Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags : aucun
0
4
juin
2003
Serveurs d'affichage
J'ai traduit pour vous un de mes meilleurs articles. Paru sur bulmalug.net, il a été utilisé comme expérience type pour rédiger un document qui pourrait affecter toutes les écoles de l'état, en Espagne.

Je présente une solution classique aux problèmes de gestion que pose une salle machine équipée à la fois d'ordinateurs de dernière génération et de vieux ordinateurs. Les terminaux X vont nous permettre de récupérer les plus anciens à la place de les jeter, comme c'est trop souvent le cas.

Aller plus loin

  • # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Très intéressant !

    (troll)
    L'éducation nationale française devrait en prendre de la graine, plutôt que d'équiper les collégiens en ordinateurs portables sous XP ...
    (/troll)
    • [^] # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Bien sûr que c'est la solution ! C'est exactement ce qui a été fait dans Abuledu http://abuledu.org(...) . La différence c'est que Abuledu s'installe tout seul sans mettre les mains dans le cambouis. En moins d'une heure, on peut avoir installé et configuré le serveur d'une école.
      Le problème, c'est que la France est jacobine et que l'idée ne vient pas de Paris.

      LTSP est vraiment une très bonne solution pour réduire le coût informatique dans les entrprises, les administrations, les cyber-cafés et les établissements scolaires. Ce guide inspirera certainement d'autres réalisations.

      Abuledu a été conçu pour être traduit en n'importe quelle langue. Pour équiper une école, il vaut mieux contribuer à faire progresser Abuledu que de le réinventer.

      Toutefois j'apprécie ce retour d'expérience qui permet de bien comprendre comment ça marche. C'est très utile en cas de problème.
      • [^] # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        « Le problème, c'est que la France est jacobine et que l'idée ne vient pas de Paris. »

        Non, c'est pas le problème. Le problème, c'est que ça n'est pas dans les objectifs des élus, de Paris comme d'ailleurs.
        (Chirac était un des candidats les plus mesuré concernant le logiciel libre)

        Le fait d'avoir une éducation nationale (pour combien de temps encore) qui peut prendre des décisions de manière généralisée, ça pourrait être un super avantage.

        Pour l'instant, c'est au profit de Microsoft. Mais ça peut changer.

        C'est décidement devenu culturel, ces temps-ci, de dire "toutes les décisions sont merdiques mais le système est pourri, c'est à cause du manque de décentralisation".

        Non, désolé, les gouvernants prennent des décisions et ils ont à les assumer. Ce n'est pas le manque de décentralisation qui fait de ces décisions des mauvaises décisions.

        Et le seul intérêt de la décentralisation, c'est de limiter la casse des mauvaises décisions prises à Paris.

        Mais on peut s'amuser à changer 300 fois le processus de décision, le problème vient des décisionnaires qui eux ne changent pas beaucoup.
        • [^] # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Ce n'est pas un problème de décentralisation. C'est parce que l'initiative ne vient pas des dirigeants. D'ailleurs ils sont totalement incapables de prendre une décision correcte dans ce domaine car ils sont très peu compétents voire pas du tout. Dans le meilleur des cas ils ont été compétents il y a 5 ou 10 ans et ils raisonnent avec leurs connaissances de l'époque... Ce sont des gens qui ne veulent pas prendre de risques même quand il n'y en a aucun, mais comme nous venons de le voir, ils ne peuvent pas juger.

          Alors un truc qui a été développé par des associations et qui ne vient pas des USA et qui n'est pas encore adopté par plu de 50% des personnes, ça n'inspire que leurs craintes...
      • [^] # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

        Posté par . Évalué à 1.

        Salut,

        Je doit dire que je connaisais deja abuledu avant de tenter mon experience.

        AbulEdu, LTSP, etc. ce sont de bons projects qui ne repondaient pas a mes necesités.

        En tout cas, c'est vrai que maintenant je me considere plus prepare qu'avant pour supporter le project AbulEdu, qui me semble tout a fait genial.
  • # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

    Posté par . Évalué à 10.

    C'est trés interessant et complet. As tu eu des retours sur les fautes d'orthographe ? Si non precise le et laisse ton mail je te les corrigerais.


