Sortie de URPMI.ORG

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
16
jan.
2003
Mandriva
Un nouveau site consacré à urpmi vient de faire son apparition.
Il rassemble la plupart des documents en langue française et anglaise, de quoi vous permettre une utilisation optimale de l'outil de gestion de paquets de Mandrake.

Aller plus loin

  • # Re: Sortie de URPMI.ORG

    Posté par . Évalué à 7.

    Lu sur la page française :
    - "RedHat proposent depuis apt-get dans leurs contributions"
    Faux. Et RedHat n'est pas près de le faire pour les raisons "économiques".
    Sinon apt pour RedHat est dispo ici http://freshrpms.net/(...) .
    • [^] # Re: Sortie de URPMI.ORG

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      C'est vrai que apt pour rpm est la premiere chose que j'installe lorsque je monte une machine ChapeauRouge. J'ai voulu installer une MDK une fois: aucun pb pour l'install par contre j'avais seché sur urpmi : je n'avais pas su trouver les infos rapidement pour le configurer et mettre à jour le systeme (ou je sais, je suis une trume). Enfin un endroit ou recupérer l'essentiel des infos très rapidement.
      • [^] # Re: Sortie de URPMI.ORG

        Posté par . Évalué à 2.

        Pour info il existe un dépôt pour phoebe (la beta de RH8.1) : http://fedora.mplug.org/ Et "cerise sur le gateau" il y a aussi un mkinitrd et un modutils pour tester Linux 2.5 (marche avec RH 8.0 et phoebe): http://phoebe.mplug.org/apt/RPMS.kerneldevel/
        • [^] # Re: Sortie de URPMI.ORG

          Posté par . Évalué à 2.

          J'oubliais: http://phoebe.mplug.org/apt/RPMS.kerneldevel/ reste compatible avec un noyau 2.4.
    • [^] # Re: Sortie de URPMI.ORG

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      > Et RedHat n'est pas près de le faire pour les raisons "économiques". cad ?
      • [^] # Re: Sortie de URPMI.ORG

        Posté par . Évalué à 1.

        çà facilite les mise à jour et rend caduque le paiement des mises à jour automatique de RedHat. Une demande j'ajout a été faite sur la mailing list dédié phoebe (beta de la futur RedHat). Une personne non-RedHat a fait la réponse suivante (pioché de mon archive) : - "For political/ecomonic reasons I expect to see these when pigs fly with wings." Aucune réponse d'un employé RedHat.
        • [^] # Re: Sortie de URPMI.ORG

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          J'ai aussi demandé pourquoi wmaker ne se trouve pas dans la distrib, sans réponse de RedHat. Ceci dit, dans le cas de wmaker, j'imagine qu'ils ne donneront un avis jamais avant d'avoir pris une décision claire (c'est à dire pas de wmaker dans la distro). Comme dit, l'autre, je ne suis pas sur qu'à long terme ce type de choix leur soit profitable. Mais comme dit l'autre, leur code est libre, y compris celui de up2date. L'idée d'up2date n'est pas mauvaise : faire payer la réactivité à l'entreprise pour les mises à jour, un système proposant de lui même les mise à jour etc. Ca aurait pu être faire avec apt. Finalement, ils se sont fait griller au poteau par Ximian.
          • [^] # Re: Sortie de URPMI.ORG

            Posté par . Évalué à 0.

            > J'ai aussi demandé pourquoi wmaker ne se trouve pas dans la distrib
            wmaker n'est pas dans phoebe mais est encore présent dans la RH 8.0.
            La question a été posé et la seule réponse "officiel" vient de Havoc Pennington :
            - "Yes, it's been removed."

            Très lapidère...

            Actuellement il est possible d'installer wmaker sur une phoebe. Il suffit de reconstruire le paquet de la RH8.0 (rpmbuild --rebuild WindowMaker-0.80.1-1.src.rpm). Rien ne garantit que çà marche pour la RH8.1 final !

            RedHat semble diminuer les programmes jusqu'ici supportés pour des raisons évidentes de coût de maintenance, mais aussi d'homogénéïté pour faire "plus sérieux" (pour éviter les trucs type "j'ai 3 postes GNU/linux et ils sont tous différents. C'est quoi ce border."). C'est dans la ligne de bluecurve. Un look uniquement. Je ne serais pas surpris qu'il ne reste que métacity dans la RH9.0.

