Journal La légalisation de l'interfile : démagogie maximum

Posté par .
Tags :
-19
3
fév.
2012

Après un an de cafouillage sur la politique de sécurité routière, après l'annonce d'un gilet obligatoire, mais-en-fait-les-motards-ont-mal-compris-c'est-un-brassard-mais-en-fait non-c'est-sur les vêtements, après l'annonce de plaques agrandies calquées sur l'Allemagne qui en même temps réduisait la taille de ses plaques, après avoir présenté une population de victimes comme des coupables, la majorité a réalisé que les élections approchaient.

Le gouvernement a donc annoncé la future légalisation de la circulation interfile, mesure qui, comme l'augmentation de 30% des surfaces constructibles, a le triple avantage de ne rien changer, de ne rien coûter, et de faire plaisir aux béotiens (et non aux bohémiens, mais on s'égare).

Mais pourquoi dis-je que cette mesure est purement démagogique ?

  • D'un point de vue pratique : la circulation interfile est une pratique déjà répandue et acceptée, que ce soit par les automobilistes, les motards et une grande partie des forces de l'ordre. Seule la volonté politique empêche un fonctionnement parfait : la prévention n'existe qu'au niveau municipal (Lyon etc.), et pas de circulaires pour contrôler les forces de l'ordre trop zélées.

  • D'un point de vue législatif : Tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas. Il n'existe pas d'article de loi interdisant l'interfile. Le moyen habituellement utilisé est la verbalisation pour dépassement par la droite. Sauf que, le fait qu'une file roule plus vite qu'une autre n'est pas un dépassement lorsque la circulation s'est établie en files ininterrompues (R414-15 du code de la route), et d'ailleurs les PVs établis à ce motif et contestés sont généralement annulés.

Bref, une jolie nimage s'impose pour oublier la médiocrité de nos politiques : Nimage

  • # Oui mais..

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Il y aurait un avantage à "légaliser" la circulation interfiles, il deviendrait possible de l'enseigner aux utilisateurs de deux-roues motorisés soit lors des 7 heures (pour pourvoir conduire un 125 avec un permis B) soit lors du permis Moto (A).

    Et de l'enseigner aussi aux automobilistes, du moins leur apprendre que cela existe.

    • [^] # Re: Oui mais..

      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 04/02/12 à 00:45.

      +1
      Et de mettre des grandes claques à ceux qui font ça n'importe comment: trop vite, trop près, sans regarder, dans la mauvaise file.
      Ah non, ça on peut déjà :)

  • # Respect de la langue

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 03/02/12 à 15:28.

    Mon très cher Monsieur, permettez moi de vous corriger sur quelques fautes que vous eûtes laissé dans votre journal. Il n'en sera que meilleur.

    Ainsi, ayez l'extrême obligeance d'abandonner ces anglicismes jeunistes au profit de nos belles expression françaises ! Remplacez donc ces interfiles par le plus correct fichiers partagés, tout le monde y gagnera !

    Bien à vous,
    Cordialement,
    Je vous supplie d'agréer avec entrain la plus franche et la plus délicate l'expression directe de mes sentiments distingués les plus mielleux

    ...

    C'est lui qui m'a demandé de commenter ! /o\

    • [^] # Re: Respect de la langue

      Posté par . Évalué à -1.

      Je vous supplie d'agréer avec entrain la plus franche

      Le plus franc...

      • [^] # Re: Respect de la langue

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Ou alors : la plus franche et la plus délicate l'expression

        • [^] # Re: Respect de la langue

          Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 03/02/12 à 16:49.

          Ciel ! J'en rougis ! Cette dernière correction saura rendre raison à notre belle langue et donner à mon expression par endroit trop maladroite le sens juste qui touche là où il est bon.
          D'ailleurs il est à noter une faute d'accord fort fâcheuse, je parlais bien évidemment de nos belles expressions françaises, personne n'en doutera.

          Je n'aurais qu'un seul mot de remerciement fraternel pour la noble âme, le vaillant hussard du français que vous êtes : merci !

        • [^] # Re: Respect de la langue

          Posté par . Évalué à 8.

          J'y avais pas pensé en effet.
          Mais la théorie est quand même vérifiée : tout commentaire sur l'orthographe ou la grammaire a de grandes chances de contenir un fôte.

          • [^] # Re: Respect de la langue

            Posté par . Évalué à 0.

            N'auriez vous du point modérer un peu votre quantificateur, et écrire "au moins une faute"?

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: Respect de la langue

      Posté par . Évalué à 3.

      Puisqu'on fait dans le français recherché, je vais faire mon Me Capello:

      [...] quelques fautes que vous eûtes laissé

      Moi, j'aurais écrit:

      [...] quelques fautes que vous avez laissées

      Le passé antérieur ne convient pas, la proposition principale étant au présent. Le participe passé est plus correct.
      Par contre, le participe passé s'accorde avec le COD placé avant.

      Pour pousser le pédantisme, tu aurais aussi pu écrire:

      [...] quelques fautes que vous laissâtes

  • # Sécurité Routière

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    En parlant de sécurité routière, les nouvelles pub de sensibilisation sont vraiment sympa :)

    • [^] # Re: Sécurité Routière

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je pertinente, j'en ai vu une dernièrement et elle n'était pas gnangnan comme les autres.

      • [^] # Re: Sécurité Routière

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        C’est surtout que dans leur pub ils font de la pub pour une réforme du permis de conduire qui aurait déjà du voir le jour il y a bien longtemps. Par exemple la dernière phrase : « Tant qu’on continuera à penser que c’est les autres qui roulent mal », elle donne de l’eau au moulin de ceux qui, comme moi, pense qu’il faudrait repasser le permis tous les 5 ans (j’ai mon permis depuis 2 ans et demi).

        • [^] # Re: Sécurité Routière

          Posté par . Évalué à 8.

          quand tu auras 150 000 trucs à faire, tu sera bien content de pas risque de perdre tous les 5 ans
          1°) un des outils qui te permet de bouffer le soir (course parce qu'on a pas tous le supermarché à 3 km de chez soi, déplacement pour le travail, ...)
          2°) un temps conséquent (ne serait ce que pour avoir une peite mise à niveau , et l'examen)
          3°) des sous, qui comme tu auras pu le noter, partent assez vite, surtout avec la flambée du prix de l'essence.

          Bref pourquoi toujours penser "il faut que ce soit obligatoire"?

          Moi je suis pour l'incitation :
          -> des stages de perfectionnement remboursé en partie par les assurances (et l'état)
          --> ces stages sont pris en partenariat avec les entreprises (permet de toucher les salariés, et de bénéficier de facilités niveau horaire etc... pour ces derniers).
          -> une tva à 5.5 pour les équipements de sécurité (moto ou autre).

          • [^] # Re: Sécurité Routière

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Bref pourquoi toujours penser "il faut que ce soit obligatoire"?

            Parce que si ce n’est pas obligatoire personne ne le fera ? Ça ne veut pas dire que tes propositions doivent-être mise de coté, au contraire.

            tu sera bien content de pas risque de perdre tous les 5 ans

            • un des outils qui te permet de bouffer le soir (course parce qu'on a pas tous le supermarché à 3 km de chez soi, déplacement pour le travail, ...)

            Désolé mais j’habite à la campagne, la première grande surface est à 20 km et jusqu’à cette année, mon école était à 30 km. Si tu tiens tant à rouler, tu dois prouver que tu sais faire attention aux autres.

            • un temps conséquent (ne serait ce que pour avoir une peite mise à niveau , et l'examen)
            • des sous, qui comme tu auras pu le noter, partent assez vite, surtout avec la flambée du prix de l'essence.

            Le débat sur la difficulté d’accès à l’examen est un autre débat. Par contre, les sous, si tu parles du prix de l’examen, je comprends, sinon, je te suis pas trop…

            • [^] # Re: Sécurité Routière

              Posté par . Évalué à 1.

              Parce que si ce n’est pas obligatoire personne ne le fera ?
              Marrant que tu dise ça. Dans ma voiture j'ai une couverture de survie. C'est pas obligatoire, pourtant c'est utile si il y a un accident (protection des accidentés,...)

              Lorsque je conduis ma moto j'ai sur moi
              -> casque : obligatoire - 100 % du temps -
              -> blouson moto: non obligatoire - 100 % du temps -
              -> dorsale : non obligatoire - 100 % du temps -
              -> gants moto : non obligatoire - 100 % du temps -
              -> botte moto : non obligatoire - 100 % du temps -
              -> pantalon/surpantalon moto : non obligatoire - 95% du temps. 5% du temps un bon jean -

              mais tu as raison, vu que c'est pas obligatoire personne le fait.

              • [^] # Re: Sécurité Routière

                Posté par . Évalué à 2.

                -> gants moto : non obligatoire - 100 % du temps -

                Ah pardon, mais il me semble bien que les gants sont obligatoires. C'est d'ailleurs leur non-présentation lors du plateau qui m'a valu un B au lieu d'un 'A' à la première épreuve (et pourtant je les avait, ils étaient posé à côté de mon casque)...

                Hop,
                Moi.

                • [^] # Re: Sécurité Routière

                  Posté par . Évalué à 3.

                  ils sont non obligatoire par la loi. Pour le passage du plateau -et les cours- tu as les contraintes imposés par le moniteur (et l'inspecteur) qui sont aussi là pour t'enseigner les bons gestes.

                  D'ailleurs dans les fiches, on te demande de vérifier l'homologuation du casque, pas des autres équipements ;)

              • [^] # Re: Sécurité Routière

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Lorsque je conduis ma moto j'ai sur moi

                Ben, oui, comme tous les motards digne de ce nom. Seulement :

                • ce n’est pas obligatoire donc y a toujours des cons pour pas le faire et se plaindre par la suite (genre « j’roule en R1 avec jeans et baskets ») ;
                • c’est super cher ! Le casque doit-être remplacé tous les je-ne-sais-pas-combien de temps et ça fait super chier d’y foutre 300€.

                Donc, oui, il faut rendre ces choses obligatoires (sinon, aucune raison de laisser la ceinture de sécurité obligatoire) mais moins chères (TVA à 5,5% comme tu disais plus haut, par exemple).

                mais tu as raison, vu que c'est pas obligatoire personne le fait.

                Ben la communication vis à vis de ces éléments fait que ça semble presque obligatoire. D’ailleurs, les usagers qui ne portent pas ces équipements ne sont pas bien vu par les autres motards.

                • [^] # Re: Sécurité Routière

                  Posté par . Évalué à 4.

                  tous les je-ne-sais-pas-combien de temps

                  tous les 5 ans, mais il n'y a pas d'obligation, et c'est dans le cadre d'une utilisation normale (faiblissement des matérieux soumis aux UV toussa).
                  Si tu le met jamais et le garde dans ton étagère protégé du soleil, tu peux le garder plus longtemps.

                  mais c'est sur tout en cas de choc (par ex : il tombe de la moto suite à un choc, il faut normalement le changer).

                  ensuite tu as des "bons" casques (qui protègent bien) vers 70-100€. Par contre c'est sur que niveau confort c'est pas la même chose qu'un casque à 450€.

                  Ben la communication vis à vis de ces éléments fait que ça semble presque obligatoire. D’ailleurs, les usagers qui ne portent pas ces équipements ne sont pas bien vu par les autres motards.

                  On voit que tu regarde pas les conducteurs de 2 roues ^^ (scooters, kéké,...)

                  costard, chaussure de ville, casque "jet" constituent la panoplie de la majorité de conducteurs.

          • [^] # Re: Sécurité Routière

            Posté par . Évalué à 9.

            1°) un des outils qui te permet de bouffer le soir (course parce qu'on a pas tous le supermarché à 3 km de chez soi, déplacement pour le travail, ...)

            Je ne vois pas le problème : le permis n'est pas un dû, et il est normal que quelqu'un qui n'est plus apte à conduire se fasse retirer le permis, même si ce n'est pas pratique pour lui.

            Cela dit, c'est sûr que repasser le permis tous les cinq ans est probablement excessivement pénible et contraignant.

          • [^] # Re: Sécurité Routière

            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

            1°) un des outils qui te permet de bouffer le soir

            Si tu sais conduire, pas de soucis, tu l'auras.

            2°) un temps conséquent (ne serait ce que pour avoir une peite mise à niveau , et l'examen)

            Vite!!! Supprimons ces 20 heures obligatoires du début, c'est une perte de temps!!!

            3°) des sous, qui comme tu auras pu le noter, partent assez vite, surtout avec la flambée du prix de l'essence.

            Vite!!! Supprimons ces 20 heures obligatoires du début, c'est une perte d'argent!!!

            Bref pourquoi toujours penser "il faut que ce soit obligatoire"?

            Mais pourquoi donc le meurtre est obligatoirement interdit, donc?
            Parce que ma vie est en jeu. Qu'ils meurent seuls, je m'en fou (c'est leur problème), le problème est que moi, je peux me les prendre en face. Ils ne sont pas seuls sur la route.

            La, tu as une superbe argumentation pour que PERSONNE ne passe JAMAIS le permis.
            Sans façons.

            Personnellement, je n'arrive pas à comprendre comment on peut laisser des gens qui n'ont jamais conduit pendant 20 ans, qui n'ont plus aucune connaissance d'une voiture, reprendre le volant sans aucun tests. Chacun sa surprise...

            • [^] # Re: Sécurité Routière

              Posté par . Évalué à 0.

              Si tu sais conduire, pas de soucis, tu l'auras.

              du tout. C'est un examen, tu as une grande chance de réussir, mais aucune certitude.

              Vite!!! Supprimons ces 20 heures obligatoires du début, c'est une perte de temps!!!

              Comme d'hab tu veux juste te foutre de la gueule des autres sans prendre la peine de réfléchir (et encore moins comprendre) sur le commentaire que tu répond.
              - c'est sur que c'est pratique le ternet pour kékéland. Suis pas sur que tu dirais ça irl-

              Bref, inutile de lire le reste de ton article qui doit être du même acabit que dans 90% de tes interventions : "inutile" et avec un ton tout sauf diplomatique et ouvert au dialogue.

              Cordialement

              • [^] # Re: Sécurité Routière

                Posté par . Évalué à 3.

                avec un ton tout sauf diplomatique

                euh, ça fait longtemps que tu traînes sur LinuxFR ?
                (et je ne remet pas en question le fait que le ton n'était pas très diplomatique, je sous-entends juste que peut-être tu ne t'es pas jusqu'à présent rendu totalement compte de la tonalité générale dans les commentaires de ce site...)

                • [^] # Re: Sécurité Routière

                  Posté par . Évalué à 0.

                  euh, ça fait longtemps que tu traînes sur LinuxFR ?

                  regarde ma date d'inscription ^^

                  peut-être tu ne t'es pas jusqu'à présent rendu totalement compte de la tonalité générale dans les commentaires de ce site...

                  J'ai un certain passif avec zenitram et pbpg, et donc je peux dire sans trop de soucis la différence de ton utilisé par cette chère personne, et avec d'autres commentaires plus "tolérant et ouvert".

    • [^] # Re: Sécurité Routière

      Posté par . Évalué à 4.

      Bof, on se demande ou s'arrêteront leur démagogie ?

      Le lobby sécuritaire est l'un des plus liberticides qu'il soit possible de trouver. Et ils ne s'arrêteront jamais. Pire que les majors.

      • [^] # Re: Sécurité Routière

        Posté par . Évalué à 3.

        C'est vrai.

