Sortie d’Odoo 14

Posté par  . Édité par Davy Defaud. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
23
5
oct.
2020
Bureautique

Odoo vient de sortir la version 14 de son logiciel de gestion. Les grandes améliorations d’Odoo Community, la version open source, portent sur les applications suivantes : l’éditeur de site Web, une version mobile du point de vente, la gestion des stocks et de la fabrication, la gestion des achats, la gestion de la relation client, la gestion des événements et la formations en ligne.

Cette version est principalement tournée vers des améliorations d’ergonomie ; permettre aux employés de faire plus, en moins de temps. La plus importante porte sur l’éditeur de site Web.

Un plus des améliorations d’ergonomie sur l’éditeur de site Web, celui‑ci possède douze nouveaux blocs de construction. Ces blocs sont nettement plus adaptables, avec un nouveau mécanisme de gestion des couleurs, des intégrations avec des bibliothèques d’images libres, la gestion des formes SVG en arrière plan, un nouvel outil d’optimisation des images, etc.

Aller plus loin

  • # On est demandeur de feedback sur l'éditeur de sites web

    Posté par  . Évalué à 7.

    Si vous testez le nouvel éditeur de site web, les devs seraient heureux d'avoir votre feedback;
    - ce que vous avez réussi à faire, ou pas
    - est-ce qu'il vous manque des options dans la barre de droite?
    - est-ce que le résultat est joli: idéalement, une photo d'écran, ou l'URL du site et le temps qu'il vous a fallu pour le faire

  • # procédure de mise à jour

    Posté par  . Évalué à 2.

    Un ami utilise Odoo 10 community depuis un moment, mais il est désespérément bloqué dans sa version.

    Ses différentes tentatives de mise à jour se sont toujours soldés par un échec.

    Il voudrait pourtant pouvoir bénéficier des nouveautés des versions supérieurs, auriez vous une procédure pour mettre à jour sa version ?

    • [^] # Re: procédure de mise à jour

      Posté par  . Évalué à 4. Dernière modification le 06/10/20 à 07:26.

      Les mises a jour ne sont malheureusement pas simples. Il y a deux approches:
      - pour Odoo community, il y a le projet OpenUpgrade: c'est pas parfait, c'est donc pour des développeurs: https://github.com/OCA/OpenUpgrade
      - pour les utilisateurs Odoo Enterprise, le service est compris dans l'abonnement. S'il veut upgrader sur cette version, il peut alors utiliser le service ici: https://upgrade.odoo.com (dans ce cas, Odoo SA s'occupe de tout: upgrade, tests, amelioration des scripts pour sa dB particulière…)

    • [^] # Re: procédure de mise à jour

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5. Dernière modification le 06/10/20 à 09:13.

      mais il est désespérément bloqué dans sa version.

      Bienvenue dans le modèle "open core" où le mainteneur principal fait payer même un upgrade non customisé.

      Une présentation au FOSDEM sur le sujet (en anglais) : Open-core or partially proprietary licensing model is worse than fully proprietary licensing model.

      Note : je ne suis pas spécialement contre l'open core en soit, si il est honnête en n'utilisant pas l'open source comme attrape nigau, par exemple quand les autres aient les mêmes droits pour une concurrence libre et non faussée (un classique : faire du libre GPL + une version avec modules proprios, la GPL étant un moyen d’empêcher la concurrence de faire une version avec modules proprios) ou que des trucs de base comme un upgrade non customisé soient inclus et/ou pas difficile "par design". Par exemple GitLab a un modèle open core très honnête qui se met à égalité avec les autres et inclut les trucs de base dans la release libre.

      • [^] # Re: procédure de mise à jour

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8. Dernière modification le 06/10/20 à 12:18.

        Dans le "monde" des ERPs, la montée en version est payante dans la majorité des cas.
        Pire encore, elle est parfois impossible.
        Avec OpenConcerto, nous récupérons des clients Sage (principalement, mais pas seulement) qui n'ont pas mis à jour leur logiciels pendant plus de 5 ans. Devant se mettre à la page, ils décident "d'acheter" la nouvelle version à prix d'or, car trop leur version est trop ancienne pour juste "acheter" une mise à jour. Petit hic, l'éditeur ne sait pas (ou "plus") migrer les données de son propre logiciel.

