Windows Media Data Session Toolkit

Posté par  . Modéré par Amaury.
Étiquettes : aucune
0
21
jan.
2003
Audiovisuel
Microsoft lance un nouveau produit destiné aux éditeurs de CDs.
Il s'agit en fait d'un disque contenant d'une part, des morceaux lisibles sur une chaîne, mais incopiables et illisibles sur un ordinateur (selon l'éditeur), et de l'autre les morceaux compressés au format propritaire WMA.

Pour écouter le disque sur son PC, il faut Windows. Et si l'on veut le copier, il faut se connecter à un serveur et donner un numéro de série unique fournit avec chaque disque. Bref, il faut un PC, Internet et Windows. Vu le poids de Microsoft, espérons que cette nouvelle technologie ne s'impose pas trop...

Aller plus loin

  • # Une autre news venant du MIdem

    Posté par  . Évalué à 10.

    La RAII a propose une taxe sur les FAI pour recuperer l'argent voles de nos artistes preferes (metallica, britney Spears, jr-lamoule etc...), bien entendu les FAI ont reagi.
    Le lien est ici :
    http://www.journaldunet.com/0301/030121midemnet.shtml(...)

    On peut remarquer dans le dernier paragraphe le remerciement de Microsoft dans la lutte anti piratage avec leur fameux systemes Windows media Data Session.
  • # Re: Windows Media Data Session Toolkit

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Excellente initiative...

    Plus ils vont nous pourrir nos beaux CD Audio avec des technos toutes plus débiles les unes que les autres et moins j'acheterai de CD (hors de question que j'achète un CD non conforme à "la norme" en vigueur). Finalement ils vont faire reculer le piratage (pour combien de temps?) mais aussi les ventes...
    • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

      Posté par  . Évalué à 7.

      <ironie>Je sais pas pourquoi</ironie>, mais je crois pas que ca fasse reculer le piratage, mais y'aura surement des lignes de code de pondues à ce sujet ...

      -1 pasque c'est bidon comme réponse ;-p
    • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Mais ça, c'est pas "important" !

      Aujourd'hui, c'est "la masse"* qui fait loi !

      *: désolé, c'est plus un point de vue anthropologique, n'y voyez aucun sens péjoratif, je pense bien me battre pour les plus démunis !
    • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

      Posté par  . Évalué à 0.

      Oui mais non
      Il y a de bons CD que je veux acheter, et écouter
      Y compris sur mon RioVolt (baladeur CD MP3)
      • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        Moi aussi je veux continuer à acheter des bons CDs. Mais je ne souhaite pas qu'on me les polluent avec des technos qui vont plus me pourrir la vie que me la simplifier (parce que c'est également le rôle de toutes ces protections qu'on essaye de nous imposer). Alors, non! Si le CD que je souhaite acheter est "protégé" avec une quelconque saloperie, j'irai le télécharger en MP3/OGG (parce qu'un petit malin aura forcément déja fait péter la protection). Je déteste faire ça (oui ça existe des gens qui ne passent pas leurs journées sur KaZaA) mais au moins je pourrais me graver mes MP3/OGG sur un vrai CDDA ensuite (même si la qualité est légèrement dégradée).

        Résultat, en voulant limiter le piratage, 1 CD en moins de vendu (en ce qui me concerne) et 1 album piraté (album que j'aurai acheté, donc, si la protection n'était pas présente). J'imagine que je ne serais pas le seul à faire ça et donc que ce ne sera pas 1 album de perdu mais bien plusieurs pour la maison de disque.

        Il a deja était souligné à plusieurs reprises sur ce site que beaucoup de gens qui copient un CD ne l'auraient de toute façon pas acheté (même en supposant que la copie soit techniquement impossible). Alors je doute qu'on puisse parler de "manque à gagner" pour les maisons de disque dans ce cas...
        • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

          Posté par  . Évalué à 1.

