Quand la Mairie du 13ème arrondissement de Paris se propose de libérer son personnel

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
0
24
oct.
2004
Communauté
La Mairie de Paris ne migrera peut-être pas en bloc vers Linux mais en tout cas on y trouve en son sein quelques « hommes de bonne volonté ».

Ainsi en est-il de Jérôme Relinger, conseiller du 13ème arrondissement de Paris et délégué aux nouvelles technologies pour la démocratie locale, qui vient tout récemment d'envoyer une lettre aux employés de sa mairie pour leur proposer de faire partie de groupes pilotes d'utilisation de logiciels libres sur leur poste de travail.

Les arguments exposés ici ainsi que le plan progressif d'une migration accompagnée font de cette lettre un document qui dépasse de beaucoup le strict cadre de son champ d'application. On notera les originales options « olympiques » proposées :


  • option « bronze » : migration du navigateur Internet seulement (d’Internet Explorer vers Mozilla Firefox)

  • option « argent » : migration de tous des logiciels : messagerie (de Outlook vers Mozilla Thunderbird), navigation Internet (d’Internet Explorer vers Mozilla Firefox) et bureautique (de Microsoft Office vers OpenOffice.org) ; tout en gardant le même système d’exploitation (Windows)

  • option « or » : changement de l’ensemble des logiciels et du système d’exploitation (de Windows vers un GNU/Linux)

Aller plus loin

  • # Argumentaire

    Posté par . Évalué à 10.

    Voilà un argumentaire interessant dans la mesure où il appuie sur le côté citoyen des LL et pas sur une opposition stérile ça roxe / çapuecestpaslibre.
    En revanche c'est encore un peu technique pour des utilisateurs de base, mais il est vrai que le concept de GPL n'est pas trivial.
    Initiative bienvenue en tout cas ; en ce qui me concerne j'ai pratiquement fait migrer tout le monde à Firefox au boulot. Je compte bien en faire bientôt des médailles de bronze en attendant la plus haute marche du poduim.

    Il se prend pour Napoléon, son état empire.

    • [^] # Re: Argumentaire

      Posté par . Évalué à 2.

      Et les jeux alors ? ;o)
      Certes, cela ne fait pas très sérieux mais il y a plus de jeux livrés avec KDE que sous Windows, et n'en déplaise à M. E.A. Seillière, c'est fou le nombre de salariés qui jouent au démineur !

      Plus sérieusement, le simple fait qu'un délégué aux nouvelles technologies connaisse firefox ou openoffice est déjà une victoire
      • [^] # Re: Argumentaire

        Posté par . Évalué à 3.

        Plus sérieusement, le simple fait qu'un délégué aux nouvelles technologies connaisse firefox ou openoffice est déjà une victoire

        Eh oui, il y a quand même quelques personnes intelligentes dans l'administration française :) Et Jérome Relinger n'en est pas à son premier coup dans le sens des logiciels libres. Il a participé aux RMLL (notament aux tables rondes sur les LL dans l'administration), à l'organisation de la venue de Stallman à paris le mois dernier, c'est aussi grace à lui que j'avais pu fournir ici les résultats du vote au Parlement concernant les brevets.

        C'est sur, si il y en avait plus des comme lui, ca changerait la face du monde. En attendant, on peut suivre ses pas, et l'aider dans son travail, ou en animant des ateliers dans les EPN Libres :)

        - Sam
        • [^] # Re: Argumentaire

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Eh oui, il y a quand même quelques personnes intelligentes dans l'administration française

          Que dire de Jean-Marie Lapeyre à qui nous devons la conversion du ministère des finances ?
          J'ai eu le plaisir de le rencontrer deux fois, la dernière, c'était fin août à Hourtin où il venait expliquer son action et son expérience sur les logiciels libres. La première fois, c'était, tenez-vous bien, au Flam's, à la soirée Linuxfr pendant la Linuxexpo de 2001 ;-)
  • # Bravo !

    Posté par . Évalué à 9.

    Je pense que ce genre de discours est exactement celui qui permet de faire changer les mentalité, même les plus rigides (et c'est souvent l'image des administrations), en prônant le changement en douceur.

    D'abord, exposer clairement les enjeux : économies, indépendance par rapport à un fournisseur, pérennité des données et amélioration globale.

    Ensuite, inciter sans forcer, et là la méthaphore olympique est tout à fait pertinente. Une "compétition" juste pour le sport est motivante pour l'utilisateur. Chacun peut s'impliquer si il le veut, progressivement, et l'émulation entre collègues fera le reste.

