Interview de Philippe Simon, alias Phiip, dessinateur de lapins et éditeur de BD

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
26
19
août
2021
Culture

Philippe Simon est le fondateur et gérant de la maison d’édition de bandes dessinées : les éditions Lapin. Il est d’ailleurs aussi, sous le pseudonyme de Phiip l’auteur de la série Lapin, dont Les Lapins de bureau, qui sont des catastrophes ambulantes et à qui il est préférable de ne pas confier d’ordinateur (ni rien du tout d’ailleurs).

Il se trouve que je fais partie des actionnaires des éditions Lapins (vous verrez plus bas que ce n’est pas le meilleur moyen de faire partie des plus grandes fortunes mondiales). L’interviewer c’était d’abord un prétexte pour parler du métier de l’édition vu du côté de l’éditeur, mais aussi pour essayer de déterminer si les bédéastes recourraient aux logiciels libres et pourquoi Lapin n’utilise pas de logiciel libre pour la partie éditoriale alors que, par ailleurs, les éditions en utilisent pour le reste. Sur cette interview, on a été deux à procrastiner, ce qui fait qu’entretemps, on a pu lire les réflexions de l’éditeur suisse Ludom sur son métier et sur les licences libres. C’est un autre regard sur le métier de l’édition.

Projet Kaosfantasy et libération de trois séries de fantasy : plus de 5000 pages

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Ysabeau. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
73
17
mai
2021
Culture

Avec la toute récente création du projet d’écriture libre Kaosfantasy sur TuxFamily, trois séries de fantasy ont été libérées sous licence CC-By : Le Cycle de Dashvara, Moi, Mor-eldal et Les Pixies du Chaos. Cela représente onze romans pour un total de plus de 5 000 pages.

Couvertures de Dashvara, Mor-eldal et les Pixies du Chaos

Nouveau clip full-FOSS des PlagiatBros : J'ai Acheté·r un Agno Gastrik sur Wish 'n' Lidl + suicide F

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud, ymz et Julien Jorge. Modéré par Julien Jorge. Licence CC By‑SA.
18
10
avr.
2021
Culture

Les Plagiat Bros, duo basse/batterie/machines libres/chant, dont j'ai déjà ici présenté un précédent opus vidéo qui a depuis obtenu le prix spécial du jury du Festival Clips d'Ici 2021, sont de retours avec un doublé :

  • la sortie d'un nouveau clip de rap-in-opposition de 13'34" intégralement réalisé et produit avec des logiciels libres,
  • une mise en abîme de leur sortie des réseaux sociaux centralisés : suppression de leur compte Facebook dans un live Facebook (et PeerTube) depuis ledit compte.

La dépêche présente, en plus du contenu artistique, le contexte logiciel utilisé

Musique libre : sortie de l'album de KPTN - Flammes

27
31
mar.
2021
Culture

Auteur, compositeur et interprète, KPTN a sorti en février dernier son premier album, sous licence Creative Commons (CC-BY-SA). Il est intitulé Flammes et comporte 12 titres, 12 chansons en français, de style pop/rock.

KPTN - Flammes

L’album est disponible sur de nombreuses plate-formes commerciales (Spotify, Deezer, Apple Music, Qobuz) mais également sur des plate-formes spécialisées dans la musique libre comme Dogmazic ou Jamendo.

Pour fêter la sortie de cet album, LinuxFr.org vous offre des CD (merci KPTN) ! Ils seront attribués aux auteurs des meilleures contributions du mois d’avril qui arrive. Dépêches, journaux, réponses dans les forums, logo, code, commentaire, etc. toute contribution remarquable et remarquée peut être récompensée.

Afin d’en savoir plus sur cet album nous avons réalisé une interview que vous pouvez découvrir dans la suite de la dépêche.

Le Chabada (SMAC - Angers) et le festival Premiers Plans passent à Peertube (03/02/2021 @ 19h)

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud, palm123 et ymz. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
24
2
fév.
2021
Culture

Après le Jardin Moderne de Rennes, qui a passé toutes (ou presque) ses machines vers des logiciels libres, depuis la bureautique jusqu'à la communication & l'infographie, en passant par le studio d'enregistrement (conçu/installé par l'AMMD et entretenu par des gens de LinuxMAO), c'est au tour du Chabada, Scène de Musiques Actuelles d'Angers de rejoindre Peertube, à l'occasion de la soirée "Clips d'Ici & d'Ailleurs" en partenariat avec le festival Premiers Plans.

