« Paris, capitale du Libre »

Posté par (page perso) . Modéré par Sylvain Rampacek.
0
9
mai
2006
Communauté
La mairie de Paris, en partenariat avec l'association des sociétés de services en logiciels libres (ASS2L), organise le 26 juin 2006 la première édition d'une journée intitulée "Paris Capitale du Libre".

Thème principal : « Le Logiciel Libre : technologie citoyenne et compétition économique éthique »
L'ambition affichée est de réunir les principaux acteurs du monde des logiciels libres, les entreprises, les administrations et les collectivités associatives, mais aussi les élus locaux et parlementaires et les journalistes.

En plus des conférences et autres stands qui ornent le programme de cette rencontre, on retiendra la soirée avec un dîner au cours duquel seront remis huit trophées : les "Lutèce d'or".
Ceux-ci seront destinés à récompenser des actions et projets libres de communautés de développeurs et d'organisations d'utilisateurs.

NdM : Depuis la parution de la dépêche, les "Linus d'Or" ont été renommés en "Lutèce d'Or".
NdM² : voir aussi l'ajout sur l'espace emploi La journée se déroulera au Palais Brogniart le Lundi 26 Juin, avec au programme :
  • Matin : Conférences :
    1. Le logiciel Libre dynamite l'industrie du logiciel
    2. Comprendre le logiciel libre
    3. E-administration Libre : une réussite française
    4. Ruée vers les logiciels libres : Quels bénéfices pour l'entreprise ?
  • Après-midi :
    • Grand témoin : Viviane REDING, Commissaire Européenne chargé de la société de l'information et des médias
    • Conférences :
      • Quel avenir pour GNU/Linux et les logiciels libres ?
      • Monde fermé et logiciels libres : une coexistence est-elle possible ?
    • Plénières :
      • Quel avenir pour Linux et les logiciels libres : vers une politique européenne industrielle en faveur du Libre ?
      • Monde fermé et logiciels libres : une coexistence est-elle possible ?
  • Soirée : Dîner et remise des "Linus d'Or" remis à :
    1. la meilleure action communautaire
    2. le meilleur projet de développement Libre
    3. le meilleur projet Libre réalisé pour une collectivité locale
    4. le meilleur projet Libre réalisé pour une administration
    5. le meilleur projet Libre réalisé pour une PME
    6. le meilleur projet Libre réalisé pour un grand groupe
    7. la meilleure stratégie logiciel libre
    8. Le huitième trophée est le Grand Prix du jury

On notera la présence parmi les invités d'honneur du député européen Michel Rocard, connu pour ses positions contre les brevets logiciels.

Cyril PIERRE de GEYER ajoute :
« il y aura un espace emploi géré conjointement par l'ANPE, l'ASS2L et Silicon Sentier.
Cet espace vous permettra non seulement de rechercher un emploi mais également de poser vos questions sur tout ce qui touche à l'emploi dans le logiciel libre.

Quatre espaces vous permettront de poser vos questions à des professionnels de l'emploi :
- Quels emplois pour le logiciel libre,
- Quelles sont les sociétés qui recrutent,
- Quels moyens pour trouver un emploi,
- Quelles formations dédiées aux logiciels libre, ...

D'autres part, avec la collaboration de lolix, nous aurons près de 300 annonces d'emploi pour les logiciels libres.

Attention cependant, la mairie de Paris limite à 900 personnes en simultanées le nombre de visiteurs donc il est fortement conseillé de s'inscrire sur le site de Paris Capitale du Libre pour être sur d'avoir une place. »

Aller plus loin

  • # C'est nul

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Il manque le prix "pierre tramo" du meilleur troll
  • # Quel mépris pour les non parisiens !!!

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je ne comprends pas le choix de ce nom : "Paris, capitale du Libre".