            RedHat pousse Metacity (développé principalement à Havoc Pennington). J'aime pas Metacity qui n'a qu'un minimum de fonctionnalité. Néanmoins Metacity a de belles caractéristiques techniques (themable via gtk, support multilangue via pango, configuration via gconf-editor (il y a aussi une version spécialisée dont j'ai oublié le nom)) et est assez léger en place mémoire. Pour ma part, je reste sur icewm.
            • [^] # Re: Sortie de URPMI.ORG

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              Ce que tu abordes sont des arguments déjà abordé sur la liste de discussion de phoebe, qui ont déjà été critiqués de manière convaincante :

              - si RedHat vise des entreprises pour des serveurs, ils ne doivent pas s'attendre à ce que les gens désirent tout particulièrement GNOME/KDE
              - si Redhat vise à conserver des utilisateurs expérimentés, ils ne doivent pas s'attendre à ce que les gens désirent uniquement GNOME/KDE.

              Ex:
              http://listman.redhat.com/pipermail/phoebe-list/2003-January/000872(...)
              "Around here:

              - 0/1000 boxes have less than 256Mb (let alone 20Mb)
              - 1000/1000 boxes are used for serious use
              and
              - 1000/1000 boxes run either Window Maker, or no X at all.

              Just because a machine _can_ run Gnome, doesn't mean it should."



              https://listman.redhat.com/pipermail/phoebe-list/2003-January/000875(...)
              "You want to talk about wasted resources...then you need to know which
              segment of the marketplace are the ones really paying redhat's
              bills..and buying support contracts. All this current effort for a
              modern desktop is nice, but is that the paying market? Or is it
              situations like where I am with a reasonable sized mixed unix
              environment with older hardware. I don't know...but we could probably
              idly debate exactly what is worth supporting for weeks since we don't
              know the economics. Better to talk about our own specific needs..than
              to wax eloquent about general trends. And all I know first hand, is that
              on the new computational cluster here that they keep adding dual athlons
              to, there is a need for low end desktop environments on some of the
              nodes for basic data manipulation and visualization. They certainly
              aren't looking at linux here for modern desktop functionality."



              Aussi, les gens choisissant wmaker le font en leur ame et conscience, et on a peu de chance de tomber sur wmaker par erreur en installant une RH. Donc l'argument de la cohésion esthetique ne tient pas.
              Les gens n'ont pas 3 interfaces graphiques par erreur, contrairement à ce que tu supposes. Peux-tu me citer un exemple de personnes se plaignant que wmaker soit dans les précédentes versions de RH ?

              Aussi, la question du coût de maintenance se discute. Je ne suis pas convaincu que suivre vaguement l'actualité de wmaker (qui bouge peu en fait) coute si cher. Mais comme quelqu'un l'as déjà dit aussi, on ne connait pas ces détails. Par contre, il est certain que c'est les entreprises qui rapportent le fric... Et les entreprises ne sont pas nécessairement focalisées sur GNOME.


              Bref, ces arguments ne sont pas convaincant et je ne donne pas si cher de la peau de RH s'ils continuent de réduire les possibilités de leur distrib.

              Aussi, tes arguments en faveur de metacity ne valent pas un cachou : supporter des thèmes, être traduit, être configurable, c'est le lot de la plupart des gestionnaires de fenetre. Quand à la légéreté en mémoire de metacity, j'attendrais de voir pour en parler (ceci étant dit, j'espère que tu tiens compte de gconf qui tourne etc...). Je trouve globalement les applis gtk2.0 plus lourde que les gtk1.0, dans leur même version, sans qu'il y'ait des fonctionnalités en plus. Mais c'est un autre sujet. Même si metacity est un bon logiciel (je n'en sais rien), ça ne justifie pas le retrait de wmaker.
              • [^] # Re: Sortie de URPMI.ORG

                Posté par . Évalué à 6.

                Je crois qu'il y a un mal-entendu. Lorsque je répondais à ton commentaire, je pensais que tu parlais de la RedHat en cours, la RH8.0, et non des distribes RH à venir (relis toi, c'est pas claire...). Donc je pensais que tu disais, à tort, que la RH8.0 (par exemple) n'avais pas wmaker. J'ajoutais donc que wmaker était viré de phoebe, la futur RH8.1.

                > Ce que tu abordes sont des arguments déjà abordé sur la liste de discussion de phoebe
                Oui, mois je n'abordes que quelques arguments et pratiquement que ceux du distributeur que j'ai imaginé. Je confirmais que wmaker était viré et que RedHat (via Havoc Pennington) n'a pas donnés d'explications "très détaillées".
                Il est claire que l'on ne peut pas être convaincu par l'absance d'explication de RedHat donc j'ai fait une interprétation. C'est une interprétation côté RedHat, vu par un distributeur qui a comme cible les entreprises, et non un avis d'un l'utilisateur final (d'ailleur j'utilise icewm de longue date qui n'est plus livré avec RedHat depuis longtemps. Je me demande même s'il a été un jour fourni par RedHat :-) ).

