sur :

                http://www.redhat.com/apps/support/errata/(...)

                me montre que la quasi integralite des MAJ de la RH 8 sont des correctifs suite a des failles de securite dans les logiciels. Cela concerne autant RH que les autres distrib.
                Qu'entends tu par "les outils qu'ils ont developpes" ? Si c'est les UI d'admin, je ne sais pas si elle sont pourries ou pas (j'utilise la ligne de cmd) mais en tous cas elles ne semblent pas faire l'objet de correctif...

                Pour ce qui est de RH 8 -> RH 9 c'est plus que douteux. Je comprends la rupture dans la numerotation vu qu'il y a incompatibilite. Mais je ne crois pas qu'il etait hyper urgent de tester a grande echelle la NTPL (et donc la nouvelle glibc) dans l'immediat vu que c'est surtout avec le nouveau noyau que ca sera utile (et donc pas tout de sute si j'en juge par les derniers commentaires sur la mailing list du kernel).
                Bref l'incompatibilite me donne surtout l'impression de tester a grande echelle l'offre qui sera plus tard dans la version payante de la RH (version entreprise).
            • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

              Posté par . Évalué à 1.

              >> "C'est loin d'être aussi idyllique, mais on y travaille. :-) "
              > OK compris. J'ai pu mal comprendre. J'ai pu entendre ce que je voulais entendre aussi...

              Non non tu as bien compris. Ne pas confondre la clinique Pasteur a Toulouse avec l'institut Pasteur.
        • [^] # Clinique Pasteur, Wine et le reste

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Wine est effectivement utilisé en prod à la clinique Pasteur. Il s'agit de faire fonctionner un CdRom d'imagerie médicale au format Dicom, car les viewers libres ne sont pas au point pour ce format utilisé dans notre car particulier

          Il y a p'être plus surprennant...
          Un client rdesktop est aussi installé pour faire du Terminal Server avec une grosse application de gestion de soins infirmiers. Nous avons mis en prod une suite bureautique (OpenOffice1.0.1 , on teste aussi AbiWord ) ainsi qu'un navigateur (Mozilla1.0 en prod et Firebird en test ) un client de connexion et d'aide à distance (x0rfbserver), un emulateur 5250 pour accès à des ressources AS400 (progiciel acheté ). Et cela sur ~150 postes sous GNU/Linux Debian, avec une interface épurée sous enlightenment et centralisés avec un serveur rsync pour les mises à jours.

          Nous esperons intéresser d'autres cliniques et hopitaux à franchir le pas. Dans le milieu médical français, le libre s'ouvre une voie royale où les besoins sont réels, les moyens réduits et les esprits relativements plus ouverts.


          http://www.clinique-pasteur-toulouse.fr(...)
          http://www.aliacom.fr(...)
  • # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

    Posté par . Évalué à 8.

    >Il nous faut à mon avis mettre en place une action plus globale (lobbying ?) sur ce secteur (important) qui est extrèmenent sensible aux arguments du libre parce qu'ils ont fait n'importe quoi et qu'on leur demande des comptes.

    Quel commercial de bas étage ce Brugnon ...

    La technique est honteuse et parfaitement représentative de la mentalité de M$ : s'imposer à tous prix, même si ça se fait au détriment du client. J'ai l'impression qu'il a du mal à jauger l'impact que cela peut avoir de changer brutalement de système informatique dans un centre hospitalier. Ou alors il s'en fout.

    L'interêt du client il est où dans l'affaire? l'essentiel étant de vendre, de s'imposer, la question se pose même pas. Aucune humilité, aucune sens marchand, aucune déontologie, c'est vraiment lamentable.
    • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

      Posté par . Évalué à 1.

      Haha, tu vois ou que c'est fait au detriment du client ? Tu vois ou qu'il parle de changer brutalement de systeme informatique ?

      Il dit que les boites/supporters du LL ont presente leurs atouts aux hopitaux et qu'il faut reagir histoire de ne pas perdre de marche et c'est tout. Je ne vois pas ou est le mal, c'est mal d'aller montrer ses produits et leurs avantages lorsque l'adversaire le fait ?

      Faut arreter d'extrapoler et voir un complot dans tout ce qui se passe. C'est comme ca que ca marche dans tous les business, une boite presente son offre, la boite d'a cote va venir et essayer de convaincre que la sienne est meilleur.
      • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

        Posté par . Évalué à 10.

        Bugnon ne propose pas d'aller montrer ses produits et leurs avantages.
        Il parle d'une action de lobbying globale.

        je sens comme une petite différence en terme de transparence.
        • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

          Posté par . Évalué à -2.

          Bienvenu dans le monde reel, le lobbying fait partie des regles du jeu dans les gros contrats, quelle que soit l'industrie concernee.

          C'est peut-etre choquant et revoltant mais c'est la realite, et tous les concurrents pour un contrat en font usage.

          Et n'oublions pas que cet e-mail est a prendre avec des pincettes vu que son authenticite n'a pas ete montree. Si ca se trouve, Bugnon n'a jamais parle d'hopitaux et de lobbying dans un e-mail.
          • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

            Posté par . Évalué à 7.

            >C'est peut-etre choquant et revoltant mais c'est la realite, et tous les concurrents >pour un contrat en font usage.

            bon ,ok c'est la réalité, tout le monde le sait
            et donc, ca empeche de dire que c est : "choquant et révoltant" ?
            et ca interdit d'etre "choqué et révolté" ? :)

            et que si un jour on est en position de décision face à un lobby on puisse etre "choqué et révolté" et foutre le lobby dehors ? :)
            • [^] # lobbying

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Tout dépend de ce que tu mets derrière le mot lobbying... Pour moi ce n'est pas forcement de l'intoxication avec de fausses infos ! C'est simplement argumenter/agir pour faire valoir son point de vue. Ca n'a rien d'immoral, c'est ce qu'on fait tous ici on postant nos avis.
              D'ailleurs il y a du lobbying pour des choses morales : pas mal d'associations à but non lucratif font des mailings ou envoient des représentant à Bruxelles...
            • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

              Posté par . Évalué à 2.

              il me semble avoir souvent vu ici des propositions d'action qui sont assez peu différentes du lobbying pour les logiciel libres... et personne ne s'en est offusqué...
              d'autre part, je m'etonne de l'ampleur qu'on donne a ce mail: son contenu n'a rien d'étonnant et ne merite pas a mon avis tant d'égars.
              bref, il s'agit ni plus ni moins d'un mail normal pour un commercial qui fait correctement son boulot.
          • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

            Posté par . Évalué à 10.

            Je dois dire que je te lis souvent, et, c'est sur, tu as un certain répondant.
            Le problème, et ce qui ne manque pas de m'agacer dans la teneur de tes propos, c'est bien la naiveté feinte qui s'en dégage.
            Tu es relativement déprimant et certainement a tu renoncé à ce que le monde aille mieux. Bien sur, il ne s'agit que d'un OS, mais je dois avouer avoir l'impression de découvrir une infîme part du monde réel quand, au moins, le système qui équipe mon PC transpire d'autre valeurs que celles du pognon.

            Un hopital public français ne me semble pas particulièrement adapté pour s'enfermer dans une technologie opaque aux buts mercantiles, d'autant qu'il existe de la qualité saine, libre et gratuite en face.
            Ta société est une plaie, et le nier peut faire sourire. Je ne suis pas anti-Microsoft tant qu'il reste un éditeur de logiciel. Je trouve simplement le status et le pouvoir théorique de cette entreprise américaine malsain. Reveille toi, tu verras d'autres chose dans le monde réel.
            • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

              Posté par . Évalué à 8.

              pareil, j'ai rien contre toi (pbpg) tant que tu defends les systemes M$ contre des attaques non justifiées (ou trop generalisantes). D'un point de vue technique effectivement, ici se retrouvent les decus de ces systemes et nous ne sommes donc pas incites à en faire de la pub. Et il est possible d'avoir une discution technique meme si on n'est pas d'accord sur le fond ou la forme.

              Mais defendre les positions commerciales de M$ est un peu plus osé.
              Et d'autant plus quand la concurence est un systeme libre beaucoup moins bien organisé, sans reelle representation commerciale en france. C'est pas facile de lutter surtout que depuis 15 ans, je crois que nous avons eu suffisamment de preuves des pratiques monopolistiques mises en place.

              Je n'ai rien contre une boite privée qui choisit (ou continue) des privilegier des solutions propriétaires parceque chaque service a des comptes a rendre, des objectifs et des contraintes financieres à respecter. Et realiser des investissement n'est pas forcement possible (meme si ce n'est que du temps)

              Mais des que ca touche le service public, désolé, mais c'est l'argent de tout le monde (au moins des contribuables francais). Et nous avons le droit de reclamer une bonne gestion de ce coté la. Les LL me paraissent etre le meilleur moyen, vu la taille du marché comme tu dis, d'en avoir pour son argent en realisant des investissement a l'echelle nationale. Meme si une transition coute de l'argent, sur le long terme, les gagnants c'est tout le monde : contribuables, malades, personnels soignants et SECU (trou hallucinant prevu cette année)

              Fo arreter de tout voir comme des marchés a prendre. Tu me fais penser a un commercial pianottant sur sa petite calculatrice : (chiffre d'affaire a realiser * ma marge) avant de se frotter les mains avec un petit sourire en pensant a la facon dont il va bien pouvoir les encu^Wconvaincre (exemple tellement representatif : jean claude dans camera café ;)

              L'interet general t'en fais quoi ?? T'as des actions ??
              Sans vouloir etre indiscret, c'est koi ton taf ?

              PS : Le seul element qui me parait vrai dans cette lettre, c'est l'allusion a la gestion realisée dans les hopitaux et donc leur actuel besoin de reduire les depenses
              PS2 : vi, j'aime pas les commerciaux et marquetteux qui se foutent de ce qu'ils vendent tant que ca se vend et que ca rapporte
              • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                Posté par . Évalué à 1.

                Il suffit de voir le nombre de connards qui forcent la porte des particuliers et les tannent pendant 4 heures pour leur vendre une encyclopedie en couleurs ou un voyage pour 12 personnes a Maubeuge. C'est a mon sens l'apotheose de la recherche du profit au mepris de la personne humaine, et c'est bien plus repugnant que les guerres que peuvent se livrer les grandes entreprises commerciales. Parce-que apres tout, quand on cherche un moyen de s'imposer sur, disons au pif, le marche des logiciels d'apprentissage du pipeau sur CD-rom, on se dit que son logiciel est aussi bon que celui du concurrent et que la masse des clients, qu'on ne connait pas, n'y perdra pas au change.
                Dans le cas present, sans remettre en cause la qualite de l'OS de Microsoft (cf les n+pi debats sur le web avec pi tendant vers l'infini), ce procede de lobbying, qui vient immediatement a l'esprit des gens de chez MS, est equivalent a la vente "forcee" que je citais en debut de post. On sait que le client a des faiblesses et on exploite ces faiblesses. Quand MS peut prendre un client par les co**les et le forcer a aller contre sa volonte, il n'hesite pas, et ce n'est alors plus du domaine de la conversion mais du chantage.
                Toutefois, bien qu'on puisse largement cautionner l'emploi des LL dans les hopitaux, il manque encore les logiciels tournant en natif sous Linux et qui permettraient de se passer de Wine. De plus je doute fortement que les economies ainsi realisees se repercutent favorablement sur nos impots. Mais ce n'est evidememnt pas une raison pour ne pas se rejouir :o)
              • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                Posté par . Évalué à -1.

                Mais des que ca touche le service public, désolé, mais c'est l'argent de tout le monde (au moins des contribuables francais). Et nous avons le droit de reclamer une bonne gestion de ce coté la. Les LL me paraissent etre le meilleur moyen, vu la taille du marché comme tu dis, d'en avoir pour son argent en realisant des investissement a l'echelle nationale. Meme si une transition coute de l'argent, sur le long terme, les gagnants c'est tout le monde : contribuables, malades, personnels soignants et SECU (trou hallucinant prevu cette année)

                Fo arreter de tout voir comme des marchés a prendre. Tu me fais penser a un commercial pianottant sur sa petite calculatrice : (chiffre d'affaire a realiser * ma marge) avant de se frotter les mains avec un petit sourire en pensant a la facon dont il va bien pouvoir les encu^Wconvaincre (exemple tellement representatif : jean claude dans camera café ;)


                Il y a un truc que tu sembles oublier : Les LL sont pas forcement moins chers que leur homologue proprietaire. Le cout du logiciel c'est une fraction du cout total, main d'oeuvre + efficacite + ... comptent enormement.
                Ce qui fait que les LL sont pas forcement(ils peuvent l'etre, mais ne le sont pas forcement) les meilleurs choix dans tous les cas pour faire des economies.
                Je n'ai jamais parle de forcer les hopitaux a acheter quoi que ce soit, c'est a eux de decider de ce dont ils ont besoin et ce qui repond au mieux a ces besoins.
                Le truc etant que je ne suis pas forcement sur que les LL en l'etat aujourd'hui soient la meilleur reponse, c'est a eux de montrer et convaincre, de meme que MS doit convaincre aussi.

                L'interet general je le prends en compte, simplement je n'associe pas aveuglement : interet general = logiciel libre

                Quand a mon taf, c'est developpeur, je ne vends rien.
            • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

              Posté par . Évalué à -3.

              Un hopital public français ne me semble pas particulièrement adapté pour s'enfermer dans une technologie opaque aux buts mercantiles, d'autant qu'il existe de la qualité saine, libre et gratuite en face.

              Ca c'est a l'hopital de decider selon ses besoins.
              Perso si j'ai un truc gratuit(et qui coute pas plus cher sur la duree) qui fait aussi bien que le truc payant, je vais bien evidemment prendre le truc gratuit. Il faut que l'hopital voit si c'est son cas.

              Quand au fait que ma societe est une plaie, oui ca me fait sourire, et meme beaucoup.
              On a beau taper sur MS, je ne suis vraiment pas sur que l'informatique d'aujourd'hui serait mieux si MS n'avait pas ete la.
              On peut tout a fait etre contre le pouvoir et la domination de MS, je peux le comprendre, mais ca n'en fait pas une plaie.
              • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                Posté par . Évalué à 6.

                Je ne parle pas de pognon, c'était justement le reproche principal (respectueusement) que j'ai formulé sur la teneur de la plupart de tes interventions.

                L'hopital public n'a pas à s'enfermer dans le monde microsoft. Quand je dis qualité saine, libre et gratuite, je voudrais qu'on retienne surtout saine et libre.

                Pour me convaincre que Microsoft ( à son niveau de pouvoir bien entendu ... ) est dangereux, je n'ai qu'à lire la license de Windows Media Player 9, je n'ai qu'à essayer d'acheter un PC sans windows, et je n'ai qu'à accepter de payer abusivement des licenses clientes pour mon terminal server sous pretexte d'un bug dans le gestionnaire de license (tout frais d'hier), les laisser changer les clauses de leur contrat d'acceptation lors de l'installation d'un service pack, accepter les perpétuels changements de tarifications select, les laisser pourrir tous les documents mathématiques des chercheurs qui m'entourent à chaque version d'office ...

                Personnellement, je suis MCSE, le seul truc que cette ( onéreuse, encore une fois ... ) formation MS m'a fait découvrir, c'est que la participation de Microsoft au monde de l'informatique repose sur le parasitage quasi systèmatique des idées des autres. ( Dos --> à qui en revient réellement la paternité?, windows --> Mac , NT4 --> OS2, AD --> Novell 4, .NET --> JAVA ... etc ).
                Prenons l'exemple d'OpenGL (dont microsoft vient de claquer la porte), au lieu de respecter pour une fois les rêgles d'un standard ouvert et pratique pour tous, "la plaie" microsoft se fait son petit directX dans son coin (en retenant surement beaucoup de bonnes idées d'OpenGL) et dénigre une technologie qu'ils auraient pu améliorer pour parvenir au même (voir bien meilleur) résultat technique. Alors ? coût ? non, technique ? non, intégration ? non (quartz et aqua d'apple peuvent nous le démontrer face que windowsXP et son directX 8.1) ... alors pourquoi diable ? pour le controle fermé et l'embrigadement du developpement video ludique sur PC/windows.

                Que nous reste il ? des technologies "empruntées"/fermées qui n'ont jamais fait avancé l'informatique. Elle ont fait avancer Microsoft, qui se bats aujourd'hui pour parachever son oeuvre de nuisance et les verrouiller à coup de brevets.
                (on croit réver ...).

                Tout ça, ce n'est pas une question de prix. (même si je peux t'assurer que changer un parc Windows sous linux, ca permet d'avoir un materiel substanciellement meilleur pour le même prix)

                Mais tu me repondras certainement que c'est normal, c'est une société, elle a des concurrents, donc elle vole, elle rackette, elle ment, et tu vas conclure par : "bienvenue dans le monde réel".

