Journal Linux pas prêt pour le desktop

Posté par .
Tags : aucun
0
28
déc.
2003
Je veux réagir au journal un peu plus bas.

Bon puisque tout le monde descends ce pauvre garçon en flammes en disant que c'est un beau "troll", je vais relater mon expérience personelle.

Je suis informaticien et développeur, je fournis du code en open source (http://www.erik-n.net/(...) pour ceucent que ça intéresse), je ne pense pas être particulièrement "un manche" avec un ordinateur.

Depuis quelques années, vu que j'aime beaucoup l'open source (par principe, par conviction), j'essaye régulièrement de passer définitivemnet à Linux chez moi. Je n'y suis toujours pas arrivé. Tenez là, je vous écris depuis Windows.

Lors de ma dernière tentative avec une mandrake 9.2, j'étais vraiment très motivé. En fait j'y ai passé mes soirées (4/5 heures par soir) pendant une semaine plus un week end complet. Au final, je suis repassé sous Windows. Bilan de l'opération : j'ai perdu une semaine !

Pourquoi ?
- j'ai un disque dur externe firewire. ben dans la séquence de démarrage de mandrake, le loading des modules ohci et celui de l'émulation scsi-ide est pas dans le bon sens, donc impossible d'avoir un disque firewire qui se monte dès le boot proprement !!
- je grave pas mal pour faire des backups réguliers de mes données. K3B est vraiment bien. Sauf que la version fournie avec mdk9.2 faisait un core dump dès que j'essayait de graver... Une mise à jour avec la dernière release a résolu le pb.
- j'ai une carte son semi professionelle. Le constructeur file la spec complète ainsi que les sources des drivers windows et mac. plustôt bien parti. Ya un p'tit gars qui a fait un driver alsa. le temps de comprendre comment compiler cette usine à gaz, de voir que ça marche pas, de me prendre la tête avec 15 howto, de contacter le developeur du driver et hop... fallait pas prendre ce tgz mais un autre qui va mieux pour cette carte (bien sûr ce n'était marqué nulle part).
- une fois ALSA up and running avec ma carte, ben certaines applis l'utilisent d'autres non. alors en cherchant bien on trouve les plugins alsa pour xmms, etc... au final ça marche.
- Dès que je branche mon camescope firewire pour voir si je peux faire une capture vidéo => hop. operating system planté !
- L'impression. J'ai une Canon S500. Assez standard quoi. Cups l'a reconnu lors de l'install. Mais la qualité est vraiment dégueu lorsque j'imprime (du texte, hein, je ne parle pas de photos...). En n&b, tout gris, ... De plus, l'imprimante apparaît "dès fois" dans Mozilla, pas toujours. Et jamais dans Open Office.
- J'aime bien avoir gkrellm. J'ai eu un mal fou à trouver comment le lancer au démarrage de la session KDE. Ben oui faut le mettre dans le autostart. Mais ce n'est documenté nulle part (ou du moins si, mais la documentation est fausse, alors...).

Au final:
- Gravage avec K3D : ça marche "dès fois". J'ai quand même grillé 2 CDs qui ont foirés (avec Nero sous Windows, ça marche à tous les coups).
- Son : La carte est finalement reconnue, mais avec une latence énorme (alors que le driver Windows dont les sources ont été copier/coller a une latence exceptionellement base)
- Multimedia : Xine est ok, même si l'interface est un peu contre-intuitive. Je n'ai pas trouvé de player MP3 avec gestion de MP3-thèque. XMMS + Konqueror permet de vivre, mais bon... Pas trouvé d'outil sympa pour ripper des MP3 (et mettre les IDTags correctement et mettre les fichiers dans la bonne arborescence).
- Pour développer, KDevelop est très lourd, il impose d'utiliser automake+autoconf+etc... ce que je ne souhaite pas => out. Je n'ai pas envie de revenir à VI ou Xemacs...
- J'ai essayé un peu GIMP. Ca m'a pris tellement de temps pour avoir mes marques sous Photoshop que je ne suis pas sûr d'avoir envi de recommencer.

Les bons points:
- Konqueror est super
- Gkrellm est super
- KDE est vraiment joli à regarder

Les points bloquants pour moi sont:
- Support du hardware plus que limité (hd fw, camera, imprimante)
- Pas d'IDE C++ qui me convienne
- Pas Photoshop

Et je n'ai pas pris le temps de tester, mais j'ai bien peur qu'il n'y ait pas d'équivalent "réellement utilisable" de Cubase (musique) et Premiere (video).

Donc pour moi (une fois de plus) j'ai abandonné et Linux n'est clairemnet pas prêt pour le desktop. Je ne vois pas comment monsieur tout le monde pourrait l'utiliser avec tous ces problèmes. Personellement, si j'ai un ordinateur c'est pour l'UTILISER, pas pour passer ma vie dans des mailing lists ou à lire des howto. Avec Linux ce n'est simplement pas encore possible.

Et ce n'est pas la peine de me faire le sempiternel "ben oui mais c'est gratuit", "ben oui mais c'est la faute aux vilains fabriquants de matériel qui ne filent pas de driver", etc... Je me fiche un peu des raisons en fait, ce que je fois c'est le résultat.

Mais pour répondre quand même par avance, je dirais que Mandrake (comme Redhat est en train de le faire) n'a qu'à arrêter de filer leur distrib gratuitement, si ça peut leur permettre d'embaucher du staff pour résoudre les problèmes. Personellement, ça ne me dérangerait pas de banquer 50 euros pour un Linux qui marche.

Pour le pb des drivers, ben si il y avait des API de développement de driver bien gaulées et stables dans le temps, peut être que les fabriquants de matériels fourniraient des drivers binaires comme pour Windows et le problème serait résolu.

Le soucis c'est que dans un monde d'intégristes, "des drivers binaries sémal sapu" et que donc on est mal barrés à tous devoir se recompiler le driver open source qui marche mal parceque le module fournit marchait pour le noyau .x.y.z mais pas pour le .x.y.z+1...

Voilà, mon coup de gueule de fin d'année.
Promis, en 2004 je réessaye, peut être que les choses auront bougées (pessimiste quand même).
  • # Re: Linux pas prêt pour le desktop

    Posté par . Évalué à 2.

    - disque dur externe firewire aucun prob en debian
    - acqui cam firewire pas de prob en debian (carte achete au plus bas prix a rue montgallet)
    - impression avec une hp sans aucun prob, meme pour une qualite photo.
    IDE C++, emacs n'est peut etre pas un IDE, mais est amplement suffisant
    - Les drivers dont les sources sont fourniees marchent parfaitement d'un noyau a l'autre, une recompilation suffit. Ce qui n'est pas possible avec des binaires.
    Je ne suis peut etre pas un devellopeur ou quoi que ce soit, mais j'ai bien moins de problemes sous linux que sous win. En branchant le camescope avec la carte wifi et le disque dur usb sous windows, j'ai un beau ecran bleu. Parfois meme en faisant simplement de l'acqui sur firewire.
    Je n'ai jamais constate cela sous linux. De plus, je ne peux pas faire d'acqui correcte sous windows car j'ai le droit a des framedrop tout le temps (400 mhz). Sous linux, je peux graver tout en faisant de l'acqui (ok c'est inutile, mais c'est pour montrer ce que ca peut faire) sans que le cache ne tombe en dessous de 90%. Le seul cd que j'ai bousille, c'est du a une panne de courant.
    Je precise que j'ai plus de 8 machines utilisant linux ici, et aucun probleme sur aucun des pc ...
    • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

      Posté par . Évalué à 1.

      Ben tu as bien de la chance sous Debian. Mais pourquoi donc tout le monde dit que Debian est toujours en retard pour ce qui est de la facilité d'utilisation ? On m'aurait menti ?? (et du coup je n'ai même pas essayé).

      > IDE C++, emacs n'est peut etre pas un IDE, mais est amplement suffisant

      Je ne suis pas d'accord. Quand on est habitué à un vrai IDE C++, on ne peut pas revenir en arrière sans pleurer.

      > - Les drivers dont les sources sont fourniees marchent parfaitement d'un noyau a l'autre, une recompilation suffit.

      Je ne veux pas passer ma vie à recompiler des drivers !
      Il faut que vous autres linuxiens compreniez qu'un utilisateur "normal" d'ordinateur ne veux pas savoir ce que c'est qu'une ligne de commande, encore moins "make", encore moins "modprobe" et encore moins "vi /etc/modules.conf" !!

      Tant que vous resterez dans cet état esprit de geek, Linux ne dépassera Jamais les 0.5% de parts de marché.
      • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

        Posté par . Évalué à 1.

        Tu ne veux pas passer ta vie a recompiler des drivers, alors il faudra les mettre a jour en les telechargeant d'une version a l'autre.
        Dans les 2 cas, tu dois faire une mise a jour de ton systeme.
      • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        "Les drivers dont les sources sont fournies marchent parfaitement d'un noyau a l'autre, une recompilation suffit" et donc les distributions les compilent pour les noyaux qu'elles fournissent. Le fait que les drivers soient libres simplifie la vie à l'utilisateur final même si celui-ci ne les recompile pas !

        Les seules fois ou j'ai eu des trucs compliqués à faire, c'était pour installer des truc proprios que ma distrib (Debian) n'a pas le droit de packager tout bien comme le reste. (Les drivers NVidia par exemple)
      • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        il faudra bien aussi qu'un jour certaines personnes comprennent qu'il existe des gens sur cette terre qui se moquent éperdument que leur OS dépasse les 0.5% de parts de marché...
        Ceci est à rapprocher évidemment de l'argument massue "linux c'est de la merde, mon voisin de pallier n'y comprends rien".
        Quand bien même ce serait un OS réservé uniquement à un public de connaisseurs (ce qui n'est pas le cas d'ailleurs), où serait le mal?
        Ce que je vois dans ton "argumentaire" n'est qu'une nivellation par le bas : l'utilisateur "standard" ne sait pas faire une compilation, il faut donc la supprimer purement et simplement. Sans compter que je ne vois vraiment pas pourquoi un individu normalement constitué serait incapable d'écrire ce qu'il veut faire au lieu de cliquer sur une icone. Parce qu'une icone quand ça marche pas, on peut toujours la déplacer, la jeter, faire un raccourci et cliquer dessus 50 fois en espérant s'en sortir? alors que la ligne de commande est immuable?
        C'est avoir une bien piètre opinion des gens je trouve.
      • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

        Posté par . Évalué à -1.

        moi je m'y suis résolu à faire de la pub de linux: je pense que c'est réservé à une élite. plop
    • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pour ma part j'ai abandonne mandrake pour debian, puis debain pour gentoo. maintenant je suis heureux!

      mandrake a le don de faire un truc assez simple, mais quand ca se passe mal, ben tu sais pas comment te depatouiller.

      Debian marche pas tiptop avec gnome2 (enfin marchait pas en testing tout a fait correctement, et la tentative de passage en unstable m'a degoute de debian...).. et il ne faut jamais prendre la stable pour autre chose que des serveurs!

      Gentoo: on se dit que ca va être compliqué, et au final, c'est p-e une des distribution les plus simples: certe on passe par la console, mais même un mongolien qui sait lire une doc peut l'installer... la force de cette distrib, c'est les docs, et la deuxieme, les possibilités offertes. beaucoup moins de probleme qu'avec les autres distribs, et comme tu as lu les docs et que tu maitrise ton systeme, ben quand ya une couille, tu sais reparer :) De plus c'est souvent la distrib la plus a jour... bref que du bonheur, mis a part les temps de compilation si on a pas un gros processeur (et il vaut mieu eviter d'etre fan de kde car kde est tres long a compiler... mieu vaut gnome et de loin!)... mMeme la mise a jour de nvidia se fait par un simple emerge nvidia-kernel nvidia-glx et la compilation du kernel peut se faire par un simple genkernel qui s'occupe de tout... :)

      Pour tes problemes avec alsa, ben tu prends un noyau 2.6 avec emulation oss ;) pis pour l'acquisition videos tout ça, pas vu de probleme... Et pour remplacer premiere: cinelerra et pour avoir un truc plus sympa et au moins aussi puissant que adobe photoshop: gimp.

      pour ma part, je sais que linux est presque pret pour le desktop... je dirai meme qu'il l'est, mais que ca depend des ordis ^_^ mais surtout des distribs!
      • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

        Posté par . Évalué à 0.

        Je suis tout à fait de ton avis !!! J'ai fait la constation suivante: autant il peut être simple d'installer une mandrake, autant, quand tu as un problème c'est parfois compliqué de se dépatouiller. Et quand tu veux installer un rpm qui n'est pas trouvé par urpmi (j'entends: qui n'est ni sur les cds, ni sur plf) ? Et ben tu le cherches sur le net, rpmfind is your friend, tu te tapes les dépendances à la main, etc ...

        Ensuite vient le cas gentoo, ouh la ca à l'air compliqué à installer ! Seulement une fois que c'est mis, emerge -s toto va te trouver tous les paquetages contenant toto, emerge supertoto et hop supertoto installé (le temps de la compil quoi), dépendances gerées, c'est parfait ! (bon je ne suis pas non plus aveugle, il y a des fois des programmes ou des dépendances au status 'masked' et ou tu te demandes pourquoi concernant certains programmes, mais bon si c'est que ça). Un emerge rsync de temps en temps et tout roule.


        Debian, j'aime beaucoup aussi. Apt-get est très bien, bien que je préfère emerge. En fait je suis passé de Debian à Gentoo le jour où je n'arrivais pas à installer les modules alsa pour ma carte son ! Essayé dans tous les sens rien à faire -> "unresolved symbols" à chaque modprobe. Un gars m'a dit, j'ai installé alsa en tapant "emerge alsa-driver" sous Gentoo et ca a marché de suite. J'ai installé Gentoo, ca a fonctionné de suite, je suis resté.


