Journal Ulteo s'ouvre...

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
30
août
2006
Ulteo, la nouvelle distribution instiguée par G. Duval, ex-employé de Mandriva et un des créateurs de Mandrake, accueille volontiers de nouveaux talents :

- developer with good knowledge in Unix-PAM authentication
- developer with good knowledge in filesystems development
- developer with good knowledge in encryption (EncFS)
- developer with good knowledge in Python and Linux distribution implementation
- developer interested in porting Ulteo to 64-bit (x86-64)
- KDE, GNOME specialists
- NFS specialists

Selon Duval, cette distribution contiendra un bon paquet d'innovations.

De mon côté je n'en sais pas plus, mais pour d'autres informations, c'est par ici : http://www.ulteo.com/main/devel.php
  • # hmmm

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    http://www.ulteo.com/main/download.php

    Soon to be released (ETA: August 2006).

    J-2 ! on va enfin découvrir ce concept révolutionnaire. Je suis impatient.
    • [^] # Re: hmmm

      Posté par . Évalué à 7.

      Ouais, parce que pour l'instant, c'est encore pour le moins particulièrement nébuleux...
    • [^] # Re: hmmm

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    • [^] # Re: hmmm

      Posté par . Évalué à 7.

      La premiere beta était initialement annoncé pour éventiellement mai 2006.

      Perso j'avais misé vaporware dés la première annonce (les trucs revolutionnaires, mais je peut rien dire, ça me pousse à la méfiance), mais vu que ça a bougé un peu (y a maintenant un gros site plein de vide) je mise sur un truc bancal... Peut être que je me trompe et que la révolution est en marche.
      • [^] # Re: hmmm

        Posté par . Évalué à 9.

        ouais ou alors duval est atteint de la debiannite, sport qui consiste a atomiser le plus possible les delais annonces publiquement.
        :p

        C'est sport, et comme ca on aura un peu de competition avec un nouveau challenger parmi les mastodontes du genre, comme debian ou le hurd.

        mouarf
      • [^] # Re: hmmm

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Bah, ça a peu de chances d'être un vapourware complet vu que Gael a déjà fait du concret, c'est pas Jayce non plus.

        Mais le petit jeu genre « c'est révolutionnaire mais je veux pas vous dire ce que c'est », je trouvais ça rigolo au début mais ça a assez duré, là.
    • [^] # Re: hmmm

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Arf, J+4.

      C'était bien alors ?
  • # Madame Irma

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Mon pronostic pifométrique : Ce sera une distro entièrement basée sur Klik
    Article explicatif : http://dot.kde.org/1126867980/
    Une news sur ce système : http://linuxfr.org/2005/09/18/19588.html

    Les avantages sont nombreux pour Gael Duval : Il pourra légitimmement clamer partout qu'il innove et que sa distro est différente de toutes les autres. Pour le newbie le système klik est ultra-simple avec un seul fichier qui stocke tout et qu'on peut foutre à la corbeille facilement (un peu comme OSX). L'installation d'un soft se résumera à un simple clic sur un lien dans le site web d'Ulteo. Aucun risque de foutre le bordel dans son système puisque le soft n'est jamais vraiment installé (dépendances et autres bordels..)

    Ultéo sera donc (selon ma boule de cristal) une mandriva ultra-minimum (le prog d'install et quelques programmes indispensables) et un large dépot Klik pour installer les softs qu'on veut.

    Qui prend les paris avec moi ?
    • [^] # Re: Madame Irma

      Posté par . Évalué à 2.

      Suffit de regarder les "plussages" pour savoir si on prend les paris avec toi :) (personnellement, je les prends)
      • [^] # Re: Madame Irma

        Posté par . Évalué à 1.

        Klik -> KDE et y'a marqué GNOME dans l'annonce, je passe mon tour.
        • [^] # Re: Madame Irma

          Posté par . Évalué à 5.

          klik -> pas que KDE du tout
        • [^] # Re: Madame Irma

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Ulteo OS release roadmap

          Ulteo is going to be released in several steps:

          * Ulteo-kde "Sirius" Beta1, beta2...
          * Ulteo Experimental Branch opening
          * Ulteo-kde, Ulteo-gnome, Ulteo-X "Sirius" final release
          * Ulteo-server Beta1, beta2...
          * Ulteo-server final release
    • [^] # Re: Madame Irma

      Posté par . Évalué à 2.

      intéressant.
      Je prends les paris, ta prédiction semble plausible. Je ne savais pas que klik était pour faire cela d'ailleurs.

