Journal [DADVSI] Point de vue d'un "agitateur" depuis 1954

Posté par .
Tags : aucun
0
3
jan.
2006
Voilà le PDG de la FNAC se lance en croisade contre Boutin, Paul and Co , voulant lui même faire la loi.
Critiquant la licence globale, il estime qu'elle est "diversitophobe".
http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39300140,(...)
http://www.liberation.fr/page.php?Article=348302



PS: qui est le plus gd vendeur de CD vierge et d'ipod en France ?
  • # AH !

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Extrait choisis :
    Autre argument : c'est différent car là ce sont les jeunes. Ah, oui ! Et pourquoi les jeunes seraient-ils, de ce point de vue, traités différemment ? Manifestement, ils sont prêts à payer plusieurs euros pour quelques secondes de sonnerie musicale de téléphone téléchargée. Plusieurs dizaines d'euros pour des consoles de jeu vidéo, des baladeurs MP3, etc. Et ils ne pourraient pas payer 90 centimes d'euro pour un titre complet téléchargé légalement ? Comment font ceux qui s'achètent des CD, ou leurs aînés qui s'achetaient des vinyles ? Moins d'un euro pour un titre téléchargé légalement ? Aucune génération n'aura eu un accès aussi libre et aussi peu cher à la musique.


    On lui a expliqué que son site de vente de Musique pour les jeunes est inaccessible aux jeunes sous Linux, MacOS, BSD, ... même à ceux de bonne volonté qui ont 90 centimes en poches !

    On devrait peut être l'informer ?
    • [^] # Re: AH !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Aucune génération n'aura eu un accès aussi libre et aussi peu cher à la musique, mais jamais l'industrie du disque n'a été aussi riche (financièrement, j'entends). Hypocrisie quand tu nous tiens...
      • [^] # Re: AH !

        Posté par . Évalué à -1.

        C'est pas parcequ'ils sont "riches" qu'ils devraient vendre à "perte" (je parle des ventes en rayons). Globalement les prix n'ont pas augmentés depuis les vynils (en tenant compte de l'inflation). Simplement il semble que l'ont se soit habitués à la gratuité, n'est-il pas (y'a pas une pub qui joue la dessus d'ailleurs?)
        Par contre, avec cette manne, ils pourraient faire plus d'efforts pour les petits groupes qui débutent (encore que la FNAC, avec les concerts dans les forums et l'édition de compil' de petits nouveaux, soit en avance sur d'autres grands distributeurs à ce niveau là).
        • [^] # Re: AH !

          Posté par . Évalué à 10.

          C'est pas parcequ'ils sont "riches" qu'ils devraient vendre à "perte" (je parle des ventes en rayons). Globalement les prix n'ont pas augmentés depuis les vynils (en tenant compte de l'inflation).


          Tu oublies juste que, inflation comprise, et évolution technologique aidant, le coût de pressage d'un CD audio est aujourd'hui des centaines fois moins élevé que celui de la création d'un vynil.

          Je n'ose même pas évoquer le fait qu'un téléchargement de CD au format soit, à l'heure du très haut débit, des centaines de fois moins cher que le coût de pressage d'un CD audio !

          Pour rappel, quand même, les majors justifient 25% du prix d'un CD audio par le « support », c'est à dire le média (master, pressage du CD, sérigraphie du CD, publication de la jaquette, boîtier crystal). Chez moi, 25% de 20 euros, ça fait 5 euros...

          Bizarrement, j'ai des amis auto-produits pour qui, en quantités minimes (1000 exemplaires), se font presser leurs CD audio (avec sérigraphie couleur, feuillet 4 pages et jaquette dans boîtier crystal, ainsi que le cellophanage) pour moins de 35 centimes d'euros ! Alors imagine les majors, avec leurs volumes de production...
          • [^] # Re: AH !

            Posté par . Évalué à -1.

            Oui bon ok, ils sont trés loin de vendre à perte, c'est certain, mais qu'ils vendent leurs produits trop cher (sur les rayons et sur le P2P bientôt?), c'est pas nouveau (c'est ca que je voulais dire)... C'est d'ailleurs pour ca que ma discothèque se compose essentiellement de petits labels et auto-produits.
            Toutes manières le débat n'est pas là, il est avec la vérité (ailleurs!).
    • [^] # Re: AH !

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      j'ai pris 3 minutes pour leur signaler (fnacmusic@fnac.com) le problème d'accès à leur site de musique pour les jeunes et j'ai réçu une réponse préformatée :

      Monsieur Poiroud,

      Nous avons bien reçu votre mail et nous vous en remercions.

      Pour utiliser les services fnacmusic, vous devez posséder au minimum un ordinateur PC équipé de :

      - une carte son
      - Microsoft Windows 98 SE/NT/2000 ou version ultérieur
      - Microsoft Internet Explorer 5.5 ou version ultérieur
      - Microsoft Windows Media Player 9.0 ou version ultérieur

      Notre offre n'étant malheureusement pas compatible pour le moment avec les navigateurs de type Mozilla ou Opéra, nous vous conseillons de télécharger Microsoft Internet Explorer sur le site de l'éditeur :
      http://www.microsoft.com/france/

      Le Service Client de fnacmusic vous souhaite une bonne année 2006.