    Sur quel critère se base-t-on pour désigner Paris comme étant plus important que le reste du monde ? Il existe une quantité non négligeable d'associations en tout genre qui en font beaucoup pour le Libre et qui ne sont pas parisiennes.
    Pour moi, le Libre est justement tout ce qu'il y a de plus décentralisé dans notre société aujourd'hui.
    Je ne soutiens pas ce genre d'initiative car on peut imaginer, sûrement à tort, de la façon de penser des organisateurs. En tout cas, c'est l'interprétation que j'en ai.

    Si vous n'êtes pas Parisien, exprimez votre mécontentement aussi !! Ou même si vous êtes Parisien et que vous comprenez qu'il y a un problème judicieux de choix dans le nom de cet événement...

    Christophe

    • [^] # Re: Quel mépris pour les non parisiens !!!

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Au delà des éléments accrocheurs (en dehors de "capitale du libre", il y a les "Linus d'or"), je vois surtout derrière cet événement le fait que la politique locale (en tout cas celle de Paris) se positionne activement dans la promotion du logiciel libre.

      Ca a suffit pour me faire oublier le titre :)

      PS : d'ailleurs, je propose une baston générale pour le titre de roi du logiciel libre... à laquelle je ne participerai pas puisque je m'auto-proclame empereur du logiciel libre !

      PPS : [-1], place aux commentaires intéressants
    • [^] # Re: Quel mépris pour les non parisiens !!!

      Posté par . Évalué à 10.

      Je suis complètement d'accord, le titre de la dépêche m'a également fait tiqué (je ne suis pas parisien forcément :)


      Paris capitale de la Mode, Paris capitale de l'Art, Paris capitale du Libre, etc... un trophée de plus que les organisateurs ont décidé de s'approprier parce que ça jette, ça fait bien sur le papier. Je trouve cette attitude particulièrement hypocrite : un évènement soi-disant important est organisé dans l'année par une adminstration (ici la mairie de Paris) et ça y est ce sont les rois du monde...

      Franchement un peu d'humilité ne ferait pas de mal, je pense qu'une telle qualification se mérite non ? Il faudrait juger des efforts fait sur le long terme (se baser sur un évènement me fait doucement rigoler) mais dans ce cas évidemment la mairie de Paris n'est pas forcément la mieux placée...

      Qu'en est-il du passage complet et effectif (concret pas théorique) vers des Logiciel Libres de la mairie de Paris ? Que fait la mairie de Paris quand il s'agit de militer efficacement en faveur du Libre alors que rôde l'ombre du DADVSI ?

      Bref les grands discours c'est une chose, les actions c'est autre chose ; les faits sont là pour nous le rappeler.


      PS:
      Je précise que j'habite dans la "capitale de l'Europe", Strasbourg... et oui ça le fait hein, mais bon c'est pareil : la mentalité qui y règne est loin d'être européenne, les grandes décisions pour l'Europe sont prises à Bruxelles, les bâtiments des institutions européennes sont vides les trois quarts de l'année et les députés râlent quand il s'agit d'y venir... en fin de compte ça bouge pas des masses non plus chez moi.

      THRAK (def.) : 1) A sudden and precise impact moving from intention, direction and commitment, in service of an aim. 2) 117 guitars almost striking the same chord simultaneously.

      • [^] # Re: Quel mépris pour les non parisiens !!!

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Moi ce que j'aime bien à strasbourg, c'est qu'y a arte (les studios hein, pas qu'on capte la chaine). J'aime bien aussi la bière et les flammes kuches ;P

        Sinon c'est sur qu'avec des alsace freï tagé par ci par là, bah c'est pas trop ça la mentalité.
        • [^] # Re: Quel mépris pour les non parisiens !!!

          Posté par . Évalué à 0.

