Où en est le MMORPG Ryzom, 13 ans après sa sortie ?

Posté par . Édité par Nils Ratusznik et Davy Defaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
39
4
juin
2018
Jeu

Où en est le MMORPG Ryzom, 13 ans après sa sortie ?

Qui eût cru que Ryzom, jeu en ligne massivement multijoueur (en anglais, MMORPG — massively multiplayer online role‐playing game) né un lointain jour de 2004, afficherait toujours présent treize ans après ? Et pourtant, malgré son graphisme vieillissant, il est indéniablement là… et bien là ! Quelles sont les raisons de cette surprenante longévité ?

Logo de Ryzom

Ryzom, qu’est‐ce que c’est ?

Ryzom est un jeu de rôle en ligne massivement multijoueur de type « science‐fantasy » et orienté liberté d’action. Jouable sous Windows, GNU/Linux et macOS, et présent sur Steam et Apple Store, il est disponible en français, anglais, allemand, espagnol et russe.

Le jeu se déroule sur Atys, une planète enchanteresse et singulière, modelée par la croissance gigantesque d’une végétation aux racines démesurées. Elle est peuplée de plantes intelligentes, d’inoffensifs herbivores, mais aussi de redoutables prédateurs.

DLFP

DLFP

DLFP

Vous pouvez y incarner l’une des quatre races d’humanoïdes la peuplant : les Fyros, les Matis, les Trykers et les Zoraïs, et choisir de rejoindre une des factions du jeu : les kamistes, les karavaniers, les rangers, les maraudeurs.

DLFP

Jeu de rôle, sans classe de personnages et dont l’affrontement entre joueurs (PvP) est consensuel, ce jeu en ligne massivement multijoueur orienté liberté d’action a de quoi séduire de nombreux types de joueurs.

Pour en savoir plus :

Une communauté accueillante, conviviale et active

DLFP

Un des atouts majeurs de Ryzom est sa communauté elle‐même. Petite, comparée à d’autres, elle a l’avantage d’être à taille humaine, à la fois accueillante et conviviale. L’entraide est réelle et spontanée.

Multilingue tout en gardant l’esprit familial, elle saura vous accompagner en communiquant en français, anglais, allemand, espagnol ou en russe.

Un jeu libre

Ryzom est l’un des rares jeux en ligne massivement multijoueurs commerciaux à être libres : client, serveur, outils et média. Être libre signifie qu’il attire une communauté vivante qui fournit des corrections et des fonctionnalités bien au‐delà de ce que l’équipe interne peut faire. Cela offre aux joueurs une opportunité unique de s’impliquer dans le développement du jeu, via les projets libres Ryzom Core ou Ryzom Forge.

La communauté du jeu est aussi souvent sollicitée pour tester un futur ajout et faire des suggestions d’améliorations. Cela se traduit en jeu par de régulières réunions de Ryzom Forge.

DLFP

Un jeu qui bouge

Petit jeu dynamique, Ryzom est en perpétuel mouvement, notamment grâce à ses bénévoles :

  • arrivée sur Steam en mai 2016, afin d’élargir sa visibilité commerciale ;
  • passage du jeu au mode « freemium » en mai 2017, pour faciliter l’accès aux nouveaux joueurs ;
  • ouverture de la zone de départ à tous les joueurs en février 2018, pour permettre aux débutants d’alterner les missions tutorielles de l’île de départ et la découverte du continent ;
  • nouveau contenu : ajout d’une nouvelle faction jouable, la faction Ranger (rite et missions) en mars 2018 ;
  • test bêta fermé de Pocket World Creator, en mars 2018 ; cet outil unique de création de mondes de poche est destiné à être utilisé par les joueurs, qui sont aussi impliqués fortement dans sa conception et ses tests ;
  • événements jeu de rôle (roleplay) et hors jeu de rôle (HRP) réguliers ;
  • les autres projets en cours de réalisation sont affichés sur la feuille de route du jeu.

Grâce à l’implication de sa communauté dans l’accueil des joueurs comme dans le développement du jeu, le jeu de rôle en ligne massivement multijoueur Ryzom a encore de beaux jours devant lui.

  • # Méchants vegans

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+18/-2).

    Elle est peuplée de plantes intelligentes, d'inoffensifs herbivores mais aussi de redoutables prédateurs.

    Si les plantes sont intelligentes, elles ne doivent pas trouver les herbivores si inoffensifs que ça…

    • [^] # Re: Méchants vegans

      Posté par . Évalué à 4 (+5/-1).

      Ca me rappelle une nouvelle de Science-fiction que j'avais lu il y a quelques années, ou des extra-terrestres attérrisent dans un jardin où ils sont accueilli par un terrien qui se veut rassurant, en leurs certifiant que les humains ont bien évolués et ne mangent plus d'animaux depuis longtemps, se contentant de se nourrir que de végétaux. Pas de bol, la race des visiteurs de l'espace est d'origine végétale et non animale…

  • # Arrêter tout

    Posté par . Évalué à -1 (+0/-1).

    Ryzom, le MMORPG qui est en mode survie.
    On ne comprend même plus pourquoi ils s'acharnent à le laisser vivre. Coupez les serveurs et laisser lui le peu de dignité qu'il lui reste.

    1) Des events: Oui, mais il n'y a personnes pour faire suivre l'histoire… de plus ils sont beaucoup trop espacé les uns des autres.
    - D'après les plaintes de certains joueurs: un event a eu lieu il y a 8 mois, et les changements effectuer sur cet event ne sont toujours pas pris en compte sur le jeu lui-même …

    2) Les promesses n'ont tenue (et il semble que cela continue encore): exemple le plus récent: un nouveau boss, annoncé comme pouvant offrir un nouveau type de resource: le boss a été mis en jeu puis retiré une semaine après et personne n'a vu la couleur de la nouvelle resource.

    3) Des ajouts tester de façon douteuse: Nouveau système de téléportation pour une faction du jeu, très bien mais ses derniers sont capable de se télèporter en étant impliqué dans un conflit PvP (les autres factions ne peuvent pas le faire). Bug report il y a plus de 2 mois et il n'est toujours pas fix.

    - On finit par croire, qu'il n'y a pas de documents qui définissent les élèments du jeu ! Ce qui est on ne peut plus dramatique.
    

    4) Des developeurs qui preferent ce focaliser sur des ajouts mineurs (par exemple une roue pour gagner des peluches cosmetique) plutot que de ce concentrer sur de l'ajout de vrai contenu ou encore de corriger les bugs.

    5) Des joueurs de moins en moins nombreux.

    6) Des promesses et encore des promesses, equipe marketing dont le seul role est de poster ce genre chose sur internet (je parle du post initial).

    7) Une equipe de game-design qui doit reequilibrer le jeu mais dont on n'a pas de nouvelles (en dehors du fait que l'equipe est forme… une annonce encore et avec rien derriere donc).

    8) Des meetings qui etaient une fois par semaine sur IRC pour parler du developpement du jeu sont passe a 2 fois par mois sur un chat dans le jeu … on pourrait croire que plus de joueurs s'y interessent mais en fait non, ca a augmente le nombre de spectateur a la discussion et reduit le nombre d'intervenant (grosso-modo maintenant, c'est moisn interactif, le createur du meeting parle tout seul et 2-3 personnes disent que c'est bien, "sounds good" et autre sur le chat.


    On pourrait continuer cette liste, mais je vais m'arreter la.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.