        Tout ca pour dire, une Mandrake est facile à installer par rapport à une Gentoo, mais pas à utiliser. Les rpms, ras le bol.
        • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est bizarre il n'y a aucun rapport logique entre le premier et le second paragraphe :-)

          Si un package (ebuild pardon) n'est pas dans gentoo... bin c'est pareil !
          • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

            Posté par . Évalué à 1.

            hum il est vrai, c'est peut être pas bien logique tout ce que j'ai pu dire à cette heure tardive. Ce que j'ai oublié de préciser dans l'expression de ma pensée, c'est qu'il y a énormément de programmes dispos via emerge sous Gentoo (tout comme sous Debian via Apt-get) par rapport à ce que tu vas trouver avec Mandrake, même en y a joutant plf, texstar, etc. Je parle évidemment de la manière automatisée du truc, parce qu'après des rpms, t'en as plein c'est sûr
  • # Re: Linux pas prêt pour le desktop

    Posté par . Évalué à 1.

    > Personellement, ça ne me dérangerait pas de banquer 50 euros pour un Linux qui marche.

    Bin rien ne t'empeche de leur filer ce fric en achetant les distribs ou autre. Ce n'est pas par ce que ca peut etre gratuit qu'il ne faut rien donner.

    Il reste quand même que 90% des problemes qui apparaissent dans ta liste sont des problèmes de softs manquant (photoshop) ou de materiel non supporté. _TU_ as choisi _CE_ materiel. _TU_ as filer du fric a des gens qui ne te permettent pas d'utiliser ton materiel comme tu le veux. C'est donc vers eux de te retourner !

    Et oui les drivers binaire emmerde plus le monde qu'autre chose. Toi aussi ce que tu veux c'est un linux proprio comme windows.

    Pour le coup du ide-scsi charge dans le mauvais ordre c'est un mv a faire (4 secondes pour l'initié, 20 minutes pour celui qui va aller demander sur IRC).

    Pour l'IDE, bin sapue les IDE !

    Puis que linux soit pres pour le desktop je m'en fou, il est sur _MON_ desktop depuis 3 ans (avec des FreeBSD) sans aucun windows ou solaris. Si ce que tu cherches c'est un windows stable et bien concu, retourne toi vers l'entreprise qui t'as vendu très cher un produit. Tu es consomateur c'est a l'entreprise de te fournir un produit adapté et non l'inverse...
    • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

      Posté par . Évalué à 5.

      > Bin rien ne t'empeche de leur filer ce fric en achetant les distribs ou autre. Ce n'est pas par ce que ca peut etre gratuit qu'il ne faut rien donner.

      Sauf que pour l'instant ça ne fonctionne pas pour moi donc je ne paye pas.

      > _TU_ as choisi _CE_ materiel. _TU_ as filer du fric a des gens qui ne te permettent pas d'utiliser ton materiel comme tu le veux. C'est donc vers eux de te retourner !

      Je fais justement attention à prendre du matériel hyper standard. Je ne crois pas qu'on puisse dire qu'une Canon S500 ou qu'un Camescope Sony soient des matériels très compliqués ??

      > Toi aussi ce que tu veux c'est un linux proprio comme windows.

      Non. Je veux un operating system qui marche. Point.

      > Pour le coup du ide-scsi charge dans le mauvais ordre c'est un mv a faire (4 secondes pour l'initié, 20 minutes pour celui qui va aller demander sur IRC).

      Faux. Ce n'est pas un 'mv' à faire, mais il faut aller hacker dans un script shell (au passage : un hack qui sera à refaire à chaque upgrade l'OS. cooool). Et tu peux toujours demander sur IRC ou dans les newsgroups, personne ne t'aiderai sur quelque chose d'aussi spécialisé. J'ai dû passer 2 soirées à lire des docs sur comment marche le support HD Firewire et à trouver moi même comment patcher le script.

      > Pour l'IDE, bin sapue les IDE !

      Ouaip. Ca c'est constructif. C'est sûr.
      • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

        Posté par . Évalué à 4.

        Les camescopes sony ne respecte pas les standards du firewire.
        • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Sans doute, mais je pense que l'utilisateur lambda s'en fout un peu. Quand tu achètes un caméscope, Sony fait figure de référence. Ce que l'utilisateur lambda veut, c'est un caméscope qui marche, les standards, il s'en tape. Il a sans doute tort, mais ça n'est pas prêt de changer.

          Donc, soit tu acceptes que Linux soit inutilisable par 90% du public et ça ne te gêne pas (je respecte ce point de vue, le respect des standards se défend sur le long terme) ; soit, tu le regrettes et tu ne te caches pas derrière l'excuse bateau : c'est de la merde, mon Linux il est bon, c'est ton périph / ton format de fichier / etc qui ne respecte pas les standards.

          Je peux expliquer à ma copine que OOo ne sait pas interopérer à 100% avec Word parce que le .doc est un format proprio au contraire du format OOo qui est documenté. Elle, ce qu'elle veut, c'est reprendre les PPT et les DOC de ses prof et copin(e)s. Donc, elle n'est pas prêt de passer complètement à OOo et l'excuse de "c'est pas libre ça pue", elle s'en contrefout royalement, comme 95% du grand public.
          • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

            Posté par . Évalué à -1.

            MERCI.

            Enfin quelque chose de censé.
          • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

            Posté par . Évalué à 4.

            soit, tu le regrettes et tu ne te caches pas derrière l'excuse bateau : c'est de la merde, mon Linux il est bon, c'est ton périph / ton format de fichier / etc qui ne respecte pas les standards

            Je ne voit pas en quoi c'est une escuse bateau. Les devellopeurs de OOo seraient surrement tres heureux d'avoir les specs du .doc, les devels du noyau le seraient aussi d'avoir plus de specs sur certain matos.

            Le probleme ne vient pas du libre, c'est pas eux qui refuse de programme les drivers/supprorts adequat, au contraire. C'est pour cela que les mettres la faute sur quelque chose dont il n'y peuvent rien, n'a pas de sens...

            Si tu veux que les camescope sony marche sous linux, le seul qui a la possibilitee de faire quelque chose, c'est sony lui meme!
            • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Je ne voit pas en quoi c'est une escuse bateau. Les devellopeurs de OOo seraient surrement tres heureux d'avoir les specs du .doc

              Une petite discussion pas si imaginaire que ça :
              - OOo n'arrive pas à lire le fichier toto.ppt/.doc qu'on m'a demandé de corriger/compléter/...
              - Montre-moi, ah oui en effet la mise en page n'est pas géniale, mais ça reste lisisble.
              - Oui mais je vais devoir refaire la mise ne page complète avant d'enregistrer la version corrigée/complétée/...
              - Oui mais c'est la faute au format de Microsoft, le format de fichier n'est pas ouvert, il n'est pas interopérable...
              - Peut-être mais qu'est-ce que je fais moi maintenant ?
              - Tu peux convaincre des amis/profs/collègues d'utiliser OOo
              - Ce n'est pas mon rôle, je ne suis pas évangéliste et puis ils utilisent les logiciels qu'ils veulent. Et maintenant, qu'est-ce que je fais avec mon fichier ?
              - ...

              On peut aussi imaginer le même dialogue pour un matériel mal ou pas supporté, une appli métier inexistante parce que l'éditeur n'a développé qu'une version sous Windows.

              Bref, il me semble qu'au point de vue technique, Linux n'a rien à envier à Windows, au contraire : il n'y a qu'à regarder le marché des serveurs. Le boulot maintenant que Linux est opérationel, c'est du lobying auprès des constructeurs de matériels et des éditeurs de logiciels. C'est le boulot du marketing et de la FSF. Le problème est que ceux qui font vivre Linux sont surtout des développeurs (que ceux qui lisent les colonnes de LinuxFR, qui travaillent dans le monde de l'informatique et qui ne sont pas développeurs lèvent la main ; tiens, voilà une idée de sondage) ; ce n'est pas leur boulot et ils ne sont pas formés pour faire ce lobying.
              Alors l'avenir de Linux sur le desktop viendra-t-il de chez HP, Sun ou RedHat qui eux ont les infrastructures nécessaires ?
            • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

              Posté par . Évalué à -1.

              > Si tu veux que les camescope sony marche sous linux, le seul qui a la possibilitee de faire quelque chose, c'est sony lui meme!

              Ah oui ?
              Et comment ça fait que Microsoft y arrive ?
              Avec un Windows 2000 qui a plus de 4 ans maintenant ?
              Sans installer un seul driver ?

              (achat du camescope => branché => capture => ça marche).
              • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

                Posté par . Évalué à 1.

                hum sans doute parce que sony se troue le cul pour faire fontionner sa merde (que tu as acheté avec tes sous) sur un OS majoritaire qu'ils savent utilisé par un majorité des consommateurs.
          • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

            Posté par . Évalué à 1.

            Tu dois pas connaitre le probleme pose par sony toi. C'est eux qui ont impose et fait pression pour que le format firewire 4 broches soit utilise partout au lieu du 6 broches (je crois ne pas dire de connerie, sinon desole).
            De plus, sony est loin de faire figure de reference en terme de camescope numerique. Leur produits sont certes publicites, avec une marque et tout, mais ce n'est pas vraimment ce qui compte pour un achat aussi important.
            Si tu ne me crois pas pour le firewire et sony, demandes toi pourquoi sony appelle-t-il le firewire i-link ...
            • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Je ne connais pas ce problème précis et ce n'est d'ailleurs pas là l'objet de ma remarque. Contrairement à ce que tu prétends, les consommateurs achètent bien souvent une marque, pour sa notoriété ou plus simplement parce qu'ils sont satisfaits d'un achat antérieur dans cette marque. Et si ça marche sous Windows, ils ne verront pas pourquoi ils devraient accepter que ça ne marche pas sous Linux.

              Le problème du bien fondé de la redéfinition du format par Sony, c'est un autr débat.
              • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

                Posté par . Évalué à 2.

                ben non, je ne pense pas que ce soit un autre debat, des personnes t'explique gentiment que tu as acheté quelque choses d'exotiques et tu ne veut pas le reconnaitre. il te disent que i-link dv c'est MAL. Sauf que voila monsieur je maitrise l'informatique sous windows, c'est fait avoir en achetant son camescope numerique, et ne vaut pas le reconnaitre.

                pour tout il faut se renseigner.

                cela me rappelle les radio-reveil qui ressemble a se meprendre a un lecteur cd :) mais qui n'en ai pas un.
      • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

        Posté par . Évalué à 1.

        Sous mandrake 9.2, il m'a fallut enlever le module ehci-hcd (kernel 2.4) pour tout remarche sans problème (i.e. sans blocage définitif).

        Pour la canon je ne peux pas aider mais il me semble que ça marche au moins partiellement en 600 dpi (cf. http://www.linuxprinting.org/show_printer.cgi?recnum=Canon-S500(...) ).

        En ce qui concerne, la gestions des MP3, un petit logiciel (non inclut dans la distribution) http://netjuke.sourceforge.net/(...) est très interessant (gestion, tri et partage). Concernant le rippage des mp3, je ne serais conseiller l'excellent drip qui met les ID tag (en MP3) et en utilisant la base de donnée CDBB place les fichiers directement dans une arborescence.

        Salutations,

        Laurent
      • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        > Faux. Ce n'est pas un 'mv' à faire, mais il faut aller hacker dans un script shell (au
        > passage : un hack qui sera à refaire à chaque upgrade l'OS. cooool). Et tu peux
        > toujours demander sur IRC ou dans les newsgroups, personne ne t'aiderai sur quelque
        > chose d'aussi spécialisé. J'ai dû passer 2 soirées à lire des docs sur comment marche
        > le support HD Firewire et à trouver moi même comment patcher le script.

        Les erreurs arrivent. Si tu pouvait faire remonter le probléme ( sur bugs.mandrakelinux.com, vu que tu as une mandrake ), ça permettrais sans doute de le régler de maniére plus définitive. Si chacun mets du sien ça ira mieux.
  • # Re: Linux pas prêt pour le desktop

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je suis informaticien et développeur
    Je ne suis dans l'infomatique que depuis deux ans, et pourtant j'utilise Linux depuis 4/5 ans et j'ai eu mon premier pc pour mes 18 ans , c'est à dire, il y a 6 ans. Je n'utilise pas Linux parce que je suis dans l'informatique mais je suis dans l'informatique parce que utiliser Linux m'a permis de découvrir un autre monde que le click and pray de Microsoft.
    J'ai commencé avec une mandrake 6 et je n'ai découvert qu'il y a peu que Linux, à cette époque, était difficile (si j'en crois certains papier), mais cela peux s'expliquer par le fait que je n'ai pas de matos professionnel et que, sans que cela soit voulu, j'avais un PC que l'on pourrait dire "linux-compliant", c'est à dire, le pc de M. toulemonde, pas comme toi.
    son: j'ai toujours une bonne vieille sb16, en raison de problème avec ma carte mère et la carte agp, de ce côté là, windows-Linux, même combat.
    Multimédia: Freeamp fait ça je crois mais je continue à préférer xmms (chacun ses goûts...). Pour ripper, j'utilise grip, avec lequel j'ai d'abord ripper en mp3 puis en ogg, le support des tags est excellent, et grip épargne mes petits doigts en allant chercher tout seul sur le net quel disque j'essaie d'encoder. Quant à Xine (même si je préfére mplayer) il n'y a pas qu'une seule interface.
    dev: vi+gcc, mais j'ignore ce que cela donne sur un gros projet, je ne suis encore qu'étudiant.
    gimp: apperement, tes problèmes viennent de ta dépendance à photoshop, pas de Gimp...
    - gravure: j'utilise eroaster, et je vais tester k3b (au moins ces troll m'ont permis de découvrir d'autres logiciels) d'ici peu.
    - pour les truc qui doivent se lancer aux démarrage, tu crois sincérement que sous windows c'est plus simple? Tu crois que Luce et henri savent où copier le fichier? J'en doute, mais il y a toujours le petit neveu qui connait vachement bien l'informatique, même qu'il sait installer tout seul windows, alors...
    Quant au coup des driver binaires, tu va aller voir nvidia et leur dire qu'il est impossible de distribuer des drivers binaires, que l'api n'est pas prévu pour: eux le font depuis quelques temps déjà, ils ignorait que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

    Le soucis c'est que dans un monde d'intégristes, "des drivers binaries sémal sapu" et que donc on est mal barrés à tous devoir se recompiler le driver open source qui marche mal parceque le module fournit marchait pour le noyau .x.y.z mais pas pour le .x.y.z+1...
    C'est vrai que recompiler le noyo, c'est vital pour Luce et Henri. La Mandrake arrive avec un support conséquent du matériel, et je n'ai recompilé le noyo que pour voir comment cela se faisait.