          [ hors-sujet ]
          Et puis Strasbourg, c'est aussi un peu la capitale des voitures brûlées, même si la banlieue parisienne est passée devant en 2005. C'est sur le long terme qu'il faut juger :o7
          [ /hors-sujet ]
    • [^] # Tlemcen, Capitale du Libre :-)

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Je suis partagé entre 2 sentiments: je suis content de voir mon article et mon nom pour la 2e fois sur une dépêche de 1ère page (mais ça c'est égoïste) et en même temps je suis un peu déçu de voir que les modérateurs n'aient pas mis ça en 2nde page...
      J'ai bien précisé que c'était une info *locale* donc j'espérais qu'on ne lui donne pas autant d'importance...

      Paris Capitale du Libre en effet ça n'a aucun sens... Il y a des GUL français (francophones ?) qui ne méritent pas que leur région soit considérée comme "province du Libre" (je pense particulièrement à Linux-Azur, dont j'aime beaucoup la Kaëlla... mais il y en a bien d'autres, non ?)

      A quand Tlemcen Capitale du Libre ? ;-)

      N.B. : preuve que Paris n'est pas la capitale du Libre, ce n'est pas un parisien qui a rapporté l'évènement ici (je n'ai jamais vécu à Paris :-)

      GNU's Not Unix / LINUX Is Not Unix Xernel

      • [^] # Re: Tlemcen, Capitale du Libre :-)

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        euh... pardon, je croyais qu'il était en 1ère page...
        en fait les modérateurs ne sont pas si bêtes... je m'excuse auprès d'eux

        GNU's Not Unix / LINUX Is Not Unix Xernel

        • [^] # Re: Tlemcen, Capitale du Libre :-)

          Posté par . Évalué à 2.

          > "euh... pardon, je croyais qu'il était en 1ère page...
          en fait les modérateurs ne sont pas si bêtes... je m'excuse auprès d'eux"


          Hum..humm. Sympa pour une excuse ! Donc, ils le sont quand même :-) !

          PS : Oui, ce messages est hors-sujet, il est recommandé de le moinsser à volonté.

          Je suis vraiment CHOQUÉ par le titre et même un peu par la mise en place d'une telle manifestation. D'un côté, on laisse passer le DADVSI qui menace très sérieusement les logiciels libres et d'un autre on organise des journées en faveur du logiciel libre et on équipe les administrations en logciciel libre. ça me parait complètement incohérent (Il y a peut-être un truc que je n'ai pas compris...).

          Enfin pour le nom....Mais pour qui ils se prennent ? Paris est loin d'être la ville la plus équipée en logiciel libre et n'est pas le siège de nombreux projets.

          Cela reste tout de même une bonne initiative mais à laquelle on se rend avec un mauvais avant-goût.
          • [^] # Re: Tlemcen, Capitale du Libre :-)

            Posté par . Évalué à 2.

            Je suis vraiment CHOQUÉ par le titre et même un peu par la mise en place d'une telle manifestation. D'un côté, on laisse passer le DADVSI qui menace très sérieusement les logiciels libres et d'un autre on organise des journées en faveur du logiciel libre et on équipe les administrations en logciciel libre. ça me parait complètement incohérent (Il y a peut-être un truc que je n'ai pas compris...).


            OpenOffice à rien à voir avec DADVSI, et l'objet de DADVSI c'est absolument pas les logiciels libres, c'est la gestion des droits d'auteurs. Si la loi touche éventuellement les LL, c'est juste un effet de bord, et c'est loin de toucher tous les LL.

            Dernièrement, même question que plus bas, tu connais la position de la mairie de Paris sur DADVSI ? ( je sais toujours pas ^^ )
          • [^] # Capitale du Libre :-)

            Posté par . Évalué à 4.

            on laisse passer le DADVSI qui menace très sérieusement les logiciels libres et d'un autre on organise des journées en faveur du logiciel libre et on équipe les administrations en logciciel libre.

            Si Paris n'est pas la France, quel rapport entre la mairie de Paris ("organise des journées en faveur du logiciel libre") et DADVSI ? Tu crois que le maire de Paris a son mot à dire sur le travail des législateurs ?

