Austin a écrit 142 commentaires

  • [^] # Re: yum... pas glop ?

    Posté par . En réponse au journal yum... pas glop ?. Évalué à 2.

    > ceux de dag sont mieux ?

    Aucune idée. J'utilise mplayer :-)
  • [^] # Re: Gnome Office et KOffice

    Posté par . En réponse au journal Gnome Office et KOffice. Évalué à 2.

    > > C'est l'avantage de bonobo. Si un composant plate, l'appli reste utilisable (avec une fonctionnalitée en moins).

    J'ai un peu faux car maintenant bonobo peut aussi être utilisé avec des librairies (fichier .so).
    Gnome 2.4 utilise ça.
    La description des composants disponibles est ici :
    /usr/lib/bonobo/servers

    L'avantage visible c'est la vitesse.

    > http://shift.free.fr/trash/nautilus1.png(...)

    Joli
  • [^] # Re: Gnome Office et KOffice

    Posté par . En réponse au journal Gnome Office et KOffice. Évalué à 1.

    > il y a qques mecs très cons chez KDE

    Il y a aussi des mecs chez KDE qui calme le jeux. Je me rappèle du "scandale" qu'avait fait la RH8.0. Pourtant il y avait des devs de KDE qui comprenaient la position de RedHat et estimais qu'il était ridicule de se facher avec RedHat. Par contre il y a un "troupeau" de supportaire inconditionnel qui ne veux pas prendre 3 mm de recul.
    Je me rappèle aussi le "scandale" qu'a fait un développeur SuSE alors qu'il voulais simplement utiliser glib pour arts.

    Mais finalement je crois que depuis freedesktop.org jamais Gnome et KDE n'ont autant bossé ensemble.
  • [^] # Re: Gnome Office et KOffice

    Posté par . En réponse au journal Gnome Office et KOffice. Évalué à 2.

    > c'est beaucoup plus franc. Ca plante, tu le vois tout de suite et tu as un core pour debugger.

    C'est l'avantage de bonobo. Si un composant plate, l'appli reste utilisable (avec une fonctionnalitée en moins).

    > Superieur dans le cadre d'une utilisation en desktop oui.

    Gnome et KDE c'est pour le desktop.
    Ce n'est pas un serveur web et ça ne sert à rien pour faire le café ou prendre sa douche.
  • [^] # Re: Gnome Office et KOffice

    Posté par . En réponse au journal Gnome Office et KOffice. Évalué à 0.

    > je voulais dire au passage que j'en ai marre qu'on crie au Troll qu'il faut tuer dans l'oeuf des qu'on parle de KDE ou de Gnome et de leurs avantages/inconvenients.

    KDE est à des années lumière en retard de Gnome technique. Mais ça a toujours été comme ça, les technologies Gnome ont toujours étés supérieures et en avances sur les technologies KDE.
    Je pense même que programmer une application en Qt/KDE demande un investissement significatif en temps, et que des lors, il ne reste plus beaucoup de temps au programmeur pour faire des petits trucs en plus.
    Le point important, c'est que les technologies Gnome sont plus avancées et permettent de faire des choses beaucoup plus facilement.

    Question : C'est un troll ?

    Si la réponse est "oui", alors tu trolles.


    Juste pour info sur l'utilisation de bonobo :
    $ rpm -e --test libbonoboui 2>&1 | wc
    54 380 4296
  • [^] # Re: Ok, tu veux troller...

    Posté par . En réponse au journal Gnome Office et KOffice. Évalué à 0.

    Mais pourquoi tant de haine.

    Le monde est vraiment trop injuste :-(

    > contrats
    C'est quoi ?
  • [^] # Re: Faille sendmail et vulnérabilité OpenSSH

    Posté par . En réponse à la dépêche Faille Sendmail et vulnérabilité OpenSSH. Évalué à 0.

    > taper sur Sendmail sous prétexte que c'est vieux

    Et c'est donné raison à l'argument de MS : Unix c'est vieux, donc c'est pourri.
  • [^] # Re: Ok, tu veux troller...