                Bon week end à toi ;), y'a pas que l'info dans la vie.

                PS : ah si, le mcse, ca m'a poussé vers linux, et ça c'est bien. Merci microsoft qui n'est pas une plaie pour moi ;) ;)
                • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                  Posté par . Évalué à -1.

                  Personnellement, je suis MCSE, le seul truc que cette ( onéreuse, encore une fois ... ) formation MS m'a fait découvrir, c'est que la participation de Microsoft au monde de l'informatique repose sur le parasitage quasi systèmatique des idées des autres. ( Dos --> à qui en revient réellement la paternité?, windows --> Mac , NT4 --> OS2, AD --> Novell 4, .NET --> JAVA ... etc ).

                  Le parasitage tout le monde l'a fait, OS2, Novell, Java, Apple, etc...
                  Mettre MS a part est un peu ose, ils ont fait comme tout le monde, et il n'y a de loin pas que du parasitage, ils ont apporte leur lot de choses.
                  cf. KParts, Bonobo, SDL, OpenOffice, etc... pour voir que l'inspiration vient aussi de MS.

                  DirectX existe, c'est un concurrent de OpenGL oui, ca te gene qu'il y ait des alternatives ? Tu veux un seul standard ?
                  Si tu n'aimes pas que les gens fassent differement, va donc expliquer aux gens de Gnome que KDE est mieux, ou l'inverse.

                  DirectX a ses propres avantages, et c'etait la 1ere couche standardisee pour les jeux, il n'y avait rien d'equivalent avant qui gerait son, manettes, graphismes,... Il a enormement simplifie le developpement des jeux et la democratisation des cartes 3d en proposant une couche d'abstraction avec le hardware pour tous les elements d'un jeu, que ce soit reseau, manettes, son ou graphisme.
                  Quand a denigrer OpenGL, tu m'expliqueras ou est-ce que MS a denigre OpenGL.

                  En passant, NT n'a rien a voir du tout avec OS2.
                  • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Je n'en reviens pas, je reponds alors qu'on est samedi :)...
                    Bref, 5 minutes.
                    Tu fais encore semblant de ne pas comprendre ;).
                    Comparer la "lutte" KDE / gnome (des environnement de bureau compatibles entre eux, et OUVERTS) , avec directX API propriétaire et completement fermée et le consortium ouvert OpenGL qui aurait pu fournir un vrai standard est un peu osé.
                    Pense aux progrés que les cartes graphiques auraient pu faire en n'ayant à gérer qu'une API standardisée et ouverte ... ( la encore, je suis en fait plutôt déçu puisque l'excellent travail "redmondien" sur directX aurait justement pu être fait sur OpenGL de la même façon et profiter à tout le secteur informatique). Microsoft dénigre ainsi OpenGL depuis le début (et en claquant la porte du consortium).
                    Tu me parle des avantages de directX (excellente API s'il en est), mais remettons les choses à leur place, ne devrait elle pas être ouverte ? ... contrôle et domination sans partage, une plaie.

                    Mieux, affirmer que le projet Cairo qui a donné naissance à NT n'est pas un fork de la collaboration IBM / MS (pour un OS unique rapellons le) est pur divagation est aussi un peu osé non ? A cette époque, c'est microsoft qui est partit avec sous le bras le fruit de cette "collaboration" avantageuse. OS/2 n'est que la reponse d'IBM qui pour le coup a été pris à contre pied. bref ... ;), y'a un parfum de troll dans l'air.

                    Sinon, pour Bonobo /Ole, je suis assez d'accord comme tu pourrais ajouter la nouvelle gestion de gconf qui ressemble beaucoup à une registry. Je n'ai pas dit que microsoft était incapable de la moindre idée, j'ai dis que microsoft ne les partageais jamais. Si les brevets logiciels sont acceptés, Microsoft attaquera Gnome pour ça. contrôle et domination sans partage.
                    Je le redis donc encore une fois, dans une société, celui qui prend sans donner est ? un parasite, une plaie, vil un opportuniste, ou dans la position de microsoft, un véritable danger. Parceque palladium va exister et que en installant le nouveau media player, on se rends bien compte que l'abus a déjà commencé. Ce sera certainement gentillet dans longhorn (on calme les esprits .. ), mais je pense que cela le sera moins dans windows2005... mais bon advienne que pourra, j'ose éspérer que gnome4 sera toujours à niveau pour equiper mon PC et celui de ceux qui refusent un code barre sur le front.

                    bon c'est pas tout ça, j'ai une teuf. ;) a+
                    • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Si je te comprends bien, tous les editeurs de softs proprietaire sont des parasites. (ben oui, MS n'est pas le seul a faire du proprietaire/ferme).

                      Tu trouves pas ca un peu exagere ? Quand on voit le nombre de choses dans les LL qui sont directement inspirees de softs proprios je me dis que meme si ils n'ont pas partage leur code, ils ont quand meme beaucoup donne en defrichant et creant le 1er exemple.
                      D'autre part ils ont des employes qu'ils doivent payer, et comme on l'a vu depuis un certain temps, gagner sa vie en faisant du developpement GPL n'est pas evident, donc si ca se trouve, ses softs proprios sur lequel se basent nombre de LL n'auraient jamais vu le jour sans le cote proprietaire.
                      Tiens, StarOffice par exemple, les pro-LL sont tout content de montrer OpenOffice a tout le monde et dire combien il est beau/fort/... mais on oublie de dire que c'etait un logiciel proprio a la base, et que sans ca il n'aurait probablement pas vu le jour, les alternatives 100% libres etant tres loin derriere a la traine.

                      Sinon, pour :

                      Si les brevets logiciels sont acceptés, Microsoft attaquera Gnome pour ça. contrôle et domination sans partage.

                      Les brevets logiciels existent deja aux USA, et MS n'a pas attaque Gnome pour autant.
                      Tu remarqueras que MS utilise tres tres peu ses avocats pour taper sur les concurrents contrairement a d'autres.
                      • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Tu remarques que je tappe plus sur ta boîte que sur Macromédia ;)
                        Maintenant, il faut voir que ce qui me gêne c'est justement cette domination du poste windows, et les dangers pour ta/ma/notre liberté que ça represente dans un monde de plus en plus informatisé.

                        Le problème est le controle qu'on donne (et qu'il faut briser) à une société comme les autres (comme tu le dis), douteuse donc, sur une partie de la vie privée de chacun.
                        Je ne vote pas pour les pontes de microsoft, et de quel droit veulent t'ils me ficher à redmond ? je ne suis même pas américain. Tu vas me dire, il le font tous, mais le pouvoir sur l'OS donne à microsoft les manètes non pas d'un complot, mais d'un danger potentiel assez important pour s'en inquiéter (palladium est un outil dangereux à ne pas mettre entre les mains d'une société monopolistique basée à Redmond(USA) ). D'autant plus qu'il est encore temps de réagir.
                        Sur ce point, Microsoft est bien différent d'un Adobe, puisque son but est le contrôle de toute l'information mondiale. (but qui n'est pas encore atteint ..).
                        Rappel toi MSN et demandons nous quel en était les motivations ()...

                        En ce qui concerne les brevets, c'est justement parcequ'ils n'existent qu'aux USA qu'ils n'ont pas encore de véritable porté... ne me sort pas que microsoft ne les utilisera pas quand Ils seront réellement globalisés et pourront les débarraser du seul concurrent qu'ils ne peuvent pas couler/acheter/bluffer, le LL.
                        Un sytème d'exploitation libre (et pourquoi pas un windows ouvert ? que la vraie compétition commence :p ) resolverait tous ces problèmes et Microsoft retournerait à sa place : un (bon ?) éditeur de soft qui ne pourrait se permettre tous les abus.
                        Mais on peut réver.

                        En attendant, je prefere largement ma Gentoo à n'importe quel windows ;), qu'il soit vert, rose, XP ou Me, et j'ai oublié ce que voulais dire les mots "licence" et "warez", ce qui est bien. :) :)
              • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                Posté par . Évalué à 4.

                A mon avis, cher pbpg, tu ne connais absolument rien au milieu hospitalier, ni meme celui de la santé en général.

                Outre le fait que les logiciels généralistes fournis par microsoft sont en général totalement indadaptés au milieu de la santé, certaines contraintes (les données médicales doivent etre conservées pendant 30 ans, et exploitables pendant toute cette durée) recalent d'Office ( ;-) ) Microsoft, car c'est à l'exact opposé de votre politique commerciale (va relire un document Word 2000 dans 30 ans, et on en rigolera ensemble: d'ici là, il n'y aura simplement plus aucun moyen de le relire.. et avec les versions XP de vos produits et leurs codes d'activation, ce sera encore pire). Certains le font malgré tout, d'ailleurs pas qu'avec des produits MS, on a vu la meme chose avec des produits Claris (sous Mac), et ça donne par la suite des problèmes énormes à cause de ces obligations.
                AMHA, ces particularités sont la raison numéro un pour laquelle MS ne pénètre pas ce milieu. Les applications coeur de métier étaient en général par le passé sur des UNIX ou des petits Mainframe (c'est d'ailleurs un beau bordel hétérogène), et elles le restent encore largement. Les besoins en bureautique "pure" sont relativement faibles, et en tous cas pas prépondérants, et pour l'adéquation des produits MS pour ces besoins, cf. ma remarque au § précédent.
                De ce que j'en ai vu, seuls les médecins, avec le système Vitale, ainsi que d'autres acteurs tels que les mutuelles, utilisent des applicatifs sous Windows, mais il faut dire qu'ils n'ont pas tous les impératifs sus-cités, et meme eux, en général, n'utilisent pas les autres produits MS. D'ailleurs, toujours d'après ce que j'ai vu, cette tendance à utiliser Windows avec exclusivement des logiciels non-MS dessus, est très répandue dans ce secteur d'activité, c'est à dire celui de la santé en général (ce qui au passage me fait perdre en conjectures sur l'email pointé par la news: comprends pas tout ! parle-t-il des hopitaux de l'assistance publique uniquement ? CHU ? cliniques ?)
              • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                Posté par . Évalué à 3.

                « Quand au fait que ma societe est une plaie, oui ca me fait sourire, et meme beaucoup.
                On a beau taper sur MS, je ne suis vraiment pas sur que l'informatique d'aujourd'hui serait mieux si MS n'avait pas ete la. »


                Ca dépend de ce qu'on entend par « mieux ». Tous les concurrents que MS a détruit pensent probablement que sans MS ils iraient mieux. C'est sur que pour un employé de MS, c'est plus confortable que pour celui qui a eu le malheur de se trouver sur la route de MS.

                Et si des gens sont allés vers le libre, c'est pas pour les belles idées du libre, c'est parce que ce que faisait MS était trop mauvais (en général on découvre le libre après).
                Y aurait-il eu l'amélioration des produits avec XP/2000 si MS avait été un vrai monopole ? Leur comportement indique clairement que non.

                Quant aux abus de position dominante, on se demande pourquoi la justice les a condamnés puisque ça fait tant de bien à l'informatique.
                • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                  Posté par . Évalué à -1.

                  Et si des gens sont allés vers le libre, c'est pas pour les belles idées du libre, c'est parce que ce que faisait MS était trop mauvais (en général on découvre le libre après).
                  Y aurait-il eu l'amélioration des produits avec XP/2000 si MS avait été un vrai monopole ? Leur comportement indique clairement que non.


                  Si des gens sont alles au libre, c'est parce que cela leur convenait mieux, pas forcement car les produits MS etaient trop mauvais pour eux, voire trop cher.
                  Trop mauvais est une generalisation qui n'a pas lieu d'etre.

                  Quand a l'amelioration des produits, le fait est qu'elle a eu lieu cette amelioration, on peut supputer sur ce qui aurait pu arriver, le fait est que ca s'est produit, et Windows n'a pas grand-chose a envier a quelque OS que ce soit, il a des desavantages mais aussi des avantages compare a tous les autres OS, c'est tres loin d'etre un batard inferieur sur tous les plans.

                  L'abus de position dominante est un fait, ca ne fait pas de MS une plaie au point de vue informatique.
                  Bonobo, KParts, OpenOffice, etc... sont tous issus d'une adaptation de produits MS (meme si l'idee de base n'etait pas de MS) qui etaient alors hyper populaire et clairement les meilleurs du marche, les ameliorations apportees au niveau scalabilite I/O et scheduler de Linux entre le 2.2 et le 2.4 sont directement issus de la competition avec Windows, etc...

                  MS a peut-etre detruit certaines choses sur son passage, mais a aussi apporte bon nombre de choses, dire que c'est une plaie et qu'ils ont fait regresser l'informatique c'est tres tres discutable.
                  • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                    Posté par . Évalué à 4.

                    « Si des gens sont alles au libre, c'est parce que cela leur convenait mieux, pas forcement car les produits MS etaient trop mauvais pour eux, voire trop cher.
                    Trop mauvais est une generalisation qui n'a pas lieu d'etre. »


                    Le « pour eux » est évident, tu n'as pas quelque chose d'utile à dire plutot ?

                    Quant à la « généralisation », il est évident que quand on est habitué à un système, même mauvais, faire la transition vers un autre est un effort qu'on peut choisir de ne pas faire. Beaucoup de gens restent sur Windows pour des raisons qui n'ont rien à voir avec la qualité du système : installer un système c'est compliqué (leur Windows était préinstallé), flemme de changer ses habitudes, problème des logiciels (en particulier les jeux) plus nombreux (le dual boot n'est pas une solution facile), etc. J'ai parlé de ce qui a motivé certaines personnes, je n'ai pas généralisé à partir de là, je parle des mauvais systèmes (avant XP/2000) de MS parce que c'était l'avis de l'utilisateur moyen. Mais bien sûr, tout ce que tu cherches à faire c'est répondre sur des détails sans intérêt, sur un passage qui n'a pas été explicite même s'il n'avait pas à l'être, etc. on a l'habitude.

                    « Quand a l'amelioration des produits, le fait est qu'elle a eu lieu cette amelioration, on peut supputer sur ce qui aurait pu arriver, le fait est que ca s'est produit, et Windows n'a pas grand-chose a envier a quelque OS que ce soit, il a des desavantages mais aussi des avantages compare a tous les autres OS, c'est tres loin d'etre un batard inferieur sur tous les plans. »

                    L'amélioration aurait peut-être eu lieu oui, on ne peut jamais savoir à 100%. Je dis que leur comportement indique clairement que MS ne l'aurait pas fait sans réel besoin. Leur principe a toujours été d'extorquer le plus d'argent à l'utilisateur sans se soucier de faire de la qualité. (Pas la peine de ramener ton discours libéral rappelant que « c'est comme ça la réalité, toutes les entreprises font ça » : les autres ne valent pas forcément mieux, mais doivent faire face à une concurrence significative, tandis que rien ne freine MS.) Alors peut-etre qu'un mécontentement des utilisateurs aurait amené à l'amélioration, mais il n'y a vraiment aucune certitude et plutot des indications contraires vu les pratiques de MS.
                    (L'histoire de Windows qui n'a rien à envier aux autres, c'est très bien si tu y crois, mais c'est sans rapport avec les points soulevés. ).

                    « Bonobo, KParts, OpenOffice, etc... sont tous issus d'une adaptation de produits MS (meme si l'idee de base n'etait pas de MS) qui etaient alors hyper populaire et clairement les meilleurs du marche »

                    Non, pas des adaptations, comme tu le dis, l'idée n'était pas nouvelle. Tout ce qu'on retrouve sera l'apparence de certains produits (OOo, Evolution, etc.) C'est donc bien loin de l'adaptation. Quant au fait qu'un monopole (puisqu'on se replace à ce moment là) fasse les meilleurs produits du marché, c'est une information très pertinente.

                    « les ameliorations apportees au niveau scalabilite I/O et scheduler de Linux entre le 2.2 et le 2.4 sont directement issus de la competition avec Windows, etc... »

                    Merci de rappeler l'intérêt de la compétition par rapport au monopole. Le problème est que les seuls concurrents à MS sont les logiciels libres, qui peuvent exister par leur caractère communautaire, qui profitent de leur gratuité possible. MS est une plaie parce qu'aucun concurrent propriétaire ne peut exister. MS est une plaie en particulier à cause des formats propriétaires, le problème serait bien différent s'il y avait plusieurs concurrents équivalents au lieu d'une entreprise malhonnete en position dominante.