        Sur le papier, proposer des mises à jour de base de données c'est assez simple.
        Dès que l'on manipule des centaines de tables, soit des milliers et des milliers de champs, ça devient compliqué car chaque module (même non customisé) peut monter en version indépendamment des autres et utiliser des champs "communs".
        Au final, on se retrouve a garantir que chaque module peut monter en version individuellement, mais l'ensemble des modules, pris à des versions différentes, l'opération est plus coton. Les changements de structure de base nécessitent des petits programmes ("moulinettes") qui vont "redispatcher" les données, programmes qui doivent être assez clairvoyantes pour anticiper les changements apportées aux données par d'autres modules.
        C'est d'ailleurs pourquoi dans le cas d'OpenConcerto, pour passer de la version 1.3.2 à la version 1.6.3, il faut passer par la version 1.4, 1.5, 1.6 puis 1.6.3.

        Dans le cas d'Odoo, la mise au point de l'upgrade doit être titanesque, pas étonnant donc qu'elle soit payante vu la complexité et le risque de problèmes.

        (ici on parle de données critiques pour l'entreprise, pas de place pour la bidouille).

      • [^] # Re: procédure de mise à jour

        Posté par  . Évalué à 10. Dernière modification le 06/10/20 à 12:36.

        Ce n'est pas tellement lié au modèle open core, mais au fait qu'une migration de ce genre de logiciel est extrêmement complexe: chaque société est différente, a des workflows différents, a des custos, … Ce n'est pas juste une migration de données: mais des changements de workflows, des adaptations de custo, du support/formation des utilisateurs, …

        C'est tellement complexe que c'est un marché de service, et non juste un produit à acheter: Odoo a un département avec des dizaines d'employés pour assurer ce service.

        Du coup, cela donne deux possibilités:
        - utiliser les outils open source: gratuit mais il faut y passer du temps à tester et adapter soi même
        - utiliser le service payant

        Avec, ou sans modèle open core, ce serait la même chose; c'est simplement du service autour du logiciel. Pour ma part, je trouve cela fair; les utilisateurs ne sont pas "bloqués" au sens où ils peuvent le faire eux même avec les outils communautaires, mais ceux qui ont les moyens peuvent faire appels aux services de pro (soit chez un partenaire, soit chez l'éditeur; là non plus, il n'y a pas de lockin)

        --> note: je suis parti pris, car fondateur de Odoo.

        • [^] # Re: procédure de mise à jour

          Posté par  . Évalué à 2.

          Merci à tous de vos réponses.

          C'est bien ce que j'avais pu voir, ce n'est pas simple alors que justement mon ami utilise Odoo de façon assez simple (gestion de stock, d'articles et un peu de production et le site web également).

          Il s'est embarqué dans la solution via un prestataire qui aujourd'hui ne répond plus et le laisse se débrouiller avec ce qu'il a.

          Depuis quelques temps, je vois avec lui pour l'aider, mais il est déjà dans une optique de vouloir quitter Odoo pour Dolibarr qu'il trouve plus adapté à son besoin.

          je vais voir comment je peux l'aider pour cette transition.

          Merci encore.

          • [^] # Re: procédure de mise à jour

            Posté par  . Évalué à 1.

            Avec ce genre d'outils, il faut un peu de bon sens et de recul :
            Pourquoi se sent-il bloqué dans sa version Odoo 10 ?
            Et pourquoi vouloir mettre à jour ? c'est rarement une nécessité pour les outils de gestion. La course à l'échalotte ça vaut pour Microsoft Office, c'est un passage obligé pour rester compatible avec les autres utilisateurs, mais pour Odoo pas besoin. S'il lui faut des nouvelles fonctions, il y a des milliers de modules pour Odoo 10 qui en apportent.
            Ne serait-ce pas un problème de paramétrage ? en changeant de logiciel, il va seulement reporter ce problème. Passé l'effet bénéfique de la nouveauté, il risque les mêmes « blocages ».

            Connaissant bien Odoo, je pense que tu devrais entrer en contact avec des prestataires pour avoir leur avis, des membres de l'OCA et des partenaires Dolibarr.

            • [^] # Re: procédure de mise à jour

              Posté par  . Évalué à 4. Dernière modification le 07/10/20 à 23:27.

              Pour ma part j'utilise Dolibarr dans mon activité, la montée de version n'a jamais posé de problème et se fait de façon très simple, j'utilise pourtant de nombreux module de la solution, donc je ne suis pas d'accord sur l'évolution.

              Et puis son serveur Odoo étant actuellement sur une vieille machine en Debian 7 qui d'un point de vue matérielle commence à être capricieuse et d'un point de vue logiciel un peu ancienne, la migration en debian 8, 9 ou 10 implique de nombreux changements (php, postgre, python, etc…) et franchement je me vois pas le faire comme ca.

