Microsoft fixe le prix pour les développeurs .Net

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
25
oct.
2001
Microsoft
Aujourd'hui Microsoft a révélé le prix d'avoir un compte développeur sur .Net. Le niveau de base est 1000$. Le niveau standard est à 10000$. Le service client coûtera encore plus cher.

On n'est pas prêt de voir des développeurs indépendants (libres ?) s'acheter des trucs pareils...

Merci /.

Aller plus loin

  • # Il faut encore payer...

    Posté par . Évalué à 10.

    Tu as oublie les 250$ a payer par application créée en niveau de base (and $250 per application they create) et 1500$ en niveau standard :-)

    De plus la cotisation est annuelle... donc tous les ans il faut passer a la caisse :-)
    • [^] # Re: Il faut encore payer...

      Posté par . Évalué à 10.

      C'est génial, dans quelques années, seuls les plus grandes entreprises voudront investir dans ce genre de licences et pendant ce temps, de plus en plus de développeurs et d'entreprises vont se tourner vers le logiciel libre.

      Quand je pense à toutes ces universitées, ces écoles, à qui on va demander de débourser des milliers d'euros ou de dollars pour avoir le droit, toutes ces entreprises qui n'auront pas les moyens de payer et qui vont changer de cible.

      Avec les licences annuels sur l'OS, la bureautique va aussi en prendre un coup, qu'en est-il d'Office, est-ce aussi sujet à une licence annuelle ?

      Pourvu que Microsoft ne change pas de politique !
      • [^] # Re: Il faut encore payer...

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Par un moment, MS avait parlé de faire payer tous les ans puis tous les mois les licences windows et office...

        ----
        désolé, je ne retrouve plus le lien
      • [^] # Re: Il faut encore payer...

        Posté par . Évalué à 9.

        Mais non, ils vont pourrir les universités et les étudiants de licences gratuites ou presque.Ainsi, ils auront des titres dans les journaux "Microsoft investit 1 M€ dans les universités françaises".

        Les politiques vont de félicité de l'interret que peut porter une boite si prestigieuse sur le système d'éducation français, évidement, sans se rendre compte que Microsoft ne sortira pas un dollar de sa poche.

        Il évitera juste d'en prendre trop dans la votre, avant de se servir grassment quelques années plus tard (quand vous ne serez utilisez que des produit Microsoft).

        "La première sécurité est la liberté"

  • # L'informatique, c'était mieux avant.

    Posté par . Évalué à 10.

    De mon temps, c'était les éditeurs de logiciels qui payaient les développeurs.
  • # Question...

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Est-il possible de développer du .net sans avoir de compte développeur? Parce que si ce n'est pas le cas, étant donné l'importance qu'ils donnent à .net et le fait qu'on ne puisse pas "pirater" un compte développeur, beaucoup de développeurs amateurs vont se tourner vers le libre... et ça continuera lorsqu'ils seront "pro".

    A moins qu'ils ne pensent que les développeurs sont suffisamment accoutumés pour passer à la caisse?
    • [^] # Re: Question...

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Si je me souviens bien , l'empire du côté obscur a prévu dans les futures versions de Windows d'installer un système de certfications de programmes: Chaque programme doit contenir une clé qui lui permet de démarrer sous M$. Il faudra donc payer des royalities pour chaque programme réalisé. Pour les débutants programmeurs et les petites boîtes, on pourra obtenir un ersatz de clé qui permettra de construire et lancer des programmes de petites importances.

      Pourquoi faire payer les consommateurs quand on peut aussi faire payer aussi les développeur
      • [^] # Re: Question...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Pas possible... Ca ne marchera jamais! Et puis ca va finir par se voir qu'ils se foutent du monde.
        • [^] # Re: Question...

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Les millions de PME-PMI auront alors 2 choix: financer une mise à jour de leurs infrastructures en Unix pour quelques millions ou payer les redevances pour quelques centaines de milliers de francs. Comme dans ce milieu onb pense toujours à court terme, quelle solution va être choisie ?
          • [^] # Re: Question...

            Posté par . Évalué à 2.

            Tu oublie passer à Linux (ou une saveur de bsd bien sur) pour quelques milliers de francs (dizaines de milliers tout au plus pour la formation/engagement d'un admin compétent).
            • [^] # Re: Question...

