• # Que ceux qui aiment firefox et l'utilisent prennent leurs responsabilités (moi y compris)

    Posté par  . Évalué à -4.

    On peut critiquer Firefox de tous côtés, mais si on l'utilise c'est arce qu'il répond à un besoin. De ce fait il serait normal que tous les utilisateurs paient (fasse un don) pour soutenir firefox. Je vais m'empresser de le faire …

    • [^] # Re: Que ceux qui aiment firefox et l'utilisent prennent leurs responsabilités (moi y compris)

      Posté par  . Évalué à 10.

      Vrai.

      La question c'est de combien de dons on a besoin pour couvrir le salaire des dirigeants pour qu'en suite le reste des dons servent à financer le développement de Firefox ?

      • [^] # Re: Que ceux qui aiment firefox et l'utilisent prennent leurs responsabilités (moi y compris)

        Posté par  . Évalué à -2.

        Je pense qu'il faut agir en deux phases :
        - une phase en mode "pompier" : j'utilise firefox, mais même si je ne suis pas entièrement satisfait de ce qui se passe, je fais un don parce que j'utilise firefox au quotidien. Le don peut être "minimal" et estiomé en fonction de ses propres capacités a financer, et de sa vision sur la gouvernance de firefox.
        - une phase à moyen terme qui permettrait de trouver des solutions de financement pour éviter les dérives et s'assurer que les dons sont utilisés pour ce que l'on veut faire : une idée m'est venue, je l'ai exposé dans un post en dessous

        • [^] # Re: Que ceux qui aiment firefox et l'utilisent prennent leurs responsabilités (moi y compris)

          Posté par  . Évalué à 10.

          Mode cynique:
          Dans une première phase, on envoie tous des dons qui, miracle, représentent une part non négligeable du financement de la fondation.
          Dans une deuxième phase, les mêmes dirigeants qui ont envoyé Mozilla dans le mur déclarent que cet afflux de dons prouve qu'ils ont bien travaillé, alors ils se dépêchent de ne surtout rien changer.

        • [^] # Re: Que ceux qui aiment firefox et l'utilisent prennent leurs responsabilités (moi y compris)

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

          une phase en mode "pompier"

          Ha, il y a urgence? OK, que les personnes gagnant un max de thune et qui vont recevoir la thune indirectement montrent qu'ils en on conscience : je ne doute pas, en tant que bon gestionnaires, que leur finances personnelles sont bonnes surtout avec la thune qu'elles ont assez pour se mettre leur salaire des prochaines années à $1, pour montrer qu'elles ont compris.

          Tant qu'on n'a pas ça, on sait que nos dons sont pour de la thune à des personnes très aisées qui se nourrissent sur la bête mourante, fais un don si ça te chante mais ne ment pas aux autres en leur disant que c'est pour sauver Mozilla qui est gentil, pour le moment c'est pour continuer à financer des dirigeants qui s'en mettent plein les poches. La critique n'est pas nouvelle et il y a des gens pour les défendre, soit, mais ça a quand même des conséquences.

          L'urgence n'est pas financier, il est organisationnel. Aujourd'hui donner à Mozilla est juste valider leur stratégie actuelle, bof.

          note : je donne à Mozilla depuis le début, par le biais de garder le moteur Google dans mes recherches (oui, j'accepte de financer Mozilla par ce biais, chacun sa façon de faire).

          • [^] # Re: Que ceux qui aiment firefox et l'utilisent prennent leurs responsabilités (moi y compris)

            Posté par  . Évalué à 3.

            Tant qu'on n'a pas ça, on sait que nos dons sont pour de la thune à des personnes très aisées qui se nourrissent sur la bête mourante, fais un don si ça te chante mais ne ment pas aux autres en leur disant que c'est pour sauver Mozilla qui est gentil, pour le moment c'est pour continuer à financer des dirigeants qui s'en mettent plein les poches.

            Ou est-ce que je mens ? J'emets une idée, une suggestion. Parce que personnellement ça me saoulerait que Mozilla et firefox meurent. Maintenant si tu trouves que mon idée n'est pas bonne, argumente sur l'idée. Il n'y a aucune nvie de mentir chez moi. Je sias que la MoFo a fait des choix douteux, mais ce n'est pas pour ça que tout est à jeter chez Mozilla. Maintenant szi tu as des idées pour empecher ces abus, propose …

            Sinon, je trouve normal que ceux qui utilisent firefox versent un don, même minime, parce que s'ils s'en serent c'est que Mozilla leur apporte quelque chose. Je n'impose rien chacun vit lui même avec sa conscience, mais c'est juste mon point de vue.