    Mais pour répondre quand même par avance, je dirais que Mandrake (comme Redhat est en train de le faire) n'a qu'à arrêter de filer leur distrib gratuitement, si ça peut leur permettre d'embaucher du staff pour résoudre les problèmes. Personellement, ça ne me dérangerait pas de banquer 50 euros pour un Linux qui marche.
    Tant que leur distribution reste libre... Quoique, je commence à moins detester Suse...

    Linux n'est pas l'OS parfait que certains voudrait, mais dire qu'il est inutilisable, même par quelqu'un qui prétend connaitre l'informatique, c'est un peu fort je trouve.
    • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

      Posté par . Évalué à 1.

      > Pour ripper, j'utilise grip

      Been there, done that.
      GRip lorsque tu rip un CD français avec des caractères accentués dans les titres, ben il met des jolis codes à la con à la place des accents parce qu'il n'a pas dû comprendre ton encodage local. => Out.

      > dev: vi+gcc

      Je travaille sur un projet d'un demi million de lignes de C++. Sans IDE, pas possible.

      > gimp: apperement, tes problèmes viennent de ta dépendance à photoshop, pas de Gimp...

      Oui. Tout à fait. Je n'ai pas dit le contraire. Mon problème est que certaines applications manquent au monde Linux (alors que sous MacOSX, par exemple, no problemo).

      > Quant au coup des driver binaires, tu va aller voir nvidia et leur dire qu'il est impossible de distribuer des drivers binaires, que l'api n'est pas prévu pour: eux le font depuis quelques temps déjà, ils ignorait que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

      Ben pour le SON ce n'est pas encore ça. ALSA n'est même pas encore dans le noyau (ah si, dans le 2.6, si quelqu'un arrive à le faire marcher correctement avec ALSA. Allez voir la ML d'ALSA vous allez voir le nb de problèmes liés au 2.6).

      Et pour la vidéo, ok NVidia le fait et ... devinez... tout le monde geule après eu parceque "seproprio sapue semal".
      • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

        Posté par . Évalué à 2.

        abcde rip sans prob chez moi. Et passe avec les accents (jamais eu de prob avec ce soft dailleurs).

        dev, merde les mecs de xfree kernel et des gros proj je me demande comment il font, je comprends que linux et le ll soit si en retard vu la lourdeur des ide, ca influence a coup sur sur le devel ...

        alsa + 2.6 ca a marche du premier coup chez moi (et sur toutes mes machines), de plus je n'avais JAMAIS touche a l'alsa avant cela
      • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        ALSA + 2.6.0 ça a marché du premier coup chez moi avec un chip son integré à la carte mère (intel8x0)
      • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Je travaille sur un projet d'un demi million de lignes de C++. Sans IDE, pas possible.
        Faux, c'est possible à condition le découpage du projet en modules est propre et bien pensé ; je travaille en ce moment sur un projet de cette taille en C et Java avec emacs+JDEE/vi (suivant les développeurs), javac/gcc et make/ant/maven. Bien sûr, si le projet est mal foutu dès le départ, ça doit pas être de la tarte :o)
  • # Re: Linux pas prêt pour le desktop

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    je vais juste répondre sur la partie qui me concerne :

    - Pour développer, KDevelop est très lourd, il impose d'utiliser automake+autoconf+etc... ce que je ne souhaite pas => out. Je n'ai pas envie de revenir à VI ou Xemacs...

    c'est faux, tout simplement. Évidemment le support des autotools est présent puisqu'ils constituent la méthode de gestion de projet majoritaire sous unix, mais rien de t'empêche de développer un projet utilisant des makefiles "à la main" si tu y tiens. Tu peux aussi utiliser qmake, qui est plutôt bien intégré, ou encore ant (non testé).

    Au niveau de la lourdeur de l'application, je ne trouve pas que ce soit à ce point (une fois que les kdelibs sont chargées, évidemment), mais c'est très personnel.
    Par ailleurs il existe d'autres alternatives, notamment anjuta qui semble être très bon, ou encore emacs, qui est tout de même beaucoup plus agréable que la pâle imitation appelée xemacs... (où ça un troll? :-))
  • # Re: Linux pas prêt pour le desktop

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Et ce n'est pas la peine de me faire le sempiternel "ben oui mais c'est gratuit", "ben oui mais c'est la faute aux vilains fabriquants de matériel qui ne filent pas de driver", etc... Je me fiche un peu des raisons en fait, ce que je fois c'est le résultat.

    Si je raisonne comme toi et que je veux m'acheter un tapis, parce que je le veux ce tapis ..... je n'hesiterais pas à faire 50 ou 100 bornes de plus pour acheter un tapis qui ne soit pas fabriquer par des enfants au bangladesh ou autres....

    => question d'éthique

    alors c'est très bien de faire du code libre mais cautionner une mutlinatinnale associer à des organisations gouvernementales qui cherche à controller l'Information : si je peux faire autrement et bien je le fait meme si je dois y passer un peu plus de temps....

    c'était mon avis et ça ne remet pas en cause le choix des autres, mais un jour chacun devra tirer une conséquence des ses positions.....
  • # Re: Linux pas prêt pour le desktop

    Posté par . Évalué à 10.

    le mot "Desktop" est un terme assez foure-tout et très pratique pour dire "un PC comme j'ai l'habitude, un Windows quoi !"


    ton hd fw n'a rien à faire sur un "PC Desktop",
    un IDE C++ non plus,
    ta carte son semi-professionnelle, je n'en parle même pas.

    car là tu parles d'une station de travail ou d'un poste de développement...


    en fait ton problème est là :

    "J'ai essayé un peu GIMP. Ca m'a pris tellement de temps pour avoir mes marques sous Photoshop que je ne suis pas sûr d'avoir envi de recommencer" "Et je n'ai pas pris le temps de tester(...)"

    en gros, tu es une feignasse, et puis c'est tout.

    c'est comme si tu disais que le japonais n'est pas prêt pour le grand public, alors que le français et l'anglais sont si simples et tellement pratiques parce que tout le monde le parle déjà.


    tout, tout de suite, tout cuit dans le bec. besoin d'aller plus loin ?

    ah, et se plaindre que Photoshop n'existe pas sous Linux, c'est comme se plaindre que Access n'existe pas sous Mac OS. Mac OS, c'est donc vraiment de la merde !

    (ah, et http://appdb.winehq.org/appview.php?appId=17(...) en passant)
    • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

      Posté par . Évalué à 2.

      > ton hd fw n'a rien à faire sur un "PC Desktop",

      Et pourquoi s'il te plait ?
      Je fais beaucoup de photo, de la vidéo aussi en amateur. Donc j'ai besoin de beaucoup de disque. De plus pour faire joli sur mon bureau j'ai une machine "shuttle", donc j'avais besoin d'un deuxième disque externe. Je ne vois pas en quoi c'est MAL.

      > ta carte son semi-professionnelle, je n'en parle même pas.

      Ben si.
      J'ai rippé tous mes CDs (achetés légalements) en MP3 haut débit et j'utilise mon PC comme Jukebox. Je ne voulais pas être dépendant de convertisseurs D/A pourris d'une carte son moyenne. Alors j'ai investi dans une bonne carte et j'ai une très bonne qualité sonore depuis mon PC vers ma chaîne.
      Tu vois : rien que de l'utilisation "personelle".

      Pour Photoshop, je reconnais que c'est la flemme d'apprendre un nouveau soft. Ok, il faut vraiment que j'essaye Gimp (même si tout le monde partout dit que ce n'est pas encore à la hauteur de Photoshop).

      > en gros, tu es une feignasse, et puis c'est tout.

      Ca c'est gentil et constructif !

      > tout, tout de suite, tout cuit dans le bec. besoin d'aller plus loin ?

      J'ai quand même perdu toute une semaine et un week-end à apprendre comment faire mes tâches quotidienne et buter sur les problèmes évoqués en haut.

      Ce que je voulais dire c'est que les soucis que j'ai rencontrés et finalement résolus, un utilisateur "moyen" n'aura jamais le courage de les afronter.

      Déjà que moi ça m'a tué d'avoir passé autant de temps juste pour faire marcher un OS... Et encore... pas tout.
      • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

        Posté par . Évalué à -3.

        Ca c'est gentil et constructif !

        Parce que toi tu te crois constructif à rester à tes habitudes et puis c'est tout?
        C'est facile de se planquer derrière cette remarque pour tenter de décridibiliser l'adversaire, mais ça reste pitoyable.
        • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

          Posté par . Évalué à 5.

          Heureusement qu'on est une communauté basée sur le partage des savoirs et la solidarité. Parce qu'à lire les commentaires de certains, on pourrait croire qu'on n’est qu'un petit groupe d'intégristes agressifs et méprisants...
        • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          > Parce que toi tu te crois constructif à rester à tes habitudes et puis
          > c'est tout?

          Il donne son impression et son avis, rien de plus. Et vu qu'il détaille et argumente => oui, c'est constructif. après tu peux ne pas être d'accord avec les idées données mais c'est une autre histoire.

          > C'est facile de se planquer derrière cette remarque pour tenter de
          > décridibiliser l'adversaire, mais ça reste pitoyable.

          Et il faudrait admettre que tous ceux qui donnent parfois des points faibles de Linux n'ont pas pour unique but de le "décrédibiliser" et ne le considèrent pas forcément comme "l'adversaire". Croire que à la base tous ceux qui critiquent un peu sont "des adversaires qui cherchent à décrédibiliser Linux" c'est tout de même vachement sectaire. Surtout qu'entre toi et lui, sur ce coup là c'est plutot toi qui décrédibilise l'OS.

          Et sur le principe ... il faut comprendre que même si c'est de la flemme tout le monde n'a pas forcément envie de bosser la doc 107 ans et chercher le double dans les newsgroup avant se servir de son matériel (surtout si il marche direct sur d'autres systèmes).
          Si on a besoin d'y passer un WE pour brancher une caméra => c'est effectivement un problème.

          Faut pas oublier que l'OS c'est à la base un outil, c'est sensé être le plus transparent possible pour ceux qui n'ont pas envie de bosser dedans. Et je dis ça en étant informaticien ... je peux le faire, je sais le faire, je le fais quand c'est nécessaire : mais ça ne devrait pas l'être.
          Perso quand j'ai acheté mon autoradio je n'ai pas eu à faire de l'électricité ou de l'electronique, je n'ai pas eu à chercher sur internet ni à demandé à des copains garagistes ou techniciens du son, je n'ai même d'ailleurs pas lu le manuel (là c'est peut être pas malin, j'avoue) : et c'est très bien comme ça.
          • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

            Posté par . Évalué à 6.

            farpaitement.

            un autoradio est une commodité répandue dans nos contrées. personne ne va aller protester que des Papous reclus ne sachent pas l'utiliser du premier coup, à tâtons.

            un Windows est une commodité, il aura à peu près le même comportement partout et marchera à peu près bien, sauf sur quelques machines maudites. Il y a plusieurs variantes dont la vieille génération (95, 98, ME (aaaargh)) qui avait du mal, certes. On peut raisonnablement espérer y trouver au moins Word presque partout pour diverses raisons, donc effectivement, ça fera une belle machine à taper du texte.

            des distributions répandues comme les Red Hat, Mandrake, Debian sont aussi des commodités dans les mains d'informaticiens qui ont déjà bouffé de l'Unix ou du Linux à l'école ou ailleurs. ils voient l'écran ou font un 'uname -a', ricanent bêtement, et se sentent aussi à l'aise que monsieur Dupond face à sa nouvelle autoradio.


            ce sont des commodités qui ne font pas office d'Autoradio ou de Windows mais de Linux. Linux, ou plutôt ici le système GNU/Linux packagé en distributions standardisées et très répandues avec des kyrielles d'applications, reste techniquement un clône libre d'Unix, avec une identité propre.

            Vouloir y voir un clône de Windows ou même un clône d'Amiga est à mes yeux illusoire. c'est comme Windows un meta-outil permettant d'en utiliser plein d'autres, mais ce n'est pas le même. Ca serait vouloir exiger que Mac OS/X sache gérer les winmodem sous peine d'excommunication immédiate, par exemple.

            ok, je vais le dire autrement. c'est se plaindre qu'une vis c'est nul à utiliser avec un marteau, par rapport à un clou (c'est trop super la combo marteau-clou !).

            chaque OS a une (plusieurs, même) hardware compatibility list qui dit que tel ou tel matériel a une très très bonne chance de marcher sous cet OS - Windows en a une, Mac OS en a, Solaris x86 en a une autre, plutot petite d'ailleurs, et enfin Linux aussi et les *BSD également.

            elle représente simplement le fait que l'OS voudra bien tourner avec ce matériel dans la machine, les drivers étant fourni par l'OS, la distribution ou par le fabricant.

            elle représente effectivement l'avancée de l'OS en terme de support de périphériques. et DOS, OS/2, Windows 3.1, BeOS sont encore plus à la traine.