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              quand je parlauis d'Unix j'englobais les solutions libres et les differents clone *nix. Moi je pense surtout que l'investissement devra se faire au niveau de la mise à jour des logiciels: une boite qui utilise du Visual Basic ou des solutions 100% Microsoft doit mettre un certain temps a les porter. Ce que l'on gagne en licence ou en efficaicte on le perdra au début par le coût énorme de la transition

              Le monopole de M$ tient aujourd'hui grace aux outils fermés d'hier, si aucun entrepeneur n'acceptera de faire le grand saut il n'y aura pas de revirement.
    • [^] # Une question qui en appelle une autre...

      Posté par . Évalué à 3.

      > Est-il possible de développer du .net
      > sans avoir de compte développeur ?

      Quelqu'un peut-il m'expliquer d'où vient cette rumeur selon laquelle il faut "payer" ou "avoir un compte développeur" pour développer des applications sur .NET ?

      Ne transportez pas comme ça n'importe quelle rumeur, renseignez-vous !

      Les outils de développement en ligne de commande seront disponibles gratuitement, sous la forme d'un SDK comparable dans le principe au JDK de Java. Et c'est tout ce dont vous aurez besoin (plus une licence d'un OS supportant ce SDK, of course !) pour réaliser des applications Windows ou Web sous .NET, et même des Web Services !

      Ceux qui le souhaiteront pourront choisir d'acquérir des licences de Visual Studio .NET, ou de tout autre environnement de développement .NET qui sera proposé par des éditeurs tiers, comme c'est le cas aujourd'hui en Win32.

      Si vous développez en Win32, vous pouvez piocher dans le catalogue de Microsoft (Visual Studio 6, Visual C++, Visual Basic, etc...) mais aussi des autres éditeurs : Delphi ou C++Builder chez Borland par exemple.
  • # Ca, pour une bonne nouvelle....

    Posté par . Évalué à 10.

