Redhat voit rouge ?

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
15
oct.
2002
Red Hat
(Update : après vérification, le mail provient bien de chez RedHat.)

Le webmaster de Planete Libre a reçu ce matin un mail des avocats de RedHat concernant un article que j'ai écrit sur leur dernière distribution. Ils lui reprochent d'avoir mis en ligne un test d'un distrib qui officiellement n'était pas encore sortie.
Pour info, ce sont les admins d'un ftp qui ont mis en ligne un peu trop tôt et ont vite fermé le répertoire par la suite (6 heures après).
Ils demandent à ce qu'on n'utilise plus les noms et logos de RedHat si l'on reteste sans l'accord de Redhat un produit non supporté par Redhat. Quid ?
Merci de vos conseils.

Aller plus loin

  • # Re: Redhat voit rouge ?

    Posté par . Évalué à 1.

    trop fort le gars : "Copyright in this e-mail and any attachments created by Walker Morris belongs to Walker Morris. "

    Moi je vais bientot copyrighter mes coups de fils, et gare aux abrutis qui utilisent le haut-parleur, sinon je leur colle un procès bien placé !!

    --
    Ce post est sous GPL, na !
    • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Faut pas faire gaffe, c'est des américains :)

      D'ailleurs ne manquer pas le film "Bowling for Columbine". Ca donne une sacré image des américains :(

      L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

      • [^] # Re: Redhat voit rouge ? vive le profit ! à bas la GPL !

        Posté par . Évalué à 1.

        Voilà ce qui arrive avec des entreprises dont le seul objectif est de faire toujours + de profit.
        (jeu: il y a une redondance dans la phrase ci-dessus, trouve la !)

        Heureusement on ne verra jamais ça en France :)

        P.S. la licence GPL donne le droit à tout le monde de tester un logiciel et d'en parler librement.

        P.S./2 :) pour éviter ce genre de problème, tout le monde a le droit d'utiliser des distributions provenant d'associations à but non lucratif comme debian.org
        • [^] # Re: Redhat voit rouge ? vive le profit ! à bas la GPL !

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          En fait c'était pour voir ce qu'elle valait, sinon c'est Debian et Gentoo.
          Entreprise à but lucratif ok, mais (troll à part) j'imagine mal Mandrake réagir comme ça...
          J'ai testé pour vous -> le service relationnel... il est pas top (-:
        • [^] # Re: Redhat voit rouge ? vive le profit ! à bas la GPL !

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          > P.S. la licence GPL donne le droit à tout le monde de tester un logiciel et d'en parler librement.

          Apparemment ce qu'ils n'apprécient pas c'est le fait d'utiliser leur logo et, d'une manière générale, la marque "RedHat" sans leur accord préalable:

          "Red Hat does not permit commercial organisations to use the Red Hat marks unless they have a signed written agreement with Red Hat. For your information, Red Hat is the owner of registered Community Trade Marks for RED HAT and for its Shadowman logo in various classes."
          • [^] # Re: Redhat voit rouge ? vive le profit ! à bas la GPL !

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            c'est devenu de bonne guerre d'utiliser les droits d'auteur ou les copyright, pour protéger des intérets annexes. Danone et Esso s'y sont déjà essayé.

            Red Hat does not permit commercial organisations to use the Red Hat marks ...
            pas de danger, Planète Libre n'est pas une organisation commerciale
            • [^] # Re: Redhat voit rouge ? vive le profit ! à bas la GPL ! | quelle contract

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Repartons du point de départ : publier des articles de tests d'une distrib qui n'est encore qu'une betâ, ça ne sert à quoi sinon à décridiliser la distriub ?
              • [^] # Re: Redhat voit rouge ? vive le profit ! à bas la GPL ! | quelle contract

                Posté par . Évalué à 1.

                C'etait PAS une beta. C'etait la version FINALE. Faut le dire combien de fois ?
                • [^] # Re: Redhat voit rouge ? vive le profit ! à bas la GPL ! | quelle contract

                  Posté par . Évalué à 1.

                  « C'etait PAS une beta. C'etait la version FINALE. Faut le dire combien de fois ? »

                  Autant que tu veux, ça ne changera rien c'était une beta.

                  echo CoinCoin > toto

                  Je travaille chez moi, je teste mon fichier toto. C'est une version beta. (alpha, plutôt).

                  cp toto titi

                  Je viens de forker ce magnifique projet pour en faire une version stable : titi. Ceci est mon projet, et je dis ce qui est officiel ou pas. titi est ma version finale officielle, aucune autre version ne l'est.

                  Les fichiers sont identiques, même les noms pourraient l'être, une version est officielle et l'autre ne l'est pas. Si tu es absolument certain qu'il n'y a pas eu de changements entre les deux versions, tu peux considérer la première comme finale. Mais tu ne peux certainement pas faire un test à une date précédant la sortie officielle. Tu peux faire le test sur la version supposée finale, et ne rien modifier à part la date quand tu as confirmation que les versions sont identiques. Mais le test ne peut pas avoir une date précédent la sortie. Le faire, c'est reconnaître qu'on a utilisé une version beta. Le test fait dans ces conditions concerne une version beta. Le même texte peut être repris pour décrire la version finale, mais cette mise à jour du test ne peut être que postérieure à la date de sortie.
        • [^] # Re: Redhat voit rouge ? vive le profit ! à bas la GPL !

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          P.S. la licence GPL donne le droit à tout le monde de tester un logiciel et d'en parler librement.

          Je ne vois nulle part de référence à ca dans la GPL.
          Et en France (je serais étonné que ce ne soit pas identique aux US) tu as toujours le droit de dire ce que tu penses d'un soft (ou quoi que ce soit d'autre) que tu as testé, GPL ou non.
          • [^] # Re: Redhat voit rouge ? vive le profit ! à bas les droits de la GPL !

            Posté par . Évalué à 1.

            Ah ben si ! La GPL précise qu'on ne peut pas ajouter de restriction supplémentaire à l'utilisation d'un soft.

            Par contre de nombreuses licenses proprios (dont certaines de MS, Oracle, ...) mettent des limites à la possibilité de critiquer ou de comparer un logiciel.

            L'auteur d'un logiciel peut le distribuer sous la licence qu'il veut, avec autant de restrictions qu'il veut. On n'est pas obligé d'accepter cette licence. Mais alors on n'a pas le droit d'utiliser le soft.

            Bref, soit tu n'utilises pas un soft proprio et tu ne peux pas en parler du tout, soit tu l'utilises et tu ne peux pas en parler (en mal).

            Voilà entre autres pourquoi je suis dégouté par les méthodes du commerce et pourquoi le bénévolat me semble une bonne alternative à l'égoïsme actuel.
            • [^] # Re: Redhat voit rouge ? vive le profit ! à bas les droits de la GPL !

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              si le fait de rédiger une critique fait partie de "l'utilisation" on peut y mettre tout et n'importe quoi.

              Perso quand entre "modifier le code source" et "rédiger un test" le premier ressemble beaucoup plus à de "l'utilisation" pourtant il est clair que ca ne l'est pas d'apres la licence (vu qu'ils disent qu'ils ne parlent pas de l'utilisation mais qu'ils parlent de la modification)


              Par contre je me pose la question de la légalité des licences proprio dont tu parles. Ca ressemble fortement à des clauses abusives (de mon point de vue de non juriste)
            • [^] # Re: Redhat voit rouge ? vive le profit ! à bas les droits de la GPL !

              Posté par . Évalué à 1.

              Par contre de nombreuses licenses proprios (dont certaines de MS, Oracle, ...) mettent des limites à la possibilité de critiquer ou de comparer un logiciel.

              J'aimerais bien savoir si ça a vraiment une valeur ce genre de clause, comme par exemple Oracle qui ne veut pas qu'on publie de benchmark de leur base. C'est inouï, c'est comme si on ne pouvait pas publier l'essai d'une voiture ou ses performances !

              Apparemment un site Web a osé, ceux (eWeek je crois) qui ont posté un comparatif entre plusieurs bases dont Oracle, MS SQL et MySQL. Ils ont peut-être eu l'accord d'Oracle vu qu'Oracle est en tête avec MySQL.
        • [^] # Re: Redhat voit rouge ? vive le profit ! à bas la GPL !

          Posté par . Évalué à 1.

          Le GPL ne couvre pas le nom ou le logo de l'entreprise, et la reaction de redhat peut se comprendre, tester un logociel en version non final et non destiné a l'utilisateur final dans l'etat et assez cavalié surtous si c'est pas dument precisé avent. Encore une fois on s'empresse de casser du sucre sur RH, mais tous autre distribution aurait reagit de méme, imaginé la téte que ferait les developpeurs debian, si un mag publié un test de la sid, avec rapport des principaux problémes connus comme si celle-ci était une version stable de la distrib ...
      • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

        Posté par . Évalué à 1.

        > D'ailleurs ne manquer pas le film "Bowling for Columbine". Ca donne une sacré image des américains :(

        Ce n'est pas une simple image des américains car c'est la vérité (et là ca fait peur car d'habitude dans les films c'est de la fiction).
        • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Oui mais ils ne sont pas tous comme-ça. Il y a au moins le réalisateur :)

          Mais c'est vrai que c'est pire qu'une fiction. C'est très drôle parfois mais en y réfléchissant c'est pas drôle :(

          L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

      • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

        Posté par . Évalué à 1.

        J'ai vu le document (Bowling for Columbine) et c'est vraiment tres tres bien ... mais de la a dire que ca represente l'Amerique, c'est nimportequoi ... Ca represente un comportement absurde parmis d'autres (absurdes ou non) des USA.

        Les USA ont fait des choses tres moches, mais aussi beaucoup de tres grandes choses (dans le domaine scientifique en particulier) ... c'est un poil facile de les critiquer tout ca parceque certains d'entre-eux sont paramos ... Et de toutes facons, comme l'explique Michael Moore, les 1ers responsables de cette situations sont ces p*tains de medias de merde ... Ces rascals vivent sur la crainte des autres et ils font pareil en France ... le tout est de relativiser leur propos ...
        • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Tout à fait.

          C'est pour ça que j'ai dit "image" et que je n'ai pas généralisé.

          L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

        • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

          Posté par . Évalué à 1.

          les 1ers responsables de cette situations sont ces p*tains de medias de merde ...

          Sur les médias en france, je ne peux que vous conseiller d'aller voir l'excellent film de Pierre Carles : "enfin pris!".
          Disons que que ca relativise un peu l'opinion "les américains sont cons (sous-entendu nous les européens on est vachement plus intelligent)". Il permet de comprendre comment opère la censure en france, cela vaut aussi, peut-etre en pire, pour les US.
          D'ailleurs dans ce film il y a un extrait d'une "intervention" télévisuelle de Noam Chomsky qui témoigne remarquablement de la censure des idées contestataires aux US. A ce propos, j'ai entendu une interview de M. Moore qui a dit que son bouquin (sortit le 11 septembre 2001) a été meilleure vente aux US pendant sept mois malgré le silence médiatique (il n'a finalement été invité sur les télés que 2 fois à des heures de faible audience).
          J'irais bientôt voir voir le film de M. Moore, mais c'était moins urgent que celui de Pierre Carles qui ne passe que dans 3 salles à Paris.
        • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

          Posté par . Évalué à 1.

          les 1ers responsables de cette situations sont ces p*tains de medias de merde ...

          Sur les médias en france, je ne peux que vous conseiller d'aller voir l'excellent film de Pierre Carles : "enfin pris!".
          Disons que que ca relativise un peu l'opinion "les américains sont cons (sous-entendu nous les européens on est vachement plus intelligent)". Il permet de comprendre comment opère la censure en france, cela vaut aussi, peut-etre en pire, pour les US.
          D'ailleurs dans ce film il y a un extrait d'une "intervention" télévisuelle de Noam Chomsky qui témoigne remarquablement de la censure des idées contestataires aux US. A ce propos, j'ai entendu une interview de M. Moore qui a dit que son bouquin (sortit le 11 septembre 2001) a été meilleure vente aux US pendant sept mois malgré le silence médiatique (il n'a finalement été invité sur les télés que 2 fois à des heures de faible audience).
          J'irais bientôt voir voir le film de M. Moore, mais c'était moins urgent que celui de Pierre Carles qui ne passe que dans 3 salles à Paris.
          • [^] # Message en double ! (HS)

            Posté par . Évalué à 1.