Au départ, la soirée devait avoir lieu dans la salle, mais les conditions sanitaires ont obligé le Chabada à se rabattre vers une séance en ligne uniquement. Le traditionnel diptyque Facebook / Youtube était envisagé à l'origine, mais le groupe Plagiat, qui fait partie de la sélection, a proposé que la soirée soit également streamée sur Peertube, proposant son aide et celle de l'AMMD pour accompagner le Chabada dans ce début de migration.

RDV donc le mercredi 3 février à partir de 19h00 pour suivre la soirée sur l'instance Peertube dédiée à la musique K0dcast (la vidéo sera rendue publique à ce moment là), soyez nombreux·ses !! Vous pourrez également, si vous le souhaitez, voter pour votre clip préféré sur le Framaform qui sera donné dans la description de la vidéo.

Vous pouvez retrouver l'événement sur Mobilizon.

En résumé :
Le Chabada - Clips d'Ici et d'Ailleurs
Lien vers le live Peertube : https://kodcast.com/accounts/lechabada/video-channels
Date : Mercredi 3 février
Horaire : 19h00
Durée : 1h30

Bâtir une communauté comme un service

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud, NeoX, Ysabeau, Xavier Claude et yPhil. Modéré par Ysabeau.
43
9
jan.
2021
Culture

Du 19 au 22 novembre 2020, Debian a organisé une « MiniDebConf » en ligne avec pour thème principal le jeu vidéo, et nattie a invité le projet Unvanquished à soumettre une conférence. Membre actif de ce projet j’ai proposé le sujet suivant :

Bâtir une communauté en tant que service : comment cesser de souffrir de « ce code est censé être forké ».

Dont voici la présentation :

Il est connu que les précédents moteurs id Tech ont vu leur code source ouvert lorsqu’ils furent remplacés et donc non rentables. Bien que l’apport à l’humanité fut gigantesque, les développeurs de jeux souffrent encore aujourd’hui des choix de conception et de l’état d’esprit induit par le fait qu’une telle base de code était destinée à mourir. 20 ans plus tard, nous nous concentrerons sur l’héritage de l’id Tech 3, sur la manière dont le marché, les communautés open source et les pratiques de développement ont évolué, et nous embarquerons dans l’aventure de la transition nécessaire depuis des vidages de dépôt de code mort à un écosystème en tant que service.

Mini Deb Conf: bâtir une communauté comme un service

En partant de divers exemples tirés de l’industrie du jeu vidéo, la conférence est le fruit d’une quinzaine d’année d’observations et d’immersion et développe une réflexion plus large sur la nature d’un service, le besoin de développer des communautés, la place de la collaboration dans une communauté de logiciel libre, comment des choix de conceptions peuvent induire un état d’esprit qui nourrit la conception à son tour, etc. Sont abordées certaines problématiques comme le coût (éventuellement caché) de certaines pratiques, la nature d’une économie, ou encore comment certaines méthodes encouragent plus volontiers la production de déchet ou bien le recyclage de la production.

Cette conférence de 45 minutes a été donnée en ligne, en anglais, le dimanche 22 novembre 2020 à 19:30 UTC.

Cette dépêche propose une retranscription et traduction en français de cette conférence. La vidéo peut également être visionnée en anglais avec un sous-titrage francophone (ou anglophone).

Merci à Debian pour l’accueil et l’organisation de l’événement et à Thomas Vincent de Debian France pour la transformation de la retranscription en sous-titres et le fastidieux travail de synchronisation, ainsi que son méticuleux travail de relecture et de correction de la traduction en français.

Note de l’auteur — Cet article et la retranscription sont couverts par les termes de la licence CC 0 1.0 « Transfert dans le domaine public ».

Kumiko, découpe de bande dessinée et lecture case par case

Posté par  . Édité par Davy Defaud, Xavier Teyssier, Pierre Jarillon, Ysabeau et palm123. Modéré par Davy Defaud. Licence CC By‑SA.
37
17
déc.
2020
Culture

Lire une bande dessinée, chouette ! Sur un écran de téléphone, un peu moins.

Kumiko est un petit outil qui détecte les cases sur une page de bande dessinée, et fournit ces informations à un lecteur « case par case ». Plus besoin de zoomer à la main pour lire les bulles.

Vous voulez voir, essayer ?