            L'urgence n'est pas financier, il est organisationnel. Aujourd'hui donner à Mozilla est juste valider leur stratégie actuelle, bof.

            Pourquoi ne pas avoir commencé par cette phrase ? Elle était claire et suffisante pour exprimer ton idée, sans attaque personnelle. Cette phrase plus ta note auraient suffi, le reste n'apportant rien, si ce n'est envenimer le débat.

    • [^] # Re: Que ceux qui aiment firefox et l'utilisent prennent leurs responsabilités (moi y compris)

      Posté par  . Évalué à 10.

      Maintenant, à moyen terme je suis en train de me poser quelques questions sur le pourquoi de ces problèmes. L'un des problèmes de la fondation, est la perte d'utilisateurs sur Firefox. Mais je pense que ce n'est pas la seule raison : il y a eu quelques choix plus ou moins "hasardeux", et il serait peut-être plus intéressant de changer la gouvernance de mozilla en y incluant un peu plus les utilisateurs. (pour ma part je ne considère pas firefox OS comme un choix hasardeux : ça a couté mais je pense qu'il fallait essayer - mais c'est probablement pas le cas de tout le monde).

      En réfléchissant, pour ce faire, j'ai eu une petite idée :

      • soit une communaté crée une association représentative d'utilisateurs de Firefox, chargée de récupérer les doléances d'orientation et de fonctionnalités de ceux ci, et reverse les dons à Firefox en fonction des engagements de l'entreprise à fair évoluer Firefox dans ce sens

      • soit firefox se finance par crowfunding, avec une roadmap sur les 6 prochains mois (ou sur l'année) et fait ce qu'elle dit …

      On pourrait soutenir ainsi chaque développement de la Mozilla Foundation (Rust, Thunderbird, etc …)
      Firefox pourrait également dire que 10% de ces dons seront investis dans des projets R&D innovants

      L'idée serait que les utilisateurs aient un poids sur les évolutions de la Mozlla Fundation, et de s'assurer que les dons versés soient utilisés à bon escient. Ce n'est pas parfait, c'est juste un truc qui me vient à l'esprit, Mais je pense que ce genre de choses pourrait éviter des dérives, et de "sacraliser" quelque part les budgets pour les principales activités de Mozilla.

      • [^] # Re: Que ceux qui aiment firefox et l'utilisent prennent leurs responsabilités (moi y compris)

        Posté par  . Évalué à 4.

        Salut,

        Firefox pourrait également dire que 10% de ces dons seront investis dans des projets R&D innovants

        Avec 10%, tu n'avance à rien (enfin, si, mais à la vitesse d'un escargot asthmatique).

        Pour être un peu novateur, il me semble qu'il faut monter ce pourcentage à au minima 30%, ceci incluant l'effacement de la dette technique, les tentatives parfois ratées (mais si on ne tente pas, on ne sait pas) ;)

        Matricule 23415

    • [^] # Re: Que ceux qui aiment firefox et l'utilisent prennent leurs responsabilités (moi y compris)

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      il serait normal que tous les utilisateurs paient (fasse un don) pour soutenir firefox

      Non. Ce n’est pas justifiable quand à côté Mozilla se gave depuis des années de l’argent de son sponsor, Google.
      Mozilla vend déjà ses utilisateurs à un aspirateur de données personnelles, je ne vais pas en plus leur donner de l’argent de ma propre initiative.

    • [^] # Re: Que ceux qui aiment firefox et l'utilisent prennent leurs responsabilités (moi y compris)

      Posté par  . Évalué à 2.

      Personnellement je ne me pose pas tant de questions métaphysiques. Je m'en sers tous les jours et part conséquent je fais un don annuel depuis des années comme tout autre logiciel commercial dans l'espoir de conserver Firefox. Chacun donnant son écot, les petites rivières font de grands fleuves.

      • [^] # Re: Que ceux qui aiment firefox et l'utilisent prennent leurs responsabilités (moi y compris)

        Posté par  . Évalué à 4.