      Vous remerciant de votre compréhension, nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire.

      Cordialement,

      XXX XXX
      Chargé de clientèle fnacmusic

      P.S. Pour un meilleur suivi de ce dossier, la référence [514809-1136280128]
      est à rappeler en objet de votre mail pour tout contact ultérieur.
      ________________________________________________________
      Rappel de votre dernier message :

      [_Nature_Commande]=Autre
      [_Civilite]=Monsieur
      [_Nom]=Poiroud
      [_Prenom]=Marc
      [_Adresse_email]=@
      [Num_Commande]=
      [_Message]=Je viens de lire avec attention, l'article de votre PDG dans
      Libération. Comment fait un jeune sous Linux, BSD, ... pour acheter
      légalement de la musique sur votre site ?


      Si d'autres « jeunes » veulent leur faire remarquer que leur site est inaccessible avec leur système d'exploitation, n'hésitez pas.

      Mon passage préféré c'est tout de même de télécharger IE ! C'est vraiment du grand guignolesque !
      • [^] # Grand Guignol

        Posté par . Évalué à 6.

        Concernant l'utilisation de l'adjectif "grand-guignolesque", la lecture de sa définition devrait te surprendre un peu, je pense...
        Lire par exemple http://fr.wikipedia.org/wiki/Grand_Guignol
      • [^] # Re: AH !

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Tient, c'est marrant, je leur ai envoyé également un mail ce matin, et j'ai recu la même réponse.

        Si on est suffisamment nombreux à se fendre d'un email, vous croyez que ca peut changer quelquechose ?
        • [^] # Re: AH !

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Décidement, cela devient le grand débat d'idée :)

          Courriel reçu ce midi :
          Monsieur Poiroud,

          Nous avons bien reçu votre mail et nous vous en remercions.

          Nous vous informons que fnacmusic propose en téléchargement des fichiers au format Windows Media Player Audio (WMA) sécurisé encodé à 192 Kbits.

          Chaque fichier téléchargé au format WMA sécurisé contient un système de gestion des droits numériques (DRM) qui gère les droits d'écoute, de gravure et de transfert des titres téléchargés. Ce système de "licence numérique" protège les maisons de disque et les artistes des utilisations illégales de leur musique.

          Pour information le format MP3 est un format libre qui ne gère pas les droits numériques des fichiers musicaux, c'est pourquoi il est systématiquement adopté dans le cadre des téléchargements illégaux (son utilisation ne permet donc pas de rémunérer les artistes).

          Le Service Client de fnacmusic vous souhaite une bonne année 2006.

          Vous remerciant de l'intérêt que vous à notre site, nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire.


          Cordialement,

          YYY YYY
          Chargé de clientèle fnacmusic

          P.S. Pour un meilleur suivi de ce dossier, la référence [514809-1136280128]
          est à rappeler en objet de votre mail pour tout contact ultérieur.
          ________________________________________________________
          Rappel de votre dernier message :

          Je tenais à vous faire savoir que ma demande ainsi que votre réponse sont
          lisibles publiquement sur le site de LinuxFR à l'adresse suivante :
          http://linuxfr.org/~divad/20472.html

          Vous disposez d'un droit de réponse sur ce site ouvert à tous sans
          discrimination de système d'exploitation ou de navigateur.
          L'ensemble des utilisateurs francophones seraient heureux de connaître la
          position de la Fnac sur l'interopérabilité et l'accès à la musique pour tous
          les utilisiteurs.

          Salutations.

          Marc Poiroud


          Je sais pas trop pour vous mais là, pour moi, ça frise la mauvaise foi de la part de la Fnac !
          En plus parler du MP3 comme d'un format libre, ça fait pas crédible !

          PS : l'emphase est de moi.
          • [^] # Re: AH !

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            A ce niveau, ce n'est plus de la mauvaise foi, mais limite du fou.... de gueule... :-/

            Réponds lui en lui parlant des nombreux sites qui proposent de la musique *libre* au format MP3 ou Ogg Vorbis, comme Jamendo ( http://www.jamendo.fr ) ou d'autres.
          • [^] # Re: AH !

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            Je poste ici ma réponse au chargé de clientèle du site FnacMusic, si d'autre ce donne la peine de leur écrire, ils devront revoir leur jugement ... enfin noël est passé mais bon :)
            Je me suis axé volontairement sur le problème du DRM. Source de bien des maux pour nous pauvres utilisateurs de systèmes libres.


            Service Client Fnac.com a écrit :
            > > Monsieur Poiroud,
            Monsieur le chargé de clientèle,

            > > Nous vous informons que fnacmusic propose en téléchargement des fichiers au format Windows Media Player Audio (WMA) sécurisé encodé à 192 Kbits.
            > >
            > > Chaque fichier téléchargé au format WMA sécurisé contient un système de gestion des droits numériques (DRM) qui gère les droits d'écoute, de gravure et de transfert des titres téléchargés. Ce système de "licence numérique" protège les maisons de disque et les artistes des utilisations illégales de leur musique.
            > >
            > > Pour information le format MP3 est un format libre qui ne gère pas les droits numériques des fichiers musicaux, c'est pourquoi il est systématiquement adopté dans le cadre des téléchargements illégaux (son utilisation ne permet donc pas de rémunérer les artistes).

