Morevna : animation vectorielle libre en crowdfunding

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
27
25
déc.
2017
Graphisme/photo

L’équipe du logiciel libre Synfig a débuté le financement participatif de l’épisode suivant de sa série animée libre : Morevna.

Cette série animée est basée sur le conte populaire russe Marya Morevna, avec la particularité d’avoir adapté l’histoire en la replaçant dans un contexte futuriste et technologique, avec des motos, des robots de combat, des samouraïs, etc., la totale quoi !

Ce film est donc produit avec Synfig, logiciel libre pour l’animation 2D vectorielle (concept de « poupée » 2D animée, plutôt que du dessin image par image) qui connaît une activité de développement modérée mais continue. L’épisode lui‐même sera sous licence Creative Commons BY-SA.

Poster de l’épisode 4

L’histoire

Cette série animée est basée sur le conte populaire russe Marya Morevna, de la princesse homonyme capturée par un mage maléfique. Et, bien sûr, dans ce type d’histoire, il faut forcément un brave prince charmant, Ivan Tsarevich, lequel partira à la rescousse de la princesse !

C’est donc un conte de fée traditionnel assez typique, tel qu’on en connaît dans tous les pays du monde (semblerait‐il !), avec de la magie, des princes et princesses et des créatures fantastiques du folklore russe.

L’équipe du projet a pris le parti de moderniser ce conte et même de le rendre futuriste, avec un robot géant à la place du mauvais mage, des chevaux remplacés par des motos, une princesse « bikeuse » et « samouraï » et un mécano en guise de prince charmant.
On ressent aussi clairement une inspiration extrême‐orientale dans le style du dessin, et il me semble que l’équipe ne s’en cache pas.

Concept Art

Un épisode est déjà sorti (épisode 3.0.2) et si vous souhaitez avoir une idée du style d’animation, de direction et scénaristique, le mieux est donc de visionner cet épisode (en anglais, ou même une adaptation en français !).

Logiciels

La production se fait à l’aide des logiciels suivants :
Logiciels

L’équipe de Morevna est particulièrement centrée autour du logiciel libre d’animation vectorielle Synfig, puisque le réalisateur, Konstantin Dmitriev, se trouve aussi être mainteneur de Synfig.
Synfig
Néanmoins, il semblerait que pour cet épisode, cette équipe ait décidé de se regrouper davantage autour de Blender pour l’animation, en limitant Synfig à l’animatique seulement, alors que l’épisode précédent était animé entièrement avec Synfig (Blender n’était alors utilisé que pour l’édition vidéo, d’après ce que j’en lis).
Blender
Bien sûr, ils gardent un style proche du « vectoriel », ou plutôt ils semblent aller vers un style dit d’animation « cut‐out », autrement appelé « animation de papiers découpés ». Dans ce style, on peut citer en particulier la série bien célèbre South Park.

Personnellement, je suis légèrement déçu qu’ils ne semblent plus autant s’accrocher à leur programme phare car j’apprécie la diversité et souhaiterais avoir un logiciel d’animation vectorielle à disposition pour le jour où on en aura besoin. J’aurais donc préféré qu’ils en profitent plutôt pour améliorer leur logiciel.
Toutefois, il reste important de les soutenir, car cela fait plus d’équipes d’Art libre indépendantes.

Le financement

Ce financement participatif a un objectif de 5 000 US$ qui serviront à rémunérer l’animateur en chef, Nikolai Mamashev. À l’heure d’écriture, ils en sont à 718 US$ (14 %). Le financement s’achève le 1er mars 2018.

Notons bien que vous financez un film d’animation libre, sous licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions.
CC BY-SA
Vous participez donc aux communs en finançant un projet que vous aurez le droit de partager et visionner à l’infini. De la même façon que le font la fondation Blender ou le projet ZeMarmot, les fichiers sources de cet épisode seront aussi disponibles et la licence vous donne le droit de les réutiliser que ce soit pour modifier le film ou en reprendre seulement des morceaux pour un projet tiers de votre choix, du moment que vous en respectez la licence.