        Avec l'argument "sauver des vies", que répondre ? En face de "casser les couilles", dans un débat, c'est sûr ça pèse pas lourd...

        En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

  • # motard

    Posté par . Évalué à 10.

    acceptée, que ce soit par les automobilistes, les motards

    C'est bien une remarque de motard. Il n'y a pas une semaine où je ne me fais une frayeur en évidant un motard qui déboule à fond à ma droite en utilisant justement cet interfile dans une circulation assez danse, alors que je veux me rabattre pour prendre une sortie. Légaliser cette pratique ça veut aussi dire faire porter une part de responsabilité sur les automobilistes du fait du comportement dangereux de certains. Je ne prétends pas que cette pratique ne peut pas être encadrée et légalisée, mais il faudrait former autant les motards à ne pas en abuser dans des situations dangereuses que les automobilistes à ne pas se rabattre sans trop contrôler s'il y a un deux roues les dépassant d'un côté inhabituel (ce réflexe n'est clairement pas naturel).

    • [^] # Re: motard

      Posté par . Évalué à -7.

      Il n'y a pas une semaine où je ne me fais une frayeur en évidant un motard qui déboule à fond à ma droite en utilisant justement cet interfile dans une circulation assez danse, alors que je veux me rabattre pour prendre une sortie.

      As-tu regardé dans ton rétro avant de te rabattre ?

      Légaliser cette pratique ça veut aussi dire faire porter une part de responsabilité sur les automobilistes du fait du comportement dangereux de certains

      Si tu percutes un motard dans le cas que tu as indiqué, tu es dans la circonstance "changeait de file", et le motard soit dans la circonstance "roulait dans le même sens et sur une file différente", soit aucune. Dans les deux cas cela implique une responsabilité à 100% pour toi.

      • [^] # Re: motard

        Posté par . Évalué à 10.

        Si tu percutes un motard dans le cas que tu as indiqué, tu es dans la circonstance "changeait de file", et le motard soit dans la circonstance "roulait dans le même sens et sur une file différente", soit aucune. Dans les deux cas cela implique une responsabilité à 100% pour toi.

        Faudrait pas non plus abuser là: l'interfile n'est pas une file. Je ne sais pas comment le dire exactement, mais le motard roulait simplement "n'importe où". A cause des autres véhicules, on ne voit arriver le motard qu'au dernier moment. S'il a regardé dans son rétro, mis son clignotant, puis commencé sa manoeuvre, un motard peut très bien avoir apparu entre-temps.

        Non, un dépassement interfile n'est pas un dépassement régulier. Point.

        • [^] # Re: motard

          Posté par . Évalué à -5.

          Faudrait pas non plus abuser là: l'interfile n'est pas une file. Je ne sais pas comment le dire exactement, mais le motard roulait simplement "n'importe où". A cause des autres véhicules, on ne voit arriver le motard qu'au dernier moment. S'il a regardé dans son rétro, mis son clignotant, puis commencé sa manoeuvre, un motard peut très bien avoir apparu entre-temps.

          Ce que je dis est issu du code des assurances. Ce que tu dis, même si c'est parfaitement raisonnable, n'es que ton avis.

          Je regrette d'insister, mais, même si c'est dur à accepter, à moins de mentir sur le constat tu seras en tort.

          • [^] # Re: motard

            Posté par . Évalué à 10.

            je sais pas ou tu as sortis dans le code des assurances que l'interfile était "roulait sur une file différente"

            L'interfile, qui n'est pas du tout accepté, ni par les motards (étant moi même motard, je préfère ne pas y recourir, tenant à ma vie. Je ne l'utilise qu'avec d'extrême précautions : faible différentiel de vitesse, circulation ralentie ou arrêté, concetration accrue...) , ni même par les automobilistes (qui ont en plus des problèmes pour eux changer de files sur le périph avec le flux ininterrompu de deux roue entre la dernière et l'avant dernière voie), ni par les FDO qui n'ont qu'une tolérance, et se permette (souvent à juste titre) de verbaliser des utilisateur irrespectueux (conduite en zigzagant, klaxon, ...).

            l'interfile, comme son nom l'indique, c'est que tu es entre 2 files, tu es donc en "changement de file".
            De plus, lors d'une conduite en interfile, fatalement tu double par la droite.

            Bref, si lui a mis son clignotant, a commencer le changement de file, et que tu arrives en interfile et lui rentre dedans c'est TOI qui est en tort
            -> changement de file
            -> double par la droite
            -> non respect des distance de sécurité
            -> non signalement, ou signalisation inapproprié, du changement de file.

            • [^] # Re: motard

              Posté par . Évalué à 2.

              Bref, si lui a mis son clignotant, a commencer le changement de file, et que tu arrives en interfile et lui rentre dedans c'est TOI qui est en tort

              oui, et rajoutons : en tords... et mort.

              Rappelons a nos amis motards que leurs petits jeux est avant tout un danger pour eux.
              mais, vas-y from kobb, puisque le code des assurances te dis que, joue donc avec le feu...

              • [^] # Re: motard

                Posté par . Évalué à 7.

                vas-y from kobb, puisque le code des assurances te dis que, joue donc avec le feu...

                Mais voyons, tu sais bien que les motards conduisent mieux que tous les autres usagers de la route, il n'y a pas de risque pour eux. C'est le problème des autres s'ils ne savent pas s'adapter aux comportements particuliers des motards (doubler entre les files, rouler au dessus des vitesses autorisées, etc).

                Il y en a même qui ont soutenu ici que rouler plus vite leur permet d'être plus en sécurité.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: motard

                  Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                  rouler au dessus des vitesses autorisées

                  Tous les jours, j’ouvre le journal local (l’« Alsace ») et je lis : « les motards de la Brigade Motorisée de blah ont effectué des contrôles de vitesse et verbalisés X [avec X > 10] conducteurs ». Sachant que, chez nous, les températures sont passé sous 0 et qu’il y a de la neige, je te laisse imaginer le type des véhicules verbalisés.

                  Faudrait peut-être arrêter de penser que « rouler au dessus d’une limitation de vitesse arbitraire et idiote » (toutes les vitesses hors agglomération en général) est égale à « rouler comme des connards, à tombeau ouvert » !

                  • [^] # Re: motard

                    Posté par . Évalué à 1.

                    toutafé, d'ailleurs je fais souvent plus d'excés de vitesses avec ma voiture qu'avec ma moto.

                    De l'autre coté, route droite, absolument personne dessus, en pleine campagne avec une visibilité à 2 km, faut vraiment qu'on m'explique certaines limitations à 70... XD

                    (ou alors des routes qui sur 5km varient de 90 à 50 environ 3 à 4 fois ...)

        • [^] # Re: motard

          Posté par . Évalué à -1.

          Je crois que tu ne sais pas te servir de tes rétros. Lorsque tu roules sur la même file, dans les auto-écoles on t'apprend à jeter un œil environ toutes les 5 secondes à ce qui se passe derrière toi. Quand t'es en pleine manœuvre de ce genre, tu passes autant de temps à regarder derrière que devant. T'es censé être capable en permanence de savoir exactement ce qu'il se passe autour de toi (autant derrière que devant).

          Et pense bien à vérifier tes angles morts avant la manœuvre aussi, et s'il y a quelque-chose pense à vérifier pendant la manœuvre. Près de chez moi il y a en fin d'autoroute un pont 2×3 voies limité à 70km/h, avec radar. Je peux te dire que vu le nombre de conducteurs qui déboitent dans tous les sens en jetant juste un œil au rétro avant la manœuvre, t'as intérêt à avoir le pied pas loin du frein.

          Heureusement qu'on ne t'apprend pas à surveiller que ce qui est décrit dans le code de la route.

          • [^] # Re: motard

            Posté par . Évalué à 6.

            Je t'assure que je sais me servir de mes rétros :) Et même en suivant tes conseils, si le motard double assez rapidement, on peut avoir de sacrées frayeurs ! Lorsque j'avais une voiture, ça m'arrivait régulièrement. J'ai fait un rapide calcul: si les deux-roues roulent dans les marges d'erreurs que j'ai prévues, il y aura forcément un jour où un pauvre gars va y passer. Ne t'inquiète pas, le problème est réglé: j'ai vendu ma voiture :)

            Le problème, c'est qu'exiger que tout le monde soit 100% attentif à 100% de ce qui se passe en permanence, c'est complètement irréaliste. Tu n'es pas en train de concourir aux 24h du Mans, tu es simplement en train d'aller au boulot, comme tous les matins. La plupart des deux-roues roulent comme si la moindre seconde gagnée était importante, on a l'impression qu'ils conduisent à l'adrénaline. Quand on passe le permis, on nous apprend à conduire de façon souple, prévisible, détendue. C'est impossible à faire si tu n'as aucune marge d'erreur...

            • [^] # Re: motard

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              La plupart des deux-roues roulent comme si la moindre seconde gagnée était importante, on a l'impression qu'ils conduisent à l'adrénaline.

              Je ne pense pas que ce soit une question de temps gagné.

            • [^] # Re: motard

              Posté par . Évalué à 8.

              J’ai arrêté de demander aux automobilistes d’être à 100%. J’ai eu un accident lundi.
              Je roulais sur la file de gauche (2 voies). Un fourgon m’a changé de file sous le nez. J’ai freiné un peu trop fort, avec le froid, j’ai bloqué la roue avant et j’ai fini par terre. Le gars dans le fourgon ne m’a remarqué que à cause des étincelles. Je ne l’ai pas touché donc je serai peut-être en tord. J’ai le premier méta-carpien de cassé et un beau bleu sur le genoux.
              Ce que j’aimerai que les automobilistes fassent :
              - Ne pas envoyer de SMS.
              - Ne pas préparer la réunion sur l’ordinateur portable.
              - Ne pas lire le journal.
              - Mettre son clignotant 4s avant de commencer le changement de file.
              Ce que je ne demande plus :
              - Effectuer les contrôles avant de changer de file.
              - Être civique.
              - Regarder dans l’angle mort.

              Est-ce trop demandé ?

              • [^] # Re: maîtrise de son véhicule

                Posté par . Évalué à 5.

                J’ai freiné un peu trop fort, avec le froid, j’ai bloqué la roue avant et j’ai
                fini par terre. (...) Je ne l’ai pas touché donc je serai peut-être en tord.

                Je confirme, selon le code de la route tu dois garder la maîtrise de ton véhicule en toutes circonstances (ou un truc dans le genre). S'il n'y a pas de contact tu es tombé tout seul et tu es "en tort" dans la mesure où tu es le seul impliqué dans l'histoire.
                Salue ton assureur de ma part.

              • [^] # Re: motard

                Posté par . Évalué à 1.

                +100
                Je compatis, il m'est arrivé la mm chose il y a qques années: une queue de poisson d'un 4 roues, j'ai du freiner de l'avant pour ne pas le toucher, blocage et chute. Légalement, j'étais en tort. Mais pour moi, c'est qd mm lui le connard :)
                Depuis, je privilégie l'évitement au freinage; ça m'a souvent été utile: fuir le danger.

                Pour ta liste, j'ai souvent rêvé d'avoir des autocollants à foutre sur les bagnoles et le 2 roues comme:
                - "contrôle, clignotant, manœuvre, dans cet ordre"
                - "le clignotant c'est 50 avant, pas après pour confirmer une manœuvre dangereuse"
                - "Il est interdit de franchir un carrefour si l'on est pas sûr de le traverser sans arrêt".
                Ça défoulerai.

                • [^] # Re: motard

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Je suis bien d'accord qu'on trouve des imbéciles dangereux partout. Mais (personnellemeent) je ne veux parler que des voitures qui conduisent correctement, ou du moins qui font de leur mieux. J'exclue donc bien sûr ceux qui font autre chose que conduire au volant, et ceux qui se croient seuls sur la route.

                  Il faut quand même bien se rendre compte que la plupart des automobilistes conduisent correctement: sinon l'interfile serait juste du suicide. Alors qu'actuellement ce n'est qu'une tentative de suicide ;)

                  • [^] # Re: motard

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Il faut quand même bien se rendre compte que la plupart des automobilistes conduisent correctement

                    En tant qu'automobiliste, je ne suis pas d'accord. Entre les gens qui ne savent pas ce qu'est une distance de sécurité, ceux qui me doublent comme un sauvage quand je roule à la vitesse légale, ceux qui forcent lors d'un rétrécissement 2 voie -> une voie parfaitement fluide, sans parler des clignotants dans un rond point chargé ou de l'impréssion générale "course de dragster" dans une 2*2 voie limitée à 90 ...

                    La plupart des automobilistes en ont autant rien à foutre des motards que des autres automobilistes.

                    • [^] # Re: motard

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Certes, je vois très bien de quoi tu parles :) Mais n'y a-t-il pas une distorsion de perception par le fait que ce sont ceux qui font n'importe quoi qu'on remarque le plus ?
                      Moi je vois que sur un rétrécissement, la règle (officieuse) d'une voiture sur deux est généralement appliquée; je vois que beaucoup respectent (à peu près) la limite de vitesse. Ensuite, effectivement, le clignotant semble être le grand oublié de la conduite d'aujourd'hui.
                      Et puis, si la plupart des automobilistes conduisaient n'importe comment, l'interfile ne pourrait pas exister...

      • [^] # Re: motard

        Posté par . Évalué à 2.

        le motard soit dans la circonstance "roulait dans le même sens et sur une file différente"
        Dans ce cas, le seul moyen pour le percuter est qu'il soit sur la file située à droite mais en train de dépasser l'automobiliste (sinon il roule plus lentement que la voiture, et il ne peut pas se faire renverser). Le motard est donc dans son tort à moins qu'il n'y ait circulation en files ininterrompues.

        Dans ce cas, d'une part l'usage et la politesse veulent qu'on laisse passer celui qui veut prendre la sortie.
        D'autre part le motard ne peut pas être lui-même en train de doubler les voitures de sa file (celle de droite de l'automobiliste qui veut se rabattre, vous me suivez...), sinon par définition il ne fait pas partie d'une file ininterrompue !

        Dans les deux cas cela implique une responsabilité à 100% pour toi.
        On ne compte d'ailleurs plus les cas où on est responsable à 100% sans pourtant avoir pu faire quoi que ce soit pour l'éviter.
        Par exemple :
        * quelqu'un pile devant vous, vous le percutez par l'arrière, paf.
        * quelqu'un pile devant vous, vous vous arrêtez à temps, mais la voiture derrière vous vous percute et vous fait rentrer dans la voiture que vous venez d'éviter. Paf, défaut de maîtrise du véhicule. La seule solution est alors d'être sorti du véhicule arrêté, pour ne pas être au volant à ce moment là.

        Enfin, si l'automobiliste percute le motard, sa voiture sera un peu pliée, puis l'assurance prendra en charge les frais de procès, d'enterrement du motard, et d'indemnisation de la famille (s'il n'est pas un vieux célibataire à l'héritage intéressant). Le motard se met quand même bien en danger...

        • [^] # Re: motard

          Posté par . Évalué à -1.

          Enfin, si l'automobiliste percute le motard, sa voiture sera un peu pliée, puis l'assurance prendra en charge les frais de procès, d'enterrement du motard, et d'indemnisation de la famille (s'il n'est pas un vieux célibataire à l'héritage intéressant). Le motard se met quand même bien en danger...

          Jolie vision de sociopathe : "il n'y a pas de conséquences pour moi, donc je n'ai rien à battre de tuer des gens."

          • [^] # Re: motard

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            > Jolie vision de sociopathe : "il n'y a pas de conséquences pour moi, donc je n'ai rien à battre de tuer des gens."

