Journal Qwant, s'associe à d'autres acteurs (notamment du libre)

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
23
5
juil.
2016

Pour rappel, Qwant est un moteur de recherche franco-allemand qui dit s'appuyer sur les principes de «ne pas tracer les utilisateurs et ne pas filtrer le contenu d’internet.»

Après avoir lancé une version pour les enfants (Qwant Junior) et pour l'éducation, puis une version dédiée à la musique, ils essaient de se faire connaître avec des partenariats avec Universalis pour des services liés à la culture, Open X (pour un webmail), Cozy Cloud (pour le stockage de données) et Firefox (notamment pour faire une pseudo-app Qwant pour mobile, ou le marché des moteurs de recherche est encore plus verrouillé que sur le desktop (seul Duck Duck Go arrive à se faire une place au milieu de Bing, Google et Yahoo)

J'utilise personnellement Qwant de manière quasi exclusive depuis quelques mois, alors qu'auparavant je devais encore par mal jongler avec Google (notamment pour toutes les recherches informatiques), il a beaucoup changé depuis sa première présentation sur Linuxfr.

Ah oui il semble être prévu une solution de cartographie.

Le moteur de recherche français Qwant s'associe à Mozilla

Le marché de Qwant ? "La recherche dans un environnement de vie privée"

Qwant : le moteur de recherche français innove pour sortir de l’anonymat

Note, pour ceux qui n'aiment pas la version complète, il y a une version lite.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.