            Sinon, je comprend que le titre fasse fulminer des non-parisiens (je suis un ex-parisien et je commence à comprendre ;) ), mais faut pas déconner non plus. Faut le comprendre comme "Capital du Libre d'un jour". C'est une accroche (marketing, toussa). Et si ca donne envie aux organisateurs d'être à la hauteur de ce nom, et bien, c'est pas plus mal non ?

            Puis pour moi, le passage en logiciel libre de la mairie de Paris n'a aucun rapport avec ca. Si ca se trouve, c'est ASS2L qui a proposé le nom, pour mettre en avant Paris, pour donner envie à Paris de soutenir la manifestation ...
    • [^] # Re: Quel mépris pour les non parisiens !!!

      Posté par . Évalué à 4.

      Completement d'accord avec toi. Deja que dans les medias, ca ne parle que de Paris, alors arretons de lui donner des titres qu'elle ne merite pas du tout.

      Deja coté organisation : OSS2L ... ne nous leurons pas, ca reste des SSII ... meme si ils essaient de dire qu'ils font que du libre ... Je connais pas mal de cas ou pour remporter un contrat une SSLL, accepte de faire du devel proprietaire ... Et derriere, ca reste de la chair a cannon, sous- payé, mais content de croire que c'est ca l'esprit du libre.

      Pi je finirais mon coup de gueule par un peu d'histoire.
      la FRANCE (non monsieur, pas Paris) est constitué de ProvinceS (oui mosieur le titi, y'a un S). Et que les Provinciaux, trop souvent prononces avec un air dedaigneux ne sont pas tous des bouzeux.

      Donc au lieu de parler de la "province", parlons de nos belles regions francaises, et non pas de ce point noir (de pollution, de bruit, etc.).

      Donc, que Paris organise une sauterie sur le libre c'est une bonne chose. Mais ce titre est trop pompeux. D'ailleurs dans la liste des invites, y'aurait il l'APRIL, ParisLibre, LeaLinux, et toutes celles que j'oublie ?

      Khan, toulouso-breton, fier de pas etre parisien.
      • [^] # Re: Quel mépris pour les non parisiens !!!

        Posté par . Évalué à 5.

        Khan, toulouso-breton, fier de pas etre parisien.

        La fierté... la fierté...

        Si les gens arrêtaient d'être fiers de choses aussi futiles que leurs origines ou autres brimborions sans importance, l'humanité serait moins funeste qu'aujourd'hui.

        Et puis au lieu de se jeter à bras ouverts dans la rédaction de commentaires à côté de la plaque, il suffirait de prendre le temps de la réflexion, et de s'apercevoir que « Paris, capitale du Libre » est un titre assez bien choisi (cf. le commentaire pertinent de Mathieu Fortin), si ce n'est qu'il ne prenait pas en compte les personnes qui le mésinterpréteraient dans une véhémence injuste.
        • [^] # Re: Quel mépris pour les non parisiens !!!

          Posté par . Évalué à 5.

          Brassens avait une chanson sur ce thème d'ailleurs ...
          Quelquechose du genre "La ballade des gens qui sont nés quelque part" et qui donnait en substance :

          Que la vie serait belle en toutes circonstances
          Si vous [Dieu] n'aviez tiré du néant tous ces jobards
          Preuve peut-être bien de votre inexistence
          Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part
          Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part
    • [^] # Re: Quel mépris pour les non parisiens !!!

      Posté par . Évalué à 3.

      Je pense qu'il ne faut pas comprendre dans le titre que Paris est la capitale du libre, je pense qu'il y a plus un jeu de mot...

