Sauvez le .org !

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud, Nÿco, Davy Defaud et Florent Zara. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
46
26
nov.
2019
Communauté

Le .org (pour organisation) est un des premiers domaines de premier niveau générique (generic Top‑Level Domain ou gTLD) du système de noms de domaine (DNS). Il a été créé en janvier 1985.

Ce domaine est géré depuis le 1ᵉʳ janvier 2003 par Public Interest Registry, détenu par l’Internet Society. Et PIR vient d’être racheté par Ethos Capital, un fonds d’investissement. Ce qui suscite des craintes sur l’avenir des .org, en termes de coût d’une part (le tarif était plafonné jusqu’à récemment), mais aussi en termes de risques de censure.

Pour donner quelques exemples de domaines en .org :

Bref, l’EFF a lancé une campagne Save .ORG pour sensibiliser et expliquer les problématiques, et appeler à envoyer sa lettre des « gens inquiets par la vente du .ORG » pour demander de « stopper la vente de Public Interest Registry (PIR) à Ethos Capital ». Il ne s’agit pas d’une pétition mais bien d’un envoi d’un courriel à :

  • Andrew Sullivan, PDG, Internet Society ;
  • Jon Nevett, PDG, Public Interest Registry ;
  • Maarten Botterman, Administrateur, Internet Corporation for Assigned Names and Numbers ;
  • Göran Marby, PDG, Internet Corporation for Assigned Names and Numbers.

Aller plus loin

  • # On s'en fout

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    Le .org est sous droit américain depuis le début. Il y a des cons en France qui ont mis des sites institutionnels la bas.

    Rapatrier vos domaines sur le .eu afin d'être soumis au droit Européen.

    Il faut arrêter de penser qu'il existe une zone de non droit… C'est un doux et un beau rêve mais très loin de la réalité. Les américains reprennent en sous main tout le net (si jamais ils l'avaient vraiment lâché). Cela va finir par devenir pire que le minitel 1 !

    • [^] # Re: On s'en fout

      Posté par  . Évalué à 4.

      Et pourquoi pas un .org.eu à la place? Je veux dire, pourquoi l'Europe ne réagis pas et ne propose pas son alternative? On possède déjà une licence libre européenne (European Union Public License), je vois pas pourquoi on devrait continuer à être américano-centrique au niveau des noms de domaine.

      • [^] # Re: On s'en fout

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Je suis 100% d'accord avec ça. Et sur le .fr, on n'a pas fait les sous domaines primaire. Pourquoi ? Il y a bien cependant asso.fr. Mais c'est vrai que je regrette qu'on n'ai pas un univ.fr, lycee.fr… réservé par l'état pour des actions bien précises (voire subventionnés dans le prix).

        Un site linux.org.fr serait classe aussi !

        Pour tout ceux qui ont répondu au premier degré à mon premier post, il faut envoyer du très gros pour vous faire réagir ;-)

        • [^] # Re: On s'en fout

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          Il y a bien cependant asso.fr.

          Qui est figé depuis des années…

          * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

    • [^] # Re: On s'en fout

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Rapatrier vos domaines sur le .eu afin d'être soumis au droit Européen.

      En quoi le droit européen réglerait la question ? Le problème se poserait tout autant avec un fonds de placement européen et le droit européen. Ça serait fondamentalement mieux si c'était géré par une boîte européenne (disons Criteo), par un organisme basé en Europe (disons le CSA) ou par un fonds de pension européen ?

      Il faut arrêter de penser qu'il existe une zone de non droit… C'est un doux et un beau rêve mais très loin de la réalité.

      OK, mais ça n'a pas de rapport. La question est plutôt « peut-on s'asseoir sur les promesses faites ? » (par exemple Although it is “open” and “unrestricted”, .ORG has assumed the reputation as the domain of choice for organisations dedicated to serving the public interest. Today, it remains the domain of trust.) et « vous voulez vraiment traiter les ONG, asso et organismes plus ou moins sensibles comme de simples clients ? ».

      • [^] # Re: On s'en fout

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        OK, mais ça n'a pas de rapport. La question est plutôt « peut-on s'asseoir sur les promesses faites ? »

        Qui croit une promesse sur 30 ans ?