    Posté par . En réponse au journal Gnome Office et KOffice. Évalué à -1.

    > vu le nombre de devs gnome et d entreprises derriere gnome , j espere bien qu il ne peut que rattraper , le contraire serait un comble

    Parque même avec tout ça le retard n'est pas rattrapé. C'est désespérant...
    Ta remarque est habile car comme ça tu retires les mérites du projet.

    Heureusement qu'il y a SuSE et Trolltech derrière KDE...

    Ha troll quand tu nous tiens.
  • [^] # Re: GNOME Office 1.0

    Posté par . En réponse à la dépêche GNOME Office 1.0. Évalué à 1.

    Mozilla sous Windows c'est 75 % des mozilla. Sans la version Windows, ce serait 0,25 %.
  • # Re: Des nouvelles de la prochaine version de Linux Slackware

    Posté par . En réponse à la dépêche Des nouvelles de la prochaine version de Linux Slackware. Évalué à -1.

    Au début je me suis dit :
    - "c'est quoi ce délire avec une beta 2 en page principale".

    Mais l'article sauve tout.

    > auparavant, la création d'un paquet pour Mozilla utilisait RPM et un fichier SPEC

    C'est RedHat qui maintient la version gtk2 et xft (Il y a un dev RedHat à temps plein sur Mozilla). Et RedHat c'est rpm. D'ailleur à une époque (j'ai pas vérifié récement) la version gtk2 et xft était uniquement dispo en rpm sur le site ftp de mozilla.

    > Concernant ce passage à GTK+2, je le trouve discutable dans la mesure où cette version souffre de nombreux lags par rapport à la version GTK+1

    J'ai Mozilla 1.4 sous RedHat severn (version beta de la prochaine RH) et j'ai rien remarqué. J'utilise ce navigateur depuis 1 mois sans problème. J'ai remarqué un truc, c'est que sans le paquet mozilla-mail on ne peut pas downloadé de fichier.

    > Au niveau du serveur de messagerie, on regrettera que Sendmail soit toujours le serveur par défaut, et cela malgré que des serveurs bien plus sécurisés (voir l'actualité récente)

    Faut que je vire Apache et php car ils ont aussi souvent des trous de sécurité que sendmail. Mais en premier je vais virer Linux car il est nettement pire que sendmail dans ce domaine.

    > il s'agit de Xine

    Il est complet ? Ou slack a viré des parties sous brevet ?

    > les mise-à-jour des paquets à la apt-get de Debian ou urpmi de Mandrake, sans la gestion des dépendances cependant

    Tu peux expliquer ?
  • [^] # Re: Ok, tu veux troller...

    Posté par . En réponse au journal Gnome Office et KOffice. Évalué à 4.

    > Parce que Gnome avait une architecture merdique donc il a fallu tout refaire => Gnome 2

    "Merdique". Vous pouvez pas choisir un peu mieux les termes.
    Puis sur l'aspect "tout refaire", il y avais toujours gconf, corba, bonobo, esd, le panel, etc, etc... (et la boîte de sélection de fichier n'a pas changé :-)). Les grosses incompatibilités sont venue de gtk+ et libgnomeui.

    Puis en 12 ou 18 mois on ne peux pas tout refaire.

    > Gnome rattrape son retard "technique"

    Joli troll, subtil. Ça fait depuis la sortie de Gnome que ce gentil troll existe. Ça fait depuis la sortie de Gnome qu'on dit que Gnome rattrape son retard et depuis le début il est toujours en retard...
    Gnome rattrape son retard ou qu'il reste toujours en retard ?
    Faudrait savoir.

    De part sa conception Gnome est en avance dans certain domaine. De part sa conception KDE est en avance dans certain domaine.
  • [^] # Re: Faille sendmail

    Posté par . En réponse à la dépêche Faille Sendmail et vulnérabilité OpenSSH. Évalué à -1.

    > Euh, la faille sendmail est exploitable a distance :

    Où tu vois ça ?