    Somme nous en train d'assister au déclin d'un géant?
    De temps en temps, un géant de l'industrie se trouve à l'apogée de sa puissance et ne peut éviter de lamentablement se casser la gueule malgré sa position et ses caisses pleines à craquer. Les états-unis nous ont déjà livré pas mal d'exemples d'ailleurs.
    C'est bizarre comment les événements peuvent converger à un moment précis et rendre un géant aussi vulnérable que la premiére start-up venue.
    Je m'explique parce qu'on va me prendre pour un doux dingue.
    En ce moment, ce n'est pas la joie dans l'économie mondiale (sauf dans l'armement, le pétrole). Les états-unis lévent doucement mais surement le pied: augmentation du chomage, diminution du moral des consommateurs, problémes énergétiques, forte diminution des investissements hazardeux.
    Au même moment, microsoft arrive avec une nouvelle architecture globale qui engage toutes ses fondations (.net), un nouveau système d'exploitation majeur, une nouvelle politique de vente radicalement différente, sa premiére console de jeu pour qui rien n'est gagné et, globalement, un durcissement de la liberté laissée à ses clients.
    N'oublions pas qu'au même instant t, un systéme d'exploitation plus performant (linux) est déjà mature et prés à prendre la reléve et que, surtout, les autres géants sont déjà prés à accuser le coup de la perte de ce leader génant. L'exemple flagrant est IBM ( qui sais ce que c'est que tomber de haut :) qui a pris le train linux en marche mais à fond! Il n'arrêtent plus de refourger leurs gros mainframes qu'on pensait dépassés pour en faire des supers clusters linux qui déchirent. Ils rafflent tous les marchés de supercalculateurs en ce moment! Ils sont encore plus concentrés sur le service au client! Même si les ventes de pcs ont diminuées, le leader mondial (HP) tape allégrement dans les deux mondes et la politique de microsoft fait qu'ils n'auront bientôt plus d'avantages financier à pousser la plate-forme ms puisque le systéme sera loué par l'acheteur à ....microsoft.
    Ca, c'est l'état actuel des choses à vue de nez. Par contre, une chose qui est certaine, c'est qu'en sentant venir l'hiver, la fourmi n'est plus préteuse. Quand le climat économique mondial baisse, tout le monde commence à regarder son porte-monnaie, le produit qu'on veut acheter, son porte-monnaie... que ce soit la ménagère smicarde ou l'investisseur zélé! Les gens commencent à se poser des questions sur ce qu'ils achétent et c'est une véritable catastrophe pour microsoft!
    Pas entiérement parce que les gens réfléchissent avant d'acheter mais plutôt parce qu'une alternative beaucoup plus intéressante existe et en premier lieu, au niveau du pécunier!
    J'ai vraiment le sentiment que les choses convergent dans ce sens. Microsoft est vraiment le bon gros géant qui dévaste tout sur son passage mais qui ne peut pas prendre de virages trop sérés sous peine de se retourner. Ils sont tellement énormes qu'ils ne peuvent pas annoncer qu'ils vont lever le pieds vu que la conjoncture actuelle est morose. ils sont condamnés à manger de plus en plus sous peine de s'écrouler sur eux-mêmes.
    Leur politique va exactement dans ce sens avec l'abonnement du client final, l'abonnement des développeurs, l'élargissement de la base client avec les hardcore gameurs, l'appropriation du garde-mangé le plus fournit du moment (internet), la volonté de stopper d'un coup le piratage de ses logiciels au niveau du consommateur moyen qui leur permettait pourtant de les conditionner à leur plate-forme, le besoin d'évincer les concurents trop gourmands en utilisant des moyens tandencieux vu qu'ils n'ont plus un gros avantage technologique. pfui, on respire un peu.
    D'un autre côté, en plus d'un os reconnu par les professionnels et possédant des utilisateurs jeunes et compétents prés à le rendre productif, il y a une prise de conscience générale. Les gens se rendent compte que le code n'est pas forcément meilleur parce qu'il est caché, que les services qui peuvent être apportés autour d'un code sont vraiment plus important, que sur un yaourt, il y a la liste de ses composants et que l'informatique n'est plus assez confidentielle pour qu'on veuille cacher de quoi elle est faite.
    Les grandes entreprises qui migraient les yeux fermés vers la nouvelle version de windows ne peuvent plus agir de la même façon. Les employés sont au courant qu'il existe une solution qui reviendrait beaucoup moins cher et ne veulent plus entendre parler de restriction budgétaire dûe à une migration en masse ou d'un changement de systéme tous les 2 ans. La pillule est aussi vachement difficile à avaler pour les gestionnaires de ces mêmes boites qui se voient mal abonner tous leurs employés, payer un lourd tribu s'ils veulent développer quelquechoses eux-mêmes et débourser pour se protéger d'un phénoméne qui rejoint bizarrement la réalité: l'ouverture de courrier!
    Je sens vraiment que la marge de manoeuvre de l'humanité se rétrécie fortement en ce moment (baladez-vous dans la rue avec un sac de farine à la main et vous constaterez que les gens sont moins insouçiant qu'avant) à cause d'un changement dans l'histoire qui réveille le peuple endormie et que microsoft est bien trop gros pour passer en entier.
    J'espére avoir raison et raconter tout ça à mon fils en lui disant: j'étais là quand microsoft s'est cassé la gueule, mon garçon!
    • [^] # Re: Ca, pour une bonne nouvelle....

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      je suis peut-être trop bon public, mais là, j'applaudis des deux mains à cette analyse qui me semble excellente !
      Me permets-tu de l'utiliser ?
      • [^] # Re: Ca, pour une bonne nouvelle....

        Posté par . Évalué à 0.

        m'ouai bon... c surtout avec le système d'activation que MS se tire une balle dans le pied...
        • [^] # Re: Ca, pour une bonne nouvelle....

          Posté par . Évalué à 1.

          Mais non, ils balancent eux-même les codes d'activation (en tout cas pour office) dans la nature (codes qui désactivent le besoin d'activation online).
          C'est une mauvaise idée et ils le savent très bien alors ils essayent de ne pas perdre la face, mais je suis quasiment sûr que la prochaine version de windows n'aura pas ces codes stupides.
          • [^] # Re: Ca, pour une bonne nouvelle....

            Posté par . Évalué à 0.

            > ils balancent eux-même les codes d'activation (en tout cas pour office) dans la nature

            t'as une preuve de ça ?
            • [^] # Re: Ca, pour une bonne nouvelle....

              Posté par . Évalué à 0.

              Je travaille dans une univeristé ou ils nous ont fournit un numéro de série pour office XP qui nous évite d'appeller MS à chaque installation, et la chose doit se répéter avec windows XP il me semble.
            • [^] # Re: Ca, pour une bonne nouvelle....

              Posté par . Évalué à 2.

              Ecoute, je trouve une peu étrange que l'activation à distance d'office XP (sur une version non crackée je précise) soit désactivable en rentrant un simple numéro de série.
      • [^] # Re: Ca, pour une bonne nouvelle....