J’ai demandé au mainteneur du projet, Konstantin Dmitriev, pourquoi il ne demande pas plus pour inclure le paiement du reste de l’équipe dans ce financement et, en particulier, si le développement logiciel de Synfig a d’autres sources de financement. Il m’a dit prévoir un financement séparé pour Synfig. Il s’agit donc d’une approche assez différente de ZeMarmot où l’on ne souhaite au contraire pas créer de séparation, artificielle, selon nous, entre l’art et la technique. Mais, bien sûr, chacun est libre de choisir sa propre stratégie de financement. C’est bon à savoir.

Dans tous les cas, si l’Art libre et la création audiovisuelle avec des logiciels libres vous intéressent, il s’agit là d’une bonne occasion pour soutenir une autre équipe sympa qui, non seulement crée des œuvres animées libres, mais aussi contribue au logiciel libre. Le projet ZeMarmot est bien sûr déjà donateur sur ce financement participatif !
J’avais personnellement rencontré des développeurs de Synfig, et en particulier Konstantin, en 2012 lors du Libre Graphics Meeting de Madrid. C’est un personnage sympathique qui — depuis maintenant des années et sans faillir — semble passionné par ce qu’il fait : du logiciel libre et de l’animation libre ! :-)

  • # Nikolai Mamashev

    Posté par . Évalué à 6.

    Juste pour donner une idée du travail de Nikolai Mamashev, la version animée de Pepper & Carrot :
    https://m.youtube.com/watch?v=U4yYkP6rIk4

    Je ne connais rien d'autre de lui. N'hésitez pas à envoyer des liens ci-dessous de ses créations.

  • # blender dans morevna 3.0.2

    Posté par . Évalué à 6.

    Une petite précision sur l'utilisation de blender pour la réalisation de l'épisode 3.0.2 de morevna: il a servi pour générer de la fumée sur quelques scènes (dans l'entrepôt notamment) et pour la version anglaise (venue après l'originale, 3.0.1, en Russe) l'éditeur vidéo (VSE) a été aussi utilisé pour le montage audio.

    Une alternative aurait été d'utiliser Blender et Ardour de concert, synchronisé via Jack, mais comme la version 3.0.2 correspondait à un remontage avec de nombreuses mini retouches de durée de scène, Konstantin a préféré pouvoir faire des déplacement audio+vidéo dans un outil unique.

    Concernant Blender au sein de Morevna 4, à la vue du teaser et des drafts privés, il semblerait que Krita+Synfig soit utilisé pour la plupart des scènes, même si Blender fait son apparition pour autre chose que les effets spéciaux sur quelques plans.
    Mon avis personnel, c'est que synfig va continuer à évoluer à travers cet épisode, et c'est effectivement une très bonne chose.

    (Comme indiqué dans un précédent commentaire, c'est l'équipe de doubleurs à laquelle j'appartiens qui s'est chargé de l'adaptation française, visuels compris)

    • [^] # Re: blender dans morevna 3.0.2

      Posté par . Évalué à 10.

      Hello! My name is Konstantin Dmitriev, I am the head of Morevna Project. To be honest, it is still hard to say in which proportions we will have Synfig and Blender in this episode. It s very likely that Blender will get significant part, since Nikolai doesn't use Synfig. But still this is unclear and will be determined "on-the-fly" during production.
      In any case we are continue supporting and developing Synfig, just yesterday we published another one release - https://morevnaproject.org/ru/2017/12/25/synfig-studio-1-3-5/

      • [^] # Re: blender dans morevna 3.0.2

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Periodically Jehan publish here some news about ZeMarmot and related Gimp improvement. May be, if you post some article in english elsewhere, we could work to translate it et publish it here.

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: blender dans morevna 3.0.2

      Posté par . Évalué à 1.

      Konstantin m'a indiqué à l'instant que pour l'épisode 4, la part de Blender et Synfig restait à déterminer.
      Le fait que Nikolai, qui a animé Pepper&Carrot, n'utilise pas Synfig va peser en faveur de Blender, mais la proportion de chaque outil sera fonction de l'avancement des animateurs utilisant l'un ou l'autre des outils.

      Synfig est loin d'être délaissé, mais il sera en concurrence avec Blender sur cet épisode là.

  • # Je vais faire mon Zemmour

    Posté par . Évalué à 2.