      Si j'étais de mauvaise foi (je le suis largement, ne nous voilons pas la face...), je dirais que ce n'est pas révolutionnaire, cela existe déjà avec GNUstep :)

      ex :

      http://gabber.sourceforge.net/download.php

      "If you're running GWorkspace, simply drag the App icon to an Apps folder! That's it :-)"

      C'est vrai que le principe (plus généralisé sous macosx) est plutôt pratique, c'est assez transparent pour l'utilisateur (je pense quand même qu'à terme c'est moins bien (peut-être pour le geek moyen) qu'une solution de paquets façon synaptic / apt-get / yum etc)

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Madame Irma

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Oui, sauf que, sou Mac, quand tu as un joli icône .app à installer avec un répertoire à côté, tu te demande toujours quoi faire du répertoire...
        Et t'as d'autant plus peur en tant qu'informaticien que tu sens à 10 m les conséquences possibles.

        « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

        • [^] # Re: Madame Irma

          Posté par . Évalué à 5.

          J'ai rien compris...
          • [^] # Re: Madame Irma

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Imagine : tu viens de télécharger un fichier dmg.

            Le système te monte le fichier et t'ouvre une fenêtre avec les fichiers contenus dans l'archive, tu vois un .app, éventuellement un README, et un dossier.
            Normalement, tu n'as qu'à glisser ton .app dans le dossier "Applications", mais comme tu as un autre dossier dans la fenêtre nouvellement ouverte pour le système, tu te demandes ou mettre ce dossier sur ton disque dur, sachant que le mettre dans le répertoire Applications c'est pas très propre.
            Néanmoins, tu ne sais pas à quoi t'attendre si tu met ce dossier n'importe où.

            J'ai été moins cryptique ?

            « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

            • [^] # Re: Madame Irma

              Posté par . Évalué à 1.

              J'ai été moins cryptique ?
              Nettement, merci. :-)

              Je vois le problème. Pour moi ça paraît évident, mais c'est moi... Je pense que si l'application est bien packagée, et le dmg bien fait, il faut montrer à l'utilisateur aussi peu que possible autre chose que l'icône de l'appli à manipuler.

              Ce que font quand même pas mal d'éditeurs, déjà.
        • [^] # Re: Madame Irma

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Rox proppose des alternatives de ce genre. Tu fais un dossier avec un fichier xml (?) qui dit quoi lancer et quelle icone afficher ...

          http://rox.sourceforge.net/

          Dans le genre, il y a également gobolinux mais là c'est la hyerarchie de l'os qui est bouleversée (raté pour la certif LSB)

          http://www.gobolinux.org/

          Enfin, n'oublions pas java web start qui à mon avis est excellent (gestion des signatures, dépendances, mises à jour ...)
    • [^] # Re: Madame Irma

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est à mon sens la seule chose qui manque à Linux face à Windows et MacOS. Si succès il y a, les éditeurs de logiciels pourront directement proposer leurs propres ".klik", et ainsi l'équipe de dev de la distrib se contentera de maintenir le système d'exploitation (noyau, interface, et tout ce qui fait que "ça marche"), et plus les myriades de projets qui gravitent autour de Gnu/Linux...

      Enfin une alternative crédible face à PC-BSD ! :P
      (je croise les doigts)
      • [^] # Re: Madame Irma

        Posté par . Évalué à 5.