              Son serveur étant connecté à internet pour qu'il ai accès à son Odoo depuis l'extérieur, cela commence à devenir risqué de rester comme cela.

              Voila pourquoi il faut réfléchir à une évolution et quitte à évoluer autant partir sur une solution plus adapté à son besoin.

              • [^] # Re: procédure de mise à jour

                Posté par  . Évalué à -1. Dernière modification le 07/10/20 à 23:41.

                Dans l'urgence il peut très bien installer Odoo 10 sur la dernière Debian ou sur Centos 7.

                J'ai tendance à éviter les mises à jour pour ne pas me retrouver avec des options « inutiles ». Mais c'est mon côté minimaliste. Il y aussi que les changements déroutent mes utilisatrices. Pour le coup ton avis m'intéresse : je n'ai pas été plus loin qu'une démo sur Dolibarr et n'ai aucune idée des changements qui accompagnent les mises à jour.

        • [^] # Re: procédure de mise à jour

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -3. Dernière modification le 06/10/20 à 14:17.

          (soit chez un partenaire, soit chez l'éditeur; là non plus, il n'y a pas de lockin)

          Sur la partie montée de version, en effet pas de lockin, on est d'accord, et il est vrai que si vous vous ne le faites pas d'autres peuvent le faire… Comme avec le non libre en fait (bon, certes, des fois des cas où avoir le code source aide à faire les scripts de bidouille de changement de base, mais pas toujours besoin).
          (Et sur d'autres cas il me semble que vous avez bien avec la GPL un lockin, en empêchant la concurrence de proposer la même chose que vous)

          Disons que le libre tel que fourni semble laisser peu de libertés du libre par rapport à du non libre, en pratique, perso quand on me parle d'Odoo et me demande mon avis de personne dans le libre (pas spécialiste du domaine mais pas comme si les gens comprenait que l'info n'est pas un domaine unique) je n'ai rien contre spécialement, juste que je dis que c'est à considérer comme du non libre (rien de négatif en soit, j'utilise plein de logiciels non libres, avec une entreprise unique qui a certains droit utilisés) dans la comparaison.

          • [^] # Re: procédure de mise à jour

            Posté par  . Évalué à 1.

            Je ne comprends pas : il y a tout ce qu'il faut en modules libres sur Odoo, y compris pour reprendre le périmètre fonctionnel des modules propriétaires (compta, gestion des documents, fabrication, connecteurs, etc.). Un logiciel libre est défini par l'ensemble des contributions, non ?

            La difficulté, c'est qu'il faut un certain temps pour découvrir l'écosystème Odoo et se retrouver dans les milliers de modules.
            Pris isoléments les modules s'utilisent sans problème. Avec plusieurs applications, la pente est raide à cause des processus de l'entreprise et des rôles de chacun. On a dès lors l'impression que des choses manquent. Alors que c'est le paramétrage qui manque. Odoo est un ERP, il faut absolument le paramétrer. Malheureusement ça ne s'improvise pas et ne peut se faire sans formation préalable.

          • [^] # Re: procédure de mise à jour

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            Disons que le libre tel que fourni semble laisser peu de libertés du libre par rapport à du non libre, […]

            […] je n'ai rien contre spécialement, juste que je dis que c'est à considérer comme du non libre […]

            Je ne comprend pas très bien ces deux bouts de phrase. Odoo Community est distribué sous license LGPL v3. C'est particulier de considérer que c'est équivalent à du propriétaire…

            Existe-t-il une licence libre qui impose le support technique ou des migrations de la part de l'éditeur? C'est un choix.

            • [^] # Re: procédure de mise à jour

              Posté par  . Évalué à 1.

              C'est vrai que la mise à jour d'Odoo n'est pas simple car il y a trop de différences entre les versions majeures : il n'y a pas de rétro-compatibilité de la base de données avec les versions précédentes.

              J'ai également galéré pour mettre à jour de la version 8 CE à la version 13 CE. L'OpenUpgrade de version à version ne fonctionne pas à 100% et dans la majorité des cas, les problèmes viennement de l'interface. J'ai également testé l'export/import des tables de la base de données avec le développement de script python pour mettre à jour les données : J'ai réussi à migrer 80% des donnnées mais je n'ai pas réussi à recréer la relation entre les factures et paiements. Je n'ai pas une grosse comptabilité et j'ai finalement opté pour la méthode intégrée d'import/export csv mais avec du travail manuel derrière.