        Moi j'ai signé pour 37 ans et demi… Je dois en faire maintenant 42 voir plus avec la nouvelle réforme qui nous arrive.

        Bref, la multiplication des noms de domaines racines est une connerie donc c'est pas surprenant que le .org évolue. Des noms à deux lettres pour les états et à 3 lettres en gestion par l'ONU aurait été très bien mais cela fait longtemps que le net s'est assis sur cette idée.

        Avec les entreprises du numérique qui sont au top de la bourse, c'est pas surprenant de vouloir faire du pognon de tout.

    • [^] # Re: On s'en fout

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      Tiens, encore un qui décide que le fr dans linuxfr.org veut dire France, c'est triste ton avis sur les francophones hors du territoire français…

      • [^] # Re: On s'en fout

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Et où tu as vu que je parlais de linuxfr. Encore un qui répond sans lire ;-)

      • [^] # Re: On s'en fout

        Posté par  . Évalué à 4.

        C'était pas pour Fribourg le fr ?

        • [^] # Re: On s'en fout

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

          Non pour français, langue parlée (et écrite) un peu partout dans le monde et pas uniquement en France.

          OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

      • [^] # Re: On s'en fout

        Posté par  . Évalué à -1.

        Je ne sais pas si officiellement le fr de LinuxFR veut dire « francophone » ou « France », mais en tout cas le nom alternatif semble assez clair : « Da Linux French Page ». Pour moi, ce nom ça fait clairement référence à la France et non pas à la francophonie. (mais ça reste possible hein)

    • [^] # Re: On s'en fout

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      Peut-on considérer que les .org est un commun ? Si oui, il doit être protégé… (de quoi ?)

      • [^] # Re: On s'en fout

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

        Je pense que la question dépasse le .org.

        En l'espèce, à mon avis, on peut considérer que la plupart des extensions, si ce n'est toutes (donc y compris le .xxx ou le .biz) sont des communs à protéger de l'avidité des gestionnaires de noms de domaine (pas uniquement des registrar) de façon à les laisser financièrement accessibles au plus grand nombre.

        OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

        • [^] # Re: On s'en fout

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          Pour xxx et biz, je crois que le combat est perdu.

          Python 3 - Apprendre à programmer dans l'écosystème Python → https://www.dunod.com/EAN/9782100809141

          • [^] # Re: On s'en fout

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            Certes.

            C'est plus une position généraliste, on l'aura compris. :-)

            OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

            • [^] # Re: On s'en fout

              Posté par  . Évalué à 10.

              C'est plus une position généraliste,

              Pour le .xxx, je pense qu'il faudrait aller voir le kamasutra pour en avoir le coeur net.

    • [^] # Re: On s'en fout

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

      Pas si simple de "rapatrier" un nom de domaine puisqu'en l'occurrence, il s'agirait de le changer pour modifier l'extension.

      Pour un site récent et pas très consulté, ce ne serait pas un problème. Par contre cela en pose aux sites bien connus, bien établis depuis des années. En outre, cela ne change pas le fond du problème, puisqu'il faut pouvoir éviter que l'extension ne soit prise pour un site parasite.

      Donc, non on ne s'en fout pas.

      Exemple

      Si linuxfr.org décidait de devenir linuxfr.chaipaquoieneurope, il faudrait tout de même que le site d'une part prévoit une période de coulage pendant laquelle le .org renverrait sur le .chaipaquoieneurope, d'autre part, comme je l'ai indiqué plus haut, garde tout de même le .org sauf si on se fiche que quelqu'un achète le linuxfr.org ainsi libéré pour en faire un site susceptible de nuire à linuxfr.

      Bref ça coûterait deux fois (au moins) plus cher en nom de domaine et poserait tout un tas de problèmes.

      OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

      • [^] # Re: On s'en fout

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Pas si simple de "rapatrier" un nom de domaine puisqu'en l'occurrence, il s'agirait de le changer pour modifier l'extension.