      On peut comprendre dans le titre que Paris est la ville la plus impliquee dans le libre, ce qui est tout simplement faux en plus d'être prétentieux.
      Mais moi je l'ai plus compris comme : Paris une capitale (de la France, hein ?!) qui se dédie au Libre (pour un court évènement) ou qui souhaite plus s'impliquer et peut être un jour mériter le titre de "Capitale du Libre".
      C'est une opinion tout a fait personnelle, et chacun a le droit d'interpreter le titre comme il l'entend et d'être choqué ou vexé par l'interpretation qu'il en a faite.

      Apres sans faire de troll, je ne vois pas en quoi Paris appartiendrai plus aux Parisiens qu'aux Toulouso-Bretons ou aux Strasbourgeois ou a n'importe qui d'autre : Paris est française avant tout.
      Donc que l'évènement se fasse à Paris, à Lyon, à Marseille (etc...) ça m'importe peu, du moment que la France se sensibilise un peu plus au monde du Libre (avec un grand L :) et qu'on ait à la place une journée "France, pays du Libre" ;)
      • [^] # Re: Quel mépris pour les non parisiens !!!

        Posté par . Évalué à 5.

        Juste une remarque en passant...

        Si Vesoul avait organisé un évènement sur la trompette bavaroise, et qu'ils aient appelé cette évènement :
        "Vesoul, capitale de la trompette bavaroise", est-ce que ca aurait mérité tous ces commentaires offusqués de non-vésuliens frustrés...

        ..... un toulousain pas (trop) frustré
    • [^] # Re: Quel mépris pour les non parisiens !!!

      Posté par . Évalué à 3.

      D'un coté, il suffit de regarder la météo sur une grande chaine nationale pour se rendre compte que dès qu'il pleut sur Paris, il pleut sur le reste de la France (même si la réciproque est rarement vraie). Donc le parisiano-centrisme ne date pas d'hier, ca a toujours existé, depuis que Napoléon a instauré un Etat centralisé...

      De l'autre, il me semble qu'un autre évenement du libre en France galvaude un peu son titre et on en fait pas tout un fromage : les Rencontre Mondiales du Logiciel Libre. De mon point de vue, on devrait plutôt les appeler Rencontres Francophones du Logiciel Libre. Et vous remarquerez que la traduction anglaise (Libre Software Meeting) ne fait pas du tout référence à cet aspect Mondial. Comme quoi il n'y a bien que les Français qui aiment se faire mousser un peu et croire qu'ils sont importants...

      En bref, beaucoup de bruit pour rien.
      • [^] # Re: Quel mépris pour les non parisiens !!!

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        1300 personnes d'une cinquantaine de pays (chiffres similaires les anénes précédentes), avec de l'interprétariat en français, anglais et portugais brésilien en 2005... On sort un peu de l'espace francophone avec les RMLL quand même.
      • [^] # Re: Quel mépris pour les non parisiens !!!

        Posté par . Évalué à -2.

        depuis que Napoléon a instauré un Etat centralisé...
        La centralisation d'un Etat français a commencé bien avant Napoléon, et même avant Louis XIV.
    • [^] # Re: Quel mépris pour les non parisiens !!!

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je le comprends plutôt comme "Capitale du libre le 26 juin", mais c'est vrai que leur formulation laisse à désirer..

      WeeChat, the extensible chat client

  • # tapage mediatique

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Y a pas elections bientot ?

    gpg:0x467094BC

  • # Jamais content...

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Je vois que la plupart des commentaires jusqu'à présent sont assez négatifs. Entre les "Paris n'est pas le centre du monde", les "c'est un complot pour se faire (ré)-élire", et autres qui ne tarderont pas à arriver, je me pose une question : quand bien même toutes ces reproches seraient vraies, et alors ? Cet évènement peut être une grande affiche pour les logiciels libres, un gros coup de pub ! Evidemment, il va profiter en majorité aux organisateurs : la mairie de Paris, l'ASS2L (suivez mon regard...), etc. Mais est-ce que celà ne fait pas aussi partie de la promotion des LL ? Montrer qu'il y a des boîtes derrières, un soutient politique, etc. N'oublions pas que ce truc est tout d'abord fait pour les entreprises, les journalistes et les "institutionnels". Y'aura sûrment des petits fours et des costards, à mille lieux du monde des caricatures de geeks. Mais est-ce que pour autant cela remet en cause le monde du logiciel libre, les philosophies liées ? Est-ce que le geek, justement, n'en aura tout simplement rien a f**tre, parce qu'il n'est pas le public visé ?