              Je n'ai pas encore testé la version 14 mais je constate qu'il a de plus en plus de modules payants.

              Pour cette nouvelle version 13, j'ai décidé de partir sur le fork OCA/OCB et j'espère qu'il y aura moins de problème lors des mises à jour.

              Nicolas

  • # Test Odoo

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    J'ai vraiement tenté d'utiliser Odoo il y a un ou deux ans. Bien sûr le côté opensource m'avait attiré.
    Mais j'ai assez vite buté sur des services et des modules plus ou moins payant (j'avoue que je ne me souviens plus exactement). Je me suis donc rabattu sur Dolibarr pour la partie compta.
    Quelqu'un pourrait expliquer quel est le modèle d'Odoo aujourd'hui ?
    Merci !

    • [^] # Re: Test Odoo

      Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 06/10/20 à 09:23.

      Freemium
      Avec gros accent sur les pépètes plus que sur la doc, mon micro-feedback d'un parcours et d'une install superficiels d'il y a trois mois.
      Fin c'est pas pire que Qt ou NGinx ces derniers temps

      • [^] # Re: Test Odoo

        Posté par  . Évalué à 2.

        Quel est le soucis avec Nginx ?

        • [^] # Re: Test Odoo

          Posté par  . Évalué à 1.

          Nginx existe en deux versions, l'une qu'on apelle « Nginx », libre et téléchargeable sur nginx.org, l'autre « Nginx Plus » propriétaire et achetable sur nginx.com avec des fonctions en plus.

    • [^] # Re: Test Odoo

      Posté par  . Évalué à 4.

      J'utilise Odoo depuis la version 5 je crois. Quand ils ont adopté leur stratégie actuelle (avec la version 8), on est passé en version communautaire. On en est très contents. Je finis une migration vers la version stable actuelle (13).

      Pour moi, le modèle actuel a permis de grosses évolutions visuelles et ergonomiques qui n'auraient sans doute pas vu le jour autrement. La partie libre est augmentée régulièrement de divers modules, les nouveautés ne sont pas limitées à la version propriétaire. Tout ça grâce à la manne financière apportée par le modèle de ventes actuel. Contrairement à ce qui est souvent écrit, je pense que c'est moins de l'Open Core qu'un ensemble de services payant plus quelques modules fermés, majoritairement destinés aux entreprises qui font du B2B ou à celles qui préfèrent rapatrier des services externes payant et chronopages.

      Par exemple, l'outil d'automatisation marketing vers les réseaux sociaux qui semble à première vue fait pour tout le monde, mais qui est limité au marketing B2B. Et en plus il ne fait pas tout : il faut encore définir les cibles, rédiger, préparer des images, préparer des « landing pages », … C'est du boulot qui demande des ressources et des compétences que beaucoup de PME n'ont pas.

      Quand aux services, ce sont peu ou prou les mêmes que ceux proposés par un intégrateur : hébergement, migration, paramétrage, développements, etc.

      Bref, le modèle actuel ne me gêne pas, et il y a des tas d'excellents modules proposés par la communauté qui complètent Odoo communautaire (compta, intégration de services en ligne, …). Par contre c'est là où ça pêche gravement : les modules de qualité ne sont pas plus visibles que les autres et le code plus ou moins pourri est fréquent. Le système de notation actuel n'est pas du tout adapté. Il faut privilégier les modules libres de l'OCA ou des membres de l'OCA (Odoo Community Association).

      Enfin, sauf à n'utiliser qu'un ou deux modules Odoo, il vaut mieux travailler avec un intégrateur. Un Odoo efficace avec pas mal de modules fiables dans le temps, c'est du travail de paramétrage, de choix de modules, de compréhension des processus de l'entreprise, etc.

      Un dernier petit truc : pas besoin de migrer souvent. Les nouveautés sont toujours attirantes, mais auras-tu le temps pour les apprendre et les mettre en oeuvre ?

    • [^] # Re: Test Odoo

      Posté par  . Évalué à 9. Dernière modification le 06/10/20 à 12:50.

      Quelqu'un pourrait expliquer quel est le modèle d'Odoo aujourd'hui ?

      C'est un modèle open core; 80% de nos apps sont open source, et 20% sont propriétaires. Il n'y a pas de dépendances fortes entre les deux, afin que les utilisateurs open source ne soient pas "forcés" de prendre du propriétaire.

