Pétrolette v1.4 - Plus simple, plus rapide

35
3
août
2021
Internet

Pétrolette poursuit sa route par tous les temps 😎 Ce véhicule léger, sobre et discret, l’idéal en somme, pour arpenter gaillardement les montueux coteaux des Internettes, est à l’écoute des personnes qui la conduisent tous les matins pour aller bosser, et qui toutes, mais vraiment toutes, en tout cas celles qui font des retours (nous y reviendrons) voulaient simplifier l’interface. La version v1.4 qui vient de sortir, est la première étape vers une refonte de la carrosserie.

Pétrolette est une page d’accueil de lecture d’actualités, libre. Elle est immédiatement utilisable sans inscription avec la même URL dans le navigateur du bureau ou d’un appareil mobile.

Les sources sont organisées en onglets, qui peuvent contenir un nombre infini de colonnes ; tout est ré-organisable par glisser / déposer, et sauvegardé dans le cache permanent du navigateur, ou dans le nuage.

Pétrolette est consultable sur tout type d’appareil, ordinateur de bureau, grande TV connectée, téléphone, tablette, etc.

petrolette-1-3.png

Sommaire

Fonctionnalités

  • Pas de pub, pas de traceurs, pas d’identification, juste les actus ;
  • Lecture de tout type de flux (Atom, Media-RSS, etc.) ;
  • Lecture audio et vidéo directement dans Pétrolette ;
  • Découverte du flux d’une page / un site web à partir de l’URL ;
  • Recherche dans tous les flux ;
  • Indication du nombre de nouveaux articles ;
  • Lien direct vers les ressources de l’article (image, vidéo, son, etc.) par ex. pour ouverture dans un lecteur externe ;
  • Gestion avancée des images ;
  • Import / Export du fichier de flux ;
  • Synchronisation en ligne (Cloud) ;
  • Construction de « flux de recherche », moteur de recherche configurable ;
  • Interface mobile / responsive ;
  • Bookmarklet pour ajout dans Pétrolette d’un site web à la volée ;
  • Compatible avec les navigateurs libres : fichiers exécutables non compressés liés directement, licences disponibles et au format standard.

Dialogue simplifié d’ajout d’un nouveau flux

Dès la publication des premières vidéos de documentation de Pétrolette, toutes les personnes à qui je les ai envoyées m’ont dit la même chose : pourquoi faut-il cliquer deux fois pour entrer un nouveau flux ? Et je ne parle même pas des personnes confondant le bouton de recherche et le bouton OK, ou encore celles pensant que le bouton de recherche est heu, un bouton de recherche.

Au départ l’interface était la même pour ajouter un nouveau flux, ou pour éditer les options d’un flux existant : Une fenêtre chargée de boutons et de choix, alors que ce qu’on veut, c’est juste un nouveau flux, pour le reste on verra plus tard.

La grande force de Pétrolette est sa capacité à chercher / découvrir le flux d’un site web. Mais cela rend l’interface complexe : un bouton pour chercher, un bouton pour ajouter. Madame Michu (née Tira) n’aime pas ça, mais son mari pas davantage, faut pas croire, hein.

Aujourd’hui, un seul bouton cherche (mouline mouline) puis ajoute. S’il ne trouve pas, il l’indique, et un nouvel appui sur le bouton ajoute l’URL quand même ; attention, c’est très rapide, ne cligne pas des yeux ou tu vas le rater :)

Petrolette-quick-Add-520.gif

Suppression groupée de plusieurs flux

Chaque flux comporte une case à cocher pour permettre le déplacement groupé de plusieurs flux sélectionnés ; cette fonction est maintenant étendue à la suppression, et c’est très pratique, surtout combiné au nouveau raccourci clavier d’ajout de flux, voir plus loin.

Nouveau paradigme « media » dans les flux

Le lecteur media (audio ou vidéo) des flux MediaRSS est maintenant un « media » à part entière, un citoyen de première classe : Il n’apparaît que dans les flux de type « mixte » ou « media ».

Gestion fine des erreurs réseau

Avant, si tout marchait bien, on affichait le flux, et en cas d’erreur un message générique « un problème est survenu » mais les erreur réseau possibles sont un monde à eux seuls qui confine à l’écosystème, et maintenant Pétrolette les gère promptement, et les présente de façon explicite, et en vitesse, non mais.

Gestion des navigateurs paranoïaques

De plus en plus d’internautes utilisent des navigateurs exotiques où sont désactivées par défaut un certain nombre de fonctions plus ou moins cruciales ; Pétrolette dispose maintenant d’un mécanisme pour les gérer ; pour le moment Javascript et DOM Storage.

Raccourcis clavier

Pétrolette est contrôlable au clavier depuis le début avec les raccourcis standard du navigateur, spécifiquement LEFT et RIGHT pour naviguer dans les onglets (très pratique pour effectuer sa « veille technologique » à quatre mètres de l’écran, avec un clavier sans fil) ; maintenant, un système de raccourcis « custom » a été implémenté (appuyer sur ? pour en afficher la liste) pour le moment n pour ajouter un nouveau flux, t pour mettre le focus sur l’onglet courant, et ?, déjà vu.

Compte Mastodon pour les annonces

On commence à parler de nous dans la presse (exemple), et pour assurer une comm’ un minimum pro il faut quelque chose de plus sérieux que mon compte de troll habituel ; Pétrolette a maintenant un compte officiel pour les annonces, les statuts, etc.

Chaîne vidéo Peertube de documentation / formation

Une chaine Peertube « Pétrolette » a été ouverte (sur un compte existant) pour présenter visuellement divers aspects de la documentation pas forcément évidents à expliquer à l’écrit. Bien sur, la première vidéo à peine réalisée (enregistrement - c’est dingue le nombre de détails faciles à rater qui doivent être en place dans une vidéo d’écran, à chaque fois il faut bien tout remettre comme il faut, défaire ce qui a été fait, et aussi bouger sa souris avec grâce et assurance :/ - encodage, montage, écriture + traduction des annotations, réalisation des images (deux langues) de titre, téléversement, une petite après-midi au bas mot) les retours évoqués plus haut l’ont rendue immédiatement obsolète, haha c’est nerveux, et il a fallu en faire une nouvelle, merci pour ce moment :| Plus sérieusement merci à Blender, Gimp et Inkscape, premiers de cordée de la chaîne graphique libre avec qui c’est décidément un plaisir de bosser, merci à l’équipe de Peertube pour tous ces derniers devs, et pour finir merci à Phie, mon gracieux chaton hébergeur.

1000 petits trucs

Plein de choses ont changé que personne ne remarquera : interactions plus rapides, suppression de mille minuscules « papercuts » que les pilotes de rallye ne perçoivent même pas, mais qui font grincer les dents des novices.

Bugs

Et bien sur, un certain nombre de 🐜 ont été adressés, liste en détail dans l’annonce de sortie, et les dépendances ont été mises à jour et testées.

À venir / dans les cartons

L’interface va évoluer, je travaille sur plusieurs mockups, des idées d’utilisateurs, c’est un gros boulot, il faut le tester sur de vraies gentes, et ça court pas les rues, ces temps-ci :/

Financement participatif

Le développement de Pétrolette continue ; Les contributions financières plafonnent autour de 10€, ce qui est certes suffisant pour payer l’hébergement de l’instance publique (un petit millier de visiteurs uniques / jour en moyenne, Pétrolette est un outil de travail) mais pas assez pour payer ma retraite 🙁 Merci de mettre un peu de mélange (2% d’huile, le reste d’essence ordinaire) dans le réservoir pour l’aider à rester publique, rapide, et libre. Ah, et j’ai aussi créé une page Ko-fi, on verra bien.

Traductions

Oui, c’est bien un nouveau « call to action » :) j’ai demandé la dernière fois et ça n’a rien donné, alors je recommence :) le système de localisation de Pétrolette (déjà traduit en français, anglais, espagnol et japonais) est développé dès le départ pour rendre très facile l’ajout d’une nouvelle langue : il suffit d’ajouter ses traductions au fichier ad-hoc ; Jj sais qu’ici se trouvent pas mal de locuteurs allemands qui pourraient superviser une traduction… ? Merci de prendre contact via la forge afin de faciliter le travail. Et si quelqu’un me fait une traduction en arabe, kashmiri ou pachtoune, je développerai toute l’IHM en RTL, promis :)

🍻 À nos lecteurs RSS, et à ceux qui les montent 🙂

Aller plus loin

  • # Modifications arbitraires, dépêche ruinée

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+11/-9).

    Pourquoi la dépêche a-t-elle été ré-organisée ? La première image était sous le premier paragraphe, comme il est d'usage dans les dépêches de projets. Le paragraphe "fonctionnalité" n'était pas dans le sommaire (où il n'a rien à faire) à la soumission de la dépêche.

    Pourquoi le processus de modération des dépêches est-il si opaque ? Où est le log, qui a ruiné mon texte, et surtout pourquoi ?

    Actuellement, c'est un texte foutraque et désorganisé, avec ma signature ; ce n'était pas le résultat attendu après le temps passé à la rédiger, et à s'assurer qu'elle était au niveau du standard des dépêches du site.

    Nous, les rédacteurs, on joue le jeu, mais si quelqu'un triche, ça va pas le faire.

    • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+8/-6). Dernière modification le 03/08/21 à 19:11.

      J’ai corrigé. Mais je tiens à préciser que Fonctionnalités était bien en première partie. Pour l’image, j’imagine que c’était une erreur due au déplacement du chapitre Fonctionnalités.

      Pour le reste, ben oui, il y a eu des corrections de fautes d’accord notamment. Sinon faudrait voir s’il n’y a pas une entrée de suivi pour demander des améliorations, la créer au besoin en précisant ce qui est attendu, puis se demander qui va/peut faire le taff.

      Et on n’a pas fait d’autres modifications que les corrections habituelles soit dit en passant.