    Je vois seulement :
    Description:
    A vulnerability has been identified in sendmail possibly allowing malicious people to gain system access.

    The problem has been identified in the "prescan()" function. Different attack vectors are possible. No further information is available.
  • [^] # Re: Faille sendmail et vulnérabilité OpenSSH

    Posté par . En réponse à la dépêche Faille Sendmail et vulnérabilité OpenSSH. Évalué à 3.

    > mais de sains principes de développement qui permettent de limiter les conséquences d'une erreur (en matière de sécurité et autres).

    Exemple d'application de ces sains principes sur ce trou de sécurité de sendmail ?
    Et autre chose que l'audit du code.

    > Sendmail est un bon exemple de ce qu'il ne faut pas faire

    Tu peux dire la dernière foi où il y a eu une "catastrophe" avec sendmail ?
    Je veux dire un exploit avec perte de donnée ou serveur inutilisable et que les média en ont parlé.

    > même si son age canonique et ses origines l'excusent en partie.

    L'age n'a rien à voir.
    Linux (le noyau) a plus souvent des trous de sécurité que sendmail et il est récent. Le dernier gros problème est avec modutils et gnu.org s'en rappèle.
    Linux est pour toi aussi un "bon exemple de ce qu'il ne faut pas faire" ?
  • [^] # Re: Gnome Office et KOffice

    Posté par . En réponse au journal Gnome Office et KOffice. Évalué à 4.

    > Par exemple il y a eu pas mal de FUD sur KDE

    Je vais t'aider pour les arguments de ton prochain journal :
    http://kdemyths.urbanlizard.com/(...)
  • [^] # Re: GNOME Office 1.0

    Posté par . En réponse à la dépêche GNOME Office 1.0. Évalué à 1.

    > Sous Windows NT/2000/XP/2003, de quelle fonctionalités tu parles ?

    J'ai dit que Windows s'améliorait. Sinon je ne connais pas assez Windows pour répondre à ta question.
  • [^] # Re: GNOME Office 1.0

    Posté par . En réponse à la dépêche GNOME Office 1.0. Évalué à 1.

    > Le seul point sur lequel Gnome assure, c'est sur l'accessibilité.

    Et les applications.
    Or la qualité première d'un bureau, est d'être utile. Ce que j'utilise c'est les applications et pas le concept technique de kpart ou bonobo. Avoir du bonobo partout pour le principe d'avoir du bonobo partout et qu'intellectuellement c'est bandant, je m'en fous comme de ma première chemise.

    Ça te vas comme argument ?
  • [^] # Re: Brevets logiciels : conférence, manifestation, soutiens et positions

    Posté par . En réponse à la dépêche Brevets logiciels : conférence, manifestation, soutiens et positions. Évalué à 2.

    Je crois qu'on peut voir les choses comme ça mais ...

    Il n'est pas pour les brevets logiciels mais les brevets sur les logiciels qui ont un effet phyqique. Sachant que le but de beaucoup de logiciel et d'avoir un effet physique c'est OUI pour 80 % des brevets logiciels.
    Exemples tout con.
    Un algorithme de lissage de police de caractère. Ça a un effet physique sur mon écran et mon imprimante.
    Un algorithme pour synchroniser le son et la vidéo lorsque je visualise une vidéo (impart sur la carte son et vidéo).
    Un algorithme pour optimiser les accès disques (effet physique).
    Un format de document. Enfin pas le format lui même mais le module qui fait l'impression à l'écran ou sur imprimante.
    Un système informatique qui detecte les intrus qui rentre chez toi et déclenche l'alarme.
    etc.
    etc.
    etc.

    Alors soit le gouvernement à mal interprété le texte, soit il est con, soit il est à la botte des US (faut bien se faire pardonner le vétau qu'on a pas utilisé...), soit il est pour les brevets logiciels.
  • [^] # Re: Brevets logiciels : conférence, manifestation, soutiens et positions

    Posté par . En réponse à la dépêche Brevets logiciels : conférence, manifestation, soutiens et positions. Évalué à 2.

