POV-Ray 3.5 est sorti

Posté par (page perso) . Modéré par oliv.
Tags :
0
12
juil.
2002
Audiovisuel
Après deux bonnes années de développement, après seize versions beta
et six release candidates, POV-Ray 3.5 est enfin sorti !



POV-Ray est un logiciel de rendu 3D, en lente et constante évolution,
dont la version 1.0 est sortie en 1991. Depuis, la puissance de nos
machines a plus que centuplé et les modeleurs graphiques sont devenus
monnaie courante. La plupart des utilisateurs de POV-Ray continuent
néanmoins d'écrire leurs scènes à la main, et obtiennent des résultats
qui n'ont rien à envier aux productions les plus coûteuses, comme en
témoignent les liens ci-dessous.



POV-Ray 3.5 est actuellement disponible sous MsWindows, MacOS et
Linux. Le code source sera rendu public d'ici à quelques semaines, ce
qui permettra aux utilisateurs d'autres plates-formes de pouvoir enfin
utiliser cette version tant attendue !

Aller plus loin

  • # Dommage que ce ne soit pas libre...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Eh oui, on ne peut pas faire de produits dérivés avec le source (« it isn't available to create derivative works other than fully functional versions of POV-Ray ») et il est interdit de le redistribuer pour faire de l'argent (« the intent of this license is to [...] severely [restrict] non-free distribution and use »). Les auteurs expliquent qu'à l'époque, ils ne connaissaient absolument pas le libre ou la GPL, et que, depuis, tellement de gens ont contribué qu'il leur est impossible de changer facilement la licence (n'est-ce pas, le projet Mozilla, qui cherche toujours ses programmeurs pour passer en GPL/MPL/NPL [ http://www.mozilla.org/MPL/missing.html(...) ] ? :-) Un peu d'espoir quand même : les développeurs espèrent le rendre plus libre pour la version 4 (« a new license will be instituted that is far more liberal in terms of reuse »). Plus d'infos sur la licence de POV : http://www.povray.org/povlegal.html(...)

    Bon, ceci étant dit, POV reste quand même un raytracer très cool, et sans doute le seul qui se manipule par des descriptions ressemblant à des scripts. Étrange, mais pratique à relire :-) À un moment, il y avait même un modeleur écrit par un gourou du GTK+ Français, GIRAM de David Odin. Mais je n'ai pas l'impression qu'il ait continué...

    Envoyé depuis mon PDP 11/70

    • [^] # Re: Dommage que ce ne soit pas libre...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      À un moment, il y avait même un modeleur écrit par un gourou du GTK+ Français, GIRAM de David Odin. Mais je n'ai pas l'impression qu'il ait continué...

      La version 0.3.3 de giram est sortie le 7 juillet.
      Voir http://www.giram.org/index.php(...)
    • [^] # Re: Dommage que ce ne soit pas libre...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      C'est vrai que POV-Ray n'est pas libre au sens open source ou free software du terme, mais il l'est suffisamment par rapport aux besoins de la majorité de ses utilisateurs. Le code source est¹ disponible, ce qui permet de compiler POV sur la plate-forme de son choix. Il est tout à fait possible de créer des patches qui apportent de nouvelles fonctionnalités à POV-Ray, et c'est d'ailleurs comme ça que la plupart des nouvelles fonctionnalités dans POV-Ray 3.1 et 3.5 ont vu le jour. Enfin, l'utilisation du langage de description de scène est libre, même si les dévelopeurs de POV se réservent le droit de le modifier comme bon leur semble, ce qui permet de créer des outils d'exportation; de nombreux utilisateurs de POV modélisent leurs objets complexes (animaux, humains, etc.) avec 3DS, Poser ou autre et exportent le résultat en tant que script POV.

      Seules les personnes souhaitant déveloper un programme contenant POV-Ray en tant que module interne (cas d'un modeleur ou d'un éditeur de textures) sont pénalisées et sont obligées d'appeler POV en tant que commande externe.

      Bien sûr, maintenant tout le monde s'attend à ce qu'un logiciel gratuit soit sous license compatible open source, mais il faut voir que POV-Ray date d'avant 1991, que la communauté qui l'a dévelopé initialement communiquait via CompuServe, et qu'aucune trace n'a été gardée de qui a créé quelle partie du code, et quand on le sait, tout ce qu'on a généralement est un username CompuServe. Bref, la recherche des contributeurs est infiniment plus difficile que dans le cas de Mozilla, et il est bien compréhensible que l'équipe actuelle ait choisi de conserver une license dont la philosophie commence à dater un peu.

      Néanmoins, l'équipe a prévu une réécriture complète de POV-Ray pour la version 4.0, et on peut supposer que la license sera dans ce cas plus libérale, sans toutefois être la GPL, je pense.

      ¹ ou plutôt sera, dès que l'équipe aura fini de nettoyer le code... :)
    • [^] # Re: Dommage que ce ne soit pas libre...

      Posté par . Évalué à 10.

      Giram n'est pas mort, et je travaille même assez
      activement dessus en ce moment. Vous pouvez le
      télécharger ici : http://www.giram.org/(...) .
      Il fadra attendre un petit moment avant que Giram
      ne soit capable de lire toutes les scenes de povray 3.5.
      En attendant, j'attends vos contributions (images
      pour la gallery, rapport de bugs, etc.
  • # Evolutions ....