        Merci, c'est un peu le sens de mon don, et de mon appel. Mon don est pour le produit firefox en lui-même. Maintenant, je sais que Firefox et la MoFo ne soint pas parfait : comme l'aa dit Zenitram a de nombreuses reprises, Firefox se pose en défenseur de la vie privée, mais en pratique fait certaines choses qui ne sont pas cohérentes, mais a mon avis même s'ils ne vont pas assez loin dans leur lutt. Et surtout je pense qu'avoir un acteur tel que Firefox dans le paysage web pousse les autres acteurs a ne pas aller trop loin dans le non respect de la vie privée.

        Maintenant, je me pose également des questions, et j'aimerais trouver un moyen de faire "pression" sur Mozilla pour que les dérives actuelles (notamment la rémunération des dirigeants) cesse. S'il faut attendre l'explosion de Mozilla, soit, mais s'il y a moyen de faire quelque chose avant, pourquoi pas ?

        Maintenant vous pouvez trouver ma réflexion ou ma réaction stupide, inappropriée, ou ce que vous voulez, et c'est votre droit, mais j'avais envie de l'exprimer, et si mon raisonnement n'est pas bon, je suis prêt à lire vos arguments et a revoir mon point de vue (c'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'ai posté : confronter mes idées aux autres).

  • # Est-ce vraiment un danger?

    Posté par  . Évalué à 10.

    Si mozilla meurt, firefox mourra-t-il réellement? C'est un logiciel libre, qui a toujours son public, dont certains semblent être ok pour financer…

    Si le public existe réellement, et est prêt à mettre la main à la poche, pourquoi ne pas forker à la fois le logiciel et l'organisation?
    Certes, l'image, le porte-feuille client et les accords commerciaux (avec google) ne peuvent être migrés, du coup ça demanderais certainement un gros investissement personnel des contributeurs, mais bon, c'est faisable non?

    Le résultat serait peut-être, au final, plus respectueux de la vie privée, plus proche d' «unfuck internet», par exemple en cessant de retirer le support des protocoles non-web?

    Bon, perso, je n'utilise firefox que pour certains sites qui déconnent sec avec vivaldi. C'est sûr que ça serait chiant que Firefox disparaisse, mais juste parce que ça voudrait dire qu'il ne resterais plus que blink et webkit comme moteurs de rendu, ce qui aurait peut-être pour conséquence d'avoir un web qui se barre encore plus en couille (m'enfin, vu comment c'est partit de toute façon, la différence est-elle vraiment si énorme?).

    • [^] # Re: Est-ce vraiment un danger?

      Posté par  . Évalué à 8.

      Certes, l'image, le porte-feuille client et les accords commerciaux (avec google) ne peuvent être migrés, du coup ça demanderais certainement un gros investissement personnel des contributeurs, mais bon, c'est faisable non?

      Probablement pas. Si Mozilla galère depuis des années à se financer ce n'est pas pour rien. Garder la dynamique pour implémenter les standards et assurer la sécurité sur Firefox desktop et mobile ça prend un temps fou. Des projets communautaires de ce genre d'envergure existent, mais ça ne se crée pas facilement ni rapidement. Et c'est très difficile de se rattraper sur un sujet aussi concurrentiel.

      cessant de retirer le support des protocoles non-web?

      Ou le contraire si les développeurs doivent se concentrer sur ce qui est le plus utiliser.

      (m'enfin, vu comment c'est partit de toute façon, la différence est-elle vraiment si énorme?)

      Tu n'a pas connu IE6, les activex, flex, flash, amp, nacl,…? Les webstandard c'est un sujet perpétuel.

      https://linuxfr.org/users/barmic/journaux/y-en-a-marre-de-ce-gros-troll

      • [^] # Re: Est-ce vraiment un danger?

        Posté par  . Évalué à 2.

        Probablement pas.

        Voyons ça:

        Si Mozilla galère depuis des années à se financer ce n'est pas pour rien.

        Le code est horrible, ce qui empêche les contributions de développeurs non spécialisés (dans FF, je veux dire) et freine les bugfix.
        La volonté ne semble pas être d'avoir le moteur de rendu simple à exporter. Si c'était le cas, le couplage logiciel serait plus faible, la maintenance plus aisée (les frais de dev moins élevés).
        Corriger ces points (tant dans la politique que dans la technique (migrer vers)) avec une preuve (par exemple en implémentant un truc du genre uzbl) qu'il y a cette volonté (parce que plus personne ne crois en eux, à juste titre) plutôt que de lancer de nouveaux projets ciblant la masse permettrait de réduire le coût de maintenance et de récupérer les contributions de développeurs en dehors de mozilla: les hackers, la force originelle du logiciel libre.
        Parce que l'utilisateur lambda, il voit juste le côté 0€, faut pas se voiler la face.