Encore du nouveau du côté d’Ancestris

Posté par  . Édité par Davy Defaud et Ysabeau. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
28
15
nov.
2020
Culture

Le logiciel Ancestris est actuellement en version 10 stable (pas d’évolution sauf corrections de bogues et de failles de sécurité).
La version 11, dite journalière, vient de s’enrichir d’un nouveau module qui vous permet de transférer votre généalogie avec vos documents vers Généanet. C’est beaucoup plus rapide que le téléversement habituel. Ancestris est le premier logiciel de généalogie à proposer cette solution. C’est une très grande avancée pour partager vos données généalogiques avec le plus grand nombre. Le module a déjà évolué depuis sa sortie pour répondre à des petits soucis de jeunesse.

Le logiciel Ancestris est désormais présent dans cinquante‐cinq pays. La documentation est traduite en six langues (anglais, catalan, espagnol, français, italien et portugais).

Campus du Libre 2020 : appel à participation

Posté par  . Édité par bobble bubble, Pierre Jarillon, Davy Defaud et Ysabeau. Modéré par Davy Defaud. Licence CC By‑SA.
16
24
sept.
2020
Culture

Samedi 7 novembre 2020 : rendez‑vous au Campus du Libre à Lyon

La troisième édition du Campus du Libre nous invite toutes et tous à échanger sur les intérêts, limites et opportunités du numérique libre : éthique, souplesse de diffusion et de partage, accessibilité, économie, support technique et communautaire, adaptabilité, efficacité, didactique.

Comment s’adapter au travail collaboratif à distance de l’enseignement supérieur et de la recherche ? Ce sera un thème majeur de cette session.

Plus d’informations en deuxième partie…

Interview de Sébastien Trompas, Bookeen

Posté par  (site Web personnel) . Édité par ZeroHeure et Davy Defaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
21
9
mar.
2020
Culture

Dans cette série d’interviews de personnes intervenant dans le domaine du logiciel libre, on a eu des personnes qui font du logiciel libre, des personnes qui le promeuvent, des personnes qui l’utilisent, il manquait des personnes qui fabriquent des matériels qui fonctionnent avec des logiciels libres. Voilà pourquoi j’ai pensé à Bookeen pour cette série d’interviews. En effet, leur dernière liseuse tourne sous Linux.

Les questions m’ont, notamment, été inspirées, comme vous pourrez le constater, par vous ou par des personnes qui m’en ont posées sur la dernière liseuse de Bookeen. Le questionnaire a été envoyé à Sébastien Trompas fin janvier, donc avant que le Covid‑19 ne fasse son apparition, j’avais en tête les aventures du Diskio Pi et dʼOpenComputer.

Précision : récente propriétaire d’une liseuse Diva (que j’ai payé plein tarif), je n’aurais pas fait cette interview si le bogue dont il est fait mention dans une question n’avait pas été corrigé.

Logo de Bookeen

Plagiat — Respecte la Puissance Papale : un nouveau clip de rap réalisé tout en libre

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud et Davy Defaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
0
31
déc.
2019
Culture

Plagiat, duo de « rap‑in‑opposition » né des cendres de Sebkha‑Chott, vient de sortir, pour Noël, un nouveau clip vidéo de seize minutes intégralement réalisé avec des logiciels libres (son et vidéo) : Respecte la Puissance Papale.

Plagiat — Respecte la Puissance Papale
(Instance PeerTube — liens de téléchargement direct disponible dans la description de la vidéo)

La musique et le contenu vidéo sont distribués sous licence CC 4.0‑by‑SA, comme le veut l’usage à l’AMMD, collectif dont fait partie Plagiat.

Les sources seront envoyées en ligne prochainement, sur archive.org, notamment.

« La voix est libre », une émission hebdomadaire de l’association Picasoft

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud, Davy Defaud, ZeroHeure et Ysabeau. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
11
16
déc.
2019
Culture

L’association Picasoft a lancé depuis mi‑2019 une émission de radio (presque) hebdomadaire « La voix est libre », d’une durée de 30 à 45 minutes, tous les vendredis matin à 9 heures, aux alentours de Compiègne sur Graf’hit (sur 94,9 MHz) ou sur Graf’Hit.net, et en podcast sur https://radio.picasoft.net/ (flux RSS inclus).

