• # Lien cassé

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 26/11/21 à 00:57.

    Oops, les liens vers les images sont cassés.
    Ils devraient être

    https://ibb.co/W28WPY1
    pour la première
    et https://ibb.co/MVnNRT7
    pour la deuxième

    Je ne comprends pas ce qui ne passe pas…

    • [^] # Re: Lien cassé

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

      Joli !

    • [^] # Re: Lien cassé

      Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 26/11/21 à 07:58.

      Je ne comprends pas ce qui ne passe pas…

      C'est parce que ce sont des liens vers une page, pas vers une image.

      Corrigé.

      En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

  • # textile

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

    Ca c'est un textile de très bonne qualité ! Difficile à trouver de nos jours…

  • # dopplereffekt

    Posté par  . Évalué à 5 (+2/-0). Dernière modification le 26/11/21 à 10:19.

    Accessoirement arpanet c'était aussi un des noms d'artistes du producteur de techno de Detroit Gerald Donald, plus connu sous son handle Dopplereffekt.

    Donc c'est pas impossible qu'il y ait du merchandizing sous ce nom dans un autre contexte que le réseau.

    https://www.youtube.com/watch?v=empJFWGWKSQ

    Mais je pense plutôt au fabricant textile qui pioche des logos au hasard dans des banques d'images.

    • [^] # Re: dopplereffekt

      Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

      Cela ne ressemble à aucun des logos classiques d'ARPANET. Le fait qu'il soit bicolore serait plutôt l'indication d'un logo récent (post 90). De plus, ARPANET est un acronyme donc un logo ARPANet n'est pas très logique.

      Je pencherai plutôt pour le logo d'une entreprise chinoise donc quasiment invisible car cachée derrière le Great Firewall.

      Il est dommage que le texte à droite du logo soit illisible.

  • # Port correct du masque

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+12/-3). Dernière modification le 27/11/21 à 07:11.

    Je constate que, même dans le métro de Shanghai, il y a des gens qui ne sont pas au courant que le nez est relié aux poumons et qu'il faut donc mettre le masque par-dessus.
    Qu'est-ce que ça peut être énervant ça !

    • [^] # Re: Port correct du masque

      Posté par  . Évalué à 5 (+4/-1).

      il y a des gens qui ne sont pas au courant que le nez est relié aux poumons

      ou que les tests sont faits dans le nez, pas dans la bouche…

      En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

    • [^] # Re: Port correct du masque

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -10 (+5/-19).

      Peut-être qu'il a un problème particulier de santé ou psychologique qui rend l'utilisation du masque problématique, ou bien il a osé consulter la recherche en plus de la télé, ou bien il croit très fort au vaccin ou à une immunité par infection et vient de faire un test négatif, etc. En l'absence d'informations, évitons de nous énerver avec des conclusions hâtives peu charitables ! :-)

      • [^] # Re: Port correct du masque

        Posté par  . Évalué à 5 (+4/-0).

        Autre raison médicale, dans ce cas je ne comprends pas pourquoi les gens s'embêtent à en mettre un si c'est pour le mettre à moitié. Autant juste faire sembler d'en porter un pour passer je ne sais quel contrôle à l'entrée, puis le retirer par la suite.

      • [^] # Re: Port correct du masque

        Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0). Dernière modification le 27/11/21 à 20:46.

        ou bien il a osé consulter la recherche en plus de la télé

        J'avoue, je me suis contenté du titre. Le titre se demande si il y a des effets néfastes à mettre un masque sur le nez toute la journée… Si l'article dit "oui", je n'ai même pas à le lire pour le croire sur parole. Moi déjà je vois un effet néfaste au bout de 2mn : il me casse les couilles.

        Mais le problème qu'on vit actuellement n'est pas là mais plutôt "quel bénéfice pour la population entière à mettre un masque sur le nez toute la journée par rapport à ne pas le mettre sur le nez ?".

        La science c'est ça : essayer (le mot est important) de donner une réponse précise à une question précise.