            Arg ! Lors de mon premier envois je suis retourné sur la page de news et j'ai vérifié mon post : il n'y étais pas :(
            Alors j'ai fait de multiple retour en arrière jusqu'à reposter une deuxième fois... Mais là horreur ! mon post est en double ! Que c'est-il passé ? Pourquoi templeet n'a-t-il pas actualisé immédiatement la premiére fois ?
        • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Oui, c'est la mode de taper sur les USA depuis le 11 septembre.

          Certainement pour éviter de voir NOTRE situation...

          Mais enfin les USA ont inventé les droits de l'homme et la plus vielle république moderne du monde, on vaincu le Kaiser, les Nazis et les Communistes.
          Sans eux, le monde vivrai certainement dans un totalitarisme nazi ou communiste (C'est le même régime, en fait).
          On ne peut pas en dire autant des Français, surtout de nos intelectuelles qui se sont mis à plat ventre face aux nazi puis face aux communistes.

          Ils ont aussi inventé quasiment toute les méthodes et procédure de travail moderne, de la standardisation des produits, au taylorisme, jusqu'au CVS ;-)

          Je ne parle évidement pas de leur avance technologique et scientifique (Génétique, informatique). Mais ce n'est pas extraordinaire en fait, car une société capitaliste libéral entraine obigatoirement de grand investissement dans la recherche.


          Ils ont, et de loin, la premiere armée du monde. On l'a vu à l'oeuvre contre l'Irak, qui était la 4éme : elle l'a taillé en piece.
          Si les USA était vraimment impérialiste, comme il est souvent dit, ca ferai belle lurette qu'une bonne parti du monde serai parti intégrante de l'Union Américaine.


          Mais la grande différence entre les Français et les Etasuniens est celle-ci. Alors que les Français partent de leurs grandes idées abstraites pour arriver jusqu'au monde, les yankee partent du monde, expérimente, test, explore, et finissent par en déduire des régles, des concept et des lois.
          C'est pour cela que le Français traite le yankee de non civilisé. Ils n'applique pas le concept, ce crétin, ce qui laisse supposer qu'il ne le connais pas. Et en plus il réussi mieux. C'est cela le vrai scandale.
          C'est pour cela aussi que nos intellectuels étaient pro communiste : l'idée était formulé, il n'y avait plus qu'à appliquer. Chercher à comprendre le fonctionnement subtile du systéme capitaliste aurait été vulgaire, populo, bref yankee.

          Bref, c'est Descarte contre Hume...
          • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

            Posté par . Évalué à 1.

            Fichtre !

            Les US ont fait/adopté plein de trucs positif. Vrai aussi qu'il faut les remercier de nous avoir débarrassé des nazis.
            Mais actuellement l'Europe (car parlé au niveau Français n'est plus correcte actuellement lorsqu'on se compare au US) n'est pas en retard dans tous les domaines et les US n'ont pas tout inventé de notre époque. Les points faibles de l'Europe c'est principalement l'armé (es-ce bien grâve ?) et surtout la politique étrangère où par le manque d'un unique porte parole on ne pèse pas bien lourd.

            Sinon en recherche / technologie / puissance économique / "civilisation" on n'a pas à rougir sur le vieux continent. En informatique l'Europe est moins installé que les US. Mais en géni-logiciel pour des projets complexe (type ariane, airbus, satellite, etc) l'Europe est au même niveau que les US.

            J'arrête sinon je vais être hyper long.

            Mais mes trucs ci-dessous me font bondir :
            > Ils ont aussi inventé quasiment toute les méthodes et procédure de travail moderne, de la standardisation des produits, au taylorisme, jusqu'au CVS ;-)
            > car une société capitaliste libéral entraine obigatoirement de grand investissement dans la recherche
            > C'est pour cela que le Français traite le yankee de non civilisé
            > Chercher à comprendre le fonctionnement subtile du systéme capitaliste aurait été vulgaire, populo, bref yankee.
            > nazi ou communiste (C'est le même régime, en fait)
            C'est peut-être la même horreur "historiquement" mais ce n'est pas la même chose. Par exemple le communisme ne dit pas qu'il y a une race supérieure et que les autres race doivent être supprimées. Le communisme est une bonne idée mais qui n'a jamais été bien appliqué. Le capitalisme (que tu aimes tant) n'a aucune notion de morale. Une société uniquement capitaliste serait "moche". Heureusement, les société capitalistes sont contrôlés par des gouvernements, souvent démocratique, qui s'occupe du sociale. On a donc très rarement des société uniquement capitaliste. Sinon, il n'y a que des patrons/financiers.

            Mais pour info, le "système capitaliste" est vieux et a été aussi beaucoup étudier en Europe et appliqué très tôt. L'économie à un niveau mondial n'est pas nouveau non plus. Pour preuve, le crash de 1929 américain qui a entrainé l'Europe.
            • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Justement.
              Pour avoir une armée, il faut 1)des finances 2)de la technologie.

              Le fait que l'Etat soit exangue aprés une petite année de ralentissement économique, et ce malgrés un des taux de prélevement obligatoire le plus élevé du monde montre assez que l'économie française est "ringarde", comme l'à dit un Ministre des Finance Socialiste.
              Par comparaisont l'Etat fédéral US a injecté 240 milliard de $ dans l'économie...
              De plus, on est bien obligé de reconnaitre que les yankee sont plus riche que nous globalement (bien sur, ils y a des pauvres).

              2) La technologie.
              Sur le papier, l'Europe devrait pouvoir concurencer les USA.
              Mais sur le papier, la France était la premiére puissance militaire en 1940...
              Pour ce qui concerne la France en tous cas, la situation est mauvaise. Peu ou pas de prix nobels, peu de dépots de brevets, et peu de publication. Et nos cerveaux on tendance à partir.

              Mais tu as bien raison de souligner les réussites de l'Union.


              Sur le communisme, je ne suis pas vraimment d'accord avec toi.
              " le communisme ne dit pas qu'il y a une race supérieure et que les autres race doivent être supprimées"
              D'accord, il ne le dit pas. Mais alors pourquoi le fait il ? ? ? ?
              Pourquoi massacrer tous ce qui n'est pas prolétaire, a savoir, aristocratie, commercants, diplômés, cultivateurs, membres des clergés, journalistes, chef d'entreprise, etc... ? Puis les "fils de" ?



              "Le capitalisme (que tu aimes tant) n'a aucune notion de morale."

              Heureusement ! On ne demande pas à un systéme économique d'être moral. Ca n'a pas de sens. Pas plus que de demander que le réseau Internet soit moral. On lui demande d'être le plus performant possible.

              Par contre, tu peux juger que les résultats sont moraux.
              (Doublement de l'espérance de vie par ex). Mais ce sont des sous produits. Car il n'y a pas La morale, il y a Des morales, et nous même pouvons en changer au cour de notre vie. Au nom de quoi un groupe devrait il imposer sa moral aux autres ?
              Un systéme moins performant crée de la pauvreté de masse (Cf Afrique...).
              Faut il alors accepter qu'il y ai des pauvres au nom de la morale ?

              La morale, c'est individuel. L'économie, c'est laïque (scientifique, rationel..) et collectif.
          • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Irak la 4eme armée du monde ? Et tu fais quoi de la France, Israel, Chine, UK, Russie ?

            Bon argumentaire en tout cas.
          • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

            Posté par . Évalué à 1.

            Mais enfin les USA ont inventé les droits de l'homme et la plus vielle république moderne du monde

            houlà, une minute !
            ce serait grandement ignorer le role de plein de gens dans cette histoire !
            d'abord la révolution anglaise (Cromwell et ses potes) qui avait déjà introduit un semblant de droits de l'homme (l'Habeas Corpus), et ensuite le rôle des philosophes des lumières (eh oui, les théoriciens c'est parfois utile).
            Pour les philosophes des lumières, si tu doutes de leur rôle dans la révolution américaine et que tu habites Paris, va faire un tour au Procope.

            ensuite "république moderne" est à définir, notamment par rapport à la relation à l'esclavage.... (d'ailleurs tant qu'on en est à parler de droits de l'homme, reparlons là aussi de l'esclavage, ou même de la situation des Noirs aux USA jusqu'aux années 60-70).

            pour le reste, au sujet des intellectuels français, je suis assez d'accord, mais avec un bémol: ceux qui avaient vu de près l'application de la chose le sont pas restés bien longtemps, communistes (comme un certain André Malraux). donc hâtons nous d'éviter une critique d'ensemble.

            au sujet du capitalisme, je ne peux m'empêcher de noter que le libéralisme et l'ultra-libéralisme ont des implications sociales, cependant, et assez directes, et que par ailleurs, elles sont des émanations directes et réciproques de la morale protestante. c'est pourquoi il faut bien distinguer le capitalisme, qui est une notion somme toute assez simple et limitée, du reste, alors que la confusion est très souvent faite.

            enfin au sujet du communisme, qui est une doctrine totale, et pour répondre à d'autres, l'astuce de dire que c'est "une bonne doctrine mais inapplicable" me fait bien marrer. la totalité des doctrines à portée globales ont été désastreuses à l'application, que ce soit des religions ou des idéologies. nos sociétés modernes sont composites, avec des règles religieuses, sociales et économiques ne provenant pas d'une théorie unique, et c'est pour ça que c'est vivable !
        • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Oui, c'est la mode de taper sur les USA depuis le 11 septembre.

          Certainement pour éviter de voir NOTRE situation...

          Mais enfin les USA ont inventé les droits de l'homme et la plus vielle république moderne du monde, on vaincu le Kaiser, les Nazis et les Communistes.
          Sans eux, le monde vivrai certainement dans un totalitarisme nazi ou communiste (C'est le même régime, en fait).
          On ne peut pas en dire autant des Français, surtout de nos intelectuelles qui se sont mis à plat ventre face aux nazi puis face aux communistes.

          Ils ont aussi inventé quasiment toute les méthodes et procédure de travail moderne, de la standardisation des produits, au taylorisme, jusqu'au CVS ;-)

          Je ne parle évidement pas de leur avance technologique et scientifique (Génétique, informatique). Mais ce n'est pas extraordinaire en fait, car une société capitaliste libéral entraine obigatoirement de grand investissement dans la recherche.


          Ils ont, et de loin, la premiere armée du monde. On l'a vu à l'oeuvre contre l'Irak, qui était la 4éme : elle l'a taillé en piece.
          Si les USA était vraimment impérialiste, comme il est souvent dit, ca ferai belle lurette qu'une bonne parti du monde serai parti intégrante de l'Union Américaine.


          Mais la grande différence entre les Français et les Etasuniens est celle-ci. Alors que les Français partent de leurs grandes idées abstraites pour arriver jusqu'au monde, les yankee partent du monde, expérimente, test, explore, et finissent par en déduire des régles, des concept et des lois.
          C'est pour cela que le Français traite le yankee de non civilisé. Ils n'applique pas le concept, ce crétin, ce qui laisse supposer qu'il ne le connais pas. Et en plus il réussi mieux. C'est cela le vrai scandale.
          C'est pour cela aussi que nos intellectuels étaient pro communiste : l'idée était formulé, il n'y avait plus qu'à appliquer. Chercher à comprendre le fonctionnement subtile du systéme capitaliste aurait été vulgaire, populo, bref yankee.

          Bref, c'est Descarte contre Hume...
      • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Il me semble que RedHat est canadien (???).
        Quoi qu'il en soit cet anti-américanisme chronique en France commence à être agaçant.
        (La France est le seul pays au monde où Mac Do progresse encore.... la faute à qui ????)
    • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      "Ce post est sous GPL, na !"

      c'est grave si je te quote ?

      J'ai peur que tu me fasse un proces... donc je demande avant, on sais jammais :)

      [moua]
    • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Encore des lawyers américains qui font du zèle. C'est de l'intimidation. Je crois bien que c'est délit en France.

      Où va ce délire ?
      On ne pourra plus parler de ChapeauRouge sans courrir des riques, il faut virer leur logo de l'en-tête de cette annonce et sur http://linuxfr.org/images/section/RedHat.png(...) ...

      Si ça continue, je fais faire une pétition pour que les américains nous rendent la statue de la Liberté.
      • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Quand meme, a defaut d'avoir la liberte, laisse leur au moins une statue qui la represente histoire qu'ils se rappellent que ce mot a une signification.
      • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        A mon avis, ce délire va leur retomber dessus.

        Si on regarde le cas AOL, il y a eu deux nouvelles anti AOL sur slashdot :
        la première sur l'affaire peng(aol)
        la deuxième pour taper (presque gratuitement, mais qui s'en plaidrait ;) sur AOL : http://slashdot.org/article.pl?sid=02/10/15/144225(...)
        Bref ca ne leur a pas réussi.

