Journal GNOME et l’hypocrisie de l'intégration des services en ligne Windows Live / Google

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
-22
2
mai
2012

J'aimerais avec ce journal mettre en avant une contradiction qui me choque au plus haut point. En effet GNOME contact propose de connecter son desktop à des services en ligne comme Windows Live et Google.

Il n'y a que moi que ça choque ? On est en plein hypocrisie flagrante. Une plateforme libre qui intègre dans son coeur la connexion vers des services proprio pour stocker les données de l'utilisateur ! Mais quel est l'intérêt d'utiliser du logiciel libre si les datas sont sur des services proprios ?!!

Que le libre ne soit pas foutu de proposer ses propres services en ligne, en arrive à ça sans que ça ne lance un semblant de réaction me désole au plus haut point, c'est pathétique.

  • # Question

    Posté par . Évalué à 10.

    Je comprends ta réaction. C'est dans le GNOME upstream ou bien c'est les distributions qui activent/paramètrent ce genre de truc ?

    Pour relativiser, tu peux aussi utiliser un OS libre et un browser libre pour consulter par exemple un site comme e-bay, qui n'est pas libre… Il faudrait que le browser de GNOME ne permette d'atteindre que des sites "libres" ?

    • [^] # Re: Question

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Il y a une différence entre naviguer sur un site web proprio et stocker les données utilisateurs sur des services proprios… Et il y a une différence entre un logiciel utilisateur et un desktop. La prochaine étape serait donc que GNOME intègre nautilus-dropbox pour proposer un service de synchro en ligne ?

    • [^] # Re: Question

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      C'est dans le GNOME upstream ou bien c'est les distributions qui activent/paramètrent ce genre de truc ?

      Gnome 3 sous Ubuntu 12.04. Hop, nimage : http://pix.toile-libre.org/upload/original/1335952097.png

      A noter aussi que sous Gnome 3, le fichier de config utilisateur est binaire…

      Nasty thoughts are like buses - you don't get one for ages and then a whole army arrive at once.

      • [^] # Re: Question

        Posté par . Évalué à 1.

        D'où ma question. C'est configuré comme ça (avec Windows Live et Google) dans le GNOME 3 officiel ou bien seulement dans Ubuntu ?

        • [^] # Re: Question

          Posté par . Évalué à 2.

          reste à savoir si ce logiciel (à part dans ubuntu) propose également de se connecter à d'autres services, par exemple xmpp, diaspora etc, mais à priori un tel logiciel de contacts c'est justement pour se connecter sur des services en ligne, c'est à dire non libre. Vous connaissez des alternatives ?

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # Ça ne me choque pas

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    C'est pas plus différent d'un client mail ou d'un client de chat.
    Il me semble bien que la plupart des logiciels de messagerie instantanée proposent facilement de se connecter à MSN ou au chat de Yahoo…

    Et mieux vaut un client libre vers un service proprio qu'un client proprio vers un service proprio, et aussi que pas de client du tout.

    L'intérêt, les utilisateurs le trouveront, ou bien l'outil, inutilisé, sera alors supprimé.
    Et tu te souviens bien sûr que nombre d'utilisateurs de Linux/Gnome/autre n'ont rien à foutre du libre, et veulent juste un truc qui marche, joli de préférence. Je crois bien que c'est le prix (souvent nul) et la légalité qui on fait le succès du libre, pas sur quoi les barbus et les moules trollent.

    • [^] # Re: Ça ne me choque pas

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      C'est surtout très hypocrite de la part de quelqu'un qui a décidé d'utiliser Mac OS http://linuxfr.org/nodes/90280/comments/1340987

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Ça ne me choque pas

        Posté par (page perso) . Évalué à -10.

        J'ai encore espoir que le libre me fasse changer d'avis, mais ce journal ne me convainc pas de le faire.

        • [^] # Re: Ça ne me choque pas

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Il y a peu de risque que ça arrive avec les a-prioris que tu as.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Ça ne me choque pas

            Posté par (page perso) . Évalué à -8.

            Les a prioris ? Ca fait plus de 10 ans que j'utilise le libre coté server et desktop, tu es un gentil garçon, mais je parle de faits pas d'a-priori. Que le libre ne souhaite pas proposer des services libres c'est un fait, que cela ne choque pas grand monde comme je le constate ici c'est un autre fait. Que les desktop libres restent dépendant de services proprios pour le grand public c'est encore un fait.
            Donc je ne pense pas avoir de leçon à recevoir de qui que ce soit, ce qui m'intéresse est de connaitre l'avis de certains, le tiens je commence à avoir fait le tour.

            • [^] # Re: Ça ne me choque pas

              Posté par (page perso) . Évalué à 9.

              Ca fait plus de 10 ans que j'utilise le libre coté server et desktop

              Et en 10 ans, tu ne t'es pas rendu compte que le libre ce n'était pas juste RMS mais aussi des gens qui pensaient autrement pour lesquels un service proprio n'étaient pas dérangeant ?

              Que le libre ne souhaite pas proposer des services libres c'est un fait

              Des services libre pour stocker tes contacts, ça existe. Par exemple owncloud.

              Que les desktop libres restent dépendant de services proprios pour le grand public c'est encore un fait.

              KDE propose de se connecter à des services en ligne qui fonctionne en cardav dans la version upstream par exemple.

              Donc, oui tu as des a prioris, pour toi, le libre c'est uniquement une bande RMS et les seuls logiciels libres sont ceux de Gnome.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                Posté par (page perso) . Évalué à -10.

                Des services libre pour stocker tes contacts, ça existe. Par exemple owncloud.

                tu es gentil je connais owncloud, c'est un logiciel pas un service et https://owncloud.com s'adresse au entreprises.

                KDE propose de se connecter à des services en ligne qui fonctionne en cardav dans la version upstream par exemple.

                Ca s'appelle un connecteur, à toi de le brancher vers le service de ton choix.

                Donc, oui tu as des a prioris, pour toi, le libre c'est uniquement une bande RMS et les seuls logiciels libres sont ceux de Gnome.

                Heu non.

                • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                  Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                  tu es gentil je connais owncloud, c'est un logiciel pas un service

                  C'est un logiciel autour duquel l'équipe qui l'a développé propose des services, par exemple https://owncube.com/ est un service et est listé sur http://owncloud.org/

                  Ca s'appelle un connecteur, à toi de le brancher vers le service de ton choix.

                  Y compris les libres, je ne vois pas ce que ça change du connecteur Google.

                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                  Posté par . Évalué à 10.

                  donc en gros tu cherches un service "libre", mais centralisé (car sinon c'est un "logiciel" s'il faut l'installer soi-même), donc je ne vois pas ce que ça change par rapport à la gestion des contacts sur un service proprio comme le font google ou microsoft. Il faudrait quoi pour que ce service "libre" fonctionne éthiquement ? Qu'ils ne se fasse pas d'argent ? que la direction signe une charte de bonne moralité ? Que le logiciel sous jacent soit libre, mais en ce cas si c'est pour le pas l'installer chez soi ça n'a pas beaucoup d'intérêt…

                  Si le fait pour un logiciel libre de ne pas mettre de bâton dans les roues de ses utilisateurs vis à vis de services populaires, c'est de l'hypocrisie, je comprends mieux que tu te cherches des justifications pour ton passage vers Mac OS X…

                  Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                  • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                    Posté par (page perso) . Évalué à -7.

                    Il faudrait quoi pour que ce service "libre" fonctionne éthiquement ?

                    Opensource, format des données standard et ouvert, et géré par la distribution ou à plus haut niveau par le projet du desktop ou par une fondation du libre reconnue.

                    Sinon je n'ai pas besoin de me justifier pour passer à OS X, les desktops libre et la stack GNU/Linux ne me conviennent déjà plus, la problématique des services n'est qu'un truc en plus.

                    • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                      Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 02/05/12 à 14:28.

                      Opensource, format des données standard et ouvert

                      pourquoi opensource ? Si c'est pour un service que tu ne veux pas héberger toi-même, ça changera quoi ? Pour les formats de données standards et ouverts, quelque chose comme ça quoi :
                      https://developers.google.com/google-apps/contacts/v3/?hl=fr-FR#gContactNamespace
                      Et pour l'agenda, c'est au format iCalendar.

                      Après, si ça ne te convient pas, héberge tout toi-même, ce n'est pas comme si ce n'était pas possible…

                      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                      • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Pour avoir codé du support de Google Calendar dans un logiciel, je peux t'assurer que Google Calendar n'utilise pas iCalendar, mais un espèce de mélange iCalendar/format maison pas standard (si je me souviens bien, ça n'utilise iCalendar que pour ses fonctionnalités d'événement récurrent). Après ça permet des import/éxports en iCalendar, mais ça supporte pas toutes les fonctionnalités d'iCalendar, et parfois ça ne respecte même pas la norme. Ça à peut-être changé depuis, mais j'en doute.

            • [^] # Re: Ça ne me choque pas

              Posté par . Évalué à 4.

              Que le libre ne souhaite pas proposer des services libres c'est un fait.

              J'aurais tendance à dire que c'est faux.

              Considères-tu Wikipédia comme un service libre ? Et sdf.org ?

              Pour en revenir à la gestion des contacts. Je crois surtout que "le libre" ne souhaite pas un service de gestion des contacts aussi centralisé que l'est Google ou MSN…

              • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                Considères-tu Wikipédia comme un service libre ? Et sdf.org ?

                Oui pour moi Wikipédia est un service libre, et financé en partie par ses users via des appels à dons. Mais dans le contexte de ce journal, le desktop, un service est quelque chose d'intégré dans le desktop. Par exemple si GNOME/KDE utilisent l'API de wikipedia pour l'intégrer dans leur desktop (ce qui existe sans doute déjà via des widgets).

                Je crois surtout que "le libre" ne souhaite pas un service de gestion des contacts aussi centralisé que l'est Google ou MSN…

                Donc il n'en propose pas de libre mais ce le dérange pas de proposer ceux de MSN/Google ?

                • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                  Posté par . Évalué à 7.

                  Donc il n'en propose pas de libre mais ce le dérange pas de proposer ceux de MSN/Google ?

                  Tout comme Libreoffice propose le support du format de fichiers bureautique de Microsoft. C'est moche mais ce genre de concession est inévitable si on veut que les LL se répandent parmi le grand public.

                  • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                    LibreOffice propose aussi de sauvegarder au format ODF.

                    • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                      Et? Tu crois que les clients de messageries qui ont une intégration avec Google ne savent plus gérer les formats libres ?

                    • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                      Posté par . Évalué à 7.

                      GNOME permet aussi d'utiliser XMPP, CalDav, LDAP, IMAP, etc

                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                      Posté par . Évalué à 8.

                      Rien n'oblige à créer un compte live ou google. De plus, comme dit plus haut, quelqu'un a programmé un connecteur google et un connecteur live et les patch ont été acceptés. Auraient-ils du être refusés? d'après toi, oui. Moi je pense que non.

                      Ensuite, s'il existe des services libres équivalent, je pense qu'un patch sera aussi accepté.
                      Gnome, n'a malheureusement pas les ressources et les moyens de fournir des serveurs libres à eux pour faire comme google ou microsoft. Leur demander de fournir un tel service, c'est quand même de la mauvaise foi.

                      Par contre, rien n'empêche les distributions comme Ubuntu ou Redhat de fournir un service identique et d'ajouter leurs connecteurs à cette liste.Je suis sûr que ça viendra même assez vite. Chez redhat, quelques dev veulent aussi sortir leurs propres services, et ça incitera certainement canonical à faire de même, vu qu'ils proposent déjà Ubuntu One.

                      • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Auraient-ils du être refusés? d'après toi, oui

                        J'ai dis être choqué, pas qu'ils auraient du être refusé. Je suis choqué de ne pas voir d'alternative, que les seuls choix soient Google et Windows Live.

                        Par contre, rien n'empêche les distributions comme Ubuntu ou Redhat

                        Tu veux donc dire que seul des entreprises sont capables de fournir un service à des users ? Je ne vois pas en quoi GNOME ou une distribution communautaire ne pourrait pas le faire comme le font l'apinc ou tuxfamily …

                        • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                          Quand tu branches ton cerveau, tu configure ton evolution comme un grand et tu auras d'autres choix…

                          Gnome online truc, c'est pour les gens qui comprennent pas ce qu'est caldav, …

                    • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Et il le propose par défaut. Tu marques un point :)

            • [^] # Re: Ça ne me choque pas

              Posté par . Évalué à 9.