                    « MS a peut-etre detruit certaines choses sur son passage, mais a aussi apporte bon nombre de choses, dire que c'est une plaie et qu'ils ont fait regresser l'informatique c'est tres tres discutable. »

                    Comme à ton habitude dès qu'on parle de MS, tu fais dire aux autres ce qu'ils n'ont pas dit. C'est surtout ça qui est très discutable, mais tellement fréquent. Qui irait prétendre qu'ils ont fait régresser l'informatique ? C'est ridicule. Ce n'est pas ce qu'ils ont apporté qui compte, c'est la comparaison avec ce qu'aurait pu être l'informatique si nous avions connu une période saine au lieu de la domination de MS. Mais si je ne pense pas qu'il y aurait eu une très grande différence du point de vue technologique, je ne regarde pas que cet aspect là : que la situation soit celle d'une compétition équitable ou d'une entreprise malhonnête, ça compte, en particulier pour tout ce qui touche à l'interopérabilité.
                    • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                      Posté par . Évalué à -1.

                      Je dis que leur comportement indique clairement que MS ne l'aurait pas fait sans réel besoin. Leur principe a toujours été d'extorquer le plus d'argent à l'utilisateur sans se soucier de faire de la qualité.

                      Il faudrait peut-etre arreter de raconter n'importe quoi aussi.

                      Des elements comme COM et DirectX sont apparus alors que MS etait deja un enorme mastodonte, a la meme epoque les plans pour windows 2000 ont ete etablis, Office est la meilleure suite bureautique depuis des annees et l'est encore selon l'avis de quasiment tout le monde, etc...
                      Il faut arreter d'exagerer, ce que tu vois sortir de Microsoft aujourd'hui c'est des choses qui ont ete mises en chantier pour certaines il y a plusieurs annees de cela, des projets comme Cairo qui ont coute tres cher a MS et n'ont jamais vu le jour mais qui ont quand meme apporte leur pierre au resultat qu'on voit aujourd'hui.
                      MS a parle depuis des annees de migrer les desktops vers le noyau NT pour regler le probleme de stabilite, mais le fait est que migrer plus de 100 millions de personnes avec des milliers de softs et de config differentes tu fais pas ca en 1 an, ca prend du temps et du travail.
                      Si on s'occupait de ne faire que de la merde, Win2000 n'aurait pas ete le plus gros projet logiciel de son epoque avec autant de gens payes a bosser dessus.

                      Non, pas des adaptations, comme tu le dis, l'idée n'était pas nouvelle. Tout ce qu'on retrouve sera l'apparence de certains produits (OOo, Evolution, etc.) C'est donc bien loin de l'adaptation. Quant au fait qu'un monopole (puisqu'on se replace à ce moment là) fasse les meilleurs produits du marché, c'est une information très pertinente.

                      Oui bien sur.
                      Mac OS a pique l'idee de la GUI a Xerox, et apres on reproche a Windows d'avoir copie MacOS.
                      KParts et Bonobo sont directement issus du COM de Windows, qui etait le 1er systeme de composants present et integre dans un OS grand public.
                      gconf c'est une copie de la registry
                      la SDL est tiree de DirectX
                      etc...
                      Ils sont clairement tires de MS, Miguel de Icaza l'a d'ailleurs reconnu lui-meme, il puise bcp de son inspiration dans ce que fait MS.

                      Quant au fait qu'un monopole (puisqu'on se replace à ce moment là) fasse les meilleurs produits du marché, c'est une information très pertinente.

                      En passant, OS2 jusqu'a il y a 2-3 ans etait encore developpe par IBM et avait plusieurs centaines de milliers d'utilisateurs, MacOS existe aussi, Solaris aussi, AIX aussi,...

                      MS est une plaie parce qu'aucun concurrent propriétaire ne peut exister. MS est une plaie en particulier à cause des formats propriétaires, le problème serait bien différent s'il y avait plusieurs concurrents équivalents au lieu d'une entreprise malhonnete en position dominante.

                      Les concurrents proprietaires existent, ils se nomment Solaris, AIX, ... Ils se nomment DB2, Oracle, Lotus Notes, etc...
                      Il n'y a pas de concurrent sur le desktop(sur PC, il y a MacOS X sinon) car c'est bcp plus difficile de creer un OS desktop qui soit competitif avec un Windows qui a des milliers de softs a disposition, qui marche bien et qui supporte une enorme palette hardware, c'est la barriere minimum pour faire concurrence a Windows et ca demande un investissement enorme sans assurance que ca marche. C'est ca qui rend la competition sur le desktop presque impossible plus qu'autre chose.
                      • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Il n'y a pas de concurrent sur le desktop(sur PC, il y a MacOS X sinon) car c'est bcp plus difficile de creer un OS desktop qui soit competitif avec un Windows qui a des milliers de softs a disposition, qui marche bien et qui supporte une enorme palette hardware, c'est la barriere minimum pour faire concurrence a Windows et ca demande un investissement enorme sans assurance que ca marche. C'est ca qui rend la competition sur le desktop presque impossible plus qu'autre chose.

                        Chez Microsoft, certains sont restés sur la phase de dénigrements de GNU/Linux ont dirait :-)
                        Tu connais KDE ( http://kde.org/(...) ) et Gnome ( http://gnome.org/(...) ) ? Ils n'ont rien à envier au desktop de Microsoft, et évoluent aujourd'hui plus vite que lui. De plus il y a très nettement plus de softs pour ces desktops que pour MS Windows, notamment parce que dans le monde des LL chacun est libre de créer son propre logiciel.

                        ca demande un investissement enorme sans assurance que ca marche.

                        Pour MS en plus, l'investissement passe dans le rachat et/ou la guerre totale a la concurrence, alors que dans les LL on n'a pas ce problème là. Donc l'investissement est plus léger.

                        C'est ca qui rend la competition sur le desktop presque impossible plus qu'autre chose

                        Dommage parce que Microsoft se fait doubler par KDE, Gnome et MacOSX :-)
                        Oh zut ils ne figurent pas dans ta liste " ils se nomment Solaris, AIX, ... Ils se nomment DB2, Oracle, Lotus Notes, etc... "


                        Tout cela me rappelle des phrases du genre "Microsoft est le systeme le plus sécurisé", "Microsoft a inventé l'intéropabilité"... Au moins l'effet comique est réussit! :)
                        • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                          Posté par . Évalué à -1.

                          On parlait de concurrents proprietaires, donc KDE / Gnome n'ont rien a voir ici, notamment car ce ne sont pas des OS.
                        • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          Is n'ont rien à envier au desktop de Microsoft, et évoluent aujourd'hui plus vite que lui. De plus il y a très nettement plus de softs pour ces desktops que pour MS Windows, notamment parce que dans le monde des LL chacun est libre de créer son propre logiciel.

                          Merci pour ce morceau de franche rigolade. Tu devrais poster ça sur gnome-devel et kde-devel, je suis sur qu'ils vont adorer.
                        • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                          Posté par . Évalué à 1.

                          De plus il y a très nettement plus de softs pour ces desktops que pour MS Windows, notamment parce que dans le monde des LL chacun est libre de créer son propre logiciel. Bah elle est bien bonne celle là !!! Je sais que Microsoft réduit beaucoup les droits des utilisateurs, mais on peut encore programmer librement sous Windows ! <humour> J'imagine bien une section du CLUF : Le développement de logiciel par l'utilisateur est autorisé. Ces logiciels appartiendront alors à Microsoft et l'utilisateur devra alors payer une licence supplémentaire ;-) . La redistribution de ce logiciel sera alors strictement interdite </humour>
                          • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                            Oui :-) ce que je voulais dire c'etait modifier ou adapter un logiciel à ses besoins, a partir d'un logiciel existant. C'est de la creation aussi, meme si ca ne part pas de zéro. Et ce n'est pas possible de faire ca a partir des produits Microsoft ou autres proprietaires. Ca freine donc le developpement.
                      • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Des elements comme COM et DirectX sont apparus alors que MS etait deja un enorme mastodonte, a la meme epoque les plans pour windows 2000 ont ete etablis Et ? C'est normal de progresser. Encore une fois, tu veux faire croire qu'on prétend que MS n'a rien apporté ou a fait régresser l'informatique. Non on ne dit pas ça, mais tu fais comme si on le prétendait, c'est sûr que c'est plus simple de répondre sur des conneries qui n'ont pas été dites. Office est la meilleure suite bureautique depuis des annees et l'est encore selon l'avis de quasiment tout le monde, etc... Selon l'avis de ceux qui ne connaissent que ça, ce n'est pas vraiment une référence. C'est aussi idiot que de parler de la meilleure suite à l'époque où il n'y en avait qu'une. Je ne connais aucun utilisateur satisfait de MS Office (je ne dis pas qu'ils seraient bien mieux avec une alternative, je pense qu'il y a du boulot à faire chez tout le monde.) Si MS Office est la "meilleure" suite, alors les autres sont bien moins avancées que je ne le pensais, mais ça ne veut certainement pas dire que MS Office est logiciel de suffisamment bonne qualité. [snip: autres conneries du même style, détournant ce qui a été réellement dit dans les posts précédents (méthode habituelle)] Mac OS a pique l'idee de la GUI a Xerox, et apres on reproche a Windows d'avoir copie MacOS. Toujours la même méthode, puisque ça marche, hein ? Non, je n'ai pas reproché à MS de copier ailleurs. Tu as parlé d'adaptation, de logiciels tirés d'un autre, etc. c'est *faux*. Il y a des inspirations et rien de plus. C'est du même niveau que MS qui s'inspire effectivement de Mac ou Xerox. Ca n'a rien d'adaptations. KParts, Bonobo, SDL ne recopient pas MS : ce sont juste des choses à mettre en place, selon des principes vraiment pas nouveaux. A un moment, GNU/Linux est arrivé à un niveau où tout ça devenait nécessaire, MS l'a simplement fait avant parce que leur OS était opérationnel avant, plus adapté à ça. Tout ça aurait été fait même sans MS. Si tu prétends que c'est de l'adaptation ou du plagiat, alors il te faut reconnaitre que l'interface de XP ou Longhorn sont du plagiat de KDE. Dans un sens comme dans l'autre, ça me parait totalement idiot : il n'y a qu'éventuellement des inspirations (on regarde ce qui se fait ailleurs, c'est normal), et la prise en compte des habitudes des utilisateurs (si OOo ressemble à MS Office, c'est parce que les utilisateurs y sont habitués, et non parce que c'est la meilleure interface). En passant, OS2 jusqu'a il y a 2-3 ans etait encore developpe par IBM et avait plusieurs centaines de milliers d'utilisateurs, MacOS existe aussi, Solaris aussi, AIX aussi,... Si je parlais de monopole ou de position dominante, il n'était pas trop dur de deviner qu'il s'agissait du marché des desktops et clients PC. Il n'y a pas de concurrent sur le desktop(sur PC, il y a MacOS X sinon) car c'est bcp plus difficile de creer un OS desktop Bref tu oublies ce qui t'arrange. Quand on parle d'OS propriétaires sur PC, tu vas nous ressortir les Unix proprio, quand on parle de concurrents propriétaires à MS, soudain MS ne fait plus que des OS. Tout ce que tu dis ne tiens qu'avec Windows, pas avec des logiciels.
                        • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                          Posté par . Évalué à 0.

                          Et ? C'est normal de progresser. Encore une fois, tu veux faire croire qu'on prétend que MS n'a rien apporté ou a fait régresser l'informatique. Non on ne dit pas ça, mais tu fais comme si on le prétendait, c'est sûr que c'est plus simple de répondre sur des conneries qui n'ont pas été dites.

                          Tu te fous de moi ou tu ne sais pas lire ?

                          Qui c'est qui insinuait que MS ne cherchait qu'a faire de l'argent en se foutant de la qualite ?

                          Selon l'avis de ceux qui ne connaissent que ça, ce n'est pas vraiment une référence. C'est aussi idiot que de parler de la meilleure suite à l'époque où il n'y en avait qu'une. Je ne connais aucun utilisateur satisfait de MS Office (je ne dis pas qu'ils seraient bien mieux avec une alternative, je pense qu'il y a du boulot à faire chez tout le monde.) Si MS Office est la "meilleure" suite, alors les autres sont bien moins avancées que je ne le pensais, mais ça ne veut certainement pas dire que MS Office est logiciel de suffisamment bonne qualité.

                          Ben voyons. Cherches un petit peu, et des utilisateurs satisfaits d'Office tu en trouveras plein.

                          Si je parlais de monopole ou de position dominante, il n'était pas trop dur de deviner qu'il s'agissait du marché des desktops et clients PC.

                          Oui, et OS2 est un OS client pour PC, pour ca qu'il etait dans la liste.

                          Bref tu oublies ce qui t'arrange. Quand on parle d'OS propriétaires sur PC, tu vas nous ressortir les Unix proprio, quand on parle de concurrents propriétaires à MS, soudain MS ne fait plus que des OS. Tout ce que tu dis ne tiens qu'avec Windows, pas avec des logiciels.

                          Bien sur, faudrait peut-etre lire ce que j'ecris aussi.
                          Les 2 places ou MS a un monopole : OS desktop & suite office, j'en ai parle(c'est la ou tu insinuais monopole = pas d'effort sur la qualite) et montre que les 2 ont clairement progresse alors que MS etait en situation de monopole.
                          • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Tu te fous de moi ou tu ne sais pas lire ?
                            Qui c'est qui insinuait que MS ne cherchait qu'a faire de l'argent en se foutant de la qualite ?


                            Ah c'est vrai qu'avec toi on est en permanence en <mode "George Bush">, un extrême ou un autre, faut pas réfléchir surtout.
                            MS ne cherche qu'à faire de l'argent en se foutant de la qualité, c'est quelque chose qui est assez courant parmi les entreprises. Les entreprises fonctionnent comme ça, elles peuvent vendre n'importe quoi s'il y a une demande forte. Aujourd'hui beaucoup plus qu'avant elles doivent miser sur la qualité, parce qu'on vend moins bien, les concurrents sont là. MS fait partie des entreprises qui dans un secteur ont une position dominante, et peuvent sur ce secteur fonctionner encore à l'ancienne : on sait qu'on va vendre, donc la qualité est loin d'être une priorité absolue.
                            Rien dans tout ça n'implique une régression ni une stagnation, mais ça a l'air très compliqué à comprendre. C'est simple, mais avec de la mauvaise foi, on peut bien sûr dire que c'est illogique et incompréhensible. Ca l'est tellement que c'est observé partout et pas seulement en informatique ou chez MS. (je rappelle, encore une fois, que ce n'est pas parce que d'autres ont la même attitude, ou l'auraient dans la même situation, que c'est acceptable).

                            Ben voyons. Cherches un petit peu, et des utilisateurs satisfaits d'Office tu en trouveras plein.

                            Franchement ? De certains logiciels de MS Office, sans doute, mais de MS Word, tout simplement aucun. Du moins, personne qui ait eu à faire des choses de plus 40 pages. Je ne sais pas si c'est lié à la longueur, d'après ce que j'ai observé c'est plutot lié au temps d'utilisation : si on travaille 3 ou 4 mois sur un fichier, la probabilité qu'il "perde" des schémas ou des images est proche de 1. Alors "plein" certainement pas, mais ça ne veut pas dire que les alternatives soient meilleures. Par contre, ces alternatives n'ont pas la même ancienneté.

                            Oui, et OS2 est un OS client pour PC, pour ca qu'il etait dans la liste.

                            Même si ce cas était significatif, on aurait donc une liste impressionante de 1 OS. On pourrait même en trouver d'autre puisqu'on est visiblement en mode de réflexion basique où on parle de concurrents sérieux sans tenir compte de la représentation en parts de marché.

                            Les 2 places ou MS a un monopole : OS desktop & suite office, j'en ai parle(c'est la ou tu insinuais monopole = pas d'effort sur la qualite) et montre que les 2 ont clairement progresse alors que MS etait en situation de monopole.

                            Non, pas d'effort de qualité. Manifestement, tu passes un peu trop de temps coté éditeur et pas assez coté client. Un progrès n'est pas synonyme de qualité suffisante ni d'amélioration suffisante, en particulier quand on part de très bas. C'est vraiment à l'image de MS qui faisait de la pub on parlant de la disparition progressive des écrans bleus : c'est une fausse amélioration puisque ça n'avait rien d'acceptable en premier lieu. C'est facile de faire de la merde puis, quand on a quelque chose d'enfin potable, de vanter les améliorations. Pendant ce temps là, les utilisateurs se sont fait escroquer par un éditeur en position dominante, qui se moquait pas mal de la qualité tant que les ventes étaient assurées. Tu fais semblant de découvrir ça, c'est pourtant flagrant chez MS, et courant dans les entreprises en général (moins aujourd'hui, à cause de la demande souvent inférieure à l'offre).
                            • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                              Posté par . Évalué à 0.