        Je ne reviendrais pas sur la paye des dirigeants, non plus, ça a été assez fait.

        Garder la dynamique pour implémenter les standards et assurer la sécurité sur Firefox desktop et mobile ça prend un temps fou.

        Oui, parce que justement, il serait temps d'«unfuck the web», mais oui, ça coûte, et c'est même dangereux. Surtout quand on a une réputation de merde et que plus personne n'est dupe.

        Des projets communautaires de ce genre d'envergure existent, mais ça ne se crée pas facilement ni rapidement.

        En effet, ça existe. Je pense à Debian, perso, mais ils ont sûrement des subventions d'entreprises. Par contre, leurs principaux frais semblent être structurels: location des machines et trucs de ce genre.
        Je me demande si un projet de navigateur web sain d'esprit et fonctionnel (il n'en existe aucun actuellement) pourrais également recevoir des subventions d'entreprises… probablement, ne serait-ce que les entreprises qui font des équipements de rue et ont donc besoin d'un truc facile, stable et léger pour exposer des interfaces graphiques faciles à programmer (ou a trouver de la main d'oeuvre pour faire): des «ihm» web (j'écris ça avec beaucoup de dégoût, mais la réalité est la).
        Tiens, c'est marrant, justement «un uzbl» serait susceptible de plaire pour ce type d'usage.

        Et c'est très difficile de se rattraper sur un sujet aussi concurrentiel.

        Évidemment. Surtout quand on s'est contenté de copier les autres sans jamais innover.

        • [^] # Re: Est-ce vraiment un danger?

          Posté par  . Évalué à 2.

          La volonté ne semble pas être d'avoir le moteur de rendu simple à exporter. Si c'était le cas, le couplage logiciel serait plus faible, la maintenance plus aisée (les frais de dev moins élevés).

          C'est un vieux sujet. Ils ont abandonné cette option et ça m'exaspère depuis. Néanmoins je ne connais pas leur code, leurs contraintes et je sais que maintenir une bibliothèque décorrélée de ton logiciel est coûteux en support. Oui dans un monde parfait ils le ferraient pour l'amour du hacker, mais je suis d'avis qu'on est pas dans un monde parfait.

          Leur code horrible a pu merger des pans important de servo. En terme de savoir découper son code, de correctement gérer les responsabilités, etc ça se pose là à mon avis.

          (par exemple en implémentant un truc du genre uzbl)

          Ils l'avaient fait à une époque. Un logiciel fait pour n'avoir qu'un seul onglet. L'idée c'est tu prends ton linuxfr et tu considère ça comme un logiciel sur ton bureau. C'était cool, quand ils l'on abandonné (on devait bien être 8 pélos à l'utiliser) ils ont dit que ça pouvait se faire via les options de Firefox. Je ne m'y suis jamais penché.

          Je pense à Debian, perso, mais ils ont sûrement des subventions d'entreprises.

          Le projet Debian n'a rien à voir. C'est un projet bien plus gros, mais il a un couplage bien plus faible entre les équipes. Pas par qualité du code, mais parce que les mainteneurs de uzbl n'ont pas à merger leur code avec ceux qui s'occupe de zsh. Il me semble bien plus pertinent de regarder du coté de linux, gcc qui ont à la fois une seule base de code, sont des communautés de développeurs (et non d'empaqueteurs), tiennent une haute expertise technique.

          https://linuxfr.org/users/barmic/journaux/y-en-a-marre-de-ce-gros-troll

          • [^] # Re: Est-ce vraiment un danger?

            Posté par  . Évalué à 3.

            Oui dans un monde parfait ils le ferraient pour l'amour du hacker, mais je suis d'avis qu'on est pas dans un monde parfait.

            Idem. Sauf que si ils ont été en position de force face à IE, je doute que çe soit grâce à l'amour que leur porte les utilisateurs normaux.

            Ce n'est pas une question d'amour, c'est une question de cible commerciale. Je pense que leur cible à changé, très bien, mais qu'ils ne viennent pas ensuite pleurer que leur public initial va voir ailleurs s'il y a plus adapté.

