Plagiat — Respecte la Puissance Papale : un nouveau clip de rap réalisé tout en libre

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud et Davy Defaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
-1
31
déc.
2019
Culture

Plagiat, duo de « rap‑in‑opposition » né des cendres de Sebkha‑Chott, vient de sortir, pour Noël, un nouveau clip vidéo de seize minutes intégralement réalisé avec des logiciels libres (son et vidéo) : Respecte la Puissance Papale.

Plagiat — Respecte la Puissance Papale
(Instance PeerTube — liens de téléchargement direct disponible dans la description de la vidéo)

La musique et le contenu vidéo sont distribués sous licence CC 4.0‑by‑SA, comme le veut l’usage à l’AMMD, collectif dont fait partie Plagiat.

Les sources seront envoyées en ligne prochainement, sur archive.org, notamment.

La liste presqu’exhaustive des logiciels utilisés est disponible ci‑dessous, certains ont été patchés par le groupe pour les adapter à ses besoins (microtonalités orientales, notamment) :

  • édition vidéo :
    • Kdenlive ;
  • mixage son et mastering :
    • JACK (pilote ALSA),
    • Ardour 5,
    • Bitrot plugins,
    • Calf plugins,
    • x42-fat microtonalized version,
    • TAP-plugins,
    • SWH Plugins,
    • Barry’s Satan Maximizer,
    • MDA plugins,
    • etc. ;
  • production sonore :
    • ZynAddSubFX,
    • Seq24 ;
  • matériel :
    • RME HDSP9652,
    • TL‑Audio Ivory Ⅱ preamps,
    • Focusrite Saffire preamps,
    • Neumann TLM 103,
    • AKG C 414,
    • Neumann KM 184,
    • Beyerdynamic RE20,
    • Sennheiser MD 421 U,
    • Shure Beta 91, Beta 52 et Beta 56.

Aller plus loin

  • # Pas mal du tout!

    Posté par  . Évalué à 2.

    J'ai bien ri, pour commencer.

    Un seul indice du lieu de tournage trouvé : le bob avec "Le Mans".

    … bon ça confirme que le rap est bon pour muscler les bras!!!

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Pas mal du tout!

      Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 04/01/20 à 21:40.

      Pareil, j'ai bien rigolé aussi… et les commentaires ci-dessous me font penser au célèbre proverbe chinois avec le sage, la lune, le doigt et le libriste.

  • # Bof

    Posté par  . Évalué à 6.

    C'est nul et en plus en tant que catholique cela m'a agressé. Seul le côté technique est intéressant.

    arnaud

    • [^] # Re: Bof

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      (faut quand même être un vrai rebelle pour oser insulter les Cathos, c’est tellement risqué !)

    • [^] # Re: Bof

      Posté par  . Évalué à 6.

      En tant qu'athée, seul le côté technique m'a agressé.

      Et travaillant dans l'image, la qualité du clip est d'un niveau amateur.

      Je vois pas trop ce que ce contenu vient faire sur LinuxFR. Si encore le clip avait été tourné avec la caméra Apertus, mais même pas, on dirait que cela a été tourné avec un capteur de téléphone. Même avec un petit boitier, on arrive à de meilleurs images.

      • [^] # Re: Bof

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        En tant que libriste j'ai du mal à être fier qu'un tel salmigondis ait été fait avec des logiciels libres. Bon, à la limite, les goûts et les couleurs, chacun a les siens…

        Et en tant que linuxfr-iste j'ai du mal à comprendre pourquoi c'est une dépêche : c'est une liste de logiciels dont on ne sait guère grand chose sur la manière dont ils ont été utilisé, reliés. Quels ont été les problèmes rencontrés par l'équipe et comment ils les ont résolu ? On a seulement droit à un "les sources seront en ligne prochainement" et "certains softs ont été patchés". Aucun détail technique supplémentaire.

        Bref, ça n'est pas de la qualité d'une dépêche linuxfr.org !!!

        Désolé mais j'ai inutilé, ce qui m'arrive vraiment rarement…

    • [^] # Re: Bof

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

      C'est nul et en plus en tant que catholique cela m'a agressé.

      Je ne peux pas m'empêcher de penser que les personnes qui se trouvent agressées dans leur religion pour ce genre de chose (et encore plus si elles trouvent ça mauvais), sont bien chancelantes dans leur foi.

      OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

  • # Si les outils sont libres la pensée elle ne l'est pas

    Posté par  . Évalué à 5.

    Je suis déçu de voir que cette plateforme soit devenue un vecteur à médiocrité.
    Est-ce que la promotion d'outils libérateurs justifie le manque de qualité.

    En tant qu'amateur de rap je suis triste de de voir cette discipline asservie.
    C'est dommage il pourrait y avoir du potentiel mais c'est dur de construire des choses qui ont du sens.
    Cela demande de l'application et une remise en question profonde de ce que l'on croit savoir.
    Au final, je me rends à l'évidence que l'art de faire du blasphème ce n'est pas donné à tout le monde.

    16 minutes de bruit dirigées à l'encontre d'icônes triées sur le volet, interrompues par des allocution sans queues ni têtes vaguement transgressives mais définivitement agressives.

    Merci de m'avoir montré que au final même sans talent on peut faire du lard, de l'art et des dollars.

    C'était tellement mauvais que j'ai même crée un compte spécialement pour critiquer le contenu de cette vidéo.

    Ma frustration n'a d'égal que mon égo c'est donc gratuitement que je vous diffuse ma prose.

    p.s: Heureusement que je n'ai pas payé pour regarder cette merde

    UN facho fâché fichu fiché
    8=========================>

    p.s2:

    Ne confond pas chrétiens et crétins
    Gros bouffon on voit rien des gradins
    Je tappe a fond les vilains qui dégradent et insultent
    Le grenat dégringole de mes poings je les osculte

    De mal en pire les petits con je les entends
    Ya que des pitres qui ne savent que reprendre
    Partout des putes en carrosses à étreindre
    Porteuses d'espoirs des caresses les plus tendres

    T'es comme le cul qui dérange t'es jamais qu'une issue
    T'es qu'un truc qu'on échange mais jamais qu'on essuie
    Se proclame Invaincu car jamais combattu
    Ça décrit un vécu qui a jamais convaincu

    Trop d'intrus veulent détruire les ultra de mes bruits
    Sur l'instru je construis les infra pour nos fruits
    Détritus j'ai reçu mais le rat que je suis est ravie
    Les rictus aperçus ont percé les voilures de ma vue

    p.s3: Ca c'est de l'art et c'est gratuit, on appelle ça un seize.

    • [^] # Re: Si les outils sont libres la pensée elle ne l'est pas

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

      Personnellement, je trouve que l'attitude consistant à créer un compte spécialement pour descendre le contenu de cette vidéo est minable. C'est peut-être de l'humour, mais à ce niveau de vacherie, j'ai tout de même des doutes.

      C'est peut-être lié au fait que le rap fait souvent dans ce soit-disant humour pas drôle et surtout agressif et insultant, cela n'en reste pas moins, violent je trouve.

      OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

      • [^] # Re: Si les outils sont libres la pensée elle ne l'est pas

        Posté par  . Évalué à 2.

        1- Je n'ai jamais dit que je n'étais pas minable.
        2- Je vais peut-être commencer à commenter sur cette plateforme vu la qualité du contenu proposé.
        3- Ce n'est pas de l'humour, tout ce que je fais est du premier degré.
        4- Je ne comprends pas le lien logique avec le rap, l'agressivité, l'insulte et la violence.

        5- J'espère apprendre des choses ici, en attendant je vais bien rigoler.

    • [^] # Re: Si les outils sont libres la pensée elle ne l'est pas

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

      D'un autre coté ce n'est pas du rap. Au mieux c'est une n-ième dérivation autour du hip-hop.
      Dans tous les cas ça reste de l'art, du fun et, de mon point de vue, très probablement de l'humour.

      N'est-ce pas le rôle de l'art que de choquer et de provoquer un questionnement, de remettre en perspective ce que l'on croyait immuable ?

      Enl4rge Ur c0n5ci3nc3 !

      • [^] # Re: Si les outils sont libres la pensée elle ne l'est pas

        Posté par  . Évalué à 5.

        N'est-ce pas le rôle de l'art que de choquer et de provoquer un questionnement, de remettre en perspective ce que l'on croyait immuable ?

        Pour connaître le rôle de l'art, il faudrait définir l'art. À ma connaissance il n'existe pas de définition précise qui fasse consensus. Mais bon, on peut plus ou moins s'accorder sur une définition approximative.

        Je ne trouve pas qu'un des rôles de l'art soit de choquer. Ce qui ne veut pas dire que l'art ne puisse pas choquer. De même que le rôle de l'art n'est pas d'être esthétique, mais ce n'est pas interdit non plus.
        Un communiquant peut parfois choquer. Par exemple pour faire prendre conscience du réchauffement climatique, de la sécurité routière, de la violence ceci-cela. C'est une méthode parmi d'autres, mais ce n'est pas son rôle.

        J'écarte le fait de choquer juste pour choquer. Par exemple une création qui décrit les ados homos comme étant des rebus de la société juste pour les choquer. Mais ça peut tout à fait être une œuvre d'art. De merde, mais d'art tout de même.
        La même œuvre faite par une personne qui ne supporte pas les homos, dans l'esprit du créateur ce ne serait pas fait pour choquer, mais ça aurait le même effet. Et ce serait aussi une œuvre d'art. De merde aussi, du moins dans notre culture.

        • [^] # Re: Si les outils sont libres la pensée elle ne l'est pas

          Posté par  . Évalué à 1.

          Je dois reconnaitre que vous avez en grande partie raison sur la définition de l'art.
          Finalement on pourrait qualifier d'Art tout résultat de la mise en oeuvre d'un cheminement de pensée, peu importe la qualité, ou d'une pulsion.

           ?? En somme le simple fait d'exister serait une oeuvre d'Art. ??

          Cependant je me permets de critiquer un concept bafoué dans l'Art car je me sens supérieur à tout le monde : La notion de liberté dans la création.

          Je vais faire une analogie.

          • Imaginez une personne qui ne soucie guère plus de ce que peuvent penser les autres, ce qu'on appelle la crise de la quarantaine, cinquantaine et que l'on retrouve chez les personnes plus âgées.
          • Imaginez maintenant une personne, souvent plus jeune, qui ne se soucie pas de l'avis des autres et qui donc va chercher volontairement à choquer de manière radicale.

          On pourrait croire au prime abord que les deux personnes sont libres alors qu'en vérité la deuxième catégorie se soucie encore plus de l'avis des autres en donnant une apparence de liberté et ce afin de se distinguer.

          Dans le domaine artistique cela se traduit par deux catégories d'artistes.


          • La première, rare, qui n'aura jamais vécu des fruits de ses créations et n'a fait qu'exprimer sa puissance créative afin de se libérer du poids de ses chimères.
          • La deuxième, commune et reconnue, qui se contentera de trouver des créneaux vendeurs en les faisant passer pour des obsessions et cherchera la reconnaissance de ses contemporains tout en clamant le contraire.

          ===> Aujourd'hui on aura bien compris que se moquer d'une communauté pour en amuser une autre au finale c'est juste une excuse pour se faire mousser et parfois gagner de l'argent.
          Et puis vu l'état du processus de dégénérescence engagé ça ne va faire que s'empirer alors je préfère encore que ces excréments soient crées avec des logiciels propriétaires.

          Au final on est libre oui c'est juste une question de choix et d'autres diront que c'est une question d'environnement. En vrai je n'en sais rien et je m'en bats les ovaires/couilles, tout ce que j'aime c'est m'écouter parler et me re-lire.

          Est-ce que ce ne serait pas ça l'art au final? être capable de se regarder dans le miroir en tenant fièrement ses excréments comme des trophées.

          Et puis inviter ses voisins à venir se repaitre de vos restes, gratuitement ou non.

          <3

  • # pub pour le libre raté

    Posté par  . Évalué à 10. Dernière modification le 01/01/20 à 16:56.

    Malheureusement au niveau sonore c'est tellement mal mixé et une overdose d'effet vocaux façon autotune que ça en est inécoutable. Je n'ai même pas pu aller au bout.

    Du coup ça en fait une très mauvaise vitrine pour les logiciels libres :/

    • [^] # Re: pub pour le libre raté

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2. Dernière modification le 01/01/20 à 22:45.

      J’espère qu’il ne s’agit pas d’une « vitrine pour les logiciels libres », mais d’un clip avec son destin propre, créé avec des logiciels libres.

      Pour ma part, j’ai trouvé ça impressionnant et très réussi musicalement. Je suis moins convaincu par le clip et l’usage des symboles — sans voir, cela dit, la charge antichrétienne dénoncée par certains commentaires ici.

      Debug the Web together.

      • [^] # Re: pub pour le libre raté

        Posté par  . Évalué à -4.

        Le simple fait de mettre ses pieds sur l'autel est un manque de respect patent.

        • [^] # Re: pub pour le libre raté

          Posté par  . Évalué à 4.

          Tout comme dessiner un musulman (qu'on ne doit pas dessiner) avec une bombe dans le turban, c'est un manque de respect patent ?

          • [^] # Re: pub pour le libre raté

            Posté par  . Évalué à 0. Dernière modification le 03/01/20 à 00:33.

            Attends, là, on parle d'un lieu de culte. Ce n'est pas la voie publique ! Si ce gars a une dent contre le christianisme, aucun problème. Mais que ce soit dans une mosquée, un temple, une église, une synagogue ou n'importe quel lieu dédié à la prière, il est choquant, je trouve, d'aller faire le guignol pour se moquer des fidèles.

            La république garantit un certain nombre de droits, non ? La tranquillité d'un endroit pour se recueillir en fait partie. Que dirais-tu si quelqu'un venait tourner un clip raciste dans le Mémorial de l'abolition de l'esclavage ?