      Et j'apprécie assez moyennement le titre et le ton du commentaire.

      « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

      • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+8/-5). Dernière modification le 03/08/21 à 20:56.

        J’ai corrigé.

        Merci.

        Mais je tiens à préciser que Fonctionnalités était bien en première partie. Pour l’image, j’imagine que c’était une erreur due au déplacement du chapitre Fonctionnalités.

        Bin oui justement il était en première partie ! C'est ça qui le sortait du sommaire, bon, tant pis, passons.

        Pour le reste, ben oui, il y a eu des corrections de fautes d’accord notamment.

        Ah mais je n'ai pas parlé de ça, note que 1-j'aimerais bien voir ces fautes, notemment et que 2-j'ai pris la peine de changer tous les ' en et tous les " de guillemets français suivi et précédés d'espaces fines insécables (ouf) puisqu'apparemment ces fanfreluches sont maintenant non-optionnelles, et ce afin de faciliter la tache de l'équipe.

        Sinon faudrait voir s’il n’y a pas une entrée de suivi pour demander des améliorations, la créer au besoin en précisant ce qui est attendu, puis se demander qui va/peut faire le taff.

        OK alors je viens de créer l'entrée, mais pour ce qui est du taf il était question (ça fait un bail maintenant) d'une VM de développement, mais je pense que je devrais arrêter d’attendre et chercher une autre solution :/

        Et j'apprécie assez moyennement le titre et le ton du commentaire.

        Les rédacteurs sont chatouilleux, c'est une vérité universelle, et je pense que si tu voyais un de tes textes re-bricolé derrière toi sans pouvoir rien y faire, ni savoir pourquoi, ça t'énerverai aussi, mais je peux me tromper. Je précise que j'ai écrit ce commentaire après avoir attendu vainement une réponse à mes questions dans la tribune de rédaction.

        Bonne soirée à tous.

        • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+9/-9). Dernière modification le 03/08/21 à 21:16.

          La première partie doit être une courte description, pas un truc hyper long surtout quand c’est suivi d’un contenu assez long lui-même. Et avoir une partie Fonctionnalités est tout à fait approprié. Qu’en plus, cet aspect figure après le sommaire qui est placé en haut, c’est tout à fait logique et cohérent dans la construction de la dépêche et ça les fait ressortir. Si tu voulais que ça soit dévoilé en première partie, il aurait fallu synthétiser et rédiger, pas donner une, longue, liste.

          Et, il se trouve que je suis rédactrice, je veux dire payée pour, et justement, jamais ça ne me viendrait pas à l’idée de hurler pour un changement de mise en page. Par contre, oui, je peux protester quand ça change le sens, ce qui n’est pas le cas ici. Là ça met plutôt en valeur les fonctionnalités. Alors oui des textes « bricolés » derrière moi j’en ai vus, et alors le souci des rédac’ chef et des éditeurs c’est que le texte soit lisible et mis en valeur, pas de le démolir. Soit dit en passant, les rédacteurs chatouilleux que j’ai pu fréquenter étaient souvent assez mauvais (j’ai aussi formé des journalistes). Mais ton ton était à la limite de la diffamation comme s’il y avait eu volonté de nuire de notre part. Et en plus tu t’es abondamment répandu, histoire que personne n’en ignore.

          Pour finir, le respect de la typographie, ce n’est pas des fanfreluches, non seulement ça concourt à la lisibilité, mais ça valorise le contenu et ça donne une image de qualité et de sérieux, donc c’est important.

          « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

          • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+6/-5).

            Et avoir une partie Fonctionnalités est tout à fait approprié.

            Non. Le rappel des fonctionnalités ne doit pas figurer dans le sommaire des nouveautés, c'est antinomique (et donc ça change le sens) et le mettre en première partie était la seule solution que j'avais trouvée pour le sortir du sommaire sans faire un faux titre dégoûtant avec du gras, ce qui n'est pas sérieux. Mais du coup je veux bien admettre que la liste des fonctionnalités dans la première partie, c'est trop ; note que c'est pas du tout évident vu de l'espace de rédaction, dont l’aperçu divise les deux parties et les sépare par la liste des liens (! si.) ce qui n'est pas dans le résultat final, autant dire, rien à voir. Vas-y, essaie, tu vas comprendre.

            Et en plus tu t’es abondamment répandu, histoire que personne n’en ignore.

            Bien sur, c'est mon truc de tirer dans le pied de ma propre dépêche en pourrissant l'ambiance dés le premier commentaire :) Ysabeau, mes messages dans la tribune de rédaction, qui précèdent largement mon premier commentaire ont été ignorés, et le sont toujours. Ce que tu dis est factuellement faux.

            Pour finir, le respect de la typographie, ce n’est pas des fanfreluches, non seulement ça concourt à la lisibilité, mais ça valorise le contenu et ça donne une image de qualité et de sérieux, donc c’est important.

            Certes. Mais c'est si subtil / rare que je doute que quiconque remarque leur absence, et puis c'est aussi beaucoup de travail… Bref, oui, tu as raison, c'est important.

          • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+5/-4).

            Ce qu'il fallait faire (comprendre ce que je aurais du faire, note aux rédacteurs) c'est ne laisser que le premier paragraphe et l'image dans la première partie, puis ne pas mettre de titre à tout ce qui précédait les titres. On n'aurait pas eu ce que tu as probablement à juste titre considéré comme un problème, et donc on n'aurait pas eu non plus ta solution, dont je persiste à dire qu'elle était pire.

            Et vous, vous auriez du me répondre dans la tribune de rédaction. J'admets m'être emporté un peu au nord du raisonnable, et je vous prie de m'en excuser.

            Sérieusement, bonne soirée.

          • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+5/-4).

            La première partie doit être une courte description, pas un truc hyper long surtout quand c’est suivi d’un contenu assez long lui-même.

            Oui mais "courte description", comme "truc hyper long" c'est subjectif et imprécis ; on aurait pu éviter le problème en libellant / documentant ce champ différemment ; j'ai fait une entrée à ce sujet.

            • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8 (+8/-3).

              Oui mais "courte description", comme "truc hyper long" c'est subjectif et imprécis ;

              Pas du tout ! Quand on rédige une dépêche, une paire de ciseaux apparait dans la marge. C'est une limite à ne pas dépasser, texte et image comprise. Cela demande au rédacteur de faire un effort de concision pour donner au lecteur l'envie de lire le reste. Ce n'est pas toujours très facile et l'inclusion d'une grosse image est pénalisante.

              On pourra remarquer que la dernière dépêche sur le noyau ne fait en première partie que 3 lignes, ce qui ne l'empêche pas d'être très bien notée.
              La dépêche sur SPIP n'est guère plus longue et inclut un logo d'une taille qu'il n'est pas souhaitable de dépasser. Elle peut servir de modèle.

              Actuellement Pétrolette fait deux fois la hauteur souhaitable maximale et la première partie contient un verbiage excessif qui n'apporte rien ou même nuit à la compréhension. Le premier paragraphe peut se résumer à « Pétrolette version v1.4, est la première étape vers une refonte de l'interface utilisateur ». Il aurait mieux valu commencer par « Pétrolette est une page d’accueil de lecture d’actualités, libre » pour faire comprendre de quoi il s'agit.

              Le but est de permettre à toutes les dépêches d'être visibles sur la page d'accueil, car elle fait office de menu. En modération, nous pouvons admettre que ça dépasse un peu, mais pas que ça fasse 3 ou 4 fois la hauteur indiquée par la paire de ciseaux comme c'était le cas. C'est pour cela que j'ai déplacé une partie de la première partie dans la seconde. Ce n'est pas la peine de s'en prendre à Ysabeau qui fait un super travail (bénévole bien sûr).

              Cela m'arrive souvent de faire cette opération de restructuration dans le souci d'avoir une page d'accueil facile à parcourir. C'est la première fois que je vois une telle réaction.

              Exiger d'obtenir beaucoup plus de place au détriment des autres est soit une incompréhension, soit une forme d'égoïsme.

              • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+10/-0).

                Je pense que le problème est de faire les modifications sans concertation avec l'auteur.

                Personnellement, quand j'écris un truc avec mon nom dessus, je n'aime pas qu'on y retouche sans m'avoir consulté et je pense que c'est ce qui explique la réaction de l'auteur. Ce que tu appelles du verbiage inutile, certains appelleront cela du style - qu'on apprécie ou pas, c'est un autre sujet.

                Je ne pense pas qu'il faille y chercher une forme d'égoïsme à vouloir utiliser plein de place ou quoi que ce soit.

                Typiquement, quand un éditeur bosse avec un auteur, il lui fait des retours et l'auteur ajuste ce qu'il se sent d'ajuster. Après, l'éditeur prendra la décision de publier ou pas le résultat. Mais il ne retape pas tout le bouquin lui-même avant de le publier.

                • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+5/-3).

                  Je pense que le problème est de faire les modifications sans concertation avec l'auteur.

                  Dans ce cas, il vaut mieux utiliser "Journaux" car il n'y a pas de relecture avant publication. Les modérateurs n'interviennent qu'en cas de dérapage (insultes par exemple).

                  L'autre option est "Rédaction" qui appelle à un dialogue avec d'autres rédacteurs.

                  Les dépêches se veulent d'avoir une certaine identité éditoriale et sont soumises pour cela aux modérateurs.

                  • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+7/-1).

                    Dans ce cas, il vaut mieux utiliser "Journaux" car il n'y a pas de relecture avant publication.

                    Pour moi, il y a une différence entre modération/relecture et retravailler les dépêches. J'ai déjà vu des cas de contre-sens introduits par la modération et des choses du genre. Ca ne devrait pas arriver normalement car il devrait y avoir un échange avec l'auteur. Un peu comme quand on fait une review de pull request : on fait des commentaires, l'auteur initial les applique (ou pas) et ajuste jusqu'à approbation et merge.