    J'espère que cette méthode s'élargira aux autres arrondissements, aux autres municipalités, aux autres insitutions ... bref, partout.
    • [^] # Re: Bravo !

      Posté par . Évalué à 1.

      J'espère que les gens ne vont pas tilter en lisant « Nous vous proposons aujourd’hui de profiter en tout ou partie de cette révolution sur vos propres postes de travail. ». Déjà que le mot "évolution" fait peur, alors "révolution"...
  • # A quand dans les établissements scolaires ?

    Posté par . Évalué à 10.

    L'argumentaire de M. Relinger est très convaincant, et j'espère qu'il trouvera un écho favorable. C'est vrai qu'il y'a eu beaucoup d'approches différentes pour sensibiliser le grand public (j'entends les non-informaticiens) aux logiciels libres, notamment celles "pratiques" avec Mozilla Firefox (sécurité, performance, confort d'utilisation).

    J'espère que ce feu croisé de discours fera prendre conscience au plus grand nombre, que l'informatique ne se résume pas à être pris en otage par les ressources propriétaires, et à subir le feu croisé d'éditeurs peu scrupuleux quand il s'agit de récupérer des gros sous sur le dos des citoyens et des collectivités.

    Je trouve dommage que Windows et cie restent les outils "de référence" dans bon nombre de structures et établissements scolaires, surtout quand il s'agit de formation. À l'université Lyon 2, les étudiants de première année doivent obligatoirement suivre un stage "TICE" pour apprendre à maîtriser les outils informatiques : bureautique, communication, travail en réseau... Et je trouve dommage que la totalité des postes clients aient pour SE MacOS ou Windows, quand on connait les coûts parfois exhorbitants que les licences peuvent représenter, et surtout quand on sait que des équivalents libres font parfaitement l'affaire et sont totalement transparents pour les utilisateurs (OpenOffice au lieu d'Office, Firefox au lieu d'IE, etc.)

    Je regrette que l'université n'aille pas jusqu'au bout d'une démarche où tout le monde, les utilisateurs, les administrateurs systèmes et les gestionnaires, aurait à y gagner, et je regrette aussi que certains cantonneront leur démarche vers la liberté informatique au simple changement de navigateur...
    • [^] # Re: A quand dans les établissements scolaires ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Il y a des Universités qui vont au bout de la démarche. Bordeaux a été parmi les précurseurs. J'ai appris par ma nièce qu'à Poitiers Linux était aussi très présent.
      Il serait intéressant de faire le bilan des universités et de leur mettre de 0 à 5 étoiles. Je pense que cela pourrait être incitatif à un utilisation intensive des logiciels libres....
      Nous aurions le moyens de faire ça avec Linuxfr. Qu'en pensez-vous ?
  • # le choix du choix

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Personnellement, j'estime que la version "argent" est la meilleure offre qu'on puisse esperer.
    Hormis les éventuelles histoires de prix de licences, l'intéret est d'avoir du logiciel Libre le plus répandu possible, mais aujourd hui, je me fiche un peu de savoir quel est le systeme d'exploitation en dessous. Apres tout, si certains veulent la mort de MS, pourquoi vouloir souvent imposer GNU/Linux? Sous pretexte qu'on à le choix de ne pas avoir d'OS propriétaire? Pourquoi pas un BSD alors?
    Je pense qu'une migration logicielle libre basée sur les navigateurs, les MUA est beaucoup plus interessante pour nous, car l'utilisateur découvrira des applications qu'il retrouvera si il passe un jour sur un OS libre, et il aura par conséquent beaucoup moins peur de cet OS.
    Quand les questions des utilisateurs seront "Mais, tu as aussi Firefox et OpenOffice sous Linux?", alors j'estimerai qu'on aura gagné la bataille, car ils n'auront plus de raison de craindre le dépaysement et l'incompatibilté logicielle.
    • [^] # Re: le choix du choix

      Posté par . Évalué à 10.

      Personnellement, j'estime que la version "argent" est la meilleure offre qu'on puisse esperer.


      Je suis assez d'accord ; d'une part, il n'est pas certain que la Mairie de Paris décide une migration totale vers des logiciels libres, et d'autre part il ne semble pas être de la compétence des employés, à qui cet argumentaire non-informatique est destiné, de réaliser une migration "or" de leurs postes.

      Hormis les éventuelles histoires de prix de licences, l'intéret est d'avoir du logiciel Libre le plus répandu possible, mais aujourd hui, je me fiche un peu de savoir quel est le systeme d'exploitation en dessous.