    Bref, mon premier sentiment sur cet évènement a été : "pff, un truc qui ne va servir à rien, concrêtement, pour le libre, encore un truc pour ce faire mousser entre milieu autorisé". Et finalement, je n'en suis pas sûr. Quand bien même je n'aprécie pas particulièrement la façon dont c'est fait ni les principaux acteurs, je pense que le libre peut y gagner.
    • [^] # Re: Jamais content...

      Posté par . Évalué à 2.

      En même temps la plupart des personnes qui s'intéressent au libre ont encore en tête les débats houleux sur la loi DADVSI, loi qui si je ne m'abuse risque de freiner l'essor de LL en France.
      Pour ma part, lorsque je lis "Paris, capitale du libre" je suis aussi choqué mais pas en tant que provincial, plutôt en tant qu'utilisateur de LL et citoyen lésé par des politiques qui ne comprennent pas les LL et j'estime qu'effectivement cette annonce n'est ni plus ni moins qu'un coup de pub.
      Quant aux entreprises qui existent et vivent du libre, certes elles peuvent en retirer du profit mais n'en tireraient-elles pas davantage si elles pouvaient offrir un OS complet et non pas tronqué de ses capacités à lire du contenu multimédia!
      "Paris, capitale du libre" oui mais libre de quoi?
      • [^] # Re: Jamais content...

        Posté par . Évalué à 4.

        Tu t'es posé la question des éventuelles positions de la mairie de Paris sur DAVDSI avant de jeter le bébé avec l'eau du bain ?

        (je les connais pas, c'est juste pour le principe)

        Et puis faut arrêter un peu de déprimer, c'est pas non plus la fin du monde ...
    • [^] # Re: Jamais content...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      «N'oublions pas que ce truc est tout d'abord fait pour les entreprises, les journalistes et les "institutionnels". Y'aura sûrment des petits fours et des costards, à mille lieux du monde des caricatures de geeks.»


      C'est clair.
      Ce qui me fait bien marrer, c'est les bandeaux sur la droite du site web : «Partenaires platinium», «Partenaires gold», «Partenaires silver» ^^
      M'enfin bon, si ça les amuse ...
      • [^] # Re: Jamais content...

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Ce qui me fait bien marrer, c'est les bandeaux sur la droite du site web : «Partenaires platinium», «Partenaires gold», «Partenaires silver» ^^


        Les organisateurs de cet évenement doivent surement être au Club Mandriva, ça laisse des traces :D
  • # Erreur de date ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    La mairie de Paris, en partenariat avec l'association des sociétés de services en logiciels libres (ASS2L), organise le 26 juin 2005 la première édition d'une journée intitulée "Paris Capitale du Libre".


    Zut, je l'ai loupe.
  • # Bof.

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Le Logiciel Libre : technologie citoyenne et compétition économique éthique
    Et allez, un peu de novlangue et de récupération politique...

    E-administration Libre : une réussite française
    Et puis pourquoi se priver de s'auto-complimenter ?

    DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

    • [^] # Re: Bof.

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Il y a du Zapo derrière tout ça, normal que ce soit un tantinet mégalo !
      Le côté positif, c'est qu'on parlera de logiciels libres à des décideurs et que ça ne peut pas nuire .
  • # Linus d'or ?!!!@_@

    Posté par . Évalué à 7.