            Ah, donc toi aussi, tu trouves ça n'importe quoi la vision des motards "il n'y a pas de conséquences pour moi, donc je n'ai rien à battre de faire chier les automobilistes"

            • [^] # Re: motard

              Posté par . Évalué à -2.

              Ah, donc toi aussi, tu trouves ça n'importe quoi la vision des motards "il n'y a pas de conséquences pour moi, donc je n'ai rien à battre de faire chier les automobilistes"

              Explique-moi en quoi je fais chier les automobilistes. Je constate au contraire que la plupart des automobilistes se décalent pour laisser passer les motards.

              • [^] # Re: motard

                Posté par . Évalué à 9.

                Parce que sinon, les abrutis de motards pètent les rétro en passant ou rayent la carrosserie de la BMW

              • [^] # Re: motard

                Posté par . Évalué à 9.

                Moi je constate que la plupart des automobiliste se décalent de peur d'être responsable des risques inconsidérés que prennent les motards ...

              • [^] # Re: motard

                Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                Moi, je ne respecte aucune priorité, les usagers qui avait priorité freinent dans ce cas là, c'est que ça ne doit pas les déranger.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: motard

                  Posté par . Évalué à -1.

                  Même pas vrai car statistiquement, tu te serai ramassé qqch dans la gueule. Un bus par exemple, qui sont ultra prioritaire et protégés par leur employeur.

        • [^] # Re: motard

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          quelqu'un pile devant vous, vous vous arrêtez à temps, mais la voiture derrière vous vous percute et vous fait rentrer dans la voiture que vous venez d'éviter.

          Dans ce cas là tu demandes à l'automobiliste devant toi combien de chocs il a senti. S'il n'en a senti qu'un, il témoigne que c'est celui qui est derrière toi qui n'a pas su s'arrêter à temps. L'automobiliste devant toi n'a rien à gagner à te mentir.

          (c'est arrivé à quelqu'un de ma famille, et ça a marché)

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

        • [^] # Re: motard

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          • quelqu'un pile devant vous, vous le percutez par l'arrière, paf.

          Sauf dans le cas où le mec devant a pilé pour rien, c’est tout à fait normal.

          Je me suis fait rentrer dedans par une conductrice étourdie alors que j’avais pilé pour laisser traverser un piéton, je trouve normal de ne rien avoir à payer et être 0% responsable;

          • quelqu'un pile devant vous, vous vous arrêtez à temps, mais la voiture derrière vous vous percute et vous fait rentrer dans la voiture que vous venez d'éviter.

          Effectivement, celle là elle est « drôle » comme situation.

          • [^] # Re: motard

            Posté par . Évalué à -1.

            "Drôle" mais plus fréquente qu'on le croit, c'est un effet d'aspiration ...

        • [^] # Re: motard

          Posté par . Évalué à 6.

          • quelqu'un pile devant vous, vous le percutez par l'arrière, paf.

          Distances de sécurité. En respectant le code de la route ça ne peut pas arriver.

          • quelqu'un pile devant vous, vous vous arrêtez à temps, mais la voiture derrière vous vous percute et vous fait rentrer dans la voiture que vous venez d'éviter. Paf, défaut de maîtrise du véhicule. La seule solution est alors d'être sorti du véhicule arrêté, pour ne pas être au volant à ce moment là.

          Là oui y'a un soucis.

          • [^] # Re: motard

            Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 03/02/12 à 16:38.

            Là oui y'a un soucis.

            Normalement, les distances de sécurité s'appliquent également pour les véhicules à l'arrêt (je ne sais plus exactement, dans les 3m de mémoire). Tu es à un feu rouge, tu te fais percuter par l'arrière, normalement tu ne devrais pas taper devant (à moins qu'il ne s'agisse d'un semi-remorque lancé à 120 km/h, mais dans ce cas le pare-choc de la voiture de devant ne devrait pas être ton principal soucis).

            Ceci dit, j'ai toujours entendu que dans un tel cas, il fallait indiquer sur le constat que tu avais été projeté sur le véhicule A par le véhicule C. Je pense qu'un expert n'aura aucune difficulté à vérifier si tu as percuté devant debout sur les freins (pare-choc à ras du sol) ou projeté par l'arrière (pare choc vers le haut).

            • [^] # Re: motard

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              je ne sais plus exactement, dans les 3m de mémoire

              Je ne connais pas la législation mais, dans une voiture « normale », on m’a conseillé (lors d’un stage de conduite) de garder assez de distance pour voir les roues arrières de la voiture de devant.

          • [^] # Re: motard

            Posté par . Évalué à 3.

            Distances de sécurité. En respectant le code de la route ça ne peut pas arriver.

            Techniquement ça peut. Il faut appliquer le code de la route avec discernement (savoir mettre plus de distance quand il y en a besoin par exemple).

            • [^] # Re: motard

              Posté par . Évalué à 2.

              Techniquement, le code de la route te dit que la distance de sécurité varie avec pas mal de paramètres et qu'il faut avoir un minimum de discernement pour la choisir.

        • [^] # Re: motard

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          • quelqu'un pile devant vous, vous le percutez par l'arrière, paf.

          En quoi n'es-tu pas fautif à 100% de ne pas savoir contrôler ton véhicule? La distance de sécurité, ce n'est pas fait pour les chiens.

          • [^] # Re: motard

            Posté par . Évalué à -3.

            Ok, et si quelqu'un vient avec une grue et un aimant soulever ta voiture et te projeter contre une autre, c'est donc de ta faute ? Parce que tu n'as pas non plus contrôlé ton véhicule ! /o

            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

            • [^] # Re: motard

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              T'es sérieux la?
              Une voiture qui pile, c'est classique. C'est normal (genre un piéton qui passe n'importe comment en bille, un animal sauve hors ville), ça arrive tous les jours.

              Faut arrêter le délire quand même, si derrière quelqu'un, tu es incapable de freiner pour ne pas le toucher, c'est 100% ta faute, tu n'as pas respecté la base : une distance de freinage compatible.

              Surtout, ne pas être responsable de sa bêtise, hein... Et trouver un exemple avec un tiers qui fout le bordel plutôt que de regarder que ben c'est con, dans ce cas où en emboutit quelqu'un par l'arrière, on est en faute, le code de la route le dit noir sur blanc qu'il faut une distance de sécurité et être capable de freiner. Et encore une fois, une voiture qui pile, c'est normal, tout ce qu'il y a de plus normal, ça fait partie du fonctionnement normal d'une voiture (éviter un danger etc.)

              • [^] # Re: motard

                Posté par . Évalué à -2.

                Ouai, ou le gars était en train de taper un sms, se réveille en sursaut (j’entends revient à sa conduite) et pile sans raison (véridique).

                • [^] # Re: motard

                  Posté par . Évalué à 6.

                  C'est pas vraiment la question. S'il pile, quelque soit la raison, tu dois être en mesure de ne pas te l’emplâtrer.
                  L'argument «on verra après coup s'il a pilé pour une bonne raison et si j'avais raison de ne pas respecter la distance de sécurité» est quand même vaguement foireux

                  • [^] # Re: motard

                    Posté par . Évalué à 2.

                    . S'il pile, quelque soit la raison, tu dois être en mesure de ne pas te l’emplâtrer.

                    Cas qui est arrivé à une connaissance;
                    un type lourdingue fait des avances à une filles dans sa caisse. Elle l'éconduit. Il se met devant elle à un feu rouge.

                    Lorsque le feu passe au vert, il avance et pile d'un coup. (queue de poisson).

                    Et ben désolé, mais là tu n'es pas censé pouvoir l'éviter (vu que la manoeuvre de la voiture de devant a été fait pour que justement tu ne puisses pas l'éviter).

                    et cette manoeuvre est bien entendu totalement interdite par le code de la route (ne serait ce que par le fameux "conduite dangereuse).

                    • [^] # Re: motard

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Si elle lui est rentrée dedans, c'est qu'elle n'a pas respecté la distance de sécurité. Ce qui n'empêche pas le mec gars d'être un con.

                      • [^] # Re: motard

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Tu fais comment pour respecter la distance de sécurité avec un véhicule situé sur une autre file et qui, brusquement, se place devant toi ?

                        • [^] # Re: motard

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Si j'ai bien compris, ils étaient déjà l'un derrière l'autre au feu avant qu'il passe vert. Elle l'a donc collé d'un peu trop près au démarrage.

                          • [^] # Re: motard

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            C'est vrai que ce n'est pas clair.
                            Il indique "queue de poisson". D'un autre côté, il indique qu'il avance puis freine.
                            Je m'en fiche :-)

        • [^] # Re: motard

          Posté par . Évalué à 5.

          On ne compte d'ailleurs plus les cas où on est responsable à 100% sans pourtant avoir pu faire quoi que ce soit pour l'éviter.

          Peut-être que par ailleurs tu ne les comptes pas, mais tu as très mal choisi tes exemples :

          Par exemple :
          * quelqu'un pile devant vous, vous le percutez par l'arrière, paf.

          Probablement : Non respect des distances de sécurité.

          • quelqu'un pile devant vous, vous vous arrêtez à temps, mais la voiture derrière vous vous percute et vous fait rentrer dans la voiture que vous venez d'éviter. Paf, défaut de maîtrise du véhicule. La seule solution est alors d'être sorti du véhicule arrêté, pour ne pas être au volant à ce moment là.

          Probablement : Non respect des distances de sécurité.

          Préemptive strike : si quiconque à envie de me dire que je raconte de la merde, je l'invite de manière préemptive à : 1/ réviser les distances de sécurité et regarder 95% des automobilistes (et sûrement pas mal de motards qui s'amusent parfois à rouler à l'aspiration, s'il considère que le carburant coûte plus cher que leur vie c'est sans doute un très bon calcul) les violer allègrement (ça doit sûrement être pour ça que certains pensent qu'on ne peut rien faire pour éviter cela, ils roulent trop près comme les autres). 2/ considérer que je réponds à "les cas où on est responsable à 100% sans pourtant avoir pu faire quoi que ce soit", les mots "quoi que ce soit" étant primordiaux. Dans la majeure partie des exemples d'accident la cause est simplement un non respect des distances de sécu, donc si, on aurait pu faire quelque chose.

      • [^] # Re: motard

        Posté par . Évalué à 3.

        tu es dans la circonstance "changeait de file", et le motard soit dans la circonstance "roulait dans le même sens et sur une file différente

        Le motard était surtout dans la circonstance « doublait par la droite », et donc dans son tort.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: motard

          Posté par . Évalué à -1. Dernière modification le 03/02/12 à 16:57.

          Le motard était surtout dans la circonstance « doublait par la droite », et donc dans son tort.

          Non (R414-15) :

          Lorsque, sur les routes à sens unique et sur les routes à plus de deux voies, la circulation s'est, en raison de sa densité, établie en file ininterrompue sur toutes les voies, le fait que les véhicules d'une file circulent plus vite que les véhicules d'une autre file n'est pas considéré comme un dépassement.

          Quant à la file, elle n'est pas définie dans le code de la route, mais c'est une "Suite ou rangée de choses ou de personnes disposées en long et l’une derrière l’autre. ". Les motards roulant en interfile constitutent donc une file (qui ne correspond certes pas à une voie, mais ce n'est pas interdit).

          • [^] # Re: motard

            Posté par . Évalué à 3.

            Donc une file n'est pas sensée rouler sur une voie ?... Tu joues sur les mots là.

            • [^] # Re: motard

              Posté par . Évalué à -2.

              Tu joues sur les mots là.

              Oui, en droit français la loi est d'interprétation stricte. Si il est indiqué file et non voie, et si il n'est pas précisé qu'une file doit rouler sur une voie, ce n'est pas obligatorie.

              Ce ne serait par exemple pas le cas aux USA où c'est l'esprit de la loi qui prime et non la lettre.

              • [^] # Re: motard

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Même strictement, ton interprétation est totalement fausse. Oui la file ne désigne pas la voie, puisque la voie c'est la route, et la file l'ensemble des voitures sur une voie. Bref, le texte dit bien que les véhicules dont il est question sont sur les voies, puisqu'ils sont dans les files qui sont sur les voies.

          • [^] # Re: motard

            Posté par . Évalué à 3.

            Lorsque, sur les routes à sens unique et sur les routes à plus de deux voies, la circulation s'est, en raison de sa densité, établie en file ininterrompue sur toutes les voies, le fait que les véhicules d'une file circulent plus vite que les véhicules d'une autre file n'est pas considéré comme un dépassement.

            Il a parlé d'une circulation dense, pas d'un embouteillage.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: motard

              Posté par . Évalué à -2.

              Il a parlé d'une circulation dense, pas d'un embouteillage.

              Nous sommes d'accord. Personne n'a parlé d'embouteillage.

              • [^] # Re: motard

                Posté par . Évalué à 2.

                Et c'est là où nous sommes en désaccord : dans un embouteillage, je comprends parfaitement qu'un motard double entre les files. Mais si ça roule, je suis contre.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: motard

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Mais si la circulation s'étend en files ininterrompues, normalement aucune voiture ne déboîte, et le motard est bon pour circuler en inter-file.

                  Systemd, the bright side of linux, toward a better user experience and on the road to massive adoption of linux for the desktop.

          • [^] # Re: motard

            Posté par . Évalué à 2.

            Enfin, ils ne constitue une file que s'ils sont disposés à la queue-leu-leu ce qui est ,dans les alentours de lyon en tous cas, rarement fréquent.

          • [^] # Re: motard

            Posté par . Évalué à 4.

            Pour que ça marche, il faut donc qu'il y ait une file ininterrompue de moto entre les voitures. Si tu es le seul motard, tu n'est clairement pas une file. Donc raté.

            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: motard

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Ne pas regarder dans son rétro et son angle-mort en se rabattant, c’est être un danger public !

      • [^] # Re: motard

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Est-ce que ça suffit ? Si le motard roule un peu vite, si une grosse camionnette te colle un peu trop… Même si tu ne le fauches pas de plein fouet, tu peux lui faire une sorte de queue de poisson risquée…

        L'avantage de doubler par la gauche, c'est qu'un conducteur français voit beaucoup mieux dans le rétro extérieur et dans l'angle mort (en plus du fait que c'est très habituel).

        Après bon, les engins à moteur c'est dangereux par nature, un peu plus ou un peu moins…

        • [^] # Re: motard

          Posté par (page perso) . Évalué à -2. Dernière modification le 03/02/12 à 16:16.

          Est-ce que ça suffit ? Si le motard roule un peu vite, si une grosse camionnette te colle un peu trop…

          Mais attends, y a pire, imagine que tu roules dans une voiture sans vitre ! Tu as encore moins de chance de le voir le motard…

          Après bon, les engins à moteur c'est dangereux par nature

          Ben ouais, mais c’est pas une raison. À raisonner comme ça, on transformerait les routes en pistes d’auto-tamponneuses…

          • [^] # Re: motard

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Mais attends, y a pire, imagine que tu roules dans une voiture sans vitre ! Tu as encore moins de chance de le voir le motard…

            Je ne vois pas ce que ça change. À part le courant d'air mais avec de bonne lunettes, ça règle le problème.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: motard

        Posté par . Évalué à 5.

        Et utiliser l'interfile en roulant à 50 km/h de plus que les voitures coincées dans les files?

        J'aime bien les motards, et je serre à droite quand je peux pour les laisser passer, mais il faut avouer que certains sont vraiment très dangereux, parce qu'ils roulent vite, trop vite.