        Redhat font ce qu'ils veulent mais je crois qu'ils sont de moins en moins bien vu par les linuxiens. Autant AOL pourra trouver un autre public, autant redhat ne peut pas compter sur les utilisateurs de windows (ou alors c'est ce qu'ils esayent de faire ?).

        Ce qui m'inquiète est que linux m'a l'aire de devenir un peu trop "professionnel" (dans le mauvais sens du terme) : histoire avec pengaol, Perens viré de HP, redhat qui essaye d'unifier gnome et kde et maintenant menace les auteurs pour un simple test de leur distrib (!). Je ne veux pas voir mon système préféré devenir un champ de bataille pour des batailles en tous genres. Rassurez-moi, ce n'est qu'une impression ??

        PS : les américains ont dû oublier le nom de la statue de la "liberté". Alors pourquoi pas une pétition pour leur rafraîchir la mémoire ?
        • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Ce qu'il faut se dire, c'est que RougeChapeau (RC) n'a en probablement que faire de la vision des Linuxiens sur leur produit maintenant qu'ils se sont fait un nom dans le monde de l'entreprise.

          La vision des Linuxiens, ça leur a été utile au début, le temps de se faire un nom. Une fois qu'ils ont mis les deux pieds dans l'entreprise et qu'ils sont (à tort selon moi) considéré comme le standard linux, peu importe pour eux la manière dont on les voit.

          Voyez Microsoft, on ne peut pas dire qu'il jouissent d'une image de marque resplendissante dans le monde informatique : et pourtant ils se permettent des acrobaties avec des programmes de licenses plus que douteux avec les entreprises, car ils sont considérés comme le standard de fait en raison de leur part de marché !

          Ceci dit, il faut laisser le bouche à oreille agir ! Les différentes erreurs de Rc ces dernières semaines ne leur apporteront pas le plus grand bien. Je doute fort que RC se soit permi d'agir de la sorte il y 7 ans, quand le marché Linux était à peine naissant.

          « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

          • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

            Posté par . Évalué à 1.

            <I> Ce qu'il faut se dire, c'est que RougeChapeau (RC) n'a en probablement que faire de la vision des Linuxiens sur leur produit maintenant qu'ils se sont fait un nom dans le monde de l'entreprise. </I>

            Je ne suis pas d'accord car generalement les personnes qui font rentrer linux dans l'entreprise sont des linuxiens, et sont donc tres sensibilise au choix de la distrib. L'entreprise suit generalement leur avis et comme redhat et suse ne sont pas les seules distrib, il y a la une vraie concurrence!
            • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Cela dépend à quel niveau.

              Si tu comptes utiliser ne serait-ce qu'un seul soft proprio (truc EDA, Oracle,...), tu va utiliser la distrib supportée par l'éditeur en gros RedHat ou Suse... voire turbo linux.

              Dans le cas, contraire la boite du soft proprio va refuser d'assurer le support de son soft.

              nicO

              "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

            Posté par . Évalué à 1.

            > Les différentes erreurs de Rc ces dernières semaines.

            Toute ces "erreurs" n'étaient que du FUD.
            Pour cette nouvelle "erreur", il y a enquête.
  • # Re: Redhat voit rouge ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Ils demandent à ce qu'on n'utilise plus les noms et logos de RedHat si l'on reteste sans l'accord de Redhat un produit non supporté par Redhat.
    Ben ils sont pas trop méchants quand même... C'est même normal je trouve...
    Mais bon, c'est sur que d'envoyer ce genre de mail juste parce que quelqu'un a testé la distribution quelques heures avant sa sortie officielle, c'est peut-être unpeu exagéré.
    • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Oui, mais depuis quand RedHat ne supporterait-il pas sa propre distrib, meme si c'est une beta...? Ils ne les assument pas les beta ?
      En plus mon article est loin d'etre en leur défaveur, je n'y parle meme pas des problèmes concernant les boites 'à propos' de KDE.
      Alors la RedHat 9.0 si je la teste je dois l'appeler comment ? La distrib du chaperon rouge 9.0 ? Et dire que l'éditeur ne supporte pas cette version avant 4 jours ?
      • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        En un mot:

        CONSTERNANT

        Il est bien évident que ce genre de pratique ne valent rien en France ...

        T'as pas tenu de propos diffamatoires, tu n'as pas abusé de leurs marques, t'as juste fais un test d'un produit qu'ils ont eux meme rendu publique en nomant la marque ....

        En fait, ça montre à quel point Redhat est en position de faiblesse, et comment ils manoeuvrent pour essayer de gagner de l'argent, contrôler l'information.

        code34
      • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Oui, mais depuis quand RedHat ne supporterait-il pas sa propre distrib, meme si c'est une beta...? Ils ne les assument pas les beta ?

        Si j'ai bien compris ca n'était meme pas une béta. c'etait quelque chose qui était sur un FTP public par une erreur d'une personne mais qui n'était pas destiné à une diffusion.
        Bref, tu n'avais pas le droit de le prendre si on poursuit la logique jusqu'au bout.

        Ceci dit, sans etre d'accord avec ce qu'il font, le "En plus mon article est loin d'etre en leur défaveur" je le trouve de trop. Si justement ils essayaient de brider les critiques défavorables ca serait grave. Là ils essayent de faire qu'on ne parle que de leurs releases officielles, que les critiques soient bonnes ou mauvaises.
        Perso je préfère qu'ils essayent de limiter les tests à des releases officielles plutot qu'ils essayent de limiter la publication de tests défavorables. je trouve ca mieux (pas dit "bien", mais "mieux").

        La distrib du chaperon rouge 9.0 ?
        Je ne sais pas aux US mais en France tu as bien le droit de dire que c'est une RedHat si c'est est une. Par contre tu n'as éventuellement pas le droit de dire que c'est _la_ 9.0 (vu que ca ne l'est pas).
        Pour les images d'illustration de l'article je ne sais pas vraiment ce qu'il en est mais je crois que pour illustration c'est autorisé (donc ils n'ont rien à dire la dessus).

        Changes ton test en marquant quelque part que c'était une préversion non officielle et AMHA ca devrait aller.
        • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Je ne changerai pas mon test puisque (non je ne suis pas tetu...) nulle parti il n'est indiqué lors de l'install ou dans les diverses docs fournies sur le CD que c'est une préversion.
          Les admins du ftp en question ont mis à libre disposition des ISO (en accès anonyme) et je me fais taper sur les doigts parceque je me suis servi.
          • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            En fait, Redhat a protégé sa marque pour que personne ne redistribue la distrib en utilisant son appelation.

            ex: tu download la distrib , tu n'as pas le droit de la distribuer sur ton ftp en utilisant la marque redhat [..]

            Pareil, tu ne peux pas vendre de distrib Redhat que tu as toi meme gravé en disant que c est une redhat.

            Une distribution basé sur Redhat ne peut pas se servir de cette marque pour faire sa promotion.

            Sinon, dans ton cas , pour l'article je vois pas vraimment ou est le probleme. Ils ont a mon avis de sérieux probleme au niveau des traductions français - anglais.

            code34
            • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

              Posté par . Évalué à 1.

              > ex: tu download la distrib , tu n'as pas le droit de la distribuer sur ton ftp en utilisant la marque redhat [..]

              Faux : Tu as le droit. Il faut que ce soit gratuit.

              > Pareil, tu ne peux pas vendre de distrib Redhat que tu as toi meme gravé en disant que c est une redhat.

              Vrais : il y a une license spéciale pour le paquetage "redhat-logos". Faire un "rpm -q -i redhat-logos" pour plus d'info.
              Mais si tu crées ton propre paquetage redhat-logos (le problème est qu'il faut aussi le renommer) c'est OK (faut donné un nouveau nom à la distribe : comme l'a fait Mandrake :-] ).

              Personnellement, je trouve légitime la licence de "redhat-logos".
              • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Mouai ... J'ai pas les capacités pour juger si c'est légitime ou non.

                En attendant, le coup du " vous n'avez pas pu tester notre logiciel, car il n'est pas sorti", c'est interressant. Enfin, pour des choses aussi futiles, je me prendrais pas la tête.

                Surtout que la redhat 8.0 est sortie maintenant ? Il suffit juste de modifier un peu l'article , la date et basta ...

                Enfin ça en dit long sur la stratégie Rh ...


                Je sais pas, faites des tests sur la debian, slackware ...

                code34
          • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            tiens comme ça me tracassait, j'ai fais la recherche sur redhat.com:

            THE "RED HAT" TRADEMARK AND RED HAT'S SHADOW MAN LOGO ARE REGISTERED TRADEMARKS OF RED HAT, INC. IN THE UNITED STATES AND OTHER COUNTRIES. WHILE THIS LICENSE AGREEMENT ALLOWS YOU TO COPY, MODIFY AND DISTRIBUTE THE SOFTWARE, IT DOES NOT PERMIT YOU TO DISTRIBUTE THE SOFTWARE UTILIZING RED HAT'S TRADEMARKS. YOU SHOULD READ THE INFORMATION FOUND AT www.redhat.com/about/corporate/trademark/ BEFORE DISTRIBUTING A COPY OF THE SOFTWARE, REGARDLESS OF WHETHER IT HAS BEEN MODIFIED.

            C'est tout ;) T'es sur de la provenance du mail, c'est pas un truc bidon ?

            code34
          • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

            Posté par . Évalué à 1.

            « Je ne changerai pas mon test puisque (non je ne suis pas tetu...) nulle parti il n'est indiqué lors de l'install ou dans les diverses docs fournies sur le CD que c'est une préversion. »

            Mais ils ne sont pas tenus de le faire, c'est à toi de savoir ce que tu as comme version. Or là, rien ne te permettait de dire que c'était la version finale officielle (on peut très bien vouloir tester une version en interne, avec tous les numéros et indications de version finale[1]). En l'absence d'annonce officielle tu peux supposer que c'est la version finale, mais tu n'en sais absolument rien. Même avec les noms de fichiers.

            Par contre, si tu as pu vérifier que les isos sont finalement les mêmes (donc après la sortie officielle), il te suffit de dire que tu as adapté ton test en conséquence, après avoir essayé la vraie release.

            « Les admins du ftp en question ont mis à libre disposition des ISO (en accès anonyme) et je me fais taper sur les doigts parceque je me suis servi. »

            Non, si c'est une erreur, ça leur appartient, tu n'es pas sensé utiliser ce que tu y a trouvé maintenant que tu es au courant qu'il y a eu erreur. Évidemment, c'était libre et en accès anonyme, comme tu l'as dit, mais ceci n'apporte qu'une chose : tu as tous les arguments pour convaincre que tu étais de bonne foi en pensant avoir le droit de les télécharger. Tu n'avais pas ce droit, mais ça ne pourrait pas t'être reproché s'ils voulaient t'attaquer. Ils t'ont informé, maintenant tu peux faire un test sur une version officielle, mais pas sur cette version "privée". Si en pratique ce sont les mêmes, ça veut dire que tu n'as que la date de ton article à changer.

            Bon, je dis ça, c'est pas pour les défendre non plus hein, je trouve quand même ça très con de leur part comme attitude, surtout si les isos n'ont effectivement pas changé.

            [1] Ce qui n'est pas sans intérêt : Woody est sortie avec quelques numéros de version laissés à "testing/unstable" au lieu de "3.0". Idem pour quelques phrases d'avertissements dans les readme.
            • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Évidemment, c'était libre et en accès anonyme, comme tu l'as dit, mais ceci n'apporte qu'une chose : tu as tous les arguments pour convaincre que tu étais de bonne foi en pensant avoir le droit de les télécharger. Tu n'avais pas ce droit, mais ça ne pourrait pas t'être reproché s'ils voulaient t'attaquer.

              Je ne vois pas pourquoi il n'avait pas ce droit. A partir du moment, ou l'accès au ftp se fait sans mot de passe, il est publique. T'es donc libre de télécharger ce que tu veux dessus.

              code34
              • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                ah que non :
                ce n'est pas parce que quelque chose est accessible que tu as le droit de le prendre. (c'est valable autant pour les objets que tu trouves dans la rue, pour les graphismes que tu peux copier d'un site web ou pour un soft que tu trouves sur un ftp)

                Il y a une grosse différence entre accessible et libre. La possibilité technique n'a jamais constitué une autorisation.