    Notons bien que vous financez un film d'animation libre…

    Et très-très amateur voire fauché, pas au niveau des courts de 1ere année en école d'animation. Un délire d'otaku.

    Il faut être honnête, il ne suffit pas de dire "film d'animation*", "vous aurez les sources" sans un minimum de qualité visuelle.

    J'ai vu l'épisode en lien: Est-ce une animatic? pre-prod? ou le produit fini selon son standard?

    Venez pas avec "l'art c'est subjectif", le graphisme et l'animation répondent aussi à des critères techniques et de qualité.

    Ou doit-on faire les béni oui-oui sous prétexte de "libertay"?

    Après, rien n'empêche ce genre de campagne mais soyons juste honnêtes, svp.

    * on est plus dans le court métrage, voire la capsule.

    • [^] # Re: Je vais faire mon Zemmour

      Posté par . Évalué à 3.

      Un délire d'otaku.

      Un peu violent mais j'ai le même sentiment. Ça fait une quinzaine d'année qu'on a des productions occidentales avec un style "manga". Totally Spies, Wakfu, Avatar the last Airbender (et The Legend of Korra) et il faut bien le dire, ça n'a pas l'aura des productions japonaises même si c'est parfois de meilleure qualité. Le pire c'est quand les occidentaux veulent copier le style kawaii, c'est quasiment toujours à côté.

      Et très-très amateur voire fauché, pas au niveau des courts de 1ere année en école d'animation.

      Ce qui donne cette impression de fauché c'est principalement l'animation vectorielle qui, même si ici les personnages sont pas trop mal animés, donne un aspect pantin "puppet" en 2D alors que les plans travaillent sur un semblant de perspective réaliste : du coup il y a dissonance cognitive. C'est con parce que les parties des décors et des personnages sont bien rendu en volume avec le travail de peinture numérique.

      Là où ça fonctionne bien avec South Park ou Angela Anaconda, c'est que c'était un choix d'animer en papier découpé et que tout l'univers graphique est fait en fonction de ça. La pauvreté des plans ou de l'animation fait parti de l'univers.

      C'est le problème quand on ne fait que du vectoriel 2D, il faut un minimum de dessin animé pour créer des raccourcis du volume et créer un mouvement dans la profondeur pour simuler la 3D. Les effets de translation, héritées des cellos de l'animation traditionnelle, existent dans l'industrie parce que c'est moins cher de réutiliser les éléments donc pour donner une impression de qualité il ne faut pas en abuser.
      Dans la bonne animation japonaise, l'outil est utilisé pour appuyer un ressort comique mais pas dans les autres ambiances.

      Ici on est sur le même effet d'animation "cheap" qu'on a depuis l'époque des séries à pas cher animées avec Flash comme Wakfu (encore, mais c'est un cas d'école). Pareil, on retrouve de plus en plus de vectoriel 2D dans le jeu vidéo indé et c'est rarement bien maitrisé.

      Bref, à utiliser avec parcimonie ou de manière subtile comme en animation 3D.
      J'aimerai bien voir son travail en cours dans lequel il mixe les outils, je pense que ça sera plus "pro" visuellement (en tout cas c'est comme ça que la troisième saison de Wakfu et le film Dofus ont gagné en qualité technique).

      • [^] # Re: Je vais faire mon Zemmour

        Posté par . Évalué à 1.

        PS.

        C'est con parce que les parties des décors et des personnages sont bien rendu en volume avec le travail de peinture numérique.

        Je parlais de Pepper & Carrot, pas de Morevna qui n'est vraiment, vraiment pas son meilleur travail.

      • [^] # Re: Je vais faire mon Zemmour

        Posté par . Évalué à 2.

        Non ce n'est pas un problème dû au medium (cf le vecto ou hybride), c'est sa façon d'animer qui est médiocre.

        Ensuite, tu as ce rendu bâclé, pire, les décors".

        Sinon Dofus et Wakfu sont plutôt d'excellente facture technique.

        Je n'ai rien contre Konstantin et je ne veux aucunement sapper son projet mais il n'est simplement au niveau et ça ne rend pas service à l'art libre . :/

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.