            • [^] # Re: pub pour le libre raté

              Posté par  . Évalué à 3.

              Que dirais-tu si quelqu'un venait tourner un clip raciste dans le Mémorial de l'abolition de l'esclavage ?

              L'expression publique du racisme étant interdite, il te faut un meilleur exemple.

              • [^] # Re: pub pour le libre raté

                Posté par  . Évalué à 4.

                J'essayais de te faire sentir avec un exemple laïc ce que représentait la profanation d'un lieu de recueillement.

                Si la loi est ton seul critère pour rejeter un tel acte, nous n'avons pas vraiment la même morale.

                • [^] # Re: pub pour le libre raté

                  Posté par  . Évalué à 7.

                  Pour ton exemple de profanation d'un mémorial, je dirais juste que ce sont des imbéciles. Je ne me sens ni agressé ni rien.
                  Cela dit je ne fais pas partie de ceux qui se sentent victimes de l'esclavage. Donc mauvais exemple bis.

                  Tu n'as pas un argument qui tienne la route ?
                  Car sans exemple, ça reste cantonné à la religion. Et les religions c'est du dogme, donc zéro tenue argumentaire (la croyance c'est la foi, ça n'est pas rattaché à une icône ou un lieu).

                  • [^] # Re: pub pour le libre raté

                    Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 04/01/20 à 11:45.

                    Si tu ne te sens pas concerné par le mal qui arrive aux autres (solidarité, compassion…), effectivement, nous n'avons vraiment pas la même morale. Partant de là, aucun exemple que je pourrais prendre, même laïc, n'arrivera à te toucher.

                    Par ailleurs, affirmer que la religion n'est pas liée à un lieu, un objet ni quoi que ce soit de matériel, montre une méconnaissance profonde du fait religieux. Toute religion s'appuie sur des éléments visibles, et le christianisme, religion de l'incarnation, peut-être plus que toute autre. Tu n'as qu'à demander aux musulmans qui ont obligation de se rendre en pèlerinage à la Mecque une fois dans leur vie.

                    • [^] # Re: pub pour le libre raté

                      Posté par  . Évalué à 4.

                      affirmer que la religion n'est pas liée à un lieu

                      J'ai écrit que la foi n'est pas rattachée à un lieu.

                       

                      Si tu ne te sens pas concerné par le mal qui arrive aux autres

                      C'est juste une phrase pour esquiver. Donc tu n'as toujours pas d'exemple en dehors des religions.

                      • [^] # Re: pub pour le libre raté

                        Posté par  . Évalué à 2.

                        What ? Esquiver quoi ? Mais quel est le but de cette conversation ?
                        Je critique un gars qui vient faire le mariole dans un lieu où des gens viennent se recueillir. Moi, je trouve ça scandaleux, par principe, quels que soient la religion, les personnes, le dogme, le contexte… Si tu t'en fiches complètement, je n'y peux rien. Ça me désole, et ça prouve juste que nous n'avons pas les mêmes valeurs. Pas à gloser 107 ans là-dessus. :D

                        • [^] # Re: pub pour le libre raté

                          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                          N’étant pas chrétien mais appréciant beaucoup les scènes d’église (comme dans Bad Lieutenant d’Abel Ferrara), qu’ils tournent dans un lieu de culte ne me gêne pas. (Si d’ailleurs il s’agit encore d’un lieu de culte et non d’une de ces anciennes églises aménagées).

                          Il me semble aussi qu’ils font jouer des personnages aux attributs juifs, musulmans, catholiques et chrétiens orthodoxes. Ces personnages portent un masque de cochon (1), jouent avec des billets de banque et des balais pour WC, et se prosternent devant une télévision. Ces nombreuses références aux faux prophètes et aux faux dieux ouvrent d’autres lectures possibles : à commencer par celle, connue, de la décadence de certaines figures d’autorité morale.

                          Enfin, j’imagine que c’est un beau lieu, intéressant à filmer.

                          (1) Peut-être une référence à l’une des sociétés productrices du clip, Schwein Mensch (l’homme-cochon).

                          Debug the Web together.

                • [^] # Re: pub pour le libre raté

                  Posté par  . Évalué à 4.

                  Tu manques la forêt pour l'arbre, là.
                  Le soucis du clip raciste dans le mémorial de l'esclavage, c'est pas qu'il est dans le mémorial de l'esclavage, c'est qu'il s'agit d'un clip raciste.
                  C'est pour ça que Kerro te fait remarquer que les clips racistes sont interdits peut importe où ils ont été tournés.

                  LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : https://linuxfr.org/users/c2462250/journaux/ecriture-inclusive-feministes-et-wikipedia#comment-1793140

                  • [^] # Re: pub pour le libre raté

                    Posté par  . Évalué à -1.

                    Moi, j'y vois deux soucis :
                    - qu'il s'agit de racisme (mais bon, pour moi, même sans la loi, c'est évident qu'il s'agit d'un acte répréhensible) ;
                    - qu'il s'agit d'une profanation qui insulte tous ceux pour qui ce monument a de l'importance.

                    J'ai bien conscience que c'est un jugement relevant la morale, qui elle-même repose sur un conditionnement d'ordre éducatif, religieux, politique, etc. C'est bien l'objection de Kerro (Kerro, dis-moi si je me trompe). Mais nous en avons tous, et je ne vois pas en quoi ce conditionnement-là est plus ridicule qu'un autre. La vie en société serait impossible, sinon.

                    Peut-être que la philosophie morale peut répondre à cette question. J'irai me documenter.

                    • [^] # Re: pub pour le libre raté

                      Posté par  . Évalué à 4.

                      C'est bien l'objection de Kerro

                      Plus ou moins.
                      La morale et les principes sont très pratiques dans la vie courante, ça évite de se poser la question à chaque fois « est-il correct de réagir de telle manière ? ». Nous avons des principes plus ou moins efficaces, plus ou moins réfléchis.
                      Lorsqu'un principe est questionné et que la réponse est « mais c'est évident, seuls les détraqués ou les insensibles pensent autrement » ça sent le truc bien foireux. Or c'est ce que tu réponds.

                      C'est pour cela que je demande un exemple en dehors des religions, histoire de vérifier si ça tient la route ou pas. Si on ne trouve pas d'exemple, c'est que le prisme de la religion déforme ta réalité sur le point précis que des lieux sont spéciaux.
                      Les lieux de culte sont-ils considérés comme étant spéciaux uniquement parce qu'on accepte le principe qu'ils soient spéciaux ? Ou ont-ils quelque chose de particulier ?
                      C'est comme un cimetière en France, c'est considéré comme un lieu spécial exclusivement parce qu'il est admis qu'il est spécial. Dans d'autres lieux et d'autres époques les cimetières sont considérés de manières différentes, parfois très opposées. C'est juste qu'on part du principe qu'il est spécial… et du coup il est spécial.