              Que les desktop libres restent dépendant de services proprios pour le grand public c'est encore un fait.

              Tu veux dire que Gnome ne fonctionne pas sans le fameux service que tu critiques dans ton journal ? C'est une question réelle,n pas une critique de ta position. Si c'est le cas effectivement, je trouve ça pathétique. Sinon, si ce n'est qu'un service supplémentaire, je ne suis pas plus choqué que ça. Je suis bien plus embêté par akonadi partout sur KDE par exemple que par ce genre de service que je peux choisir de ne pas utiliser.

              • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Akonadi fonctionne très bien, c'est quoi le problème ?

                • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Tout ce qui fonctionnait sans akonadi avant ne marche plus maintenant avec akonadi.

                  • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Il y a 6 mois j'etais d'accord avec toi maintenant ce n'est plus du tout le cas. Je regrette meme que certains services ne soient pas encore dispo a travers akonadi.

                    • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Il y a 6 mois j'etais d'accord avec toi maintenant ce n'est plus du tout le cas. Je regrette meme que certains services ne soient pas encore dispo a travers akonadi.

                      Le problème : il est trop tard. C'est comme Mandriva qui a longtemps été pour moi une distrib "mal finire" et qui a fait beaucoup de mal à Linux et aux logiciels libres.

                      • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                        Si akonadi ne marche pas dans ta distrib, c'est aussi de la faute de la distrib d'intégrer n'importe quoi. (et je trouve que les distrib ont tendance à intégrer certains composant alors qu'il ne marche pas chez elles parce que les autres l'intègre).

                        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                        • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                          Posté par . Évalué à 4.

                          un utilisateur de base se moque complètement de qui ça vient : pour lui c'est Linux qui "n'est pas prêt pour le desktop".

                          • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            Mais comme le bon fonctionnement d'akonadi dépend de la distrib, ce n'est pas Linux qui n'est pas pas prêt pour le desktop mais un gros sous-ensemble des distribs.

                            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                            • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                              Posté par . Évalué à 3.

                              Quitte à me répéter : l'utilisateur lambda s'en moque, et je reste le premier à le déplorer. Je me rappelle avec amertume la grande époque de Mandrake qui était censé rendre Linux accessible aux utilisateurs lambda mais qui n'était pas finie. Au final, de nombreuses personnes qui l'ont essayée ne reviendront peut-être jamais à Linux.

                              • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                T'as déjà vu un utilisateur lambda sous KDE toi ? Moi, tout ce que je connais son sous Ubuntu et n'ont jamais entendu parlé de akonadi…

                                • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  Les utilisateurs qui installent une distrib qui a KDE pour environnement graphique "par défaut", et ça tombe bien, mandriva (magéia maintenant ?) est une distrib qui s'adresse à l'utilisateur Lambda et qui utilise KDE comme environnement de bureau. Alors certes depuis quelques temps, elle est en perte d'utilisateurs, mais elle est restée longtemps la distrib conseillée aux novices.

                                  • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                    Ca doit faire depuis 2004 que j'ai pas vu une Mandrake/Mandriva tourner… Donc bon, les vrais débutants (ie pas les geeks windowsiens) sous Mandriva…

              • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                GNOME fonctionne toujours si tu choisis d'utiliser un carnet d'adresse local. En 2012 c'est comme de dire que Linux fonctionne toujours sans Xorg.

                • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                  Posté par . Évalué à 3.

                  En 2012 c'est comme de dire que Linux fonctionne toujours sans Xorg.
                  Dis comme ça c'est tout simplement n'importe quoi, à moins d'étayer un peu plus tes arguments.

                  • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                    Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 02/05/12 à 14:40.

                    Je pense qu'il veut dire que de nos jours un desktop sans calendrier et contacts dans le cloud c'est comme un GNU/Linux sans X.org. Ça sonne un peu comme le dernier argument de celui qui n'a plus d'argument…

                    Je t'en prie fredix, achète le ton MacOS si c'est pas déjà fait. C'est promis on reste amis :) Mais arrête d'argumenter à ce point, tu n'arriveras pas à convaincre les lecteurs de linuxfr.org que MacOSX c'est beau, c'est le top, Steve était un génie…

                    • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                      Posté par (page perso) . Évalué à -3.

                      Je pense qu'il veut dire que de nos jours un desktop sans calendrier et contacts dans le cloud c'est comme un GNU/Linux sans X.org. Ça sonne un peu comme le dernier argument de celui qui n'a plus d'argument…

                      C'est pas mon dernier argument puisque c'est le fond de ce journal.

                      Mais arrête d'argumenter à ce point, tu n'arriveras pas à convaincre les lecteurs de linuxfr.org que MacOSX c'est beau, c'est le top, Steve était un génie…

                      Bin si tu veux il n'y a pas que OS X qui gère les calendriers et contacts dans un cloud, il y a un peu Google et Microsoft.

                      Mais les desktop Linux avancent aussi puisqu'il utilise les services proprio des autres :)

                      • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Mais quel est l'intéret d'avoir un service de gestion de contacts "dans le cloud" ? Mes contacts je les gère chez moi, au moins je suis sur que personne n'y accède.

                        • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Bin des fois tu n'es pas chez toi, enfin j'espère pour toi :) Sinon le cloud c'est pour éviter de gérer ses serveurs, c'est pratique pour 99% de la population.

                          • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                            Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 02/05/12 à 17:18.

                            Bin des fois tu n'es pas chez toi, enfin j'espère pour toi

                            Et ? En quoi est-ce que le cloud m'apportera quelque chose ?

                            Sinon le cloud c'est pour éviter de gérer ses serveurs, c'est pratique pour 99% de la population.

                            99% de la population se moque du "cloud". Elles utilisent le cloud parce que c'est ce qu'on leur vend. Sinon, pas besoin de serveur pour synchroniser mes contacts.

                          • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Parce qu'il faut forcément un serveur pour gérer un calendrier et des contacts ?

                            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                            • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                              Et tu synchronises comment ton smartphone avec ton desktop hors de chez toi sans serveur ?

                              • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Tu peux utiliser rsync… Oui ok faut bricoler.

                                Moi je préférerai un système P2P (qui d'ailleurs existe déjà il me semble) du genre : bon j'ai 10GB dispo sur mon disque dur chez moi à la maison. Je suis prêt à diviser par deux cet espace, je ne pourrai stocker que 5GB de mes fichiers, les 5GB restant serviront à héberger des chunk chiffrés des fichiers des autres pairs (les plus proches "routographiquement"). Ça me semble une meilleur idée.

                                • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  C'est ce que faisait wuala, mais ils ont arrêté :(

                                  Sinon, il y a toujours tahoe-lafs

                                • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                  Ca c'est le graal, avoir l'idée c'est facile. J'ai un début de proto en C++ qui utiliserait mongoDB et son gridFS, je me demandais si imposer mongodb pour ce type de service serait rédhibitoire ?

                              • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Quel est l'intéret de synchroniser son smartphone avec son desktop hors de chez soi ?
                                Je branche mon smartphone à mon desktop quand je rentre chez moi, et ça marche plutôt bien.

                                • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  +1 : So 1990's ;)

                                  • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                                    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                                    So jevisdansmacave :) la mauvaise fois totale mais bon, je savais à quoi m'attendre ici :)

                                    • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                                      Posté par . Évalué à 5.

                                      Parce que, pour toi, le fait de synchroniser son smartphone sans passer par "le cloud", c'est vivre dans sa cave ? Tu sais quoi ? Le MAC te va très bien : ça colle parfaitement avec ta personnalité. Une telle forme de mépris, c'est bien digne du macqueux de base.

                                      • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                        Mais ça n'a rien à voir avec Mac ou pas Mac. Le gars qui utilise les smartphones et tablettes android il a une synchro via un cloud sans forcément être Macqueux … Mais bon ta réaction est bien celle d'un linuxien de base qui refuse de voir que l'informatique évolue et que le cloud apporte un confort, dire que tu sync en local, tant mieux si tu es content, mais il y a quelques années que les choses ont évoluées.. Et pour info il se passe la même chose chez Microsoft avec skydrive Windows et Windows phone ;)

                                        • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                                          Posté par . Évalué à 6.

                                          Mais ça n'a rien à voir avec Mac ou pas Mac.

                                          Ca a surtout à voir avec un état d'esprit méprisant vis à vis de ceux qui n'ont pas besoin du "cloud", tout comme le mépris affiché des macqueux envers les autres, que l'on retrouve dans une des pubs d'Apple disant "si vous n'avez pas de MAC, vous n'avez pas de mac …"

                                          Mais bon ta réaction est bien celle d'un linuxien de base qui refuse de voir que l'informatique évolue et que le cloud apporte un confort,

                                          Mis à part à des professionnels nomade ayant plusieurs équipements à synchroniser, qui a réellement besoin du cloud pour sa synchro ? Pour moi c'est un truc qui n'apporte pas tant de confort que ça, mais qu'on essaie de vendre parce que "c'est hype". Que certains en aient l'utilité, je ne le nie pas, mais dire que ça doit être la norme pour tous, non.

                                          Et pour info il se passe la même chose chez Microsoft avec skydrive Windows et Windows phone ;)

                                          Microsoft n'est pas que éditeur de logiciels : il est aussi fournisseur de services, contrairement à Gnome ou KDE, ou Apple.

                                          • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                                            Posté par . Évalué à 4.

                                            Apple est fournisseur de services, avec iCloud notamment (et dans une moindre mesure, l'AppStore, les notifications de leur téléphone, etc.).

                                            • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                                              Posté par . Évalué à 2.

                                              Oups, désolé, erreur de rédaction de ma phrase. Je voulais écrire Microsoft (ou Apple) n'est pas que éditeur de logiciels : il est aussi fournisseur de services, contrairement à Gnome ou KDE. Mais j'ai mal rédigé mon texte.

                                • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                                  Cas d'utilisation réel dans mon métier : une personnalité est en vadrouille tout le temps.

                                  La secrétaire, elle, est toujours au bureau, reçoit les appels téléphonique, gère les contacts et l'agenda, entre autre.

                                  La personnalité a toujours son emploi du temps à jour dans la poche, elle n'a pas besoin de repasser au bureau entre deux rendez-vous, pour connaître le troisième, pas besoin de prendre l'avion uniquement pour brancher son smartphone à son PC.

                                  Si tu peux te permettre d'attendre d'être chez toi pour faire la syncro, c'est donc que que tes données ne bougent pas sur ton PC quand tu les a sur ton smartphone, et inversement. C'est donc que tu es tout seul. Si tu penses que la synchro se fait chez toi, c'est que (à moins que tu ne travailles à la maison), ton smartphone n'est que d'un usage personnel.

                                  Ce serait bien de considérer l'outil informatique avec les contraintes et l'usage du monde professionnel, et pas uniquement comme un gadget de geek rigolo !

                                  ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                                  • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                                    Posté par . Évalué à 1.

                                    Je ne nie pas que ça peut être utile: ce qui m'agace, c'est une forme de mépris affichée vis à vis de ceux qui n'ont pas besoin de ce genre de services.

                        • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          Mais quel est l'intéret d'avoir un service de gestion de contacts "dans le cloud" ?

                          Ça dépend, si c’est Dans Ton Cloud, c’est intéressant. Mais là, pour le coup, les distributions fournissent tous les outils libres pour le mettre en place, il y a même de multiples choix pour y parvenir (IMAP, CalDAV, SSHFS, et autres au gré de votre imagination) qui sont parfaitement supportés par les logiciels serveurs et clients libres.

                          Donc, quand fredix écrit :

                          Mais les desktop Linux avancent aussi puisqu'il utilise les services proprio des autres :)

                          je pense qu’il est d’une complète mauvaise foi, puisque la liberté est donnée aux utilisateurs à la fois côté client, et côté service. Par contre, c’est vrai, certains clients n’imposent pas de gérer soi-même son propre service et peuvent aussi utiliser des services proprios, mais je ne vois pas de quelle liberté prive le client dans ce cas là.

                • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                  Posté par . Évalué à 8.

                  GNOME fonctionne toujours si tu choisis d'utiliser un carnet d'adresse local.

                  Si en 2012, tu n'a pas tes contacts dans le cloud, tu as raté ta vie ?