        • [^] # Re: motard

          Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 03/02/12 à 16:55.

          il faut avouer que certains sont vraiment très dangereux, parce qu'ils roulent vite, trop vite.

          Ça vaut pour les cyclistes, les automobilistes, les camioneurs, les paysans en tracteur, etc. Il y a toujours des cons qui pensent pouvoir rouler à la même vitesse que d’habitude peu importe la situation.

          Je préviens : je ne suis pas motard.

    • [^] # Re: motard

      Posté par . Évalué à 1.

      Légaliser cette pratique ça veut aussi dire faire porter une part de responsabilité sur les automobilistes du fait du comportement dangereux de certains.

      Reste à prouver que c'est dangereux ailleurs que dans la tête des gens.

      les automobilistes à ne pas se rabattre sans trop contrôler s'il y a un deux roues les dépassant d'un côté inhabituel (ce réflexe n'est clairement pas naturel).

      On me l'a appris lorsque j'ai passé mon permis. Et t'as pas intérêt à oublier ne serait-ce qu'un seul contrôle le jour du permis.

    • [^] # Re: motard

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Il n'y a pas une semaine où je ne me fais une frayeur en évidant un motard

      Il l'a bien mérité, il voulait te dépecer par la droite !

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: motard

      Posté par . Évalué à 1.

      ce réflexe n'est clairement pas naturel

      si tu as pour habitude de ne pas regarder tes rétros et ton angle mort à droite, puis de mettre ton clignotant, bah c'est exactement ce qu'on te reproche. t'étonnes pas de te ramasser une moto... ou autre chose.

      pour ma part, je m'applique à laisser se rabattre les automobilistes et donc à enclencher mon cligno gauche pour passer derrière et puis à gauche et non à droite. SI le conducteur a fait correctement sa manœuvre ET que je vois qu'il va en effet pouvoir se rabattre.

      Ce que je déteste, c'est le gars qui se décale petit à petit sans rien regarder pour au final te couper la route et enfin mettre son cligno pour bien te confirmer qu'il t'a coupé la route.

    • [^] # Re: motard

      Posté par . Évalué à 1.

      je ne me fais une frayeur en évidant un motard

      Si il est clairement en sur-vitesse, il est dangereux.

      Mais dans le cas général, comment peux tu être surpris ?!
      * Soit tu es sur ta trajectoire et tu n'as rien à faire; si il te percute c'est qu'il est bourré.
      * Soit tu veux changer de trajectoire et tu dois vérifier ton rétro et ton angle mort et donc voir que tu ne peux pas changer de trajectoire.
      Dsl, mais je ne vois pas la frayeur.

      • [^] # Re: motard

        Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 04/02/12 à 09:34.

        Merci de ne pas couper des éléments importants de la citation:
        > je ne me fais une frayeur en évidant un motard qui déboule à fond à ma droite

        Oui, il parle de motards en sur-vitesse.

        Mais dans le cas général, je pense que tu surestimes la visibilité qu'une voiture a par rapport à l'interfile. D'ailleurs, pourquoi les 2-roues ont-ils warnings & klaxons, mis à part pour compenser un peu ce manque de visibilité ?
        D'ailleurs, cet usage des warnings et klaxons est contre-productif: d'une part ça énerve, car le message qui passe est clairement: "attention je fais n'importe quoi, faites gaffe je passe"; d'autre part, on s'habitue à la longue à avoir des warnings dans le champ de vision et à entendre des klaxons. Alors que ces signaux devraient signaler une situation d'urgence, ils sont simplement assimilés à la conduite normale, voire ignorés.

        Si tu ne vois pas la frayeur, alors tu devrais prendre le périph' ou la N118 en voiture. Si au bout de deux semaines tu n'as eu aucune frayeur, c'est que tu as eu beaucoup de chance.

        • [^] # Re: motard

          Posté par . Évalué à 3.

          ne pas confondre "warning" (ou clignotant) qui ont justement pour but d'attirer l'oeil dans le rétroviseur lorsque tu remontes une file, et sur lequel je n'ai jamais entendu un retour négatif, et le klaxon qui est l'arme préféré des irrespectueux qui considère que la route leur appartient.

          Si pour chacune des autos qui sont 'ennuyés' par les warnings des motards, il y une auto qui mets ses clignos correctement, je dirais qu'on est largement gagnant (tout le monde)

  • # ferait mieux ...

    Posté par . Évalué à 3.

    de légaliser l'infertile

  • # Pas tout à fait

    Posté par . Évalué à 9.

    L'interfile n'est pas ce petit nuage parfait que tu sembles décrire, car on peut encore y opposer des arguments:

    • D'un point de vue pratique: la circulation interfile est tolérée par les automobilistes. Il suffit de voir le flot de commentaires énervés sur les blogs/journaux pour se rendre compte que c'est encore loin d'être accepté. Car oui, ça gêne: pour changer de file, on ne peut plus prévoir par rapport à la file de voiture à gauche, et on n'a quasiment aucune visibilité sur la file "du milieu". Du coup il faut fixer en permanence le rétro, de peur d'écraser un deux-roues: ça devient franchement stressant. Ou tout simplement pour conduire, quand on est habitué au confort des marges de sécurité sur le coté (au cas où quelqu'un fasse un écart, ou un coup de vent violent déporte un peu la voiture), et bien maintenant il faut raser le mur et ne pas bouger d'un iota, par crainte encore d'écraser quelqu'un. Encore du stress... dans le meilleur des cas.

    • D'un point de vue législatif: la conduite dangereuse est interdite. Faire de l'interfile lorsque ça roule revient à faire du slalom, à passer dangereusement proche des autres véhicules. D'ailleurs c'est bien connu: en deux-roues, le moindre imprévu peut être fatal. Pourquoi ? Bien sûr parce qu'on est directement exposé aux chocs, mais aussi parce que les marges d'erreurs sont très réduites lorsqu'on rase les voitures.

    Alors bien sûr, ne soyons pas aveugles: lorsque tout est bouché, passer entre les files me semble relever du bon sens. Mais lorsque ça roule, c'est tout simplement dangereux. Je ne sais pas si cette nuance sera présente dans ce projet de loi, mais ça me semble essentiel.

    • [^] # Re: Pas tout à fait

      Posté par . Évalué à -6.

      ◦D'un point de vue législatif: la conduite dangereuse est interdite. Faire de l'interfile lorsque ça roule revient à faire du slalom, à passer dangereusement proche des autres véhicules. D'ailleurs c'est bien connu: en deux-roues, le moindre imprévu peut être fatal. Pourquoi ? Bien sûr parce qu'on est directement exposé aux chocs, mais aussi parce que les marges d'erreurs sont très réduites lorsqu'on rase les voitures.

      Tu dis "d'un point de vue législatif". Où est la référence à la loi dans ce que tu indiques ?

      • [^] # Re: Pas tout à fait

        Posté par . Évalué à 3.

        --> Délit de mise en danger, circonstance aggravante des infraction d'homicide ou de blessures involontaires (art. 221-6, 222-19, 222-20 et R.625-3 du Code Nouveau Pénal).

        • [^] # Re: Pas tout à fait

          Posté par . Évalué à -3.

          En quoi cette infraction est constituée dans le cas de l'interfile? D'autant plus que même en cas d'accident il est extrêmement peu probable qu'un automobiliste soit blessé ?

          • [^] # Re: Pas tout à fait

            Posté par . Évalué à 1.

            Mise en danger du motard lui-même... On est bien d'accord que l'automobiliste est bien à l’abri derrière sa carrosserie.

            • [^] # Re: Pas tout à fait

              Posté par . Évalué à 1.

              Encore heureux qu'il est autorisé de se mettre en danger soi même.
              Maintenant, avec la réduction des libertés, c'est pas dit que ça continue.

              • [^] # Re: Pas tout à fait

                Posté par . Évalué à 2.

                Encore heureux qu'il est autorisé de se mettre en danger soi même.

                T'es gentil, mais si tu tiens a te suicider, t'es pas obliger d'essayer de pourrir la vie d'autres personnes (ou pire).

                Par ailleurs, si tu veux avoir des frissons, tu peux aller faire du circuit. Au moins, les gens sont la par choix, ils connaissent les risques et savent comment reagir si tu fais ton keke en rasant les autres (ie. tu vas te faire remonter les bretelles).

                • [^] # Re: Pas tout à fait

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  On parles des gus en voiture à 100 km/h en ville, la, on est d'accord?

                  Faut arrêter de "charger" les motards, des enfoirés qui ne pensent pas aux autres, il y en a autant en moto qu'en voiture.

                  • [^] # Re: Pas tout à fait

                    Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 04/02/12 à 09:15.

                    Non, on parle des gens qui font de l'interfile alors que ça roule bien (disons à partir de 50km/h). Frôler des voitures à une telle vitesse, ce n'est pas moins dangereux juste parce que tout le monde le fait. Par contre ça déresponsabilise: on s'autorise à râler parce que les voitures ne conduisent toujours pas comme elles devraient, alors qu'on devrait d'abord balayer devant sa porte.

    • [^] # Re: Pas tout à fait

      Posté par . Évalué à -1.

      ◦D'un point de vue pratique: la circulation interfile est tolérée par les automobilistes. >

      Par les automobilistes ? Ils sont trop bons :-) Remercions-les.

      • [^] # Re: Pas tout à fait

        Posté par . Évalué à 2.

        Tolérée dans le sens où la plupart se taisent. Pas dans le sens "donner le droit à autrui", évidemment. Tu avais bien compris je pense :)

    • [^] # Re: Pas tout à fait

      Posté par . Évalué à 7.

      Le problème évident de l'interfile est celui de la priorité. La conception des véhicules à quatre roues fait qu'il est difficile, et parfois impossible, de voir un véhicule qui double par la droite. D'ailleurs, au cas où, il est peut-être bon de rappeler que le rétroviseur de droite n'est pas obligatoire.

      À mon avis, l'interfile n'est tolérable que si les motards doivent céder la priorité aux véhicules qui changent de file (au moins ceux qui changent de la file de gauche vers la file de droite). L'alternative serait d'autoriser l'interfile pour les voiture lors d'un changeemnt de file (on se place d'abord entre les files en cédant la place aux motos, puis sur la file de droite en cédant la place aux voitures). Viser un changement de file en une fois en cédant la priorité à la fois aux motos et aux voitures revient à viser en marchant une cible mouvante à travers un cerceau tenu par un parkinsonien.

      Le plus sain serait quand même que les motards militent pour la création d'une bande spécifique sur la gauche de la chaussée, qui ne poserait pas de problème de sécurité. Ce n'est pas la légalisation d'une pratique stupide et dangereuse qui la rendra moins stupide et moins dangereuse ; les voitures continueront à changer de file (parce qu'il n'est pas possible de faire autrement) en éclatant les motards qui foncent entre elles (parce qu'ils sont quasiment indétectables).

  • # Sujet du vendredi

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    À croire que la valeur sure du sujet sur les motards/2 roues est une valeur sure pour le vendredi.

    Autre le fait que ici c'est linuxfr un sujet comme ça je pertinente.

  • # Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Il n'existe pas d'article de loi interdisant l'interfile.

    Article R412-23
    [...] tout conducteur doit en marche normale emprunter celle de ces voies qui est le plus à droite et ne franchir ces lignes qu'en cas de dépassement, [...]

    Article R412-24
    Lorsque, sur les routes à sens unique et sur les routes à plus de deux voies, la circulation, en raison de sa densité, s'établit en file ininterrompue sur toutes les voies, les conducteurs doivent rester dans leur file.[...]

    Sinon il y a aussi des trucs sympas dans le chapitre IV sur les dépassements.

    Le moyen habituellement utilisé est la verbalisation pour dépassement par la droite.

    Généralement on évoquera plutôt le défaut de maîtrise du véhicule et la conduite dangereuse. Commencer un dépassement sans la volonté/possibilité de se rabattre faisant montre de l'un ou de l'autre.

    Sauf que, le fait qu'une file roule plus vite qu'une autre n'est pas un dépassement lorsque la circulation s'est établie en files ininterrompues

    Ce que tu appelles "rouler sur dans l'interfile" est en fait pour le code de la route un "franchissement des lignes longitudinales" Lequel ne peut se faire que dans des circonstances bien précises sous peine de contravention de deuxième classe. Les lignes longitudinales n'étant pas une file et leur franchissement ne pouvant se faire que dans des cas très clairement énoncés par le code de la route, ton argument n'a aucun sens.

    • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

      Posté par . Évalué à -2.

      Généralement on évoquera plutôt le défaut de maîtrise du véhicule et la conduite dangereuse.

      Tu ne pourras l'évoquer que si c'est vraiment le cas. Et on peut difficilement prétendre que des motards remontant à 30km/h une file font preuve de conduite dangereuse ou de défaut de maitrise du véhicule.

      Et n'oublie pas que la loi s'applique aussi aux forces de l'ordre : mentir sur un PV, c'est un faux en écriture publique, c'est-à-dire la cour d'assises et 15 ans de réclusion criminelle.

      • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

        Posté par . Évalué à 7.

        Et on peut difficilement prétendre que des motards remontant à 30km/h une file font preuve de conduite dangereuse

        Ou pas.

        Je trouve que passer à 30 km/h à moins d'un mètre des voitures même arrêtées relève d'une conduite dangeureuse.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

          Posté par . Évalué à -1.

          Personnellement ça ne me dérange pas, lorsque les voitures sont à l'arrêt. Au moins si le motard se paie une voiture il y a de bonnes chances pour qu'il y ai surtout des bobos et des dégâts matériels, mais rien de grave. Et en plus, bonus, je suis sûr de ne pas avoir été un élément actif de l'accident.

        • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

          Posté par . Évalué à -1.

          Je trouve que passer à 30 km/h à moins d'un mètre des voitures même arrêtées relève d'une conduite dangeureuse.

          Pourtant c'est ce que fait tout le monde en ville.

          • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

            Posté par . Évalué à 2.

            Pas des deux côtés. On peut toujours faire un écart si il y a un obstacle, et si vraiment on est trop près des deux côtés, ben on ralentit.

            Mais pas les motard, bien souvent. Eux ont la maîtrise.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

        Posté par . Évalué à 6.

        la circulation en interfile peut être vu comme
        rouler à 30 km/h dans un couloir de 70cm à 1m de large avec tous les 5m des picots de 10cm qui dépasse, et, de façon difficilement prévisible [essaie de voir un cligno quand la voiture est caché par une camionette], des pants de mur qui se décalent brusquement.

        Perso je trouve ça dangereux. Tu fais comme tu veux, c'est ta vie après.

        • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

          Posté par . Évalué à 1.

          Non, ce n'est pas seulement sa vie, ce sont aussi celles de ceux qui participent à l'accident. Comme si écraser quelqu'un n'était pas traumatisant...

          • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Mais écrasé un motard, ça soulage.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

            Posté par . Évalué à 1.

            ecraser un sanglier fait deja beaucoup de degat alors un motard j'imagine pas

            • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Penses-tu que les occupants de cette voiture (je ne met pas l'imagine inline volontairement, il n'y a pas de sang sur cette photo, mais âmes trop sensibles s'abstenir) ont survécu?

              En fait, la taille ne compte pas vraiment. Il y a aussi des morts en voiture à cause d'une bête pierre jetée en haut d'un pont (pour le fun, juste pour le fun...)

              • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

                Posté par . Évalué à 0.

                Merde, ils ont oublié de me dire que tout bon motard doit rouler à 200km/h. Heureusement que 0% des automobilistes le fait. Supprimons les motards, il n’y aura plus de mort en voiture.

              • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

                Posté par . Évalué à 1.

                Oui enfin faut voir que ce genre d'accidents, c'est généralement la voiture qui n'a pas respecté une priorité ou qui n'a pas mis son clignotant pour tourner à gauche.
                Cherche les accidents de moto sur youtube, ou plus sérieusement, les analyses d'accidentologie.
                Et comme il y a des fous/cons partout, il y a la mm proportion chez les motards.

                • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Oui enfin faut voir que ce genre d'accidents, c'est généralement la voiture qui n'a pas respecté une priorité ou qui n'a pas mis son clignotant pour tourner à gauche.

                  Oui, bien sûr... Jamais la faute du motard... C'est avec ce genre de raisonnement que les motards passe pour des enfoirés égoïstes dangereux. A raison.

                  PS : je suis motard, et ce genre de raisonnement me déprime bien.

                  • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Des fois c'est incontestable tout de même.
                    Un vieux fait divers dans ma ville natale de Calais:
                    Deux motards se sont percutés DE FRONT. Ils ont décidé de dépasser à deux en même temps sur la ligne du milieu sur une voie à double-sens. Aucun des deux ne s'est jamais rabattu.

                    Mais une famille d'une des victimes a quand même réussi à dire que c'est la faute des voitures dépassées qui auraient dû se foutre dans le décor pour leur donner la place de s'éviter.

                    On peut d'ailleurs démontrer dans presque 100% des accidents impliquant une voiture directement ou pas que si la voiture n'avait pas été là, il n'y aurait pas eu d'accident, ce qui est une preuve irréfutable que c'est presque tout le temps la faute des automobilistes!

                    • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

                      Posté par . Évalué à 2.

                      C'est un peu plus compliqué que ça je pense. Quand il y a manifestement danger d'accident mortel, ça ne m'étonne pas que la responsabilité de tout le monde soit engagée, même si un des protagonistes suit scrupuleusement le code de la route.

                      Dans le même genre, il y a eu près de chez moi un accident nautique très médiatisé parce qu'impliquant une personne connue. Une fille faisait du jet-ski sans permis, encadrée par un moniteur diplômé. Elle naviguait au-dessus de la limite de vitesse autorisée, et n'a pas respecté les règles de priorité. Elle a tapé un bateau de plein fouet, et est devenue légume à vie. Le bateau qu'elle a tappé a respecté l'intégralité du code maritime. Mais il a été condamné plus durement que le moniteur, parce qu'il n'a pas évité le jet-ski.

                      Quand il y a un gros danger, on se démerde pour tout faire pour l'éviter. Même si c'est l'autre qui est en tord.

                      • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Certes, c'est toujours un peu plus compliqué, mais je fais la supposition que les deux motards "savaient conduire", qu'ils sont censés être capables d'évaluer le danger et faire preuve de bon sens.
                        Et si je me trouvais dans la situation des automobilistes, je suis au regret de te dire que je ne vois pas pourquoi je risquerais ma vie et encore moins celle de mes passagers pour réduire le risque que deux trous-du-cul volontaires se rentrent dedans.

                        Je répondais au passage à Zenitram pour illustrer son propos sur "les motards arrivent toujours à expliquer que les accidents sont surtout dûs aux automobilistes".
                        Dois-je compléter par "quand il est incontestable que le motard est en tort, au moins un automobiliste est en tort partagé"?

                • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

                  Posté par . Évalué à 2.

                  plus exactement, sur les accidents de motos, 30 à 40% sont de la responsabilité du motard, ca veut donc bien dire que 60 à 70% des accidents sont de la responsabilité des AUTRES usages (principalement les automonbilistes).

                  Et si quelqu'un émet des doutes sur les chiffres, ce sont les chiffres qu'on enseigne au permis moto, donc voyez ça avec la préfecture.

      • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Et n'oublie pas que la loi s'applique aussi aux forces de l'ordre : mentir sur un PV, c'est un faux en écriture publique

        Le procès verbal n'est pas une écriture publique. Il s'agit juste de la transcription d'un évènement par un témoin professionnel (huissier, agent de l'ordre, représentant officiel assermenté etc.). Il n'a aucune valeur en soi, ce n'est pas un acte authentique (et heureusement sinon il y aurait mélange des pouvoirs entre l’exécutif et le judiciaire).

        Et on peut difficilement prétendre que des motards remontant à 30km/h une file font preuve de conduite dangereuse ou de défaut de maitrise du véhicule.

        Ce n'est pas une question de vitesse, c'est une question de positionnement inadapté sur la route de nature à perturber l'ensemble des autres conducteurs. Le code de la route défini clairement la conduite à l'intérieur des files et les motards qui roulent sur les lignes longitudinales ne respectent pas le code. A partir de là :

        Soit ils le font exprès : Conduite dangereuse
        Soit ils ne le font pas exprès : Défaut de maîtrise

        De même qu'un conducteur qui ferait du 30km/h à contre sens sur une autoroute vraiment déserte se ferait alpaguer sévèrement. Et pourtant le risque est nul, mais le juge lui demandera (en des termes mieux choisit) si il est con (défaut de maîtrise) ou si il le fait exprès (conduite dangereuse). Et ce alors qu'il maîtrise parfaitement son véhicule et qu'il n'y a aucun danger. Il ne s'agit pas d'une appréciation relative, mais de la catégorisation d'une infraction constatée.

        • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

          Posté par . Évalué à -1.

          Le procès verbal n'est pas une écriture publique. Il s'agit juste de la transcription d'un évènement par un témoin professionnel (huissier, agent de l'ordre, représentant officiel assermenté etc.). Il n'a aucune valeur en soi, ce n'est pas un acte authentique (et heureusement sinon il y aurait mélange des pouvoirs entre l’exécutif et le judiciaire).

          N'importe quoi. Encore heureux qu'un PV engage le flic qui l'a écrit et que le faux est fortement puni, vu les conséquences que cela peut entrainer sur des innocents.

          Cadeau : http://prizonidi.free.fr/proces/Infos/jurisprudence.htm

          Un procès-verbal dressé par un fonctionnaire de police dans l’exercice de ses fonctions est-il une écriture publique ? En cas de faux, une qualification criminelle est-elle susceptible d’être encourue ?

          A ces deux questions, la Cour de cassation répond par l’affirmative.

          • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            N'importe quoi. Encore heureux qu'un PV engage le flic qui l'a écrit et que le faux est fortement puni, vu les conséquences que cela peut entrainer sur des innocents.

            Cadeau : http://prizonidi.free.fr/proces/Infos/jurisprudence.htm

            Oh merci du cadeau, une page free avec une interprétation complètement foireuse d'une des jurisprudence les plus complexes à appréhender.

            Dans l'ordre
            a) Si c'est remonté jusqu'à la cours de cassation c'est bien qu'au moins un si ce n'est deux juges(et là en l’occurrence deux) ont considérés que la demande n'était pas recevable, ou que les faits n'étaient pas opposables. Donc deux magistrats ont déclarés que le policier ne pouvait se voir opposer une déclaration volontairement mensongère.

            b) Lors de son jugement la cours de cassation a fait bien attention de rappeler que le procès verbal n'était pas une écriture publique.
            http://www.courdecassation.fr/publications_cour_26/rapport_annuel_36/rapport_2003_37/troisieme_partie_jurisprudence_cour_44/droit_penal_procedure_penale_167/droit_penal_special_6323.html
            [...]revêt la qualification criminelle prévue audit article et ce, lors même qu’un tel procès-verbal ne vaudrait qu’à titre de simple renseignement (3ème arrêt).
            Et oui en France c'est le juge qui est supposé mener l'instruction, donc si un flic pourri abuse de son autorité le juge est supposé s'en rendre compte et pouvoir sévir.

            c) Il ne s'agissait pas d'un officier de police constatant une infraction légère avec une interprétation douteuse des faits, mais d'un commissaire de police inventant une infraction criminelle de toutes pièces de façon à en tirer un avantage personnel. C'est surtout cela qui a permis de caractériser l'abus de confiance publique.

      • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

        Posté par . Évalué à 1.

        from_kobb il y a quelques posts, imperial :

        bla bla.. droit US : l'esprit, droit francais interprétation stricte.

        impressionant,

        from_kobb, quelues posts plus tards :

        Et on peut difficilement prétendre que des motards remontant à 30km/h une file font preuve de conduite dangereuse

        Ha, ta credibilité vient de prendre un petit coup là.
        Tu l'a dis toi même, il n'y a rien a pretendre, c'est con, mais si la loi dit (dixit Kaane) "ne pas rouler dans les files => conduite dangeureuse (si volontaire) ou non maitrise (si non volontaire". c'est effectivement caracterisé puisque "pas dans les files", point.

        Si tu veux "negocier", faut que t'ailles rouler aux USA, mec :)

      • [^] # Re: Ne pas croire ce que racontent certaines associations de motards

        Posté par . Évalué à 2.

        Je ne sais pas si ça pourrait légalement être qualifié ainsi (en fait je suis quasiment sûr que ça ne pourrait PAS être qualifié de crime...), mais admettons :
        ça ne sera jamais qualifié ainsi en pratique à moins d'avoir une accusation dans un contexte super bizarre (pour qu'elle ait une motivation de faire ça) et qui prenne le risque (au risque de dire une connerie, je pense qu'il faudrait un aspect intentionnel qui a très peu de chance d'être présent et encore moins de chance d'être prouvé...). Et même si c'était le cas il faudrait une défense complètement moisie qui échoue à éviter la condamnation (même raison que précédemment, le fait que ça ne soit pas qualifié ainsi relevant du bon sens quand à l'intentionnalité et éventuellement si la non intentionnalité ne suffit pas du calcul que la défense n'aura aucun mal à démolir la qualif). Et même si la défense échouait, la peine ne serait bien inférieure à la peine maxi (sauf si tout le tribunal se drogue avec des trucs super chelou, ptet ?).

  • # Interdiciton pure et simple

    Posté par . Évalué à -1.

    Il n'y a que moi qui pense qu'il faudrait tout simplement interdire les motards sur la voie publique ? C'est pourtant une évidence de sécurité publique, tant pour les automobilistes que pour les motards.
    Je n'ai jamais compris cet esprit revendicatif des motards. La moto (et plus particulièrement tout véhicule lancé à plus d'une soixantaine de kilomètres/heure qui ne dispensent aucune protection pour la personne) est intrinsèquement beaucoup plus dangereux qu'une voiture. Pourquoi vouloir imposer ce danger à soi-même et aux autres usagers ?
    Les motards aiment avoir la pluie plein la gueule et le sentiment grisant de vitesse ? Ils peuvent aller sur un circuit.
    Les motards veulent gruger dans les embouteillages ? C'est dangereux, donc non.
    C'est un mystère ce lobby pro-motard que de vouloir parcourir les voies publiques. J'y vois un reliquat estrosiste de réacs qui ont encore une vue bucolique de la moto : l'homme sur son destrier parcourant les routes cheveux aux vent, liberté, j'écris ton nom. Alors que si on fait appel à la raison, on ne peut y voir qu'un corbillard armé de lance-missiles et équipé de faux sur les côtés.

    • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Il n'y a que moi qui pense qu'il faudrait tout simplement interdire les motards sur la voie publique ? C'est pourtant une évidence de sécurité publique, tant pour les automobilistes que pour les motards.

      Pour la sécurité des motards, interdire les voitures marche aussi (et on aurait moins d'embouteillages)
      En fait, interdire tout, et mettre tout le monde dans une cage, c'est encore plus sécurisé.

      Mmm... Ca donne envie, vachement, ton petit monde d'interdits.

      Moi, je suis pour l'interdiction des voitures, ça prend trop de place (par personne surtout, vu que 90% des voitures roulent avec une seule personne à bord), c'est trop lourd (donc plus dangereux), etc...

      Ou pas.

      • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

        Posté par . Évalué à -5.

        Mmmm… ça donne envie, vachement, ton petit monde où le meurtre est légal et encouragé.

        Mais soyons clairs, il ne s'agit pas d'opposer voitures aux motos. Tous deux sont extrêmement dangereux. Cependant, ils partagent une même voie publique. On constate que la mixité est difficile. On constate aussi qu'une moto est nettement moins sécurisée qu'une voiture.

        Soit on créé des voies spécifiques aux motards avec infrastructures particulières (je ne m'y oppose pas). Soit on supprime la circulation des motards.

        Mais c'est une question de trade-off. Tu fais peut-être parti des gens qui pensent qu'au nom de la liberté on peut accorder des comportements qui mèment à la mort d'un tiers avec un taux de 99%, mais tout le monde ne peut pas être de ton avis. L'idée générale étant de minimiser ces risques, sans pour autant priver des libertés fondamentales les citoyens. Mais quelle est l'atteinte à la liberté si on supprime les motos sur voies publiques ?

        • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

          Posté par . Évalué à 3.

          On constate aussi qu'une moto est nettement moins sécurisée qu'une voiture.

          Pour celui qui est dedans, c'est évident. Pour les tiers, c'est évident que non.

          Tu fais peut-être parti des gens qui pensent qu'au nom de la liberté on peut accorder des comportements qui mèment à la mort d'un tiers avec un taux de 99%,

          Tu plaisantes j'espère. Une bagnole est bien plus dangereuse pour les tiers qu'une moto. Pour t'en persuader, imagine un choc frontal entre une voiture et une moto et devine qui a le plus mal.

          Encore mieux, imagine un choc entre une voiture et un piéton.

          • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

            Posté par . Évalué à -5.

            Je t'accorde que c'est bien le motard lui-même qui y risque le plus.
            Mais comme je n'ai aucune haine pour la différence, je trouve autant dommage que ce soit l'usager ou le tiers qui meurt. Le problème est bien que c'est beaucoup plus dangereux en moto sur une route.

            Les piétons et les vélos sont interdit sur les autoroutes, pourquoi pas de même pour les motos ?

            • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Les piétons et les vélos sont interdit sur les autoroutes, pourquoi pas de même pour les motos ?

              Pourquoi pas les voitures? Tant qu'à interdire un truc, je préfère que ce soit un truc que toi tu utilises, pour que tu assumes tes envies d'interdire.
              Et si on n'interdit pas les voitures, on devrait interdire les piétons en ville, ils sont encore plus en danger que les motos, à cause de ces voitures.

              Faut arrêter le délire... Surtout que le premier problème au niveau danger, ce n'est pas les motos, ni les voitures, mais les camions.

              • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                Posté par . Évalué à -4.

                On pourrait interdire les voitures et garder les motos, mais je constate que les motos sons moins sécurisées, d'où mon choix orientées vers les voitures pour les routes.

                On peut aussi faire intervenir les camions dans le débat pas de soucis, on parlait des motos auparavant, ce qui explique l'absence des camions dans mes propos.

                Mais je ne suis pas comme tu le laisses entendre un lobby pro-voiture et anti-moto. Ma pensée est tout autre sur ce sujet (mais hors de ce débat). Mais dois-je comprendre que j'ai ta bénédiction si je me ballade avec mon lance-roquette ? Ou alors prèfères-tu que je vis la frustration qu'on m'interdise un truc que j'utilise ?

                • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  On pourrait interdire les voitures et garder les motos, mais je constate que les motos sons moins sécurisées, d'où mon choix orientées vers les voitures pour les routes.

                  je constate que les voitures sons moins sécurisées, d'où mon choix orientées vers les tanks pour les routes.