                Ici comme le dit Danakil tout au plus le fait que c'était dans un endroit prévu pour une distribution librement téléchargeable prouve ta bonne foi (donc on ne peut te reprocher del'avoir pris) mais ca ne te donne pas plus de droit sur la chose.
                • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

                  Posté par . Évalué à 1.

                  D'accord. Mais il faut ajouté que pour une distribe freeware tu as forcément le droit !
                  D'ailleur je suis sure qu'il est rappelé dans les iso téléchargées que c'est du freeware librement copiable etc...
                  • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    freeware ? Redhat ?
                    alors on n'a pas la meme traduction de la chose (chez moi on traduit par "gratuitciel" et la distrib RH n'en est pas vraiment un)

                    Apres que la distrib soit sous GPL ou pas ne change rien. La GPL n'oblige en rien la redistribution, elle oblige simplement "si on distribue" à respecter certaines choses. Celà n'implique en rien le droit d'aller télécharger l'iso. Apres ce qu'il y a dedans importe peu (le soft contient une licence mais jamais RH ne te l'a alloué, c'est un peu comme un contrat non signé) : il a tout à fait le droit d'avoir chez lui une iso, le tout licencié GPL, sans pour autant le distribuer (donc t'autoriser à le télécharger).
                  • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

                    Posté par . Évalué à 1.

                    « D'accord. Mais il faut ajouté que pour une distribe freeware tu as forcément le droit ! D'ailleur je suis sure qu'il est rappelé dans les iso téléchargées que c'est du freeware librement copiable etc... »

                    Disons que tu as sans doute ce droit si tout semble indiquer qu'il s'agit bien d'un logiciel gratuit (la distrib). Ceci était valable (je n'irais pas jusque là mais disons au moins défendable) jusqu'au mail de RH. Celui-ci a tout simplement indiqué que les isos en question n'étaient pas gratuites, pour la bonne raison qu'elles n'étaient pas distribuées. Donc aucun droit. Et la GPL et autres licences libres n'y changent rien, elles ne concernent pas les copies non distribuées.

                    En abusant un peu, je dirais qu'on est plus proche de l'utilisation d'une faille de sécurité pour récupérer des données non publiées. Evidemment ici, l'exploitation de cette faille n'est pas volontaire, et P`tit Lu est de bonne foi. L'erreur des admins est même tellement flagrante qu'il ne pourrait être accusé de rien pour ce téléchargement. Mais à mon avis on est (légalement) beaucoup plus proche d'un téléchargement illégal (involontaire et avec toutes les circonstances atténuantes possibles) que du téléchargement d'une beta librement distribuée.
                • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  ah que non :
                  ce n'est pas parce que quelque chose est accessible que tu as le droit de le prendre. (c'est valable autant pour les objets que tu trouves dans la rue, pour les graphismes que tu peux copier d'un site web ou pour un soft que tu trouves sur un ftp)

                  Il y a une grosse différence entre accessible et libre. La possibilité technique n'a jamais constitué une autorisation.


                  Tu confonds tout. Tu mélanges la propriété avec le prêt, la donnation, l execution d'un programme etc ...

                  Prenons, des exemples:

                  Quand tu surfes sur un site web sans mot de passe, tu interpretes les pages, et tu telecharges les images, ça n'est pas pour autant que tu en deviens le propriétaire malgré quelles soient dans le cache de ton navigateur ...

                  Et bien quand tu telecharges une distribution ou un programme sur un ftp anonyme, c'est exactement pareil. C'est publique, tu as le droit de telecharger le programme (étant donné que l'accès n'est pas restreint), mais tu es toujours restrain à l'utilisation/execution par la licence du programme.

                  En clair, si la licence te dit que tu n'as pas le droit de faire de copie, ou d'utiliser une copie sans avoir acheter la licence, tu es en fraude.

                  Dans le cadre d'un serveur ftp anonyme, la question du piratage ne se pose meme pas.

                  code34
                  • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    J'ai l'impression que c'est toi qui confond tout (ou qui te fait des illusions).

                    Quand tu surfes sur un site web sans mot de passe, tu interpretes les pages, et tu telecharges les images, ça n'est pas pour autant que tu en deviens le propriétaire malgré quelles soient dans le cache de ton navigateur ...

                    Je n'ai parlé nulle part de devenir propriétaire. Quoiqu'on fasse et même si c'etait une distribution voulue et sous GPL le propriétaire ne change jamais.


                    Et bien quand tu telecharges une distribution ou un programme sur un ftp anonyme, c'est exactement pareil.

                    NON, dans ton exemple plsu haut tu as el droit de mettre les images en cache car il y a volonté de diffusion par celui qui a les droit sur ces images.

                    Le fait que un soft soit sur un FTP libre d'accès n'implique en rien le fait qu'on veuille la diffuser et qu'elle soit en libre téléchargement (ca peut etre un manque de protection, ou simplement une erreur, comme dans notre cas).

                    C'est publique, tu as le droit de telecharger le programme (étant donné que l'accès n'est pas restreint)

                    encore uen fois NON
                    le "l'acces n'est pas restreint => c'est public et j'ai le droit de télécharger" est tout à fait faux.

                    mais tu es toujours restrain à l'utilisation/execution par la licence du programme

                    Il n'y a pas distribution, donc on ne t'a pas accordé de licence, donc tu n'as aucun droit. Que leur soft soit en GPL ou en MachinChouette ne change rien : ils ne sont nulle part obligé de distribuer leur soft, ils ne l'ont pas fait donc on ne t'a accordé à toi aucune licence pour l'utiliser/le télécharger

                    En clair, si la licence te dit que tu n'as pas le droit de faire de copie, ou d'utiliser une copie sans avoir acheter la licence, tu es en fraude.

                    C'est le contraire :) comme dans toutes les licences c'est si ce n'est pas explicitement permis que tu es en fraude. Mais là la licence n'a rien à voir. On ne t'a pas distribué le logiciel (meme si il était accessible techniquement on n'a visiblement jamais voulu te le donner) donc tu ne peux prétendre à aucune licence.

                    Le fait que le soft soit sous GPL ne suffit pas à te donner le droit de (copier/utiliser/modifier/distribuer) ... il faut en plus que quelqu'un qui l'ai obtenu de manière légale t'accorde la licence : ce qu'il n'ont pas fait puisqu'ils ne voulaient pas distribuer.

                    Dans le cadre d'un serveur ftp anonyme, la question du piratage ne se pose meme pas.


                    Cf l'affaire de kitetoa.
                    On ne peut évidement rien reprocher à celui qui a téléchargé la chose vu qu'il était de bonne fois et que tout laissait à penser à une distribution donc on ne peut pas parler de piratage. Meme aux US ils n'iront pas jusque là, ca serait indéfendable comme thèse.
                    Ceci dit une fois que tu sais que c'est illégal et que tu continue à garder ta copie et à l'utiliser volontairement _là_ c'est du piratage (dans notre cas c'est un peu différent puisque la copie légale et illégale ont exactement le meme contenu mais sur le principe c'est ca).

                    Dans le principe ca ressemble plus à un défaut de protection (à cause d'une erreur de chez RH) ou une faille de sécu (et évidement là ce n'est pas parce que tu as accès non restreint que tu as le droit).

                    Le principe clé ici c'est qu'il n'y a pas eu distribution donc toi tu n'as aucun droit et aucune licence sur le soft. Qu'il soit techniquement sur un FTP anonyme, sur un FTP privé ou sous le lit de ma grand mère ne change rien aux droits que tu as.
                    • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      encore uen fois NON
                      le "l'acces n'est pas restreint => c'est public et j'ai le droit de télécharger" est tout à fait faux.


                      Je poursuis ce qui est libre d'accès sans restriction est publique. Un forum dans lequel tu rentres sans mot de passe pour le consulter est publique, un site web que tu visites sans mot de passe est publique, un ftp sans mot de passe est publique.

                      La seule accusation qui peut peser sur un utilisateur qui télécharge un fichier à partir d'un accès publique est le recel de contrefaçon (ca veut pour redhat, mais aussi pour les mp3, divx etc...).

                      D'ailleurs Redhat accuse Ptt Lu de recel de contrefaçon, et non pas d'avoir télecharger la version officielle de Redhat sur leur ftp sans leur autorisation .

                      Ils disent juste que la Redhat 8.0 indiqué est une contrefaçon, et en nie la provenance.

                      S'ils disaient que ça provennait bien de leur ftp, leur action en justice ne tiendrait plus debout, car d'une part il certifierait que ça vient bien de chez eux, et d'autre part il ne pourrait pas argumenter que le ftp est une zone privée, et qu' en plus il y a une transgression de licence.

                      code34
                      • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        Je poursuis ce qui est libre d'accès sans restriction est publique.

                        "est publique" me gene, si tu transforme en "est d'accès publique" alors ca me va mieux. La nuance a son importance : c'est l'accès qui est public, pas l'utilisation, la copie ou le reste.

                        Un forum dans lequel tu rentres sans mot de passe pour le consulter est publique,

                        Mais ca ne te donne pas le droit de copier un article que tu y vois sans autorisation additionnelle non ? ca te donne juste le droit d'y acceder.

                        Et encore tu as le droit d'y acceder parce que la personne qui a créé cet espace veut t'y donner acces et que pour ca elle l'a mis en acces libre, et pas parce que l'acces est libre.
                        Là aussi la nuance est d'importance : tous les phares arrieres de voiture sont rouges mais tous les phares rouges ne sont pas des arrières de voiture (tous les espaces destinés à une distribution libre sont en libre acces mais ca ne sous entend pas que tous les espaces en libre accès sous entendent forcément une volonté de libre diffusion)

                        idem pour le site web (ca ne te donne pas droit de le stoquer chez toi, de le diffuser ....) ou le ftp

                        Et si quelqu'un protege mal une donnée personnelle ca ne te donne aucun droit sur la donnée.

                        La seule accusation qui peut peser sur un utilisateur qui télécharge un fichier à partir d'un accès publique est le recel de contrefaçon

                        Non, a vrai dire de ce coté là on ne peut _rien_ reprocher à celui qui a téléchargé quelque chose en accès libre s'il est de bonne foi. Et dans le cas qui nous interresse l'auteur avait tout lieu de croire à une distribution voulue de l'iso. AMHA personne ne peut rien lui reprocher pour l'avoir téléchargé ou meme utilisé. Par contre une fois qu'il est au courant que ca n'etait pas une distribution publique voulue là on peut lui reprocher ce qu'on veut.

                        D'ailleurs Redhat accuse Ptt Lu de recel de contrefaçon, et non pas d'avoir télecharger la version officielle de Redhat sur leur ftp sans leur autorisation

                        En effet, il n'est pas accusé de contrefacon (je ne crois jamais avoir dit ca, d'ailleurs cf plus haut) par contre je ne vois non plsu nulle part ou il est accusé de recel.

                        Ils disent juste que la Redhat 8.0 indiqué est une contrefaçon, et en nie la provenance.

                        Pas vu ca non plus. Ils disent juste que ce n'était pas une release officielle, ce qui est vrai (que le contenu soit le meme que la release officielle peu apres ne change rien) et que donc RH refuse de lui donner les droits de diffusion de sa marque et ses logos pour ca (ce qui est tout à fait leur droit).

                        'ils disaient que ça provennait bien de leur ftp, leur action en justice ne tiendrait plus debout, car d'une part il certifierait que ça vient bien de chez eux

                        Ils ne le nient nulle part. Je pense qu'ils seraient bien à mal de le faire. Que ca vienne de chez eux ne change rien.

                        et d'autre part il ne pourrait pas argumenter que le ftp est une zone privée,

                        Ca n'est pas le fond du probleme, il n'y a pas de notion de zone privée/publique dans l'histoire. Il y a utilisation de quelque chose qui était disponnible techniquement mais sans autorisation (personne ne lui a délivré de licence pour ca)

                        et qu' en plus il y a une transgression de licence.

                        Ils ne parlent nulle part de licence. A juste titre il n'y avait justement aucune licence pour l'utilisation de ce logiciel (puisque non distribué)
                        Dur de te faire comprendre ce passage visiblement. RH n'a jamais donné licence à l'auteur pour utiliser le soft. Ca n'est pas qu'il y a violation de licence mais utilisation sans licence.


                        Enfin meme, ca c'est vrai mais ils s'en foutent à vrai dire, ils n'agissent pas la dessus. Ils veulent simplement qu'on ne cite leur marque que pour ce qui est officiellement des sorties de chez eux (c'est compréhensible tout de meme non ?)
                      • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

                        Posté par . Évalué à 1.

