Forum Linux.général Puppet : Acceptation des changements

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
0
2
jan.
2013

Hello,

je suis occupé a découvrir puppet et la gestion de serveurs centralisée.
J'aime assez bien l'idée de gestion de la config & co sur un serveur distant, reproductible et testable.

Un des trucs que je voulais pour mon infra ( relativement petite) c'était de faire les mises à jours debian via puppet … pour éviter de me connecter à tt les serveurs lancer la mise à jour & co.
J'ai donc implémenter un truc du genre http://www.memonic.com/user/pneff/folder/55756627-f51c-43f0-adfd-777635574108/id/1Z9999x

Qui est (…)

Sortie de m23 rock 12.4 avec gestionnaire d'adresses IP

16
19
déc.
2012
Supervision

La nouvelle version de l'outil de déploiement de systèmes Linux m23 rock 12.4 arrive juste à temps pour les fêtes de Noël, ainsi que les administrateurs pourront profiter des fêtes de fin d'année pour l'installer définitivement ;-)

Elle comprend désormais un gestionnaire d'adresses IP pour les ordinateurs et périphériques (imprimantes réseau, par exemple) n'étant pas des clients m23. Des clients m23 appartenant à des sous-réseaux différents du sous-réseau du serveur m23 peuvent dès à présent être installés et administrés.

Étude sur les économies réalisables grâce au logiciel libre

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud, Nÿco, NeoX, baud123, Florent Zara et Nils Ratusznik. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
24
2
oct.
2012
Communauté

Une étude de 104 pages datant de 2007 (donc déjà un peu ancienne) vient d’être publiée sur le site de l’April. Elle conserve sans doute toute sa pertinence, notamment dans le contexte de la publication de la note du Premier ministre. Pour une fois, voici une étude essentiellement économique.

Comme indiqué dans l’introduction, « L’objectif de cette étude est de permettre au Ministère de l’Intérieur d’identifier plus précisément les secteurs logiciels dans lesquels l’utilisation des licences libres lui permettrait de réaliser des économies, l’ordre de grandeur de ces économies, et les conditions nécessaires sur le plan juridique pour les réaliser. »

Sortie de m23 rock 12.3 avec support pour Ubuntu 12.04 LTS

17
16
juin
2012
Supervision

L'outil de déploiement de systèmes Linux m23 dans sa version 12.3 rock apporte - comme caractéristique principale - la prise en charge de Ubuntu 12.04 LTS avec ses différentes interfaces graphiques. L'administrateur a le choix entre Unity (2D/3D), Gnome classique, Xfce, KDE et LXDE - ou simplement le mode de texte. Le nouveau gestionnaire de login LightDM accompagne la liste des interfaces graphiques.

Journal Sondage d'intérêt pour fwallsh

Posté par  (site Web personnel) .
4
11
juin
2012

fwallsh est un projet que je commence avec deux autres étudiants de SUPINFO International University.

Il a pour but de fournir à l'administrateur système sous Linux (et idéalement BSD) une invite de commande,
similaire à la CLI de CISCO iOS, lui permettant de configurer un serveur, un routeur, ou autres matériels
réseaux.

Ainsi, via un jeu de commandes, vous pourriez configurer votre firewall iptables (pf pour BSD), votre
serveur SSH, etc…

Je réalise donc (…)

FusionDirectory 1.0.3 est sorti avec plein de nouveautés intéressantes

Posté par  . Édité par Nÿco, baud123, Benoît Sibaud et Nils Ratusznik. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
19
6
juin
2012
Administration système

L’équipe de FusionDirectory est heureuse de vous annoncer la publication de la version 1.0.3 de FusionDirectory. Pour ceux qui ne connaissent pas FusionDirectory, il s'agit d'un gestionnaire d’infrastructure. Il vous permet de gérer :

  • les utilisateurs : UNIX, Samba, informations administratives ;
  • les groupes : UNIX, Samba ;
  • les services : SMTP, IMAP/POP, DHCP, HTTP, dépôts Debian, DNS, antivirus, Asterisk ;
  • les serveurs : déploiement via FAI/OPSI et paramétrage ;
  • les postes clients : déploiement système et applications.