          Ah mais je dis pas le contraire
          je dis juste que c'est super chiant: je trouverais pas forcément en MP3 tous les disques que je veux et les MP3 de Kazaa, bien souvent bof.
          c'était pour ton "Excellente initiative..." qui semblait sous-entendre "on s'en fiche: on est plus forts", bah bof :-/
          • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

            Oui bon bah mon "Excellente Initiative", plutot maladroit semble-t-il, était vraiment ironique et n'aurait pas dû être interprété comme ce que tu as compris :).

            Je voulais juste dire qu'avec ce genre de protections à la noix, je ne suis pas sûr que les gens acheteront plus de CDs qu'avant (bref, cf. mon post précédent).
        • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

          Posté par  . Évalué à 1.

          g achetté le dvd de "planète hurlante" (j'aime la science fiction) que g payé 14,99euro à car***our.

          il est illisible sur mon lecteur dvd de salon, sur mon pc, g essayé avec 7 pc différents. seul un pc portable (hp) à pu le lire...

          j'ai fait échanger le film au sav de car***our (on a le droit à 1 échange) : même cause, même effets....

          résultat :
          g du faire une copie en divx sur du film que j'avais acheté....

          ps : il y à écris DADC sur le dvd (en tout petit petit)......
          • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

            Posté par  . Évalué à 3.

            [ DVD illisible presque partout] j'ai dû faire une copie en divx sur du film que j'avais acheté...

            Sais-tu pourquoi il est sensé être illisible, c'est normal ou pas ?
            Par ailleurs, comment as-tu réussi à le copier en DivX si tu n'arrivais pas à le lire ?

            il y à écris a écrit DADC sur le dvd (en tout petit petit)..

            Que veut dire "DADC" au juste ?
            • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

              Posté par  . Évalué à 1.

              je sais, je suis nul en orthographe (c depuis que g fais le service militaire..)


              comme je l'ai écris, seul 1 pc portable HP à pu lire de dvd. g donc rippé le dvd sur ce portable.

              g d'ailleur essayé le dvd sur un autre lecteur dvd (de marque sony)
              et il ne marche pas non plus.

              j'en conclue donc que le logo DADC signale un système de protection :
              http://news.zdnet.fr/story/0,,t118-s2125610,00.html(...)

              et que g me suis fait eut ....
    • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      Je suis d'accord, il devrait être interdit de vendre sous l'appellation "Compact Disc" quelquechose qui n'en est plus un ...

      Philips avait parlé je crois d'interdire le droit d'utiliser le logo CD sur les premières tentatives de CD illisibles sur PC, mais je ne sais pas s'il y a eu de suites ou si c'était une rumeur ... En tous cas ce serait une bonne idée.
      • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        Oui, et je dirais même plus, la boite devrait avoir un autre format et ces choses là ne devrait pas être mêlées au vrais CD-Audio (ou "Compact Disc"...) !
        Je ne rigole pas ! Personnellement, je suis capable de faire un scandale en plein milieu de grandes surface !
        Avec des arguments forts, j'ai pas peur de me taper la honte ! Et je pense sensibiliser ainsi le gens autour de moi et mettre dans un embarra bien mérité, selon moi, les vendeurs et les responsables des lieux !
        Non mais !
        (Le 29 José Bové vas probablement retourné en prisons...)
  • # 5 bonnes raisons de ne jamais acheter/utiliser un de ces CD's...

    Posté par  . Évalué à 10.

    1. format propriétaire
    2. windows nécessaire
    3. connection internet nécessaire
    4. le propriétaire du serveur est au courant de chaque lecture (quand, quoi, etc)
    5. ne respecte pas la norme des CD audios

    WMDST --> []
  • # Re: Windows Media Data Session Toolkit

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

    de toute facon c'est juste un toolkit de session, pas qque chose cencé etre destiner à contrer le piratage:
    Y a un serveur chez qui DL/UL des infos ? bientot un fake serveur sera dispo
    l'application, y aura un crak pour transformer le "autorisé" en "non autorisé" en moins de 3 semaines.
    Enfin bref rien de bien nouveau.
    Ah si, surement un autre DeCSS en vus pour pouvoir jouer ces CD sous linux.
    Faut bien qque chose qui se passe dans le monde informatique.
    • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