    Tu dis ne pas aimer DHCP, pourquoi donc ? C'est assez confortable... et depuis le poste serveur si tu veux absolument avoir des ip fixes par machine utilise leur adresse MAC :

    host machine01{
    hardware ethernet 00:50:BA:C4:1C:07;
    fixed-address 192.168.0.1;
    server-name "machine01.mydomain.org";
    }

    dans /etc/dhcpd.conf

    Ca te permet d'avoir une etape de moins à faire sur les clients.
    ;-)

    En tout cas bravo pour ton article, c'est vrai qu'avec tous les howto c'est bien d'avoir un retour d'experience clair et precis.
  • # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Grrrrrrrr...
    Deux ans que je sais que c'est la solution qu'il fallait a mes parents à leur école, deux ans que j'essaie tout pour les persuader, et c'est maintenant qu'il s'en vont que j'ai la preuve de ce que je leur disais.

    C'est vrai quoi, rien de tel pour une apprendre l'informatique à des éleves sans soucis et sans ruiner une école.
  • # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

    Posté par . Évalué à 2.

    " Pour les logiciles windows educatifs du genre Jonhathan j'ai utilisé le Win4Lin de Netraverse. Le problème c'est que avec 256 Mo de mémoire il est impossible d'utiliser un windows par poste. Ça c'est un problème, et acheter 10 licences Windows + 10 licences Netraverse est aussi un problème."

    Jonathan c'est un logiciel développé avec Macromédia Director comme base...un ancienne version, genre 3.x.
    Ce logiciel est très gourmand en ressources, et il installe aussi un codec video, smacker, de Rad Software. En gros c'est le genre de truc terrifiant à installer et à faire tourner sur un Linux en mode émulation !

    J'ai participé au developpement de Jonathan et de Théodule, la version pour les plus grands, mais j'aurai jamai imaginé que quelqu'un essaierai un jour de les utiliser sur Linux !

    Bravo !

    (ces produits ont étés commercialisés en 1996 et 1997)
  • # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

    Posté par . Évalué à 1.

    Domage que dans l'empressement et dans l'entousiasme, l'article peche par son manque d'objectivité dans ses arguments. 2 exemples :

    - il n'y avait pas que 2 solutions (hormis linux) pour cette salle informatique (P4 <> tout fermer).
    De même la caricature exagérée de l'utilisation de windows est plutot contre-productive("Vous avez essaye deja Office XP sur un Pentium 75 a 16Mo de mémoire?")

    - l'article se lance dans une glorification excessive de la solution retenue "Le resultat est incroyable! <...> Il est impossible de distinguer le Pentium IV du Pentium 75<...>OpenOffice peut prendre 50 secondes a demarrer"<...>des P75 (...)pour nous c'est la même chose qu'un Pentium IV"
    Je ne sais pas chez vous mais chez moi l'utilisation de P75 de ce style ne ressemble pas aux P4

    A etre déraisonnable dans ses élogues, on en perd en crédibilité :-)

    Mais un grand bravo pour l'initiative et l'investisement personnel !
    • [^] # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      J'ai rien compris ou bien OpenOffice est lancé sur le Serveur et le p75 ou le p4 ne font que l'affichage ?

      Donc l'affichage d'une fenetre doit prendre grosso modo le temps sur chaque machine non ?

      En tout cas, sur 10 élèves :
      2 qui lancent OOo
      2 Kpublisher
      2 AbiWord
      2 Mozilla
      2 The Gimp

      Le Serveur et le réseau doivent vraiment le sentir passer ... Ou bien j'ai pas compris ?
      • [^] # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

        Posté par . Évalué à 10.

        et bien, oui c ca, a part que

        1) en ne donnant que OOo, Kpub ou Abiword, ca empeche les utilisateurs de lancer de sprogrammes differents
        2) en lancant les memes programmes, comme tout est sur le meme pc, toutes les librairies partagees ne se lancent qu'une fois. j'ai entendu dire que du coup, il fallait 1/3 de ce qu'il faudrait reelement. donc si sur un ordi on a besoin de 256 MB de RAM, sur 10 PC on n'a pas besoin de 2560 MB mais de 1/3 * 2560 MB.

        ceci dit, oui le serveur doit le sentir passer kan meme .... fo vraiment ke j'essaie pour voir...

        sam
      • [^] # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

        Posté par . Évalué à 1.

        Normalement les applications partage correctement leur librairies ce qui limites l'utilisation mémoire du serveur. Ceci dit il a tout de même intéret a être costo pour une utilisation confortable. Par contre les clients eux n'ont pas besoin de grand chose.
    • [^] # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

      Posté par . Évalué à 6.