      Quitte à avoir le plus de logiciels libres sur un poste, autant installer un système entièrement libre. Ce n'est que l'aboutissement logique d'une démarche.

      Apres tout, si certains veulent la mort de MS, pourquoi vouloir souvent imposer GNU/Linux? Sous pretexte qu'on à le choix de ne pas avoir d'OS propriétaire? Pourquoi pas un BSD alors?


      Je doute que la volonté des décideurs qui choisissent GNU/Linux soit la mort de Microsoft, mais plutôt la volonté de ne pas être dépendant d'un prestataire unique, qui abuse de son monopole et dont on est en droit de se méfier des produits.

      Et je ne pense pas plus que c'est en soi la nature propriétaire des OS qui pose problème, mais plutôt les conséquences de ce modèle. Tu reconnaitra les qualités du développement collaboratif lorsque les sources sont disponibles, en terme de fonctionnalités, de réponses aux attentes des utilisateurs, et de sécurité. Un système libre et entièrement modulable réponds de facto aux besoins des utilisateurs, évite les couches et sur-couches inutiles et qui ne peuvent pas être désinstallées, et ainsi présente une meilleure sécurité. Autant de logiciels économisés, c'est autant de failles de sécurité évitées.

      Je pense qu'une migration logicielle libre basée sur les navigateurs, les MUA est beaucoup plus interessante pour nous, car l'utilisateur découvrira des applications qu'il retrouvera si il passe un jour sur un OS libre, et il aura par conséquent beaucoup moins peur de cet OS.
      Quand les questions des utilisateurs seront "Mais, tu as aussi Firefox et OpenOffice sous Linux?", alors j'estimerai qu'on aura gagné la bataille, car ils n'auront plus de raison de craindre le dépaysement et l'incompatibilté logicielle.


      Je suis tout à fait d'accord, quoiqu'on en dise, la popularité de l'informatique auprès du grand public se base sur les impressions. Faire une migration brutale, c'est tourner le dos aux utilisateurs, et pour convaincre les utilisateurs, il faut les séduire. Firefox et cie sont bien assez suggestifs pour cela.
      • [^] # Re: le choix du choix

        Posté par . Évalué à 5.

        Je doute que la volonté des décideurs qui choisissent GNU/Linux soit la mort de Microsoft, mais plutôt la volonté de ne pas être dépendant d'un prestataire unique, qui abuse de son monopole et dont on est en droit de se méfier des produits.

        Le piège est de ne pas resombrer dans la même logique en changeant juste d'OS. Car même si tu as les sources, tu n'as pas forcemment les ressources humaines pour la maitrise des informations. Tu passes donc par des tiers (pour la migration, la configuration, la maintenance,etc) Tiers qui peuvent faire des personnalisation rendant après le changement à un autre prestataire délicat et couteux.
    • [^] # Re: le choix du choix

      Posté par . Évalué à 3.

      D'après la lettre de J.Relinger, ce n'est pas un "OU exclusif" entre les trois options, bronze, argent et or.
      Les trois sont en parallèles, et c'est bien ce qui permettra à certains, pour te rejoindre, de constater que des logiciels qui tournent sous Windows, tournent aussi sous Linux.
      Et quand les "pilotes" ayant basculé sous Linux vont pouvoir témoigner auprès de leurs collègues que le système ne plante jamais (pour parler d'une chose bien visible par l'utilisateur de base), ce sera ... de l'or !
      • [^] # Re: le choix du choix

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Arrêtez avec cette légende, c'est le meilleur moyen de desservir le libre. Oui, un système GNU/Linux plante aussi. Comme tous les logiciels ou presque.
        • [^] # Re: le choix du choix

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          légende ? ké légende ? Je fais du développement et de l'utilisation du web toute la journée.
          Depuis bientôt 3 ans, j'ai abandonné tout microsoft.
          avant, j'avais un plantage AU MOINS une fois par jour. La belle époque de win98 sur domaine NT, avec IE et autres outils shareware (avec licence)

          Depuis 3 ans, PLUS DE PLANTAGE. Allez, on va dire en 3 ans quelques plantages dus à XFree et au driver nvidia qui figeait tout linux. Mais ca n'a pas duré, la réactivité de la communauté (et de mandrakesoft, histoire de faire de la pub) ont eu tôt fait de faire disparaitre tout ca.

