• # et la liste des jeux testés par la communauté:

    Posté par . Évalué à 5.

    https://docs.google.com/spreadsheets/d/1DcZZQ4HL_Ol969UbXJmFG8TzOHNnHoj8Q1f8DIFe8-8/htmlview?sle=true

    L'acacia acajou de l'académie acoustique est acquitté de ses acrobaties. Tout le reste prend "acc".

  • # Ils font de vrais efforts...

    Posté par . Évalué à 10.

    C'est assez impressionnant et ça fait quand même plaisir de voir les efforts de Steam pour promouvoir Linux.
    Aller jusque forker wine pour améliorer le support des jeux indique quand même une implication assez forte, ça demande du temps, des développeurs pas trop débutants.

    On peut aimer ou pas La grosse boîte à gros sous, mais ce sont les plus efficaces pour promouvoir Linux comme plateforme de gaming.

    Bon, on est loin des jeux libres, sans DRM et tout, mais leur truc, Proton, est franchement libre.
    La licence spécifique Proton est assez claire : tu fais ce que tu veux (modification, distribution), tant que tu gardes la licence. Mais tu ne peux pas utiliser le nom Proton, ou Steam, ou Valve, pour promouvoir ton truc à base de Proton, tu te démerdes sans les faire chier.
    Bien sûr le code de wine utilisé par Proton reste sous GPL.

    Reste à voir si ces efforts (c'est-à-dire l'utilisation de Proton à la place de Wine quand ça s'avère pertinent) seront aisément utilisable par des projets comme Playonlinux, play.it, Lutris, et autre qui font déjà un assez bon boulot d'utilisation de Wine pour jouer à des jeux.

    Yth.

  • # Dommage de ne pas bosser sur Wine directement

    Posté par . Évalué à 1.

    Etonnant qu'ils ne bossent pas directement sur wine, plutôt qu'un Fork

    • [^] # Re: Dommage de ne pas bosser sur Wine directement

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je ne suis pas sûr que ce soit un fork. Leur repo git a l'air d'avoir les commit de wine. Je pense qu'ils ont juste cloner celui de wine par facilité.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Dommage de ne pas bosser sur Wine directement

      Posté par . Évalué à 8.

      En fait c'est un fork "amis".
      Je cite directement l'annonce vu qu'elle est en français :

      Q : Qu'est-ce que Proton exactement ? En quoi est-il différent de la version Wine normale ? Qui a travaillé sur ce logiciel ?

      La distribution Proton est un outil basé sur une version modifiée de Wine. Les améliorations apportées à Wine ont été conçues et financées par Valve et sont issues d'un effort de développement commun avec CodeWeavers. Voici quelques exemples de projets sur lesquels nous travaillons ensemble depuis 2016 :

      vkd3d[source.winehq.org], l'implémentation de Direct3D 12 basée sur Vulkan.
      Les ponts API natifs d'OpenVR et de Steamworks.
      De nombreuses améliorations de performances et de corrections de fonctionnalités pour Direct3D 9 et Direct3D 11.
      Une prise en charge entièrement révisée du mode plein écran et des manettes de jeu.
      L'ensemble de correctifs « esync »[github.com], pour une amélioration des performances en multi-thread.
      

      Les modifications apportées à Wine sont soumises en amont si elles correspondent aux objectifs et aux exigences du projet Wine plus large. Ceci a permis aux utilisateurs de bénéficier de certaines parties de ce travail depuis plus d'un an maintenant. Le reste est disponible dans notre référentiel de code source pour Proton et ses modules.

      De plus, nous avons apporté notre soutien au développement de DXVKgithub.com. Voilà ce que nous avons apporté :

      Le développeur de DXVK fait partie de notre groupe graphique open source depuis février 2018.
      Nous avons fourni une aide directe à notre groupe graphique open source afin de résoudre les problèmes des pilotes Mesa qui affectent DXVK. Nous avons aussi fourni des prototypes d'implémentations pour de toutes nouvelles fonctionnalités Vulkan dans le but d'améliorer la fonctionnalité de DXVK.
      Nous avons travaillé avec nos partenaires de chez khronos, NVIDIA, Intel et AMD afin de coordonner la prise en charge des pilotes et des fonctionnalités de Vulkan.
      

      Donc c'est plutôt (très) bon esprits je trouve

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.