      On ne cherche pas à faire basculer les utilisateurs open source sur l'offre payante. Ce n'est pas notre modèle car 1/ on souhaite que ODoo COmmunity soit le meilleur logiciel de gestion open source en tant que tel, et 2/ on ne peut pas vendre des apps à un utilisateur open source: on le frustrerait.

      C'est comme si on avait deux produits, pour deux marchés différents: on a un produit open source pour ceux qui veulent du libre (de loin le logiciel de gestion le plus complet en open source) et on a des fonctions payantes en plus pour ceux qui en ont les moyens. Mais les utilisateurs Odoo Community restent sur Odoo Community, et les utilisateurs Enterprise restent sur Enterprise.

      L'avantage c'est que le produit payant (Odoo Enterprise) finance 100% de nos développements open source; cela nous permet d'avoir ~200 développeurs temps plein qui améliorent le produit open source.

      Exemple d'apps open source:
      - CRM, ventes, gestion de stock, fabrication, achats, website builder, eCommerce, facturation, HR, gestion de projets, etc.

      Exemple d'apps propriétaires:
      - comptabilité, Studio

      Certains peuvent voir le modèle open core comme une force négative contre le produit open source. Cela a été le cas pour certains éditeurs. Mais pour Odoo ce n'est pas du tout le cas, c'est même l'inverse: si on peut développer un si bon produit open source, c'est parcequ'on est financé par les revenus d'Odoo Enterprise.

      On contribue aujourd'hui 10x plus à l'open source qu'il y a 3 ans, lorsque l'on n'avait pas ce modèle open core. Simplement parcequ'on peut payer plus de développeurs qui améliorent Odoo Community.

  • # migration vers odoo enterprise

    Posté par  . Évalué à 2.

    bonjour,

    je me pose la question suivante actuellement.

    j,utilise odoo 12 mise à jour avec openupgrade depuis odoo10. bien que accounting ne soit plus dispo dans la version communautaire j'ai tout de même migré.

    maintenant est-il possible utiliser ma version communautaire et acheter seulement le module compta?

    si oui, je gère 3 sociétés en multi-société. Combien ai-je besoin d'utilisateur de pour cette config.

    merci pour votre éclaircissement.

  • # Odoo malgré tout, bravo et chapeau

    Posté par  . Évalué à 5.

    on peut trouver quelques défauts à Odoo sur le modèle, certains modules payants, voire même quelques choix techniques pas forcément judicieux, mais franchement, personne ne fait mieux: python, postgresql, technos standards du web et le tour est joué. un développeur plus ou moins expérimenté et le tout est joué.

    pour moi, y a pas mieux et même si Dolibarr est intéressant, il ne fait pas (encore ?) le poids mais je l'encourage aussi (et je fais de l'intégration avec aussi).

    PS: je fais de l'intégration/développement sur Odoo Community Edition depuis 12 ans et j'ai "powerisé" des unités industrielles pharmaceutiques agrées ANSM (Agence nationale de la sécurité du médicament dont ERP qualifié), des unités industrielles dans l'agro-alimentaire, dans l'électronique, le service, le consulting financier, le retail … bref ca marche et ca marche assez bien.

    après, on n'est pas non plus obligé d'upgrader quand ca tourne bien. j'ai des Odoo 7, 8 et 10 qui tournent depuis des années et tout le monde est content.

    bonne chance à Linux, à Linuxfr et à Odoo !!

    • [^] # Re: Odoo malgré tout, bravo et chapeau. plus trop le cas maintenant§?

      Posté par  . Évalué à 1.

      bonjour
      c'est vraiment dommage, il y avait vraiment un réel intérêt dans la version communautaire mais le fait que la montée de version puisse "squizzer" certains modules est vraiment repoussant maintenant.

      et quid des failles de sécurité à rester sur des vieilles versions?

      • [^] # Re: Odoo malgré tout, bravo et chapeau. plus trop le cas maintenant§?

        Posté par  . Évalué à 1.

        le fait que la montée de version puisse "squizzer" certains modules

        Au contraire le nombre de modules libres augmente de versions en versions.
        Parfois certains modules édités par des tiers disparaissent, mais c'est partout pareil.

        quid des failles de sécurité à rester sur des vieilles versions?

        L'OCA maintient les vieilles versions dans son dépôt Odoo Community Backports.
        Et puis toutes les installations ne sont pas visibles sur le web. C'est avant tout un outil de gestion d'entreprise, pour lequel on va limiter les accès (via le réseau interne, via certaines IP, via un VPN…).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.