                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Ça ne me choque pas

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        • [^] # Re: Ça ne me choque pas

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          C'est bien mon grand tu as cliqué sur le lien vers mon blog. Maintenant tu vas me dire où tu as vu un lol dans l'article en question. IL sera d'ailleurs ravi de te réponse si tu laisse un message constructif sur ce blog.

    • [^] # Re: Ça ne me choque pas

      Posté par (page perso) . Évalué à -6.

      Et tu te souviens bien sûr que nombre d'utilisateurs de Linux/Gnome/autre n'ont rien à foutre du libre, et veulent juste un truc qui marche, joli de préférence.

      Dans ce cas Mac OS X répond encore mieux à cette demande. Si le libre s'éloigne de sa propre éthique et n'est pas foutu de coller avec les besoins actuels, je ne vois pas quels arguments il restera face à la concurrence propriétaire ..

      • [^] # Re: Ça ne me choque pas

        Posté par . Évalué à 3.

        Il n'y a pas de concurence ou d'alternative suffisament fiable (en attendant un planet local et des boutons "public, groupes, listes" dans des clients mails ?"). Donc, pour le moment, qui souhaite utiliser des services en ligne de ce type là utilise google (ou windows live). Et ce n'est pas non plus une révolution, des clients pour se connecter à ses services, il en existe des tonnes, et sont même rtès actifs à essayer de coller aux évolutions (voire d'éviter les pièges, dans le cas de windows live). Là, Gnome ne fait que proposer une configuration centralisée : on entre une fois pour toute ses identifiants, et basta. Et si on ne souhaite utiliser qu'une partie de ces services, on peut décocher des cases. C'est pas la mer à boire, c'est pas comme si Gnome obligeait à utiliser ce type de service. Au final, y a rien de neuf sous le soleil, donc c'est pas simplement une impression causé par une présentation «michue compliant» ?

        Et puisqu'on est vendredimercredi, mauvaise foi et troll :) pourquoi s'en alarmer aujourd'hui alors que ça fait 6 mois que ça existe ? C'est bizarre, ça coïncide avec l'arrivée de l'option windows-live. Quant c'était uniquement pour Google, c'était pas pareil ? :-))

        • [^] # Re: Ça ne me choque pas

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          Ah sisi Google ou Windows Live c'est pareil ;) c'est juste que je viens de découvrir le truc en faisant dans empathy clic droit sur un contact / informations et m'a ouvert la popup de paramétrage du carnet d'adresse avec les comptes en ligne.

          GNOME n'oblige pas à utiliser ces services, c'est juste qu'en 2012 avec les smartphones et tablettes se passer d'un gestionnaire de contact centralisé et synchronisé c'est un peu 1990's… Mais bon si à terme ils proposent d'ajouter https://owncube.com dans leur liste ça résoudra le problème.

          • [^] # Re: Ça ne me choque pas

            Posté par . Évalué à 3.

            Mais bon si à terme ils proposent d'ajouter https://owncube.com dans leur liste ça résoudra le problème.

            Ce sera certes mieux que Microsoft ou Google mais ça ne règle pas vraiment le problème. Bien qu'owncloud soit libre le service owncube ne l'est pas. Effectivement un service libre ça ne veut pas dire grand chose… C'est toujours un tiers à qui tu confies tes données. Owncloud devrait permettre de synchroniser (c'est peut-être déjà le cas) entre différence instances ce qui permettrait de ne pas être tributaire d'un seul fournisseur, ce serait un plus en effet.

            Mais de toute façon, à moins de chiffrer toi même tes données, tu n'as aucun moyen de savoir ce que ton fournisseur peut en faire (étude marketing, surveillance), tu n'es pas forcement au courant des modifications que owncube a pu apporter à owncloud, il me semble que rien ne les oblige à publier leurs sources vu qu'ils ne distribuent pas le logiciel…

            Alors certes n'ayant pas 3 PC, un smartphone et une tablette je ne me rends peut-être pas bien compte de la problématique de synchronisation des contacts ou autre et je me contente de script shell et de divers serveurs FTP (en chiffrant mes données évidemment) mais ce dont je m'aperçois c'est que cette mode du cloud computing va permettre de contrôler encore plus les utilisateurs d'internet (donc les gens en général…) et ce n'est pas vraiment dans l'esprit du libre et de la maîtrise de ses données.

            Un service décentralisé basé sur du LL c'est bien mais ça reste un service qui contrairement à un logiciel ne laisse pas à l'utilisateur autant de maîtrise (audit du code, compilation sur un système de confiance).

            C'est bien dans un certain sens : économie d'échelle, mutualisation du matériel, du local, de l'énergie, c'est bon pour la planète… D'un autre coté ça fait quand même peur quand tu te rends compte du pouvoir qu'auront les propriétaires de ces datacenters géants (Microsoft, Google, Yahoo, Amazon, …) si ça devient la norme pour le grand public de tout y stocker.

            • [^] # Re: Ça ne me choque pas

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              tu n'es pas forcement au courant des modifications que owncube a pu apporter à owncloud, il me semble que rien ne les oblige à publier leurs sources vu qu'ils ne distribuent pas le logiciel…

              Owncloud est sous AGPL, donc ils doivent, en théorie, fournir le code source de leur appli à tous leurs utilisateurs.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 02/05/12 à 16:19.

                Merci pour la correction. Cependant. Dans le cas d'un service hébergé, comment peut-on contrôler que c'est bien le code fournis qui tourne ?

                Il ne me semble pas que je puisse récupérer le binaire d'Apache httpd qui tourne chez mon fournisseur pour comparer à ce que j'obtiens si je compile moi même les sources. Même avec l'AGPL l'utilisateur a moins de contrôle qu'avec une application compilée en local sur une machine de confiance, non ?

                • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  C'est pour ça que j'ai ajouté en théorie, mais c'est le même problème que si tu as un routeur et ton fabricant te dis que c'est un Linux vanilla qui tourne dessus, c'est très dur à vérifier ou alors s'il te dit que c'est son os alors que c'est un Linux.

                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                  • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Et c'est le même problème que les sources et le code compilé. Si tu ne compile pas toi tu n'a pas de garantie que les sources et le code compilés sont en rapport.

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                    • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Bof, tu peux passer par un tier de confiance qui publie une somme de contrôle des binaires généré quand il compile les sources (je ne dis pas que c'est simple).

                      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                    • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Et encore, si tu ne lis pas les sources que tu compiles, en les comprenant qui plus est[1], tu peux très bien compiler un programme avec une backdoor. Je crois me souvenir que l'équipe à l'origine d'irssi (un client IRC libre assez apprécié) avait fait cette "blague" en installant un trojan via le fichier .configure (je suppose que le trojan ne pouvait pas forcément rootkiter le système car personne lance ses .configure en root, mais ça peut faire des dégâts quand même…)

                      [1] De plus tu as déjà audité les sources de ton compilateur que tu as compilé toi même o_0

                  • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Le routeur "je" peux l'acheter, le démonter, obtenir des information à l'aide d'un analyseur de bus et faire de la retro-ingénierie. Avec une application serveur avec laquelle je ne peux que discuter via un protocole réseau de haut niveau c'est carrément impossible. Alors certes je n'aurai de toute manière ni accès au routeur de mon fournisseur ni par exemple au système hôte dans le cas de serveurs virtualisés, il faudra toujours faire confiance à un moment donné, mais j'ai l'impression que le "software as service" c'est juste un (grand) pas vers encore plus de contrôle de l'utilisateur lambda, de ses communications. Encore moins de choix applicatif (même si certaines applications n'existeraient pas sans cloud, au hasard la synchronisation de donnée…), bref un minitel 2.0 fliqué comme pas possible…

                    • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Parce que tu te crois moins fliqué en envoyant ton fichier par mail/ftp/whatelse que par owncloud ?

                      La seul solution, c'est la chiffrement, pour TOUT, même l'auto hébergé, donc ca ne concerne pas le grand public…

                      Autre solution pour ne pas être fliqué sur le net? Le quitter…

                      • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                        Posté par . Évalué à 4.

                        La seul solution, c'est la chiffrement, pour TOUT, même l'auto hébergé, donc ca ne concerne pas le grand public…

                        Oui j'en ai déjà parlé. Je chiffre ce que j'envoie sur des serveurs tiers. Je ne chiffre pas mon /home, effectivement tu rentres chez moi, tu choppes l'UC tu as tout. Mais je sais que c'est possible de le chiffrer (si je devais le faire) et je sais comment le faire.

                        C'était juste pour dire que le cloud c'est juste une solution clé en main que l'on va vendre au gens/entreprises qui n'est qu'une chose déjà existantes : l'hébergement, l'administration de serveurs, la redondance, au lieu de seulement leur vendre les outils et les connaissances/compétences nécessaires à ce type d'infrastructure.

              • [^] # Re: Ça ne me choque pas

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                C'est une très bonne chose, mais au niveau de la confiance ça ne change à peu près rien, même si c'est respecté. Au mieux on pourra voir que les données sont stockées dans une DB quelque part. Et évidemment rien ne les obligera à te présenter le code de l'outil d'analyse maison, application totalement indépendante, qui va aller interroger cette même DB pour faire une orgie avec tes données.
                La licence AGPL est intéressante, mais il y a quand même beaucoup de problèmes qu'on ne peut pas résoudre à coup de licence logicielle :)

                Un service reste un service, par définition une boîte noire (ou au mieux grise). J'ai bien peur que toute tentative de calquer des considérations "libristes" sur ce modèle ne soit qu'une perte de temps : que le code soit libre ou pas ne change rien aux préoccupations de l'utilisateur relatives à la vie privée.

          • [^] # Re: Ça ne me choque pas

            Posté par . Évalué à 3.

            GNOME n'oblige pas à utiliser ces services, c'est juste qu'en 2012 avec les smartphones et tablettes se passer d'un gestionnaire de contact centralisé et synchronisé c'est un peu 1990's…

            Et pourquoi devrait-il être "dans le cloud" ?

            La synchronisation de carnet d'adresse se faisait très bien sans le "cloud". Mis à part le fait de confier tes données personnelles à un prestataire, le "cloud" n'a rien apporté de nouveau.

          • [^] # Re: Ça ne me choque pas

            Posté par . Évalué à 1.

            Mais quel est l'intérêt d'utiliser du logiciel libre si les datas sont sur des services proprios ?!!

            1990's

            Tu nous parle ou tu t'écoute parler d'jeune des années 2010's ?

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Ça ne me choque pas

              Posté par (page perso) . Évalué à -5.

              d'jeune ? je parle aux autistes de ton genre en effet :)

            • [^] # Re: Ça ne me choque pas

              Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 02/05/12 à 17:58.

              À propos de données personnelles dans le cloud (et accessoirement de réseau social), tu devrais pas mettre à jour ton lien "page perso" ?

              $ whois barmic.fr
              […]
              %% No entries found in the AFNIC Database.

    • [^] # Re: Ça ne me choque pas

      Posté par . Évalué à 6.

      Et tu te souviens bien sûr que nombre d'utilisateurs de Linux/Gnome/autre n'ont rien à foutre du libre, et veulent juste un truc qui marche,

      Mais… Gnome 3 marche maintenant ?

  • # Pareil

    Posté par . Évalué à 6.

    Ce n'est pas que la possibilité soit offerte de connecter le bureau aux services proprios soit offerte me choque, mais que l'intégration des davical et autres cardav ne soit pas présente au même niveau.

    • [^] # Re: Pareil

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Et oui … Et pourquoi pas un cardav vers un service GNOME ? Un truc de dingue quoi…

      • [^] # Re: Pareil

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Parce que ça coûte de la BP et que beaucoup de ceux qui sont intéressé par un tel service ont leur propre service.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Pareil

          Posté par . Évalué à 1.

          Mis à part le fait qu'effectivement chez gnome ils n'ont pas forcément les moyens de gérer ce type de service, cela ne devrait pas impliquer que les utilisateurs de services comme "owncloud" soient priés de ne pas utiliser l'appli Contact ?

          • [^] # Re: Pareil

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Je ne connais pas du tout Gnome 3 mais il me semble qu'Evolution fonctionne très bien en Carddav, je ne vois donc pas pourquoi les utilisateur d'owncloud ne pourraient pas utiliser l'appli Contact.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: Pareil

              Posté par . Évalué à 3.

              Il n'y a aucun soucis pour utiliser les services owncloud dans evolution. Le sujet ici était plutôt que l'on pouvait regretter que dans la nouvelle mouture de gnome la connexion aux services proprios était mise en avant et facilitée alors que pour les services libres étaient ignorés.