Bannière La voix est libre

Sur les chemins du Khanat, un voyage musical

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Alcyone, merlin8282, Davy Defaud, ZeroHeure et Ysabeau. Modéré par Nÿco. Licence CC By‑SA.
24
13
nov.
2019
Culture

Khaganat a l’honneur de vous présenter le premier album musical inspiré de l’univers que nous créons. Intitulé Chemins du Khanat, ses musiques ont été composées par Nomys_Tempar.

Chemins du Khanat est la première réalisation finalisée issue du Khanat. C’est un moment important de notre histoire : ce monde libre a donné naissance à un ensemble musical cohérent.

Khaganat est un projet visant à créer des univers libres : histoires, graphismes, son et musique, outils, méthodes, code… Porté par une association et fonctionnant uniquement avec des énergies bénévoles, le projet avance doucement, mais sûrement. Le Khanat est son premier univers.

Portrait de Ken Thompson

Posté par  . Édité par ZeroHeure, Ysabeau, Davy Defaud et Pierre Jarillon. Modéré par Davy Defaud. Licence CC By‑SA.
59
29
sept.
2019
Culture

Jʼai récemment fait un portrait biographique en vidéo de ce cher Ken Thompson. Ken Thompson, ce nom ne dit peut‑être rien à certains et certaines dʼentre vous, mais GNU/Linux nʼexisterait simplement pas sans lui.

En effet, cʼest lui le créateur originel dʼUNICS (il lʼavait nommé comme ça, en jeu de mots par rapport à un système qui s’appelait MULTICS), et d’un grand nombre de petits outils qu’on utilise tous les jours : le Thompson Shell (qui a servi dʼinspiration au Bourne Shell), la commande grep, la possibilité de connecter des processus avec les tubes (pipes |), et plein dʼautres éléments qui sont les fondations de tous les systèmes UNIX.

Interview de Christine Peron des Ordis libres

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud et ZeroHeure. Modéré par Davy Defaud. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
27
29
août
2019
Culture

Christine Peron fait partie de l’équipe des Ordis libres, une association qui a réalisé une exposition du même nom sur le thème des libertés numériques et qui tourne dans toute la France. L’exposition a, bien évidemment, été réalisée uniquement avec des logiciels libres. On pourra la voir le 20 septembre 2019 à la Digital Week de Nantes.1

Les Ordis libres


  1. [N. D. L. R.] N’hésitez pas à aller voir l'exposition. Elle est intéressante et vraiment bien faite. Je ne pensais pas qu’on pouvait faire quelque chose d’aussi chouette avec Draw. 

Documentaire « La bataille du Libre » : lancement de la campagne de financement participatif

16
1
août
2019
Culture

La bataille du Libre est le nouveau film de Philippe Borrel produit par Temps noir :

« Que ce soit dans le domaine médical, alimentaire, boursier, industriel, éducatif, ou même agricole, il n’existe presque plus de secteurs d’activité ayant échappé à l’emprise du code informatique : nous en dépendons désormais dans tous les domaines dans lesquels le savoir est clef. Sans que nous en ayons conscience, deux logiques s’affrontent aujourd’hui au cœur de la technologie, depuis que les principes émancipateurs du logiciel libre sont venus s’attaquer à ceux exclusifs du droit de la propriété intellectuelle. Logiciels libres, semences libres, médicaments libres, connaissances libres… Les pratiques collectives et contributives du “Libre” essaiment dans bien d’autres domaines que l’informatique… »

Bandeau de la campagne de financement participatif pour « La bataille du Libre »

Cinéma, logiciels libres ou non : état des lieux

65
2
juil.
2019
Culture

Comme d’autres marchés de niche, le cinéma et la télévision sont relativement hermétiques au Libre, et il est parfois difficile d’en comprendre les raisons, la présence de productions légères très abouties sur YouTube donnant l’impression que produire une œuvre cinématographique ou audiovisuelle peut se faire entièrement à l’aide d’outils « légers » où le Libre est bel et bien présent.

Je propose de fournir un état des lieux de l’industrie (principalement télévisée), et d’expliquer quels sont certains des freins à l’adoption du Libre, en terminant par une liste non exhaustive de projets me semblant avoir atteint une maturité suffisante pour être employés dans une industrie souvent très conservatrice.

LoL, une affaire sérieuse, compte‐rendu de l’avant‐première

26
27
juin
2019
Culture

« Lol — Logiciel libre, une affaire sérieuse » est un documentaire écrit par Léa Deneuville et Thierry Bayoud, réalisé par François Zaïdi, produit par Gigowatt Film.