    Posté par . Évalué à 10.

    ...la version 1.0 est sortie en 1991. Depuis, la puissance de nos machines a plus que centuplé...

    C'est sûr ! Je me souviens à l'époque d'avoir lancé le calcul de l'image d'exemple du "poisson rose" (fournie avec POV) en 640x480 avec l'antialiasing ... sur un Atari Falcon 030 (16mhz, 4Mo de RAM).
    Résultat des courses .... 2 jours de calcul ! (A titre de comparaison, sur une machine récente, on fait la même chose en qq minutes ! )

    Qui dit mieux ??? :-)
    • [^] # Re: Evolutions ....

      Posté par . Évalué à 10.

      Moi j'ai mieux ! J'ai fait mes premiers pas avec POV 1.0 sur un 1040 STF (même pas STE) avec un lecteur de disquettes 720Ko. Je faisais mes rendus finaux en 320x200, et les visualisais avec un soft capable d'afficher 1024 couleurs (pas mal, vu que normalement c'etait 16 couleurs parmi 512).
      • [^] # Re: Evolutions ....

        Posté par . Évalué à -10.

        Et pis ben moi, comme je jouais a Rick Dangerous en même temps, mon ZX80 avait du mal a suivre donc pour finir les effets spéciaux de Tron, ca m'a pris 4 mois ! ... puis bon aprés je me suis reveillé et j'étais toujours dans les couilles de mon pere ...
      • [^] # Mode sasfépu

        Posté par . Évalué à 10.

        Que de souvenirs les temps ou je recopiais les scripts POV (ou DKB Trace ou QR Trace, les ancêtres de POV) de ST Magazine pour essayer d'y apporter ma touche perso. Je faisais mes previews en 80*50 sur 4 couleurs.
    • [^] # Re: Evolutions ....

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Plus récemment, j'ai eu l'occasion de bénéficier d'une belle amélioration de performances de POV, entre les versions 3.0 et 3.1.

      J'avais une planète avec un joli halo pour simuler l'atmosphère, et le calcul final en 640x480 sur mon 486DX33 avait pris 72 heures avec la version 3.0. Avec la version 3.1, ce temps a été réduit à 8 heures, une accélération appréciable. :)

      Pour information, l'image Warm Up de Norbert Kern, dans le Hall of Fame de POV-Ray (cf. lien dans la dépêche) a nécessité 101 heures et demie de calcul et 1,08 Go de mémoire, le tout sur une machine équipée d'un Athlon 1,4 GHz...
      • [^] # Re: Evolutions ....

        Posté par . Évalué à 10.

        J'ai jeté un oeil au hall of fame : j'adore Warm Up!

        Je n'ose meme pas imaginer le boulot pour construire la description de la scene..

        Chado est tres bien aussi..
        • [^] # Re: Evolutions ....

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Le langage de description de scènes de POV-Ray s'est bien étoffé depuis les premières versions. Depuis la version 3.0, il incorpore des directives (#if, #while, fonctions, etc.) qui permettent de créer des scènes complexes avec une quantité de code proportionnellement assez faible.

          Par exemple, dans Warm Up, il est très probable que Norbert Kern a créé ou réutilisé une macro de génération d'herbe. De même pour les arbres. Ce qui ne diminue pas son mérite, bien au contraire !

          Gilles Tran (cf. dernier lien de la dépêche) a créé beaucoup de macros pour ses scènes et en offre un certain nombre en téléchargement sur son site. Je n'aurais peut-être pas dû donner le lien vers la racine de son site, qui n'offre pas un accès direct à ses images. Allez jeter un coup d'oeil à ses productions les plus récentes : http://www.oyonale.com/new_fr.htm(...)
  • # IRTC

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    J'aurais bien voulu mettre un sixième lien dans la dépêche, dans la catégorie « oh les belles images ».

    L'IRTC, c'est l'Internet Ray-Tracing Competition, qui comme son nom ne l'indique pas est ouverte à tout logiciel de rendu 3D. Initiée par des utilisateurs de POV-Ray et hébergée sur le même serveur, elle propose une manche tous les deux mois sur un thème précis. Les images gagnantes sont généralement assez impressionantes et (cocorico !) les français, qui constituent une des communautés non-américaine les plus importantes, se classent généralement assez bien. Faut dire, avec Gilles Tran parmis eux... :)

    IRTC: http://www.irtc.org(...)
  • # povedit

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Il existe un IDE pour POV-Ray : povedit.
    Il est écrit par un français (cocorico;).

    Les fonctionnalités sont les suivantes :

    - possibilité de contrôler à la souris les valeurs numériques d'un fichier source.
    - extension au SDL de pov : rendus multiples
    - mise à jour automatique
    - album contenant les vignettes des derniers rendus
    - connexion directe avec un programme externe (typiquement un générateur de code pov, ou de meshes ), etc...
    - calcul d'une image partagé sur plusieurs machines
    - barre de boutons configurable
    - bilingue ( français anglais )

    A essayer...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.