                  On peut aussi faire intervenir les camions dans le débat pas de soucis, on parlait des motos auparavant, ce qui explique l'absence des camions dans mes propos.

                  Attends... Tu veux interdire à cause de danger, ben désolé, mais ça sert à rien de regarder juste un bout du problème, il faut regarder tous les usagers de la route.
                  je constate que les voitures sons moins sécurisées, d'où ton choix (je garde ta logique) de virer les voitures, non? ben oui, faut appliquer les "règles" qu'on fixe à l'ensemble des usagers...

                  Ma pensée est tout autre sur ce sujet (mais hors de ce débat).

                  Oh que non... Tu acceptes de perdre beaucoup de liberté pour peu de gain, désolé mais ta pensée est justement importante. Car avec ce genre de pensée, on est tous dans une cage, pour se protéger de nous même, au final...

                  Il faut un juste équilibre, et interdire ce que toi tu n'utilises pas sous excuse de protéger, ce n'est pas un juste équilibre (dans le même genre d'idées, certains ont essayé la prohibition d'alcool... Pour protéger, si si)

                  • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Non, les tanks ne sont pas plus sécurisés, par manque de manœuvrabilité et par la destruction de voierie qu'ils occasionnent, ton choix est donc mauvais, il y a peut-être même des études dessus.

                    On peut prendre le problème d'un niveau global. Dans ce cas là il faut faire intervenir le cadre d'utilisation de ces véhicules.
                    On a besoin d'acheminer des marchandises, on permet la circulation de camions car on a décidé que les bénéfices collectifs valaient le danger encouru, en tous cas pour l'instant.
                    La voiture est nécessaire car c'est un moyen de locomotion assez compacte qui permet les déplacements personnels. Les déplacements personnels sont nécessaires au tissu économique ainsi que pour donner une égalité d'accès aux soins/culture/écoles pour tous. Dans ce cadre là il y a moto et voiture.
                    En termes d'usage et de praticité, il y a subsomption de la voiture par rapport à la moto. Il n'y a pas un usage pour lequel la voiture ne puisse pas remplacer tout aussi bien la moto (ah si, peut-être pour la police des voieries, pour intervenir rapidement, dans ce cas là on peut laisser cette possibilité d'usage). Il n'y a donc absolument aucune perte de liberté à interdire la circulation civile des motos.
                    L'inverse est par contre faux. De plus, sans habitacle, la moto fait courir un risque certain pour son usager sur les voies mixtes.
                    Il faudrait qu'on me développe cet argument d'atteinte à la liberté que je ne saisis pas. Comme je l'ai dit auparavant, la très grande majorité des moyens de locomotion est interdite sur la voie publique (ou trouvables de façons homologuées, ce qui revient au même). Et personne ne vient crier au scandale. Pourquoi ce combat d'arrière-garde sur la moto ? Pourquoi ce dernier bastion contre toute logique ?

                    Et bon, agiter la mort de la liberté pour chaque essai de réglementation… C'est un trade-off hein ? On regarde quel est le risque qu'une liberté peut faire encourir à la collectivité pour en décider une réglementation. C'est ainsi qu'on interdit la libre circulation des armes à feux par exemple. Moi je constate qu'une moto, c'est dangereux en usage mixte avec la bagnole, que son intérêt est nul par rapport aux risques qu'on fait engendrer à la société, que son ratio intérêt/sécurité se fait littéralement exploser par la bagnole.

                    Et bien évidemment, il ne s'agit pas de plaisir d'interdire ce que j'utilise pas, pourquoi me faire passer pour un egoïste ?
                    Quant à ma pensée personnelle, elle s'en branle pas mal des motos et des voitures pour ainsi dire, elle a une vue bien plus macro de la chose.

                    Allez pour finir, de la part de la NMA : motos does'nt kill people, people kill people :)

                    • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                      Posté par . Évalué à 3.

                      par manque de manœuvrabilité et par la destruction de voierie qu'ils occasionnent

                      Un char peut être soit à roues et dans ce cas là il ne détruit pas la voirie, soit à chenilles et dans ce cas il est plus maniable que n'importe quelle bagnole que tu pourras jamais conduire.

                      C'est ainsi qu'on interdit la libre circulation des armes à feux par exemple.

                      Les motos sont autant interdites en France que les armes à feu. Seules certaines sont homologuées/autorisées, elle obéissent à des règles strictes et les contrôles sont fréquents.

                      • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                        Seules certaines sont homologuées/autorisées, elle obéissent à des règles strictes et les contrôles sont fréquents.

                        euh... Pour le "contrôles fréquents", malheureusement, le "lobby" des motards a eu raison du contrôle technique des motos en France. Je n'arrive pas à comprendre pourquoi en France on ne fait pas de contrôle technique des motos, comment on peut refuser ça en tant que motard, alors qu'il est juste demandé d'être contrôlé comme on le fait pour les voitures (dans d'autres pays, c'est voiture/moto pareil, d'ailleurs dans ma ToDo-list: prendre rendez-vous pour le contrôle technique de la moto, comme tous les deux ans).

                        Des fois, les assos de motard craignent vraiment.

                        • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                          Posté par . Évalué à 2.

                          En fait, je pensais aux contrôles effectués par les flics. Sur le bord de la route. Comme tu te fais contrôler pour les fusils que tu as sur toi.

                          • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                            En 15 ans, je me suis fait contrôler 1 fois en voiture, et chopé 1 fois en moto (argh).
                            Les deux fois, coup d'oeil sur les papiers, mais aucun contrôle (ni technique, ni contenu, j'aurai pu avoir un véhicule pourri et des fusils que ça n'aurait rien changé).

                            Désolé, mais ce n'est pas assez. Il faut ce contrôle technique tous les deux ans. Au moins pour avoir un oeil extérieur sur la machine de temps en temps.

                        • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Je n'arrive pas à comprendre pourquoi en France on ne fait pas de contrôle technique des motos, comment on peut refuser ça en tant que motard

                          Le fait que ce soit globalement inutile doit y être pour quelque chose. Autant il y a parfois des automobiles qui sont des épaves roulantes, autant en moto, les épaves roulantes ne roulent pas longtemps. Et la première victime c'est souvent le gars qui est dessus (ce qui n'est pas nécessairement le cas en automobile). Ça fait une sélection naturelle. ;)

                          Le risque de se faire mal, ça motive plus qu'une amende pour contrôle technique non fait.

                          Le contrôle technique moto est surtout à l'avantage des sociétés de contrôle qui récupèreraient une clientèle supplémentaire.

                          • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                            Je ne suis pas motard mais, il y a des choses que je trouve normal de vérifier :

                            • la pollution (comme pour les voitures et qui ne dit en rien si le véhicule est vieux ou non) ;
                            • le freinage et les suspensions (qui peuvent sembler en bon état par habitude de conduite (« ça freine très bien ! ») mais qui doivent être à changer ;
                            • etc.

                            Et puis, le contrôle technique automobile pourrait être abolie aussi, si on suit ton raisonnement : le parc français devient de plus en plus neuf (et c’est « normal »).

                            • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                              Posté par . Évalué à 2.

                              le parc français devient de plus en plus neuf (et c’est « normal »).

                              En fait non, l'age moyen du parc automobile est passé de 6 ans en 1990 à 8 ans en 2008 (Parc automobile français). Il a légèrement baissé en 2010 (8,2 ans) par rapport à 2009 (8,3 ans) mais ce n'est que l'effet temporaire des primes à la casse.

                              • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                Au temps pour moi.

                                Ça n’empêche que des voitures de ~8 ans ne sont pas des épaves en général. Mais après, c’est sûr, on ne peut pas généraliser.

                          • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            Le risque de se faire mal, ça motive plus qu'une amende pour contrôle technique non fait.

                            C'est l'argument classique des motards ne voulant pas être contrôlés. Mais désolé, non : les conducteurs de voitures ne sont pas suicidaires non plus, et contrôlent leur frein etc... Ou pas. Exactement pareil pour le motard, le mythe du motard qui fait attention à sa moto est juste un mythe (et je suis moi un exemple que c'est un mythe, je ne contrôle pas assez, et la première fois que j'ai amené ma moto française au contrôle, je me suis fait bien recaler).

                            Et est-ce qu'un motard fait attention au bruit, à la pollution, aux clignotants arrières cassés? Pas plus que les gens en voiture.

                            Le contrôle technique moto est surtout à l'avantage des sociétés de contrôle qui récupèreraient une clientèle supplémentaire.

                            C'est le même argument sorti pour les voitures... Qui sont contrôlées quand même.

                            Et quitte à me répéter, ça se fait très bien de l'autre côté du Rhin, sans que personne n'y retrouve à redire, c'est... Normal.

                            Et les motards seraient sans doute prix un peu plus en considération par les conducteurs de voiture si ils n’essayaient pas de grappiller quelques sous de contrôle technique, entre autre. Le respect, c'est dans les deux sens.

                            • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Ça va faire « argument d'autorité », désolé. Pour avoir vu pendant quelques années des voitures en réparation et/ou qui passaient au contrôle technique, je t'assures que ce que je vois sur les motos est bien plus « propre » (dans la rue ou dans les quelques ateliers que j'ai visité). Ça n'a même aucun rapport.
                              De plus, je travaillais dans un coin très bourgeois avec le taux horaire qui va bien. Dans l'ensemble, on évitait les voitures de plus de 90 000 km.

                              Bien sûr il y a toujours des cas extrêmes, quelque soit le type de véhicule. Mais il faut bien comprendre que la moto qui ne marche pas bien, elle fini souvent par terre. Pas la voiture.

                              Pour les voitures, c'est triste à dire mais le contrôle technique est un moyen de limiter les épaves roulantes. Ce n'est pas la panacée non plus parce que ça oblige parfois à des réparations inutiles.

                              Pour ce qui est des feux, si c'est pas conforme lors d'un contrôle par les forces de l'ordre, on peut ne pas pouvoir repartir. Chacun fait ce qu'il veut.

                              Pour la pollution, je ne suis pas un spécialiste. Pour les moteurs essence voiture depuis 1992, si ça fonctionne correctement, ça ne pollue pas. Pour les 2 roues, ça doit correspondre à la norme Euro3 mise en place vers 2005/6 (de mémoire) -injection qui remplace les carburateurs-. Pour les moteurs qui ne fonctionnent pas correctement, c'est la panne immobilisante ou non. Mais ça se voit vraiment.
                              C'est une expérience du terrain, de vrais connaisseurs auront éventuellement une autre réponse.

                              Pour le respect, je ne vois pas trop le rapport. Tu penses vraiment que les automobilistes se préoccupent du contrôle technique moto ?

                              • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                Pour le respect, je ne vois pas trop le rapport. Tu penses vraiment que les automobilistes se préoccupent du contrôle technique moto ?

                                Mon point de vue, biaisé parce que je suis des deux côté, et très subjectif, est que c'est pris somme "putain ils ne peuvent pas accepter d'avoir les mêmes contraintes que nous, genre des contrôles", qui se rajoute aux autres petites exaspérations.

                                Certes, rien à faire, c'est la nature humaine, il faut absolument des camps, on peut difficilement vivre ensemble sans critiquer l'autre qui est différent, mais c'est le genre de petit détail où on (les motards) pourrait se la fermer, nos messages plus importants en sortiraient plus audibles.

                      • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                        Posté par . Évalué à -1.

                        Oui, je t'accorde qu'on peut être plus précis sur les termes (qu'il le faille même ?). On est d'accord que les motos c'est déjà réglementé, les armes à feux aussi. On remarquera leur différence de réglementation, et le fait que la réglementation des armes à feux ne fait pas hurler human rights watch. Je suppose qu'il en serait de même pour les motos.

                        • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                          Posté par . Évalué à 2.

                          On remarquera leur différence de réglementation

                          Ben justement, je remarque que leur réglementation n'est pas si différente. La différence est qu'il y a un gros marché pour les armes non homologuées pour monsieur-tout-le-monde, mais basiquement ça se ressemble beaucoup. Il faut un permis pour les utiliser, une assurance, les flics vérifient qu'on fait pas n'importe quoi avec, celles qui sont jugées trop dangereuses ou pas adaptées sont interdites … Non franchement je trouve pas qu'il y ait grande différence.

        • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

          Posté par . Évalué à 3.

          Je réagis parce que tes propos sont des sophismes. Reprenons :

          ton petit monde où le meurtre est légal et encouragé

          Dans le monde ou les voitures et les 2rm (2 roues motorisés) roulent sur la même route, le meurtre n'est pas légal, et encore moins encouragé. Le code pénal contient différentes incriminations pour ces actes.

          Ton raisonnement, si on lit entre les lignes, tend à dire qu'en n'interdisant pas une situation susceptible de conduire à la mort par négligence de soi ou d'autrui, cette situation serait de fait encouragée est tout simplement faux. Le code de la route a été conçu précisément pour réduire ces situations, et ce code est enseigné (formations théorique et pratique obligatoire, contrôle à la sortie) et appliqué (diverses amendes et sanctions plus ou moins automatique). Où se trouve la négligence caractérisée dans le code de la route ? Où se trouve l'incitation au meurtre dans ce même code ? Il n'y a donc ni incitation, ni autorisation.

          Tous deux sont extrêmement dangereux.

          Comme les couteaux, l'eau dans laquelle on se noie, le monoxyde de carbone. En fait, ton hypothèse n'est vrai que dans certains cas. Et mon avis, c'est que dans la plupart des cas, utilisées à bonne escient, les moyens de locomotions ne sont pas extrêmement dangereux. Comme tout outil complexe, ils comportent un danger, variable suivant leur utilisation. C'est la vie, l'humain est arrivé à s'adapter jusqu'à présent (et les autres animaux aussi, d'ailleurs). Intrinsèquement non, une voiture, une moto, n'est pas dangereuse.

          On constate que la mixité est difficile.

          Source ? Pour ma part, il me semble qu'une extrême majorité de déplacement en voiture au contact d'un 2rm, ou en 2rm au contact d'une voiture se passe sans accident, et sans difficulté (et même dans une majorité de cas, sans incivilité).

          On constate aussi qu'une moto est nettement moins sécurisée qu'une voiture.

          Et qu'un vélo est moins sécurisé qu'une moto, et qu'un piéton est moins sécurisé qu'un vélo. Et alors ? Allons-nous les interdire pour autant ?

          Soit on créé des voies spécifiques aux motards avec infrastructures particulières (je ne m'y oppose pas).

          Moi, je m'y oppose : on ne va pas dépenser un fric fou pour un gain proche de zéro ! Certains motards arriveront toujours à se tuer à cause de leur comportement. C'est un epsilon que je trouve négligeable.

          on peut accorder des comportements qui mèment à la mort d'un tiers avec un taux de 99%

          Crois-tu réellement que conduire une moto (ou une voiture) abouti à la mort d'un tiers de façon systématique ? Si oui, soit c'est une croyance hors de toute réalité, soit c'est la réalité, et donc des sources seraient appréciées...

          mais tout le monde ne peut pas être de ton avis.

          Le sophisme est là : tu assène que "conduire, c'est mourir", pour résumer, et ensuite, tu prend le bon peuple à parti. L’argument ne porte pas.

          Mais quelle est l'atteinte à la liberté si on supprime les motos sur voies publiques ?

          Atteinte à la liberté de circuler, garantie par la constitution française (dans son préambule). Pour que la moto ne puisse être retenue parmi les moyens de circulation, il faudrait que tu montres que la destination principale de l'engin est de tuer. Il ne me semble pas que ce soit le cas.

          • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

            Posté par . Évalué à -4.

            Ah la fameuse technique de prendre des bouts de phrase pour les sortir de leur contexte, je me demandais quand cela allait arriver.

            Pour le premier point tu as raison, soyons sérieux. Pour te donner un peu des indications de fiche de lecture sur ce que j'ai écris, cette phrase d'introduction est bien entendue une boutade qui pour but de répondre de façon décalé à ce qui avait été écris précédemment dans la même structure langagière.

            Pour le second point, je te l'accorde aussi (oui, quand on extrait tout de son contexte, on peut toujours prouver qu'on a raison), c'est l'usage moyen d'une moto qui est bien plus dangereux pour son conducteur que l'usage moyen d'une voiture dans le cadre d'une utilisation sur une voie mixte, et non les tas de ferrailles intrinsèquement. Et donc il s'agit d'une évaluation relative et non absolue. Bizarrement, dans son contexte, c'est ce que ça voulait dire.

            Pour ton troisième point, oui il n'y a pas d'accidents à chaque contact, ce n'est pas une raison pour éluder le problème. Je suis comme toi en attente d'études sérieuses sur le sujet. Mon expérience et celle que je connais par de mon entourage me laisse penser que les automobilistes râlent contre la dangerosité des motards.

            Pour le quatrième point, les vélos et les piétons ne sont pas admis sur les autoroutes, justement à cause du danger. Pourquoi pas les motos ? Mon approche est pas si binaire que ça, ça ne me paraît pas choquant de garder les cyclomoteurs dans certaines rues en zone 30.

            Quant à la création de voix spécifiques aux motards, que penses-tu des pistes cyclables ? Encore un coup des gauchistes qui veulent sacrifier notre pouvoir d'achat pour un epsilon négligeable ?
            Pour être sérieux, je ne fais qu'énoncer cette possibilité, la décision est politique, et je peux très bien entendre ton opinion.

            Pour la suite, oui tu as raison, c'est un affreux sophisme. Celui-ci répondait à l'argument fallacieux qui m'était donné précédemment (en même temps Zentriman quoi). C'était peut-être pas très fin. Mais l'argument à mon encontre l'était tout autant.

            Enfin, il me semble que plus de 99% des moyens de locomotion existant (pas de sources mais je peux t'en citer un paquet) sont interdits sur la voie publique. Je ne voie personne qui y a hurler à atteinte de la liberté de circuler.

            • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

              Posté par . Évalué à 2.

              Ah la fameuse technique de prendre des bouts de phrase pour les sortir de leur contexte, je me demandais quand cela allait arriver.

              Ai-je déformé le sens et la forme de tes propos en les citant de façon parcellaire ? Le texte intégral se trouvant juste au dessus, tout le monde pourra juger sur pièce.

              [ vélos / piétons sur autoroute ]

              En fait, ce sont tous les véhicules qui ne sont pas capable d’atteindre et de maintenir sur la distance une vitesse courante sur autoroute (90 / 110 / 130) qui y sont interdits. Le danger ne vient pas de la nature du véhicule mais de sa vitesse. Les patinettes et rollers y sont également interdits...

              [ pistes cyclables ]

              Même problème que les autoroutes : on différencie la circulation suivant la vitesse. Et les usagers de pistes cyclables ne sont d'ailleurs pas interdit sur les voies classiques. Et tu pourra aussi constater que le réseau de piste cyclable est très réduit par rapport au réseau classique. Après, dans certains pays (comme les Pays Bas), les cyclo 50 sont autorisés sur les pistes cyclables, sous certaines conditions... On essaye en France ?

              [ 99% moyens de locomotions interdits sur la voie publique ]

              Euh... Oui, je veux bien des exemples. Par ce que déjà, pour tous les engins sans moteur, il n'y a pas de règle spécifique (à 0, 1, 2, 3 ou 4 roues). Et pour une bonne partie des engins à moteur, il y a des règles d'homologation qui façonnent un marché plus ou moins florissant (2, 3 ou 4 roues)...

      • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

        Posté par . Évalué à 6.

        Techniquement, la solution ultime pour éviter tout problèmes ensuite, ça serait de tuer toute forme vie. C'est radical, mais ça marche.

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

      Posté par . Évalué à 7.

      T'as raison, interdire les gens différents, il n'y a que ça de vrai.

      Moi ce que je trouve dangereux c'est les fumeurs, ils sont bcp plus nombreux que les motards à crever, crois-moi. En plus c'est avec un cancer qui me coûte un max en tant que quotisant sécu, donc franchement, je préfèrerais qu'on commence à les buter (ou les expatrier, soyons humains).

      Et puis aussi les cons de Parisiens qui vont chaque hiver se retourner le genou dans les Alpes aussi, ça m'énerve, moi je ne ski pas.

      Ah et les barbus aussi, j'aime pas ça.

      En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

      • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        En plus c'est avec un cancer qui me coûte un max en tant que quotisant sécu

        Juste pour info (même si je suis conscient que c'est un commentaire humoristique!) : un fumeur t'es rentable en fait. Il coûte certes un peu de sous niveau sécu, mais entre les taxes sur les cigarettes et le gain sur la retraite à ne pas payer, au final tu t'y retrouve. Le tout est qu'il se suicide tout seul sans t'emmener avec lui... (d'où les lois sur le tabagisme passif)

        • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          mais entre les taxes sur les cigarettes et le gain sur la retraite à ne pas payer, au final tu t'y retrouve

          C'est même pas au final. A l'heure actuelle (ça a été augmenté) c'est environ 30% des taxes sur le tabac qui sont reversés à la CNAM (le reste étant réparti entre divers organismes sociaux, excepté 800M€ qui parte directement à l'Etat).
          Donc sur environ 9MM€ d'euros collectés (hors TVA) il y en a 3MM€ qui parte à la sécu.
          Si toutes les taxes partaient à la CNAM le trou de la sécu serait bouché en trois ans (2 si on arrivait à reverser aussi la TVA perçue).

          Donc effectivement, le fumeur qui te refile pas son cancer il est plutôt positif pour ta sécu en fait.

        • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

          Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 04/02/12 à 00:28.

          C'est un point de vue intéressant mais je ne suis pas sûr que tu prennes en compte tous les coûts.

      • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

        Posté par . Évalué à -3.

        Quel rapport avec ce qui est écris plus haut ?

        • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

          Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 03/02/12 à 20:12.

          Le rapport, c'est que ce sont les même idées puantes qui peuvent se résumer en "j'aime pas la différence que je ne connais pas, et je le justifie avec des idées sécuritaires qui ne tiennent pas la route".

          Note le jeu de mot(o) final.

          • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

            Posté par . Évalué à -6.

            Est-ce que tu peux m'envoyer les photos où tu t'immoles par le feu dans une manifestation car l'on a interdit les voitures équipées de bombes à fragmentation ? Écœuré par tant de haine de la différence dont sont victimes leurs usagers, tu n'as sûrement pas pu faire autrement.

            On interdit les véhicules dangereux, ce n'est pas que pour faire circuler les idées puantes. Tu peux peut-être passer ce stade de réflexion non ?

            • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              les voitures équipées de bombes à fragmentation ?

              C’est interdit ça ? Source !

            • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

              Posté par . Évalué à 7.

              Et comparer les motos avec les voitures équipées de bombes à fragmentation, c'est quel stade de réflexion ?

              D'après toi, si je défends les motos sur la voie publique, je suis censé m'immoler pour défendre les voitures piégées ? Je suis pas très malin, je le concède, mais je suis capable de voir quand le mec en face a un raisonnements spécieux ou fallacieux.

              • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                Posté par . Évalué à -4.

                Tu peux remplacer voitures équipées de bombes à fragmentation par char à voile/skate hélipropulsé/boule à hamster en plastique. Tous martyres de la méchante réglementation liberticide. Tout comme ta réponse aux idées nauséabondes était largement fallacieux, je me suis permis de répondre de même.

                Je le vois bien ce soir, il y a une cristalisation sur la moto. Je ne comprends pas cette tornade de haine systématique, allant jusqu'à hurler au racisme (n'est-ce pas oloꟼ) ou/et à la mort du mon
                de libre tel qu'on le connaît, dés qu'il s'agit d'avoir un point de vue raisonné sur ce moyen de locomotion. Je vais devenir complotiste et me dire que y'a une société secrète qui fait tout pour garder l'ordre établi si ça continue.

                • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  dés qu'il s'agit d'avoir un point de vue raisonné sur ce moyen de locomotion.

                  Ha ha ha... Ton raisonnement mène juste à l'interdiction de la voiture aussi, bizarrement tu t'arrêtes aux moyens de locomotions que tu n'utilisent pas, alors que c'est dangereux (pour le conducteur et pour les autres)
                  Non, il n'y a aucun point de vue raisonné la-dedans... Juste interdire les autres (mais surtout pas sa grosse voiture qui prend trop de place et fait les embouteillages, hein?)

                  PS : je n'ai rien contre les voitures, juste que quitte à critiquer les motos sur des caractéristiques différentes, autant égaliser et dire tous les problèmes des voitures aussi.

                  • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                    Posté par . Évalué à -2.

                    Je serai motard, je n'aurai peut-être pas le même discours car avec une expérience différent, mais dans le fond je me verrai mal changer d'avis.

                    Et si ça peut te rassurer sur ma non-appartenance au lobby des voitures, tu apprécieras le fait que je n'en suis pas équipé, par choix évidemment. Mon argumentation n'est surtout pas là pour mettre la voiture en avant, à vrai dire j'en pense pas grand bien.

    • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

      Posté par . Évalué à 7.

      Les motards veulent gruger dans les embouteillages ? C'est dangereux, donc non.

      En fait il est là ton seul argument, t'es jaloux et frustré , voila tout.

      • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Surtout : si les motards étaient en voiture, vu la différence de volume (toujours une personne, mais 10x plus de place prise sur la route, question optimisation, peut mieux faire), il y aurait encore plus d'embouteillages. Mais chut...

        • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

          Posté par . Évalué à -3.

          Entre une voiture remplie, et son équivalent en motards, je ne vois guère de différences notables en terme d'espace.

          Cet argument du grugeage vient plutôt du fait que j'ai l'impression que c'est la seule vrai raison de cette résistance pro-moto : la possibilité au mépris du danger de s'affranchir au mieux des problèmes de congestion. Moi j'y vois trop de danger pour le gain effectif.

          • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Entre une voiture remplie,

            Combien de voitures remplies pour combien de voiture avec juste 80 kg de viande pour 1 tonne de matériel roulant?

            (...) au mépris du danger (...)

            N'importe quoi.

            Moi j'y vois trop de danger pour le gain effectif.

            J'ai la même opinion pour les voitures : les transports en commun étant 10x plus sûrs que les voitures, il faudrait interdire les voitures, j'y vois trop de danger pour le gain effectif.
            Mais aussi, il faudrait interdire toues les sports : aucun gain, que du plaisir personnel, etc... Faudrait interdire l'alcool, tous les plaisirs de la vie (trop de danger pour le gain nul).

            Sérieux : tu aimes ta vie triste à calculer au gain effectif?

            Oui, il y a plus de morts en pourcentage en moto qu'en voiture, mais ce n'est pas aussi horrible que tu le sous-entends, les motards ne sont pas bien plus suicidaires que les gens en voiture... D'autres gens font d'autres choses tout aussi dangereuses, et on ne pense pas à les interdire pour autant (ceci dit, à part toi, je ne connais personne voulant interdire les motos)

            • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

              Posté par . Évalué à -2.

              Tu extrapoles très largement le terme gain que j'ai employé (à ma charge, je ne l'ai pas défini). Mais si ça te rassure, le gain inclus le plaisir personnel, l'épanouissement, et la liberté de choix. Que gagne-t-on a passer devant 3 voitures dans un embouteillage, qui mérite cette prise de risque ? Une voiture peut rouler sur la voie d'urgence pour aller gruger un embouteillage, c'est moins dangereux que le comportement des motos en interfilage (besoin d'utilisation de la voie d'urgence comprise), pourtant, on le punit. C'est toujours une question de trade-off.

              Et comme je le disais auparavant, on ne peut pas supprimer les voitures et tout faire en transport en commun, il existe des besoins particuliers qui nécessitent des transports personnels. C'est triste mais on ne peut s'en passer. Par contre, il n'existe aucun besoin qui nécessitent de motos…

          • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

            Posté par . Évalué à 4.

            grugeage

            outre le néologisme, qui reste compréhensible.
            il est faux. tu as choisi un moyen de locomotion encombrant pour promener ta personne. c'est ton choix. pourquoi en imposer les inconvénients à ceux qui ont fait un autre choix ? je te demande pas de te cailler les miches en hiver par solidarité avec mon choix du 2rm.

            je te rappelle que les bus circulent dans des voies de bus, les trains sur des rails, les vélos sur de pistes cyclables. il y a de la place entre les voitures, pourquoi ne pas l'utiliser raisonnablement ?

            tu souhaites que TOUS ces usages suive ton rythme d'escargot pour que tu te sente mieux dans ta peau ? écoute on va faire un effort: peut être une journée du jonhatna où l'on se mettra tous derrière ton parechoc et tu arrivera le premier au boulot.

            • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

              Posté par . Évalué à -3.

              Mais pourquoi tu penses que je ramène cela à moi ? Si tu avais lu, tu saurais :
              - Je n'ai pas de voiture
              - Je conchie pareillement automobilistes et motards

              C'est marrant, mais pour tous les motards qui sont intervenus, critiquer la moto, c'est être un connard d'automobiliste frustré (triple pléonasme ?). Peut-être que les problèmes de quéquettes, c'est vers vous que vous devriez regarder ?

              Et c'est bien ce que je dis, l'espace entre les voitures, ce n'est pas raisonnable, pour la même raison qu'on interdit les vélos sur autoroute, c'est dangereux.

              • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                Posté par . Évalué à 5.

                Ah, ok, je comprends, tes longues contemplations sur les ponts du périphérique parisien t’ont permis de comprendre les relations entre les automobilistes et les motard.
                Moi, je le vis quotidiennement, mais je m'incline devant ta capacité de projection dans une situation que tu ne vis pas.

                Et encore une fois, tous ce qui est dangereux n'est pas interdit, heureusement: c'est une question d'équilibre entre sécurité et liberté.

                Un piéton, sur autoroute, a une espérance de vie de 20 minutes. Un cycliste,.. bah personne n'a été assez con pour essayer.
                Un automobiliste et un motard, sur une même route, peuvent survivre des années.
                Donc ton point de comparaison est ridicule.

                • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                  Posté par . Évalué à -4.

                  J'aime cet argument : tu es automobiliste, tu n'as donc pas autorité à comprendre, tu n'es pas automobiliste, tu n'as donc pas autorité à comprendre non plus mouahahah mon argumentaire est génial.

                  J'ai été automobiliste, je confirme de mon expérience personnelle, c'est une situation extrêmement dangereuse. Vous vous rendez compte que quand vous passez en interfilage, la moitié des automobilistes ne vous remarquent qu'une fois que vous êtes passé ?
                  C'est aussi confirmé par les études européennes : 50% (c'est pas le même 50% que plus haut) des accidents entre un deux-roues motorisé et une voiture sont dus à une erreur de l'automobiliste (qui dans 70% des cas n'a tout simplement pas vu le deux-roues).
                  Le passe-temps des automobilistes n'étant pas la volonté de créer des accidents, pourquoi tant d'automobilistes ne voient pas les deux roues, si ce n'est à cause du différentiel de vitesses, notamment dû à la pratique de l'interfilage ?