      C'est pas une caricature excessive de dire "Vous avez essaye deja Office XP sur un Pentium 75 a 16Mo de mémoire?"
      c'est une question. qui soulève le gros problème de compatibilité entre les suites Ms-Office ou seule la dernière peut lire tous les fichiers créés par les autres.

      Ce n'est pas une exagération ou il faudra que tu m'expliques.

      Et au contraire de toi, je trouve que cet article pose bien les problèmes (gestion d'un parc hétérogène, désir de minimiser la maintenance sur les postes, sécurité des installations), les problèmes auxiliaires (différence de version entre les logiciels au fur et a mesure de l'ajout de machine dans le parc), les contraintes (petit buget pour les licences, machine peu puissantes, peu de maintenance), les solutions existentes entrant dans le budget ( tu serais surpris par le budget informatique d'une école je crois) et la solution mise en place.

      Je n'ai personnellement pas trouvé que le style de cet article soit du ton trollesque qu'on est habitué à rencontrer aujourd'hui.

      C'est juste dommage que le francais ne soit pas très bon mais je suis sur que des que ces fautes seront corrigées, ce sera un très bon article à glisser dans la boîte aux lettres de certain s établissements ;)
    • [^] # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

      Posté par . Évalué à 6.

      Les applications sont lancées sur le serveur, c'est pour ca que les Pentium on l'air de bete de course.
      Moi j'ai pas mal joué avec LTSP et j'ai eu la meme réaction ! C'est incroyable!
      d'autant plus que j'ai fait des test avec des 486 !

      Il ne faut pas tant de puissance que cela !
      Il suffit d'avoir un petit Gkrellm sur son bureau pour voir que pendant 99% du temps, un PC ne fait RIEN !

      Grace a la shared memory il n'y pas besion de tant de RAM que cela et puis ca coute pas cher.
    • [^] # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

      Posté par (page perso) . Évalué à -2.

      Perso, la perte de crédibilité, je trouve que c'est le nombre de fautes d'orthographe par ligne ... C'est vraiment la cata ...
      proffitent, lessons, pendent, confiance que je deposite sur un Linux ...

      Je trouve que ca rendrait vraiment crédible l'article si il ne donnait pas l'impression d'être ecris avec les pieds a la va vite d'autant plus qu'il est super interessant :/
    • [^] # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

      Posté par . Évalué à 1.

      Rire,

      Les amis, je n'écris pas mes articles sur Internet de la même façon que je redige mes projects pour une entreprise.

      Je ne suis pas l'arbitre du match Linux vs Windows.

      Je suis pour Linux et voilà, je ne pretend pas cacher mes sentiments :-)

      J'ai reçu les memes commentaires en espanol aussi. Mais bon, c'est mon caractère :-) ... j'adore Linux ... et en plus ... je ne ment pas du tout ;-)

      Ok. C'est une caricature de mettre OfficeXp sur un Pentium75, mais c'est qu'on ne peut plus acheter de licences de Office95, et OfficeXP est la seule façon d'avoir un Office legal dans le poste P75. Et en plus, c'est la solution qu'ils avaient envissagé!

      Et si je dis que le resultat est incroyable, c'est parce que moi même je ne fessais pas confiance a cette solution. Comme je le dis, il faut le voire en marche pour comprendre.
  • # Pas tout a fait le bon choix...

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Bon, c'est vrai que c'est simple un seul serveur et 9 Terminaux X (TX), mais là, il faut dans ce cas aussi penser que :
    - ce PC devra être composé de plein de RAM
    - si tout le monde lance des gadgets, ca ira pas forcemment plus vite qu'en local.

    Donc, pourquoi ne pas utiliser les 2 les plus puissantes en serveur, garder les 2 autres en local, et les 6 autres en TX pour mieux répartir la puissance ? Ca fait certes plus d'administration, mais le résultat sera meilleur.

    Enfin, concernant les softs de P2P, si dans le lot un gamin malin apprends que Linux en possède aussi, rien ne l'empechera de les installer... J'aurais meme tendance a dire que pour moi cela faciliterait le P2P d'avoir un Unix a disposition (si les users apprennent a s'en servir ce qui est raremment le cas). Encore que pédagogiquement, c'est pas une mauvaise chose si un gamin de 7 ans arrive a recompiler ML-donkey sur un compte utilisateur, il y a de bonnes chances qu'il connaisse bien Unix en général à la fin de sa scolarité....
    • [^] # Re: Pas tout a fait le bon choix...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Question :
      En admettant que les deux P4 servent de serveurs, y a-t-il un moyen que les terminaux "switchent" de serveurs suivant la charge ?
      • [^] # Re: Pas tout a fait le bon choix...

