Journal Confinement, recyclage et *pof* ça marche pas.

14
31
mar.
2020

Plop les moules !

Voila, je suis comme beaucoup d'entre vous bloqué chez moi. J'ai deux petits gars qui aiment bien appeler Grand'Ma pour faire des «activités». J'ai pas de PC sous W, donc c'est ma femme qui utilise son portable pour lancer Skype pour que les enfants puissent chacun leur tour faire le quart d'heure de discussion.

Problème, les concours sont finis, et les correcteurs doivent corriger les copies (dont ma femme). Comme les copies sont dématérialisées, l'ordinateur ne (...)

Journal Un libriste dans une liste pour les municipales 2020

27
9
fév.
2020

Un peu de contexte

Bonjour à tous,
Après la gestion d’un café associatif dans un village voisin en 2018 puis l’animation d’un GULL dans ma (petite) ville depuis la rentrée scolaire 2019, c’est une nouvelle aventure qui s’ouvre pour moi en 2020 avec cette campagne pour les municipales.
J’ai rejoint cette liste (sans étiquette partisane) car je côtoyais dans le milieu associatif la personne qui en a pris la tête, que j’apprécie et que je respecte, pour son engagement notamment.

(...)

Open Computer v0.1 : Preuve de concept d’un ordinateur portable modulaire sous GNU/Linux

102
12
sept.
2019
Matériel

Constatant qu’aujourd’hui les ordinateurs portables sont de plus en plus difficiles à réparer et à faire évoluer, nous avons décidé de remédier à cette situation : nous développons un ordinateur portable modulaire constitué de blocs contenant des pièces standards du marché. Sans inventer de nouveaux composants, nous réorganisons l’architecture matérielle d’un ordinateur portable. L’intérêt est de pouvoir changer soi‐même les pièces de son ordinateur en quelques secondes et sans risque de casse. Notre ordinateur n’est donc plus jetable, mais réparable, évolutif et écologique.

Comme vous pouvez le deviner, notre PC utilisera GNU/Linux, et dans la mesure du possible nous fournirons les plans en Open Hardware.

Journal Qualcomm corrige une faille critique dans des dizaines de puces Snapdragon

24
8
mai
2019

Pour continuer sur les discussions autour d'Android du moment sur LinuxFR.

Source : https://app.beebom.com/qualcomm-patches-critical-flaw-dozens-snapdragon-socs/

Traduction :

Des chercheurs du groupe NCC, une compagnie spécialisée dans la cybersécurité, ont découvert une vulnérabilité critique qui affecte des dizaines de puces Qualcomm utilisés dans les téléphones et tablettes Android.

D’après les rapports, pas moins de 46 puces Qualcomm, incluant les SD820, 835, 845, 855, 625, 636, 660, 670 sont probablement impactés par la vulnérabilité qui permet d’autoriser des attaquants potentiels à accéder à (...)

Du rififi dans ta cartouche d’encre

Posté par . Édité par Pierre Jarillon, Davy Defaud et ZeroHeure. Modéré par tankey. Licence CC by-sa.
37
1
avr.
2018
Justice

Cette dépêche fait suite à un reportage diffusé sur France 2, intitulé Imprimante : le coût de la panne. Il est question de la problématique de l’impression dans le cadre domestique et de soupçons sur les pratiques des constructeurs :

  • entente sur les prix ;
  • tromperie ;
  • stratégie d’obsolescence programmée.

Journal Retour sur le projet d’ordinateur portable Modulaire de Cairn SanVis

23
1
avr.
2018

Bonjour à tous,

Alors, je tenais tout d’abord à vous remercier, vous avez été super nombreux à commenter notre journal, à répondre à notre questionnaire et surtout à voter pour nous sur le concours la fabrique AVIVA. Linuxfr a vraiment fait la différence !

Pour ceux qui ne sauraient pas de quoi je parle, voici le lien du premier journal :
https://linuxfr.org/users/gspohu/journaux/presentation-de-l-open-computer-un-ordinateur-portable-modulaire-sous-gnu-linux

Il nous a semblé important de vous faire un retour, car vous avez été TRÈS nombreux à commenter sur (...)

Journal Obsolescence programmée... ou maintenance préventive ?

Posté par . Licence CC by-sa.
63
19
jan.
2018

Salut les moule·e·s !

Je partage ici mon expérience, vous allez voir c'est rigolo, surtout un vendredi.

Je possède depuis des années, un combiné scanner/imprimante Epson PX700W qui me donne entière satisfaction. Je m'en sers principalement pour imprimer des photos, car pour l'ordinaire, j'ai une encore plus vieille laser Brother dans le garage.

Depuis quelques temps, un message "tampon encreurs engorgés, veuillez aller voir le S.A.V" était présent sur l'imprimante, sans toutefois m'empêcher d'imprimer. Et ça imprimait toujours correctement. Mais voilà (...)

Journal L'increvable

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
63
21
mar.
2016

Derrière ce nom de film, se cache un … lave linge, et oui, un jeune ingénieur Français a eu l'idée de s'attaquer à l'obsolescence programmée en concevant une machine à laver conçue pour durer.
Tambour, pompe, tableau de commandes… tous les composants sont simplifiés et fabriqués dans des matériaux durables. Il est aussi conçus pour être monté soi même et évolutif, on peut même changer son "skin" à la manière d'un smartphone.
Un réfrigérateur basé sur le même concept (...)

Revue de presse de l'April pour la semaine 49 de l'année 2014

18
8
déc.
2014
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Journal La tragédie électronique, c'est maintenant.

28
20
mai
2014

Arte est le dernier rempart du monde audio-visuelle à proposer des documentaires dignes d'intérêts. Ce soir à 20h50, il y a un documentaire sur la tragédie électronique de Cosima Dannoritzer (France - Espagne, 2014, 86 min.)

Le précédent documentaire de Cosima Dannoritzer, Prêt à jeter, diffusé par ARTE en 2011, se terminait près d'une décharge sauvage et tristement célèbre, à Agbogbloshie, dans la banlieue d’Accra, la capitale du Ghana. Là, des enfants jouent et désossent des appareils électroniques hors d'usage (...)

Obsolescence du matériel et taux de panne

67
30
avr.
2011
Matériel

Le documentaire « Prêt à jeter » a été diffusé sur la chaîne de télévision franco-allemande Arte, le 15 février dernier. Réalisé en 2010 par Cosima Dannoritzer, il évoque en 75 min l’obsolescence programmée des produits (dont le matériel informatique et télécom), entraînant tout à la fois une économie du remplacement permanent et une production continue de déchets.

Dans les années 1920 est né le concept d’obsolescence programmée : « un produit qui ne s’use pas est une tragédie pour les affaires ». Selon Wikipédia, le concept « regroupe l’ensemble des techniques visant à réduire la durée de vie ou d’utilisation d’un produit afin d’en augmenter le taux de remplacement. »