                        « Je poursuis ce qui est libre d'accès sans restriction est publique. Un forum dans lequel tu rentres sans mot de passe pour le consulter est publique, un site web que tu visites sans mot de passe est publique, un ftp sans mot de passe est publique. »

                        Libre et public c'est différent. En particulier le genre d'erreur d'administration dont on parle ne pourrait pas avoir lieu sur quelque chose de public au sens légal. J'ai l'impression de retomber dans ce fameux fil de discussion où on a appris que Mandrake faisait du propriétaire :-/

                        « La seule accusation qui peut peser sur un utilisateur qui télécharge un fichier à partir d'un accès publique est le recel de contrefaçon (ca veut pour redhat, mais aussi pour les mp3, divx etc...). »

                        Formidable, donc si j'utilise une faille de sécurité pour avoir accès à un système, je peux y faire ce que je veux, j'ai forcément tous les droits. Pratique ça, mais la justice ne dit pas la même chose. Maintenant c'est simple : Ptit Lu est passé par un trou de sécurité sans le savoir, c'est pas compliqué.

                        « D'ailleurs Redhat accuse Ptt Lu de recel de contrefaçon, et non pas d'avoir télecharger la version officielle de Redhat sur leur ftp sans leur autorisation . »

                        On ne parlait plus de ça, RH (ou plutôr l'auteur du mail, fake ou pas) dit aussi des conneries. Là il me semble qu'on ne parlait plus que des cas d'accès à des serveurs temporairement ouverts par erreur.
                • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  ah que non :
                  ce n'est pas parce que quelque chose est accessible que tu as le droit de le prendre. (c'est valable autant pour les objets que tu trouves dans la rue, pour les graphismes que tu peux copier d'un site web ou pour un soft que tu trouves sur un ftp)

                  Il y a une grosse différence entre accessible et libre. La possibilité technique n'a jamais constitué une autorisation.


                  Tu confonds. Tu mélanges la propriété avec les droits d'utilisations, executions etc ...

                  Prenons un exemple:

                  Quand tu surfes sur le web, tu telecharges des pages, images, qui sont stockées dans ton browser, ça n'est pas pour autant que tu en es le propriétaire.

                  C'est exactement pareil avec un ftp publique. Tu as le droit de télécharger un programme mais tu dois te soumettre à sa licence.

                  Si tu ne respectes pas cette licence à partir de ce moment la, tu es en fraude.

                  Dans le cadre d'un ftp publique, la question du piratage ne se pose meme pas.

                  code34
              • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

                Posté par . Évalué à 1.

                « Je ne vois pas pourquoi il n'avait pas ce droit. A partir du moment, ou l'accès au ftp se fait sans mot de passe, il est publique. T'es donc libre de télécharger ce que tu veux dessus. »

                Je reprends l'exemple classique, si je pars de chez moi en oubliant de fermer à clé, tu n'as pas pour autant le droit de rentrer. C'est un peu la même chose : suite à une erreur, des données "confidentielles" ont été rendues accessibles. Comme je l'ai dit, en raison de la pratique, on ne peut pas t'en vouloir d'avoir pensé que c'était libre (normal, c'est bien une erreur d'admin à l'origine), par contre si on t'informe que ces données étaient privées, et que tu décides de les garder, c'est comme si tu utilisais un logiciel dont tu n'as pas la licence.

                « il est publique »

                Non parce qu'il ne s'agit pas de la pratique, ils vont dans des considérations légales. Les serveurs publics ça n'existe pas, c'est un abus de langage, ce sont des serveurs privés mais qui sont en libre accès. Quand tout se passe bien, ça ne fait aucune différence pour l'utilisateur, seulement là on est dans un cas particulier, où justement ça ne s'est pas passé comme prévu.
                • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Pas du tout, je me réfère à une décision de justice à l'encontre d'une école d'ingé informatique (dont je ne me souviens plus du nom ...) qui avait mis à disposition sur un site web des mp3 en 98.

                  Les étudiants avaient essayés de se défendre justement en se cachant derrière cette notion de site/serveur privé.

                  La cour en a décidé autrement, elle a statué que l'accès au site se faisant sans aucune restriction (mot de passe), et étant disponible à tous sans restriction, il s'agissait d'un accès publique.

                  Il en de même pour la décision de justice qui a concerné gandi, et le site russe qui diffusait des ziks. Si le site en question avait restreint son accès par une zone membre (pass), le plaignant (une société suisse) n'aurait pas pu intervenir, et l'assigner en justice.

                  Pour acceder à une zone privée, il faut etre membre, assermenté, ou pirate ...

                  En l'occurence, Ptt Lu, est un simple utilisateur du web qui a accédé à un ftp publique sans restriction et qui a téléchargé un programme dont la licence ne limitait pas son utilisation/execution.

                  code34
                  • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Voila, j'ai retrouvé la décision de justice. En fait, c'était en 1996:

                    http://www.legalis.net/cgi-iddn/certificat.cgi?IDDN.FR.010.0098324.(...)

                    code34
                  • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    J'ai regardé rapidement ton lien.

                    La démarche est différente.
                    Le juge a décidé que l'étudiant avait effectivement volonté de diffusion contrairement à ce qu'il dit (Ce qui était probablement vrai d'ailleurs à mon avis)

                    Les étudiants ont placé volontairement les fichiers sur un endroit libre d'accès. Le juge a donc pensé légitimement que c'était dans le but de laisser les gens télécharger (donc une diffusion publique) sinon les deux étudiants auraient mis un cotrole d'accès.

                    Il a été jugé qu'il y avait volonté de diffusion en dehors du cadre privé parce que le ftp était public, pas que le ftp anonyme entraine un droit d'acces. Il y a un énorme fossé entre les deux

                    Là, dans notre cas, on parle d'une erreur (chose que les deux étudiant n'ont absolument pas invoqué, leur mise à disposition publique était bien volontaire). Sauf si tu contestes l'affirmation de RH comme quoi c'etait une erreur de mettre cette iso en libre accès, la chose n'a rien à voir (et perso celà me parait crédible que ce soit une erreur, RH n'a aucun intéret à mettre dispo au public une iso 8 jours avant l'annonce).
                    Le fait que ce soit en libre accès était involontaire, la différence est de taille car alors il n'y a plus volonté de distribution, donc plus de licence accordé, donc tu n'as aucun droit.
                    • [^] # Commentaire supprimé

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                      • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        euh je voudrais pas etre stupide mais dans le fait de mettre des iso de leur distributions sur un site ftp (meme fait par erreur ou plutot en avance pour etre exacte) cela ne vient pas d'une volonte de diffusion?

                        Bah, si c'est une erreur c'est par définition pas une _volonté_ de diffusion :)

                        La notion d'erreur du style "je me suis trompe" n'existe pas franchement en droit me semble t'il mais je suis pas un specialiste.

                        Je ne suis pas du tout un spécialiste non plus. Mais la bonne foi est je crois reconnue en France.
                        En tout cas pour les achats, si tu achete un matériel volé mais que tu croyais effectivement qu'il ne l'était pas (ou plutot que le juge croit que c'etait le cas) alors le matériel t'appartient bel est bien, meme si la vente était illégale.

                        Meme chose, qu'il ai le droit de télécharger cette version ou pas l'auteur ne sera pas inquiété en France car il avait légitiment le droit de penser que il avait l'accord de RH pour le faire.


                        En gros un cambrioleur qui rentre chez toi il a plus qu'a dire qu'il s'est trompe de porte et a utilise un passe car il croyait etre chez lui et avoir perdu la cle...

                        Ah, ca c'est une autre histoire. Là je parle de gens qui font effectivement une erreur, pas de fausses excuses apres coup pour quelque chose qui était volontaire.


                        L'iso etait sur un site ftp OFFICIEL de diffusion et si il n'ont pas bloque l'acces jusqu'a ce que l'annonce soit publie c'est leur faute point final!

                        Ca on est d'accord. Eux aussi visiblement, ils n'ont nulle part reproché d'avoir téléchargé cette iso.

                        mais pour une histoire de test, ben la non je suis pas d'accord! Ses erreurs ont les assumes!

                        Ils ne demandent pas le retrait du test, et n'essaient pas d'attaquer l'auteur pour l'avoir fait. Ils choisissent simplement (et c'est leur droit) de ne pas donner l'autorisation d'utilisation de leur marque & logo pour des versions non officielles. Pas de quoi en faire tout un plat.
                      • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

                        Posté par . Évalué à 1.

                        « euh je voudrais pas etre stupide mais dans le fait de mettre des iso de leur distributions sur un site ftp (meme fait par erreur ou plutot en avance pour etre exacte) cela ne vient pas d'une volonte de diffusion? »

                        La volonté de diffuser à partir d'une date donnée, oui. Pas n'importe quand, ni n'importe quelle version interne. Ca ne change rien.

                        « La notion d'erreur du style "je me suis trompe" n'existe pas franchement en droit me semble t'il mais je suis pas un specialiste. »

                        Il me semble que les adjectifs « volontaire » et « involontaire » sont utilisés en justice, et que la présence de l'un ou de l'autre a une certaine importance.

                        « En gros un cambrioleur qui rentre chez toi il a plus qu'a dire qu'il s'est trompe de porte et a utilise un passe car il croyait etre chez lui et avoir perdu la cle... »

                        Tu rentres chez toi en forçant ta porte ? Cherches plutot un exemple où l'erreur n'est pas aussi peu crédible.

                        « L'iso etait sur un site ftp OFFICIEL de diffusion et si il n'ont pas bloque l'acces jusqu'a ce que l'annonce soit publie c'est leur faute point final! »

                        C'est leur faute si des gens ont pris ces isos, oui. Mais s'ils précisent que les isos présentes avant la date données n'étaient pas des versions officielles, personne ne peut prétendre le contraire.

                        « Ses erreurs ont les assumes! »

                        L'attitude de RH (hypothétique, on n'a pas confirmation) est limite, mais refuser que les autres puissent faire des erreurs, je trouve ça encore plus détestable.
                  • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

                    Posté par . Évalué à 1.

                    « Pas du tout, je me réfère à une décision de justice à l'encontre d'une école d'ingé informatique (dont je ne me souviens plus du nom ...) qui avait mis à disposition sur un site web des mp3 en 98. Les étudiants avaient essayés de se défendre justement en se cachant derrière cette notion de site/serveur privé. »

                    Rien à voir. Cette affaire montre simplement que tu es responsable si par ton erreur (accès libre à un de tes serveurs) tu fais quelque chose d'illégal (ici : fournir des mp3). En plus, l'accès était volontairement libre, rien à voir avec le cas RH. Ils auraient mieux fait de se défendre en disant qu'ils pensaient que ce n'était accessible que dans leur école et pas ailleurs.

                    « En l'occurence, Ptt Lu, est un simple utilisateur du web qui a accédé à un ftp publique sans restriction »

                    Qui était en fait une faille de sécurité. Mais comme il ne pouvait pas le deviner, il n'a rien à se reprocher (sinon on ne pourrait plus aller sur le moindre site sans risque). Mais la question n'est pas là...

                    « et qui a téléchargé un programme dont la licence ne limitait pas son utilisation/execution. »

                    Non, il n'y avait pas de licence à ce programme. Il n'y a pas de licence qui tienne s'il n'y a pas de distribution.
  • # Quel intérêt pour RH ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Franchement à part se forger une image déplorable, je vois mal quel bénéfice RH(c) peut retirer de cette démarche.
    Si quelqu'un, plus familier que moi des stratégies des hautes sphères commerciales, pouvait m'expliquer je lui serais reconnaissant.
  • # Re: Redhat voit rouge ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Ca va pas être dur de leur répondre:
    "Bonjour, nous avons bien pris acte de votre mail.
    Dorénavant, nous occulterons toute information concercant votre distribution."
    • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Exactement.... Retire le test et écris qu'en raison de politique débile, il est dorénavent vivement déconseillé d'utiliser la distribution au chapeau rouge - tout comme il est vivement déconseillé d'utiliser des logiciels distribués sous licence propriétaire.
      Franchement, il sont fous ces commerciaux.
      • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        c'est chose faite
        • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          La page qui contenait auparavant le test affiche à présent : « Suite à la réaction des avocats de RedHat, j'ai pris la décision de ne plus afficher ce test. De même je ne testerai plus ni n'installerai de produits de la marque au chapeau rouge et ne peux que vous conseiller de faire de même. Voir ici pour de plus amples informations. P`tit Lu »
          • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

            Posté par . Évalué à 1.