        Posté par . Évalué à 1.

        XDCMP au login peut peut-être donné la charge ? (c'est ce qui se passe sous Exceed sous windows pour aller vers des SUN)

        "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Pas tout a fait le bon choix...

        Posté par . Évalué à 1.

        À la base, non. À moins de mettre en oeuvre des solutions plus compliquées comme des noyaux Mosix sur les 2 serveurs qui permettront de se répartir la charge processeur.
        • [^] # Re: Pas tout a fait le bon choix...

          Posté par . Évalué à 2.

          Est-ce que ca serait rentable que Mosix soit installé sur tous les terminaux ?

          Je sais pas trop : quant on lance OOo (ou un autre soft gourmand), est-ce qu'il y a quelque chose du suffisament "petit" pour etre migré sur un term ?
          Pour 10 Kedit, je me doute que oui, mais pour des grosses applis....

          ca fait quelque temps que je me pose cette question, et je n'ai toujours pas d'elements de réponse :)
          • [^] # Re: Pas tout a fait le bon choix...

            Posté par . Évalué à 2.

            Non, car les terminaux sont en général des machines très peu puissantes (486, P75, etc) qui n'apporteraient pas grand'chose au serveur de classe P4/Athlon dont on parle ici.
            La question qui se posait, c'est dans le cas où il y a 2 serveurs de classe P4, il me semble, histoire de répartir la charge entre les 2 machines les plus puissantes, et recycler les machines peu puissantes.

            Sinon, dans le cas où les terminaux seraient des machines plus conséquentes (genre Duron/PIII dans les 500-800 MHz, avec 128 Mo de RAM, par exemple), il serait plutôt envisageable d'en faire des stations sans disque avec montage NFS, quitte justement, dans ce cas, à utiliser des noyaux Mosix dessus. Une recherche sur LTSP+Mosix devrait donner un résultat qui parle de ça. Mais ce n'est pas le sujet ici, où l'on parle de recycler des machines incapble de faire tourner seules des applis lourdes comme Mozilla ou OOo.

            J'avais, il y a quelque temps, tranformé un 486 en terminal X, pour qu'un des stagiaires de la boîte où je bossais ait un poste de travail pour pas cher. Il se connectait à notre serveur de développement (Athlon 1 GHz, 768 Mo de RAM) et travaillait sous KDE 2.2.2, avec Konqueror, Mozilla, des konsoles et un éditeur de texte QT-ifié (Kate, peut-être, je ne suis plus sûr). On avait même lancé, un rdesktop vers notre serveur Windows 2000, pour voir, si je me souviens bien. Et ça ne se passait trop mal. J'ose même pas imaginer de lancer réellement KDE, Mozilla, Konqueror sur une machine sur ce 486 avec 8 Mo de RAM, sinon.
          • [^] # Re: Pas tout a fait le bon choix...

            Posté par . Évalué à 3.

            Euh ... Mosix ca ne migre pas tout !
            Il suffit qu'un programme utilise la shared memory pour qu'il ne soit pas migré.
            Mosix, c'est pour faire du calcul.

            Et puis il ne faut pas parler de Mosix qui n'est plus libre mais de OpenMosix.

            http://openmosix.sf.net(...)
        • [^] # Re: Pas tout a fait le bon choix...

          Posté par . Évalué à 2.

          Et un système de clustering ? Plus il y a de terminaux, même de 75Mhz, connectés au réseau, plus le serveur a de puissance, ça pourrait donner quelque chose déjà !

          Bon j'ai jamais bossé avecc des clusters, je sais pas comment ça se passe pour la connexion/déconnexion du cluster, mais ça pourrait donner quelque chose je pense.
          • [^] # Re: Pas tout a fait le bon choix...

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Le principale problème d'un cluster de Pentium 75 par exemple, c'est qu'un processus s'exécutera à 75Mhz maximum...

            Donc même si tu dois lancer plus de processus pour surcharger toutes les machines, la fréquence maxi est de 75Mhz (sauf si ton application est un gros calcul parallèle qui fait plusieurs processus pour aller plus vite... mais c'est pas le cas des applications bureautique en général).