                      • [^] # Re: pub pour le libre raté

                        Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 06/01/20 à 11:37.

                        D'accord. Je comprends. Merci pour la précision.

                        Quand on remonte à l'origine de nos actes, on tombe souvent sur quelque chose qu'on a du mal à justifier, et qui repose sur de la morale de base : dire la vérité, être courageux, ne pas voler, penser aux autres… Effectivement, c'est évident.

                        Des choses que la convention a consacrées en France, il y en a des tonnes.
                        - lieux : pour reprendre ton exemple, cimetières, lieux de cultes, mémoriaux de toutes sortes (soldat inconnu, monuments aux morts), arc de triomphe, paysages (réserves naturelles)…
                        - textes : Déclaration des droits de l'homme…
                        - moments : fête nationale, jour de l'an…
                        - rites : minute de silence…
                        - symboles : Marianne…
                        - personnes : le président de la république…
                        - …
                        Et ça vient se glisser jusque dans notre vie quotidienne. Pourquoi ne pas se mettre à p* en public ? pourquoi déjeuner à midi et finir par un dessert ? pourquoi se dire bonjour le matin ? La raison pure ne suffit pas à l'expliquer. Pour cela, il y a ce que tu appelles les « prismes », auxquels tu n'accordes pas de crédit quand ils sont religieux.

                        En ce qui me concerne, il y a probablement quelque chose de religieux qui se révolte quand on touche à une église. Si ce n'était que ça, je ne serais pas en droit de l'attendre des autres, pour qui ça ne représente rien. Mais ça ne l'est pas uniquement, puisque ça me dérangerait aussi qu'on fasse la même chose avec un temple bouddhiste, par exemple, alors que le bouddhisme ne représente rien pour moi.

                        Comme toi, je trouve que les lieux de cultes n'ont rien de particulier. Mais certains les respectent parce qu'ils considèrent qu'ils renferment quelque chose de sacré (prisme religieux). D'autres par respect pour ceux qui viennent y prier (prisme moral et social). Et d'autres, enfin, parce que c'est une convention sociale, tout simplement (prisme social). Pour expliquer chacune de ces raisons, il y a un « prisme déformant » qui oriente la réalité et motive nos actes. On peut contester l'usage dans ce cas particulier, mais je ne pense pas que ce mécanisme soit foireux. Sinon, on remet absolument toute notre vie en question.

                        Si l'usage ne s'oppose pas à nos convictions profondes, je ne vois pas de raison de ne pas s'y conformer.

                        • [^] # Re: pub pour le libre raté

                          Posté par  . Évalué à 1.

                          Pourquoi ne pas se mettre à p* en public ?

                          péter ? pisser ?

                          poser un cake ?

                          *splash!*

                        • [^] # Re: pub pour le libre raté

                          Posté par  . Évalué à 4.

                          On peut contester l'usage dans ce cas particulier, mais je ne pense pas que ce mécanisme soit foireux.

                          Je suis en gros du même avis que toi, sauf sur la fin de cette phrase.
                          Le but n'est pas d'aller enquiquiner les gens qui considèrent que tel lieu est sacré/protégé/etc. Le but est de s'interroger sur « en cas de violation du lieu, est-ce un problème ou juste un acte sans conséquences ».

                          Je ne parle pas de casser ou faire des tags, mais par exemple faire un mauvais clip (ou un clip exceptionnel que personne ne pige, même résultat), un truc qui ne dégrade pas les lieux.

                          Pour ma part et jusqu'à « preuve » du contraire, je n'y vois pas de profanation quel que soit le lieu.
                          Mais tant qu'on ne trouve pas d'exemple en dehors de la religion, pas facile de valider ou invalider ça. La religion ayant la fâcheuse tendance à faire dire et faire n'importe quoi.

                          Bon après, même si nous avons la « vraie réponse », ça ne changera rien au reste du monde :-)

                          • [^] # Re: pub pour le libre raté

                            Posté par  . Évalué à 3.

                            Bon après, même si nous avons la « vraie réponse », ça ne changera rien au reste du monde :-)

                            Effectivement. Et de toute manière, vraie réponse ou pas, merci pour ce moment de réflexion. C'est important d'avoir ses avis remis en question ! :)

  • # La drogue, çaymal

    Posté par  . Évalué à 10.

    Je ne sais pas si les auteurs ont cherché à pousser à l'extrême la parodie en faisant comme les parodiés, à abuser des substances illicites. Mais là ça à l'air d'avoir fait de graves dégâts.

  • # Protégeons les grenouilles !

    Posté par  . Évalué à 5.

    Serieux les gars la je ne veux pas faire la fine bouche mais c'est ni bon , ni bon. Les images sont blasphématoires.. bon on a l'habitude mais la qualité musicale n'y est même pas. Ni par la musique, dont l'intégration et l'ordonnance semble décousue ni par le contenu.

    Triste promotion pour le libre.

  • # What ?

    Posté par  . Évalué à 7.

    Je me demande ce que cette news vient faire sur LinuxFR.

    Hormis d'utiliser Kdenlive, je vois rien qui nécessite de mettre en avant ce clip.

    C'est mal produit, c'est mal tourné, c'est mal édité.

    Si encore le clip avait été tourné avec la caméra opensource Apertus, pourquoi pas, mais là, il y a rien à sauver.
    Et en plus, on s'attire tous les cul-bénits qui sont choqués d'avoir un clip dans un lieu de culte.

    Si vous voulez mettre en avant des productions audiovisuelles qui utilisent pleinement de l'opensource, il y a en a plein qui font (beaucoup) mieux. Je suis sûr que LibreArt (LILA) saura faire ressortir des projets intéressants et qui méritent une véritable mise en avant.

    • [^] # Re: What ?

      Posté par  . Évalué à 2.

      Et en plus, on s'attire tous les cul-bénits qui sont choqués d'avoir un clip dans un lieu de culte.

      Ce qui est reproché n'est pas tant le fait que ce soit un lieu de tournage (c'est loin d'être une première) que le manque de savoir-vivre dans le fait de ne pas respecter le lieu tout en ayant un discours provocateur. Ça reste craignos même en transposant ça dans un contexte autre que religieux.

    • [^] # Re: What ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Prae, si |tu] veux mettre en avant des productions audiovisuelles qui utilisent pleinement de l'opensource, il y a en sûrement a plein qui font (beaucoup) mieux. N'hésite donc pas à proposer des dépêches.

      Pour largement, on a ici une dépêche suffisamment détaillée pour comprendre de quoi ça parle, qui a été proposée par un contributeur externe à l'équipe LinuxFr.org, c'est un contenu libre, produit avec du libre, avec des contributions au libre, par un collectif qui a déjà eu droit à plusieurs dépêches et qui a déjà fait de multiples contributions.

      Les gens ont le droit de ne pas aimer (et globalement un avis comme « c'est nul » est inutile car osef, ça n'apporte aucune info, c'est ton avis et tout le monde en a un). Ça peut heurter des catholiques (le monde actuel devrait déjà pas mal heurter les catholiques… voire tous les croyants… voire tous les humains non psychopathes).