        Tu parles d’extension dans plusieurs commentaires. Il s’agit de domaines de premier niveau ou Top Level Domains (TLD) en anglais, l’extension c’est ce qu’on met à la fin du nom d’un fichier. Bortzmeyer en parle dans son article « Nommer les différentes parties d'un nom de domaine ».

        • [^] # Re: On s'en fout

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

          C'est aussi comme ça qu'on appelle le .quelque chose dans un nom de domaine, en français tout du moins.

          Merci de me rappeler les fondamentaux sur les noms de fichiers, j'aurais pu les oublier avec ma tête de linotte.

          OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

          • [^] # Re: On s'en fout

            Posté par  . Évalué à 7.

            C'est aussi comme ça qu'on appelle le .quelque chose dans un nom de domaine, en français tout du moins.

            Le .quelque chose, c'est le domaine de premier niveau.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: On s'en fout

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

              domaine de premier niveau

              Ah, tu veux dire l'extension ?

              • [^] # Re: On s'en fout

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

                Voilà, terme couramment employé comme on peut parler d'acheter un nom de domaine alors qu'on ne fait que le louer en fait.

                OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

                • [^] # Re: On s'en fout

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                  C’est pas parce que c’est couramment employé que c’est correct. Le mot extension est source de confusion.

                  • [^] # Re: On s'en fout

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -5.

                    Qu'est-ce qui importe le plus ? De pinailler sur une dénomination que beaucoup de gens comprennent et utilisent (pour en utiliser une qui ne leur est pas familière) ou de se poser la question des conséquences réelles d'un changement de lettres après le point dans un nom de domaine ?

                    Qu'est-ce qui importe qu'on communique réellement sur un problème ou qu'on ratiocine sur l'emploi d'une expression (parfaitement comprise d'une majorité de gens) ?

                    OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

                    • [^] # Re: On s'en fout

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                      C’est génial comme argument parce qu’on peut l’utiliser dans n’importe quelle situation en fait.

                      Qu’est-ce qui importe le plus ? Écrire un journal sur une initiative qui a peu de chance d’aboutir ou pinailler sur le fait que changer de TLD c’est compliqué ?

                      (parfaitement comprise d'une majorité de gens) ?

                      La majorité des gens ne sait pas ce qu’est le DNS, c’est pas en utilisant des mots qui portent à confusion qu’on va réussir à les éduquer.

                    • [^] # Re: On s'en fout

                      Posté par  . Évalué à 3.

                      Justement l'important c'est de communiquer sur le sujet pas de faire perdurer des incompréhensions. Distinguer ce qu'est un tld d'une extension est utile à la compréhension du sujet. Tu n'a peut-être jamais rencontré quelqu'un qui n'est pas très à l'aise et qui a du mal à comprendre pourquoi on parle de .com et pas de .html par exemple, mais ça existe

                      Je comprends que tu veuille rendre le sujet le moins technique possible, mais pas de chance il l'est. Ne pas le comprendre et laisser des amalgames perdurer n'aide clairement pas.

                      • [^] # Re: On s'en fout

                        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                        Moi je ne comprends pas pourquoi ça me tombe dessus alors que je ne suis ni la seule ni la première dans ce fil à avoir parlé d'extension. Je pense, de toute façon que c'est oiseux et suggère qu'on s'arrête là sur ce point.

                        OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

                        • [^] # Re: On s'en fout

                          Posté par  . Évalué à 4.

                          Tu es la première par ordre de défilement des commentaires. Si on fait défiler les commentaires par ordre de la page, les deux premiers commentaires qui en parle sont les tiens (à l'heure actuelle).

                          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                        • [^] # Re: On s'en fout

                          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

                          Alors déjà, ça ne te « tombe pas dessus » : je crois pas avoir été insultant dans mon premier commentaire (ni dans les autres), je t’ai simplement fait remarqué que le mot extension était pas adapté pour désigner les TLD et j’ai cité quelqu’un de bien plus compétent que moi et qui dit la même chose.

                          C’est toi qui a tout de suite considéré que c’était une attaque personnelle avec cette phrase : « Merci de me rappeler les fondamentaux sur les noms de fichiers, j'aurais pu les oublier avec ma tête de linotte » (me prêtant une intention que je n’ai jamais eu).