          Et quand je vois l'état des PC de mes connaissances sous winmachin et celui de mes connaissances qui font du ternet sous linux, non, franchement, j'ai pas envie de te laisser dire que c'est une légende...
          Pas du tout même.

          PS : je parle pas de l'utilisation du geek
          • [^] # Re: le choix du choix

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je viens juste de tout réinstaller après un freeze sous une Mandrake (impossible après de démarrer sous Linux, ça démarrait automatiquement en MacOS) alors moi, j'appelle ça une légende.
            • [^] # Re: le choix du choix

              Posté par . Évalué à -1.

              Oui mais MDK sucks, Debian Rox, tout le monde le sait... :-))

              Plus sérieusement, un distrib bien configurée pour poste de travail utilisateur avec les bons droits et les bonnes applications (bonnes version)...franchement, ca ne plante pas.

              C'est mon point de vue, mais comme dit précedement, on ne parle pas ici d'utilisateur dans la une société lambda qui vont recompil leur kernel tte les semaine...
          • [^] # Re: le choix du choix

            Posté par . Évalué à 1.

            a ben vouais, depuis 3 ans...

            donc t'as rate windows 2000 et XP, qui, eux, sont reellement stables (no troll inside, c'est juste un constat, ils ont fini par y arriver au fil des annees).

            Chez moi aucun problemes, mais vu l'utilisation que j'en fait a la maison c'est un peu normal(jeux et firefox quand j'ai la flemme de rebooter, le reste je le fait sous nux), sinon j'ai passe mes 6 mois de stages a faire du dev en pompant bien dans les ressources de la machine, j'ai jamais eu de bloquages de l'os. Juste l'explorateur qui m'a chie quelques pendules, mais rien de redibhitoire.
            Les seuls reboot etaient dus a windows update, sur 6 mois d'utilisation, ca fait une bonne moyenne
  • # Toujours ce 13eme arrondissement...

    Posté par . Évalué à 7.

    Visiblement cette mairie d'arrondissement est bien engagée dans le déploiement du logiciel libre :
    Intervention RMS / FFII dans la salle des mariages (avec RMS qui se gratte entre les orteils, je l'ai vu, de mes yeux vu !) http://linuxfr.org/2004/09/30/17318.html(...)

    Mise en place d'une politique d'acces internet pour tous (WiFi), avec plus ou moins de succés : http://www.transfert.net/a8703(...)

    Adhesion à l'ADULLACt : http://www.mairie13.paris.fr/mairie13/jsp/Portail.jsp?id_article=64(...)


    Meme sur un papier proposant aux nouveaux arrivants de les aider dans leur démarches d'enmenagement il y avait ecrit :

    Bienvenue dans le tre13ième ... (en CowB0yZ)


    Last but not least, sur leur site, rubrique Liens utiles...

    http://www.mairie13.paris.fr/mairie13/jsp/Portail.jsp?page_speciale(...)

    Bluffant !
    • [^] # Re: Toujours ce 13eme arrondissement...

      Posté par . Évalué à 2.

      Oulala !
      En effet, on a introduit une taupe dans la mairie du XIIIème ;-)
      Mais, euh... y a pas linux.fr dans les liens utiles ?
      Groumpf...
      • [^] # Re: Toujours ce 13eme arrondissement...

        Posté par . Évalué à 3.

        Mais, euh... y a pas linux.fr dans les liens utiles ?

        [attention, gros troll :] Non, mais le principal y est : debian...

        À noter que les LL sont les premiers liens, avant les liens sur des activités « non virtuelles ».
  • # "Espace Libre" : attention au flash

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    http://www.espaces-libres.net/SPIP/(...)

    Quel est l'intérêt du flash dans ce menu ?

    Pour mémoire : http://patrick.murris.com/articles/flash25.htm(...)
    • [^] # Re: "Espace Libre" : attention au flash

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Aucun intérêt bien entendu... à part réduire l'accessibilité :-(
      Ça me fait penser à ceux qui font un document avec 25 fontes sur la même page parce qu'ils ont 25 fontes à leur disposition.
      L'article de Patrick Murris donne quant à lui, 25 bonnes raisons de dire non au flash.
    • [^] # Re: "Espace Libre" : attention au flash

      Posté par . Évalué à 1.

      Je suis assez d'accord avec toi, mais pourquoi ne pas tout simplement le demander au webmaster ?

      Et puis pour l'accessibilité, dans quel sens ? Dans les sens pas compatible avec tous les OS. Même les OS libres avec navigateur libre savent lire le Flash non ? ;)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.