                              Rien dans tout ça n'implique une régression ni une stagnation, mais ça a l'air très compliqué à comprendre. C'est simple, mais avec de la mauvaise foi, on peut bien sûr dire que c'est illogique et incompréhensible. Ca l'est tellement que c'est observé partout et pas seulement en informatique ou chez MS. (je rappelle, encore une fois, que ce n'est pas parce que d'autres ont la même attitude, ou l'auraient dans la même situation, que c'est acceptable).

                              La mauvaise foi tu te la garde, de 1995 a 2000 MS etait clairement en situation de monopole sur les OS desktops sans aucun concurrent en vue.
                              En cette meme periode un tas d'elements comme COM, DirectX, le mouvement vers un noyau NT, le design de Win2000, etc... sont apparus.
                              Tout cela concerne des ameliorations en stabilite, features, etc...
                              MS Research continuait a grandir a vitesse enorme durant cette periode, avec de la recherche dans un tas de domaines, y compris dans les domaines ayant a voir avec le desktop(interactions homme-machine, etc...)
                              C'est la preuve que MS n'a pas cherche a faire que de la merde car il pouvait se le permettre.

                              Ensuite tu es libre de te dire que c'etait insuffisant, mais quand on voit tout ce qui a ete realise par MS entre temps, c'est pas tres credible comme avis.

                              Non, pas d'effort de qualité. Manifestement, tu passes un peu trop de temps coté éditeur et pas assez coté client. Un progrès n'est pas synonyme de qualité suffisante ni d'amélioration suffisante, en particulier quand on part de très bas. C'est vraiment à l'image de MS qui faisait de la pub on parlant de la disparition progressive des écrans bleus : c'est une fausse amélioration puisque ça n'avait rien d'acceptable en premier lieu. C'est facile de faire de la merde puis, quand on a quelque chose d'enfin potable, de vanter les améliorations. Pendant ce temps là, les utilisateurs se sont fait escroquer par un éditeur en position dominante, qui se moquait pas mal de la qualité tant que les ventes étaient assurées. Tu fais semblant de découvrir ça, c'est pourtant flagrant chez MS, et courant dans les entreprises en général (moins aujourd'hui, à cause de la demande souvent inférieure à l'offre).

                              Bien sur, t'as deja fait du developpement logiciel pour des applications grand public ?
                              As-tu ne serait-ce que la moindre idee de l'effort necessaire pour bouger les gens d'un systeme a l'autre ? Le passage de Win9x a XP etait tres loin d'etre un passage simple, ce qui a evidemment pris du temps vu qu'on parle de plus de 100 millions de personnes avec des configs differentes a migrer.
                              Dire que MS se moquait de la qualite quand il etait en situation dominante est faux, vu qu'en 1995(debut de la grosse dominance) les projets pour DirectX, Win2000, etc... etaient deja en route.

                              Quand au systeme initial, tout le monde est d'accord sur le fait qu'il plantait regulierement, ca n'en fait pas une merde finie, les utilisateurs desktop n'ayant pas les memes besoins qu'un OS serveur.
                              Entre un OS qui plante 1 fois par jour et qui fait ce que l'utilisateur veut et un OS qui ne plante jamais mais ne sert a rien pour l'utilisateur, le client va prendre le 1er car il repond mieux a ses besoins, et en cela il a des qualites.

                              La stabilite c'est une qualite, c'est loin d'etre la seule, Win9x ne l'avait pas, mais il en avait d'autres.

                              Pour un utilisateur en 1996, Windows 95 etait bien meilleur que Linux, meme si il plantait bcp plus, car la qualite c'est pas seulement la stabilite mais ce que l'OS te permet de faire aussi(entre autres).
                              • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                                Posté par . Évalué à 2.


                                Pour un utilisateur en 1996, Windows 95 etait bien meilleur que Linux, meme si il plantait bcp plus, car la qualite c'est pas seulement la stabilite mais ce que l'OS te permet de faire aussi(entre autres).


                                Oh, le vilain troll !
                              • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                                Posté par . Évalué à 1.

                                La mauvaise foi tu te la garde, de 1995 a 2000 MS etait clairement en situation de monopole sur les OS desktops sans aucun concurrent en vue.
                                En cette meme periode un tas d'elements comme COM, DirectX, le mouvement vers un noyau NT, le design de Win2000, etc... sont apparus.


                                Impressionnant de mauvaise foi, tu continues à faire comme si on prétendait que MS avait fait régresser ou stagner ses OS. Il faudrait peut-être arrêter de voir ces exemples de progrès comme exceptionnels, ils sont normaux de la part d'une entreprise qui a la puissance financière de MS. Mais on va sans doute apprendre qu'il faut avoir un immense souci de la qualité pour sortir un système comme Windows 95.
                                Quel torchon.
                                • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                                  Posté par . Évalué à 1.

                                  Me traiter de mauvaise foi ne va pas changer mon opinion tu sais.

                                  Tu continues depuis le debut a dire que MS se foutait de la qualite, tu l'as dit non ?
                                  Moi je te montres que non, et contrairement a ce que tu crois, qualite ca ne se mesure pas uniquement a la stabilite, le jour ou t'auras compris ca t'auras fait de grand progres.

                                  Quand a Win95, c'etait un grand pas en avant par rapport a Win3.1, c'est tres clair.
                                  Win95 sur plusieurs points etait d'ailleurs meilleur que ses concurrents(OS2, MacOS, AmigaOS,...), et les developpements qui avaient lieu autour de 1995 et apres chez MS ont amene les OS qu'on a aujourd'hui (Win2000 / XP), preuve que l'amelioration etait constante et poussee.
                                  Bref, MS n'a pas fait pire que qui que ce soit, alors soit le monde informatique en entier s'est ligue pour faire de la merde, ou alors tu as une notion de "qualite" qui n'est pas la meme que bcp de gens.

                                  Toi la seule chose que tu vois c'est la stabilite, alors que ce n'est qu'un des elements qui font la qualite d'un OS, hors quand tu developpes un produit, tu regardes a qui il est destine, et tu mets les priorites selon cela, pour le grand public la stabilite c'est necessaire jusqu'a un certain point, mais c'est pas un element critique, raison pour laquelle les editeurs se concentraient sur d'autres cotes de l'OS a ce moment.

                                  Tu n'as simplement aucune idee du developpement de logiciels de ce type.
                                  • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                                    Posté par . Évalué à 1.

                                    Me traiter de mauvaise foi ne va pas changer mon opinion tu sais.

                                    Ben prétendre qu'un OS qui plante toutes les heures dès qu'on a 2 ou 3 applis qui tournent en même temps, et qu'il faut réinstaller tous les 2/3 mois pour que ça ne plante pas encore plus, prétendre que ça c'est un OS qui est le résultat d'une vraie politique de qualité, oui ça me parait être très clairement de la mauvaise foi. Pour l'essentiel du reste, tes réponses font très parano, mais c'est sans doute que tu as mal compris. Tu réponds par tout un tas de banalités que personne ne conteste ! Tu as juste un problème avec la notion de qualité, dans son sens "technique" (ou sens entreprise, je ne sais pas comment qualifier).

                                    Tu continues depuis le debut a dire que MS se foutait de la qualite, tu l'as dit non ?
                                    Moi je te montres que non, et contrairement a ce que tu crois, qualite ca ne se mesure pas uniquement a la stabilite, le jour ou t'auras compris ca t'auras fait de grand progres.


                                    Si c'est ce que tu as compris, tu as un problème de lecture. Et dans tous les cas, un problème sur la "qualité" : évidemment que qualité et stabilité sont deux choses différentes. Seulement la stabilité est un critère parmi plusieurs autres, relatifs à la satisfaction du client. Toi, tu supprimes le critère qui ne t'arrange pas, la stabilité. Je le prends en compte parce qu'il est essentiel, ça ne veut pas dire que c'est le seul. Tout le baratin que tu sors à propos des progrès, des avantages de Win95, etc. tout ça c'est bien gentil, mais c'est pas la peine de le rabacher parce que je ne l'ai pas remis en cause, je suis d'accord sur les progrès, mais progrès et qualité sont deux choses différentes. Une fois encore tu as l'air de faire comme si on niait les progrès et toutes les choses positives que MS a mis dans ses produits. Tu as l'air de confondre progrès et qualité. La stabilité est un critère dans la qualité, et la qualité c'est un ET entre plusieurs critères, pas un OU. Si Win95 avait été stable mais avec une interface pourrie, il aurait été de piètre qualité à cause de l'interface. En quelque sorte, MS a "massacré" un OS qui avait des avantages, parce que certains aspects ont été baclés. C'est d'autant plus dommage que tout le monde s'accorde sur les points positifs, la "bonne" tendance à suivre, mais que la qualité n'était pas la priorité (un aspect, la stabilité, franchement négligé au cours de la série).

                                    Quand a Win95, c'etait un grand pas en avant par rapport a Win3.1, c'est tres clair.

                                    Exemple parfait de ces banalités à coté de la plaque que tu donnes comme réponse. On pourrait discuter de cette affirmation parce qu'il y a des tonnes de clients qui auraient préféré la stabilité à tel et tel progrès, c'est subjectif, mais après tout ceux là pouvaient rester à leur ancien système. Donc globalement je suis d'accord à chaque fois que tu parles de progrès, seulement c'est pas la question, la qualité c'est pas ça. La qualité c'est indépendant de ce qui s'est fait avant, c'est le produit qu'on juge, sa cohérence et son fonctionnement par rapport au public visé (il y a aussi les services mais là je ne parle que du produit proprement dit).

                                    Win95 sur plusieurs points etait d'ailleurs meilleur que ses concurrents(OS2, MacOS, AmigaOS,...), et les developpements qui avaient lieu autour de 1995 et apres chez MS ont amene les OS qu'on a aujourd'hui (Win2000 / XP), preuve que l'amelioration etait constante et poussee.

                                    Idem pour tout ça. Au moins le début. Pour les développements de 95 à 2000, le client s'en fout que tu développes l'OS parfait pour dans quelques années, si pendant ce temps là tu lui donnes des produits avec trop de défauts. Même si MS a choisi la direction de XP/2K très tôt, il a dans le même temps, choisi de livrer des OS médiocres en attendant ceux-là. Médiocre (par rapport à ce qu'on désigne par "qualité") n'est pas incompatible avec le fait que ce soit les meilleurs. Et c'est d'ailleurs courant quand un producteur a peu de concurrence, il peut se permettre ça. Un souci de qualité constant aurait été une amélioration, peut-etre plus progressive et plus lente, mais avec une vraie qualité à chaque produit (par exemple (je dis ça au pif, c'est juste pour donner l'idée) : des Windows toujours en supplément de DOS jusqu'à ce qu'un Windows du style 95 mais stable soit finalisé).

                                    Bref, MS n'a pas fait pire que qui que ce soit, alors soit le monde informatique en entier s'est ligue pour faire de la merde, ou alors tu as une notion de "qualite" qui n'est pas la meme que bcp de gens.

                                    J'ai la notion de qualité qui est celle qu'on emploie quand on parle de produits d'une entreprise. Encore une fois ta réponse fait très parano ("MS ne fait pas pire"), j'y ai en fait déjà répondu puisque j'ai dit que le comportement de MS était très classique, vraiment courant dans les entreprises : en gros, on ne fait de politique de qualité forte que quand on en a vraiment besoin. Je l'ai pourtant bien dit plus haut que ce n'était vraiment pas spécifique à MS. C'est juste plus voyant pour les entreprises qui sont en position dominante sur un secteur, elles n'ont pas de souci côté demande, d'où la possibilité de négliger des choses en qualité que les entreprises en situation de vraie concurrence ne pourront pas se permettre de négliger si elles veulent survivre. Je l'ai dit, il n'y a rien de vraiment spécifique à MS. Et le monde ne s'arrete pas à MS et au monde informatique, tu trouveras ça aussi pour des produits matériels, mais tu veux absolument y voir une attaque contre MS et tu fais comme si les mêmes reproches n'étaient pas à faire ailleurs. Si le sujet c'est MS, si ceux qui nous posent problème c'est MS, on parle de MS, et si une autre entreprise dans un domaine complètement différent fait la même chose, c'est pas mieux mais on n'en parle pas parce qu'on n'est vraiment pas concerné.

                                    Toi la seule chose que tu vois c'est la stabilite, alors que ce n'est qu'un des elements qui font la qualite d'un OS,

                                    Non, la stabilité c'est évidemment une chose parmi d'autres. Ton problème c'est que tu parles de qualité mais pas au sens produit. Tu fais simplement la somme de ce que tu trouves positif, et le bilan est plutot correct, la stabilité apparait très secondaire, c'est normal. Quand on parle de qualité de produits, ce n'est pas ça, ce n'est pas une somme, c'est un ET, et ça a une traduction directe sur la satisfaction du client. Le grand public n'a pas besoin de la même stabilité qu'une entreprise, mais la stabilité (et les bugs) de la série Win9x était quand même bien au dela de l'acceptable. MS n'a pas mis la priorité dessus, tu le dis, c'est à dire qu'ils ont bien eu une politique de qualité mais celle ci leur disait qu'il était plus rentable d'apporter des progrès que d'avoir un produit stable. C'est normal, le but c'est de faire passer les clients à la version suivante, et avec la position dominante il pouvaient se permettre de négliger la stabilité et ce genre de "détails". Une entreprise fait de la logique de profit, et là, la qualité (au sens produit) était clairement secondaire par rapport au progrès, c'est le choix qu'ils ont fait.

                                    Tu n'as simplement aucune idee du developpement de logiciels de ce type.

                                    Cette réflexion montre bien que tu réponds à coté de la plaque, parce que tout ça concerne beaucoup moins le développement que les choix politiques de l'entreprise et le point de vue client. Je ne sous-estime pas le développement logiciel, mais c'est sans importance parce que ce n'était pas la question ici. Sauf si on prend "qualité" dans un sens hors du contexte client/fournisseur, ce qui n'était clairement pas le cas ici. Si ça te fait plaisir, même les Win9x avaient plein de qualités (au pluriel, ie individuelles), mais la question de la qualité (au signulier) est un peu plus complexe que ça, ce n'est pas une simple somme.
                              • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                                Posté par . Évalué à 1.

                                Je réponds quand meme a cet autre passage... Quand au systeme initial, tout le monde est d'accord sur le fait qu'il plantait regulierement, ca n'en fait pas une merde finie, les utilisateurs desktop n'ayant pas les memes besoins qu'un OS serveur. Je n'ai employé le terme de merde que parce que tu l'avais déja plusieurs fois utilisé ici à propos de la série Win9x/Me. Mais quand c'est quelqu'un d'autre qui emploie ce terme, ce n'est plus vrai, si je comprends bien ? Entre un OS qui plante 1 fois par jour et qui fait ce que l'utilisateur veut et un OS qui ne plante jamais mais ne sert a rien pour l'utilisateur, le client va prendre le 1er car il repond mieux a ses besoins, et en cela il a des qualites. Une fois par jour, c'est une blague. Si tu n'utilisais simultanément qu'entre 0 et 1 logiciel à la fois, oui. Avec 4 c'était plutot une fois par heure. Enfin bon, là n'est pas l'essentiel : ici ta notion de qualité c'est "ca convient mieux à l'utilisateur que linux". Super. Quel scoop. En quoi ça en fait un bon logiciel, conçu avec de véritables objectifs de qualité ? Tu arrêtes de réfléchir dès qu'on critique MS donc je vais plutot te donner un exemple avec un autre logiciel : quand le meilleur navigateur web libre et graphique plantait tous les 1/4 d'heures, c'était le meilleur dans sa catégorie, ça n'en faisait pas pour autant un logiciel de qualité. Enfin au moins celui-là n'avait pas la prétention d'être terminé. Et même si de telles comparaisons étaient pertinentes (elles ne concernent que ce que l'utilisateur a à disposition, pas la qualité indépendamment de la concurrence), il serait intéressant de prendre en compte la position dans le marché et les ressources financières pour juger de l'effort réel (l'effort de la boite, ie le choix, et non l'"effort"/les compétences des développeurs et concepteurs qui eux ne sont évidemment pas remis en cause)
                                • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                                  Posté par . Évalué à 1.

                                  Du point de vue stabilite, tu peux considerer Win9x comme une merde finie oui, mais pas quand tu regardes l'ensemble de ce qu'il apporte.

                                  Quand au reste, encore une fois tu ne comptes que la stabilite pour juger la qualite, ce qui n'est pas une maniere correcte de juger un soft de cette taille et cette complexite.
                                  • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                                    Posté par . Évalué à 1.