        Posté par . Évalué à 2.

        Oui, tu peux. Je place ma contribution sous FDL ;)
    • [^] # Re: Ca, pour une bonne nouvelle....

      Posté par . Évalué à 3.

      Vi, et même au niveau du hardware c'est en train de changer. L'autre jour, j'ai vu à la fnac une imprimante laser samsung où figurait un sticker avec les logos windows, mac et tux, et où le pinguin faisait la même taille que les autres !
    • [^] # Re: Ca, pour une bonne nouvelle....

      Posté par . Évalué à 3.

      suis assez d'accord cependant microsoft a encore bcp de ressources et quand je pense que nous on en est tjrs a <<toi t'a une mandrake t qu'un newbie>> ou <<moi g une debian donc je suis un grand guru>> j'me dit que le combat est loin d'etre terminé...
      • [^] # Re: Ca, pour une bonne nouvelle....

        Posté par . Évalué à 3.

        Cà, c'est pour le défoulement et ça montre que c'est une passion.
        Ca met du piment dans la vie et ça montre que les gens ont le choix. Je vois mal un aficionados de windows dire à un autre: "il est nul ton winme. Moi, j'ai win2000!" et pouvoir argumenter derriére. Ils vont plutôt se vanter sur l'argent qu'ils auront dépensé pour avoir le dernier pentium 4 ou parce qu'ils sont les premiers à avoir une version cracké de winxp.
        Le plus important, c'est que les linuxiens qui se chamailles joyeusement soient compétents sur leur lieu de travail ou ailleurs lorsqu'il s'agit d'installer, expliquer, configurer, défendre, administrer linux, quelque soit la distrib.
    • [^] # Re: Ca, pour une bonne nouvelle....

      Posté par . Évalué à 1.

      J'espére avoir raison et raconter tout ça à mon fils en lui disant: j'étais là quand microsoft s'est cassé la gueule, mon garçon!

      Si la grande période de MS dure moins de 20 ans, on pourra considérer que cela aura été un épiphénomène qui aujourd'hui dit j'était là quand IBM c'est cassé la gueule ?

      J'ai toujours défendu ici l'idée qu'il aura un effet boule de neige à partir du moment où Linux (plutôt une killer application disponible sous Linux) aura atteint la masse critique (c'est à dire le changement de politique informatique de donneurs d'ordres clefs) ensuite il faudra autant de temps pour passer de la masse critique à 20% de part de marché que de 20% à 80% de part de marché.

      Il apparaît évident qu'une erreur de Microsoft pourrait accélérer le mouvement, cela peut aussi venir du contexte général (depuis le 11 septembre tout ne serait-il pas différent ?) mais aussi des sanctions qui seront infligées à Microsoft (MS a été déclaré coupable bien que la partition ne soit plus à l'ordre du jour, nous devons croire en la justice)
  • # Clarifions le débat

    Posté par . Évalué à 10.

    Bon, là, je crois qu’il va falloir clarifier un peu la situation. J’ai l’impression qu’il y en a qui confondent pas mal de choses.

    .NET chez Microsoft, ça regroupe pas mal de choses et entre autre :
    * le Framework .NET : comme son nom l’indique c’est la base de l’architecture .NET
    * les outils de dev : chez nous, c’est Visual Studio .NET
    * les .NET My Services (nom de code Hailstorm) : services aux utilisateurs finaux pour faciliter la réalisation d’application massivement communicantes

    Je reviens sur chacun de ces points pour présenter un essentiel.

    1. Le Framework .NET
    C’est l’environnement d’exécution, un ensemble de classes de bases (communication, parsing XML, accès aux données…) et les compilateurs Microsoft en ligne de commande (C#, VB.NET, JScript et Managed C++). Plus d’infos sur http://www.microsoft.com/france/msdn/net/Default.asp(...)
    Cet environnement est GRATUIT, par conséquent, développer une application (Web ou ‘traditionnelle’) avec cette technologie ne coûte rien de plus que la licence de l’OS au développeur et à l’utilisateur final.
    Le cœur du framework .NET a été soumis à l’ECMA, l’organisme de standardisation spécialisé dans la standardisation liée aux logiciels, (http://www.ecma.ch/ecma1/MEMENTO/tc39.htm(...) ) pour standardisation. Cela veut donc dire que cette technologie sera standardisée et pourra être portée sur d’autres plates-formes que celles de Microsoft et de façon totalement indépendante.
    Nous fournissons GRATUITEMENT ce framework pour Windows 9x/ME, Windows NT/2000, Windows XP et Windows CE.