Ce film ayant défrayé la chronique linuxfrienne, un petit compte‐rendu s’impose après l’avant‐première à Paris le 20 juin, qui a réuni tout le gratin du Libre francilien (ou presque), entre autres. Dans la salle, quasiment pleine, se trouvaient en effet aussi une bonne part de personnes a priori non libristes, qui forment le « public‐cible » du film pour tout dire. Est‐ce à dire que les libristes n’ont aucun intérêt à voir ce documentaire ?

Interview de Thierry Bayoud, co‐auteur du film « Lol — Logiciel libre une affaire sérieuse »

36
13
juin
2019
Culture

Thierry Bayoud est co‐auteur du documentaire Lol — Logiciel libre une affaire sérieuse. Il est également bénévole au bar associatif parisien Le Bar commun, pour lequel il a organisé une semaine des Libertés numériques en novembre 2018. Pour lui, utiliser et promouvoir les logiciels libres et être bénévole dans une structure comme Le Bar commun à Paris sont les marqueurs d’une démarche plus globale.

En fin de dépêche, vous êtes invité à venir assister à l’avant‐première du film qui aura lieu le 20 juin à Paris.

François Zaïdi réalisateur-producteur du documentaire a demandé un droit de réponse. Son texte intégral a été ajouté à la dépêche.

« Hygiène mentale » : une chaîne de vidéos sur l’esprit critique, sous licence de libre diffusion

55
8
avr.
2019
Culture

Suite à un simple lien sur le site, indiquant un changement de licence (suivi d’un autre, voir les commentaires), il m’a semblé que l’information méritait un peu plus de visibilité : des dizaines de contenus de qualité passent sous une licence libre, et un vidéaste francophone faisant de la vulgarisation et la pédagogie rejoint le « monde de la culture libre » (pour faire grandiloquent).

NdM. du 20 avril : initialement publiée le 8 avril 2019 comme l'annonce d'un passage de cette chaîne vidéo sous une licence libre (CC By selon les mentions sous les vidéos Youtube, y compris au moment de l'ajout de cette NdM, malgré d'autres sources indiquant CC-BY-NC-SA), la dépêche a été modifiée suite à la rectification par l'auteur d'Hygiène mentale lui-même dans les commentaires: mes illustrations et mes vidéos sont sous licence CC-BY-NC, ce qui n'est pas rigoureusement "Libre" mais seulement "de libre diffusion".

D’autre part, c’était une bonne occasion de pouvoir parler d’Hygiène mentale, dont j’apprécie la fond et la forme, sous forme de dépêche, car son actualité est en rapport avec le thème de LinuxFr.org.

Hygiène Mentale est une chaîne de vidéos sur l’esprit critique — « Un peu d’Esprit Critique chaque jour » —, la zététique, la méthodologie, l’étude rationnelle du paranormal et des pseudo‐sciences. La description comporte notamment la citation « Si l’on avait un vrai système éducatif dans ce pays, on y donnerait des cours d’Autodéfense‐Intellectuelle ». La série est écrite et montée par Christophe Michel. La première vidéo date de juillet 2014.

Les vidéos sont diffusées via l’instance PeerTube Skepticón, YouTube ou Dailymotion. L’auteur est présent sur Mastodon et Twitter, sur Diaspora* et Facebook.

Sur les quarante‐six vidéos disponibles sur YouTube, celles complètement réalisées pour la chaîne sont passées sous « licence de paternité Creative Commons (réutilisation autorisée) » (même si la description YouTube de la chaîne présente encore une information obsolète « Toutes les vidéos de la chaîne Hygiène Mentale sont sous licence Creative Common : CC-BY-NC-SA. » ou que les vidéos sur Skepticon.fr soient encore indiquées sous licence NC). Seules les vidéos basées des interviews de personnalités (Snowden, Randi, Russell, etc.) semblent être sous d’autres licences plus restrictives.

Un mois pour donner de la voix : « voter pour l’article 13, c’est attaquer nos libertés ! »

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud, Davy Defaud et Xavier Teyssier. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
31
13
mar.
2019
Culture

bannière

La directive droit d’auteur, et son liberticide article 13, devrait être soumise au vote des parlementaires européens réunis en séance plénière lors de la session du 25 au 28 mars 2019. Ils et elles se prononceront sur le texte issu des négociations inter‐institutionnelles, approuvé à 16 voix contre 9 en commission JURI (ou « affaires légales ») et à l’unanimité des parlementaires français présents le 26 février dernier.