            Pour les nouveaux matériels sortis récemment, on a aussi droit à des "reported to work", soit des listes de matériels que des gens ont testé avec succès (ou pas) sous Linux. ça concerne les imprimantes par exemple (et les Lexmark puent à ce niveau, on va encore dire que c'est la faute à Linux, ah ah).


            ah, en passant, on semble avoir oublié qu'à une époque, il y avait des drivers commerciaux pour des cartes accelérées sous X (MetroX ?), pour le son (OSS ?) pour le matériel non géré par le Linux de base. Il y avait aussi des drivers video commerciaux pour Windows, SciTech je crois. ça date...

            le choix était alors d'essayer puis adopter ces drivers (en libre essai genre 30 jours), s'écrire les siens ou attendre que d'autres le fassent, Linux (au sens large) fonctionnant comme un espace collaboratif.


            alors au niveau du système, oui, ne pas pouvoir booter sur un disque Firewire externe, oui, c'est ballot, ça sera peut être bon pour la prochaine version de cette distribution, ou pour une autre.

            la caméra USB, pareil, peut etre cette fois ci en tripotant encore une fois les machins, peut etre une autre fois, peut etre une autre distribution ou la même dans 6 mois. peut être pas, peut être jamais. parfois on est maudit, c'est la vie. une fois je commençais à maudire une machine sous Windows, mais c'était juste le disque dur neuf qui était défectueux d'origine, tout simplement.

            s'il faut absolument un support pour un truc qui ne marche pas sans raison apparente, il faudra sortir des chantiers battus. ça veut dire s'investir en temps pour se dépanner et chercher puis faire marcher l'engin, ou éventuellement en argent pour que quelqu'un le fasse à la place.

            d'ailleurs c'est comme sous Windows, ce n'est pas spécifique à Linux. "mes ports USB marche pas" (...) "ceux en facade" "sont branchés ?" "hein ?" "dans l'ordi" (...) "ah ben non. ok, c'est bon là".

            plus sérieusement, pas mal de vendeurs de cartes réseaux (ex : Belkin) et même de cartes tuner TV (Hauppage je crois) marquent distinctement "Linux supporté" sur leurs boites. C'est quand même bien.

            Pour finir sur une note positive, les distributions du type "Live CD" comme les Knoppix font des miracles en terme de reconnaissance de matériel et de livraison immédiate d'un OS prêt à utiliser, encore mieux qu'après l'installation d'une Mandrake, ou pire d'une Red Hat. Ca marche *de suite*, le temps de booter, il n'y a pas d'étape de post-installation.
      • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

        Posté par . Évalué à 3.

        ton PC "amélioré", "customisé", "gonflé" avec un gros disque dur, une bonne carte son et le tout dans un boitier Shuttle n'est plus un PC Desktop comme les FNAC ou Auchan et autres les affichent.

        ton matériel est déjà particulier. ça n'a rien à voir avec l'utilisation que tu souhaites en faire, c'est juste que ce n'est déjà plus un modèle de série.

        après tout, tu as peut être déjà de la chance qu'il marche sans problème avec Windows.

        d'ailleurs, avec certaines versions de Windows comme Media Center ou autre Tablet editions, tu ne peux pas changer ni choisir ton matériel. après tout, ce n'est l'intéret ni des constructeurs qui t'ont vendu le PC, ni de Microsoft.


        c'est comme avec les voitures ou les motos. je n'ai jamais trop fait, je suis pas forcément doué en mécanique, alors si j'héritais d'une Harley en pièces détachées, c'est clair que j'en chierais plus pour rouler sereinement avec que si j'allais acheter un scooter Peugeot tout con.
      • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

        Posté par . Évalué à 0.

        Ce que je voulais dire c'est que les soucis que j'ai rencontrés et finalement résolus, un utilisateur "moyen" n'aura jamais le courage de les afronter.

        Déjà que moi ça m'a tué d'avoir passé autant de temps juste pour faire marcher un OS... Et encore... pas tout.

        Par ce que tu crois que tout marche directement comme il faut, de la facon dont tu as l'habitude quand tu installe Windows pour la 1ere fois ?
        Ce que tu reproches en fait a Linux c'est de ne pas assez copier Windows ?
  • # Re: Linux pas prêt pour le desktop

    Posté par . Évalué à 3.

    Juste comme ca, desktop n'a rien a voir avec une bonne partie de ce que tu racontes. Genre carte son pro, genre adobe photoshop ou premiere (logiciels pro pas amateur), genre developement .....
    • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

      Posté par . Évalué à -4.

      A ce compte, je comprend pourquoi certains ici disnt que linux est prêt pour le desktop. Si effectivement, un OS prêt pour le desktop est un OS qui boot et qui permet d'aller lire ses deux SPAMs quotidiens et de lire yahoo, alors oui, linux est prêt pour le desktop.

      Mais un niveau de fonctionnalité aussi bas n'interresse pas grand monde ...
      • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        L'utilisation majoritaire des ordinateurs, c'est quand même le traitement de texte, le web et les mails, un peu de musique et de piratage, lecture de dvd ou de divX et jeu.
        A part les jeux, je vois mal ce qui peut empécher la majorité des gens d'utiliser Linux.
        Sans rire, tu en connais beaucoup qui font plus que ça?
        • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

          Posté par . Évalué à -3.

          Oui. Beaucoup.
          Dans de très nombreux cas:

          - Utiliser son appareil photo numérique. Ya qu'a voir le nombre de journaux postés ici du genre "j'ai mon bel appareil numérique tout neuf que ma copine m'a offert pour noel, mais impossible de lire mes photos sous LInux..."

          - Utiliser des logiciels propriétaires (sémal sapue (c)) qui n'existent que sous Windows. Par exemple les ADIBU ou les Encyclopédies electroniques pour ceux qui ont des enfants petits ou moins petits.
          • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

            Posté par . Évalué à 1.

            Appareil photo numérique ===> on en revient toujours au même problème, qi le construceur respecte les normes et utilise pas un protocole proprio ca marche très bien et même mieux que sous windows.

            Logiciel à la con ====> primo abulédu : foutre un gamin devant ca c'est une honte. A part pour le décérebrer rapidement je vois pas l'utilité. Heureusement que c'est pas supporté par linux. Et au pire ca amrche bien avec wine winex.
            deuxio encyclopédie : le net la remplace aisément et même mieux pour 10 fois moins cher il existe un outil qu'on appelle un dictionnaire papier.

            En gors le problème c'est pas linux mais les abrutis qui claquent leurs frics en conneries inutiles. Qu'ils restent sous windows moi j'ai un système qui me convient et fonctionnant mieux que le système proprio concurrent.
          • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

            Posté par . Évalué à 4.

            => utiliser un appareil photo numerique

            Tiens c'est bizarre on m'a appele 4 fois pour aller faire marcher des appareils photos sous windows ! C'est un comble pour moi qui ne connais strictement rien a windows. J'ai uniquement un bon sens logique, chose qui bizarrement semble manquer aux habitués de la fenêtre (les MAC OSiens sont moins pire la dessus)

            => utiliser des logiciels propriétaire

            Je vais être vulgaire mais bordel de merde qu'est ce qu'on y peut. Tu veux _TON_ logiciel sur une plateforme, force _TON_ fournisseur a le faire. Tu es client. Je suis sur qu'avant de venir raler tu as envoyer une belle lettre a Mr Abode pour lui demander de porter les produits que tu aimes tant ?

            Note : Ayant utilisé ADIBU étant jeune je peux te jurer que mettre tes momes sur un autre truc que ces merdes leurs ferait le plus grand bien. On n'a jamais appris l'orthographe ou les maths derriere un ordi, c'est au peu pres aussi absurde qu'un QCM.

            Pour finir je ferais la comparaison avec les fournisseurs d'access. Si tu lis les NGs tu verras que 90% des posts tiennent d'un probleme. Simplement par ce que les gens n'envoient de messages que pour exposer les problemes et assez rarement un merci. C'est un peu comme quand tu maintiens un projet, tu as beaucoup de bug report et peu de merci :-)
      • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est sur, ce n'est pas ce que font + de 50% des gens de surfer lire les mails et graver des cd ...
  • # Re: Linux pas prêt pour le desktop

    Posté par . Évalué à 3.

    On se fiche des drivers binnaire nous on veux des specs hardware. ils sont fabriquant de hard ? parfait ,on leur laissent faire leur taf mais qu'il laisse les specs pour que tout le monde puisse exploiteur ces produits pleinement. (quand on vois la qualité des drivers de certain constructeurs on se demande pourquoi il ne laisse pas faire des gens qui savent ...). en plus des drivers proprio ca veux dire une uniformisation de Linux un truc sans saveur ou on peux plus faire ce qu'on veux au risque de casser des dépendances (sans le savoir d'ailleur puisqu'on n'a pas les sources).

    pour le ripage de tes Disque je suis tres content de grip (tu peux construire ton arborescence en fonction des variables recu par CDDB).

    Ce qui est dommage avec windows c'est que tu es a la bourre pour les version des logiciels libres (précompilé) typiquement comme Gimp la version de dev est une révolution et très stable a mon sens (faut dire je le pousse pas trop non plus hein :).

    Pour tes prob de hardware je n'a pas ce type de matériel (qui a l'air assez exotique quand meme j'ai l'impression) donc je ne peux commenter mais pour le coup du chargement des drivers ca doit pouvoir ce modifier dans les script d'initialisation assez facilement. j'ai moi meme fait ce genre de manip pour une carte réseau.

    j'aimerais aussi dire que le Hardware sous windows c'est pas forcement la panassée non plus ... impossible pour ma part de faire tourner mon modem USB eci Hifocus sur le WinXP du portable de mon pere ... (alors que je pense pas que ca soit du matos super rare) alors que sous ma mandrake aucun probleme ...

    Dam
    • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      > On se fiche des drivers binnaire nous on veux des specs hardware.

      Je ne sais pas pour toi mais moi je n'ai pas les compétence, et de toutes façons pas le temps, pour développer et tester un driver à partir des specs. Ce qui m'intéresse c'est effectivement le binaire.
      D'ailleurs c'est la même chose pour mon navigateur, mon modem, mon client mail ...
      Qu'il y ai la garantie du source disponnible c'est une chose, et c'est bien, mais il ne faut pas perdre de vue que ce que j'ai c'est un outil : ma priorité c'est qu'il marche, donc d'avoir le binaire. Qu'il soit fait par un amateur qui a eu les specs ou directement par le constructeur c'est annexe (quoique en fait je préfère si c'est fait par le constructeur).
      • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

        Posté par . Évalué à 3.

        Fais pas le stupide, si les specs sont disponibles ça veut dire qu'il y aura très très probablement un développeur pour développer le drivers pour linux (et les autres...) et qu'ensuite tu pourras tjs récupérer la version module (binaire) après coup si tu n'y capte rien.

        A part pour quelques matériels très sofistiqués où le savoir faire du constructeur est quasi indispensable pour dévellopper de bon drivers (cartes 3D par exemple) sinon il faut des années de développement pour avoir é'àquivalent de leurs versions windows, la plupart des matériels sont +/- triviaux à faire marcher pour peu que l'on aie les spécifications.
        • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Ce n'est pas si évident. Le support est loin d'être parfait sur tous les matos dont on a les specs. Je suis loin d'être aussi optimiste que toi quand à l'automatisme "on a les specs => on a un binaire qui marche et qui implémente tout ce qu'il faut".
          Et quand bien même moi je ne me "fiche pas des binaires" si le constructeur les donne. Le binaire résoud mon problème principal, c'est déjà une grosse avancée.
  • # Re: Linux pas prêt pour le desktop

    Posté par . Évalué à 9.

    «J'ai essayé un peu GIMP. Ca m'a pris tellement de temps pour avoir mes marques sous Photoshop que je ne suis pas sûr d'avoir envi de recommencer.»

    J'avoue que je ne comprend pas. Si tu n'as pas envie d'apprendre à utiliser de nouveaux logiciels, pourquoi changer de logiciels ? Si c'est uniquement par conviction ("le libre c'est mieux") il faut voir à quoi tu accordes le plus d'importance: ton envie d'utiliser de l'«open source» ou bien ton envie de ne pas être obligé de réapprendre.

    Mais faut pas rêver, tu ne pourras jamais avoir un Windows/VC++/Photoshop libre. Tu pourras juste avoir d'autres logiciels, qui font peut-être la même chose, mais différemment.
  • # Re: Linux pas prêt pour le desktop

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    j'ai un disque dur externe firewire. ben dans la séquence de démarrage de mandrake, le loading des modules ohci et celui de l'émulation scsi-ide est pas dans le bon sens, donc impossible d'avoir un disque firewire qui se monte dès le boot proprement !!

    dans le modules.conf de ta mandrake tu peux demander le chargement d'un module avant l'autre

    fais une recherche google avec modules.conf, pre-install, post-install modprobe
    ça devrait suffire....


    M.
  • # De l'intérêt du dual-boot

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    J'étais comme toi avant : fervant partisant du LL, mais toujours sous Windows par flème de changer.
    Le changement, bah je l'ai fait cette été, parceque mon W2000 s'est mis à planter de plus en plus. (Je n'ai pas trouvé pourquoi)

    Donc, n'hésitez pas à mettre des dual-boot chez vos amis intéressés même si vous savez qu'ils ne l'utiliseront pas vraiment. Le jour ou ils auront un truc urgent à tapper et que leur Windows sera en rade, hop ! Linux :)
    • [^] # Re: De l'intérêt du dual-boot

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Ca me semble en effet une bonne façon de migrer en douceur. Pas forcément en attendant un hypothétique plantage complet de Windows (en 10 ans, je n'en ai jamais eu) mais plutôt pour permettre une expérimentation régulière.
      • [^] # Re: De l'intérêt du dual-boot

        Posté par . Évalué à 1.

        Moi j'ai été en dual boot pendant un moment, principalement par flemme de regarder comment on gravait des CD sous GNU/Linux. Un jour, mon Windows a crashé sa base de registres (tout seul comme un grand), j'ai formatté la partition et je ne l'ai jamais réinstallé. Bien sûr, on doit pouvoir récupérer d'un plantage de base de registre, mais j'en ai eu marre :-)

        (Et en fait, c'est tout con de graver un CD)
        • [^] # Re: De l'intérêt du dual-boot

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Moi je restais sous Windows en grande partie parceque je ne voulais pas m'embêter à regarder comment il fallait configurer mon Nux pour le faire.