      Posté par  . Évalué à 0.

      et de nouveaux Jon Johansen avec en plus DMCA et EUCD sur le dos.
      Vraiment super, toutes les raisons de se réjouir :-/
    • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      Ca m'embète qu'on parle de solution technique pour pouvoir avoir accès à nos droits. Dans certains pays (Etats-Unis avec DeCSS, bientot chez vous), c'est d'ailleurs interdit.
      D'ailleurs que va-t-il se passer ensuite: Pascal Nègre et ses amis vont ensuite dire: "vous voyez comme la piraterie est le fléaux du siècle, ils cherchent à détourner nos protections qui renforcent les droits de l'auteur. Il faut donc renforcer la législation pour lutter contre cette injustice".
  • # Re: Windows Media Data Session Toolkit

    Posté par  . Évalué à 6.

    Ca va encore augmenter les ventes de rouleaux de scotch et de marqueurs indelebiles (a noter que les gens a tire la rigaud qui gravent ont souvent des marqueurs, donc c'est encore les plus reglos qui vont payer)...
  • # Re: Windows Media Data Session Toolkit

    Posté par  . Évalué à 9.

    Mmmmm .
    Je vais vous dire un vieux dicton de ma grand mere ,
    selon elle tout se qui est lisible est copiable c est physique
    vous en penser quoi ?
    • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      c'est clair
      au pire des cas on récupère le signal analogique de la sortie d'un bon lecteur CD,
      c'est clair qu'il y aurat un pt peut de souffle mais presque inaudible.
      Il suffit juste de bien regler les niveaux pour éviter des écrétages sur l'entrée de la
      carte son.

      Certain lecteur on une sortie digital en optique ou coaxial, certaine carte son on des
      entrée digital (la mienne en a en optique et coaxial) je me serts de ces entrées pour
      copier mes minidisk sur disque dur de façon à pouvoir graver un cd avec.

      Pour pouvoir vraiment éviter la copie il faud tout repenser le système, du lecteur au
      enceinte (sur un amplis d'une chaine hi-fi il y a toujour une sortie auxilliaire) donc c'est pas demain la veille que les majors vont pouvoir empecher la copie priver.

      C'est clair que c'est plus embetant pour ceux qui on des baladeurs avec fichiers compressé.
      • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

        Posté par  . Évalué à 4.

        C'est clair que c'est plus embetant pour ceux qui on des baladeurs avec fichiers compressé.

        Ben pourquoi ? Une fois qu'on s'est fait un CD "propre" on peut faire ce qu'on veut.
      • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

        Posté par  . Évalué à 3.

        Mais non, tous les bons lecteurs de CD de maintenant ont une sortie numérique, soit optique soit cuivre, il suffit d'avoir la carte son qui va bien avec et la chaîne est numérique de bout en bout.
      • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        Pour pouvoir vraiment éviter la copie il faud tout repenser le système, du lecteur au enceinte (sur un amplis d'une chaine hi-fi il y a toujour une sortie auxilliaire) donc c'est pas demain la veille que les majors vont pouvoir empecher la copie priver.

        C'est malheureusement ce qui est entrain de se mettre en oeuvre avec TCPA (et Paladium par la même occasion). Ces chers majors ont bien pensé à cette solution de récupération de signal analogique, donc il est quasiement sûr que via des drivers adéquates, les sorties numeriques seront soumies à certaines verifications / restriction.

        Enfin, il nous restera toujours nos "vieux" PC, qui plutôt que de servir de passerelle / firewall Internet, pourront lire nos medias et nous permette de faire du Ogg !!
  • # Pan dans l'eau !

    Posté par  . Évalué à 3.

    Je ne crois pas un instant que SONY laissera barbotter MS dans les standards CDDA.
    D'autant plus qu'ils ont montré plus d'une fois qu'ils sont prêts à en découdre avec l'incongru de Redmond.
    • [^] # Re: Pan dans l'eau !