        Je trouve pour ma part que le système de paquetage est un avantage par rapport à windows ou l'on doit tout prendre à droite à gauche.
        Avec un système de paquetage de linux "normal", tout est dans les dépots et quand on fait une mise à jour, ça met à jour tout les paquetages.
        Quand je fais des démonstrations de Linux, tout le monde trouve ça plutôt pratique (surtout la mise à jour qui met à jour tout les programmes en même temps).
        Voilà personnellement, je trouve l'installation standard de linux plus pratique et surtout plus rapide quand on veut installer plusieurs programmes.
        Qu'une distribution fasse ça soit, mais j'espère que ça ne deviendra pas une généralité pour les distributions.
        Vouloir faire que les anciens Windowsien se sentent chez eux, pourquoi pas, mais pas en sacrifiant nos avantages. (la prochaine étape, crée des virus pour pouvoir installer un antivirus).
        • [^] # Re: Madame Irma

          Posté par . Évalué à 4.

          Vouloir faire que les anciens Windowsien se sentent chez eux, pourquoi pas, mais pas en sacrifiant nos avantages.
          Cet avantage n'en est plus un dès que l'on sort des frontières de chaque distribution car il ne faut pas oublier que les versions logicielles de chaque distribution sont quasi-figées.
          Quand OOo 2.0 est sorti, pléthore de distributions n'avaient dans leurs dépots que la 1.0... En schématisant, vouloir installer un simple logiciel de bureautique signifiait alors "ligne de commande" avec un rpm pas toujours prévu pour la distibution, ou tenter une périeuse mise à jour de la distibution par la version supérieure sortie 3 à 6 mois plus tard (périeuse quand on a un système stable qui fonctionne et qu'on ne veux qu'un simple logiciel de bureautique). Sur 95% des systèmes d'exploitations installés, il a(urait) suffit de télécharger le fichier d'installation, de faire "suivant" plusieurs fois, et d'admirer le résultat ! (Maurice, tu pousses le bouchon un peu loin ! :P)

          PC-BSD est un excellent système, mais BSD n'a pas la même côte que Linux pour le grand publique et chez les éditeurs (pilotes ATI non dispo par exemple). Une distribution Linux ou le "click" deviendrait roi est certainement le cauchemard des puristes, mais une attente de ceux qui aimeraient voir autre chose que Windows sans forcément apprendre à compiler des sources ou avoir un expert sous la main...

          C'est un éternel débat, mais je retourne un argument "libriste", l'essentiel n'est-il pas d'avoir le choix ? Il suffit qu'une distribution sorte pour le publique fasse son choix... et que les autres continuent avec leur Debian ! (je pousse encore, mais c'est en réaction à cette dernière malheureuse parenthèse...)
          • [^] # Re: Madame Irma

            Posté par . Évalué à 2.

            Je suis d'accord pour un point avec toi, c'est le fait que l'avantage du libre, c'est la diversité et d'avoir le choix. Je parle d'ailleur une crainte que ça se généralise, et non que ça existe.
            Ensuite pour ton exemple, je ne vois pas ce que ça changera. Il faudra toujours que la distribution crée l'équivalent du .pbi. Donc il va faloir déjà le temps de faire le paquetage. Et si il peuvent faire ce paquetage auto-installable, ne peuvent-ils pas l'inclure dans la distribution pour qu'il soit mit à jour comme le reste ?
            Je ne vois pas en quoi cela va solutionner le problème du délai de packagine des distributions. À la rigueur, ça marcherai si il y avait un format standard et que les dévelpeur créé eux-même les paquetages. Mais pour cela, il y a déjà je crois autopackage (utilisé entre autre par inkscape).

            Le principe de l'autopackage est intéressant je trouve, surtout pour un logiciel qui évolue vite, il permet au gens de tester facilement et ainsi avoir plus de retour.
            Par contre, je pense quand même que le principe des distribution avec leurs paquetage est bien plus simple à l'utilisation. Et hormis le problème du changement de format pour openoffice, je crois que Madame Irma en a rien à faire de savoir si elle a la version 1.X ou 2.Y. (elle utilise la suite qui est dans son pc, c'est tout).

            Pour la fin de mon message, c'est vrai, je me suis emporté, mea culpa ;-)

            Mais bon, j'entends tellement de sur windows c'est comme-ci, sur windows c'est comme ça, donc il faut faire comme ci ou comme ça qu'à la fin, ça saoule un peu de temps à autre.
          • [^] # Re: Madame Irma

            Posté par . Évalué à 5.