            En plus, après, les communications sont très lentes et très couteuses sur un réseau Ethernet... donc bon, dans certains cas, ça peut marcher, mais pas pour du TX...
      • [^] # Re: Pas tout a fait le bon choix...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Pas vraiment de switcher, mais on peut utilser "chooser" avec xdm qui, par broadcast, affiche tous les serveurs X disponibles dans le réseau. Ensuite on peut choisir sur lequel on se logue.
        Chooser permet aussi d'afficher des données comme le load, le nombre d'utilisateurs, la mémoire disponible, etc. avant de choisir.
      • [^] # Re: Pas tout a fait le bon choix...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        LVS j'ai jamais utilisé mais ca a l'air bien
      • [^] # Re: Pas tout a fait le bon choix...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Oui, Broadcast via XDMCP : le TX choisi au démarrage la machine la plus rapide a lui répondre....

        Mais en pratique ca marche pas aussi bien que ca (une machine peut farpaitement être très lente a un moment donné, et l'instant d'après être très chargé, et l'inverse aussi. En plus le temps de réponse a une requete de broadcast XDMCP est pas un test de charge du tout).
      • [^] # Re: Pas tout a fait le bon choix...

        Posté par . Évalué à 4.

        Sur la liste de diffusion du projet LTSP un gars expliquait ce qu'il faisait :
        - un premier serveur sur lequel les utilisateurs se connectaient avec des terminaux légers via gdm . Sur ce serveur ils accédaient à Mozilla et autres applications .
        - Le second serveur n'était utilisé que pour OO.org. L'appel de OO.org sur le premier serveur lance un script qui permet la connexion au second serveur via ssh (et X11 transmis ? -« forwardé » -) sur lequel OO.org est exécuté.
        Le fonctionnement est nickel paraît-il.

        Pour ma part, je suis prof et j'ai installé un serveur de terminaux LTSP sur une mdk 8.1 depuis 1 an et demi. C'est vraiment parfait : maintenance quasi-nulle, juste quelques mise-à-jour. Ca me change des PC sous win98 !
      • [^] # Re: Pas tout a fait le bon choix...

        Posté par . Évalué à 2.

        Ok.
        J'explique ...

        Le serveur X est demarré sur chaque poste LOCALEMENT. Cela et fait pour augmenter la puissance de la solution. Si le polices sont dans la machine local, et le serveur X est dans la machine local on economise plein de traffique sur le resseau, et plein de memoire sur le serveur.

        C'est une des choses qui ne sont pas faites sur LTSP, car sur LTSP il n'est pas prevu -en principe- d'utiliser des logiciels locaux.

        Essayez les memes logiciels avec LTSP sans X-terminal ni polices (xfs) localement ... et apres faites la preuve avec X et les polices localement ...

        La difference depasse les deductions numeriques. ;-)

        A part ça, les logiciels du genre OpenOffice sont demarres dans le serveur comme si un seul utilisateur demarrait 10 fois OpenOffice, alors c'est vrai que plein de ressources son partagées en mémoire.

        La relation n'est pas un openOffice=20Mo 10 OpenOffice=200Mo ... mais plutot ... 1 OpenOffice=20Mo 10 OpenOffice=40Mo.

        Mais bon, je continu a dire qu'il est inutile d'en parler, moi meme je ne croyais pas me yeux! :-) ... simplement ... essayez et vous verrez les resultats.

        PS: Si vous comptez utiliser des logiciels a traitement d'images, le plus important est le resseau :-( ... un switch ou un router font de miracles ;-)
    • [^] # Re: Pas tout a fait le bon choix...

      Posté par . Évalué à 2.

      ya toujours la possibilité de désinstaller le compilo
      • [^] # Re: Pas tout a fait le bon choix...

        Posté par . Évalué à 1.

        Par exemple...
        On peut aussi monter les répertoires $HOME avec l'option "noexec" il me semble (bien que ça n'empêche pas de lancer des scripts) ou en appliquant un patch comme GRSecurity (option Trusted Path Execution : les utilisateurs dans un certain groupe n'ont pas le droit d'exécuter quoi que ce soit dans un répertoire "non sûr" ; note ça peut peut-être poser des problèmes à X, je n'ai jamais eu l'occasion de tester).
        • [^] # Re: Pas tout a fait le bon choix...

          Posté par . Évalué à 2.

          De toute facon, n'importe quel admin sais configurer un Firewall ...
          Les Terminaux, ca a plein d'autres avantages.
          Toutes les taches d'administration (configuration, upgarde logicielle et matérielle...)
          sont centralisés
      • [^] # Re: Pas tout a fait le bon choix...