        Et sinon tu pourrais nous en résumer le contenu ? C'est toujours intéressant de savoir ce qu'on risque plus ou moins… Merci d'avance.

        En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

        • [^] # Re: Port correct du masque

          Posté par  . Évalué à 2 (+3/-2).

          J'ai "osé consulter la recherche.

          J'avoue, je me suis contenté du titre.

          Rassure toi, visiblement tu n'es pas le seul. A mon avis ceux qui le citent comme excuse pour ne pas porter le masque ne sont pas allés beaucoup plus loin que le titre.

          Mais le problème qu'on vit actuellement n'est pas là mais plutôt "quel bénéfice pour la population entière à mettre un masque sur le nez toute la journée par rapport à ne pas le mettre sur le nez ?".

          Il se trouve que cet article donne un début de réponse à cette question : pour les décideurs et les médecins, pas de souci pour l'obligation de porter le masque, les effets sont bénéfiques en général. Par contre, pour les personnes soufrant de certaines pathologies (non précisées), les médecins doivent se poser la question du bénéfice/risque.

          Bref, rien de nouveau.

          • [^] # Re: Port correct du masque

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -4 (+4/-10).

            Non, il n'y a rien de révolutionnairement nouveau, c'est de la recherche qui a plusieurs mois.

            Cela dit, je pense quand même qu'il y a plein de choses intéressantes dans cet article : en tous cas, j'ai appris perso pleins de trucs après une première lecture un peu rapide et je suis sûr que j'en apprendrais encore si je le relisais plus attentivement une ou deux fois.

            Au-delà des trucs que tout le monde sait, comme le faux sentiment de sécurité pour beaucoup ou un mauvais usage (masque qu'on touche régulièrement avec les mains), on trouve, pour prendre juste un exemple, au 3.13, à propos de propagation :

            A recent experimental study even demonstrated that all mask-wearing people (surgical, N95, fabric masks) release significantly and proportionately smaller particles of size 0.3 to 0.5 μm into the air than mask-less people, both when breathing, speaking and coughing [98]. According to this, the masks act like nebulizers and contribute to the production of very fine aerosols. Smaller particles, however, spread faster and further than large ones for physical reasons.

            ou encore, la section 3.14 à propos du cas des enfants, qui termine avec le paragraphe suivant :

            According to experts, masks block the foundation of human communication and the exchange of emotions and not only hinder learning but deprive children of the positive effects of smiling, laughing and emotional mimicry [42]. The effectiveness of masks in children as a viral protection is controversial, and there is a lack of evidence for their widespread use in children; this is also addressed in more detail by the scientists of the German University of Bremen in their thesis paper 2.0 and 3.0 .

            Bref, l'objectif de mon message n'était pas de faire la leçon, juste de relativiser un peu les choses, la question étant assez nuancée avec peu de réponses tranchées, et que donc, s'énerver juste parce que quelqu'un met mal le masque à un moment, c'est peut-être un peu éxagéré (au moins il garde ses postillons, c'est déjà ça !). Vue le nombre de négatifs que s'est pris mon message, je me dis que l'énervement en question est assez généralisé sur linuxfr ;-) C'est très différent de ce que je vois dans la vie réelle, donc je me demande si c'est un phénomène spécifique à une région en France. Pour l'anecdote, je connais le cas d'un groupe de personnes où une seule personne voulait mettre le masque un jour où elles se sont réunies ; par respect, tout le monde a donc mis le masque, puis la personne qui demandait le masque avait le nez dehors au bout de quelques minutes (et il est resté dehors, pour l'amusement silencieux des autres).

            • [^] # Re: Port correct du masque

              Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0).

              la question étant assez nuancée avec peu de réponses tranchées

              Tu peux expliciter la question dont tu parles ?

              Dans le fil de discussion, j'en vois 2 et l'article que tu as posté apporte des réponses quand même plutôt claires.

              Est-ce qu'il y a des inconvénients à porter le masque ? -> L'article dit oui.
              Est-ce qu'il faut continuer de généraliser le port du masque ? -> L'article dit oui.