      Une recherche sur AMMD sur archive.org montre qu'ils ont publié et publient leurs sources sur archive.org comme promis). J'ai aussi déjà répondu sur leurs contributions au libre.

      Vu que j'ai fait la recherche, autant en faire profiter : un autel ou une église « en fonction » a connu la consécration, un autel (ou la bénédiction ou la dédicace) ou une église « déclassée » a connu l'exécration ou la déconsécration. J'ignore si c'est le cas ici.

      • [^] # Re: What ?

        Posté par  . Évalué à 10.

        Merci Benoît pour ces précisions.
        Je ne pensais pas déclencher une telle polémique en proposant cette brève. Mon but était uniquement de partager un contenu libre produit et réalisé avec des logiciels libres.

        Je ne reviens pas sur les remarques esthétiques, chacun·e y trouvera ou pas son compte.

        Juste pour répondre à une interrogation lue ci-dessus, ce clip a effectivement son destin propre et n'est pas un clip-vitrine de promotion du libre.

        Pour le reste, l'AMMD a une existence dans le libre depuis 2004, contribue en effet aux développements de certains logiciels (à titre perso, je crois que ce qu'on a fait de plus poussé reste Open Stage Control : https://openstagecontrol.ammd.net/ - qui est utilisé par Plagiat, et a été développé dans le cadre de ce projet, sur les bases de KvGhislame, qui était développé dans le cadre de Sebkha-Chott), a produit plusieurs albums, spectacles, films et clips distribués sous licence de libre diffusion et réalisés avec des logiciels libres. Elle produit également des contenus plus consensuels que Plagiat, comme les Barons Freaks (https://baronsfreaks.org), Stone From The Sky (https://stonefromthesky.fr), mais a toujours eu en son sein des projets un peu décalés et grinçants comme Plagiat et auparavant Sebkha-Chott.

        Quant aux sources de ce clip, elles sont en cours d'envoi (on reste bénévoles) sur archive.org, y compris session ardour et kdenlive, qui permettront à chacun·e de se faire une idée de la façon dont les différents logiciels ont été utilisés et comment ils interagissent entre eux.

        Les logiciels patchés sont :
        - x42-fat : https://github.com/jean-emmanuel/fat1.lv2 : pour pouvoir utiliser des microtonalités dans la correction de l'autotuner -> passé upstream depuis.
        - seq24 : https://github.com/orlammd/SC_seq24 : modification des interactions MIDI, augmentation du nombre de séquences, capacité à gérer des mesures composées.

        J'espère que ces précisions auront été utiles.

        • [^] # Re: What ?

          Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 03/01/20 à 09:25.

          Merci pour ces réponses factuelles, bien loin des cris d'orfraie des premiers commentaires de cette dépêche. Un jour, je me mettrai à l’auto-tune vu que je chante - très - faux! Et je me ferai de l'auto-thune ;-)

          ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

        • [^] # Re: What ?

          Posté par  . Évalué à 5. Dernière modification le 03/01/20 à 10:04.

          Je ne reviens pas sur les remarques esthétiques, chacun·e y trouvera ou pas son compte.

          C'est une grave erreur de considérer cela comme des remarques "esthétiques" et de les balayer du revers de la main.
          Il y a eu trois types de critiques négatives : sur le scénario, sur les paroles et sur la production vidéo. Hormis la première qui est d'ordre morale, les deux autres sont principalement d'ordre technique.
          La réalisation artistique, c'est partir d'une idée et faire des choix en cohérence avec l'intention de départ pour la transmettre convenablement. C'est de la communication, la forme est autant voire plus importante que le fond. Ici c'est mal maitrisé, comme un devoir d'étudiant en début de BTS audiovisuel qui teste plein d'effets de style alors que des choses basiques comme la lumière, le cadrage et les travellings sont maladroitement effectués. (Benoit, toi qui voulait autre chose que du « c'est nul » te voilà en partie servi)

          Il n'y a que l'instrumentation rythmique qui tient techniquement la route, mais elle-même n'est pas très lisible car noyée dans tout le reste.

          • [^] # Re: What ?

            Posté par  . Évalué à 10.

            Bien, alors ne balayons rien, et j'en finirai sur ce commentaire.

            1 - Sur le plan moral et sur le plan des paroles :
            Contrairement à l'incitation à la haine raciale (mentionnée dans un autre commentaire), le blasphème n'est pas pas puni par la loi en France.
            Les lieux de tournage ont été choisis pour leur esthétique, et les autorisations pour ces tournages ont été obtenues auprès des mairies ayant en charge ces lieux de culte.
            Le titre a été choisi a posteriori, eu égard aux lieux de tournage, et est tiré d'un jeu de société mettant en scène différents intrigant auprès du pape Borgia. Il n'a pas de rapport avec le texte.
            Le texte, principalement basé sur de l'ego-trip régulier en rap, ne fait pas référence au christianisme, à quelques lignes près qui empruntent à la mythologique et aux versets sataniques de Salman Rushdie. Vous pouvez les trouvez sur le skyblog (authentique) de Missy Schneck One Two ici https://lyrics.plagiat.org - vous pourrez alors apprécier que le non-sens et l'absurde sont les véritables guidelines de l'écriture de Plagiat en général.

            2 - Sur les plans esthétique et technique, puisqu'il semble qu'il faille les mélanger.
            Le matériel utilisé pour ce clip est un capteur BlackMagic et plusieurs optiques dont je n'ai pas la liste, associé à un stabilisateur DIY. Le cadreur est un réalisateur de documentaires dont les travaux semblent appréciés et ne font pas débat.
            Le clip est réalisé selon les canons et les codes des clips de rap actuels, et en particulier de trap, auquel Plagiat se raccroche, tout en revendiquant une approche "in-opposition" tant musicalement que dans le reste de son "esthétique" (à rapprocher du mouvement rock-in-opposition ou rock-against-rock, pour les pendants rock).
            On n'est donc pas dans le mainstream. On pourra se référer aux clips de Death Grips, Dope DOD, SCH, ou encore Die Antwoord (cf. liens en bas), sachant que Plagiat n'est aucun de ces groupes, et fraye sa propre voie.
            Une chose qui pourra enfin éclairer la démarche, si tant est qu'il faille qu'elle le soit : Plagiat comporte beaucoup de dérision, et il y a des choses qui sont volontairement "cheap" ou "nulles", si vous préférez, notamment des cadrages décalés, l'usage de bugs du stabilisateur, l'effet VHS/Boulevard des clips… , à la manière des gifs utilisés par le groupe sur scène en vidéoprojection au fond de scène, ou des infographies régulières accompagnant sa communication.

            On aime, ou on n'aime pas et c'est normal, il n'y a pas d'absolu ou d'universel en la matière, et encore moins de "digue technique" derrière laquelle se réfugier pour expliquer que les choses sont ou ne sont pas bonnes : je ne crois pas que Rohmer ou les Dardenne aurait aimé Star Wreck, pas sûr que Dylan s'attendait à ce que les clips deviennent ce qu'ils sont aujourd'hui quand il a réalisé son premier, à titre perso je n'apprécie pas l'esthétique de Sita Sings The Blues, que dire des Shaggs ?