Il s’agira du vote final sur ce texte, il sera donc crucial. Le résultat sera structurant pour la manière dont nous accéderons, produirons et partagerons à l’avenir de la connaissance en ligne, dans toutes ses formes. Il est donc particulièrement important d’amplifier la mobilisation contre ce texte dans cette dernière ligne droite.

Le texte n’est visiblement toujours pas disponibles (au 7 mars), la version la plus à jour publiquement disponible, me semble‐t‐il, est celle postée par Julia Reda sur son site.

Vision pour LILA et ZeMarmot

84
30
déc.
2018
Culture

Imaginez un studio de film, avec des artistes et techniciens qualifiés, qui travaillent sur des films ou des séries intéressantes… et qui les partagent sous une licence libre, pour être visibles par tous, partout (télé, cinéma, Web…), partageables et réutilisables.

Imaginez maintenant que ce studio utilise essentiellement du logiciel libre (et du matériel libre, si disponible), qu’ils le corrigent, voire le modifient et l’améliorent au besoin, aussi bien pour des logiciels finals (tels que GIMP, Blender, Inkscape…), de bureau (tel GNOME), voire jusqu’au système d’exploitation (GNU/Linux) et tout le reste !

Voici donc mon rêve pour l’association à but non lucratif LILA et pour le projet ZeMarmot (notre premier film, d’animation). C’est ce que je vise depuis le début, mais je me dis que ce n’était peut‐être pas suffisamment clair.

Si vous aimez ce rêve, je vous encourage à nous aider en donnant par Patreon, Tipeee, Liberapay, ou tout autre moyen (donation directe bancaire, PayPal, etc.). Car, comme toute association à but non lucratif, LILA et ZeMarmot vivent par et pour vous !

Si vous voulez lire plus, je rajoute des détails ci‐dessous !

OPP 1.3.7 — Open Projection Program

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Xavier Claude, Davy Defaud et Nÿco. Modéré par Nÿco. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
37
26
mar.
2018
Culture

Après une longue hibernation voici une version stable d’OPP, logiciel de projection de film. OPP est un logiciel professionnel de projection sous licence libre, développé en s’appuyant sur le lecteur multimédia VLC. Il permet à un projectionniste de préparer et de suivre la projection depuis son poste.

Logo OPP

John Perry Barlow (1947-2018)

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
51
11
fév.
2018
Culture

John Perry Barlow (1947-2018) est décédé le 7 février : pionnier d’Internet, auteur de A Declaration of the Independence of Cyberspace (Déclaration d’indépendance du Cyberespace, 1996), cofondateur de l’Electronic Frontier Foundation (première association de défense des droits sur Internet, en 1990) et de la Freedom of the Press Foundation (libertés d’expression et de la presse, 2012), mais aussi parolier du groupe Grateful Dead.

Photo de J.P. Barlow par cellanr sous CC-BY-SA 2.0  Photo de J.P. Barlow par cellanr sous CC-BY-SA 2.0

Divers hommages ont été publiés par l’EFF, par la FPF, par Framablog, par Edward Snowden, par Tristan Nitot, etc. Plusieurs republications et/ou traductions de sa Déclaration d’indépendance du Cyberespace ont été (re)publiées. Et Olivier Ertzcheid a même modernisé le texte, plus orienté GAFAM, dans une tribune Libération : Une nouvelle déclaration d’indépendance du cyberespace.

Et, évidemment, beaucoup d’articles dans la presse, comme :

Version 2.11 de la billetterie e‐venement

Posté par  . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud, Pierre Jarillon et Nÿco. Modéré par ymz. Licence CC By‑SA.
21
19
juil.
2017
Culture

e‐venement est un logiciel libre de billetterie informatisée sous licence GPL. La version 2.11, XI.I Samhain, est sortie fin juin 2017.

Moins technique sur les usages que les précédentes, elle augmente l’expérience de l’utilisateur au travers d’ajouts ergonomiques, de personnalisation des données affichées, d’aides à la saisie et de stockage d’informations pertinentes à son métier.

Cette nouvelle version d’e‐venement apporte comme toutes les précédentes son lot de nouveautés et de corrections de bogues. Mais elle amorce à elle seule le virage vers le futur d’e‐venement. On notera en particulier l’apparition d'une API de vente en ligne.