                    Ca reste mon avis personnel mais j'ai toujours trouvé la modération/relecture de Linuxfr trop intrusive par rapport au travail de l'auteur. C'est sûr que ça corrige aussi des soucis mais ce genre de problèmes ne devraient pas arriver si on se place dans la logique de revue avec le concours/l'approbation de l'auteur (encore faut il avoir les outils adéquats pour que ce soit simple, les interface à la GitHub/GitLab sont très pratiques pour cela).
                    Typiquement, quand j'écris quelque chose, je ne souhaite pas qu'on retravaille une tournure de phrase sans me demander mon avis parce qu'on trouve que l'originale n'est pas assez claire par exemple. Je peux avoir des très bonnes raisons d'avoir tourné cette phrase de cette manière. Et si elle ne convient pas, je préfère définitivement la retravailler moi-même, ce qui n'empêche pas les suggestions.

                    Mais oui, perso, ça fait un moment que je me dis que si un jour je devais faire une "dépêche" sur Quarkus, je le ferais en journal. Mais même comme ça, on n'est pas à l'abri que quelqu'un décide de le transformer en dépêche en y ajoutant sa sauce, ce qui n'est pas toujours ce qu'on souhaite - ce qui n'empêche pas qu'on souhaite que le contenu soit libre, juste pas forcément envie que le contenu soit dupliqué dans une section plus visible du site avec une autre personne qui rajoute des infos.

                    Je suppose que vous allez me dire que je n'ai qu'à écrire sur un blog perso dans ce cas. Ca se défend mais je pense qu'un compromis/équilibre plus heureux pourrait être trouvé.

                    Notez que je ne défends pas forcément la manière dont le problème a été remonté, juste que je peux comprendre d'où ça vient.

                • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+6/-3).

                  Typiquement, quand un éditeur bosse avec un auteur, il lui fait des retours et l'auteur ajuste ce qu'il se sent d'ajuster. Après, l'éditeur prendra la décision de publier ou pas le résultat. Mais il ne retape pas tout le bouquin lui-même avant de le publier.

                  Là, tu parles du contenu, pas de la mise en forme. On n'a pas touché au fond.

                  On n'a pas touché au contenu de l'article et il s'agit d'une modification mineure qui rend la dépêche plus lisible de surcroît. Dire qu'on a ruiné sa dépêche, parler de sabotage comme il l'a fait dans la tribune de rédaction c'est à la fois exagéré et pas très supportable. Exiger qu'on réponde dans la minute ou presque ne l'est pas non plus. Soumettre illico une dépêche identique sur le fond ce n'est pas terriblement mieux.

                  Dans la presse et l'édition, il y a (de moins en moins, hélas) des correcteurs professionnels qui corrigent et amendent les textes et, oui, les secrétaires de rédactions et rédac' chef peuvent modifier un texte, en rédigeant ou re-rédigeant le chapô, ajoutant des intertitres etc. C'est ce qu'on fait en modération. Si on pense que le contenu qu'on a écrit est sacré au point qu'il ne doit pas être corrigé, et bien on fait un journal ou on le met sur son site.

                  Le seul cas que je connaisse, toujours dans les médias, où l'auteur peut faire tout un foin quand son contenu n'a pas été publié à la bonne place et a été modifié (y compris corrigé), c'est dans le cadre publicitaire, plus précisément, dans le cadre du contrat de publicité passé entre le média et l'annonceur. Est-on dans ce cas-là ?

                  En outre, il y a une certaine dose de mauvaise foi dans certaines remarques de l'auteur de la dépêche sur Pétrolette, étant donné que ce n'est pas sa première dépêche et qu'il a un compte sur le site depuis un paquet d'années, on ne peut donc pas dire qu'il découvre le fonctionnement.

                  Et enfin pour ce qui est de la qualité typographique : Grammalecte corrige pas mal de trucs. Donc autant l'utiliser (personnellement, j'écris toutes mes dépêches sur LibreOffice avant avec le MarkDown kivabien ce qui facilite encore le travail).

                  « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

                  • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+3/-1).

                    Dans la presse et l'édition, il y a (de moins en moins, hélas) des correcteurs professionnels qui corrigent et amendent les textes et, oui, les secrétaires de rédactions et rédac' chef peuvent modifier un texte

                    Je parlais de l'édition, où on respecte encore le travail de l'auteur.

                    et, oui, les secrétaires de rédactions et rédac' chef peuvent modifier un texte, en rédigeant ou re-rédigeant le chapô, ajoutant des intertitres etc. C'est ce qu'on fait en modération.

                    Oui, c'est exactement là où il peut y avoir un souci. Quand on écrit quelque chose, on est ouvert à suggestions, échanges mais pas vraiment à ce que quelqu'un décide unilatéralement avant publication que le texte serait mieux autrement. Dans ce cas, ce n'est plus le texte de l'auteur original.

                    Certains l'acceptent peut-être - sans doute parce qu'ils n'ont pas le choix -, perso, ce n'est pas une approche qui me convient.

                    Le seul cas que je connaisse, toujours dans les médias, où l'auteur peut faire tout un foin quand son contenu n'a pas été publié à la bonne place et a été modifié (y compris corrigé), c'est dans le cadre publicitaire, plus précisément, dans le cadre du contrat de publicité passé entre le média et l'annonceur. Est-on dans ce cas-là ?

                    Est-on obligé d'appliquer les dérives qui se font ailleurs ? Un travail d'écriture, ça se respecte. De même qu'une licence. Encore une fois les suggestions sont les bienvenues, mais l'auteur devrait toujours avoir le dernier mot sur le contenu. Après charge à la modération d'accepter le texte ou de le refuser si son contenu final ne convient pas.

                    En outre, il y a une certaine dose de mauvaise foi dans certaines remarques de l'auteur de la dépêche sur Pétrolette, étant donné que ce n'est pas sa première dépêche et qu'il a un compte sur le site depuis un paquet d'années, on ne peut donc pas dire qu'il découvre le fonctionnement.

                    Je ne donne pas mon avis sur la forme de comment il a remonté le souci - qui était sans nul doute inutilement agressive - même si je peux comprendre d'où ça vient quand on a passé du temps à produire un contenu et qu'il est altéré sans discussion (note que dans ce cas-là, vous n'avez peut-être modifié que la structure mais, comme indiqué par l'auteur, le changement d'organisation changeait le sens, mais, comme dit plus haut, j'ai vu d'autres cas où c'était beaucoup plus intrusif). Je vous donne juste un autre son de cloche. Sans doute un peu plus mesuré mais qui va dans le même sens.

                    Après, je n'ai pas de souci à ne pas publier de dépêche ici vu que l'approche retenue ces dernières années quant à la modération ne me convient plus. Je ne suis pas chez moi après tout :). Et puis ce n'est pas comme si je publiais si régulièrement avant.

              • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+5/-4). Dernière modification le 04/08/21 à 15:01.

                Quand on rédige une dépêche, une paire de ciseaux apparait dans la marge.

                Ah bon ? Elle doit être fort menue alors, car je ne l'ai jamais vue (ni dans la page de saisie, ni dans l'aperçu) d'où mon entrée de suivi à ce sujet.

                Le premier paragraphe peut se résumer à « Pétrolette version v1.4, est la première étape vers une refonte de l'interface utilisateur ». Il aurait mieux valu commencer par « Pétrolette est une page d’accueil de lecture d’actualités, libre » pour faire comprendre de quoi il s'agit.

                C'est un point de vue, le mien est au contraire, que le sujet de la dépêche est la nouvelle version, et que le rappel des fonctionnalités du projet doit venir après une explication de ce qui a changé ; et puis je me vois mal commencer toutes les dépêches de sortie de Pétrolette par le même laïus.

                Exiger d'obtenir beaucoup plus de place au détriment des autres est soit une incompréhension, soit une forme d'égoïsme.

                Apparemment on ne se comprend pas : c'est le contraire que je voulais : un chapeau concis, et une image. C'est ce que tout le monde veut : une page d'accueil riche et concise.

                La modification, 1-retirait l'image du résumé (pour la coincer en plus entre un titre et une image, ce qui est très laid et ne se fait juste pas) et 2-met la liste des fonctionnalités dans le sommaire, toutes chose qui n'étaient pas dans le document que j'ai soumis.

                Et je n'ai rien exigé du tout, seulement attendu qu'on me réponde sur la tribune ; personnellement cette triste histoire est du passé, la dépêche est ratée (et moinssée brutalement, comme prévu) à cause d'une erreur que j'ai faite (voir plus haut) et d'une - très - mauvaise solution ; j'ai bien soumis une nouvelle version de la dépêche avec les changements, mais j'imagine qu'elle n'a pas été acceptée.

                j'ai travaillé toute une semaine sur cette dépêche, dans et hors du texte (liens, documentation, etc.) l'idée étant qu'elle ait assez de notes (40+) pour être un jour à la une, ce qui n'a jamais été donné à aucune de mes contributions, c'est raté, tant pis.

                Rappel

                • Dans le champ "première partie" il ne faut mettre qu'un paragraphe et une image ;
                • Dans le camp "2nd partie" il faut titrer les paragraphes avec des titres de niveau un (# -> h1) à la place de titres de niveau deux (## -> h2) ;
                • Même si dans l'aperçu les liens sont entre les deux parties, à la publication ils seront sous la seconde.
      • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8 (+7/-1). Dernière modification le 13/08/21 à 09:30.

        Et j'apprécie assez moyennement le titre et le ton du commentaire.

        J'en ai autant, sinon davantage à ton service.

        Ysabeau, tu te comportes avec moi de façon absolument lamentable depuis ton intronisation au sein de l'équipe de rédaction / modération.

