freeruner a écrit 13 commentaires

  • # Une bière ;)

    Posté par . En réponse au journal Quelques musées Bruxellois. Évalué à 3 (+3/-0).

    Si j'avais su que tu venais, je t'aurais offert des bières typique de Belgique et certaines de Bruxelles même :)

    Je suis fans de tes articles dans GLMF (GNU/Linux Magazine France) depuis les débuts surtout sur Gimp :)

    Ce sera pour une prochaine ;)

  • [^] # Re: Krita ?

    Posté par . En réponse au journal Tweak d'interface Gimp à la PS-like pour une transition en douceur vers du libre . Évalué à 2.

    si cela est problématique je veux bien ne plus pouvoir voter avec aucun de mes deux comptes et qu'il n'y a plus aucune application du karma en bien ou en négatif pour moi. Je resterais à zéro pour les deux.

  • [^] # Re: Krita ?

    Posté par . En réponse au journal Tweak d'interface Gimp à la PS-like pour une transition en douceur vers du libre . Évalué à 2.

    En fait , je ne souhaite pas alimenter d'avantage les GAFAM avec mes données personnelles (sachant qu'il les récolates tous azimuts ) . ils ont déjà très probablement une image assez précise de moi et de la manipulation marketing ou autre qu'ils peuvent en faire

  • [^] # Re: Krita ?

    Posté par . En réponse au journal Tweak d'interface Gimp à la PS-like pour une transition en douceur vers du libre . Évalué à 1. Dernière modification le 21/08/19 à 23:13.

    Ce n'est pas une question d'ancien compte ou de nouveau, je suis juste contre l'idée d'une identité unique associé à un compte unique (qui bientôt se lierait à ta carte d'identité et puis à tes empreintes digitales chez les GAFAMs ). Je trouve que nous avons de multiples facettes , normalement j'utilise ce compte ci pour ma facette infographie , art etc. et l'autre pour sujets plus techniques . Je suis contre le totalitarisme de l'identité unique, qui je pense ne reflète pas la personnalité d'une personne et qui de surcroit est la pierre angulaire du capitalisme de surveillance (tous ces croisements de données permettent de retraçés et d'identifié de manière unique une personne pour en manipuler ses préférences, son comportement, l'enfermer dans sa bulle Google , l'inciter à voter pour un partie ou un autre de manière détourner etc. ).

    Même si j'ai tendance à faire confiance à DLFP, ce n'est pas le cas pour les Gafams (surtout lorsqu'il y a des moteurs de recherche derrière )

  • [^] # Re: Krita ?

    Posté par . En réponse au journal Tweak d'interface Gimp à la PS-like pour une transition en douceur vers du libre . Évalué à 1.

    Je me demande si ce mécanisme de taxe tel que prévue, n'a pas pour effet perver de renforcer le monopole et les problèmes qui ont été évoqués précédement.

  • [^] # Re: Krita ?

    Posté par . En réponse au journal Tweak d'interface Gimp à la PS-like pour une transition en douceur vers du libre . Évalué à 0.

    Merci pour le lien, je ne connaissais pas cette taxe, mais en terme d'impôt , je trouve bizarre que du fait que les entreprises payent cette taxe, elles aient un droit acquis par rapport à l'orientation de sa destination indépendemment d'un contrôle par le Parlement , par la Cour des Comptes etc. (enfin un organe législatif ou qui serait dépendant du législatif)

    Si l'on se réfère à la définition de ce qu'est un impôts :

    « L’impôt est une prestation pécuniaire requise des particuliers par voie d’autorité, à titre définitif et sans contrepartie, en vue de la couverture des charges publiques. »

    Elle est obligatoire, contrairement à une souscription, et sans contrepartie directe donc non commerciale. Enfin, il ne s'agit pas d'un emprunt, mais d'un prélèvement définitif. Les impôts ont aussi un caractère récurrent qui les différencient des expropriations et des réquisitions.