            Enfin, je vais me renseigner sur ce capteur Apertus, dont j'ignorais jusqu'à l'existence, et voir à l'avenir si l'AMMD peut éventuellement s'en équiper et l'utiliser.

            Quelques liens (rien de libre, par contre, ci-dessous)
            Death Grips :
            Guillotine https://duckduckgo.com/?q=death+grips+guillotine&t=ffab&atb=v1-1&ia=videos&iax=videos&iai=Orlbo9WkZ2E
            No Love : https://duckduckgo.com/?q=death+grips&t=ffab&atb=v1-1&iar=videos&iax=videos&ia=videos&iai=2MHhLDCJ57E

            Dope DOD :
            Gatekeepers : https://duckduckgo.com/?q=dope+dod&t=ffab&atb=v1-1&iar=videos&iax=videos&ia=videos&iai=rOXwZfX2I6c

            SCH :
            A7 : https://duckduckgo.com/?q=sch+A7&t=ffab&atb=v1-1&iar=videos&iax=videos&ia=videos&iai=httfJoffl9E

            Die Antwoord :
            Baby's on Fire : https://duckduckgo.com/?q=die+antwoord+baby%27s+on+fire&t=ffab&atb=v1-1&iar=videos&iax=videos&ia=videos&iai=HcXNPI-IPPM
            Fat Faded Fuck Face : https://duckduckgo.com/?q=die+antwoord+fat+faded+fuck+face&t=ffab&atb=v1-1&iar=videos&iax=videos&ia=videos&iai=9_9nTGs9ZKc

            • [^] # Re: What ?

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

              Personne n'a dit que le blasphème était puni par la loi et ça me choquerait que cela soit le cas. Pour autant, ce n'est pas parce que c'est légal que ça fait plaisir (c'est même le but, à vrai dire).
              Et concernant plus précisément la religion catholique, on ne peut pas dire qu'on risque quoique ce soit niveau blasphème…

              • [^] # Re: What ?

                Posté par  . Évalué à 10.

                Et concernant plus précisément la religion catholique, on ne peut pas dire qu'on risque quoique ce soit niveau blasphème…

                Quelle hypocrisie…
                L’Église n’a jamais souhaité l’abolition du délit de blasphème et n’a jamais rien fait pour l’abroger. L’Église n’a de tolérance que contrainte et forcée. Quand elle avait le pouvoir de punir, sa tolérance pour le blasphème était à peu près nulle.

                Et sans surprise, là où l’Église a encore de l’influence, elle ne demande pas d’abolir le délit de blasphème.
                Ça existe même toujours en Europe, même si la plupart des pays ont abrogé ce délit il y a peu, bien plus récemment qu’on l’imagine.

                L’Église n’est tolérante que par faiblesse, pas par grandeur d’âme. On ferait bien de ne pas l’oublier.

                • [^] # Re: What ?

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                  Ce rappel historique est très juste et bienvenu mais je pense que la remarque doit se prendre dans le contexte ici et maintenant : oui en France en 2020 s'attaquer aux catholiques c'est s'attaquer aux faibles tout en passant pour un rebelle.

                  "Liberté, Sécurité et Responsabilité sont les trois pointes d'un impossible triangle" Isabelle Autissier

                  • [^] # Re: What ?

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    s'attaquer aux catholiques c'est s'attaquer aux faibles

                    faibles ?!

                    Tu veux plutôt dire qu'ils ne sont pas féroces ou méchants ?

                    • [^] # Re: What ?

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

                      Méchants je sais pas, c'est trop moraliste comme notion. Par contre féroce, non définitivement non. Ce qui enlève beaucoup au côté rebelle de cet exercice de mauvais style.

                      D'ailleurs, il n'a qu'à voir de quel côté sont les moralistes et les censeurs aujourd'hui : certainement pas du coté des catholiques, n'en déplaise à la foule d'excités qui n'ont que les mots liberté tolérance ou ouverture à la bouche, sans en rien comprendre.

                      "Liberté, Sécurité et Responsabilité sont les trois pointes d'un impossible triangle" Isabelle Autissier

                      • [^] # Re: What ?

                        Posté par  . Évalué à 4.

                        D'ailleurs, il n'a qu'à voir de quel côté sont les moralistes et les censeurs aujourd'hui : certainement pas du coté des catholiques

                        Il y a des extrémistes dans toutes les idéologies et dans toutes les religions.

                      • [^] # Re: What ?

                        Posté par  . Évalué à 8. Dernière modification le 04/01/20 à 09:32.

                        D'ailleurs, il n'a qu'à voir de quel côté sont les moralistes et les censeurs aujourd'hui : certainement pas du coté des catholiques,

                        Pas moralistes ni censeurs, les chrétiens ? N’importe quoi.
                        Ils sont aussi moralistes, censeurs et intolérants qu’autrefois (mariage homo, avortement, fin de vie, Baise-moi, Piss Christ, etc.).
                        Tu crois qu’ils ont renoncé ?

                        Que d’autres les aient imité sur le chapitre de la volonté de censure et d’oppression ne change rien à l’affaire. Ce n’est pas parce qu’on les entend moins qu’ils ont changé d’avis ou qu’ils ont renoncé.

                        Encore une fois, ce n’est pas l’envie qui leur manque mais le pouvoir. Et là où ils ont encore la capacité de nuire, ils ne s’en privent pas.

                        D’ailleurs, dernièrement, les lobbys religieux ont été retirés de la liste des lobbys à l’Assemblée nationale, au prétexte qu’ils servent le “bien commun”, ce qui prouve bien que leur pouvoir de nuisance est toujours d’actualité.

                        • [^] # Re: What ?

                          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -2.

                          Moralistes ? Imposent-ils leur morale dans la sphère publique ? Non. Non seulement, comme certains le remarquent ici, ils ont perdu en pouvoir, mais la plupart d'entre eux ont intégré la notion de laïcité. En fait, très simplement, n'étant pas baptisé et n'allant pas à la messe, ils peuvent penser ce qu'ils veulent, je ne me suis jamais senti envahi par leur morale. Je ne peux malheureusement pas en dire autant d'un tas de "religions" (avec ET sans guillemet) d'aujourd'hui: vegans, khmers verts, islamistes, syndicalistes obtus, féministes hystériques, etc.

                          Censeurs ? Merci pour les exemples.
                          Mariage homo -> ils ont exprimé leur désaccord. Soit. Leurs manifestations ont-elles été une seule fois violente ? Ont-ils usé de moyens coercitifs ?
                          Avortement -> on n'est pas au US, ne pas confondre, ni le pays ni la religion d'ailleurs (les pro-life sont plutôt protestants là-bas)
                          Baise-Moi -> mon Dieu (!), quelle censure: on parle de la classification d'un film, pas de son interdiction. Le dernier exemple de film qui n'a pas pu être projeté en salle, ça a été sous la pression de féministes (Polanski)… Ça c'est de la censure.