            Et avant de lancer une censure pareille, tu t'es renseigné auprès de Redhat, officiellement cela s'entend ?

            Quand un truc d'une telle ampleur se fait jour, vaut mieux vérifier les sources comme je le rappelle sur mes précédents posts (voir plus bas).

            Faut pas aller aussi vite en besogne.
          • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

            Posté par . Évalué à 1.

            Franchement je trouve ça vraiment excessif (je parle du fait de retirer le test)... Je viens de lire le email de Redhat (où plutôt de «Walker Morris»), et je trouve qu'il n'y a vraiment pas de quoi faire un plat. En gros ils semblent juste faire un avertissement de ne plus utiliser le nom redhat ni leur logo si le test ne parle pas d'un produit supporté par Redhat. Pour le test en question, c'était plutôt un malentendu, vu que les ISO ont été disponibles à télécharger alors qu'elles ne devaient pas l'être.
            Bref, il me semble qu'il n'y à rien à faire, sauf faire attention la prochaine fois et vérifier que la version est bel et bien sortie officielement, parce que maintenant on sait que Redhat n'aime pas ça quand on fait des tests en avance...
          • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            ......je ne testerai plus ni n'installerai de produits de la marque au chapeau rouge et ne peux que vous conseiller de faire de même.
            C'est pas un appel au boycott ça ?
            • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Je ne pense pas avoir tourné la phrase de manière à lancer un appel au boycott.
              1- c'est interdit en France
              2- les gens sont capables de choisir par eux-mêmes ce qu'ils font. Je n'ai pas dit que j'obligeais, j'ai juste dit que je conseillerai dorénavant aux gens désirant installer une distribution de regarder ailleurs, c'est tout.
  • # Re: Redhat voit rouge ?

    Posté par . Évalué à 1.

    J'ai souvent, ici, défendu RedHat attaqué me semble-t-il souvent sans bonnes raisons.
    Ben là, je peux pas les défendre.

    Je ne vois aucun intérêt pour RedHat ou pour le free software dans leur attitude qui rappèle les boîtes commerciales les plus stupides. L'interdiction d'utiliser leur nom est à chié, mais le :
    - "This e-mail] must not be used by, or its contents copied or disclosed to persons other than the intended recipient."
    est définitivement puant.

    Positivons un peu.
    Le mail d'origine vient de "Cabinet de Conseil Européen de RedHat Inc.". Il faut "bombarder" de mail la maison mère de RedHat (au US). J'ai beaucoup suivi RedHat et je pense (j'espère maintenant) que de telles pratiques ne peuvent leur plaire.

    Quelqu'un maîtrisant bien l'anglais peut-il poster cette news sur /. (sans troll : comme la news ici)?

    Celà aura un gros impact et RedHat devra s'expliquer !
    • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      - "This e-mail] must not be used by, or its contents copied or disclosed to persons other than the intended recipient."
      est définitivement puant.


      c'est une mesure que prennent la plupart des boites afin de ne pas voir des infos confidentielles partir au gré du vent. Pour énormément de boites c'est ajouté directement par le SMTP.

      Bref, je doute que ca ai été mis spécifiquement pour cette occasion. Et dans le cadre de la politique globale d'une boite (et meme d'une association d'ailleurs) ca ne me choque pas du tout.

      Si tu t'étonnes de telles mesures tu ne dois pas recevoir beaucoup d'emails de sociétés.

      Il faut "bombarder" de mail

      Je déteste le principe du bombardement. si l'argumentation et le fond est intelligent on ne devrait jamais avoir besoin de faire pression en explosant une boite mail.
      • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

        Posté par . Évalué à 1.

        > Je déteste le principe du bombardement

        Pardon. Je suis parfaitement d'accord avec toi. J'ai envoyé un mail et un seul à plusieurs adresses (les quatres premières d'ici http://www.redhat.com/about/contact/directory.html(...) ).

        Ce n'est pas un appel pour faire exploser leur boîte mail ! C'est pour montrer (à la maison mère) qu'un nombre important de personne (d'où le "un mail par personne", sinon çà ne signifie rien) n'apprécie pas ce type d'attitude de la part d'une boite qui parle beaucoup de free software et libre communication sur la sécurité (RedHat a toujours été contre le DMCA) etc...
    • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

      Posté par . Évalué à 1.

      "This e-mail] must not be used by, or its contents copied or disclosed to persons other than the intended recipient."

      Je sais pas mais en France tout courier est propriété (si quelqu'un peu verifier) de son destinataire (une fois reçu) donc cette phrase est hors la loi en France ....

      Sinon " before the launch of Red Hat Linux 8.0" n est pas valable, car la RH 8.0 ce decline (j ai pas verifier) en plusieur version alpha beta et puis la derniere....
      ET puis le "before the launch" il manque l'official et dans "Red Hat Linux 8.0" il manque final.
      Bon certe il aurait été plus judicieux te précisé la version de la RH8 utilisé pour faire l'article ainsi que le mode l'optension.

      Mais bon si l'on regarde dans la presse automobile on peut voir que les photos des voitures qui vont sortir sont en general des faux... (je pense au preview des model présenté au salon de l'auto)
      • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Je sais pas mais en France tout courier est propriété (si quelqu'un peu verifier) de son destinataire (une fois reçu) donc cette phrase est hors la loi en France...

        Un courier électronique ou papier est à ma connaissance un document à la discrétion des deux parties : il n'est pas destiné à être public, et nécessite normalement l'accord tant du destinataire tant que de l'envoyeur pour être diffusé.
        Le texte est donc une précaution pour rappeler au réceptionnaire le caractère privé de la correspondance.

        Sa publication est à mon sens la seule faute réalisée par P'ti Lu. C'est encore à RedHat d'assumer la responsabilité des erreurs de gestion de ses sites miroirs.

        Olivier
    • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      c'est fait, je viens de poster ça sur slashdot. je l'ai fait relire à P`tit Lu avant ;)
      • [^] # Re: Et T'as vérifier ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Salut jice,

        Sur slashdot, hein !?

        Tu as cherché à savoir si ce Walker Morris existe bien et si il est bien un "Red Hat European Counsel".

        Lire mon premier post : http://linuxfr.org/comments/139633.html(...) en réponse à Boxfly http://linuxfr.org/comments/139616.html(...)

        J'essaie pas de défendre RH, mais là faut avouer que vous allez vite en hoaxage bien puant.
        • [^] # Re: Et T'as vérifier ?

          Posté par . Évalué à 1.

          http://www.walkermorris.co.uk/home.html(...)

          Si c'est un hoax, il est vraiment bien foutu ...
          • [^] # Re: Et T'as vérifier ?

            Posté par . Évalué à 1.

            Ben, moi je te conseille de lire ça http://www.walkermorrisonline.co.uk/(...)

            Cela me rappelle étrangement les lettres de témoignage des gogos qui ont acheté le collier porte-bonheur/Amour à vie/Succès dans les affaires/Compte en banque toujours fournis/Plus de belle-mère/[complétez...]

            - Où sont passés les compagnies que ce cabinet d'avocats (tiens encore un cabinet d'avocat ?) prétend défendre ?

            Quand moi je lis sur leur site :

            "My husband and myself were very pleased with the service we received. I would recommmend your services to other people and would like to thank all your staff who were involved. A very big thank you to you all."

            Accompagné des photos de quelques lettres de satisfied customers, j'ai une soudaine envie de rire sous cape (vu que linufr a plongé les deux pieds ,les mains et les claviers dans ce "hoax bien foutu")
            • [^] # Re: Et T'as vérifier ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Je croyais que l'attribution de .co.uk etait assez stricte au royaume uni.
              Et franchement c'est assez typique de l'attitude des avocats anglo-saxon de mettre de la pub de client content. (Y a qu'a voir les pubs aux states). Donc ton arguement n'est pas vraiment convaincant
        • [^] # Re: Et T'as vérifier ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Non je n'ai pas vérifié.
          Hier soir on était tous un peu remontés ;-) et on a été un peu vite en besogne...
          Mais bon, à la lecture du site .co.uk de walkermorris il me semble (hormis le faitque je n'ai pas eu accès aux entêtes du mail) assez véridique ce hoax...
          Trollez, trollez, il en restera toujours quelque chose ;)
    • [^] # Non divulgation

      Posté par . Évalué à 1.

      Attention, sur le fait que le contenu de l'email ne doit pas etre divulgue, beaucoup d'entreprises configurent leur serveur SMTP pour ajouter cela à la fin de chacun des emails. D'ailleurs on voit bien qu'il s'agit d'une formule toute faite ajoutée automatiquement.

      C'est légitime, l'email c'est de la correspondance privée et divulguer publiquement une conversation privée sans l'accord des deux parties, ça ne se fait pas. Il peut y avoir des informations confidentielles que l'auteur veut divulguer à son interlocuteur mais pas à la terre entière. Bien sûr, dans le cas présent c'est cocasse : RedHat râle et on ne devrait pas le dire...

      Pas de quoi en faire tout un plat.
      • [^] # Re: Non divulgation

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est un mail pour un webmaster ! C'est un mail qui demande la modification d'une page web visible à tous !
        Alors ce n'est pas parce que c'est une pratique courante, que c'est un pratique normale et surtout dans notre cas :
        - boite qui fait dans le freeware.
        - boite qui a toujours été contre la "censure" (via DMCA).
        • [^] # Re: Non divulgation

          Posté par . Évalué à 1.

          Non tu ne peux pas divulguer le contenu d'un mail dans le cadre d'une communication privée. Et pour ta propre gouverne, une communication électronique est dite privée quand le destinataire est une personne physique, une personne morale ou un groupe de personne. Or "webmaster" c'est une personne ou un groupe bien défini, pas diffu_la_terre_entiere@*.*...

          Donc tes arguments justifiant la divulgation du mail sont fallacieux et surtout, est-ce que tu voudrais que je rende public un mail que tu m'aurais envoyé, sans ton consentement (même si tu ne mets pas de 'disclaimer' dans ton mail)...

          Si la véracité de ce mail était avérée, il n'en reste pas moins qu'on ne corrige pas une injustice par une autre injustice... C'est me semble-t-il la base d'une société moderne et civilisée...
          • [^] # Re: Non divulgation

            Posté par . Évalué à 1.

            Je suis d'accord. Je n'ai pas dit que RedHat a enfreint la loi ou autre.
            Je pense que dans ce cas, ce n'est pas cool et c'est choquant. Si le site est modifié selon la demande du cabine ... qui est chargé par le filialle europe de Redhat de défendre la marque (et non de RedHat directement :-) ) et qu'une personne demande pourquoi le site a été modifié, il est logique que le webmaster puisse fournir une copie du mail. Et si ce mail correspond à la volonté de RedHat pour tout les sites web, magasine, etc... je ne vois pas pourquoi RedHat (enfin le cabinet bidule) veut le cacher.
            • [^] # Re: Non divulgation

              Posté par . Évalué à 1.

              Parce que :
              1- il a été mis explicitement dans le mail que son contenu en devait en rien être divulgué,
              2- même s'il en était rien dit, le contenu ne devait de toutes manières pas être rendu public sans l'accord de l'expéditeur... Ca s'appelle du bon sens, à mon avis.

              Même si c'est un mail envoyé par un avocat pourr^w, enfin un avocat tout court (halte aux pléonasmes).

              Et si les visiteurs voulaient savoir pourquoi une simple explication aurait été largement suffisant, sans pour autant étaler le mail. D'autant que la véracité de la chose est plus que douteuse...
  • # Bidon !

    Posté par . Évalué à 1.

    Salut,

    T'e vraiment SUR à 100% de la véracité de ce mail ? T'as vérifier les en-têtes ? Je ne vois vraiment pas en QUOI RH pourrait y trouver son compte!
    A moins, que ce soit une blague anti-RH reprise sans réfléchir par LinuxFR.org qui est également un peu (BCP) anti-RH!

    Non ?
    • [^] # Re: Bidon !

      Posté par . Évalué à 1.

      c'est clair que le disclaimer est caricatural, mais ce P`tit Lu(TM) et les forums montent très vite sur leurs grands chevaux. voilà tout le charme des forums. c svt lol :) enfin ça à l'air sérieux là ;)
      c lol juste quand RH envoie un sondage à ses rhce...
      et puis en France la langue officielle est le français!! (la commission européenne ne sera pas d'ac... mais la France si!) de quel droit lui écrire en anglais!!
      quoiqu'il en soit, j'aime pas RH et ses RPMs ;)
    • [^] # Re: Bidon !