            Votre vision est bien simpliste et empreinte de mauvaise foi.
            Le format MP3 est tout sauf un format libre, l'algorithme « MPEG-1 Layer
            3 » décrit dans les standards ISO/IEC IS 11172-3 et ISO/IEC IS 13818-3
            est soumis à des royalties à Fraunhofer IIS et Thomson (les détenteurs
            du brevet) pour toute utilisation commerciale ou implémentation physique
            (notamment sur les baladeurs MP3).[¹]
            Le format Ogg Vorbis est un format libre [
            http://fr.wikipedia.org/wiki/Ogg_Vorbis ], veuillez ne pas utiliser le
            terme libre aux choses que vous ne maîtrisez pas.
            Il est aussi inopportun de considérer tous les fichiers aux formats MP3
            comme des fichiers pirates, c'est un raccourci un peu rapide et surtout
            très maladroit.

            De plus l'utilisation d'un format de fichier incluant des DRM empêche
            les consommateurs de bonne fois disposant de systèmes d'exploitations
            libres de profiter pleinement de plateformes de téléchargement légales.
            À l'heure où votre président publie sa lettre aux députés dans
            Libération et que selon ses propres termes :
            http://www.liberation.fr/page.php?Article=348302
            « ... vous auriez bien des choses à changer : imposer l'interopérabilité
            des technologies, combattre la fracture numérique pour que tous les
            jeunes aient accès à Internet, favoriser la mise en avant et la
            diffusion des nouveaux talents sur la télévision, la radio, les sites de
            téléchargement, favoriser une régulation des prix de la musique, etc. ... »
            Je vous trouve bien mal venu de tenter de donner des leçons alors que
            votre site est très loin d'être un exemple en terme interopérabilité.
            Je vous joins la définition du mot interopérabilité, ce qui vous
            permettra d'apprécier la pertinence de vos propos.
            http://www.dictionnaire-mediadico.com/dictionnaires.asp?mot=(...)

            Je pense que vous conviendrez que l'utilisation de DRM est néfaste au
            commerce de musique en ligne car il limite le consommateur dans ses
            libertés, augmente la fracture numérique, défavorise la mise en avant de
            nouveaux talents et favorise la hausse des prix de la musique en
            limitant les lecteurs et consolidant le monopole de certains éditeurs au
            dépend de la diversité européenne.

            Comme précédemment, ce courriel est entièrement copié sur le site de
            LinuxFR [ http://linuxfr.org/ ] ainsi que la sera votre hypothétique
            réponse.

            [¹] : source Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/MP3


            voilà, suite aux prochains épisodes.

            Ce qui me désole le plus c'est une société comme la Fnac préfère choisir une mauvaise option remplie de DRM au lieu de format ouvert garantissant la lecture pour tous.
            Mais une chose qui n'est pas divulger ... ce doit être les Majors qui obligent l'utilisation de DRM et du coup limite le champ d'application de la musique en ligne.
            Bref on se mord la queue !
            • [^] # Re: AH !

              Posté par . Évalué à 2.

              Ce qui me désole le plus c'est une société comme la Fnac préfère choisir une mauvaise option remplie de DRM au lieu de format ouvert garantissant la lecture pour tous.


              Bah tu sais, les dirigeants de la Fnac, ils ont fait mai 68, et visiblement ça remonte à loin, on est en 2006 aujourd'hui, de l'eau a coulé sous les ponts depuis, et les bobos agitateurs ne sont plus aujourd'hui que des mammouths dociles et empâtés, qui vont là où leur estomac leur dit d'aller (cela a conduit à l'extinction des mammouths). Et ce n'est pas la feuille de paye des dirigeants qui va me contredire...
    • [^] # Re: AH !

      Posté par . Évalué à 2.

      surtout cet imbécile mets tout le monde dans le mm paquet.

      Vous achetez des sonneries et des consoles ?
      • [^] # Re: AH !

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Conneries et son soles ?

        Peut-être une nintendo ds quand linux tournera dessus correctement !

        http://www.dslinux.org/
        • [^] # Re: AH !

          Posté par . Évalué à 3.

          Et pourquoi pas plutot une GP2X, c'est d'origine sous Linux, c'est supporte par le constructeur. Et d'apres les blogs des developpeurs, tout doit etre libere, si ce n'est pas deja le cas.

          Pour les curieux: http://www.gbax.com/indexgp2x.html
          • [^] # Re: AH !

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Parce qu'il n'y a pas de Touchscreen, je connais en effet cette console qui me paraît un excellent choix avec le Nokia 770 ou l'Archos PMA400.
    • [^] # Re: AH !