            Leur code horrible a […]

            Pour que ça soit clair, je n'ai pas regardé depuis des années, si ça se trouve c'est maintenant propre comme un sou neuf, modèle d'ingénierie et de doc, grâce notamment aux ajouts de servo.
            Plus sérieusement, ils ont forcément du clean/documenter un peu, sinon je n'ose imaginer les coût de la moindre intégration/évolution/correctif…

            Le projet Debian n'a rien à voir. […]

            Pas faux. C'est juste le 1er qui me soit venu à l'esprit, mais tes exemples (linux, gcc) sont effectivement bien plus pertinents.
            J'ai envie de dire qu'on pourrait ajouter clang à l'équation, mais vu que ça semble, justement, pas mal modulaire (et je pense qu'ils dament le pion à gcc, aussi, même si, en tout cas pour C++, ça me semble moins critique maintenant qu'il y a quelques années), peut-être pas :}

            • [^] # Re: Est-ce vraiment un danger?

              Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 15/12/20 à 11:49.

              Idem. Sauf que si ils ont été en position de force face à IE, je doute que çe soit grâce à l'amour que leur porte les utilisateurs normaux.

              Faut pas trop forcer le trait. Ils ont dépassé IE parce qu'ils étaient meilleurs à tout point de vu et que c'était très simple d'être meilleur qu'un logiciel qui n'est plus développé. Une fois que le développement d'IE a repris il s'est maintenu et c'est Google qui a mis une balle dans la tempe d'IE. Les alternatives à IE étaient plutôt réduite à l'époque, seul Opera sortait du lot, mais c'était plus ou moins payant ce qui fait toujours un peu peur.

              Ce n'est pas une question d'amour, c'est une question de cible commerciale. Je pense que leur cible à changé, très bien, mais qu'ils ne viennent pas ensuite pleurer que leur public initial va voir ailleurs s'il y a plus adapté.

              Quand il était le meilleur navigateur sous linux les hackers l'aimaient d'amour, depuis qu'il existent des alternatives ils lui trouvent des défauts. On peut tourner les choses de pleins de façons différentes pour choisir à qui appartient la faute. Je suis d'avis que ça n'est pas aussi simple que ça. À la sortie de Chrome Google/Chromium n'avait pas si mauvaise presse au près des hackers et Mozilla n'a pas su gérer cette concurrence (se battre contre IE est bien plus simple que contre Chrome).

              Pour que ça soit clair, je n'ai pas regardé depuis des années, si ça se trouve c'est maintenant propre comme un sou neuf, modèle d'ingénierie et de doc, grâce notamment aux ajouts de servo.
              Plus sérieusement, ils ont forcément du clean/documenter un peu, sinon je n'ose imaginer les coût de la moindre intégration/évolution/correctif…

              Ton argument était le contraire exact…

              Pas faux. C'est juste le 1er qui me soit venu à l'esprit, mais tes exemples (linux, gcc) sont effectivement bien plus pertinents.

              Après mon commentaire je me suis dis qu'en fait la différence entre ces projets et le commun des projets libres, c'est qu'ils sont passé au status de biens communs. Même les entreprises le prennent ainsi, une contribution dans ces projets profites à tous et ça a dépassé le stades des concurrences.

              https://linuxfr.org/users/barmic/journaux/y-en-a-marre-de-ce-gros-troll

              • [^] # Re: Est-ce vraiment un danger?

                Posté par  . Évalué à 2.

                Ton argument était le contraire exact…

                Non. Le fait que j'espère qu'ils ont amélioré ne veux pas dire que le code n'est pas sale. Je connais un certain nombre de bases de code très laides, qui ont été un peu nettoyées mais l'histoire pèse toujours et le code est toujours dégueu. Juste moins pire.
                Ce que tu viens de citer, en gros, si je me reformule (désolé si ça n'était pas clair), c'est: "j'espère qu'avec servo ils ont nettoyé au passage".

                • [^] # Re: Est-ce vraiment un danger?

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  Le code est horrible, ce qui empêche les contributions de développeurs non spécialisés (dans FF, je veux dire) et freine les bugfix.

                  Elle est où la nuance ici ? Plus loin tu dis que tu veux une preuve que ce soit amélioré.