      Posté par . Évalué à 1.

      salut tous,

      Effectivement, comme le dit si bien Boxfly il serait oppurtun de vérifier auprès de RedHat Inc. savoir si effectivement ce European Counsel for Red Hat Inc,Martyn Fish est réellement un répresant de RedHat Inc. Cela me semble trop gros et trop perilleux pour que ce ne soit pas un gag anti RedHat ou un drôle qui veut "rigoler" avec le webmaster de Planète Libre.

      Déjà que RH s'est fendu d'une explication pour le coup de "la modification" de KDE,ici on dépasse toutes les limites de l'open-source attitude (En anglais dans le texte).

      Je pense qu'il serait bon de vérifier la source, avant d'envoyer ce truc sur /. ou autre, car ça suxe le faux à plein nez, vu que les termes "Red Hat Europeen Counsel" n'existent pas dans l'organigramme de RH http://www.europe.redhat.com/press/team/(...) . Faut pas tomber dans un tel bidonnage, car même :

      - pas adresse email
      Bidon, car pas de possibilité de joindre l'émetteur, (d'ailleurs où est passé l'entête de cet email ?)

      - Notice
      Walker Morris is regulated by the Financial Services Authority for investment business. A list of the partners' names is open to inspection at Kings Court, 12 King Street, Leeds, LS1 2HL.
      Bidon, car en quoi un consultant mandaté par l'équivalent de notre ministre des finances srait concerné par un logo copyrighté. Je suis sur que l'adresse indiquée pour ce ministère est aussi bidon.

      Bidon, bidon, bidon sur toute la ligne. Vous relayez ce genre de truc, sans vérif=Discrédit sur linuxfr :(
      • [^] # To fake or not to fake

        Posté par . Évalué à 1.

        En lisant le mail, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à un fake.

        Mais, le type se dit mandaté donc si c'est vrai, c'est un cabinet extérieur et tu ne peux trouver son nom dans l'organigramme. "European Counsel of Red Hat Inc", c'est soit l'avocat, soit une quelconque officine de conseil en droit des marques.

        Ceci dit, j'ai aussi des doutes mais le plus simple aurait effectivement été de vérifier auprès de Red Hat en France ou en Angleterre.
  • # Re: Redhat voit rouge ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Aucun rapport mais,

    P'ti lu powa !

    'avoir le courage de ses opinions c'est mieux que d'avoir le courage de manger des oignons'
    - Oscar Wilde-

    ( /msg P'titLu gentoo rulz )
  • # Re: Redhat voit rouge ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Cet été j'était en italie et j'ai acheté un magazine linux qui distribuait "Linux 7.3". A l'intérieur était clairement expliqué que RH ne voulait pas que l'on utilise leur logo et leur nom si on distribuait leur produit sans passer par leurs filières.

    A partir de la, je trouve le comportement de RH cohérent, après tout ils ont a charge de faire du support technique, des forums, de la doc, ... pour soutenir leur produits officiels. Si ils commencent à devoir gèrer des problèmes venant de leur distrib modifiée ou beta c'est vite ingérable.

    Ils faut pas juger RH méchamment, ils n'interdisent pas la diffusion de leur software ils protègent juste leur marque et leur logo, c'est normal.

    Le mail est peut-être un peu mal tourné, mais ce n'est pas un mail réélement méchant il demande simplement que dans le futur un respect majeur soit accordé à leurs lignes de conduites.

    On peut remarquer la même chose de la part de la team FreeBSD qui a gueulé sur Slashdot il y a environ 2 mois parce que la sortie de FBSD 4.6.2 avait été annoncé 10 minutes après que sur le FTP les isos soient apparues. Et FreeBSD avait clairement dit, que la release sortait _uniquement_ quand elle était annoncée sur le site officiel (avec les signatures) et pas avant. D'un, en cas de problème de dernière minute, les isos pouvaient encore être changées ! et de deux, ça permettait en l'occurence aux mirroirs de faire leur boulot. C'est normal.
  • # Re: Redhat voit rouge ?

    Posté par . Évalué à 1.

    La moindre des choses, ce que ne comprennent pas les américains, c.est le respect des autres.
    S'ils peuvent lire en français, pourquoi ne peuvent-ils pas écrire dans la même langue?
    La réponse à donner, rien compris?
    • [^] # Re: Redhat voit rouge ?

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est vrai dans les 2 sens (comprehension de l'anglais), moi quand je lis la lettre du cabinet d'avocats je me fais ces remarques:

      1/ le disclaimer sur la confidentielaite du mail vient d'un avocat, c'est un defaut professionnel. De plus si c'est ajoute automatiquement, je le comprend tout a fait dans le cadre des email echangés entre clients/avocats.

      2/ le mail dit de ne pas utiliser les logos rehdat a des fin commerciales, c'est assez logique.

      3/ le mail dit qu'il ne faut pas tester une pré-version de la distribution. Encore une fois c'est assez logique. Rien dans le test ne permet à redhat de savoir si les iso downloadés etaient des betas ou la finale. Et comme le test a ete ecrit avant la date de sortie de la version finale, c'est assez logique de penser que le petit frenchy a joué au journaliste débutant en testant une version beta sans le dire pour publier un scoop.

      AMHA, le plus simple c'est d'ecrire a RedHat et au cabinet, de leur expliquer sur quel serveur la distrib finale a ete disponible en avance de phase et de leur certifier md5sum a l'appuis que c'est bien la version 8.0 finale qui a fait l'objet du test. A mon avis le litige est juste du a ca.

      [et je trouve la reaction des avocats de redhat juste meme si elle est un peu violente. imaginez que ce soit la version beta que les journalistes testent pour avoir un scoop a chaque fois ... cela peut potentiellement jeter le discredit sur la distrib finale ....]
  • # Re: Redhat voit rouge ?

    Posté par . Évalué à 1.

    pov petit lu !
    va pas te faire crpquer par le Chaperon Rouge !
  • # Re: Redhat voit rouge ?

    Posté par . Évalué à 1.

    En droit Français nul ne peut alléguer sa propre turpitude.
    En gros, si Red Hat a mis sa distrib en ligne avant la date prévue, ils doivent en assumer les conséquences.
  • # Re: Redhat voit rouge ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Bah en fait, moi ce que je comprend de leur mail, c'est qu'il pensent que PtitLu a testé la bêta. Visiblement, ils ne savaient pas qu'un de leurs techniciens a foiré et que tu as pu récupérer l'ISO très tôt.

    Maintenant, en extrapolant, il est normal qu'ils râlent si un auteur publie un article sur leur distribution, la qualifiant de finale alors qu'elle est censée être encore bêta. Je ne remet pas en doute ta version disant que tu as bien testé la finale, mais eux ne semblent pas le croire...
  • # Question aux modérateurs

    Posté par . Évalué à 1.

    Cette petite histoire semble être un troll (et j'ai marché dessus).

    Si c'est effectivement un troll, linuxfr publira un démenti ?
    Car vous taper beaucoup sur redhat (FUD, news des employés de Mandrake, etc...) et l'image de RedHat a pris un serieux coup ici alors qu'il n'y a rien de concrèt (sauf peut-être la RH AS uniquement dispo en source).
    • [^] # Re: Question aux modérateurs

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      D'une part, mes news sur Chaperon Rouge contiennent uniquement des informations objectives et vérifiables.

      D'autre part, tu ne fais pas confiance aux gens pour se forger leur propre idée ? Fut un temps ou sur linuxfr les news Mandrake voyaient systématiquement des troll "Mandrake sux, Debian rulz", ceci a changé tout seul sans besoin de démenti. Les gens se font une idée des choses, et cette idée peut évoluer, il ne faut pas penser que Linuxfr produit directement des opinions dans la tête des gens, ce serait grave d'ailleurs.

      Sinon, sur un autre plan, tu ne devrais pas prétendre que Chaperon Rouge fait du freeware, et te renseigner sur ce que c'est que le freeware. On peut critiquer CR sur pas mal de plans mais pas sur le fait qu'ils font du free software et non du freeware (Microsoft - euh Petit Programme pardon - fait lui du freeware).
      • [^] # Re: Question aux modérateurs

        Posté par . Évalué à 1.

        > D'une part, mes news sur Chaperon Rouge contiennent uniquement des informations objectives et vérifiables.

        Tu te fout de ma gueule ?
        Tu te fout de ma gueule. Ok.

        Pour l'instant il n'est pas "vérifiable" que le mail http://ptitlu.org/fr/cadre/gnu-linux/articles/rh8/mail01.html(...) vient de RedHat (bizarre ils ont perdu l'entête). Le plus, si je vais ici http://www.redhat.com/about/presscenter/news_2002/(...) il y a RedHat qui fait de la pub pour un site qui a testé la RH 8.0 avant sa sortie :
        > Exclusive Preview of Red Hat 8.0: Bluecurve's Debut
        > September 27, 2002

        On ne connait pas les raisons de la censure du fameux bug #70235 (voir le troll http://linuxfr.org/2002/10/09/9925.html(...) ) et d'ailleur on ne connait rien de ce bug ( sauf des propos d'un dev KDE qui en veut à mort à RH. M.^H^H mosfet pour être plus précis ). La news étant d'un dev Mandrake.

        Alors pour la partie "informations objectives et vérifiables" il faudra repasser dans 2/3 ans.

        > Sinon, sur un autre plan, tu ne devrais pas prétendre que Chaperon Rouge fait du freeware,

        Désolé RH ne fait pas du freeware (free software). Il paye des gens pour bosser sur des projet GPL/BSD, il fournisse des ressources (hébergement / bande passante, etc...) pour des projets GPL/BSD, il font de la pub pour le free software, etc, etc...
        A part çà, il font pas du freeware (free software). On va pas se fâcher pour ce détail.
        • [^] # Re: Question aux modérateurs

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Range ton gun et sors ton cerveau.

          1. Quand je dis "mes news", ca veut pas dire "les news de ptilu". Et sur le bug #70235, sors moi quelque chose que j'affirme qui est faux ? Je n'ai pas prétendu que je connaissais les raisons de cette so-called censure.

          2. RELIS TOI BORDEL, c'est toi qui prétend qu'ils font du freeware (dans deux commentaire sur cette news), de quoi tu me parles la ? Bien sûr qu'ils font du free software, c'est ce que je dis ! Je cherche à te dire que tu te décrédibilises en parlant de freeware au lieu de free software, mais bon apparemment tu es trop borné pour lire ce que j'écris.
          • [^] # Re: Question aux modérateurs

            Posté par . Évalué à 1.

            > 1. Quand je dis "mes news", ca veut pas dire "les news de ptilu".

            Oops, j'ai pas remarqué que je parlais à M.Guillaume Cottenceau qui bosse chez un concurrent de RedHat. Mais désolé, tes news ne sont objectives (les faits sont réels mais l'interprétation est très, très abusive). Sinon post une news pour dire que Mozilla a les même pratiques que RedHat avec des bugs confidentiels et ajoute le commentaire :
            - "Décidemment, je ne comprends vraiment rien de la politique de Mozilla en ce qui concerne sa relation à la communauté."

            > RELIS TOI BORDEL, c'est toi qui prétend qu'ils font du freeware

            Désolé, mais j'ai pas bien compris ton commentaire précédent. freeware est moins stricte que free software. J'utilise freeware pour une distribe RedHat (je dirais de même pour Mandrake, Slack) car certains paquetages ne sont pas free software (le fameux redhat-logos par exemple, que dire de l'ancienne License zend, etc...). Je ne suis pas sure qu'une distribution soit 100 % free software par contre une destribe RedHat est au moins freeware.
        • [^] # Re: Question aux modérateurs

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Toi aussi t'as remarque' que c'etait les dev mandrake qui lancait les troll sur rh ?
          Si ca c'est pas de la bonne strategie commerciale aussi :)
          Quant a cette histoire de Non-Freeware : http://www.distrowatch.com/stats.php#05(...)
          Moi ce que je vois c'est que Red Hat Linux sur le papier c'est Libre autant que Debian, mandrake [etc.].... Le reste est purement subjectif.
          Mais bon.. si on arretait de se tirer dans les pattes entre linuxiens ca ferait un moment que windows serait detrone'. Enfin.. jdc jdr. jdt jdrt.
          • [^] # Re: Question aux modérateurs

            Posté par . Évalué à 1.

            Peut être parcequ'ils sont plus sensibles à la philosophie du libre.