                                    Je pense avoir répondu en partie dans l'autre post. Ie, non je ne prends pas en compte uniquement la stabilité. Tu détermines mal la qualité : tu fais une somme de qualités individuelles, c'est simpliste. Tu prends aussi en compte la difficulté de développer le soft, sa complexité. Là tu ne parles déjà plus de qualité du produit dans le rapport client/fournisseur, tu parles de la qualité du travail (ce n'est plus le même sens) des chercheurs et des développeurs de MS, point sur lequel je ne me suis pas exprimé, et sur lequel j'ai sans doute la même opinion que toi (positive). Quand on parle de MS et de son attitude, franchement, il est clair que l'on parle de la boite et de ses décisions "politiques", pas des gens qui obéissent et font l'essentiel du boulot.
                            • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                              MS ne cherche qu'à faire de l'argent en se foutant de la qualité

                              Lis ça et après on en reparle :

                              http://www.winsupersite.com/reviews/winserver2k3_gold3.asp(...)

                              Le truc que tu refuses obstinément de comprendre, c'est que MS ne pourrait pas faire autant de fric si ils se foutaient de la qualité. Mais tu préfères te complaire dans l'idée qu'MS est entièrement mauvais sans chercher plus loin pourquoi ils sont devenus les premiers (ce qui est l'attitude générale sur linuxfr de toute façon).

                              mais de MS Word, tout simplement aucun

                              J'en ai quelques centaines parmis mes collègues de bureau (oui, on fait souvent des docs de plus de 40 pages).

                              Manifestement, tu passes un peu trop de temps coté éditeur et pas assez coté client.

                              Et toi, d'où te vient ton expérience coté éditeur et coté client ? Tu développes un gros logiciel end-user ? Sur quoi te bases-tu pour juger le boulot de MS ?
                              • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                                Posté par . Évalué à 1.

                                Lis ça et après on en reparle : http://www.winsupersite.com/reviews/winserver2k Lis le thread et on en reparle. MS ne se fout pas de la qualité aujourd'hui, c'est une priorité, ça se voit, entre autre par la qualité largement améliorée de ce qu'ils sortent aujourd'hui (Aujourd'hui et depuis quelques années). Faut-il te recopier l'intégralité des threads dans chaque post puisque tu ne prends pas la peine de lire au-delà avant de répondre ? Ca risque de ne pas etre tres pratique... Le truc que tu refuses obstinément de comprendre, c'est que MS ne pourrait pas faire autant de fric si ils se foutaient de la qualité. Mais tu préfères te complaire dans l'idée qu'MS est entièrement mauvais sans chercher plus loin pourquoi ils sont devenus les premiers Tu confirmes que tu n'as pas lu les précédents posts. Aujourd'hui MS tient compte de la qualité, c'est évident. Il y a la concurrence de certaines solutions libres (souvent ça n'a pas le même niveau, manque de logiciels, etc. mais ça tente du monde, on le voit), et le ras-le-bol des utilisateurs qui étaient sous Win9x. Aujourd'hui c'est une priorité, parce que c'est considéré critique. Si tu estimes que ça a toujours été le cas, explique comment on peut sortir Windows Me en ayant la qualité et l'amélioration de ses produits comme priorité n°1. Si tu penses qu'ils font de la qualité aujourd'hui juste pour faire plaisir aux utilisateurs, sans souci du retour, et non parce qu'ils ont estimé que ça rapporterait plus, ou que c'était indispensable pour garder le marché, c'est plutot naïf. MS fonctionne comme toutes les entreprises. La qualité n'est pas la priorité si ce n'est pas jugé indispensable. Ca ne l'a pas toujours été, et ça l'est aujourd'hui. J'en ai quelques centaines parmis mes collègues de bureau (oui, on fait souvent des docs de plus de 40 pages). C'est le logiciel parfait, sans aucun défaut ? Des collègues qui préfèrent ce logiciel à n'importe quel autre, j'en ai plein aussi. Des utilisateurs qui n'ont jamais de problème et de pertes de données avec, aucun (les pertes de données, c'est pas tous les jours, et il y a des sauvegardes, mais ça fait quand même partie de ce qui ne devrait plus exister). C'est aussi nettement plus stable si la personne est toujours sur le même poste, mais ce n'est pas le seul type d'utilisation. Et toi, d'où te vient ton expérience coté éditeur et coté client ? Tu développes un gros logiciel end-user ? Sur quoi te bases-tu pour juger le boulot de MS ? Le client regarde la qualité des produits, le reste il s'en fout. Mais tu as encore dû éviter de lire le/les posts précédents et tu supposes sans doute que je parle de MS aujourd'hui. Si tu les avais lus, tu aurais compris qu'il n'est pas question ici du boulot de MS mais de ses décisions. D'ailleurs le fait que tu dises tu préfères te complaire dans l'idée qu'MS est entièrement mauvais sans chercher plus loin pourquoi ils sont devenus les premiers montre que tu n'as pas voulu lire ou comprendre grand chose de ce qui a été dit. Là où il n'y a que des critiques assez précises/localisées, tu lis "MS est entièrement mauvais", ce qui est très loin d'etre mon avis. Il faut préjuger et caricaturer à l'extrême pour en arriver à ce point là...
                    • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                      Posté par . Évalué à 2.

                      MS est une plaie parce qu'aucun concurrent propriétaire ne peut exister. MS est une plaie en particulier à cause des formats propriétaires, le problème serait bien différent s'il y avait plusieurs concurrents équivalents au lieu d'une entreprise malhonnete en position dominante

                      Non. Tu te places en ne faisant aucune distinction entre le positionnement desktop et celui serveur. Viens faire un tour dans les entreprises et tu constateras par toi même que pour des environnements transactionnels on préfère largement utiliser db2/cics sur un mainframe IBM que n'importe quelle solution MS, tu constateras que pour des gros systèmes d'information, on utilise des serveurs IBM ou Sun avec des serveurs d'application Websphere. Bref, que MS a de très sérieux concurrents.
                      Maintenant, sur le desktop, c'est vrai que MS est en position dominante mais finalement ça résulte aussi de l'abandon des clients particuliers au profit des entreprises par des boites comme IBM. Et celà peut être tout simplement parce que le particulier n'est pas financièrement aussi intéressant (à première vu mais il y'a des effets de bords qui ont fait que MSWindows s'est, grâce à ça, insinué dans les entreprises) que l'entreprise qui, elle, paye ses licences, paye son support. Et pour finir, je pense que c'est très naif de penser qu'avec 2 ou 3 concurrents de MS se serait la fin des formats propriétaires, simplement parce que toutes les entreprises se ressemblent pour ce qui est de "lier" le client.
                      • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Non. Tu te places en ne faisant aucune distinction entre le positionnement desktop et celui serveur. Tu as raison, je ne l'avais pas précisé... Ca me semblait évident qu'à propos de la position dominante de MS, je parlais des domaines... où ils sont effectivement en position dominante ! Oui ils sont bien concurrencés sur certaines secteurs, et heureusement...
                  • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    MS a peut-etre detruit certaines choses sur son passage, mais a aussi apporte bon nombre de choses

                    En premier la baisse continuelle du prix du materiel (ou du moins du rapport prix/puissance). C'est grace à MS que le PC est devenu un standard de fait, sans eux on aurait encore la multitude de plateformes incompatibles des années 80, et on aurait pas de HD IDE 120Gb pour 100 euros.
                    • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Pas faux.
                      C'est tout même discutable, le prix reste élevé (on trouvait les atari / amiga au quart du prix du PC moyen ), et il me semble plutôt que c'est l'ouverture du format materiel qui a fait baisser les prix, pas franchement l'OS de microsoft (Dos, qui au début faisait rire n'importe quel possesseur d'Amiga/Atari/Mac ).
                      Apple ( et cela a été le cas -- mais rapidement jugulé par Apple ) aurait eu en concurrence materielle les constructeur taiwanais de l'époque comme l'IBM PC, je pense sincèrement que nous ralerions tous sur ce forum contre la pomme, et microsoft ne serait (peut être ;) ) qu'un éditeur de suite office.
                      Tu vois tu peut plutôt remercier AMD, et la concurrencequ'il même à Intel pour le prix du materiel que microsoft qui te vend son OS au prix d'un Atari ST de l'époque.
                      • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        il me semble plutôt que c'est l'ouverture du format materiel qui a fait baisser les prix, pas franchement l'OS de microsoft

                        Mais personne n'aurait acheté ce matériel si il n'y avait pas eu d'applis pour tourner dessus. MS a fait que le PC soit la seule solution bureautique possible. Les prix n'ont pas seulement baissé à cause de l'ouverture mais aux économies d'échelles vu l'importance du marché.

                        Tu vois tu peut plutôt remercier AMD

                        AMD n'existerait pas si le PC ne se vendait pas en si gros volumes. Ça joue aussi, mais ça n'est pas eux qui sont à l'origine de la domination actuelle du PC.
                        • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Hum, AMD, c'était une image.
                          Mais tu ne reponds pas à mon message qui voulait plutôt dir : Ce n'est pas "grace à microsoft" que le pc s'est imposé. C'est seulement un concours de circonstance (dont les clones IBM/PC que nous utilisons tous sont une donnée essentielle ...) beaucoups plus global. (parceque qualitativement, c'était pas franchement le meilleur matos).
                          • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                            C'est seulement un concours de circonstance

                            Oui, mais dans lequel MS a joué un rôle essentiel. Ils ne sont pas les seuls dans ce cas, on est d'accord. Mais sans eux, ça ne serait clairement pas arrivé.
                            • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Moui... alors là vois tu, je ne suis pas convaincu.
                              L'OS de microsoft n'était pas le meilleur, le processeur d'intel n'était pas le meilleur ... etc.
                              Microsoft n'a pas gagné grâce à la qualité de leur produit. Moi je ne leur attribus pas un grand mérite dans la généralisation du PC.
                              Les gens s'en foutent, si le matos apple s'était ouvert, a mon avis, c'est des clones de mac qu'on aurait tous à la maison. et dos serait dans les poubelles de l'histoire. Ca aurait d'ailleurs été plus logique techniquement.
                              Donc merci taiwan oui, merci microsoft, bof.

                              Tous ceci suppose d'ailleurs que microsoft a réellement fait avancé l'informatique, ce que tu a l'air de croire, et moi pas. Avant que tu me fasses dire ce que je ne veux pas, j'ajouterais qu'ils n'ont pas provoqué de régression, je les vois plus comme un frein... tu sais, les macos, et workbench du passé étaient plus évolué que dos, pendant des années, feu beOS ridiculisait tous les windows.
                              Il est vrai que windows2000 a été une vraie évolution chez microsoft... mais avoue quand même qu'ils ont pris leur temps .. je ne vois pourquoi on irait les remercier pour tout ce temps perdu.

                              Bref, malheureusement, c'est une discussion sans fin, puisqu'avec des si on mettrait Paris en bouteille.
                              • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                L'OS de microsoft n'était pas le meilleur, le processeur d'intel n'était pas le meilleur ... etc.

                                Mais les programmes étaient les seuls. Ça a commencé avec Lotus 123 (qui n'est pas un programme MS :-), mais ensuite ça a été largemment MS.

                                Les gens s'en foutent, si le matos apple s'était ouvert, a mon avis, c'est des clones de mac qu'on aurait tous à la maison.

                                C'est très probable. Mais encore une fois, l'ouverture du matériel n'est pas le seul facteur. C'en est un tout aussi décisif, mais pas le seul.

                                Tous ceci suppose d'ailleurs que microsoft a réellement fait avancé l'informatique

                                Euh, non, ça c'est un autre débat (totalement stérile ici, personne n'étant à même d'admettre que MS est autre chose qu'une boite 100% "Eeeevil" dont tous les programmeurs sont des imbéciles iccappables d'écrire du code correct). Je dis juste que l'offre logicielle de MS a été l'un des facteurs determinants au fait que le PC domine maintenant. Explique-moi comment une plateforme qui, comme tu le dis toi-même, était techniquement inférieure aux autres a pu s'imposer. Tu crois que les Taiwanais ce seraient mis à cloner du matos qui ne se vendait pas ? Donc pourquoi le PC se vendait-il malgrè tout ? Pour autant que je me souviennes, c'est parce que les softs qui tournaient dessus ne tournaient pas ailleurs.
                                • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                                  Posté par . Évalué à 1.

                                  C'est un point de vue.
                                  Je te rassure, je ne considère pas que les developpeurs MS sont nuls bien au contraire. S'interroger sur les risque de la domination de Microsoft ne fait pas des gens qui y travaille des abrutis ou des dégénérés. ;).
                                  Simplement, je dois dire que des société (je parle bien de sociétés, pas de personnes ;) ) comme SGI ou IBM me renvoient une image plus digne de respect quand à leur rôle dans l'évolution de l'informatique. (mais cet avis personnel n'est pas un argument ;) ).

                                  Sinon, pour les taiwanais, il se trouve qu'ils ont cloné les mac aussi (par exemple).
                                  Le fait est que seul IBM a laissé faire (quoique pas si facilement --> PS/2 ).

                                  Pour ce qui est de la qualité des softs, je pense qu'ils découlent de la diffusion rapide du clone PC et pas l'inverse. Il est intérressant de constater que beaucoup de logiciels phares dans leur domaine n'étaient justement pas sur PC. (3Dstudio ne vient pas de l'amiga ? -- je ne suis pas sur de moi... les logiciels adobe viennent du mac, les jeux était bien superieurs sur le duo Atari/Amiga, tout comme les logiciels de création musicale, l'atari restant encore dans les mémoires ... etc etc...).
                                  De plus, les premier logiciels MS bureautiques était très inférieurs au Lotus 123 que tu cite, wordperfect (si je ne m'abuse) et consort et n'ont finalement pas inventé grand chose. Gardons à l'esprit que le PC avait dejà "gagné" que windows 3.0 n'était même pas sortit.
                                  Je maintient donc, Microsoft a apporté sa pierre au PC, mais son rôle direct dans le succès primaire de la bête est assez faible (et certainement pas au niveau du prix).
                                  • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                    Sinon, pour les taiwanais, il se trouve qu'ils ont cloné les mac aussi

                                    C'était totalement confidentiel, puisque totalement illégal. Et le premier constructeur de compatibles PC n'était pas un Taiwannais, mais Compaq (si je me souviens bien).

                                    Pour ce qui est de la qualité des softs

                                    Je ne parle pas de qualité mais de fonctionnalité. Comme tu le dis, l'Amiga et l'Atari on survécu un temps dans une niche multimedia (video pour l'un, MIDI pour l'autre). Le Mac a fait de même avec la PAO. Mais les tableurs, traitements de textes, réseau internes (avant la généralisation du Net et donc des "intranets"), bref tout ce qui fait tourner une entreprise, c'était sur PC et pas ailleurs, et c'était fait par MS (ou Novell, pour les réseaux).

                                    De plus, les premier logiciels MS bureautiques était très inférieurs

                                    Oui, mais le coup de MS c'est d'avoir su très tôt les integrer.

                                    Gardons à l'esprit que le PC avait dejà "gagné" que windows 3.0 n'était même pas sortit.

                                    A ce stade là il avait gagné parce que toutes les autres plateformes (Mac, Atari, Amiga) c'étaient plantées, précisément sur le marché de la bureautique. Mais le PC n'était pas encore un produit de consommation courante comme il l'est maintenant.

                                    Je maintient donc, Microsoft a apporté sa pierre au PC, mais son rôle direct dans le succès primaire de la bête est assez faible

                                    Explique-moi alors comment le PC aurait pu se généraliser autant sans Word, Excel, et MS Office ?
                                    • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                                      Posté par . Évalué à 1.

                                      tu cherches la petite bête ;).
                                      Compaq donc, qui n'était pas taiwanais.... ;)
                                      Mais tu extrapole un peu en parlant d'Office.
                                      Quand la suite office intégrée à proprement parler est sortie, le PC était déjà gagnant. Nous sommes d'accord sur ce point, ce serait plutôt les outils bureautiques qui auraient forgé la diffusion du PC... Mais les outils bureautiques en question n'ont pas été inventés par MS... worperfect, wordstar (??? eclaire moi je suis vraiment pas sur :s), lotus sont les véritables instigateurs de ce mouvement. Microsoft croyait d'ailleurs tellement au PC que quand plus tard il a sortit multiplan puis excel , ce fût sur plateforme Apple ;). franchement et revenons au sujet de départ, Microsoft dans le succès du PC n'a pas eu, je trouve, le role que tu lui prete.
                                      Microsoft a eu beaucoup de chance que le PC s'impose vu la qualité de ses propres réalisations de l'époque. Et c'est plutôt Microsoft qui peut remercier Compaq et amstrad d'avoir fourni pour l'un du materiel plus puissant, et pour l'autre du bas prix.
                                      Mais si te trouve d'autre explications à cette anomalie (le succès du PC) je suis preneur ;).
                                      • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                        On ne parle pas du même "succès". Oui, le PC c'est imposé comme plateforme dominante avant Windows 3.1, MS Office, etc... autant parce que la plateforme était ouverte que les concurrents ineptes (Commodore n'a pas su gérer l'Amiga, Apple soumis à l'ego trip de Jobs, etc...), et la participation de MS là dedans n'était pas essentielle. Mais une fois ceci accompli, le PC restait une plateforme chère. Ce qui a fait du PC un produit de consommation courante, et une solution standard sur le bureau, c'est MS.
                                        • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                                          Posté par . Évalué à 1.