            Installer les logiciels des leur sortie c'est un truc de geeks, et les geeks savent comment faire pour avoir les dernieres versions: Gentoo, Debian unstable, les backports ubuntu, la ligne de commande...

            Faut pas croire que les windowsiens normaux courrent chez leur marchand acheter la derniere version de MS Office le jour de la sortie.
    • [^] # Re: Madame Irma

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Un peu comme PC-BSD quoi ... qui n'utilise pas Klik mais les *.pbi
  • # Faut pas pousser

    Posté par . Évalué à 5.

    Donc si je comprends bien, on est censé se proposer pour bosser à l'oeil pour Duval, dans le cadre d'un projet dont on ne sait rien ?

    Je trouve qu'il pousse un peu. C'est pas vraiment l'esprit du libre.
    • [^] # Re: Faut pas pousser

      Posté par . Évalué à 2.

      Je ne vois pas ou il est marqué que c'est un boulot à l'oeil. Bon ce n'est pas non plus marqué le contraire, bien sur.
    • [^] # Re: Faut pas pousser

      Posté par . Évalué à 10.

      Donc si je comprends bien, on est censé se proposer pour bosser à l'oeil pour Duval, dans le cadre d'un projet dont on ne sait rien ?

      Je trouve qu'il pousse un peu. C'est pas vraiment l'esprit du libre.


      ouais ! l'esprit du libre c'est bosser à l'oeil pour un projet dont on sait des trucs. faut quand meme pas nous prendre pour des cons ;-)
    • [^] # Re: Faut pas pousser

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      >C'est pas vraiment l'esprit du libre.

      En même temps, son projet n'est pas libre, hein. Il le deviendra quand G. duval sortira une première release.
      • [^] # Re: Faut pas pousser

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        En même temps, son projet n'est pas libre, hein. Il le deviendra quand G. duval sortira une première release.

        Ben non, rien n'indique dans les licences libres que je connais que tu doivent publier ton travail.
        Donc tu as parfaitement le droit de développer un LL et de le garder pour toi.
        • [^] # Re: Faut pas pousser

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Ce que je voulais dire, c'est que ce sera libre pour le public quand ça sortira. Pour le moment, à propos du truc qu'il développe, quelque soit la licence, il n'a aucun compte à rendre à la "communauté du libre". Bref, au stade actuel du projet, je pense que l'esprit du libre, ce n'est pas une priorité. Cela le deviendra quand il publiera ses travaux.
        • [^] # Re: Faut pas pousser

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          La notion de libre/pas-libre ne s'applique vraiment qu'à partir du moment où le logiciel est distribué. Par contre, comme dit plus bas, si tu ne le donne qu'à ton frère et que tu lui donne sous une licence libre, c'est un logiciel libre même si tu n'y a pas accès.

          cf. par exemple :
          http://www.gnu.org/philosophy/categories.html#PrivateSoftwar(...)
      • [^] # Re: Faut pas pousser

        Posté par . Évalué à 1.

        Erreur

        Il n'est absolument pas nécessaire de distribuer un projet au monde pour qu'il soit libre.
        À partir du moment où il le distribue sous une licence libre, même seulement à son frère, alors c'est un projet libre, même si tu n'en vois jamais le code.
        • [^] # Re: Faut pas pousser

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Mais si je copie le code source à son insu, ai-je le droit de le publier (en citant l'auteur toussa...) ?
          • [^] # Re: Faut pas pousser

            Posté par . Évalué à 4.

            Si tu va prendre le code sans autorisation de l'auteur, tu n'a pas de licence (libre ou autre), et donc le droit d'auteur seul s'applique et tu n'a le droit de rien faire.
            Par contre, son frère qui l'a eu sous une licence libre pourrait te le redistribuer (ce qu'autorise une licence libre, la licence de redistribution variant suivant la licence de départ)
  • # [Spoiler]

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    We won't know til the distro gets released. There is no reason why it shouldn't. Every other distro out there supports the 6600GT by default. *Ubuntu supports it too, and since Ulteo is Kubuntu based, then I can pretty much guarantee it'll be supported.

    http://www.ulteo.com/main/forums/viewtopic.php?t=141
  • # Eparpillement Gnome-KDE

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Visiblement Ulteo sera basé sur KUbuntu et sera très orienté KDE. Ma question est donc, pourquoi déjà prévoir une version Gnome ?