      Posté par  . Évalué à 7.

      C'est vrai... afin d'éviter que MS ne concurrence leur propre système de protection. Pour copier la merdouille de Sony faut pas Windows, mais le copieur de salon Sony.
      Pour moi c'est bonnet blanc et blanc bonnet. Qu'ils crèvent tous les deux.
      • [^] # Re: Pan dans l'eau !

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

        Certains disent qu'il faut être attentif avec Sony. Car ce géant international à quasi réussit la fameuse convergence numérique. Ils peuvent contrôler de la production à la diffusion une tas de contenu (musique, films, jeux). Ils sont très bien placé pour placer des dispositifs anticopie dès que les temps le permettront.

        Beatnick un peu parano de nature
    • [^] # Re: Pan dans l'eau !

      Posté par  . Évalué à 6.

      Je doute
      Sony est un éditeur de musique qui utilise sa postition de constructeur de matos pour empêcher la copie
      cf cas du MiniDisc
      c'est Phillips, l'allié des droits, mais il ne peut pas faire grand chose de plus qu'interdire l'application du logo CDDA dont 99,5% des gens n'ont rien a foutre (un peu comme le W3C) :-/
  • # Re: Windows Media Data Session Toolkit

    Posté par  . Évalué à 4.

    Bon, j'ai la flême de lire l'article, alors je dis peut-être une connerie, mais quand même : ils la trouvent où la place pour mettre des trucs en double (ou presque) ? Y'a souvent des albums qui font pas loin de 80 min, et si on rajoute encore ~80 Mo pour une version compressée potable, ça fait un gros CD au final, non ?
    Enfin, bon, ça les regarde, je ne compte pas acheter un jour ce genre d'abération. Simple curiosité quoi...
    • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

      Posté par  . Évalué à 2.

      la version compressée prends pas 80 Min
      MS clame que son WMA a la "near CD quality" à 64 kbps, soit 64*8*60 = 480 ko/min
      soit 480/50 3,2 secondes de CD

      donc, pour une minute en non compressé, il faut (si je me suis pas planté) 3,2 secondes de compressé

      soit 3,2/(60+3,2) = 5,1% du CD

      c'est gérable ;-)
      • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

        Posté par  . Évalué à 3.

        il faut lire 64/8*60 et non 64*8*60
        nos lecteurs intelligents auront corrigé d'eux-même cette affligeante erreur :o
      • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

        Posté par  . Évalué à 2.

        Je sais pas si vous avez déjà écouté du son WMA ( même version ) encodé à 64 Kbit/s, mais c'est vraiment pas du near CD quality.
        • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          pour les Marketeux si.
          • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

            un cd comprend 2 zones ...
            la zone de donné + une zone de correction
            en gros c a peu pres la meme capacité.
            si tu utilise la zone de correction pour mettre autre chose tu as le double de place

            les lecteurs de salon lise rarement cette zone de correction ce qui est different des lecteurs d'ordi qui le lise systématiquement

            cette zone de correction sert au cas ou le cd est raillé. pour un cd de donné c indispensable. pour un cd audio ca l'est moins voila pkoi les lecteurs de salon ne l'utilise pas.

            si la lecture d'un cd audio est "pourri" sur linux c que les majors force les lecteurs a lire dans la zone de correction (qui contient en fait plein d'erreur comme par hazard)
            • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

              Posté par  . Évalué à 4.

              un cd comprend 2 zones ... la zone de donné + une zone de correction
              en gros c a peu pres la meme capacité.