                  • C'est pas le même 50% que plus haut

                  C'est bien sûr une question d'équilibre. Et on est bien d'accord que c'est sans commune mesure entre piétons et motos sure une autoroute. Mais on ne partage pas le même avis sur la pérénité de la moto et de la voiture ensemble sur une même voie.

              • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                C'est marrant, mais pour tous les motards qui sont intervenus, critiquer la moto, c'est être un connard d'automobiliste frustré

                C'est surtout que tu racontes des conneries, en faisant croire que c'est hyper méga dangereux la moto.
                Ca ne l'est pas. Il y a plein d'autres choses à interdire avant si tu penses juste aux vies humaines.

                Faut arrêter le délire la...

                • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                  Posté par . Évalué à -3.

                  Peux-tu étayer ton propos par des exemples ? Si, je parle de la moto sur la route, c'est bien parcequ'il est au top des choses dangereuses qu'on autorise en France. Il y en a sûrement d'autres, mais ils ne me viennent pas à l'esprit.
                  Et bon pas besoin d'être un génie en ballistique pour savoir que tout véhicule à équilibre instable et sans aucun habitactle lancé à des centaines de kilomètres/heure est hyper méga dangereux. Pourquoi nier l'évidence ?

                  • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 04/02/12 à 11:44.

                    Et bon pas besoin d'être un génie en ballistique pour savoir que tout piéton à équilibre instable et sans aucun habitactle touché à des dizaines de kilomètres/heure est hyper méga dangereux. Pourquoi nier l'évidence ?

                    Interdisons les piétons, ça sauvera plus de monde.
                    Et les voitures aussi (les voitures sont des bombes d'une tonne!)
                    Les camions aussi (12 tonnes...), c'est hyper-méga-dangereux.

                    Et tu n'as pas répondu au fait d'interdire les trucs beaucoup plus dangereux, comme une cuisine.

                    Mais plus sérieusement, au km parcouru, les mobylettes sont pires (bien pire, vraiment. Faut les voir arriver en sale état à l'hosto, à côté des fumeurs qui n'ont plus de poumons mais dont on interdit pas la cigarette). Mais tu parles que des motos... Tu as dû avoir un sacré traumatisme avec les motos...

                    PS : sinon, des centaines? Les motos vont à 500 km/h? Je n'étais pas au courant. En France, c'est 130 maxi.

                    • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                      Posté par . Évalué à -3.

                      Je ne t'ai pas répondu car j'avais précisé que tu n'avais pas donné d'exemple et que personnellement je ne voyais pas de trucs plus dangereux. Et apres tu me reproches de ne pas avoir répondu, tu ne manques pas un peu de toupet ?

                      Mais à vrai dire, je m'attendais à l'amalgame avec les accidents domestiques. Il y a eu en France en 2010, 19 000 morts d'accident domestiques, 15% des accidents ont lieu dans la cusine, ce qui fait 2700. Pendant ce temps, il y a eu 4000 morts sur les routes. Il y a donc plus d'accidents mortels sur les routes que dans les cuisines (même si ça te chagrine). En absolu et en tant que lieu, la cuisine c'est plus safe.
                      Mais j'espère que tu te rends compte de la vacuité de comparer "accidents domestiques" et utilisation de la moto sur la voie publique ? On pourrait parler plus à égalité si on comparait l'utilisation des grilles pains et des motos, à contextes équivalents. Je constate qu'il y a peu de choses plus dangereuses que d'utiliser une moto sur la voie publique et que tu es bien en peine de m'en donner des contre-exemples.

                      • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                        Posté par . Évalué à 3.

                        T'es vraiment sérieux quand tu balances ce genre de raisonnements ? Depuis hier je m'amuse à troller sur un sujet à troll récurent de DLFP, mais je me demande de plus en plus si tu ne penses pas réellement ce que tu dis …
                        Tu donnes pour vérité des conneries sans nom. Par exemple, pourquoi ne pas dire :

                        Mais à vrai dire, je m'attendais à l'amalgame avec les accidents domestiques. Il y a eu en France en 2010, 19 000 morts d'accident domestiques. Pendant ce temps, il y a eu 4000 morts sur les routes. Il y a donc plus d'accidents domestiques mortels que sur les routes.
                        On pourrait parler plus à égalité si on comparait l'utilisation des cuisines et des motos, à contextes équivalents. Je constate qu'il y a 15% des accidents domestiques dans les cuisines, soit 2700. Combien à moto ?

                        En comparant ce qu'on veut avec ce qu'on veut, on peut dire tout et son contraire.

                        • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                          Posté par . Évalué à -3.

                          Oui, c'est mon argumentaire, on compare tout et n'importe quoi pour ignorer la dangerosité de la moto. Cette comparaison avec les accidents domestiques est ridicule. Il y a donc une fuite en avant généralisée où on réagit sur la réglementation de la moto avec passion et non avec raison, je le regrette.

    • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

      Posté par . Évalué à 3.

      C'est ton choix de vouloir placer le curseur à fond côte sécurité. Tu dois adorer hadopi, la vidéo surveillance et les écoutes de journalistes.
      Mais la démocratie a aussi apporté la liberté. Et elle est très difficile à défendre de nos jours.

      Et une machine de 1 tonne, de 3m de large, qui peut atteindre les 200km/h que l'on confie à des personnes qui sont à peine formées et qui s'y ennuie tellement qu'elles font autre chose qu'être attentive à la conduite; tu ne trouves pas ça dangereux ?

      Une moto, c'est 300km, moins d'1m de large, et qqun qui ne fait que conduire aux commandes et qui en plus pense beaucoup à sa survie.

      Avec TON raisonnement, on interdirait plutôt les voitures ^^

      • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

        Posté par . Évalué à 0.

        Bien sûr, j'ai un poster d'Hortefeux dans mon salon, et je déteste la démocratie. J'ai déja répondu à cet argumentaire de caniveau auparavant.

        • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

          Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 04/02/12 à 01:59.

          cet argumentaire de caniveau

          Je ne sais pas trop auquel tu fais référence.

          Le compromis entre liberté et sécurité n'est pas un argumentaire à proprement parler mais un débat qui existe dans toute démocratie.
          Trop de sécurité et tu es dans un système totalitaire, trop de liberté et tu es au farwest.
          Donc un équilibre à trouver.
          Tu me sembles avoir des penchants sécuritaires et moi libertaires.

          • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

            Posté par . Évalué à -3.

            Tu ne vois rien de puant à manier l'amalgame pour me comparer à un hadopiste ?
            C'est triste, mais on accepte des réglementations bien pires en terme d'atteinte à la liberté que celle qui viserait à supprimer les deux roues de la voie publique. Je suis persuadé que pour beaucoup d'entre elles on partage le même combat.
            Ce qui me choque, c'est ce combat d'arrière-garde sur la moto, un peu comme pour la tauromachie (dans le sens où il y a une forte mobilisation pour garder le statu quo sur une situation dont la logique tendrait à la faire disparaître). Je ne vais pas m'opposer en disant que c'est un discours sécuritaire, mais un peu de mesure, il n'y a quasiment aucune atteinte à la liberté à les supprimer de la voie publique, ce n'est pas acta/hadopi/loppsi. Et le gain pour la société serait loin d'être négligeable.

            • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

              Posté par . Évalué à 4.

              Et donc tu autorise quoi parmi bus, camion, moto, scooter, camionnette, vélo, skateboard, piéton, chevaux (oui, c'est actuellement autorisé même si peu répandu), quad, roller, segway, etc. Juste les voitures ? Sur quels critères ?

    • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

      Posté par . Évalué à 3.

      C'est pourtant une évidence de sécurité publique, tant pour les automobilistes que pour les motards.

      En fait ce qui me dérange c'est le "tant pour les automobilistes". Combien d'automobilistes blessés par des motards ? Tués ? Une source ?

      Sinon pour les motards qui meurent (parce que on leur reproche de mourir, ps de tuer), ils sont environ 3x plus à mourir qu'en voiture : 10% des morts sur la route, pour 30x moins de véhicules environ.

      Dans les années 70, pour 2x moins de véhicules, il y avait 4x plus de morts (16000 par an), soit la voiture était 8x plus dangereuse. Tu vois, on ne l'a pas interdite, on a amélioré les choses, notamment avec l'équipement. Une Twingo d'aujourd'hui n'a plus grand chose à voir en matière de sécurité passive comme active avec une R5 des années 70.

      Donc même si on peut considérer que la moto est 3x plus dangereuse que la voiture, je ne pense pas que ce soit une raison de l'interdire, mais plutôt une raison de s'occuper sérieusement de la sécurité à moto. Il y a pas mal de pistes, certaines sont déjà en route :
      * améliorer la sécurité passive : ABS (ou freinage évolué, il n'y a pas que l'ABS) sur chaque moto (ça se démocratise, ça arrive...)
      * l'équipement du motard : bcp d'équipements ne sont pas obligatoires (bottes, dorsale), et c'est dommage. Casque et gants (et je ne suis pas sur pour ces derniers). Résultat on voit encore en été des crétins en short (et en tongues !!!) qui vont ensuite se faire greffer la moitié de la peau du cul sur la cuisse à la première glissade. TVA réduite pourquoi pas, mais ils faut se discipliner à mettre le budget équipement dans le budget global moto : achat/assurance/essence. Et là, il ne pèse finalement plus grand chose.
      * améliorer la visibilité des motos : même si je ne suis pas fan de l'idée, un truc réfléchissant pourquoi pas, ça coûte rien et on est les premiers à se plaindre qu'on nous voit pas
      * éducation des motards, des automobilistes, des cyclistes et des routiers : bcp d'initiatives plus ou moins lcoales existent. La route et son usage évolue, je ne pense pas que le permis voiture (de loin le plus distribué) ait bcp évolué dans ce sens...

      En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

      • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Surtout, la moto (et la voiture) tuent beaucoup moins que l'alcool, le tabac, quelques sport... Pour un "gain" nul. Bizarrement, pour je ne sais quelle raison, il veut interdire la moto, pas le reste, va comprendre... Il a du avoir un traumatisme dans son enfance...

        Faudra d'ailleurs penser à interdire les maisons confortable (celles avec cuisine par exemple), c'est la qu'on a le plus d'accidents (domestiques). Ou au moins interdire la cuisine (tout le monde avec des plats qui ne se cuisinent pas, le gain d'avoir une cuisine à la maison est trop faible part rapport au danger)

        • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

          Posté par . Évalué à 2.

          Faut interdire le cancer aussi. 100.000 morts en France chaque année...

          En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

          • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je suis resté sur les morts "évitables", le Cancer en fait rarement parti.
            Faudrait par contre interdire le travail, beaucoup d'accidents arrivent au travail.

            • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

              Posté par . Évalué à 4.

              +1 pour le travail :D

              Le cancer évitable... c'est un débat ! Enlève les cochonneries qu'on respire (le diesel étant bien classé d'ailleurs) et qu'on bouffe, on devrait gagner pas mal de morts !

              En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

      • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

        Posté par . Évalué à -4.

        Dans un accident entre deux personnes, il y a deux victimes. Si tu avais par exemple passé par exemple l'AFPS, tu le saurais. Ainsi, un automobiliste qui tue un motard est aussi victime de l'accident, et les conséquences de l'accident sur ce dernier sont aussi de sécurité publique.
        Et tu légitimes les meilleurs morts que les autres, un mort reste un mort. Personnellement, je ne fais pas intervenir la morale dans mon argumentaire.

        Mais je suis d'accord sur l'évolution de la sécurité des routes. Et on est aussi d'accord sur le fait que l'interdiction pure et simple aux usagers d'utiliser la route est stupide et qu'il faille chercher à augmenter la sécurité. La logique et le progrès pour le bonheur de tous nous emène donc vers l'interdiction des motos (tu vois on pense pareil). À peu de frais, on augmente très largement la sécurité routière sans pour autant empêcher quiconque d'utiliser la route.

        Quant à tes mesurettes proposées, à part toi-même qui penses-tu convaincre ? On ne s'attaque pas au monde de la sécurité routière avec un pistolet à bouchon !

        • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

          Posté par . Évalué à 2.

          La logique et le progrès pour le bonheur de tous nous emène donc vers l'interdiction des motos (tu vois on pense pareil).

          J'ai rien compris à ton argumentaire ! Je t'explique que en gardant les mêmes véhicules et en travaillant dessus on a réussi à diviser par 8 le nombre de morts, et tu me reponds donc il faut supprimer les plus dangereux. Désolé, j'ai pas compris.

          En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

          • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

            Posté par . Évalué à -3.

            Non, on a justement pas gardé les mêmes véhicules. Comme tu l'as bien fait remarqué. les normes de sécurité sur les véhicules sur la route ont été extrêmement réglementé, la suite logique est l'interdiction des motos.

            • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

              Posté par . Évalué à 4.

              la suite logique est l'interdiction

              Ok, pardon, c'est pour moi ; deux cents messages avant que je comprenne que c'était une blague.
              Pas en forme moi ^^

              • [^] # Re: Interdiciton pure et simple

                Posté par . Évalué à 2.

                Je te le laisse, moi j'abandonne !

                En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

  • # L'avenir

    Posté par . Évalué à 2.

    Dans notre monde épris de sécurité, le motard est anachronique. C'est un marginal, inadapté. L'interfile, c'est tout lui ça. à la marge, se faufilant hors du troupeau au mépris des règles, en mettant sa vie en danger.

    Inacceptable. Irresponsable.

    Dans le monde de demain, les véhicules à deux roues homologués ressemblerons au Rolling Smart Phone.

    une vidéo youtube du bidule

    Plus besoin de jouer les équilibristes dans la circulation, c'est un ordinateur qui gère la stabilité de cet iphone à roulette et contrôle ces trajectoires. Bien à l'abri du danger, isolé du monde extérieur, le pseudo pilote pourra consulter ses mails au milieu du trafic.

    En toute sécurité.

    Elle est pas belle la vie ?

    Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

    • [^] # Re: L'avenir

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      C'est un marginal, inadapté. (...)

      Wow... Bravo, tu me bât haut la main en troll.

      • [^] # Re: L'avenir

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Je crois que c’est du 28ème degré :)

      • [^] # Re: L'avenir

        Posté par . Évalué à 2.

        Bah tout le monde a vu Easy Rider, non ? Tout ce que ça mérite un motard, c'est un bon coup de fusil. La tranquillité des gens, c'est sacré.

        (Je suis constructif là ?)

        Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

    • [^] # Re: L'avenir

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est un poisson d'avril, ou ça existe vraiment cette machine ???

      • [^] # Re: L'avenir

        Posté par . Évalué à 1.

        Le coup de la stabilisation gyro, ça existe sur des modèles réduit (vidéo). Ce n'est surement pas le même principe, mais c'est plausible. Dans la vidéo que j'ai posté plus haut, il y a une démo d'un proto.

        Pour le coté carrossé, y a l'ecomobile (vidéo) qui existe depuis un bout de temps. Voila leur site.

        Pour la propulsion electrique des 2 roues, c'est en plein boum de ce coté en ce moment en Californie. Parmi les plus en avance, il y a Brammo

        Donc, oui ce proto, me semble réalisable, du moins dans le principe.

        Ça me fait penser à la machine que l'on voit dans Brazil.

        http://imcdb.org/i003574.jpg<br/>

        Pour la petite histoire, c'est un véhicule qui a existé, un Messerschmitt KR 175

        Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.