                Le ressentif négatif des utilisateurs sur cette décision est fort et ne peut pas être considéré comme marginal. C'est un point que je ne nie pas !
                Faut aussi considérer que GNU/Linux a longtemps été un système de développeur pour les développeurs voir les curieux. Son audience s'élargie vers des utilisateurs moins exigeants qui sont, par exemple, fort satisfait du "window manager" de windows :-).

                La cible de RedHat est les entreprises qui peuvent acheter du support (et même à un prix élévé) et non les becanes de 64 Mo (désolé si je parais méprisant). Avoir un bureau léger ne fait pas parti de leur objectif.

                > Aussi, les gens choisissant wmaker le font en leur ame et conscience, et on a peu de chance de tomber sur wmaker par erreur en installant une RH.
                Je ne peux qu'être d'accord.

                > Les gens n'ont pas 3 interfaces graphiques par erreur, contrairement à ce que tu supposes.
                Je me suis mal exprimé. J'était dans un propos plus général. C'est comme quand les gens disent qu'il n'y a pas un linux mais autant qu'il y a de distribe et que donc c'est le bordel, que ce n'est pas bon pour l'image de Linux (du moins dans le petit monde des décideurs/journalistes). C'est parail avec la partie graphique :
                - Gnome (bureau)
                - KDE
                - CDE (ok il est sur le chemin du cimetière)
                - wmaker (bureau et/ou WM)
                - icewm (............)
                - openbox
                - etc...

                De plus si tu mélanges les bureaux et les WM tu obtiens un nombre assez important de combinaisons. Mais les décideurs n'aiment pas la diversité... RedHat avec bluecurve a voulu limiter les différences entre GNOME et KDE sur le look et le comportement. L'annonce de bluecurve a été généralement positivement reçu par la presse généraliste. ATTENTION, je ne dis pas que bluecurve est génial je dis que l'ANNONCE de bluecurve a été généralement positivement reçu par la presse GÉNÉRALISTE (je le dis deux fois ... car on sait jamais ... ).
                Dans dans la futur RH8.1 il y aura deux bureaux (GNOME/KDE) et deux WM (metacity/sawfish). Ces WM ne fesant pas bureau, çà fait 4 combinaisons en tout. Personnellement je pense que RedHat va virer sawfish pour la 8.2 ou 9.0. çà ne fera plus que deux combinaisons. Gnome ou KDE tout en sachant que bluecurve est là pour limiter les différences... Idéalement, je pense que RedHat n'aimerait avoir qu'un bureau mais c'est actuellement totalement inenvisagable sous peine de perdre beaucoup d'utilisateurs.

                Je ne dis pas qu'en ayant uniquement l'objectif de draguer les décideurs, RedHat va faire la distribution ultime qui me convient pile poil. Mais si çà marche et que çà atténue le monopôle de MS alors c'est TANT MIEUX.
                Les points clés que doivent contrôler la comunauté :
                - RedHat doit continuer a faire du free software et investire dedans.
                - RedHat doit respecter les standards ( pour bluecurve, ils ont utilisé http://www.freedesktop.org/(...) ).
                - RedHat ne doit pas trop se diversifier hors du free software.

                Je dis çà pour RedHat mais c'est la même chose pour les autres.
                Puis pour avoir une distribe de la mort qui tue, et hors des considérations marketing de RedHat il y a freshrpms.net. Je ne serais pas pas étonné qu'un jour il existe des add-on à la RedHat fournient par d'autres sociétés. Actuellement il y a freshrpms.net.
                Puis si on regarde côté Unix commerciaux, c'est pas compliqué il y a wmw (bientôt mort), twm et Gnome qui arrive doucement (j'ai pas d'écho d'utilisation de KDE pour les Unix commerciaux). Quelques un installe après wmaker ou icewm (moi) ou ...

                Bon tout ce baratin pour dire j'ai fait une première réponse en considérant les objectifs d'une distribe et non mes désirs.

                > Peux-tu me citer un exemple de personnes se plaignant que wmaker soit dans les précédentes versions de RH ?
                Non.

                > Aussi, la question du coût de maintenance se discute.
                Effectivement. Si le projet est bien maintenu, le coût est ridicule. Le problème est que sawfish et wmaker sont un peu moins bien suivi qu'avant. C'est un pas problème significatif actuellement, mais çà peut le devenir.