            • [^] # Re: Pareil

              Posté par . Évalué à 0.

              Et juste une précision, parce qu'il vaut mieux savoir de quoi on parle. Dans "Contact", les 2 seules options offertes pour se connecter à un "service online" sont google et windows live.

        • [^] # Re: Pareil

          Posté par (page perso) . Évalué à -5.

          Quand je télécharge les sources de GNOME, ou pire des paquets .deb il y a un cout de BP qui est bien là et pourtant que je ne paye pas … Et quand bien même service libre ne veut pas dire service gratuit.

          • [^] # Re: Pareil

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            pourtant que je ne paye pas

            Parce que d'autres le paye pour toi, et ils n'ont pas forcément envie de payer pour que tu héberge tes contacts.

            Et quand bien même service libre ne veut pas dire service gratuit.

            Sauf que, comme je l'explique, la plupart de ceux qui veulent utiliser ce genre de service l'héberge eux-même ou paye un autre service pour ça, ça va donc demander du temps et de l'argent pour 3 utilisateurs qui payeront 4€ par ans au total.

            Je ne vois pas pourquoi Gnome devrait monter un service qui existe, même en libre, déjà sous diverses formes.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: Pareil

              Posté par (page perso) . Évalué à -4.

              Je ne vois pas pourquoi Gnome devrait monter un service qui existe, même en libre, déjà sous diverses formes.

              Simplement pour proposer un service libre qui s'adresse à tout le monde et pas qu'aux geeks qui savent trouver ou installer ce type de services.

              • [^] # Re: Pareil

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Donc, ils ont réussi à trouver Gnome mais ils ne trouveraient pas un service qui fait du carddav, j'ai comme un doute.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: Pareil

                  Posté par (page perso) . Évalué à -5.

                  Tu es bien gentil mais là tu viens d'atteindre ton niveau de mauvaise fois. Quand tu participes à une install party ou que tu installes GNOME dans ta famille, c'est bien GNOME et le libre qui vient vers eux…

                  A quand le /ignore sur linuxfr.org ?

                  • [^] # Re: Pareil

                    Posté par . Évalué à -2.

                    héhé, tu te fais du mal pour rien, regarde sa signature :-D

                    • [^] # Re: Pareil

                      Posté par (page perso) . Évalué à -5.

                      En effet, quelle perte de temps ce site trusté par des moules :)

                  • [^] # Re: Pareil

                    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                    Et quand je le fais, je leur trouve aussi des services qui leur conviennent, donc ils y auront accès de la même manière qu'ils ont accédé à Gnome. (mais en vrai, je ne suis pas sadique au point de leur installer Gnome)

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # ???

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je ne comprends pas bien le pourquoi de ton courroux…

    Mon Pidgin sait gérer une vingtaine de protocoles/services, est-ce que tu reproche a GNOME contact de faire la même chose? Est-ce que tu trouve que c'est un problème que Pidgin propose de se connecter a un maximum de services? Moi pas.

    Pour moi le combat des services est distincts du combat des logiciels. Je préfèrerais comme toi que nous ayons a notre disposition des services libres ou du moins "éthiques", mais 1/ force est de constater que ce n'est pas le cas et 2/ le public utilise ces services propriétaires. Les supporter répond a un besoin des utilisateurs. Je vois le support de ces protocole comme une stratégie de "embrace extend extinguish" , pour le meilleur. Il est bien plus facile de porter ton message a propos de services libres auprès de gens qui utilisent des logiciels libres, alors que si les gens restent sur des systèmes propriétaires parce que tes logiciels n'ont pas les features qu'ils demandent, tu toucheras personne.

    • [^] # Re: ???

      Posté par (page perso) . Évalué à -7.

      Je préfèrerais comme toi que nous ayons a notre disposition des services libres ou du moins "éthiques", mais 1/ force est de constater que ce n'est pas le cas

      C'est bien la question que je pose ici. Et quand je l'ai posé à certaines communautés, la réponse est souvent, c'est pas notre job, hors périmètre, bla bla bla. Le libre est resté en 1990, il n'y a aucune volonté d'avancer, le seul but est de rester collé à un dogme dépassé.
      Le support vers des service proprios pourquoi pas (encore que je suis sur que ça choque les RMS like) si et seulement si il y a une alternative vers un service libre présenté au même niveau.

      • [^] # Re: ???

        Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 02/05/12 à 12:07.

        C'est a dire que si tu demande a une communauté de développeurs pourquoi ils ne proposent pas un service d'hébergement, je comprends qu'on te réponde que c'est pas leur job et que c'est hors périmètre.

        Je comprends complétement qu'une communauté qui s'est agrégée autour d'une mission qui est "produire le logiciel X le meilleur possible" considère que fournir un service périphérique au dit logiciel comme une distraction de sa mission et une dispersion de ses forces.

        De plus, je vois de gros obstacles au lancement d'un service "libre" par rapport a un logiciel. Les couts fixes d'un services peuvent rapidement exploser sans qu'on n'ai de visibilité sur la rentabilité, c'est très différent et beaucoup plus risque que de développer un logiciel.

        Mais bon, j'ai envie de dire, vas-y, fonce, je te soutiens :)

      • [^] # Re: ???

        Posté par . Évalué à 9.

        C'est bien la question que je pose ici. Et quand je l'ai posé à certaines communautés, la réponse est souvent, c'est pas notre job, hors périmètre, bla bla bla. Le libre est resté en 1990, il n'y a aucune volonté d'avancer, le seul but est de rester collé à un dogme dépassé.
        Le support vers des service proprios pourquoi pas (encore que je suis sur que ça choque les RMS like) si et seulement si il y a une alternative vers un service libre présenté au même niveau.

        Je pense que c'est ton petit cerveau qui est resté bloqué en 1990. Tu écris comme si le libre était une entité, une sorte d'entreprise mondiale avec un objectif commun et une volonté propre.

        Non. Le libre c'est des milliers d'individus qui proposent divers logiciels et/ou services. Parmi eux, il y'en a quelques uns qui finissent dans des distros linux.

        Et c'est tout.

        Et c'est très bien comme ça.

        • [^] # Re: ???

          Posté par (page perso) . Évalué à -4.

          Mozilla Fondation, GNOME Fondation, etc, sont bien des entités qui influencent le libre en général et le desktop en particulier.

          • [^] # Re: ???

            Posté par . Évalué à 7.

            oui ce sont des entitées…indépendantes les unes des autres. On en revient au point de départ.

  • # Commentaire inutile

    Posté par . Évalué à 9.

    On peut voir tes patches pour proposer autre chose ?

    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Commentaire inutile

      Posté par . Évalué à 3.

      Hahahaha, le retour du bon vieux "envoie un patch si t'es pas content"… le linuxfr de mes 20ans :)

    • [^] # Re: Commentaire inutile

      Posté par (page perso) . Évalué à -4.

      Faire un service libre c'est un peu plus que du code … Il faut avant tout une volonté débatue, décidé et exprimée dans la roadmap d'un projet tel que GNOME.

      • [^] # Re: Commentaire inutile

        Posté par . Évalué à 10.

        Faire un service libre c'est un peu plus que du code … Il faut avant tout une volonté débatue, décidé et exprimée dans la roadmap d'un projet tel que GNOME.

        Il faut surtout des fonds. Et gnome n'a jamais eu pour but d'être un fournisseur de service.

        • [^] # Re: Commentaire inutile

          Posté par . Évalué à 9.

          et puis si Gnome propose un tel service, payant comme il se doit (ou bien gratuit mais avec de la pub), il y aura toujours des aigris pour dire que c'est un service centralisé et propriétaire (cf. les commentaires sur ubuntu one)

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Commentaire inutile

        Posté par . Évalué à 6.

        Alors pourquoi venir se plaindre ici et ne pas participer aux débats chez GNOME ?

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Commentaire inutile

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Faire un service libre c'est un peu plus que du code …

        Tu découvres? Donc ben… voila. A toi de faire ton service d'hébergement. Pourquoi les autres feraient pour toi si eux n'en n'ont pas le besoin?

        Il faut avant tout une volonté débatue, décidé et exprimée dans la roadmap d'un projet tel que GNOME.

        Pas du tout. Tu nous offre ton service d'hébergement libre, et tu envoies un patch à GNOME pour être dans leur liste. Pas compliqué, pas besoin de débattre. Par contre il faut bosser, les autres n'en éprouve pas le besoin pour le faire à ta place.

      • [^] # Re: Commentaire inutile

        Posté par . Évalué à 0.

        Alors pourquoi te plaindre de Gnome contact ? Les développeurs de gnome contact créent un client. Je pense qu'ils sont assez peu et assez chargé en boulot pour ne pas faire autre chose.

        Plains-toi des fondations, des association ou de ce que tu veux, mais je ne vois pas pourquoi tu viens baver sur gnome contact. Je pensais à la base que tu te plaignais de ne pas avoir de support de cardav ou je ne sais quel autre protocole, mais si ce qui te gêne c'est le fait de ne pas avoir de service libre tu t'es trompé de cible, gamin.

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Commentaire inutile

          Posté par (page perso) . Évalué à -2.

          Heu tu devrais te calmer un peu avec tes attaques ad hominen, si tu t’énerve tu devrais ignorer ce journal, voir consulter un psy.

          • [^] # Re: Commentaire inutile

            Posté par . Évalué à 1.

            C'est toi qui a botté en touche plu haut en m'indiquant être un autiste et d'avoir des problèmes mentaux. Alors que je n'ai fais que remettre en cause ta manière de « parler » plus haut et faire de l'ironie (sans smiley oui c'est des fois plus rigolo) là.

            Par contre comprends bien que je ne suis absolument pas énervé (jamais sur internet), si un ordinateur t'énerve soit tu le détruit soit tu le fuis pendant un certains temps (je ne dis pas que j'arrive à l'appliquer tout le temps, mais en général j'y arrive bien). :)

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Commentaire inutile

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Oui j'ai dis "datas" au lieu de données, mais je ne vois pas de quel droit me traiter de d'jeunes des années 2010, tu n'as pas beaucoup d'arguments et de plus tu te trompes…

              Donc le d'jeune gamin des années 2010 te fais des smileys pour marquer son mépris face aux attaques personnelles :) mais je te conseille de changer de journal tu perds ton calme.

        • [^] # Re: Commentaire inutile

          Posté par . Évalué à 4.

          -1 pour le ton condescendant à la fin du message. Sale vieux ;)

          Cependant tu as raison. Bien que je comprenne l'étonnement de fredix quand au fait que le bureau GNOME fournisse à ces utilisateurs des fonctionnalités basées sur des services propriétaires et centralisés, je l'explique en partie par le fait qu'en tant que libriste il a un peu de mal a assumer son récent attrait pour MacOSX et les ordinateurs Apple. Mais j'ai trouvé son journal plutôt intéressant et propice à une discussion constructive.

          • [^] # Re: Commentaire inutile

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            AAAAH merci j'étais convaincu de trouver des posteurs constructif parmi les trolls et moules haineuses ; j'ai eu raison (ou tu fais de l'ironie :) )

            Je t'assure que ce journal n'a rien à voir avec mon attrait pour Mac OS X, puisque je déplore depuis longtemps le fait que le libre ne fasse aucun effort à proposer sur des services libres, pour des raisons que je juge dogmatique.
            Je déplore que la FSF ne propose pas un GMail like, payant, qui pourrait financer en partie leurs projets. J'ai déjà eu des retours de certaines personnes il y a longtemps à la FSF France à ce sujet, discussion autrement plus constructive qu'ici, mais j'aime bien avoir les retours de différentes communautés, même les plus trollesques :)

            • [^] # Re: Commentaire inutile

              Posté par . Évalué à 3.

              Tu trouve que son message est pertinent parce qu'il dit être d'accord avec toi.
              En tout objectif, la plupart de tes détracteurs ont des arguments plus que persuasif (et assez objectif… ;-) ).

              Pour ma part, je trouverais dommage que les gars de Gnome perdent leur temps à créer une plateforme de services. En plus on leur reprocherait de le faire (comme dit plus haut à propos de Ubuntu One).