    Ce truc frise le ridicule.
    Un "Linus d'or" pour récompenser des catégories dans le milieu du logiciel libre ?
    Alors que Linus n'en a rien à faire du Libre (à part le côté pragmatique, l'Open Source quoi), qu'il le crie haut et fort, et n'hésite pas à casser RMS.
    Je ne suis pas sûr que le nom "Linus" soit vraiment bien choisi, je pense même que c'est une erreur.
    • [^] # Re: Linus d'or ?!!!@_@

      Posté par . Évalué à 2.

      Ce n'est pas faux mais il ne faut pas oublier (et c'est lui-même qui le dit) qu'au moment du grand choix (la licence du noyau) il s'est finalement tourné vers la GPL.
      Son côté pragmatique doit, de temps en temps, l'éloigner de la GPL mais bon, c'est à elle qu'il fait confiance. Et puis, son côté grand trolleur devant l'éternel doit adorer titiller tous les idéologues en ce bas-monde ...

      PS : à ma connaissance, l'Open Source, c'est du libre. Ça n'a pas la saveur de la GPL pour moi, mais de là à dire que Linus n'a rien à faire du libre, il y a un pas.
    • [^] # Re: Linus d'or ?!!!@_@

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Déjà, le titre de l'événement est trop pompeux pour etre honnete. C'en est risible de mégalomanie.

      Mais en plus, galvoder le nom de Linus pour en faire des trophées bidon d'auto-congratulation, c'est la palme du ridicule.

      Non, ce genre de truc ne fait pas la pub du libre. Si les politiques veulent faire la promotion du libre, ça passe par l'établissement du législation qui ne bride pas leur développement, et pas des directives favorisant leur emploi dan sles administrations.
      Pour l'instant on est loin du compte.

      Ici, je vois juste quelques ssii qui s'autocongratule autour d'un non-événement qui se galvode du libre, et des non-événement de ce genre, yen a plein dans les magazines de "décideurs" sur tous les sujets.
      • [^] # Re: Linus d'or ?!!!@_@

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Non, ce genre de truc ne fait pas la pub du libre.

        Ah ? Ce "genre de truc" permet pourtant de faire connaitre un peu plus le libre dans des administrations qui sont tentées, mais ne s'y aventurent pas encore car cela reste pour eux des notions floues. Certains connaissent le libre par ouï-dire, mais ne perçoivent pas encore ce qu'ils peuvent réellement en faire dans leurs services.

        Alors certes, le titre est pompeux, certes, ça fait très "marketing", mais justement, c'est aussi le but.
        Je pense que des responsables d'administration iront plus volontier à ce genre de manifestation qu'à de gros salons consacrés à l'informatique/au libre en général.
        • [^] # Re: Linus d'or ?!!!@_@

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Tout à fait.
          Ce n'est pas en marmonant dans son coin qu'on fera avancer le libre :)
        • [^] # Re: Linus d'or ?!!!@_@

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Non, je ne marmonne pas dans mon coin, et je ne pense pas que ce genre de truc fasse avancer le libre.

          Ici on a affaire à une manifestation pompeuse, avec des partenaires gold, argent, bronze à 15 000 euro le ticket.
          On a affaire à des "Linus" d'or d'auto-congratulation. A t'on demandé à Linus Torvalds si on pouvait galvauder son nom pour cette occasion ?
          Pensez un peu a ce qui peu etre fait de constructif avec 15 000 euros... à part payer des petits fours dans un cadre luxueux.

          ici ce n'est pas la promotion du libre qui est faite, mais la promotion de societe de service. Hélàs, beaucoup font l'amalgame.

          Il y a déjà des actions pour promouvoir le libre dans les administrations, voir ADAE, ATICA, ADELE... Elles sont moins pompeuses, et surement plus efficace.

          J'en profite pour rectifier ma phrase pour que ce soit plus clair :
          Si les politiques veulent faire la promotion du libre, ça passe par l'établissement du législation qui ne bride pas leur développement et leur déploiement, et par des directives favorisant et recommandant leur emploi dans les administrations.
          • [^] # Re: Linus d'or ?!!!@_@

            Posté par . Évalué à 3.