    Cela me semble dommage de déjà prévoir 2 versions et d'éparpiller les ressources

    Ubuntu, au contraire, avait dit qu'il ne se concentrait que sur Gnome. La version KDE est venu car beaucoup de volontaires ont décidés de travailler pour ça.

    Annoncer un projet révolutionnaire-que-personne-peut-savoir et déjà prévoir une version KDE, une version Gnome, une version serveur, une version machin, honnêtement, je trouve que ça pue très fort. (mais bon, je suis pas nostradamus)
    • [^] # Re: Eparpillement Gnome-KDE

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Faire du mono-environnement aujourd'hui (KDE-only ou Gnome-only) est particulièrement débile, la guéguerre Knome/GDE était presque terminée et (K)Ubuntu l'a relancée...

      La voie, c'est : les deux, avec des thèmes unifiés, et laisse le choix à l'utilisateur au démarrage (pas à l'install).
      • [^] # Re: Eparpillement Gnome-KDE

        Posté par . Évalué à 6.

        J'ai du mal à saisir ton mail. Tu affirmes des points que je mettrais beaucoup en doute, la communauté me semble au contraire de plus en plus divisée au sujet des GNOME/KDE par exemple.
        Franchement, une distribution mono-environnement, ça ne me dérange pas du tout. C'est au contraire le signe d'une distribution qui fait des choix tranchés en fonction de ses ressources. Si Ubuntu était restée GNOME uniquement, ça ne m'aurait pas dérangé du tout. Si SUSE était KDE-only, je considèrerais de manière plutôt positive, etc...
      • [^] # Re: Eparpillement Gnome-KDE

        Posté par . Évalué à 5.

        C'est au contraire particulièrement intelligent. Un seul cd qui donne un bureau cohérent et clair, avec une identité propre, c'est beau, c'est simple. ça s'implifie le support dans une certaine mesure (Le support gnome/kde est moins mélangé) et en l'occurence pour ?buntu, ça n'enlève rien aux possibilités de l'utilisateur vu que tout est dans un même dépot.

        Je me garderai bien de dire que c'est La Voie, mais c'est clairement une voie qu'il serait dommage d'abandonner. Les trolls n'ont pas attendu ubuntu pour troller.
        • [^] # Re: Eparpillement Gnome-KDE

          Posté par . Évalué à 2.

          L'inconvénient majeur est que grosso modo près de la moitié des utilisateurs utilisent Gnome, l'autre moitié KDE et XFCE, WindowMaker et les autres se partages les miettes. Si un bureau se détachait clairement ça serait valable mais là choisir d'en ignorer un c'est se couper de la moitié des utilisateurs potentiel et probablement de la moitié des contributeurs (si la répartition est similaire). C'est peut être plus simple à maintenir mais beaucoup de contributeurs n'y toucheront même pas si leur bureau n'est pas intégré. Ou alors on arrivera au même point que Ubuntu : Une KUlteo, une GUlteo, une XUlteo...
          • [^] # Re: Eparpillement Gnome-KDE

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Je ne vois pas pourquoi une distribution devrait embrasser l'ensemble des utilisateurs. À moins de vouloir un monopole, qu'est-ce que ça peut faire qu'elle ne s'adresse qu'a moins de 50% de la population ? Si l'autre partition de la population veut autre chose, hé bien elle la encore le choix.
          • [^] # Re: Eparpillement Gnome-KDE

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            "L'inconvénient majeur est que grosso modo près de la moitié des utilisateurs utilisent Gnome, l'autre moitié KDE et XFCE"

            Comment tu sais tout ça ?
            • [^] # Re: Eparpillement Gnome-KDE

              Posté par . Évalué à 1.

              Mauvaise compréhension, changer compréhension

              Gnome ~ 50%
              KDE ~ 50%
              Le reste: les miettes

              Les sources: le linux survey machin ?
        • [^] # Re: Eparpillement Gnome-KDE

          Posté par . Évalué à 2.

