Journal Weboob - Web out of Browsers - l'outil qui a changé ma vie

Posté par . Licence CC by-sa.
47
22
nov.
2011

Sommaire

Monjour, nal !

Aujourd'hui, si je prends ma plume numérique, c'est pour te parler d'un soft. Ce soft, nous ne le connaissons pas. Ni vous ni nous (oh le petit chat).

Il s'agit de weboob.

Weboob, koitesse ?

Weboob, comme son petit nom l'indique, permet d'accéder au web en dehors des navigateurs Web. Ça (...)

ack 1.96 — mieux que grep

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa.
48
20
sept.
2011
Ligne de commande

Ack est un outil qui permet de rechercher du texte à l’intérieur de fichiers. C’est donc un clone de grep avec quelques améliorations notables. Voici donc dix raisons de passer à ack si vous utilisez grep :

  1. ack est très rapide, car il ne recherche que ce que vous voulez chercher ;
  2. il recherche récursivement par défaut ;
  3. il ignore les trucs inutiles, comme les répertoires utilisés par les VCS (.svn et CVS par exemple), les fichiers de sauvegarde (« foo~ » et « #foo# »), les binaires, etc. ;
  4. vous pouvez spécifier simplement le type de fichiers à rechercher, comme « --perl » ou « --nohtml » ;
  5. la coloration syntaxique des résultats est là par défaut ;
  6. vous pouvez utiliser les expressions régulières de Perl, pas juste le sous‐ensemble de GNU ;
  7. l’apprentissage d’ack est très simple, car il reprend les mêmes options en ligne de commande que grep (« -c », « -l », « -w », etc.) ;
  8. il est possible d’avoir des options par défaut dans un fichier « ~/.ackrc » ;
  9. la commande fait 25 % de caractères en moins à taper ;
  10. en fait, c’est même 50 % de gagné par rapport à « grep -r ».

La version 1.96 d’ack est sortie dimanche et apporte quelques améliorations notables :

  • les fichiers JavaScript « minifiés » sont ignorés par défaut ;
  • le langage Groovy est supporté (extensions : « .groovy », « .gtmpl », « .gpp », « .grunit ») ;
  • les fichiers Perl et Lua sont mieux détectés.

Note : pour installer ack sur Debian et Ubuntu, il faut faire un « apt-get install ack-grep » (et pas juste « ack »). En revanche sous Archlinux, un « pacman -S ack » sera suffisant. Les autres distributions (Fedora, Gentoo) utilisent également le simple nom « ack »).

Journal ddate n'est plus

Posté par .
18
6
sept.
2011
$ ddate
Today is Prickle-Prickle, the 30th day of Bureaucracy in the YOLD 3177

(sisi)

D'après ce lien, il semble que l'utilitaire permettant d'afficher une date du calendrier de la discorde, qui fait parti du paquetage util-linux ne soit plus compilé par défaut :

Don't build this crazy thing by default.
Signed-off-by: Karel Zak kzak@redhat.com

Les différentes distributions activeront-elles cette option ? Encore combien de temps ?

Qui s'en sert pour de vrai ? Pourquoi, où, quand, comment (...)

Journal Line meurt

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
17
2
sept.
2011

ou la victoire de la tête

Il se peut que vous ne la connaissiez pas, et pourtant cette commande était présente sur tous les systèmes Linux, je veux parler de line.

Voici sa page man, dernier vestige d'une disparue :

NAME
line - read one line

SYNOPSIS
line

DESCRIPTION
The utility line copies one line (up to a newline) from standard input to standard output. It always prints at least a newline and returns an exit status of 1 (...)