              Je pense que tu te trompes.
              A ma connaissance, un secteur de CD fait 2560 octets bruts, et selon que c'est un CD-Audio ou un CD-ROM les données de contrôle et correction d'erreur ne prennent pas autant de place :
              - 256 octets pour un CD-Audio, restent 2304 octets de données musicales
              - 512 octets pour un CD-ROM, restent 2048 octets de données
              C'est compréhensible car il est tolérable de laisser passer des erreurs sur un CD-Audio (souvent quasi-inaudible) alors que sur un CD-ROM il ne peut y en avoir aucune (pour être plus précis, la probabilité d'erreur doit être super faible).
              Les lecteurs de salon lisent bien sûr la zone de correction des CD-Audio. J'ai malheureusement un CD (un Deutsche Grammophon) qui s'est dégradé avec le temps (il a plus de 10 ans) et qui est devenu peu à peu illisible, la surface doit être trop abîmée. Mon lecteur de CD SCSI ne fait pas mieux que mon lecteur audio Philips. J'aurais dû le dupliquer avant qu'il ne s'abîme trop, mais je ne l'écoutais pas souvent. En principe il devrait être échangeable, il faudrait que je voie avec l'éditeur.

              Cette différence (de place prise par les codes correcteurs) explique pourquoi un CD-ROM est donné nominalement pour 650 Mo alors que quand on extrait 74 minutes de musique d'un CD-Audio (durée max nominale) on obtient plutôt 740 Mo (650 / 2048 * 2304).
              • [^] # CD recordable FAQ

                Posté par  . Évalué à 3.

                Tout est expliqué ici : http://www.cdrfaq.org/(...)

                Cette faq existe aussi en version française. Le paragraphe qui parle des codes correcteurs pour les CD audios est le suivant :


                Sujet: [2-17] Pourquoi les CD Audio n'utilisent pas la correction d'erreur?
                (2001/08/01)

                En fait, ils le font. Il est exact que les CD audio utilisent les 2352 octets d'un bloc pour les échantillons sonores, alors que les CD-ROMs n'en utilisent que 2048, la majeure partie de la différence étant réservée aux données ECC (Error Correcting Code, code de correction d'erreur). La correction d'erreur qui fait que votre CD a un rendu normal, même s'il est rayé ou sale, est appliquée à un niveau plus bas. En conclusion, même s'il n'y a pas le même niveau de protection que pour les CD-ROMs, on obtient générallement une qualité sonore suffisante.

                Toutes les données gravées sur un CD utilisent un codage (Cross-Interleaved Reed-Solomon Code). Chaque CD a deux couches de correction d'erreur, dits C1 et C2. C1 corrige les erreurs de bits au niveau le plus bas, C2 s'applique aux octets d'une trame (24 octets par trame, 98 trames par bloc). De plus, les données sont intercalées et distribuées sur un arc large. (C'est pour cela que vous devez toujours nettoyer un CD depuis le centre vers la périphérie, et non pas par un mouvement circulaire. Une rayure circulaire cause des erreurs multiples à l'intérieur d'une trame, alors qu'une rayure radiale répartit les erreurs dans plusieurs trames.)

                Si il y a trop d'erreurs, le lecteur CD fait une interpolation sur les échantillons de façon à obtenir une valeur cohérente. C'est pour cela que vous n'entendez pas de craquements, même si le CD est sale et que les erreurs ne peuvent être corrigées. L'interpolation des octets adjacents sur un CD-ROM ne pourrait être satisfaisante, les données étant retournées sans interpolation. Le second niveau de corrections ECC et EDC (Error Detection Codes, codes de détection d'erreur) permet de garantir la lisibilité d'un CD-ROM.

                Certains lecteurs de CD-ROM peuvent reporter le nombre d'erreurs C2 non corrigées à l'application. Cela permet à une application d'extraction audio de garantir que l'extraction est conforme à l'original. Par exemple, le Plextor UltraPlex 40 permet cela.

                Consulter http://www.cdpage.com/dstuff/BobDana296.html(...) pour avoir une présentation générale sur la correction d'erreur dans la perspective de test de support. Si vous voulez vraiment encore plus de détails techniques, essayez http://www.ee.washington.edu/conselec/CE/kuhn/cdmulti/95x7/iec908.h(...)
    • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

      Posté par  . Évalué à 1.