    2. Les outils de dev
    Là, nous avons Visual Studio .NET (http://www.microsoft.com/france/msdn/net/Default.asp(...) ) qui est l’environnement de développement destiné au framework. Son IDE est unique quelque soit le langage utilisé et permet de développer plus facilement pour le framework .NET. ActiveState a d’ailleurs sorti un add-in qui permet d’utiliser Visual Studio.NET pour développer en Perl (http://www.activestate.com/Products/Visual_Studio_Plug-ins/(...) ). Nous VENDONS Visual Studio .NET.

    3. Les .NET My Services
    Ancien nom de code Hailstorm (j’utiliserai Hailstorm par la suite). Hailstorm regroupe des services comme Passport. Il y a 2 choses distinctes aux quels il faut faire attention : les clients finaux (nous les utilisateurs) d’un côté et les fournisseurs de service de l’autre.
    a. Pour les clients, il y a un certain nombre de services GRATUITS comme Passport, les alertes… Il y en aura d’autres qui seront PAYANTS de quelques cents d’Euro par mois à beaucoup plus. Ils pourront être proposés par Microsoft ET d’autres entreprises.
    b. Pour les fournisseurs de services, utiliser les services de Hailstorm, ils PAYENT mais le prix coûtant (licences des logiciels, un peu de service pour l’implémentation).

    En résumé, le post ‘Microsoft fixe le prix pour les développeurs .Net’, concerne uniquement le dernier aspect lié aux fournisseurs de service et Hailstorm et pas du tout le reste et surtout pas le framework !

    Laurent Ellerbach
    Microsoft France
    • [^] # Re: Clarifions le débat

      Posté par . Évalué à -5.

      Laurent Ellerbach
      Microsoft France


      C'est bien. Va te cacher maintenant.
      • [^] # Re: Clarifions le débat

        Posté par . Évalué à 3.

        > C'est bien. Va te cacher maintenant.

        Non, non... Lui ne s'est pas caché, par contre, toi si ;-) Sors de sous ton bureau maintenant...
    • [^] # Une question pour le monsieur en costard...

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Tant qu'à communiquer M. MS (votre politique n'a pas l'air si claire que ça puisque personne n'avait rien compris, c'est donc bien de vous être exprimé), pourriez-vous nous indiquer pourquoi vous refusez l'accès à certains browsers sur le site MSN ?
      A la rigueur, que votre site ne soit pas 100% compatible avec tous les browsers du marché, soit. (et encore...) Par contre que vous en interdisiez l'accès, c'est un vrai scandale, cela va à l'encontre de la philosophie d'Internet et révèle le côté merdique de votre esprit d'entreprise. (je n'apprend rien à personne je pense)
      Mais en plus, vous avez le culot d'arguer la compatibilité avec les standards : (comme l'a fait un de vos confrères, cf Yahoo, Slashdot) car votre site N'EST PAS COMPATIBLE AVEC LES RECOMMANDATIONS DU W3C (passez le au vérificateur, histoire de rigoler) dont vous faites d'ailleurs partie. Moralité, avant de se montrer défenseur des standards (un comble) et se permettre de donner des leçons sur une page faite par un débutant qui sait pas fermer une balise html proprement, on nettoie la merde sur son palier.
      • [^] # Re: Une question pour le monsieur en costard...

        Posté par . Évalué à 1.

        Tout d'abord, je ne suis presque jamais en costard... Mais bon, c'est vrai qu'il y en a chez nous qui sont toujours en costard ou presque !

        Il est vrai qu'il y a eu des problèmes d'accès avec d'autres browser sur une période assez courte sur le site msn.com. Cela n'a pas été le cas pour les autres sites msn comme msn.fr. Tout est maintenant rentré dans l'ordre. J'ai fait quelques tests avec Mozilla et Netscape, tout à l'air de bien fonctionner.
        Notre site est compatible avec les recommandations du W3C. Quand aux éventuels problèmes qui pourraient restés, je dis errore humane est ! (malgrès les tests). Quand à nettoyer son palier, j'ai regardé les pages de ce site et elles ne sont pas non plus strictement compatibles avec les normes.
        Si tu connais un bon validateur, je suis preneur.

        Laurent Ellerbach
        Microsoft France
    • [^] # Re: Clarifions le débat

      Posté par . Évalué à 0.