                > Aussi, tes arguments en faveur de metacity ne valent pas un cachou
                ben çà vaut pas un cachou pour les autres wm aussi. Sinon ce n'est que des arguments technique et je dis que je n'aime pas metacity.

                > Quand à la légéreté en mémoire de metacity
                C'est discutable effectivement. Je suis un utilisateur de Gnome et metacity utilise beaucoup de trucs utilisés par des applis Gnome (gtk+, pango, gconf, etc...). Je ne vois donc pas la place réelle utilisée puisque beaucoup de librairie sont déjà chargées/utilisées. La situation doit être très différente avec KDE.

                > Je trouve globalement les applis gtk2.0 plus lourde que les gtk1.0

                J'ai utilisé gnome avec RedHat 6.2, 7.2 et 8.0. Ben pour le passage à 8.0 je m'attendais à la "catastrophe" (utilisation de gtk 1.2 et gtk 2.0). Ben non. une 8.0 utilise autant de mémoire qu'une 7.2 avec galeon, evolution, etc... (la 6.2 est un peu plus légère mais elle utilise Linux 2.2.). J'ai été très surpris (surtout que sous 7.2 j'avais Linux 2.4.17 et la 8.0 à Linux 2.4.18). Sinon si çà prend plus de place mémoire c'est aussi car les applications ont plus de fonctionnalités.

                > dans leur même version, sans qu'il y'ait des fonctionnalités en plus.
                Gnome 2 n'apporte pas grand chose pour l'utilisateur final. C'est une version pour les développeurs avec beaucoup de travail pour réorganiser les librairies. çà semble porter ces fruits puisque Gnome 2.2 est compatible binaire et source avec Gnome 2. Je crois que Gnome 2.4 doit assurer la même compatibilité. Gnome 3 ne sera pas compatible Gnome 2.x.

                > Même si metacity est un bon logiciel (je n'en sais rien), ça ne justifie pas le retrait de wmaker.
                Absolument. La raison est ailleur...
                J'espère que RedHat va significativement améliorer metacity même via des options cachée. metacity (hors aspect technique) ne m'a pas convaincu dans RH8.0 ni phoebe.
                • [^] # Re: Sortie de URPMI.ORG

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  « Je crois qu'il y a un mal-entendu. Lorsque je répondais à ton commentaire, je pensais que tu parlais de la RedHat en cours, la RH8.0, et non des distribes RH à venir (relis toi, c'est pas claire...). Donc je pensais que tu disais, à tort, que la RH8.0 (par exemple) n'avais pas wmaker. J'ajoutais donc que wmaker était viré de phoebe, la futur RH8.1. »

                  Non, c'était parfaitement clair. Dans ton message, tu parlais de phoebe (« Une demande j'ajout a été faite sur la mailing list dédié phoebe (beta de la futur RedHat). ») et répondais en employant l'expression « la distrib », ce qui suppose que je parlais de la même.

                  « 'est une interprétation côté RedHat, vu par un distributeur qui a comme cible les entreprises, et non un avis d'un l'utilisateur final (d'ailleur j'utilise icewm de longue date qui n'est plus livré avec RedHat depuis longtemps. Je me demande même s'il a été un jour fourni par RedHat :-) ). »

                  Dans les exemples que j'ai donné, il me semble avoir montré que ça touche aussi les entreprises (1000 postes avec wmaker). Icewm n'a jamais été dans la RH, parce qu'il est plus récent et parce qu'il n'est pas unique en sont genre. Icewm n'est qu'un environnement comme GNOME en plus léger.
                  WindowMaker represente une approche tout à fait différente, à la Next.

                  « La cible de RedHat est les entreprises qui peuvent acheter du support (et même à un prix élévé) et non les becanes de 64 Mo (désolé si je parais méprisant). Avoir un bureau léger ne fait pas parti de leur obje »

                  Dans mon autre exemple, il était question d'une utilisation professionnelle de GNU/Linux sur des machines très puissante... Et il était dit très justement que les gens n'utilisent pas nécessairement GNOME parce que leur machine le peu.

                  « RedHat avec bluecurve a voulu limiter les différences entre GNOME et KDE sur le look et le comportement »

                  Ca ne me gene pas. Je pense que c'est pas le même sujet. WindowMaker n'est pas une application « tout public ».

                  Sur ce que tu dis sur les « points clefs », je suis d'accord, mais ce n'est pas le même débat.
      • [^] # Re: Sortie de URPMI.ORG

        Posté par . Évalué à 1.