Le tout via une interface Web !

Par la même occasion on vous annonce aussi la sortie du nouveau site web et le réaménagement du wiki dorénavant destiné à la documentation. Plus de détails dans la suite de la dépêche.

Sortie du système de déploiement m23 rock 12.2

Posté par  . Édité par baud123 et Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
15
1
avr.
2012
Supervision

m23, le système de déploiement et d'administration des postes client Linux via le réseau, est sorti en version 12.2.

La nouvelle version ajoute la prise en charge de CentOS 6.2 (32- et 64-bit) à la liste des distributions pour les clients. Ceci a été réalisé en utilisant l'extension halfSister, qui permet aux administrateurs avancés d'ajouter leurs propres distributions pour les utiliser avec m23.
L'extension a été améliorée, et pour la version française, les textes d'aides ont été revus.
La gestion du RAID et du partitionnement des disques a été adaptée aux besoins des utilisateurs.
Outre les changements mentionnés, il y a encore plusieurs corrections de bogues et de petites améliorations.

m23 est un programme pour un serveur Debian qui est contrôlé en utilisant un navigateur web. Il offre aux administrateurs la possibilité d'installer des postes client (physiques ou virtuels) avec Linux ((X/K)Ubuntu, Debian, LinuxMint, openSUSE, Fedora et CentOS) via le réseau, de les mettre à jour, de les grouper, d'y installer ou désinstaller du logiciel, de faire des sauvegardes, d'intégrer des clients existants et de faire une installation de masse.

Le programme est disponible en français, anglais et allemand sous forme d'ISO pour l'installation d'un serveur, comme machine virtuelle pour l'expérimenter ou comme .deb pour l'installation sur un système Debian (Lenny ou Squeeze).
L'équipe de m23 va aussi présenter le projet et sa nouvelle version au LinuxTag à Berlin, qui est "le point de rencontre leader en ce qui concerne Linux et l'OpenSource en Europe".

Journal Quelles solutions adopter pour améliorer un parc existant ? La suite !

30
1
fév.
2012

Deux ans plus tard, voici (enfin) un retour sur les choix que j'ai fais rapport à ce que j'indiquais ici.

  • Concernant l'accès aux données: j'ai opté pour le système de fichiers réparti et à tolérance de pannes MooseFS. C'est GPL, stable (il manque toutesfois une vraie recette pour la HA en ce qui concerne le serveur de métadonnées), extrêmement simple à configurer et faire évoluer. L'autre avantage, c'est que vous y accédez comme n'importe quel système de fichiers (…)

La version 12.1 du système de déploiement Linux m23 rock est sortie

26
18
jan.
2012
Supervision

Le projet m23 a publié une nouvelle version du système de déploiement et d'administration de Linux. Ce logiciel libre est disponible sous licence GPL.

m23 vous permet d'installer des machines Linux avec Debian, (X/K)Ubuntu, LinuxMint, Fedora et openSUSE par le réseau, de les mettre à jour, d'y installer du logiciel additionnel, de sauvegarder les clients et le serveur, de grouper les clients, de faire des installations de masse, d'intégrer des clients existants et il offre beaucoup de possibilités de configuration. m23 dispose d'une interface web.

La nouvelle version vous offre — en plus de quelques corrections de bogues — une installation plus rapide des machines, une « m23 VirtualBox OSE console » qui permet d'accéder aux postes clients directement depuis un navigateur web, davantage d'options de configuration des listes des sources de paquets, un service de téléadministration et des petites améliorations de l'interface.

Elle est disponible en anglais, allemand et français, comme ISO, machine virtuelle et source de paquets pour les systèmes Debian.