                          je ne suis ni la seule ni la première dans ce fil à avoir parlé d'extension

                          Tu n’es pas la première dans les commentaires de cette dépêche, mais dans ce fil si. Et comme l’a fait remarquer Xavier Claude, tu es la première dans l’ordre d’affichage des commentaires. Je ne sais pas si la fonctionnalité « afficher les commentaires à plat, dans l’ordre chronologique » existe sur DLFP, mais en tout cas je ne l’utilise pas.

                          Pour le fait que tu ne sois pas la seule, je peux faire exactement le même commentaire à Grégoire G si ça te fait plaisir, mais j’en vois pas l’intérêt.

                          Bref, il n’y a absolument rien de personnel dans mes commentaires.

                          Je pense, de toute façon que c'est oiseux et suggère qu'on s'arrête là sur ce point.

                          Rappel que tu fais aussi partie des gens qui pinaillent (parce qu’insister sur le fait que le mot extension est valide, c’est autant du pinaillage qu’insister qu’il ne l’est pas).

                          • [^] # Re: On s'en fout

                            Posté par  . Évalué à 2.

                            Pour le fait que tu ne sois pas la seule, je peux faire exactement le même commentaire à Grégoire G si ça te fait plaisir, mais j’en vois pas l’intérêt.

                            Tout à fait!
                            Lorsque j'ai posté mon message, je me suis rappelé avoir lu que effectivement, c'est faux d'utiliser le terme 'extension' pour un TLD. Mais voilà, j'étais un peu pressé, et je n'ai pas voulu réfléchir plus. Mea culpa.

                            C'est vrai qu'il faut toujours réfléchir à qui on s'adresse, parce que si c'est un client, il comprendra le mot "extension", alors qu'en utilisant TLD ou d'autres termes exactes, on risque de créer une gène chez lui, et s'il comprends pas ce qu'on lui dit ça devient craignos. Bien sur, on peut fixer le vocabulaire au début, et vérifier si le client préfère qu'on utilise un terme ou un autre.

                            Dans le même sujet (sur les termes), on a "digital(e)" et "numérique"… et ça me choque bien plus que extension/TLD. Chacun ses sensibilité.

    • [^] # Le .org est sous droit américain

      Posté par  . Évalué à 1.

      Oui mais le droit américain est beaucoup plus libéral, avec une bien plus grande liberté d'expression que le droit européen et pire celui français. Aux USA tu as le droit d'insulter le président ou les institutions sans risquer la prison contrairement à la France. Tu as le droit de renoncer a tes droits contrairement à la France, tu as le droit d'être raciste… Aux USA tu a le droit de ficher les gens, de garder leurs informations, donc tu peux faire une association de recensement des gens convoqués devant le tribunal par exemple…

      Bref si tu veux de la liberté, il vaux mieux le .org, il y a moins de chance qu'il soit banni.

      Il est vrai que si le site enfreint des royalties américaine (don de films piraté) il sera suprimé mais c'est aussi vrai en France. Il est aussi vrai que le pendant de la liberté du site est qu'il y a moins de garanties pour le visiteur…

      PS: C'est vrai que le site sera épié par la NSA, mais la DGSE fais de même et ce quelle que soit le site, ou qu'il soit.

      • [^] # Re: Le .org est sous droit américain

        Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 21/12/19 à 06:09.

        Je ne comprends pas bien ton post scriptum. En quoi un site qui est de toute façon public peut-il être « épié » par la NSA ou la DGSE ?

        • [^] # Re: Le .org est sous droit américain

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          Toutes les parties d'un site ne sont pas publiques: base de donnée des utilisateurs, partie administration, services autres que web…
          Par contre tu peux très bien avoir un .org, TLD géré par un organisme/groupe américain, et héberger ton site en France. C'est ce que fait LinuxFr, ce n'est donc pas la NSA qui nous espionne.