              Néanmoins, je serais assez intéressé par une plateforme de service "libre" (Mais service et libre… autre débat).
              Mais honnêtement, tout en étant d'accord avec les détracteurs de Google, j'ai du mal à me passer de leurs services. C'est tellement pratique et bien intégré (Navigateurs, Android, …).
              Par contre, je trouve que c'est une excellente idée de permettre aux utilisateurs de logiciels libre de pouvoir CHOISIR ! C'est souvent tout ce qu'il nous reste… ;-)

              • [^] # Re: Commentaire inutile

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Tu trouve que son message est pertinent parce qu'il dit être d'accord avec toi.

                Tu devrais relire son message, il ne dit nul part être d'accord avec moi.

                • [^] # Re: Commentaire inutile

                  Posté par . Évalué à 0.

                  C'est dommage de rebondir sur cette phrase plutôt que sur les arguments avancés (pas tant par moi que par tous les autres).
                  Je comprend que tu veuille faire entendre tes raisons, mais quand on a autant de détracteurs même si l'on continue de penser avoir raison, ça ne fait pas de mal de se remettre en question…
                  D'autant que la plupart (dont moi) sont assez d'accord avec toi sur le besoin, mais pas sur la manière.

                  Tu devrais relire son message, il ne dit nul part être d'accord avec moi.

                  Je te concède qu'à aucun moment il n'a écrit : "Je suis d'accord avec Fredix".

                  […]Bien que je comprenne l'étonnement de fredix quand au fait que le bureau GNOME […]. Mais j'ai trouvé son journal plutôt intéressant et propice à une discussion constructive.[…])

            • [^] # Re: Commentaire inutile

              Posté par . Évalué à 2.

              Je n'étais pas ironique.

              je déplore depuis longtemps le fait que le libre ne fasse aucun effort à proposer sur des services libres

              On tourne en rond, comme d'autres l'ont déjà fait remarquer, un logiciel libre ont sait ce que c'est, un service libre ça n'a pas encore été défini. Alors je t'en prie, donne nous une définition d'un service libre.

          • [^] # Re: Commentaire inutile

            Posté par . Évalué à 1.

            Mais j'ai trouvé son journal plutôt intéressant et propice à une discussion constructive.

            Bof. C'est un dialogue de sourd et ni lui ni aucun membre ne cédera sur quoi que ce soit. Peut être qu'une ou deux personnes découvriront des trucs par-ci par là mais j'ai un doute.

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # L'offre et la demande

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Ils proposent ce que les utilisateurs attendent. Combien d'utilisateurs Linux attendent ou espèrent que les services auxquels ils sont habitués avec Windows soient (sup)portés ? Beaucoup !

    C'est plutôt l'hypocrisie d'une "communauté".

    Traveling through hyperspace isn't like dusting crops, boy.

    • [^] # Re: L'offre et la demande

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Oui et non. Combien d'utilisateurs seraient prêt à utiliser des services libres proposés par leur desktop et qui fonctionnent out of the box ? Perso je pense qu'un grand nombre le ferait, mais tant qu'il n'y en aura pas on ne le saura jamais.

      • [^] # Re: L'offre et la demande

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Combien d'utilisateurs seraient prêt à utiliser des services libres proposés par leur desktop et qui fonctionnent out of the box ?

        Parles-en à Mandriva.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: L'offre et la demande

          Posté par . Évalué à 2.

          On parlait de services qui fonctionnent "out of the box" … ce qui n'a pas été le cas de Mandriva pendant longtemps. Quand Mandriva est devenu utilisable, c'était trop tard.

      • [^] # Re: L'offre et la demande

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Qu'un service libre soit proposé "out of the box", à la place de ce qui semble te chagriner, je ne vois pas en quoi ce serait mieux ? Surtout si tu ne proposes QUE ce service libre et ne laisse plus le choix à l'utilisateur final.

        Je ne vois pas en quoi la compatibilité entre le "monde du libre" et le "monde propriétaire" serait un mal ? Au contraire, une incompatibilité serait intégriste.

        C'est un peu comme si avec mon navigateur web sous Linux, je n'avais plus accès à des sites aux contenus qui ne respectent pas la philosophie du libre. Moi ça ne m'intéresserait pas…

        Traveling through hyperspace isn't like dusting crops, boy.

        • [^] # Re: L'offre et la demande

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Surtout si tu ne proposes QUE ce service libre et ne laisse plus le choix à l'utilisateur final.

          Où as-tu lu que je disais ça.

    • [^] # Re: L'offre et la demande

      Posté par . Évalué à 2.

      Tu peux remplacer "service" par "logiciel" et tenir le même discours. Faut-il installer Wine par défaut dans Gnome ?

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: L'offre et la demande

        Posté par . Évalué à 3.

        et mono?

      • [^] # Re: L'offre et la demande

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Un service est relatif à un besoin. Un logiciel est le moyen de répondre à ce besoin.

        Une installation par défaut, non, mais la possibilité de les installer est là, c'est l'essentiel.

        Traveling through hyperspace isn't like dusting crops, boy.

  • # Free, contrib, non-free

    Posté par . Évalué à 8.

    Je m'étais fait la même réflexion au sujet du classement des paquets dans Debian.

    Sous Debian, un logiciel est dans le dépôt "free" s'il est libre, dans "non-free" s'il n'est pas libre, et dans "contrib" s'il est libre mais que son seul intérêt est d'utiliser un logiciel non-libre. La "colle" sous LGPL du pilote propriétaire nVidia entre dans la catégorie "contrib", par exemple.

    À mon avis, il faudrait que les logiciels dont le seul intérêt est de se connecter à un service propriétaire soient dans contrib. Pas pour les ostraciser ou empêcher les gens de les installer, juste pour garder la cohérence du classement : ces logiciels n'ont qu'une raison d'être, c'est utiliser un service propriétaire. aMSN, par exemple.

    Et, bien évidemment, des logiciels qui dépendent d'un service propriétaire ne devraient pas apparaître comme dépendances obligatoires d'un environnement de bureau, ou d'un logiciel libre.

    Il me semble que les libristes ont un train de retard dans la prise de conscience des enjeux qu'il y a à utiliser ces services propriétaires. C'est simple : une partie de l'argumentaire en faveur du logiciel libre (vérification du code, contrôle par l'utilisateur de ses données personnelles) est transposable à Internet.

    Si, une fois ma distro ou mon DE installé, je m'aperçois que je dépends forcément d'un service en particulier, qu'il est inscrit en dur dans le code un NND ou une @IP, je ne suis pas plus libre que si ma distro attendait l'installation d'un blob binaire quelque part pour fonctionner correctement.

    Que ces logiciels avec "fil à la patte" soient disponible, très bien. Mais ils ne devraient pas faire partie du packetage de base.

    Que le libre ne soit pas foutu de proposer ses propres services en ligne, en arrive à ça sans que ça ne lance un semblant de réaction me désole au plus haut point, c'est pathétique.

    Ben ces services ne seraient pas "libres", dans le sens où l'utilisateur n'aurait pas le contrôle sur ses données. Tout ce qui peut changer, c'est que tu peux avoir le code source du serveur. Et tu ne peux même pas être certain que le code qu'on te file est celui qui tourne, contrairement à un code source que tu peux recompiler pour obtenir le binaire.

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Free, contrib, non-free

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ben ces services ne seraient pas "libres", dans le sens où l'utilisateur n'aurait pas le contrôle sur ses données

      En quoi tu aurais moins le contrôle sur tes données hébergées par un service libre que hébergées sur ton propre serveur par ce même service libre ?

      Et tu ne peux même pas être certain que le code qu'on te file est celui qui tourne, contrairement à un code source que tu peux recompiler pour obtenir le binaire.

      Et pourtant l'AGPL a bien été créé pour qu'il y ait un retour des modifications faites sur un logiciel libre hébergé.. Entre les doutes qu'on peut imaginer sur un service libre et les certitudes qu'il y a sur un service proprio, il y a un juste milieu. Et au milieu il a y bien les apinc.org et tuxfamily.

    • [^] # Re: Free, contrib, non-free

      Posté par . Évalué à 2.

      Sous Debian, un logiciel est dans le dépôt "free" s'il est libre, dans "non-free" s'il n'est pas libre, et dans "contrib" s'il est libre mais que son seul intérêt est d'utiliser un logiciel non-libre.

      J'ai toujours cru que contrib c'était être libre mais dépendre de briques non-libre.

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # Projets libres

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Gnome, KDE, Ubuntu, Firefox et d'autres projets massifs de ce type n'existent pas seulement pour défendre une idée, mais aussi pour exister, c'est à dire attirer une masse critique d'utilisateurs et être considéré comme "le meilleur" ou "un des meilleurs" dans leurs domaines, ou à défaut une alternative crédible.

    L'éducation par la privation n'est pas forcément la meilleure éducation. Il est peut-être (c'est loin d'être garanti) plus facile de sensibiliser aux notions de données personnelles des gens qui utilisent déjà des outils libres, peut-être sans savoir ce que ça signifie, mais qui les trouve "bons", ou qui ont des amis/voisins qui les trouvent bons. Peut-être par une forme d'effet d'engagement.

    L'autre avantage de cette approche, est que ça remet en avant l'utilisation d'outils locaux pour se connecter à des services distants, ceci permettant de continuer à utiliser des services google ou live, sans se connecter sur le web.

    Après, c'est vrai que la façon dont c'est intégré dans Gnome crée une forme de tentation : en deux clics, si on a un compte gmail, ou wlive, on peut avoir tous ses contacts, mails etc. On se sent presque frustré de ne pas en avoir.

  • # C'est quoi un service libre ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Un service (web ?) basé sur des logiciels libres ?
    Un service basé sur des logiciels libres et ce service gratuit ?
    Un service basé sur des logiciels libres et ce service gratuit et décentralisé ?
    Un service modifiable ?

    ?

  • # Epiphany

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Dans un genre similaire mais à mon avis bien plus problématique, la version Gnome 3.4 d'Epiphany (alias Web) ne propose pas de configurer un moteur de recherche par défaut, ne proposant que Google.

    C'est dommage car Web me semble pouvoir devenir intéressant.

    • [^] # Re: Epiphany

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      En même temps, vouloir configurer quelque chose sous Gnome…

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Epiphany

      Posté par . Évalué à 4.

      Il le peut depuis toujours, mais pas depuis les préférences. C'est dans dconf soit en GUI avec dconf-editor, soit en cli avec dconf write.

      L'entrée est /org/gnome/epiphany/keyword-search-url, pour ma part j'y ai mis https://duckduckgo.com/?q=%s.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Epiphany

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        C'est vrai qu'un réglage de ce genre n'a rien à faire dans les préférences du logiciel :-)

        Bon, je continue avec KDE ;-) c'est parfois le bordel, mais au moins on peut régler.

        Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

        • [^] # Re: Epiphany

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est vrai qu'un réglage de ce genre n'a rien à faire dans les préférences du logiciel :-)

          J'imagine que le public visé n'est pas le même. GNOME se destine à des gens qui n'y connaissent rien et ne se poseront jamais ce genre de question, il est donc normal de ne pas mettre en avant ce genre de chose.

          Après, celui qui a vraiment envie d'aller plus loin peut le faire, tout est dans Dconf. C'est un peu comme les modes simple et avancé de GNOME 1.4.

          au moins on peut régler.

          Ben GNOME aussi, c'est ce que j'ai expliqué.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Gnome Online Accounts et OwnCloud

    Posté par . Évalué à 3.

    Il y a quand même un ticket d'ouvert sur le BugZilla de gnome.
    Pour le moment ce n'est pas intégré mais ça va arrivé…

    Src: https://bugzilla.gnome.org/show_bug.cgi?id=660573

    • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Et ensuite tu vas te connecter sur quelle instance de owncloud ?

      • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        https://owncube.com/ par exemple.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

        Posté par . Évalué à 5.

        la tienne ou une publique j'imagine. Sinon tu proposes un patch si ça ne te convient pas.

      • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

        Posté par . Évalué à 2.

        Je pense qu'on devrait pouvoir mettre un champ pour spécifier l'adresse du service… ça devrait être jouable, non?

        • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          Et la michu elle saisie https://owncube.com/ dans le champ ?

          • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

            Posté par . Évalué à 4.

            à ton avis elle fait comment la michu pour configurer son smartphone afin de lire ses mails.

            • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

              Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 02/05/12 à 15:09.

              Elle saisie son mail et son password, pourquoi ?

              • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                Posté par . Évalué à 5.

                oups, attention ton commentaire pourrait suggérer que c'est la norme de saisir uniquement son email et son mot de passe, comme sur un tél android avec gmail, encourant par la une pratique non libre. Pourtant dans la majorité des cas, avec une autre adresse email on rajoute l'adresse du serveur imap ou pop.

                Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Pourtant dans la majorité des cas, avec une autre adresse email on rajoute l'adresse du serveur imap ou pop.

                  Bin non, tu vas sur "internet" sur le site de ton fournisseur et tu rentres adresse et mot de passe. Ha oui tiens faut rentrer l'adresse dans la barre d'URL, euh ah non je suis con, juste le nom du fournisseur dans google et tu cliques sur le premier résultat :)

                  Après ça dépend de l'idée que l'on peut se faire de Me Michu…

                • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  encourant par la une pratique non libre

                  Gni? Ca n'a rien à voir. On peut très bien faire du 100% libre. Le tout est de faire du libre intelligent, et pas du libre sadique pour le plaisir de faire chier l'utilisateur.

                  Pourtant dans la majorité des cas, avec une autre adresse email on rajoute l'adresse du serveur imap ou pop.

                  Logiciel de messagerie de merde si en 2012 tu dois encore te farcir les serveurs à rentrer à la mano.
                  Avec Thunderbird, je rentre mon adresse email sur mon serveur perso à moi (bon, OK, chez OVH en fait), il retrouve tout seul les serveurs IMAPS et SMTPS. Encore heureux, on n'est plus en 1990.

                  C'est vraiment de la connerie de faire chier l'utilisateur final avec ce charabia de serveurs. On n'est plus en 1990 avec que des geeks utilisateurs!

                  • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Dans la mesure ou la détection automatique peut ne pas marcher, je ne vois pas l'intéret de ne pas fournir l'information aux utilisateurs, si ce n'est de facturer un appel au SAV du FAI => le FAI te met sur le dos le dysfonctionnement pour te factuere l'appel.

                    Après, si on peut s'en passer dans 90% des cas, c'est bien, mais ne pas fournir cette info ne serait pas judicieux (ne serait-ce que pour controler que le client mail est bien paramétré en cas de dysfonctionnement).

                    • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Dans la mesure ou la détection automatique peut ne pas marcher, je ne vois pas l'intéret de ne pas fournir l'information aux utilisateurs,

                      Trop d'information tue l'information. Alors on peut toujours la mettre, mais en petit, pas dans la page principale.
                      Désolé, mais aujourd'hui on ne file pas 50 kg de doc "au cas où ça ne fonctionne pas". Ce genre de chose doit, de nos jours être invisible. C'est vraiment pour le plaisir de faire chier les gens sinon (et par la même occasion militer pour les webmails plus simples)

                      Après, si on peut s'en passer dans 90% des cas, c'est bien

                      Après, si le responsable du domaine ne met pas imap.example.com et smtp.example.com pour un service à destination du grand public, c'est un idiot (ou un adorateur des webmails qui veut pourrir la vie des utilisateurs).

                      Tu ne veux de problèmes à la hotline? File des noms de serveurs "standards".

                      • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Trop d'information tue l'information. Alors on peut toujours la mettre, mais en petit, pas dans la page principale.

                        Il y a en général dans tout mode d'emploi qui se respecte un truc du genre "en cas de problème" avec la liste des choses à vérifier. Cette info pourrait y avoir sa place, ou dans une annexe.

                        Désolé, mais aujourd'hui on ne file pas 50 kg de doc "au cas où ça ne fonctionne pas".

                        Par contre on peut te fournir les informations de base que tu dois vérifier, et le paramétrage du client en fait partie. Après si l'utilisateur lambda ne sait pas quoi en faire, il appelle la hotline, mais ce n'est pas une raison pour cacher l'info aux autres.

                        • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                          mais ce n'est pas une raison pour cacher l'info aux autres.

                          Salauds de navigateurs web qui me cachent que le web, c'est sur le port 80 pour HTTP (pire aujourd'hui, ils cachent "http://" ce qui fait autant hurler d'ailleurs). Pareil pour les clients FTP, IRC, Jabber etc…
                          La, c'est pareil : ce n'est pas caché, c'est juste inutile si tu as correctement configuré ton nom de domaine et tes serveurs avec des noms connus autant que "http = port 80".

                          • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                            Posté par . Évalué à 0.

                            Aucun rapport, mais avec toi on est habitué.

                            • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                              Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 02/05/12 à 18:07.

                              Faute d'argument, hop une petite attaque personnelle.

                              Le problème est qu'il y a un rapport. Mais comme les geeks veulent garder leur "connaissances", il n'est pas question de faire simple pour les autres. Si, c'est pareil, ce sont des noms "connus", comme pour des ports "connus". Alors certes pour les serveurs mails on a mis des années avant d'accepter la simplicité, alors maintenant si on pouvait arrêter de faire compliqué… Et ne donner des détails techniques que si on ne fait pas standard, comme on dit que le serveur web est sur le port x uniquement si x n'est pas 80.

                              Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, balancer une tonne de technique à un simple utilisateur, sous je ne sais quelle excuse.

                              • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                                Posté par . Évalué à 1.

                                Faute d'argument, hop une petite attaque personnelle.

                                Non, juste que je n'ai pas le temps de jouer.

                                Le problème est qu'il y a un rapport.
                                Non, aucun rapport. C'est un peu comme si tu me disais que tous les numéros pour joindre la messagerie vocale de ton mobile était le même partout. Ceci est loin d'être le cas.

                                • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                  C'est un peu comme si tu me disais que tous les numéros pour joindre la messagerie vocale de ton mobile était le même partout. Ceci est loin d'être le cas.

                                  C'est un peu comme si tu me disais que tout les sites en HTTP étaient sur le port 80. Ceci est loin d'être le cas (et c'est vrai : pas mal de sites ne sont pas sur le port 80). Mais les navigateurs web n'en ont rien à foutre, par défaut port 80, et les masos ajoutent le port si différent de 80.

                                  Retour à la case départ : mauvais fournisseur, changer fournisseur. Et comment faire compliqué quand on peut faire simple. Tu n'as toujours pas d'argument pour le "devoir" de faire compliqué et chier l'utilisateur final avec de l'argot.

                                  • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    Tu n'as toujours pas d'argument pour le "devoir" de faire compliqué et chier l'utilisateur final avec de l'argot.

                                    L'éduquer ? Élever le niveau de l'humanité entière par la connaissance partagée. Dans l'esprit des Lumières quoi.

                                    • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                                      Drôles de connaissances… Chacun son truc. Après il ne faut pas s'étonner que les gens regarde les libristes/linuxiens (certains) comme des gens bizarres : ils veulent avoir des connaissances hyper-pointues sur tout. Sauf que le cerveau humain n'est pas capable d'avaler tout, et le nom de domaine du serveur IMAP est vraiment la dernière chose "importante" à apprendre.

                                      Tu m'étonnes qu'avec ce genre d'explication on se fasse dire "sont vraiment bizarres ces gens, bon alors comment on utilise l'outil s'il te plait, toi qui va répondre à mon besoin plutôt que l'autre qui veut m’enseigner des trucs complètement inutiles".

                                      D'un côté, les éditeurs qui réussissent font des choses simples, de l'autres certains se posent des questions sur pourquoi les gens ne veulent pas se faire chier à apprendre des choses inutiles.

                                      • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                                        Posté par . Évalué à 1.

                                        Chacun son truc comme tu dis. Je me contenterai de te sortir cette vieille citation : "Pêche un poisson pour quelqu'un tu le nourriras un jour, apprend lui à pêcher tu le nourriras pour sa vie entière".

                                        Voilà, pas d'autre argument, tu m'a vrillé le cerveau :)

                                      • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                        D'un côté, les éditeurs qui réussissent

                                        Ils réussissent parce qu'ils se font de l'argent, ou parce qu'ils se font un nom. Moi, ce que j'aimerais, c'est faire en sorte que tout le monde puisse comprendre comment ça marche "là-derrière", parce que c'est intéressant (d'après moi au moins).

                                        Si je dois dire à Michu que ya pas besoin de comprendre et qu'il faut juste faire sans réfléchir, alors c'est que j'aurais raté. Peut importe ce que les autres en pensent. Certes, elle pourra utiliser le service; mais pour moi les choses ne s'arrêtent pas là.

                                        • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                          parce que c'est intéressant (d'après moi au moins).

                                          Je ne sais pas ce que tu trouves d’intéressant à apprendre par coeur un nom de machine car les informaticiens derrière ne sont pas foutu de se mettre d'accord.
                                          Non, ce n'est pas intéressant du tout.

                                          Si je dois dire à Michu que ya pas besoin de comprendre et qu'il faut juste faire sans réfléchir, alors c'est que j'aurais raté.

                                          Donc tu t'interesses à comme TOUT fonctionne? Je ne sais pas comment tu fais avec que 24 heures par jour, moi je ne sais pas faire, et je fais un tri. Je comprend tout à fait que la majorité des gens trient le nom d'un serveur de mail, comme toi tu filtres d'autres domaines. J'espère que tu sais comment fonctionne chaque pièce de ta voiture, comment est faite ta maison, chaque équipement de ta maison, que tu connais par coeur toute la littérature de toute la planète pour venir faire la morale sur un nom de serveur de mail… Non, je ne le crois pas.

                                          Que certains s'y intéresse, qu'ils se documentent, mais désolé, pour les autres, ben le but est que ça fonctionne.

                                          • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                            Je ne sais pas ce que tu trouves d’intéressant à apprendre par coeur un nom de machine

                                            Oui, ça, c'est inutile. Je pensais plutôt à comment le système de mail marche, et pourquoi il faut mettre un nom de machine dans la case. Si tu as compris ça, en effet, connaitre son nom exact est inintéressant.

                                            Donc tu t'interesses à comme TOUT fonctionne?

                                            Si possible, oui.

                                            Je ne sais pas comment tu fais avec que 24 heures par jour, moi je ne sais pas faire, et je fais un tri.

                                            Tout pareil !

                                            venir faire la morale

                                            Oh… Je ne pensais pas à ça, juste apporter mon point de vue pour dire que non, tout le monde ne veut pas juste que ça fonctionne. Je vois mal comment on peut donner la morale avec des commentaires écrits sur un site web, en étant aussi indirect que peut l'être une conversation par écrit. Si j'ai pu paraître condescendant, j'en suis désolé =]

                                            Que certains s'y intéresse, qu'ils se documentent, mais désolé, pour les autres, ben le but est que ça fonctionne.

                                            Oui, mais j'ose espérer que certains ont un peu plus de curiosité que ça, justement.

                                            En fait, si j'ai bien compris ton point de vue : la technique (entre autres) est un domaine bien vaste, tellement vaste que comprendre chaque rouage demanderait un temps pas possible. Si quelqu'un veut s'en servir, c'est compréhensible qu'on l'aide en lui simplifiant certaines étapes.
                                            Le problème, si problème il y a, c'est que c'est justement tellement compliqué que le débutant va devoir compter sur celui qui sait pour un bout de temps. Et c'est cette dépendance qui me chagrine. Si c'est pour un truc aussi inutile que le nom de la machine, Google me suffira; Si c'est pour savoir pourquoi je peux plus envoyer de mail depuis Thunderbird, c'est un peu plus compliqué.

                                    • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                                      Posté par . Évalué à 4.

                                      Surtout qu'on ne parle pas de faire compliqué et cher pour l'utilisateur : on parle simplement de fournir une information qui peut servir en cas de problème avec l'automatisme. Et j'ai montré plus bas que ce qui est "évident" pour lui ne l'est pas forcément dans la réalité, et que sa "norme" a déjà un défaut.

                                  • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                                    Posté par . Évalué à 3.

                                    C'est un peu comme si tu me disais que tout les sites en HTTP étaient sur le port 80. Ceci est loin d'être le cas (et c'est vrai : pas mal de sites ne sont pas sur le port 80). Mais les navigateurs web n'en ont rien à foutre, par défaut port 80, et les masos ajoutent le port si différent de 80.

                                    Encore une fois, rien à voir. Lorsque tu lis al RFC tu constates que le port par défaut y est défini :

                                    HTTP communication usually takes place over TCP/IP connections. The
                                    default port is TCP 80 [19], but other ports can be used.

                                    Quand je regarde la RFC de pop3 par exemple, je ne vois rien de tel de défini concernant les noms DNS, et je suis sur que je ne trouverai rien de tel dans la RFC IMAP. Mais si tu trouves quelque chose de normé quelque part, je suis preneur de l'info.