            Un certain esprit du libre est-il soluble dans les paillettes ?

            Je constate simplement que le budget est, ramené à une durée de manifestation identique, environ 10 fois ce que les RMLL dépensent en cash.

            Le coté "jacky" (Look at my linus, I've got the Broniart Touch) de la manif est indéniable, comme toute grosse manifestation organisée par une grande ville. Il n'y a pas de tropisme parisien particulier sur ce sujet.

            L'argent dépensé par le politicien doit être rentable, vite. Donc il met le paquet. Et dans une grande ville, le paquet est gros ; dans une grosse entreprise aussi.

            L'argent dépensé par le citoyen politique est plus long, plus besogneux mais moins tape-à-l'oeil.

            La publicité ne profitera pas qu'aux grosses boites qui l'on payée et le libre en tirera certainement une bonne visibilité. Toutefois, les 50 ¤ de soutien aux RMLL d'un fou qui se lance dans le libre ont une autre saveur que les 15 000 ¤ HT d'un sponsor de Brogniart.

            Le libre, ce n'est pas qu'une question d'argent, c'est aussi une question de valeur.
          • [^] # Re: Linus d'or ?!!!@_@

            Posté par . Évalué à 2.

            ici ce n'est pas la promotion du libre qui est faite, mais la promotion de societe de service. Hélàs, beaucoup font l'amalgame.
            Si cet événement fait la promotion des Sociétés de Service qui sont sensées êtres des SSLL (je pars de ce principe), he bien ca donnera peut-être une occasion privilégiée à ces sociétés de communiquer sur les avantages du modèle Libre à de potentiels futurs clients, qu'ils soient publics ou privés. Moi je trouve ça bien.

            Il y a déjà des actions pour promouvoir le libre dans les administrations, voir ADAE, ATICA, ADELE... Elles sont moins pompeuses, et surement plus efficace
            Et parce qu'on fait des actions X qui sont efficaces dans une certaine optique, on ne devrait pas faire des actions Y qui sont efficaces sur d'autres aspects?

            Si les politiques veulent faire la promotion du libre, ça passe par l'établissement du législation qui ne bride pas leur développement et leur déploiement, et par des directives favorisant et recommandant leur emploi dans les administrations
            Seulement le monsieur t'a dit que c'était organisé par la mairie de Paris. Pas par le gouvernement! La mairie de Paris n'a pas sa place dans les projets de lois fussent-ils francais avec DADVSI ou fussent-ils européens avec les brevets logiciels. Si Bertrand Delanoë s'exprime sur ces projets (mais j'en doute), je suppose qu'il le fera en son nom et certainement pas au nom de la mairie de Paris.

            En conclusion de mon point de vue : un tel événement est une opportunité de plus à saisir. Une chance de plus pour le logiciel libre (et n'oublions pas qu'il n'y a pas que GNU GPL dans la vie. Il y a aussi BSD, MIT, Apache...). Le choix du titre est discutable, mais espérons qu'il s'agisse d'un objectif pour Paris que de devenir la/une capitale du LL.
    • [^] # Re: Linus d'or ?!!!@_@

      Posté par . Évalué à -2.

      Admettons que la recompnse s'apelle "le Stallman Barbu" pour le n°1, "le stallman moustachu" pour le n°2 et le "stalmann imberbe" pour le n°3.
      Est ce quecela change quelque chose intrinséquement?
      Chipoter pour un nom de récompense, c'est se masturber le cerveau
      • [^] # Re: Linus d'or ?!!!@_@

        Posté par . Évalué à 3.

        Tu participes à un concours de mauvaise foi? Je t'offre un Bernard Tapie barbu.

        Je t'aurais bien offert un schtroumpf barbu, mais du coup ca aurait eu moins de sens. Je me masturbe probablement trop...

        ...le cerveau!

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.