        Après la soumission de ma dépêche précédente, j'ai envoyé un petit mot à l'équipe, via la tribune de rédaction, ça s'est passé comme ça:

        yPhil: Bonjour ! Je n'ai pas mis ma dépêche en "urgent" pour vous permettre de la planifier comme vous voulez

        Ysabeau: Tu es trop bon

        yPhil: ?

        Ysabeau: De toutes façon je dois corriger parce que c'est très laid

        yPhil: ?

        Aprostrophes, etc

        Et c'est le premier contact avec l'équipe..! Tu te donne la peine de contribuer, tu tentes d'aider l'équipe, et tu te prends ça ? C'est très laid ? Tu dis que tu bosses en presse, insultes-tu ainsi tous les rédacteurs à la remise de leur texte ?

        Tu ne rates aucune occasion de me signaler que tu n'aimes pas mon humour et ce que tu crois être mes opinions, et en commentaires, dans la partie publique du site c'est ton droit le plus strict.

        Mais pas dans l'espace de rédaction. Pas touche aux mises en page, sauf pour les améliorer ; pour ça il faut une bienveillance qui semble clairement te manquer à mon endroit.

        Il fallait remplacer les titres de niveau deux par des titres de niveau un (oui, c'est contre-intuitif, plusieurs titres de niveau un, c'est comme ça) et déplacer l'image plus haut, tu as fait exactement le contraire, pourrissant clairement la mise en page, et moi je dis que tu savais ce que tu faisais et ce que tu ne faisais pas, et que c'est minable.

        Peut-être devrais-tu faire une liste des rédacteurs que qui ne te plaisent pas, et laisser à d'autres la relecture de leurs contributions.

        Cette impression prégnante d'avoir un ennemi au sein de l'équipe, qui ne voit pas le problème d'user de ses petites prérogatives pour faire avancer son agenda est très désagréable.

        • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0 (+2/-4).

          Cette impression prégnante d'avoir un ennemi au sein de l'équipe, qui ne voit pas le problème d'user de ses petites prérogatives pour faire avancer son agenda est très désagréable.

          Tu n'as pas spécialement d'ennemis au sein de l'espace de modération et je n'avais pas touché à ta dépêche avant sa parution ! Les modifications pour lesquelles tu as hurlés n'ont pas été de mon fait. Et je ne vois pas de quel agenda à faire avance tu parles. Mais si tu pouvais m'expliquer ce que ça m'apporte à part du boulot (non rémunéré), des engueulades et, de temps à autre, des remerciements.

          Et j'ai (nous ?) avons un peu l'impression que tu fais un peu de "parano". Tu vois, cette formule :

          yPhil: Bonjour ! Je n'ai pas mis ma dépêche en "urgent" pour vous permettre de la planifier comme vous voulez

          Et bien, cela pouvait être entendu comme un "dans ma grande bonté". Parce qu'il n'y avait, de toute façon, pas matière à urgence dans ta dépêche.

          Pour le reste, parler de "premier contact" quand ce ne n'est pas ton premier contenu sur le site, c'est de la mauvaise foi tout de même.

          « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

          • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+5/-1). Dernière modification le 13/08/21 à 14:48.

            Tu n'as pas spécialement d'ennemis au sein de l'espace de modération

            Je suis heureux de l'apprendre, après tout ça vaut toujours mieux en le disant, hein.

            je n'avais pas touché à ta dépêche avant sa parution !

            Ça aussi je l'apprend : Ysabeau, c'est ce qui est écrit sur la page ("modéré par Ysabeau"), excuse-moi de l'avoir cru. Donc ça aussi, pas juste la date (bin oui "Posté par X le (date publication)" est faux, il faut mettre "Posté par X le (date soumission), publié le (date publication)".

            Heureusement, tout ça avance et va changer pour le mieux. Sincérement, j'étais persuadé que c'est toi qui avait retouché ma dépêche, si ce n'est pas le cas ça change un peu tout.

            Mais si tu pouvais m'expliquer ce que ça m'apporte à part du boulot (non rémunéré), des engueulades et, de temps à autre, des remerciements.

            Je n'ai pas vraiment de réponse valable, franchement ton message me fait penser que je me suis trompé sur ton compte et j'en suis plutôt heureux, et un peu désolé aussi.

            Tout ça n'est pas simple en fait, typiquement j'ai attendu qu'on me réponde dans la tribune de modération, mais j'ai bien conscience de ce que ça aussi n'est pas vraiment valable, c'est pas comme si moi aussi j'avais pas répondu à des demandes urgentes sur quel canal informationnel que ce soit juste parce que je n'étais pas là.

            yPhil: Bonjour ! Je n'ai pas mis ma dépêche en "urgent" pour vous permettre de la planifier comme vous voulez

            Et bien, cela pouvait être entendu comme un "dans ma grande bonté". Parce qu'il n'y avait, de toute façon, pas matière à urgence dans ta dépêche.

            Admettons. tu pourrais de ton coté, admettre que ce n'est guère cordial, comme entrée en matière :)

            Pour le reste, parler de "premier contact" quand ce ne n'est pas ton premier contenu sur le site, c'est de la mauvaise foi tout de même.

            Bin si Ysabeau, c'est le premier contact de la journée, du mois, de quoi tu parles ? Tu passes du temps à rédiger un contenu, et après soumission tu n'as aucune idée de ce qui lui arrive, c'est comme ça que tu dis bonjour à un rédacteur qui vient aux nouvelles ? Je déteste passer pour une Castafiore, mais en l’occurrence c'est le cas, tu m'as ve-xée :/ "très laid" non mais quelle engeance, a-t-on idée.

            Et j'ai (nous ?) avons un peu l'impression que tu fais un peu de "parano".

            Oui, bon, apparemment c'est vrai, OK, dont acte. Et puisque tu n'as pas souvent de remerciements (I feel you) en voilà un : merci de ta réponse, tant dans le fond que la forme ; (sincèrement) Bon WEnd.

            • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+5/-0).

              Ça aussi je l'apprend : Ysabeau, c'est ce qui est écrit sur la page ("modéré par Ysabeau"), excuse-moi de l'avoir cru. Donc ça aussi, pas juste la date (bin oui "Posté par X le (date publication)" est faux, il faut mettre "Posté par X le (date soumission), publié le (date publication)".

              Quand une dépêche arrive en modération, le processus de modération est le suivant :

              • Tous les modérateurs peuvent la modifier, notamment pour corriger les éventuelles fautes d'orthographes. On peut avoir la liste des personnes étant intervenus en cliquant, en haut de la dépêche, sur le nombre de contributeurs indiqué après le «Édité par» ;
              • Tous les modérateurs peuvent voter POUR ou CONTRE la parution de la dépêche ;
              • Lorsque le nombre de vote POUR et supérieur ou égale de trois au nombre de vote CONTRE, alors un modérateur peut publier la dépêche. C'est celui qui est désigné par l'expression «Modéré par».

              Il me semble que c'est décrit, avec quelques précisions supplémentaires, quelque part sur le site, mais je ne me souviens pas où :/

              Je note aussi la « déception » provoquée par les modifications que l'on a apporté à la dépêche. J'avoue que ce genre de retour est très rare, en général, nous sommes plutôt remercié pour nos modifications. Mais je peux comprendre que lorsque l’auteur a souhaité une mise en page ou une formulation particulière, cela soit particulièrement mal pris. Sur du court terme, j'encourage les auteurs ne souhaitant pas de modifications sur leur dépêche à le préciser en préambule de la dépêche. Dans ce cas, nous supprimerons le préambule, et accepterons ou refuserons la dépêche telle-quelle.

              Je vais faire une entrée de suivi pour que l'on mette un message, sur la page de soumission, précisant que les modérateurs interviennent sur la dépêche, et avec une case à cocher pour que les auteurs puissent refuser cette intervention. Si on tend vers cela, les choses devraient être plus claires et plus simple pour tout le monde :-)

              • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

                Posté par  . Évalué à 2 (+1/-2).

                et avec une case à cocher pour que les auteurs puissent refuser cette intervention

                Je suis contre, il y a les journaux pour ça. Et ça peut être frustrant de refuser une dépêche avec un bon fond mais une forme à corriger.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

                  Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

                  Je suis contre, il y a les journaux pour ça. Et ça peut être frustrant de refuser une dépêche avec un bon fond mais une forme à corriger.

                  Personnellement, je ne comprends pas la différence entre journaux et dépêches de la même manière que toi.

                  Les dépêches servent à publier de l’information sur les thèmes principaux de LinuxFr.org, à savoir Linux et les logiciels libres. D’autres thèmes peuvent être abordés, sous réserve que l’équipe de modération juge qu’ils intéressent suffisamment les lecteurs du site.

                  Alors que

                  Les journaux sont destinés aux discussions et aux informations qui n’auraient pas leur place en tant que dépêches.

                  Dans ma compréhension, la différence entre journal et dépêche est avant toute chose une question de fond et non de forme.

                  Et personnellement, je trouve que les informations sur Pétrolette sont typiquement des sujets qui ont plus leur place dans une dépêche que dans un journal.

                  J'en profite d'ailleurs pour remercier yPhil pour ses dernières dépêches qui m'ont toutes intéressées.

                  Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

                  • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

                    Posté par  . Évalué à 3 (+0/-0).

                    Dans ma compréhension, la différence entre journal et dépêche est avant toute chose une question de fond et non de forme.

                    C'est vrai que c'est mal formulé, parce que la forme a toujours été un critère (avec exception bien sûr), et notamment, on évite les dépêches écrites à la première personne du singulier par exemple.

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

                  En outre, on laisse déjà passer des fautes :-( ne plus corriger les dépêches en modération reviendrait à en laisser truffées de fautes en tous genres.

                  « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

              • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0 (+0/-2). Dernière modification le 15/08/21 à 18:53.

                Je note aussi la « déception » provoquée par les modifications que l'on a apporté à la dépêche.