                                          OK, je comprends mieux ton point de vue.
                                          Il n'en reste pas moins que jusqu'en 1999, ce qui était inepte pour moi, c'est plutôt la plateforme microsoft à proprement parler.
                                          Je maintient que windows n'aurait jamais du s'imposer, techniquement, au vu des solutions qui existaient en face. Et tout le monde y aurait certainement gagné, parceque le PC aurait une autre image que la bouse à plantage et à écrans bleus.
                                          OS/2 c'était quand même autre chose...
                                          Cela dit, cela n'enlève rien à la qualité intrinsèque certaine de MSOffice. Qualité qui serait sortit de beaucoup grandie si les .xls , .doc avait été ouverts, et si les versions successives ne se voulais pas légerement et volontairement incompatibles.
                                          Peut réellement dire merci à MS pour son monopole de fait ? C'est un peu tiré par les cheveux ...
                                          Une des raisons pour laquelle je ne le pense pas, c'est justement pour avoir dans une certaine mesure verrouillé un système qui tire son succès primaire de l'ouverture.
                                          • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                            Je maintient que windows n'aurait jamais du s'imposer, techniquement

                                            Personne ne dit le contraire. Mais pour chaque système un peu répandu, tu trouvera pleins de gens qui te diront qu'il n'aura jamais du s'imposer parce que techniquement il y avait beaucoup mieux (même pour Unix :-).

                                            Peut réellement dire merci à MS pour son monopole de fait ?

                                            Ça n'est pas la question, je dis juste qu'ils ont beaucoup aidé à faire baisser le prix du matos. Rien de plus.
                    • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                      Posté par . Évalué à 3.

                      C'est grace à MS que le PC est devenu un standard de fait, sans eux on aurait encore la multitude de plateformes incompatibles des années 80 "Sans MS", il y a plusieurs possibilités. Quand on parle de l'intérêt qu'il y aurait eu à ne pas avoir de monopole, ça sous-entend une interopérabilité équivalente. C'est vrai qu'une autre possibilité est l'absence d'interopérabilité, et là tout se serait passé plus mal. Mais on a bien eu pendant quelques temps plusieurs DOS concurrents, réunis autour d'un certain standard. Le PC aurait pu être un standard de fait avec plusieurs éditeurs concurrents pour les différents composants de cette plate-forme. Quel est le problème posé par plusieurs DOS compatibles, plusieurs logiciels de bureautique ayant au moins 1 format d'échange commun ? Je suis d'accord sur un point : il faut bien voir que ce standard de fait a été profitable par rapport à une situation avec des plateformes incompatibles. Mais pourquoi rejeter absolument la situation avec des concurrents et un minimum de compatibilité ?
            • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              > Ta société est une plaie, et le nier peut faire sourire. Je ne suis pas
              > anti-Microsoft tant qu'il reste un éditeur de logiciel. Je trouve simplement le
              > status et le pouvoir théorique de cette entreprise américaine malsain. Reveille
              > toi, tu verras d'autres chose dans le monde réel.

              Si Microsoft venait à disparaître du jour au lendemain, ce n'est pas la guerre qui serait gagnée mais une simple bataille...
              Combien de postulants se battent en duel pour prendre leur place, à ton avis ?
          • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

            Posté par . Évalué à 2.

            heureseusement que le lobbing existe car si un produit devait être utilisé juste pour ses qualités.... pauvre Microsoft :-)

            bon [-1] car je suis mauvais :-))))
      • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

        Posté par . Évalué à -2.

        Pffff c'est simple pourtant :

        Règle n°1 : Microsoft à tord
        Règle n°2 : Même quand Microsoft a raison, c'est la règle 1 qui s'applque
        Règle n°3 : Même si Microsoft change les règles, elles seront buggées et reviendront au même

        KDO, et j'en suis pas un!
    • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Quel commercial de bas étage ce Brugnon

      Euh, tu viens d'être débranché de la matrice ou quoi ? Ce genre de mail est archi-courant, toutes les boites font ça. Même Mandrake ou RedHat :-).

      Aucune humilité, aucune sens marchand, aucune déontologie, c'est vraiment lamentable.

      MS n'a pas le sens marchand, alors ça c'est la première fois que je l'entend :-).
      • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

        Posté par . Évalué à 2.

        Exactement!
        Replaçons le mail dans son contexte : on voit bien que le ton utilisé est loin de celui, mielleux, du "vent d'hiver" (ou qqch comme ça!).
        L'information pertinente, à mon sens, c'est les conneries qu'auraient faites les "hospitaliers".
        C'est cela qu'il faut utiliser pour promouvoir le Libre : "vous vous êtes mis dans la m*** avec M$, il est encore temps de sauver votre budget (= votre peau :)) ) avec du Libre, et des logiciels issus de la contribution volontaire, qui évoluent et s'améliore de manière continue au rythme de leurs utilisateurs".
        Et non : "M$ c'est des méchants (ça tout le monde le sait :)) ) et ils n'en veulent qu'à votre portefeuille (comme toutes les compagnies commerciales) et ils font du "lobbying" (ça c'est mal, c'est très Américain!) pour vous "forcer" (bouh, pas bien!) à utiliser leur logiciel (sous-entendu "de m**de", donc pas bien encore)"

        Interpellons plutôt les décideurs sur l'intelligence de basculer dans le Libre plutôt que des les lancer dans un débat moral (qui n'a aucun rapport avec l'utilisation de leur budget, sauf peut-être l'aspect "décision politique").
      • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

        Posté par . Évalué à 2.

        Heuu mon petit doigt me dit que le pouvoir de lobbying de RH ou MDK est un chouïa plus faible (de l'ordre de quelques milliards de dollars à peine) que celui de Crosoft. MDK n'a même pas les moyens de faire de la pub dans la presse, alors quant à financer ou courtiser des personnes influentes, n'en parlons pas.

        On parle du #1 MONDIAL du logiciel face à 2 PME, là, hein.
        • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Heuu mon petit doigt me dit que le pouvoir de lobbying de RH ou MDK est un chouïa plus faible

          Non, sans blague :-). Le pb n'est pas là, simplement le lobbying est une pratique courante dans le monde des affaires, et si RH ou MDK étaient à la place de MS, ils en feraient autant.
          • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

            Posté par . Évalué à 1.

            <i>>si RH ou MDK étaient à la place de MS, ils en feraient autant. permets moi d'en douter
            • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              permets moi d'en douter

              Si tu veux, mais un jour il te faudra bien admettre que le Père Noël n'existe pas non plus :-).
              • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                Posté par . Évalué à 1.

                100% d'accord avec Guillaume, dès lors qu'une société doit réaliser du profit (et est cotée en bourse...) elle est redevable devant ses actionnaires si elle ne vend pas assez et donc doit se donner les moyens de le faire...
                Contre exemple : les sociétés publiques, alors pourquoi ne pas proposer de nationnaliser MDK :-) où mieux créer un ministère du logiciel qui developperait du Libre ? En voyant le nombre de mes collègues fonctionnaires qui bossent à debugger nux je me demande si c'est pas déjà le cas :-) Enfin si celà devient le cas pas besoin pour M$ de faire du lobying, à faire un tour dans nos ministères, et à voir l'acharnement au travail de nos fonctionnaires ils n'ont pas trop de soucis à ce faire... Un peu plus si ce sont des sociétés commerciales à la IBM ou autres...
  • # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    En parlant de Microsoft et des centres hospitaliers, ca me rappelle ce célèbre message lors de l'install de Windows concernant Java, affirmant ni plus ni moins que Java était une technlogie pour les frigos et les machines à laver, qu'il ne fallait pas l'utiliser dans les *hopitaux*, les aéroports, les fire-departments bref dans tout ce qui mettait en jeu la vie des gens.
    Hé oui, java peut provoquer la MORT! Ce message visait évidemment à discréditer le langage ...
    Si l'on peut discuter du bien fondé de cette remarque Redmondienne, il y a une chose sur laquelle on peut tous s'entendre, on ne met pas les pieds dans un avion sous Windows :)
  • # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    "notamment" (cachez ce post que je ne saurais voir).

    khorben

  • # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

    Posté par . Évalué à 3.

    Je connais une société proche de mon université, qui propose de développer des services à la demande dans les hopitaux, en particulier en utilisant leur réseau de télévision.
    Les solutions de diffusion sont basées entre autres, sur une distrib GNU/Linux embarquée.

    Le marché semble être assez juteux, ce qui tendrait à confirmer l'importance de ce type de contrat pour un <<fournisseur de logiciels>>, quel qu'il soit... Une fois l'infrastructure implantée, il est plus difficile de passer à un concurrent, que ce soit Linux ou Windows, sans changer de matériel.
    D'où l'intérêt de commencer tout de suite par des solutions libres...
    • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

      Posté par . Évalué à 1.

      Il me semble que le meilleur moyen de convaincre un hopital c'est de lui montrer des stats d'uptime, et donc de stabilite. Evidemment on n'en est pas a mettre du linux embarque dans les defibrilateurs, mais un PC de secretaire qui tombe en panne dans un hopital, ca doit avoir plus de repercutions qu'un meme PC de secretaire a la CAF.
      • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

        Posté par . Évalué à 1.

        Peux-t-on vraiment dire "uptime" == "stabilité" ?

        Un système idle avec 1500 jours d'uptime n'est pas forcément plus stable qu'un autre à 40 jours d'uptime avec un loadaverage de 7 (soyons fou).

        Mais c'est sûr qu'un uptime à trois chiffres ou plus, ça impressionne tout de suite :))
        • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

          Posté par . Évalué à 1.

          Bon, je ne voulais pas entrer dans le détail. Evidemment qu'il faudrait faire des comparatifs windows/linux dans les conditions d'utilisation qui correspondent aux besoins d'un hôpital, etc... Mais dans tous les cas c'est l'uptime qui parlera plus aux gens.
  • # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

    Posté par . Évalué à 10.

    [allez, l'est 00:55 je peux me prendre des moins à cette heure ;-) ]

    "La personne ayant mis en ligne cet email (et qui souhaite rester anonyme pour des raisons évidentes) me parait suffisament digne de confiance pour diffuser ce lien."

    Quels sont ces raisons évidentes? que s'il s'agissait de courrier postal ce serait complètement illégal? que publier le courrier de qq (même si ce qq est le mal©® en pire) est relativement immoral?...

    Sérieux, c'est quoi le but de cette news? répéter une fois de plus que microsoft ce sont des maichants? montrer que la communauté linux peut aussi utiliser des technique digne des pires tabloids pour s'informer (y'a genre aucune preuve de la véracité de ce mail...)? montrer qu'une boite quelconque doit faire attention de ne pas perdre "stupidement" un marché?

    Ptêt certains y voient la preuve que ms craint le LL? Merde alors, il vous faut ça pour vous en convaincre? La qualité du logiciel libre et le fait que dans certains domaines ça fonctionne depuis des années et que c'est même leader de certains marchés ne vous suffit pas?...
    • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

      Posté par . Évalué à 2.

      Je suis assez d'accord avec ce message...
      Tu vois bien que tu n'es pas le seul a etre d'accord, bcp t'ont plussoyé... (oui je sais, le vote c pas pour dire qu'on est d'accord, d'ailleurs le vote ca sert a rien, alors c pas grave...).
      Par contre, ce genre de nouvelle est a mon avis interressant, c'est en seconde page, ce qui est parfait (pas capital non plus...).
      La seule remarque que je pourrai donner est quelque chose du genre:
      Un peu plus de precisions quant aux sources...
      Digne de confiance? pourquoi? c'est un copain a un des admins? connu en vrai de vrai personnellement depuis qu'il a 5 ans... Si oui: oui, pourquoi pas, ca peut etre une preuve de confiance. Si on peut plus faire confiance a ses copains de maternelle on fait plus confiance a personne.
      Enfin, je sais pas si j'ai bien fait passé mon idee.
      Je tente de resumer: Ce genre d'infos n'est pas ininterressant si on prend beaucoup de precautions...
      Si on commence a faire passer tous les on-dit sur ce site, ca va le decribiliser.
      si on fait passer des on-dit, il faut prendre pas mal de precautions.
      Expliquer le pourquoi du comment tout ca
      • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Arreter de jouer les vierges effarouchées.

        Oui, ce type de message, s'il est authentique, témoigne de l'impact du libre sur une firme comme Microsoft et révèle les moyens de réponses privilégiés.
        On se demande qui soutient EUCD en France. Peut-être faut-il chercher s'il y a des lobbys, même non affichés au grand jour.

        On a la droite au pouvoir. Même si soutenir l'informatique en France nous parait être l'informatique libre (creation de compétences et technologies, et non importation de technologies). Mais peut-être que certains pensent que soutenir Microsoft France c'est soutenir l'informatique en France. Il ne fait aucun doute qu'un bon nombre d'élus ignorent tout de l'informatique. Vous parait-il choquant que l'informatique libre puisse déplaire à un bon nombre d'élus de droite, philosophiquement parlant. A part plaire aux Madelinistes (et encore, pas la licence GPL mais la licence BSD), à qui ça peut plaire à droite.

        Faire du lobbying... vis à vis de qui ? Elus locaux, élus nationaux...

        Evidemment, le message peu être un faux. Le modérateur aurait du nuancer et dire, « un courriel apparement envoyé par ». L'anonymat en ces cas n'est pas un plus pour la crédibilité. Mais une chose n'est pas forcement fausser parce que son auteur à des raisons de ne pas vouloir se faire connaitre.
        • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

          Posté par . Évalué à 2.

          Arrête de jouer le militant excité. ;)

          Non, ce message ne montre rien. D'une on a vraiment aucune preuve de sa véracité ; de deux, si mes souvenirs sont bons, c'est bien dans la communauté LL que nous sommes les plus affirmés dans le domaine du lobbying.

          Et je passe sur le côté immoral (illégal/diffamatoire ?) de la publication d'un message interne.

          ZeGrunt
          • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

            Posté par . Évalué à 3.

            "c'est bien dans la communauté LL que nous sommes les plus affirmés dans le domaine du lobbying. "

            Tu dis ça parce que tu lis trop linuxfr.

            Des gens sont payés pour faire du lobbying. Et ces gens sont choisis parce qu'ils ont des rapports particuliers avec les "décideurs".
            Et les décideurs(députés/sénateurs/ministres/pdg/administrateurs d'entreprise) sont plus souvent en contact/ont plus souvent confiance en un représentant d'une grande boite(microsoft par exemple) qu'en leur propre responsable réseau.

            C'est ça la réalité.

            Ce que tu dis c'est : "il faut être fair play, les LL aussi font du lobbying" et c'est une grosse erreur. Les LL ne jouent pas dans la même division .
            • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

              Posté par . Évalué à 7.

              Non, je dis ça parce que c'est comme ça que je le perçois et que, à mon avis, beaucoup de gens le perçoivent aussi.

              Il faut un minimum de réalisme : ce n'est pas avec ce genre de FUD (car c'en est un ou ça y ressemble beaucoup) qu'on va se crédibiliser.

              Pour "imposer" les LL dans les boîtes, c'est un travail de fond, long et exigent. Doucement mais sûrement, ma boîte passe aux LL. J'installe un serveur Linux pour la messagerie par-ci, une station de dév avec Eclipse sour Linux par-là et je montre ce que ça apporte avec maintes comparaisons. Les utilisateurs se foutent royalement du soft qu'ils utilisent tant qu'il fait ce qu'il veulent et qu'il le fait aisément et bien. Quant aux décideurs, ils regardent le prix (d'achat et de mise-à-jour), la pérennité de la boîte et la qualité du SAV.

              Des fois, j'ai l'impression que nous jouons comme des politiques : on passe plus de temps à dire "ce que fait MS est nul" qu'à faire des choses bien et de montrer pourquoi c'est bien.

              (là je sens que je peux dire adieu à mes XP)

              ZeGrunt.
          • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

            Posté par . Évalué à 4.

            c'est bien dans la communauté LL que nous sommes les plus affirmés dans le domaine du lobbying.