          Un jour (le lendemain d'une soirée DVD chez moi ou le PC a planté au milieu du film), j'ai lancé Xine et cliqué sur l'icône DVD pour voir... Bah ça a marché :)


          PS: Je ne dis pas que Windows plante tout le temps chez tout le monde. Au boulot j'utilise un NT4 depuis des années sans problème, mais chez moi W2000 a commencé un jour à avoir des plantages aléatoires que je n'ai jamais réussit à résoudre. (maj des drivers, réinstall, etc.)
          • [^] # Re: De l'intérêt du dual-boot

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Hum...

            la première phrase était sensé être « Moi je restais sous Windows en grande partie pour lire mes DVD, parceque je ne voulais pas m'embêter à regarder comment il fallait configurer mon Nux pour le faire. »
        • [^] # Re: De l'intérêt du dual-boot

          Posté par . Évalué à 1.

          Et en fait, c'est tout con de graver un CD

          Ouiii ! Un samedi pluvieux, je me suis lancé le challenge de graver mon premier cd sous linux mandrake 9.1 et avec k3b ça m'a pris le temps de .. graver le cd .. du coup je suis allé au ciné :) </ma vie>

          Comme IDE, il me semble qu'Eclipse permet le développement de projets C++.

          Pour ce qui est de Gimp / Photoshop, tu pourrais installer Gimp sous Windows et travailler avec en parallèle de Photoshop, comme ça à ta prochaine tentative Linux tu sauras utiliser Gimp ..</mes 2 cents>

          Sinon ton journal me donne l'impression que tu essaies de justifier ton utilisation de Windows, que tu t'en veux presque de ne pas utiliser Linux. Mais bon c'est qu'une impression .. </ freud>
          • [^] # Re: De l'intérêt du dual-boot

            Posté par . Évalué à 2.

            > Sinon ton journal me donne l'impression que tu essaies de justifier ton utilisation de Windows, que tu t'en veux presque de ne pas utiliser Linux. Mais bon c'est qu'une impression .. </ freud>

            Non non ce n'est pas une impression.
            C'est exactement ça.

            Je me flagelle tous les soirs parce que j'utilise les forces du mal (tm).

            Le problème est que en l'état, je n'arrive pas à passer à Linux, d'où mes frustrations et mon journal.
            • [^] # Re: De l'intérêt du dual-boot

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Je comprends pas pourquoi tout le monde se focalise sur linux.
              Tu as le droit d'utiliser windows si ça te plait. Il faut ni te forcer, ni écouter les barbus intégristes qui ont oubliés leur début.
              Si tu utilise linux, ça doit te plaire, pas te faire perdre du temps.

              Le libre, il faut y croire. Utiliser OpenOffice parce qu'on pense que ç'est mieux, pour des raisons de choix, de libertés futures. Pour rester dans la légalité. Et parce qu'un essai, ça coute rien.
              Pour mozilla, ç'est pareil. Il faut savoir pourquoi on prends les logiciels, pas les prendre pour suivre les autres, ou parce que les journaux le disent.

              J'utilise quasiment que linux et quand je suis sur windows, quasiment que du libre, parce que je sais quelle probléme j'ai eu avant ( protocole fermé, client non officiel => plus de communication pendant 2 semaines => jabber ) et que le libre les solutionnes

              Si on voit pas les avantages, forcément, on accroche moins...
  • # Re: Linux pas prêt pour le desktop

    Posté par . Évalué à 2.

    Linux, Windows... deux systemes d'exploitations... deux systemes qui ont chacun leurs avantages et leurs defauts, et cela pour chaque utilisateur, chaque besoin, et selon chaque critere de comparaison.

    Pourquoi se poser la question du choix quand on peut avoir les deux ?

    Voila une bonne chose de dite. Maintenant, il y'a autre chose, meme si ca n'engage que moi. Ce qui me plait dans Linux c'est son origine et sa communaute FSF, alors oui je le dis ouvertement :

    "Meme si Linux etait une vraie merde, je continuerai a le faire tourner".

    Je m'estime heureux bien entendu que ce ne soit pas le cas. :-)
    • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      t'as oublié un truc, l'un est libre l'autre pas et pour bcp de personnes (dont moi), ça fait une (énorme) différence.....


      M.
    • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

      Posté par . Évalué à 3.

      Je reagis a ma propre contribution car j'ai oublie quelque chose : L'entreprise open-source est louable et nous ne sommes pas en droit d'exiger d'elle. Elle offre quelque chose de beau, qui n'est pas parfait certes, qui ne marche pas pour tous certes, mais sur lequel elle planche chaque jour.. qu'elle s'evertue sans cesse a ameliorer pour elle et a partager pour les autres. A nous de prendre ce qu'elle nous donne et de comprendre que nous ne sommes pas ici dans une relation commerciale ou les resultats se confrontent a nos specifications initiales.

      J'ai lu avec attention le texte "L'informatique n'est pas une industrie" sur votre site http://www.erik-n.net/idees/sept03.php(...) et j'ai particulierement aime ce rapprochement entre l'art et la programmation, pensant moi-meme qu'il y'a un peu de cela dans chacun de mes programmes. Il m'apparait important toutefois de faire la part des choses entre une entreprise qui vous facture un logiciel et qui est redevable pour cela, et une communaute de developpeurs qui reflechissent ensemble a une alternative.

      Des lors, lorsque Sony ne livre pas ses drivers sur sa derniere innovation technologique, loin de moi l'idee de la boycotter mais tout du moins je comprends qu'un developpeur linux prefere donner son temps a tout autre chose qu'a deviner un protocole proprietaire que la majorite des gens du libre auront prefere ne pas acheter.

      Stallman disait qu'en ne partageant pas on s'isolait du reste du monde. Vu que le monde est en majorite commercial, cela n'est certainement vrai qu'en partie. Ce qui est sur c'est que l'on prend le risque de s'isoler de ceux qui partagent, et dans une logique commerciale, cela reviend a perdre des parts de marche.

      Il m'apparait donc legitime de faire pression sur les constructeurs, pour qu'ils livrent leurs drivers pour Windows, Mac et Linux.
  • # Re: Linux pas prêt pour le desktop

    Posté par . Évalué à 10.

    J'ai de la peine à comprendre que, lorsque l'on est informaticien, on ait de la peine (la répétition est volontaire ...) à installer et à utiliser Linux.
    Je suis un ingénieur-informaticien "old fashion" (plus de 55 ans), j'utilise Linux depuis 1994 (livré à l'époque sous forme d'environ 70 disquettes !), d'abord pour développer des applications console en C, puis graduellement, au fur et à mesure des perfectionnements apportés, pour internet, pour le traitement de texte (enseignant, j'écris beaucoup) et puis, surtout, et là, il est imbattable, pour le développement d'applications embarquées en milieu industriel. Depuis 1998 j'ai totalement banni windows et dérivés de toutes mes installations, tant privées qu'au laboratoire, et je m'en porte à merveille.
    À propos de développements industriels, je voudrais rappeler que l'informatique ne sert pas qu'à jouer, on peut aussi l'utiliser pour travailler (de toute façon, à mes yeux, le meilleurs des jeux, c'est la programmation de bas niveau en C ou assembler). Encore que, ce doit être particulièrement divertissant de voir le comportement erratique d'un robot sous Window: ça ne doit pas être triste ! Divertissant, mais sans doute non dénué de danger: suivant le type de robot sa propre intégrité physique peut être menacée. Je n'ai aucune envie de recevoir en pleine figure un outil de coupe lancé par un robot en plein délire windowsien... Dans ce domaine, ls sécurité de fonctionnement est primordiale et windows n'y a pas sa place.
    Par goût, j'essaie, un peu toutes les distributions, sans vouloir rentrer dans une vaine polémique (appelons ça un troll), je dois dire que Mandrake n'est certainement pas la distribution la plus facile à installer et que la 9.2 l'est peut-être un peu moins que les autres. Je n'irai pas jusqu'à te conseiller une distribution, lit un peu la documentation et imagine que le monde ne s'arrête pas à la France.
    Il ne faut pas oublier non plus que, lorsque le grand public achête un ordinateur, windows est systématiquement installé ce qui n'est pas, malheureusement le cas pour Linux. En fait, le grand public n'installe JAMAIS windows, s'il devait le faire, il (toujours le grand public) rencontrerait de plus grandes difficultés qu'avec une distribution Linux bien foutue. De plus, Linux exploite à fond le matériel, ce qui peut être sans pitié pour des composant plus ou moins olé-olé que l'on peut trouver sur des ordinateurs bas de gamme (c'est d'ailleurs un excellent testeur de matériel !).
    Pour la petite histoire, j'ai installé Linux sur le PC personnel de ma compagne, secrétaire de son état, qui travaille avec Windows dans sa boîte. Elle en a été enchantée. Lorsque, il y a environ une année, nous avons passé à ADSL, après quelques explications données en 5 minutes sur la table de la cuisine, elle a été capable de reconfigurer toute seule, en utilisant la documentation (il est vrai qu'elle lit l'anglais) et les aides en ligne, son accès internet, sans que je m'en mêle en quoi que se soit.
    Alors, tu ne me fera pas dire qu'un (une) informaticien(ne) de 30 ans n'est pas capable de faire ce qu'une ménagère-secrétaire de plus de 50 ans fait sans aucun problème...
    • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

      Posté par . Évalué à 2.

      Dans mes bras !

      La voix de la raison s'est enfin exprimée sur ce site !
      • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        c'est marrant ! après avoir lu ce commentaire, je m'imagine abgech un peu bedonnant avec une barbe grisonnante, un peu comme le père noel, avec des grosses lunettes, une chemise canadienne et assis derrière une montagne d'ordinateur, en train de glisser des cartes perforées dans un ordinateur avec écran Hercules.

        Comme quoi, l'imagination quand même...

        J'oubliais : il a un grand sourire et nous appelle tous "fils" ou "fille" et quand on va chez lui on reçoit des morceaux de tartes tous chauds, on s'assied et il nous explique comment recompiler un noyau.
        • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

          Posté par . Évalué à 2.

          Et du pain d'épice, c'est trop bon le pain d'épice !
        • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

          Posté par . Évalué à 1.

          abgech n'est pas vraiment bedonnant (65 kg pour 170 cm !). Sportif actif, moniteur de plongée. Il y a bien longtemps qu'il n'a pas vu une carte perforée, même si il a commencé la programmation en Fortran avec des cartes perforées. Pour les lunettes, OK, mais pas grosses. Pour l'instant, il est au bord de la Méditerrannée pour encore une semaine, avec un temps de cochon (après il est vrai des jours agréables) ce qui lui laisse du temps pour utiliser clavier et souris. La chemise canadienne est restée au froid, plus au nord.
          Pour le sourire, OK il aime l'humour. Pour les tartes, ce serait plutôt des "nem", compagne d'origine vietnamienne oblige. Recompiler le noyau, il le fait pas vraiment souvent, en fait jamais par nécessité, plutôt par jeu et pour avoir la joie de planter un nouveau noyau ...

          Elle est pas belle la vie ?
  • # Re: Linux pas prêt pour le desktop

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Bon, je vais essayer de pas marcher dans le troll et d'être constructif.

    La majorité des problèmes que tu rencontres, ben moi je ne les ai pas eu sous Debian (notemment le firewire et la caméra. ça a été tout seul.. Je m'attendais à devoir faire des dizaines de howto et j'ai branché ma caméra, lancé dvgrab... et ça a marché ! d'ailleurs, un outil comme dvgrab ça manque sous windows. Dois-je en déduire que windows est pas prêt pour le desktop ?)

    Je remarque que Mandrake à pas mal de problèmes : essaye MEPIS : http://mepis.org(...)

    Parce que moi :
    camera firewire : nickel
    Imprimante canon et imprimante HP : nickel (qualité et vitesse normal, aucune différence avec windows)
    gravure de CD : BEAUCOUP plus rapide que sous windows. Et je n'ai jamais raté un CD sous linux, contrairement à windows... Mais j'utilise pas k3b mais eroaster. est-ce ça ? Ou bien on a un matériel différent.
    multimédia : j'aime pas non plus l'interface de Xine. j'utilise mplayer. VLC est très bien aussi. Windows Media Player est une merde mais ça n'a rien avoir avec l'OS (normalement). Bref, tu ne donnes aucun argument là..
    MP3 : zinf ? rhythmbox ? lplayer ? gjay ? Euh.. excuse moi, mais si t'es pas fichu de faire une recherche google tu n'iras pas loin sous linux..
    Ripper des MP3 : chez moi grip marche super bien, super léger, mais j'en ai vu deux ou trois autres

    Sinon, tout le reste de ton argumentaire ressemble à ce que j'appelle "les informaticiens qui ne connaissent pas l'informatique".

    Je ne te porte pas un jugement de valeur. C'est simplement un argumentaire que j'entend souvent chez les informaticiens : "Je sais coder, je suis un informaticien mais je n'ai pas envie d'apprendre qqch de nouveau".
    Les informaticiens de ma fac qui me disent "Le java c'est le meilleur langage" sans avoir jamais utilisé un autre !
    Et qui disent que JPAdPro est le meilleur éditeur Java car Eclipse, c'est trop dur...

    Tu ne veux pas apprendre en temps qu'informaticien ? alors ne passe pas à Linux !

    Il n'y pas Photoshop sous Linux ? Sous windows, Gimp est TRES instable. Moi qui me suis habitué à Gimp, dois-je en déduire que Windows est pas prêt pour le bureau ?

    En gros l'argument : "Il n'a pas les même programmes que sous windows ! Le newbie il peut pas s'y retrouver ! c'est pas intuitif !"

