• # Plus que la police

    Posté par  . Évalué à -6 (+6/-13). Dernière modification le 28/11/20 à 14:03.

    La police française compte des racistes tout comme le reste de la population française, et ce depuis des lustres. Il ne faut pas généraliser, ce n'est pas la majorité, ni plus ni moins qu'ailleurs. Le problème, c'est que cette police qui comprend des racistes est dotée de pouvoirs énormes. Il faudrait donc peut-être filtrer à l'embauche. Difficile. En attendant, seule une formation digne de ce nom, un meilleur encadrement, permettraient de lutter contre ce racisme. Les flics racistes ne doivent plus être tolérés.

    • [^] # Re: Plus que la police

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+9/-7). Dernière modification le 28/11/20 à 16:10.

      La question soulevée par le lien est celle du rôle de l'État face à ce problème :

      La France a un problème de racisme au sein de ses forces de l’ordre et les pouvoirs publics refusent de le traiter

    • [^] # Re: Plus que la police

      Posté par  . Évalué à 1 (+7/-8).

      Ils sont pas lourds en février,
      à se souvenir de Charonne,
      des matraqueurs assermentés
      qui fignolèrent leur besogne.
      La France est un pays' de flics,
      à tous les coins d'rue y'en a cent,
      pour faire régner l'ordre public

    • [^] # Re: Plus que la police

      Posté par  . Évalué à 10 (+17/-4).

      On va peut-être arrêter de se voiler la face sur le fameux "la police est représentative de la population française" et se dire que la police amène ou abrite plus facilement des racistes et xénophobes en son sein.

      A titre personnel, j'ai entendu plus facilement des petites réflexions racistes/xénophobes dans un commissariat de police en quelques minutes qu'en 20 ans dans des entreprises.

      Et aussi que la police n'est pas forcément représentative de la population quand tu sais que la moyenne d'intention de vote extrême-droite est de 27% et que pour la police et militaire elle est de 51%, quasiment le double.

      C'est pas glorieux…

      • [^] # Re: Plus que la police

        Posté par  . Évalué à 4 (+8/-5).

        A titre personnel, j'ai entendu plus facilement des petites réflexions racistes/xénophobes dans un commissariat de police en quelques minutes qu'en 20 ans dans des entreprises.

        Cela signifie peut-être que tu ne fréquentes pas toutes les couches sociales de la population?
        Qui veut ou qui peut être flic de base aujourd'hui? Des gens qui ont peu de de culture, qui ont fait peu d'études. Vécu en tant que professionnel de l'image: déplaces toi dans un stade de foot, places toi derrière la cage du gardien de but. Tu entendras des cris de haine, des insultes racistes, homophobes, abominables, chaque fois qu'un joueur adverse va tenter de marquer un but. Pire que dans un commissariat :(
        Je pourrais citer également les pompiers. Vécu dans les cages d'escalier d'immeuble en banlieue: des réflexions racistes qui ne passent pas inaperçues. La violence vient de là.

      • [^] # Re: Plus que la police

        Posté par  . Évalué à 2 (+2/-1).

        Mon beauf flic scientifique, lors de son anniversaire (environ 40 condés dans la salle des fêtes) :
        << Je te présente X, mon ancien chef, il est de gauche. Comme quoi, ça existe un flic de gauche ! >>

        Effectivement, on n'est pas tout à fait la répartition nationale…

  • # manifestement linuxfr aussi

    Posté par  . Évalué à -10 (+6/-20). Dernière modification le 28/11/20 à 19:45.

    Manifestement linuxfr n'est pas immune et est lui aussi contaminé par la fachosphere.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.