                Moi je relève surtout une mise en cause de ma probité, voire de celle de l'ensemble de la modération.

                Je vais faire une entrée de suivi pour que l'on mette un message, sur la page de soumission, précisant que les modérateurs interviennent sur la dépêche, et avec une case à cocher pour que les auteurs puissent refuser cette intervention. Si on tend vers cela, les choses devraient être plus claires et plus simple pour tout le monde :-)

                Une intervention c'est aussi bien : une amélioration de la forme, l'ajout d'une illustration ou de titres dans les images, la correction orthographique et typographique, l'uniformisation des graphies, l'ajout de liens dans le texte ou dans la section liens et le remplacement des termes anglophones par les termes français équivalents.

                Je ne pense pas que cela soit judicieux. Si cela devait être adopté, il faudrait s'attendre à refuser bon nombre de dépêches qu'on ne pourrait corriger par des auteurs et des autrices qui refuseraient qu'on touche à leur texte sans réaliser tout le travail qu'on fait pour mettre en valeur les dépêches.

                Il est préférable d'une part que les membres de la modération s'investissent plus dans l'espace de rédaction de façon à ce qu'il n'y ait qu'un minimum de corrections en modération (typiquement une faute d'orthographe qu'on a laissé passer ou des apostrophes pourries), d'autre part, que peut-être on écrive aux auteurs et autrices les modifications que l'on fait. Mais ça va rallonger le temps de publication des dépêches.

                « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

                • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+5/-0). Dernière modification le 16/08/21 à 09:14.

                  La solution ne serait-elle pas simplement d'autoriser un auteur à relire sa dépêche après modération ?

                  Genre, après validation (et d'éventuelles modifications), l'auteur à une semaine pour effectuer sa relecture. Si l'auteur est OK, il a un bouton et hop, la dépêche est publiée. A défaut d'action, la dépêche est automatiquement publiée. S'il n'est pas d'accord, on part sur un échange entre les correcteurs et l'auteur jusqu'à consensus.

                  Je vais prendre l'exemple d'un autre site que je connais bien, pour y avoir été responsable de rubrique et rédacteur : développez.com. Là-bas, les deux phases de correction et de modération sont en fait scindées en deux, et le problème rencontré ici ne peut en théorie pas arriver.

                  Lorsqu'un auteur soumet un article, il passe par les mains d'un correcteur orthographique (au minimum) ainsi que d'un relecteur technique (bon, dans de rare cas, il n'y en avait pas, car pas toujours évident de trouver quelqu'un de dispo et de compétent).

                  Après validation par l'auteur/correcteur/relecteur (il faut les 3), l'article passe par la modération. Et là, c'est en général le responsable de rubrique qui publie l'article (ou un communy manager à défaut). A ce niveau, l'article n'est pas modifié. La modération est juste en charge des mots clés, de l'URL, du référencement des auteurs/relecteurs/correcteurs, de la date de publication sur son portail, etc…

                  [edit] j'ai oublié, le processus de relecture et d'échange entre les auteur, correcteur et relecteur se fait sur une discussion dans un forum dédié, avec l'échange d'un fichier docx/odt en mode correction (comme ça, chacun vois les modifications de l'autre).

                  • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -2 (+0/-4). Dernière modification le 16/08/21 à 10:54.

                    Pourquoi pas, mais ça rajouterait du temps de publication des dépêches et certains auteurs sont impatients…

                    Par ailleurs, la plupart des dépêches étant publiée sous licence CC BY-SA qui permet ceci :

                    Adapter — remixer, transformer et créer à partir du matériel pour toute utilisation, y compris commerciale.

                    Je ne comprends pas bien le pourquoi des cris d’orfraie et la nécessité de veiller à respecter la moindre virgule du texte. Sachant qu’ici l’adaptation est celle liée aux contraintes et à la ligne éditoriale du site.

                    « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

                    • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8 (+6/-0).

                      Par ailleurs, la plupart des dépêches étant publiés sous licence CC BY-SA

                      Dans ce cas, il faut aller jusqu'au bout :

                      Attribution — Vous devez créditer l'Œuvre, intégrer un lien vers la licence et indiquer si des modifications ont été effectuées à l'Oeuvre. Vous devez indiquer ces informations par tous les moyens raisonnables, sans toutefois suggérer que l'Offrant vous soutient ou soutient la façon dont vous avez utilisé son Oeuvre.

                      Les modifications sont effectivement autorisées, mais il faut préciser ces modifications. Nous n'avons aucun retour sur le type de modifications effectuées (correction orthographique, mise en page, déplacement, etc.).

                      Je ne comprends pas bien le pourquoi des cris d’orfraie

                      Quand on passe du temps (des heures souvent) à rédiger un contenu, toute modification, même mineure, peut en changer substantiellement le sens. Un exemple tout bête (que j'ai déjà eu par le passé mais que j'aime bien ressortir car il est simple à expliquer :) ):

                      Ada Lovelace est le premier programmeur

                      ou

                      Ada Lovelace est la première programmeuse

                      La seconde version sera plus juste grammaticalement parlant, mais sera très différente de la première version. Dans le second cas, on considère Ada comme étant la première femme programmeuse
                      (mais il y a eu des programmeurs "homme" avant). Dans le premier cas, on la considère comme étant la première programmeuse (sans prédécesseur masculin).

                      Et donc, en tant qu'auteur, quand le contenu final n'est pas le reflet de notre intention (car il a été modifié), oui, on peut être déçu. Ici, yPhil a bien expliqué la situation :

                      Pourquoi la dépêche a-t-elle été ré-organisée ? La première image était sous le premier paragraphe, comme il est d'usage dans les dépêches de projets. Le paragraphe "fonctionnalité" n'était pas dans le sommaire (où il n'a rien à faire) à la soumission de la dépêche.

                      […]

                      Actuellement, c'est un texte foutraque et désorganisé, avec ma signature

                      Tel que je l'interprète, le pourquoi du cri d'orfraie est dans la partie que j'ai mise en gras. On peut être d'accord/pas d'accord, c'est une chose. Qu'importe. C'est ainsi que l'a ressenti l'auteur d'après ses propres dires.

                      Comme tu le précises, les modifications effectuées l'ont été faites non sans raison. Est-ce pour autant une raison suffisante pour présenter une fin de non recevoir à sa requête ? Car il ne faut pas oublier que le contenu final apparait comme ayant été rédigé sous la plume exclusive de son auteur. Qu'il ait donc le dernier mot me parait des plus légitimes.

                      Et donc deux cas sont à considérer :
                      - ou bien un consensus est trouvé, et dans ce cas là, la dépêche sera publiée avec l'aval de l'auteur
                      - ou bien pas de consensus. Dans ce cas, c'est à la modération d'accepter ou non de publier la dépêche telle quelle (peut être en transformant la dépêche en journal dans l'éventualité d'une non publication).

                      • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

                        Posté par  . Évalué à -2 (+1/-6).

                        Attribution — Vous devez créditer l'Œuvre,

                        C'est bien ce qui est fait "Posté par"

                        intégrer un lien vers la licence

                        C'est fait

                        et indiquer si des modifications ont été effectuées à l'Oeuvre.

                        C'est bien fait aussi "Édité par"

                        Vous devez indiquer ces informations par tous les moyens raisonnables, sans toutefois suggérer que l'Offrant vous soutient ou soutient la façon dont vous avez utilisé son Oeuvre.

                        Rien n'indique que la personne qui poste soutient la façon dont l'œuvre est utilisée.

                        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                        • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

                          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+4/-0). Dernière modification le 16/08/21 à 14:26.

                          L'attribution est presque complète. Je n'ai jamais dit le contraire. J'aurais du mettre en gras la partie qui me paraissait importante, à savoir la partie sur les modifications.

                          Comme je le disais auparavant, rien n'indique la nature des modifications (et quand on suit les différentes versions de la CC-BY-SA, il me parait clair qu'il faut les définir).

                          Rien n'indique que la personne qui poste soutient la façon dont l'œuvre est utilisée

                          Mouais. C'est un peu de la mauvaise foi. Le contenu est marqué comme posté par "xxx" mais "xxx" ne soutient pas le contenu qui apparait être le sien…

                          Mon commentaire est posté par moi, mais je ne le soutiens nullement. Je ne suis ni pour ni contre. Bien au contraire !

                          • [^] # Re: Modifications arbitraires, dépêche ruinée

                            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+4/-1).

                            Le contenu est marqué comme posté par "xxx"

                            Tant qu'on y est, il est exactement indiqué "posté par xxx le (date publication)" or c'est faux, c'est souvent typiquement posté la veille et publié plus tard, enfin bref c'est posté à (date publication - temps modération) après c'est une question de formulation "signé XXX, publié le (date publication)" serait acceptable aussi, ce n'est pas une remarque sur la forme mais sur le fond : là, ce qui est écrit, c'est techniquement (et systématiquement) faux.

  • # Deux liens de sites de propagande russe inclus

    Posté par  . Évalué à 6 (+13/-7).

    Je constate que Pétrolette propose le lien de "sputniknews", agence de propagande du Kremlin. Ci-joint la page Wikipedia.
    En Occident, Sputnik est majoritairement considérée par les experts et les médias comme un outil de la propagande russe, se livrant à la désinformation. En France, l'agence est considérée proche de l'extrême droite sur Internet et complotiste

    Idem pour rt.com, autre média de désinformation financé par l'État russe
    "RT est généralement considéré par les médias et experts occidentaux comme un instrument de propagande au service du gouvernement russe et de sa politique étrangère, se livrant à la désinformation, proche de l'extrême droite sur Internet et complotiste. Par le passé, des contenus diffusés par la chaine ont été accusés de faire preuve d'antisémitisme, notamment par le centre Simon-Wiesenthal. La Columbia Journalism Review publiée par l'université Columbia définit RT comme « un moyen d'expansion de la politique étrangère conflictuelle menée par Vladimir Poutine »"

    • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1 (+9/-12).