    Ben non, c'est pas windows.. Désolé, mais effectivement, il faut s'habituer.
    Le newbie il a associé winamp à ses mp3 et nero à son graveur de CD.
    C'est pas du tout plus intuitif que xmms et k3b.

    Je remarque que les newbies sont d'ailleurs bien plus faciles à convertir et plus ouverts que les informaticiens, qui ont leurs petites charentaises et, installent linux mais abandonnent car "c'est pas comme à la maison".

    Je reprend ma réponse constructive en disant : MEPIS ! http://mepis.org(...)

    PS : oui, je suis un peu dur. Mais je le suis toujours avec les informaticiens qui me sortent ce genre de choses. C'est une question d'honneur :)
    • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

      Posté par . Évalué à 4.

      «Dois-je en déduire que windows est pas prêt pour le desktop ?»

      Tu peux. Je suis fermement persuadé que Windows n'est pas prêt pour le "desktop", quand je vois les galères des gens de ma famille qui ne s'y connaissent pas beaucoup.

      Mais comme Windows est sur le desktop, la plupart des gens sont convaincus qu'il est la définition de ce que doit être un OS grand public, et son prêt à défendre cette opinion vigoureusement.

      Je pense que GNU/Linux n'est pas encore "prêt" mais qu'il l'est plus que Windows. La seule difficulté est l'installation/configuration préalable, car Windows est pré-installé, et le faible support matériel. En dehors de ça, il n'y a pas photo pour moi, sur le plan logiciel GNU/Linux est bien supérieur. Le travail qu'il reste à faire pour montrer sa supériorité n'est pas un travail de programmation. Il faut convaincre les fabriquants de matériel de mieux suporter les systèmes libres (tiens on disait déjà ça quand je suis passé à GNU/Linux vers 1998).
    • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

      Posté par . Évalué à -1.

      > MP3 : zinf ? rhythmbox ? lplayer ? gjay ? Euh.. excuse moi, mais si t'es pas fichu de faire une recherche google tu n'iras pas loin sous linux..

      J'ai fait pas mal de recherches. Je ne suis tombé que sur xmms, alsaplayer, noatune, et quelques autres. Aucun de ceux là. Je vais aller voir.

      > C'est simplement un argumentaire que j'entend souvent chez les informaticiens : "Je sais coder, je suis un informaticien mais je n'ai pas envie d'apprendre qqch de nouveau".

      Je passe mon temps à apprendre des choses nouvelles dans mon travail (d'informaticien). A la maison, je veux UTILISER mon ordinateur, pas passer mes nuits à apprendre comment ça marche, lire des howto et hacker les scripts de boot.

      C'est si difficile à comprendre et si anormal ??

      Mon PC à la maison il est là pour le plaisir principalement.
      • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

        Posté par . Évalué à 1.

        Pour ce qui est de faire des recherches, le web n'est pas le meilleur moyen de le faire (c'est surtout le meilleur moyen de perdre du temps à essayer d'installer des logiciels qui sont en fait des versions alpha). La prochaine fois que tu essayeras d'installer GNU/Linux, je te conseille une Debian (tu devrais être capable de surmonter l'étape d'installation un peu plus complexe que celle de Mandrake), ainsi que le logiciel Synaptic (front-end très bien fichu pour la base de packages de Debian).

        Quand tu cherches un type de logiciel, vas voir dans Synaptic, ils sont classés par catégories, on peut faire des recherches poussées, et tous les logiciels sont installables en un clic. La base de Debian (unstable) contient plus de 15 000 packages, donc tu as généralement de quoi trouver ton bonheur.

        De cette manière, tu serais très vite tombé sur Rhythmbox (pour constater qu'il se repose sur gstreamer qui fonctionne mal avec Alsa, mauvais exemple ;-)

        Moi aussi je veux juste utiliser mon ordinateur, et depuis que j'utilise une Debian, je ne fais presque plus de travaux d'adminstration, tout est bien automatisé.
      • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

        Posté par . Évalué à 4.

        ces conneries ca ce fait une fois et t'y touches plus je vois pas ou est le probleme?

        urplmi.update -a && urpmi --auto-select dans la crontable ou dans un fichier init et hop il te reste plus qu'a te faire plaisir.

        et ca devrait être d'autant plus simple que tu es informaticien (le coup des modules j'ai l'impression que c'etait évident pour la plupart ...).
        Mais les informaticien sous windows n'ont pas l'air pareil que sous linux.
        Sorti de leurs produits il sont perdu tandis que l'informaticien libre ou Unix lui il comprend plus les concepts hinnerent a une technologie (c'est un constatation que j'ai faite avec des collegues dev Java/windows)

        Dam
    • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

      Posté par . Évalué à 1.

      je confirme pour mepis qui est une debian qui s'installe tres simplement et proprement
      c'est la seule distribution que j'ai testé a avoir reussi à faire marcher (directement) le materiel nvidia (nforce + geforce) du pc de mes parents => installée
  • # Re: Linux pas prêt pour le desktop

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Tu t'es deja fait incendié pour avoir pretendu que ton experience (avec du matos te demarquant clairement de monsieur tout le monde) était representative d'un gars lambda voulant un os pour son desktop, je reviendrais pas la dessus...

    Je connais plin de monde qui utilise linux sans meme savoir ce que c'est qu'un HOWTO, sans avoir lu une page man et en ayant juste eu besoin d'un peu d'aide pour l'installer (plus par peur de rater que autre chose, c'etait relativement click-click-click comme install)...

    PS: j'ai testé windows xp ya peu, il est pas du tout pret pour le desktop. le machin de gravage de cds m'en loupe la moitié (c'est documenté ou que faut utiliser nero ?), windows media player est lent, bouffe tout le cpu et est meme pas foutu de lire la moitié des trucs que mplayer/xine lisent (c'est documenté ou que faut utiliser bsplayer? ), photoshop est au dessus de mes moyens, et mon modem usb n'a pas ete reconnu par windows... Ah et est ce que j'ai dit que j'ai rien vu pour changer de groupe mon utilisateur, ce qui a fait que avec la merveilleuse ide c++ de chez ms j'ai pas pu debugger avant de bidouiller le tout via l'editeur de polices de secu ?
  • # Qu'appelez-vous Windows ?

    Posté par . Évalué à 9.

    On fait souvent des comparaisons entre ce que nous vend Microsoft Windows et ce qu'on peut se procurer sous le terme de distributions Linux... et beaucoup de gens (si si) arrivent a la conclusion suivante : Linux c'est complique et je peux rien faire avec.

    Oui mais voila, ils oublient quelque chose. La notoriete de Windows ne tient plus a grand chose, et seules quelques "killer-app" (cf Triumph of the Nerds, un peu de cinema tiens .-) n'ont pas d'equivalent sous Linux.

    Alors je pose une question simple : Windows 2000 (il parait que c'est le plus stable) + Office 2000 + Photoshop + Premiere, ca coute combien ?

    On dit souvent "c'est pas Linux, c'est GNU/Linux", moi j'ai envie de dire "c'est pas Windows, c'est ASTALAVISTA/Kazaa/Windows".

    Si Linux se rattache fortement au libre et a l'open-source, Windows se rattache fortement aux crack, aux copies et aux telechargements illegaux.

    Parce que oui, c'est vrai, Linux n'est utilisable que par 90% d'entre nous. Mais si Windows etait simplement utilise de facon legale alors avec nos porte monnaies et notre pouvoir d'achat je doute qu'il ne soit utilisable par plus de 10%.

    Personnellement je ne pourrai pas m'acheter Office et je serais actuellement sous Works. Alors comparons ce qui est comparable.

    Ma copine etait pret a incendier le vendeur de la FNAC lorsque celui-ci lui a dit que cette belle imprimante etait vendue sans cable et que l'encre etait au meme prix... elle criait au scandale. Comment peut-on vendre une imprimante qui ne fonctionne pas Out-of-the-box ? Elle oubliait bien entendu que notre Windows 2000 ne sait lire :

    - ni les .doc
    - ni les .zip
    - ni les .pdf
    ..etc etc...

    Il ne sait RIEN faire, sans que l'on y ajoute du shareware, que l'on mette la main au porte monnaie, que l'on sombre dans l'illegalite ou bien que l'on decouvre l'open source.

    Alors comparons ce qui est comparable. Windows seul n'est pas pret pour ce que vous appelez le desktop.

    Loin de la.
    • [^] # Re: Qu'appelez-vous Windows ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Je suis bien d'accord. Il faut comparer ce qui est comparable. C'est aussi pour cela que (à part Photoshop, mea culpa), je n'ai parlé que des aspects operating system.

      Pour info, pour moi, sous Windows, j'utilise pas mal de libre:
      - Email, Web => Mozilla
      - documentation, courriers, comptes => Open Office
      - videos => VLC

      Ton objection ne tiens pas vraiment. La pluspart des gens achètent leur PC avec tout installé (Windows + Works + Drivers + Outils de base), et ça leur suffit.

      Ensuite, les applis pour faire de la vidéo, de l'image, etc... ils les ont grauites avec le matériel qu'ils achètent (Photoshop Elements avec l'appareil photo, DVDit avec le camescope, Nero ou Easy CD Creator avec le graveur...).

      Et puis quitte à comparer ce qui est comparable, Windows XP (parce que comparer Mandrake 9.2 made in 2003 avec Windows 2000 made in 1999, c'est pas très "fair"), il lit en standard les PDF et les ZIP. Pour les DOC la pluspart du temps Works est fournit aussi.
  • # C'est malheureux à dire mais Mandrake n'est pas prêt pour le desktop

    Posté par . Évalué à 3.

    Ayant commencé il y a quelques années par une slackware, je me suis tourné ensuite vers des distribs dites "plus conviviales" d'abord RedHat puis Mandrake.
    Redhat m'a laissé un trés bon souvenir en rêgle générale (quoique les mêmes problèmes se sont posé que sous mandrake)
    Mandrake , je trouvais ça une trés bonne idée rendre une installation de linux facile plus graphique, un bureau plus configuré (quoique...) Et bien sur en plus le petit coté "cocorico" me faisait bien plaisir !

    Malheureusement, ces deux distributions avaient l'habitude de patcher à leur sauce des éléments centraux du systemes comme le noyau, la libc ou gcc. ET c'est bien là d'ou viens le problème : rendant beaucoup de soft imcompilables ou instables pour divers effets de bord.

    <faux_lancement_de_troll>
    Depuis je suis sous gentoo, PAS parce que ça fait mieux en société de tout recompiler, mais :
    - il n'y pas pas de patch profond sur mon systeme (j'utilise le sources officielles dites "vanilla" du noyau)
    - ma libc est d'origine
    - la plupart de mes lib sont elles aussi officielles

    Mais je pense que je pourrais être aussi bien sous slackware ou sous d'autres distribs
    </faux_lancement_de_troll>

    Pour finir, dernièrement j'ai compris enfin quelque chose :
    <revelation_divine>
    Je pense pas que ce soit pire de laisser un système unix à un utilisateur niveau neuneu plutot qu'un windows.

    1 an plus tard sous unix :
    l'utilisateur a installé suivant la méthode passage en mode root (attention il existe des outils graphique pas plus compliqués sous linux que sous mac) puis installation du soft.
    Toutes c'est données se trouvent dans $HOME et tout les programmes se trouvent dans /usr et /opt ET généralement facilement désinstallable par les outils de la distrib

    1 an plus tard sous windows :
    ARG......... Y'en a partout, ça rame etc... Un c:\ avec tellement de bordel dedans que ça vous donne une envie de v....r
    </revelation_divine>

    En résumé:
    1) Les standards font que internet fonctionne et que certaines distribs marchent mieux que d'autres :)
    2) Il fo que les éditeurs sortent plein d'applis sous nux pour que cela devienne grand public (Chacun son OS, moi je trouve ça plus simple linux, bah oui !)
    3) Les neuneu ne savent pas plus installer windows que linux
    4) y'en a pas
    5) J'ai rien contre les neuneus :)
    6) Voir le 4
    7) Comme dit ma tante chercheuse à jussieu à qui j'ai installé un bi-p4 hyperthreader sous nux :) : "L'informatique c'était mieux quand y'avait que des informaticiens qui la pratiquaient". Nous sommes dans une période où les commerciaux ont essayés de faire croire que tout le monde peux se servir d'un ordis malheureusement, à part macosx qui sort un peu du lot, les systèmes sont encore loin d'etre tourné VRAIMENT vers les utilisateurs neuneus (je le répéte je n'ai rien contre eux, j'ai d'ailleurs une majorité d'amis neuneu en informatiques qui me demandent d'installer leur winaaaaaaaaarg.. pkoi moi !)
    • [^] # Re: C'est malheureux à dire mais Mandrake n'est pas prêt pour le desktop

      Posté par . Évalué à 2.

      Malheureusement, ces deux distributions avaient l'habitude de patcher à leur sauce des éléments centraux du systemes comme le noyau, la libc ou gcc. ET c'est bien là d'ou viens le problème : rendant beaucoup de soft imcompilables ou instables pour divers effets de bord.

      On en est où avec ces problèmes d'incompatibilité ? Je sais qu'à une époque, c'est le fameux gcc 2.96 qui a posé problème, mais maintenant on est passé à gcc 3.xx. Tout à l'heure, en cherchant comment faire des Rpms, je suis tombé sur " The package rpm which is our patched version of Red Hat's." dans le HowTo des Rpms pour Mandrake (http://qa.mandrakesoft.com/twiki/bin/view/Main/RpmHowTo(...))

      Et autre question que j'ai déjà posé ailleurs (et pour laquelle je n'ai pas encore eu de réponse satisfaisante), a quoi ça leur sert de modifier les sources ainsi ? Tant qu'il s'agit d'appliquer de bon patch, pourquoi pas, mais quand ça casse la compatibilité, ça ne fait que jouer le jeu du "concurent", car au lieu d'avoir GNU/Linux, on d'un coté Debian, de l'autre Mandrake ... Bref, de l'énergie dispersée pour rien !

