Journal Quelle interface tactile ?

Posté par  . Licence CC By‑SA.
9
4
mai
2020

Cher Journal,

Comme tu le sais sans doute, je me suis amouraché d’OpenBoard. Je me réjouis de l’utiliser dans mes cours à partir de septembre. Cependant, je dois encore régler quelques détails dont l’interface tactile à utiliser. En effet, je n’en possède pas vraiment hors celle de mon ordinophone qui n’est évidemment pas une option.

Touchpad

J’ai bien tenté d’utiliser le touchpad des mes différents pc portables mais tu conviendras facilement que les résultats ne furent pas très probants.

(…)

Pourquoi je suis tombé en amour d’OpenBoard

Posté par  . Édité par tankey, Cyril Chaboisseau, palm123, Davy Defaud, olivierweb et Xavier Claude. Modéré par Davy Defaud. Licence CC By‑SA.
55
1
mai
2020
Éducation

Les tableaux blancs électroniques ? À la base, très peu pour moi. Cela me fait penser à des machins que les communes aiment placer dans leurs écoles primaires pour dire qu’ils sont à la page. Ces objets me semblent être des créatures hybrides entre une projection PowerPoint Impress et un tableau blanc (ou noir) qui réussissent la gageure de garder les défauts de l’un sans acquérir les qualités de l’autre.

Illustration de l’interface d’OpenBoard extrait du site officiel

Pourtant, en lisant « 6 open source teaching tools for virtual classrooms » sur opensource.com, j’ai été attiré par ce great open source tool (developed with Swiss taxpayer funding). Sans doute le fait que cela se retrouve dans un article sur l’enseignement à distance a aidé. En effet, cela séparait bien le logiciel par rapport à l’horrible objet qu’est un tableau électronique (en tout cas, tel que j’en ai connu).

Dans cette dépêche, j’explique un peu ce que permet OpenBoard, et beaucoup comment et pourquoi je pense l’utiliser. En espérant que ces cas concrets vous aident à comprendre l’intérêt de ce logiciel.