                  Donc oui tu a commencé par affirmer que leur code est mauvais et qu'ils leur incombe la charge de prouver le contraire. Ce qui n'a rien à voir avec :

                  j'espère qu'avec servo ils ont nettoyé au passage

                  Tes mots ont peut être dépassé ta pensée, mais les mots ont un sens.

                  https://linuxfr.org/users/barmic/journaux/y-en-a-marre-de-ce-gros-troll

        • [^] # Re: Est-ce vraiment un danger?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          Corriger ces points (tant dans la politique que dans la technique (migrer vers)) avec une preuve (par exemple en implémentant un truc du genre uzbl) qu'il y a cette volonté

          tu parles de uzbl là plutôt que de Firefox ? Si je regarde le github de uzbl :

          je suis sans doute passé à côté de quelque-chose, mais je ne vois pas vraiment pourquoi mettre en avant uzbl comme « modèle », surtout quand tu vois son peu d'adoption par les distributions :

          • https://pkgs.org/search/?q=uzbl
          • derniers paquets datant de 2019 dans ALT Linux
          • visiblement abandonné de Debian / Ubuntu, OpenMandriva, Slackware vu que les derniers paquets datent de 2012
          • pas d'autre distribution affichant des paquets intégrés
          • le contributeur ayant participé en dernier admet qu'il devrait s'y remettre (keis) https://github.com/uzbl/uzbl/issues/408 en 2018…
          • [^] # Re: Est-ce vraiment un danger?

            Posté par  . Évalué à 2.

            Je n'ai pas dis que uzbl est propre. D'ailleurs, me semble qu'il est mort (tu le dis toi-même, 2014).
            Tu sais, uzbl, c'était juste un example. C'est un truc qu'on m'a appris quand j'étais en 2nde: quand on argumente, idéalement, il faut un example (c'est à dire un point pratique, pas nécessairement exhaustif) pour appuyer la théorie, l'idée. Je sais que je ne suis pas bon pour ce genre de choses, mais je pensais que ce genre de choses étaient connues de tous. Désolé.

            Des exemples de navigateurs dans ce style, il y en a d'autres, juste, moi, j'ai arrêté de chercher un navigateur web correct, j'ai abandonné l'idée. Alors je n'imprime pas leurs noms quand je les vois passer (je pourrais toujours demander sur divers #irc, cela dis).

            Je l'ai aussi pris comme example sur le côté «fonctionnel» si tu me permets ce terme. C'est à dire un logiciel minimum, qui sera bien plus simple a patcher/forker/utiliser comme example qu'une ancienne suite logicielle qui s'est faite élaguer quelques fonctionnalités (et s'est vu en greffer d'autres) au fil des années.

            Des example «comme uzbl» (sur l'idée d'un navigateur minimaliste) il y en a plusieurs. Aucun n'est basé sur le moteur de FF, par contre, la plupart, c'est sur webkit, parfois le port Qt, plus souvent le port Gtk. De temps en temps un navigateur qui vise plus gros se base sur chromium, mais eux visent plus gros. Même ceux-la, il y en a beaucoup plus que des forks de FF, cela dis.

    • [^] # Re: Est-ce vraiment un danger?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

      Un peu dans la même veine j'en viens à penser qu'il est nécessaire que Firefox meure, ou plutôt Mozilla, pour qu'un nouveau Firefox émerge, que ce soit un fork ou non. En attendant on est dans un état un peu bâtard, avec un Firefox entre la vie et la mort, et entre de mauvaises mains, qui empêche peut-être la formation d'une communauté autour d'une vraie alternative.

      • [^] # Re: Est-ce vraiment un danger?

        Posté par  . Évalué à 7. Dernière modification le 14/12/20 à 01:35.

        J'avais fait un commentaire approchant sur un précédent journal. La confiance (qui se "gagne en gouttes et se perd en litres") en Mozilla s'est fortement dégradée. On a du mal à comprendre certains projets. Le mieux pour le logiciel Firefox (et ses utilisateurs) serait peut-être un retour aux fondamentaux : moins de managers, plus de hackers. Un projet de passionnés qui saurait bouger vite. J'aime les propositions de totoff2000 ci-dessus, il faudrait remettre la communauté au centre des débats, plus de visibilité sur les dépenses pour encourager les dons, bref une nouvelle organisation.
        Mais bon en attendant Firefox est le seul navigateur qui me permet de bloquer les pubs sous Android et j'y suis à l'aise sur desktop, j'aime mes extensions, mes raccourcis, mes habitudes… Même si il m'arrive de passer à Chromium pour certains sites dont les devs ne testent que sous Chrome/Safari. Donc je donne et je croise les doigts.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.