      On pourrait faire une analogie avec l'édition de livres. On retrouve beucoup de livres (programmes) dans beaucoup de collections (distributions) différentes. Plus ou moins complète, plus ou moins jolie, avec des illustrations pour l'un ... Mais dans le monde de l'édition, le texte reste le même, que l'on lise le roman édité par "J'ai lu" ou par "Le livre de poche". On ferait comment pour lire tous les épisodes d'une même histoire si les noms des personnages changeait d'un éditeur à l'autre ?
      • [^] # Re: C'est malheureux à dire mais Mandrake n'est pas prêt pour le desktop

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Un patch, ça ne casse pas toujours la compatibilité. Pour être exact, c'est même rarement le cas. Pour reprendre l'exemple de mandrake, rh refuse de mettre une option que mandrake a jouter, pour faciliter le test des rpms.
        Ben soit, c'est leur droit. Et c'est aussi le droit de mandrake de faire ce qu'ils veulent. On appelle ça la liberté. Un concept novateur.

        Les rpms sont lisibles de la même maniére sur les 2 plateformes.
        Ensuite, le contenu , c'est autre chose, et c'est plus du aux options de gcc, aux versions des softs et aux problémes de link du c++ en général. Un programme qui utilise les API de win98 qui sont pas sur le 95 ne se lancent pas. Ben la, c'est pareil, sauf qu'au lieu d'avoir une innovation tout les 3 ans, il y en a en permanence.

        Je doute fort que unreal tournament de loki fut developpé sur la même mandrake que j'ai maintenant , mais oh joie et ravissement, il tourne encore chez moi. Aprés 4 releases, dont une de gcc et la glibc. Et c'etait déja un vieux jeu à l'époque.
        Donc les changements sans arrét et les prétendus incompatibilités, on peut faire une croix dessus, du moins pour ceux qui savent bien programmés.

        Le plugin flash ? Il suffit d'installer libstdc++2 ou un machin comme ça. Je dirais même que ç'est fait tout seul sur la version powerpack de mandrake.
        Ah, mais oui, elle est payante. Pourtant, elle inclue le support flash, real player, nvidia, et autres trucs qui font que c'est pas pret pour le desktop.


        Si toutes les distros étaient exactement pareils, ça servirais a quoi d'en avoir plusieurs ?
        On peut appliquer ce raisonnement aux éditeurs de textes, et au reste.
        Tu sais, tu as tout un tas de voitures différentes, et pourtant, ça choque personne. Ça ne serait pas beaucoup mieux si tout le monde roulait dans une renault noir avec un set prédéfinie d'options.
        • [^] # Re: C'est malheureux à dire mais Mandrake n'est pas prêt pour le desktop

          Posté par . Évalué à 2.

          Et sur le parking de carrefour, du ferait comment pour reperer ta renault ?!?

          ~~~>[]
        • [^] # Re: C'est malheureux à dire mais Mandrake n'est pas prêt pour le desktop

          Posté par . Évalué à 1.

          Si je comprends bien, il n'y a donc plus de problème de compatibilité.

          Si toutes les distros étaient exactement pareils, ça servirais a quoi d'en avoir plusieurs ?

          Comme je l'ai déjà dis ailleurs, les développeurs développent chacun de leur coté, en ne fournissant que les sources, et de manière complètement asynchrone par rapport aux soft/bibliothèques qu'ils utilisent. Je serais donc comme beaucoup incapables d'aller chercher de tous les cotés tout les sources de tout ce qui est sur mon micro (des briques de bases jusqu'aux grosses applis) et de réussir à faire marcher le tout ensemble.

          C'est là que les distribs ont leur place : faire une sélection cohérente de sources (par rapport aux dépendances), faire le travail de compilation, et fournir un outil d'installation/gestion des paquets.

          Pourquoi plusieurs distribs ? Parce qu'on peut gérer ça de différentes manières :
          - Mandrake cherche à avoir des trucs récents (instables selon certains), et très facile à installer (beaucoup d'outils graphiques)
          - Debian cherche à faire quelque chose de très stable et de très cohérent, quitte à attendre pour intégrer quelque chose.
          - Gentoo cherche à faire un système optimisé via une recompilation "sur mesure"

          Et ainsi de suite, chaque distribs a sa philosophie. A partir des mêmes ingrédients, chacun fait sa recette, selon les goûts. Mais selon moi, les développeurs des distribs n'ont pas à modifier les programmes en eux même, si ce n'est suggérer des amélioration ou soumettre des bugs, vu qu'ils en ont les compétences. C'est peut être d'ailleurs la seule chose qu'il font.

          Tu sais, tu as tout un tas de voitures différentes, et pourtant, ça choque personne.
          Une Xsara et une 306 sont faites à partir des mêmes pièces (chassis, moteurs, mécanique ...), mais des choix dans la sélection des pièces et les réglages, plus des éléments spécifiques en font des voitures totalement différentes. Pareil pour la VW Golf et des dérivés Audi A3/Seat/Skoda. Il y a des alliances entre constructeurs pour partager le développement de chassis et de moteurs. Pour l'automobile, ce n'est que dans une logique d'économie industrielle. Mais au final, le travail de développement des pièces communes est partagé, mais permet quand même à chacun de faire des produits très différents.
  • # C'est pourtant simple à comprendre

    Posté par . Évalué à 2.

    Tu es un informaticien compétent sous windows et pas sous GNU/Linux,
    donc ton coup de gueule n'est pas envers le "free desktop" mais plutot
    un coup de gueule contre toi même, tu viens de réaliser que le savoir
    ça se paie avec du temps et que tu n'as plus le temps ou l'envie d'apprendre
    quelquechose de nouveau.

    Symptome classique pour les individus contemporains qui à force de
    télécommande et de marketing ont l'impression que tout peu être :

    "INSTANT ane est"

    et n'oublions pas que : "BONNE anne est" :)
  • # Re: Linux pas prêt pour le desktop

    Posté par . Évalué à 1.

    >Pour le pb des drivers, ben si il y avait des API de développement de driver bien gaulées et stables dans le temps, peut être que les fabriquants de >matériels fourniraient des drivers binaires comme pour Windows et le problème serait résolu.
    >
    >Le soucis c'est que dans un monde d'intégristes, "des drivers binaries sémal sapu" et que donc on est mal barrés à tous devoir se recompiler le >driver open source qui marche mal parceque le module fournit marchait pour le noyau .x.y.z mais pas pour le .x.y.z+1...

    Et tu a pensé a ceux qui n'ont pas de PC ? T'es tu deja posé la question de pourquoi les driver binaires "sapu saimal" ?
    Dans mon cas les drivers ou logiciels binaires (driver nvidia, plugin flash, ...) "sapu saimal" car ils ne fonctionnent tout simplement pas !!
    Et oui, comme pas mal de personnes dans le monde du libre j'utilise un mac et il fonctionne a merveille sous linux.
    En voila un bel atout pour les drivers open source ;)
  • # Re: Linux pas prêt pour le desktop

    Posté par . Évalué à 0.

    C'est plutôt toi qu'es pas prêt à utiliser un os libre et de qualitai.
  • # Re: Linux pas prêt pour le desktop

    Posté par . Évalué à 2.

    Si Adobe® Photoshop™ te manque tant que ca sous Linux, alors souris tu as notre bien aimé Wine (http://winehq.com(...)) qui remplit son office d'émulateur et CrossOver Office (http://codeweavers.com(...)) qui lui est carrément fait exprès pour faire tourner toshop (6 et 7) sous Linux.

    plagiats
  • # Re: Linux pas prêt pour le desktop

    Posté par . Évalué à 4.

    je trouve ton constat pas si mauvais, mais plutot que de prendre les points negatifs , regarde les points positifs :

    - 90% de ton matériel marche (imprimante à régler, hd à mieux parametrer)
    - T'as recu de l'aide du developpeur (vive la communauté) et donc ta carte son tres peu standard fonctionne
    - Tu commence a apprecier certains softs (kde et gkrellm)

    T'as appris à te servir de ton windows en 1 semaine ? T'as mis combien de temps à trouver tous les softs que tu utilises vraiment sur ton windows ?

    Prends un peu plus de temps pour continuer à découvrir tous les avantages d'un système libre (applis qui communiquent au lieu de se concurencer par ex, en tant que dev, tu devrais y etre sensible) et te dire que rome ne s'est pas construite en 1 jour (ton windows non plus). Tous ces trucs que tu trouves chiants pour le moment te feront rire dans 3 mois si tu t'y met. Repense au temps que tu as passé sur ton windows et ce que tu sais vraiment faire avec (a part des concours de clics sur "suivant" et des recherches astalavista)
    Et en plus en tant que developpeur (ce que je ne suis pas) tu peux aider à améliorer les softs que tu ne trouves pas parfaits et donc apporter "facilement" ta pierre a l'édifice
  • # Re: Linux pas prêt pour le desktop

    Posté par . Évalué à 3.

    Pour le pb des drivers, ben si il y avait des API de développement de driver bien gaulées et stables dans le temps, peut être que les fabriquants de matériels fourniraient des drivers binaires comme pour Windows et le problème serait résolu.

    Moyennant quoi j'attends toujours de NVidia le support de ses cartes graphiques sous Linux en PPC...

    Sagem fournit les sources (mêmes en GPL) du modem adsl que j'ai. J'ai mis les mains dedans et maintenant il marche en PPC. Sans compter le travail des mainteneurs de la version eagle-usb. Merci Sagem!

    Je hais les drivers binaires. Et même MicroSoff commence à se méfier des binaires fournis par n'importe qui, puisqu'il affiche des messages "drivers non signés par MS"...

    Il serait temps que les fabricants de mtériels décident si leur but c'est de vendre du matériel. J'ai une Nvidida et ce sera la dernière ("Pour le moment nous ne comptons pas supporter Linux en PPC", qu'ils m'ont dit).
  • # IDE C++

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Anjuta :
    http://anjuta.sourceforge.net/(...)

    On m'en a dit que du bien....
  • # Re: Linux pas prêt pour le desktop

    Posté par . Évalué à 1.

    Ma première réaction en lisant tes critiques est que tu es une vrai quiche. tu es imfoutul de comprendre que si tu changes de système il va bien falloir réapprendre quelques trucs...

    - Gravage avec K3D : ça marche "dès fois".
    Pas de bol... moi ça marche toujours... sinon tu peux essayer gcombust, xcdroast,...

    - le son
    bah la taille des buffers, c'est réglable...

    "- Multimedia : Xine est ok, même si l'interface est un peu contre-intuitive."
    En gros elle n'est pas celle de windows media player©® (tm) ?
    Moi je préfére mplayer en ligne de commande et utiliser les touches (les flèches et +/- pour le son) c'est 1000x plus efficace.
    Sinon tu as vlc, totem...

    - Pour développer, KDevelop est très lourd,...
    y'a anjuta, eclipse,...

    "il impose d'utiliser automake+autoconf+etc... ce que je ne souhaite pas => out."
    bah il t'impose d'être propre ouh le vilain !

    "Je n'ai pas envie de revenir à VI ou Xemacs..."
    revenir ? y'a des truc mieux que ça ?

    "- J'ai essayé un peu GIMP. Ca m'a pris tellement de temps pour avoir mes marques sous Photoshop que je ne suis pas sûr d'avoir envi de recommencer."
    feignasse.

    "Et je n'ai pas pris le temps de tester, mais j'ai bien peur qu'il n'y ait pas d'équivalent "réellement utilisable" de Cubase (musique) et Premiere (video)."
    cinelera est un début pour la video.
    http://www.desktoplinux.com/articles/AT8018846552.html(...) pour le son.
    Et puis comment tu peux savoir si tu n'a pas testé ou chercher ?

    "Pour le pb des drivers, ben si il y avait des API de développement de driver bien gaulées et stables dans le temps, peut être que les fabriquants de matériels fourniraient des drivers binaires comme pour Windows et le problème serait résolu."

    Et tu aurrais 2x plus de drivers de merde. nvidia est sans doute un beau drivers proprio mais il est 100x moins stable que nv. Je ne veux PAS de leur drivers fermé. Par expérience, c'est de la merde en boite.

    "- L'impression. J'ai une Canon S500. Assez standard quoi. "
    Standard ? Commun tu veux dire ? Quand on a un problème d'imprimante on va là :
    http://www.linuxprinting.org/(...)
    et tombe la dessus :
    http://www.linuxprinting.org/canon-faq.html#free_software_support(...)
    cela dis que Canon se contre fou de linux et ne donne pas de spec. cqfd

    "La première sécurité est la liberté"

  • # Re: Linux pas prêt pour le desktop

    Posté par . Évalué à 2.

    Juste un petit message pour préciser que je suis assez d'accord sur ton point de vu.

    J'utilise moi même linux (gentoo) de mon plein gré au boulot, et je n'ai aucun problème avec ca, mais pour le desktop c'est vraiment pas encore ca

    Pour la vidéo Cinnelera n'est mm pas au nivo de première qui est quand meme le pire logiciel de vidéo sous windows (apres WMP) , donc pour trouver des after effect et autres ..... (film gimp est imbitable)

    Gimp / Photoshop , c'est pas faute de m'etre mit à gimp, ca fait plusieurs mois que je n'utilise plus que lui au boulot, je le connais donc assez bien ( v1.3 ) mais il reste tout de meme beaucoup moins agréable à utiliser que photoshop et des filtres identiques sur une meme machine sont beaucoup plus lents sous gimp (contrairement à tout ce qu'on me rabache, un flou gaussien sur une grosse image est plus rapide sous Photoshop avec Wine !!!)