    > supprimer la notion de brevet, logiciel ou non.

    Les brevets actuels (non logiciel et médicament) pose peu de problème. Tu ne dépose qu'un moyen technique pour obtenir une fonctionnalité. Tu ne brevetes pas la fonctionnalité. Tu n'as pas un monopole d'exploitation de la fonctionnalité et il y a toujours concurrence (les concurrents doivent trouver un autre moyen technique).
  • # Re: Gnome Office et KOffice

    Posté par . En réponse au journal Gnome Office et KOffice. Évalué à 4.

    Admettons que KDE rox à mort avec kpart. C'est pas une raison pour faire un journal qui martelle 50 fois des trucs comme :
    - "c'est que les technologies KDE sont supérieures et en avances sur les technologies Gnome."
    - "Gnome est carrément à des années lumières de retard."

    Gnome a aussi des trucs qui rox à mort.

    Maintenant si c'est ton avis est que Gnome est à des années lumières de retard (année lumière est une unitée distance et non de temps), tu devrais faire un journal pour expliquer pourquoi il y a autant de bonnes applis sous Gnome et pourquoi il y a autant de développeurs maso pour bosser sous Gnome. Ça serait très intéressant pour mieux connaitre la psychologie du hacker.
  • [^] # Re: Faille sendmail et vulnérabilité OpenSSH

    Posté par . En réponse à la dépêche Faille Sendmail et vulnérabilité OpenSSH. Évalué à 2.

    Toutes les distributions ont des outils pour installer les correctifs sans les chercher.
  • [^] # Re: Faille sendmail et vulnérabilité OpenSSH

    Posté par . En réponse à la dépêche Faille Sendmail et vulnérabilité OpenSSH. Évalué à 5.

  • [^] # Re: 2 millions de PME rejoignent le front anti-brevets logiciel

    Posté par . En réponse à la dépêche 2 millions de PME rejoignent le front anti-brevets logiciels. Évalué à 1.

    > je dépose un brevet, comme ça, la grande entreprise me pique pas mon marché) Bien sur, c'est faux.

    C'est vrai.
    Mais on oublie de dire qu'avec les brevets les grosse entreprises peuvent attaquer les petites et que dans ce "combat" le gros a plus de chance de gagner. On oublie aussi de dire qu'avoir un brevet, c'est avoir le privilège d'avoir un monopole et donc ça tue la concurrence.
  • [^] # Re: 2 millions de PME rejoignent le front anti-brevets logiciel

    Posté par . En réponse à la dépêche 2 millions de PME rejoignent le front anti-brevets logiciels. Évalué à 1.

    > > être dépendant des US

    Lapsus ? Sachant que je suis considéré comme un "fou" de RedHat :-)
  • [^] # Re: Faille sendmail et vulnérabilité OpenSSH

    Posté par . En réponse à la dépêche Faille Sendmail et vulnérabilité OpenSSH. Évalué à 5.

    > mais des alternatives mieux pensées s'imposent au fil du temps (postfix, exim, qmail, ...).

    Les concurrents sont peut-être géniaux mais il y a un fait qu'il ne faut pas oublier :
    - l'erreur est humaine

    De plus faire croire qu'il existe des méthodes miracles pour ne pas avoir de trou de sécurité est du pipo et me fait penser à certaines propagandes (forts prometteuses) de microsoft.
  • # Re: Faille sendmail et vulnérabilité OpenSSH

    Posté par . En réponse à la dépêche Faille Sendmail et vulnérabilité OpenSSH. Évalué à 5.

    > Alors, pour ceux qui ne sont pas à jour ... direction le site de download de OpenSSH.

    Direction sa distribution en premier. J'ai contrôlé pour RedHat et Mandrake et les correctifs sont dispos (J'ai pas contrôlé les autres).

    RedHat indique qu'il n'y a pas encore d'exploit du trou de sécurité de sendmail mais qu'un exploit est potentiellement possible à distance. Le trou n'existe pas pour la configuration par défaut.

    Par contre pour OpenSSH c'est plus urgent.