                          "Liberté, Sécurité et Responsabilité sont les trois pointes d'un impossible triangle" Isabelle Autissier

                          • [^] # Re: What ?

                            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3. Dernière modification le 04/01/20 à 18:58.

                            ils peuvent penser ce qu'ils veulent, je ne me suis jamais senti envahi par leur morale.

                            Suivi de

                            Mariage homo -> ils ont exprimé leur désaccord.

                            Ca fait sourire (ils ont essayé de t'imposer à toi, et aux autres, leurs pensées, ils n'étaient pas à s'imposer leurs pensées qu'à eux-mêmes, mais chut).


                            Tu as juste la chance de ne pas être leur cible, du coup tu n'es pas envahi. Mais sinon tu as toi-même montré qu'ils veulent que leur pensée soit imposée ("exprimé leur désaccord", c'était pour un désaccord sur les autres! Eux sont toujours libre de ne pas se marier avec une personne du même sexe).

                            Je ne peux malheureusement pas en dire autant d'un tas de "religions" (avec ET sans guillemet) d'aujourd'hui: vegans, khmers verts, islamistes, syndicalistes obtus, féministes hystériques, etc.

                            Eux me dérangent moins que les catholiques.
                            Ca doit être suivant nos pensées j'imagine, si ce qu'on essaye de t'imposer te va ou pas.
                            Bref, la seule chose que tu montres est que tant que ça te va tu t'en fou des autres. Rien de nouveau je te rassure, c'est souvent le cas même.

                            PS : beau mélanges que tu fais quand même, mettre des gens qui demandent l'égalité ou protéger une planète commune, mais ne pas être dérangé par les homophobes militants, ça en dit long sur ce qui te dérange ou pas…

                            • [^] # Re: What ?

                              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                              ils ont essayé de t'imposer à toi, et aux autres, leurs pensées, ils n'étaient pas à s'imposer leurs pensées qu'à eux-mêmes

                              L'énorme majorité des choix politiques ont une influence sur la société entière. Les catholiques n'auraient pas le droit de manifester ? De manière pacifique ?

                              Bref, la seule chose que tu montres est que tant que ça te va tu t'en fou des autres.

                              Je suis végétarien depuis ma naissance. J'ai passé 10 ans à retaper une maison en terre, on fait difficilement plus écologique. Je ne suis ni baptisé ni pratiquant ni croyant.

                              Je suis pour convaincre, pas pour contraindre. C'est votre démocratie à géométrie variable qui me dérange. Sans me prendre pour Voltaire, je me sens tout à fait démocrate en défendant le droit des catholiques à manifester leurs désaccords de manière pacifique, alors que je suis en totale opposition avec beaucoup de leurs idées.

                              Par contre, en tant que végétarien et écolo, on ne me verra jamais à côté de ces militants hystériques qui, à défaut de démontrer dans leur vie la valeur des idées qu'ils défendent, préfèrent la coercition et la violence à l'argumentation.

                              "Liberté, Sécurité et Responsabilité sont les trois pointes d'un impossible triangle" Isabelle Autissier

                          • [^] # Re: What ?

                            Posté par  . Évalué à 0. Dernière modification le 05/01/20 à 04:43.

                            Oh un catho qui défend un violeur pédophile.
                            Mais c'est un cas particulier parce que pour une fois le pédophile en question n'est pas un prêtre, ni même un catholique !

                            LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : https://linuxfr.org/users/c2462250/journaux/ecriture-inclusive-feministes-et-wikipedia#comment-1793140

                            • [^] # Re: What ?

                              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

                              Oh un catho qui défend un violeur pédophile.

                              gné ?

                              "Liberté, Sécurité et Responsabilité sont les trois pointes d'un impossible triangle" Isabelle Autissier

                  • [^] # Re: What ?

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2. Dernière modification le 04/01/20 à 11:10.

                    oui en France en 2020 s'attaquer aux catholiques c'est s'attaquer aux faibles tout en passant pour un rebelle.

                    J'aimerai tant que les cathos soient faibles, on a vu leur pouvoir de nuisance pour le mariage entre personne de même sexe, en ce moment sur la PMA (si pas hétéros, bizarrement ça ne les dérange pas pour hétéro), et x tentatives de censure de ce qui ne leur plaît pas, arriver à toujours mettre leur vierge qui vient d'accoucher dans les mairies, plutôt que de dire que pour eux c'est mal mais que les autres n'ont pas à suivre leurs principes et sont libres.

                    Et surtout, ils n'ont que "si peu" de pouvoir de nuisance parce qu'on leur a imposé, on voit dans d'autres pays où on n'a pas pu circonscrire leur pouvoir de nuisance qu'ils usent et abusent de leurs pouvoir.

                    Mais surtout… tu peux te sentir attaqué par la chose que si tu veux te sentir attaqué. Le problème est ailleurs (il est que tu te sentes attaqué, excuse facile pour censurer, cf les caricaturistes virés un peu partout dans le monde pour oser mettre une loupe sur des soucis).

                    Alors certes il y a plus dangereux en 2020, mais ça n'en reste pas moins sensible, on voit le nombre d'offusqués qui réagissent ici même pour défendre "contre" la chose plutôt que d'ignorer.

                    Et aussi rigolo, on arrête pas d'entendre que les origines de la France sont chrétiennes et pas autre religion, quand des français s'attaquent à ce dont les gens mettent en avant ils s'en offusquent, mais alors… Réagissez aussi quand les gens parlent des origines chrétiennes de la France pour dire que toutes les religions devraient être également traitées (donc les crèches dans les mairies, ou alors on met d'autres symboles d'autres religions à d'autres occasions etc…), chiche? La, c'est juste un fond d'origines de la France par des français, pourquoi demander de viser une religion pas "d'origine"?

                    Bref, pour des "faibles", ils font toujours bien réagir à coup de "morale", à défaut de pouvoir compter sur de la légalité, pour tenter de censurer sans le dire…

                    PS : pour la "qualité"… Ben ce n'est pas pire que ce qu'on peut voir comme "hit" parfois…

            • [^] # Re: What ?

              Posté par  . Évalué à 1.

              le blasphème n'est pas pas puni par la loi en France.

              Parler fort au cinéma ou pas se laver non plus. C'est bien pour ça que j'ai parlé d'aspect moral et de savoir-vivre.

              Les lieux de tournage ont été choisis pour leur esthétique, et les autorisations pour ces tournages ont été obtenues auprès des mairies ayant en charge ces lieux de culte.

              Que ce soit un lieu désacralisé n'y change rien. La symbolique est toujours présente.
              Que ce soit en accord avec la mairie n'y change rien non plus. On a bien vu une municipalité transgresser le principe de laïcité et ériger une statue de Jean-Paul II sur la place publique donc pas étonnant de trouver une mairie qui à l'inverse autorise un tournage blasphématoire.
              De mon avis d'athée qui respecte les croyances d'autrui, c'est un concours de mauvais goût. Être transgressif c'est devenu monnaie courante, c'est plus facile que d'être subversif.