          Un LUG en Lorraine : https://enunclic-cappel.fr

          • [^] # Re: Le .org est sous droit américain

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            Toutes les parties d'un site ne sont pas publiques

            C’est surtout que l’utilisation qui est faites du site peut être intéressante : à quelle heure un utilisateur consulte le site, quelle page il consulte, combien de temps il passe sur la page, est-ce qu’il la partage à d’autre personne ? Tout ça permet de créer un « profile ».

            C’est ça que fait la NSA (et ce qu’a décrit Ed Snowden) : elle espionne en se basant sur les métadonnées.

  • # Plafond

    Posté par  . Évalué à 6.

    Peut être remettre un plafond des tarifs, comme avant, comme pour les autres extensions.

    • [^] # Re: Plafond

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      De toute façon oui, je dirais :-)

      OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

  • # La sauce semble prendre

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9. Dernière modification le 26/11/19 à 15:53.

  • # LinuxFr aussi

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    LinuxFr fait partie des associations listés sur https://www.eff.org/pages/coalition-letter-internet-society

  • # Le .fr (et ses amis)

    Posté par  . Évalué à 3.

    Pour une organisation de droit français, opter pour un TLD .fr me semble plus raisonnable qu'un .org. Cela n'engage que moi mais j'aurais plutôt tendance à faire confiance à l'Afnic (qui gère les TLD français dont le .fr), pas que administrativement mais aussi techniquement.

    Voici ce qu'on peut lire sur leur site :

    L’Afnic est une association à but non lucratif issue en 1998 de l’Institut National de la Recherche en Informatique et Automatique qui avait hébergé cette activité pionnière de l’Internet français depuis le milieu des années 1980. Sa gouvernance est multipartite c’est-à-dire qu’elle associe pouvoirs publics, utilisateurs et secteur privé.

    L’Afnic est une association indépendante, qui ne reçoit aucune subvention et fonctionne comme une entreprise. Le financement de l’activité et de son équipe est entièrement assuré par la mise à disposition de ses prestations.
    Cf. https://www.afnic.fr/fr/l-afnic-en-bref/presentation/missions-de-l-afnic-et-axes-strategiques-2017-2019-6.html

    Ça a l'air plutôt sain.

  • # Revente du .org : des questions, des réponses, toujours autant d’incertitudes

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4. Dernière modification le 23/12/19 à 16:32.

    C'est un article de Next-Inpact qui fait le point sur la question, et c'est consternant. L'article est libéré au bout d'un certain temps (j'ai oublié combien, une semaine, un mois ?).

    Il reprend les questions de EFF et de Mozilla à Ethos et note que certaines questions n'ont toujours pas de réponse claire, notamment tout ce qui concerne la responsabilité et les offres et signale cette question préoccupante et toujours sans réponse :

    Mozilla aimerait donc savoir – cette fois en s’adressant à l’Internet Society – quels critères ont été retenus pour trier les candidats et donc parvenir in fine au choix d’Ethos.

    On relèvera le deuxième commentaire qui expose bien les problèmes qui vont se poser. Les commentaires sont en accès libre.

    Je pose ça là parce que ça permet d'avoir l'ensemble des informations sur le sujet.

    OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

  • # Des élus états-uniens interrogent Equity

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    Lien signalé sur une liste April :

    Wyden, Blumenthal, Warren and Eshoo Question Sale of .ORG Domains to Private Equity Firm

    3 sénateurs et 1 députée démocrates états-uniens (dont une sénatrice candidate aux primaires démocrates E. Warren) ont envoyé leurs questions à Equity sur les aspects « non-lucratif », « liberté d'expression » et « effet sur les internautes ». Il s'agit d'une série de questions dont les réponses sont attendues avec le 6 janvier 2020.

  • # Un nouveau collectif de défense du .org

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Signalé dans Le Brief de Next-Inpact du 9/1/2020.

    Ce collectif, qui se dit prêt à accueillir la gestion du .org, s'appelle : Cooperative Corporation of .ORG Registrants, c'est une structure à but non lucratif et elle comporte des gens comme Esther Dyson, ancienne directrice et fondatrice de l’ICANN, Katherine Maher, directrice de la fondation Wikimedia.

    Il est accessible au personnes qui ne sont pas abonnées.

    OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.