            Sinon, pas mal la tentative de retournement du troll.

            PS: Je ne suis pas un dev Mandrake.
    • [^] # Re: Question aux modérateurs

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Car vous taper beaucoup sur redhat
      Oui, nous taper beaucoup sur Chapeau Rouge. Nous etre grands adorateurs du magicien à l'étoile.
      On est d'ailleurs en train de mettre en place un redhatsux.linuxfr.org qui tournera sous mdk contrairement aux serveurs actuels sous Debian.

      On attend un peu car si il n'y a que toi pour faire des commentaires sur les news ca ne servira à rien.
      • [^] # Re: Question aux modérateurs

        Posté par . Évalué à 1.

        Vous vous sentez pas, même un petit peu, responsable des "conneries" que vous validez ?
        • [^] # Re: Question aux modérateurs

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Les news sonr proposées par leur auteur. Quand un avis y est donné on fait en sorte que l'on voit que c'est celui de l'auteur et quand c'est des faits on essaye de les vérifier.
          Pour la news en question, P`tit Lu nous signale qu'un mail a été recu et indique son contenu, c'est un fait il n'y a rien à discuter à ce sujet. Eventuellement on aurait pu ajouter une phrase indiquant que le protocole SMTP est pourri et qu'il est facile de se faire passer pour quelqu'un d'autre mais tout le monde le sait ici...
          Des gens se disent que ce qui serait intéressant c'est les entêtes, chose avec laquelle je suis d'accord, et les ont demandé en commentaire. Ces discussions n'ont pas la place dans une news mais bien dans les commentaires.
          • [^] # Re: Question aux modérateurs

            Posté par . Évalué à 1.

            Donc, vous ne vous sentez pas, même un petit peu, responsable des "conneries" que vous validez ?

            > quand c'est des faits on essaye de les vérifier.
            Ici, tout peut-être monté. Vous ne pouvez rien vérifier ! Que le protocole SMTP soit pourri ou non. Mais vous laissez passé et pratiquement rien n'est recoupé.

            J'en veux pas à P'tit Lu qui est peut-être sincère et qui s'est (peut-être) fait abusé par un canular. J'en veux pas au(x) modérateur(s) qui a laissé passé la news (d'ailleur je me suis fait abusé). Dans 24 heures plus personne ne lira les commentaires de cette news et le "mal" sera fait. C'est si courant sur Linuxfr que l'on peut croire que c'est intentionnel.

            Quand j'écrit :
            > "Si c'est effectivement un troll, linuxfr publira un démenti ?"

            Une mise à jour de la news avec "NB le xx/xx/xx : c'est un canular" est suffisant. Vous aurez une bien meilleur image que celle de fouilleur de poubelle qui vous colle à 1 news sur 2 relative à RedHat.
            • [^] # Re: Question aux modérateurs

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Pour ce qui est de mettre un "Update:" en bas de la news quand on aura une info supplémentaire, OK. Ca s'est déja fait et ca se fera surement encore.
              Pour ce qui est de publier une news disant que la précédente était pas bonne, il faudrait que le sujet soit vraiment très important.
            • [^] # les headers...

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Pour ce qui est des headers, moi aussi c'est le premier truc que j'ai demandé à Jean. Je tiens à cette occasion à rappeler que c'est Jean (webmaster de Planète Libre) qui a reçu ce mail et me l'a transmis vu que j'étais l'auteur de l'article (et qu'il a du mal avec la langue de Shakespeare).
              Lorsque je l'ai eu au téléphone, il était dans l'impossibilité de me communiquer le amil avec les headers. C'est chose faite aujourd'hui et dès que je rentre chez moi je publie la version intégrale du courrier.
              Connaissant Jean personnellement j'ai beaucoup (mais alors, vraiment beaucoup) de mal à croire qu'il soit à l'origine d'un éventuel hoax.
              Ensuite il est également possible que Jean soit victime d'un canular et si c'était le cas, croyez bien que je viendrais faire une news dans le seul but de m'excuser, mais comme il a été dit plus haut, ce cabinet d'avocats existe et le canular serait alors rondement bien mené.
              En tout état de cause je vérifie ce soir les headers et s'ils me semblent véridiques je demande à l'expéditeur s'il est bien l'auteur de ce message.
              Stay tuned...
              • [^] # Re: les headers...

                Posté par . Évalué à 1.

                Ben oui, c'est bien et cela nous aurait éviter 103 messages de prise de tête avec une tendance trollesque.
                • [^] # Re: les headers...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  ftp://mir1.ovh.net/ftp.redhat.com/README.txt(...)

                  donc c'etait bien la version finale, RH l'avoue

                  Pur ce qui est du cabinet d'avocats, à la demande de matiasf, je leur aidemandé s'ils etaient les auteurs du mail reçu. ds les 10 secondes, j'ai eu une réponse automatique disant que l'avocat en question etait de retour le 28, donc demain.
                  La suite très bientot ?

                  Merci en tout cas à ceux qui nous ont rapidement apporté leur soutien par mail.
                  Quant à ceux qui ont critiqué d'emblée sans chercher plus loin, ils ont juste prouvé qu'il est plus facile de lancer des trolls que de défendre réellement le Libre...
                  • [^] # mail reçu ce matin :

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Copie complète du mail reçu ce matin
                    ****

                    Received: from [213.249.138.163] (helo=manning.walkermorris.co.uk)
                    by ikki with esmtp (Exim 4.10)
                    id 186q7H-0000VG-00
                    for ptitlu@ptitlu.org; Wed, 30 Oct 2002 11:30:28 +0100
                    Received: from mudd.walkermorris.co.uk (unverified) by manning.walkermorris.co.uk
                    (Content Technologies SMTPRS 4.2.5) with ESMTP id <T5e413d67097e0000472b7@manning.walkermorris.co.uk> for <ptitlu@ptitlu.org>;
                    Wed, 30 Oct 2002 10:24:28 +0000
                    Received: by mudd with Internet Mail Service (5.5.2656.59)
                    id <V7BF1T7A>; Wed, 30 Oct 2002 10:25:03 -0000
                    Message-ID: <50DEFFB2C6D8D21183E700508B2C096C09B77F8E@mudd>
                    From: Martyn Fish <MOF@WalkerMorris.co.uk>
                    To: 'P`tit Lu' <ptitlu@ptitlu.org>
                    Subject: RE: was it really sent by you ?
                    Date: Wed, 30 Oct 2002 10:24:59 -0000
                    MIME-Version: 1.0
                    X-Mailer: Internet Mail Service (5.5.2656.59)
                    Content-Type: text/plain; charset=ISO-8859-1
                    Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

                    ** Before acting on this e-mail or opening any attachments please be advise=
                    d to read Walker Morris' disclaimer at the end of this e-mail **
                    ____________________________________________________________

                    Thank you for your email. We confirm that the email below was sent by us. I=
                    f you have any further queries please contact us.

                    Yours faithfully

                    Walker Morris

                    -----Original Message-----
                    From: P`tit Lu [mailto:ptitlu@ptitlu.org]
                    Sent: 27 October 2002 20:03
                    To: MOF@WalkerMorris.co.uk
                    Cc: LGG@WalkerMorris.co.uk
                    Subject: was it really sent by you ?



                    Hello,

                    i'm the author of the article mentioned in the mail below. Jean showed me
                    your mail because i am concerned by it.
                    I just want to know if the mail below is really yours and if it is not a
                    fake.

                    Best regards
                    ////////////////////////////////////////////
                    Received: from [213.249.138.163] (helo=3Dmanning.walkermorris.co.uk)
                    by mx1.tuxfamily.net with esmtp (Exim 3.35 #1)
                    id 181QDg-0000vZ-00
                    for jean@planetelibre.org; Tue, 15 Oct 2002 13:50:41 +0200
                    Received: from mudd.walkermorris.co.uk (unverified) by
                    manning.walkermorris.co.
                    uk
                    (Content Technologies SMTPRS 4.2.5) with ESMTP id
                    <T5df4827c2f7e0000471ec@mann
                    > for <jean@planetelibre.org>;
                    Tue, 15 Oct 2002 12:49:10 +0100
                    Received: by mudd with Internet Mail Service (5.5.2656.59)
                    id <4V8A6N53>; Tue, 15 Oct 2002 12:49:26 +0100
                    Message-ID: <50DEFFB2C6D8D21183E700508B2C096C09B77F1E@mudd>
                    From: Martyn Fish <MOF@WalkerMorris.co.uk>
                    To: "'jean@planetelibre.org'" <jean@planetelibre.org>
                    Cc: Lindsay Gledhill <LGG@WalkerMorris.co.uk>
                    Subject: Planete Libre
                    Date: Tue, 15 Oct 2002 12:49:24 +0100
                    MIME-Version: 1.0
                    X-Mailer: Internet Mail Service (5.5.2656.59)
                    Content-Type: text/plain; charset=3D"iso-8859-1"
                    Status: RO
                    X-Status: AF
                    Content-Length: 3688
                    Lines: 41

                    ** Before acting on this e-mail or opening any attachments please be
                    advised to
                    read Walker Morris' disclaimer at the end of this e-mail **
                    ____________________________________________________________

                    *******
                    etc etc, le reste etant en fait le 1er mail reçu de leur part.
                  • [^] # Re: les headers...

                    Posté par . Évalué à 1.

                    > Quant à ceux qui ont critiqué d'emblée sans chercher plus loin, ils ont juste prouvé qu'il est plus facile de lancer des trolls que de défendre réellement le Libre...

                    C'est toi qui a poussé au troll avec une news non confirmé.
                    Tu t'était engagé le 16/10/2002 :
                    > "En tout état de cause je vérifie ce soir les headers et s'ils me semblent véridiques je demande à l'expéditeur s'il est bien l'auteur de ce message."

                    et la réponse n'arrive que maintenant...
                  • [^] # Re: les headers...

                    Posté par . Évalué à 1.

                    RH n'avoue rien du tout.
                    Le README.txt n'a surement pas ete ecrit par quelqu'un de RH,
                    et va savoir ce qui a ete signifié aux administrateurs du serveur FTP...

                    sans avoir le mail que les administrateurs ont recu de RH, on ne peut pas en deduire grand chose sinon qu'ils n'ont plus le droit de mirrorer le site de RH.
              • [^] # Re: les headers...

                Posté par . Évalué à 1.

                il est quasi évident que le mail est authentique, comme je l'ai dit dans un message plus haut, RH a déjà envoyé ce genre de communiqué dans d'autres pays, c'est leur politique. Mais de toute manière, le troll vient de l'auteur de la news, parce qu'il n'y avait pas de quoi en faire un histoire, le comportement de RH est correct et acceptable.

                Quand au fait que le mail est en anglais, ça me parait tout aussi normal, vu que le problème à surement été signalé par RH france à la base aux USA et qu'ils doivent centraliser ce genre de choses. A partir de la, si c'est un avocat américain qui écrit le mail, il va évidemment l'écrire en anglais. De plus le copyright et les warnings en bas du mail, montrent à quel point il y a tellement de procès stupide aux USA qu'ils prennent des précausions incroyables sur chaques documents qu'ils écrivent. Oui tous ça me parait on ne peut plus authentique.
                • [^] # Re: les headers...

                  Posté par . Évalué à 1.

                  il est quasi évident que le mail est authentique, comme je l'ai dit dans un message plus haut, RH a déjà envoyé ce genre de communiqué dans d'autres pays, c'est leur politique. [...]

                  Un ptit lien, s'il te plait monsieur, sinon c'est du troll pure jus. Le net est assez grand te les moteurs assez efficaces pour trouver ne serait-ce qu'une pauvre petite page pour étayer tes écrits, là au dessus, sinon c'est facile de dire tout et n'importe quoi.
  • # Re: Redhat voit rouge ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    On peut savoir pourquoi une dépeche vieille de 15 jours réapparait en première page ?
  • # bon

    Posté par . Évalué à 1.

    Bon, apres avoir passe en revue cette magnifique collection de trolls, je suis alle relire le mail en question.

    Est ce que ceci merite 128 commentaires et une "a la une" ? faut vraiment qu'il ne se passe pas grand chose dans le monde du libre.
    Il est demande ici de ne pas faire reference a une version officielle avant sa date officielle de sortie, ou est le mal ?

    C'est tout de meme fascinant, je me demande ce que ca aurait ete sir ca avait ete un mail menacant .

    Beaucoup de mousse pour bien peu de biere ...

    pas la peine de s attarder

    jean christophe

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.