              Le titre n'a pas de rapport avec le texte.

              Il en a avec le lieu de tournage.
              Puis c'est faux puisque tu évoques ensuite des versets de la bible satanique.
              En plus il y a l'utilisation de sonorités orientales qui elles aussi sont chargées de symbolique culturelle et religieuse et qui ne sont certainement pas choisies par hasard.

              Sur les plans esthétique et technique, puisqu'il semble qu'il faille les mélanger.

              C'est toi qui considère ça comme de l'esthétique alors que non c'est de la technique pure. Comme je l'ai dit, puisqu'il semble qu'il faille se répéter, n'importe quel art repose sur la technique et c'est d'autant plus important quand on créé une œuvre multidisciplinaire.

              Le cadreur est un réalisateur de documentaires dont les travaux semblent appréciés et ne font pas débat.

              Ce n'est pas un argument. On est pas censé le savoir et on s'en fiche : Seul le résultat importe aux spectateurs. Ça pourrait être Ed Wood, François Truffaut, Uwe Boll ou Wong Kar-Wai la critique resterait la même.

              Une chose qui pourra enfin éclairer la démarche, si tant est qu'il faille qu'elle le soit : Plagiat comporte beaucoup de dérision, et il y a des choses qui sont volontairement "cheap" ou "nulles"

              Justement, y a rien de clair ici. J'avais bien compris le délire chaotique mais ça et le côté cheap/absurde ça se maitrise, en gardant des points de référence pour faire sentir l'intention de dérision, sinon c'est interprété comme de la maladresse (ou du maniérisme, pour les références rap et trap) comme nous l'avons fait.

              On aime, ou on n'aime pas et c'est normal, il n'y a pas d'absolu ou d'universel en la matière, et encore moins de "digue technique" derrière laquelle se réfugier pour expliquer que les choses sont ou ne sont pas bonnes

              Désolé mais si il y a des points techniques de narration, de communication, relativement universels (en tout cas en occident) et casser des codes ça demande une justification pour être accepté ou compris des spectateurs, spécialement quand ces codes sont bien établis. Avant de pouvoir aimer ou non une œuvre, il faut que l'artiste arrive à s'exprimer de manière compréhensible et ça passe par la technique.

              Une œuvre qui a besoin de ce genre de précision sur la démarche artistique et ce genre de tartine de références pour être comprise en première lecture c'est qu'il y a des choses à revoir au niveau des choix pris dans le processus de création ou alors que la volonté est de rester obscur, hermétique et réservé aux initiés. Or dans les deux cas ce n'est pas le genre de travail qui met en valeur ce genre de promotion, que ce soit la volonté de promouvoir votre collectif ou l'art libre.

              Bref, j'en reviens à la communication. Prenez du recul pour rester cohérent avec les messages que vous voulez véhiculer, ça évitera les malentendus et les blâmes qui semblent t'agacer.

            • [^] # Re: What ?

              Posté par  . Évalué à 3.

              Les lieux de tournage ont été choisis pour leur esthétique, et les autorisations pour ces tournages ont été obtenues auprès des mairies ayant en charge ces lieux de culte.

              Si je puis me permettre d'apporter une précision : bien que les communes soient propriétaires des édifices religieux construits avant 1905, il ne leur appartient pas de les confier à une autre destination que la célébration du culte ; comme l'indique le guide à l'usage des maires et des affectataires pour les édifices culturels, « l'affectataire a la jouissance de l'église pour la célébration du culte. Tout autre usage est hors de la légalité ».

              Si l'église a été officiellement désaffectée, dans ce cas, bien entendu, c'est différent. Mais bon, de la part d'une instance de la République, livrer à la dérision un édifice religieux avec tout son mobilier n'est peut-être pas la meilleure idée qui soit pour promouvoir la paix sociale, la fraternité et le respect des opinions religieuses de chacun, garanti par la Déclaration des droits de l'homme. Sans compter le mauvais goût, évidemment.

  • # Contributions au libre

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10. Dernière modification le 02/01/20 à 11:51.

    Pour les personnes qui n'auraient pas suivi les liens, les contributions d'AMMD :

  • # J'aime pas. Continuez!

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Je ne suis pas réceptif à ce genre de musique, mais je suis loin de pouvoir en faire une critique éclairée, alors je m’abstiendrai.

    Je trouve la démarche d'AMMD très intéressante, le fait de produire des œuvres libres avec des moyens libres et d'y contribuer. On a eu pas mal de détails dans les commentaires par l'AMMD, c'est dommage qu'ils n'aient pas été inclus dans la dépêche d'origine.

    Continuez à faire ce que vous faites, j'espère pouvoir vous relire à nouveau sur la tribune, peut-être avec un sujet plus technique.

    Un LUG en Lorraine : https://enunclic-cappel.fr

  • # Donne à Sion et 10 femmes à Thouars

    Posté par  . Évalué à 2.

    Au final je remercie ce collectif pour les contributions apportées au monde (du logiciel) libre.

    Je dois reconnaitre que si la qualité de rendu est discutable les efforts pour s'abstraire des outils "main-stream" fermés est louable.

    J'ai farfouillé au travers des liens fournis et ils ont effectivement libérés pas mal de ressources mais toujours pas leurs points de vue.

    Pour pinailler j'ai envie de dire que ça parle de "photoshopage" et moi je dis faudrait dire du "gimpage" si on veut être libre jusqu'au bout (on me dit à l'oreillette que c'est un coup de com).

    N'empêche ça sent le complotisme dans l'ensemble https://plagiat.org
    Même en utilisant mon cerveau reptilien j'ai du mal à rigoler.

    Ils ont aussi un problème avec le cochon apparemment…
    Et pour le coup, assimiler des moutons à des porcs ça c'est de la diffamation et c'est condamnable.

    Pissse sur vous

  • # Sources audio et vidéos en ligne

    Posté par  . Évalué à 10.

    Pour info, les sources audio et vidéo sont en ligne :

    Audio
    https://archive.org/details/2018-12-06_Plagiat_RespecteLaPuissancePapale_AudioSources
    (le fichier tar.gz regroupe l'ensemble des sous-dossiers de la session Ardour, incluant leur architecture - il fait doublon avec les wav et les midi).

    Les patches de synthétiseurs ZynaddsubFX peuvent être trouvés ici : https://github.com/PlagiatBros/PlagiatSetup/tree/master/Sounds/Zyn

    Vidéo
    https://archive.org/details/2019-09-21_Plagiat_RespecteLaPuissancePapale_Lavare (prises)
    https://archive.org/details/2018-12-10_Plagiat_RespecteLaPuissancePapale (prises)
    https://github.com/PlagiatBros/Clip02_RespecteLaPuissancePapale/tree/master/Video (sessions kdenlive)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.