WinAdminPassword : Déployer des mots de passe uniques sur les systèmes GNU Linux / Microsoft Windows

Posté par  . Modéré par baud123. Licence CC By‑SA.
21
14
août
2011
Sécurité

L'outil WinAdminPassword permet de générer des mots de passe en fonction d'une clef secrète et du numéro de série de l'ordinateur sur lequel il est lancé.

Son objectif principal est de déployer des mots de passe différents pour les comptes d'administration, et cela sur tous les systèmes de son parc informatique (Microsoft Windows, Linux, BSD, POSIX...).

Les mots de passe générés contiennent quatre types de caractères (majuscules, minuscules, chiffres et caractères spéciaux) et ne sont pas sauvegardés dans une base de données (Les seules informations à enregistrer dans votre gestionnaire ou base de mots de passe sont les clefs secrètes de génération des mots de passe).

Licence : GPLv3
Version courante : 1.5
Systèmes testés : Debian 6, Ubuntu 11.04, CentOS 5, RHEL 5, Fedora 15, OpenSuze 11.4, Mandriva Linux 2010.2, Microsoft Windows XP and Microsoft Windows 7 (x86 and x64)

We Sun Solve! Un nouvel outil pour les Administrateurs Systèmes Solaris...

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
15
16
juil.
2011
Communauté

Ceux d'entre vous qui ont déjà administré des machines tournant sous le système du Soleil, s'en sont certainement rendu compte très vite : les mises à jour et correctifs sous Solaris sont souvent difficiles à gérer (de part leurs nombres, leurs classifications...).

Par le passé, les informations sur ceux-ci étaient disponibles sur SunSolve, un site mis à disposition par SUN pour aider les administrateurs à s'y retrouver. SunSolve est désormais décommissionné par Oracle, et, son remplaçant a été clairement moins bien accueilli par la communauté Solaris en raison des technologies (pas forcément libres) sur lesquelles il repose désormais (Flash,...).

We Sun Solve! a été créé pour pallier ce problème : il reprend l'ancienne philosophie de SUN et d’Unix en général : KISS (Keep ISimple Stupid), gardons les choses simples @$#^, en français dans le texte.

Basé sur des technologies entièrement libres, son fonctionnement est simple: lorsqu'un correctif sort, celui-ci est automatiquement téléchargé et les informations qu'il contient sont traitées et mises à disposition via une base de données.

Revue de presse de l'April pour la semaine 13 de l'année 2011

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par j. Licence CC By‑SA.
11
4
avr.
2011
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Référentiel Général d'Interopérabilité: Nouvel appel à contributions

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Nÿco.
0
26
mai
2006
Communauté
L’ordonnance n° 2005-1516 du 8 décembre 2005 concerne les échanges électroniques entre administrations et entre administrations et usagers. Elle prévoit un référentiel général d’interopérabilité (RGI) spécifiant les règles, normes et standards à utiliser.

La Direction Générale de la Modernisation de l'État, DGME, au ministère des Finances, héberge Adèle, service de développement de l'administration électronique. Elle a lancé lancé le 21 avril un appel à commentaires pour recueillir l’avis des acteurs sur les règles d'interopérabilité des trois volets du RGI : interopérabilité technique, organisationnelle et sémantique. Depuis cette date, il s'est produit un évènement important : le format OpenDocument a été approuvé par l'ISO.

Wiki RGI est un projet de rédaction collaborative pendant la phase d'appel à commentaires des règles qui composeront le Référentiel Général d'Interopérabilité. C'est sur ce travail que se joue l'avenir de l'administration française.

Cette très heureuse initiative n'a actuellement reçu que trop peu de contributions, ce qui est très dommageable. C'est pourquoi nous sommes tous appelés à prendre le temps de lire cet appel à commentaires et à y répondre de notre mieux. C'est une occasion unique que nous devons saisir impérativement. L'avenir des logiciels libres en France en dépend.