            Je ne partage pas ton point de vue.

            Comme un bon schéma vaut mieux qu'un long discours :

            http://eucd.info/cespern-2003-02-15/html/slide_31.html(...)

            Autre fait, le BSA siège au CSPLA, la FSF-France non malgrès ses demandes et sa légitimité.
        • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

          Posté par . Évalué à 1.

          oh lala le raccourci vertigineux !!
          t'as pas honte ...
          • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

            Posté par . Évalué à 1.

            tu peux préciser le raccourci, j'ai pas compris ?
            • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

              Posté par . Évalué à -2.

              scusi
              "droite = anti linux (philosophiquement parlant)" c'est un peu ce que je retiens du post et j'avoue que je trouve ça très drole :-)
              faut arrêter de caricaturer a tout va sinon il va y avoir autant de posts que dans le journal sur les retraites / fonctionnaires bla bla ...
              • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

                Posté par . Évalué à 3.

                écoute je suis vraiment désolé pour les moinssages , c'était pas un piège ;-)
                en même temps je trouve ça rigolo.
                il faudra que je refasse ce genre de chose, mais exprès :)
        • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

          Posté par . Évalué à -1.

          encore un qui mélange politique et LL. le communisme c'est fini mon cheri
          • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

            Posté par . Évalué à -1.

            les lecteurs de ce site ne s'intéressent pas à la nature de vos
            relations privées.

            La gent féminine, pas la "gente", pas de "e" ! La gent féminine ! Et ça se prononce comme "gens". Pas "jante".

    • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

      Posté par . Évalué à 10.

      J'ai pas le droit de voter mais je dis +.

      D'une part on ne publie pas le courrier de quelqu'un c'est illégal. J'espère que linuxfr n'aura pas de problèmes avec ça si c'est un vrai mail.
      D'autre part je trouve que la tournure du mail et son objet sont complètement hors cadre par rapport au soi-disant auteur du mail et le contexte dans lequel il est sensé être diffusé. Soyons sérieux: Vous imaginez Pierre Bugnon, qui bien qu'il travaille pour Microsoft est quand même un cadre supérieur avec un minimum d'éducation et une bonne capacité d'écriture (nous avons tous pu lire sont "Petit vent d'été") envoyer un mail à un staff d'employés pour dire:

      "Faut faire gaffe au logiciel libre ils sont embêtants, on va faire du méchant lobbying pour les contrer. Salutations"

      Moi aussi à ce compte-là je peux publier des emails de Pierre Bugnon:

      Sujet:FW:Micro$oft RuL32

      Date:26/05

      LiNuX SuX !!!
      Micro$oft RuL32 !!!

      Salutations
      Pierre Bugnon

      Je ne comprends même pas que cette news soit sur le site.
      • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        D'une part on ne publie pas le courrier de quelqu'un c'est illégal. J'espère que linuxfr n'aura pas de problèmes avec ça si c'est un vrai mail.

        Je te signale que linuxfr ne publie pas le mail mais juste un lien vers lui

        Moi aussi à ce compte-là je peux publier des emails de Pierre Bugnon:

        La personne qui l'a reçu et a qui je fais confiance m'a également donné les en-tetes completes du mail en privé.
        • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          La personne qui l'a reçu et a qui je fais confiance m'a également donné les en-tetes completes du mail en privé.

          Ben alors, sans le désigner nommément, on pourrait peut-être avoir une idée des destinataires de ce message ?
        • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

          Posté par . Évalué à 1.

          la question était je crois : quel interet à part provoquer un nouveau troll de 150 commentaires ?

          mon avis : à passer en tant que journal à la limite, pourquoi pas, l'audience est + reduite et ca disparait + vite
        • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          La personne qui l'a reçu et a qui je fais confiance m'a également donné les en-tetes completes du mail en privé.

          Vu qu' on a pas les sources, ce mail ne peut pas etre considéré comme authentique. N'importe qui peut dire qu'il a recu un tel post. FUD. En plus je vois pas l'information qu'apporte ce mail. Tout le monde sait que Microsoft fait du lobbying.

          Information non vérifiable au contenu futil...
      • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

        Posté par . Évalué à 5.

        D'une part on ne publie pas le courrier de quelqu'un c'est illégal

        Non, ça l'est. La corespondance appartient à son destinataire. Il y a des jurisprudences à se sujet.

        "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

        Posté par . Évalué à 1.

        > Je ne comprends même pas que cette news soit sur le site.

        "je ne dis pas que ça n'est pas injuste, je dis que ça soulage !"
        --- l'ami Fritz in Les tontons flingueurs
    • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

      Posté par . Évalué à 0.

      C'est quoi pour toi par exemple une preuve de la véracité de cet email. L'expéditeur qui déclare au 20h de TF1 que c'est bien lui ?
      • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

        Posté par . Évalué à 1.

        euh, meme sur TF1, j'y croirais pas, surtout sur TF1 d'ailleurs
        toutes infos non recoupées via plusieurs sources me paraissent a mettre "a confirmer" que ca soit tele ou internet et en regardant ou sont les interets du diffuseur

        Exemple : ou elle est passée l'insécurité ?
  • # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

    Posté par . Évalué à 10.

    Perso je prendrais cet e-mail avec de grosses pincettes vu que c'est :

    1) totalement anonyme
    2) On n'a aucune idee des gens a qui etait destine l'e-mail(ce qui aurait permis d'enlever qqe doutes quand a la veracite en verifiant que les gens existent et ont un rapport avec le contenu de l'e-mail)
    3) La signature de Bugnon, qui est "Sr. system architect", hors son titre exact c'est pas ca, proche mas pas ca.

    Bref, c'est peut-etre un vrai e-mail, mais peut-etre pas.
    • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

      Posté par . Évalué à 2.

      t'étais pas dans la liste des destinataires ? ;-)
    • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      « Bref, c'est peut-etre un vrai e-mail, mais peut-etre pas. »

      Ton message est interessant. Tu mets en nuance la dépêche, ce que le modérateur aurait du faire.

      Mais, mieux, tu nous rappelles ta connaissance de Microsoft... et souligne les éléments faisant penser à un faux au connaisseur que tu es. Et tout ces éléments sont formels. Aucun ne porte sur le contenu. Tu admets que c'est « peut-etre (sic) un vrai ».
      Le contenu n'est pas un élément qui te surprend et te fais penser à un faux.

      Conclusion, tu apportes un élément en faveur de la dépêche, à mon sens. En tant que connaisseur de Microsoft en interne, selon toi, tu ne songes même pas que l'élément le plus interessant du message n'est pas réellement de savoir si le message lui-même est authentique mais si l'approche de ce type de problème (lobbying) est imaginable chez Microsoft.
      • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

        Posté par . Évalué à 5.

        Le contenu j'en ai aucune idee, je bosses pas dans les departements marketing/ventes et j'ai absolument aucun contact avec les filiales hors-USA sauf pour ce qui est des support clients qui nous envoient des bugs/demandes de clarification et les centres de dev hors USA. Bref, j'ai aucune idee de comment ils font, leurs tactiques, ... J'ai mes opinions et c'est tout.

        Si tu veux mon opinion, le lobbying me surprendrait pas(ce qui ne veut pas dire qu'il est pratique, ce n'est que mon opinion) vu que c'est ce que toute grosse boite fait. Elf, Renault, IBM, Sun, etc... meme Redhat ont tous des gens charges d'aller causer aux grand chefs pour les convaincre.

        Est-ce que le lobbying est une chose bien ou pas, c'est une autre question, est-ce que c'est une realite journaliere dans tous les domaines economiques, la reponse est tres clairement oui.

        Le grand choc que le mot lobbying provoque ici c'est simplement du au fait que les gens ne se rendent pas compte qu'a peu pres tous les gros contrats dans a peu pres tous les domaines ont vu du lobbying passer quelque part.
        Quand IBM gagne un gros contrat pour ses machines sous Linux, faut pas croire qu'ils ont fait ca telle une vierge innocente, ils ont utilise tous les moyens pour avoir le contrat, je suppose que MS fait de meme.
        Le lobbying fait partie des regles du jeu dans le monde d'aujourd'hui, c'est peut-etre une regle de merde, mais elle est la et tout le monde l'utilise.
        • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

          Posté par . Évalué à 5.

          Et rien n'empeche de changer ca, nom de dieu. Je suis connu ici pour etre fataliste et clamer que le logiciel proprietaire est un systeme qui marche bien, mais toi vraiment tu ne laisses aucune chance au changement. Sans exagerer, Linux (entrainant dans son sillage tous les LL) est probablement la plus grosse operation d'accroissement des libertes individuelles de ces 10 dernieres annees. Depuis des annees je ne me soucie plus d'avoir la licence de mon OS ou de mes logiciels, et je me rends compte qu'un systeme libre et gratuit arrive a etre efficace et a s'imposer dans certains secteurs, donc que c'est possible. Et ca, ca fait reflechir les gens autrement, doucement mais surement. Meme si les gars de RedHat sont forces d'employer les memes armes que leurs concurrents, c'est a nous d'aller contre ces techniques en montrant aux "decideurs" qu'ils peuvent desormais "decider", que le choix n'est plus "est-ce qu'on achete le service pack ou pas ?" mais bien "si je le veux, je fais un bras d'honneur a MS car j'ai enfin une autre solution plus avantageuse" (car gratuite). Le lobbying devrait etre mis hors la loi (on voit ce que ca donne aux USA quand c'est pousse a l'extreme), c'est vraiment pas gagne, mais si on n'essaie pas...
          • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

            Posté par . Évalué à 0.

            Je crois que tu reves un peu la mon cher, si tu veux changer, faudra changer le systeme capitaliste dans lequel on vit, virer MS de l'equation ne changera rien.

            Si MS disparait demain, Redhat continuera a faire du lobbying. Pourquoi ? Pour battre Suse et Mdk ou autre sur les contrats.

            MS n'a rien a voir avec ca, il utilise le systeme comme tout le monde, enlever MS ne changera pas le systeme.
            • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Je suis tristement d'accord sur ce point de vue.
              Enlever Microsoft ne changera pas le problème: les sociétés, telles qu'elles sont actuellement construites sont toutes nuisibles. Si Microsoft disparait, vous pouvez être certains qu'il y aura une course pour le premier à prendre sa place...
              Le seul moyen de changer tout cela est de commencer à construire autrement.
    • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Bien d'accord.

      J'ajouterai que le style du mail n'a pas grand chose à voir avec l'édito de Bugnon !

      « Nous avons des "pro-windows" dans certains centres hospitaliers. »

      C'est franchement pas terrible comme phrase, l'expression pro-windows ne parrait pas coller avec un jargon de Bugnon (c'est vrai que je n'ai lu que son édito Fudesque).

      Et puis, a qui est destinné ce message ?

      Il parle de lobying : c'est adressé à des grands chefs ?

      Et au final... rien de précis. Si on résume le message c'est juste : oulala le libre se répend en milieu hospitalier, il faudrait réagir !

      Aucun élément précis : on se voit le ..., qu'en pensez-vous, qu'elles actions entreprendre... je ne suis pas un décideur pressé, mais ce mail est vide.

      Franchement, j'aimerais en savoir plus.

      D'ailleurs même pas... la seul info intéressante, c'est que le libre progresse en milieu hospitalier ! Quelqu'un peut confirmer ?
      • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        la seul info intéressante, c'est que le libre progresse en milieu hospitalier ! Quelqu'un peut confirmer ?

        Oops, j'avais raté le message qui suit :
        http://linuxfr.org/comments/212997.html(...)

        Plein d'info, juste ce qu'i manquait !

        Je te plussoye largement !!!
        (Oui, plussoyer ce n'est pas pour dire blablabla...)
        • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Il progresse, il progresse, c'est vite dit...
          On n'a toujours pas de solutions Libre pour le système Sesam-Vitale.
          Il existe actuellement deux solutions sous Linux mais c'est propriétaire.
          Evidemment, il y a une raison à cela: le prix prohibitif de l'agréement du CNDA...
          Hé oui, pour qu'un projet Libre démarre, encore faut-il que quelqu'un y mette de sa poche: clamer la "gratuité" des Logiciels Libres est un faux argument.
          Il est trés dangereux et à double-tranchant...
      • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Je trouve surtout bien curieux que le nom même de Pierre Brugnon revienne alors qu'il y a quelque semaine, c'etait un parfait inconnu.
        Et de même, qu'il envoie un mail qui commence par "pour info/action", sans donner de lien, ça c'est de l'info.

        Et, c'est vrai, les phrases ne veulent rien dire :
        "parce qu'ils ont fait n'importe quoi et qu'on leur demande des comptes."

        Faire n'importe quoi, ça veut dire quoi ? Avoir pris windows ?
        Brillante façon de voir de la part d'un commercial de microsoft.

        Je suppose que personne n'a demandé a Pierre Brugnon en personne si ce message est vrai, bien sur.

        Si j'avais du temps à perdre, je le mailerais, mais, c'est à ce moment la foutre dans la merde un menteur, celui qui a inventé ce hoax.
        • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

          Posté par . Évalué à 1.

          Je trouve surtout bien curieux que le nom même de Pierre Brugnon revienne alors qu'il y a quelque semaine, c'etait un parfait inconnu.

          Je ne porte aucun jugement sur l'authenticité du mail, mais Mr Bugnon, il faisait déjà parler de lui il y a quelques temps :

          http://www.google.fr/search?q=site%3Alinuxfr.org+bugnon&ie=UTF-(...)

          notamment, fin 2001 :

          http://linuxfr.org/2001/09/30/5210.html(...)
        • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

          Posté par . Évalué à 1.

          « Je trouve surtout bien curieux que le nom même de Pierre Brugnon revienne alors qu'il y a quelque semaine, c'etait un parfait inconnu. »

          Bugnon n'était pas un parfait inconnu il y a quelques semaines. Il y a déja eu des news sur ses précédents torchons.

          « Et, c'est vrai, les phrases ne veulent rien dire : »

          Dans un mail on écrit souvent vite, c'est normal de ne pas retrouver le style d'un article bien "travaillé". Si le but est de trouver d'éventuelles incohérences pour montrer que c'est un faux, ce n'est pas dans le style qu'il faut chercher.

          « Je suppose que personne n'a demandé a Pierre Brugnon en personne si ce message est vrai, bien sur. »

          Vu le personnage, je pense que son avis a bien moins de valeur que ce que dit l'équipe de LinuxFr (je ne vois pas l'intéret qu'elle aurait eu à diffuser ça sans être sûre de l'origine). Venant de quasiment n'importe qui d'autre, l'avis de l'expéditeur présumé aurait été intéressant, mais dans le cas de Bugnon, qui n'a écrit que des ramassis de conneries, c'est bien la dernière personne à pouvoir donner un indice sur l'authenticité de ce mail.
    • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

      Posté par . Évalué à 6.

      Je sais pas si c'est bugnon ou pas mais bordel celui qui a pondu ça a des problèmes avec le francais !

      Bon c'est pas tout ça faut que je prépare la diffusion d'un mail de Linus Torvald annoncant son embauche chez SCO....source anonyme of course ^^
    • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C'est très louche en effet. Totalement d'accord pour les 1) et 2) par contre,

      > 3) La signature de Bugnon, qui est "Sr. system architect",
      > hors son titre exact c'est pas ca, proche mas pas ca.

      La signature de mail de Bugnon est bien celle du mail. Ceux qui ont discuté avec lui suite au petit vent d'hivers pourront confirmer. (Ou alors, il y a une grosse conspiration mondiale qui intercepte les mails destinés à lui et ... bon, je sort)
  • # Info ou intox

    Posté par . Évalué à 9.

    Info, les hôpitaux sont un gros marché, il est normal que Microsoft essaye de s'y implanter.

    Intox ? La phrase "ils ont fait n'importe quoi et (...)on leur demande des comptes" est agressive.
    C'est une réalité que les Sytèmes d'Information des Hôpitaux ont été fait dans le plus grand désordre mais le GMSIH et l'éclaircissement des missions des ex CRIH (Centres Régionaux d'Informatique Hospitalière) sont là pour y remédier.
    De plus, les hôpitaux ont assez peu utilisé Windows...

    Faisons un peu d'information, faisons connaître le GMSIH : http://www.gmsih.fr(...)
    Le programme de leur journée sur le libre : http://www.gmsih.fr/fr/evenements_pdf/journ%E9elogiciellibre_pdf/pr(...)
    Ainsi que ce que les sentiment des participants à cette journée : http://www.gmsih.fr/fr/evenements_pdf/journ%E9elogiciellibre_pdf/Jo(...)