      Waouh! Les mecs de ms ont même besoin de convaincre les pourris linuxiens aigris et égarés de linuxfr (si c'est vraiment un mec de ms france)!
      Je suis désolé mais ça me fait rigoler ton post. Pas ce que tu écris puisque je sais déjà que le discours autour de .net, que ça soit chez ms ou chez les afficionados, est bien ficelé.
      Ce qui me fait marer, c'est que j'ai tout de suite pensé au dossier du login d'octobre (Comment votre patron vous espionne). Je me suis dit en voyant la signature: si c'est un vrai, il est cuit ou il est mandaté! Puis, en voyant l'heure à laquelle le post a été effectué: pas folle la guêpe!
      Un truc qui ne m'a pas fait rigoler par contre, c'est dans le volet technique où ellerbach se vante du fait que sa société(?) est soumis "le coeur du framework" (tadam!) à l'ECMA. Ca m'a fait penser à un fabricant de mines anti-personnelles qui présentait une prothése aux normes tout en continuant à vendre et qui s'attend à ce qu'on applaudisse. Tu ne seras pas choqué par l'amalgame puisque ton grand patron est le roi dans cette pratique.
      Bref, un mec (de microsoft france ou pas(tant que c'est pas celui qui fait les éditos)) qui veut absolument remettre les choses au clair concernant .net sur linuxfr, ça me fait doucement rigoler. Tu sais, on ne peut rien faire contre une mode. Et la mode change.
  • # Gonflant de chez gonflant...

    Posté par . Évalué à 1.

    PasBill tu es fatiguant.

    Ce que fait MS en intégrant un maximum d'appli a son os est inadmissible. Cette stratégie fonctionne parce que les utilisateurs n'ont pas le choix (install par défaut), n'y connaissent pas grand chose, et puis ont maintenant l'habitude de ne pas choisir.

    [Mode metaphore on]
    Imaginons qu'un constructeur automobile soit en position dominante dans le mode. Dans une voiture tu as la mécanique, la carroseries et les accéssoires. Le capot moteur est scellé et la mécanique en générale est très mal documentée et d'un accès interdit. Les anti-vole ont été mis sur le tard et facilement contournable.
    Bien sur, les Ferrari, Prosche, Mercedes existent encore, mais sont soit cher, soit dénigrer par les médias (pas facile a conduire, moins jolies, y pas d'auto-radio de pré-installé...).
    Si un jour ce constructeur (seul au monde) décide de fournir SES propore auto-radio avec SES voitures, en expliquant que si on enlève l'auto-radio pour en mettre un autre, la voiture ne fonctionnera plus très bien, et bien les gens qui n'y connaise que dalle accepterons sans rien dire. Les accessoiristes ferons certainement la gueule et long feu...

    Question : L'auto-radio c'est un accéssoire ou de la mécanique ?
    [Mode metaphore off]

    Je suis désolé, c'est un peu ce que fait MS avec son Windows de malheur. D'abord sous l'appallation Windows MS met ce qu'il veux : L'os, l'interface graphique et certaines appli.
    Les gens n'y connaissent rien de toute façon et les médias font souvent parti de ces gens là.
    Bon si cher MS on ne sait pas faire la différence entre l'OS et l'appli, je comprend pourquoi ça fonctionne mal...

    MS n'a pas fait progresser l'informatique.
  • # Je fais comment avec mon k6 233 ??

    Posté par . Évalué à 0.

    Bon je voudrais pas me faire moraliste mais .... voila ces débats d'informatitiens sur la validité de telle ou telle techinique ... Et bah non il est pas beau ton .NET, Bill GATES !!

    Moi je regarde les faits : c'est encore les mêmes qui n'y connaissent rien qui vont trinquer ....

    Mais la il y a plus fort ... maintenant Microsoft s'attaque aux développeurs (Comme s'il n'y avait pas assez de pigeonnés dans l'histoire)

    Mais nos politiques restent trisopates vis a vis de ce genre de probleme (Bah quand on sort de l'ENA on a tout compris et puis quelques milliards de Francs qu'est ce que c'est hein ?? on a deja fait non :). Cela fait bientot plus de 10 ans que la France est la plus grosse vache à lait de Microsoft, si on regardait ce qui se passe à coté ... comme en Allemagne

    Je tient à rappeler que le projet GnuPG est officiellement soutenu par le gouvernement Allemand (Et oui y sont moins con que nous les Allemands :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.