      Réveille-toi, tous les grands médias sont des médias de propagande. Financés (à perte) pour être des "moyen d'expansion de la politique étrangère conflictuelle" du pays qui les subventionne. J'ai pas le temps de regarder maintenant, mais j'imagine qu'il y a aussi dans les flux de démo (tu es censé supprimer tout de suite ceux qui ne t'intéressent pas, peut-être que tu n'aimes lire que les infos d'un seul coté, c'est ton choix) de Pétrolette plein de flux de "médias de propagande" qui ne te dérangeront pas :)

      • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

        Posté par  . Évalué à 10 (+9/-1).

        Réveille-toi, tous les grands médias sont des médias de propagande. Financés (à perte) pour être des "moyen d'expansion de la politique étrangère conflictuelle" du pays qui les subventionne

        Certains média ne dépendent financièrement que de leurs lecteurs. En France on peut citer par exemple Le Canard Enchainé, Mediapart ou encore Mediacité.

        Favoriser cette pratique financière me semble un très bon moyen de lutter contre les manipulations en tout genre.

        Deuxième remarque : mettre la propagande russe ou chinoise sur le même pied d'égalité que la propagande européenne me semble osé : dans ces pays autoritaires, créer un média critique du gouvernement n'est pas tellement possible, contrairement à l'Europe !

        Je doute par exemple de trouver des Élise Lucet en Russie ou en Chine : journaliste payée par l'État pour notamment investiguer sur l'État et les puissances de l'argent. Pour l’anecdote, « Élise Lucet m'a radicalisé » est un slogan qu'on a pu voir chez les anarchistes nantais…

        • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

          Posté par  . Évalué à 3 (+2/-1).

          Deuxième remarque : mettre la propagande russe ou chinoise sur le même pied d'égalité que la propagande européenne me semble osé : dans ces pays autoritaires, créer un média critique du gouvernement n'est pas tellement possible, contrairement à l'Europe !

          Oui, entre le biais idéologique et le mensonge pur et simple il y a quand-même un océan, non?

        • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -3 (+7/-12). Dernière modification le 05/08/21 à 00:52.

          Certains média ne dépendent financièrement que de leurs lecteurs. En France on peut citer par exemple Le Canard Enchainé, Mediapart ou encore Mediacité.

          Pour Médiapart (qui n'est pas un "grand media", au passage) ce n'est vrai que depuis 2019 (ça fait quand même un beau paquet en subventions, et ça peut se reproduire) quant au Canard, c'est formellement et catégoriquement faux, et depuis lurette, ils touchent des millions par an, il ne payent pas leur livraisons NMPP, je me demande d'ailleurs, d'où vient cette légende complètement farfelue qu'on entend régulièrement, que le Canard est rentable et indépendant ?

          Et ça c'est juste l'indépendance financière, mais spécifiquement ces deux titres sont bien connus de tous les journalistes français pour avoir une ligne directe dans les hautes instances, ce qui leur permet de balancer des infos impossibles à obtenir autrement, et de façon très ciblée et partisane, mais cette dernière remarque étant subjective, j'invite chacun à les lire pour se faire sa propre idée ; les peindre en guerriers de l'alliance rebelle attaquant âprement le pouvoir sur les sujets qui fâchent vraiment (j'ai pas dit que tu as fait ça hein, mais on entend ça parfois) c'est quand même bien divorcé de la réalité, mais chacun voit midi à sa porte.

          Favoriser cette pratique financière me semble un très bon moyen de lutter contre les manipulations en tout genre.

          Certes. On peut aussi considérer qu'aucun (au-cun, none, zilch) titre de presse n'est indépendant, et relaye / produit l'info qu'il (comprendre : ses investisseurs) désire diffuser. Ladite info n'est pas forcément fausse, elle n'est juste pas forcément vraie. Mais surtout elle est orientée (aujourd'hui on dit "anglée", ces deux termes sont interchangeables) et bien sur ce n'est pas qu'une question d'argent, de subventions: clairement, il faut toujours, même en lisant son blog préféré depuis des années, à chaque article, se poser la question de savoir qui parle, et d'où, et idéalement (mais ça c'est encore plus dur) pourquoi ; même si c'est vrai : pourquoi cette info, là, maintenant ?

          Oui, c'est épuisant. Quand je suis fatigué, j'évite les actus.

          "suis le menteur jusqu'à la porte de sa maison" Proverbe arabe ; que personnellement j’interprète comme disant que le mensonge est en soi une information au moins potentiellement pertinente, et que pour savoir ce qui se passe, il faut également en tenir compte.

          Posons ça comme ça : Si Sputnik News / RT sont des outils de propagande russe (ce qui, comme vu plus haut, est largement vrai, comme Le Monde est un outil de propagande française) je sais pas toi, mais moi ça m'intéresse, de savoir ce qu'ils mijotent. C'est pas parce que je suis le compte Mastodon de LFI (bin oui) que je suis marxiste loin s'en faut, ça c'est juste un petit conseil gratos à Maderios< enfourcher son cheval blanc pour traquer les pédonazis en reniflant les bookmarks des gens, c'est, entre autres choses, inefficace.

          Deuxième remarque : mettre la propagande russe ou chinoise sur le même pied d'égalité que la propagande européenne me semble osé : dans ces pays autoritaires, créer un média critique du gouvernement n'est pas tellement possible, contrairement à l'Europe !

          Ça se discute ; De plus en plus de sujets sont interdits en Europe ; La France est tout en haut de la liste des pays qui harcèlent bigtech pour faire supprimer des contenus. Il y a d'autres moyen pour faire taire un journaliste, que de l'assassiner.

          Paille, poutre, tout ça. Vous faisez ce que tu veux, moi je lis tout.

          • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

            Posté par  . Évalué à 7 (+6/-1).

            quant au Canard, c'est formellement et catégoriquement faux, et depuis lurette, ils touchent des millions par an, il ne payent pas leur livraisons NMPP, je me demande d'ailleurs, d'où vient cette légende complètement farfelue qu'on entend régulièrement, que le Canard est rentable et indépendant ?

            Les comptes du Canard sont publiés tous les ans, de mémoire dans le dernier numéro d'aout. Tout un chacun peut donc se faire un avis sur tes affirmations, et « la légende » de la rentabilité.

            • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+1/-1).

              Le Canard Enchaîné est tellement bien géré que c'est la liquidation de Prestalis qui l'a mis dans le rouge pour la première fois de son histoire, sur l'exercice 2019. Le journal a été créé en 1915. Le choc des a décidé à créer une version en ligne, chose qu'ils s'étaient toujours refusé de faire. Et l'information est passée dans presque tous les journaux.

              La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

              • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1 (+3/-6). Dernière modification le 06/08/21 à 05:23.

                J'ai pas dit qu'il ne sont pas riches, j'ai dit qu'il ne sont pas indépendants / auto-moteurs comme une grande partie de leur lectorat semble le croire.

                Je lis le Canard (et Mediapart, enfin juste les blogs, sinon les articles quand ils sont repris ailleurs) chaque mercredi comme tout le monde (depuis la mort de Pétillon - un de mes héros, salut à lui - c'est vraaaiment plus dur) car moi aussi j'aime bien ricaner (je préfère rigoler, mais à défaut, allez, et puis il y a d'autres titres pour ça) mais cette image d'Épinal de "francs-tireurs indociles et dissidents affranchis du pouvoir, dont la production n'est motivée que par le souci d'informer" est comme toutes les images, elle est fausse, et je la laisse volontiers à ceux qu'elle amuse / rassure.

                • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

                  Posté par  . Évalué à 5 (+5/-2).

                  mais cette image d'Épinal de "francs-tireurs indociles et dissidents affranchis du pouvoir, dont la production n'est motivée que par le souci d'informer" est comme toutes les images, elle est fausse, et je la laisse volontiers à ceux qu'elle amuse / rassure.

                  La défiance aveugle c'est mieux que la confiance aveugle, c'est ça qu'il faut comprendre? :D

              • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

                Posté par  . Évalué à 3 (+3/-1).

                Et l'information est passée dans presque tous les journaux.

                Ça c'est la magie des dépêches AFP. Le même article copié-collé-retouché. Ça permet de remplir le journal pour pas cher.

                Et dans ce cas précis, ça permet en plus de se moquer du concurrent, celui qui justement aime bien se moquer des autres journaux. Ça aurait été dommage de se priver :)

                • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+3/-1).

                  Et retouché uniquement quand le journal en donne des moyens, sinon c'est trop de boulot.

                  La palme de l'hypocrisie revient au Parisien qui, pendant longtemps, affichait en bas de ces articles :

                  [Nom du journaliste] avec AFP

                  Avec le "avec AFP" qui était une image sans balise alt, histoire que ça disparaisse des indexations et des copier / coller.

                  La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

          • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

            Posté par  . Évalué à 5 (+5/-1).

            quant au Canard, […] il ne payent pas leur livraisons NMPP

            C'est qui/c'est quoi NMPP ?
            Je dois mal chercher, je ne trouve rien à ce sujet.

            , je me demande d'ailleurs, d'où vient cette légende complètement farfelue qu'on entend régulièrement, que le Canard est rentable et indépendant ?

            Comme l'a dit Adrien, le Canard publie ses comptes une fois par an, le dernier mercredi du mois d'août. Et si tu n'as pas confiance, tu peux consulter societe.com ou infogreffe.fr. On voit bien qu'avant la "crise Presstalis" de 2019, les comptes se portaient assez bien, même s'ils étaient en baisse depuis 2017. (cf. Compte de résultat de 2019 et de 2017). Et côté trésorerie, ça semble assez confortable, ça tourne autour de 100 millions d'€ depuis 2004.