                                    A la limite, si tu me tenais le même discours sur le www d'une URL, pourquoi pas, mais là ton argument sur le port 80 ne tient pas. Et je ne suis pas sur que les navigateurs tentent de contacter un site en www si tu ne le précise pas dans la barre d'URL : il me semble que si tu arrives à contacter un site www.toto.com en mettant toto.com, c'est parce que le DNS te redirige, mais je peux me topmper.

                                    • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                                      Et je ne suis pas sur que les navigateurs tentent de contacter un site en www si tu ne le précise pas dans la barre d'URL

                                      Non, mais les sites gérés par des non intégriste du www redirigent example.com sur le www.example.com

                                      Après, vous faites comme vous voulez, le nom du serveur reste la problématique des admins (et des programmeurs des clients mails), et si vous ne voulez pas simplifier la vie de l'utilisateur, l'utilisateur utilisera autre chose que votre logiciel (et/ou votre serveur). Quelque soit votre argumentation.

                                      • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                                        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 02/05/12 à 18:58.

                                        Non, mais les sites gérés par des non intégriste du www redirigent example.com sur le www.example.com

                                        Ça me rappelle une anecdote assez ancienne. J'ai une fois filé l'URL d'un site à moi à une personne. Peu de temps après elle m'a dit : "J'ai pas réussi à accéder à ton site". Et oui l'URL était de la forme http://foo.free.fr, la personne avait tapé http://www.foo.free.fr :/

                                        Une solution que je n'ai pas appliquée mais à laquelle j'ai pensé à l'époque : mon prochain username chez free ce sera www.truc :)

                                      • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                                        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 02/05/12 à 19:03.

                                        Donc aucun rapport avec le port 80, comme je te le disais depuis que tu m'as sorti cet argument foireux.

                                        Non, mais les sites gérés par des non intégriste du www redirigent example.com sur le www.example.com

                                        Donc si je suis ton raisonnement et que je le pousse jusqu'au bout, les non-intégristes du .com devraient aussi avoir un domaine en .fr, en .eu, en .tous-les-tld-qui-existent pour simplifier la vie des utilisateurs, et les navigateurs devraient essayer tous les TLD possibles et imaginables, pour qu'ils n'aient qu'à taper google dans la barre d'URL ?

                                        Et sinon, quand est-ce que tu réponds aux incohérences de ta "norme" sur pop3 et imap ?

                                      • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                        Non, mais les sites gérés par des non intégriste du www redirigent example.com sur le www.example.com

                                        C'est très loin d'être lié aux intégristes, la plupart des sites que j'ai rencontré qui me posait le problème, c'était un oubli/une impétence de l'admin du site.

                                        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                          • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Effectivement le rapport s'il existe est plus que ténu.

                            Je connais certains dino de l'informatique que disent "Lance internet" pour dire "Lance IE" ou en vérité "Lance un navigateur web" je n'ai pas l'outrecuidance de les reprendre à chaque fois et en fait je m'en fou, je comprends ce qu'ils veulent dire.

                            C'est pas une raison pour ne pas les reprendre si l'occasion se présente, mais c'est encore moins une raison pour les rabaisser, en leur montrant combien il ne sont plus à la page, avec des phrases du genre : "c'est juste inutile si tu as correctement configuré ton nom de domaine et tes serveurs avec des noms connus".

                          • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                            La, c'est pareil : ce n'est pas caché, c'est juste inutile si tu as correctement configuré ton nom de domaine et tes serveurs avec des noms connus

                            C’est quoi un nom connu ? « Gmail » ?

                            • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              C’est quoi un nom connu ? « Gmail » ?

                              Gni?
                              Serveur pop3 : pop3.tondomaine.com
                              Serveur imap : imap.tondomaine.com
                              Serveur smtp : smtp.tondomaine.com

                              Remplace "tondomaine.com" par ce que tu veux (gmail.com si tu as envie, ça… Marche! leurs admins sont des surdoués)
                              Oui, je sais, c'est vachement dur pour un administrateur système de faire ça… C'est un truc que seuls des experts peuvent faire. Ou alors, n'importe quel admin système sauf quelques réfractaires à la simplicité et/ou sadiques.

                              Vraiment trop dur.

                              • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                                Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 02/05/12 à 18:32.

                                Serveur pop3 : pop3.tondomaine.com

                                Yen a qui mettent pop.tondomaine.com Comme quoi ce n'est pas aussi simple que tu le dis.

                                Serveur imap : imap.tondomaine.com

                                Et pourquooi pas imap4.tondomaine.com ? Et hop, une incohérence dans ce que tu considères comme "connu".

                              • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                                Serveur imap : imap.tondomaine.com
                                Serveur smtp : smtp.tondomaine.com

                                Ce serait beau si c’était vrai. En pratique, on trouve beaucoup de mail.example.com, mais surtout de tout et n’importe quoi. D’où ma remarque, il n’y a pas de règle ni d’usage commun contrairement à ce que tu dis. Quand je vois les noms des serveurs SMTP des FAI locaux de ma province canadienne, j’échoue à en extraire une quelconque logique.

                                D’ailleurs Thunderbird, le magique MUA qui détecte les serveurs tout seul, embarque une liste des gros serveurs et la configuration qui va avec. Dès que tu sors de ce qu’il connaît, il y va comme un sale à tester un nombre de combinaisons hallucinant juste pour faire croire que c’est simple. C’est tellement simple, qu’il faut faire très attention pour désactiver à temps cette fonctionnalité avant qu’il ne lance sa recherche quand tu veux configurer un domaine qu’il ne connaît pas. Si tu le laisses faire, tu en as pour des plombes à attendre qu’il finisse toutes ses combinaisons (pour un simple nom avec mail.example.com utilisé pour tous les protocoles), et encore, c’est en espérant qu’aucun fail2ban ne tourne sur le serveur… s’il y en a un, ta conf’ automatique n’aboutira jamais de toute façon.

                • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                  Posté par . Évalué à 1.

                  C'est une insuffisance des protocoles POP et IMAP de ne pas permettre l'autodétection des serveurs. En rentrant bob@linuxfr.org, je voudrais que, en me connectant à linuxfr.org sur un port prédéfini, il me redirige vers le vrai serveur mail. Ce qu'il ne fait pas, et oblige à découvrir le service à la main. Avec exceptions si nécessaire, comme on fait avec http pour se connecter sur un port autre que le 80.

                  • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    C'est quoi l'intérêt de réserver un port la configuration? Si le serveur de mail n'est pas sur le serveur renseigné, c'est qu'on ne voulait pas laisser accessible se port, sinon on utiliserait un service qui fait la redirection en interne Autant obliger d'avoir le port 143 de libre sur le serveur mais ça serait une sacrée limitation.

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                Posté par . Évalué à 4.

                Dans l'adresse email, il n'y pas un domaine qui détermine le fournisseur, au hasard @owncloud.com ?

                Ben voilà, t'as trouvé comment Mme Michu va faire : comme avant.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

                  Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 02/05/12 à 16:06.

                  Ben voilà, t'as trouvé comment Mme Michu va faire : comme avant.

                  Et c'est bien là le problème. Quand va-t-elle enfin comprendre que c'est comme à vent qu'elle doit faire !

      • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

        Posté par . Évalué à 1.

        Ekiga je crois, te propose de créer un compte SIP chez eux si tu en a pas déjà.
        Pourquoi pas faire la même chose? Proposé un/des prestataire(s) tiers avec conf auto.
        Ou une conf manuel pour les "geek" ou Mr MichouGeek père d'un Geek qui utilise l'instance de sa progéniture.

        Après à trop être assisté on se retrouve avec des plug-in GTalk/Facebook dans pidgin qui sont simplement des alias a des conf XMPP…

    • [^] # Re: Gnome Online Accounts et OwnCloud

      Posté par . Évalué à 3.

      Bon, allez, je vais zieuter ça ce soir et voir si on peut faire leur filer un patch pour owncloud. Si c'est vraiment du webdav, caldav et carddav, ça devrait être jouable de faire un truc rapide en python ou vala.

  • # Délice de l'ironie

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Ironie d'avoir un email @gmail et son compte jabber ( cf le lien "jabber id" ) et de râler sur l'intégration avec Google…

  • # Ubuntu One

    Posté par . Évalué à -5.

    Il me semble que Canonical tend à réduire l'écart dans ce domaine, ce n'est certes pas totalement "libre" mais au moins ce n'est pas "gratuit en échange de tes données personnelles".

    Bon maintenant, ils gâchent tout avec Unity :/. Comme si dans le libre, il est nécessaire de se rajouter un piano sur le dos pour que ça ne soit pas parfait ou trop facile.

  • # Commentaire sur ton blog

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Pourquoi une alternative libre serait obligatoirement austère, dépassée et déconnectée des besoins du
    grand public ?

    Je voulais répondre à cette question :)

    Le libre, ce qu'il implique: la liberté, ce n'est pas quelque chose de facile, ca se mérite, il faut se battre pour, faire des concessions… Cela s'applique aussi au logiciel libre…

    Donc non, le libre n'est pas déconnecté, mais de par son fonctionnement, il ne peut répondre à une demande passive du grand public… Par contre, pour les gens qui veulent faire des efforts pour leur liberté, le libre répond à leurs besoins, je le vois autour de moi avec des gens qui pourtant sont ni informaticiens, ni geeks…

    • [^] # Re: Commentaire sur ton blog

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Merci pour cette réponse constructive même si je ne suis pas tout à fait d'accord, car je constate qu'il faut faire beaucoup plus de concession maintenant qu'il y a 10 ans. Mais bon je pense quelqu'un est capable de sortir le graal qui fera faire un bond à tout l'écosystème libre.

      • [^] # Re: Commentaire sur ton blog

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        qu'il faut faire beaucoup plus de concession maintenant qu'il y a 10 ans.

        Si tu me trouves une distrib aussi utilisable que Ubuntu 12.04 y'a 10 ans, je veux bien un nom…

        Parce que du temps de KDE 2.0 et Gnome 1.4/E16, c'était quand même pas la joie…

        A l'époque j'installais des Linux au petits oignons et y'avait toujours un truc qui faisait chier (driver, bug logiciel, …)… C'est quand même beaucoup mieux aujourd'hui…

      • [^] # Re: Commentaire sur ton blog

        Posté par . Évalué à 6.

        C'est un peu idiot ce que tu dis. Tout ce qu'on pouvait faire à l'époque, on le peut toujours maintenant. On n'a donc rien perdu.

        Faudra que tu m'expliques le genre de concessions dont tu parles…

        • [^] # Re: Commentaire sur ton blog

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Oui on peut faire la même chose qu'avant ni plus ni moins, Il y a juste qu'en face les choses on un peu avancé en 10 ans :)

          • [^] # Re: Commentaire sur ton blog

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Faudra que tu m'expliques le genre de concessions dont tu parles…

            Il y a juste qu'en face les choses on un peu avancé en 10 ans :)

            Ben stp, tu peux expliquer le genre de concessions dont tu parles ? Qu'est-ce qu'il y a en face dont tu dois te priver sur une ubuntu 12.04 par exemple ?

          • [^] # Re: Commentaire sur ton blog

            Posté par . Évalué à 2.

            Du côté des OS, les os libres ont aussi avancés. Et vu le retard qu'avaient les os proprios c'est difficile d'avoir peur.

  • # Du libre centralisé ?

    Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 03/05/12 à 16:58.

    Que le libre ne soit pas foutu de proposer ses propres services en ligne, en arrive à ça sans que ça ne lance un semblant de réaction me désole au plus haut point, c'est pathétique.

    Bon, j'arrive un peu après la bataille, tout a déjà été écrit mais peu importe…

    Internet a été conçu comme un réseau a-centré. Les libristes, dans leur grande majorité (du moins c'est mon ressenti) se battent pour que sa structure reste dans cette logique afin de conserver une relative équité (neutralité du net, toussa).

    Alors oui ça peut paraître has been de passer du temps à monter soit-même ses solutions afin de conserver le contrôle de ses données quand des services prêts à l'emploi existent, cependant c'est le seul moyen d'arriver au but recherché.

    Proposer une grosse structure, qui soit à l'image des services google & co. mais sponsorisé par une organisation libre quelconque pour rassurer, c'est admettre qu'on est d'accord pour se contenter d'un oligopole plutôt que d'un monopole et faire au passage une croix sur toute notion de liberté, tu ne trouves pas ?