    Ayant hérité d'un joli Palm Zire à noel, je me demande bien comment j'aurais pu faire sans windows .... (certe il y a des solutions, mais faut voir lesquels)

    le presse papier sous linux est NUL , pas de copie d'images, peu d'interopérabilité entre les différentes API, ..... (essayez de faire un CTRL + A , CTRL + C d'une page Web, CTRL + V dans un Word ou autre sous windows, la mise en page et les images sont gardées, pour faire la même chose sous linux faut d'abord enregistrer la page et les images et rouvrir le tout sous OOwriter ... ce n'est qu'un maigre exemple du manque de fonctions ....)

    Au final pour avoir un desktop acceptable avec les applis qui fonctionnent comme je le souhaite, je suis obligé de mélanger du QT, GTK+, Motif, et TK ....
    même avec un bluecurve, bonjour la gueule des screenshots ....


    Je pourrais m'etendre encore des heures sur ce qui me chagrine sous linux bien que j'adore cet OS et que je l'utilise moi même , mais pour le desktop et le plug and play ..... on est vraiment à des années lumière Windaube ....

    La meilleur solution que j'ai trouvée reste d'utiliser des logiciels open source sous windows, ce qui marche à merveille en revanche (firebird, thunderbird, oo, ...)
    • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

      Posté par . Évalué à 2.

      Je me commente juste pour rajouter qu'il manque aussi à linux énormément d'applications professionelles
      Exemple où je bosse, pou pouvoir passer à linux, il faudrait :
      -Photoshop (voir mon laius gimp)
      -Illustrator (j'ai testé tous les équivalents .... c'est loin ... )
      -Dreamweaver (éventuellement mozilla et encore)
      -Flash (et surtout ne me parlez pas de Wine, MX 2004 ne marche pas et le MX très moyenement - avec une ATI pas du tout - )
      -Director MX ...
      -AfterEffect, Combustion ...
      -QuarkXpress (Scribus commence à etre bien, mais ne lit pas les fichiers Quark, pour la migration ca va etre coton)
      -OO lit mal les fichiers Word et mets( sur mon PIV 2.6 ) 16 secondes à s'ouvrir (version compilée depuis les sources, la version binaire n'en parlons pas) alors que Word XP avec Wine mets 4 sec

      Pour des serveurs, ou des desktops de développeurs, ca ne pose pas de problème, pour un utilisateur .... linux est loin d'etre pret
      • [^] # Re: Linux pas prêt pour le desktop

        Posté par . Évalué à 1.

        pour un utilisateur .... linux est loin d'etre pret

        Plutôt pour un professionnel des arts graphiques et du multimedia, d'après ton post...
  • # $$$$$

    Posté par . Évalué à 3.

    «- Pas Photoshop

    Et je n'ai pas pris le temps de tester, mais j'ai bien peur qu'il n'y ait pas d'équivalent "réellement utilisable" de Cubase (musique) et Premiere (video).
    »

    Cubase, Photoshop, Première !.... Mazette ! Tu es un type riche, toi !

    À moins que comme la majorité des utilisateurs de ces logiciels, tu utilises une version pirate. Alors dans ce cas la réponse à la question "pourquoi passer sous GNU/Linux ?" est simple: parce que GNU/Linux tu as le droit de l'utiliser.
    • [^] # Re: $$$$$

      Posté par . Évalué à 1.

      " Cubase, Photoshop, Première !.... Mazette ! Tu es un type riche, toi ! "

      Linux n'est il destiné qu'aux pauvres particuliers ? Si des logiciels commerciaux et payants n'ont rien à faire sous linux, alors quelle utilitée d'avoir linux dans les entreprises ?
      • [^] # De l'art de détourner le sens des phrases...

        Posté par . Évalué à 2.

        «Linux n'est il destiné qu'aux pauvres particuliers ?»

        Non, mais «Cubase, Photoshop, Première» est un ensemble de logiciels au prix particulièrement prohibitif pour la plupart des gens.
        Or on constate avec surprise que beaucoup d'utilisateurs, insuffisamment fortunés, utilisent ces logiciels !

        «alors quelle utilitée d'avoir linux dans les entreprises ?»

        Si Linux n'est pas mieux que Windows: aucune.

        «Si des logiciels commerciaux et payants n'ont rien à faire sous linux»

        GNU/Linux n'est pas gratuit. Il peut l'être, comme il peut-être payant.
    • [^] # Re: $$$$$

      Posté par . Évalué à 0.

      Je ne vois pas l'intérêt de déplacer le débat sur des accusations puériles et sans fondement (vu que tu ne me connais pas).

      Mais qu'il y a-t-il donc d'installé sur ma machine ?

      Cubase : acheté.

      Photoshop : en cours d'achat de la license pour la version CS.

      Première : ok, j'avoue, c'est un pirate.

      Visual Studio : acheté.

      Music Match : acheté.

      Paint Shop Pro : acheté.

      WinZip : acheté.

      Textpad : acheté.

      Open Office : free.

      Mozilla : free.

      VLC : free.

      Bon, c'est pas si mal, pour un vilain pirate windowsien...

      Je pense que tout comme il ne faut pas faire l'amalgame Linuxien = intégriste gauchiste anarchiste, il ne faut pas faire l'amalgame Windowsien = délinquant pirate.

      Quand à dire que des logiciels propriétaires, professionels et payant n'ont rien à faire sous Linux, je trouve ça tout bonnement stupide et c'est justement ce genre de raisonnement qui contribue très largement au non succès de cet os, avec un paquet d'autres perles vues dans les posts suite à ce journal:

      - des drivers binaires qui marchent et fournis par les fabriquants, c'est mal
      - vouloir utiliser un disque dur externe firewire, c'est mal
      - vouloir utiliser un camescope sony, c'est mal
      - tout utilisateur d'un ordinateur doit savoir recompiler un driver, un noyau et prendre le temps de lire les documentations
      - utiliser un IDE pour déveloper c'est mal, vive VI
      - vouloir avoir une carte son de qualité, c'est mal
      - ....

      En fait, c'est une question de mentalité je pense.
      Utilisateurs et Linuxiens ne vivent pas dans le même monde visiblement, d'où les 0.5% vs 99.5%.....

      Bon ben il ne me reste plus qu'à casser ma tirelire pour un mac, moi :-)
      • [^] # Re: $$$$$

        Posté par . Évalué à 1.

        - des drivers binaires qui marchent et fournis par les fabriquants, c'est mal

        clairement on va pas revenir la dessus. Si a court terme c'est bien a long terme ca pose plus de problemes qu'autre chose.

        Quid des plate-formes exotiques ? Que se passe t-il si XXX arrete d'un seul coup son support ? Ca emmerde pour la redistribution des distribs. Bin ouai c'est bizarre a chaque fois qu'il y a une merde pour installer un soft sous linux c'est a cause d'un .o closed source que l'on ne peut pas redistribuer.

        Voir un bon OS devenir la jungle au driver comme sous win ca me fait mal au coeur.

        - vouloir utiliser un disque dur externe firewire, c'est mal

        Personne n'a dit ca, juste que ce n'etait pas la conf de madame deni.

        - vouloir utiliser un camescope sony, c'est mal

        Favoriser la proliferation des delires hardware des constructeurs est mal. Si chacun se permet de se foutre des standard et d'en faire a sa tete c'est assez mal parti !

        De toute facon les standard ca sert a rien.

        - tout utilisateur d'un ordinateur doit savoir recompiler un driver, un noyau et prendre le temps de lire les documentations

        NON !

        Tu as encore pas compris que c'etait le role des distribs de compiler ton noyau pour toi ? Mes parents tournent sur des noyaux MDK et non jamais eu l'idee de recompiler leur noyau (c'est quoi un noyau ?).

        Lire la documentation il est clair. La plus grande escroquerie de la pub software a ete de faire croire qu'il n'y avait besoin de rien apprendre. En plus c'est dans l'air du temps.

        Pour etre productif il faut connaitre son outil pour cela il faut lire la doc.

        - utiliser un IDE pour déveloper c'est mal, vive VI

        Sujet trollesque :-)

        - vouloir avoir une carte son de qualité, c'est mal

        voir plus haut, tu modifies les propos

        - ....

        on continue ?
        • [^] # Re: $$$$$

          Posté par . Évalué à 1.

          > Voir un bon OS devenir la jungle au driver comme sous win ca me fait mal au coeur.

          Je ne vois pas en quoi sous windows on a "la jungle au driver".
          Tu achètes un matériel
          => tu as le driver sur le CD fournit avec.
          => Au pire, tu vas sur le site du fabriquant pour prendre une version plus à jour.
          => Tu lances le setup.
          => Et voilà.

          Je suis d'accord que ça ne résoudrait pas le pb pour les installations Linux non x86, mais ça rendrait Linux "mainstream" (pour les 95% des gens qui ont un PC x86).

          > Pour etre productif il faut connaitre son outil pour cela il faut lire la doc.

          Tu crois qu'il faut vraiment lire un manuel pour utiliser une machine à écrire ? Un lecteur DVD ? Une télévision ?

          Pourquoi devrait-t-il en être différent pour Mr Tout le Monde avec son ordinateur pour surfer sur internet et écrire ses lettres ?

          > - vouloir utiliser un disque dur externe firewire, c'est mal
          > Personne n'a dit ca, juste que ce n'etait pas la conf de madame deni.
          > - vouloir avoir une carte son de qualité, c'est mal
          > voir plus haut, tu modifies les propos

          Je ne suis pas d'accord.

          OK, le mot "c'est mal" n'est pas correct, mais ce qu'on peut retenir des posts ici, c'est que vouloir un hd firewire externe ou une bonne carte son, sous Linux, ça doit être réservé aux passionnés qui vont avoir le temps de recompiler des trucs, de lire des dizaines de docs, de contacter les développeurs, de fixer des bugs, ...

          En clair, ça n'est pas possible actuellement pour 99.99% des gens.
          • [^] # Re: $$$$$

            Posté par . Évalué à 2.

            > Je ne vois pas en quoi sous windows on a "la jungle au driver".

            tu perds le bonheur de

            apt-cache update && apt-get updrage
            portupgrade -a -c -C
            urpmi --auto-select
            emerge -su

            Ce qu'aime la plupart des *nixien c'est justement de ne pas avoir a se trimballer sur les sites webs pour choper les logiciels et c'est l'une des raisons pour lesquels je n'aime pas du tout windows. Et c'est quelque chose de très agréable.

            C'est vrai que pour les windowsien ca parait normal ce genre de sport, je le comprend, mais avec le temps on devient fainiant :-)

            > Tu crois qu'il faut vraiment lire un manuel pour utiliser une machine à écrire ? Un lecteur DVD ? Une télévision ?

            Bon non comme on a pas besoin de lire un manuel pour se servir de tout logiciel.

            Par contre on a besoin de lire un manuel pour _BIEN_ se servir d'un outil. Oui survoler le manuel de ton lecteur DVD t'apprendra certainement de choses. Si mon père avait lu le manuel de son lecteur DVD (la deuxième page) il aurait vu qu'il ne lisait pas les DiVX, alors que les vendeurs font tout pour embrouiller les gens avec leur produit merveilleux.

            Comme as tu appris qu'il fallait utiliser ses 10 doitgs pour tapper sur un clavier de machine a ecrire ?

            Et oui tu peux ne pas lire les 50 pages d'introduction a tout office ! Oui tu peux utiliser ton outils comme pied tel que 90% des gens le font. C'est simple quand je regarde autour de moi la moyenne pour UNE page A4 est de plus d'une heure. Les gens passsent leur temps a faire de joli "dessin" ou retrait etc... Les feuilles de style ? non connait pas ! Et des dizaines de fonctionnalités très basique qui ne sont pas utilisé qui font que l'on perd son temps sur un ordi.

            Bref il y a deux types de lecture de manuel, celle en profondeur ou tu lis chaque ligne d'un pavé de 1200 pages et celle qui devrait etre automatique de survoler la doc officielle simplement pour avoir un apperçu des fonctionnalités de ton outils.

            Ce n'est pas du bon sens ?

            > En clair, ça n'est pas possible actuellement pour 99.99% des gens.

            Tu as raison. Pourquoi ?
            Par ce personne ne s'est encore interessé a ta carte son. Le libre travail sur le principe du volontaria. Si ca n'interesse aucun developpeur bin tu n'auras pas ton driver ! Mais généralement il suffit d'attendre un peu.

            Par contre si tu achetes du matos neuf, un coup de google linux ou google bsd te diras vite fait dans quel genre de galère tu t'embarques. Pour te rassurer tout ce qui est chez mes parents (apn, scanner, webcam, imprimante reseau, modem usb) fonctionne a merveille sans avoir necessite quoi que ce soit comme modification. Ce qui n'etait pas le cas il y a un an. Tout progresse et c'est bon signe
            • [^] # Re: $$$$$

              Posté par . Évalué à 1.

              mille excuses mon clavier s'est bloqué

              il fallait lire emerge sync && emerge -u (system|world)
              • [^] # Re: $$$$$

                Posté par . Évalué à 1.

                d'ailleur c'est plutot

                urpmi.update -a && urpmi --auto-select

                :))

                Dam
            • [^] # Re: $$$$$

              Posté par . Évalué à 1.

              >Par contre si tu achetes du matos neuf, un coup de google linux ou
              > google bsd te diras vite fait dans quel genre de galère tu
              > t'embarques.

              Sauf que souvent ce n'est pas si simple.
              Tous les matériels ne se ressemblent pas et on ne peut généralement pas prendre un panel de matériels équivalents et choisir celui qui ira bien avec Linux.

              Tiens, dans le cas de ma carte son, une carte avec entrées et sorties stéréo indépendantes, chipset rapide pour avoir une faible latence, et des convertisseurs de bonne qualité, le tout à un prix raisonnable.... ?

              Ben après moultes recherches et discussion dans les magasins spécialisés, ben il y en avait.... euh... UNE.

              Donc pas vraiment de quoi choisir celle qui allait bien pour Linux :-)
              • [^] # Re: $$$$$

                Posté par . Évalué à 1.

                J'ai pas dit que tu en trouverais une. J'ai dis que tu saurais vers quoi tu t'embarques :-)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.