      Y'a souvent des albums qui font pas loin de 80 min

      Corrigez-moi si je me trompe, mais il semble qu'il soit impossible de presser un CD (de manière industrielle) dont la durée dépasse 74 min. Ca fait parti de la norme (yellow book ou autre). On peut apparement créer des glassmaster jusqu'à 76 min, mais ça reste le maximum apparemment. Les CD-R 80 min ne seraient donc pas conforme à la norme.
      (je tiens tout ça d'un industriel du CD-Rom, source fiable a priori)
      • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

        Posté par  . Évalué à 1.

        Je précise juste que j'ai déjà envoyé des CD-R contenant 80 min de données à des usines de pressage et je me suis fais jeter à chaque fois car les machines qui font le glassmastering ne le supportent pas. C'est pas faute d'avoir essayer.
      • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

        Posté par  . Évalué à 1.

        Corrigez-moi si je me trompe, mais il semble qu'il soit impossible de presser un CD (de manière industrielle) dont la durée dépasse 74 min.

        Je ne crois pas car j'ai déjà vu des CD dans le commerce qui dépassent les 74 minutes, dans un cas c'était une compilation style "Dance Hits" (77 minutes), dans l'autre la 9e symphonie de Beethoven (un Deutsche Grammophon je crois, pas une production confidentielle), 79 minutes.
  • # Re: Windows Media Data Session Toolkit

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    Une fois encore l'ignorance crasse des maisons d'édition musicale à propos des bases de l'enregistrement à frappé :-)

    Certes, ils pourront sans doute trouver un moyen de pourrir les CD pour qu'ils ne soient plus clonables, c'est à dire recopiés de façon numérique.

    Bien évidemment, à partir du moment où un appareil permet d'écouter un CD il devient possible de copier ce que l'on entend de manière analogique (comme au temps des cassettes audio). Ceci ne dégrade pas vraiment la qualité audio, la majeure partie des disques du commerce est d'ailleurs mixée avec des consoles analogiques (SSL, Neve, etc.)

    En un mot comme en cent il est techniquement impossible d'empêcher la copie et voilà bien des milliards investis en r&d et en frais d'avocats qui seraient mieux utilisés ailleurs...
    • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Deux choses que j'ai entendues sur France Inter (déclarations du président du MIDEM) :

      - Les éditeurs sont d'accord pour autoriser les copies dégradées, donc analogiques ou numérique bruitées, mais refusent ce qu'ils appellent "clonage" cad copie numérique.

      - Le clonage par l'intermédiaure d'un graveur de salon est toujours possible même pour un CD protégé.

      Ils savent bien sur que la copie est toujours possible, mais si la qualité est supérieure sur un cd original ca les dérange moins.

      Par ailleurs une fois un cd copié sur un lecteur de salon il peut être transféré sur pc et l'intérrêt de la protection devient très vite discutable.
      • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

        Posté par  . Évalué à 2.

        >Les éditeurs sont d'accord pour autoriser les copies dégradées, donc analogiques ou >numérique bruitées, mais refusent ce qu'ils appellent "clonage" cad copie numérique.

        Alors ils sont pour les mp3, ogg et autres divx pour les films?
        Parce que, jusqu'à preuve du contraire aucun de ces formats n'offre une copie parfaite ! et c'est pourtant ce qu'on trouve en écrasante majorité sur les systèmes peer to peer.
        Et pendant qu'on y est on pourra toujours dire qu'un CD, étant numérique, ne retranscrit pas exactement le son -analogique, forcément- original émanant des instruments à cause de l'échantillonnage !
        N'importe quoi
      • [^] # Re: Windows Media Data Session Toolkit

        Posté par  . Évalué à 1.

        - Le clonage par l'intermédiaure d'un graveur de salon est toujours possible même pour un CD protégé.

        Je n'ai pas tellement compris cette histoire (j'ai écouté l'émission).
        Si on peut recopier un CD protégé, où est la protection ? Est-ce que ça veut dire que le graveur produit un CD protégé ?
        Le seul frein à la copie est alors le fait d'avoir un graveur de salon. Je m'étonne quand même qu'on ne puisse pas modifier le firmware d'un CD-ROM pour pouvoir lire un CD "protégé" de la même façon qu'un graveur de salon y arrive.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.