    • [^] # Re: Du libre centralisé ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 03/05/12 à 21:33.

      Alors oui ça peut paraître has been de passer du temps à monter soit-même ses solutions afin de conserver le contrôle de ses données quand des services prêts à l'emploi existent, cependant c'est le seul moyen d'arriver au but recherché.

      Quel est le but recherché ? Quand je vois l'évolution de GNOME, voir un peu KDE, j'ai plutôt l'impression qu'ils souhaitent toucher un plus grand public hors des geeks… Et ce n'est pas la simplification de GNOME à chaque version majeure qui dira le contraire. Je n'ai donc pas vraiment l'impression que le but recherché soit de toucher des michus et qu'en même temps ils et elles doivent s'auto-héberger…

      Proposer une grosse structure, qui soit à l'image des services google & co. mais sponsorisé par une organisation libre quelconque pour rassurer, c'est admettre qu'on est d'accord pour se contenter d'un oligopole plutôt que d'un monopole et faire au passage une croix sur toute notion de liberté, tu ne trouves pas ?

      Non, je ne trouve pas que laisser un plus grand public sans alternative à GMail ou Hotmail ait un quelconque rapport avec la notion de liberté. Ils ont la liberté de se débrouiller tout seul .. drôle de notion de la liberté. Les logiciels libres ont pourtant été créé pour proposer une alternative libre au propriétaire, je ne vois pas en quoi des services libres ne pourraient pas faire de même. Quelle liberté serait donc perdue si on accède à un service libre via un protocole standard et ouvert et stocker ses données dans un format libre, ouvert et extractible, le tout géré par une organisation du libre ?

      Si notre seul réponse pour ce plus grand public visé par GNOME, est qu'il doit monter ses propres solutions et donc devenir informaticien, ou bien en payer un, il y a de quoi sourire.

      Pour la "problématique" du centralisé tu aura peut être remarqué que d'autres ne s'accordent pas avec ton argument, car ils suggèrent de monter son propre service, centralisé, et d'envoyer un patch à GNOME :)

      • [^] # Re: Du libre centralisé ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Quelle liberté serait donc perdue si on accède à un service libre via un protocole standard et ouvert et stocker ses données dans un format libre, ouvert et extractible, le tout géré par une organisation du libre ?

        Aucune, le principale problème d'un service "libre" (kézako ? en te lisant ça voudrait dire juste basé sur du libre, mais rien à voir avec les 4 libertés) c'est un problème de financement… google, microsoft et apple ont des ressources financières que les organisations du libre n'ont simplement pas, il est hypocrites de leur demander de supporter financièrement une telle chose seul… Et si c'est payant, ben les suscités ayant déjà des ressources le font gratuit, ça marchera pas.

        • [^] # Re: Du libre centralisé ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Il faut arrêter de dire que les services centralisés comme ceux que fournissent Google, Apple ou Microsoft sont gratuits. C'est tout simplement faux. Utiliser les services fournis par Google par exemple se paient bien trop cher à mon gout.

          • [^] # Re: Du libre centralisé ?

            Posté par . Évalué à 3.

            Tu dis ça parce que tu te sens violé à chaque fois que tu fais une recherche dans google ?

          • [^] # Re: Du libre centralisé ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Ils sont gratuits dans le sens où tu ne débourses pas de l'argent… dans le sens où tu vends ton temps de cerveau, ton email et ta vie privée, ok ils ne sont pas gratuits. Mais ce genre de choses, les gens le donnent volontiers, l'argent que tu sors de ton portefeuille moins… surtout si dans la balance entre le service libre et le service centralisé des grands, c'est argent contre pub, les gens vont pas choisir là où l'on paye.

            Et si un service libre utilise les même moyens de financement (ie: la pub profilée), je vois pas en quoi c'est mieux qu'il soit "libre", ni en quoi il le serait.

            • [^] # Re: Du libre centralisé ?

              Posté par . Évalué à 3.

              Ils sont gratuits dans le sens où tu ne débourses pas de l'argent…dans le sens où tu vends ton temps de cerveau, ton email et ta vie privée, ok ils ne sont pas gratuits.
              Si c'est gratuit c'est que ça ne coute rien. Si je te propose de repeindre la façade de ta maison pendant que tu pars en vacances, mais que, en échange, je te demande de me laisser habiter ton domicile et de profiter de ta piscine, TV, frigo, bières, vin, etc … pendant que tu n'es pas là, considèrerais-tu que je te fais ça gratuitement ?

              • [^] # Re: Du libre centralisé ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Tu compares des poules et des pommes… Le fait est que tu ne débourses pas un centime pour accéder aux services google/microsoft etc.

                • [^] # Re: Du libre centralisé ?

                  Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 04/05/12 à 10:15.

                  Bon, reprends mon exemple sans le fait que je me serve dans tes réserves et c'est la même chose. Tout ce que je veux souligner, c'est qu'un autre mot que gratuit serait mieux appropié pour ces services, mais je n'en vois pas. Parce q'en fait il s'agit d'une espèce de troc. Et un troc ce n'est pas gratuit, même si tu ne payes pas avec de l'argent.

                  • [^] # Re: Du libre centralisé ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Je suis bien d'accord mais le problème n'est pas là.

                    Le fait est que ce genre de gratuité/troc/shmilblick, les gens l'acceptent… mais j'ai un GROS doute sur le fait qu'ils acceptent de payer avec du vrai argent de leur portefeuille pour un service libre.

                    Et si la seule solution est que le service libre adopte un financement à la "gratuité/troc/shmilblick" du même genre, je ne vois pas l'avantage que ce service a à être "libre" (il est libre dans quel sens alors ??)

                    • [^] # Re: Du libre centralisé ?

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Je suis bien d'accord mais le problème n'est pas là.

                      Quelque part, le problème est bien là. Il faut juste pousser un peu le raisonnement. Je m'explique :
                      - Les gens considère les services à la Google, Microsoft ou même Facebook comme "gratuits" parce qu'ils ne payent pas d'abonnement. En échange, elles disposent des données personnelles que leurs utilisateurs leur confient soit pour faire de la pub ciblée, soit pour revendre ces infos afin de financer leurs infrastructures Nous sommes d'accord là dessus ( à noter également que chez certains fournisseurs, ces services servent également de produit d'appel et que le service est financé par la vente d'autre produits plus ou moins mis en valeur par le service).
                      - pour qu'une entité libre puisse fournir le même genre de service, il faudrait quelle fasse payer celui-ci à ses clients, ou qu'elle adopte le même modèle économique de troc de vie privée ou de temps de cerveau disponible. Comme toi je suis d'avis que si elle adopte le même modèle économique, ça ne sert a rien et elle ne vaut pas mieux que les autres.
                      - pour toi les gens ne sont pas prêts à payer pour ce genre de service parce qu'à côté on leur offre un service "gratuit". Or je suis certain que si le service a une réelle valeur ajoutée, les gens seraient prêts à payer. Il n'y a qu'à voir par exemple les chaines payantes qui marchent parce qu'elles offrent quelque chose en plus. Pour moi, la valeur ajoutée d'un service "libre" pourrait être justement le respect de la vie privée. Alors certes, aujourd'hui, les gens ne sont pas prêts à payer en échange du respect de leur vie privée, mais c'est tout simplement parce qu'elles n'ont pas réellement conscience de ce que leur coûte le modèle actuel. Et justement, l'un des moyens de leur faire prendre conscience de ça, c'est justement de ne pas parler de gratuité pour ces services, et de rétablir la vérité à propos de ceux-ci.

                      En conclusion je pense qu'à la base nous sommes d'accord, mais que tu ne vois pas l'intérêt de ne pas mettre en évidence le côté non-gratuit de services non-payants, alors que moi je suis d'avis que cet aspect a de l'importance.

            • [^] # Re: Du libre centralisé ?

              Posté par (page perso) . Évalué à -1.

              Ils sont gratuits dans le sens où tu ne débourses pas de l'argent

              Ce n'est pas tout à fait juste. On ne paye pas directement google parce que les véritables clients de google sont les annonceurs. Ces annonceurs payent donc google en budget publicité. Hors on sait bien maintenant que le coût de la publicité est répercuté sur le prix des produits (logique en somme). Donc on paye bien, en argent, et de manière indirect et mutualisé sur une grande masse de population, l'accès et l'existence des services google.

              • [^] # Re: Du libre centralisé ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                Faut arrêter de la jouer "oui-oui"… ce coût indirect est toujours là. Entre un service "gratuit" ou tu ne dépenses aucun fric en direct et un service payant en direct pour la même chose… je sais où les gens vont… Alors oui dans le meilleur des mondes parfait de ouioui ça se passerait pas comme ça, y aurait pas de pub et tout serait libre mais c'est pas comme ça.

                Alors oui ce coût indirect existe et donc ça ne sert à rien d'utiliser celui-ci pour dire que non les gens payerait si on leur ouvrait les yeux. Les gens le savent et ce coût indirect ils l'acceptent mieux que "sort des pépettes ici et maintenant pour utiliser ce service".

      • [^] # Re: Du libre centralisé ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Quel est le but recherché ? Quand je vois l'évolution de GNOME, voir un peu KDE, j'ai plutôt l'impression qu'ils souhaitent toucher un plus grand public hors des geeks… Et ce n'est pas la simplification de GNOME à chaque version majeure qui dira le contraire.

        Pourquoi tu me parles de GNOME ? La citation initiale tirée de tes propos (et mon texte en découlant, du coup) généralise sur le libre, pour la forme je la remets :

        Que le libre ne soit pas foutu de proposer ses propres services en ligne, en arrive à ça sans que ça ne lance un semblant de réaction me désole au plus haut point, c'est pathétique.

        Bref, continuons :

        Quelle liberté serait donc perdue si on accède à un service libre via un protocole standard et ouvert et stocker ses données dans un format libre, ouvert et extractible, le tout géré par une organisation du libre ?

        Pas un problème de liberté (comme ça a été dit, rien à voir avec les 4 libertés là), mais un problème de contrôle sur le données. Tu ne sais jamais ce qui peut se passer, si tout est centralisé et que ça ferme comme ça du jour au lendemain, ça pose problème à beaucoup de gens. Si tu héberges ton petit service pour toi et ta bande de potes, si on te coupe ça va vous poser problème, mais l'impact restera bien plus limité (et là je te renvoie à mon message précédent concernant l'aspect a-centré, toussa).

        Si notre seul réponse pour ce plus grand public visé par GNOME, est qu'il doit monter ses propres solutions et donc devenir informaticien, ou bien en payer un, il y a de quoi sourire.

        Alors il n'est toujours pas question de GNOME dans me propos, mais admettons. Comme tu l'as constaté, il est possible avec GNOME d'utiliser des services (google) pour le "grand public" qui ne veut pas faire d'effort (donc du pas libre, pas de contrôle sur ses données).
        Pour le "grand public" qui a envie de garder la main sur ses données et bien oui, il doit passer un peu de temps à se documenter et chercher comment mettre en place une solution qui lui convienne (ou payer quelqu'un pour le faire).
        Donc oui ça nécessite un investissement (personnel, financier ou autre), oui ça se mérite et non ce n'est pas un problème, c'est uniquement une question de volonté, un choix que l'on est prêt à faire ou pas.

        Ça peut très bien comprendre que tu ne sois pas prêt à suivre ce chemin, mais la critique sur le monde du libre n'a pas lieu d'être, car les possibilités existent (sous plusieurs formes).

        Au passage : j'héberge un blog, mes mails, mon serveur xmpp, mon instance d'owncloud et moults autres "services" et pourtant je n'ai jamais fait la moindre étude en informatique, ni ne travaille de près ou de loin dans ce domaine…

        Pour la "problématique" du centralisé tu aura peut être remarqué que d'autres ne s'accordent pas avec ton argument, car ils suggèrent de monter son propre service, centralisé, et d'envoyer un patch à GNOME :)

        Si chacun met en place son propre service chez lui pour lui ça n'a rien de centralisé, d'ailleurs il était bien question de owncloud.
        Si c'est dans le sens do it yourself pour ton service libre centralisé, c'est juste une réaction à un comportement "je critique un bon coup et je me contente d'attendre dans mon coin que quelqu'un se bouge l'arrière train pour mes beaux yeux".

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.