      Posté par . Évalué à 3.

      quatre vingt dix centimes d'euros, c'est près de l'équivalent de cinq de nos francs d'avant 2000.
      Je me soubviens d'avoir acheté chez Gibert des vinyles (avec une bonne douzaine de morceaux) pour dix-neuf francs, quatre vingt quinze
  • # re

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Selon lui la «licence globale fera un heureux: l'industrie des télécoms qui vend du débit! Et un mort: la diversité musicale (...)».
    Ah bon !
    En quoi ca empêchera les oubliés des majors à continuer de diffuser leur musique librement sur le net ?
    • [^] # Re: re

      Posté par . Évalué à 2.

      Rappelons qu'à propos des Telecom que PPR a vendu Mageos( FAI de la FNAC) à 9tel....
      Je sens le PDG legerement aigri d'avoir loupé la bonne marche.
  • # Rions un peu

    Posté par . Évalué à 10.


    >L'écrasante majorité des auteurs-compositeurs qui vendent moins de 200 disques >par an passeront sous les radars des sondages de répartition et perdront leurs >ressources principales.
    ( Tribune de Liberation )

    Voyons voir en admettant que les artistes touchent 5 Euros par disque vendu ( et ont sait tous que c'est beacoup moins )
    ca fait moins de 1000 Euros par an
    J'espere juste que pour eux le disque n'est pas leurs ressource principale.

    Ca nuit beacoup a la credibilite du monsieur...
    • [^] # Re: Rions un peu

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Ah bon?
      Combien d'artistes qui vendent peu et doivent travailler a coté pour survivre? des milliers. Les plus nombreux en pourcentage.

      Ca nuit certainement pas a la crédibilité du Monsieur, vu que c'est vrai.
      • [^] # Re: Rions un peu

        Posté par . Évalué à 9.

        Relis son message, à tête reposée, et calmement, tu verras que tu n'y avais rien compris et que tu dis la même chose que lui...


        - Le Monsieur dit clairement que la vente de disque est la ressource principale des artistes vendent moins de 200 CDs par an.
        - Ovni fait un très rapide calcul, et montre que c'est n'importe quoi.
        - TU dis que l'écrasante majorité doit travailler à côté pour vivre, et que donc la vente de CD N'est PAS leur principale source de revenu.

        Tu es donc du même avis qu'Ovni et trouve toi aussi que le Monsieur raconte des âneries.
        Ce qui nuit à sa crédibilité, c'est un fait.


        Yth.
      • [^] # Re: Rions un peu

        Posté par . Évalué à 3.

        Oui et alors où est la solution?

        Il utilise le fait que le modèle actuel ne permet pas à ces artistes de vivre de leur art (200 CD à 2,5Euro et rien sur les revenus de la redevance pour copie privée cf 2 lignes plus haut) et affirme que le problème restera le même avec la license global. En gros ce n'est pas un argument tout au plus du remplissage. Si c'est bon ou pas pour la crédibilité là je ne m'avance pas.
  • # D'un coté...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Il a pas tord : cette licence globale est innapplicable et liberticide envers les artistes!

    Ce qui m'etonne est que meme du coté des linuxiens etc... La guerre choisie est mauvaise.

    Ce n'est pas le P2P qu'il faut légaliser, au contraire, je trouve normal de payer pour ce que je consomme, mais c'est les DRM qu'il faut interdire, car je veux utiliser ce que j'achete comme je veux, ou je veux.

    Pourquoi cette erreur meme chez les linuxiens, on on dit souvent que GPL ne veut pas dire gratuit?
    • [^] # Re: D'un coté...

      Posté par . Évalué à -2.

      Oui mais avec DRM, pas de copies privées....
      Et avec Peer to Peer, copie privé car plus de DRM
      • [^] # Re: D'un coté...

        Posté par . Évalué à 8.

        Je suis pas sûr que ce soit la bonne manière de montrer les choses: ca décridibilise ceux qui ne se battent QUE pour la suppression des DRMs et la défense du logiciel libre en les mettant dans le même panier que ceux qui défendent la gratuité.
      • [^] # Re: D'un coté...

        Posté par . Évalué à 2.

        Extrait : Vous souhaitez préserver le droit à copie privée ? Les mécanismes de protection (DRM) permettent un certain nombre de copies à usage privé.

        Il y a pensé... (on pourra toujours discuter du nombre et de la possibilité de la faire, mais bon...)
    • [^] # Re: D'un coté...

      Posté par . Évalué à 10.

      jusqu'a maintenant, je trouve hallucinant que la "legalisation" du p2p ait ete approuvee (et votee) mais que l'interoperabilite ait ete jettee aux oubliettes.

      Pour moi, c'est l'inverse qu'il faut faire : forcer l'utilisation d'un format de musique (et de drm si vraiment necessaire) libre et standard et rendre illegal le partage de contenu dont on ne possede pas les droits.
      Tout le monde serait content...

      Quand je pense que la commission a pretendu que forcer l'interoperabilite nuirait aux investissements des editeurs de techno (MS, Apple, etc)... on parle de quoi la ? la sauvegarde de la culture ou des monopoles etrangers ????