          Je suis plutôt de l'avis de ceux qui trouvent ça pas super.

          En ce moment, Ubuntu est vachement hype, et tous les débutants sous linux que je connais l'utilisent. Résultat, ils sont tous sur GNOME évidemment, et quand je leur parle de KDE (que j'utilise), certains ont envie d'essayer, mais ils sont tous rebutés par l'idée de "changer de distribution" (je sais qu'on peut installer kubuntu-desktop sous ubuntu, mais les gens "qui s'y connaissent" semblent dire que c'est mal, et visiblement ça effraie les débutants).
          Résultat, ils sont tous sous GNOME par défaut, et ils ne changent pas.

          Je trouve ça vraiment dommage, parce qu'autant c'est un peu compliqué de changer de distribution (et je comprend qu'on aie la flemme de toutes les essayer), autant changer de WM/DE est (devrait être) à priori plutôt simple : c'est juste un tas de logiciels après tout, le package manager devrait faire ça bien.
          D'autant plus que changer d'environnement de bureau ça change _vraiment_ plein de choses, et que ce sont des différences très riches pour l'utilisateur. (personellement je trouve plus intéressant d'observer les différences entre GNOME/KDE/E17/fluxbox/whatever qu'entre mandriva. ubuntu et suse, du point de vue de l'utilisateur final)

          Je pense donc que cette culture "une distribution = un environnement de bureau" est plus un danger qu'autre chose. Par contre, je ne connaît pas les implications de la maintenance de plusieurs WM dans une seule distribution.
          • [^] # Re: Eparpillement Gnome-KDE

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            on doit pas avoir les mêmes débutants alors parce que moi, ils n'arrivent pas à comprendre ce que c'est un WM ni ce que c'est GNOME (alors qu'ils l'utilisent) et n'en ont rien à cirer, ce qui est parfaitement logique en fait.. tant que ça fonctionne..
            • [^] # Re: Eparpillement Gnome-KDE

              Posté par . Évalué à 3.

              On ne doit pas avoir les même débutants alors parce que moi, ils n'arrivent pas à comprendre ce que c'est qu'un OS ni ce que c'est Windows (alors qu'ils l'utilisent) et n'en ont rien à cirer, ce qui est parfaitement logique en fait.. tant que ça fonctionne...
              • [^] # Re: Eparpillement Gnome-KDE

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Windows (alors qu'ils l'utilisent) [...] tant que ça fonctionne

                Attention : vous avez utilisé une forme affirmative alors qu'une forme négative semble plus appropriée. Voulez-vous corriger cette erreur ? [Oui/yes/toujours]
              • [^] # Re: Eparpillement Gnome-KDE

                Posté par . Évalué à 2.

                L'astuce, c'est de les forcer à lire la page wikipédia sur Linux.

                En général, ils n'osent pas ne pas la faire (contrairement à la documentation de leur distribution). S'ils sont un peu 'challenge', on peut même placer un « si tu n'es pas capable de faire l'effort de lire ça, tu ne tiendras pas longtemps sous linux » , ça marche en général très bien.
                • [^] # Re: Eparpillement Gnome-KDE

                  Posté par . Évalué à 3.

                  on peut même placer un « si tu n'es pas capable de faire l'effort de lire ça, tu ne tiendras pas longtemps sous linux » , ça marche en général très bien.

                  Ah, ils retournent sous Windows ?
                  ~~~> [ ]
    • [^] # Re: Eparpillement Gnome-KDE

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      > Ma question est donc, pourquoi déjà prévoir une version Gnome ?

      Bah, pour faire une gulteo !

      > une version serveur,

      Visiblement, ulteo sera orienté réseau (un truc genre live-cd avec /home venant d'un serveur sur le net ne m'étonnerai pas), donc il faut bien avoir un serveur. Il y avait une distrib pour cyber-café comme ça avec une version serveur pour une machine, et une version client pour les autres (enfin, ça peut aussi être un flag pendant l'install, mais si on demande à Mme Michu si elle veut la version serveur, elle risquerait de dire oui :-\).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.