    Il faut donc distinguer les impôts des recettes non fiscales d’un État moderne telles que :

    les redevances, telles que la redevance audiovisuelle, les frais universitaires, etc., qui > > sont la contrepartie d’un service effectivement rendu ;
    le revenu tiré des possessions de l'État : redevances domaniales tirées de l’occupation du > > > domaine public, produits des participations de l'État dans les entreprises publiques, ressources géologiques, etc. ;
    les revenus des activités industrielles et commerciales de l'État ;
    le produit des amendes qui, bien qu’inclus dans le budget prévisionnel8, ne naissent pas d’un > prélèvement obligatoire mais de la constatation d’une infraction ;
    l'emprunt.
    

    (…)

    Par exemple en France, les taxes font partie des impôts, mais pas les cotisations sociales. Cette distinction est juridiquement importante car l'impôt fait l'objet d'une loi votée par le Parlement alors que les cotisations sociales sont fixées par décret du gouvernement. Les impôts, avec les cotisations sociales effectives, forment les « prélèvements obligatoires »13. Les prélèvements obligatoires, avec les autres recettes fiscales et non-fiscales, forment les recettes publiques14.

    source > wikipedia

  • [^] # Re: Krita ?

    Posté par . En réponse au journal Tweak d'interface Gimp à la PS-like pour une transition en douceur vers du libre . Évalué à -1.

    (car les entreprises payent aussi la taxe d'apprentissage)

    Je ne vois pas de quoi tu parles, si tu parles des impôts sur le revenus, je trouve que cette affirmation est erronné en ce qui concerne Apple et Adobe au regard de leur pratique fiscale, en effet ces deux entreprises sont les reines (parmis d'autres) de l'évasion fiscale internationale.

    source : Financial times Adobe
    Apple évasion fiscale

  • [^] # Re: Et le vrai besoin est ?

    Posté par . En réponse au journal Tweak d'interface Gimp à la PS-like pour une transition en douceur vers du libre . Évalué à 1.

    faire une transition en douceur de Photoshop vers Gimp

  • [^] # Re: GIMP 2.10 suite

    Posté par . En réponse au journal Tweak d'interface Gimp à la PS-like pour une transition en douceur vers du libre . Évalué à 3.

    surtout que les moinsseurs cela ne veut rien dire , ce sont juste les personnes qui n'étaient pas d'accord avec le commentaires et l'on dès lors exprimé par un vote négatif. Insulter les personnes qui ne sont pas d'accord en les qualifiant de manière péjorative de moinsseurs/moinsseuses, montre le niveau de non-respect de l'opinion d'autrui par le commentateur, c'est bien triste en démocratie.

  • [^] # Re: Conversion en CMJN - CINEPAINT - FilmGimp

    Posté par . En réponse au journal Tweak d'interface Gimp à la PS-like pour une transition en douceur vers du libre . Évalué à 1.

    Il y aussi Cinepaint (ancien FilmGimp basé sur Gimp pour les studios de productions filmiques ). De ce que j'ai lu il y avait une implémentation du CMJN (ce qui est un peu étrange car les films ne semble à priori pa nécessité en tant que tel d'impression - je ne parles pas des maquettes , des flyers etc .. )

    Je me demandais si l'équipe de Gimp avait été jeté un oeil sur l'implémentaiton CMJN de Cinepaint et s'il aurait été possible d'y intégrer (merger ? ) cette partie du code source à Gimp éventuellement (si possible ) (d 'après Wikipedia le CMJN aurait été codé : https://en.wikipedia.org/wiki/CinePaint )

  • [^] # Re: Krita ?

    Posté par . En réponse au journal Tweak d'interface Gimp à la PS-like pour une transition en douceur vers du libre . Évalué à 6. Dernière modification le 20/08/19 à 20:01.

    Le problème est de savoir si l'école forme des citoyens ou des consommateurs. Je pense que la publicité fait assez bien son boulot pour former des consommateur et faire de segmentation de marché. D'ailleur en marketing on dit que lorsque le nom du produit se confond avec le nom commun , c'est un signe qu'on à gagné le marché . Dire photoshop au lieu de logiciel de traitement d'image , de la même manière dire word au lieu de traitement de texte etc.