      Vivement la reprise des debats... j'espere que ca se fera plus sereinement.
      • [^] # Re: D'un coté...

        Posté par . Évalué à 9.

        Peut-être que tu serais moins halluciné si tu avais de vraies sources (genre les comptes rendus analytiques de l'assemblée et les textes et amendements).

        Parce que les média, détracteurs et jeanKevin du piratage disent un peu n'importe quoi, en particulier sur le web.

        Le p2p n'est pas légalisé. Le droit à la copie privé est réaffirmé même sur internet (droit total de télécharger (downloader à partir du net)).
        D'ailleur d'après mon souvenir, le terme "téléchargé" n'est même pas employé du fait de sont double sens.

        Et puis le p2p, c'est une technologie, hein. je sais que tu le sais, mais répéter à l'envi p2p=piratage, ca me gonfle.


        L'interopérabilité n'est pas jetée aux oubliettes, puisqu'elle n'a pas encore été discutée (article 7 il me semble). Par contre, les députés qui ont participé aux débats en on parlé, et en bien.

        Par contre, quand tu dis "Quand je pense que la commission a pretendu que forcer l'interoperabilite nuirait aux investissements des editeurs de techno ", t'as une source ?

        Parce que la commission a plus donné l'impression de faire un travail d'ignorance et d'amalgame en vue de préserver le "Culture", plutôt que lutter contre l'interopérabilité et le logiciel libre.
        C'est clair que RDDV va devoir virer son cabinet, son directeur technique, et revoir un peu de qui il s'entoure. A mon avis, il y a pas mal de gens qui ont du faire la gueule après les débats et ont la trouille de passer à la trappe.
        Mais c'est pas comme si il se battait bec et ongles pour sauvegarder les monopoles Ms et Apple (et Sony, et caetera).

        La comission a plutôt péchée par incompétence/maladresse/mauvaisconseillers/oeilleres que par volonté délibérée de favoriser les majors.

        Ce qui est la principale raison que les BONS arguments semblent faire mouche et semer le doute et le bordel dans le gouv
        • [^] # Re: D'un coté...

          Posté par . Évalué à 1.

          Deja faut pas s'exciter comme ca hein...
          desole de pas avoir ete assez precis dans mes propos mais je croyais,naivement semble t il, qu'avec qq guillemets, ca suffirait pour faire comprendre le fond de ma pensee totu en conservant une taille de post relativement digerable et lisible.

          Quoiqu'il en soit, je tire la plupart de mes dires de ce journal fort bien fait avec toutes les liens, citations et (petits) commentaires necessaires a te rassasier (enfin je l'espere)
          https://linuxfr.org/~tibo/20382.html

          Concernant la "legalisation" du p2p, effectivement, c'est faux de dire ca (desole encore une fois du raccourci) mais les amendements 153 et 154 ouvrent quand meme une sacree breche...

          De plus, l'article 7 a bien ete discute et d'apres, les debats, l'amendement 253 zappe quand meme une grosse partie de ce que j'appelle "interoperabilite" contrairement a l'amendement refuse n°85.

          Quant a mon affirmation ""Quand je pense que la commission a pretendu que forcer l'interoperabilite nuirait aux investissements des editeurs de techno ", on voit dans le compte rendu de travail de la commission que "Le rapporteur a estimé que cet amendement reviendrait à imposer la fourniture gratuite des logiciels concernés, ce qui constituerait une forme de spoliation pour la firme ayant développé ces logiciels. Il a considéré que le dernier alinéa de l'article 7 était suffisant en l'état."
          Ce qui est quand meme foutrement proche...

          Bien entendu, tout cela est disponible dans le lien fourni plus haut...
    • [^] # Re: D'un coté...

      Posté par . Évalué à -3.

      je pense que tu te trompe fortement, tu rentre dans la propagande anti p2p.
      Leurs arguments paraissentjustes mais sont faussée. Ce laïus sophiste a eu raison de ton intelecte comme pour beaucoup de personnes , je vais m'expliquer. Mais avant ca, je tiens quand même à souligner que je suis totalement d'accord avec toi en ce qui concerne les DRM. Sachant que les linuxiens sont obligé de contourner les DRM pour pouvoir ecouter du contenu multimedia sous licence. C'est effectivement contre la diversité. D'autant plus que j'ai un systeme d'exploitation qui n'integrent pas en natif la lecture de DVD protegé par exemple. Il a donc fallut que je me mettent dans l'illegalite pour pouvoir lire un DVD que j'avais acheter legalement (autre alternative acquerir une licence onéreuse de micro$oft Windaube, a ce moment la c'est une cascede).
      Bon en ce qui concerne les oeuvres numériques j'aurais juste quelqucehose à rappeler :
      prenons pour exemple un artisant au lieu d'un artiste, un ebeniste par exemple avec autant de talant qu'il peut etre considerer comme un artiste. Se procurer une de ses oeuvres gratuitement serait litterallement un vol. Car chacune de ses oeuvre lui a pris du temps de l'argent de la matiere premeier et de la resource intelectuelle. Le cout minimal d'une de ses oeuvres represente l'ajout des coup de production de fabrication et des coup initiaux de conception.
      En ce qui concerne les oeuvrent numeriques (logicielles ou artistiques), de nos jour le coup de reproduction est quasi nul (et dans tous les cas pas pris en charge par le distributeur mais par le fai) Une fois le coup initial de conception remboursé tout ce qui arrive en plus est un benefice. Je rappelle que la création artistique ne coute rien. L'argent n'a jamais été la motivation des artiste (je rappelle que van gogh n'a pas vendu une toile de son vivant et pourtant tout le monde reconnait la qualité de ses création), tout au plus c'est la production de musique qui trouvera une qualité moindre. Et encore la j'ajouterai que les nouveau moyen technologique réduisent ce cout.
      Tous ces argument mis bout a bout me font dire que meme si a partirde maintenat il n'y avait plus de remunération des artistes la création subsisterait.
      J'ai encore une centaine d'argument en faveur de cette licence globale mais je m'arreterai ici juste en ajoutant qu'il est bon de reflechir a tout ce qu'a apporter la licence libre dans notre monde et d'y voir que la gratuité apporte vraiment un plus a la creation. think about it
      • [^] # Re: D'un coté...