    Pour accéder à tous ces beaux documents c'est par là : http://www.gmsih.fr/fr/som_actu.htm(...) choisissez "Événement"
    • [^] # Re: Info ou intox

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Il est tout à fait vrai que Microsoft essaie de s'y implanter.
      Une société de développement est "subventionnée" pour construire un logiciel entièrement sous Microsoft.
      http://www.id9prima.com(...) (malheuresement leur site est en reconstruction en ce moment).
      Maintenant, les solutions sous Microsoft génèrent tout de même de gros investissements. Imaginer une solution où il faudrait investir dans un W2000, SQL Server, Exchange ... pour de très nombreux utilisateurs. Vive les redevances et les achats de licences !!!
      C'est une solution peut-être envisageable pour les centres hospitaliers, mais pour les cliniques privées (bien plus près de leur sous), c'est beaucoup plus dure !!!
      De plus, ceux sont des logiciels critiques ! Je n'épiloguerais pas sur la stabilité de leur système d'exploitation, car ceci lancerait un nième troll ; mais les systèmes libres donnent tout de même plus de stabilité sur ce genre d'opérations critiques !!
      Ceci me rappelle une célèbre caricature: un bel écran bleu pendant une opération, et le patient complètement déchiqueter ! :-p

      Je pense donc que le monde du libre a une assez grande carte à jouer dans ce domaine.

      qq liens :
      * http://www.debian.org/devel/debian-med/(...)
      * http://www.id9prima.com(...)
      * http://freemedsoftware.com/(...)

      --
      http://titux.tuxfamily.org(...)
      • [^] # Re: Info ou intox

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        ID9'Prima subventionnée ? ça me ferait mal au cul !
        A en croire les rumeurs qui courent dans les agences d'intérim grenobloises (sources anonyme, bien sûr), ils auraient d'énormes problèmes financiers.
        Quant à la qualité des logiciels qu'ils développaient en 99, pour avoir fait un stage chez eux, elle était plus que déplorable ! J'espère qu'ils ont pris le temps d'améliorer tout ça au lieu de tomber dans le piège classique et coller des rustines au fur et à mesure. Car, que ce soit en VB ou en C++, ça ne pardonne pas !...
    • [^] # Re: Info ou intox

      Posté par . Évalué à 1.

      Merci pour tes liens... ils sont vraiment trés instructifs.

      Que le mail à l'origine de cette nouvelle soit vrai ou non ne m'intéresse guère à vrai dire. Pour ma part, je travaille dans un CRIH mais n'ais pas de pouvoir décisionnaire.

      La situation actuelle sur mon lieux de travail:
      *les postes de travail sont sont Win98... le passage à WinXP est à l'étude (mais devrait se faire)...
      * on utilise l'incontournable suite ms-office
      * on a des serveurs 2000 et Unix... et depuis quelques mois au moins un sur Linux (serveur Oracle)...

      La situation ici est encore trés 'pro' Microsoft... je suis peut-être le seul dans mon bâtiment qui a un pingoin (figurine) sur mon bureau... mais d'un autre côté je ne m'occupe pas du système... je ne fais que de la hot-line utilisateur... donc je ne suis pas totalement au courant du futur.

      L'hôpital où je travaille participe au GMSIH dont tu parles et ça me rassure. Lorsque je lis http://www.gmsih.fr/fr/evenements_pdf/journ%E9elogiciellibre_pdf/AD(...) j'ai l'impression de lire un texte écrit pour une grande reconnaissance des qualité des LL. Ca me laisse une certaine confiance en mon avenir.

      Le libre entre petit à petit ici... depuis moins de deux ans, on utilise bugzilla (avec même un retour autorisé vers le monde du libre), tightvnc, linux pour quelques serveurs... j'attends avec une grande impatience que quelqu'un ait l'idée de tester OpenOffice... je suis certain que le gain serait rapidement découvert par nos responsables.

      Bref... aujourd'hui, il y a du microsoft partout mais je pense que petit à petit, effectivement, les choses viennent vers le libre... et je doute que ça fasse machine arrière.

      A titre personnel, j'en suis content (même si je trouve cela lent)
  • # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    quel bonheur de lire "à mon avis nous allons avoir de gros pb." de la bouche de leur "Architecte"!

    Si ce type a autant de pif qu'il est doué pour répandre des couches de FUD en jouant les VRP de savonnettes, c'est encourageant:

    http://www.microsoft.com/france/technet/edito/default.asp(...)

    par contre si il est aussi finaud en analyses commerciales qu'il est calé en fromages Suisses, c'est peut-être mauvais signe.....


    d13
  • # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

    Posté par . Évalué à 2.

    On apprend pas grand chose et je dirais qu'on s'en doutait un peu ... mais bon c'est toujours bien de la voir noir sur blanc.

    C'est clair qu'ils leur ont vendu n'importe quoi et très cher et que les clinique en particulier sont en train de se regrouper en France, elles cherchent donc des niches d'économies et les hopitaux publiques vont les suivres de prêt à mon avis.
  • # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

    Posté par . Évalué à 6.

    Moi, personnellement, je suis d'acoord avec les personnes qui pensent
    que ce n'est pas normal de mettre en ligne anonymement un tel email

    - c'est peut-être un faux, ce qui fait de cette nouvelle une rumeur et propager la rumeur, c'est mal©(tm).
    - Même si la personne "digne de confiance" l'a vraiment reçu et est de bonne fois, est-ce que ce mail était authentifié (signature pgp par exemple)? parce que sinon n'importe qui peut envoyer un mail signé Pierre Bugnon à n'importe qui....

    Bref ça manque un peu de poids pour mériter une diffusion... AMHA
    • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

      Posté par . Évalué à 1.

      S'il s'avère qu'il s'agit d'un faux, au niveau de la loi, LinuxFR pourrait avoir des problèmes non ?

      Je veux dire, usurpation d'identité, c'est quand même grave, autant pour l'auteur, l'auteur de la news, que pour LinuxFR, non ?

      Je ne connais pas assez le droit pour dire quoi que ce soit à sujet, donc si quelqu'un pouvait informer...
  • # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je ne voudrais pas faire les rabat-joie, mais si vous voulez que PierreBugnon ne se la ramène pas pour essayer de nous discréditer encore sur notre forum (et cette fois il n'aurait pas beaucoup de mal) il faudrait que les articles soient un petit peu plus crédible que ca !

    En effet, l'article est posté par un certain "A nonyme" ayant pour adresse email anonymous@anonymous.com, de plus il nous dit que "La personne ayant mis en ligne cet email (et qui souhaite rester anonyme pour des raisons évidentes) me parait suffisament digne de confiance pour diffuser ce lien" ... franchement je trouve pas ca tres serieux, et j'aimerai bien savoir ce qu'en pensent les moderos ?
    • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

      Posté par . Évalué à 1.


      En effet, l'article est posté par un certain "A nonyme" ayant pour adresse email anonymous@anonymous.com, de plus il nous dit que "La personne ayant mis en ligne cet email (et qui souhaite rester anonyme pour des raisons évidentes) me parait suffisament digne de confiance pour diffuser ce lien"


      Le commentaire "La personne ..." n'est pas de l'A nonyme comme tu sembles le croire, mais du modérateur qui indique par ailleurs avoir également eu acces aux entêtes du mail dans le commentaire http://linuxfr.org/comments/213075.html(...)
  • # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Tiens c'est marrant, j'y était à cette journée du GMSIH et c'est vrai que le logiciel proprio et Microsoft en particulier en ont pris pour leur grade. Je me souviens particuliérement de l'intervention du responsable du département sécurité d'IdealX qui a démontrer qu'une société peut tout à fait gagner sa vie (apparement très bien même) en faisant du LL.

    J'ai fait un compte-rendu interne, je sais pas si j'ai le droit de le diffuser ?
  • # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

    Posté par . Évalué à 3.

    Ah, lalala, si TCPA/NGSBC avait été là, aucun moyen de pouvoir avoir ce mail. Vivement le futur.

    Vous dérangez pas, [jeconnaislechemin]
  • # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

    Posté par . Évalué à 0.

    "Sr System Architect"

    mais ça n'a rien à voir avec architecte de ... maison ?!
    pourtant il se présente comme "architecte" dans l'en-tête de sa chronique.

    ça change rien mais ça explique ce qu'il vient faire dans une boite d'info, même si il est commercial.
  • # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

    Posté par . Évalué à 2.

    Il n'y a que moi qui pense que ce mail est un FUD.
    Déjà, le mail se trouve sur Lycos, il n'y a rien qui indique comment ce mail est arrivé sur celui-ci.

    Je ne doute pas que Krosoft cherche a conquerir le milieu hospitalier mais par contre je ne crois pas que ce mail vienne de Pierre Bugnon. çà me parait un peu gros à moin que la communauté ai des espions chez Krosoft.
    • [^] # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je n'ai plus de vote mais [+].
      Tu n'es pas le seul à douter de la véracité de la présente dépêche.
      Et combien même, le contenu serait véritable, il n'apporte rien à notre communauté qu'on ne sache déjà.
      Cette dépêche déclenche un tel FUD amenant le discrédit que je ne serait pas étonné que ce soit finalement Pierre Bugnon que l'ait envoyé ;-)
  • # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

    Posté par . Évalué à 7.

    Moi, je vois ça sous cet angle : chaque euro de différence entre une solution libre et une solution fournie par Microsoft est un euro de moins à utiliser de manière plus pertinente pour soigner les gens (vous, moi...).

    Voilà, je suis bref.
  • # Le commentaire qui tue :-)

    Posté par . Évalué à -1.

    Excellente dépêche qui montre une fois de plus la mauvaise foi et les méthodes mafieuses utilisées par Microsoft pour maintenir sa position dominante au détriment de ceux qui innovent.

    Ce rappel est d'autant plus bienvenu qu'en ces temps de réductions budgétaires imposées par la Commision Européenne, tout moyen pour réduire les dépenses est du pain béni. Il serait en effet plus juicieux d'utiliser des logiciels libres dans les hopitaux pour combler le trou de la Sécurité Sociale qu'augmenter les cotisations sociales qui sont déjà un fardeau pour les entrepreuneurs et les salariés.

    Je remercie donc les modérateurs d'avoir eu le courage de valider cette dépêche, car les enjeux sont trop importants pour qu'on s'embarasse de détails de forme.
    • [^] # Re: Le commentaire qui tue :-)

      Posté par . Évalué à 0.

      Bien sur les enjeux sont importants mais là je suis désolé les méthodes employées laisses à désirer. Ce mail est bidon ca ne fait aucun doute et si je devais defendre M$ c'est exactement ce genre de méthodes que j'emploirais.

      Aucun intérêt sur linuxfr.org
      • [^] # Re: Le commentaire qui tue :-)

        Posté par . Évalué à 1.

        j'y ai egalement pense mais le modo semble affirmer que le gas est de source fiable...
        • [^] # Re: Le commentaire qui tue :-)

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          De quoi a-t-il peur ? Que Pierre Bugnon le tue ?
          Sérieusement, si ce cher monsieur assigne l'association et les modérateurs en justice pour diffamation et que le site est fermé par décision judiciaire, on aura tout gagné !
          Donc, je ne vois pas de quoi la source anonyme a peur, sinon de ses propres responsabilités...
      • [^] # Re: Le commentaire qui tue :-)

        Posté par . Évalué à 3.

        Si le mail est bidon, j'imagine que M. Bugnon ne va pas tarder à nous le dire.
  • # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est un peu lié à un article que j'ai lu dans Décision Micro & Réseaux du 16 mai (je sais que certain n'apprécie pas ce magazine et je reconnais qu'il n'est pas inoubliable néanmoins dans chaque numéro il y a un ou des articles/nouvelles relatives aux logiciels libres et c'est mieux que SVM quand on a rien à faire en attendant le prochain cour.) il y a un dossier sur le passage à StarOffice/OpenOffice en milieu hospitalier. En gros le coût de renouvellement des license MS Office est très lourd et les budget sont très restraint donc un certain nombre de responsable informatique dans les hopitaux se tourne vers StarOffice (Linux sont également évoqués). C'est pas mal car ça couvre quasiment tous les besoins et on peut échangé les documents avec la suite de Microsoft. Néanmoins certains utilisateurs sont un peu réticent mais plus grave les fourniseurs ne font aucun efforts pour fournir des outils qui sont interopérables avec autre chose que MS Office. Si je me souviens bien il y a 3 témoignages : 2 changement réussi et un raté car impossibilité de trouvé certaines applications qui s'articulent autour de StarOffice donc négociation avec Microsoft pour une réduction sur le renouvellement des licences.
  • # Re: Microsoft et les centres hospitaliers

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Microsoft va perdre.
    Il perd de jour en jour.
    Pas une semaine sans que des crispations et des alarmes de plus en plus énervées ne suintent des pores de l'ogre.
    Microsoft est le passé, le Moyen-Age, le servage, la féodalité.
    Gageons que d'ici quelques semaines, ses Architectes Communicants vont s'apercevoir de l'effet désastreux de ces crispations, et que le mot d'ordre sera au sourire et l'insouciance sûre d'elle-même.
    Mais ce sera trop tard.
    La partie est finie. Microsoft a déjà perdu. C'est le sens même de l'Histoire, d'ailleurs, que les plus jeunes et plus souples triomphent des vieillards ankylosés.

    Microsoft, dehors.
  • # centres hospitaliers et industriels

    Posté par . Évalué à 5.

    Je bosse dans une boite qui fabrique du gros materiel medical et je peux vous dire qu'au dernier salon international de presentation des nouveautes. Un des stands qui a eu la plus grosse affluence etait celui ou un Laptop sous Linux faisait tourner une appli de visu d'image. De meme, les dernieres stations de revue d'image sont fournies sur une base de Redhat.

    L'aspect marketing est evident : avoir une IHM sous Linux, ca fait "nouveau"/"High-tech". Cela demontre le savoir-faire (reel ou suppose) du constructeur et cela le positionne dans les leaders technologiques de son marche.
    Aujourd'hui dans les plannings internes, on evoque bien sur les migrations vers XP, mais on evoque tout aussi serieusement les migrations vers Linux. Et ces dernieres ont toujours la faveurs des "techniques" ...

    Avant NT remportait la mise parcequ'il avait le support des toubibs et donc des equipes marketing. Aujourd'hui ce n'est plus le cas, le poste de travail libre a fait de tels progres (KDE ou gnome) que le fosse IHM a disparu. Reste "l'effet a la mode", et la encore, pour etre branche, il faut du Linux. Alors les equipes marketing ne font plus obstacle aux technos libre. On en revient a des arguments techniques et economiques. Et la, les LL sont tres forts.

    Pour finir, je rajouterai que l'industriel qui avait deux voire trois OS pour son systeme (un ou deux temps reel, un pour l'IHM) se dit qu'il va faire un gain de productivite important le jour ou il n'aura qu'un seul OS. Et, a mon avis, les LLs sont encore les mieux places pour fournir l'unicite au niveau OS.
    • [^] # Re: centres hospitaliers et industriels

      Posté par . Évalué à 0.

      Oui c'est certain il ne faut pas oublier l'effet de mode qui entoure linux.
      Ce mail (qui n'est pas confirmé) ne fait que révéler au grand jour les pratiques anticoncurencielles de Microsoft sur le marché du logiciel. On sait tous que Microsoft fait pression sur les fabriquant pour qu'ils fournissent exclusivement Windows, qu'ils offrent des licences en Espagne, pays du tier-monde pour accroïtre leur monopole et tenir les utilisateurs dépendants de leur système.
      • [^] # Re: centres hospitaliers et industriels

        Posté par . Évalué à 1.

        L'effet de mode est en effet important sur Linux, comme sur toute autre technologie naissante allant à l'encontre des "pouvoirs établis". Celà passera... mais la technologie restera et s'imposera comme alternative sérieuse à Windows, et autres OS propriétaires. IBM l'a bien compris en récupérant et surfant sur la vague, bien joué !
        Pour ce qui est des centres Hospitaliers en général (je travaille dans le domaine médical privé), je ne sais pas si vraiment c'est leur métier de batir des solutions informatiques en assurant la totalité des tests / construction de la solution etc... Chez nous nous n'aurions pas les moyens -en temps- pour le faire, et le cout d'un Sun/Solaris ou HP/UX opérationnel versus un Linux n'est vraiment rien de rien comparé à du matériel médical, ou chaque minute passée à choisir / comparer/ etudier est bien plus rentable en € pour la clinique que l'OS du serveur !
    • [^] # Re: centres hospitaliers et industriels

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Bonjour,

      C'était quoi cette application de visualisation d'images ?
      des images radiologiques, anapath, analyse de tissus ?

      --
      http://titux.tuxfamily.org(...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.