        Sinon il y a une réponse un peu officielle de RedHat :
        http://people.redhat.com/tcallawa/faq.html#apt-get(...)
  • # Rsync

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    A noter que le urpmi de cooker supporte maintenant le protocole rsync ce qui améliore grandement les temps de téléchargement des hdlists. Le temps pour télécharger une hdlist complète avec rsync équivaut à celui mis pour télécharger une hdlist synthesis en http/ftp. L'avantage c'est qu'en plus on a toutes les infos sur les packages pour utiliser urpmf. Rsync est d'ailleurs aussi utiliser pour le download des paquets/packages/paquetages/rpm ;) urpmi roxor !!!

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

  • # Tips and tricks à ajouter

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    URPMI est vraiment un super outil une fois que l'on a configuré ses médias (voir Easy URPMI pour cela : http://plf.zarb.org/~nanardon/ ) Je n'utilise plus que ça sur mes Mandrake quand je ne veux pas recompiler un package moi-même. Cette intro à urpmi a l'air pas mail mais il faudrait ajouter des tips & tricks pour certaines confs, IMHO. Par exemple, l'autre jour @Work, j'ai eu besoin d'utiliser URPMI via un proxy avec authentification : pas évident à priori et impossible à faire avec MandrakeUpdate (conf proxy possible mais pas avec auth., en tout cas sur la 8.2). LE TIPS : Pour UPRMI, créer un fichier de conf pour wget (~/.wgetrc pour root par ex.) : http_proxy = ... ftp_proxy = ... proxy-user=... proxy-passwd=... Utiliser URPMI avec wget : # urpmi --wget PACKAGE_TO_INSTALL et là ça marche super bien avec le proxy et l'authentification
    • [^] # Re: Tips and tricks à ajouter

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Très concretement, qu'est-ce qu'urpmi apporte par rapport à apt ?
      • [^] # Re: Tips and tricks à ajouter

        Posté par . Évalué à 0.

        clic clic mandrake tout betement. On peut avoir envie de profiter d'une bonne gestion des paquets ET d'un système agréable et facile à configurer sans avoir à se plonger dans de la documentation.

        BeOS le faisait il y a 20 ans !

        • [^] # Re: Tips and tricks à ajouter

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Toi tu as jamais utilisé urpmi. Clic clic c'est rpmdrake. Un frontend à urpmi tout comme aptitude est un frontend à apt. urpmi est en ligne de commande et heureusement car quand XFree est flingué c'est cool de pouvoir faire urpmi XFree86 apt et urpmi sont plus ou moins équivalent pour l'utilisation classique qu'on en fait. Et ma remarque pour rsync au dessus est aussi valable pour apt (via apt-rsync)

          L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

        • [^] # Re: Tips and tricks à ajouter

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          apt est relativement simple à utiliser.

          Mais si le seul avantage est une interface graphique, pourquoi ne pas utiliser synaptic ou faire une autre interface graphique ?
          • [^] # Re: Tips and tricks à ajouter

            Posté par . Évalué à 1.

            J'ai l'impression de ne pas avoir été compris, je ne faisais pas un jugement sur APT ou URPMI eux mêmes.

            Je voulais juste dire que pour profiter des joies d'APT, il faut utiliser impérativement Debian (ce n'est plus totalement vrai d'ailleurs) avec tout ce que ca implique (une tonne d'information et de documentation à assimiler, ...).

            Alors que les amateurs de Mandrake pouvaient profiter d'un produit plus ou moins équivalent tout en gardant leur Mandrake.

            BeOS le faisait il y a 20 ans !

      • [^] # Re: Tips and tricks à ajouter

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        D'un point de vue gestionnaire de mirroir, plus de souplesse. La structure est imposée coté apt, libre coté urpmi. D'un point de vue utilisateur, je n'en sais rien, je n'ai jamais utilisé apt, je suis donc dans l'impossibilité de faire une comparaison.
      • [^] # Re: Tips and tricks à ajouter

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        On n'est pas obligé d'avoir une debian pour l'utiliser.
  • # Re: Sortie de URPMI.ORG

    Posté par . Évalué à 1.

    je l'utilise avec plaisir sur mes Mandrakes, et le regrette sur mes RedHats.
    Est-ce que l'on peut l'ajouter sur une Redhat ? n'importe laquelle (genre 7.2 enigma) ?
    quelles sont les contraintes ? des temoignages de gens qui l'on fait ?
    sur le site de urpmi.org y'a rien a ce sujet.

    merci
    a+

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.