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Je rappelle que la création artistique ne coute rien. L'argent n'a jamais été la motivation des artiste

        Couac.
        C'est ton point de vue, sans doute pas celui de milliers d'artistes.
        D'une la création artistique ne peut etre faite que si la personne a un studio d'enregistrement, sans compter si il a de quoi dormir et se nourrir.
        Désolé, ce n'est pas gratuit (ou aussi, tu me donne l'adresse d'un gars qui me filera une guitare gratuitement, plein de monde sera interessé).

        Dire que la création artistique ne coute rien ne sort de la bouche que de gens qui ne veulent rien payer et qui pour eux tout devrait etre gratuit, point.

        Oui, copier n'enleve rien à l'artiste, une copie n'est pas du vol, mais il reste qu'il faut rémunérer l'artiste pour son travail par un moyen. La licence globale n'est pas un moyen, car elle ne permet pas de rémunérer correctement les artistes (sinon, la loi doit être mondiale... C'est inapplicable! Et encore, après tu fais comment pour compter les telechargement sur les sites persos?), c'est l'ouverture a la mafia musicale pour répartir la manne financiere (cf la répartition pour la radio ou les médias vierges, est-ce équitable?)

        Je le répete : GPL ne veut pas dire gratuit, musique concue une fois ne veut pas dire gratuite non plus.
      • [^] # Re: D'un coté...

        Posté par . Évalué à 7.

        Ce laïus sophiste a eu raison de ton intelecte comme pour beaucoup de personnes , je vais m'expliquer.


        Juste un conseil, comme ca. Evite ce genre de phrase pompeuse quand par la suite tu cases trois fautes de grammaire dans la meme phrase et des choses comme micro$oft Windaube.
    • [^] # Re: D'un coté...

      Posté par . Évalué à 10.

      Il ne me semble pas que cette licence globale soit ovationnée ici...
      Et il me semble que ce qui est dit sur eucd.info, et ce dont on discute beaucoup sur linuxfr en ce moment, parle essentiellement d'interopérabilité, d'empécher la fermeture de la culture.

      Et puis le P2P n'a pas besoin d'être légalisé ou non, ça aussi c'est une aberration !
      C'est le téléchargement d'oeuvres sur lequel on doit statuer.

      Et le combat est aussi contre ce fabuleux effet de bord (non, non, c'est voulu par personne), qui pourrait provoquer la mort de plein de systèmes techniques et pas mal d'emmerdes pour les logiciels libres, parce que justement cette loi tente de statuer sur des moyens techniques en sus du réel problème.

      Et oui, le combat se place sur ce bout de loi qui dit en particulier que si tu fournis le code source d'un programme permettant de décoder un fichier avec des DRM, tu es hors-la-loi.
      Ce qui implique de fait qu'un logiciel libre sachant lire les fichiers avec DRM ne peut pas légalement exister...
      D'où on arrive rapidement au fait que si t'es sous Linux ou un BSD, ou d'autres encore, et que tu souhaites conserver un système libre, ben tu n'as pas le droit d'accéder à la culture payante en ligne, pour ce faire tu es obligé de payer ta dîme a.... des sociétés de logiciels comme Microsoft ou Apple, ou n'importe qui fournissant un logiciel proprio pour système libre, permettant de lire ces fameux fichiers !


      Ces histoires de peer to peer, c'est juste un superbe moyen de détourner le débat. Tout le monde s'en cogne du P2P en réalité, c'est un pantin de paille agité de tout côtés pour détourner les regards.
      Et certains ici se disent qu'il est idiot de le laisser être sacrifié sans ne rien faire, il est innocent le P2P, plus que TCP(UDP)/IP en tout cas !


      Yth.
  • # Les footballers sont des producteurs... Ahem...

    Posté par . Évalué à 4.