    Alors oui , il y a effectivement une tendance dans les écoles techniques de faire en sorte que les élèves puissent se débrouiller avec les outils de l'industrie, mais cela n'enlève en rien le problème que ces formations sont de la publicité gratuite vers des entreprises privés . Dire par pragmatisme qu'il faut bien des formations à photoshop soit, mais dire que c'est pas choquant , je ne suis pas du même avis (c'est un peu comme coca-cola qui sponsorise les écoles en amérique ) , il est clair que de ce genre de cas que l'école n'est la que pour créer des consomateurs qui de surcroit vont peser dans le budget de la sécurité sociale (lorsqu'on sait que la malbouffe est un problème de santé public , notamment l'obésité et les risques cardiaques qui sont les principaux facteurs de mortalités dans les pays occidentaux). J'ignore ce qu'il en est actuellement par rapport à ce sponsoring de la malbouffe (et autres industriels ) vers les écoles américaines, mais je ne soutient pas l'idée que cela ne soit pas choquant. Dès lors pourquoi traiter la question inforamtique comme "non choquante" alors que l'on accepterait pas cela dans les cas flagrand de malbouffe ? La seule raison valable se situt dans le pragmatisme de l'offre d'emploi. Mais cela doit être clairement dit que les cours qui y sont dispensé sont fait d'un point de vue pragmatique , mais ne correspondent pas à un philosophie de l'enseingnement émancipatrice de l'élève. L'élève est déjà un consommateur, mais il est aussi un futur citoyen et ce n'est pas l'entreprise qui va le former en tant que citoyen mais bien l'école. La casquette consommateur ne doit pas oblitérer la facette citoyenne de l'enseignement.

    Dès lors , même si par pragmatisme on offre des formations sur tel type de logiciel spécifique car l'industrie les utilise, il n'y a pas de raison pour des raisons d'autonomisation intellectuel de ne pas offrir d'autres cours sur d'autres logiciel qui permette une vision critique de l'outil informatique. Dont des logiciels libres par exemples (mais aussi d'autres types d'approches que je ne connaitrais pas ) en tant que formation au regard critique du citoyen et de sa futur place dans la cité .

    Juste pour illustrer mon propos :

    " La technologie a été le cheval de Troie de cet assaut commercial. Depuis quelques années, faute de budget, les lycées américains manquent d'équipements informatiques et audiovisuels. Ils sont donc entrés en partenariat avec des fabricants. «Il était impossible à un prof de protester et de dire: ?Nous n'avons pas besoin d'ordinateur.? Une fois que le tabou était tombé, toutes les marques sont venues frapper à la porte des écoles.» Coca-Cola, Pepsi, McDonald's ont ainsi signé des contrats d'exclusivité. Souvent, comme de vulgaires VRP, les établissements scolaires doivent remplir des objectifs de vente pour toucher tous les bénéfices de cette alliance. «On voit les distributeurs de boissons proliférer, déplore Naomi Klein. Les lycées vont jusqu'à lever l'interdiction de manger et de boire en classe et encouragent même les élèves à consommer les produits de leurs sponsors.» Dans 13% des écoles américaines, les chaînes de fast-foods - Pizza Hut, Burger King, McDonald's ou encore Taco Bell - ont signé des contrats pour servir les cantines. Mieux: la 20th Century Fox a obtenu, en 1997, que, dans une quarantaine d'écoles élémentaires, certains plats portent le nom de personnages de son dessin animé Anastasia. L'université Atkinson est allée encore plus loin: en offrant aux entreprises de devenir «sponsor officiel» d'un cours, moyennant 10 000 dollars. A quand des lycéens sous contrat de marque? "

    source : https://www.lexpress.fr/informations/ecoles-dehors-les-marques_642960.html

  • # Version Black à la PS CS6/CC

    Posté par . En réponse au journal Tweak d'interface Gimp à la PS-like pour une transition en douceur vers du libre . Évalué à 2.

    j'ai vu qu'il y avait aussi une version black pour Gimp dans le style de PS CS6/CC

    https://www.linuxslaves.com/2016/05/4-themes-make-gimp-look-work-like-photoshop.html

  • # BPMN - logiciel ? schémas de flux - précision

    Posté par . En réponse à la dépêche Boîte à outils pour GitLab CI. Évalué à 1.

    pourrais tu nous dire quelle est le logiciel que tu utilse pour générer tes schémas de flux ou bien est-ce que c'est générer par GitLab CI  ?