            Et tout cet argent provient essentiellement de leurs ventes. Il n'y a pas de partenaire financier du type gros annonceur publicitaire ou riche mécène, qui pourrait influencer la ligne éditoriale. C'est en ça qu'on peut dire que le Canard est indépendant.

            • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

              Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

              C'est qui/c'est quoi NMPP ?
              Je dois mal chercher, je ne trouve rien à ce sujet.

              Il s'agit des "Nouvelles Messageries de la Presse Parisienne", une ancienne société de distribution des titres de presse.

              Plus d'infos

              • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

                Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

                Merci. J'ai honte de ne pas avoir trouvé par moi-même.

                Du coup, maintenant j'essaye de trouver de quoi corroborer l'affirmation de yPhil :

                quant au Canard, […] depuis lurette, ils touchent des millions par an, il ne payent pas leur livraisons NMPP Presstalis France Messagerie

                Mais là encore je ne trouve rien après 30 minutes de recherches. Si quelqu'un pouvait m'aider… yPhil peut-être ?
                (oui, je débute en googling visiblement, en tout cas j'ai du mal quand il s'agit de chercher autre chose que des sujets autour de l'informatique)

                • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -2 (+1/-5). Dernière modification le 07/08/21 à 20:03.

                  Moi non plus je ne trouve rien de probant, note que j'avais oublié l'affaire Prestalis ce qui rend ma remarque tout simplement fausse jusqu'à plus ample informé ; donc pour le moment on va dire que oui, ce journal hebdomadaire de 8 pages (2 feuilles) sans publicité et "honni du pouvoir" est non seulement toujours vivant mais assis sur une colline de cash grâce à ses seules ventes, un exemple unique depuis trois républiques ; note que ça ne change rien à mon propos par ailleurs : l'indépendance, c'est pas juste de l'argent, surtout quand on parle de presse.

                  Le canard lève des lièvres, mais en laisse courir beaucoup d'autres simultanément.

                  Le canard est précieux, mais c'est juste un son de cloche.

                  • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

                    Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

                    L'indépendance, vaste sujet. J'imagine que quand on vit seul sur une île déserte on est indepen de ant a tes yeux. Et encore, on est dépendants de la nature pour la bouffe et l'oxygène ! Faudrait faire comme Elon Musk et se créer son propre écosystème autonome pour mériter ce qualificatif.

                • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

                  Posté par  . Évalué à 1 (+1/-1).

                  Quelques infos pour tenter de débunker …

    • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+16/-6). Dernière modification le 04/08/21 à 04:58.

      En même temps l’utilisateur n’est pas sensé être infantilisé et l’auteur est libre de fournir une présélection.

      Quand on lance pour la première fois Liferea cet autre lecteur de flux configure une préselection incluant:

      • Liberation.fr, connu pour avoir été fondé par un prédateur sexuel et avoir titré « Phnom Penh : sept jours de fête pour une libération » pour la prise du pouvoir des Khmer rouges de Pol pot (mouvement marxiste-léniniste qui prônait la mise en place d’une société ethniquement pure et dont la dictature fera 1.7 millions de morts).
      • Le Monde, connu pour être financé par la fondation Bill et Melinda Gates dont le partenariat engage Le Monde sur certains articles relatifs au développement et à la santé, introduisant un conflit d’intérêt portant atteinte à la crédibilité du journal sur ces sujets, conflit d’intérêt qui devient plus préoccupant par le fait que le personnel de ce journal est rémunéré par Facebook pour décider de ce qui est vrai ou faux sur cette plate forme sociale.

      Mais l’utilisateur est libre d’apprécier ou non la pertinence de ces propositions, d’évaluer les articles eux-même, ou tout simplement de remplacer ces sources par n’importe quoi qu’il préfère.

      Ensuite, pour revenir aux médias russes sus-cités, considérer que ces médias pourraient être biaisés en faveur de certains intérêt est une chose, que ces intérêts puissent être communs ou opposés à ceux du lecteur est une autre chose.

      L’utilisateur de Pétrolette n’est pas forcément américain et ne partage pas forcément les intérêts États-Uniens, par exemple l’avis de l’université de Columbia n’est pas forcément pertinent pour un européen et invoquer cette université comme une autorité pourrait être le marqueur d’un colonialisme intellectuel américain, en plus de souffrir éventuellement d’un biais culturel étranger.

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

        Posté par  . Évalué à 5 (+11/-7).

        Comparer Libération et le Monde avec les deux média de propagande de Vladimir Poutine, "RT" et "Sputnik" est un peu hasardeux. La Russie actuelle n'est pas un État comme les autres, c'est un État totalitaire où les opposants sont au mieux, déportés dans des camps ou pire, assassinés.
        Six personnalités russes assassinées depuis 2003 : Alexandre Litvinenko, Anna Politkovskaia, Anastasia Babourova, Boris Nemtsov, Natalia Estemirova et Sergueï Iouchenkov
        Titre de l'image
        Source Assassinés, emprisonnés, exilés… le triste sort des opposants dans la Russie de Poutine
        Voir également Desk Russie site d'information et de réflexion sur la Russie
        Informations récentes:
        Actuellement, l'opposant Alexeï Navalny est détenu dans un "camp de travail".
        A l’approche des législatives, Moscou bloque 49 sites Internet liés à Alexeï Navalny
        "Tous ces sites sont liés au Fonds de lutte contre la corruption (FBK), créé par le principal opposant à Vladimir Poutine, et connu pour ses enquêtes sur le train de vie et les malversations des élites russes."

        • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+11/-2).

          Comparer Libération et le Monde avec les deux média de propagande de Vladimir Poutine, "RT" et "Sputnik" est un peu hasardeux.

          Qu’est ce que c’est que ces manières, je ne compare pas Libération et Le Monde à Russia Today et Sputnik, je compare Pétrolette à Liferea et plus particulièrement le fait qu’ils proposent des présélections. Je ne suis pas responsable des choix fait par les auteurs, mainteneurs, empaqueteurs ou que sais-je… Je n’y peux rien si Liferea propose Le Monde et Libération et si Pétrolette propose Sputnik et Russia Today…

          Je ne sais pas si tu as remarqué, mais j’ai omis l’aspect géopolitique dans le partenariat qui lie Le Monde et la Fondation Bill et Melinda Gates, car à la base l’objet de ce partenariat est le financement du Monde Afrique tandis que la Fondation Bill et Melinda Gates ne cache pas ses ambitions politiques pour l’Afrique « Working alongside national governments, local organizations, and other partners across Africa, we contribute funding and scientific expertise in support of their goals for change. We focus on countries where we believe we can have the greatest impact.». J’ai omis de mentionner Le Monde Afrique alors qu’à la fois Russia Today et Le Monde Afrique sont dans la présélection de Pétrolette. Si je voulais comparer des médias et évaluer leur pertinence dans la présélection de Pétrollette sur la base de leurs accointances, et en particulier sur l’aspect géopolique, aller chercher Liferea serait douteux et on pourrait me dire avec raison « t’as besoin d’aller chercher un autre logiciel parce que tu ne trouves pas d’autres médias soumis à des biais dans la préséléction de Pétrolette ».

          J’ai comparé les présélections de ces logiciels d’abonnement à des flux d‘information, je n’ai pas comparé ces médias. Les exemples que j’ai donné ne servent pas à comparer ces médias, mais à rappeler que 1. l’auteur/mainteneur/empaqueteur/distributeur, etc. est libre de proposer une présélection, 2. que les avis sur ces présélections ne sont pas forcément partagés et ne doivent pas nécessairement l’être (c’est toujours douteux quand les avis doivent se ressembler), 3. que l’on peut trouver des casseroles un peu partout pour qui cherche un peu, 4. que ça ne dispense pas le lecteur de discernement. À noter que relever telle ou telle casserole et pas une autre chez tel ou tel média et pas un autre est une information en soit. Ici l’information était que la comparaison ne portait pas sur les médias. Je n’avais pas besoin d’aller cherche Liferea pour comparer des médias, la seule présélection de Pétrolette aurait pourvu le nécessaire à un tel exercice. C’est pour ça que j’ai pris le parti de comparer les présélections, et pas les journaux. Liferea ne liste pas Le Monde Afrique, donc en comparant les présélections de Pétrolette et de Liferea, je ne suis pas responsable de l’omission du Monde Afrique : je ne suis pas impliqué dans ces présélections.

          Et comme je l’ai écrit, l’utilisateur n’est pas sensé être infantilisé. Il y a plusieurs niveaux de lecture d’un média.

          Si demain Russia Today publie un article titrant que « Vladimir Poutine pète des paillettes », c’est une information. Cela ne signifie pas qu’il faut croire que Vladimir Poutine pète des paillettes, ça signifie qu’il faut prendre en compte qu’un média russe puisse publier ce genre de titre. Un commentaire ne pourrait alors pas porter sur la couleur des paillettes que pèterait Vladimir Poutine, ni sur le fait que Vladimir Poutine pète des paillette, mais pourrait porter sur le fait qu’un média puisse titrer cela…

          De la même manière que si Le Monde Afrique fait une omission sur certains aspects de la Fondation Bill et Melinda Gates, ça pourrait être un sujet en soi, alors que le message serait précisément absent et cette absence serait le sujet. Et si je fais désormais cette comparaison délibérée entre Russia Today et Le Monde Afrique, ce n’est toujours pas pour les comparer en soi, c’est pour illustrer le discernement nécessaire face à un média d’information, pas pour comparer le niveau de propagande de ces journaux. Quel que soit le journal, il est nécessaire d’être lucide sur divers biais potentiels, et cette lucidité, méfiance, prudence, confiance, etc. doit être proportionnelle à divers paramètres qui entourent ces médias. À aucun moment je n’ai dit que ces niveaux de méfiance, prudence et confiance se devaient d’être égal vis à vis de Russia Today ou de toutee autre média.