    "[...] les joueurs de football, etc., etc., bref, tous les producteurs de biens ou services matériels ou immatériels"

    Promis, je l'invente pas hein !
    Mais ça produit quoi un joueur de football ?
    Je n'ai rien contre eux, mais je crois juste que notre ami PDG ne devrait pas raconter d'âneries s'il tient à être pris au sérieux...


    "Et un mort : la diversité musicale, car seules survivront quelques majors américaines et quelques stars mondiales, [...]"
    Mouais, je pense plutôt que ce seront les premières victimes.
    Et en fait globalement les seules...
    Mais là je m'avance pas mal, difficile de prévoir vraiment de quoi serait fait un avenir hypothétique.

    "[...] vous auriez bien des choses à changer : imposer l'interopérabilité des technologies, [...]"
    Comme quoi, on ne peut pas avoir toujours complètement tort :)
    C'est bien que ce cher PDG soit conscient de ce problème.
    Ca serait mieux qu'il fasse l'effort de l'appliquer sur son site.
    Ca ne peut pas être si complexe pourtant, il a toutes les clefs en main : un standard web libre et disponible gratuitement, documenté à de nombreux endroits, et que des armées de gens savent utiliser !


    Bon, je ne dis pas que cette licence globale est une bonne chose, loin de là. Je suis personnellement sceptique, voire plutôt pessimiste à son égard. M'enfin, ses arguments ne me semblent pas valoir grand chose (je serais assez d'acord avec lui quand il dit "Et vous pensez qu'ils seront nombreux à se déclarer pour payer ?").
    C'est dommage, il aurait pu le préparer son laïus, je crois que c'est assez important pour lui en tant que PDG pour qu'il prenne le temps de le faire bien, ça fait partie de son job quelque part.


    Mouaife, mouaife, c'est encore le bordel cette histoire de DADVSI.

    Yth.
    • [^] # Re: Les footballers sont des producteurs... Ahem...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Mais ça produit quoi un joueur de football ?
      Du divertissement/spectacle.
      Au même titre qu'un clown de cirque, qu'un paumé dans la star ac, qu'un acteur de théatre ou de cinéma.

      Ça permet au travailleur de se détendre après une journée de boulot, de décompresser avant d'attaquer la journée suivante.
      • [^] # Re: Les footballers sont des producteurs... Ahem...

        Posté par . Évalué à 3.

        Oui, oui, on est d'accord.
        Mais ce n'est pas un bien, même immatériel...
        Ca peut être considéré comme un service ? Le divertissement ?

        J'ai du mal à classer le cirque comme fournisseur de service...
        Ce qui ne réduit en rien son intérêt, c'est juste que je ne considère pas le divertissement en soi comme un service ou un bien, c'est autre chose.


        Yth.
        • [^] # Re: Les footballers sont des producteurs... Ahem...

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Bah te divertir c'est bien te rendre un service pourtant non?
          • [^] # Re: Les footballers sont des producteurs... Ahem...

            Posté par . Évalué à 2.

            Ben chais pas, pour moi un service c'était plutôt te permettre d'envoyer des lettres, de voyager en train ou en avion, d'accéder au net, ramasser tes poubelles, nettoyer ta rue, te permettre d'emprunter des livres, de la musique, des films.

            Chais pas, je met moins de notion de travail et plus de magie dans le divertissement, sans nier le fait que ça en demande du travail bien sûr.

            Enfin, je n'accepterai pas sans mot dire que mes poubelles s'accumulent devant chez moi, sachant que je paye mes impôts locaux en partie pour que ça ne soit pas le cas, par contre si le clown n'est pas drôle, ben c'est pas de chance, si le PSG perd (cessez de rire dans le fond ! Et devant aussi, je vous ai vu !), ben idem, tant pis, ou tant mieux (oh, les Marseillais, ça va hein ? Z'allez pas commencer ?).


            Disons qu'un fournisseur de service, on le paye pour qu'il nous rende service, alors qu'un divertissement, on le paye parce qu'il nous a diverti.


            Et puis bon, j'ai du mal avec la phrase "me divertir c'est me rendre service", je le vois pas comme ça, mais je suis peut-être un peu idéaliste encore, tu as peut-être raison...

            Yth, tout perplexifié sur le coup.
            • [^] # Re: Les footballers sont des producteurs... Ahem...

              Posté par . Évalué à 2.

              c'est juste que tu prend pas le bon sens de service.

              Economiquement, l'entertainement de bozzo le clown, c'est du service.
              C'est pas de l'agriculture, c'est pas de l'industrie, ca rentre dans le service, pour faire simple (et pour ce que je me rappelle des notions de primaire/secondaire/tertiaire du lycee).

              Si on se base sur le sens premier de service ("rendre un coup de main", genre tu peux me rendre un service?), c'est sur que bozzo le clown te rend pas de service, il te fait juste marrer.

              Sinon, si tu veux faire taire les marseillais, parle leur des resultats de leur equipe, ils vont beaucoup moins rigoler, d'un coup :-P
      • [^] # Re: Les footballers sont des producteurs... Ahem...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        C'est pas plutôt LinuxFR qui permet ça, normalement ???
  • # Désolant.