        Posté par . Évalué à 1.

        ya toujours la possibilité d'utilisé une version deja compilé....

        Au pire ont peu toujours le faire tourné dans le rep tmp + utisation d'un script qui fait des touch pour pas qu'il soit effacé...

        Enfin pour le firwall ça implique de bloqué des ports sortant quand 80 par exemple ce qui est tres chiant pour faire d'autre chose....
    • [^] # Re: Pas tout a fait le bon choix...

      Posté par . Évalué à 3.

      euh , face a c genre d'uti (le gamin de 7 ans qui te recompile un soft , le fait tourner toute la journée dans ton dos sans que tu n'y vois rien) , je pense qu il faut :

      - abandonner l idee d avoir une machine 'eternellement' propre

      - passer quelques heures de plus a optimiser sa machine

      - prier tres fort pour qu il en reste là ......

      j'ai déjà les boulles qd je m apercois que le pseudo qui m a conseille de modifier telle option ds tel fichier .c des sources du kernel n'a que 12 ans .... alors a 7 ans ....

      je m'imagine :

      " Bon si c comme ca , controle surprise , aujourd hui on va voir les matrices a N dimension (comment ca vous etes en CP ? fallais pas me chercher a bousiller mon linux ;) )
  • # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

    Posté par . Évalué à 1.

    Félicitation, très beau projet monté à bout.

    Je sens que mon 486 va resortir du placard dès ce week-end ! ;)
  • # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

    Posté par . Évalué à -2.

    message completement sans interet

    on dit un terminal X et non une terminales X (deformation professionelle?)

    sinon c tres interessant
  • # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

    Posté par . Évalué à 2.

  • # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

    Posté par . Évalué à 3.

    Un truc qui marche sans install :

    http://bofh.be/clusterknoppix/(...)

    "openMosix terminal server" - uses PXE, DHCP and tftp to boot linux clients via the network.
    No CDrom drive/harddisk/floppy needed for the clients
    openMosix autodiscovery - new nodes automatically join the cluster (no configuration needed)
    Clustermanagement tools - openMosix userland/openMosixview
    Every node has rootaccess to every other node via ssh/RSAkeys
    MFS/dfsa support
    Every node can run full blown X (PC-room/demo setup) or console only (more memory available)
  • # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

    Posté par . Évalué à 3.

    J'ai une question qui me turlupine à propos des terminaux X. Elle est peut-être débile, je suis pas sur d'avoir tout compris a XDMCP.

    Qu'en est-il de la configuration du serveur X avec des terminaux hétérogènes comme ici ?

    Je veux dire par là que les cartes video et les écrans des différents terminaux n'ont certainement pas les mêmes capacités. Dans ce cas, faut-il adapter la configuration du serveur X (résolution, fréquence ...) au couple carte video / écran le moins performant ?
  • # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

    Posté par . Évalué à 1.

    Pour ceux qui n'ont pas de vieux PC à recycler, il y a ce genre de terminaux :
    http://www.axel.com/fr/(...)

    J'ai eu l'occasion d'en tester un, c'était pas mal.
    Le protocol utilisé est VNC (on a aussi telnet, RDP) au lieu de X, du coup, une conso réseau très raisonnable.

    Le modèle que j'ai tester ne pouvait afficher que des couleurs en 8 bits, c'était pas terrible pour du desktop, mais le nouveau modèle 75 passe au 16 bits.

    Tout ça pour un coût tournant autour des 300€...
  • # Re: Retour d'expérience et documentation de création d'un réseau de terminaux X

    Posté par . Évalué à 1.

    Cet article me surprend par son originalité, et je testerais bien avec mon XP 1800+ en tant que server et mon 133 Mhz en tant que client.

    Sinon je voudrais juste faire une remarque, pour tuer le processus X11 et revenir en mode console, on fait pas CTRL+ALT+DEL, car on sera toujours sur X11 pendant 5 secondes, et on va redémarrez :D.
    C'est CTRL+ALT+Backspace (Backspace = Retour arrière, différent de Del, qui équivaut suppr sur les claviers français) pour tuer X11 :).

    Sinon je pense que c'est un argument de taille pour mettre Linux dans les écoles par contre si quelqu'un pourrait dire quel est le nombre de clients maximal (chacun ouvrant Mozilla, OoO) supporté par un server 2.0 Ghz et 512 de RAM ?

    Merci

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.