          EPour quelqu’un qui fait de la veille, savoir ce que prétend Russia Today est une information précieuse, non pas forcément pour la croire, mais pour la croiser avec d’autres sources, ou pour en déduire d’autres informations. Si par exemple Russia Today glorifie l’armée Russe, ça dit quelque chose de la politique Russe. Quand Emmanuel Macron fait un Tik Tok, ça dit quelque chose de la politique Française, le fait qu’Emmanuel Macron fasse un Tik Tok est un sujet en soit, indépendamment de ce qu’il dit dans sont Tik Tok.

          La Russie actuelle n'est pas un État comme les autres

          C’est quoi, « un État comme les autres » ? Et c’est quoi cette binarité, les « états comme les autres » et les « états pas comme les autres » ? Cette question est rhétorique, je pointe simplement cette binarité étrange, en plus de relever un homme de paille.

          C’est très intéressant ce que tu dis sur « le triste sort des opposants dans la Russie de Poutine », mais en quoi il serait défavorable pour Pétrolette de proposer ces sources ? Au contraire, comparer ce « triste sort » avec les publications de Russia Today et Sputnik est un exercice très intéressant, il serait vraiment dommage de s’en priver…

          C’est vraiment très bizarre de juger la pertinence de la présence d’une source médiatique dans une présélection d’un logiciel de veille au prétexte que ces sources proviendraient d’un pays qui mérite une surveillance particulière…

          Autre question rhétorique qui est plus pour toi que pour moi : en quoi cet enseignement que tu fais sur la Russie de Poutine participe à tes yeux à la question de la pertinence de la présence de Russia Today et Sputnik dans la présélection de Pétrolette ? Qu’est ce que cette présélection signifie pour toi ? Comment perçois-tu l’utilisateur de Pétrolette ? Comment penses-tu que l’information doit être apportée, présentée, sélectionnée à cet utilisateur ? Pourquoi supposes-tu que ton interlocuteur ne sait pas déjà ce que tu prétends enseigner ? Pourquoi supposes-tu que cet enseignement est nécessaire et surtout, pourquoi supposes-tu que cet enseignement est sensé avoir un effet sur la présélection de Pétrolette ?

          Peut-être que Pétrolette n’a pas l’ambition de proposer l’expérience lissée de Facebook et propose au contraire un outil permettant d’étudier les sources brutes en amont du travail des « décodeurs du Monde » (y compris pour évaluer le travail de ces décodeurs éventuellement) ?

          Cmme je suis plutôt satisfait avec le logiciel Liferea que j’utilise depuis peut-être dix ans, je ne me suis pas beaucoup attardé sur Pétrolette, mais suite à ton commentaire je suis allé voir la présélection de Pétrolette. D’abord, mon premier constat est que j’ai eu du mal à retrouver Sputnik et Russia Today dans la présélection (peut-être que ça soulève des problèmes d’utilisabilité et d’accessibilité d’ailleurs), mon second constat est que la liste des sources proposées est énorme. Avec la capture d’écran de l’article j’ai d’abord cru en lisant ton message qu’il y avait genre une poignée de sources dont Sputnik et Russia Today, d’autant plus que ton commentaire me donnait l’impression d’une représentation disproportionnée, j’ai d’abord supposé une sur-représentation, comme si ces deux-là faisaient partie d’une poignée. Et en fait non, d’une la présélection de sources est très riche et il n’y a pas de sur-représentation, et de deux pour les trouver il faut les chercher. En fait ce sont deux flux parmi près de 360 flux ! Maintenant quand je relis ton commentaire ça me donne l’impression que la présence de 2 sources russes sur 360 seraient déjà considérée comme disproportionné…

          Pour ceux qui ne seraient pas allés vérifier à la source et qui pourraient être trompés comme je l’ai tout d’abord été avec la posture étonnante du commentaire initial de Maderios, Pétrolette propose une présélection de 360 flux très divers et en plusieurs langues, et pas uniquement de l’information d’ailleurs. Et quand aux flux d’informations proposés on y trouve une sélection internationale très diverses en effet, en anglais et en français et allant de Russia Today à la BBC en passant par Al Jazeera, Le Monde Afrique, Le Dauphiné Libéré et LinuxFr.org pour boucler la boucle.

          Ah, et si vous cherchez un endroit safe méfiez-vous de Pétrolette, la présélection propose par défaut le blog d’Nvidia, ça pourrait heurter votre sensibilité de libriste ou pire vous radicaliser en apôtre des pilotes propriétaires… Ce sera ma seule pique d’ironie pour le moment, il n’y a pas d’ironie dans le reste de mon commentaire ni dans mon commentaire précédent.

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

      Posté par  . Évalué à 7 (+7/-1).

      Une remarque sur ce point, la présence de site de propagande dans la liste n'est pas forcément une mauvaise chose.

      Il peut-être intéressant de regarder ce que ces sites indiquent, non pas pour adopter leurs idées mais pour savoir ce qu'ils poussent.

      Parce que si vous vous restreignez à ne lire que la prose officielle du gouvernement ou une prose qui correspond à votre idéal personnel, il est probable que vous aurez des idées partiales, voir erronées.

      Si vous forcez l'auteur de petrolette à appliquer une censure, c'est qu'on est dans une dictature pas bien meilleure que les autres. Si vous jugez que sa liste n'est pas bien balancée, demandez-lui plutôt d'ajouter des sources.

      • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+3/-0).

        Parce que si vous vous restreignez à ne lire que la prose officielle du gouvernement ou une prose qui correspond à votre idéal personnel, il est probable que vous aurez des idées partiales, voir erronées.

        À propos de la Russie et de l'URSS, j'ai beaucoup aimé GouvHD sur Youtube. Après avoir vu ses vidéos sur la chute de l'URSS, sur les automobiles russes, Vorkuta et bien d'autres sujets d'actualité, j'ai pu acquérir une autre vision de ce pays et de son histoire.

        Parfois triste, parfois drôle mais toujours factuel, GouvHD permet de recoller ensemble des informations disparates et de mieux les comprendre, ce qui est différent de les approuver.

    • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+8/-5). Dernière modification le 05/08/21 à 12:25.

      Oui, tu as raison, en fait, j'ai percuté ce matin en lisant les tags de ma dépêche (merci pour cette épiphanie) Je vais retirer tous les flux controversés et ne laisser que ceux qui sont sur la liste blanche de l'internet pur, propre, officiel.

      Quand je lirai "d’après le site XXX" n'importe où, dans une revue de presse, un agrégateur de flux, n'importe quel logiciel de lecture, je saurai que j'ai affaire à un dangereux outil de désinformation (les tags!! désinformation, propagande, et moi qui savait pas ! Et les pauvres utilisatriceurs de Pétrolette, eux aussi ignorants de la terrible vérité Vraiment, merci) et je me réserve le droit, comme toi, de l'exposer en pleine lumière à la juste réprobation populaire.

      C'est dur, je sais, mais eh, c'est pour le bien de l'humanité, de nos enfants, de la planète :)

      • [^] # Re: Deux liens de sites de propagande russe inclus

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+5/-2).

        Ouah je n’avais pas vu les tags ! Je n’ai aucun moyen de vérifier personnellement qui a ajouté ces tags, mais dans la pratique, il s’agit de diffamation. Celui qui a ajouté ces tags ferait mieux de les retirer…

        Un logiciel de veille devient un logiciel de désinformation russe dès lors qu’il permet de faire de la veille de média russe ? C’est une nouvelle variante du « déshonneur par association » et une nouvelle installation de « le savoir est coupable, la critique est complice, il n’y a de droit que l’ignorance » ?

        Note : à la date et l’heure de ce commentaire, les tags sont (étaient…) : pétrolette, sortie_version, rss, désinformation, russie.

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # Un grand grand merci

    Posté par  . Évalué à 3 (+4/-1).

    Un grand grand grand ENOOoooOooOrme merci et bravo pour Petrollette, YPhyl !

    Ton outil m'a désintoxiqué de Netvibes ( qui n'est pas toxique en soit vu qu'il laisse passer Sputnik xD, j'avais juste les boules de nourrir les IA de Dassault Systems depuis qu'il a été racheté … )

    Pour les débats plus haut, bof bof… C'est fou comme le monde devient polarisé hein ? Même dans les commentaire d'un super outil libre, on s'engueule …

    Merci de l'améliorer encore, je continuerais de donner tant que je peux, tant l'outil m'est indispensable.
    C'est pas compliqué, c'est la première page que j'ouvre de la journée !

    Bravo !

    • [^] # Re: Un grand grand merci

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+2/-1).

      Un grand grand grand ENOOoooOooOrme merci et bravo

      Merci à toi, ça fait très plaisir.

      Merci de l'améliorer encore, je continuerais de donner tant que je peux, tant l'outil m'est indispensable.

      C'est vraiment cool, si tous le millier~ de personnes qui font comme toi tous les jours (et c'est sans compter bien sur les installations locales et les hébergements) participaient aussi (on est à 6€ / semaine sur Liberapay, et sur Ko-fi ma maman s'est inscrite pour que ce soit pas tout vide :|) ça permettrait d'accélérer cette fameuse refonte qui est dans le pipe : un re-usinage profond du cœur de Pétrolette est en cours, des solution pour la déployer automatiquement partout (Kurbernetes, Heroku, etc.) en un clic, une nouvelle charte graphique / logo et plein d'autres trucs encore, comme de booster l'offre serveur (Ikoula Pico: 1CPU, 1Go RAM) de l'instance publique.

      La version 1.5 va être réellement majeure, et elle a besoin de carburant.

      • [^] # Re: Un grand grand merci

        Posté par  . Évalué à 2 (+2/-1). Dernière modification le 09/08/21 à 00:43.

        yes, en tant qu'hébergeur de petrolette sur mon pico ikoula, et ancien résident moscovite je voudrais ajouter :

        nastoyachi druziei vstretchaioutsem v nastoyachi problemi !

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.