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    On aurait pu croire que le PDG de la fnac saurait aligner posément quelques arguments, mais non, c'est creux, plein d'effets de manche genre les socialistes qui veulent faire le bien des français malgré eux...
    Toujours cette même fascination pour la perspective de pognon que représente un disque dur rempli de MP3... a supposer que le possesseur ait eu l'argent pour l'acheter (au prix vert, bien sûr...) Dans quelle formation économique apprend on que 100% des gens prêts à avoir un service gratuitement sont prêts à l'acheter ?
    Tant que leurs plans sur la comète de flot d'argent perdu n'intègreront pas une once de probabilités sérieuses, j'aurai du mal à y croire...
    Faut il encore expliquer que DRM et p2p sont deux choses différentes ?
    Que si les gens ne veulent pas (ou ne voudront pas) des DRM, ce n'est pas pour "pirater" mais pour qu'on ne les empêche pas de faire ce qu'ils veulent avec ce qu'ils ont acheté.
    Le problème, ce n'est pas pas que les gens refusent de cracher ces misérables 0,90¤ , c'est qu'ils ne veulent pas qu'on leur complique la vie (en langage libriste, on dit restreindre leurs libertés)
    Ceux qui refusent d'adapter leur offre au désir de leurs clients finissent toujours par en pâtir au profit de plus malins -- même si ça peut prendre du temps. On peut accélérer le processus en les insultant...
    Dans mes bookmarks, j'ai une liste intitulée "Dépenser des sous". J'en enlève pour l'instant le site www.fnac.com .
  • # Diversité musicale..

    Posté par . Évalué à 5.

    La fnac qui se bats pour la diversité musicale, c'est l'hôpital qui se fout de la charité. La musique, ça s'achète chez un bon disquaire. La fnac est une grande surface moisie. Vous n'achetez pas d'ordinateurs tout faits à la fnac ou à casino ? pourquoi y acheteriez-vous votre musique ?
    • [^] # Re: Diversité musicale..

      Posté par . Évalué à 2.

      parce que c'est proche ? parce que ca distribue de la musique que certains aiment?
      Ce n'est pas parce que tu aimes pas que tout le monde n'aime pas hein ;) c'est ca aussi la diversité.

      [my life]
      (enfin je dis ca , mais je n'ai jamais acheté de cd à la fnac. (trop cher , pas ce que je veux)
      Et bizarrement depuis 6 mois, j'ai trouvé un petit vendeur qui fait les cd que j'aime , pour pas cher en plus (10 ¤) et j'ai multiplié par 7 mon nombre de cd acheté (oui j'en ai acheté qu'un il y plus de 4 ans....).
      De la a dire qu'il y a une relation de causalité entre prix, intérêt et achat :-D)
      [/my life]
  • # diversitophobe !

    Posté par . Évalué à 1.

    diversitophobe ! diversitophobe ! mais y se fout de moi l'autre tordu !
    l'autre jour encore je voulais acheter un cd que j'ai decouvert sur p2p. il est plus en vente dans ses magazins a l'autre tordu et il est même pas dans sa base de donnée (alors qu'il est dans la base de chez virgin) alors qu'il ne la ramene pas sur la diversité !
    • [^] # Re: diversitophobe !

      Posté par . Évalué à 4.

      Ah bah oui, alors, si roger21 a pas trouver un cd qu'il voulait, c'est que la fnac fait pas dans la diversite.
      Ca c'est ce que j'appelle un argumentaire en beton, ya meme un mot en gras, ca veut dire que c'est forcement bien argumente.
      • [^] # Re: diversitophobe !

        Posté par . Évalué à -1.

        ok tu nous fais quoi là, ce connard de pdg pense que son magazin va protéger la création et la diversité alors qu'il n'est même pas fichu de proposer la production musical actuelle alors qu'on la trouve justement là ou il pense qu'est le danger (sur les reseau d'echange) [1], oui mon argument est beton et oui ton commentaire est bidon et c'est quoi cette ataque a deux balle sur mon ecriture, tu sais quoi je t'encule

        [1] sans parler de toute la production independante qui utilise internet pour exister et se vendre et que la fnac ne vendra jamais
        • [^] # Re: diversitophobe !

          Posté par . Évalué à 2.

          Va jeter un oeil au catalogue complet de la fnac, ensuite tu reviendras parler de diversite.

          Pour ton ecriture en gras, on se doute bien que tu voulais l'acheter, le cd, sinon tu serais meme pas venu en parler. (A moins que tu sois le representant officiel du syndicat national des voleurs a l'etalage, qui gueule contre internet parce que ca va faire disparaitre leur boulot?).

          Quand a ton soi disant argument base sur une experience personnelle (t'as vu, moi aussi, je sais utiliser les balises <b>) generalisee a l'ensemble de la fnac et de son catalogue est d'un nombrilisme affligeant et digne des pires raccourcis journalistiques.

          En attendant, attention, si tu continues a t'enerver comme ca, tu vas finir par faire caca sur la moquette, ca serait dommage quand meme.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.