              Bref : oui on aimerait tous se passer du masque mais à part ceux qui ont des contre indications vues avec leurs médecins, il vaut mieux faire avec que sans.

              • [^] # Re: Port correct du masque

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -3 (+1/-6).

                L'article dont je parle ne dit absolument pas cela.

                Est-tu en train de lire le même ? :-) Il y a toute une section (3.13, dont j'ai cité un court extrait) consacrée au fait qu'il n'est pas clair du tout que ce soit vraiment utile. L'article commence sa conclusion avec :

                On the one hand, the advocacy of an extended mask requirement remains predominantly theoretical and can only be sustained with individual case reports, plausibility arguments based on model calculations and promising in vitro laboratory tests. Moreover, recent studies on SARS-CoV-2 show both a significantly lower infectivity [175] and a significantly lower case mortality than previously assumed, as it could be calculated that the median corrected infection fatality rate (IFR) was 0.10% in locations with a lower than average global COVID-19 population mortality rate [176]. In early October 2020, the WHO also publicly announced that projections show COVID-19 to be fatal for approximately 0.14% of those who become ill—compared to 0.10% for endemic influenza—again a figure far lower than expected [177].
                On the other hand, the side effects of masks are clinically relevant.

                Après, c'est un article de recherche, donc ils ne disent pas quelles mesures il faut ou il ne faut pas implémenter (ce n'est pas du ressort de la Science !!). Mais ils disent assez clairement qu'on n'a pas vraiment de raisons solides de penser que le masque généralisé est utile (juste des arguments théoriques [modèles, tests in vitro], à la fois pour et contre), mais que par contre il est clair qu'il a des effets cliniques sur les personnes qui le portent — qui ne sont pas très graves pour la plupart des gens individuellement, mais collectivement oui (cf. section 3.10 sur les effets sociologiques et leurs dangers).

                • [^] # Re: Port correct du masque

                  Posté par  . Évalué à 9 (+9/-1). Dernière modification le 28/11/21 à 21:17.

                  L'extrait que tu cites est assez bizarre.

                  it could be calculated that the median corrected infection fatality rate (IFR) was 0.10% in locations with a lower than average global COVID-19 population mortality rate [176].

                  Pour ceux qui ne comprennent pas l'anglais, cela dit que la fatalité après infection est de 0.10% dans les endroits où la mortalité due au COVID est faible. Cela me semble un peu circulaire. Jetons un coup d'œil à la référence [176]. En fait, ce papier est une méta-analyse de plusieurs études de mortalités et pour une raison que je ne comprends pas vraiment, ils ont regroupés les études en fonction du taux de mortalité. Le paragraphe d'où est issue la citation est

                  Median corrected IFR was 0.10% in locations with COVID-19 population mortality rate less than the global average (<73 deaths per million as of July 12, 2020), 0.27% in locations with 73-500 COVID-19 deaths per million, and 0.90% in locations exceeding 500 COVID-19 deaths per million.

                  Ils ont donc gardé le 0.10% en "oubliant" les 2 autres catégories à 0.27% et 0.90%.

                  Le chiffre de 0.14% avancé dans la phrase suivante est également très suspect. La référence [177] est une page web contenant les enregistrements vidéo de 9 heures de réunions du WHO. Il est possible qu'à un moment quelqu'un sorte le chiffre de 0.14% mais je n'ai pas envie de me taper 9h de réunion pour en être certain.

                  Pour citer Jean-Pierre Coffe, «c'est de la merde». Aucun article scientifique sérieux n'utilise des citations aussi foireuses.

              • [^] # Re: Port correct du masque

                Posté par  . Évalué à 8 (+8/-1). Dernière modification le 28/11/21 à 15:43.

                PLEASE, please, do not feed the troll.

                Il s'agit d'un article publié dans une revue d'un éditeur prédateur, dont trois auteurs sur huit ne sont affiliés nulle part, dont aucun auteur n'est infectiologue, et dont l'auteur de correspondance est… psychologue.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.